La RAYtrospective de l'0GCNice 13/ Gonzales, Nurenberg et Evra

04.09.13

Permalink 07:36:21, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD  

La RAYtrospective de l'0GCNice 13/ Gonzales, Nurenberg et Evra

La victoire de Nice en Coupe de France 1954 contre l’OM avec le légendaire sauvetage de Gonzales en fin de match

**A l’exception du sacre 1951, Pancho Gonzales a tout gagné, entre 1952 et 1959, soit trois titres de Champion de France D1 (1952, 1956 et 1959), et deux Coupes de France (1952 et 1954). Le défenseur central soignait particulièrement ses chaussures, ce qui était révolutionnaire à l’époque. A la fois rugueux et très élégant, il représentait une muraille niçoise infranchissable, à lui tout seul. Après sa sublime carrière de compétiteur sous le maillot de l’OGCNice, le plus Nissart des Argentins quitta le club épisodiquement avant de d’y revenir comme entraîneur, puis mascotte jusque dans les années 2000. Qui dit Nice dit Pancho Gonzales et qui dit Pancho Gonzales dit Nice. Le buteur Vic Nurenberg a lui aussi été de tous titres de Nice du temps de Gonzales. Cependant il n’a vraiment gagné ses galons de titulaires indiscutables que lors de la saison 1953-1954.

**Tout comme Vic Nurenberg (trois buts contre le Real Madrid), Marc Molitor a marqué l’histoire européenne de Nice, réalisant un doublé au Ray devant Barcelone en 32e aller de L’UEFA 1974. Sur le banc des entraîneurs sont assis deux monuments du football : Jean Snella (Nice) et Rinus Michels (Barcelone) l’adepte du football-total. Qualifié en 16e contre Fenerbahce, Nice inflige un 4-0 aux Turcs d’Istanbul, grâce à un historique quadruplé de Molitor, le 24 octobre 1973, dans un stade du Ray ivre de joie.

**Elu meilleur latéral gauche de D2 où il participe activement à la remontée de l’OGC Nice en D1, Patrice Evra s’est révélé à Nice avant de devenir le capitaine bis de Manchester United, derrière le Serbe Vidic. A Man United, l’ex Aiglon remporte la C1 2008 et plein de trophées majeurs de l’élite anglaise. Sa grinta fit les beaux jours de MU la fin de l’ère Ferguson après le passage grandiose d’Eric Cantona.

**Ils ont été Aiglons et entraîneurs de Nice : Ricardo Zamora, José Samitier, Luis Vallé, Jean Lardi, Numa Andoire, Luis Carniglia, Jean Luciano, Marcel Domingo, Pancho Gonzales, Léon Rossi, Jean-Marc Guillou, Koscur Ferry, Jean-Noël Huck, Nenad Bejkovic, Daniel Sanchez, Christian Damiano, Gérard Buscher, Eric Roy, René Marsiglia, Frédéric Gioria…

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software