La RAYtrospective de l'0GCNice 12/ Fioroni, Rossi, Guðmundsson, Amalfi...

02.09.13

Permalink 22:06:06, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

La RAYtrospective de l'0GCNice 12/ Fioroni, Rossi, Guðmundsson, Amalfi...

Le légendaire brésilien Yeso Amalfi, le grand winner de l’Histoire de Nice

**René Fioroni fut un ailier atypique : il jouait avec des lunettes, ce qui ne se faisait absolument pas depuis la retraite de l’Aiglon Castro, milieu de terrain de la décennie 1940. Fioroni a joué de grands matchs avec Nice sans jamais pouvoir quitter son statut d’intellectuel car il était clerc de notaire, ce qui faisait de lui un être à part puisque les incultes croyaient que le football était réservé aux bas du plafond. René Fioroni a contribué à prouver que pour bien jouer au football il fallait être très intelligent.

**Longtemps défenseur indiscutable de Nice, le Villefranchois Léon Rossi (1923-2007) a consacré une très longue partie de sa vie à l’OGCNice. Résistant pendant la Seconde Guerre mondiale, il était chargé d’apporter des armes aux maquisards. Ce fut un pionnier de la préparation physique, athlète toujours prêt au combat. Dur sur l’homme, il a gagné le premier titre de l’OGCN – champion de D2 1948- avant d’être l’un des acteurs principaux acteurs lors des trois premiers trophées de Nice : championnat de D1 1951 et doublé de 1952. Entraîneur reconnu, il s’occupe à plusieurs reprises des Aiglons, comme adjoint ou coach à part entière. Il hisse Nice en finale de la Coupe de France 1978 mais un certain Platini confisque le trophée au profit de Nancy. Autre apport considérable : Rossi fait signer le jeune Daniel Bravo au Gym, sans « toucher la moindre commission ».

**Albert Guðmundsson (1923-1994), milieu de terrain, a joué à Nice quand il avait 30 ans. Au terme de sa brillante carrière de footballeur, notamment au Racing Club de Paris, il se lança dans la politique. En Islandes, il fut conseiller municipal, député et plusieurs fois ministre. Il a été aussi ambassadeur d’Islande à Paris (1989-1993). Quand il allait voir le Président de la République en fonction, François Mitterrand et lui ne parlaient que de football.

**Yeso Amalfi, la première idole de l’OGCNice, est devenu légendaire en seulement 17 matchs de D1 et une poignée d’autres prestations en Coupe et rencontres amicales. L’icône absolue de Nice a été l’artisan n°1 du premier titre de Champion de France de Nice (1951). Arrivé du Brésil, il capta l’attention tout de suite. Il refusa les méthodes, faisant valser les entraîneurs : Rous, Lardi pour enfin s’entendre avec Numa Andoire. Il estimait être trop fort par rapport à ses nouveaux partenaires. Pour le prouver, il prenait un morceau de sucre et jonglait pendant cinq minutes avant de gober le petit rectangle blanc : « Le jour où vos joueurs seront faire ça, je m’entraînerai », disait-il, en éclatant de rire. Les Aiglons d’alors sympathisèrent tous avec le phénoménal sud-américain. Quand il était disposé à enfin jouer, il métamorphosait ses équipiers, organisant le jeu de pied de maître. Dès que la partie s’animait, il l’illuminait de sa classe, jouant par séquences, juste le temps de faire gagner Nice. Parfois, il se couchait sur la pelouse, en plein match, pour dire : « Quel ennui ! ». Après une tête, il se recoiffait avec le peigne sorti de sa poche ! Nice conserve une reconnaissance éternelle à Amalfi, champion hors normes dans l’Histoire du football. Du temps de son passage à Nice, on n’avait jamais vu autant de femmes au Ray. Toutes voulaient voir de près le beau gosse qui ne faisait pas que des ravages sur le terrain.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software