Happy Birthday Sir Alex Ferguson (71 ans), le plus grand manager de tous les temps

31.12.12

Permalien 09:59:30, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Happy Birthday Sir Alex Ferguson (71 ans), le plus grand manager de tous les temps

Sir Alex Ferguson est né le 31 décembre 1941 à Govan (Glasgow, Ecosse). Naître le dernier jour de l’année lui a donné envie de toujours être le premier en compétition sportive, le moteur de son existence.

Puisqu’en sport seul le palmarès compte voici la liste des trophées de Sir Ferguson (70 ans) à Manchester United, entre 1986 et 2012:

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe intercontinentale 1999
2 Ligues des Champions 1999, 2008
Supercoupe de l’UEFA 1991
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
12 titres de Champion d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
5 Coupe d’Angleterre 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
4 Coupe de la Ligue 1992, 2006, 2009, 2010
10 Trophées du Community Shield 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011

Autres titres avec Aberdeen FC:
3 Championnats d’Écosse 1980, 1984, 1985
4 Coupes d’Écosse 1982, 1983, 1984, 1986
League Cup écossaise 1986
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1983
Supercoupe de l’UEFA 1983

Et St Mirren FC:
Champion d’Écosse D2 1977

Sir Alex Ferguson est le manager le plus titré de l’Histoire séculaire du football moderne professionnel. L’entraîneur de Manchester United a pour principale qualité d’allier l’intelligence à la compétence sans jamais perdre le sens de l’humour. C’est un compétiteur hors normes, ne tolérant pas l’à peu près. Il a de hautes exigences simplement pour éliminer les regrets en cas de défaite. The boss dit que pour gagner il faut qu’au moins six ou sept joueurs soient à l’unisson. Depuis 1986, il n’a vu onze joueurs de MU à l’unisson qu’à quatre ou cinq reprises. Fantastique aveu d’un homme remarquable que tout le monde nous envie à commencer par le Real Madrid, Liverpool, Arsenal, Chelsea et bien sûr Man City. Sir Ferguson pourrait être à la tête du Brésil ou de n’importe quelle équipe au monde mais il ne quittera jamais MU pour aller oeuvrer ailleurs. Grand merci de jamais nous laisser tomber. Et grand merci de nous régaler depuis 1993. Il a fallu attendre Ferguson/ Cantona (1992-1993) pour revoir MU remporter le championnat d’Angleterre que les Red Devils n’avaient plus remporté depuis Busby/ Charlton (1966-1967). Sir Ferguson, tout comme Sir Busby, impose le sens du spectacle aux Red Devils.

INTERVIEW DU BOSS DE MAN UNITED, SIR FERGUSON, 37 titres avec MU (record mondial):

-Quand vous avez recruté Robin van Persie vous espériez qu’il ait le même impact qu’Eric Cantona. Cinq mois après son arrivée, quel est votre sentiment ?

-Robin a le même profil qu’Eric en ce qui concerne l’âge et la maturité. Il a fait un passage magnifique à Arsenal. Il n’y avait donc aucun problème d’adaptation à la Premier League. Il est allé d’un grand club à un autre. Et c’est un international confirmé. Tout cela nous convenait à merveille. [Comme Cantona, il rend meilleur ses partenaires car son jeu n’a pas beaucoup de déchets et donc il inspire les autres.] L’aspect offensif de notre jeu a indéniablement progressé et, bien sûr, Robin y a largement contribué avec déjà plein de buts à son actif, tout comme Chicharito et Rooney. Nous avons inscrit environ 50 buts, ce qui est un total remarquable au début des matchs aller

-A l’inverse de Barcelone qui jouent sans buteur de métier, vous gardez votre noyau d’attaquants. Pourquoi ?

-Il n’y a réellement que Barcelone qui joue sans attaquant. Toutes les autres équipes évoluent avec un buteur. La seule fois où j’ai joué avec un seul attaquant, c’était à Aberdeen il y a 30 ans. Avoir plusieurs joueurs à vocation offensive vous offre davantage d’options et plusieurs points d’ancrage. Avoir quatre attaquants, c’est un véritable avantage. Les quatre que nous avions en 1999 (Yorke, Cole, Solskjaer, Sheringham) étaient fantastiques. Ils ne se sont jamais vraiment plaints d’être parfois écarté tant qu’ils avaient la sensation de contribuer, eux aussi, aux résultats. Et cette année-là, nous avons réalisé le triplé ce qui a rendu les choses plus simples à gérer. Espérons que cela se reproduise en 2013 car, si nous gagnons, il faudra l’implication de tous les joueurs. C’est une certitude !

-Y a-t-il des secteurs que vous souhaiteriez renforcer pour la nouvelle année lors du mercato d’hiver ?

-Non. Le mercato d’hiver n’a jamais été la meilleure période pour les transferts. [Il signifie qu’on a raté celui de l’été!] Et cela a été prouvé au fil des années avec très peu de gros transferts. Les gros transferts se font l’été.

(©Eurosport, Yahoo UK/ Avec mes remerciements pour le relais)

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software