Les Coulisses des 100 Tours de France, de Françoise et Serge Laget (Hugo Sport)

20.12.12

Permalink 10:27:42, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT, GRANDE DAME  

Les Coulisses des 100 Tours de France, de Françoise et Serge Laget (Hugo Sport)

110 ans, jour pour jour. L’instant T se déroula au restaurant le Madrid, sur les grands Boulevards à Paris. Le calendrier affichait 20 décembre 1902. C’est ce jour-là que Géo Lefèvre dit à Henri Desgrange: “Et si on organisait un Tour de France cycliste ?” L’idée était aussi de faire de la publicité autour de L’Auto, ancêtre de L’Equipe, afin d’augmenter les ventes au détriment du rival concurrent n°1: Le Vélo. Les détracteurs de la presse oublient trop souvent que les journalistes ont souvent été à la base des plus belles créations. Dans le football, on leur doit toutes la Champions League (Gabriel Hanot). Pour commémorer cet évenèment une salle du restaurant “Le Stade” d’Issy-les-Moulineaux s’appelle désormais salle Géo Lefèvre. Tout cela pour le plus grand plaisir de Serge Laget, l’un des plus grands amoureux de la Grande Boucle que l’a terre n’ait jamais porté.

Parmi l’avalanche d’ouvrages sur le centenaire de la Grande Boucle la nouvelle livraison de la Maison Laget tranche avec les autres car il s’agit de mettre en évidence tout ce que le palmarès n’a pas retenu. Je dis Maison Laget comme on dit Maison Dior. La passion de suffit pas, il faut le professionnalisme et donc la compétence. La Maison Laget a le troisième œil qui voit ce que d’aucuns ne regardent plus. La couverture du livre résume à elle seule l’album qui est une machine à remonter le temps. On y voit Anquetil faire une course sur un home-trainer a côte d’un jeune homme qui lui ressemble tellement que j’ai cru à un photomontage. Erreur de ma part : il s’agit d’un spectacle sur le podium Europe 1 du vendredi 10 juillet 1970 qui opposait le champion à un coureur local (Carpentras) qu’on nous présente sous le nom de « l’araignée ». Croyez-le ou pas, c’est l’inconnu qui a battu le quintuple vainqueur du Tour qui avait peut-être « trop forcé sur la collation ». Ce genre de performance fait penser à ces numéros de cirque qu’étaient obligés d’accepter le goal Darui et le boxeur Dauthuille. Rien n’est plus triste que de voir des as du sport être obligés de faire le gugusse. Rien que pour ça je suis content que les footballeurs actuels gagnent très bien leur vie même si beaucoup ont un talent moindre que celui de Darui.
La Maison Laget est parti à la pêche aux souvenirs dans sa propre mémoire pour nous rapporter des superbes histoires liées au Tour de France. Des histoires différentes de celles qu’on entend un peu partout. Page 7 on tombe sur une photo d’Alfredo Binda le jour de son abandon dans le Tour de France 1930 alors qu’il en était le super favori. Le crack Italien s’en voudra toute sa vie d’avoir abandonné sur une saute d’humeur et on pas de chaîne. Sur l’image, on perçoit son immense désarroi. Une solitude a coupé au couteau. On est saisi aussi par l’état pitoyable du vélo de l’époque. Qui se souvient qu’en 1926 seuls 41 coureurs sur 126 termineront la Grande Boucle ? Personne sauf la Maison Laget qui nous montre une photo d’Ottavio Bottecchia qui a tout d’un spectre surgissant du brouillard.
Jadis certains coureurs communistes n’acceptaient de couper le vent glacial, lors de la descente d’un col, qu’avec des pages de L’Humanité plaquées sur la poitrine. Valentin Huot, lui, ne voulait se protéger qu’avec l’exemplaire fétiche de L’Equipe comprenant un article sur sa pomme signé par Blondin : “Les vacances de Monsieur Huot” avait titré l’écrivain en hommage à Tati. Evoquant le col de Braus, la Maison Laget nous rappelle qu’y furent dispersées les cendres de René Vietto en présence du « regretté Louis Nucéra ».
Beaucoup de lecteurs seront surpris d’apprendre que la mère de Fausto Coppi conservait les maillots de son fils dans un réfrigérateur. Comme elle n’en avait jamais vu, elle prit le frigidaire pour une armoire. Tout l’album est merveilleusement illustré. On y fait des haltes toutes réjouissantes et instructives.

-Les Coulisses des 100 Tours de France
De Françoise et Serge Laget
Préface de Christian Montaignac
DVD inclus Le Tour de France vu du ciel
Hugo Sport, 142 p., 25 €

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software