Archives pour: Décembre 2012, 15

15.12.12

Permalien 23:31:51, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le Maupay Show au stade du Ray avec le maestro Cvitanich

Avant Nice, Cvitanich a joué à l’Ajax et à Boca juniors

OGC Nice 3-2 Evian
Buts pour Nice: Cvitanich (20e, 47e), Maupay (90e+1)
Buts pour Evian: Sagbo (3e), Barbosa (14e) pour Evian TG

Classement:
1 Lyon 35 17/ 10 5 2/ 30 16/ + 14
2 Marseille 35 18/ 11 2 5/ 23 20/ + 3
3 PSG 32 17/9 5 3/ 32 12/ + 20
4 OGC Nice 29 points 18 matchs/ 7 8 3/ 26 23/ + 3

La belle série de Nice se poursuit alors que les Aiglons étaient menés 0-2.
Les Niçois ne se sont jamais désunis. Ils ont continué à produire beaucoup de jeu.
Cvitanich a réduit le score par un maître lob fantastique. Je n’ai pas vu un tel geste à Nice depuis des décades !
Le buteur de l’Ajax est un attaquant de haut parage. J’espère qu’il restera au club.
Ce joueur transféré contre 400 000 euros est un footballeur très haut de gamme.
Il y a quelque chose qui cloche dans le football. Comment se peut-il que ce joueur ne soit pas plus connu ?
Avec CvitaNICE… le Gym a fait le meilleur transfert qualité/prix effectué sur le Vieux Continent.
Son deuxième but fut aussi très beau. Un extérieur du pied alors qu’il était chargé.
A 2-2, on sentait de Nice pouvait gagner et la victoire est survenue grâce à un but de Neal Maupay, 16 ans !
Avec ce but décisif inscrit dans les arrêts de jeu pour donner la victoire aux Aiglons, le jeune Maupay rentre dans l’Histoire au titre de 2e buteur le plus précoce en Ligue 1: à 16 ans 4 mois et 1 jour. Le record est détenu par Laurent Roussey (St Etienne), buteur à 16 ans, 3 mois et 25 jours.

OGCNNice
Ospina/ (8) A fait un arrêt décisif d’une manchette en fin de match
Genevois (7) De bonnes montées
Civelli (8) A failli marquer un but de la tête mais un visiteur a fait main pour empêcher l’Aiglon de marquet. L’arbitre a oublié de siffler pénalty
Pejcinovic (7) Très solide
Kolodziejczak/ (7) Bon match
Digard © (7) Le Carrick de l’OGCNice
Traoré. (7) A fait son match avec le niveau qui est à présent le sien. Puis (85e) Bosetti/ (non noté) A apporté du stress en direction des adversaires
Pied. (7) Solide. Puis (87e) Maupay (non noté) A marqué le but décisif !
Eysseric (8) Grands débordements à l’aile
Bauthéac. (7) Dynamique comme toujours. Puis (65e) Abriel/ (6) A apporté son fraîcheur
Cvitanich (10) Enorme buteur

Manager: Claude Puel (10) A lancé des attaquants pour gagner le match, exactement comme le fait Sir Alex Ferguson à Man United.

Depuis le 27 octobre 2012, Nice n’a plus perdu en 8 journées de L1 disputées.
Durant cette période, les Aiglons ont marqué 20 points sur 24, avec 14 buts marqués et 7 encaissés.

Les matchs de Nice depuis le retour d’Ospina invaincu dans la cage niçoise de L1:

31 octobre/ Coupe de la Ligue: Nice 3-1 Lyon
3 novembre/ Ligue 1: Nice 1-0 Nancy
11 novembre/ L1: Marseille 2-2 Nice
18 novembre/ L1: Nice 1-0 Toulouse
24 novembre/ L1: Sochaux 0-1 Nice
[28 novembre/ Coupe de la Ligue: Montpellier 3-2 Nice]
1er décembre/ L1: Nice 2-1 PSG
8 décembre/ L1: Troyes 1-1 Nice
11 décembre/ L1: Nice 1-0 Rennes
15 décembre/ L1: Nice 3-2 Evian

[Post dédié à Abdel Aïssou qui a inventé l’expression Maupay Show]

Permalien 20:56:55, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

HISTORIQUE: Man United conserve ses 6 points d'avance avec Giggs qui débuta en 1991

15 décembre 2012, 16 h
Manchester United 3-1 Sunderland
Buts pour les Red Devils: van Persie (16e), Cleverley (19e), Rooney (59e)
But pour les visiteurs: Campbell (72e)

Classement
1 Manchester United 42 points 17 matchs/ 14 0 3/ 43 24/ + 19
2 Manchester City 36 17/ 10 6 1/ 33 15/ + 18

L’évévement ce n’est pas la victoire de MU mais la présence de Ryan Giggs dans l’équipe au coup de sifflet final.
Le joueur de 39 ans était sur la pelouse 21 ans après ses débuts à Old Trafford.
Evénement considérable dans un monde où les joueurs changent de clubs aussi facilement qu’ils échangent leur maillot en fin de match.
Une victoire rouge fingers in the nozzle.
MU est sur la route du doublé: Premier League + C1. C’est le quotidien pour ce grand club qui ne pète pas plus haut que son cul comme tant de clubs prétentieux qui ne gagnent jamais rien à part de l’argent.

De Gea/ (7) Il doit rester titulaire. Très bon sur sa ligne
Evra © (7) Toujours dans le coup
Ferdinand. (6) RAS. Puis (67e)Vidic (5) Match de reprise
Smalling (7) Bon match. Le Ferdinand de demain
Jones/(8) Son meilleur match depuis des mois. Il revient de blessure
Young (7) Bien dans le tempo
Cleverley.(8) Le nouveau Scholes est arrivé. Puis (72e) Giggs (5) Quel plaisir de le revoir!
Carrick. (7) Le régulateur a encore répondu présent. Puis (45e) Scholes (5) A bien pris la locomotive en marche
Valencia/ (7) Joueur merveilleux à tous les sens du terme.
Rooney (8) Toujours aussi performant
van Persie (8) Parfait. L’ancien Gunner a mis 0 match pour s’adapter. A Arsenal, il ne devait rêver qu’à MU tant il s’est fondu dans le schèma tactique. Ce que n’a jamais su faire Berbatov.

Sur le banc: Lindegaard, Fletcher, Welbeck, Chicharito

Manager: Sir Ferguson(10) S’est permis de faire du turn over en plein match ! Seule problème: il a laissé sur la touche Chicharito. Nani peut partir mais le Mexicain doit rester.

Permalien 11:46:33, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Aucune tribune de l'Allianz Riviera ne porte le nom d'un Aiglon historique

C’est désormais officiel.
Les noms des quatre tribunes (respectivement nord, sud, est et ouest) du nouveau stade de l’OGCNce ont été choisis définitivement, en conclusion de l’opération « Nomme ta tribune », qui avait permis aux Niçois de soumettre leurs noms, le jury a livré son verdict.
Ray
Populaire Sud
Garibaldi
Segurane
De mon côté après maintes réflexions, je n’aurais pas choisi ces noms-là.
Le Ray n’est pas dans la plaine du Var. A quoi bon appeler une tribune Ray si c’est pour raser l’ancien stade ?
Populaire Sud. C’est la même chose. De la pure nostalgie avec tout le respect que je fois aux fans de Nice si souvent décriés à tort. Sans eux, le Ray sonnerait vide.
Garibaldi ? Il a déjà une place à Nice.
Ségurane ? Idem, en plus on appelle le quartier Ségurane toute la partier du Port.
Mes choix sont les suivants:
Tribune 1: NUMA ANDOIRE, entraîneur lors du doublé 1952
Tribune 2: VIC NURENBERG, meilleur buteur de Nice depuis l’après-guerre
Tribune 3: FRANCIS ISNARD, recordman des matchs avec Nice
Tribune 4: HUGO LLORIS, capitaine de l’Equipe de France
Il est tout de même incroyable qu’aucune trbune du nouveau stade ne porte le nom d’un joueur.
Sans joueur, le stade et le public ne sert à rien.
Ségurane et Garibaldi n’ont rien à voir avec le football. Certes, il s’agit de deux grandes figures niçoises. D’évidence, le jury a voulu souligner l’identité nissarte dans un stade qui s’appelle Allianz Riviera et non pas Allianz NISSA.
C’était plus beau de voir TRIBUNE NURENBERG ou TRIBUNE ISNARD.

Dans le RAYtroviseur de MORLINO. http://www.ogcnice.com/accueil.php
Merci aux Aiglons des années 1950
“Les débuts de l’ère Claude Puel, sous la présidence de Jean-Pierre Rivère, a le même parfum rafraîchissant que dégageaient les jeunes Aiglons de Jean Luciano. Entre Ospina, Delle, Pied, Kolodziejczak, Eysseric, Bosetti, Traoré, Palun, Maupay, et Lamia, Alba, Chorda, Cornu, Scanella, « Papa » Barrou, le parallèle est évident. En 2012, notre entraîneur puise des forces dans la réserve exactement à la manière de son homologue de jadis. Souhaitons que les Aiglons de Puel connaissent le même destin que ceux de Luciano: être un jour champions de France ! Le Niçois Luciano est le dernier entraîneur à avoir remporté le championnat de D1 avec Nice en 1958-1959. Ce titre clôtura une décennie paradisiaque pour l’OGCN qui remporta trois autres titres en 1951, 1952 et 1956. Né à Nice en 1952, l’année du doublé, j’ai toujours pensé que mon attachement au Gym provenait de ma naissance en pleine euphorie niçoise. J’ai été conçu quand les Aiglons survolaient non seulement le football français mais aussi le football européen lorsque la Coupe d’Europe n’existait pas. Chez moi, ADN signifie Attaché Définitivement à Nice. Parmi les héros de 1951, le coach Numa Andoire comptait sur Germain, Firoud, Mindonnet, Amalfi, Belver, Bonifaci, Carré, Pédini, Bengtsson, Ben Tifour et Jean Courteaux, auteur de 27 buts des 73 marqués par les Aiglons qui ont contribué à donner à Nice son premier trophée de l’Histoire. L’année suivante, le Gym conserva sa couronne grâce à Domingo, Gonzalez, Poitevin, Rossi, Carniglia, Césari, sans oublier son stratège Bonifaci. Au sein des Aiglons champions de France 1956, il y avait le buteur «Vic» Nurenberg, Martinez, R.Bravo, Milazzo, Abderrazak, Fontaine et le magicien Joseph Ujlaki. L’épopée de 1958, quant à elle, fut aussi l’œuvre de K. Ferry, Muro, Faivre et Foix. Mention spéciale à Gonzalez et Nurenberg, toujours prépondérants dans la conquête des trophées glanés par cette génération en or qui a enchanté nos pères auxquels on doit tout. Et c’est ainsi que le Ray est grand.”

[Post dédié à Antoine Bonifaci et à Maurice Serrus]

Permalien 08:26:27, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Capitaine Evra: "Sir Ferguson va nous virer si nous perdons encore le titre !"

Comme chaque année, sous l’ère Ferguson, MU joue pour gagner la Premier League et la C1.

15 décembre 2012, 16 h
Manchester United-Sunderland

Classement:
1 United 39 points 16 matchs/ 13 0 3/ 40 23/ + 17
2 Man City 33 16/ 9 6 1/ 30 14/ + 16
3 Chelsea 29 16/ 8 5 3/ 28 17/ + 11
7 Arsenal 24 16/ 6 6 4/ 26 16/ + 10
10 Liverpool 22 16/ 5 7 4/ 22 20/ + 2
15 Sunderland 16 16/ 3 7 6/ 17 21/ - 4

Avec six points d’avance sur City, Man U a une marge de sécurité que les Red Devils devraient conserver et peut-être même augmenter car les Citizens peuvent laisser des plumes à Newcastle. Actuellement, les entraînements de MU se déroulent encore plus dans une bonne ambiance que d’habitude. A Carrington, Sir Ferguson veut toujours que le groupe soit sans aucune tension interne. Le vestiaire de MU ce n’est pas celui d’Arsenal où Nasri et Gallas ne se disaient jamais un mot. Arsenal ? Les Gunners, sans cesse affaiblis de saison en saison, contre la volonté de Wenger qui subit les décisions de sa présidence, sont déjà à 15 points de MU. Les deux clubs ne jouent plus dans la même division.
Pour la réception de Sunderland, Sir Ferguson a confié que son défenseur historique Nemanja Vidic fait partie de l’ensemble retenu pour Old Trafford.
-"C’est une grande nouvelle de retrouver Vidic, son jeu de tête et son charisme contagieux", a confié l’Ecossais toujours aussi heureux de faire son métier. Nous espérons l’avoir suffisamment bien préparé. On va lui donner sa chance et il devrait s’en tirer sans souci mais je ne sais pas encore s’il sera titulaire. Après tout, il n’a joué que 10 matches lors des 12 derniers mois.”
Pour contenir les joueur de Martin O’Neill, Chris Smalling devrait être associé à Rio Ferdinand en charnière centrale puisque Jonny Evans est touché aux ischio-jambiers alors qu’il était en très grande forme.
Les autres blessés importants sont Nani (ischio-jambiers) et Anderson tandis que Shinji Kagawa ne souffre plus du genou.
Si un joueur ne manquera pas à l’appel, c’est l’indestructible Patrice Evra.
Le capitaine a déclaré craindre la colère de son entraîneur en cas de nouvel échec dans la course au titre de champion d’Angleterre.
-"Je pense que Ferguson va tous nous virer si nous faisons ça… Je suis sérieux. Ca ne va pas être drôle, pour les supporters, les joueurs, pour tout le monde. Je me souviens de ce qui s’est passé l’an dernier. Nous avions huit points d’avance et nous avons perdu le titre. Donc être leader avec une marge de six points ne signifie pas que le championnat est déjà joué.”
Très bien parlé. MU ne va pas se relâcher comme l’an passé. Il y a un an, tous les médias disaient que City était au dessus du lot et pour finir les Citizens n’ont gagné qu’au goal average ! MU est la bête à abattre. Tous les journalistes ne sont pas pour MU comme moi. Il y en a un paquet pour Arsenal, Chelsea, Liverpool… c’est dire qu’ils n’en peuvent plus de voir MU les dominer depuis 1993.
Je suis pour MU et Nice comme d’autres roulent pour la droite ou la gauche.

Permalien 07:52:17, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Dario Cvitanich le buteur tant attendu par l'OGCNice

Dario Cvitanich est le second joueur de l’Ajax d’Amsterdam à porter le maillot de l’OGCNice après Dick van Dijck.

A VENIR:
15 décembre/ L1: Nice - Evian TG (20 h)
22 décembre/ L1: Lyon - Nice (20 h)

Classement:
8e OGC Nice 26 points 17 matchs/ 6 8 3/ 23 21/ + 2

Tous les buts de Dario Cvitanich en Ligue 1:
7e journée : Nice 2-2 Bastia : Civelli, CVITANICH (57e)
8e : Reims 3-1 Nice : Cvitanich (62e, égalisation)
10e : Montpellier 3-1 Nice : Cvitanich (90e +2, penalty Panenka)
12e : OM 2-2 Nice: CVITANICH (51e, tête), Abriel
13e: Nice 1-0 Toulouse: CVITANICH (60e)
14e Sochaux 0-1 Nice: CVITANICH (44e, penalty)
16e Troyes 1-1 Nice: CVITANICH (90e +1)
17e Nice 1-0 Rennes: CVITANICH (66e, penalty)

Depuis le 27 octobre 2012, Nice n’a plus perdu en 7 journées de L1 disputées.
Durant cette période, les Aiglons ont marqué 17 points sur 21, avec 11 buts marqués et 5 encaissés.
Ce joli parcours est survenu après une période de bons contenus sans parvenir à conclure.
Tout a changé avec la titularisation de Dario Cvitanich que Claud Puel protégea au début car il manquait de rythme.
Depuis qu’il est aligné régulièrement il a inscrit 10 buts dont deux en Coupe de la Ligue contre Brest.
Ces 8 buts en L1 sont des buts qui rapportent des points: 12 en tout dont 10 rien qu’avec ses buts.
On sait que Cvitanich a été transféré pour 400 000 euros dans un monde où Ibrahimovic gagne 1,3 M? par moi.
Baucoup vont lui faire les yeux doux.
Bient?t beaucoup de joueurs vont vouloir jouer avec Nice dans l’Allianz Rivièra.
Les qualités de Dario Cvitanich ?
Sait jouer sans ballon, très adroit dans la surface, joueur au calme froid, très bon technicien, instinct du buteur, peu tuer le match avec une seul occasion, grande vista, sens du collectif, remiseur et buteur.
Nice à une belle épine dorsale: Ospina, Civelli, Digard, Bauthéac, Cvitanich.
Cvitanich a inscrit 8 des 23 buts de Nice qui ne manque pas de buteurs alors que les années passées il fallait attendre systématiquement qu’un défenseur marque.
Donc, Nice est tout heureux de la signature de Cvitanich, son nouveau van Dijck.
On ne s’emballe pas, on est simplement content.

[Post dédié à Johan Cruyff]

Décembre 2012
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software