Soutine, de Marie-Madeleine Massé (Orangerie/ Découvertes Gallimard)

14.12.12

Soutine, de Marie-Madeleine Massé (Orangerie/ Découvertes Gallimard)

La superbe collection Découvertes de Gallimard qui est toujours un enchantement visuel et tactile publie un hors-série bourré de pages que l’on peut déplier parfois en quatre. Ce petit volume est déjà un collector pour qui aime les livres et la peinture. Soutine (1893-1943), Chaïm pour les intimes, est un peintre qui a élu domicile dans le Montparnasse de la grande époque, celui où le monde entier s’y rendait. C’est là qu’il fallait être avant la Première Guerre mondiale. Au Louvre, il est resté scotché devant Le Bœuf écorché de Rembrandt, l’un des mes tableaux préférés. Je n’ai jamais vu quelqu’un le regarder quand je vais le voir. Après sa vision du Boeuf écorché, Soutine a alors décidé de peindre des bouts de viandes. Alors qu’il aurait pu les manger- crevant de faim- il les laissait pourrir pour pouvoir mieux les peindre. On imagine qu’aucun collectionneur ne voulait accrocher au mur de leur salon les bouts de barbaques peints par Soutine. Par ailleurs, ses distorsions sont somptueuses. En 2012, ces toiles sont hors de prix. Sa peinture a beaucoup de caractères et sa mort prématurée nous a privés de quelques chefs-d’œuvre supplémentaires. Il est mort en pleine période de l’immonde chasse aux Juifs. Une exposition à L’Orangerie permet de voir plusieurs de ses tableaux dont ses fameuses natures mortes dans le prolongement de Chardin. L’exposition s’appelle L’ordre du chaos. Cela tombe bien puisque Guillaume Apollinaire a dit que les grands peintres œuvraient pour mettre de l’ordre dans le chaos. Sans eux, nous serions tous aveugles.

- Soutine
De Marie-Madeleine Massé
Musée de l’Orangerie/ Gallimard, 8, 40 €

Exposition Chaïm Soutine. L’ordre du chaos.
Musée de l’Orangerie
Depuis le 3 octobre jusqu’au 21 janvier 2013

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Christiane Charillon [Visiteur] Email
Ayant beaucoup fréquenté le cimetière du Montparnasse je crois me souvenir avoir lu sur la tombe de Soutine : Et maître de sa vie, il ordonna sa mort " et je pensais qu'il
s'était suicidé. Or, ce que je lis sur internet ne confirme
pas du tout cela. Je vais peut-être consulté le conservateur du cimetière car je ne suis pas à Paris en ce
moment et savoir si je confonds ....
PermalienPermalien 17.02.13 @ 22:11
Commentaire de: Christiane Charillon [Visiteur] Email
J'ai trouvé : il s'agit de la tombe de Pascin. Désolée.
PermalienPermalien 17.02.13 @ 22:20

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software