Archives pour: Décembre 2012, 07

07.12.12

Permalien 19:13:04, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Adieu, Monsieur Dave Brubeck ( 1920-2012)

1966 en RFA: Dave Brubeck/ piano, Paul Desmond/ alto sax, Eugene Wright/ bass, Joe Morello/ drums

Un jour j’ai entendu Take Five. Inoubliable. Exactement comme The girl from Ipanema par Stan Getz.

Permalien 17:03:35, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, CANTONALAND  

J-2: Sir Ferguson: "La confiance est arrivée grâce à Cantona".

Sir Ferguson et Eric Cantona: une des plus belles amitiés dans l’Histoire du football. A quelques heures du choc entre City et United, il est bon de se rappeler que Cantona a quasi toujours marqué contre les Citizens.

Interview de Sir Ferguson:
-Sir, est-ce que Cantona a été votre plus belle acquisition ?
-"Bonne question… En termes financiers, Éric valait environ 1 million, Peter Schmeichel 500 000, Brian McClair 800 000. Ce furent donc trois très bons transferts de joueurs fantastiques. Par ailleurs, Paul Ince valait un million et demi et on l’a vendu huit… Ruud van Nistelrooy nous a beaucoup rapporté en le vendant, tout comme les joueurs qu’on a formés nous-mêmes.”

-Vous ne répondez pas à la question…
-"Et puis il y a eu Cristiano Ronaldo, acheté 12 M puis vendu… 80 M ! Si on parle de tous ces joueurs en tant que valeur marchande, alors oui, Schmeichel, Cantona, McClair et Ronaldo ont été incroyables. A présent, si on ne parle pas d’argent, Éric est celui qui a apporté beaucoup de confiance à l’équipe, cela ne fait aucun doute.”

-Donc c’est votre meilleur transfert qualité-prix ?
-"C’est évident que oui. Dans le jeu, il a apporté son arrogance. Pour lui c’est comme s’il était arrivé là où il avait toujours eu envie d’être. On savait dès son arrivée qu’il conviendrait parfaitement au club. Il est entré en jeu pour la première fois en tant que remplaçant face à Man City, à la place de Ryan Giggs.(1) Je me souviendrai toujours de sa première passe. Juste une passe simple de 10 mètres. C’était un joueur vraiment génial. Dès que je l’ai vu jouer sous notre maillot, je savais qu’il était déjà chez lui dans notre club.

(1)6 décembre 1992 Man United-Manchester City (2-1)

Palmarès d’Eric Cantona à Man United (1992-1993/ 1996-1997):

4 championnats 1993, 1994, 1996, 1997
2 FA Cup 1994, 1996
3 Charity Shield 1993, 1994, 1996
1994 : meilleur footballeur de l’année du championnat anglais par les joueurs
1996 : meilleur footballeur de l’année du championnat anglais par les journalistes
2001 : joueur du Siècle par les supporters de Manchester United du monde entier
2005 : meilleur joueur de l’histoire de la Première League (Premiership) lors d’un sondage commandé par Barclays

[Post dédié à Leonor et Albert Cantona]

Le choeur des paumés, de Gene Kerrigan, et L'écriture sur le mur, de Gunnar Staalesen (Folio/ Gallimard)

L’enquête de l’inspecteur Harry Synott est menée par un incorruptible à l’ancienne. Un Eliott Ness qui dérange dans un monde où la corruption règne à tous les étages de la hiérarchie. Sa façon de marcher droit dans un monde tordu dérange ses collègues qui le fuient. Soucieux de coincer les malfrats, il lui arrive cependant de trafiquer les preuves pour faire tomber les vrais coupables qui mentent trop bien. Ancien critique de cinéma, Gene Kerrigan a tant vue de film qu’il écrit avec une caméra stylo pour reprendre l’expression d’Alexandre Astruc. « Ses » policiers s’affrontent pour un monde plus pur sans voir que tout se dégrade autour d’eux.

-Le chœur des paumés
De Gene Kerrigan
Traduit de l’anglais (Irlande) par Frank Reichert
Folio Policier/ Gallimard, 464 p.
***************

L’enquête du Varg Veum, privé norvégien, créé en 1975 par le romancier Gunnar Staalesen vient s’ajouter à la douzaine de romans déjà écrits. Les thèmes préférés de l’auteur forment la décrépitude des valeurs en Europe: l’appât du gain sous toutes ses formes toujours de plus en plus frénétique, les mariages à la petite semaine, la haute criminalité, les conflits intergénérationnels… Le tout sur fond d’enfance dont on ne se remet jamais. De manière totalement inconcevable, le privé Varg Veum reçoit au courrier son propre avis de décès : « Notre bien aimé Varg Veum nous a brusquement été repris aujourd’hui 24 février. Signé: Personne… » Plaisanterie ? Menace ? Qui est ce «Personne» ? Le polar se lit d’une traite, tant les coups de théâtre s’enchaînent les uns aux autres comme les dominos tombent dans une macabre farandole. Bon sans mas qui donc a envoyé cet atroce courrier au milieu des prospectus ? Laissez-vous entraîner dans cette kyrielle de coups et de bosses, de creux et de pics. Gunnard Staalen a un imaginaire entre Hitchcock et Kubrick. On peu difficilement rêver mieux.

-L’écriture sur le mur
De Gunnar Staalesen
Traduit du norvégien par Alexis Fouillet
Folio Policier/ Gallimard, 453 p.

Décembre 2012
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software