L'affaire Vargas, de Fernando Pessoa (Folio/Galllimard)

09.10.12

Permalien 08:13:41, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

L'affaire Vargas, de Fernando Pessoa (Folio/Galllimard)

J’ignorais que Fernando Pessoa (1888-1935) avait une veine d’auteur de polars. En tout cas je ne connaissais pas ce versant de sa multiple personnalité. Pessoa sur les plates-bandes de Conan Doyle ? Sa traductrice nous apprend dans sa préface que Pessoa a confié : « Parmi le nombre d’or réduit des heures heureuses que la vie me permet de passer, je compte comme ayant appartenu à la meilleure année celles où la lecture de Conan Doyle ou d’Arthur Morrison m’a fait porter ma conscience sur les genoux ». Le Portugais a vraiment touché à tout. Son personnage central, Abilio Quaresma est un « médecin non praticien », amateur de charades et joueur d’échecs. De son anti héros, il dit : «C’était au sens le plus péjoratif du terme, un être insignifiant.» Un peu comme son créateur qui rasait les murs de Lisbonne avant d’aller boire du Xérès blanc. Tous ses textes il les mettait dans une malle. Un tombeau en guise d’éditeurs. La gloire de Pessoa est posthume alors que c’est l’un des plus grands poètes du XXe siècle avec Apollinaire. Le Maigret de Pessoa, Quaresma, est quasiment infaillible pour résoudre les énigmes. On a retrouvé ses feuillets policiers de manière éparse et il a fallu reconstituer le puzzle. Sur les quinze chapitres de L’affaire Vargas, l’un comporte deux pages (le chapitre III) et un autre (le chapitre XI), sept mots et des points de suspensions … L’enquête n’est quand même pas sans queue ni tête. Elle a une thématique axée sur la psychologie des antagonistes. Dans la préface, Michelle Giudicelli nous rappelle que l’écrivain avait peur de finir comme l’un de ses grands-mères mais il n’a fini que fou de littérature. La vraie. Celle qui contient de la magie entre les lignes. C’est un peintre des Lettres.

-L’affaire Vargas
De Fernando Pessoa
Traduit du portugais et préfacé par Michelle Giudicelli
Folio/Gallimard, 172 p., 6, 50 €

[Post dédié à Antonio Tabucchi]

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Ricardo Colmez [Visiteur]
Monsieur Bonjour je me permet de vous déranger je suis passionné du grand Manitas de plata donc mr André Bernard a ete le producteur pendant de nombreuse année je suis admiratif du travail qu'il ont fait je cherche a joindre Mr Bernard votre ami par email ou par courrier peut etre pourez vous me mettre en contact avec lui merci d'avance très cordialement RC
PermalienPermalien 09.10.12 @ 09:30
Commentaire de: Zola-Lampard [Visiteur] Email
Andrea Pirlo est un bon footballeur au passage ... :)
Eusebio aussi .
PermalienPermalien 09.10.12 @ 22:14
Commentaire de: morlino [Membre]
Pour André Bernard, il faut me laisser un mail...
PermalienPermalien 10.10.12 @ 11:27

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software