Archives pour: Mai 2012

31.05.12

Les artistes ont toujours aimé l'argent, de Judith Benhamou-Huet (Grasset)

Les autoportraits de Rembrandt ne sont sans doute pas tous de sa main à 100 % car il avait fondé un atelier avec des “petites mains” en mesure de peindre exactement comme lui.

Avec pour sous-titre « D’Albrecht Dürer à Damien Hirst », le très instructif essai de Judith Benhamou-Huet passe en revue plusieurs grands noms de l’histoire de l’art pictural qui ne sont aborder que sous l’angle du commerce. En effet, si on ne se place que du côté marchandise, les artistes vendent des tableaux comme les épiciers du sucre ou du sel. Judith Benhamou-Huet se charge de nous le rappeler avec des arguments qui ne laissent pas de place au doute. Elle laisse de côté Picabia et Dali, des exemples trop évidents. Philippe Soupault m’a dit que lors des soirées DADA, Picabia se chargeait de la caisse, et André Breton a transformé Salvador Dali en Avida Dollars. On ne peut pas mieux dire. Dès son préambule, l’auteur signale un avis d’expert : celui de Christian Boltanski. «Ce qui est prodigieux lorsque tu es un artiste qui marche, c’est que tu fabriques de l’or comme un alchimiste (…) Je suis suffisamment malin pour gagner de l’argent. Par contre être un grand artiste est une chose extrêmement difficile». On le voit le plasticien ne parle pas la langue de bois. Est-il cynique ? Non, réaliste. Ce n’est pas parce qu’un artiste « vend » bien qu’il est médiocre, et il ne suffit pas d’être maudit pour avoir du génie. Celui qui serait tenter de citer Van Gogh en contre exemple aurait tout faut car Vincent (l’artiste) aurait souhaité vendre beaucoup par le biais de Théo –(le marchand) mais la mort est venue réduire en cendres les projets de deux frères. Le premier s’est suicidé à 37 ans ; le second, est décédé de la syphilis six mois plus tard.
Le livre de Judith Benhamou-Huet désacralise la fonction de grand peintre. On lit son essai comme si elle parlait de chanteurs ou d’acteurs. Son ton alerte fait tomber les murs qui trop souvent enferment la peinture dans une zone où l’on n’ose pas se risquer comme dans ces galeries où l’on a peur d’entrer si l’on n’a pas 20 000 euros d’argent de poche ! Beaucoup de lecteurs seront étonnés d’apprendre que Dürer débitait énormément de gravure toutes estampillées de son logo : « le D est enserré dans le A selon un design caractérisé ». Bingo ! Mort à 81 ans, en 1552, Cranach n’était pas mal non plus dans le genre démultiplié. Un peintre de cour comme on n’en fait plus. C’est vite dit car Jeff Koons sait très bien vendre ses créations : lapin gonflable ou Balloon Dogs, j’en passe et des pires. 23 millions de dollars a investi un collectionneur anonyme sur l’une des bricoles de l’américain.
Tout l’essai de Judith Benhamou-Huet met en parallèle ceux qui savaient se vendre hier avec ceux qui savent se vendre de nos jours. Qui savait que Le Greco fut « un maestro du marketing » ? Pas moi. L’Espagnol était capable de créer à la tête du client : mécènes, hôpitaux, monastères ou églises. Un Andy Warhol avant l’heure. Et l’autoportrait ? « L’artiste y met en scène sa propre gloire. Cela s’appelle de la publicité » Quand je vois ceux de Rembrandt je suis face à quelqu’un qui fige aussi son propre déclin physique. Titien, lui, flatte le client dans des portraits de gens qu’il représente beaucoup plus beaux que dans le réel… A propos de Rembrandt, il faut citer le véritable nombre d’œuvre : un peu plus de 400. Certaines sont en fait de ses élèves qu’il avait formés. Ceux-ci signaient «des copies authentiques… » Chardin, de son côté, est le « copiste de lui-même ». Courbet ? «Sa stratégie consiste» à organiser sans cesse les «expositions-ventes». Les peintres sont toujours là où il y a l’argent. Quand un désargenté arrive à collectionner c’est qu’il est ami avec l’artiste. Ce n’est pas devant les usines que l’on trouve les galeries de peinture. Les ouvriers n’ont droit qu’aux affiches. Picabia était pour la promotion à outrance car il savait que les gens n’aimaient que ce qu’ils connaissent. Savez-vous comment il nous traitait ? «Tas d’idiots» !

-Les artistes ont toujours aimé l’argent
De Judith Benhamou-Huet
Grasset, 236 p., 17 €

Permalien 10:49:46, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

L'OGCNice a fait signer pro son jeune gardien de 17 ans: Mouez Hassen

Le retour des jeunes Aiglons de l’OGCNice après leur victoire en finale de la Gambardella 2012 remportée face à Saint-Etienne (2-1). Parmi eux, le gardien Mouez Hassen.

Quand on le voit jouer, on sent tout de suite sa présence dès que le ballon entre dans sa surface de réparation.
C’est le signe des grands goals. Il attire le regard par son placement et ses sorties ne passent pas inaperçues.
De par son envergure, Mouez Hassen porte bien le nom lié au Gym: AIGLON.
Le jeune Mouez Hassen, gardien des U17 ans de l’OGC Nice et de l’équipe de France, vient de signer un contrat professionnel de trois ans avec l’OGCNice.
A 17 ans, il a déjà à son palmarès un trophée: la Coupe Gambardella 2012 remporté avec l’OGCNice contre Saint-Etienne, double finaliste malheureux.
Le gardien issue du Var a peaufiné sa classe au centre de formation tout en jouant régulièrement les U19.
C’est vers douze ans que le poste de gardien l’a attiré alors qu’il jouait auparavant dans le champ
Outre son talent de gardien, il a un mental qui semble inoxydable. Il ne montre rien. Impressionnant pour un compétiteur si jeune.
-«Je ressens la pression, mais de façon positive, je suis très concentré avant les matchs. Et puis j’essaie de ne pas le montrer aux adversaires. Ensuite, il suffit que je touche mon premier ballon pour qu’elle s’évacue.»
Il est donc technique et intelligent, avec encore une grande marge de progression.
Nice tient là un nouveau grand gardien. Le Gym nous a déjà donné Marchetti, Baratelli, Letizi et Lloris pour ne parler que d’eux.
Avec Hassen, le Gym espère perpétuer la tradition niçoise des goals qui donnent plusieurs points par an au Gym: Zamora, Domingo, Colonna, Aubour, Amitrano, Ospina…
Grand par la taille, grand par le talent, Mouaz Hassen doit bien resté concentré.
On dit souvent: beaucoup d’appelés mais peu d’élus.
Moi, je dirais que la tendance a changé: beaucoup d’élus mais peu d’appelés.

Permalien 10:29:14, Catégories: THE RED DEVILS, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Shinji Kagawa est dans le collimateur de Man United

La nouvelle étoile made in Japon devrait illuminer Old Trafford en 2012-2013

Shinji Kagawa pourrait être la première recrue de Manchester United 2012-2013. Le milieu offensif japonais de Dortmund vient de réaliser le doublé avec le club bavarois qui l’avait recruté pour une modique somme.
Le transfert devrait se situer autour de 20 M€. Ce qui n’est vraiment pas cher. MU n’a jamais acheté de stars au zénith de leur carrière.
Quand le milieu de terrain Kagawa signa à Dortmund en provenance de Cerezo Osaka, personne n’imaginait que le japonais allait devenir un joueur important.
Shinji Kagawa, né le 17 mars 1989 à Kōbe, est un très bon technicien doté d’une grande vitesse d’exécution.
Hyper spectaculaire en plus.

Permalien 09:24:02, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Tous les matchs de l'OGCNice en Ligue 1 2012-2013

Voici des images du Grand Stade de l’OGCN qui sort de terre. Images de Marc Mehran pour Nice-Matin que je remercie.

Quand on regarde le nouveau calendrier de L1, on note aucune grosse affiche avant OM-PSG le 6 octobre 2012… Cela fait tard. Il est vrai qu’il faut sans doute considérer le Montpellier-OM du 25 août comme une grande affiche.
Concernant Nice, on a évité le pire. Le pire ? Nice-Nimes, Nice-Guingamp ou GFCP Ajaccio-Nice, rien que des affiches de L1 si Nice avait pris la place d’Auxerre, Dijon et Caen. Cela fait deux saisons que l’on est passé très prés de la descente en enfer d’où est ressorti Reims. Les Rémois débuteront le championnat par un superbe Reims-Marseille. Nous faisons un bond dans les années 1950. Et quel plaisir de savoir que Kopa et Piantoni pourront voir ce match… s’ils sont abonnés à Al Jazeera !
Nice reçoit Ajaccio. Claude Puel va connaître son baptême du feu niçois au Ray dès la première journée.

AOUT 2012 (Matchs Aller)
sam 11/ Nice - Ajaccio
sam 18/ Valenciennes - Nice
sam 25/ Nice - Lille
SEPTEMBRE 2012
sam 1er/ Bordeaux - Nice
sam 15/ Nice - Brest
sam 22/ Lorient - Nice
sam 29/ Nice - Bastia
OCTOBRE 2012
sam 6/ Reims - Nice
sam 20/ Nice - St Etienne
sam 27/ Montpellier - Nice
NOVEMBRE 2012
sam 3/ Nice - Nancy
sam 10/ Marseille - Nice
sam 17/ Nice - Toulouse
sam 24/ Sochaux - Nice
DECEMBRE 2012
sam 1er/ Nice - Paris SG
sam 8/ Troyes - Nice
mer 12/ Nice - Rennes
sam 15/ Nice - Evian TG
sam 22/ Lyon - Nice
JANVIER 2013 (Matchs Retour)
sam 12/ Nice - Valenciennes
sam 19/ Lille - Nice
sam 26/ Nice - Bordeaux
FEVRIER 2013
sam 2/ Brest - Nice
sam 9/ Nice - Lorient
sam 16/ Bastia - Nice
sam 23/ Nice - Reims
MARS 2013
sam 2/ St Etienne - Nice
sam 9/ Nice - Montpellier
sam 16/ Nancy - Nice
sam 30/Nice - Marseille
AVRIL 2013
sam 6/ Toulouse - Nice
sam 13/ Nice - Sochaux
dim 21/ Paris SG - Nice
sam 27/ Nice - Troyes
MAI 2013
sam 4/ Rennes - Nice
sam 11/ Evian TG - Nice
sam 18/ Nice - Lyon
dim 26/ Ajaccio - Nice

30.05.12

Permalien 17:12:21, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester United est le club le plus populaire au monde avec 659 millions de fans

Alors que les médias français nous gavent de Barcelone, du Real Madrid ou de je ne sais équipe, c’est Man United qui est le club le plus populaire dans le monde entier. Nous sommes 659 millions à aimer les Red Devils ! Merci aux bâtisseurs Matt Busby et Sir Alex Ferguson.

D’après une étude on ne peut plus sérieuse, Manchester United est le club le plus populaire du monde avec 659 millions de fans répartis aux quatre coins du globe. On savait que Man U était déjà le club le plus riche au monde, en valeur marchande (infrastructure, bourse, joueurs…) L’avant-dernier sondage comptablibisait 333 milions de fans…
Réalisé par l’agence de marketing, Kantar, l’étude a interrogé 54 000 personnes de 39 pays. Kantar confirme aussi que le football est le sport le plus populaire de la planère avec 1,6 milliards fans. Que les rugbymen aillent se rhabiller !
Le directeur commercial de MU a confié:
-"Manchester United a bâti une tradition de joueurs iconiques et de succès iconiques : Beckham, Busby, la première C1 contre Benfica en 1968. Nos matches sont désormais retransmis dans 1,15 milliards de foyers de par le monde, pour une audience de quatre milliards de téléspectateurs par an. Les fans du monde entier s’identifient à Manchester United, et c’est grâce à leur passion et leur soutien qu’année après année, nous pouvons continuer à faire ce qui compte le plus pour tous les membres du club : pratiquer un football offensif et lutter pour les trophées. La croissance du nombre de nos fans est constante depuis 2007. Les audiences TV sont passées de 2 à 4 milliards la saison dernière, nos partenariats médias ont enregistré la demande des millions de journalistes dans 72 pays. Sans oublier la façon dont le retourné acrobatique de Wayne a fait le buzz sur les réseaux sociaux : nous voyons les connexions au club grandir de manière exponentielle. Grâce à la Tournée du trophée Champ19ns DHL, nous avons eu l’opportunité de rencontrer nos communautés de fans dans 38 villes dans le monde, et il semble qu’il n’y ait pas une plage ou une rue dans le monde où l’on ne puisse pas voir le maillot Aon et Nike. Cette étude démontre que la famille de nos supporteurs ne cesse de grandir.”
Et c’est ansi que Manchester United est grand.

[Post dédié à Lee Sharpe]

Permalien 14:28:12, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

David Hellebuyck (OGCNice) est obligé d'arrêter sa carrière

Victime d’une récalcitrante blessure au genou gauche, le milieu de terrain de l’OGCNice, David Hellebuyck, est obligé de raccrocher les crampons après presque 400 matchs professionnels. Joueur anti-frime par excellence, il parle toujours simplement. Sur le terrain c’était un grand travailleur doté d’une frappe très lourde. Joueur de club comme on en fait presque plus.

Interview de Daniel Hellebuyck (1):

-”David, après 13 saisons de professionnalisme, ton genou te contraint à mettre un terme à ta carrière…
-[…] Ces derniers mois, je suis allé au bout de moi-même. Et j’ai eu beau essayer plusieurs traitements, je n’ai aujourd’hui plus de ménisque ni de cartilage. Je ressens une grosse douleur à chaque impact, au moindre changement de direction. J’ai donc décidé d’en rester là.

-A 33 ans, on se dit pourtant que tu en avais encore sous le pied…
-Tout allait très bien, à l’exception de ce genou. Mais il s’agit d’une pièce irremplaçable…

-Au final, dans ton parcours, tu as porté sept maillots…
-J’ai commencé le football au Concordia Bellegarde. De mes débuts, de mes éducateurs et mes copains d’enfance, je garde de superbes images. Je suis un grand passionné de foot. Et déjà petit, je l’adorais. Mais jamais je n’aurais cru en faire mon métier. L’opportunité d’intégrer le centre de formation de l’OL s’est pourtant présentée, et j’y ai rencontré des gens exceptionnels […]

-Quelle impression conserveras-tu de ce métier ?
-Il est passionnant. Et très enrichissant humainement. J’ai rencontré des gens de toutes les nationalités, de tous les milieux sociaux. Fréquenter autant de personnes si différentes, parfois complètement opposées, apprendre à vivre avec elles, c’est hyper intéressant. Peu de professions offrent une telle chance. Des fois, quand on est joueur de foot, on est en dehors de la réalité. On ne se rend pas compte. Mais j’en ai conscience : j’ai été un privilégié.

-Qu’est-ce qui risque de te manquer le plus ?
Je ne sais pas… Sans doute le fait de courir, de me dépenser. Quand tu as tapé dans un ballon pendant 30 ans, difficile de t’arrêter du jour au len
demain…

-En quoi as-tu vu le football évoluer le plus ?
Probablement sur le plan physique, ce n’était pas aussi dur avant. Aujourd’hui, si tu ne veilles pas à ton hygiène de vie, à ton alimentation, aux à-côtés, le rythme paraît compliqué à tenir…

-Quel conseil donnerais-tu aux apprentis footballeurs ?
Ne jamais se croire arrivé, bien s’entourer, ne pas se focaliser sur l’argent… Les grosses sommes qui peuvent circuler ne doivent surtout pas devenir l’objectif principal. Il faut toujours travailler, chercher à progresser, se perfectionner dans ce que l’on fait…

-[Que penses- tu de la ville de] Nice ?
-Une ville, une région magnifiques. Un cadre de vie incomparable à ceux que j’ai pu connaître auparavant. La mer, la montagne, le soleil… Le rêve, en fait. Il fait bon vivre ici. Et si ailleurs, on peut entendre la mentalité des Niçois critiquée, je peux assurer que beaucoup de personnes valent la peine d’être connues… Pour tout dire, je compte même rester ici…

David HELLEBUYCK, né le 12 mai 1979 à Nantua (01)
210 matchs en L1, 17 buts

Parcours:
1996-déc. 2000 : Olympique lyonnais
2000 : EA Guingamp
2000-2001 : FC Lausanne-Sport
2001-2006 : AS Saint-Étienne
2006-2007 : PSG
2007-2012 : OGC Nice

Palmarès:
Coupe Gambardella 1997 (Lyon)
Championnat d’Europe des Moins de 19 ans 1997 (France)
Champion de L2 2004 (Saint-Etienne)

(1) L’interview intégrale de l’Aiglon est à lire sur le site officiel de l’OGCN:
http://www.ogcnice.com/actualite/news.php?clef=8139i

29.05.12

Lors de la tuerie de Houla des dizaines d'enfants martyrs ont été exécutés d'une balle en pleine tête

Tous ces enfants sont des martyrs de la barbarie des adultes. La plupart ont été tué a bout portant, d’une balle en pleine tête. Les images le prouvent. Le régime syrien actuel a été reçu en grandes pompes lors d’un 14 juillet sur les Champs-Elysée par le président français sortant.

Je n’habite pas une tour d’ivoire sans être pour autant un Guignol de l’info qui se prend pour le ministre des affaires étrangères à géométrie variable.
Ces enfants là devant nous, c’est moi, c’est nous.
Les enfants syriens ne sont pas différents des enfants de partout.
Il faut regarder ces enfants comme s’ils étaient nos enfants.
Tous les enfants du monde sont nos enfants.
“L’ennemi de l’enfant c’est l’adulte” a écrit Joseph Delteil.
Tout ce qui n’est pas filmé n’existe pas aujourd’hui.
Alors il faut montrer les images de l’horreur.
Les images ne sont pas horribles. C’est de tuer des enfants qui est horrible.
Les chaînes de télés institutionnelles n’ont pas montré le document ci-dessus en intégralité. Elles ont “flouté” les images. Elles devraient plutôt “flouté” les visages des participants aux émissions “reality-show” tant ils incarnent une insulte à l’intelligence.
La télé de papa c’est fini.(1) Mon JT c’est le net. You Tube par exemple.
On parle plus du départ d’une speakerine des infos du 20 h que du massacre des enfants en Syrie.
Les Occidentaux ont pris des mesures hostiles au régime de Bachar al-Assad: les Européens (Paris, Londres et Berlin, entre autres) et les Américains ont annoncé l’expulsion des représentants diplomatiques syriens dans leur capitale en représailles au massacre de Houla qui a fait 108 morts.
Le Président français, François Hollande, a annoncé l’expulsion de l’ambassadrice à Paris. Une réunion “des pays amis du peuple syrien” aura lieu dans la capitale française début juillet 2012.
Cette décision d’expulsion a été notifiée mardi 29 mai à l’ambassadrice déclarée persona non grata, ainsi qu’à “deux autres agents de l’ambassade".
La plupart des 108 victimes de la tuerie de Houla ont été exécutées, vendredi 25 mai, par des miliciens pro-régime, selon un rapport du Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme. Moins de 20 personnes sont mortes sous les bombardements.
Si les hommes sont assez fous pour s’entretuer qu’ils s’entretuent mais pas touche aux enfants !

(1) Parmi les journalistes présentateurs des JT, Laurent Delahousse sort du lot car il ne dégage aucun égocentrisme.

Permalien 18:41:34, Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD  

Y.Gourcuff regardera l'Euro 2012 à la télévision

Laurent Blanc a tranché: il s’est séparé de Mapou Yanga Mbiwa qui a toute la vie devant lui et de Yoann Gourcuff, à la surprise générale ! Il est vrai que la presse satyrique n’a pas cessé de désigner le joueur de l’OL comme le chouchou du sélectionneur. Soit une nouvelle charge sur les épaules d’un footballeur qui souffre d’un déficit de mental depuis que Paolo Maldini l’a dézingué dans la presse transalpine.
Y. Gourcuff reste une énigme.
Né le 11 juillet 1986 à Ploemeur, Morbihan, il semble faire une carrière en sens inverse.
D’habitude les joueurs commencent par un club modeste avant d’aller dans un grand club européen.
Gourcuff lui a finalement brûlé les étapes en signant à l’AC Milan avant de revenir se relancer en France.
Maintenant, on dirait qu’il est en fin de carrière.
Pourquoi Blanc a-t-il convoqué Gourcuff si c’est pour le renvoyer chez lui ensuite ?
Tout le monde savait qu’il était en manque de compétition.
Ce renvoi va-t-il surmotiver Gourcuff ou au contraire lui faire encore plus mal au niveau mental ?
Comment se fait-il que Gourcuff ne soit plus le brillant joueur de Bordeaux ?

Parcours de Gourcuff:
2003-2006 Rennes
2006-2009 Milan AC
2008-2009 prêt à Bordeaux
2009-2010 Bordeaux
2010 Lyon

La liste complète des joueurs sélectionnés pour l’Euro est donc la suivante :

Gardiens : Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs : Philippe Mexès (AC Milan), Adil Rami (Valence), Patrice Evra (Manchester United), Gaël Clichy (Manchester City), Laurent Koscielny (Arsenal), Mathieu Debuchy (Lille), Anthony Réveillère (Lyon),

Milieux de terrain : Alou Diarra (Marseille), Marvin Martin (Sochaux), Blaise Matuidi (Paris SG), Yann Mvila (Rennes), Florent Malouda (Chelsea), Samir Nasri (Manchester City), Hatem Ben Arfa (Newcastle), Yohan Cabaye (Newcastle), Franck Ribéry (Bayern Munich)

Attaquants : Olivier Giroud (Montpellier), Jérémy Ménez (Paris SG), Mathieu Valbuena (Marseille), Karim Benzema (Real Madrid

Raymond Depardon, photographe de la photo officielle du Président François Hollande

Le documentaire de Depardon sur VGE (1974) fut longtemps interdit de dffusion parce que ce n’était pas une film de propagande.

Je me demandais qui serait l’heureux élu: c’est Raymond Depardon.
La photo officielle du président de la République est toujours un moment attendu car cette image ira dans toutes les mairies françaises, entre autres bâtiments publics.
VGE avait choisi Lartigue, le photographe de l’insouciance des gens bien nés.
François Mitterrand se laissa prendre par Gisèle Freund, sur fond de livres. La photographe est connue pour avoir immortalisé beaucoup d’écrivains dont André Gide.
Jacques Chirac a souri devant Bettina Rheims.
Nicolas Sarkozy a posé devant des livres alors qu’il n’est pas bibliophile, à l’inverse de Mitterrand.
Le photographe et cinéaste Raymond Depardon a donc réalisé, mardi 29 mai 2012 matin, le portrait officiel du nouveau président de la République, François Hollande.
La séance photo a eu lieu dans les jardins de l’Elysée, comme celle avec Bettima Rheims.
Depardon a été choisi parce que François Hollande apprécie son travail.
A bientôt 70 ans, le photographe des agences Gamma, puis Magnum, est également l’auteur de plusieurs films documentaires: sur la création du Matin de Paris, sur l’élections présidentielles de VGE en 1974, sur les “fous", sur la justice et la police, sur le monde paysan, sur les paparazzi…
Il a le troisième oeil. Celui qui voit ce que le commun des mortels ne voit pas ou ne voit plus.
Ses documentaires peuvent être à la fois plein d’humour et très cruel alors qu’il filme le réel absolu.
La réalité vue par Depardon est plus forte que la fiction.
C’est un très bon choix. Il appartient à la lignée des grands photographes français: H.Cartier-Bresson, Doisneau, Ronis, Boubat, Riboud…

Permalien 09:15:18, Catégories: LONDON CITY  

Eden Hazard, 21 ans, file à Chelsea pour 500 000 euros par mois

On l’attendait à Manchester United ou City. Finalement, Eden Hazard a choisi Chelsea, champion d’Europe 2012.
Le Belge croit-il que les Blues peuvent faire le doublé ? Si oui, il a un sacré moral !
Le créateur devrait toucher environ 10 millions d’euros par an. Son transfert avoisine les 40 millions d’euros pour le LOSC.
-"Je sais que j’ai fait le bon choix. Chose promise chose due… je vais rejoindre le champion d’Europe". Le désormais ancien Lillois va signer un contrat de cinq ans avec les Blues alors qu’il avait dit publiquement qu’il irait à Manchester. Man United ne fait plus rêver. En tout cas pas Hazard.
A la rentrée, on saura si Hazard sait jouer dans un univers hostile où les coups pleuvent à la vitesse grand V.
En L1, il était un peu trop respecté, comme Messi en Liga.
En Premier League, il recommence à zéro.
Du côté des fans de Man U, on commence on note que trois joueurs convoités par Sir Alex Ferguson ont choisi une autre destination: Ozil (Real Madrid), Nasri (Man City) et Hazard (Chelsea).
Les fans savent aussi que MU n’a jamais pratiqué la folie des salaires avec des joueurs non confirmés au niveau mondial. Hazard n’aurait jamais touché 500 000 euros par mois à Manchester United.
D’un côté le roi argent, de l’autre Sir Alex Ferguson. Hazard a choisi.
“Fergie” était peut-être en mesure d’en faire le meilleur joueur du monde ?
Hazard va-t-il être autant décisif à Chelsea qu’à Lille ou va-t-il devenir un footballeur qui a bénéficié du tremplin de la L1 pour faire fortune en Premier League, ce qui est déjà un exploit ?
Wait and see.

Permalien 08:16:08, Catégories: FORZA ITALIA !, LA REVUE DE STRESS  

Le calcio victime des corrompus italiens et des corrupteurs de l'est

Qui sont les plus coupables: les corrompus ou les corrupteurs ?
Les deux, mon général!
Les uns ne vont pas sans les autres.
Voilà pourquoi Jacques Glassmann est un héros: lui refusa les magouilles.
Et 20 ans après, le héros de l’affaire OM-VA n’est jamais cité en exemple. Pourquoi n’est-il pas consultant ?
Et pendant ce temps l’un des maillons forts de la corruption fait fortune comme agent des joueurs français les plus en vue. Où est la moralité là-dedans ?
En Italie, les paris truqués se font entre la connexion de truands des pays de l’Est et joueurs du calcio. Certains malfrats menacent de tuer des membres de la famille de tel ou tel joueur pour arriver à leurs fins.
Italie vit un nouveau séisme de tricherie comme celui du “Totonero” en 1980, qui avait précipité l’AC Milan en deuxième division et coûté deux ans de suspension à Paolo Rossi, ou du “Calciopoli", le scandale des arbitres qui a privé la Juventus de deux titres (2005 et 2006) et l’a laissée en Serie B lors de l’été 2006.
Quand Rossi et revenu dans la compétition, il a gagné la Coupe du Monde 1982 en Espagne.
Il ne faut pas croire que seul le football italien est victime de la mafia des jeux.
Pour les voyous, les paris truqués font partie d’un domaine lucratif moins risqué que le trafic de came.

28.05.12

Permalien 18:59:17, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

France 3-2 Islande: un match déjà oublié

Valenciennes, 27 mai 2012
Match amical en vue de l’Euro 2012
France 3-2 Islande
Buts pour la France: Debuchy (52e), Ribéry (85e), Rami (87e)
Buts pour l’Islance: Bjarnasson (28e), Sigthorsson (33e)

La France aurait pu perdre ou gagner 7-0 cela n’aurait rien changé. La France s’avance vers l’Euro comme un automobiliste sans phare dans la nuit. L’Espagne est la grande favorite ou alors elle sera en fin de cycle. Laurent Blanc a choisi d’affronter l’Islande qui a un jeu rude à la Suèdoise future adversaire à l’Euro. Avec la Suède il faudra cependant croiser le fer avec Zlatan Ibrahimovic… Les Islandais ont marqué deux buts parce que le sélectionneur a choisi de jouer la première mi-temps avec la fleur au fusil. Le tout attaque… Jouer contre nature fut immédiatement puni: 0-2 ! En seconde mi-temps, les Bleus sont revenus à combler leur retard et même à gagner le match. Cela fait moins désordre.

Mandanda (5): sur les deux premiers buts il est abandonné à son sort. A empêché le 1-3 qui aurait pu déclencher la foudre médiatique des consultants… Non je rigole: les anciens de 1998 ne diront jamais rien de désagréable sur leur ami “Lolo". Mandanda a fait sa sortie internationale annuelle.

Debuchy (5): A le mérite de marquer le but qui a relancé les Bleus.

Rami (5): transparent en début de match, il a donné la victoire aux siens. Est monté en surnombre avec le bon tempo et sa frappe était très belle.

Mexès (3): dégage beaucoup de fébrilité. On dirait qu’il croit que nous sommes encore sous l’ère de l’ancien sélectionneur.

Evra/ (1): indigne de Man United. Il faut dire qu’à MU il joue avec Carrick, Scholes - deux découpeurs- et les flèches Young, Valencia, Rooney. Avec les Red Devils, il peut s’enrhumer. Avec les Bleus, il n’est pas permis de se transformer en boulevard Evra. A donner du grain à moudre à ses détracteurs.

Nasri (2): ce fut le Nasri intermittent du spectacle d’Arsenal et non pas celui de Man City, beaucoup plus collectf. Puis Martin (59e). Le joueur de L1 a fait ce qu’il a pu pour éviter de repartir chez lui plus tôt que prévu.

Cabaye (4): joueur plus intelligent que doué. Peut être d’un grand recours car il joue avec son cerveau. Puis A. Diarra (3) (59e). Discret

Gourcuff/ (1): outre son absence de rythme, il a désormais sur ses épaules la charge des moqueries sur le fait qu’on l’a baptisé “chouchou” de Laurent blanc. Pas facile à évacuer. Fottball timoré. Puis Ribéry (75e) Le mal-aimé à mis dix minutes pour marquer. C’est une belle réponse à ceux qui ne veulent plus le voir en Bleu.

Ben Arfa (5): a plein de ballon mais il n’a pas eu la possibilité de les exploiter. Puis Giroud (59e). Il lui fallait du temps de jeu. Il l’a eu.

Ménez (3). Un footbal trop compliqué. Puis Valbuena (4)(75e.) Tire toujours profit de ses sélections.

Benzema.(5) Jouer sans C.Ronaldo et sans Ozil ce n’est pas la même chanson. Puis Malouda (4)(59e). Et une sélection de plus !

Entraîneur: Laurent Blanc (5): passer de 0-2 à 3-2 c’est détenir la vérité. On verra si les Bleus peuvent refaire ce genre de come back lors de matchs décisifs.

[Post dédié à Jackoss]

Permalien 13:26:17, Catégories: GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, LA REVUE DE STRESS  

Les slogans d'hier "Peace and love" ou "Make love not war"

Les récompenses du Festival de Cannes 2012: Nanni Moretti repousse le diktat médiatique général

Le Jury officiel du 65e Festival de Cannes, présidé par Nanni Moretti, a dévoilé le Palmarès lors de la Cérémonie de clôture. Le cinéaste avait annoncé la couleur: rien ne l’influencerait et il avait besoin d’être remué par le talent des autres. Il ne s’est pas laissé influencé par la surmédiatisation de certains films dont la presse institutionnelle n’a pas cessé de promouvoir. Chez ces gens-là, on ne parle que des films (ou des livres) dont on parle. Les journalistes à la solde des chaines téles sont vraiment lamentables. Il s’agit là d’authentiques attachés de presse. Telle actrice surcotée devait avoir la palme d’or et fissa en plus. Tel cinéaste français surévalué depuis tant d’années souffrait “tellement dans sa vie privée” qu’il fallait tout de suite lui donner la palme sous peine d’être un sans-coeur. Nanni Moretti a écarté la sensiblerie et le bourrage de crâne pour ne retenir que la magie du cinéma. On lui dit bravo d’avoir repoussé la dictature médiatique. Quand Moretti a décerné la palme d’or à AMOUR il a salué les comédiens Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant pour tout ce que le cinéma leur doit. A part ce film, Moretti a surpris tout le monde avec le reste du palmarès. Jean-Louis Trintignant a simplement cité Jacques Prévert:
-"Et si on essayait d’être heureux, ne serait-ce que pour donner l’exemple".
Trintignant m’a semblé hors âge. Une éternelle jeunesse. Celle du coeur.
Emmanuelle Riva ? Il suffit de regarder ses yeux.
Il y une vingtaine d’années j’ai passé plusieurs heures avec elle où elle m’a expliqué qu’elle aimait jouer mais pas faire la promotion d’un spectacle ou d’un film, à l’inverse d’autres comédiennes dont on se demande si elles ne tournent pas uniquement que pour venir à la télé.

Palme d’Or
AMOUR (Love) de Michael HANEKE

Grand Prix
REALITY de Matteo GARRONE

Prix de la mise en scène
Carlos REYGADAS pour POST TENEBRAS LUX

Prix du Jury
THE ANGELS’ SHARE (La Part des anges) réalisé par Ken LOACH

Prix d’interprétation masculine
Mads MIKKELSEN dans JAGTEN (La Chasse) réalisé par Thomas VINTERBERG

Prix d’interprétation féminine
Cristina FLUTUR & Cosmina STRATAN dans DUPÃ DEALURI (Au-Delà des Collines) réalisé par Cristian MUNGIU

Prix du scénario
Cristian MUNGIU pour DUPÃ DEALURI (Au-Delà des Collines)

Palme d’Or du court-métrage:
SESSIZ-BE DENG (Silencieux) réalisé par L. Rezan YESILBAS
Caméra d’or
BEASTS OF THE SOUTHERN WILD réalisé par Benh ZEITLIN présenté dans le cadre de la Sélection Officielle Un Certain Regard

Permalien 08:24:47, Catégories: LITS ET RATURES  

Le canyon, de Benjamin Percy (Albin Michel)

Les écrits de Benjamin Percy sonnent graves comme sa voix. Non sans humour.

Si vous aimez les grands espaces, Benjamin Percy est votre homme et son roman, votre livre. Originaire de l’Oregon, le romancier américain né en 1979, aime sa terre natale qui sert de terreau à son œuvre. Voici son deuxième livre après son recueil de nouvelles (Sous la bannière étoilée) qui évoquaient sans aucune ménagement les Etats-Unis contemporains. Cette fois, il radiographie une famille en proie à la modernité. Les Caves deviennent furax quand ils apprennent que les promoteurs immobiliers veulent massacrer leur région alors qu’elle est pour le chef de famille un lieu de chasse privilégié. Les caractères s’affrontent entre le père Caves et son fils, avec le petit-fils au milieu. S’en mêle aussi la belle-fille, Karen. Comme toujours le style compte plus que l’histoire. A propos de Percy, les médias américains évoquent Faulkner, Hemingway et Carver. En France, on a cité Cormac McCarthy. Rien que du beau moment. C’est le jeu de la presse qui veut ça. Remarquez, il vaut mieux être associé au Vieil homme et la mer qu’à la dernière livraison de sitcom débile de la télé. L’ensemble est très visuel, sans trop de dialogues. Percy a un solide univers. Sa traduction français est un pont qui permet de bien capter le talent du romancier. Plus près de Clint Eastwood que de Sergio Leonne. Le canyon peut vous accompagner un bon mois si vous lisez à dose homéopathique.

-Le canyon
De Benjamin Percy
Traduit de l’américain par Renaud Morin
Albin Michel, 350 p., 22, 90 €

27.05.12

En 2012, les lamentables émissions télés sur le cinéma ne servent que la promotion

Si les actuelles émissions sur le cinéma sont débiles c’est aussi parce que les comédiens du XXIe ne sont plus que des produits de consommation qui n’ont rien à voir avec le talent des grands anciens.

Quitte à passer par un passéiste, les actuelles émissions sur le cinéma sont à fuir. Ce n’est que de la promotion à tout berzingue. On zappe sur les invités. C’est lamentable.
Autrefois, les interviews étaient beaucoup mieux préparées. Je pense à celles de l’oublié Mario Beunat spécialiste de football aussi. France Roche respectait plus le téléspectateurs. Frédéric Mitterrand a donné aussi beaucoup de beaux portraits.
Aujourd’hui, la chaîne payante est des deux côtés du guichets. Elle produit et vante des films.
L’émission phare de cette chaîne n’est qu’une machine à présenter X ou Y. Trois petits tour et puis s’en vont.
Les animateurs prennent trop de place, même dans les émissions face à face.
L’assemblée de critiques qui a pignon sur C Moins n’est qu’Un masque et la plume sans pointure.
Avant-hier, Armand Panigel ne se montrait jamais à l’antenne !
En 2012, les animateurs sont plus stars que les acteurs.
C’est le bal incessant des m’as-vu.
Voici ci-dessous un ensemble de très grandes émissions qui m’ont fait aimer le cinéma.
Celles d’aujourd’hui me font haïr le cinéma car elles ne le présentent que sous l’angle d’une industrie, selon la crainte d’André Malraux.

Cinépanorama de François Chalais et Frédéric Rossif dans les années 1960. Et aussi les interviews des gens de cinéma par Chalais dans Reflets de Cannes. De l’esprit, sans cesse.

Au Cinéma ce soir et Histoire du cinéma français par ceux qui l’on fait d’Armand Panigel dans les années 1970. Une rigueur éducative exceptionnelle.

Le ciné-club (Antenne 2), de Claude-Jean Philippe. La passion.

Le cinéma de minuit, sur FR3, de Patrick Brion. La passion bis.

Monsieur Cinéma, émission consacrée au cinéma chaque dimanche après-midi sur la deuxième chaîne ORTF puis sur Antenne 2 (1967-1980). Présentée par Pierre Tchernia et Jacques Rouland. L’art de divertir tout en servant le 7e Art.

La Dernière Séance(1982-1998), émission consacrée aux classiques du cinéma américain présentée par Eddy Mitchell. Coproduite et réalisée par Gérard Jourd’hui (Patrick Brion, étant à la partie éditoriale). Hommage permanent au cinéma, grande ouverture de compas: du chef d’oeuvre à la série B.

Cinéastes de notre temps, suite de documentaires consacrés chaque fois à un cinéaste, produite par Janine Bazin et André S. Labarthe, de 1964 à 2009. Genre La Pléiade du cinéma. André. S. Labarthe est un esthète jamais pédant. Un hymne à l’intellgence.

Cinéma, Cinémas, magazine de cinéma diffusé sur Antenne 2 (1982-1991), produit par le réalisateur Claude Ventura, la journaliste Anne Andreu et le critique Michel Boujut. La plus grande émission sur le cinéma de l’Histoire de la télé mondiale.

Métropolis (1995-2006), magazine culturel sur Arte, par Pierre-André Boutang. Un des derniers grands maîtres de la télé.

Le cinéma de Minuit (FR3)

Permalien 09:29:22, Catégories: GRAND MONSIEUR, BEHRA, FANGIO, SENNA & NORTON  

Le Grand Prix de Monaco 2012. Hommage à Senna et Behra.

Le mythique brésilien Ayrton Senna lors de sa 6e victoire au GP de Monaco de 1993. C’est le record absolu. Voici la vidéo du Grand Prix 1993 en intégralité avec les commentaires brésiliens. Je n’ai jamais raté un seul GP de Monaco depuis 1963, sans doute parce que je suis un Niçois nostalgique de Jean Behra (1921-1959). Behra est monté deux fois sur le podium à Monaco (3e sur Maserati en 1955 et 1956). Le 1e août 1959 à Berlin, Jean Behra, sur un piste humide, a perdu le contrôle de sa Porsche qui s’écrasa sur un pylone. Il fut tué sur le coup alors qu’il participait, en lever de rideau du GP d’Allemagne, à une course de voiture de sport. (*)

Dimanche 27 mai 2012, 14 h
Grand Prix de Monaco

Le staff de Mercedes est fier de son champion Michael Schumacher. Il a été le plus rapid lors des essais (1′14″301) mais suite à une pénalité il laisse la première place sur la grille à Mark Webber, suite à une pénalité de cinq places pour un accident avec Bruno Senna, il y a deux semaines en Espagne. “Ce fut une merveilleuse session et je suis évidemment ravi. Michael va prendre cinq places de pénalité mais il était le gars le plus rapide ici. Bravo à lui. Qu’il reste en 2013 est plus encore notre souhait après ce qu’il vient de faire. De même, Nico [Rosberg, troisième chrono] a fait un travail fantastique, et était dans la chasse à la pole", a poursuivi Roos Haug, le co directeur de Mercedes AMG.
Premier à l’arrivée du Grand Prix d’Espagne disputé il y a deux semaines, Pastor Maldonado (Williams-Renault) part, lui, dernier du Grand Prix de Monaco. Après les qualifications, il a d’abord écopé d’une première pénalité de dix places en raison d’un accrochage avec Perez - dont il a été jugé responsable - dans la troisième séance libre, puis d’une seconde de cinq positions, parce que son écurie a changé la boîte de vitesse.

Le Top 5 des Français au GP de Monaco:

*Alain Prost (1955) : 4 victoires (McLaren-TAG: 1984, 1985, 1986. McLaren-Honda: 1988)
*Maurice Trintignant (1917-2004) : 2 victoires (Ferrari 625: 1955. Cooper T45: 1958)
*Jean-Pierre Beltoise (1937) : 1 victoire (Marlboro BRM: 1972)
*Patrick Depailler (1944-1980) : 1 victoire (Elf Team Tyrrell: 1978)
*Olivier Panis (1966): 1 victoire (Équipe Ligier Gauloises Blondes: 1996)

Olivier Panis est le dernier pilote français a avoir remporté un Grand Prix de F1. Il y a 16 ans. A Monaco en 2012, il y a trois Français sur la grille de départ: Grosjean, Vergne et Pic.

Le Top 5 du nombre des victoires à Monaco:

1 Ayrton Senna (1960-1994)(6): 1987 (Lotus-Honda), 1989 (McLaren-Honda), 1990, 1991, 1992, 1993 (McLaren-Ford)
2 Graham Hill (1929-1975) (5): 1963 (BRM), 1964, 1965, 1968 (Lotus-Ford), 1969
3 Michael Schumacher (5): 1994 (Benetton-Ford), 1995 (Benetoon-Renault), 1997 (Ferrari), 1999, 2001
4 Alain Prost 1955) (4): 1984 (McLaren-TAG), 1985, 1986, 1988 (Mc Laren-Honda)
3 Stirling Moss (1929) (3): 1956 (Maserati), 1960 (Lotus-Climax), 1961
Jackie Stewart (1939)(3): 1966 (BRM), 1971 (Tyrrell-Ford), 1973

Grille de départ du GP DE MONACO 2012

1e ligne
1 M. WEBBER (Red Bull Racing) Temps : 1′14″381. Moyenne : 161.7 km/h
2 N. ROSBERG (Mercedes Benz) Temps : 1′14″448
2e ligne
3 L. HAMILTON (McLaren). Temps : 1′14″583
4 R. GROSJEAN(Lotus). Temps : 1′14″639
3e ligne
5 F. ALONSO (Ferrari). Temps : 1′14″948
6 M. SCHUMACHER (Mercedes Benz). Temps : 1′14″301
4e ligne
7 F. MASSA (Ferrari). Temps : 1′15″049
8 K. RAIKKONEN (Lotus). Temps : 1′15″199
5e ligne
9 S. VETTEL (Red Bull Racing). Temps : 1′15″ 234
10 N. HULKENBERG (Force India). Temps : 1′15″421
6e ligne
11 K. KOBAYASHI (Sauber). Temps : 1′15″508
12 J. BUTTON (McLaren). Temps : 1′15″536
7e ligne
13 B. SENNA (Williams). Temps : 1′15″709
14 P. DI RESTA (Force India). Temps : 1′15″718
8e ligne
15 D. RICCIARDO (Toro Rosso). Temps : 1′15″878
16 J. VERGNE (Toro Rosso). Temps : 1′16″885
9e ligne
17 H. KOVALAINEN (Caterham). Temps : 1′16″538
18 V. PETROV (Caterham). Temps : 1′17″404
10e ligne
19 T. GLOCK (Marussia). Temps : 1′17″947
20 P. DE LA ROSA (HRT). Temps : 1′18″096
11e ligne
21 C. PIC (Marussia). Temps : 1′18″476
22 N. KARTHIKEYAN (HRT). Temps : 1′19″310
12e ligne
23 S. PEREZ (Sauber). Temps :
24 P. MALDONADO (Williams). Temps : 1′15″245

(*)La mort de Jean Behra en Allemagne:

Les pilotes m’ont toujours impressionné lors de leur combat contre la mort. Heureusement de nos jours l’hécatombe des morts en course n’existe plus. J’ai hélas vu mourir beaucoup trop de champions.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_accidents_mortels_en_Formule_1
J’ai horreur des gens qui regardent les courses en attendant l’accident tout comme je m’oppose à ceux qui croient qu’il est facile de conduire un bolide. Les pires sont les chauffards qui prennent nos routes pour des circuits de vitesse.

PS: Film de la course: Grosjean a été éliminé dès le départ suite à un accrochage avec Michael Schumacher. Quatrième sur la grille, le Français s’est fait enfermer. En voyant Fernando Alonso (Ferrari) se glisser devant lui, il s’est décalé sur la gauche où passait le septuple champion du monde allemand. Le contact avec la Mercedes N.7 a plié sa suspension arrière gauche et l’a envoyé en tête-à-queue au beau milieu du peloton, au virage N.1. Le pilote Lotus était donc “out". Le vainqueur de l’édition 2012 Mark Webber (Red Bull) est devenu le sixième vainqueur différent de la saison en gagnant devant Nico Rosberg (Mercedes) et Fernando Alonso (Ferrari). Classement du championnat du monde: 1er Alonso (76 points), 2e Vettel et 3e Webber (73). Les nouvelles règles ont détruit l’ame des courses. La F1 est réservée à une sorte d’élite auto dont je me sens exclu. Mes souvenirs sont plus beaux que leur réalité.

26.05.12

Permalien 10:46:18, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

L'hymne espagnol a été sifflé par les indépendandistes lors des adieux de Guardiola, avant la finale de la Coupe du Roi gagnée par Barcelone

Il n’y a pas quand France que l’on siffle l’hymne national. Nombreux à Madrid, les indépendantistes ont sifflé l’hymne espagnol version au stade Vicente Calderón avant le coup d’envoi de la finale de la Copa del Rey, Athletic Bilbao- Barcelone (0-3). Les Basques et les Catalans ont hué à l’unisson La Marcha Real, sous les yeux de la famille royale qui a fait semblant de ne s’apercevoir de rien ! Le Prince Felipe a applaudi comme s’il était à l’opéra. Brillant par son absence, le roi Juan Carlos, lui, est convalescent après sa blessure à la hanche lors d’une chasse à l’éléphant en Afrique, si loin de son grand comportement pour faire basculer l’Espagne du franquisme à la démocratie. Les huées sont la réponse à la présidente de la Région de Madrid qui souhaitait faire jouer à huis clos cette finale pour éviter que les sifflements. “Les outrages au drapeau ou à l’hymne national sont des délits inscrits au Code pénal. On ne peut pas les tolérer et selon moi le match devrait être reporté et joué à huis clos ailleurs", avait-elle déclaré.

Vendredi 25 mai 2012
Coupe du Roi
Stade Vincent Calderon

54 850 spectateurs
Athletico Bilbao 0-3 Barcelone
Buts pour le Barça: Pedro (3e, 24e), Messi (20e)

Josep Guardiola a terminé son parcours barcelonais par un quatorzième titre à son palmarès de coach. Un succès au détriment de l’Athletic Bilbao qui fut aussi le premier club vaincu par le Barça lors de l’arrivée de Guardiola à la tête du club catalan. Il ne pouvait pas faire mieux pour boucler la boucle.
-"Je suis très content. Nous avons fait une très bonne saison, en remportant quatre titres. Sur le match, nous effectuons 35 premières minutes très bonnes. Puis nous levons un peu le pied en deuxième période où nous jouons moins bien. Mais je suis content. Je sais qu’avec ces joueurs, je laisse le club dans de bonnes conditions. Ils pourront encore progresser avec d’autres idées, d’autres concepts de jeu. Au final, nous gagnons quatorze titres en quatre ans, quelque chose de très dur à réaliser. Je m’en vais avec la sensation d’avoir laissé de bonnes choses à ce club. Je n’ai rien inventé, mais je suis fier d’avoir été un passeur dans cette longue histoire. Ce serait très présomptueux pour moi de penser que ce Barça est la meilleure équipe de l’histoire, mais je pense que nous laissons de bons souvenirs dans la mémoire des gens. Je ne sais pas si Lionel Messi peut être aidé d’une manière quelconque, mais je suis en tout cas fier d’avoir pu entraîner celui qui sera sans doute le meilleur joueur que j’aurais jamais entraîné. Gagner quatorze titres sans lui aurait été impossible».

Palmarès de Guardiola (41 ans), entraîeneur à Barcelone entre 2008 et 2012:

3 Championnats d’Espagne : 2009, 2010 et 2011
2 Coupes d’Espagne : 2009 et 2012
3 Supercoupes d’Espagne : 2009, 2010 et 2011
2 Ligues des Champions : 2009 et 2011
2 Supercoupes de l’UEFA : 2009 et 2011
2 Coupes du monde des clubs : 2009 et 2011

Permalien 10:26:03, Catégories: GRANDE DAME, VAN GOGH FOR EVER  

Madlenka, star du foot, de Peter Sis ( Grasset/ Jeunesse)

Le football ne fait pas que rêver les petits garçons. On sait maintenant que beaucoup de petites filles ont compris la beauté de ce génial sport qui consiste à jouer avec un ballon rond.

Le prix Andersen 2012 a récompensé l’illustrateur Peter Sis, né n 1949 à Brno, près de Prague. Résidant américain depuis 1984, le Tchèque s’exprime dans l’édition, la presse et le cinéma. Ses albums ne sont pas spécialement destinés aux enfants tant son univers a une large audience de regards si je puis dire. Son héroïne Madlenka est une petite fille curieuse de tout et ouverte sur toutes les cultures. Dans l’album éponyme, on voit tout de suite qu’il y a très peu de textes, ce qui est très bien car cela confirme qu’un dessin n’a pas besoin d’explications. On y voit Madlenka évoluer sur la surface du globe comme une fourmi à notre image. Nous sommes tous perdus dans la masse mais il suffit d’ouvrir les yeux pour voir nos semblables. Les dessins sont tous somptueux, pleine page. On s’arrête sur chaque illustraton, on s’y promène à l’intérieur. Les angles de vue sont toujours novateurs. Ainsi on peut voir un ensemble de maisons à partir du sol pour éprouver une sorte d’ivresse à l’envers. Quand l’une de ses dents remue, la petite fille va alerter tous les commerçants qui ont des nationalités différentes : il y a Gaston, le boulanger français, M.Singh, le marchand de journaux indien et M. Ciao le vendeur de glaces italiens… Certaines pages sont trouées au milieu, en guise de fenêtre. On songe à Marx Ernst et au Douanier Rousseau.
Dans Madlenka, star du foot, la petite fille joue des matchs non pas contre le Brésil, l’Allemagne ou les Pays-Bas mais contre la boîte aux lettres, un chien ou l’horodateur. Madlenka c’est nous !

-Madlenka
De Peter Sis
Grasset/ Jeunesse, 44 p., 15 €
-Madlenka, star du foot
De Peter Sis
Traduit de l’anglais par Camille Paul
Grasset/ Jeunesse, 40 p. 13,50 €

Permalien 00:15:50, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ryan Giggs prolonge à Man United en plein mercato d'été

Giggs, qui aura 39 ans en novembre 2012, vient d’accomplir sa 22e saison pro sous le maillot de Man United. Il a la ferme intention de jouer encore en 2012-2013. “Nous avons fini avec 89 points ce qui est très important. D’habitude on est champion avec un tel chiffre au compteur. L’an prochain nous serons encore plus fort car nos jeunes ont acquis l’expérience nécessaire à ce niveau". Grande nouveauté, Ryan Giggs a la permission de disputer les J.O. avec l’équipe d’Angleterre alors qu’il est Gallois. La FA lui a accordé l’équivalent d’une Wild Card en tennis car il n’a jamais pu disputer une grande compétition internationale parce que son pays natal était trop faible par rapport aux autres nations.” Ryan Giggs est la première recrue de Man United. IN-CRO-YA-BLE ! Avec Giggs, on ne vieillit jamais.

Voici la liste de joueurs dont les agents ont des contacts avec Man United:
Eden Hazard (Lille)
Kevin-Prince Boateng (AC Milan)
David Alaba (Bayern Munich)
Mohamed Diame (Wigan)
Mats Hummels (Borussia Dortmund)
Robert Lewandowski (Borussia Dortmund)
Moussa Dembele (Fulham)
Kwadwo Asamoah (Udinese)
Robin van Persie (Arsenal)
Jan Vertonghen (Ajax)
Leighton Baines (Everton)
Luuk de Jong (FC Twente)
Nick Powell (Crewe)
Nicolas Gaitan (Benfica)
James Rodriguez (Porto)
Gerard Pique (Barcelona)
Fernando Llorente (Athletic Bilbao)
Shinji Kagawa (Bor.Dortmund)

Voici les Red Devils qui ont des touches avec d’autres clubs:
Paul Pogba (Juventus)
Michael Owen (Stoke, Shanghai Shenhua)
Will Keane (Middlesbrough, Palace - prêt)
Fabio (Benfica - prêt)
Dimitar Berbatov (Galatasaray, Lazio)
Ritchie De Laet (Leicester - contrat définitif)
Matty James (Leicester - contrat définitif)
Rafael (Chelsea)
Ji-sung Park (Galatasaray)

25.05.12

Permalien 10:03:19, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

La première conférence à l'OGCNice de Claude Puel désormais entraîneur général du club Rouge & Noir de la Côte d'Azur

Les qualités de Puel, ancien joueur ? Solide, ne lâchant rien, dur sur l’homme, régulier dans ses performances, bon technicien ayant peu de déchets, anti-frimeur. Des qualités que l’on retrouve dans son coaching. Souhaitons qu’il obtienne à Nice les mêmes résultats que René Girard à Montpellier.

La venue de Claude Puel est un événement pour l’OGCNice.
D’habitude l’arrivée d’un nouvel entraîneur n’est pas autant médiatisé.
C’est donc une très bonne chose que l’on parle de Nice. On se demande parfois si l’OGCNice évolue en L1 ou en Serie A tant les médias parisiens y attachent si peu d’importance. Quand Auxerre tombe en L1, cela fait une affaire d’état. Si Nice était relégué cela ne ferait verser que des larmes de crocodiles aux rédactions de la capitale.
Une chose me frappe, l’ex directeur sportif Roger Ricort qui a fait signer à Nice beaucoup de bons joueurs dont Ederson, Baky Koné, Balmont, a bataillé ferme pour les faire venir à Nice. Sous la présidence Cohen, il a fait recruter aussi les entraîneurs Antonetti et Marsiglia. Depuis, Nice vend des joueurs à Lyon (LLoris, Ederson…), Lille (Balmont), Rémy(OM)… Et un entraîneur reconnu comme Puel vient d’y signer.
Il faut remercier tous ceux qui ont oeuvré depuis 10 ans pour Nice et ne pas avoir la mémoire courte: Gernot Rohr, Eric Roy, Bruno Valencony, Roger Ricort, René Marsiglia, Maurice Cohen, Frédéric Antonetti, Gilbert Stellardo, Governatori père et fils…
Le départ de René Marsiglia est très émouvant car cet Aiglon historique (15 ans au club) a combattu le cancer tout en maintenant Nice en L1. Il a gagné ses deux combats! On dit bravo. L’humaniste Marsiglia possède une grande force mentale.
Maintenant nous passons à l’heure Rivère-Puel. C’est logique. Chaque président doit apporter sa pierre à l’édifice. En 2012, la pierre va être belle puisqu’un Grand Stade va enfin honorer le club de la 5e ville de France.
Ecoutons, le nouveau manager général, Claude Puel:
-"L’OGCNice vivote depuis 10 ans. Mais c’est une belle endormie. Je vais devoir le structurer. Il y a un public formidable. Je connais l’attente. Il y a le potentiel pour jouer l’Europa league voire la Ligue des Champions dans les années à venir. Je ne suis pas là pour jouer le maintien. Sinon je ne serais pas venu…”
Un ancien joueur de l’ASM est actuellement à la tête du secteur sportif du Gym.
La tradition se perpétue puisque Bravo, Amitrano et Ricort ont aussi joué aussi bien à Nice qu’à l’ASM.
Issa Nissa !

Permalien 09:36:00, Catégories: THE RED DEVILS, LONDON CITY  

Les hésitations d'Eden Hazard déclenchent des interrogations en Angleterre

La dernière sortie d’Eden Hazard lors de Lille-Nancy (4-1) afin d’être applaudi par les fans de Lille. On remarque le lamentable comportement des joueurs de Nancy qui n’applaudissent pas celui qui a été le meilleur footballeur de France pendant deux ans. En Angleterre un tel comportement antisportif est impossible. C’est lamentable de voir des joueurs ne pas saluer Hazard ! Même si Hazard venait de les ridiculiser en marquant un triplé contre eux… Je suis certain qui si un Nancéen avait applaudi, ses partenaires auraient suivi… J’ai horreur des moutons de Panurge. Qu’on ne s’étonne pas que Nancy soit dans le ventre mou. Le Belge est un très bon joueur mais les Anglais se demandent finalement s’il pourra devenir un très grand joueur dans un football anglais beaucoup plus physique et rapide que cela de la L1.

Le jeune virtuose de Lille doit donner sa prochaine destination en fin de semaine ou le 2 juin, date limite qu’il s’est fixé. Bien sûr tous les transferts vont couler beaucoup d’encre, ce qui fait le bonheur des médias. Pendant tout un été, on a fait croire que Maradona signerait à l’OM. Il n’y a pas si longtemps, ne nous a-t-on pas fait croire que Ribéry irait au Real Madrid ? Les Madrilènes, surtout les Socios, se réjouissent chaque jour que l’actuel Bavarois n’y est jamais venu, tant ses prestations sont celles d’un joueur surmédatisé.
The Guardian prétend que le Belge de 21 ans et son entourage souhaitent un énorme salaire à Manchester City: “Entre 185 000 et 250 000 euros par semaine". Le club mancunien n’est plus très chaud pour se mettre d’accord sur une telle somme qui correspond à un joueur confirmé et non pas à un espoir. Pour les Anglais, Hazard a joué un rôle essentiel à Lille dans un championnat estimé inférieur à la Premier League, à la Liga, à la Serie A et à la Bundesliga.
précisent que le Belge n’a marqué qu’un seul but en 26 sélections pour la Belgique. Le fait que les Belges n’ont pas été capables de se qualifier pour l’Afsud 2010 et pour l’Euro 2012 ne plaide pas en sa faveur, mais si l’on regarde les performances de Messi avec l’Argentine, on est certain que le joueur du Barça ne mérite pas le Ballon d’Or.
Si Hazard touchait une fortune à Manchester City, il logerait à la même enseigne que Yaya Touré et Carlos Tevez, les deux plus gros salaires de City alors que ces deux joueurs venaient de Barcelone et de Manchester United, deux clubs beaucoup plus prestigieux que Lille. Du côté de l’Etihad Stadium, on ne voudrait pas que la venue d’Hazard sème la zizanie dans le vestaire puisque son salaire désiré serait plus important que ceux de Sergio Agüero, David Silva et Vincent Kompany. Du côté de City on commence à s’impatienter devant les exigences des financiers de l’ancien Dogue.
A Man United, on n’est pas dans l’inflation salariale. Pour Sir Ferguson, soit le joueur aime Man U soit il ne vient pas. L’Ecossais a raison de se mettre dans cette posture. Man U est plus grand que n’importe quel joueur.
Chelsea n’est pas prêt non plus à faire des folies pour un joueur qui a tout à prouver à un niveau international.
Hazard a pour lui de présenter un potentiel qu’aucun autre joueur de son âge peut afficher actuellement sur le marché: il dégage une grande classe et a la tête sur les épaules. Inutile de parler de son intelligence, perceptble dans son jeu et dans sa façon de répondre aux médias.
De son côté, le LOSC a fixé à 40 millions d’euros le bon de sortie pour son ex stratège.

L'hommage du Festival de Cannes au Niçois Georges Lautner

Les Barbouzes de Georges Lautner. Scénario : Albert Simonin et Michel Audiard. Dialogues : Michel Audiard. Avec Lino Ventura, Noël Roquevert, Bernard Blier, Francis Blanche, Mireille Darc, Robert Dalban, Hubert Deschamps…

Le 24 mai 2012, le Festival de Cannes, salle Buñuel, a rendu hommage à Georges Lautner.
Si la France a parlé le Michel Audiard c’est beaucoup grâce à la complicité de Georges Lautner qui a bien mis en images les mots du virtuose.
Le cinéma est très ingrat avec ceux qui le servent par le versant comédie grandiosement populaire.
On ne réserve les prix qu’au cinéma dit sérieux et souvent barbant.
Et quand on a donné des prix à des films dits comiques ils sont allés à Jacques Tati, c’est à dire le Robert Bresson de la veine humoristique.
Les grands oubliés sont les cinéastes de la dimension de Georges Lautner qui pourtant savent placer la caméra au bon endroit pour y filmer des comédiens bien dirigés.
La France s’est pliée en quatre grâce à Lautner et ce n’est pas fini.
Les Tontons flingueurs est un authentique chef d’oeuvre du genre. Il y en a d’autres.
L’hommage à Georges Lautner aura lieu en présence de nombreux amis du cinéaste niçois qui viendront saluer le réalisateur Des pissenlits par la racine et du Monocle rit jaune, parmi tant de succès du box-office car il faut bien sûr dire que non seulement les films de Lautner font rire mais en plus ils rappportent de l’argent. Cela fait un double handicap pour les intellos qui croient qu’aimer Lautner empêche d’aimer A. Kurosawa et S. Ray. Je leur laisse les films à message(s) dont les 3/4 sont d’infects navets.
Le film choisi pour la soirée de célébration est Les Barbouzes (1964).
(Long métrage restauré par Gaumont et Eclair Group).

Georges Lautner, 86 ans, est né le 24 janvier 1926 à Nice.

Voici le box-office de ses plus grands succès:
1981 : Le Professionnel : 5 243 511 entrées
1978 : Flic ou voyou : 3 950 661 entrées
1963 : Les Tontons flingueurs : 3 321 121 d’entrées
1978 : Le Guignolo : 2 876 016 entrées
1964 : Les Barbouzes : 2 430 611 d’entrées
1972 : Quelques messieurs trop tranquilles : 2 064 200 entrées
1968 : Le Pacha : 2 050 000 d’entrées
1968 : Ne nous fâchons pas : 1 870 000 d’entrées
1977 : Mort d’un pourri : 1 854 317 d’entrées
1975 : Pas de problème ! : 1 810 200 entrées
1963 : Des pissenlits par la racine : 1 517 887 d’entrées
1974 : Les Seins de glace : 1 463 500 entrées
1971 : Laisse aller, c’est une valse : 1 386 576 entrées
1964 : Le Monocle rit jaune : 1 345 696 entrées

Permalien 00:57:34, Catégories: BEHRA, FANGIO, SENNA & NORTON  

Romain Grosjean démarre fort les essais du GP 2012 de Monaco

En voiture ! Visite du mythique circuit sur une Lola de 1978. Par temps sec et sous la pluie. Le Grand Prix de Monaco reste un temps fort de l’année sportive. Ce circuit en ville est unique au monde. Au tout début du XXe siècle, le clairvoyant Apollinaire compara les autos à des obus…

Jeudi 24 mai 2012
Formule 1/ Grand Prix de Monaco

Essais libres 1
1 F. Alonso/ Ferrari
2 R. Grosjean/ Lotus
3 S. Pérez/ Sauber

Essais libres 2
1 J. Button/ McLaren
2 R. Grosjean/ Lotus
3 F. Massa/ Ferrari

Nouveau visage du sport auto très haut niveau, Romain Grosjean, né le 17 avril 1986 à Genève, a tout pour devenir la nouvelle coqueluche française de la F1. Jamais depuis François Cevert on n’avait vu un pilote qui plaise autant aux fans. Quand on le voit, on peut penser être devant un jeune premier du cinéma français qui actuellement n’a pas un aussi beau gosse, selon l’expression d’usage. Grosjean est aussi hyper sympathique comme l’était Cevert que je n’ai jamais oublié. De même que je me souviens très bien de Johnny Servoz-Gavin, immense espoir de la F1 qui a renoncé à sa passion, du jour au lendemain.
Le jeune pilote de F1 qui posséde la double nationalité franco-suisse court sous licence française. Après des débuts difficiles en F1 en 2009, il est revenu cette saison où il a de très bons résultats avec déjà un podium à son actif.
Le 22 avril 2012, à Bahreïn, septième sur la grille, il a terminé troisième derrière Sebastian Vettel et son coéquipier Kimi Räikkönen, signant le premier triplé du moteur Renault depuis le Grand Prix de Monaco 2010. Depuis la troisième place de Jean Alesi au Grand Prix de Belgique 1998 on n’avait pas vu un Français sur un podium.
Au Grand Prix d’Espagne, il a obtienu le quatrième temps de la séance de qualification mais, à la suite du déclassement de Lewis Hamilton, part troisième sur la grille de départ. Il signa le meilleur tour en course- le premier de sa carrière en Formule 1- et termina quatrième de l’épreuve.
Romain Grosjean s’est classé deux fois deuxième des essais, jeudi, à Monaco. Aussi bien sur le mouillé que sur le sec. Le matin derrière Fernando Alonso (Ferrari), l’après-midi derrière Jenson Button (McLaren). Pour respectivement 0″365 et 0″392. Dans ce second cas, il aurait sûrement surpassé le champion du monde 2009 si, comme lui, il avait chaussé des pneus “très tendre".

-"Je pense que la voiture s’accorde bien au circuit et j’adore Monaco. C’est bon d’être ici et de voir tant de fans. La voiture était bien ce jeudi matin et cet après-midi, nous avons travaillé dans la bonne direction. Malheureusement, nous avons eu un peu de pluie cet après-midi et nous n’avons pas pu achever le programme prévu. Mais nous avons une excellente base, cela ne devrait pas être un gros problème. Voyons ce que la météo nous réserve demain et ce que nous pourrons faire. Je pense que nous sommes bien, quelles que soient les conditions", a confié la nouvelle icône française de la Formule 1.

24.05.12

Permalien 11:34:42, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Claude Puel est le nouveau manager général de l'OGCNice

Les adieux de René Marsiglia. Respet total: il a vaincu le cancer tout en maintenant l’OGCNice en L1. Avant de voir ce qui va se passer dans le futur sur le plan du jeu, l’arrivée au Gym de Claude Puel, ex coach de Lille et Lyon- deux grosses écuries de L1- permet de faire parler de l’OGCNice à une époque où d’habitude personne n’en parle. C’est tout bénéfice au niveau de la communication. Cela met Nice au niveau des grands clubs de L1 alors que nous avons bataillé toute la saison au fond du classement.

L’OGC Nice et Claude Puel ont trouvé un accord de principe pour un contrat de 3 ans en qualité d’entraîneur général.
Un poste à l’anglaise avec large pouvoir sur le terrain et sur les transferts.
Il remplace René Marsiglia qui aura passé en tout 15 ans au Gym.
Eric Roy devrait aussi quitter le club puisque son rôle va désormais aussi revenir à Claude Puel qui va avoir les pleins pouvoirs sportifs.
Le président Jean-Pierre Rivère s’engage dans un nouvel élan vers le prochain Grand Stade.
Jusqu’à présent il avait oeuvré avec les cadres sur place.
René Marsiglia a pris l’équipe qu’on lui a donnée.
Il n’a pas été gâté par les événements.
Son parcours est loin d’être ridicule.
Ne retenons que ce qu’il faut retenir: 13e, maintien assuré, quelques grandes victoires à l’extérieur(St-Etienne, Bordeaux et Lyon), 1/2 finaliste de la Coupe de France.
Deux ex Aiglons partent (Roy et Marsiglia). Puel arrive.
Bruno Valencony quitte aussi le Gym pour être remplacé par Lionel Letizi. Le vainqueur de la Coupe de France 1997 laisse la place au Nissart du PSG pour entraîner les goals.
Bonne chance aux partants. Bienvenue au nouveau coach.
L’espérance des supporters est immense.
Cela fait maintenant 10 ans que l’OGCNice se maintient en L1.
La grande question reste celle des joueurs: Mounier- bien plus fort que Ribéry- va partir. Ospina sans doute aussi. Et Civelli ? Sa force mentale ne court pas les stades.
Nice est toujours à la recherche de son lustre des années 1950.
Les deux dernières saisons n’ont été qu’une lutte acharnée pour ne pas tomber en L2.
Souhaitons-nous de meilleures jours car cela fait deux saisons que nous vivons dans le stress permanent.

Parcours d’entraineur de Claude Puel né le 2 septembre 1961, à Castres :

*1996-1999 AS Monaco B
Adjoint de Jean Tigana: Champion de France 1997
Trophée des Champions 1997

*1999-2001 AS Monaco
Champion de France 2000
Trophée des champions 2000
(Finaliste de la Coupe de la Ligue 2001)

*2002-2008 Lille OSC
Coupe Intertoto 2004
(Vice-Champion de France 2005)

*2008-2011 Olympique Lyonnais
(Vice-Champion de France 2010
Demi-finaliste de la Ligue des Champions 2010
Finaliste du Trophée des champions 2008)

INTERVIEW DE CLAUDE PUEL:

-”Comment avez-vous vécu les derniers matchs du Gym ?
Ma venue n’était pas programmée depuis tellement longtemps. J’ai suivi l’équipe comme un spectateur, je ne me suis pas projeté : il y avait un staff en place qui se battait pour le maintien du club.

-Qu’avez-vous pensé de l’équipe ?
J’ai remarqué un groupe très solidaire, qui s’est battu avec ses armes. Il a beaucoup donné sur les plans athlétique et mental ; ils ont été récompensés par le maintien. Dans une dernière ligne droite, c’est ce qu’il faut retenir avant un véritable plan de jeu.

-Qui va composer votre staff technique ?
A l’exception de Lionel Letizi (nommé entraîneur général des gardiens, ndlr), rien n’est encore arrêté. Des décisions vont être prises dans les prochains jours, les prochaines semaines.”

Lire la suite sur http://www.ogcnice.com/actualite/news.php?clef=8135

23.05.12

Permalien 15:34:51, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Le départ des grands anciens de l'AC Milan (Inzaghi, Gattuso, Nesta...) est d'actualité

“Cher Milan, je te laisse seulement parce que c’est la vie, parce que le moment est venu. Toi aussi tu le sais", a écrit Filippo Inzaghi du haut de ses 300 matchs dans une lettre ouverte aux tifosi. Après le départ à la retraite d’Inzaghi (38 ans), d’autres de ses équipiers vont quitter l’AC Milan qui a besoin de rejeunir. Gennera Gattuso (34 ans), Alessandro Nesta (36 ans), Mark van Bommel (35 ans) vont poursuivre leur parcours alleurs, et Clarence Seedorf (36 ans) a une bonne touche auprès du club brésilien Botafogo.
Tous ces joueurs resteront liés à l’Histoire du club lombard.
Cette saison l’expérience n’a pas suffi à vaincre la Juventus Turin pour la conquête du Scudetto.
-"L’équipe était devenue un peu usée et il fallait faire quelque chose” a reconnu Gennaro Gattuso.
-"Nous reviendrons plus forts l’année prochaine", certifie Massimiliano Allegri. L’entraîneur milanais compte sur l’arrivée de Riccardo Montolivo, 27 ans. Le milieu de terrain de la Fiorentina est appelé à occuper l’espace laissé libre par les départs de Gattuso et Seedorf.
-"Nous avons gagné énormément de titres avec les joueurs qui partent et, en plus de ça, ce sont de grands hommes qui m’ont tendu la main quand je suis arrivé ici” a tenu a dire le coach reconnaissant. “Même si nous devons toujours regarder vers l’avant, l’heure est d’abord à la tristesse. Les prochains jours seront consacrés à dire au revoir à ces grands champions".

Permalien 12:24:34, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ryan Giggs se réjouit d'avoir vu la domination de Manchester United sur Londres

La première mi-temps de l’historique carton de Man U contre Arsenal, 8-2.

On le sait, il est toujours formidable de voir la province dominer la capitale, surtout quand on est un provincial et fier de l’être !
On vient de le constater avec Montpellier, champion de France 2012 devant Paris et sa débauche d’euros.
Manchester City a aussi remporté le championnat anglais, devant son voisin United. Le premier club londonien est Arsenal à… 19 points des deux clubs mancuniens. On dépasse le ridicule n’est-ce pas ?
Deuxième de Premier League avec Man United, Ryan Giggs n’est pas peu fier de voir que les Red Devils ont battus tous les clubs de Londres sauf Chelsea, 3-3 au match à l’extérieur.
Loin d’être rassasié de trophées, Ryan Giggs prolonge à Man U. Il en est à 909 matchs et 163 buts.
Le Gallois a une condition physique hors normes. Faut-il rappeler qu’il est né le 29 novembre 1973 à Cardiff ?
L’ailier reconverti milieu de terrain offensif attribue sa longévité à une hygiène de vie sans faille et au yoga.
J’ajoute que Sir Alex Ferguson l’a toujours protégé, lui évitant dans sa jeunesse les matchs “destroys” à l’extérieur. J’ajoute que la presse a essayé de le massacrer par le biais de la police qui avait donné aux journaleux les codes d’accès de la messagerie de son portable.
Ryan Giggs attend avec impatience la reprise du championnat pour retourner à Londres.
En 2012-2013, il faudra aussi croiser le fer avec West Ham. En effet, grâce à sa victoire contre Blackpool (2-1), samedi, en finale des barrages d’accession, West Ham a retrouvé la Premier League un an après l’avoir quittée.

Tous les matchs de championnat 2011-2012 disputés par MU contre des clubs de Londres.
Difficile de faire mieux:

A Old Trafford
Man U 3-0 Tottenham
Man U 8-2 Arsenal
Man U 3-1 Chelsea
Man U 1-0 Fulham
Man U 2-0 QPR

A l’extérieur
QPR 0-2 Man U
Fulham 0-5 Man U
Arsenal 1-2 Man U
Chelsea 3-3 Man U
Tottenham 1-3 Man U

[Post dédié à Eden Hazard]

Hommage à Marilyn Monroe. "Misfit", d'Adam Braver (Autrement)

Les funérailles de Marilyn Monroe ont été organisées par son deuxième mari, Joe DiMaggio. Le champion sportif a toujours considéré que les gens du show-biz étaient responsables de la vie dissolue de son ex femme. “Intérieurement, il les accusera de meurtre” écrit Adam Braver. Un meurtre bien sûr sans arme, hormis le fait que les vautours du cinéma - les pipoles de son temps- l’ont considérée comme une proie à dévorer."La gloire est le deuil éclatant du bonheur". (Madame De Staël) Marilyn Monroe n’a jamais pu sortir du piège de la médiatisation. Peut-être qu’avec le temps, elle y serait parvenue. N’oublions pas qu’elle est morte à 36 ans. Si jeune.

Par une suite de fragments qui sont autant de scènes prises sur le vif, le romancier Adam Braver s’est inspiré de la vie réelle de Marilyn Monroe et des principales connaissances satellites pour les mettre en scène avec des pensées qui relèvent de la fiction. Cependant, tout parait plus vrai que nature. On s’y croirait. Adam Braver use de la caméra-stylo si chère à Alexandre Astruc. Comment traduire “Misfit” ? Désaxée ? Sûrement pas. J’opte pour décalée, inadaptée. Ce qui frappe quand on voit les photos de la jeune fille et de l’adulte c’est la métamorphose. On passe de Norma Jeane Baker née le 1er juin 1926 à Marilyn Monroe hélas morte le 5 août 1962, à 36 ans !
Pourquoi et comment une personnalité farouchement naturelle est-elle devenue un sex-symbol ? Deux raisons : un besoin de reconnaissance sans limite et un objet sexuel fabriqué par les producteurs avec la complicité des médias. On sait que les grandes stars du XXe siècle n’ont pas supporté de devenir des produits sans vie privée. La liste est longue : James Dean, Elvis Presley, La Callas et M. Jackson pour ne citer qu’eux. Celles qui parviennent à s’en sortir ont coupé net avec le show-biz : Garbo et Bardot. De nos jours, les vedettes deviennent de futures grands-mères, telle Madona. Il faut s’en réjouir et ne pas se repaître des destins brisés.
Aujourd’hui, Marilyn Monroe pourrait avoir 86 ans. Au lien de l’avoir vu avancer dans la vie on est sans cesse confronter à sa jeunesse que les marchands d’icônes nous renvoient toujours alors qu’il s’agit en fait d’un cadavre. Son deuxième épisodique mari, le champion de baseball Joe DiMaggio haïssait le monde du cinéma et tous ceux qui gravitaient autour de sa femme, les thérapeutes en première ligne. La super star n’était plus qu’une boîte à pharmacie, avalant les neuroleptiques tels des bonbons. Trois thèses entourent sa mort : suicide délibéré, meurtre ou overdose accidentelle ? On nous a tant raconté d’histoires autour d’elle qu’on ne sait plus quoi penser. Un jour on nous dit qu’elle était l’amante des frères Kennedy, un autre jour on nous sort d’un chapeau Frank Sinatra. (Les passages dans le livre avec The Voice sont parmi les grands moments du roman).
On l’a toujours fait passer pour un ravissante idiote parce qu’elle était trop belle. Je constate que les femmes ne sont jamais tendres avec elle. Grâce à la famille Strasberg - Lee fut son mentor- et à l’écrivain-éditeur Bernard Comment (1), on vient d’apprendre qu’en fait Miss Monroe était une très grande lectrice: Joyce, Thomas Mann, Proust, Flaubert, Dostoïevski… De son vivant, une beauté ne pouvait pas être intelligente. Une femme de tête devait être obligatoirement laide. Miss Monroe a été enfermée dans un personnage sans pouvoir en sortir. Il faut dire que dès qu’elle était face à une caméra elle devenait un soleil. J’ai été ami avec Jean Negulesco qui mit en scène Marilyn Monroe dans Comment épouser un millionnaire (1953). Le cinéaste m’a assuré : « Je ne connais que deux cas identiques au cinéma : Marilyn Monroe et Bette Davis. Dès qu’on disait : « On tourne ! » elles devenaient lumineuses dans l’objectif. Aucun acteur ne faisait le poids en face d’elles… »
Trop médiatisée, Marilyn Monroe n’a jamais su exister sous sa véritable identité. Son troisième et dernier époux, l’écrivain Arthur Miller n’a pas su s’adresser à Norma Jeane Baker. Quand on les voit parader devant les photographes on se demande s’il n’est pas en campagne de promotion pour son œuvre littéraire. Ecoeurant ! Page 98, Adam Braver met en présence Eli Wallach et M. Monroe en train de se promener dans la rue. A un moment donné, l’acteur dit à son amie qu’il est surpris que personne ne la reconnaisse alors que pour une fois elle était enfin elle-même. L’actrice lui dit qu’il ne perdait rien pour attendre: elle arrêta la marche et demanda à Eli Wallach de bien observer la suite. C’est alors qu’elle prit “une grande inspiration", bougea le cou, agita le bras et les mains. Repoussant ses cheveux, elle se mit à déambuler sur le trottoir. “Son teint” se lissa. “Ses hanches” roulèrent “de manière aguichante". Ses lèvres s’entrouvrirent pour se colorer “jusqu’au rouge sang". L’écrivain conclut : toute sa silhouette prit des « formes exagérées » et brilla « d’un éclat presque céleste ». On retombe sur la confidence de Jean Negulesco.
Ce livre sur Miss Monroe est plein d’émotions qui sonnent justes. Comme tout ce qui concerne l’attachement de l’actrice à Clark Gable qui fut l’un de ses partenaires dans Les Misfits de John Huston. L’acteur succomba à une crise cardiaque juste après la fin du tournage exténuant pour Clak Gable. D’aucuns ne se privèrent pas de dire que les retards incessants de Marilyn Monroe avaient augmenté le stress de l’acteur. Marilyn Monroe fut très affectée par ces propos insidieux. Un fait certain : elle est présente dans l’ouvrage d’Adam Braver. Elle nous saute sans cesse aux yeux. Les dernières pages sur l’embaumement rendent étrangement plus présente que jamais Marilyn Monroe. Elle avait fait don de sa personne au 7e art. Cinquante ans après sa mort, elle demeure une icône interplanétaire. En 2012, son visage est sur toute la Croisette à Cannes, au coeur des affiches du 65e Festival. Etrange de voir son portrait sous la pluie, ruisselant de larmes.

-Misfit
D’Adam Braver
Traduit de l’anglais (Etas-Unis) par Marie-Anne de Kisch
Autrement, 314 p., 19 €

(1)Fragments, poèmes, écrits intimes, lettres, par Marilyn Monroe (Seuil)
www.blogmorlino.com/index.php/2010/10/09/title_341

Permalien 01:03:47, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

L'indispensable Louis Nicollin, champion de France L1 2012

Le considérable Loulou Nicollin semble sortir d’un film de Jean-Pierre Mocky. Homme de coeur, il est toujours resté fidéle à Montpellier qu’il a pris en bas pour monter au sommet. Attention à la saison prochaine: il faudra veiller à ne pas faire exploser le groupe que l’entraîneur René Girard a su si bien faire grandir.

Qu’il est bon de ne pas se prendre au sérieux.
A l’heure de la mondialisation, de l’image contrôlée, des dictateurs de la communication, il est rassurant de voir le président de Montpellier s’amuser comme un enfant.
“Une passion qui remonte à l’enfance a quelque chose de sacré” a écrit Gérard de Nerval.
Nicollin et Montpellier ont écrit une vraie histoire.
Cela n’a rien à voir avec ces présidents qui sont surtout des passionnés de Bourse.
Ni avec ces entraîneurs qui signent dans de grands clubs pour essayer de gagner ce qu’ils n’ont jamais su obtenir avec des clubs modestes.
Louis Nicollin ne parle pas la langue de bois. Cela fait du bien à entendre.
Il aime aussi passer pour un “poubellier” lui le brillant homme d’affaires.
Son Montpellier porté à bout de bras est un vent de fraîcheur en L1.
L’entraîneur René Girard lui non plus ne s’en laisse pas compter. Il a su mener un groupe avec beaucoup de jeunes issus du centre de formation de Montpellier. Comme quoi, il ne suffit pas d’avoir du pétrole pour avoir de bons joueurs.
Bien sûr tout le monde- hormis les fans du PSG- était pour Montpellier et non pas pour Paris.
Vous imaginez une autre président de L1 faire ce que vient de faire Loulou Nicollin ?
Nicollin n’a pas “tué” le petit enfant qui sommeille en lui.
C’est un show-man de premier plan. Il a vraiment beaucoup de talent.

22.05.12

Permalien 17:33:39, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La collection, d'Yves Dauteuille (Flammarion)

Hommage à Jacques Carelman (né en 1929) qui vient de mourir le 28 mars 2012, à Argenteuil. Le Marseillais était un fantastique créateur d’Objets introuvables (éditions Cherche Midi). Régent du Collège de Pataphysique et membre fondateur de l’Ouvroir de Peinture Potentielle (OuPeinPo), il avait aussi confectionné le Catalogue de timbres-poste introuvables (éditions Cartouche)

Digne héritier de Jacques Carelman, voici Yves Dauteuille, un directeur de création dans une agence de communication à Annecy qui a trouvé sa propre voie en malaxant une infinie quantité d’influences, les unes plus belles que les autres: Pierre Dac, Magritte, le catalogue Manufrance, Raymond Queneau, Man Ray, Desproges, Devos, les BD de Gotlib, l’enfance éternelle de Proust, les destins brisés à la John Fante, l’humour british à la David Lodge et à George Bernard Shaw, l’inventaire façon Prévert, les accumulations d’Arman, les mots croisés de Perec, j’en passe et des pires.
Prince du canular, Yves Dauteuille est allé jusqu’à proposer sur un site officiel de petites annonces des objets d’un autre monde à réveiller les fantômes de Tristan Tzara et de tous les dadaïstes. Comme il adore les objets et la littérature, il a les a malaxés pour notre plus grand plaisir. Sa merveilleuse Collection aux éditions Flammarion est une vraie caverne d’Ali Baba Ikea surréaliste. On aimerait vraiment qu’une zone industrielle nous propose sa gamme d’Objets Volants Identifiés:
-Pouf cubique d’origine suédoise: “13 € à débattre. Un tarif Inuit".
-Une vieille machine à écrire Halda-Norden: “Certaines ponctuations sont mal en point (…) Le 5 et le O sont aussi sur la touche".
-Table de camping (ou rando) en marbre: “Le prix comme le meuble est rond. Elle peut aussi servir d’ombrelle à un haltérophile".
-Cloche à fromage: “Adaptée aux fromages à pattes molles ou à poils durs".
Depuis les anciennes petites annonces du Libération de la fin des années 1970, on n’avait pas lu des textes aussi rigolos. Chaque objet est accompagné d’une photo et d’une notice pour une fois pas écrite en anglais. Nous sommes bien sûr chez un proche de Jarry et de Vian. Beaux voisinages.

-La Collection
d’Yves Dauteuille
Photos inédites
Maquette d’Yves Hepner
Flammarion, 96 p., 12 €

Permalien 00:28:25, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

René Marsiglia n'est plus l'entraîneur de l'OGCNice

L’entraîneur de l’OGCNice a été remercié après avoir mené au terminus un train qui menacait de dérailler lorsqu’on lui a demandé de prendre ses commandes alors qu’il était déjà parti de la gare de départ. Et si l’on pensait aux bons résultats ? 1/2 finale de la Coupe de France et victoires en L1 à Saint-Etienne, Bordeaux et Lyon, sans parler d’un match héroîque à Lille. Tout n’a pas été rose. Tout n’a pas été noir non plus.

René Marsiglia a confirmé qu’il n’était plus l’entraîneur de l’OGC Nice:
-"Je ne l’ai pas appris de gaieté de coeur, je m’étais attaché à ce groupe. Mais je respecte la loi du métier. La déception est immense mais je dois m’incliner. J’attends une proposition du club. Si jamais elle ne vient pas, je donnerai une autre suite à ma carrière.”
L’ex Aiglon avait remplacé Eric Roy en pleine saison pour maintenir les Aiglons en Ligue 1 après un départ désastreux. Son passage à la tête du club s’est terminé par une victoire à Lyon (3-4) et le maintien assuré.
Merci à René qui s’était déjà battu pour le bien du club, il y a fort longtemps quand il était joueur.
Le vestiaire a toujours été solidaire de Marsiglia qui vient d’obtenir le diplôme officiel d’entraîneur.
-"J’aurais aimé continuer, c’est même un crève-coeur. Tout n’a pas été parfait depuis Saint-Étienne [0-2, 14e j., son premier match] mais des liens très forts ont été tissés avec ce groupe qui est allé chercher son maintien tout seul. Quant à mon avenir, rien n’est exclu, je dois revoir le président Jean-Pierre Rivère dans la semaine".
Il est toujours triste de devoir laisser un poste qu’on aimait tenir.
Que va faire Marsiglia ?
Le nouvel entraîneur arrivera avec ses adjoints, selon la tradition.
René Marsiglia est un Aiglon historique. Il a bien sûr joué au club avant d’y tenir plusieurs fonctions dans le secteur du recrutement à l’étranger et au centre de formation.
Il a sa place au Gym mais peut-être voudra-t-il rebondir ailleurs.
Une nouvelle fois merci à lui car il a lutté farouchement pour maintenir Nice en L1.
-"J’ai deux noms d’entraîneurs français, on doit désormais finaliser notre projet pour le présenter sans doute jeudi", a déclaré le président de l’OGCNice.

Interview du Président de Nice, Jean-Marie Rivère (1):

-”Ces dernières heures ont constitué le théâtre d’une forte communion entre les joueurs, le staff et les supporters…
-Vous savez, je suis très attaché aux valeurs humaines. René Marsiglia est quelqu’un que j’apprécie énormément. Comme il l’a dit, il a rempli sa mission. Si le vestiaire est resté soudé jusqu’au bout, c’est son œuvre et celle de son staff. Pour faire grandir le club, le structurer tel que nous le souhaitons, il faut maintenant franchir de nouvelles étapes. Mais si je laisse parler mon cœur, je suis assez triste aujourd’hui…

-Le chef d’entreprise que vous êtes doit faire des choix…
-A tort ou à raison. L’avenir le dira.

-Qu’est-il ressorti de votre discussion attendue avec René Marsiglia ?
-La confirmation qu’il est un homme bien, comme il en existe peu dans le football. Dès le jour où nous avons pris la décision de le nommer, nous avons été harcelés de façon virulente et constante. On nous a reproché ce choix jusqu’à il y a trois semaines environ. Nous l’avons vécu difficilement. C’est venu de tous les côtés, c’est parti dans tous les sens. Mais nous persistons : il est quelqu’un de compétent. Notre plus grand souhait reste qu’il continue avec nous, dans un autre rôle.

-Son aventure à l’OGC Nice n’est donc pas tout à fait achevée ?
-Je l’espère.

-Les prochaines heures ?
-Je vais déjà m’atteler à digérer cette matinée.”

(1) Liste l’intégralité sur le site officiel de Nice:
http://www.ogcnice.com/actualite/news.php?clef=8131

21.05.12

Permalien 17:17:08, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Journal 1837-1840, de Henry David Thoreau (Finitude)

D.H. Thoreau est originaire du Massachusetts qui a inspiré Les Bee Gees, l’historique groupe musical australo-britannique formé par les trois frères Gibb : Barry (1946) et les jumeaux Robin(1949-2012) et Maurice (1949-2003).

Le poète américain David Henry Thoreau (1817) est mort le 6 mai 1862. Il y a donc cent cinquante ans. C’est l’occasion pour les éditions Finitude d’éditer remarquablement le Journal qui comporte 7 000 pages. Voici donc le premier volume qui court sur la période 1837-1840. Vous ne connaissez pas Thoreau ? Disons qu’il à la fois Stéphane Hessel et Jean-Jacques Rousseau. Je dis ça pour situer sa capacité de résistance et son amour de la nature. Les éditions Finitude ont déjà réédité trois livres de Thoreau, c’est dire ce qu’on leur doit.
Ne supportant pas l’injustice, Thoreau a lutté contre l’esclavage et s’opposa contre les châtiments corporels. La sanction ne se fit pas attendre : on ne l’accepta plus comme professeur ! En 1837, à 20 ans, il commence son Journal qu’il tiendra assidûment toute sa vie. Un an plus tard, il fonde une école avec son frère John. Cette aventure dura trois années. A 28 ans, il vécut deux années complètes en pleine forêt. C’est dire qu’il fit son retour à la terre bien avant le boum des années baba cool.
Au début du Journal, il collecte des citations et des observations sur des feuilles volantes ou dans des carnets de notes qu’il emporte toujours avec lui. Ensuite, il travaille sa prose tel un ébéniste. Les trois premières années de son Journal ne ressemblent pas aux autres que l’on redécouvrira au fil des rééditions. Au début, il est peu sensible aux bienfaits de la nature. Il écrit beaucoup de poèmes et des ébauches d’essais. On sent qu’il n’aime pas s’épancher sur sa vie intime. A partir de 1839, il commence à prendre son rythme de croisière : réflexions générales, aphorismes, observations sur la flore, notes de lectures et de voyages. Il y a de beaux passages sur l’amitié. Ils compare deux amis à des robustes chênes qui s’effleurent à peine mais dont les racines « sont entremêlées, inséparablement ».
Mort à 45 ans, Thoreau n’a publié que deux livres de son vivant : Waden et A week on the Concord and Merrimack Rivers, sans compter les articles. Sa sœur Sophia hérita de la caisse en pin qu’il avait fabriquée pour contenir les 39 cahiers constituant son Journal. A la mort de sa sœur (en 1876), le trésor éditorial parvient à Harrison G.O. qui le légua en 1898 à Elis Harlow Russell. La première parution intégrale aux Etats-Unis date de 1906. Il a fallu attendre 1830 pour disposer enfin d’une édition française. Et c’est ainsi que Finitude reprend le flambeau en 2012 pour le plus grand plaisir des gens qui aiment l’esprit.

-Journal 1837-1840
De H.D. Thoreau
Traduit, annoté et présenté par Thierry Gillybœuf
Finitude, 256 p., 22 €

Permalien 10:48:43, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, BARCA ES MES QUE UN CLUB  

Le football français s'est ridiculisé lors d'AJA-Montpellier

La Camp Nou de Barcelone reçoit 100 000 personnes par match. Que la France prenne des leçons d’organisation !

La France du football a un siècle retard sur l’Espagne, l’Angleterre et l’Allemagne.
Le 20 mai 2012, j’ai assez souvent regardé Auxerre-Montpellier (1-2) pour vivre en direct le sacre de Montpellier, ce dont j’étais persuadé.
Quelle honte pour le football français !
27 ans après le tragégie du Heysel, la France n’a toujours pas compris que le football était un sport-spectacle qu’il fallait organiser de manière décente.
Lors du match au stade Abbé-Deschamps, on a vu des jets de projectiles (papier toilettes et de tomates) et une tribune basse évacuée par les CRS, tout ça en présence du nouveau ministre de l’Intérieur Manuel Valls.
Le match Auxerre-Montpellier a été deux fois interrompu.
Quelle mascarade ce football français !
Quelle foutaise cette réputation de supporters ! Pour la presse manichéenne: les méchants sont à Nice et les bons sont à Lens et Auxerre. Bonjour les clichés !
Ils sont où les grands supporters de l’Auxerre ?
Je ne mets plus les pieds dans les stades français depuis que je suis allé en Angleterre.
J’attends les nouvelles stuctures qu’on nous promet, pour voir s’il y aura du changement.
Si Auxerre descend en L2 ce n’est pas une raison pour mettre la zizanie dans un match qui désigne le champion 2012.
En Angleterre, on vient de voir un Man City-Man United (1-0) décisif pour le titre. Il n’y a pas eu un incident alors qu’il s’agissait d’un derby ! A la fin du match, les fans de City ont envahi cinq minutes le terrain avant de regagner les tribunes pour assister à la remise du trophée.
La France est le parent pauvre du football européen.
Qu’on ne s’étonne pas que la France ne compte qu’une C1 depuis 1956.
Et dire que d’aucuns s’imaginent que la France va gagner l’Euro 2012.
A ce propos, je serai pour l’Angleterre lors de la compétition européenne.
Je supporte toute l’année Wayne Rooney. Je ne vais pas lui tourner le dos parce qu’il y a l’Euro.
Je reste fidèle à Rooney.
En France, il y Evra, le capitaine de MU. Je sais, mais Rooney est beaucoup plus important à MU que l’ex Aiglon.
Le football est un plaisir et je le prends où bon me semble.
A part Hugo Lloris, aucun joueur français actuel ne me pousse à supporter la France.

Permalien 10:05:54, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

C'est l'heure de la "petite mort" pour Del Piero et F.Inzaghi

Les adieux de Del Piero le 13 mai 2012.

Pour sa dernière année professionnelle, Alessandro Del Piero quitte le calcio par la grande porte: un nouveau titre de champion d’Italie avec la Juventus Turin, invaincue, sauf en Coupe d’Italie où elle a perdu devant Naples, lors du dernier match de Del Piero, attaquant hyper créatif.

Alessandro Del Piero (Juventus Turin), Totti (Roma), Giggs, Scholes (Man United), Xavi et Iniesta (Barcelone) sont des footballeurs qui jouent dans le club qu’ils aiment le plus au monde. Une rareté dans un univers de mercenaires.

Alessandro Del Piero
Né le 9 novembre 1974, à Conegliano (Italie)

Parcours:
1981-1988/ UC San Vendemiano
1988-1993/ Padoue
1993-2012/ Juventus, 704 matchs, 289 buts

Palmarès avec l’équipe d’Italie:
Sélections (1995-2008)/ 92 (27 buts)
Championnat d’Europe espoirs 1992 et 1994.
Coupe du monde 2006.

Palmarès avec la Juventus Turin:
Championnat d’Italie 1995, 1997, 1998, 2002, 2003, 2012 [2 titres annulés en 2005 et 2006)
Champion Serie B 2007
Ligue des Champions 1996.
Coupe intercontinentale 1996.
Supercoupe de l’UEFA 1996.
Coupe d’Italie 1995.
Supercoupe d’Italie 1995, 1997, 2002, 2003.

Le buteur de légende du Milan AC Filippo Inzaghi a aussi arrêté sa carrière pro.

Né le 9 août 1973 à Plaisance, le renard des surfaces «Super Pippo» a inscrit 316 buts dans sa carrière. Il est donc le quatrième buteur de l’Histoire du Calcio derrière Silvio Piola (364 buts), Giuseppe Meazza (338 buts) et Roberto Baggio (318 buts).

Parcours:
1991-1995/ Piacenza FC
1992-1993/ prêt → UC Albinoleffe
1993-1994/ prêt → Hellas Vérone
1995-1996/ Parme FC
1996-1997/ Atalanta Bergame
1997-2001/ Juventus
2001-2012/ AC Milan
1997-2007/ Italie 57 sélections (25 buts)

Palmarès:
Coupe du monde 2006 (Italie)
Championnat d’Europe Espoirs 1994
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2007 (Milan AC)
Ligue des Champions 2003 et 2007
Supercoupe de l’UEFA 2003 et 2007
Championnat d’Italie Serie A 1998 (Juventus de Turin) et 2004, 2011 (Milan AC)
Championnat d’Italie Serie B 1995 (Piacenza FC)
Coupe d’Italie 2003 (Milan AC)
Supercoupe d’Italie 1997 (Juventus de Turin) et 2004 (Milan AC)
Coupe Intertoto 1999 (Juventus de Turin)

Permalien 01:52:09, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Montpellier est champion de France 2012 et l'OGCNICE reste en L1

Le monumental Louis Nicollin a réalisé le rêve de sa vie: voir Montpellier champion de France

A Lyon, Stade Gerland
Olympique Lyonnais 3-4 OGCNice
32.335 spectateurs
Buts pour l’OL: Lisandro (20e), Briand (27e, 69e)
Buts pour les Aiglons: Monzon (31e), Coulibaly (36e), Lloris (csc, 53e), Gonçalves (73e)

Nice : Ospina - Diakité, Pejcinovic, Civelli, Clerc - Digard ©, Anin (Palun, 71e), Coulibaly, Sablé (Grandin, 77e), Monzon - Gonçalves (Bosetti, 85e)

Nice est resté en L1 par sa propre volonté en allant chercher la victoire à Lyon. Au début du match Nice a tiré deux fois sur les montants avant d’être mené 2-0. Ensuite, les Aiglons sont revenus au score, au point de mener 2-3. Après l’égalisation de l’OL, Nice a repris définitivement le dessus pour s’imposer.
Nice termine 13e avec 42 points.
La saison dernière le Nissart Hugo Lloris avait aidé Nice en jouant super bien joué lors de Monaco-Lyon, dernier match de 2010-2011, poussant l’ASM en L2 à la place de Nice. Cette saison, il a encore donné un coup de main au Gym mais cette fois en encaissant quatre buts. Merci Hugo !
A noter que même si Nice avait perdu lors de cette dernière journée, les Aiglons seraient restés en L1 car ils auraient alors fini avec 39 pts soit un point de plus que Caen. Nice s’est évité beaucoup de stress.
Montpellier est un très beau champion de France.
Caen, Dijon et Auxerre descendent en L2 pendant que Bastia, Reims et Troyes remontent en L1.

Mission accomplie pour l’entraîneur du Gym. Voici la déclaration de René Marsiglia, humble parmi les humbles:
-«C’est un soulagement. La 5e ville de France mérite au moins d’être là. Nous avons sauvé l’essentiel pour les supporters et les joueurs. On nous a fixé ce challenge ; on est très fier de l’avoir réussi. Nous avons connu beaucoup de petits soucis, de blessés mais on se devait de faire ça. Je veux tirer un coup de chapeau à mon staff, aux joueurs sans qui je ne suis rien. C’est la victoire de tout un groupe qui a serré les dents malgré l’adversité(…)Oui bien sûr. J’aime mon métier, mes joueurs, mes relations avec eux. Je n’imagine pas ce métier sans estimer les joueurs avec qui je travaille. Ca n’a pas empêché quelques coups de gueule, vestiaire fermé. Mais la protection du vestiaire est la plus importante. Je suis un petit entraîneur, qui apprend vite, et qui aimerais continuer. Quoiqu’il se passe, ç’a été un plaisir de faire ce chemin avec les joueurs. On a atteint l’objectif car le vestiaire est toujours resté uni, il n’a jamais explosé. Je tire un grand coup de chapeau à mon groupe.»

Les autres résultats de la dernière journée de L1:
Auxerre 1-2 Montpellier
Lorient 1-2 PSG
Rennes 5-0 Dijon
Valenciennes 3-1 Caen
Saint-Etienne 2-3 Bordeaux
Lille 4-1 Nancy
Evian TG 0-1 Brest
Toulouse 0-2 Ajaccio
Sochaux 1-0 Marseille

Le classement:
1er Montpellier 82 points
2 Paris 79 pts
3 Lille 74 pts
4 Lyon 64 pts
5 Bordeaux 61 pts
************************
13 Nice 42 pts/ - 7
14 Sochaux 42/ - 20
15 Brest 41/ - 7
16 Ajaccio 41/ - 21
17 Lorient 39/ - 14
……………………
18 Caen 38/ - 20
19 Dijon 36/ - 25
20 Auxerre 34/ - 11

[Post dédié à Hugo Lloris]

20.05.12

Permalien 15:18:25, Catégories: LITS ET RATURES  

Le serpent aux milles coupures, de DOA (Folio policier/Gallimard)

Un livre qui nous parle de Joy Division ne peut pas nous laisser froid. DOA ? Qui sait celui-là ? Qui sait ce mec-là ? On a envie d’appeler Pierre Vassiliu pour qu’il nous renseigne. DOA= Dead On Arrival. Vous n’en serez pas plus. Chut ! Secret défense… Défense, j’ai dit. Pas défonce ! Dans sa bio rapido on apprend que « le romancier et scénariste » aime « le cinéma, la BD, David Bowie, la musique électronique, la cuisine, les bons vins, le Laphroaig et les Gran Panatelas ». On n’est pas loin de la perfection. Que raconte le livre ? C’est l’histoire de trois dealers qui sont retrouvés crevés à Moissac, dans un coin perdu d’une bourgade viticole du Quercy. Le piment vient qu’il s’agit de Colombiens… Pour le flic du coin, un Maigret local, cela ne fait pas un pli : nous sommes en présence d’un O.K Moissac avec un règlement de comptes sur fond de narcotiques. Si vous aimez les récits toniques, des flashs à chaque coin de pages et des dialogues qui crachent le feu, allez-y, non pas les yeux fermés, mais au contraire grands ouverts pour en prendre plein la gueule. Tout film est précédé d’un texte. DOA cela peut vouloir Donne Oser Amour.

-Le serpent aux milles coupures
De DOA
Folio policier/Gallimard, 240 p., 5,70 €

Permalien 11:59:03, Catégories: LE GYM E BASTA  

Le verdict de la Ligue 1 2012 va tomber à 22 h 50

Alors qu’un Grand Stade est en train de sortir de terre à Nice, il est hors de question de voir l’OGCNice en L2. Il serait vraiment incroyable de voir le Gym descendre lors de l’ultime journée. La L2 c’est l’enfer. Regardez où se trouve actuellement Metz…

Dernière journée de L1, 20 mai 2012, 21 h
Elle doit nous donner le nom du club champion de France - sans doute Montpellier, rien que pour voir ivre de bonheur Louis Nicollin et René Girard- et elle doit aussi nous réveler le nom des deux clubs qui vont accompagner Auxerre en L2- je ne souhaite malheur à personne et surtout pas à l’OGCNice.
L’an passé Hugo LLoris a empêché Nice de descendre en L2 car il a livré un très gros match avec Lyon à Monaco. Et c’est ainsi que les Monégasques se retrouvèrent en L2 à la place de Nice qui sauva sa place en L1 grâce à Lloris, le Niçois ancien joueur de l’OGCNice.
En 2011-2012, le destin du Gym recroise celui du Niçois de Lyon mais cette fois de manière directe.
En effet, Nice va jouer son dernier match de la saison à Gerland.
Le goal average sera peut-être décisif pour départager certains mal classés.
Imaginons que Nice perde; il faudrait alors que quatre des six poursuivants passent devant le Gym pour faire tomber les Aglons en L2.
Faudrait vraiment être poissard pour voir Nice descendre en L2.
Comble de l’horreur: comme Lloris fait un grand match, Nice descend…
A 70 %, Nice devrait conserver sa place en L1 même en cas de défaite à Lyon.

Voici le classement bas du tableau de la Ligue 1:
12 Valenciennes FC 40 37/ 11 7 19/ 37 49/ -12
13 OGC NICE 39 points 37 matchs/ 9 12 16/ 35 43/ -8
14 FC Lorient 39 37/ 9 12 16/ 34 47/ -13
15 FC Sochaux 39 37/ 10 9 18/ 39 60/ -21
16 Stade Brestois 38 37/ 7 17 13/ 30 38/ -8
17 SM Caen 38 37/ 9 11 17/ 38 56/ -18
18 AC Ajaccio 38 37/ 8 14 15/ 38 61/ -23
19 Dijon FCO 36 37/ 9 9 19/ 38 58/ -20
*****************************************
20 AJ Auxerre 34 37/ 7 13 17/ 45 55/ -10

Seul Auxerre est certain de descendre en L2 alors qu’il ne reste plus qu’une seule journée de championnat.
Guy Roux a expliqué qu’il n’avait plus accès à l’équipe première depuis 7 ans.
Il est étrange de voir descendre Auxerre alors que Montpellier est tout près de remporter la L1.
Les deux clubs proviennent du football amateur qui était leur pain quotidien il n’y a pas si longtemps.

Huits clubs sont encore concernés par la relégation:
Valenciennes 40 points/ -12
NICE 39/ -8
Lorient 39/ -13
Sochaux 39/ -21
Brest 38/ -8
Caen 38/ -18
Ajaccio 38/ -23
Dijon 36/ -20

Quatre clubs menacés jouent à l’extérieur:
Lyon - Nice
Rennes - Dijon
Evian - Brest
Toulouse - Ajaccio

Deux croisent le fer l’un contre l’autre:
Valenciennes - Caen

Deux reçoivent:
Sochaux - Marseille
Lorient - PSG

[Post dédié à Siou et à tous les supporters de l’OGCNice]

Permalien 01:49:40, Catégories: GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Cech et Drogba offrent la C1 2012 à Chelsea

A l’image de son héros Drogba, Chelsea a affiché un plus grand mental que les joueurs du Bayern

Finale de la C1 2012
Samedi 19 mai
Bayern Munich 1 - 1 (3 - 4) Chelsea
But pour le Bayern: Müller (83e)
But pour Chelsea: Drogba (88e)

Le football anglais compte une nouvelle Champions League dans sa collection grâce à Chelsea qui a remporté la première C1 de son histoire aux tirs au but, à Munich, face au club local, le Bayern Munich, ce qui n’est pas un mince exploit. Très diminué par l’absence de plusieurs titulaires, Chelsea a très bien joué au plus grand bonheur de son entraîneur Roberto di Matteo nommé à la tête de l’équipe en mars 2012. A la fin de saison, il a remporté la FA Cup 2012 et la C1 2012… On dit bravo !
Comme souvent dans la saison le gardien P. Cech et l’attaquant Didier Drogba ont été décisifs.
Cech a fait plusieurs arrêts y compris dans la séance des tirs au but, et Drogba a été au four et au moulin.
Il a égalisé d’un coup de tête magistrale en fin de temps réglementaire. Ensuite, il a commis un penalty- une impression de déjà vu… Heureusement pour Drogba et Chelsea, Robben n’est pas parvenu à le transformer.
Et pour finir, Drogba a inscrit le tir au but victorieux pour les Blues.
L’Ivoirien a chassé le chat noir. Il compte enfin un grand trophée européen à son palmarès.
La C1 2012 est donc la propriété du football anglais.
Cela revient-il à dire que la Premier League est le meilleur championnat d’Europe ?
Force est de constater que ni le Barça ni le Real Madrid ne sont parvenus à décrocher le Graal.
Il faut remarquer aussi que les championnats usent les clubs. La preuve, Chelsea a sans doute mieux jouer en C1 car les Blues n’ont pas joué le premier rôle en Premier League.
La victoire de Chelsea fait plaisir car beaucoup de ses joueurs sont très appréciés par les amateurs de football.
Au Bayern Munich, les grands anciens d’autrefois avaient la mine d’enterrement.
Il faut dire que le Bayern Munich actuel a le niveau de son icône F. Ribéry.
Quand on vole en basse altitude, on ne peut espèrer atteindre les sommets.
Si C. Ronaldo ne gagne pas l’Euro 2012, il faudra songer à donner le prochain Ballon d’Or à Drogba.
Ozil (Real Madrid, Allemagne) ? Pourquoi pas…
Si Messi l’obtient encore, gagner des trophées ne sera plus nécessaire.
Beaucoup d’entraîneurs et de dirigeants disent: “Ouf! Nous sommes qualifiés en Champions League…", mais cela n’a rien à voir avec la conquête d’un trophée. Ils pensent argent et non pas titres.

Palmarès à Chelsea (depuis 2004) de Didier Drogba, né le 11 mars 1978, à Abidjan (Côte d’Ivoire):
Champions 2012
3 Championnats d’Angleterre 2005, 2006 et 2010
4 Coupes d’Angleterre 2007, 2009, 2010 et 2012
2 Coupes de la Ligue 2005 et 2007
2 Community Shield Vainqueur 2005 et 2009

PS: les qualifiés anglais pour la C1 2013 sont Man City, Man United, Arsenal et Chelsea. Les Blues ont pris la place de Tottenham…

19.05.12

Permalien 15:45:30, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

King Didier Drogba va essayer de remporter la C1 à Munich

19 mai 2012, 20 h 45
Finale de la Ligue des Champions, à Munich
Bayern Munich-Chelsea

Quand on n’a pas de club fétiche en finale, on n’attend pas la finale de C1 avec grand enthousiasme.
Exit Man United. Exit Barcelone. Exit le Real Madrid. Exit l’AC Milan.
Il n’y a plus grand monde…
Dès que j’ai eu connaissance du nom des deux finalistes, j’étais pour le Bayern Munich, ne voulant pas voir gagner un autre club anglais.
J’ai changé d’avis.
En effet, les Allemands ont trop cassé de rêves pour que je sois pour eux.
En 1954, ils ont battu Puskas et la Hongrie en Coupe du Monde.
En 1974, ils ont empêché Cruyff de devenir champion du monde.
En 1982 et en 1986, ils ont viré la France de la Coupe du Monde, au seuil de la finale.
En 1990, ils ont empêché Maradona de faire le doublé en Coupe du Monde.
Heureusement que MU a battu le Bayern en finale de la C1 1999…
Donc, je souhaite voir Drogba brandir le trophée de la C1 2012 même si la finale se déroule dans le jardin du Bayern Munich.

Le Festival de Cannes rend hommage au Niçois Georges Lautner

Les Barbouzes de Georges Lautner. Scénario : Albert Simonin et Michel Audiard. Dialogues : Michel Audiard. Avec Lino Ventura, Noël Roquevert, Bernard Blier, Francis Blanche, Mireille Darc, Robert Dalban, Hubert Deschamps…

Si la France a parlé le Michel Audiard c’est beaucoup grâce à la complicité de Georges Lautner qui a bien mis en images les mots du virtuose.
Le cinéma est très ingrat avec ceux qui le servent par le versant comédie grandiosement populaire.
On ne réserve les prix qu’au cinéma dit sérieux et souvent barbant.
Et quand on a donné des prix à des films dits comiques ils sont allés à Jacques Tati, c’est à dire le Robert Bresson de la veine humoristique.
Les grands oubliés sont les cinéastes de la dimension de Georges Lautner qui pourtant savent placer la caméra au bon endroit pour y filmer des comédiens bien dirigés.
La France s’est pliée en quatre grâce à Lautner et ce n’est pas fini.
Les Tontons flingueurs est un authentique chef d’oeuvre du genre. Il y en a d’autres.
L’hommage à Georges Lautner aura lieu en présence de nombreux amis du cinéaste niçois qui viendront saluer le réalisateur Des pissenlits par la racine et du Monocle rit jaune, parmi tant de succès du box-office car il faut bien sûr dire que non seulement les films de Lautner font rire mais en plus ils rappportent de l’argent. Cela fait un double handicap pour les intellos qui croient qu’aimer Lautner empêche d’aimer A. Kurosawa et S. Ray. Je leur laisse les films à message(s) dont les 3/4 sont d’infects navets.
Le film choisi pour la soirée de célébration est Les Barbouzes (1964).
(Long métrage restauré par Gaumont et Eclair Group).

Georges Lautner, 86 ans, est né le 24 janvier 1926 à Nice.

Voici le box-office de ses plus grands succès:
1981 : Le Professionnel : 5 243 511 entrées
1978 : Flic ou voyou : 3 950 661 entrées
1963 : Les Tontons flingueurs : 3 321 121 d’entrées
1978 : Le Guignolo : 2 876 016 entrées
1964 : Les Barbouzes : 2 430 611 d’entrées
1972 : Quelques messieurs trop tranquilles : 2 064 200 entrées
1968 : Le Pacha : 2 050 000 d’entrées
1968 : Ne nous fâchons pas : 1 870 000 d’entrées
1977 : Mort d’un pourri : 1 854 317 d’entrées
1975 : Pas de problème ! : 1 810 200 entrées
1963 : Des pissenlits par la racine : 1 517 887 d’entrées
1974 : Les Seins de glace : 1 463 500 entrées
1971 : Laisse aller, c’est une valse : 1 386 576 entrées
1964 : Le Monocle rit jaune : 1 345 696 entrées

Permalien 09:01:34, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

L'Etranger, d'Albert Camus, illustré par José Muñoz (Gallimard/Futuropolis)

Pour fêter ses 70 ans, L’Etranger d’Albert Camus paraît dans une nouvelle édition de luxe, cette fois illustrée par l’un des maîtres du noir et blanc, l’Argentin José Muñoz, dont le graphisme expressionniste se marie très bien avec la densité des personnages de l’écrivain qui se considérait amateur dans un monde de professionnels.
Coédité par Gallimard et Futuropolis, l’ouvrage comprend le texte intégral du roman du prix Nobel de littérature 1957 accompagné par une soixantaine de dessins, pleine page en noir bichromique. José Muñoz grand francophile parle parfaitement le français. Il a l’âge du roman paru en 1942 dans la France occupée, sous l’impulsion de Pascal Pia qui a cherché des relais auprès d’André Malraux et des têtes pensantes des éditions Gallimard. Le dessinateur a tout de suite été touché par le “scénario” du roman qui a une thématique sur le fils et la mère sur fond d’absurde,si proche de Kafka. Avant même de lire L’Etranger, Muñoz s’est senti proche de Camus par le biais du football, sport favori des deux créateurs. J’ai moi-même été attiré par Camus et la littérature grâce à un professeur de français qui m’a confié que Camus était un passionné de football. Tout à coup, je me suis senti proche de la littérature qui jusqu’alors n’était qu’une corvée scolaire.
Ce qui frappe d’emblée c’est la ressemblance entre les traits du Meursault de Muñoz et le visage d’Albert Camus. L’illustrateur sait aussi inspiré de Robert Mitchum. On suit Meursault a travers les pages, de l’enterrement de sa mère à son errance jusqu’au meurtre de l’Arabe “à cause du soleil". Le coupable idéal sera condamné à mort au nom du peuple français.
L’album (34 x 24,5) est donc plein d’ombres et de lumière, exactement comme le livre d’origine.
Les illustrations sont chaque fois associées à une partie du texte qui est bien mis en évidence par un effet de maquette.
Traduit en une quarantaine de langues, L’Etranger est souvent un mal interprété par les critiques qui parlent d’absurde sans rien n’expliquer. Meursault n’est pas imperméable au monde, loin de là. C’est ce qu’en font les hommes qui le mine. A force d’évoluer au milieu de gens qui passent à côté de la vie, on peut devenir soi-même une ombre, étranger à soi-même.
Camus écrivait avec son sang. Il est visible dans l’encre de Muñoz.

-L’Etranger
d’Albert Camus
Illustré par José Muñoz
Gallimard/ Futuropolis, 144 p., 22 €

PS: les encres originales de L’Etranger seront exposées du 14 juin au 14 septembre 2012 à la galerie Martel, à Paris.

18.05.12

Permalien 19:08:06, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson espère l'arrivée d'Eden Hazard à Man United

Trois clubs anglais désiraient enrôler Eden Hazard mais l’on sait à présent que seuls deux clubs peuvent espèrer le voir arriver chez eux depuis que le joueur a déclaré lui-même le lieu de sa prochaine destination: Manchester. Donc exit Tottenham.
Le manager général de Manchester United David Gill vient d’expliquer que tout le staff de Man U est prêt à accueillir le jeune virtuose belge tout en sachant que Man City peut faire un chèque en blanc sans quasi de limite.
La somme actuelle est fixée à 43 M€. Belle somme pour le LOSC qui n’a pas perdu son temps le jour où il a recruté cette perle rare du milieu de terrain.
David Gill a mis en avant l’héritage sportif de Man U et le public d’Old Trafford, soit le double rêve de tant et tant de joueurs dans le monde:
-"Cela dépendra d’Eden Hazard, de ses conseillers et de son agent. Si Hazard veut juste un plus gros chèque, on risque de ne pas pouvoir suivre. A prèsent la balle est dans son camp: on ne paie pas non plus nos joueurs au lance-pierre. Quand un joueur signe à Manchester United, il épouse une histoire, une culture et sait qu’il jouera devant 76 000 fans à chaque match à domicile.”
Eden Hazard a donc l’embarras du choix:
-soit City et son argent sans limite, son vestiaire surchargé, sa mode passagère, son absence de palmarès et ses trois maigrelets titres de champion d’Angleterre.
-soit United et sa constance dans les performances, son manager historique, son palmarès hors normes et son accompagnement progressif pour s’acclimater à la Premier League.
Le plus Lillois des Belges pourrait donc jouer à Man United, histoire de conserver un maillot rouge comme celui de Lille. Et aussi comme celui de la Belgique, pays d’autres Diables Rouges.
L’été dernier, Sir Ferguson voulait Ozil mais l’Allemand a repoussé l’offre pour aller au Real Madrid, le club qu’il aimait depuis son enfance.
Si Hazard ne signe pas à Man United, il faudra admettre que MU ne fait plus rêver autant qu’avant.

Permalien 11:06:33, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

L'ailier de débordement Antonio Valencia sacré meilleur joueur de Manchester United

Les fans du monde entier - parmi 333 millions-, le staff de MU et ses partenaires ont élu l’Equatorien de 26 ans meilleur Red Devil de la saison 2011-2012. Tout ça c’est très bien mais hélas ! il manque le titre de champion d’Angleterre. Sir Ferguson s’est trompé contre Man City au match retour. En effet, au coup d’envoi il a laissé sur le banc Valencia alors que le manager ne cessait pas de dire: “Valencia nous fera gagner le championnat.” Bien sûr, si MU avait gagné City, je ne dirais pas cela. Eh bien! il se trouve que MU n’a pas gagné alors que le trident Valencia-Welbeck-Young était fantastique à cette époque. Ces trois joueurs n’ont pas débuté contre City…

Palmarès de Man United intra-muros:

Meilleur joueur de Man U 2011-2012:
Antonio Valencia
Sir Alex Ferguson a remis le trophée à Valencia, tout timide: “L’état de forme qu’il a affiché cette saison, depuis son retour de blessure, a été incroyable. C’est un grand professionnel, et il possède les qualités que nous adorons dans notre jeu. Je pense que c’est pour cela que les autres joueurs lui ont décerné cette récompense.”

Meilleur jeune du Centre de formation de la Maison Rouge:
Mats Daehli
Le milieu de terrain norvégien a remporté le prix Jimmy Murphy du Jeune joueur de l’année à l’issue de sa première saison au centre de MU.
Daelhi (17 ans) a reçu une récompense qui est allée jadis à Ryan Giggs, Paul Scholes et Danny Welbeck.
-"Je suis très fier, d’autant que la saison s’est très bien passé pour nous, surtout en Youth Cup. Tout le monde au club s’est très bien occupé de moi : je me suis bien intégré, et j’espère que ça continuera. Je dois beaucoup à Monsieur Ole Gunnar Solskjaer qui est une grande source d’inspiration pour moi. Je peux l’appeler quand j’en ai envie : c’est fantastique pour moi.”

Meilleur joueur de la Réserve de la Maison Rouge:
Michael Keane
Le défenseur de 19 ans, frère de l’attaquant Will, a été élu avec 60 % des voix. Il devance Jesse Lingard (24 %) et Larnell Cole (16 %)
M.Keane évolue en défense centrale de l’équipe de Warren Joyce. A l’origine, il était latéral.
Keane a marqué 5 buts en 27 matches. La Réserve a remporté la Ligue Nord puis la compétition nationale.

But de la saison:
Antonio Valencia (contre Blackburn, en avril)

Prix Sir Matt Busby décerné par les fans:
Antonio Valencia
Le prix est décerné par les fans du monde entier, via internet.
-"Je suis très heureux d’avoir reçu trois récompenses. Ces récompenses me réchauffent le cœur. Il devrait y avoir 20 récompenses car tous mes coéquipiers en méritent une. Je tiens à les remercier, ainsi que mes supporters en Équateur et les fans de Manchester United partout dans le monde.”
Bien remis d’une blessure, après un retour au poste d’arrière droit, Valencia est revenu sur le flanc droit où il impose puissance et vitesse, à la manière de Garrincha.
Valencia a obtenu 37 % des voix devant Wayne Rooney (24 %) et Paul Scholes (12 %)
D’autre part, M. Owen quitte Man U où il n’aurait jamais dû venir. Un Red de Liverpool n’a pas sa place à Man U.
Quant à M. Carrick il a refusé de figurer sur la liste des présélectionnés anglais pour l’Euro 2012, ne supportant pas le fait d’être remplaçant. Il préfére rester en famille et se consacrer à Man U.
Cette soirée permet toujours aux jeunes d’être traités au même niveau que les joueurs de l’équipe fanion.
Telle est la philosophie de Man United. Philosophie enseignée par Sir Matt Busby.
A partir de maintenant, on attend à Old Trafford, l’arrivée d’un ou deux nouveaux très grands joueurs.

17.05.12

Hommage à François Chalais (1919-1996), le meilleur intervieweur de la presse française

Jane Fonda interrogée par François Chalais. Grands moments de télévision malgré un petit défaut de synchronisation

Dès que le Festival de Cannes commence ceux qui ont de la mémoire ne peuvent pas s’empêcher de penser à lui.
François Chalais (1919-1996) m’a toujours impressionné.
C’est l’un des deux plus grands intervieweurs de la télévision, avec Denise Glaser.
Il ne craignait personne, dupe de rien.
On percevait son intelligence par le biais d’un humour tranchant.
Il savait faire apparaître la vraie personnalité des gens.
Dialectitien hors pair, il menait les interviews avec la science du rythme.
Il avait une sublime voix et un physique d’acteur, un mélange de Curt Jurgens et de Jean Marais. Sous son aspect cassant, c’était un grand séducteur. Par les yeux et la parole.
Avec lui, on était loin de l’abêtissement général qui consiste à voir un “journaliste” poster pendant des heures au bas des marches du “bunker” cannois afin de tendre le micro aux vedettes très souvent préfabriquées qui n’ont absolument rien à dire dans un moment aussi grotesque que la montée des marches.
Jadis, on ne faisait que voir les acteurs et actrices silencieux dans une nuée de photographes.
Cela faisait plus rêver. Il y avait un côté inaccessibble.
Maintenant la chaîne payante qui fait la plus et le beau temps dans le cinéma régente tout.
Tout cela n’a plus aucun charme. Nous sommes dans la vulgaire promotion. Il n’y a plus ces instants de grâce que savait débusquer François Chalais.
Mot de Philippe Soupault: “Mieux vaut le silence que le trottoir!”
François Chalais nous donnait de vrais petits moments de bonheur en noir et blanc.
Il est vrai que François Chalais avait du talent et même beaucoup de talent.

Le site officiel: http://www.francois-chalais.fr/

[Post dédié à Mei Chen Chalais et Jean Pierre Janssen]

Les 23 Anglais choisis par Roy Hodgson pour l'Euro 2012

Voici la liste des 23 joueurs anglais présélectionnés par le nouveau sélectionneur Roy Hodgson en vue de disputer l’ UEFA EURO 2012 en Pologne et en Ukraine.
Le premier match de l’équipe aux trois lions lors du tournoi sera contre la France le lundi 11 juin.

Gardiens
Robert Green (West Ham United), Joe Hart (Manchester City), John Ruddy (Norwich City).

Défenseurs
Leighton Baines (Everton), Gary Cahill (Chelsea), Ashley Cole (Chelsea), Glen Johnson (Liverpool), Phil Jones (Manchester United), Joleon Lescott (Manchester City), John Terry (Chelsea).

Milieux
Gareth Barry (Manchester City), Stewart Downing (Liverpool), Steven Gerrard (Liverpool), Frank Lampard (Chelsea), James Milner (Manchester City), Scott Parker (Tottenham Hotspur), Alex Oxlade-Chamberlain (Arsenal), Theo Walcott (Arsenal), Ashley Young (Manchester United).

Attaquants
Andy Carroll (Liverpool), Wayne Rooney (Manchester United), Daniel Welbeck (Manchester United), Jermain Defoe (Tottenham Hotspur).

En attente:
Jack Butland (Birmingham City), Phil Jagielka (Everton), Jordan Henderson (Liverpool), Adam Johnson (Manchester City), Daniel Sturridge (Chelsea)

Permalien 06:37:03, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Liverpool se sépare du légendaire Kenney Dalglish

Liverpool vient de licencier le légendaire Red Kenny Dalglish. Ce n’est pas une grande nouvelle pour le football. Dalglish est l’un des plus grands héros du football contemporain.

L’entraîneur de Liverpool vient de se faire virer à cause des mauvais résultats.
C’est bien sévère pour le manager car cette saison, Liverpool a remporté la Coupe de la Ligue 2012, en battant Cardiff City, un club gallois de D2, 3 tirs au but à 2, à Wembley. Le score était de 2-2 après les prolongations.
Un trophée ce n’est pas si mal pour un club à l’agonie sportive depuis tant d’années.
Certes Liverpool a perdu la FA CUP 2012 face à Chelsea (1-2). C’est logique… Chelsea ne joue pas en D2 !
Si l’on se fie à la Premiere League, Dalglish mérite la porte et fissa car les Reds (52 pts) ont fini à… 37 points des deux Manchester. (89 pts) Cela fait 17 ans que Liverpool n’avait pas finit aussi loin dans le classement.
Et cela fait plus de 20 ans que Liverpool n’a plus gagné le championnat !
Les actuels propriétaires avait nommé Dalglish pour calmer les fans car c’est une légende vivante et maintenant ils le balancent au bout de seize mois alors qu’avec la Coupe de la ligue 2012 il a donné au club le premier trophée depuis six ans. Maigre consolation puisque le club vient de débourser plus de 100 millions d’euros en un an et demi. “King Kenny” quitte le club qu’il avait déjà entraîné entre 1985 et 1991. Roberto Martinez, actuel coach de Wigan, est donné favori pour le remplacer.

Kenny Dalglish
Né le 4 mars 1951 à Glasgow (Écosse)

Parcours de l’attaquant:
1969-1977 Celtic Glasgow
1977-1990 Liverpool/ 501 matchs, 169 buts
Parcours du coach:
1985-1991 Liverpool
1991-1995 Blackburn Rovers
1997-1998 Newcastle United
2000 Celtic Glasgow
2011-2012 Liverpool

Palmarès du joueur:
3 Ligues des champions 1978, 1981 et 1984/ Liverpool
Supercoupe d’Europe 1977
7 Championnats d’Angleterre 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986 et 1988
FA Cup 1986
4 Carling Cup 1981, 1982, 1983 et 1984
5 Charity Shield 1977, 1979, 1980, 1982 et 1988
5 Championnats d’Écosse 1971, 1972, 1973, 1974 et 1977/ Celtic Glasgow
3 Coupes d’Écosse 1972, 1974, 1975 et 1977
Coupe de la Ligue écossaise 1975

Palmarès du coach:
3 Championnats d’Angleterre 1986, 1988 et 1990/ Liverpool
2 FA Cup 1986 et 1989
Charity Shield 1988 et 1989
Coupe de la Ligue 2012
Champion d’Angleterre 1995/ Blackburn Rovers
Coupe de la Ligue écossaise 2000/ Celtic Glasgow

16.05.12

Permalien 18:25:44, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Journal Particulier 1935, de Paul Léautaud (Mercure de France)

Un inédit de Paul Léautaud (1872-1956) c’est plus important que bien des nouveautés démodées à peine exposées en librairie. Voici désormais public un nouveau tome de sa prose secrète consacrée à sa liaison intime avec Marie Dormoy.
A la fois secrétaire, gouvernante et maîtresse, Marie Dormoy était la femme orchestre de Paul Léautaud. Elle était bonne à tout faire… Capable d’écrire un article avec lui ou carrément à sa place, comme le faisait Colette pour Willy. Marie Dormoy rêvait tellement d’être écrivain qu’elle a mis le grappin sur Paul Léautaud, certaine que son nom resterait à coup sûr dans l’Histoire littéraire si elle s’occupait de l’œuvre de celui qu’elle admirait. Elle avait la lucidité de savoir qu’écrire de son côté une vingtaine de romans ne lui garantirait pas la postérité. Qui se souviendrait d’elle si l’ancienne bibliothécaire du fonds Jacques Doucet n’avait pas pris en charge l’édition du Journal Littéraire de Léautaud ? Les deux amants étaient penchés sur cette œuvre de diariste comme des parents sur le berceau d’un enfant. Leur bébé à eux avait la forme de dix-neuf volumes tentaculaires.
A l’inverse de Mme Jules Renard qui expurgea du Journal de son mari tous les passages qu’elle jugea hostile à son honorabilité, Marie Dormoy a conservé toutes les critiques de Léautaud à son égard. Bien sûr, ses détracteurs ne signalent jamais tout le bien qu’il dit de celle qui tint dans sa vie la place que Max Brod occupa auprès de Franz Kafka.
Détestant la littérature de divertissement, Paul Léautaud a écrit sur ce qu’il connaissait le mieux : lui et son milieu. Le secrétaire de rédaction du Mercure de France notait tout le mal qu’il pensait de son époque pleine de prosateurs plus préoccupés de gloire que de style. Un prosateur qui commençait une phrase par «mais» suffisait à lui déclencher une colère mémorable. Quand il avait fini de liquider ses contemporains sur la page blanche, il faisait l’amour comme d’autres vont boire un coup. Au lieu d’entremêler sa vision du monde littéraire avec ses aventures sentimentales, il décida de tenir un Journal particulier pour y consigner tout ce qui touchait le domaine des transports amoureux. Eros et thanatos ne font pas bon ménage. Ainsi se retrouva épinglée Anne Cayssac dite le « Fléau » - c’est dire leurs rapports- et Marie Dormoy, qui faisait office à la fois d’éminence grise et de catin privée, double rôle qui lui convenait très bien. Ici nous sommes dans un “Voici” haut de gamme.
L’homme de 62 ans ne nous épargne rien des parties de galipettes avec sa femme objet de 47 ans. Il y a du bruit et des odeurs. Si Paul Léautaud a préfacé Le Chat Miton, court récit de sa compagne d’alcôves sur un gros matou, l’écrivain a noté pendant sept ans, de 1933 à 1935, tout ce qui lui passait par la tête chaque fois qu’il avait envie de « faire minette » avec « M.D. ». Léautaud avait eu des centaines de chats mais son minou adoré était la chatte de Marie Dormoy. On n’en finirait pas de faire des jeux de mots tant Léautaud nous donne l’occasion de pénétrer son intimité, nous transformant en voyeurs lubriques. Le priapique rappelle Toulouse-Lautrec dit « La cafetière ». A première vue, Marie Dormoy n’est qu’un corps qu’il maudit lors des périodes menstruelles. Quand on sait lire, il se retrouve dans la peau de Swann vis-à-vis d’Odette. De l’indifférence peut naître l’amour. Certain de finir en tas de cendres, Léautaud a voulu faire vibrer son corps au maximum.
Marie Dormoy qui connaissait par cœur l’Alceste du XXe siècle savait qu’il avait une vision brouillée des femmes en raison d’une mère absente et de sa proximité avec les putains qui s’occupaient de lui quand il était jeune, au plus grand plaisir de son père comédien puis souffleur à la Comédie-Française. Loin d’être une réplique d’Angelina Jolie et de Brad Pitt, le couple était plus proche de la grosse dondon et du gringalet si chers à Albert Dubout. Pour Paul Léautaud, il était plus important d’écrire ce qu’il a fait que de faire ce qu’il avait écrit. Cela prouve qu’il était un authentique écrivain.

-Journal particulier 1935
de Paul Léautaud, édition établie, présentée et annotée par Edith Silve
Mercure de France, 346 p., 22, 50 €

-Journal particulier 1933
Réédition, 147 p., 15, 80 €

Permalien 15:55:33, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Samir Nasri salue bien les fans de l'Emirates Stadium

Vidéo le jour de la signature du superbe contrat de Samir Nasri à Man United en présence de son agent Jean-Pierre Bernès et Patrick Vierra, au service du développement des Citizens. (Qu’on ne compte pas sur moi pour mettre des images en ligne de la remise du trophée de la Premier League 2012 auquel je n’ai pas assisté…)

Champion d’Angleterre 2012 avec Man City alors qu’il est arrivé en cours de saison, Samir Nasri a tenu à répliquer aux fans d’Arsenal qui l’avaient accusé d’avoir quitté les Gunners afin d’aller beaucoup plus d’argent à Man City. L’ancien joueur de l’OM avait bien sûr mis en évidence le fait que le club de Londres ne gagnait plus rien depuis 2005. Après le départ de Fabregas et de Nasri, Arsenal n’a rien gagné en 2011-2012.
En fait Nasri a fait d’une pierre deux coups. Il gagne effectivement plus d’argent à Manchester City qu’à Arsenal et il vient de remporter la Premier League !
Pour se rappeler aux bons souvenirs de l’Emirates Stadium, il a envoyé aux fans des Gunners quelques mots en guise de carte postale:
- “Qu’ils célèbrent leur 3e place, moi je me concentre sur les titres. Certains à Arsenal ont voulu faire croire que j’étais parti pour l’argent. Mais si je n’avais vraiment été intéressé que par l’argent, je serais resté à Arsenal et aurait simplement empoché mon salaire hebdomadaire, sans plus. Beaucoup de joueurs le font actuellement à Arsenal. J’espère qu’ils me regardent actuellement, décrocher mon premier titre de champion d’Angleterre. Il me semble qu’il n’ont rien gagné depuis plusieurs années maintenant. J’ai fait le pari de rejoindre un grand club et de me battre pour ma place sur le terrain, et je l’ai réussi. J’espère maintenant que les fans d’Arsenal pourront s’y faire et m’oublier".
Pendant ce temps, son partenaire Carlos Tevez a chambré Sir Ferguson avec une pancarte pour répliquer à l’Ecossais qui avait dit que de son vivant il ne verra jamais City gagner la Premier League. Cela n’est rien à côté de l’ignoble cinéma de l’Argentin qui a fait expulser Barton (QPR) faisant croire à une agression.

Permalien 12:43:53, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Laurent Blanc retient Gourcuff qui n'a joué que 13 matchs de L1

Extraits de toutes les polémiques autour des Bleus… l’un des principaux sujets de conversation médiatique. A l’Euro 2012, il y aura beaucoup de joueurs qui étaient présents à Knysna, en Afsud 2010.

Il fut un temps où pour jouer en équipe de France, il fallait être absolument titulaire.
J’ai toujours pensé que si Jean Gabin ne tournait pas pendant quatre ans, il saurait toujours jouer aussi bien.
Donc voir Yoann Gourcuff retenu en équipe de France ne me dérange pas même s’il a joué très peu avec Lyon.
Son manque de temps de jeu peut même devenir un avantage. Si mes souvenirs sont exacts, Marcel Desailly n’avait pas beaucoup joué avec l’AC Milan en 1997-1998. Cela ne l’a pas empêché d’être l’un des meilleurs défenseurs de la Coupe du Monde 1998 que la France a gagné surtout grâce à lui sans oublier ses coéquipiers qui ont quasi tous étaient parfaits.
Ce qui me dérange c’est qu’on est exclu Eric Cantona des Bleus alors qu’il au sommet de son art.
Tous les joueurs ne sont logés à la même enseigne.
Il y a ceux que l’on juge sans cesse. Et il y a les autres surlesquels on ferme les yeux sur tout.
Donc Gourcuff est sur la liste des présélectionnés pour l’Euro 2012.
En revanche, un joueur comme Florent Balmont n’aura jamais eu sa chance alors que c’est un très bon récupérateur.
Le choix de Laurent Blanc est à double tranchant.
Soit son chouchou tire son épingle du jeu et apporte beaucoup aux Bleus. Là on dira: bravo !
Soit Gourcuff n’apporte rien et les critiques diront qu’il a pris la place de quelqu’un qui avait plus de rythme car jamais blessé en club dans la saison.
Dans le groupe de Blanc, il y a aussi les joueurs de bas de tableau. Marvin Martin joue à Sochaux club qui va peut-être descendre en L2…
En définitive, chaque sélectionneur confectionne la sélection comme si c’était un club.
Laurent Blanc a son noyau de joeurs et il fait avec.
De temps en temps un nouveau joueur parvient à faire son trou: tel Yanga Mbiwa qui lui est l’un des principaux artisans de la très belle saison de Montpellier.
Rémy ? Il est sur la liste en étant blessé.
D’évidence cette liste va changer d’ici le début de la compéttion.

Statistiques de Yoann Gourcuff en 2011-2012, Lyon(L 1)

LES 10 DERNIERS MATCHS DE GOURCUFF

13/05 Ajaccio 1-1 Lyon: carton rouge la 50e mn
10/05 Evian TG 1-3 Lyon: a été remplacé à la 69e mn
06/05 Lyon 1-1 Brest: but à la 37e
02/05 Lyon 4-1 Valenciennes: a été remplacé à la 66e mn
28/04 Lyon 1-0 Quevilly: a été remplacé à la 67e mn
22/04 Lyon 3-2 Lorient: rentré à la 69e mn
18/04 Toulouse 3-0 Lyon: rentré à la 64e mn
14/02 Lyon 1- 0 APOEL Nicosie: rentré à la 71e mn
08/02 Lyon 1-1 Bordeaux: a été remplacé à la 69e mn
11/01 Lyon 2-1 Lille: a été remplacé à la 61e mn

Stage de préparation Euro 2012 :
Gardiens
CARRASSO Cédric F.C. Girondins de Bordeaux
LLORIS Hugo Olympique Lyonnais
MANDANDA Stève Olympique de Marseille
Défenseurs
CLICHY Gaël Manchester City
DEBUCHY Mathieu LOSC Lille Metropole
EVRA Patrice Manchester United
KOSCIELNY Laurent Arsenal F.C.
MEXES Philippe Milan AC
RAMI Adil F.C. Valence
REVEILLERE Anthony Olympique Lyonnais
YANGA MBIWA Mapou Montpellier H.S.C.
Milieux
CABAYE Yohan Newcastle F.C
DIARRA Alou Olympique de Marseille
GOURCUFF Yoann Olympique Lyonnais
M’VILA Yann Stade Rennais
MALOUDA Florent Chelsea FC
MARTIN Marvin F.C. Sochaux-Montbéliard
MATUIDI Blaise Paris Saint-Germain F.C.
NASRI Samir Manchester City F.C.
Attaquants
BEN ARFA Hatem Newcastle United F.C.
BENZEMA Karim Real Madrid
GIROUD Olivier Montpellier H.S.C.
MENEZ Jérémy Paris Saint-Germain F.C.
REMY Loïc Olympique de Marseille
RIBERY Franck Bayern Munich
VALBUENA Mathieu Olympique de Marseille

15.05.12

Permalien 08:16:27, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

28 boulevard des Capucines, de David McNeil (Gallimard)

Cela pourrait s’appeler L’Olympia mais cela s’appelle 28 boulevard des Capucines, soit l’adresse du music-hall. Le fils de Marc Chagall- c’est un titre de famille et aussi d’honneur- y a donné un concert d’anthologie avec tous ses copains le 27 janvier 1997 date qui aurait pu aussi servir de titre. Ses copains ? Souchon, Voulzy, Renaud, Charlebois, Julien Clerc, Jean-Claude Petit, Little Johnny McCloud… Un mois plus tard, le music-hall fut détruit pour le reconstruire à l’identique à quelques près de son emplacement initial. «Si j’ai voulu chanter ce 27 janvier, c’est que je voulais fouler le même sol qu’ont foulé Edith Piaf, Brel et John Lennon, Bob Dylan et tant d’autres. Les vraies planches, pas un pâle ersatz reconstruit à une encablure de là, destiné à emplir les poches des banquiers. » Il voulait que la poussière le prenne à la gorge : « cette odeur de moisi qu’on trouve dans tous les théâtres et qui disparaît très étrangement dès que la rampe s’allume et que le rideau se lève ».
Dans le livre nous croisons aussi Yves Montant pour lequel David McNeil a écrit huit textes : « J’aurais donc écrit pour Montant plus de textes que Prévert, Aragon et Francis Lemarque réunis ! » Hélas ce fut à l’époque où le comédien pensa un temps se présenter aux présidentielles, « victime du syndrome Walesa, ou peut-être reaganien ». Montant décida alors de ne pas faire de promotion pour le disque afin que le public ne pensa pas « qu’il se politisait pour écouler du vinyle ». Mc Neil n’était pas très heureux de tout ça : « Notre album est passé à l’as et a disparu des bacs en trois jours.» Il y a avait pourtant du beau monde : Hubert Rostaing, du Hot Club de France, le quintette de Django Reinhardt et Stéphane Grapelli. « Montant n’est jamais devenu président et moi je suis retourné à mes patates au lard. » Mc Neil ne se départit jamais d’un humour grinçant.
Lucide et donc dupe de rien. Pour se rattraper, il a chanté à l’Olympia le 27 janvier 1997, “Couleurs", l’une de ses chansons de l’album maudit. Après « l’échec » du disque de Montant qui n’a pas pu atteindre le public même pas au courant de la sortie de l’album, Mc Neil décide de continuer à écrire pour les autres : « le manque de succès finit par user ». Pourtant, il n’envie pas ses amis devenus célèbres parce qu’ils passent leur temps à porter des lunettes noires « même la nuit ». David Mc Neil est heureux de faire le métier qu’il aime sans avoir les inconvénients du vedettariat. McNeil est toujours sincère. Par exemple, il avoue ne pas aimer les « envolées lyriques ni le bric-à-brac » d’Etienne Roda-Gill, longtemps parolier de Julien Clerc à propos duquel il confie : « J’ai écrit quatre ou cinq chansons pour lui, mais les droits d’auteur n’ont pas vraiment été conséquents ». Il confie cela avant de lâcher la bombe pour ce qui l’ignorait : un jour le facteur sonne et lui tend l’enveloppe de ses droits d’auteur. Bingo ! Cette fois, il a touché le jackpot : 1 million de francs ! C’est le premier versement que lui a rapporté “Melissa". Sa chanson est l’un des plus grands tubes de Julien Clerc. Mc Neil confie qu’il a écrit la chanson en rêvant éveillé à Halle Berry.

-28 boulevard des Capucines
De David McNeil
Gallimard, 167 p., 16, 90 €

[Post dédié à Bernard Droguet]

Permalien 08:10:39, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

"L'Equipe" rend hommage au public nissart du stade du Ray

Archives: les fans niçois lors de la venue de Lille.

Nice 1-1 Evian
But pour Nice: Pejcinovic (35e)
But pour Evian: Pejcinovic (13e csc)

Sous le titre “Ce public mérite autre chose", voilà ce que l’on peut lire dans L’Equipe de lundi 14 mai 2012, page 4, dans le compte rendu du match Nice-Evian (1-1) qui se déroula la veille.
“Le meilleur niçois hier soir ? Il n’y avait pas photo, c’était le public du stade du Ray. Il a, lui, réussi son match de la première à la dernière minute, sans temps mort, avec constance et talent sous une pluie qui ne s’est jamais arrêtée.
On peut lui reprocher beaucoup de choses, comme de continuer à balancer des fumigènes, ce qui pénalise le club. Mais son atachement à ses couleurs, son influence sur le comportement de l’equipe sont exemplaires. Il soutient une équipe qui, année après année, se contente de jouer le maintien. Il mériterait désormais autre chose.”
Ces lignes sont signées par Jean-Pierre Rivais.
C’est la première fois que je lis ce genre d’appréciation sur le public Nissart dans le seul journal quotidien sportif français.
Ce 13 mai 2012, il pleuvait à Nice et il faut savoir qu’un seule tribune n’est abritée au Stade du Ray…
Il y avait 10 544 personnes dans la vieille enceinte niçoise.
Actuellement un nouveau stade se construit à Nice.
Dire que Nice a un public violent est aussi stupide que de dire que Lens a le public le plus merveilleux de France.
Ce n’est pas avec un certaine satisfaction que j’ai lu cet hommage au public niçois et en plus dans L’Equipe.

Permalien 01:10:49, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Meilleur joueur de L1, le lumineux Eden Hazard ira à Manchester. United ou City ?

Le Belge du LOSC a reconnu avoir choisi de jouer en 2012-2013 à Manchester, laissant le floue sur sa destination précise: United ou City ? On sait déjà qu’il n’ira pas à Tottenham. Le transfert du jeune stratège de 21 ans devrait s’élever autour de 40 millions d’euros. Je vois plutôt City mettre une telle somme.

LE PALMARES COMPLET DES TROPHEES UNFP

Meilleur joueur de L1 : Eden Hazard (Lille)

Meilleur gardien de L1 : Hugo Lloris (Lyon)

Meilleur Espoir de L1 : Younès Belhanda (Montpellier HSC)

Meilleur entraîneur de L1 : René Girard (Montpellier HSC)

Equipe-type de L1 : Hugo Lloris (Lyon) – Mathieu Debuchy (Lille), Nicolas NKoulou (Marseille), Vitorino Hilton (Montpellier), Henri Bedimo (Montpellier) – Antonio Mavuba (Lille), Etienne Capoue (Toulouse), Younes Belhanda (Montpellier), Eden Hazard (Lille) – Olivier Giroud (Montpellier), Nenê (Paris)

Meilleur joueur de L2 : Jérôme Rothen (SC Bastia)

Meilleur gardien de L2 : Magno Novaes (Bastia)

Equipe-type de Ligue 2 : Magno Novaes (Bastia) – Kassim Abdallah (Sedan), Anthony Weber (Reims), Mickaël Tacalfred (Reims), Fethi Harek (Bastia) – Abdou Sadio Diallo (Bastia), Wahbi Khazri (Bastia), Romain Alessandrini (Clermont), Jérôme Rothen (Bastia) – Ryan Mendes (Le Havre), Kamel Ghilas (Reims)

Meilleur entraîneur de L2 : Frédéric Hantz (SC Bastia)

Football féminin : meilleure joueuse de D1 : Gaëtane Thiney (Juvisy)

Meilleurs arbitres : Stéphane Lannoy, Eric Dansault (assistant), Frédéric Cano (assistant)

14.05.12

Permalien 18:46:23, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United ne gagnera aucun titre en 2012

City ne gagne pas à tous les coups contre United, la preuve…

Manchester United n’a pas pu remporter la Premier League 2012.
Il a fallu attendre les cinq dernières minutes de Man City 3-2 QPR pour que le titre aille à City…

Classement final de la Premier League:
1 Manchester City 89 points 38 matchs/ 28 5 5/ 93 29/ + 64
2 Manchester United 89 38/ 28 5 5/ 89 33/ + 56
3 Arsenal 70 38/21 7 10/ 74 49/+ 25

Faut pas trop se réjouir des malheurs de Man U !
Je lis ici et là que Man United serait en crise parce que le club risque de ne rien gagner cette saison.
Erreur ! Cette saison 2011-2012, MU a déjà remporté un trophée.
Le premier de la saison, avec alors un gigantesque Nani: Community Shield devant… Manchester City. Menés 0-2, les Red Devils ont gagné 3-2.
Comme MU n’a rien gagné depuis l’été 2011, les fans de Man U s’attendent à l’arrivée d’un ou deux très grands joueurs. En défense et au milieu de terrain.
Orphelin de van Der Sar, sans Vidic ni Fletcher, MU n’a pas été ridicule, loin de là. Les Red Devils ont été les seuls joueurs à pouvoir suivre le rythme infernal imposé par Man City.
Merci à Sir Alex Ferguson de rester encore au gouvernail de la Maison Rouge.
Merci aux Red Devils et plus particulièrement à De Gea, Evra, Evans, Ferdinand, Carrick, Giggs, Scholes, Valencia, Young, Welbeck et Rooney. Ils ont fort bien porté les couleurs du club. Nani et Chicharito ont été moins performants que l’an passé.

MANCHESTER UNITED
Champion (19): 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011.
Vice-champion (14): 1947, 1948, 1949, 1951, 1959, 1964, 1968, 1980, 1988, 1992, 1995, 1998, 2006 et 2010.
Troisième (6): 1976, 1982, 1983, 2002, 2004 et 2005

******************

Manchester City
Champion (3): 1937, 1968, 2012
Vice-champion (3): 1904, 1921, 1977
Troisième (4) : 1905, 1908, 1930, 2011

Depuis 20 ans et l’arrivée du King CANTONA, MAN U finit toujours dans les trois premiers:

1992: 2e, sans Cantona qui cette année fut champion à Leeds
1993: Champion, avec Cantona
1994: Champion, avec Cantona
1995: 2e, Cantona est suspendu toute la fin de saison
1996: Champion avec Cantona de retour après le début de saison
1997: Champion avec Cantona
1998: 2e, sans Cantona
1999: Champion
2000: Champion
2001: Champion
2002: 3e
2003: Champion
2004: 3e
2005: 3
2006: 2e
2007: Champion
2008: Champion
2009: Champion
2010: 2e
2011: Champion
2012: 2e (Man City gagne le titre au goal average…)

Championnats d’Angleterre remportés par Man United:

Il y a 100 ans et plus:
1908, 1911

Sous l’ère Sir Matt Busby:
1952, 1956, 1957, 1965, 1967

Sous l’ère Sir Alex Ferguson pendant Cantona:
1993, 1994, 1996, 1997

Après Cantona:
1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011

Palmarès de Manchester United depuis l’arrivée de Sir Ferguson en 1986:

-FA Cup 1990
Community Shield 1990
-Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
Supercoupe de l’UEFA 1991
-League Cup 1992
-Champion d’Angleterre 1993 (Arrivée de King Eric Cantona)
Community Shield 1993
-Champion d’Angleterre 1994
FA Cup 1994
Community Shield 1994
-Champion d’Angleterre 1996
FA Cup 1996
Community Shield 1996
-Champion d’Angleterre 1997
Community Shield 1997
-Champion d’Angleterre 1999
FA Cup 1999
Ligue des Champions 1999
Coupe intercontinentale 1999
-Champion d’Angleterre 2000
-Champion d’Angleterre 2001
-Champion d’Angleterre 2003
Community Shield 2003
-FA Cup 2004
-League Cup 2006
-Champion d’Angleterre 2007
Community Shield 2007
-Champion d’Angleterre 2008
Ligue des Champions 2008.
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Community Shield 2008
-Champion d’Angleterre 2009
League Cup 2009
-League Cup 2010
Community Shield 2010
-Champion d’Angleterre 2011
-Community Shield 2011

**Récapitulatif du palmarès de Ferguson (70 ans) à Manchester United, entre 1986 et 2011:

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe intercontinentale 1999
2 Ligues des Champions 1999, 2008
Supercoupe de l’UEFA 1991
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
12 titres de Champion d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
5 Coupe d’Angleterre 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
4 Coupe de la Ligue 1992, 2006, 2009, 2010
10 Trophées du Community Shield 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011

Permalien 14:09:01, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Louis Nicollin et Montpellier sont en Champions League 2013

“Faut être calme dans la vie". Et c’est Louis Nicollin qui dit cela… E-NOR-ME. Personnage hors normes, le président de Montpellier faudrait l’inventer s’il n’existe pas. Le moule, il est cassé. Ses deux fils peuvent être fiers de leur père et bien sûr de leur maman. A Montpellier, il n’y que des joueurs. Pas une seule fausse star. Et de surcroît, il n’y a qu’une véritable vedette: Louis Nicollin, entre Raimu, Falstaff, Bérurier, Moustache et le sergent Garcia. Les instances du football ne vont pas pouvoir ne pas désigner René Girard meilleur entraîneur de L1. Un moment dont va se délecter “Loulou". René Girard est si loin de ses coachs institutionnels de la pensée unique qui règnent sur les plateaux télé.

Les fils de “Loulou” Nicollin n’étaient pas contents quand ils étaient petits parce que l’album Panini ne donnait pas la possiblilité de coller toutes les photos des joueurs de Montpellier. Quand un club n’est pas en Ligue 1 (Division 1, a l’époque), les équipes n’ont pas droit au trombinoscope complet.
Presque 40 ans plus tard, Montpellier est en Champions League 2012-2013 et va sans doute être sacré champion de France 2012.
Superbe histoire !
Voici le groupe de Montpellier entraîné par René Girard lors de la victoire du club de Louis Nicollin contre Lille, 1-0:
Laurent Pionnier, Garry Bocaly, Mapou Yanga-Mbiwa, Vitorino Hilton, Henri Bedimo, Joris Marveaux, John Utaka, Grégory Lacombe, Geoffrey Dernis, Romain Pitau, Geoffrey Jourdren, Olivier Giroud, Karim Aït-Fana, Souleymane Camara, Rémy Cabella, Abdelhamid El Kaoutari, Benjamin Stambouli, Jamel Saïhi, Mathieu Deplagne et Cyril Jeunechamp.
A l’heure de la mondialisation, du tout fric, des propriétaires qui se servent du football au lieu de le servir, Montpellier est l’un des derniers représentants au monde d’un club familial.
Quand Louis Nicollin a racheté Montpellier en 1974 le club évolué en division d’honneur.

Permalien 11:37:39, Catégories: THE RED DEVILS  

Les fans de Man United détestent le nouveau maillot Vichy

Le nouveau maillot de MU est pris en horreur par les fans car ils n’aiment pas les petits carreaux Vichy. Cela leur fait-il penser à la marque Tati ? Non, ils ne connaissent pas. Ils devraient penser à B.B. qui a rendu célèbre le style Vichy

On sait l’importance du maillot pour les supporters et pour les joueurs.
A peine présenté aux fans, le nouveau maillot de MU a déclenché la colère de beaucoup de fans des Red Devils qui le comparent à un torchon de cuisine !
Ce maillot style Vichy est censé rendre hommage à l’industrie du textile très présente à Manchester au 19eme siècle au moment de la création du club.
Un porte-parole du club a déclaré:
-«C’est historique, insolite et un peu différent. Le style Vichy a été inventé à Manchester et remonte au moment où il était connu pour ses filatures de coton ».
En France, il a été rendu populaire par Brigitte Bardot et sa célèbre robe.
Au restaurant, il y a des napppes et des serviettes Vichy, et non pas des torchons.
Je vais pas aller jusqu’à dire que ce maillot me rappelle le gouvernement de Pétain/Laval de sinistre mémoire: Pétain United…
Les équimentiers changent chaque saison de maillots pour faire dépenser de l’argent aux supporters.
Il y a belle lurette que je n’achète plus de maillots de MU.
Ceux des années 1990 étaient forts beaux: surtout le noir, et les différents rouges avec cordelettes ou avec le stade Old Trafford en impression.
Le football est un domaine de superstition.
Il n’est donc pas bienvenue de commencer la prochaine saison avec un maillot aussi contesté…

Permalien 00:31:20, Catégories: LE GYM E BASTA  

Huit clubs dont l'OGCNICE vivent le supplice final

Vidéo dadaïste… avec Hugo LLoris

L’an passé Hugo LLoris a empêché Nice de descendre en L2 car il a livré un très gros match avec Lyon à Monaco. Et c’est ainsi que les Monégasques se retrouvèrent en L2 à la place de Nice qui sauva sa place en L1 grâce à Lloris, le Niçois ancien joueur de l’OGCNice.
En 2011-2012, le destin du Gym recroise celui du Niçois de Lyon mais cette fois de manière directe.
En effet, Nice va jouer son ultime match de la saison à Gerland.
Le goal average sera peut-être décisif pour départager certains mal classés.
Imaginons que Nice perde; il faudrait alors que quatre des six poursuivants passent devant le Gym pour faire tomber les Aglons en L2.
Faudrait vraiment être poissard pour voir Nice descendre en L2.
Comble de l’horreur: comme Lloris fait un grand match, Nice descend…
A 70 %, Nice devrait conserver sa place en L1 même en cas de défaite à Lyon.

Voici le classement bas du tableau de la Ligue 1:
12 Valenciennes FC 40 37/ 11 7 19/ 37 49/ -12
13 OGC NICE 39 points 37 matchs/ 9 12 16/ 35 43/ -8
14 FC Lorient 39 37/ 9 12 16/ 34 47/ -13
15 FC Sochaux 39 37/ 10 9 18/ 39 60/ -21
16 Stade Brestois 38 37/ 7 17 13/ 30 38/ -8
17 SM Caen 38 37/ 9 11 17/ 38 56/ -18
18 AC Ajaccio 38 37/ 8 14 15/ 38 61/ -23
19 Dijon FCO 36 37/ 9 9 19/ 38 58/ -20
*****************************************
20 AJ Auxerre 34 37/ 7 13 17/ 45 55/ -10

Seul Auxerre est certain de descendre en L2 alors qu’il ne reste plus qu’une seule journée de championnat.
Guy Roux a expliqué qu’il n’avait plus accès à l’équipe première depuis 7 ans.
Il est étrange de voir descendre Auxerre alors que Montpellier est tout près de remporter la L1.
Les deux clubs proviennent du football amateur qui était leur pain quotidien il n’y a pas si longtemps.

Huits clubs sont encore concernés par la relégation:
Valenciennes 40 points/ -12
NICE 39/ -8
Lorient 39/ -13
Sochaux 39/ -21
Brest 38/ -8
Caen 38/ -18
Ajaccio 38/ -23
Dijon 36/ -20

La dernière journée de L1, 20 mai, 21 h.
Quatre clubs menacés jouent à l’extérieur:
Lyon - Nice
Rennes - Dijon
Evian - Brest
Toulouse - Ajaccio

Deux croisent le fer l’un contre l’autre:
Valenciennes - Caen

Deux reçoivent:
Sochaux - Marseille
Lorient - PSG

13.05.12

Permalien 19:34:28, Catégories: THE RED DEVILS  

Man City remporte la Premier League 2012 sur fond de polémique

Nasri est champion d’Angleterre. Tant mieux pour lui. Tant pis pour Man United.

Sunderland 0-1 Manchester United
But pour les Red Devils: Rooney (20e)

Man City 3-2 Quen Park Rangers
Buts pour les Citizens: Zabaleta (39e), Dzeko (90e +2), Agüero (90e + 4)
Buts pour QPR: Cissé (48e), Mackie (66e)

Bien sûr perdre un titre au goal average, il n’y a pas plus idiot.
On n’a que ce que l’on mérite.
Le titre 2012 a été perdu à Old Traffford quand MU a eu le cigare lorsque les Red Devils menaient 4-2 contre Everton. Sept minutes plus tard, on en était à 4-4. C’est là que le titre a dit: Bye ! Bye ! tas d’imbéciles ! Rafael avait transformé son couloir en boulevard ! A partir de là, MU n’avait plus son destin entre les mains.
Il fallait espèrer un accident industriel de la part de Man City…
Il a bien failli se produire ce 13 mai 2012 quand MU a été virtuellement champion lorsque City et Man U s livrait un combat de titans par matchs interposés. A 16 h 20, Manchester United était champion !
Il ne fallait pas être cardiaque. Je ne le suis pas. C’est officiel.
Alors que j’avais fait le deuil du titre 2012, je me suis mis à y croire.
Et s’il s’était trompé depuis toujours ? Dieu est peut-être né à Old Trafford ?
Quand Zabaleta a marqué contre QPR… City est devenu champion à son tour !
Quand Cissé (QPR) a égalisé, Man U redevint champion ! Et encore plus champion quand Mackie porta le score à 1-2 !
Ce fut sans compter sur les arrêts de jeu.
QPR étant assuré de rester en Premier League, ses joueurs ont levé le pied pour laisser gagner City. Sur les deux derniers buts de City, les joueurs de QPR sont des santons de Provence…
Officiiellement les joueurs ont su qu’ils restaient en Premier League, à 2-2. C’est donc le 3e but de City qui intervient quand les défenseurs de QPR ont demissionné dans la tête.
Et que dire du cinoche de Tevez qui nous a fait le coup de l’agressé pour faire expulser Barton.
Suis-je un mauvais perdant ? Non.
Man United ne méritait pas ce trophée car les Red Devils ont perdu deux fois contre City en championnat 2011-2012. Un première fois 1-6 à Old Trafford. Une honte indélébile. Et ensuite 1-0, au match retour.
Donc, City n’a pas volé son titre même s’il finit de manière déplorable. (Cela n’a rien à voir avec la finale de C1 1999 entre MU et le Bayern Munich)
Rira bien qui rira le dernier, disais-je toujours.
C’est City qui rit en dernier.
Bravo à Nasri et Clichy: ils ont eu raison de quitter Arsenal. Bravo à Patrick Vieira.
Finir deuxième avec le même nombre de points, pffffff….

Classement final de la Premier League:
1 Manchester City 89 points 38 matchs/ 28 5 5/ 93 29/ + 64
2 Manchester United 89 38/ 28 5 5/ 89 33/ + 56
3 Arsenal 70 38/21 7 10/ 74 49/+ 25

17 Queens Park Rangers 37 38/ 10 7 21/ 43 66/- 23
………………………………….
18 Bolton 36 38/ 10 6 22/ 46 77/ - 31
19 Blackburn 31 38/ 8 7 23/ 48 78/ - 30
20 Wolverhampton 25 38/5 10 23/ 40 82/ - 42

[Post dédié à tous les amoureux du football]

Permalien 15:53:21, Catégories: THE RED DEVILS  

Queens Park Rangers peut-il offrir le titre à Man United ?

Voici le triste salut des Red Devils à Old Trafford. Lors de la dernière journée de Premier League, Man City devrait devenir champion d’Angleterre sauf si…

Dimanche 13 mai, 16 h
Manchester City - Queens Park Rangers
Sunderland - Manchester United
Stoke City - Bolton

Voici la composition des Red Devils pour l’ultime match de la saison:

De Gea/ Evra ©, Ferdinand, Evan, Jones/ Scholes, Carrick, Giggs/ Young, Rooney, Valencia.
Sur le banc: Amos, Rafael, Park, Nani, Chicharito, Berbato, Owen
Manaager: Sir Alex Ferguson

Attention! Je vais vous faire mal à la tête…

Pour que Man U soit champion, il faut que:

1/City perde à QPR pendant que Man U fasse nul- ou gagne- à Sunderland
2/ City fasse nul a QPR pendant que MU gagne à Sunderland.

Pour que Man City soit champion, il faut que:
1/ City gagne à QPR quel que soit le résultat de Man U
2/ City fasse nul à QPR pendant que Man U perde à Sunderland
3/ City fasse nul a QPR pendant que Man U fasse nul à Sunderland
4/City perde à QPR pendant que Man U s’incline à Sunderland

Si Man United remporte la Premiere League cela tiendrait du miracle.
Mathématiquement, MU peut encore devenir champion…
Dans le ventre mou, Sunderland n’a plus rien à perdre.
QPR, par contre, peut descendre en cas de défaite ou de nul, si Bolton gagne à Stoke City.

Classement de la Premier League avant la dernière journée:
1 Manchester City 86 points 37 matchs/ 27 5 5/ 90 27/ + 63
2 Manchester United 86 37/ 27 5 5/ 88 33/ + 55

11 Sunderland 45 37/11 12 14/ 45 45/ 0

14 Stoke City 44 37/11 11 15/ 34 51/ - 17
15 Wigan 40 37 /10 10 17/ 39 60/ - 21

16 Aston Villa 38 37/ 7 17 13/ 37 51/ - 14
17 Queens Park Rangers 37 37/ 10 7 20/ 41 63/- 22
18 Bolton 35 37/ 10 5 22/ 44 75/ - 31
*****************************
Sont déjà rélégués:
19 Blackburn 31 37/ 8 7 22/ 47 76/ - 29
20 Wolverhampton 25 37/5 10 22/ 38 79/ - 41

PS: à noter que pour les 3e et 4e places, en vue de la C1 2013, Arsenal, Tottenham et Newcastle ne sont pas encore fixés sur leur sort respectif…

Permalien 13:05:05, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Le Borussia Dormund domine le football allemand

Coupe d’Allemagne 2012
Borussia Dortmund 5-2 Bayern Munich
Buts pour Dormund: S.Kagawa (3e), M.Hummels (41e sur pen.), R.Lewandowski (45e +1, 58e, 82e,)
Buts pour le Bayern: Robben (25e), Ribéry (75e)

Les Bavarois en pleine décompression, une semaine avant sa finale de Ligue des Champions 2012 contre Chelsea, devant son public à l’Allianz Arena, viennent de perdre la Coupe d’Allemagne, sans l’ombre d’une contestation.
Les Jaune et Noir ont écrasé les Munichois 5 à 2. Et c’est ainsi que le Dormund réalise le premier doublé “championnat-coupe d’Allemagne” de son histoire.
Champion pour la deuxième année consécutive, Dortmund a battu son rival bavarois pour la 5ème fois de suite sur deux saisons et porté à 29 sa série de matches sans défaite.
Le triplé du Polonais Robert Lewandowski fait passer pour rien du tout le but de Ribéry.
A signaler que Shinji Kagawa (Japon) est sur les tablettes de Sir Alex Ferguson…

Permalien 12:46:30, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Alessandro Del Piero et la Juventus Turin remportent la Serie A

Pour son 700e match sous le maillot de la Juventus Turin, Del Piero avait offert la victoire face à la Lazio sur un coup franc en fin de match (2-1). Ainsi les Turinois prirent la première place de la Seria A.

Bien doté techniquement, Del Piero a surtout l’habitude de rester derrière une attaquant de pointe pour évoluer en milieu offensif. Ce qui le fait évoluer en 9 1/2.
Réputé pour son sang froid, il tire très bien les coups de pied arrêté.
La Juve d’Antonio Conte devance l’AC Milan au Scudetto.

Alessandro Del Piero (Juventus Turin), Totti (Roma), Giggs, Scholes (Man United), Xavi et Iniesta (Barcelone) sont des footballeurs qui jouent dans le club qu’ils aiment le plus au monde. Une rareté dans un univers de mercenaires.

Alessandro Del Piero
Né le 9 novembre 1974, à Conegliano (Italie)

Parcours:
1981-1988/ UC San Vendemiano
1988-1993/ Padoue
1993 Juventus, 700 matchs, 288 buts

Palmarès avec l’équipe d’Italie:
Sélections (1995-2008)/ 92 (27 buts)
Championnat d’Europe espoirs 1992 et 1994.
Coupe du monde 2006.

Palmarès avec la Juventus Turin:
Championnat d’Italie 1995, 1997, 1998, 2002, 2003, 2012 [2 titres annulés en 2005 et 2006)
Champion Serie B 2007
Ligue des Champions 1996.
Coupe intercontinentale 1996.
Supercoupe de l’UEFA 1996.
Coupe d’Italie 1995.
Supercoupe d’Italie 1995, 1997, 2002, 2003.

Permalien 09:39:01, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Interview de Raymond Kopa pour fêter le retour de Reims en Ligue 1

L’an prochain on reverra en L1 (j’espère…) Nice-Reims, une grosse affiche du passé. Troyes remonte aussi en L1 avec Bastia. Hélas! pas Sedan qui finit au pied du podium, la pire des places.

L’affichette, une simple photocopie A4, annonçait:
Raymond Kopa fera une séance de dédicaces à Auchan (Soisy-sous-Montmorency, Val d’Oise) pour présenter son livre LE KOPA, entre 10 h et 19 h.”
J’y suis allé, à 10 h 45.
Il était là, assis, habillé avec une veste. Simple et élégant.
J’ai attendu qu’il signe deux livres et je me suis présenté:
-"Bonjour. On s’est vu au tirage de la Coupe de France. Je représentais l’OGCNice…”
Lui: “Ah! c’était vous… Comment allez-vous ?”
On commence à parler et il me demande de m’asseoir à côté de lui.
Des gens arrivent:
-"C’est vous Kopa ?”
Lui: “Non je suis son frère…”
L’humour aiguisé, il a l’oeil bien brillant, pétillant même.
Une monsieur lui dit:
-"Le football conserve bien…”
Lui: “C’est ce que dit ma femme…” Et v’lan encore un trait d’esprit.
Entre plusieurs visiteurs, on arrive à un peu parler.
Quand il signe d’une belle écriture avec un feutre noir, il demande aux gens d’attendre 10 secondes avant de refermer le livre.
Je me propose de souffler. Il ne rate pas l’occasion de dire:
-"Vous avez vu. Auchan a mis un souffleur à ma disposition. Comme au théâtre…”
J’ai l’impression d’être Piantoni et de former un milieu de terrain avec lui.
Il m’offre un beau cadeau de Noël.
Des gens passent sans le regarder, comme quand je me promenais dans Paris avec Philippe Soupault.
Je vous livre en vrac quelques instants qui me reviennent:
Lui: “Le meilleur Français actuel ? Nasri…”
Moi: “Il n’est pas constant… A Manchester City, il n’est pas titulaire… Le plus constant c’est Lloris. Un gardien. De trois grands joueurs de champ - Vous, Platini et Zidane- on a reculé au gardien…”
Lui: “Quand en 1953, j’ai assisté à Wembley à Angleterre-Hongrie (8-3), Puskas est devenu mon idole.”
Lui: “La génération de 1998 nous a balayé complétement des médias…”
Lui: “En 1998, il vaut mieux que la France n’ait battu le Brésil que 3-1: un score fleuve aurait fait jazzer…”
Lui: “J’aimais dribbler mais dribbler cela est impuissant. Vous en faîtes un pour effacer un adversaire, puis un autre où vous résistez à une charge, au troisième vous êtes très essouffé… C’est pour cela qu’il faut des bons joueurs devant vous pour qu’ils se démarquent bien et ne gaspillent pas votre énergie. Un caviar perdu n’est pas retenu dans la mémoire. Avec Fontaine c’était bien, je savais qu’il ferait les bons appels…”
Lui: “J’ai horreur du grand n’importe quoi. Aussi ne me parlez pas du comportement des joueurs français en Afrique du Sud en 2010…”
Lui: “Antoine Bonifaci aurait dû faire la Coupe du monde 1958 si ses dirigeants italiens l’avaient laissé venir en Suède. Moi aussi j’ai failli ne pas la faire car je ne croyais pas que le Real Madrid allait me laisser prendre le risque d’une blessure…”
Lui: “Je m’attendais à mieux du Real Madrid lors du dernier clasico mais bon… Barcelone c’est la qualité supérieure. Un jeu de passes haut de gamme. Xavi et Iniesta sont aussi fantastiques que Messi. Iniesta méritait le Ballon d’or en 2010. Il fait gagner l’Espagne en finale de la Coupe du monde… Les petits, ils ne sont pas mauvais, hein [clin d’oeil, car il mesure 1 m 69].”
Une dame est venue a un moment donné pour dire:
-"Bonjour Monsieur Kopa. Je suis la petite-fille de Maurine Cottenet, l’ancien gardien de but de l’équipe de France des années 1920…”
Moi: “Ah! oui, votre grand-père à joué 18 fois en sélection mais pardonnez-moi d’être direct: il a encaissé 79 buts lors de ses matchs internationaux…”
Raymond Kopa n’a pas entendu ce que je disais tout occupé à signer des autographes à tour de bras.
Un homme d’origine congolaise, très poli, lui a demandé d’écrire:
-"A PCA qui a connu les trois plus grands 10 de l’équipe de France…”
Ce demandeur d’autographe a confié en partant:
-"Monsieur Kopa, je sais mesurer votre dimension dans le football. Je sais très bien qui vous êtes…”
Kopa souriait quand on lui disait ce qu’il fallait écrire.
Il aime terminer sa dédicace avec cette formule: “En souvenir de la belle époque.”
Lui: “J’ai combattu pour que cesse l’esclavage dans le football. Jadis les dirigeants nous faisaient signer à 17 ans et nous gardaient jusqu’à 35 ans. J’exagère à peine. Aujourd’hui, c’est le contraire: nous voici dans la liberté sans contrainte. On est passé d’une exagération à un autre comportement extrême.”
Quand des gens voulaient une photo avec lui c’est moi qui devenait photographe.
Kopa n’a pas voulu faire une pause déjeuner pour ne pas casser le rythme.
Il voulait signer 150 livres. Il a atteint l’objectif.
A 14h, je suis allé lui offrir un sandwich Paul au jambon parce que ceux d’Auchan “ont trop de mie".
Il voulait de la baguette et un jus d’orange.
Beaucoup de dames se sont arrêtées pour acheter l’un des livres qu’elle faisait signer.
Des jeunes sont venus aussi.
Je l’ai tenu au courant du score des deux matchs de L2 qui se jouaient:
Clermont 1-2 Boulogne-sur-Mer et Le Havre 2-2 Monaco.
Supporter de Reims, il conserve intacte sa passion. Il était hyper content de la défaite de Clermont qui permet à Reims d’être deuxième à trois points du leader, Clermont.
Un monsieur lui a demandé: “Quel est votre équipe préférée ?”
Le cri du coeur de Kopa: “REIMS ! REIMS !”
Une jeune homme, tout timide:
-"C’est vrai que vous avez eu le Ballon d’Or ?”
Kopa sourit et lui montre la photo de son Ballon d’Or 1958…
Le jeune homme poursuit:
-"Vous jouiez dans quelle équipe ?”
Kopa: “Au Real Madrid ! Tu es bien le seul à me le demander…”
Le jeune homme fit deux pas en arrière:
-"QUOI ! Au Real ! Comme Zidane !”
Dès qu’un enfant s’approchait de lui, il redoublait d’attention et de gentillesse.
Il leur demandait aussi de ne pas froisser les pages de l’album consulté
Lui à moi, en douce: “Il faut éduquer les jeunes. Rien n’est plus important.”
Kopa me confia que Zidane était toujours très gentil avec lui quand il le voyait.
J’ai demandé à Kopa s’il était chef dans les vestiaires, à Reims ou en Suède:
-"Pas besoin, il y avait Albert Batteux… Sur le terrain, c’était autre chose. On était seul. Là il fallait bien décider qui fait quoi dans le match… Au Real, on eut pour entraîneur Carniglia mais ensuite avec Di Stefano et mes partenaires vous savez on savait très bien ce qu’il fallait faire pour gagner. En trois ans, je n’ai perdu qu’un match: le derby contre l’Atlético !”
Moi: “Et Piantoni, c’était un sacré joueur tout près de vous…”
Kopa: “Quel pied gauche! Magnifique joueur. Quel buteur ! Comme j’ai déclaré un joueur qu’il était parfois inconstant, il m’en a voulu… Cela me chagrine mais aux entraînements, il se livrait moins que moi. Il m’arrivait de la chercher alors que j’étais devant. Si on ne peut plus rien dire sur ses amis alors…”
Moi: “Et Platini, dirigeant de l’UEFA ?”
Kopa: “Ce n’est pas mon truc ça. Platini est toujours attentif à mon égard. Je n’ai pas à me plaindre de lui. Quel tireur de coup franc ! Il a beaucoup apporté au football. En 1982-1986, ils avaient un belle équipe. Giresse c’était quelqu’un aussi.”
Tout à coup, il me dit:
-"Je ne suis pas sûr de rester dans le souvenir des gens… Fontaine, oui, grâce à son record de 13 buts lors d’une seule Coupe du Monde, celle de 1958…”
Moi: “Vous rigolez ! Vous êtes historique comme Platini, Zidane. Vous êtes un des plus grands sportifs français en compagnie d’Anquetil, Bobet, Hinault, Killy, Jazy, Mimoun, Cerdan, Carpentier…”
Lui: “Français de Pologne…” dit-il avec un large sourire.
Moi: “Oui, oui, comme Bruno Rodzik…”
Concernant la commercialisation de son nom- domaine où il a été pionnier- il m’a confiée:
-"Pour faire plaisir, j’allais parfois faire acte de présence dans un magasin d’une ville en France. J’ai dû stopper. J’ai été taxé de favoritisme. Je ne pouvais pas aller dans tous les magasins. Je choisissais sans but délibéré. C’est ainsi que j’ai dû renoncer au contact avec le public. J’ai dû me contenter de l’après-match. Vous avez vu comme les gens sont gentils avec moi ? J’ai arrêté de jouer pro il y a quasi 50 ans. Il achète l’album, à presque 25 €. C’est une somme. Ce n’est pas rien. Il faut les donner en temps de crise…”
Et là je regarde la main de Kopa, celle avec le doigt coupé, suite à une blessure quand il travaillait au fond de la mine.
Une dame est venue, juste pour lui dire:
-"Vous êtes autre chose qu’Anelka et Ribéry ! Bravo Monsieur Kopa !”
Lui: “Heureusement que ma femme n’est pas là, sinon elle penserait qu’il s’agit d’une de mes anciennes amies…” (rires)
A 17 h 30, il m’a dit:
-"Bon, allez-y si vous voulez. Vous m’avez donné un sacré coup de main, en plaçant les livres, en parlant aux gens. Tous les gens croient que nous sommes venus ensemble tant on s’entend bien.”
Voilà pour vous faire un peu profiter de ce que je viens de vivre avec l’un de mes héros.
A 10 ans, je lisais des articles sur Kopa dans L’Espoir, l’édition du soir de Nice Matin.
Quasi un demi-siècle plus tard, je passe une journée avec Kopa.
Un homme s’est avancé et a dit:
-"Je suis très étonné de vous voir là à Auchan… Quand même, vous êtes un si grand personnage de la vie française…”
Lui: “Vous trouvez humiliant ce que je fais ou pensez-vous que je viens faire de l’argent ? Sachez que la modeste part qui me revient je la reverse pour la recherche contre le cancer…”
Raymond Kopa et sa femme ont perdu leur fils Denis, mort très jeune, frappé par le cancer.
En partant, il me dit:
-"Plus tard vous pourrez dire que vous m’avez payé un bon gueuleton!” (rires)
A un moment, dans l’après-midi, je ne sais plus quand, il a dit à un visiteur qui l’interrogeait sur ma présence:
-"Non, il ne travaille pas à Auchan mais je sais que cela lui fait plaisir de rester avec moi".
Cette année, mon Père Noël s’appelle Raymond Kopa.

Raymond Kopaszewski dit Kopa
né 13 octobre 1931, à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais)
Milieu, inter, attaquant
Parcours:
1941-1949/ US Nœux-les-Mines
1949-1951/ SCO Angers
1951-1956/ Stade de Reims
1956-1959/ Real Madrid
1959-1967/ Stade de Reims
1952-1962/ 45 sélections en équipe de France, 18 buts

Palmarès
3 Champions League: 1957, 1958 et 1959/ Real Madrid
4 Championnats de France: 1953, 1955, 1960, 1962/ Stade Reims
2 Liga: 1957 et 1958/ Real Madrid
Champion de France D2 1966/ Stade Reims
Vice-Champion d’Europe 1956/ Stade Reims
2 Coupes latine: 1953/ Stade Reims et 1957/ Real Madrid
3e de la Coupe du monde 1958
Ballon d’Or 1958

A lire:
-Raymond Kopa et Patrice Burchkalter: LE KOPA, Éditions Jacob-Duvernet, 143 p., 24 € 95.
Un album préfacé superbement par Pelé. Excellent ouvrage qui reprend des anciens articles. Somptueuses illustrations. Le meilleur album de la collection.
-Raymond Kopa et Patrice Burchkalter: Kopa par Raymond Kopa, Éditions Jacob-Duvernet, 267 p, 19 € 90. La vie de Kopa. “Les bons côtés", m’a-t-il dit, avec infiniment de tact.

[Post dédié à Jean-Luc Allouche. Et à mes frères Charles et Jean-Luc, plus tous ceux qui ont connu Marcel Morlino et Denis Kopa, et bien sûr aux deux disparus.]

12.05.12

Permalien 18:59:35, Catégories: LITS ET RATURES, LA MAISON BLANCHE  

"Sur la route", "Visions de Gérard", de Jack Kerouac (Folio/Gallimard). "Le livre des haïku" (La Table Ronde)

Jack Kerouac parle en français dans cette vidéo

Pièce unique dans son œuvre, Visions de Gérard contient toutes les vibrations de Jack Kerouac autour de la mort de frère aîné qu’il présente comme « un saint (…) pur et tranquille ». Il faut tout de suite préciser que Jack (1922-1969) avait quatre ans quand son frangin, né en 1917, a disparu de la surface de la terre, en juillet 1926. Que reste-t-il dans notre mémoire des instants vécus au début de notre vie ? « Ce petit enfant débile souffrait d’un rhumatisme au cœur et de bien d’autres complications qui firent de lui un malade pendant la plus grande partie de sa vie » écrit le survivant en 1956. Comme tous les enfants qui ont perdu un frère, Kerouac est dans la peau de celui qui dit pourquoi lui et pourquoi pas moi ? L’épée de Damoclès tombé sur son frère était désormais au-dessus de sa tête. Jack a passé son temps à penser à Gérard. Avait-il des souvenirs précis ? Personnellement, je ne me souviens de rien du tout de l’époque de mes quatre ans. Kerouac a dû transcender la vie de son frère, la sublimant pour lui rendre le plus beau des hommages. L’action se situe dans la ville où est né Jack Kerouac, à Lowell (Massachusetts). Issue d’une famille d’origine canadienne française, les enfants Kerouac parlaient le français, leur langue maternelle. « Le ciel yé tout blanc » écrit-il. Comme tout ce qu’a écrit Jack Kerouac, Visions de Gérard est criant de vérité. Il ne triche pas: même quand il brode cela sonne juste.
On retrouve tout l’esprit du poète dans la série des haïkus qu’il a écrit dans sa grande quête mystique qui l’a conduit à se plonger dans les textes hindous et chinois. Le chrétien de naissance se mit à aimer Bouddha. Le Tao-tö-king n’avait plus de secret pour lui. Si l’on applique cette philosophie à lettre, il ne faut absolument rien faire dans la vie, à part de se laisser vivre. Il se met à aimer la nature et à ne souhaiter que le silence, à l’image des nuages dans le ciel. Il n’invente rien. Des écrivains ont effectué la même démarche bien avant lui : par exemple Rousseau (nature) et Baudelaire (fasciné par les nuages). « Le temps n’arrête pas de filer-sueur/ Sur mon front, à force de jouer ». Le chef de file de la prose spontané s’en est donné à cœur joie pour écrire une suite de textes très courts.
Tous ses écrits contiennent une volonté de briser les tabous. Il les brisera avec ses copains de la Beat Génération avant les Beatles et le mouvement beatnik et après les dadaïstes. Faisant tout avant tout le monde, Kerouac a expérimenté la marijuana, l’alcool, de multiples aventures amoureuses, dans une boulimie de voyages. A l’égal de Soupault ce fut un voyageur sans bagage. Sur la route est le compagnon de tous les jeunes qui veulent fuir le monde figé qu’on leur propose. La rencontre avec Neal Cassidy lui montra le chemin, comme jadis André Breton s’engouffra dans les brèches ouvertes par Jacques Vaché. La vie marginale fut fascinante, merveilleuse et exténuante. Kerouac rendit l’âme à 47 ans et tout son talent. Il est une sorte de fils de Jack London et de Scott Fitzgerald. « Jazz poet » disait-il de lui-même. Ceux qui croient avoir inventé la poudre n’ont qu’à se procurer Sur la route. Ils verront que jusqu’à présent ils n’ont fait que du surplace.

-Sur la route
De Jack Kerouac
Edition établie par Howard Cunnell
Préfaces de Howard Cunnell, Penny Vlagopoulos, George Mouratidis et Josuha Kupetz
Traduit de l’Américain par Josée Kamoun
Folio Gallimard, 611 p., 8, 60 €

-Visions de Gérard
Traduit de l’américain par Jean Autret
De Jack Kerouac,
Folio/ Gallimard, 192 p., 6,50 €

-Le livre des haïku, de Jack Kerouac, édition bilingue, présentation et introduction de Régina Weinrreich. Traduction de Bernard Agostini. La petite vermillon/ La Table Ronde, 430 p., 10,20 €

Sortie le 23 mai 2012: Sur la Route, par Walter Salles, d’après le roman de Jack Kerouac. Avec Sam Riley, Garrett Hedlund et Kristen Stewart

Permalien 18:02:43, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

Hommage à Mireille: la finale de The VOICE: Al.Hy ou Louis ?

Depuis que Man U est à la ramasse, je me reporte sur “The Voice". C’est grave docteur ? Manquerait plus que Nice tombe en L2 ! Déjà voir remonter Reims, Troyes et pas Sedan, cela ne fait pas sauter au plafond. C’est mon amie Mireille qui inventa le télé crochet à la télé avec Le Petit Conservatoire de la Chanson. Il y avait aussi Jean Nohain et Henry Spade. Ensuite Télé Dimanche avec Raymond Marcillac. Guy Lux aussi…

“Sans la musique, la vie serait une erreur.” (Nietzsche)
Et sans les chansons, elle serait d’une tristesse insondable.
Ce 12 mai 2012 a lieu sur TF1 la finale de “The Voice” qui captive les téléspectateurs.
On annonce déjà une “The Voice II". Il sera difficile de trouver une nouvelle fois autant de talents inconnus mais rien n’et impossible.
Cette émission fait du bien car elle permet l’éclosion de grands talents.
Ce n’est pas de la promo. Et les jeunes ne sont pas des assoifés de gloire avec rien à donner au public.
Pour la finale, les quatre ont tous une voix particulière.
Le public va désigner le vainqueur. Cela devrait se jouer entre Louis et Al.Hy.

Louis Delort (coach Garou)
A 18 ans, le jeune homme est la grande surprise qui confirme son énorme potentiel.
Tom Waits dans un corps de minet.
L’intensité de son regard capte sans cesse notre attention.
Parfois il ne chante plus: il hurle à la mort.
C’est Elvis Presley qui à la profondeur de Bob Dylan. L’outsider n°1 peut gagner.

Al.Hy (coach Jennifer)
Brune incendaire au regard doux. Grande favorite.
Une délicieuse coquetterie dans la machoire ajoute à son charme non calculé.
Dans chaque intreprétation, elle a un moment totalement en apesanteur.
Sa voix grave peut avoir tout à coup des éclaircies de printemps.
A 18 ans, elle met son âme sur scène.
Joie, onirisme, félure, toute la gamme des émotions fortes jaillissent dans une seule intonation.
Hors concours, elle n’a plus besoin de gagner.

Stéphan Rizon (coach Florent Pagny)
Le jeune crooner attachant tranche avec les chanteurs de ce genre qui d’habitude mettent toujours leur sexe au milieu du visage ! Miles Davis a dit: “Ces mecs-là, ils chantent avec leurs couilles…”
Tout doux lors des présentations, c’est un fauve scénique.
Inconnu, il a la charisme des grands shows à l’américaine.
C’est Al Jarreau, Tom Jones, F. Sinatra, John Williams, Marvin Gaye et Harry Belafonte réunis dans le même homme.
Il a une grâce innée.

Aude Henneville (coach Louis Bertignac)
Emane d’elle une blessure incicatrisable.
Des yeux qui portent tout le malheur du monde.
Un sourire d’elle c’est la mélancolie qui nous tend ses bras.
La scène est pour elle une corde tendue sur laquelle elle tient par miracle.
Aude appartient au panorama des chanteuses déchirées et déchirantes, entre les réalistes de jadis et Patti Smith.

Tout dépendra du choix des chansons. Ces quatre interprétes ont leur place dans la chanson française. Al. Hy a la voix la plus neuve. Stephan, la plus affirmée. Louis, la plus inattendue. Aude, la plus intime.

Permalien 01:03:09, Catégories: THE RED DEVILS  

Le nouveau maillot de Man United pour 2012-2013

Les deux nouveaux maillots de Man U sont présentés avec celui du Barça…

Le design du maillot 2012/12 de Manchester United s’inspire du motif gingham, le tissu qui a rendu Manchester célèbre lors de la révolution industrielle. Ce motif demeure aujourd’hui encore un symbole de la culture mancunienne.
Le col en V noir frappé du diable rouge donne le ton. Le traditionnel short blanc de United et les chaussettes noires sont habillés d’un liseré rouge.
Les torses de chaque joueur ont été scannés pour ajuster au mieux la coupe du vêtement, fabriqué en tissu hi-tech pour une respiration optimale et une élasticité accrue. Les bandes latérales perforées favorisent la respiration du joueur.
Chaque short est fabriqué à partir de polyester recyclé à 100 %. Chaque maillot est composé d’au moins 96 % de polyester recyclé. Des bouteilles d’eau en plastique recyclé sont utilisées dans la fabrication.

11.05.12

Permalien 12:11:58, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le grimpeur solitaire Alain Robert, héros de la beauté du geste

Le Spiderman Alain Robert (1,65 m, 50 kg) a escaladé jeudi 10 mai 2012 le plus haut gratte-ciel de France, la tour First, située dans le quartier d’affaires de La Défense (Hauts-de-Seine, à mains nues sans aucune aide pour gravir 231 mètres. Cette fois, il avait l’autorisation de la police et des autorités de l’immeuble. Il a lui fallu moins d’une heure pour atteindre le sommet.
Alan Robert avoue sa peur mais il la maîtrise.
Voici sa profession de foi:
- “L’escalade est une passion, c’est ma philosophie de la vie. Avec 66% d’invalidité et un vertige que je ressens à chaque instant, je suis devenu l’un des meilleurs grimpeurs en solo intégral. L’homme se crée ses propres limites, mais nous avons tous en nous la force de les dépasser pour atteindre nos objectifs. Il suffit de savoir trouver cette force et de la développer. Aujourd’hui, voilà le message que je transmets à travers mes escalades et lors de mes conférences internationales.”
Sur son site, Alain Robert nous invite à partager sa passion des sommets “que l’on imagine, à tort, hors de notre portée", précise-t-il.
Beaucoup diront qu’il s’agit d’un combattant de l’inutile.
Pas moi.
Et le cirque c’est quoi ? Et les descentes dans les profondeurs de l’eau, en apnée ?
Alain Robert est un homme de spectacles, un très grand sportif.
De surcroît, il ne fait pas payer les spectateurs. A part le Tour de France - et les Rallyes- rien n’est gratuit d’habitude.
Alain Robert est une école de volonté à lui tout seul.
Sept fois blessé, l’épileptique (depuis une chute sur la tête de 15 mètres en 1982) est considéré comme invalide à 66 % par la sécurité sociale.
Il est aussi sujet au vertige en raison d’un problème d’oreille interne.
Tout cela ne l’a pas empêché de gravir la tour Burj Khalifa, la plus haute tour du monde, à Dubaï (828 mètres).
Une école de volonté et aussi de courage.
Concernant sa montée de la Tour Firt comment fait-il confiance à ce point à la conduite sur laquelle il s’est accroché ? Tout ce matériel laissé aux intempèries pouvait céder à un moment ou un autre.
Né le 7 août 1962 à Digoin en Saône-et-Loire, le grimpeur français, père de trois enfants, est le plus grand spécialiste de l’escalade urbaine en solo intégral.
Quand il grimpe, il risque sa vie chaque seconde.
J’espère qu’il ne fera jamais l’escalade de trop.
Cette forme de sport est un combat contre la mort.
Je n’y vois pas autre chose.
Alain Robert fait un bras de fer avec la Camarde.
Jusqu’à présent, il est gagnant.

Diane et autres stories, de Christian Laborde (Robert Laffont))

On connaissait L’Homme qui aimait les femmes, le film de François Truffaut.
Voici “L’homme qui aime les femmes", le nouveau livre de Christian Laborde. Ou mieux encore: “L’homme qui est aime la femme".
Cela pourrait s’appeler: “A l’ombre de jeunes filles en short"… mais cela se nomme Diane et autre stores en short.
Il y a un jeu de mots car “short stories” cela signifie “nouvelles” en anglais.
Le livre nous en propose dix-sept, rondement menées.
La vidéo d’Anna Calvi n’est pas un hasard. La chanteuse traverse le livre dans “La copie". Anna Calvi intervient sous forme de CD dans la voiture d’une prof qui écoute Desire à tue-tête. Nous voici dans une version revisitée de “Mourir d’aimer". Tout est dans les interstices.
Le narrateur du livre, notre Charles Denner sans visage, est un fondu de shorts comme Fellini l’était des seins.
La prose de Christian Laborde fait naître beaucoup d’images mais surtout celles qu’il ne décrit pas.
Il a un grand pouvoir d’évocation sans avoir besoin d’allumer la lumière de la chambre.
Question sensualité, on pense plus aux photos de Jean-François Jonvelle qu’à celles de Newton ou celles d’Hamilton.
Les femmes de Laborde sont surgir le merveilleux du quotidien et absolument pas de mises en scènes faussement hard ou sirupeuses et donc grotesques.
“Le meilleur dans l’amour c’est quand on monte l’escalier". J’ai longtemps cru que cette phrase était de Sacha Guitry ou de Jules Renard, mais non, elle est de Georges Clemenceau.
Elle aurait pu servir d’exergue à la farandole de belles éveillées nées dans l’esprit de Christian Laborde.
Cet homme embrasse toutes les femmes qui attire son regard.
Il les embrasse sans qu’elles ne s’en aperçoivent.
Et c’est ainsi que Christian Laborde est un vrai poète.

-Diane et autres stories
de Christian Laborde
Robert Laffont, 137 p., 16, 50 €

10.05.12

Lilian Thuram ministre des sports sous la présidence Hollande ?

Je l’ai déjà écrit et souvent dit à la radio: j’imagine très bien Liliam Thuram au poste de ministre ou secrétaire d’Etat aux Sports.
Il a souvent pris position: contre l’envahissement du terrain lors de France-Algérie, contre le coup de tête de Zidane dans la poitrine de Materazzi, contre le mot Karcher prononcé par qui vous savez.
On connait l’homme pour l’avoir vu jouer tant et tant de fois.
Au football, on ne peut pas tricher sinon cela se voit. Sur le terrain, il était solide, volontaire, intelligent, correct, collectif et généreux. Lors de la Coupe du monde 1998, il a été éblouissant du début à la fin.
Il a accompli une superbe carrière en clubs et avec l’équipe de France dont il est le plus capé.
Il s’exprime très bien. Et j’ai toujours eu une faiblesse pour un joueur qui écoutait Miles Davis entre les matchs de 1998.
Thuram n’est pas un people.
Il est connu pour ce qu’il a fait et absolument pas parce qu’il a posé dans la presse.
Michel Hidalgo a refusé d’être ministre des sports dans le gouvernenemnt Fabius.
Dommage car il avait le niveau pour en être un de très bonne qualité.
Est-ce que Thuram dirait oui si on lui proposé d’entrer au gouvernement ?
Et va-t-on le lui demander…
D’aucuns ont critiqué Thuram, le traitant d’intello parce qu’il a des lunettes.
Il est vrai que peu de joueurs sont autant assoifés de connaissances que l’ancien très grand défenseur. L’un des meilleurs de son temps.

8 "Anglais", 2 "Espagnols", 1 "Italien" et 1 "Allemand" convoqués par Laurent Blanc pour l'Euro 2012

Ben Arfa est l’un des plus brillants techniciens du football français actuel. Il revient d’une très grave blessure provoquée par le “boucher” de City, De Jong, qui vient de blesser gravement Welbeck au point que le jeune Red Devil ne peut plus jouer pour MU d’ici la fin de saison.

Défenseurs
-CLICHY Gaël: est devenu titulaire à Man City en fin de saison
Né le 26/07/1985 à Toulouse
Manchester City (Angleterre)

-EVRA Patrice: le capitaine de Man United bénéficie de l’absence d’Eric Abidal
Né le 15/05/1981 à Dakar (Sénégal)
Manchester United (Angleterre)

-KABOUL Younès: solide mais a tout à prouver avec les Bleus
Né le 04/01/1986 à Saint-Julien-en-Genevois
Tottenham Hotspur F.C. (Angleterre)

-KOSCIELNY Laurent: intermittent du spectacle
Né le 10/09/1985 à Tulle
Arsenal F.C. (Angleterre)

-MEXES Philippe: revient de loin mais peut parfois se trouer
Né le 30/03/1982 à Toulouse
Milan AC (Italie)

-RAMI Adil: je l’ai perdu de vue depuis qu’il est en Liga
Né le 27/12/1985 à Bastia
F.C. Valence (Espagne)

Milieux
-CABAYE Yohan: constant dans ses performances
Né le 14/01/1986 à Tourcoing
Newcastle F.C. (Angleterre)

-MALOUDA Florent: le Talleyrand du footall. Contesté mais toujours là quand on a besoin de lui
Né le 13/06/1980 à Cayenne (Guyane)
Chelsea FC (Angleterre)

-NASRI Samir: soit étincelant, soit il ralentit trop le jeu
Né le 26/06/1987 à Marseille
Manchester City F.C. (Angleterre)

Attaquants
-BEN ARFA Hatem: peut “tuer” le match en une seule action
Né le 07/03/1987 à Clamart
Newcastle United F.C. (Angleterre)

-BENZEMA Karim: le seul titulaire indiscutable, avec Hugo Lloris
Né le 19/12/1987 à Lyon
Real Madrid (Espagne)

-RIBERY Franck: un jeu très stéréotypé mais dans un bon jour peut-être d’un grand apport
Né le 07/04/1983 à Boulogne-sur-Mer
Bayern Munich (Allemagne)

Permalien 07:52:56, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Demain j'aurai vingt ans, d'Alain Mabanckou (Folio/Gallimard)

Avec sa casquette et son langage vrai Alain Mabanckou est la catharsis de l’idiot-visuel. La version écrite est aussi sympathique que la version orale. Cette symbiose est de plus en plus rare. Elle fait plaisir à voir et à lire. Enfin quelqu’un qui ressemble à son œuvre. Cela ne garantit pas le talent mais dans ce cas-là tout est au rendez-vous. L’auteur de Bleu Blanc Rouge (1998) nous met en présence d’un gamin de 10 ans, à la fin des années 1970, à la Pointe-Noire. L’enfant passe par toutes les premières fois, dans un Congo sous le drapeau marxiste. On croise toute une population fantastique. On a envie d’en être. Chaque fois que l’on rencontre un personnage de Mabanckou on l’accompagne avec plaisir et on ne veut pas le quitter. On ricoche de Michel à Pauline, de René à Caroline sans jamais se lasser. Cette saga est narrée dans un style qui pourrait vite s’épuisait s’il était mis en place par un auteur médiocre. Mabanckou écrit comme il respire. D’un naturel à couper le souffle. On perçoit la grâce et jamais la besogne.

-Demain j’aurai vingt ans
D’Alain Mabanckou
Préface de J.M.G Le Clézio
Folio/Gallimard, 401 p., 6,80 €

08.05.12

Permalien 00:41:37, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

L'ex grand attaquant sénégalais de l'OGCNice Jules Bocandé vient de nous quitter

Voici l’un des plus beaux buts de Jules Bocandé, joueur hyper spectaculaire. Un des plus grands joueurs africains de l’Histoire.

Héros du Sénégal, de Metz et de Nice, Jules Bocandé (1958-2012) vient de mourir ce 7 mai à Metz des suites des suites d’un accident vasculaire cérébral.
54 ans… C’est jeune pour partir.

Parcours junior
1978-1980/Casa Sport
1980-1982/ RFC Tilleur
1982-1984/ R.F.C. Seraing
1984-1986/ FC Metz
1986-1987/ Paris-Saint-Germain
1987-1991/ OGC Nice
1991-1992/ RC Lens
1992-1993/ Eendracht Alost
1979-1993/ Sénégal (73 sélections, 20 buts)
Équipe entraînée
1994-1995/ Sélection du Sénégal

Après deux belles saisons, il quitta Metz pour Paris.
Pas très heureux dans la capitale, il signa à Nice.
Les Niçois s’attachèrent à leur avant centre qui marqua une trentaine de buts en presque 100 matchs.
Bocandé était un artiste du football.
Il m’a toujours plus fait penser à un musicien qui faisait du football.
Il y avait du Noah en lui par son aspect showman, ses cheveux au vent.
Il pouvait faire basculer un match rien que sur une accélération.
Grand, élancé, il avait une trés belle morphologie.
Sur le front de l’attaque niçoise, Philippe N’Dioro et Jules Bocandé semaient la panique dans les défenses quand ils jouaient en parfaite osmose.
Ceux qui l’ont vu jouer n’oublieront pas sa belle musculature saillante, loin des joueurs survitaminés.
Il avait un très beau visage, des traits fins à la Miles Davis.
Lors d’un PSG-Nice, il fut particulièrement à son avantage. Comme Nice ridiculisa les Parisiens, il ne manqua pas de venir chambrer le banc du staff parisien qui n’avait pas voulu le conserver dans l’effectif parisien. Ce soir-là, ce fut lui le prince du Parc.
Bon vivant, Jules Bocandé avait un tempérament de champion, mélange de courage et de fierté.
Jules Bocandé avait la faculte de faire rêver le public. On savait qu’il était capable d’un exploit à un moment ou un autre. Certes, il ne l’accomplissait pas à chaque match mais en être capable parfois est la marque des grands compétiteurs.
Si je ferme mes yeux, je revois les chevauchées de Jules Bocandé.
Savoir qu’il a les siens fermés pour toujours cela fait mal.

L’historique Nice-Strasbourg (6-0) de 1990. Nice avait pour entraîneur Carlos Bianchi. Un buteur héroïque. La capitaine s’appelait Jules Bocandé,auteur du 6e but. Grâce à ce match l’OGNNice conserva sa place en L1.

En Coupe de France, contre Sochaux, Jules Bocandé fut un grand artisan de la victoire niçoise au Ray. Hélas pour le Gym, le match retour permis aux Sochaliens d’aller en finale.

[Post dédié à Commeletempspasse]

07.05.12

Permalien 17:48:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Fraternité secrète, correspondance 1975-2009, de Jacques Chessex et Jérôme Garcin

Il y a des livres qu’on ne lit pas tout de suite. On les veut près de nous le plus tôt possible mais on en reporte toujours la lecture afin de profiter au maximum de l’attente. Des écrivains mettent parfois des années à démarrer un manuscrit et encore plus à le terminer. Alors, un lecteur peut avoir aussi le droit de lambiner en chemin, surtout si l’on considère que le lecteur est l’auteur du livre dès qu’il commence la lecture. La correspondance Jacques Chessex-Jérôme Garcin entre dans ce cas de figure. Qui dit correspondance dit effet de miroirs. Chessex et Garcin s’écrivaient parce qu’ils se correspondaient… Ce fut la rencontre d’un jeune lecteur avec un écrivain confirmé. Pendant trente-cinq années, de 1975 à 2009, ils ont été unis par les liens de l’esprit, des liens d’encre. Seule la mort est parvenue à les séparer. Uniquement au niveau physique car celui qui reste pense toujours au disparu. Qu’est-ce qui unissait l’un à l’autre ? La mort, la littérature, l’amitié, l’amour. Je ne peux m’empêcher de penser au mot d’Emmanuel Berl : « Je suis un survivant abusif ».
Il y a des correspondances pleines de haine. Par exemple celle entre Paul Morand et Jacques Chardonne. Les deux ronchons étaient tellement antisémites que l’on retarde toujours la publication de leurs lettres. A l’inverse, celles de Chessex et Garcin sont un hymne à l’amour, plus exactement à l’amourtié. Trois ans après la mort de l’auteur de L’Ogre paraît leur correspondance, sous le titre de Fraternité secrète . Un livre pour happy few, comme l’on dit mais il ne faut pas s’en plaindre. La littérature est confidentielle. Les médias ne parlent que des livres dont on parle. Dès que l’on évoque un livre qui demande une lecture calme, loin du bruit et de la fureur, les gens prennent la poudre d’escampette. Il est miraculeux de pouvoir en 2012 éditer encore des correspondances. Celle entre Chessex- Garcin est poignante à plus d’un titre. Garcin fit la même démarche auprès de Chessex (1934-2009) que l’écrivain suisse fit jadis à l’adresse de Gustave Roud (1897-1976). «Cher Monsieur, permettez-moi de vous demander un conseil», écrivit Chessex à son aîné. Entre juillet 1953 et la mort de Roud, il y a eu un échange de 153 lettres. Désormais, elles font partie du patrimoine de la Suisse romande. Lors de l’envoi de sa première missive, Chessex était un étudiant de 19 ans qui n’a encore rien publié. Jérôme Garcin, lui, a 20 ans quand il décide d’écrire à Chessex, en 1975… Un Garcin alors lecteur et non pas écrivain, bien qu’il écrivait des poèmes qu’il envoya à son correspondant : « Attendre la mort/ Flamme des eaux. » Fantastique effet de miroirs. Cela ne s’invente pas : le débutant Chessex eut pour éditeur: les Editions Aux Miroirs Partagés.
Orphelin à 17 ans et demi, Jérôme Garcin découvrit dans la bibliothèque paternelle un recueil de poèmes de Chessex avec des vers qui le marquèrent au fer rouge: « Je reste seul avec mes morts/ Pour épeler, un à un, les noms de leurs visages/ Jusqu’au jour triomphant de leurs larmes lointaines. » Chessex pensait bien sûr à son père, Pierre Chessex. L’ex directeur d’un collège cantonal, auteur d’ouvrages historiques, se tira une balle dans la tête le 14 avril 1956 parce qu’on le soupçonna de coucher avec l’un de ses jeunes élèves. La lecture du Jour proche permet au jeune homme d’étancher “une inextinguible soif de sincérité voire de simplicité". Nouvel effet d’écho: Jérôme Garcin, né en 1956, a perdu son père, Philippe Garcin, le 21 avril 1973, victime d’une chute de cheval. Le 14 mai 1976, Jérôme prend la plume pour annoncer à Jacques Chessex la mort de son frère jumeau, Olivier (1956-1962) tué par un chauffard. Témoin de la tragédie inoubliable, Jérôme Garcin a perdu « la moitié » de lui-même. « Je sais que vous me comprenez, mieux, que quiconque » écrit-il à son ami, au bout d’un an de courrier ininterrompu.
Le temps fort de la correspondance se déroule dans les années 1970, ensuite le courrier devient moins dense parce que les deux amis se téléphonent et se voient. Fin décembre 1976, ils passent au tutoiement. Chessex a encore plus besoin de la proximité de Garcin depuis la mort de Gustave Roud, mort le 10 novembre 1976. «Excusez-moi de vous recevoir dans mon lit-tombeau», dit Roud en offrant son ultime regard à Chessex. «Quand j’ai découvert votre œuvre, j’étais à peine âgé de quinze ans, et tout de suite j’ai été saisi. J’étais alors un jeune garçon bouleversé, désespéré, tremblant de hâte et de tendresse – et le poème m’ouvrait les portes d’un monde où sans fin je m’évadais, pour vivre, tout simplement. C’est à votre poésie que je dois l’audace d’avoir publié mes premiers textes. Parce qu’elle me montrait qu’il était possible d’être poète dans un pays que je sentais profondément hostile à l’expression.» Chessex a écrit ces mots à Roud en 1957. On pourrait croire qu’ils sont de Garcin.
Jacques Chessex, le plus Français des Suisses puisqu’il a reçu le prix Goncourt 1973, est mort le 9 octobre 2009, à l’âge de 75 ans, alors qu’il participait à un débat en son honneur sur l’adaptation théâtrale de son roman la Confession du pasteur Burg, dans la bibliothèque d’Yverdon-les-Bains. Il s’est écroulé foudroyé sur place en répondant à quelqu’un qui lui reprochait durement d’avoir soutenu Roman Polanski dans “La Tribune de Genève". Il est évident que c’est l’émotion qui l’a emporté, un vrai coup au cœur. Chessex ne voulait pas qu’on massacre le cinéaste pour une affaire dont la principale intéressée ne se plaignait plus de rien du tout. Le physique de paysan rustre, savamment entretenu par Chessex cachait mal une sensibilité à fleur de peau. Reste de lui son œuvre et sa correspondance. Il avait déposé celle avec Garcin à la Bibliothèque nationale de Berne. Les lettres dans l’autre sens étaient bien sûr chez Garcin. Avant la fin du XXe siècle, le courant de l’amitié passait par la veine épistolaire, version manuscrite et non pas sur la toile internet. Il est évident que Jérôme Garcin incarnait la survivance de Gustave Roud, dans une version juvénile. Un écrivain en gestation qui cherchait à traverser le Rubicon des mots des autres pour trouver les siens. Il y parvint avec Pour Jean Prévost (1994), vibrant homme à l’un des rares héros du monde littéraire, mort sous les balles nazies. En 1979, Garcin et Chessex avaient déjà scellé leur amitié dans un livre d’entretiens, aux éditions de La Différence qui dans ce cas-là portait bien mal son nom.
Dans le sarcophage des émotions du passé, on trouve des confidences qui forment en définitive des autoportraits. Nos deux Arcimboldo n’utilisent pas des fruits ou des légumes, mais des élans poétiques, des enthousiasmes ou des instants de doute sur la création. Et aussi leur parcours affectif : l’annonce du mariage de Jérôme avec Anne-Marie Philipe fait énormément plaisir à Chessex. On ne peut pas une fois de plus s’empêcher de penser que la femme de sa vie porte un patronyme qui renvoie directement au prénom de Philippe Garcin, le père de Jérôme. De même que la correspondance Chessex-Garcin est une sorte de continuation de l’échange de missives entre Jean Paulhan et l’éditeur Philippe Garcin qui était aussi chroniqueur littéraire… Tel père tel fils. Chez les Garcin, on ne peut pas mieux dire. Si son père avait été cordonnier, le fils serait cordonnier en 2012. Persuadé de mourir jeune, Jérôme a tout fait vite, sauf de passer de l’autre côté du guichet de la littérature. Bien que son style soit basé sur la vitesse, il est freiné par l’amour des mots justes et de la probité sans frontière. Pour être ambitieux, il n’en est pas moins rigoureux. Il a des frontières infranchissables: celle de l’imposture et de la trahison. Les lecteurs de La Chute de cheval, Théâtre intime et Cavalier seul savent que l’univers familiers de Garcin atteint l’universel grâce à la thématique commune de l’amour, de la famille, de l’amitié, de l’exigence entre autrui et soi-même. Romancier de l’intime, telle est la profession de foi de Garcin, Jérôme de son prénom qui vit pour trois. (Lui, son frère et son père)
Voici le portrait de Jérôme Garcin par Chessex: « Il y a l’écriture. Jérôme est prodigieusement attentif quoique rapide, décidé, décisif. L’ambition brûle dans ses yeux. Il lit avec sagacité. Il peut être silencieux en société, laisser la place ou la vedette à l’autre […] Il n’en est pas moins présent […] Tête volontaire, au regard captant. À l’œil de chasseur d’intelligences dans les têtes. Jérôme a baigné dans l’univers du papier, il en reconnaît ataviquement l’odeur, les ruses, les voies secrètes et ouvertes.» [J. Chessex, Les Têtes, Grasset 2003].
Voici le portait de Jacques Chessex par Garcin : « Dans les journaux, les photographies montraient un visage rond aux yeux clairs barré d’épaisses et noires moustaches, un buste de paysan normand qu’on eût dit sorti d’une nouvelle de Maupassant, un air de tenancier ou de maréchal-ferrant affecté jadis à un relais de poste. Mais j’ignorais qu’il fut aussi poète. (…) Tout, chez lui faisait masse (…) Derrière ses grosses lunettes, un regard délavé que l’alcool faisait briller. Seule la voix contrastait cette apparence rustique. Elle était douce, chaude et mélodieuse, avec très peu d’accent. C’était une voix qui prenait son temps. »
Maintenant que j’ai lu le courrier échangé entre Jacques Chessex et Jérôme Garcin, j’ai l’impression d’être une bibliothèque ambulante qui porte leurs missives si intimes. Coincée page 363, il y a même une lettre signée “ton amie Elisabeth". Une épouse délaissée qui se confie à Jérôme Garcin, prêt à tout entendre. Face au livre, je suis comme un facteur qui voudrait se rendre aux anciens domiciles des deux correspondants mais plus “personne n’habite à l’adresse indiquée". Chessex est mort et Garcin a déménagé. Je ne suis plus qu’une poste restante.

-Fraternité secrète, correspondance 1975-2009
de Jacques Chessex et Jérôme Garcin,
Préface et notes de Jérôme Garcin
Grasset, 670 pages, 25 €.
-Gustave Roud-Jacques Chessex, Correspondance 1953-1976,
Edition établie, annotée et présentée par Stéphane Pétermann
Infolio, 264 pages, 22,30 €

Permalien 16:42:33, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

VGE, Chirac, Sarkozy et Hollande: quatre présidents de la République en 2012

L’élection de François Hollande permet à la France d’avoir quatre chefs d’état qui peuvent se rencontrer s’ils le désirent

Ce n’est pas courant.
La France a actuellement quatre présidents de la République sur son sol.

Valéry Giscard d’Estaing, né le 2 février 1926, à Coblence (Allemgne).
Présidence entre le 27 mai 1974 et le 21 mai 1981

Jacques Chirac, né le 29 novembre 1932, à Paris (Ve arrondissement)
Présidence entre le 17 mai 1995 et le 16 mai 2007

Nicolas Sarkozy, né le 28 janvier 1955, à Paris (XVIIe arrondissement)
Présidence entre le 16 mai 2007 et le 15 mai 2012

François Hollande, né le 12 août 1954, à Rouen.
Présidence à partir du 15 mai 2012

Permalien 15:55:15, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

La cérémonie de la passation de pouvoir Sarkozy/ Hollande aura lieu le 15 mai 2012

31 ans après François Mitterrand, François Hollande entrera à l’Elysée.
Nicolas Sarkozy ira au terme de son mandat.
Pour les cérémonies du 8 Mai 2012 commémorant la fin de la Seconde Guerre mondiale, le président sortant et le nouvel élu seront cote à cote à l’Arc de Triomphe, comme Chirac et Mitterrand en 1995. A cette époque, Chirac et Mitterrand avaient beaucoup parlé ensemble non sans une certaine complicité.
Après le débat entre Sarkozy et Hollande, le candidat du PS est allé saluer celui de l’UMP
Sarkozy dit: “Bonne soirée” et Hollande: “A bientôt".
Pour le commun des mortels cela peut paraître choquant surtout après une bataille de mots et de chiffres, pourtant on accepte que deux boxeurs tombent dans les bras l’un de l’autre après un combat, et l’on ne suspecte rien quand les joueurs de tennis se serrent la main au dessus du filet après un match en cinq sets.
En démocratie c’est la même chose.
Il y a le temps du combat, puis celui de l’amabilité entre deux compatriotes qui ne sont pas du même camp.
Cela ne signifie pas du tout qu’ils se soient livrés auparavant à une mascarade politique.
Ou alors, il faut considérer que l’on joue tous un rôle dans un vaste film.
Quand on va chez le médecin, il ne fait pas semblant de noux soigner.
En politique, les politiciens martèlent ce qu’ils disent, s’opposent, et ensuite les électeurs jugent en leur âme et conscience.
A nous de prendre le bulletin électoral de celui que l’on estime le plus digne pour occuper le plus haut poste dans l’Etat.
Une chose est certaine, le temps passe vite.
Il semble que je viens d’assister il y peu à la passation de Chirac-Sarkozy, et pourtant c’était en 2007.
Le quiquennat change la donne.
La première année vous vous installez. En gros, il y a les fameux six premiers mois plus 3 ans de gouvernance. La cinquième année est pour ainsi dire consacrée à la nouvelle campagne présidentielle.
D’où l’agitation constante de Nicolas Sarkozy dont je persiste à dire que l’Histoire sera moins sévère avec lui que ses détracteurs.
Dores et déjà, il semble que François Hollande va opérer une coupure avec la politique de l’image qui a été néfaste à son prédécesseur. Il faut cependant dire que le nouveau président des Français a beaucoup maigri avant de se présenter au suffrage universelle lié à la présidence. François Mitterrand s’était lui fait arranger les dents. Ils ne sont pas les seuls à avoir transformé leur aspect physique.

Permalien 12:13:00, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le tour d'honneur à la soupe à la grimace des Red Devils, le 6 mai 2012

Si Man United remporte la Premiere League cela tiendrait du miracle.
Mathématiquement, MU peut encore devenir champion…

Classement de la Premier League avant la dernière journée:
1 Manchester City 86 points 37 matchs/ 27 5 5/ 90 27/ + 63
2 Manchester United 86 37/ 27 5 5/ 88 33/ + 55

11 Sunderland 45 37/11 12 14/ 45 45/ 0

14 Stoke City 44 37/11 11 15/ 34 51/ - 17

16 Queens Park Rangers 37 37/ 10 7 20/ 41 63/- 22
17 Wigan 37 36/9 10 17/ 38 60: - 22
18 Bolton 35 37/ 10 5 22/ 44 75/ - 31
19 Blackburn 31 36/ 8 7 21/ 47 75/ - 28
20 Wolverhampton 25 37/5 10 22/ 38 79/ - 41

Dimanche 13 mai, 16 h
Manchester City - Queens Park Rangers
Sunderland - Manchester United
Stoke City - Bolton

Permalien 07:47:19, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Les résultats officiels des élections présidentielles 2012

Deux millions de votants séparent MM. Hollande et Sarkozy

Deux millions de votants ont voté blanc ou nul…

Qui sont ces votants qui vont jusqu’à l’urne pour voter pour personne et donc pour le vainqueur ?

Résultats officiels du ministère de l’intérieur, le 7 mai à 10h 30:

Inscrits 46 073 165
Abstention 9 056 183 (19,66 %)

Votants 37 016 982 (80,34%)
Blancs ou nuls 2 147 173

Exprimés 34 869 809 (75,68 %)

François Hollande 18 888 48 (51,62 %)
Nicolas Sarkozy 16 869 3171 (48,38 %)

Elections présidentielles: le visionnaire Jacques Chirac avait choisi François Hollande un an avant sa victoire du 6 mai 2012

Les changements sous la Ve République:
Après De Gaulle, Pompidou
Après Pompidou, VGE
Après VGE, Mitterrand (PS)
Aprés Mitterrand, Chirac
Après Chirac, Sarkozy
Après Sarkozy, Hollande (PS)

VGE et Sarkozy ont enfanté un pt socialiste

HISTORIQUE
Paris
François HOLLANDE/ 560 459 voix (55,60 %)
Nicolas SARKOZY/ 447 499 (44,40 %)

06.05.12

François Mitterrand a pour successeur François Hollande

Lors de ses ultimes voeux, François Mitterrand avait parlé des forces de l’esprit.

La France vient d’élire un nouveau président de la République: François Hollande.
Le pays a un socle de droite mais c’est un homme de gauche qui parvient au pouvoir.
Depuis François Mitterrand, aucun homme de gauche n’était parvenu à la plus haute fonction.
Que l’on soit pour ou contre, il faut accepter le verdict du suffrage universel.
François Hollande, si souvent accusé d’être “mou", vient de démontrer qu’il ne faut jamais sous-estimer un adversaire. En sport, le respect est la base de toutes les victoires.
Avez-vous vu Le Discours d’un roi ? Qui est le plus humain ? Celui qui bafouille.
Notre société est trop soumise à l’image.
Vous connaissez la phrase: le roi est mort, vive le roi !
Donc, un président a été battu, vive le président !
Un démocrate doit toujours se réjouir du verdict des urnes. Du moins, l’admettre.
François Hollande va en surprendre plus d’un.
Il n’a jamais été ministre. Cela signifie que ce n’est pas un homme à faire des courbettes pour obtenir un poste.
Le suffrage universel c’est plus fort qu’une nomination.

Liste des présidents de la République:
Louis-Napoléon Bonaparte
Adolphe Thiers, Mac Mahon, Jules Grévy, Sadi Carnot, Casimir-Périer, Félix Faure, Emile Loubet, Armand Fallières, Raymond Poincaré, Paul Deschanel, Alexandre Millerand, Gaston Doumergue, Paul Doumer, Albert Lebrun
1940-1947: Vichy à la Libération
Vincent Auriol (1947-1954)
René Coty (1954-1959)
De Gaulle (1959-1969)
(Alain Poher, 1969 intérim)
Pompidou (1969-1974)
(Alain Poher, 1974 intérim)
Giscard d’Estaing (1974-1981)
François Mitterrand (1981-1995)
Jacques Chirac (1995-2007)
Nicolas Sarkozy (2007-2012)
François Hollande (2012)

[Post dédié à François et Héléne Ricolfi]

Le Président sur Arte ... à 20 h 40

Le virtuose Jean Gabin, avec les mots de Michel Audiard. Un éblouissement.

Dimanche 6 mai 2012, Arte
Le Président(1961)
Réalisation : Henri Verneuil
Scénario : D’après le roman de Georges Simenon
Adaptation : Henri Verneuil, Michel Audiard
Dialogue : Michel Audiard

Arte a la judicieuse idée de diffuser de chef d’oeuvre du cinéma français, le soir même de l’élection présidentielle 2012 dont le vainqueur sera connu officiellement le 6 mai à 20 h.
Rendez-vous compte: Simenon, Verneuil, Audiard, Gabin, Blier…
Qui dit mieux ?
Henri Verneuil est un cinéaste totalement et injustement méprisé par l’intelligentsia qui vante souvent des navets incompréhensibles qui ne plaisent qu’aux critiques abscons.
Si vous n’avez pas vu ce film, il faut le voir toutes affaires cessantes.
On dirait un reportage tant il sonne vrai.

Avec dans les rôle principaux:
Jean Gabin : Émile Beaufort, l’ancien président du Conseil
Bernard Blier : Philippe Chalamont, son chef de cabinet indélicat
Renée Faure : Mlle Millerand, la secrétaire-gouvernante
Alfred Adam : François, le chauffeur
Henri Crémieux : Antoine Monteil, le ministre des Finances
Louis Seigner : Henri Lauzet-Duchet, le gouverneur de la Banque de France
Robert Vattier : Le docteur Fumet, le médecin personnel
Pierre Larquey : Augustin, le vieil agriculteur ami
Jacques Marin : Gaston, le chauffeur de car
Louis Arbessier : Jussieu, un parlementaire
Jacques Monod : Mulstein, le directeur de Paris France

Permalien 16:39:58, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Clap de fin: Yaya Touré offre le titre 2012 à Man City

Yaya Touré a tué tout le suspense. Solide et hyper réaliste, le milieu de terrain a offert à City le 3e titre de son histoire.

Newcastle 0 - 2 Manchester City
Buts pour Man City: Touré (70e, 89e)

Manchester United 2-0 Swansea City

Classement:
1 Manchester City 86 points 37 matchs/ 27 5 5/ 90 27/ + 63
2 Manchester United 86 37/ 27 5 5/ 88 33/ + 55

Dimanche 13 mai, 16 h
Manchester City-Queens Park Rangers
Sunderland-Manchester United

Le match Newcastle-Man City n’a pas tenu ses promesses comme l’espéraient les fans de Man United.
“C’est ça Newcastle ?” me suis-je demandé pendant 70 minutes. Une équipe insignifiante. Loin de Chelsea, Arsenal, Man City et Man U, le football anglais ce n’est vraiment pas grand chose.
Quelle faiblesse ! Quel pauvreté de style !
Yaya Touré a démontré une fois de plus son intelligence de jeu, de placement, de timing, bref de tout.
Deux frappes, deux buts. Chapeau l’artiste.
J’avais toujours dit: rira bien qui rira le dernier. C’est donc Man City.
Il faut être sport. Et donc dire: bravo à Man City, à ses joueurs, à son staff, à ses fans.
J’ai une pensée particulière pour Carlos Tevez, ex Red Devil.
Et pour Patrick Vieira (au développement de City) et des autres Gunners partis à City, dont Nasri qui va enfin remporter un trophée qu’il n’aurait pas remporté s’il était resté à Arsenal.
Bravo à Mancini, un quasi compatriote. On se console comme l’on peut. Et la Premier League reste à Manchester…
Concernant, Man United, je n’ai pas de mots assez durs pour le 4-4 contre Everton alors que les Red Devils menés 4-2 à 7 minutes de la fin du match.
Oeuvrer, stresser toute la saison pour casser le jouet en une poignées de minutes, cela s’appelle un vrai scandale. Une honte dégradante. Un comportement intolérable.
J’admets la défaite, mais pas la défaite mentale.
Perdre un titre au goal average… Inadmissible !
Je ne suis pas masochiste. Je n’ai pas regardé Man United-Swansea.
Remuer le couteau dans la plaie ce n’est pas dans mon style.
J’attends la saison prochaine.

Rappel du palmarès en championnat des deux clubs de Manchester:

Man United (19) = 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011

Man City (3) = 1937, 1968, 2012

[Post dédié à Richard Kurt, aussi triste que moi]

Messi, Drogba et Ashley Cole, trois héros heureux

Les 4 nouveaux buts marqués le 5 ma 2012 par Lio Messi portent son total en Liga à 50 buts en 2011-2012! HALLU-CI-NANT.

Deux autres joueurs se sont montrés performants ce week-end. Didier Droba et Ashley Cole qui ont remporté la FA Cup avec Chelsea au détriment de Liverpool avec l’habituel loser Gerrard, joueur complétement surcoté. Le Brésilien Ramires a aussi été fantastique après sa remarquable performance en C1 contre Barcelone, en 1/2 finale au Camp Nou. Révélé en France, Drogba a bien fait de quitter Marseille, tout comme Cole a bien fait de partir d’Arsenal. Cole a remporté… 7 FA Cup ! Chelsea est en finale de la C1 2012…

Palmarès de Drogba, 34 ans, avec Chelsea:
3 Championnats d’Angleterre: 2005, 2006, 2010.
4 FA Cup: 2007, 2009, 2010, 2012.
2 Coupes de la Ligue: 2005, 2007.
2 Community Shield: 2005, 2009

Palmarès de Cole, 31 ans:
3 Championnats d’Angleterre: 2002, 2004 (Arsenal); 2010 (Chelsea)
7 FA Cup: 2002, 2003, 2005 (Arsenal); 2007, 2009, 2010, 2012 (Chelsea)
1 Coupe de la Ligue: 2007 (Chelsea)
3 Community Shield: 2002, 2004 (Arsenal); 2009 (Chelsea)

Permalien 11:41:43, Catégories: GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

Al.Hy, Stephan, Aude et Louis, le quatuor final de "The Voice"

Il n’est pas du tout évident d’être un vrai chanteur, tant le show biz est plein de pantins désarticulés. La grande nouveauté de “The Voice” est d’avoir des perles rares. De vrais talents inconnus. Ce n’est pas un nouvel épisode des émissions débiles du genre reality show. Tout ce qui permet à des inconnus de s’exprimer est important. La chanson m’a fait accéder à la littérature grâce à Brassens, Ferré et Brel. (C’est mon frère aîné qui a fait entrer Brel chez nous). J’étais très lié avec Mireille qui inventa le télé-crochet avec Le Petit Conservatoire de la chanson, né sur une idée de Sacha Guitry, l’ami d’Emmanuel Berl, le mari de Mireille. Je ne fais pas partie de ceux qui condamnent tout ce qui vient de TF1. “Je prends mon miel où je le trouve". (Ce mot est de François Mitterrand).

Les demi-finales de “The Voice". (Mes notes sont sur 10)

La grande réussite de cette émission provient du casting. Les candidats étaient tous merveilleux. Du premier au dernier éliminé. Les quatre derniers sont les plus réguliers. Manque à l’appel, Thomas, sorti au tour précédent alors qu’il avait pourtant chanté Ne me quitte pas d’une façon renversante.
Si l’on n’a pas lâché l’émission en cours de route c’est aussi grâce à la qualité des coachs. Les trois chanteurs et la chanteuse ne sont absolument pas prétentieux. Ils ne se disputent pas - ou ne font pas semblant de se fâcher- contre lors des autres émissions de ce genre. Quatre coachs, quatre caractères. Bertignac, c’est le Keith Richards made in France. Pagny, un Phénix qui rebondit de décade en décade. Garou, The Voice en provenance du Canada. Jennifer, un petit filet de voix bien servi par un très grand coeur.
Ici on nous a évité aussi le côté: je vais t’apprendre à bouger, à parler, à dire bonjour…


Amalya/ Sweet Dreams (Eurythmics) 5-8 Al.Hy/ Göttingen(Barbara)
Je n’aime pas quand on relooke les gens qui au départ jouaient sur leur naturel. Amalya est tombée dans ce panneau. Niveau chant, c’est trop technique et donc froid. Al.Hy, elle, a toujours cette présence incandescente: brune incendaire au regard doux. Une délicieuse coquetterie dans la machoire ajoute à son charme non calculé. Dans chaque intreprétation, elle a un moment totalement en apesanteur. Cette fois, il était situé vers la fin. Sa voix rauque peut avoir tout à coup des éclaircies de printemps éblouissant. C’est un chanteuse qui met son âme sur scène. Elle donne tout. Elle n’a que 18 ans… Joie, onirisme, félure, toute la gamme des émotions fortes jaillissent d’elle parfois dans une seule intonation. Cette jeune femme est hors concours. Elle n’a plus besoin de gagner. Elle dit toujours n’avoir pas confiance. Celle s’appelle le trac. Le trac bénéfique. Dans ses yeux, elle diffuse une bonté sans limite. Après le vote favorable à Al.Hy, on apprit qu’elle était souffrante, fièvreuse. Personne ne pourra dire que cela l’a avantagée.

-Dominique Magloire/ Et Maintenant(Gilbert Bécaud) 5-10 Stéphan Rizon/ With a Little Help From My Friend (Beatles)
Dominique a un visage si parfait, si fort qu’il prend le dessus sur sa voix qui ne manque pas de force non plus. Femme on ne peut plus sympathique, elle a tout de la professionnelle aboutie. Beaucoup de chanteuses hyper médiatisées non pas le 10e de son talent. Elle est tellement parfaite qu’elle ne nous surprend plus. De son côté, le crooner attachant Stéphan, lui, surprend de semaine en semaine. Tout doux lors des présentations, c’est un fauve scénique. Il a tout pour devenir un vedette internationale de grands shows à l’américaine. C’est Al Jarreau, Tom Jones, F. Sinatra, John Williams, Marvin Gaye et Harry Belafonte réunis dans le même homme. Il a une grâce innée. Une aisance de mouvements digne des grands Don Juan de la chanson.

Aude Henneville/ Crazy (Seal) 7-6 Rubby/ Pas Toi (Jean-Jacques Goldman)
De la chanteuse Aude émane une blessure incicatrisable. Un sourire d’elle c’est la mélancolie qui nous tend ses bras. La scène est pour elle une corde tendue sur laquelle elle tient par miracle. Cette fragilité fait sa force. Elle est la seule à donner dans ce registre. J’ai voté pour elle car Rubby a raté sa prestation, chantant contre nature. Je situe Aude dans le panorama des chanteuses déchirées et déchirantes. J’aimerais l’entendre chanter Horses de Patti Smith. Rubby ? La benjamine, 16 ans, est déjà baptisée la Beyonce française, c’est dire son charisme scénique. Le choix de Pas toi n’a pas permis d’entendre son arrière-voix. D’habitude, on est touchée par ses fins de mot, de phrase. Elle est faite pour les chansons qui font danser les gens, et non pas pour nous faire penser. Soit le contraire d’Aude. Un artiste doit trouver son univers de base avant de proposer une palette plus large.

Atef/ Mon fils ma bataille (Balavoine) 3-10 Louis Delort Unchained Melody (Alex North & Hy Zaret)
C’est dans ce combat à deux qu’eut lieu le plus gros plantage de la soirée. De fait, il ne faut jamais imiter. Et c’est ainsi que les grandes qualités d’Atef sont devenues ses pires défauts. Sa voix de castra était inaudible, agaçante parce qu’elle copia celle de Daniel Balavoine, en beaucoup moins bien. Dès que j’ai entendu Atef au début du crochet, j’ai dit: “C’est le nouveau Balavoine!” Ce n’est pas une raison pour épouser son nombre. Atef est un interpréte qui d’habitude nous arrache des larmes en raison d’une sincérité non feinte. Il est aussi fort avec sa voix qu’avec ses yeux et son sourire. Cette fois, il s’est mis dans la peau d’un autre sans parvenir à être lui-même. A l’inverse, son cadet, Louis, 18 ans, est la grande surprise qui confirme son énorme potentiel. Quand je l’ai découvert j’ai pensé: “Bon, c’est le minet de service…” Pourtant dès qu’il chante, il fait tomber tous les clichés. Et l’intensité de son regard capte sans cesse notre attention. Parfois il ne chante plus: il hurle à la mort. Bouleversant ! C’est Elvis Presley qui à la profondeur de Bob Dylan.

Les quatre finalistes sont:
Al. Hy (coach Jennifer)
Stéphan Rizon (coach Florent Pagny)
Aude Henneville (coach Louis Bertignac)
Louis Delort (coach Garou)

Tout dépendra du choix des chansons. J’estime que ces quatre interprétes ont leur place dans la chanson française.
Al. Hy a la voix la plus neuve. Stephan, la plus affirmée. Louis, la plus inattendue. Aude, la plus intime.

Messi offre à Guardiola un quadruplé pour son départ

Les émouvants adieu de Guardiola au public du Camp Nou, le 5 mai 2012. La grande classe d’un Seigneur du football.

Samedi 5 mai 2012
-FC Barcelone 4 - 0 Espanyol
Buts pour l Barça: Messi (12e, 64e pen.), 74e, 79e pen.)

-Granada CF 1 - 2 Real Madrid
But pour Granada: Jara (5e)
Buts pour les Madrilènes: Cristiano Ronaldo (81e pen.), Cortés (90e csc)

Pour les adieux au Camp Nou de Josep Guardiola comme entraîneur, Messi est parvenu à inscrire quatre buts !
Beau cadeau de remerciement.
L’Argentin compte désormais 50 buts à son compteur en Liga ! En une seule saison…
Il y a des buteurs de métier qui ne parviennent pas à ce chiffre à leur fin de carrière.
De son côté le Real Madrid peut parvenir à engranger 100 points de la saison. Magnifique.
J’ai horreur des départs. Alors je ne m’éternise pas.
Merci à Josep Guardiola. Merci pour les quatre saisons paradisiaques.
Le football c’est le Barça. Le Real. Wembley plein à craquer.
Le football c’est très grand. Quand on ne l’abîme pas.
Comme je l’ai dit: Guardiola a tenu 4 ans à la tête du Barça alors que Sir Ferguson est à Man United depuis 1986. C’est dire les coups que l’Ecossais encaisse sans rien dire. Merci à Sir Ferguson. Je sais qu’il est triste d’avoir vu les Red Devils faire 4-4 contre Everton.

Classement de la Liga:
1 Real Madrid 97 37/ 31 4 2/ 117 31/ + 86
2 FC Barcelone 90 37/ 28 6 3/ 112 27/ + 85

Meilleurs buteurs:
1 Lionel Messi/ Barcelone 50 buts
2 Cristiano Ronaldo/ Real Madrid 45 buts

Guardiola prend du recul et quitte ses fonctions d’entraîneur au Barça. C’est triste mais l’important est qu’il soit en vie.

05.05.12

Newcastle-Man City, le match de la mort

Newcastle ce n’est pas n’importe quel club. Newcastle a déjà battu Man City dans de grandes affiches. En voici la preuve par l’image. Newcastle s’appelle aussi United comme Manchester, le vrai! Go Newcastle ! Go ! Je table sur une pression trop forte sur les épaules des Citizens. C’est mon rêve éveillé.

Samedi 5 mai 2012
Arsenal 3 - 3 Norwich City
Buts pour les Gunners: Benayoun (2e), van Persie (72e, 80e)
Buts pour Norwich: Hoolahan (12e), Holt (27e), Morison (85e)

J’ai regardé le début du match. Benayoun a ouvert le score au terme d’un très beau mouvement à deux sur la gauche.
Les commentaires sur C+ étaient comme toujours à 400 % pour Arsenal.
J’ai arrêté de regarder tant Arsenal semblait rédiger un devoir de vacances.
Quand j’ai découvert le score final, je n’en suis pas revenu.
Les visiteurs ont mené 1-2 de la 27e à la 72e minute. Il a fallu un doublé du superbe buteur hollandais, l’indispensable van Persie, pour porter le score à 3-2. Hélas! les Gunners ont fait une Everton… à savoir concéder le match nul en fin de rencontre, comme Man United a eu le tort de le faire une semaine plus tôt (4-4).
Cette nouvelle contre performance d’Arsenal (67 pts) arrange encore plus Newcastle.
En effet, si Newcastle (65 pts) l’emporte contre Man City, Newcastle deviendrait 3e avec 68 ts à la place d’Arsenal, et Man United, leader… si les Red Devils gagnent bien sûr leur match à Old Trafford.
Dans le d’une victoire à Aston Villa, Tottenham (65 pts)dépasserait aussi Arsenal.
Le comble de l’horreur sportive pour MU: Newcastle gagne ou fait nul contre City pendant que MU perd à domicile !
RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER.

-Dimanche 6 mai
Newcastle-Manchester City, 14 h 30
Aston Villa-Tottenham, 15 h
Manchester United-Swansea City, 17 h

Classement:
1 Manchester City 83 points 36 matchs/ 26 5 5/ 88 27/ + 61
2 Manchester United 83 36/ 26 5 5/ 86 33/ + 53
3 Arsenal 67 37/ 20 7 10/ 71 47/ + 24
4 Tottenham Hotspur 65 36/ 19 8 9/ 63 40/ + 23
5 Newcastle United 65 36/ 19 8 9/ 55 46/ + 9
6 Chelsea 61 36/ 17 10 9/ 62 41/ + 21

Permalien 08:47:14, Catégories: THE RED DEVILS  

Newcastle va-t-il offrir le titre à Man United ?

Le but de Rooney (Man United) contre Man City a été élu plus beau but de la Premier League, depuis sa création, il y a 20 ans

Dans la course aux 3e et 4e places, Arsenal, Newcastle et Tottenham ont un besoin vital de points, ce qui me fait dire que Man City aura un match très difficile contre Newcastle qui joue à domicile. J’espère que Ben Arfa va réaliser un très grand match. Une victoire ou un nul de Newcastle pourrait remettre Man United à la première place du classement général. MU n’a plus son destin entre ses mains. Il n’est pas trop sportif d’espèrer une contre performance d’un rival pour espèrer voir ses favoris l’emporter mais cette saison, il y a eu pas mal de revirements alors pourquoi pas un de plus.
Dans la course à l’Europe, il y a des finesses de réglement.
Comme Chelsea joue la finale de la C1 2012, en cas de victoire du club anglais en finale de la Champions League contre le Bayern Munich qui joue à domicile, Chelsea serait automatiquement qualifié pour la C1 de 2013, au détriment du 4e de Premier League si Chelsea ne termine pas à l’une des quatre premières places du championnat. Vous suivez ?
L’UEFA a inventé cette règle afin d’éviter que 5 clubs anglais soient qualifiés en C1 comme ce fut le cas en 2006…
L’UEFA ne veut pas plus de 4 clubs anglais en C1…
Donc si Chelsea remporte la C1 2012, l’UEFA n’autorisera que les 3 premiers de Premier League à s’engager dans la C1 2013. Le 4e n’aura alors pas le droit de disputer le tour préliminaire de la C1…
Donc Arsenal, Tottenham et Newcastle - dont l’un deux finira 4e de Premier League- ne souhaitent pas que Chelsea remporte la C1.
Man City et Man U ne sont pas préoccupés par la finale de la C1 2012 car ils sont tous les deux déjà qualifiés pour la prochaine C1 2013.

-Samedi 5 mai
Arsenal-Norwich City, 13 h 45

Finale de la FA, 18 h 05 (France 4)
Liverpool-Chelsea

-Dimanche 6 mai
Newcastle-Manchester City, 14 h 30
Aston Villa-Tottenham, 15 h
Manchester United-Swansea City, 17 h
François Hollande-Nicolas Sarkozy, 20 h
Inter Milan-AC Milan, 20 h 45
Cagliari-Juventus Turin, 20 h 45

04.05.12

Paris Noir, Londres Noir, et Los Angeles Noir (Gallimard, Folio/Noir)

L’air de Paris (1954) de Marcel Carné avec Jean Gabin, Arletty et Roland Lessafre. Dans l’extrait, Roland Lessafre se promène avec L’Equipe sous le bras.

Paris est souvent le théâtre d’œuvre romanesque, de Victor Hugo aux surréalistes. Il n’y a pas que Nadja d’André Breton : Les dernières nuits de Paris, de Philippe Soupault se déroulent dans la capitale revisitée par le co-fondateur du surréalisme. Les éditions Gallimard ont la très bonne idée d’éditer des ouvrages thématiques qui ont pour cœur les grandes mégapoles. Les ouvrages collectifs contiennent une suite de nouvelles policières signées par les maîtres contemporains du genre. Aurélien Masson nous présente Paris Noir : « J’ai eu envie de faire se côtoyer des pointures ru roman noir avec des auteurs plus classiques … » Pari, réussi. Marc Villard nous transporte aux Halles, Chantal Pelletier à Belleville-Ménilmontant, Salim Bachi au Quartier Latin, Jérôme Leroy à la gare du Nord, Laurent Martin à Daumesnil, Christophe Mercier sur les Grands Boulevards, Jean-Bernard Pouy dans le Marais, Dominique Mainard à Belleville, Didier Daeninckx rue Montorgueil, Patrick Péchot aux Batignolles, DOA à Bastille-Oberkampf et Hervé Prudon rue de la Santé. Voilà je n’ai oublié personne. Aucun d’eux ne doit être zappé par votre impatience. Laissez-vous porter, svp, par ces auteurs authentiques qui ont la science de vos transporter dans leur univers. Dans l’ultime texte d’Hervé Prudon, on lit :
-«Dégage, me dit le patron, on va fermer. T’as assez lu, tête de nœud.
-Je finis ma page, chef. »
Dans le même esprit, Cathi Unsworth présente Londres, Noir, avec la participations de Barry Adamson, Desmond Barry, Dan Bennet, Ken Bruen, Max Décharné, Joolz Denby, Ken Hollings, Stewart Home, Patrick McCabe, Joe McNally, Marck Pilkington, Sylvie Simmons, Jerry Sykes, Cathi Unsworh, Michael Ward, Martyn Waites et John Wlliams.
Cette livraison des villes se termine par Los Angeles Noir, ouvrage présenté par Denise Hamilton qui a regroupé des intrigues signées par Michael Connelly, Robert Ferrigno, Janet Fitch, Denise Hamilton, Naomi Hirahara, Emory Holmes II, Patt Morrison, Jim Pascoe, Gary Phillips, Scott Phillips, Neal Pollack, Christopher Rice, Brian Ascalon Roley, Lienna Silver, Susan Straight, Hector Tobar, Diana Wagman.
Ces trois livres nous font passer des trottoirs parigots aux musiciens déjantés de London pour terminer dans les bas-fonds de la cité des Anges. A lire, en dépassant la dose prescrite.

-Paris Noir, Collectif, Folio/ Policier, 384 p.
-Londres Noir, Collectif, traduit de l’anglas par Miriam Perier, Folio/ Policier, 389 p.
-Los Angeles Noir, Collectif, traduit de l’américain par Patricia Barbe-Girault et Adelina Zdebska. Folio/ Policier, 517 p.

Permalien 14:23:03, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

5 mai 1952: Nice 5-3 Bordeaux. 1er match télévisé en direct

Il y a soixante ans, jour pour jour… Les commentaires sont d’Emmanuel Gambardella, pt de la FFF. Hasard objectif: les jeunes joueurs de l’OGCNice viennent de remporter la Coupe Gambardella 2012.

La finale la Coupe de France 1952 est le premier match de football diffusé à la télévision, en France.
A l’époque, il y avait moins de télés en France que de spectateurs à Colombes.
Ce match-là reste la plus belle finale de la Coupe de France de l’Histoire.
Nice gagna le trophée dans un match où huit buts furent marqués.
Après ce match, la télé décida de diffuser France-Allemgne (3-1), le 5 octobre 1952.
Dans les deux rencontres, il y avait Antoine Bonifaci, immense joueur de l’OGCNice qui partit ensuite faire carrière en Italie. Le Niçois de coeur, né dans le Val d’Oise, vit aujourd’hui à Villefranche-sur-Mer.
Il a consacré sa vie au football.
Enfant, il jouait pieds nus dans les rues villefranchoises avec une balle de tennis.
Ce fut l’un des plus grands milieux de terrain de sa génération.
Il était indiscutable en équipe de France où le jeune aiglon jouait avec son idole Roger Marche dont il avait la photo sur sa valise.
Antoine Bonifaci est un pionnier du football moderne.
A 80 ans, il ne rate pas un match à la télé.
Sa passion est intacte. Il a un humour exceptionnel.
Et une connaissance du jeu phénoménale.

Finale de la Coupe de France
4 Mai 1952 à, Colombes
Nice 5-3 Bordeaux
61485 Spectateurs
Arbitre Mr Devillers
Buts pour Nice: Nurenberg (10e), Carniglia (12e), Belver (42e), Ben Tifour (61e), Cesari (65e)
Buts pour Bordeaux: Baillot (11e et 55e), Kargu (40e)

Nice: Domingo - Firoud, Poitevin, Gonzales - Bonifaci, Belver - Courteaux, Nurenberg, Cesari, Carniglia, Ben Tifour.
Entraîneur: Numa Andoire

Bordeaux: Villenave - Meynieu, Garriga, Swiatek - Gallice, De Kubber - Baillot, Persillon, Kargu, Doye, De Harder
Entraîneur: André Gérard

Palmarès d’Antoine Bonifaci:
Champion de France 1951 et 1952 avec l’OGC Nice
Coupe de France 1952 avec l’OGC Nice
Champion d’Italie 1954 avec l’Inter Milan
Champion d’Italie Série B (D2) 1960 avec le Torino
12 sélections et 2 buts avec l’équipe de France de football (1951-1953).
(S’il n’a pas plus de sélections c’est parce que la FFF n’a pas voulu payer l’assurance que demandait l’Inter Milan et les autres clubs du calcio dans lesquels il évolua)

[Post dédié à Antoine Bonifaci, Jean Belver et Pancho Gonzales]

03.05.12

Permalien 18:12:30, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, CERDANEMENT  

Duel démocratique 2012 entre l'attaquant Sarkozy et le relayeur-récupérateur Hollande

A l’heure du zapping à outrance, le président sortant réussirait une immense performance s’il parvenait à reconquérir le trophée de la présidence de la République.

Winston Churchill avait raison: la démocratie est le pire des régimes mais on n’a rien trouvé de mieux.
Dans de nombreux pays le pouvoir est aux militaires et aux religieux intégristes ce qui est souvent la même chose.
Pour ce qui est de la France, la démocratie est régnante et c’est fantastique.
J’ai donc vu mon 7e duel politique des élections présidentielles.
La politique me passionne autant que la littérature et le sport.
J’ai le virus grâce à ma grand-mère maternelle, en rupture du Gaullisme à cause de l’indépendance de l’Algerie, et grâce aussi à mon frère aîné qui m’expliqua que je devais, dans les années 1960, suivre avec lui toutes les interventions télévisées du général parce qu’il s’agissait de l’Histoire en direct.
Le face-à-face télé vire souvent au combat de boxe dialectique.
Ce 2 mai 2012, certains dont moi, avons donc assisté au 7e débat télé pour la présidence de la République.
Cette fois entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.
Etrangement, le président sortant était dans la peau du challenger, et le prétendant au trône élyséen affichait la posture du futur chef d’Etat.
Une chose était certaine, les deux représentants des plus grandes familles politiques sont de sacrées pointures.
Disons que Sarkozy est un avant-centre qui aime marquer des buts. Hors jeu ou pas, il s’en soucie peu dès lors que les arbitres ne voient rien. L’important c’est de marquer. Il lui faut de l’action. Du concret et rien n’est plus réel qu’un but, valable ou pas.
Hollande, lui, est un joueur de milieu de terrain.
Un gros travailleur avec un grand volume de jeu. Il est chargé de casser les attaques des adversaires, de récupérer le ballon pour le faire revivre dans le sens opposé. Un relayeur-récupérateur capable de distribuer le jeu et au besoin de conclure, but de raccro ou reprise de volée. Depuis qu’il porte le brassard de capitaine, il a pris de l’assurance au point à présent d’être un stratège.
Parfois dans les cordes, Hollande a réussi à revenir dans le match.
Trop gourmand, l’actuel champion en titre s’est parfois fait tacler.
La métaphore sportive s’impose dans ce genre de duel.
Il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu.
L’attaquant qui promettait un gros score n’a pas fait de triplé ni de doublé.
Le milieu de terrain a bien tenu la baraque face au buteur qui a souvent frappé sur les montants et la transversale.
Un ballon en pleine lucarne ne suffit pas à faire gagner un match.
Dans le temps additionnel, le milieu de terrain Hollande a laissé venir à lui le buteur pour placer un contre dit meurtrier: l’anaphore. Figure de style qui consiste à répéter plusieurs fois la même attaque d’une phrase. Evitant l’emphase, François Hollande a même séduit Nicolas Sarkozy, K.O. dans les cordes.
A la fin du débat, loin des caméras du direct, les deux duellistes se sont serrés la main, tels deux joueurs de tennis.
Voilà ce qui s’appelle vivre en démocratie.
La remise de la Coupe de l’Elysée aura lieu le 6 mai, à 20 h.

Yahoo.fr le 3 mai 2012 a publié sur son portail:
-"Le ministre de l’Intérieur a annoncé mercredi une forte hausse du nombre d’immigrés clandestins qui seraient expulsés si Nicolas Sarkozy était reconduit à l’Elysée: “Nous sommes en route vers 40.000 reconduites d’étrangers en situation irrégulière” …”
On fait monter le nombre de voix comme l’on peut.

Les autres 6 débats de l’Histoire française récente:

1/Giscard/Mitterrand 1974.
VGE était dans la peau du dominant face à Mitterrand alors plus homme de l’écrit que de l’oral télévisuel qui n’a rien à voir avec le préau des écoles.

2/ Mitterrand/ Giscard 1981.
VGE n’a pas vu venir les énormes progrès de Mitterrand désormais très à l’aise face aux caméras.

3/ Mitterrand/Chirac 1988.
Ce fut la rencontre entre un bachelier et un maître orateur.

4/ Chirac/Jospin 1995.
Je n’ai aucun souvenir précis de ce duel tant il fut terne.

5/ Chirac refusa de débattre avec Jean-Marie Le Pen, 2002. On a raté ici un débat d’anthologie !

6/ Sarkozy/ Royal, 2007.
La candidate du PS s’est énervée pour dire qu’elle ne s’énervait pas. Jamais on n’avait vu un face à face entre un homme et une femme à ce niveau de la compétition présidentielle. A la fin du débat, N. Sarkozy a dit: “Je suis content que cela soit fini…”

Liste des présidents de la République:
Louis-Napoléon Bonaparte
Adolphe Thiers, Mac Mahon, Jules Grévy, Sadi Carnot, Casimir-Périer, Félix Faure, Emile Loubet, Armand Fallières, Raymond Poincaré, Paul Deschanel, Alexandre Millerand, Gaston Doumergue, Paul Doumer, Albert Lebrun
1940-1947: Vichy à la Libération
Vincent Auriol, René Coty, De Gaulle, (Alain Poher, intérim), Pompidou, (Alain Poher, intérim), Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy…

PS: dans ces débats on parle et parle encore d’économie mais jamais de culture. Dans notre société, il faut être d’abord riche. Etre cultivé n’a plus d’importance. Intelligent? Ce n’est plus nécessaire. Sensible, surtout pas. Cela vire à l’handicap.

Mourinho Roi d'Espagne, du Portugal, d'Angleterre et d'Italie

La joie des Madrilènes dans les vestiaires. Résumé du match. Interview de Ronaldo très heureux de regagner un championnat après ses triomphes à Man United. Remporter la Liga face au grand Barcelone de Guardiola-Messi est une immense performance.

A 49 ans, José Mourinho vient de gagner la Liga. Il a donc remporté le championnat dans 4 pays différents. Il égale le record de Happel et de Trapattoni (* voir en bas de post).
C’est un entraîneur qui utilise les joueurs en place avec des renforts de classe mondiale. Avec lui, les trophées ne tardent pas à venir.
Parfois insupportable, et beaucoup moins sympathique que Guardiola, il reste néanmoins un des meilleurs de sa génération et donc de l’Histoire.
Benzema et Ozil sont, avec Ronaldo, les grands artisans constants des succès de la Maison Blanche.

FC PORTO/ Jan. 2002-Mai 2004
Ligue des champions 2004
Championnat du Portugal 2003, 2004
Coupe de l’UEFA 2003
Coupe du Portugal 2003
Supercoupe du Portugal 2003

CHELSEA/Mai 2004-Sep. 2007
Coupe de la Ligue anglaise 2005
Championnat d’Angleterre 2005, 2006
FA Community Shield 2005
Coupe de la Ligue anglaise 2007
Coupe d’Angleterre 2007

INTER MILAN/ Juin 2008-Mai 2010
Ligue des champions 2010
Supercoupe d’Italie 2008
Championnat d’Italie 2009, 2010
Coupe d’Italie 2010

REAL MADRID/Mai 2010
Coupe du Roi 2011
Championnat d’Espagne 2012

* Ernest Happel (1925-1992):
Champion d’Autriche (Rapid Vienne, en 1960 et FC Tyrol, 1989, 1990)
Champion des Pays-Bas (Feyenoord (1969, 1971) Champion de Belgique (FC Bruges 1976, 1977, 1978) Champion d’Allemagne (Hambourg 1982, 1983)

Giovanni Trapattoni:
Champion d’Italie (Juventus Turin 1977, 1978, 1981, 1982, 1984, 1986 et Inter Milan, 1989)
Champion d’Allemagne (Bayern Munich, 1997)
Champion du Portugal (Benfica 2005)
Champion d’Autriche (Salzbourg 2007)

Video du sacre avec entre autres le bras d’honneur de CR7 a un bas du plafond qui lui reprochait d’avoir raté un nouveau penalty, suite à une Panenka mal réalisée. Dans le match, CR7 marqua le dernier but du Real contre Bilbao

Permalien 17:58:36, Catégories: LE GYM E BASTA  

Neuf clubs de L1 sont concernés par la descente en L2 dont Nice

Si le titre de champion de France se joue entre Montpellier, le PSG et Lille, les trois clubs condamnés à la L2 ne sont pas encore connus à trois journées de la fin de saison 2011-2012.
Grâce à sa victoire à Dijon, Auxerre(0-2) a quitté la lanterne rouge pour s’extirper de la zone de relégation alors que les Auxerrois étaient très mal en point avec seulement 31 points. Lors de ses trois dernirs matchs, l’AJA va recevoir Bordeaux avant d’aller à Marseille et de finir par la réception de Montpellier.
Désormais dernier, Sochaux reçoit deux fois (Nancy, Marseille) avec un match un Caen entre les deux matchs à domicile.
Dijon va à Lorient, reçoit Toulouse et termine à Rennes.
Brest va à Lyon, reçoit VA et finit à Evian.
Ajaccio va à Evian, reçoit Lyon et va à Toulouse.
Caen va à Lille, reçoit Sochaux et finit à VA
Lorient reçoit Dijon, va à Bordeaux et reçoit le PSG.
Valenciennes reçoit le PSG, va à Brest et reçoit Caen.
Et Nice ? Va à Toulouse. Reçoit Evian. Finit à Lyon
Nice devra battre impérativement Evian pour atteindre 40 points. Est-ce que cela sera suffisant pour conserver sa place en L1 ? C’est possible mais pas certain.
Il est fort possible que la relégation s joue au goal average.
A trois journées de la fin, le 18e Brest (34 points, - 9) n’est qu’à trois points du 15e, l’OGCNice (34 pts, - 8)…

Classement des derniers:
12 Valenciennes FC 40 pts 35 matchs/ 11 7 17/ -10
13 FC Lorient 38 35/ 9 11 15/ -12
14 SM Caen 38 35/ 9 11 15/ -13
15 OGC Nice 37 35/ 9 10 16: -8
16 AC Ajaccio 37 35/ 8 13 14/ -22
17 AJ Auxerre 34 35/ 7 13 15/ - 5
18 Stade Brestois 34 35/ 6 16 13/ -9
19 Dijon FCO 34 35/ 9 7 19/ -20
20 FC Sochaux 33 35/ 8 9 18/ -24

Permalien 07:32:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Newcastle-Man City: match à hauts risques

Exceptionnel but de Papiss Cissé contre Chelsea. L’arbitre est sans doute un fan de Chelsea: il a laissé 10 minutes de temps additionnel aux Blues ! Cela n’a pas permis à Chelsea d’égaliser. Au contraire: auteur d’un doublé, Papiss Cissé a marqué un chef d’oeuvre de l’extérieur du droit.

Chelsea 0-2 Newcastle
Bolton 1-4 Tottenham

Classement:
1 Manchester City 83 points 36 matchs/ 26 5 5/ 88 27/ + 61
2 Manchester United 83 36/ 26 5 5/ 86 33/ + 53
3 Arsenal 66 36/ 20 6 10/ 68 44/ + 24
4 Tottenham Hotspur 65 36/ 19 8 9/ 63 40/ + 23
5 Newcastle United 65 36/ 19 8 9/ 55 46/ + 9
6 Chelsea 61 36/ 17 10 9/ 62 41/ + 21

Le 1er Mai 2012, j’ai écrit: “Le 5 mai, Newcastle peut offrir le titre à Man United (Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR). Je ne savais pas aussi bien dire. En effet, la superbe victoire de Newcastle à Chelsea relance complétement la course à la 3 place du classement qui qualifie automatiquement le club en C1. La 4e permet elle de disputer le tour préliminaire de la C1.
On le voit, Man City n’aura pas la partie facile lors de son déplacement à Newcastle, dimanche 6.
Cela vaut le coup dde regarder la liste des derniers matchs de la saison et de la position au classement des clubs concernés par les 3 et 4e places: Arsenal, Tottenham et Newcastle.
Oui, Newcastle peut donner le titre 2012 à Man United si les Red Devils, eux, ne baissent pas la garde.

Les derniers matchs très importants

Samedi 5 mai, 13 h 45
Arsenal-Norwich City

Dimanche 6 mai, 14 h 30
Newcastle-Manchester City
Aston Villa-Tottenham, 15 h
Manchester United-Swansea City

Dimanche 13 mai, 16 h
West Bromwich Albion-Arsenal
Everton-Newcastle
Manchester City-Queens Park Rangers (17e)
Sunderland-Manchester United
Tottenham-Fulham

[Post dédié à Ben Arfa]

02.05.12

Permalien 18:45:26, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Man United a déjà gagné un titre en 2011-2012

City ne gagne pas à tous les coups contre United, la preuve…

Faut pas trop se réjouir des malheurs de Man U !
Je lis ici et là que Man United serait en crise parce que le club risque de ne rien gagner cette saison.
Erreur ! Cette saison 2011-2012, MU a déjà remporté un trophée.
Le premier de la saison, avec un gigantesque Nani: Community Shield devant… Manchester City. Menés 0-2, les Red Devils ont gagné 3-2.
Cette saison dite de reconstruction, MU est pour l’instant 2e au goal average.
Un peu de respect. City n’est pas encore champion mathématiquement.
MU n’a pas 18 points de retard sur le leader comme… Arsenal.
Forbes vient de publier son classement des clubs les plus chers du monde.
Le premier… c’est Manchester United !
Entre 1990 et 2011, Sir Ferguson a remporté 37 trophées avec Manchester United.
A ces conquêtes majeures il faut rajouter les onzes trophées glanés en Ecosse, ce qui fait 48 trophées.
A partir de 1990, l’Ecossais a gagné chaque année un titre avec MAN UNITED sauf en 2001-2002 et 2004-2005. Si l’on compte par années, elles sont au nombre de 4 sans un seul titre: 1995, 1998, 2002 et 2005.
Le joueur au Man City fera aussi bien, on pourra parler…
Man U est hyper constant par rapport à Liverpool, Chelsea et Arsenal.

Palmarès de Manchester United depuis l’arrivée de Sir Ferguson en 1986:

-FA Cup 1990
Community Shield 1990
-Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
Supercoupe de l’UEFA 1991
-League Cup 1992
-Champion d’Angleterre 1993 (Arrivée de King Eric Cantona)
Community Shield 1993
-Champion d’Angleterre 1994
FA Cup 1994
Community Shield 1994
-Champion d’Angleterre 1996
FA Cup 1996
Community Shield 1996
-Champion d’Angleterre 1997
Community Shield 1997
-Champion d’Angleterre 1999
FA Cup 1999
Ligue des Champions 1999
Coupe intercontinentale 1999
-Champion d’Angleterre 2000
-Champion d’Angleterre 2001
-Champion d’Angleterre 2003
Community Shield 2003
-FA Cup 2004
-League Cup 2006
-Champion d’Angleterre 2007
Community Shield 2007
-Champion d’Angleterre 2008
Ligue des Champions 2008.
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Community Shield 2008
-Champion d’Angleterre 2009
League Cup 2009
-League Cup 2010
Community Shield 2010
-Champion d’Angleterre 2011
-Community Shield 2011

**Récapitulatif du palmarès de Ferguson (70 ans) à Manchester United, entre 1986 et 2011:

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe intercontinentale 1999
2 Ligues des Champions 1999, 2008
Supercoupe de l’UEFA 1991
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
12 titres de Champion d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
5 Coupe d’Angleterre 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
4 Coupe de la Ligue 1992, 2006, 2009, 2010
10 Trophées du Community Shield 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011

Permalien 11:32:57, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Le duel Hollande-Sarkozy en direct à la télé

La politique est un métier qui peut devenir un art quand on l’exerce comme Jean Jaurès, Charles de Gaulle, Pierre Mendes France, François Mitterrand ou Barak Obama

Finale de la présidence de la République 2012
Mercredi 2 mai, 21 h

François Hollande-Nicolas Sarkozy

Depuis 1974, la télévision organise un débat entre les deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle.
Le face-à-face vire souvent au combat de boxe dialectique.

1/Giscard/Mitterrand 1974.
Phrase-clef de VGE: “Vous n’avez pas le monopole du coeur, Monsieur Mitterrand".

2/ Mitterrand/ Giscard 1981.
VGE prend de haut Mitterrand qui lui dit: “Vous reprenez le refrain de l’homme du passé, c’est quand même ennuyeux, que vous dans l’intervalle, vous soyez devenu l’homme du passif".

3/ Mitterrand/Chirac 1988.
Ne supportant pas que Mitterrand le traite de Premier ministre, Chirac encaisse un uppercut verbal: “Vous avez tout à fait raison, Monsieur le premier ministre".

4/ Chirac/Jospin 1995.
Rien à se mettre sous la dent.

5/ Chirac refuse de débattre avec Jean-Marie Le Pen, 2002.

6/ Sarkozy/ Royal, 2007.
La candidate du PS s’est énervée pour dire qu’elle ne s’énervait pas. Jamais on n’avait vu un face à face entre un homme et une femme à ce niveau de la compétition présidentielle.

7/ Hollande/ Sarkozy, 2012.
Mésestimé par beaucoup de monde, l’outsider socialiste a le vent en poupe face au président sortant. Extérieure au combat, Marine Le Pen fait office d’arbitre du match. Lors de l’émission, le champ contre champ est interdit. C’est dire l’importance de l’image. Est-ce qu’un geste ou une mimique peut d’un coup vous donner ou vos enlever 500 000 voix ? Je reste persuadé que celui qui fera le meilleur effet sera celui qui va le mieux incarner la fonction présidentielle. La forme compte au moins autant que le fond et peut-être plus.

Liste des présidents de la République:
Louis-Napoléon Bonaparte
Adolphe Thiers, Mac Mahon, Jules Grévy, Sadi Carnot, Casimir-Périer, Félix Faure, Emile Loubet, Armand Fallières, Raymond Poincaré, Paul Deschanel, Alexandre Millerand, Gaston Doumergue, Paul Doumer, Albert Lebrun
1940-1947: Vichy à la Libération
Vincent Auriol, René Coty, De Gaulle, (Alain Poher, intérim), Pompidou, (Alain Poher, intérim), Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy…

Né sous Auriol, j’ai donc vécu sous huit présidents différents sans compter Alain Poher, pt du Sénat.
Vais-je passer à neuf ?
Je ne me souviens pas d’Auriol, ni de Coty. Mes souvenirs remontent à De Gaulle. Je l’écoutais avec mon frère ainé qui m’imposait avec raison les conférences de presse. “Plus tard tu me remercieras” me disait-il. Une nouvelle fois merci, donc. De Gaulle ? Une intelligence éblouissante. Pompidou me paraissait très sérieux, hyper cultivé et moderne. VGE ? Inaudible. Je ne l’ai jamais perçu et je détestais le côté je joue au ballon, de l’accordéon et je vais manger chez des éboueurs… Mitterrand ? Je ne ratais jamais ses interventions orales. Un as de la dialectique. Chirac ? A la fois proche et très lointain. Pauvreté de style. Sarkozy ? L’Histoire sera moins dure avec lui que ses détracteurs.

[Post dédié à Hélène Ricolfi]

Permalien 11:27:51, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice-Lille, la course au maintien du Gym et à l'Europe du LOSC

Eden Hazard est un joueur très aimé du public niçois qui le craint et l’admire en même temps. Le président de Lille avait salué les Niçois qui avait réservé une ovation au jeune virtuose belge alors qu’il avait fait très mal à l’OGCNice. Cette fois est-ce que la défense niçois va parvenir à le contenir ?

Editorial pour NICE-LILLE, 2 mai 2012, 19 h à lire dans le programme de l’OGCNice, deux avant le match:
http://www.ogcnice.com/accueil.php

“OBJECTIF LE MAINTIEN, ROUND 35
Je préfère voir Nice gagner en jouant mal- comme on dit- que d’assister à un soi-disant grand match de Nice qui ne rapporte aucun point. Qu’est-ce qu’un « grand match » ? Pour moi, c’est une rencontre avec la victoire au terme du temps additionnel. Regarder un ciseau acrobatique d’un Aiglon avec un ballon qui finit au-delà des tribunes cela ne m’intéresse pas. Tout ça pour dire qu’il faut être un supporter inconditionnel de nos joueurs. Les supporters adverses se chargent des sifflets. Nous ne devons être que des spectateurs enthousiastes. Nice joue en L1. Au-delà, il n’y a pas mieux. Et Nice veut rester en L1. Pas question d’aller rejouer le derby Nice-Monaco en L2 ! Rouen, Lens, Le Havre, Angers, Laval, Nantes et Strasbourg ont tous dit : « Ce n’est pas grave, on remontera l’an prochain… » Et ils sont où tous ces clubs qui ne devaient vivre qu’une saison en enfer ? Quand on veut vivre une Saison en enfer, on lit Rimbaud, et rien de plus ! Le discours qui consiste à dire qu’il est parfois plus important de bien jouer que de gagner relève d’une attitude défaitiste. Quand on n’arrive pas à bien jouer, parce qu’on est stressé par l’enjeu capital du résultat, on se contente de prendre les trois points sans la manière. C’est ce qu’ont fait les Aiglons de l’ère René Marsiglia contre Auxerre, et tous les Nissarts ont été ravis de ce résultat qui nous a permis de respirer avant de nous remettre dans le combat de la lutte pour la maintien qui nous conduit au face à face avec Lille en attendant le dernier round à domicile contre Evian-TG. Si gagner en bien jouant est formidable, je signe à deux mains pour une nouvelle victoire des Aiglons quelle que soit leur façon de jouer. Quand il reste quatre journées de championnat, il faut ramasser la moindre miette, au risque sinon de se faire dévorer par la concurrence. ISSA NISSA !”

(Suite aux impératifs techniques, ce texte a été écrit avant VA-Nice, 2-0)

PS: Nice 0-1 Lille. Encore un éclair décisif d’Eden Hazard. C’est sur l’une de ses passes que le LOSC a marqué. La saison prochaine, le Belge jouera en Angleterre.

01.05.12

Mancini 2-0 Ferguson. Nasri peut réussir son pari

Sir Ferguson s’est trompé de combat. Avec nos Red Devils, nous avons été ridicules contre City, le 30 avril. Tous nos joueurs en forme étaient sur le banc: Young, Valencia et Welbeck. Grostesque !

Carrick a été élu meilleur Red Devil de City-United (1-0).
Cela nous fait une belle jambe ! Cela revient à voir un passager gagner une partie de bridge sur le Titanic.
J’ai l’impression que City-United n’a pas eu lieu, tant MU a refusé le jeu.
Ce sentiment je le connais depuis France-RFA de 1986. Je voulais la revanche de 1982 mais les Bleus ne m’ont rien donné. Ils avaient cru que le quart de finale contre le Brésil c’était la finale de la Coupe du monde…
Perdre sans mourir avec ses idées. Atroce !
Cette saison, City a dominé deux fois Man U en championnat: 7-1 !
Y a pas photo, comme on dit.
Après la grosse baffe à Old Trafford (1-6), il a fallu vivre l’humiliation du match retour.
Le score 1-0 ne reflète pas bien le match.
Sir Ferguson a tenté le banco: à savoir défense 100% avant le coup du lapin final.
Cela ne s’est pas passé comme prévu car Tevez a coincé De Gea sur corner pendant que Kompany mettait un sublime coup de tête.
J’aime plus le football que Man United.
Chaque match a son histoire, et il faut dire que ce 30 avril, Sir Ferguson n’a pas su réagir.
Notre milieu composé de chiens de garde (Park, Carrick, Scholes) s’est fait démonter par les artstes Nasri, Silva, Yaya Touré, Aguero, Tevez.
Nasri semblait jouer au ralenti tellement il conservait le ballon avec le regard périphérique.
Un grand joueur conserve souvent le ballon et donc il paraît lent. C’est le cas de Nasri, parfois agaçant quand il fait le dribble de trop et qu’il permet aux adversaires de se replacer. Le 30 avril, il a livré un très beau match.
Yaya Touré est plus tranchant. C’est un joueur qui dégage beaucoup de confiance. Il est puissant et technique.
Silva, lui, est un lutin espagnol. Vif comme l’éclair.
Et c’est ainsi que MU a été ridicule contre Man City.
Si Nasri et Clichy remportent la Premier League 2012, il faudra dire:
“Vous avez quitté Arsenal pour enfin gagner un trophée. Bravo messieurs. Félicitations".
Attention cependant à Newcastle. Ce club peut fracasser le rêve de City.
Il est possible que Sir Ferguson ait mis trop de pression sur les Red Devils.

Permalien 18:16:58, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Man United a été battu par des Citizens plus mordants

Kompany a sauté plus haut que Smalling mais surtout Tevez gêne volontairement Ge Gea pour empêcher le gardien de sortir. Cela s’appelle l’expérience d’un ultra compétiteur contre un jeune pas assez autoritaire.

Man City 1- 0 Man U
Buts pour City: Kompany (45e + 1)

Classement
1 Manchester City 83 36/ 26 5 5/ 88 27/ + 61
2 Manchester United 83 36/ 26 5 5/ 86 33/ + 53

Le football ce n’est pas de la politique, il faut être sport.
Force est de constater que Man City a battu Man United deux fois en championnat cette saison: 1-6 à Old Trafford- une véritable honte pour les Red Devils- et 1-0 au match retour.
Donc cela fait 7 à 1. Quand on prend une telle claque, on ferme ça gueule, on rase les murs, la queue basse et on essaye de comprendre pourquoi on en est arrivé là.
Disons qu’au match aller, MU est passé à côté du match alors que City était sur un petit nuage comme MU quand les Red Devils ont marqué 8 buts à Arsenal. Après le carton encaissé à Old Trafford, on se disait la fameuse phrase: “Il vaut mieux perdre une fois 1-6 que six fois 0-1…”
Au match retour, ce fut différent. Après un très bon cycle gagnant qui a permis a MU d’être un leader détaché des Citizens, les Red Devils sont tombés dans une phase descendante qui a connu son sommet contre Everton. Ce jour-là, MU menait 4-2 a la 83e avant de faire match nul 4-4, à domicile ! De son côté, Man City vécu l’inverse: après être tombés dans assez long creux de vague, les Citizens sont repartis de l’avant et ont bénéficié de la soudaine baisse de rendement de la Maison Rouge.
Au coup d’envoi du tant attendu City-United, Sir Ferguson a sorti son 4-5-1 et non pas 4-3-3 comme l’a dit un sélectionneur français qui n’a pas été capable de conduire la France à la Coupe du Monde 1994. De fait, Nani et Giggs jouèrent au milieu et en aucun cas au rang d’ailiers permanents. Pour prétendre au 4-3-3, il eut fallu envoyer au combat Young et Valencia.
Si City n’avait pas marqué juste avant la fin de la première mi-temps, j’imagine que Sir Ferguson aurait recomposé le trident Young-Rooney-Valencia pour aller chercher les trois points. Rien ne se passa comme prévu, et il faut dire que MAN UNITED A PERDU EN JOUANT CONTRE NATURE.
A la fin du match, le constat était le suivant: MU a dejoué à force de trop vouloir chercher le nul. City a eu le scénario rêvé: marquer un but pour enrayer tout le plan de sir Ferguson.
Au lieu de virer Giggs et Nani dès le dèbut de la seconde mi-temps pour enfin voir le vrai visage de MU, Sir Ferguson s’est entêté dans son schéma tactique de départ. MU n’a commencé à jouer qu’avec l’entrée de Young à la 82 e minute. C’était trop tard. Le MU avec Welbeck, Valencia et Young n’a joué que 13 minutes (8 mn dans le temps du match pour 5 minutes miraculeuses en plus…)
On doit dire: bravo à Man City, bravo à Mancini.
Je n’ai pas du tout vu le match que je voulais voir.
Au niveau engagement, oui mais sinon, on n’a pas vu grand chose.
Etant du côté de MU, je me suis ennuyé ferme.
Certes, il s’agissait d’une sorte de finale de championnat et elles ne sont pas souvent belles, sauf pour le vainqueur.
Je suis plus en colère que triste. Sir Ferguson a eu peur puisqu’il a aligné un 4-5-1 que je souhaitais moi-même. Ce que je ne désirais pas c’est de s’entêter dans cette configuration quand on est mené à la marque. Il fallait tout changer à la mi-temps pour sauter à la gorge de City avec Valencia et Young. Ils en étaient capables. Jusqu’au 4-4 contre Everton, les deux ailiers nous ont donné entière satisfaction. De manière stupide le banc de MU était plus offensif que le onze sur le terrain.
Maintenant, MU n’a plus son sort entre les mains.
City est devant grâce au goal average. Si l’on observe les deux lignes des premiers au classement, on se rend compte qu’ils sont très proches, hormis la défense, en raison des 6 buts de City marqués à Old Trafford.
Les joueurs de Mancini se sont mis a regagner depuis le retour de Carlos Tevez, un ex Red Devil que tous les fans de MU ont toujours aimé. Au début du match, on a d’ailleurs vu l’Argentin très complice avec plusieurs Red Devils dont Evra, Park et Rooney. Cela m’a plu au niveau de la fraternité mais cela m’a aussi dérangé car Tevez de manière très intelligente à enlever de l’agressivité à certains de ses “adversaires".
Je le reconnais: City a été supérieur et United n’a pas pu jouer sur sa vraie valeur.
A prèsent, MU doit gagner ses deux prochains, en espérant voir City se prendre une fois les pieds dans le tapis. C’est possible car en Angleterre, les clubs ne lâchent rien. Everton, guidé par David Moyes, grand ami de Sir Ferguon, a peut-être fait perdre le titre à MU…
Côté City, on a vu un bel ensemble (Hart/ Kompany, Zabaleta, Lescott, Clichy/ Barry, Nasri, Silva, Yaya Touré/ Aguero, Tevez). Si la victoire ne se joua que sur un corner, on a quand même pu apprécier les belles prestations des créatifs (Nasri et Silva), un beau trio défensif (Kompany, Zabaleta, Lescott) et un stratège plein d’entrain (Touré) lorsque Park est sorti. City avait plus de mordant et d’artistes (Nasri, Silva, Touré, Aguero et Tevez).
L’ensemble de City était plus à l’unisson que celui de Man U.
650 millions de téléspectateurs ont vu ce match que j’ai déjà oublié.
Je n’ai pas vu Platini dans les tribunes alors que Sir Ferguson avait annoncé sa venue.
En revanche, on a vu Maradona ivre de bonheur de partager la joie de la victoire avec Aguero, son gendre.
Ce ne fut pas ma semaine. Exit le Barça ! Exit le Real ! Exit Man U !

De Gea/ (5) Sur le but encaissé sur corner n’a pas eu l’intelligence de prendre le dessus sur Tevez qui l’a gêné lorsque Kompany a fait sa tête victorieuse.
Evra © (5) Agressif mais pas tranchant
Jones (3) A force de jouer partout n’a sa place nulle part
Ferdinand (5) Pas assez impérial
Smalling/ (2) Coupable de non prise de balle sur le but de Kompany
Nani (1) Minable, comme toujours quand il retombe dans l’égocentrisme au lieu d’injecter de la folie. Puis (82e) Young (6) A tout de suite dynamisé MU mais hélas trop tard
Park. (5) A court de rythme a cependant bien muselé Touré. Puis (58e) Welbeck (4) Vu le schèma choisi par son coach n’a pas pu s’exprimer totalement
Carrick (6) A son aise mais pas en chef de bande
Scholes (5) Pas rayonnant pour sa première défaite en championnat depuis son retour. Puis (77e) Valencia (4) C’est un diesel et il n’a pas donc pas pu se mettre en route
Giggs/ (1) Inexistant. A l’extérieur c’est 9 fois le cas sur 10 depuis ses débuts à MU
Rooney (2) Totalement sous l’éteignoir

Sur le banc: Amos, Rafael, Berbatov, Chicharito

Manager: Sir Ferguson(2) Je n’ai pas aimé sa colère contre Mancini. La colère il ne doit l’avoir que contre lui-même. Sanctionné Rafael n’a pas été payant car cela à complétement retiré de l’équipe le liant, la complicité Rafael-Valencia et comme celle d’Evra-Young n’était pas présente non plus, on n’a rien vu ! Amputé de ces deux flancs défensifs-offensifs, Rooney n’a rien eu à exploiter. Ferguson a perdu son pari à cause du but de Kompany. Ce match n’a pas été le bras de fer que j’attendais. Les Citizens en voulaient beaucoup plus. Comme je suis Français, j’aime mieux que le titre soit gagner par Man City, s’il doit en être ainsi. De la sorte, le trophée reste à Manchester… J’aime mieux ça que de voir un club de Londres remporter la Premier League. (Arsenal est à 17 points des deux Manchester !) Je ne brûle jamais ce que j’aime. Le MU de Sir Ferguson m’a donné tant de joie et ce n’est pas fini. J’admets la défaite. La minimiser ne rend pas meilleur le perdant. MU n’est que dans sa deuxième saison d’un nouveau plan de cinq saisons. Il y aura d’autres occasion de se réjouir. Et peut-être plus tôt que prévu. MU jouera en C1 2013. MU a le même nombre de points que City. MU n’est pas largué comme un moins que rien.

Permalien 18:16:53, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le 5 mai, Newcastle peut offrir le titre à Man United

Ben Arfa peut faire gagner Newcastle et offrir le titre à Man United, par ricochet… Attention! Il est tout a fait possible que City abandonne des points à Newcastle car on a déjà vu des équipes subir une contre performance après un exploit. Si les joueurs de Mancini estiment qu’ils ont réalisé le plus gros en venant à bout de MU, ils se trompent. Bien sûr, MU doit remporter 6 points lors de ses deux derniers matchs.

Après la désillusion, le rêve revient.
De fait, on peut imaginer que Newcastle gagne Man Cty ou même partage les points. Si juste après le match de 14 h 30, United remporte son match… les Red Devils redeviendraient leaders. Certes ce n’est pas glorieux de s’en remettre aux autres, mais on doit compter sur tout pour remporter un trophée. On sait que des clubs ont déjà rendu service à United en battant City.
Man City peut avoir le cigare dans le prochain match.
Alors vive Newcastle !

Les derniers machs des deux leaders de Premier League:

05 Mai/ Newcastle United (5e) - Man City (1er), 14 h 30
06 Mai/ MAN U (2e)- Swansea City (12e), 17 h

13 Mai/ Sunderland (11e) - MAN U (2e) , 16 h
13 Mai/ Man City (1er)- QPR (17e), 16 h

Classement avec les clubs encore concernés par le titre, les qualifications européennes et le maintien :

1 Manchester City 83 pts 36 matchs/ 26 5 5/ 88 27/ + 61
2 Manchester United 83 36/ 26 5 5/ 86 33/ + 53
3 Arsenal 66 36/ 20 6 10/ 68 44/ + 24
4 Tottenham 62 35/ 18 8 9/ 59 39/ + 20
5 Newcastle 62 35/ 18 8 9/ 53 46/ + 7
6 Chelsea 61 35/ 17 10 8/ 62 39/ + 23
………………………………….
14 Stoke City 43 35/ 11 10 14/ 33 49 - 16
15 Aston Villa 37 36/ 7 16 13/ 36 50 - 14
16 Wigan Athletic 37 36/ 9 10 17/ 38 60 - 22
17 Queens Park Rangers 34 36/ 9 7 20/ 40 63 - 23
18 Bolton Wanderers 34 35/ 10 4 21/ 41 69/ - 28
19 Blackburn Rovers 31 36/ 8 7 21/ 47 75/ - 28
20 Wolverhampton 24 36/ 5 9 22/ 38 79/ - 41

Lors de la prochaine journée, City se déplace à Newcastle qui désire absolument finir 4e afin de disputer le tour préliminaire de la prochaine C1, 2012-2013. Dans le même temps, Tottenham se rend à Aston Villa, et Chelsea à Liverpool… De son côté, MU reçoit le 12e qui n’a plus rien à craindre ni à espèrer.

Lors de la dernière journée, MU se déplace à Sunderland alors que City reçoit QPR qui aura peut-être un besoin vital de points pour rester en Premier League.

Rira bien qui rira le dernier…

Rappel du palmarès en championnat des deux clubs de Manchester:

Man United (19) = 1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011

Man City (2) = 1937, 1968

L'Histoire est un éternel recommencement

1936 ou 2012 ? A vous de voir…

[Post dédié à mes amis Emmanuel Berl et Philippe Soupault]

Permalien 14:08:59, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Depuis que Carlos Tevez est titulaire, Man City gagne tous ses matchs

L’ex Red Devil Carlos Tevez est l’un des plus grands attaquants de sa génération. Au début du match, on a vu Tevez (City) être complice avec beaucoup de ses anciens partenaires de MU. Ce fut un trés beau moment d’amitié qui a sans doute déstabilisé les Red Devils, surtout Rooney.

Depuis que Mancini a choisi de retitulariser Carlos Tevez, Man City a gagné 4 fois de suite dans un moment capital. Si Man United a été bon en mars, City a répondu présent en avril.
MU a été lamentable à la fin de MU-Everton (4-4). C’est là que MU a abandonné deux points capitaux.
Avec le retour de Tevez, Man City joue plus collectif qu’avec Balotelli.
En quatre matchs, City vient de marquer 13 buts pour un seul d’encaisser !
A MU, on garde toujours un bon souvenir de Carlos Tevez.
C’est un immense attaquant, adroit, intuitif et plein de hargne.
Le voir jouer est un régal au niveau placement. C’est un immense joueur sans ballon.
Si City a battu MU c’est beaucoup grâce à Tevez.
Par ailleurs, Nasri est tout prêt de réussir son pari.
Il a quitté Arsenal pour gagner le championnat.
Il est sur la bonne voix pour enfin faire taire les critiques.
Il peut devenir champion d’Angleterre tout juste après avoir quitté Londres.
Fabregas, lui, a quitté Arsenal sans pouvoir remporter aussitôt la Liga.

Voici le parcours de City depuis le retour de Tevez contre les Gunners:

08 April 2012/ Arsenal 1-0 Man City/ Tevez entre en toute fin de match où il fait donc son retour après des mois sans jouer
11 April/ Man City 4-0 West Brom/ Titulaire, Tevez marque le 3e but
14 April/ Norwich City 1- 6 Man City/ Titulaire, Tevez ouvre le score et réalise un triplé
22 April/ Wolves 0-2 Man City/ Tevez est titulaire
30 April/ Man City 1-0 Man United/ Titulaire, Tevez empêche de sortir, sans faire faute, le gardien de MU, sur corner. Pendant ce temps, Kompany marque de la tête…
06 Mai/ Newcastle United - Man City/ A guichets fermés
13 Mai/ Man City - QPR/ A guichets fermés

Mai 2012
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software