Archives pour: Septembre 2011

30.09.11

Le PSG veut Beckham, huit ans après son départ de Man U...

Les pisseuses du Parc des Princes veulent aussi leur métro-sexuel. Les membres du Qatar le savent bien… Les rugbymen à poil sur le calendrier n’ont pas le monopole de la vente de barbaque huilée. Imagine-t-on Madame Puskas sur Ferenc Puskas sous l’objectif d’une caméra ? C’est la mode. Même un patron de presse et marchand d’armes a fait la même chose…

A 36 ans, Beckham est annoncé au PSG.
Pourquoi pas ?
Dans les vestiaires, il est irréprochable et sur le terrain, balle au pied, il est loin d’être fini. Sa technique étant au-dessus du lot. Sur les coups de pied arrêté et dans la distribution, il peut rendre de grands services.
Question économique c’est un vecteur comme Paris Hilton.
Le footballeur pose en slip quand la fille du propriétaire de palaces roucoule devant les caméras.
On voit le niveau de notre football…
Manchester United a utilisé le jeune de Beckham. Le PSG, lui, n’a droit qu’aux derniers feux de l’icône.

Parcours de David Beckham:
- 1993-mars 1994 Manchester United
- mars 1994-mars 1995 Preston North End (Prêt)
- 1995-2003 Manchester United
- 2003-2007 Real Madrid
- 2007- Los Angeles Galaxy
- 2009 Milan AC (prêt)
- 2010 Milan AC (prêt)

Permalien 18:01:46, Catégories: LA MOUETTE DE TCHEKHOV, GRANDE DAME  

Denise Gence (1924-2011) nous a quittés

Voici Denise Gence dans Madame Pernelle Le Tartuffe ou l’Imposteur

Mon blog ressemble parfois à un cimétière. Hélas! il est impossible d’aller dans les maternités pour y célèbrer les futurs buteurs ou les prochaines actrices.
Denise Gence vient de s’en aller.
Toute sa vie, elle a servi le théâtre dont la dimension éphémère fait toute sa grandeur.
Hélas ! aussi… nos régents de la communication mette en avant des dindasses et jamais des femmes du calibre de Denise Gence.
Cette très grande comédienne m’a tapé dans l’oeil quand la télé était en N&B. Elle illuminait les séquences théâtrales de Claude Santelli. Comme quoi la télé avec une seule chaîne était supérieure à celle d’aujourd’hui qui en a 500. C’est la télé qui m’a éveillé à la beauté du français, grâce entre autres à Denise Gence. Elle servait à la perfection tous les grands auteurs du répertoire. Sa passion a pu se réaliser à la Comédie-Française où elle entra le 1er septembre 1946. Douze ans plus tard, elle devient la 429e sociétaire.
Elle jouait juste avec une trés forte personnalité. Sa voix était magnifique. Elle avait un regard d’une très grande densité ce qui est très rare au théâtre. Autant elle était toute puissante sur un plateau grâce à un immense charisme autant elle était tout sourire dans la vie. La générosité même.
Lorsque j’étais photographe de théâtre, j’ai suivi toutes les répétitions d’un spectacle de Christian Rist, en 1985, inspiré du Savon de Francis Ponge. C’est là que j’ai pu passer plusieurs pas jour en compagnie de Denise Gence. Elle était comédienne, et ne faisait pas semblant de l’être comme tant d’autres.
D’un côté, la grande classe. De l’autre, des gens qui veulent se vautrer dans la notoriété.

Dans la vidéo elle incarne Madame Pernelle sous la direction de Jacques CHARON, à la Comédie Française, en 1973 :

Madame Pernelle : Denise Gence (1)
Orgon : Jacques Charon
Elmire : Claude Winter
Damis : Jean-Noël Sissia
Mariane : Catherine Salviat
Valère : Bernard Alane
Cléante : Jacques Toja
Tartuffe : Robert Hirsch
Dorine : Françoise Seigner
Monsieur Loyal : Michel Duchaussoy
Un exempt : François Beaulieu
Flipote : Denise Pezzani

(1) A la création, Molière avait fait jouer le rôle par un homme, comme l’indiquait ses indications dans sa propre pièce. Dans la mise en scène d’Antoine Vitez, en 1978, Marc Delsaert joua le rôle avec éclat.

Permalien 16:29:09, Catégories: EN MARGE  

Le chaleur a-t-elle déclenché deux faits divers de folie ?

29 septembre 2011, église de Santa Maria del Pinar, dans le nord de Madrid.
-"Un homme est entré et, sans un mot, a tiré une balle dans la tête d’une femme enceinte, puis a visé une autre femme à la poitrine avant de se suicider avec la même arme", a déclaré un porte-parole de la police. Âgé de 34 ans, Il n’avait aucun lien avec la victime.
Une secouriste du service des urgences médicales a raconté qu’elle n’avait rien pu faire pour sauver la mère: “C’était une jeune femme de 36 ans, qui a été blessée à la tête, elle était en arrêt cardiaque et son bébé était arrivé à terme. Malgré nos efforts, il a été impossible de la sauver. Alors nous avons dû faire quelque chose pour le bébé.” L’enfant a été mis au monde par une césarienne pratiquée sur place. La femme blessée, âgée de 52 ans, a été placée en réanimation cardio-thoracique et se trouvait vendredi dans un état stable.
Venir au monde le jour de l’assassinat de sa mère par un frappadingue, dans une église, c’est un destin hors norme.
On l’inventerait que personne ne nous croirait.

Le 17 septembre 2011, Hautes-Pyrénées. Le corps d’un chasseur a été retrouvé dans une rivière. L’homme s’est noyé après avoir tué un canard. Alors que la dépouille de l’animal se trouvait au milieu de la rivière, le chasseur a entrepris d’aller la chercher alors qu’il ne savait pas nager. «Le malheur a voulu qu’il soit tombé dans ce trou d’eau alors que tout autour, il avait largement pied », a indiqué un responsable de la gendarmerie.

Permalien 08:10:00, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Les Bleus de Blanc vont essager d'éviter le syndrome de 1993...

Laurent Blanc a communiqué sa liste de préselectionnés, pour les deux derniers matchs des éliminatoires de l’Euro 2012. L’enjeu est d’éviter une issue aussi déplorable que la non qualification pour la World Cup 1994, à cause de la double défaite contre Israël et la Bulgarie:
- vendredi 7 octobre 2011: France - Albanie, Stade de France
- mardi 11 octobre: France - Bosnie-Herzégovine, Stade de France

Gardiens
CARRASSO Cédric/ Bordeaux, LLORIS Hugo/ Lyon, MANDANDA Stève/ Marseille

Défenseurs
ABIDAL Eric/ Barcelone, EVRA Patrice/ Manchester United, KABOUL Younès/ Tottenham, KOSCIELNY Laurent/ Arsenal, RAMI Adil/ Valence, REVEILLERE Anthony/ Lyon, SAGNA Bacary/ Arsenal

Milieux
CABAYE Yohan/ Newcastle, DIARRA Alou/ Marseille, M’VILA Yann/ Rennes, MALOUDA Florent/ Chelsea, MARTIN Marvin/ Sochaux, MATUIDI Blaise/ Paris Saint-Germain, NASRI Samir/ Manchester City, VALBUENA Mathieu/ Marseille

Attaquants
BENZEMA Karim/ Real Madrid, GAMEIRO Kevin/ Paris-Saint-Germain, GOMIS Bafetimbi/ Lyon, MENEZ Jérémy/ Paris Saint-Germain, REMY Loïc/ Marseille, RIBERY Franck/ Bayern Munich

Aucune surprise. Cette ensemble ronronne: dans cette liste je retirerais quatre joueurs pour mettre Raphaël Varane (Real Madrid), Florent Balmont (Lille), Rio Mavuba (Lille), Anthony Mounier (Nice).
Je ne vois que Lloris et Benzema comme titulaires indiscutables, vu leur rendement international.
Benzema est incertain car il a une lésoin à un adducteur.

Depuis un an, la France de Blanc est invaincue:
3: 7 sept 2010 - Bosnie-Herzégovine 0-2 France/ Qualification Championnat d’Europe
4: 9 oct 2010 - France 2-0 Roumanie/ Qualification Championnat d’Europe
5: 12 oct 2010 - France 2-0 Luxembourg/ Qualification Championnat d’Europe
6: 17 novem 2010 - Angleterre 1-2 France/ Amical
7: 9 fév 2011 - France 1-0 Brésil/ Amical
8: 25 mars 2011 - Luxembourg 0-2 France/ Qualification Championnat d’Europe
9: 29 mars 2011 - France 0-0 Croatie/ Amical
10: 3 juin 2011 - Biélorussie 1-1 France/ Qualification Championnat d’Europe
11: 6 juin 2011 - Ukraine 1-4 France/ Amical
12: 9 juin 2011 - Pologne 0-1 France/ Amical
13: 10 août 2011 - France 1-1 Chili/ Amical
14: 2 sept 2011 - Albanie 1-2 France/ Qualification Championnant d’Europe
15: 6 sept 2011 - Roumanie 0-0 France / Qualification Championnat d’Europe

Classement du Groupe D:
1 France 17 points 8 matchs/ + 8
2 Bosnie-Herzégovine 16 pts 8 mtachs/ + 4
3 Roumamie 12 pts 8 matchs/ + 4
4 Biéolrussie 12 pts 9 matchs/ + 1
5 Albanie 8 pts 8 matchs/ - 4
6 Luxembourg 4 pts 9 matchs/ - 13

Matchs à venir:
Bosnie-Herzégovine - Luxembourg (7 octobre)
Roumanie - Biélorussie (7 octobre)
Albanie - Roumanie (11 octobre)

29.09.11

Requiem pour Paulette Dubost (1900-2011)

150 films en 70 ans…
Sans parler des téléfilms et des pièces. [ http://fr.wikipedia.org/wiki/Paulette_Dubost ]
Voilà le parcours de la doyenne des comédiennes qui vient de nous quitter à Longjumeau, à quelques jours de ses 101 ans puisqu’elle était né un 8 octobre.
Elle fut l’un des plus grands seconds rôles du cinéma français, de Renoir à Truffaut.
Elle avait une grande joie de vivre qui transperçait l’écran.
Impossible d’être plus pétillante.
Elle a servi son art jusqu’au bout de ses forces.
Jamais prétentieuse dans un milieu où tant de fausses actrices se sont égarées.
Je l’ai découverte quand j’étais enfant dans les vieux films N&B que diffusait TMC.
A l’époque, il n’y avait qu’une chaîne nationale, sauf sur la Côte d’Azur où l’on captait aussi TMC.
C’est là que j’ai découvert Aimos, Carette, Roquevert, Tissier, Fabre et Dubost…
En compagnie de ma grand-mère maternelle.
La comédienne était l’ultime survivante de ce monde à jamais englouti et pourtant si présent en moi. (1)

(1) Yvette Lebon est désormais la doyenne des comédiennes françaises.

[Post dédié à Commeletempspasse]

Permalien 14:53:59, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La mort de l'écrivain Jean-Paul Clébert (1926-2011)

A moins d’être féru de littérature, personne ne sait, ou si peu, que l’écrivain Jean-Paul Clébert vient de nous quitter. A vrai dire, il nous avait quittés il y a longtemps puisqu’il habitait à Bonnieux puis à Oppède, dans le Luberon. Quand je dis “nous avait quittés", je parle que la course folle à la notoriété ne l’intéressait pas. Après son Paris Insolite (Denoël, 1952) où il racontait sa vie de clochard pendant la guerre - qui reste son livre phare- il a vécu d’expédients avant de devenir un journaliste anticonventionnel. Lié a Prévert, il fut un vrai piéton de Paris dans la lignée de Léon-Paul Fargue.
Ecoeuré par la destruction du Paris populaire qu’il aimait tant, il s’exila en Haute-Provence où il écrira de très beaux guides d’historien, entre autres, sur les hauts lieux de la litérature qui font autorité. A la fois, Oulipien et Surréaliste, il a donné un Dictionnaire du Surréalisme pour dire tout ce qu’il devait à ce mouvement, l’un des plus grands de l’Histoire. Pour moi, le plus grand. Jamais avant les surréalistes, on avait été autant contre l’ordre établi et pour l’exploration de nos zones invisibles. Jean-Paul Clébert, né dans une famille bourgeoise de Neuilly-sur-Seine, fut aussi un résistant actif, loin des faux héros de la dernière heure. Et il n’avait que 16 ans…

Deux rééditions:
-Paris insolite (poche, Seuil).
-Paris insolite, Jean-Paul Clébert, Patrice Molinard (Attila)
A lire: Dictionnaire du Surréalisme(Seuil)

Le Barça annonce la couleur: la C1 2012 est en vue

Zénith contre Porto fut un superbe match.

Bate Borisov 0- 5 FC Barcelone. Promenade de santé du Barça

Valence 1-1 Chelsea. Bon résultat à l’extérieur…

Zenith St Petersbourg 3-1 FC Porto. Très spectaculaire

Milan 2-0 Viktoria Plzeň. Milan fait l’essentiel

Arsenal 2-1 Olympiacos. Les Gunners s’en sortent bien

Marseille 3-0 Dortmund. L’OM mieux qu’en L1…

Bayer Leverkusen 2-0 Racing Genk. RAS

Shakhtar Donetsk 1-1 Apel Nicosie. Fallait être du coin pour voir ça

Le beau but d’Oxlade-Chamberlain sous les yeux d’Arsène Wenger. Nouvelle coiffure = un homme nouveau ? C’est possible. Dans la tribune, il applaudit en esthète et non pas en manager stressé par l’obligation de résultat. C’est bien de prendre un peu de hauteur. Dans ce match, les Gunners pour une fois n’ont pas été poissards. Tant mieux pour eux.

28.09.11

La soirée de Champions Leage, Acte II, scène 4

En ce début de compétition, Man United assume mal son rôle de challenger n°1 en C1. Nul doute que le Barça va vouloir bien signifier que les Catalans sont motivés pour conserver leur titre.

Mercredi 28 septembre 2011:

Voici la quatrième soirée de la C1 2012

Par ordre d’intérêt footballistique

Bate Borisov - FC Barcelone, 20 h 45.
Pour le plaisir

Valence - Chelsea, 20 h 45
Pour voir si Chelsea en a sous le capot

Zenith St Petersbourg- FC Porto, 18 h
Est-ce que l’ancien club d’Arshavin tient toujours la route ?

Milan - Viktoria Plzeň, 20 h 45
Pour mesurer le degré de forme des Milanais

Arsenal - Olympiacos, 20 h 45
Est-ce que Arsenal est bien rétabli ?

Marseille - Dortmund, 20 h 45
Pas facile pour l’OM…

Bayer Leverkusen- Racing Genk, 20 h 45
Promenade de santé allemande ?

Shakhtar Donetsk - Apel Nicosie, 20 h 45
Un match pour les fans des deux clubs, c’est tout

Champions League: Espagne, Italie et Angleterre sur le podium

La salle des trophées du Real Madrid…

Soyons bref, voici les plus grands clubs d’Europe pour ne pas dire du monde, si l’on ne se fie qu’à la Champions League:
Real Madrid (9 victoires)
Milan AC (7)
Liverpool (5)
Bayern Munich (4), Ajax Amsterdam (4), FC Barcelone (4)
Inter Milan (3), Manchester United (3)
Juventus (2), Benfica Lisbonne (2), FC Porto (2), Nottingham Forest (2)
Excepté N. Forest à la ramasse, ça tient la route. Tous les autres clubs ne sont pas dans cette catégorie, surtout ceux qui n’ont jamais gagné la C1, tels Chelsea et Arsenal…

21 clubs depuis 1956 ont réussi à gagner la C1: ils ont raflé 54 trophées ! Le Real Madrid(9) et l’AC Milan(7) en ont gagné 16 à eux deux…

Real Madrid 9 victoires 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1966, 1998, 2000, 2002
Milan AC 7 victoires 1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003, 2007
Liverpool 5 victoires 1977, 1978, 1981, 1984, 2005
Bayern Munich 4 victoires 1974, 1975, 1976, 2001
Ajax Amsterdam 4 victoires 1971, 1972, 1973, 1995
FC Barcelone 4 victoires 1992, 2006, 2009, 2011
Inter Milan 3 victoires 1964, 1965, 2010
Manchester United 3 victoires 1968, 1999, 2008
Juventus 2 victoires 1985, 1996
Benfica Lisbonne 2 victoires 1961, 1962
Nottingham Forest 2 victoires 1979, 1980
FC Porto 2 victoires 1987, 2004
Celtic Glasgow 1 victoire 1967
Hambourg SV 1 victoire 1983
Steaua Bucarest 1 victoire 1986
Olympique de Marseille 1 victoire 1993
Feyenoord Rotterdam 1 victoire 1970
Aston Villa 1 victoire 1982
PSV Eindhoven 1 victoire 1988
Étoile rouge de Belgrade 1 victoire 1991
Borussia Dortmund 1 victoire 1997

Sacres par pays :

Football espagnol: 13 sacres
Football italien: 12 sacres
Football anglo-saxon: 11 sacres
Football allemand : 6 sacres
Football Hollandais : 6 sacres
Football portugais : 4 sacres
Football roumain: 1 sacre
Football serbe: 1 sacre
Football français: 1 sacre

Ce 28 septembre 2011, L’Equipe publie son classement des meilleurs clubs en C1. Le journal obtient:
1/ Real Madrid
2/ AC Milan
3/ Bayern Munich
4/ Barcelone
5/ Liverpool
6/ Manchester United
7/ Ajax Amsterdam
8/ Benfica
9/ Juventus Turin
10/ Inter Milan
………..
21 Marseille
22 Arsenal
43 Lyon

Permalien 10:31:31, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson enguirlande Fabio, Ferdinand, Anderson et Carrick

Sans les désigner par leur nom, Ferguson remonte les bretelles à ceux qui se reconnaîtront… Prendre trois buts à la maison ce n’est pas glorieux ! Il ne faut pas que les Red Devils oublient que dans Manchester United, il y a “UNITED” ! Quand MU plia vite les matchs contre Arsenal et Chelsea, le manager écossais avait dit: “Je me demande d’où va arriver la peau de banane…” Elle a bien failli venir de Suisse.

Après le partage des points contre les Suisses de Bâle, Sir Alex Ferguson a élevé la voix pour demander plus de vigilance défensive:
-"On n’a pas été attentifs ce soir. Ils ont eu deux ou trois occasions en première mi-temps, et on leur a ensuite donné le match. On s’est battus à la fin et on a sauvé le match, mais avant ça, on n’a pas été attentifs. J’ai dit à la mi-temps qu’il fallait tuer le match, mais prendre trois buts à domicile, c’est inadmissible. Les milieux et les défenseurs doivent se réveiller, surtout quand on voit la qualité de cette compétition. Danny [Welbeck] a été excellent en première mi-temps, et en fin de match on a fait preuve de beaucoup de caractère. On ne l’a pas perdu et on l’a bien vu ce soir…”

Mes notes de Man U 3-3 Bâle concernant la défense et le milieu…:

De Gea/ (5) Sur le premier but des Suisses, il renvoya la balle qui devint une passe décisive. Lindegaard aurait pu jouer à sa place car il avait été bon à Benfica.
Evra © (5) Emoussé à force de jouer
Ferdinand (3) Pas assez autoritaire dans sa zone
Jones (5) Monte beaucoup. Parfois trop, ce qui lui fait perdre de la lucidité défensive
Fabio/ (4) Terne. Puis (70e) Nani (5) Ne peut pas toujours être au top
Young (7) A le grand mérite d’égaliser
Anderson (4) Trop lourd et pas d’emprise scholesienne sur le match. Puis (81e) Berbatov (5) N’a pas assez de temps de jeu pour marquer. Aurait dû bénéficier d’un penalty quand il a été poussé dans le dos en pleine surface de vérité…
Carrick (3) Pas son influence habituelle dans la captation du ballon. Moins régulateur que Fletcher

Permalien 00:45:25, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester-United limite les dégats (3-3) face aux Suisses

Les Red Devils ont failli briser la statistique de 32 matchs de C1 sans défaite à Old Trafford. Le chiffre est passé à 33 mais la qualification est loin d’être acquise.

Manchester United 3-3 Bâle
Buts pour Man U: Welbeck (16e, 17e), Young (90e)
Buts pour Bâle: F. Frei (58e), A.. Frei (60e, 76e pen.)

L’an passé, Sir Ferguson avait dit: “Sans grand triangle défensif, il n’y a pas de grandes performances possibles". Il parlait de van Der Sar-Ferdinand-Vidic ou Evans. C’était le triangle des Bermudes au sein duquel beaucoup d’attaquants disparaissaient.
Donc, il faut un 154…
Cette saison, le 1 c’est l’inexpérimenté De Gea. Il réalise des exploits mais il ne faut pas trop lui demander. Dès qu’il fait un arrêt on voit Evra le féliciter, c’est dire qu’on le traite en gamin…
Le 5, contre les Suisses, s’appelait Ferdinand mais Rio n’a pas eu le rayonnement habtuel.
Le 4 ce fut Jones. Magnifique bien que sa fougue le porte trop souvent dans le camp adverse au prix d’une grand vide défensif en cas de contre immédiat.
Fergie doit récupérer vite ses absents et remettre de la rigueur en défense sous peine d’arsenaliser son équipe.
Résultats des courses, on n’est pas habitué à voir MU si mal classé.
Les Red Devils sont désormais condamnés au sans-faute car 2 points sur 6 ce n’est pas terrible.

Classement groupe C:
1 Bâle 4 points, 2 matchs/ + 1
2 Benfica, 4 pts, 2 matchs/ + 1
3 Man United 2 pts, 2 m./ 0
4 Otelul Galati 0 pt, 2 m./ -2

18 octobre:
Bâle-Benfica
O. Galati-Man United

Que l’Europe du football ne se réjouisse pas trop tôt. Manchester United n’est pas encore mort. Après la bon match nul à Benfica, MU vient de faire un faux pas à domicile, en concédant le partage des points contre les Suisses. C’est d’ailleurs aussi un bon match nul vu la physionomie du match car en première mi-temps Bâle a gaspillé beaucoup d’occasions. Alors, oui, les clubs ne doivent pas trop se réjouir car MU n’est pas encore éliminé de la C1 2012, ce qui ferait plaisir à beaucoup de monde car cela libérerait du tableau une place car pour tout le monde MU et Barcelone sont les grands favoris.
Comme je l’ai dit MU ne va pas rester invaincu toute la saison. Cette fois, MU s’est fait peur parce que SIr Ferguson a mis un onze de départ trop offensif. Il manquait des récupérateurs-régulateurs au top au milieu. A la fin du match, A. Frei était tout heureux d’avoir pris un point à Old Trafford. Nous n’avons pas échangé nos maillots. C’est une bonne chose. Cela veut tout dire. Les Red Devils iront chercher 3 points en Suisse. MU s’est compliqué la vie en C1. Ferguson avait raison de dire que Bâle était une bonne équipe. Son entraîneur Thorsten Fink a failli oublier le cauchemar de la finale de 1999, quoique à 3-3, il claquait des dents…
Pour ma part, la C1 passe après la Premier League. Je souhaite que MU gagne avant tout la Premier League car il vaut mieux être Roi chez soi qu’à l’extéieur. La C1 c’est pour dire aux autres qu’on n’est pas bon que sur l’île. Regardez la souffrance de Liverpool qui n’a plus gagné la Premier League depuis… 20 ans. Avoir remporté la C1 ne l’a pas rendu intouchable, bien au contraire. D’abord vaincre la Premier League. Cette contre performance de MU va nous permettre de bien réaliser que tout reste fragile. Et sans Rooney, nous n’avons plus notre porte-bonheur.

De Gea/ (5) Sur le premier but des Suisses, il renvoya la balle qui devint une passe décisive. Lindegaard aurait pu jouer à sa place car il avait été bon à Benfica.
Evra © (5) Emoussé à force de jouer
Ferdinand (3) Pas assez autoritaire dans sa zone
Jones (5) Monte beaucoup. Parfois trop, ce qui lui fait perdre de la lucidité défensive
Fabio/ (4) Terne. Puis (70e) Nani (5) Ne peut pas toujours être au top
Young (7) A le grand mérite d’égaliser
Anderson. (4) Trop lourd et pas d’emprise scholesienne sur le match. Puis (81e) Berbatov (5) N’a pas assez de temps de jeu pour marquer. Aurait dû bénéficier d’un penalty quand il a été poussé dans le dos en pleine surface de vérité…
Carrick (3) Pas son influence habituelle dans la captation du ballon. Moins régulateur que Fletcher
Valencia/ (6) Malheureux sur l’injustifié penalty qu’il provoqua
Welbeck (7) Beau match pas récompensé
Giggs. (7) Belle prestation. Puis (68e) Park (5) N’a pas pu inverser le cours du match

Sur le banc: Lindegaard, Fletcher, Diouf, Owen

Manager: Sir Ferguson (5) Se montre trop gourmand, il y est vrai que l’effectif défensif est actuellement une peau de chagrin. Veuillez m’excuser de mon discours très wengerien

Résultats Champions League 2012
27 septembre 2011
Bayern Munich 2-0 Man City. Un bon Ribéry, bien explosif
Naples 2-0 Villarreal. Napoli en folie. Quel public !
Trabzonspor 1-1 Lille. Lille n’arrive pas à ramener une copi propre
Otelul Galati 0-1 Benfica. RAS
Lyon 2-0 Dinamo Zagreb. De bons Gones
Real Madrid 3-0 Ajax Amsterdam. La Maison Blanche = belle boutique
CSKA Moscou 2-3 Inter Milan. L’Inter ramène les 3 points hyper précieux

27.09.11

Permalien 20:34:33, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson compose un onze très offensif pour recevoir Bâle

Manchester United- FC Bâle, C1, 20 h 45

Sir Ferguson prend au sérieux les Suisses en alignant un 4-4-2 solide. Un duo new-look en attaque: Welbeck-Giggs. Dans la cage, il laisse De Gea. Je vois là une décision pour mettre encore plus en confiance le jeune espagnol (En version décryptée, cela veut dire: tu es tellement bon que je n’ai plus peur de te brûler.) Derrière, il y a aussi Ferdinand-Jones: on retrouve jeune et ancien comme le duo d’attaque. Evra est toujours là ! Increvable l’ex Aiglon. Quelle santé ! Anderson est aussi un taulier à présent (Ah! s’il pouvait perdre 5 kilos…) Valencia retrouve sa place plus haut. Et toujours du temps de jeu offert à Young. Sur le banc, il y a beaucoup d’attaquants… Nani est laissé un peu au repos.

De Gea/
Evra
Ferdinand
Jones
Fabio/
Young
Anderson
Carrick
Valencia/
Welbeck
Giggs

Sur le banc: Lindegaard, Park, Fletcher, Nani, Diouf, Owen, Berbatov

Manager: Sir Ferguson

La soirée de Champions League

Est-ce que Nani sera sur la pelouse ce soir à Old Trafford ? Amoureux des beaux gestes, Ferguson ne va sans doute pas se priver de savourer les progrès extraordinaires de Nani. Avec l’aide de l’Ecossais, le Portugais est passé du niveau de bon joueur à celui de très bon joueur. Nani peut marquer ou faire marquer à chaque instant d’un match.

Champions League 2012
27 septembre 2011

Par ordre d’intérêt, sans tenir compte de la fibre du supporter:

1/Bayern Munich- Man City, 20 h 45
Le club anglais a de nouvelles prétentions. On va voir ce qui se passe dans ce déplacement dans l’un des plus grands clubs du monde.

2/ Real Madrid - Ajax Amsterdam, 20 h 45
Affiche prestigieuse entre deux vainqueurs de C1. Certes l’Ajax n’a plus Cruyff…

3/Naples - Villarreal, 20 h 45
Opposition entre le football italien et celui d’Espagne. Rivalité toujours intéressante. L’Italien est réaliste, l’Espagne plus patiente mais à un côté cobra qui peut vous piquer de manière mortelle au bout d’un long moment où il semble rien ne se passer.

4/Man United- Bâle, 20 h 45
Le vice-champion d’Europe doit faire le boulot avec une équipe remanié, suite à de nombreuses blessures.

5/CSKA Moskva 2-3 Inter Milan, 18 h
“Les Italiens a l’extérieur reviennent souvent avec des points. L’Inter est-il en mesure d’honorer cette habitude ?” ai-je écrit ce matin. A 20 h, la réponse est: OUI !

6/Lyon - Dinamo Zagreb, 20 h 45
Que Lyon ou gagne, cela ne change rien. Il est impossible que l’O.L gagne la C1.

7/Trabzonspor - Lille, 20 h 45
Depuis qu’un Anglais joue à Lille, les gazettes sont toutes émoustillées. On dirait des jeunes pucelles devant un moniteur de ski. Grotesque. J.Cole n’est pas dans les 1000 meilleurs anglais de l’Histoire. J’attends le transfert de Hazard. Pas à Arsenal, j’espère. Après l’épisode Park, faut marquer le coup.

8/Oþelul Galaþi- Benfica, 20 h 45
Affiche Platinienne. Bon match Michel !

Permalien 10:05:32, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson: "La Champions League est plus importante que la Coupe du Monde..."

Man United est arrivé trois fois en finale de la Champions League lors des quatre dernières éditions (2008, 2009 et 2011). Les fans de MU espèrent voir à Munich, MU-Barcelone, en finale de la C1 2012.

27 septembre 2011, 20 h 45:
Manchester United - FC Bâle
Oţelul Galaţi - Benfica

Classement du Groupe C:
1 FC Bâle 1893 3 point 1 match:/ +1
2 Manchester United FC 1 point 1 match/ 0
SL Benfica 1 point 1 match/ 0
4 FC Oţelul Galaţi 0 point 1 match/ - 1

Déja joués:
FC Bâle 2-1 Oţelul Galaţi
Benfica 1-1 Manchester United

Blessés à Man U:
Wayne Rooney (ischios), Jonny Evans (cheville), Chicharito (béquille), Chris Smalling (adducteurs), Tom Cleverley (pied), Nemanja Vidić (mollet) et Rafael (épaule).

-"J’ai dit à mes joueurs que la Champions League est notre principale ambition outre le fait de gagner la Premier League qui est le strict minimum pour nous. Je dis ça sans prétention mais après tant de trophées remportés, il faut savoir se fixer des objectifs sinon vous périclitez aussitôt, à cause du confort qui peut se retourner contre vous. Donc nous devons essayer une nouvelle fois de remporter la C1 qui est devenue la plus grande compétition du monde. Et cela commence par une victoire contre le FC Bâle à Old Trafford, après notre nul à Benfica, l’autre favori de notre groupe. Avec le temps, je pense que la Champions League dépasse aujourd’hui la Coupe du monde et les Championnats d’Europe des Nations. C’est un tournoi fantastique !”
(Je vois que “Fergie” pense la même chose que moi. Une fois de plus, symbiose totale. Avant je redoutais la date de son départ à la retraite. Ce diable d’homme -rouge bien sûr- a même réussi aujourd’hui à nous faire croire que nous vivons une époque éternelle. Il est parvenu à nous faire oublier le mot FIN. Ce n’est pas la moindre de ses qualités. Il donne ainsi un sentiment de permanence à tout le monde. Je suis certain que Ferguson aurait réussi dans n’importe quel domaine, tant il a une grande pertinence dans l’analyse et le jugement. Et quel charisme ! A Stoke City, le fait qu’il soit descendu sur la pelouse à fait basculer le match: la boucherie cessa immédiatement pour faire place au football, rien qu’au football. Le public de Stoke City ne l’a pas sifflé.)
En effet, la Coupe du Monde n’a plus l’intérêt de jadis.
Depuis l’arrêt Bosman tous les grands joueurs évoluent en Europe.
Nous ne découvrons plus personne pendant la Coupe du Monde.
De surcroît les grands clubs (Barcelone, Man U, AC Milan, Chelsea, Real Madrid…) sont de véritables sélections internationales.
La Coupe du monde a perdu son exotisme. La télé va de partout tout le temps. On voit tout, toute l’année.
En plus, la C1 revient chaque année.
Il suffirait de faire un grand championnat européen pour tuer tous les championnats nationaux.
Que pèsent un Lorient-Nancy face à un Liverpool-Bayern Munich sans parler de Real Madrid-Chelsea ?
Pour ma part, j’aimerais mieux être capitaine de Manchester United que capitaine de l’équipe de France. Si vous voyez ce que je veux dire… Jouer avec Giggs et Rooney, c’est autre chose que de cotoyer Ribéry et Gignac.
Bien sûr Man U - Bâle cela équivaut à un Angleterre-Suisse… Pas de quoi sauter au plafond, sauf que Ferguson considère hautement la Suisse:
-"Depuis quelques années, la Suisse a produit de bons joueurs, comme Philippe Senderos [défenseur de Fulham, ancien d’Arsenal). Ils sont arrivés à la finale des Championnats des moins de 21 l’année dernière. Beaucoup de clubs font désormais la chasse aux talents dans ce pays. Bâle est l’une des équipes de premier choix en Suisse. Ses joueurs ont une bonne expérience. Il faut les respecter".
Ferguson est fier mais il ne tire aucune certitude du fait de savoir que Man U vient de réussir l’exploit de disputer trois des quatre dernières finales de C1: 2008, 2009 et 2011. Comme quoi, les médias n’ont pas raison de toujours citer en exemple Barcelone, sans parler des papelards sur le “beau jeu d’Arsenal” qui n’est parvenu qu’une fois en finale (2006) sous l’ère Wenger. Ferguson sait que sur ces trois finales, il n’en a rapporté qu’une (2008)…
-"Nous ne pouvons donc pas parlé de période dorée pour nous, car nous avons perdu deux de ces finales. Pour être cohérent avec notre discours basé sur la victoire, il faut vaincre aussi en finale ! D’où la difficulté d’entraîner un club comme Man U. Il faut sans cesse maintenir les joueurs dans le devoir de résultats. C’est le but omniprésent de Man U. C’est sa grandeur aussi.”

Permalien 10:05:13, Catégories: LITS ET RATURES  

Le corps immense du Président Mao, de Patrick Grainville (Seuil)

Patrick Grainville fait partie de ces écrivains pour lesquels on éprouve un élan de sympathie même si on ne les a jamais lus. Par exemple, Daniel Pennac. On a envie d’être son copain, tant il est naturel est si loin de ses auteurs qui se la pètent, pour user d’une formule qui veut dire ce qu’elle veut dire. Patrick Grainville nous accompagne depuis les années Pompidou, autrement la préhistoire pour beaucoup de gens. Sous VGE, il a obtenu le Goncourt. Sous Mitterrand (le vrai), il a publié plus d’une douzaine d’ouvrages. Idem, sous Chirac. Et sous Sarkozy, six. On le voit, la cadence est bonne. Patrik fait du Grainville est c’est très bien. A propos de Patrick, celui-ci est le contraire de Modiano. Autant l’auteur de Villa Triste écrit avec une gomme autant celui des Flamboyants use d’un mégaphone et d’une flopée de stabilos. Grainville utilise le vocabulaire avec la même gourmandise que celle qui anime les pages de Joseph Delteil. Si le dictionnaire a des mots, autant les utiliser. Dès la deuxième phrase de son nouveau roman, on tombe sur : «un enchantement lugubre». Ligne 9, on lit : «toit lancéolé». Il n’y a pas 9 Français sur 10 qui peuvent me dire ce dont il s’agit, et encore celui qui sait est sans doute un agrégé de Lettres. Quand on lit Grainville, on l’entend. Il a une voix qui chante. Dans mon imaginaire, je le vois comme un héros de Truffaut mais plutôt incarné par Daniel Ceccaldi que par Charles Denner. Alors que signifie l’adjectif «lancéolé» ? Vous donnez votre langue au chat… En botanique, cela veut dire «en forme de fer de lance» et en architecture : «caractérisé par des lancettes. Gothique lancéolé». Donc, disons un toit en forme de lance. Le corps immense du Président Mao décrypte le choc tellurique chinois: le capitalisme actuel sur fond de communisme. Les lecteurs du Petit Livre Rouge se prennent tout à coup pour James Bond et Paris Hilton. Sous les yeux de Grainville qui filme tout avec son stylo caméscope.

-Le corps immense du Président Mao
Patrick Grainville
Seuil, 330 p ., 20 €

26.09.11

Permalien 19:46:31, Catégories: EN MARGE, BLONDINEMENT A XV  

Marc Lièvremont nous fait une "Domenech" !

Marc Lièvremont a craqué et dit ce qu’il pensait d’une question “tordue” car quand on prend une raclée devant les All Blacks on ne peut pas devenir champions du monde.
Les temps ont changé car en 1954, lors de la Coupe du Monde de football, l’Allemagne s’était fait démonter par la Hongrie en match de poules avant de devenir championne du monde devant… les Magyars de Puskas !
Marc Lièvremont se lâche c’est tout à fait logique.
C’est comme si après Manchester United 8-2 Arsenal, on avait dit à Wenger:
-"Alors, Arsène, cette saison vous gagnez le championnat, c’est bien ça, hein ?”
Les dirigeants du rugby ont massacré l’autorité du sélectionneur national dès lors que l’on connaît déjà son successeur: Philippe Saint-André, nommé avant le début de la Coupe du monde 2011.
C’est de la folie de faire une telle annonce juste avant une aussi grande compétition.
Cela dit qu’on ne vienne plus jamais me parler des valeurs du rugby qui seraient au-dessus de celles des autres sports.
Tout à ça c’est de la foutaise !
Dois-je vous rappeler qu’un ancien capitaine du XV de France a tué sa femme ?
Le rugby français est devenu quelconque.
A Paris, il se met une plume dans le cul comme les danseuses du Lido !
Dans la presse, la notoriété de Chabal a remplacé les chroniques de Blondin…
Chabal ? Il n’a même pas été invité dans la liste des Internationaux engagés dans la Coupe du monde alors que les médias disent que c’est le plus grand rubyman français…
Je précise que je ne suis pas du tout dérangé par le ton de Lièvremont. Je préfère le naturel d’un homme à la technique d’un communicant qui demande la main de sa compagne devant de millions d’amateurs de football, histoire de noyer le poisson.
Niveau entraîneur, le meilleur manager français se nomme Claude Onesta. Là c’est la grande classe.
Voilà un homme de résultats.
Les endormeurs d’opinions m’exaspèrent au plus haut point.
Le sport professionnel a besoin de résultats sinon c’est du pipeau.

L'entraîneur du FC Bâle, Torsten Fink, n'a pas gagné la C1 1999 à cause de Manchester United...

Le 26 mai 1999 reste l’un des plus beaux de la vie de Man U et l’un des pires dans celle du manager de Bâle. Ce soir-là, Dieu était rouge comme l’on dit. Avant que MU ne marque deux buts dans les arrêts de jeu, les Allemands avaient deux fois “touché du bois". Match grandiose, si l’on est dans le camp anglais… Thorsten Fink, lui, était dans celui d’en face !

Finale de la Champions League 1999
26 mai
Nou Camp, Barcelone, 90 000 spectateurs
Manchester United 2- 1 Bayern Munich (0-1)
But pour les Bavarois: Mario Basler (6e)
Buts pour les Red Devils: 90+1′ Teddy Sheringham (90e + 1), Ole Gunnar Solskjær (90e + 3)

Manchester United
Peter Schmeichel/ Gary Neville, Ronny Johnsen, Jaap Stam, Denis Irwin/ David Beckham, Nicky Butt, RYAN GIGGS, Jesper Blomqvist (67e, Teddy Sheringham/ Dwight Yorke, Andy Cole (81e, Ole Gunnar Solskjær)
Manager: Alex Ferguson

Bayern Munich
Oliver Kahn/ Lothar Matthäus (80e, THORSTEN KINK), Markus Babbel, Thomas Linke, Samuel Osei Kuffour/ Michael Tarnat, Stefan Effenberg, Jens Jeremies, Mario Basler (89e, Hasan Salihamidzic)/ Carsten Jancker, Alexander Zickler (71e Mehmet Scholl)
Manager: Ottmar Hitzfeld

L’entraîneur du FC Bâle 1893, Thorsten Fink, a un souvenir impérissable de Manchester United.
L’ancien défenseur allemand jouait au FC Bayern München lorsque les Bavarois croyaient avoir remporté la C1 1999, juste avant d’encaisser deux buts de Man United… dans le temps additionnel de la finale de l’UEFA Champions League 1999 ! C’est tout le génie de Sir Ferguson d’avoir associé en fin de match le vieux Teddy Sheringham et le jeune Ole Gunnar Solskjær. Tout l’art de l’Ecossais est dans cette association de bienfaiteurs. On dit toujours que Ferguson a les moyens de se payer qui il veut. C’est facile à dire: personne à part lui n’avait pensé à faire signer le Norvégien surnommé “l’assassin à la figure d’ange". Quant à Sheringham, les mauvaises langues disaient qu’il avait signé à la “maison de retraite d’Old Trafford". On a vu le résultat.
D’évidence, Fink sait que le voyage à Old Trafford est à hauts risques.
A Old Trafford, le manager allemand (né en 1967) va recroiser Ryan Giggs (né en 1973), au détail près que le Gallois est encore sur la pelouse treize ans après avoir remporté la C1 1999.

27 septembre 2011, 20 h 45:
Manchester United - FC Bâle

Le Top 5 du football mondial à l'automne 2011

1/ Lio Messi (Barcelone). Au-dessus de tous et avec toujours le sourire
2/ Nani (Manchester United). A encore haussé son niveau de jeu
3/ Cesc Fabregas (Barcelone). Le stratège est étourdissant depuis son retour au Barça
4/ Sergio Aguero (Manchester City). Très efficace dans la Premier League qu’il découvre
5/ Cristiano Ronaldo(Real Madrid). Même discret, il marque toujours autant de buts

[Nouvelle rubrique qui reviendra régulièrement]

Permalien 13:21:19, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Miles Davis est mort il y a 20 ans, le 28 septembre 1991

En juillet 1991 Miles Davis (1926) a joué deux soirs à Paris. Ce fut ses deux derniers concerts dans la capitale… Il est mort deux mois plus tard. J’ai bien sûr assisté à ces soirées mémorables. Quand il jouait, il n’y avait rien d’autre à faire de mieux que d’aller le voir et l’écouter. Après son come back, j’ai assisté à tous ces concerts en France. Depuis la mort de Miles Davis, seul Eric Cantona m’a donné autant que lui. Désormais, Manchester United est mon ultime fabrique de bonheurs artistiques. Avec Messi et ses amis aussi. (1)

Miles Davis & Friends
10 juillet , 1991
La Grande Halle de la Villette, Paris

Musiciens:
Miles Davis (tpt); Kenny Garrett (as); Bill Evans (ss); Wayne Shorter (ss); Jackie McLean (as); Steve Grossman (ts);Joe “Foley” McCreary (g); John McLaughlin (g); John Scofield (g); Deron Johnson (synth); Chick Corea (el-p); Joe Zawinul (synth); Herbie Hancock (synth); Richard Patterson (el-b); Dave Holland (b); Darryl Jones (el-b); Ricky Wellman (d); Al Foster (d)

(1) J’ai décidé d’aller écouter Charles Aznavour à l’Olympia. Je vous dirai tout après.

Permalien 07:54:51, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

David de Gea a bien remplacé van der Sar

Quelques arrêts déterminants de De Gea contre Bolton (1-1). Pendant le match et à l’issue de la rencontre, il a reçu les encouragements et les félicitations de Patrice Evra (1), très bon capitaine à MU. Quand Rio Ferdinand est sur la pelouse, Sir Ferguson laisse le brassard au Français. C’est dire le bon comportement d’Evra qui sort toujours des matchs fantastiques.

De Gea est très vif, hyper concentré, agile et très bon dans ses relances à la main ou au pied.
Le nouveau gardien n°1 de Manchested United, David de Gea, est né le 7 novembre 1990 à Madrid.
Par son sérieux, il ressemble à Hugo Lloris. Il le devance cependant dans le jeu au pied.
Leur façon de jouer n’est pas si éloignée.
Je ne comprends pas pourquoi Lloris reste à Lyon quand on voit que De Gea joue en équipe première à MU alors qu’il à 20 ans. Et dès sa signature !
Le Niçois a quatre ans de plus et aucun palmarès en club.
A Lyon, il perd son temps.
Lloris a le mental pour jouer dans un grand club.
Il peut gagner la L1 mais De Gea, lui, peut espèrer remporter la C1. C’est toute la différence entre Lyon et MU.
Lyon laisse croire à ses fans qu’il joue la C1 pour la gagner quand MU est le 2e favori après Barcelone.
“Quand De Gea va intégrer la cage de l’Espagne, on ne pourra plus l’enlever", a dit Sir Ferguson.
En début de saison, beaucoup d’observaters n’ont pas compris pourquoi Sir Ferguson mettait un goal de 20 ans dans la cage de MU qui était gardée auparavant par un gardien de 40 ans (van der Sar). On a vu contre Chelsea que l’ancien Red Devil Peter Schmeichel présent dans les tribunes appréciait grandement De Gea. A chaque arrêt du jeune espagnol, le Danois l’applaudissait très chaleureusement.


Il a déjà un sacré palmarès !
Atlético Madrid
Ligue Europa 2010
Supercoupe UEFA 2010

Manchester United
Community Shield 2011

En sélection
Championnat d’Europe des moins de 17 ans 2007
Championnat d’Europe espoirs 2011

Pour l’instant, Sir Ferguson fait un roulement au niveau de ses gardiens.
Premier League: De Gea
Champions League: Lindegaard
Carling Cup: Amos

(1) Et de Rio Ferdinand aussi.

Permalien 07:47:39, Catégories: LITS ET RATURES  

Amours, de Jacques Attali (Fayard)

Souvent inaccessible au plus grand nombre, Jacques Attali publie un livre à plus large spectre sur les Histoires des relations entre les hommes et les femmes. Cela fait quatre milliards que ça dure. On peut bien sûr remplacer le mot amour par celui de la vie. On voyage parmi les rapports sexuels et sentimentaux, instinctifs et réfléchis, sauvages ou ritualisés, contraints ou volontaires, religieux ou laïcs, durables ou temporaires, hétéros ou homos. Femmes des harems, maris polygames, prostituées, geishas, maîtres de l’érotisme, mariages de groupe, bourgeois… Plaire à l’autre pour se plaire à soi-même ? Aimer pour être aimé ? De nos jours, on assite à des unions inédites. Au Pays-Bas, un couple hétérosexuel a épousé une femme dont ils «sont tombés amoureux séparément». On les voit en photos. C’est le commun des mortels, ni Cloney, ni Sharon Stone. Dans ce registre c’est du n’importe quoi. Les histoires à trois ou quatre ont toujours existé. La médiatisation ne rajoute rien. On peut surenchérir. Il faut de tout pour faire un monde. L’album est abondamment illustré ce qui donne une belle respiration au texte qu’il faut lire doucement pour ne pas oublier ce que l’on vient de lire, la minute auparavant. On ne retiendra pas tout mais notre culture générale s’améliore.
Dans le genre lapidaire, Céline a écrit : « L’amour c’est l’infini mis à la portée des caniches. » Chez les insectes, la punaise peut s’accoupler deux cents fois par jour ! Le lézard gecko a deux pénis. Chez les Aborigènes on recommande l’homosexualité entre les beaux-frères avant le mariage. A Khartoum, les eunuques gardaient les bordels, à l’abri des tentations. Au Mexique, des Mayas autorise la polygamie. En 1894, on a mis en prison l’écrivain Oscar Wilde pour avoir affiché son homosexualité. En France, jusqu’à la seconde guerre mondiale, il y avait beaucoup de mariage de raison arrangés par les familles. Il faut attendre l’après-guerre pour voir l’amour dicter sa loi. Dans l’Allemagne nazie on organisait des mariages collectifs entre embrigadés dans les rangs des hitlériens.
D’aucuns disent que notre sexualité dépend de notre éducation. C’est tirer des conclusions qui tiennent plus du cliché, voire d’un prosélytisme dirigé sciemment vers une orientation sexuelle. Il ne suffit pas de donner des poupées à une fille pour la rendre hétéro. Et si l’on force une gamine à porter des pistolets en plastic, elle ne deviendra pas homo dans les années à venir. Je doute qu’un garçon élevé par deux hommes devienne obligatoirement gay. A ce propos si deux homos veulent adopter un enfant, veulent-ils exclusivement un garçon ? Et un couple de femmes, une fille ?

-Amours
Jacques Attali
En collaboration avec Stéphanie Bonvicini
Fayard, 240 p., 29 €

25.09.11

Le festival offensif du "Real Barcelone" = 11 buts !

Les trois nouveaux buts de Messi sont tout simplement grandioses de simplicité. Gé-ni-al !

-FC Barcelone 5-0 Atlético Madrid
Buts pour le Barça: Villa (9e), Miranda (15e csc) et Messi (26e, 78e, 90e)

-Real Madrid 6-2 Rayo Vallecano
Buts pour Maison Blanche: Cristiano Ronaldo (39e, 51e pen., 84e pen.), Higuaín (45e), Varane (67e), Benzema (73e)
Buts pour les visiteurs: Michu (1e, 55e)

Auteur d’un triplé, comme Messi, C. Ronaldo a réalisé une Panenka sur son second penalty transformé.

Classement de la LIGA:
1 Betis Séville 12 points 4 matchs/ 4 0 0/ 9 5/ + 4
2 FC Barcelone 11 5/ 3 2 0/ 22 4/ + 18
3 FC Séville 11 5/ 3 2 0/ 6 3/ + 3
4 Real Madrid 10 5/ 3 1 1/ 16 5/ + 11

Classement des meilleurs buteurs:
1 Messi Lionel/ FC Barcelone: 8 buts 5 matchs
2 Cristiano Ronaldo/ Real Madrid 7 buts 5 matchs

Permalien 07:09:39, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Les Red Devils ont fait un beau match nul à Stoke CIty

Les adversaires de MU se sont donnés le mot: à chaque match, ils commettent un attentat sur un Red Devil. Chicharito a une nouvelle fois était une cible humaine. A partir de l’instant où il fut mis hors service, la vitesse a disparu à la pointe de l’attaque rouge.

-Stoke City 1 - 1 Manchester United
But pour Stoke: Crouch (52e)
But pour MU: Nani (27e)

“Nous avons joué comme des champions…” a déclaré le manager de MU. Il veut dire: comme des gars qui veulent remporter le titre 2012. Il est vrai que si MU n’abandonne que deux points face à des morts de faim, le club sera très bien placé en mai prochain.
Sir Ferguson avait prévenu: il savait comme moi que ce match serait un combat de rue. Et ce fut le cas jusqu’à la sortie de Chicharito. En effet, tout le début du match, les bouchers de Stoke City avaient quitté leur boutique pour venir sur la pelouse. Ils se sont mis à dépecer du Red Devil a tour de bras. Chicharito a le plus morflé alors qu’il revenait de blessure. Il fut salement descendu dans la surface à la fois par un boucher de la défense et par le gardien charcutier de son métier. L’arbitre ne signala rien du tout, et Chicharito regagna les vestiaires. Suite à ce dépeçage, les bouchers ont rentré leurs couteaux pour enfin jouer au football. On vit alors un splendide match britannique dans toute sa splendeur. Du rythme et de l’engagement tolérée et tolérable. Hélas Manchester U jouait à 9 car Berbatov et Owen sont deux paresseux qui ne donnent que 40 % de leur talent. Passe encore pour Owen qui est un Red de Liverpool qui fait semblant d’être un Red de Manchester mais le Bulgare a été accablant de mollesse. Quand il ne joue plus depuis un moment, il ne vaut plus rien. Heureusement que Nani a réalisé un nouvel exploit. Sans parler du jeune De Gea qui a effectué un gros match dans sa cage.
Man U ne va pas gagner tous ses matchs à l’extérieur. C’est une évidence. Ce soir, MU aurait pu perdre. Cela n’aurait pas été grave du tout.

De Gea/ (9) Des arrêts de très grande classe
Evra© (9) Il est increvable. En fin de match, un boucher l’a déchiqueté et il a repris le match ! En EDF personne n’a jamais su l’utiliser comme Ferguson à MU.
Ferdinand (7) A rempli son rôle de grand frère
Jones (8) De belles montées. Super mec
Valencia/ (7) Le voir jouer latéral me laisse baba
Nani (8) Merci pour son but. Magicien du football. Sur presque toutes ses actions, il finit par une frappe
Anderson (7) Un peu en retrait mais a bien ratissé
Fletcher (7) Retrouve son niveau de pit-bull en chef
Young/ (5) Premier match terne. Puis (68e) Giggs (6) A deux doigts de nous faire gagner
Berbatov. (0) Lamentable. Puis (68e) Welbeck (1) Inexistant
Hernandez. Non noté. Puis (11e) Owen (0-5) Nul

Remplaçants: Lindegaard, Fabio, Macheda, Park

Manager: Sir Ferguson (8) A bien fait de descendre sur la pelouse. Sa présence inhabituelle au bord du terrain a calmé les bouchers de Stoke. Et a mis l’arbitre en alerte. Félicitation pour avoir épargné à Rooney cette sortie dans un abattoir anglais

Classement

1 Man Utd 16 points 6 matchs/ + 17
2 Man City 16/6/ + 14
3 Chelsea 13/6
4 Newcastle 12/6

Résultats

Manchester City 2-0 Everton
Chelsea 4-1 Swansea City
Newcastle United 3-1 Blackburn Rovers
Liverpool 2-1 Wolverhampton
Wigan Athletic 1-2 Tottenham Hotspur
Arsenal 3-0 Bolton Wanderers
West Bromwich Albion 0-0 Fulham
Stoke City 1-1 Manchester United

PS: Titre le plus abject de la presse: Yahoo sports: “Premier League : Manchester United perd enfin des points!”

Permalien 06:46:29, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Sous la dictée des choses, d'Alain Fleischer (Seuil)

Ancienne publicité assez hallucinante

J’ai souvent parler de la collection avec Philippe Soupault qui n’était absolument pas collectionneur. Chez lui, il ne possédait même pas ses livres. A l’inverse d’André Breton qui lui conservait tout. On sait que Breton a été toute sa vie un collectionneur professionnel. Au départ, il était payé par Jacques Doucet ensuite, il a récolté pour son propre compte. Il achetait et revendait. Il faut savoir qu’il ne spéculait pas, c’était une passion. Quand sa fille était malade, il lui arrivait de vendre des pièces car il n’avait pas d’argent. Donc Breton collectionnait pour vivre n’ayant vraiment pas d’autres moyens de gagner sa vie de manière régulière. Les plaquettes de poésie n’ont jamais nourri personne, à part Jacques Prévert. Pour Soupault, la collection est une névrose car elle est sans fin. Dans Le miroir du temps, le narrateur collectionne les appareils photos, les caméras, les ventilateurs, les aspirateurs, les moulins à cafés, les mixeurs, les grille-pain, les radios, les téléviseurs, les gramophones, les tourne-disques, les magnétophones, les montres, les réveils, les machines à coudre, les machines à écrire. On se demande où il met tout ça ! Il a même plusieurs voitures qu’il entrepose dans différents endroits, faute de place. Il leur rend visite comme «ses hommes qui ont plusieurs maitresses». Dans cet ouvrage, Alain Fleischer dresse une galerie de portraits des plus étonnants. Notamment le concierge Bilbek, homme de confiance sur lequel on peut compter. Si on collectionne les appareils photo, on collectionne aussi les images. Il n’y a pas de repos possible… Photographe amateur et écrivain du dimanche. Ainsi ce décrit Alain Fleischer. Ce qu’il aime les plus dans les objets c’est qu’ils ont appartenu à d’autres personnes. Au centre du livre, il a un cahier de photos qui reproduit les anciennes réclames des années 1930. On peut y lire : «Une jolie femme préfère toujours une Rosengart» et «Une femme n’est belle que si elle est saine. Elle n’est saine que si elle veille quotidiennement sur l’intégrité de ses organes…» Cette dernière littérature de bas étage servait à vanter La Gyraldose, produit spécial pour les soins intimes. Gyraldose ? J’en aurais un titre. Nous sommes tous des collectionneurs car chaque jour qui passent nous offre une journée de plus à vivre avec son cortège de souvenirs à classer. Il n’y a que les amnésiques qui ne collectionnent plus rien. Lire ce livre c’est comme parler avec un ami qui vous raconte sa vie. Parfois, c’est souvent la notre. D’où le dialogue silencieux avec l’auteur.

-Sous la dictée des choses
Alain Fleischer
Seuil, 480 p., 22 €

24.09.11

Permalien 17:57:47, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Dernière minute: Rooney ne joue pas contre Stoke City

Berbatov fait son grand retour. Ainsi que Ferdinand et Chicharito. A l’extérieur, ce qui n’est jamais aisé. On va voir si sans Rooney, MU a autant de confiance.

Wazza” n’est pas du voyage. C’est une bonne occasion de voir à l’oeuvre duo Berbatov-Chicharito.
Le Mexicain est bien remis de l’agression stupide d’Ashley Cole.
Ferdinand est de retour dans la défense.
Il va falloir être costaud pour ramener des points dans ce match coupe-gorge, comme toujours chze ce genre d’adversaire.

De Gea/
Evra
Ferdinand
Jones
Valencia/
Nani
Anderson
Fletcher
Young/
Berbatov.
Hernandez.

Remplaçants: Lindegaard, Fabio, Giggs, Macheda, Park, Welbeck, Owen

Manager: Sir Ferguson

[Post dédié à Saga]

Permalien 11:34:39, Catégories: EN MARGE  

Après six mois de suspension pour prise de "produits spécifiques", Kolo Touré renvoie l'ascenseur à Arsène Wenger

[Vidéo d’archives, au temps du transfert du joueur, d’Arsenal à Man City]. Kolo Touré fait partie de ces Gunners qui aiment tant Arsenal que dès qu’on leur met plus d’argent sur la table, ils quittent vite Arsenal pour une nouvelle destination. Trois anciens Gunners (Touré, Nasri et Clichy) sont à Man City. Ce n’est pas rien. Les deux derniers y ont été attirés par Patrick Vieira (1), ex capitaine des Gunners, qui travaille désormais à Man City au service du développement. (Je n’ai pas encore lu un seul papier en France sur Vieira et sa nouvelle vie…)Les tauliers s’en vont tous pour des questions de salaires. Eux disent “challenge sportif"… A noter, dans la vidéo Kolo Touré dit: “Man U City…” Cocasse ! Cela veut bien dire que: “Qui dit Manchester dit United !”

Suspendu pendant six mois pour dopage, Kolo Touré a retrouvé le groupe de Manchester City.
Le défenseur de Manchester City a bénéficié du soutien de son frère et coéquipier, Yaya Touré, et de son manager Roberto Mancini. L’international ivoirien a tenu à remercier son ancien coach, le manager d’Arsenal:
-"Je veux remercier deux personnes qui m’ont été très importantes, David Dein et Arsène Wenger, a-t-il expliqué sur Sky Sports. Ils m’ont soutenu et ne m’ont pas laissé tomber. Je ne dirai jamais dire du mal de Monsieur Wenger : c’est quelqu’un qui rend les joueurs meilleurs. Je venais de nulle part : j’étais en Afrique et personne ne croyait en moi. Je suis allé voir beaucoup de clubs qui ne m’ont pas conservé. Lui, il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Les temps sont difficiles en ce moment pour Monsieur Wenger mais il est vraiment fort. C’est un manager très intelligent. […] Cela me rend un peu triste parce que Arsenal joue bien au football mais ils n’ont pas de chance. Je lui souhaite de réussir mais je sais qu’il sortira plus fort parce que c’est l’un des meilleurs entraîneurs.”
C’est beau, non ? Vous remarquerez l’éternel couplet sur “Arsenal joue bien au football” mais les Gunners perdent… Oh! pardon, non, “ils n’ont pas de chance". Quand Diaby, Song ou Koscielny marquent des csc, les fans d’Arsenal, appellent malchance ce qui est de la maladresse, de la fébrilité, de l’angoisse et un manque de concentration.
Bon, ne remettons pas en cause la sincérité de Kolo Touré. Sans Wenger, il n’est pas du tout certain qu’un autre entraîneur serait venu le chercher en Afrique pour le lancer dans la Premier League.
D’autre part, il faut se souvenir que le manager d’Arsenal a pris la défense de son ancien joueur quand celui-ci a été contrôlé positif sous le maillot de Man City, en mars 2011. Sept ans passé ensemble à Londres cela ne s’efface pas du jour au lendemain. Dès l’annonce de la mauvaise nouvelle, Wenger défendit Kolo Touré. On est obligé de penser qu’il ne voulait pas non plus qu’on puisse penser que le joueur se dopait au temps des Gunners. La presse précisa que l’ex entraîneur de Monaco téléphona à Kolo Touré pour avoir plus d’explications:
-"Kolo veut contrôler son poids car c’est là qu’il a quelques problèmes et il a pris un produit de sa femme. Je pense que c’est une faute mais il n’a pas fait assez attention. Je ne crois pas qu’il y avait un désir de mal faire et le cacher. C’est un garçon qui a une vie saine. Toujours chez lui, un homme proche de sa famille et je ne le suspecte pas du tout d’avoir pris des produits pour améliorer ses performances".
Cette défense provient de son ancien entraîneur qui intervint dans le débat alors que Roberto Mancini, son actuel entraîneur, resta silencieux au moment des faits.
Tout ça est bien mystérieux d’autant plus que le joueur prétend avoir avaler des pilules d’amaigrissement appartenant à sa femme. Pour ma part, il ne me viendrait pas à l’idée d’ingurgiter un médicament qui ne me soit pas precrit nommément. Cette explication est vaseuse.
Alors qu’il risquait jusqu’à deux ans de suspension, de la part de la Fédération anglaise de football, Kolo Touré n’a été sanctionné que six mois, jusqu’en septembre 2011. La défense de Wenger a peut-être servi la cause de la clémence.
D’aucuns ont vite clos l’affaire, en disant que l’ex-pensionnaire de l’ASEC Mimosas a prouvé sa bonne foi, démontrant qu’il avait consommé un produit amincissant appartenant à sa femme sans volonté d’améliorer ses performances. Le stoppeur ivoirien avait écarté immédiatement par son club à titre conservatoire. Ce qui fait toujours bien auprès des autorités compétentes.
Le produit avalé par Kolo Touré est un composant qui appartient à la catégorie des «produits spécifiques».(sic)
Le natif de Bouaké a su convaincre la FA de sa bonne foi, évitant ainsi les deux années de suspension :
-"Ç’a été une période difficile pour moi et je suis triste d’avoir manqué la qualification de Manchester City en Ligue des champions ainsi que la victoire en FA Cup à Wembley. Mais je suis soulagé de pouvoir reprendre la compétition et je remercie la commission de la FA pour sa compréhension et sa décision".
Tournons la page…

(1)Samir Nasri a confié: “Quand un joueur comme Vieira vous dit que Manchester City est “the place to be", un club d’avenir qui veut tout gagner, vous ne pouvez que l’écouter.”

Permalien 11:18:38, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GOOOOL DO BRASIL !  

L'ordre des matchs de la France en vue de la World Cup Brésil 2014

J’espère que le Brésil sera champion du monde 2014 à la maison devant l’Angleterre ou l’Espagne.

Voici l’ordre des matchs de l’équipe de France concernant les matchs de qualification pour participer à la Coupe du Monde 2914, au Brésil:

- 7 septembre 2012 : Géorgie-Biélorussie et Finlande-France
- 11 septembre 2012 : France-Biélorussie et Géorgie-Espagne
- 12 octobre 2012 : Biélorussie-Espagne et Finlande-Géorgie
- 16 octobre 2012 : Espagne-France et Biélorussie-Géorgie
- 22 mars 2013 : France-Géorgie et Espagne-Finlande
- 26 mars 2013 : France-Espagne
- 7 juin 2013 : Finlande-Biélorussie
- 11 juin 2013 : Biélorussie-Finlande
- 6 septembre 2013 : Géorgie-France et Finlande-Espagne
- 10 septembre 2013 : Biélorussie-France et Géorgie-Finlande
- 11 octobre 2013 : Espagne-Biélorussie
- 15 octobre 2013 : Espagne-Géorgie et France-Finlande

Que va faire Laurent Blanc en cas de non qualification de la France pour l’Euro 2012 ?
Je me souviens que lors de sa prise de fonction à la place de “l’autre” comme l’appelait Zidane, l’ex grand défenseur central avait déclaré à L’Equipe:
- Si la France n’est pas qualifiée à l’Euro 2012 je m’en vais…

Pour l’instant, vu ce que nous montre L’Equipe de France où seuls Lloris et Benzema ont le niveau international, rien n’est encore joué en ce qui concerne la qualification à l’Euro 2012.
En 1993, la France était très optimiste avant la double réception d’Israël et de la Bulgarie.
On connaît la suite: la World Cup 1994 s’est déroulée sans la France…

Les deux derniers matchs de qualification de l’EDF pour l’Euro 2012:
France-Albanie, 7 octobre 2011
France-Bosnie, 11 octobre

La route enchanté du 20e titre de Manchester United

Stoke City-Man United, 24 septembre, 18 h 30

Les six derniers duels:

MU 5-0 Stoke, nov 2008
Stoke 0-1 MU, déc 2008
Stoke 0-2 MU, sept 2009
MU 4-0 Stoke, mai 2010
Stoke 1-2 MU, oct 2010
MU 2-1 Stoke, janv 2011

MU, 18 points, 6 matchs/ 6 victoires, 0 nul, 0 défaites/ 16 buts pour, 2 contre/ + 14

Pronostic: Stoke 0-5 Man U.

Qui peut douter que Manchester United soit le prochain champion d’Angleterre ?
Depuis 1993, MU est sur un grand nuage…
Quand j’ai vu que la France était championne du monde 1998, je n’ai rien éprouvé du tout. Eric Cantona avait effacé Séville 1982 avec son parcours de rêve entre 1992-1997. Depuis la retraite du KING, MU ne m’a toujours pas déçu, sauf en finale de la C1 2009. Et d’autres rares fois. Si peu.
Ce qui est beau c’est de croire en quelqu’un et que celui-ci vous donne ce que voulez voir.
Je plains les fans de Liverpool qui voient leur club en décrépitude depuis tant de saisons.
Le plus grand élément de Man U c’est Ferguson et les Reds, Chelsea, Arsenal et les autres ne l’auront jamais. Savoir en septembre que MU sera champion en mai 2012, est un sentiment d’ivresse perpétuelle.
Bientôt 20 ans que MU fait vibrer des millions de gens dans le monde. Il n’y a pas d’équivalent. Voilà pourquoi MU est détesté par tellement de gens, au moins autant !
Plus Ferguson peuple nos rêves, plus les autres clubs font rêver leurs fans pour rien du tout.
MU c’est le vrai professionnalisme. Tout y est pensé, pesé, étudié pour que pendant le match, les joueurs soient les plus spontanés possibles. Pas de recrutement en catastrophe.
MU veut tout gagner. Et c’est tant mieux.
Les entraîneurs qui disent penser à bien jouer sans vouloir gagner sont des baratineurs qui prennent la place de vrais compétiteurs.
Le football est un spectacle pour ceux qui veulent se distraire.
A la vérité, c’est le simulacre de la guerre. Comme le théâtre est le simulacre de la vie.
Et à la guerre, il faut gagner pour être en paix.
Après chaque victoire, les joueurs, le staff et les fans de MU sont en paix alors que ses rivaux sont en guerre perpétuelle contre eux-mêmes.
Certes, MU ne gagnera pas tout ses matchs mais avec l’effectif actuel, Ferguson peut composer au moins 2 équipes compétitives à chaque journée.

Le calendrier à venir de Man U:
24 Sep: Barclays Premier League/ Stoke City - Man U, 18 h 30
27 Sep: UEFA Champions League/ Man U - FC Basel, 20 h 45
01 Oct: Barclays Premier League/ Man U - Norwich City, 16 h
15 Oct: Barclays Premier League/ Liverpool - Man U, 13 h45
18 Oct: UEFA Champions League/ Otelul Galati - Man U, 20 h 45
23 Oct: Barclays Premier League Man U - Man City, 14 h 30
29 Oct: Barclays Premier League Everton - Man U, 13 h

Classement:
1 Manchester United 15 points 5 matchs/ 5 0 0/ 21 4/ + 17
2 Manchester City 13 5/ 4 1 0/ 17 5/ + 12
3 Chelsea 10 5/ 3 1 1/ 8 6/ + 2
4 Newcastle United/ 9 5 / 2 3 0/ 4 2/ + 2
5 Stoke City 8 5/ 2 2 1/ 3 5/ - 2
…………………………..
8 Liverpool 7 5/ 2 1 2/ 6 7/ -1
…………………………..
17 Arsenal 4 5/ 1 1 3/ 6 14/ -8

Permalien 10:55:51, Catégories: LITS ET RATURES  

1940-1945 années érotiques. L'Occupation intime, de Patrick Buisson (Albin Michel)

Les journalistes engagés à visage découvert sont une denrée rare. La plupart des gens de presse font semblant de ne pas avoir d’avis alors qu’ils en ont tous. Patrick Buisson roule à droite. En démocratie, tous les avis sont possibles du moment qu’on puisse les combattre. D’aucuns à gauche hurlent: «De Droite ! Quelle horreur !» Ils ignorent la phrase de Georges Henein: «Quand j’entends le mot socialisme, je crie 22 v’la les flics !» Je précise que le surréaliste égyptien fut un chroniqueur aussi libre qu’incisif. Comme tous les hommes libres, il est oublié puisqu’il ne roulait pour personne.
Patrick Buisson a été élevé au biberon anticommuniste. On n’est jamais trop prudent. En 1956, sa maman l’emmena manifester contre l’entrée des chars soviétiques à Budapest quand des mères moins impliquées faisaient visiter le musée Grévin à leur garçonnet. Le petit Patrick n’avait que 7 ans au moment de l’invasion des soldats rouges en Hongrie. Cela ne s’oublie pas. On imagine sa tête quand François Mitterrand invita des communistes à la table du conseil des ministres après son élection à L’Elysée.
Buisson a plusieurs cordes à son arc dont l’Histoire. Chez Albin-Michel, il a publié deux ouvrages qui firent grand bruit :
-1940-1945 : années érotiques, tome 1 : Vichy ou les infortunes de la vertu
-1940-1945 : années érotiques, tome 2 : De la Grande Prostituée à la revanche des mâles
Jamais avant lui, on avait abordé frontalement la sexualité au cours de la Seconde Guerre mondiale, et plus particulièrement sous Vichy pendant la collaboration. Les deux ouvrages étaient des versions écrites. A présent, en voici une par l’image, sans bien sûr négliger la partie écrite, ici présente avec une beaucoup d’extraits de livres, d’articles ou de films qui permettent l’éclairage de personnalités aussi différentes que: Irène Némirovsky, Arletty et Alphonse Boudard, aini que les oubliés Francis Ambrière et Marcelle Auclair.
Sous l’Occupation, la terre ne s’est pas arrêtée de tourner. On a fait des enfants. C’est-à-dire qu’on faisait l’amour. Le plus souvent on se contentait de baiser. Les soldats nazis ne se gênaient pas pour courtiser les jeunes françaises. Par ailleurs, ils sautaient aussi les femmes des maris partis au front. Bien sûr, les bordels affichaient complets. «Ah ! Paris sera toujours Paris.» Les cabarets ne désemplissaient pas non plus. Patrick Buisson s’en donne à cœur joie avec l’iconographie et les citations. Cela forme un kaléïdoscope de la désinvolture. Pendant que les certains passaient du bon temps, d’autres finissaient au four crématoire. Avant de devenir de l’Histoire, les événements doivent se dérouler. Dans l’horreur, on voit des médecins de la Wehrmacht prodiguer des soins aux civiles. Voilà qui «dérange bien des préjugés», souligne Patrick Buisson. A la Libération, celles qui firent des galipettes avec les nazis, et parfois aussi des enfants, furent tondus pour qu’on sache bien qu’elles avaient «fauté» avec l’ennemi. Les tribunaux populaires laissèrent libre-cours à leurs fantasmes. Les plus pervers sont allés jusqu’à peindre une croix gammée sur le front des tondues exhibées dans les rues quand elles n’étaient pas battues à mort. Dans la foule, il avait des collabos qui avaient retourné leur veste.
Extrait des confidences d’une putain : «Parmi les Boches, il y avait pas mal de garçons gentils et généreux (…) Quand les femmes parlaient entre elles, c’était une autre paire de manche. Il n’y en avait pas une qui n’avait pas son Boche chéri. Il y en avait pas mal qui donnait son Julot à la Gestapo pour se tirer avec un frisé. (…) C’est triste à dire, on aurait dit que les poulets étaient jaloux envers les Boches, car ils pouvaient pas nous emballer quand nous étions à leur bras…» Patrick Buisson précise: «Pour les bonnes et autres servants, avoir un ami allemand est une forme de revanche sociale». On le voit, l’album consacré au sexe sous l’Occupation ne laisse rien de côté. Le livre est vendu avec le DVD Amour et sexe sous l’Occupation que Daniel Costelle et Isabelle Clarke ont tiré des ouvrages de Patrick Buisson.

-1940-1945 années érotiques
L’Occupation intime

Patrick Buisson
Albin Michel, 320 p., 39 € 90

23.09.11

Permalien 17:29:02, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United calme la tentative de déstabilisation de son ancien joueur Hargreaves, éternel éclopé

Suite au déclaration de l’ex joueur de MU, Owen Hargreaves qui a prétendu avoir été mal soigné à Manchester United, le club de MU vient de faire la déclaration suivante:

-"Manchester United est déçu des remarques d’Owen. Le club lui a donné le meilleur soin possible pendant trois ans. Ce n’est pas faute du club s’il n’a pas été en mesure de jouer un rôle dans la réussite de l’équipe. Le club a transmis tous les dossiers médicaux à Manchester City et il est très à l’aise avec les mesures prises par son personnel médical à chaque étape des nombreuses tentatives de réhabilitation du joueur. Man U ne reconnait aucune validité dans les commentaires d’Owen. Manchester United a quelques-uns des meilleurs médecins du sport qui ont une grande contribution dans la réussite du club.”
La polémique est close. Ce fut une tempête dans un verre d’eau.
Il faut savoir que le joueur est passé à l’ennemi, Man City.
Pour les fans de MU, Hargreaves est un fantôme.
Un vrai boulet qu’il a fallu traîner pendant des saisons.
Si tous les joueurs s’appelaient Hargreaves, MU serait à présent en 4e division.

Permalien 17:14:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Très mauvaise nouvelles pour les adversaires de Manchester United: Chicharito est rétabli !

Le duo Rooney-Chicharito pourra être reconduit plutôt que prévu.

Victime d’un attentat aussi idiot que méchant, Chicharito s’est très bien remis de sa blessure au tibia.
Lors de MU-Chelsea (3-1), Ashley Cole avait atterri sur la jambe de Chicharito de manière désespérée et surtout en mettant en danger l’intégrité physique de Chicharito.
Le genre de charge pour démontrer à ses fans qu’on donne tout pour son club.
Totalement à l’agonie a chaque attaque des Red Devils, l’un des rares joueurs formés à Arsenal a joué avec ses pauvres moyens techniques.
Plus de peur que de mal !
Depuis que Chicharito a marqué contre la France en Coupe du monde 2010, le Mexicain est totalement absent dans les médias français.
Il faudrait que les arbitres sortent un peu plus vite les cartons pour protéger les artistes.
On va au stade pour voir Nani, Rooney, Giggs et non pas pour assister à la sinistre besogne des bouchers.

Permalien 15:05:38, Catégories: LITS ET RATURES  

Des amis, de Bael Nam-Ryong (Actes Sud)

Les éditions Actes Sud nous permettent de nous ouvrir sur la littérature asiatique depuis de très nombreuses années. Cette fois, nous avons la possibilité de découvrir le premier roman nord-coréen traduit en français. Né en 1949, l’auteur a vu le jour dans la province du Hamgyông du Sud, en République Populaire Démocratique de Corée. Sa plus grande expérience a été celle de son passage en usine. Le fait de naître en pleine guerre civile lui a forgé une pugnacité littéraire. Il a déjà publié une vingtaine de livres. Les Amis met en scène des… divorcés. La femme, une cantatrice, estime finalement que son mari, un ouvrier, n’a pas le même univers mental que le sien. Le juge est donc confronté à une vision politique du couple : «Les malheurs familiaux des autres le plongeaient toujours dans des réflexions lourdes et confuses, comme si son cœur était enchevêtré dans un filet aux poids de plomb». Ecrit dans une langue très simple avec un luxe de détails, le livre ne dégage pas d’exotisme surajouté. Heureusement, il est très bien traduit à quatre mains. Traduire c’est respecter. Il faut faire presque mieux que le texte original sans rien dénaturer. Tout est dans le presque. Un écrivain traduit déjà en langage ce qu’il a vu ou ce qu’il pense. On y parle d’un couple mais le vrai héros c’est le juge. Déstabilisé, à sa plus grande surprise.

-Des amis
Bael Nam-Ryong
Traduit du coréen par Patrick Maurus et Yang Jung-Hee, avec l’aide de Tae Cheong
Actes Sud, 246 p., 21, 80 €

23 octobre 2011: le derby Man United-Man City

Plus qu’un mois à attendre. Délicieuse attente.
Notez sur votre agenda la date du derby mancunien: samedi 23 octobre, 14 h 30.
Actuellement Manchester est la seule ville au monde en mesure d’offrir un tel duel.
Les sutres villes qui comptent plusieurs clubs sont à la ramasse.
Chelsea-Arsenal ne concerne que les fans de ces deux clubs.
Man United-Man City passionne le monde entier, car le match est diffusé sur la totalité de la planète.
Cette saison, le derby entre les Red Devils et les Citizens est encore plus beau que d’habitude puisque les deux clubs jouent les premiers rôles en championnat et qui sait peut-être en Champions League.
Que pèse un France-Roumanie à côté de Man United-Man City ?
Rien à part de l’argent pour la FFF et les chaînes de télés françaises.
Le derby mancunien a un poids sportif.
La qualification de la France pour l’Euro 2012 n’est qu’une affaire de pognon.
Comment s’intéresser à l’équipe de France alors que Nasri vient de tacler son sélectionneur car il n’a pas aimé que Laurent Blanc parle du nouveau Citizen comme s’il était un minime.
J’espère que Nasri sera sur la pelouse à Old Trafford.
Le fait qu’il soit parti d’Arsenal l’a exonéré du 8-2.
Il ne perd rien pour attendre.
Jamais les Red Devils n’ont attendu la date du derby avec une telle envie.
Et je suis très bien placé pour le savoir.
S’il le pouvait Ferguson devrait aligner ce match-là 25 joueurs au lieu de 11 tant ses joueurs veulent tous disputer le derby du 23 octobre prochain.

22.09.11

Permalien 23:59:25, Catégories: LITS ET RATURES  

L'homme qui se prenait pour Napoléon, par Laure Murat (Gallimard)

«Pour une histoire politique de la folie », lit-on comme sous-titre de cet ouvrage de Laure Murat qui nous a déjà donné deux très bons livres : La Maison du docteur Blanche : histoire d’un asile et des pensionnaires, de Nerval à Maupassant (2001), et Passage de l’Odéon, Sylvia Beach, Adrienne Monnier et la vie littéraire à paris dans l’entre-deux guerres (2003). Cette fois, l’essayiste a fouillé pendant trois ans les archives de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, entre autres. « Le plaisir de la découverte l’emportant toujours sur l’épuisement nerveux que ce travail suppose en amont », confie-t-elle en fin de volume. « Tous les fous, dit-on, se prennent pour Napoléon.» A partir de ce dicton, l’enseignante à l’Université de Californie Los Angeles, a élargi ses recherches à l’impact qu’ont les événements historiques sur la folie. L’ensemble est présenté sous forme de cinq chapitres : 1793 ou comment perdre la tête ; L’asile, prison politique ? ; L’homme qui se prenait pour Napoléon ; Morbus democraticus ; et La raison insurgée. Laure Murat est catégorique : « La psychiatrie est une machine, et une machine politique. L’aliénation mentale, baromètre des nations, doit servir d’instrument de mesure au pouvoir en place ». Laure Murat a un «faible» pour l’archive médicale car elle nécessite d’être décodée par le biais d’un «déchiffrage laborieux». Depuis les travaux de Michel Foucault, on n’avait plus lu un livre aussi intelligent sur la folie. Elle capte aussi la poésie dans les tragiques destins qu’elle croise au détour d’une vieille feuille qui n’intéressait plus personne. Laure Murat conserve une grande qualité : l’enthousiasme. Ce qui la place très au-dessus des universitaires sans flamme qui écrivent avec une truelle. Laure Murat n’est pas bien sûr la ravie du village qui prend pour argent comptant tout ce qu’elle épluche. Elle parle de «pouvoir sensuel» d’une archive, et donc de subjectivité, mot qui fait peur aux chercheurs habituels pour la plupart rébarbatifs car il confisque le savoir. Savez-vous combien de personnes ont été guillotinés à Paris entre mars 1793 et août 1794 ? Entre 2 600 et 3 000 personnes. Et en France sur la même période ? 17 000 exécutions. Voilà le genre de réalité qu’on apprend grâce à Laure Murat. La guillotine fut l’étendard de la Révolution. On y a coupé des têtes pou rompre avec le passé. Sous l’Ancien-Régime on pratiquait le bûcher, la pendaison et la décollation par l’épée. «Le délire (…) a beaucoup à nous dire sur la violence politique (…) Vouloir le réduire au silence et dissoudre ses traces menace en réalité une société bien plus qu’elle ne le protège.» Telle est la conclusion de Laure Murat dont on attend déjà le prochain livre.

-L’homme qui se prenait pour Napoléon
Laure Murat
Gallimard, 382 p., 24, 90 €
Le livre comporte deux cahiers-photos avec des gravures et illustrations.

Permalien 19:12:52, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Alex Ferguson: "Le retour de Ferdinand est vital pour le match à Stoke City"

Ce n’est pas Sir Alex Ferguson qui lancerait des défenseurs trop tendres dans un coupe-gorge.
Quand on voit les toiles de Koscieny à Arsenal, on le comprend.
Aussi Sir Alex Ferguson compte sur l’expérience de Rio Ferdinand pour répondre au défi physique à Stoke City.
A l’inverse de beaucoup d’entraîneurs plus médiatiques que compétents, l’Ecossais sait que le championnat se gagne chez les morts de faim. MU- Chelsea, MU- Arsenal, c’est pour les journalistes ! Ferguson, lui, se pourlèche les babines quand arrive un gros match à l’extérieur. C’est là que l’on voit les vrais footballeurs et pas les danseuses du genre qui explosent dès qu’on leur marche dessus, genre Nasri. Pendant très longtemps, Ferguson a épargné ce genre de matchs à Ryan Giggs beaucoup trop fragile. Avec l’âge, le Gallois est désormais aligné à l’extérieur dans des combats à la vie à la mort. L’autre jour dans le dossier sur Wenger dans “L’Equipe Magazine” un plaisantin a prétendu que Arsenal était l’équipe la plus attendue loin de ses bases. Quelle foutaise ! C’est bien sûr Man United. Tout le monde veut battre MU pour faire l’événement.
A Stoke City, il va falloir de l’expérience. Et celle de Ferdinand s’impose.
Le défenseur centrale des Reds n’a commencé que deux matchs pour l’instant de la saison en cours. Il souffrait d’une élongation au mollet. Le joueur n’a jamais été épargné par les blessures.
Ferguson a déclaré:
-"J’espère que Rio sera fin prêt pour samedi. Quand vous allez à Stoke, vous besoin d’un grand taulier. Rio est venu avec nous quand nous avons joué à Bolton afin d’épauler les jeunes. Je compte sur lui pour qu’il nous sorte un grand match. Pour Cris Smalling, j’ai un doute: Il boîte encore suite à une blessure à l’aine contre Chelsea…”

Le calendrier à venir de Man U:
24 Sep: Barclays Premier League/ Stoke City - Man U, 18 h 30
27 Sep: UEFA Champions League/ Man U - FC Basel, 20 h 45
01 Oct: Barclays Premier League/ Man U - Norwich City, 16 h
15 Oct: Barclays Premier League/ Liverpool - Man U, 13 h45
18 Oct: UEFA Champions League/ Otelul Galati - Man U, 20 h 45
23 Oct: Barclays Premier League Man U - Man City, 14 h 30 :p
29 Oct: Barclays Premier League Everton - Man U, 13 h

Classement:
1 Manchester United 15 points 5 matchs/ 5 0 0/ 21 4/ + 17
2 Manchester City 13 5/ 4 1 0/ 17 5/ + 12
3 Chelsea 10 5/ 3 1 1/ 8 6/ + 2
4 Newcastle United/ 9 5 / 2 3 0/ 4 2/ + 2
5 Stoke City 8 5/ 2 2 1/ 3 5/ - 2
8 Liverpool 7 5/ 2 1 2/ 6 7/ -1
17 Arsenal 4 5/ 1 1 3/ 6 14/ -8

Permalien 11:20:20, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Focus sur les onze de départ de Manchester United

Le dernier match de Man U. Victoire à Leeds en Carling Cup, avec un doublé d’Owen et un but de Giggs.

Sir Ferguson fait tourner son effectif car Man United joue quatre compétitions: Premier League, Champions League, FA Cup et Carling Cup.
Promenons-nous dans les différents onze de départ de MU.
On s’aperçoit que Ferguson aligne des équipes toutes très complémentaires alors qu’il fait tourner son effectif.
Bon voyage parmi les membres de la Red Army.
Comme quoi on peut changer sans cesse de onze tout en conservant l’âme du club.
Ce n’est pas donné à tout le monde.
Voici mon onze type de Man U pour la saison 2011-2012:
De Gea/ Smalling, Vidic, Jones, Evra/ Nani, Park, Cleverley, Young/ Chicharito, Rooney

Man United 8-2 Arsenal, 28-8-2011 (Premier League)
De Gea/
Smalling, Evans, Jones, Evra/
Nani, Cleverley, Anderson, Young/
Welbeck, Rooney

Bolton 0-5 Man United, 10-9-2011 (Premier League)
De Gea/ Jones, Ferdinand, Evans, Evra/
Nani, Anderson, Cleverley, Young/
Rooney, Chicharito

Benfica 1-1 Man United, 14-9-2011 (C1)
Lindegaard/
Fabio, Evans, Smalling, Evra/
Carrick, Giggs, Fletcher/
Valencia, Rooney, Park

Man United 3-1 Chelsea, 18-9-2011 (Premier League)
De Gea/
Smalling, Jones, Evans, Evra/
Nani, Fletcher, Anderson, Young/
Rooney, Chicharito

Leeds(D2) 0-3 Man United, 20-9-2011 (Carling Cup)
Amos/
Valencia, Carrick, Fryers, Fabio/
Diouf, Giggs, Park/
Macheda, Owen, Berbatov

Permalien 10:32:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le nouveau chef d'oeuvre de SIR RYAN GIGGS

Et dire que je n’ai pas vécu en direct ce chef d’oeuvre absolu… Voici le 3e et dernier but de Man U marqué à Leeds, par le Gallois Ryan Giggs. Magique ! Lumineux ! Génial ! (1) Il efface un adversaire comme ce n’est pas permis puis il aligne derrière un divin extérieur gauche. Quelle classe! A 38 ans, le joueur le plus titré de toute l’HISTOIRE du football depuis sa création- il a gagné 33 trophées- est loin d’être fini. J’espère que Ferguson va le prolonger d’une nouvelle année. Quand un grand joueur prend sa retraite, il y a des gestes qu’on ne revoit plus jamais. Je souhaite encore voir longtemps ceux de Giggs. Un artiste de très haut parage. Moins la presse parle de MU plus la Red Army brille. Ce 20 septembre 2011, Ferguson a dirigé son 1 400e match avec MU. Je n’ai pas vu un canard qui annonce ce chiffre d’un autre monde.

(1) Je suis enthousiaste. J’use très peu de ce genre de mots mais pour Ferguson et Giggs, on est obligé de les utiliser tant ces deux serviteurs du football sont extraordinaires. Maintenant j’ai trouvé les mots justes concernant la rivalité entre Ferguson et Wenger. Ferguson a du génie. Wenger a du talent. J’ai mis du temps à les cerner a plus près mais j’ai enfin trouvé.

[Post dédié à Yanny Hureaux]

Permalien 10:31:48, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le missile du Red Devil Nani contre Chelsea

Bien avant son but d’anthologie contre Chelsea (frappe surpuissante de loin), Nani, 24 ans, a ouvert son coeur ces jours-ci pour dire qu’il veut encore aller plus haut dans la hiérarchie. Il y en qui disent que Nani était en position de hors-jeu avant de recevoir le sublime ballon d’Evans. Il y a certains plumitifs qui feraient bien de se contenter de commenter le curling.

Quand on entend Nani dire qu’il souhaite encore hausser son niveau de jeu cela ne choque pas comme le discours de Ribéry qui se voit dans les parages de Messi…
-"Je suis avec MU depuis 5 saisons. Tous les gens savent de quoi je suis capable. Je dois vous confier que je rêve de devenir le meilleur joueur au monde. Je ne dis pas ça pour me mettre la pression, du style : “Il faut que je sois le meilleur", car j’ai d’autres priorités, comme gagner des trophées avec l’équipe. J’espère que, quand j’arrêterai de jouer, les gens diront : “Nani était un joueur fantastique qui a remporté de nombreux titres et battu des records au club” ou des trucs du même genre. Je sais que j’ai le potentiel pour faire partie des meilleurs joueurs au monde, mais je vais devoir travailler dur pour le démontrer. Peut-être que ça ne marchera pas mais je promets que, tant que je serai footballeur, je ferai de mon mieux pour tenter d’y parvenir”. Paroles de Nani.

PS: à voir, outre la conduite de balle de Nani (avant son but sur passe d’Evans), la tête de Smalling et la percée de Phil Jones.

Permalien 10:31:27, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

"France Football" fait un historique sur Manchester United en excluant Eric Cantona

Eric Cantona reste spontané dans un monde médiatique qui n’est plus qu’une zone de communication ultra contrôlée.

France Football (20 septembre 2011) publie un article de 6 pages sur Man United et Man City sans citer une seule fois le nom d’Eric Cantona, sauf dans un QUIZ. (!)
Je n’en croyais pas mes yeux.
J’ai relu deux fois le long dossier.
Toujours rien.
J’ai donc regardé qui était l’auteur de cette non citation délibérée.
Ah! mais c’est bien sûr…
C’est l’un des deux gars que le King a dézingués sur un plateau de télé.
La vengeance est un plat qui se mange vraiment froid. Là c’est du Findus hyper congelé.
Alors je vais vous dire ce qu’il manque dans ce numéro de FF.
Il faut rappeler que c’est Eric Cantona qui relança et Leeds et Man U et le championnat anglais.
Leeds hélas ne s’est pas remis de son passage.
MU ? Grâce à Cantona, MU a gagné le championnat en 1993. Le premier depuis 1967 !
Eric a tout transformé à MU, et surtout l’attitude des joueurs aux entraînements. Ferguson le sait très bien.
Tous les clubs ont voulu imiter MU, transcendé par Cantona: Arsenal, Chelsea, Newcastle, Blackburn, Man City…
Avant Cantona, les joueurs français étaient considérés comme des nullités absolues.
Ensuite, les clubs anglais ont fait venir plein de Français.
Henry, Wenger, Houllier doivent tous leur carrière anglaise à Cantona.
Voilà qui est dit.
Faire un historique sur Man United sans citer Cantona est un parti pris hostile.
Quand on est journaliste, il faut surtout penser aux lecteurs - s’il en reste!- et ne pas régler ses comptes, au détriment de la vérité.
FF a mis un carton rouge à Eric Cantona pour lui rendre la monnaie de sa pièce (Voir la vidéo d’en haut).
C’est plutôt l’hebdo qui le mérite. Viendrait-il à l’idée à quelqu’un d’écrire sur les Beatles sans parler de John Lennon ?

Cantona est à Man U ce que Maradona fut à Naples, au détail prés que Cantona n’a pas joué la carte: après moi, le déluge. Il a quitté le club par la grande porte pour le laisser meilleur à son départ qu’à son arrivée.

[Post dédié à Christian Laborde]

Permalien 10:25:46, Catégories: GRANDE DAME  

Du jamais vu: 40 000 femmes et enfants dans un stade sans hommes sauf sur la pelouse

Fantastique. Plus de 40 000 femmes et enfants ont assisté au match de championnat de Turquie Fenerbahçe-Manisaspor, après la décision de la Fédération turque de football (TFF) d’interdire l’accès au stade de Fenerbahçe aux hommes. Bien sûr, DSK n’a pas donné le coup d’envoi.

Cette choix d’exclure les hommes, sauf les joueurs et le staff des deux camps, a été décidé suite à l’envahissement du terrain par les supporteurs de Fenerbahçe lors d’une rencontre amicale contre le Shakhtar Donestk en juillet 2011. D’habitude, les instances turques sanctionnent les débordements de supporters par une forte amende ou un match à huis clos.
Cette fois, il a été décidé de fermer les tribunes aux hommes afin de les réserver aux femmes et enfants de moins de 12 ans. Le but était de rappeler aux fans bornés “la beauté et les valeurs du football". Aucun incident n’a été signalé lors de cette rencontre qui est une date historique dans l’Histoire du football.
L’ambiance était grandiose, électrique. Rien à voir avec les hommes qui crient et insultent.
Avec les femmes et les enfants, il n’y a pas une once d’instinct guerrier.
Mais quelle ambiance ! Ecoutez au moment des buts… On en redemande.
Je ne m’étends pas… sur le score pour que vous regardiez la vidéo. Ouvrez bien les oreilles !

21.09.11

Permalien 19:07:36, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Par tradition, Nice réussit bien au Parc des Princes (1)

Eric Roy a communiqué un groupe de 19 joueurs PSG-Nice.

Gardiens : Fernandez, Ospina
Défenseurs : Civelli, Coulibaly, Mabiala, Monzon, Pejcinovic
Milieux : Abriel, Diakité, Digard, Faé, Hellebuyck, Meriem, Sablé
Attaquants : Dja Djedje, Guié Guié, Mouloungui, Mounier, Pentecôte

Non appelés: Clerc (blessé), Gomis, Gonçalves, Malaga, Palun, Quartey, Veronese (choix de l’entraîneur)

Statistiques des confrontations PSG-Nice:
27 matches/ 10 Victoires PSG/ 9 Nuls/ 8 Victoires Nice
38 buts pour le PSG/ 36 pour Nice

Nice est donc un adversaire que le PSG prend en haute considération, en ne tenant pas compte du classement

Plus beau score du Gym au Parc des Princes: 0-4, en 1987-1988
Plus gros score pour le PSG: 5-0, en 1996-1997

Autres belles victoires du Gym à Paris: 0-3 (1977-1978), 0-3 (1986-1987), 0-2 (1990-1991), 2-3 (1994-1995), 1-2 (2005-2006), 2-3 (2007-2008) et 0-1 (2009-2010)

(1)En 2011-2012, Nice s’est donc incliné 2-1. Une histoire de penaltys. Trois en tout…

Permalien 17:30:38, Catégories: LITS ET RATURES  

Le bon, la brute, etc..., d'Estelle Nollet (Albin Michel)

La romancière trentenaire publie son deuxième roman qui semble le scénario d’un road movie. On dirait du Philippe Djian mais c’est un livre d’Estelle Nollet que vous ne connaissez sans doute pas encore. Le personnage central est doté d’un sens médiumnique qui lui permet de deviner les faits et gestes des gens qu’il croise. Bang et Nao- on eût dit jadis deux chiens perdus sans collier- traversent le paysage comme deux balles l’horizon. L’auteur nous apprend vite que son héroïne Nao est atteinte d’un mal incurable qui devrait l’emporter à la vitesse grand V. Cela ne l’empêche de promener sa fiction en France, en Amsud, en Afrique ou en Indonésie. Tout ce que devine Bang dans la tête des gens n’est pas très réjouissant. N’empêche on avale l’ensemble comme un verre de Téquila. Cul sec.

-Le bon, la brute, etc…
Estelle Nollet
Albin Michel
342 p., 20 €

Permalien 17:29:28, Catégories: LITS ET RATURES  

Solène, de François Dominique (Verdier)

Pas du tout facile à faire, François Dominique a écrit un livre en se mettant dans la peau d’une petite fille qui a le pouvoir de lire dans la pensée de ses proches. L’ensemble est fait de phrases courtes et sincères qui vrillent le cœur. Face à son père, Solène pense qu’il pense… : « Solène m’inquiète. Ses paroles ne sont pas, n’ont jamais été des paroles d’enfant. Parfois, je la trouve sournoise (…) Je me sens comme surveillée par l’enfant que j’aime le plus». Ambitieux, ce roman casse gueule est maîtrisé de bout en bout. C’est un immense pan poétique que l’on prend en pleine figure. Solène contient beaucoup de fraîcheur d’âme. Son auteur porte la barbe mais il n’a pas tué l’enfance en lui. Ce livre est un grand poème en prose. Il parle de la nature avec une voix qu’on entend peu depuis Jean Giono. Un cinéaste pourrait tirer un chef d’œuvre de ces pages. Le cinéma permet des effets que beaucoup de lecteurs ne savent pas voir lorsqu’ils tiennent un texte entre les mains. Hélas !

-Solène
François Dominique
Verdier, 132 p., 14,50 €

Permalien 10:35:34, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Une association de bienfaiteurs qui a gagné 80 trophées: Alex Ferguson + Ryan Giggs

Ferguson et Giggs voilà une union qui est l’une des plus belles histoires de l’Histoire du football mondial. L’Ecossais a fait signer à MU le joueur quand il était adolescent. Le manager interdit au Gallois de parler à la presse pendant des années. Devenu un homme, Giggs a tenu ses promesses: il est l’un des 20 plus grands joueurs de tous les temps. Les deux Red Devils (l’entraîneur et le joueur) ont gagné ensemble 80 trophées majeurs. C’est tout simplement grandiose. Au lieu de parler de cet exploit sans précédent, les médias institutionnels accordent plus d’espace à Ribéry, Nasri et Gourcuff. Des joueurs qui ne sont même pas dans les mille meilleurs de l’Histoire.

ALEX FERGUSON (1 400 matchs à la tête de Man United) = 47 TROPHEES MAJEURS !

Sir Alex Ferguson est né le 31 décembre 1941, à Glasgow (Ecosse)
Il est manager de Manchester United depuis 1986

Palmarès d’entraîneur (44 trophées. Record mondial):

**St Mirren FC (1975-1978)
Champion d’Écosse D2 1977

**Aberdeen FC (1978-1986)
3 Championnats d’Écosse 1980, 1984, 1985
4 Coupes d’Écosse 1982, 1983, 1984, 1986
League Cup écossaise 1986
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1983
Supercoupe de l’UEFA 1983

**Manchester United
Coupe du monde FIFA des clubs 2008
Coupe intercontinentale 1999
2 Ligues des Champions 1999, 2008
Supercoupe de l’UEFA 1991
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1991
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009, 2011
5 Coupes d’Angleterre (FA Cup) 1990, 1994, 1996, 1999, 2004
4 Coupes de la Ligue (Carling Cup) 1992, 2006, 2009, 2010
9 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011 (1)

(1) On peut lui attribuer le Community Shield alias le Charity Shield de 1990, partagé.

*********************

RYAN GIGGS (881 matchs sous le maillot de Man United) = 33 TROPHEES MAJEURS !

Le Red Devil est né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier ou Milieu de terrain
A signé à MU le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991 contre Everton, à Old Trafford

Palmarès de Giggs (33 trophées sous le maillot de Man U. Record mondial):

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011
881 matchs, 161 buts à Manchester United
64 matchs, 12 buts avec le Pays de Galles

Je suis fier d’être leur contemporain. Et de partager avec eux tout ce qu’il ont fait, font et feront encore.

Permalien 07:38:39, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

A Leeds, Sir Ferguson a dirigé son 1 400e match avec Man United

Ce mardi 20 septembre 2011, à 20 h 45, Sir Ferguson a dirigé son 1 400e match à la tête de Man United. L’événement se déroula à Leeds, en Coupe de la League. “Fergie” fit un turn over. Ce ne fut pas un match facile malgré le score flatteur (0-3). La Carling Cup est la compétion des “coiffeurs"… A MU, il s’agit de superbes Figaro(s).

Leeds (D2) 0-3 Man United, 20 septembre 2011
Buts pour MU: Owen (15e, 32e) et Giggs (45e)
Carling Cup

Sir Alex Ferguson fait tout ce qu’il peut pour faire gagner Manchester United aussi pour éviter qu’on le vire du club.
C’est la marque des très grands. Des très grands. Mieux vaut prévenir que guérir.
L’Ecossais a beaucoup d’imitateurs mais il ne sont que des répliques de Canada Dry, surtout du côté de Londres.
Le 20 septembre 2011, dès le matin, je suis allé sur les deux portails de MU et d’Arsenal.
Sur celui de MU, il y avait une petite photo de Ferguson et son nom n’était jamais cité.
Sur celui d’Arsenal, on voyait 4 photos de Wenger avec son nom écrit 8 fois. C’est ce qui s’appelle entretenir le culte de la personnalité pour se rendre indispensable. Voilà mon avis et je le partage (P. Dac)
Sir Ferguson lui veut être jugé sur le terrain, rien que sur le terrain.
Depuis 25 ans, il donne beaucoup au football, régalant ceux qui savent voir.
Par exemple: qui a dit que Rooney contre Bolton a marqué un but en appuyant sa semelle de haut en bas sur le ballon. Il n’y avait que ce geste à faire. Et Ronney l’a fait. Ferguson sait cela et moi aussi, mais il n’en a pas parlé dans la presse. Tant pis pour les voyants-aveugles.
Le mardi 20 septembre, il a dirigé son 1 400e match à la tête de Man United.
A 8 h 15 du matin ce n’était même pas marqué sur le cite de Man United.
Voilà pourquoi j’aime ce club. La prétention y est absente.
Par exemple, Cristiano Ronaldo n’est pas prétentieux, il est fier. Ce n’est pas du tout la même chose.
Des imbéciles se sont moqués de lui car il a dit: “On me jalouse car je suis connu, riche et beau", mais c’est la stricte réalité!
On ne peut pas demander à Ronaldo d’avoir l’humour de George Best.
C. Ronaldo a beaucoup fait gagner MU. Comme Messi donne au Barça.
Désormais, il est au Real Madrid. C’est l’une des plus grandes satisfactions de Sir Ferguson.
Avec Cantona, Giggs, Scholes, Vidic, Smalling, Jones, Rooney.
Dans ce monde où le mensonge s’invite au JT de 20 heures, cela fait du bien.

Permalien 07:31:15, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Conrad, le voyageur de l'inquiétude, d'Olivier Weber (Arthaud)

D’origine polonaise, orphelin à 11 ans, mousse marseillais à 17 ans, capitaine à 30 ans, Joseph Conrad est devenu l’un des auteurs anglais majeurs du XXe siècle. Il n’en fallait pas plus pour subjuguer Olivier Weber qui rêvait depuis longtemps de rendre hommage à l’un de ses auteurs de chevet. Ecrivain-voyageur lui-même, le romancier français a choisi la promenade littéraire beaucoup plus agréable que la biographie qui nécessite des recherches infinies. L’hommage a surtout besoin d’une complicité avec une œuvre qui nous inspire. Weber sort du mythe du voyageur car tous ceux qui voyagent fuient quelque chose afin d’aller retrouver un ailleurs que l’on croit toujours paradisiaque. Ce qui est incompréhensible c’est que les gens disent: “Oh! c’est merveilleux ici, quel paradis” avant de repartir. Si c’est le paradis, pourquoi en repartent-ils ? Par sa présentation calligraphique cet ouvrage semble avoir été imprimé en 1920. La prose de Weber, elle, est hors du temps.

-Conrad, le voyageur de l’inquiétude
Olivier Weber
Arthaud, 135 p., 15

20.09.11

Permalien 19:23:46, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le génial Ferguson fait prendre l'air à ses coiffeurs

Le second très beau but d’Owen. Contrôle en pleine course de l’extérieur droit puis frappe tendue. Superbe ! Le Red… a bien assuré pour les Red Devils.

Leeds (D2) 0-3 Manchester United, Carling Cup
Buts pour MU: Owen (15e, 32e) et Giggs (45e)

Sir Ferguson est l’unique génie du football actuellement en vie.
Il ose tout comme Picasso et Miles Davis.
Wenger c’est Georges Braque: s’il n’a pas un certain marron, il s’entête et ne peint plus.
Ferguson lui s’il n’a pas de marron et bien il change totalement sa composition: il prend du bleu, du vert, il ose, il tente. Cela s’appelle le génie.
Wenger a du talent. Ce soir son équipe bis a mieux joué que la A pleine de sénateurs.
Ferguson a du génie.
On parle de composition pour la peinture. C’est le même mot pour le former une équipe.
MU joue en 4-3-3, les trois devant on les connaît.
Au milieu, il a mis le joueur référence (Giggs) avec un pit-bull agé et un jeune.
Derrière, il met Carrick en défense centrale, et Valencia en latéral. Du new look !
Le gardien aussi fait sa première en 2011-2012.
Quoiqu’il arrive c’est beau car l’imagination est au pouvoir.
Finalement MU l’a emporté 0-3.
MU a vraiment une âme même si on change complétement l’équipe ça tourne à tout berzingue.

Amos/
Fabio
Fryers. Premier match: Ezekiel Fryers (Anglais), né le 9 September 1992
Carrick
Valencia/
Park Puis (45e) Pogba. Débuts en Carling Cup: Paul Pogba (Français), né le 15 mars 1993
Giggs
Diouf/ Puis (70e) Welbeck
Berbatov
Owen
Macheda. Puis (76e) Lamell Cole

Non utilisés: De Gea, Keane, Thorpe, Brown.

Manager: Ferguson

Je n’ai pas vu le match. Il était sur Orange Sports, et je refuse de m’y abonner. Les cochons de payants ça suffit !

Résultats de Carling Cup:

Leeds United 0-3 Manchester United
Arsenal 3-1 Shrewsbury Town/ Arsenal a gagne contre une équipe de Division 4
Nottingham Forest 2-3 Newcastle
Stoke City 0-0 Tottenham
Blackburn 3-1 Leyton Orient
Crystal Palace 2-1 Middlesbrough
Aston Villa 0-2 Bolton
Wolverhampton 5-0 Millwall

Permalien 14:15:16, Catégories: THE RED DEVILS  

A Leeds, il est possible de voir les débuts du Red Devil Paul Pogba en équipe fanion de Man U

Sir Ferguson veut lancer Paul Pogba dans le grand bain de l’équipe fanion.

Paul Pogba
Né le 15 mars 1993
à Mont-Saint-Aignan (France)

Le tout jeune milieu défensif français va sans doute faire sa grande première apparition avec Man U en Carling Cup lors de Leeds-MU. La comparaison est facile: tout le monde dit que c’est le Patrick Vieira de Sir Ferguson. MU est allé le chercher au Havre, ce qui fit polémique.
A présent, le manager écossais veut lui donner sa chance:
-"Si nous le retenons sans le faire jouer, que va-t-il se passer ? Il partira dans deux-trois ans, quand son contrat arrivera à terme. Nous devons lui donner l’opportunité de montrer ce qu’il vaut en équipe première. Il a de grosses capacités. Il est physique et athlétique.”
Espèrons qu’il saisisse sa chance.
A Leeds, Chicharito sera absent car il a toujours mal au tibia suite à l’attentat d’Ashley Cole, ce boucher formé à Arsenal… qui en aurait bien besoin!
Owen et Berbatov se tiennent prêt pour jouer à Leeds.

PALMARÈS de Paul Pogba arrivé à Man United Réserve en 2009:
Premier Academy League 2010
Premier League North 2010
FA Youth Cup 2011

Série en cours: les plus belles toiles des Wenger babes: Gibbs, Diaby, Koscielny I et II, Song...

La défaite d’Arsenal à Blackburn (4-3) s’ajoute à l’apocalyptique finale de la Carling Cup 2011 contre Birmingham. Si Arsenal avait gagné la Coupe de League, croyez-moi qu’on aurait vu ses représentants parader partout, de TF1 à Canal Moins. Quand Arsenal perd, son manager disparaît des écrans français. Voilà cinq toiles qui prouvent la fébrilité légendaire d’Arsenal. De 2005 à 2011, cela fait longtemps. Ces faillites technico-mentales font basculer les matchs en défaveur des Gunners. Gibbs ? Commet une erreur parce qu’il est lancé dans un match de C1 à hauts risques alors qu’il est inexpérimenté au possible. Diaby ? Faute de concentration. Koscielny ? Disfonctionnement de communication entre le goal pro débutant et le défenseur inexpérimenté dans l’élite anglaise. Puis panique à bord. Song ? Mauvaise chanson…Tout ça fait désordre à ce niveau de compétition.

05/05/2009: la toile de Gibbs. Arsenal 1-3 Manchester United, 1/2 finale Champions League. Cette erreur de débutant permet à Man U d’ouvrir le score, grâce à Park (le vrai pas le mercenaire qui a signé à Londres au lieu de Lille, sous la pression de qui vous savez) sur service de C. Ronaldo. Merci au pitoyable défenseur des Gunners qu’on a jeté dans la fosse aux lions. N’est pas Phil Jones qui veut. On ne lance pas un jeune qui a le mental dans les chaussettes. MU a bien pourri l’Emirates Stadium qui depuis est le Théâtre des cauchemars. Et après Ferguon loue le manager des Gunners dans le programme de MU. Quel humour noir ce “Fergie"!

29/8/2009: la toile de Diaby lors de la 4e journée de Premier League 2009-2010, Manchester United 2-1 Arsenal. Cet auto-goal donne la victoire aux Red Devils. Giggs centre et panique à bord dans les rangs des Gunners. Hop! Quel beau but de la tête! Dommage Diaby s’est trompé de côté. Merci qui ? Merci Arsenal! Allo Fergie ? Tu peux m’écrire une bafouille sur Wenger dans le programme pour lui dire tout le bien que tu penses de sa défense…[Gibbs c’est presque Giggs, oui presque… encore du Canada Dry quoi !]

27/2/2011: la toile de Koscielny. Arsenal 1-2 Birmingham (Wembley). Finale de la Carling Cup. Ce cafouillage permet à Birmingham (16e de Premier League) de remporter le trophée juste avant les prolongations. Là c’est gros fort. A deux doigts de peut-être gagné un trophée, Arsenal va encore dans le ravin. Rien de plus logique: on a encore fait signer un joueur qui a autant de mental que j’ai de passion pour Arsenal. Quand les attaquants voient Koscielny dans la défense d’Arsenal, ils lisent: Boulevard de Lorient, ou Esplanade Koscielny. Le coach de Birmingham est l’un des anciens joueurs de Ferguson à Aberdeen !

17/9/2011: Song marque un pion contre son camp du genou, c’est dire la concentration du joueur; et Koscielny, le spécialiste des buts contre son camp, met le ballon une nouvelle fois au fond des filets: il n’a pas le niveau pour jouer en Premier League. S’il l’avait, Sir Ferguson l’aurait fait venir à MU. Blanc le préselectionne car dès qu’un Français est à Arsenal il intégre en principe les Bleus. De Koscielny, on attend sa bourde, sa toile. Quand ? Où ? Comment ? Et Blanc qui l’appelle en équipe de France. Si un cul-de-jatte signait à Arsenal, il serait défenseur central en EDF. On se lève tous pour Song: “Une chanson! Une chanson! Une chanson:”

Permalien 00:49:34, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Rooney a fait une Terry et non pas une Panenka

J’ai eu un week-end de rêve.
1/ Défaite d’Arsenal, cette baudruche médiatique. Le temps me donne raison à 100%. Faudrait pas se leurrer. Je n’ai rien contre ce club. La vérité c’est que je m’oppose à ce journalisme français qui consacre 95 % d’article à Arsenal et 5% à MU, alors que MU domine la Premier League depuis 1993. Sous prétexte que les Français sont omniprésents à Arsenal, il faudrait supporter Arsenal. Eh bien non ! Je suis proche de MU et absolument pas d’Arsenal. De même qu’en C1, je ne suis pas pour l’OL ou Lille ou je ne sais qui. Je ne suis pas schizo au point d’être pour Nice toute l’année sauf quand a lieu la C1. Lyon, Arsenal et tutti quanti ce n’est pas ma cup of tea. Je rappelle qu’en plus Arsenal a augmenté son abonnement de base qui est a plus de 1 000 euros, soit le double qu’à Old Trafford… Dépenser autant d’argent pour voir le club perdre jusqu’à l’Emirates Cup, ce trophée de pacotille, non merci.
2/ Victoire de Nice.
3/ Et nouveau massacre à la tronçonneuse de Manchester United.
Les médias institutionnels sont vraiment d’une grande incompétence. De l’esbroufe en vente en gros.
Ils n’ont plus de culture. Ni mémoire. Ni regard.
Contre Chelsea, “Rooney n’a pas raté un penalty en tentant une Panenka". C’est faux !
Rooney a glissé. Rien de plus. Comme quoi ce n’est jamais facile de tirer un penalty.
Sa glissade rappelle celle de John Terry en finale la C1 2008 qui a eu comme conséquence d’offrir le trophée à Manchester United ! C’était au cours de la séance des tirs au but.
Le penalty raté par Rooney n’a eu aucune conséquence néfaste pour MU.
Juste avant de tirer, lors de MU-Chelsea, Rooney a souri à Terry, son copain de sélection nationale.
Dans un match, il faut tout voir.
Chaque fois que je vois jouer MU à la fin je suis K.O. exactement comme si j’avais joué.
C’est ça aimer le football.
Je n’aime pas ce sport pour passer le temps.

19.09.11

Permalien 12:48:41, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Dernier de L1, l'OM n'a pas gagné une seule fois en 6 matchs...

La partie de foot- c’est comme ça que l’on disait à l’époque- avec Fernandel et Raimu. Une merveille de nanar.

Avec Arsenal, l’OM est le fiasco de la rentrée footballistique.
Pourtant le club phocéen a 140 M€ de budget. Le 3e de L1 derrière le richissime PSG et Lyon (150 M€). L’argent ne fait pas le bonheur, contrairement à ce que croit le staff des Gunners qui nous balance toujours à la figure le fair-play financier. Le football est un sport avant d’être une industrie. A force de ne penser qu’à l’argent on défait une équipe.
Jean-Claude Dassier, l’ex président de l’OM, peut se réjouir.
On lui a demandé de quitter les lieux et le club se retrouve dernier du classement.
A ce rythme-là on n’est plus loin du fameux OM-Forbach, match où le stade était désert. Détail amusant, plein de gens nous font croire qu’ils étaient parmi les rares spectateurs de match…

Classement:
1er/ Lyon 14 6/ 4 2 0/ 11 5/ 6
20e et dernier/ Marseille 3 6/ 0 3 3/ 6 10/ -4

Les 6 matchs à la suite sans aucune victoire de Marseille depuis le début de saison:
1/ Marseille 2-2 Sochaux
2/ Auxerre 2-2 Marseille
3/ Marseille 0-0 Saint-Etienne
4/ Lille 3-2 Marseille
5/ Marseille 0-1 Rennes
6/ Lyon 2-0 Marseille

Permalien 12:45:20, Catégories: LE GYM E BASTA, LITS ET RATURES  

Ma vie sportive, de David Strorey (Libretto/ Phébus)

Une fois n’est pas coutume. Voici un livre sur le rugby qui n’est pas ma tasse de thé surtout son emblème est un barbu hirsute. Vous me permettez de lui préférer les frères Boniface, les frères Spanghero, Albaladejo, Rives ou Blanco. Booker Price 1976 pour Saville, le romancier fait évoluer Arthur dans un monde plein de châtaignes-au figuré- pour nous faire comprendre que le monde nous réserve une part de coups tordus. L’ovalie peut lui permettre de changer de monde à défaut de changer la société. Ma vie sportive (1960) est une réédition qui tient la route. L’auteur connu son sujet jusqu’au bout des doigts puisqu’il est un ancien joueur de rugby professionnel de jeu à XIII. Le livre s’ouvre sur un démontage de la mémoire en règle. Le personnage central veut servir du rugby pour accéder à l’ascenseur social. Peut-on quitter la classe ouvrière sans perdre son âme. Tel est l’enjeu de ce livre de grande facture. En Angleterre, on peut situer un roman dans un univers sportif sans le risque de voir les critiques jeter le bouquin dès qu’ils le reçoivent. En France, sport=bas du plafond plein de fric. Hélas, ce cliché est entretenu pas les footballeurs français surcotés. En Angleterre, un écrivain peut aller à la télé avec le maillot de son club sans risque de perdre un seul lecteur. En France, si Houellebec venait sur TF1 avec le maillot de Lorient ils perdraient la moitié de ses lecteurs.

-Ma vie sportive

David Storey
Traduit de l’Anglais par Camille Domecq
Libretto/ Phébus,, 342 p., 10, 50 €

PS: Ma vie sportive a été adapté au cinéma par Lindsay Anderson, sous le titre Le Prix d’un homme. Ce cinéaste avait reçu la Palme d’or à Cannes pour If (1969).

Permalien 12:35:03, Catégories: LITS ET RATURES  

Mondial Nomade, de Philippe Pollet-Villard (Flammarion)

Déjà auteur d’un roman digne de ce nom(La fabrique de souvenirs, 2008), l’écrivain-cinéaste Philippe Pollet-Villard récidive avec un nouveau livre qui est bien au-dessus de la prose insipide des locomotives de la rentrée littéraire. Il y a écrivain et auteur, comme comédien et vedette. En deux ou trois phrases, le romancier nous plonge dans un climat avec des mots simples. Cette fois, il met en scène l’un de ces parvenus qui font fortune avec une bonne idée sur le dos des braves gens trop honnêtes dans une société basée sur le mensonge toujours plus d’actualité… Le héros- si on peut l’appeler ainsi- a monté une boîte qui conserve les meubles des gens obligés de quitter la France sous l’effet de la mondialisation. Cette société de garde-meubles est d’une tristesse infinie. C’est le crédit municipal en plus atroce. L’homme d’affaires a une Porsche mais il a honte de la sortir car il a encore un peu d’humanité. Il dit qu’il passerait pour un con s’il roulait avec elle. J’y vois plutôt un sentiment de culpabilité car il a fait fortune sur le malheur des gens. Dans un examen de conscience aigu, il décide de partir à New Delhi où il se confronte à ses compatriotes délocalisés et donc exploités par les constructeurs français dont Renault. Pas étonnant : la marque porte le nom des plus grands collaborateurs industriels qui a mis son usine au service des nazis. Le succès de Renault est dû aux deux guerres mondiales. Quand il arrive en Inde, il prend un vélo-taxi histoire de faire plus exotique que nature. Le Tintin tragique n’en revient pas de voir que celui qui le tracte à la force de ses jambes n’est autre qu’un ancien prof de Français. Philippe Pollet-Villard nous réserve bien d’autres surprises toujours quand on s’y attend le moins. Plus l’entrepreneur à la retraite s’éloigne de son passé, plus il se rapproche de son être le plus profond, jusqu’à éclater en sanglot. Ce livre est aérien comme un sculpture de Brancusi qui élève l’âme.

_Mondial Nomade
Philippe Pollet-Villard
Flammarion, 233 p., 18 €

Permalien 01:49:20, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Le hit-parade des entraîneurs qui soutiennent Wenger

Manchester United 8-2 Arsenal. Depuis 1896, Arsenal n’avait pas connu une telle déroute. Une raclée historique alors que dans la programme du match, Ferguson défend Wenger. C’est ce qui s’appelle avoir le “killer instinct".

On ne soutient que ce qui s’écroule, c’est bien connu.
C’est beau la solidarité de caste. La franc-maçonnerie des bancs du football.
En couverture de L’Equipe Magazine du 17 septembre 2011, on lit:
-"Arsène Wenger. Critiques de sa méthode.”
A l’intérieur, le dossier porte ce titre:
-"Arsène Wenger, voué à l’échec ?".
Ce n’est déjà plus la même chose par rapport à la couverture.
Dès l’ouverture du “papier” le ton est donné avec le point d’interrogation.
En fait, il n’y a absolument pas une étude sur le fonctionnement de Wenger.
A savoir où sont les jeunes qu’il a formé, à part Wilshere et le boucher Cole ?
Pourquoi Wenger a toléré le fait que Nasri et Gallas ne s’adressent pas la parole dans le vestiaire ?
Ainsi de suite.
Non, le canard a demandé à des entraîneurs de parler de leur homologue, et l’on sait très bien que dans tous les milieux, la confraternité empêche les critiques à 99%.
C’est la mort du journalisme d’aller demander l’avis aux autres. Un lecteur demande autre chose. Un peu plus d’engagement.
Vous souvenez-vous de la guerre du Golfe ?
On ne voyait à la télé que des militaires. Les journalistes ne faisaint que tendre le micro.
Là, c’est la même chose.
Dès le début du “papier", on peut lire:
-"Les entraîneurs de renom croient toujours en Wenger.” Soit le contraire de la couverture !
Et après on s’étonne que les lecteurs se font de plus en plus rare. Il y a erreur sur la marchandise.
Sur une page, un rédacteur nous dit que le fair-play financier va donner à Arsenal un bel avenir. Ce n’est ni plus ni moins le même discours que Wenger. Donc la voix de son maître.
Ensuite, restez bien assis. On croit rêver

1/ Premier au hit-parade de la lèche: Mircea Lucescu (entraîneur de Chakhtor Donetsk):
-"Avant Wenger, en Angleterre, c’était l’engagement physique, les passes longues, les duels, le jeu aérien. Si les clubs aanglais ont retrouvé leur place en Europe c’est à Wenger qu’ils le doivent tous(…) La “fransisation” d’Arsenal n’a pas été acceptée. L’Angleterre est un pays de tradition, conservateur et nationaliste. Une résistance c’est organisée. Chaque week-end les Gunners sont attendus par leurs adverssaires, plus que toute autre équipe. Wenger ne vit pas sa fonction avec l’obsession du résultat. Il cherche à éduquer avant tout…”
Pas croyable. Je préfére ne pas commenter de genre de cirage de pompes.

2/ Claude Puel, (ex joueur de l’AS Monaco, jadis entraîné par le manager d’Arsenal. Le journal ne le rappelle pas):
-"Wenger a encadré de jeunes talentueux, en reproduisant en quelque sorte ce qui se fait au Barça, avec la même exigence de collectif. Ca demane du temps, c’est de la formation. Ferguson fait la même chose, mais MU peut en plus dépenser de très gros sommes sur un Rooney ou un Young. Arsenal n’est pas dans la même logique financière. Non, ce n’est pas Ferguson qui fait la même chose, c’est Wenger qui imite Ferguson. Arsenal n’est que la Canada Dry de Man U et du Barça. Ferguson a fait venir Carrick et Fletcher que personne ne voulait. Il a accueilli Chicharito pour 7 M€… Quant à Cantona, son prix était dérisoire pour un génie qui a relancé le club. Avant Cantona, le football anglais était derrière le calcio. Après lui, et grâce à lui, c’est le contraire.

3/ Christian Gourcuff (Lorient). (Wenger lui prête des joueurs. Le journal ne le rappelle pas):
-"Wenger a eu plus d’influence sur la construction de son club que Ferguson à Manchester (…) Il n’a jamais perdu le domaine technique.”
C’est beau l’amitié. Elle permet de dire n’importe quoi.

4/ Marcello Lippi (ex sélectionneur de l’Italie):
-"J’ai un avis très positif sur Arsène Wenger. C’est un ami.”
No comment.

5/Felix Magath (entraîneur de Wolfsburg):
-"Il faut remonter à la finale de la C1 2006 perdue contre Barcelone pour trouver la trace d’un rencontre qui a fait beaucoup de mal à Wenger et à son club. (…) Il parvient toujours à recruter des inconnus qui deviennent internationaux dans la foulée (…) Il n’y a pas assez de joueurs anglais dans son effecfif.”
Enfin quelqu’un qui dit des vérités: oui pour la finale de la C1 perdu (Wenger a perdu trois finales européennes, deux avec Arsenal, une avec Monaco) et oui pour l’absence de joueurs anglais. “Les inconnus qui deviennent internationaux” ? Comme Koscielny, l’un des pires défenseurs centraux la Premier League. Quand on voit le niveau de l’Anglais Jones (19 ans, MU) et celui de Koscielny, on se dit que le premier est un joueur de football quand le second est un joueur de baby-foot.

6/ Rémy Garde (entraîneur de Lyon).(Ex joueur d’Arsenal. Le journal ne le rappelle pas):
-"Il manque aujourd’hui à Wenger des joueurs d’expérience capables d’encaisser la pression. Il n’y a plus de relais sur le terrain aux moments décisifs (…) Il m’a fallu du temps pour arriver à ce diagnostic.”
Voilà quelqu’un qui ne parle pas la langue de bois. Il dit ce que je dis depuis des années. Bien avant la crise actuelle des Gunners.

7/ Sir Alex Ferguson (manager de Manchester United):
Le journal reproduit l’édito signé par Ferguson dans le programme de Man U-Arsenal. Un article dans la pure tradition confraternelle. Ferguson aime tellement Arsenal que son équipe en a collé 8 aux Gunners qui depuis connaissent leur plus grave crise depuis l’ère Wenger ! A mourir de rire. Sacré “Fergie” !

Quand donc cessera ce discours faux-cul qui consiste à dire que Wenger prône un beau football qui ne demande pas tout le temps des victoires ? C’est contraire au monde professionnel. Un pro doit gagner ou alors il doit rester amateur. Et en plus, cela fait longtemps que Arsenal ne joue plus bien du tout. Quand on ne gagne que 3 matchs sur les 15 derniers…

L'ex Gunner Ashley Cole a envoyé Chicharito à l'hôpital

L’attentat d’Ashley Cole (Chelsea) sur Chicharito. Le jeune Mexicain a été obligé de quitter le terrain. On attend le verdict des médecins. L’agression de Cole porte la signature d’Arsenal, son club formateur. Sous la dorure, le toc.

Les adversaires ont trouvé la solution. Pour arrêter la domination de Manchester United. Il suffit de commettre des attentats. Déjà deux de commis: sur le neo professionnel Cleverley, “out” un mois, et sur Chicharito salement touché au tibia. A qui le tour ? La prochaine fois, Rooney ? Puis Nani ?

La semaine dernière l’attentat fut commis par K. Davies (Bolton) sur Tom Cleverley.

18.09.11

Permalien 19:47:55, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Manchester United 15 points sur 15, et 21 buts au compteur

Manchester United fait cavalier seul. Merci à Sir Ferguson. C’est un hymne à l’intelligence et à la passion. Quand Nani a marqué son but PHENOMENAL, l’Ecossais est resté sans voix. Pour moi, un professionnel doit être sans pitié avec les rivaux. Voilà pourquoi Ferguson est un immense compétiteur et non pas un étranger qui est en Premier League pour faire fortune comme tant de gens.

Manchester United 3-1 Chelsea
Buts pour Man U: Smalling (8e), Nani (37e), Rooney (45e)
But pour Chelsea: Torres (46e)
Spectateurs payants à Old Trafford: 75 455

J’avais prévu 5-1 ou 4-1, ce fut 3-1, uniquement parce que Rooney n’a pas pu tirer correctement un penalty, à cause d’une glissade du pied d’appui. Ce n’est pas grave: l’important c’est le gain des 3 points.
D’habitude, MU commence doucement la saison pour arriver au top en avril-mai.
Cette saison tous les plans ont été revus car Ferguson a mis de la jeunesse dans le groupe.
Au lieu de connaître une saison de transition, MU caracole en tête et ne laisse que des miettes.
Dans un premier temps MU a remporté la Community Shield 2011. Trophée très important qui donne le “la” à la saison. Toute la suite est au même diapason.
Dans un second temps, MU a fracassé Arsenal pour mettre le club en crise. C’est chose faite. Un rival de moins.
A présent, MU a mis Chelsea la prétentieuse au tapis.

Faits marquants du match:
*3e mn: De Gea fait un sauvetage héroïque.
*8e mn: Young tire un coup franc que reprend de la tête Smalling qui vise la lucarne de manière délibérée. L’aboyeur de Canal Moins hurle au hors-jeu… A la vérité, les Blues se sont fait bouger par l’armada rouge qui a semé la panique dans la défense de Chelsea. Il t’avait une de ces gueules ce hors-jeu ! 1-0
*11e mn: Anderson fait une toile immense mais Torres n’en tire aucun avantage. Anderson lève les bras pour s’excuser auprés de tout le stade.
*25e mn: à 1-0, De Gea fait un autre arrêt décisif. Sous les yeux de Schmeichel père & fils qui apprécient grandement. Chez les Danois, on est gardien par tradition familiale.
*37e mn: Evans change d’axe et sert Nani qui finit par hériter du ballon pour entamer un slalom de folie et frapper de loin. But! Grandiose. 2-0
*45e mn: juste avant la mi-temps, Jones monte et fait exploser toute la défense des Blues. Le ballon est remis dans le cicuit par Nani qui trouve Rooney à la conclusion: 3-0
A la reprise, Lampard reste au vestiaire pour céder sa place à Anelka. Le Français donne un caviar à Torres qui marque enfin un but. Il était temps. Il inscrit un but tous les 25 matchs, à peu près. Cela fait cher. Il a coûté près de 60 M€…
*55e mn: Nani obtient un penalty mais Rooney glisse au moment de sa frappe. Le ballon fuit hors du cadre. L’aveugle fan d’Arsenal, aux commentaires de Canal Moins, trouve le moyen de crier: “Rooney a tenté une Panenka mais il l’a ratée…”
*78e mn: le boucher Cole, formé à l’école Arsenal, massacre le tibia de Chioharito qui en marchant très difficilement. Berbatov le remplace.
*83e mn: Torres fait un beau mouvement et s’ouvre le but mais comme il est excentré et pas en confiance, il rate la cage vide. L’Espagnol n’a pas encore digéré ses Tapas. C’est vraiment un pur-sang redevenu poulain.
*90e mn: Berbatov imite Torres et rate un but tout fait alors que Rooney lui avait donné un ballon en or. Certes le football n’est pas écrit d’avance mais quand même… Disons que c’est l’époque des vendanges!
Ce match fut plein d’émotions, il aurait pu se terminer 5-1 aussi bien que 3-3.

De Gea/ (8) Beau et bon match
Evra (9) Un poumon d’acier
Evans (8) On oublie qu’il remplace Ferdinand ou Vidic
Jones (9) Il a 19 ans, il remplace Vidic ou Ferdinand…
Smalling/(9) Somptueux footballeur. Puis (61e) Valencia (7) Bien entré dans la danse
Young (8) Toujours aussi percutant
Anderson. (5) Il doit perdre 5 kilos. Puis (61e) Carrick (6) Vaillant soldat
Fletcher (8) Ferguson lui a donné du temps de jeu lors du duel au sommet! C’est ça un grand entraîneur!
Nani/(10) Génial
Chicharito. (6) Un peu poussif mais un énorme coeur. Puis (78e) Berbatov (1) MU a joué à 10 dès qu’il est entré
Rooney (7) Pour lui marquer un seul but est une contre performance !

Remplaçants: Lindegaard, Fabio, Giggs, Park

Manager: Ferguson (8) Match peinard

Résultats:
Manchester United 3-1 Chelsea
Tottenham Hotspur 4-0 Liverpool
Fulham 2-2 Manchester City
Blackburn Rovers 4-3 Arsenal
Aston Villa 1-1 Newcastle United
Wolverhampton 0-3 Queens Park Rangers
Everton 3-1 Wigan Athletic
Swansea City 3-0 West Bromwich Albion
Bolton Wanderers 1-2 Norwich City
Sunderland 4-0 Stoke City

CLASSEMENT
1 Manchester United 15 points 5 matchs/ 5 0 0/ 21 4/ + 17
2 Manchester City 13 5/ 4 1 0/ 17 5/ 12
3 Chelsea 10 5/ 3 1 1/ 8 6/ 2
……………………………..

16 Blackburn Rovers 4 5/ 1 1 3/ 7 10/ -3
17 Arsenal 4 5/ 1 1 3/ 6 14/ -8
18 Fulham 3 5/ 0 3 2/ 4 7/ -3
19 Bolton Wanderers 3 5/ 1 0 4/ 8 13/ -5
20 West Bromwich Albion 3 5/ 1 0 4/ 3 8/ -5

Permalien 16:41:25, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

La Red Army face à un Chelsea très prétentieux

Pour battre Chelsea qui joue en 4-3-3- quelle prétention!- Sir Ferguson a mis quatre obus: Young, Nani, Chicharito et Rooney. Il fait confiance à Fletcher qui n’a plus joué un tel choc depuis des mois. J’aurais préféré voir Park au milieu à côté d’Anderson. Allez on va encore se régaler. Merci d’avance aux Red Devils. Si je meurs pendant ce match, sachez que je meurs heureux. Seul Man U donne à manger à mes yeux et à mon cerveau. (Et aussi Barcelone)

De Gea/
Evra
Evans
Jones
Smalling/
Young
Anderson
Fletcher
Nani/
Chicharito
Rooney

Remplaçants: Lindegaard, Fabio, Carrick, Giggs, Park, Valencia, Berbatov

Manager: Ferguson

Permalien 11:30:13, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

MANCHESTER UNITED-Chelsea, à 17 h

CETTE IMAGE RACONTE TOUT SUR L’UNION SACRE DE LA RED ARMY

Le gardien de Chelsea, Petr Čech, sait qu’il va passer une très difficile journée à Old Trafford:
-"Lorsque vous avez Rooney dans le viseur faut être vigilant. Si vous n’êtes pas au top, il vous fusille. Il est capable de faire n’importe quel geste. Il sait tout n’importe dans toutes les positions. Nous allons essayer de faire notre jeu comme eux le leur. On verra à la fin du match.”
D’un côté, Petr Čech, presque trentenaire.
De l’autre, David De Gea, 20 ans.

Les 6 derniers duels entre les deux MAN UNITED et Chelsea:

MAN UNITED 1-2 Chelsea, Avril 2010
MAN UNITED 3-1 Chelsea, Août 2010
Chelsea 2-1 MAN UNITED, Mars 2011
Chelsea 0-1 MAN UNITED, Avril 2011
MAN UNITED 2-1 Chelsea, Avril 2011
MAN UNITED 2-1 Chelsea, Mai 2011

Pronostic ?
Manchester United 5-1 Chelsea
Le MU de 2011, c’est fini; voici le MU de 2012.
Quand vous avez avec vous Jones, Anderson, Park, Gigs, Nani, Young, Valencia, Rooney, Chicharito et Sir Ferguson, on ne peut être que très heureux. Aller au stade est voir la Red Army c’est le paradis sur terre et cela dure depuis 1993, grâce à Eric Cantona et Sir Ferguson. A propos de “Sir", on attend que Giggs soit promu dans la haute confrérie: pour l’instant trois Red Devils ont été distingués (Sir Busby, Sir Charlton et Sir Ferguson). SIR RYAN GIGGS…. c’est le prochain.

Dernier interview de Wayne Rooney qui contre Bolton a mis un somptueux but de la semelle. Geste grandiose au niveau de la présence d’esprit et de la technique:

Chelsea est-il votre premier vrai test en Premier League ?
-” Oui… mais attention Arsenal est toujours difficile même avec des remplaçants. Avant le 8-2 qui aurait donné un tel score ? [Moi!] Pour battre Chelsea, on devra aussi être à notre meilleur niveau.”

Que penses-tu des nouveaux Bleus?
-"J’ai vu jouer Daniel Sturridge, c’est un bon. Juan Mata a aussi un bon joueur. Je suis sûr qu’ils auront quelques nouvelles idées pour nous nuire [Je pense au boucher brésilien David Luiz] mais je suis sûr aussi que nous allons être en mesure de faire face à cela.”

Ce serait formidable de poursuivre sur votre fabuleuse lancée?
-"On va tout faire pour… Cela va être un autre grand match, comme on les aime. L’objectif est d’avoir cinq points d’avance sur Chelsea.”

Comment faîtes-vous pour enchaîner des hautes performances?
-"Le travail sans relâche. J’ai travaillé très dur pendant l’avant-saison et Sir Ferguson a injecté dans le groupe de superbes jeunes qui nous transcendent. Quand vous êtes avec des mecs de 20 ans, faut se bouger. On s’amuse bien. Je suis évidemment 100% bénéficiaire du bon état d’état instauré par Sir Ferguson. Grâce au bon climat, je donne tout ce que j’ai dans le ventre. Il y a beaucoup de bonne énergie dans et autour de l’équipe. Si bien que tout est fluide lors des matchs.”

Le but de Chicharito qui donna le titre de Premier League 2011 aux Red Devils. Un but à la vitesse surpersonique, sur passe de Park (le vrai, pas celui d’Arsenal qui ne joue jamais alors qu’il a été arraché à Lille…)

Permalien 11:23:16, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

L'imaginaire des fans avant Man United-Chelsea

En Angleterre, beaucoup de fans sont experts en vidéo.
Voici un podium de petits films sur l’avant-match des Man U-Chelsea.

N°1: Hyper violent

N°2: Psychédélique

N°3: Flash-backant

Permalien 11:22:08, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Arsenal coule 4-3 chez le dernier de Premier League

Cette cuvée de Gunners sent le sapin. Gunners ? Cela veut dire canonniers… Depuis 2005, Arsenal c’est: tant de dynamite pour une aussi petite mèche. La défense d’Arsenal- où ce qu’il en reste- a encaissé 14 buts en 5 matchs. Sur les 15 derniers matchs, Arsenal n’a gagné que 3 fois… Il faut agir et ne plus laisser Arsenal couler de la sorte. Je propose la nomination de Wenger à la vice-présidence du club, et l’arrivée d’un nouvel entraîneur. A force d’être un communicant, le manager des Gunners a oublié le terrai

Blackburn 4 - 3 Arsenal
Buts pour Blackburn: Aiyegbeni (25e, 59e), Song (50e csc)Koscielny (69e csc)
Buts pour Arsenal: Gervinho (10e), Arteta (34e), Chamakh (85e)

Classement d’Arsenal:
13e/ Arsenal 4 points, 5 matchs/ 1 victoire, 1 nul, 3 défaites/ 6 buts pour, 14 contre/ -8

Avant la venue d’Arsenal, Blackburn fermait la marche de la Premier League. Dorénavant, le club qui recevait est dans le ventre mou. Merci Arsenal !
“Arsenal est la seule équipe qui marque 5 buts dans un match et qui perd 4-3 !”
Cette fulgurance est du comédien Eric Elmosnino, présent sur le plateau de Canal Moins. Enfin, de l’intelligence parce que les deux fans des Gunners qui commentaient le match ont été une nouvelle fois des supporters de très bas étage, ne voyant le match qu’à sens unique. Bon passons, Canal Moins ne me sert que pour les images.
Vous allez me dire que j’espèrais cette défaite des Gunners. Pas du tout. Je suis observateur et non pas sadique. Cependant à l’ouverture du score par les Gunners, j’ai encore vu Arsène Wenger avec ses deux petits poings taper un tambour inexistant. Cela voulait encore dire: “Ouf! On va gagner…” Triste spectacle de voir un coach se réjouir d’ouvrir le score chez la lanterne rouge de Premier League. Wenger est en Angleterre depuis 1996, et il n’a pas compris que l’important ce n’est pas Arsenal-Chelsea. Eh! oui, pour gagner le championnat anglais, il faut aller s’imposer à Blackburn, à Bolton ou à Fulham. Ce que ne sait plus faire Arsenal. Wenger est donc à la tête des Gunners depuis 1996… Comment se fait-il que le club soit en lambeaux alors qu’il avait tout le temps de retoucher son équipe chaque saison comme le fait Sir Ferguson afin de ne jamais avoir de saison blanche ? Un grand entraîneur prévoit et agit pour ne pas se retrouver le bec dans l’eau. Au mercato d’été 2011, Wenger a agi à la va-vite. L’ex coach de Nancy a prévu une crise économique dans le foot. Il aurait dû aussi anticiper celle de son équipe qui n’est plus qu’une association de joueurs abandonnés à eux-mêmes.

Szczesny/ (1) La passoire des Gunners a pris 14 buts en 5 matchs. Devant lui, il a un rideau en gruyère
Sagna (1) Totalement HS. Puis (52e) Djourou (0-5) Ne sait même pas centrer
Mertesacker. (0) Une grande perche sans perchiste
Koscielny (0-10). Affligeant
Santos/ (2) A part des centres, rien
Song.(0) N’est plus que l’ombre de lui-même Puis (76e) Chamakh (2) Fait peine à voir, lui qui rêvait de jouer pour Wenger
Arteta (3) Un Fabregas au rabais
Rasmey (2) Une usine à déchets techniques
Gervinho (1) Devrait lever la tête pour servir van Persie quand le score est favorable à son équipe
Arshavin (0) Ne tient jamais plus d’une heure sur un terrain. /Puis (64e) Walcott (1) Court vite mais sans ballon
Van Persie © (5) N’a plus rien à faire dans cette équipe

Non utilisés: Fabianski, Gibbs, Coquelin, Benayoun

Manager: Wenger (0) A Blackburn, son équipe l’a complétement esseulé. A eu l’élégance de serrer la main de son homologue avant de regagner les vestiaires.

PS: L’Equipe Magazine, 17 septembre 2011, publie un article de 7 pages titré: “Arsène Wenger, voué à l’échec ?” Voilà un événement considérable pour un journal qui a consacré il y a quelques mois un article en trois volets au manager des Gunners. Ce n’était qu’un publi-rédactionnel sur trois numéros. Je n’ai pas encore lu le nouveal article. Je vous en reparlerai.

Contre Osasuna, Barcelone a répondu au 8-2 de Man United

Puis les Red Devils ont battu Arsenal 8-2, les Catalans ont alors étrillé 8-0 Osasuna! Comme Fabregas est heureux loin de Londres… Le duel a distance entre Barcelone et Man United se poursuit. Espèrons de les retrouver tous les deux en finale de la C1 2012, à Munich.

Samedi 17 septembre 2011
FC Barcelone 8 - 0 Osasuna

Buts pour le Barça:
Messi (5e, 41e, 79e)
Fábregas (13e)
Villa (34e, 76e)
Roversio (40e csc)
Xavi (57’e)

Permalien 09:09:39, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Les Argentins de Nice font gagner les Aiglons

Nice, Stade du Ray, 8 200 spectateurs
OGC Nice bat AC Ajaccio 3 à 0
Buts pour Nice : Monzon (45e pen., 88e pen.), Civelli (89e)


Avertissements : Mounier, Civelli, Faé, Mouloungui à Nice; Mostefa, Pierazzi à Ajaccio

Je souhaitais la Ray/volte dans notre vieux Léo-Lagrange et elle était présente.
Hélas! dominer n’est pas gagné. On voyait encore les Niçois ne pas savoir concrétiser dans ses temps forts.
On approchait de la mi-temps quand Pentecôte mit un très bon coup de tête que Cavalli (44è) sortait de la tête. En effet par un réflexe assez incroyable, il réussit à empêcher le ballon d’entrer dans la cage en le ramenant sur sa tête pour faire croire à une tête défensive. Tous les Aiglons se précipitèrent vers l’arbitre mais M. Fautrel n’avait pas vu. Il a fallu une grande concertation arbitrale pour connaître la vérité des faits et son auteur. Cavalli se désigna coupable. Ce fut tout à son honneur. D’aucuns vont dire: “La vidéo est interdite!” Moi, je dis le contraire: Si l’usage de la vidéo était en vigueur, tout ce foin n’aurait duré que 20 secondes au lieu de 5 minutes et plus.
Pour tirer le penalty. Il fallait quelqu’un de costaud. Alors que j’espèrais Monzon, ce fut Monzon !
Là, j’étais sûr qu’il le mettrait. Rien qu’à son visage, on voit que c’est un joueur au fort mental.
Il frappa une mine. Le goal était du bon côté mais le ballon était trop puissant pour qu’il soit sur sa trajectoire.
En seconde mi-temps, M. Fautrel n’hésita pas à siffler un second penalty pour Nice que Monzon transforma derechef et deux fois même puisqu’il a dû le retirer car des joueurs étaient entrés trop tôt dans la surface.
En fin de match, Civelli marqua le dernier but, de la tête.
Vive l’Argentine !
Déclaratiion du très sportif Johan Cavalli:
- «J’ai le réflexe de mettre la main et la tête. J’ai touché le ballon des deux et je l’ai dit à l’arbitre quand il m’a consulté. La sanction est logique, oui. Ça fait partie du jeu, c’était un petit peu confus. Si c’est une vidéo qui a fait changer l’avis de l’arbitre, tant mieux, car je suis pour. Je trouve que le score est sévère car même si nous avons été dominés – et c’était un peu voulu pour procéder en contre – nous ne l’avons pas été au point de perdre par ce score. »
Cavalli ne mérite pas les matchs de suspension automatique.
Comme il a été honnête, être expulsé de Nice-Ajaccio suffit amplement.
M. Fautrel a arbitré remarquablement.
Les attaquants de Nice sont encore trop maladroits. Les défenseurs ont répondu présent.
Tous les buts ont été inscrits sur coup de pied arrêté.
Nice est-il capable de réaliser un exploit à Paris ?
Oui, car le Parc des Princes réussit souvent au Gym.
Contre Ajaccio, Monzon fut l’homme du match. Outre ses deux buts, il a été très actif.
Mounier est toujours aussi vif.
Digard a du coeur à revendre.
Pentecôte a beaucoup de bonne volonté et n’abandonne jamais.

Nice :
Ospina- Diakité, Civelli, Pejcinovic, Monzon - Digard © ; Sablé, 83è), Meriem, Abriel (Faé, 58è), Mounier - Mouloungui, Pentecôte (Guie Guie, 65è)

Entraîneur: Eric Roy. Au moment de la main de Cavalli, il a eu un regard qu’aucun acteur ne s’est donné. Un mélange d’incompréhension et de malédiction, puis derrière la Ray/volte. A ce moment-là, il était le visage de tous les fans du Gym. Heureusement tout se termina au nom de la justice. La vraie, pas la magouillée.

Résultats:
Nice 3-0 AC Ajaccio
Brest 2-2 Montpellier
Toulouse 3-2 Bordeaux
Lorient 3-0 Saint-Etienne
Auxerre 1-1 Caen
Valenciennes 4-0 Dijon
Lille 2-2 Sochaux

dimanche 18 septembre 2011
17h/ Evian TG - Paris-SG
Rennes - Nancy
21h/ Lyon - Marseille

Classements

1 Montpellier 13 pts 6 matchs/ 4 1 1/ 12 5/ + 7
2 Toulouse 13 6/ 4 1 1/ 10 6/ 4
…………………………
9 Auxerre 7 6/ 1 4 1/ 9 8/ 1
10 Caen 7 6/ 2 1 3/ 7 8/ -1
11 Saint-Etienne 7 6/ 2 1 3/ 5 9/ -4
12 Evian TG 6 5/ 1 3 1/ 4 4/ 0
13 Bordeaux 6 6/ 1 3 2/ 7 8/ -1
14 Dijon 6 6/ 2 0 4/ 5 13/ -8
15 Nice 5 6/ 1 2 3/ 5 6/ -1
16 Brest 5 6/ 0 5 1/ 5 6/ -1
17 AC Ajaccio 5 6/ 1 2 3/ 6 12/ -6
18 Valenciennes 4 6/ 1 1 4/ 7 8/ -1
19 Marseille 3 5/ 0 3 2/ 6 8/ -2
20 Nancy 2 5/ 0 2 3/ 3 6/ -3

Une chose est certaine, Nice ne devrait pas lâcher de points contre Dijon, Evian, Brest, VA, Nancy… Avec Ajaccio, les candidats à la calade sont là.

Ajaccio : Ochoa - Lippini, Poulard, Bouhours (Kinkela, 51è) - Pierazzi ©, Mostefa, Medjani, Cavalli, Sammaritano - Socrier (Mendy, 46è), Ilan

Permalien 08:20:12, Catégories: BLONDINEMENT A XV  

La génération poubelle du rugby dénoncée par Raphaël Poulain

Raphaël Poulain apporte de l’eau à mon moulin. Pour moi, il ne crache pas dans la soupe. Il dit ce qu’il a vécu. C’est un témoignage. Je n’ai jamais cru à ce rugby mieux que le football, à ce rugby où tout le monde s’aime. Je connais deux frères rugbymen qui se haïssent. (Et je ne parle même pas de l’international qui a tué sa femme.) Le rugby paillettes me fait gerber. J’aimais mieux celui de l’époque d’Albaladejo que les marchands du temple ont massacré à grands coups d’Euros.

Je vous livre la déclaration de Raphaël Poulain, ancien ailier du Stade Français:
-"Je fais partie de la génération poubelle qu’on a utilisée pour l’image, pour les calendriers(…) Je faisais la bringue chaque week-end. Je m’envoyais des clopes, du rhum. Mais ma vraie drogue c’était la muscu. J’étais gonflé comme un crapaud (…)” [L’Equipe Magazine, N°1522, 17 septembre 2011, page 97.]

Voilà un repenti de la gloriole qui en avait assez d’être la marionnette de ces dirigeants.
Je n’ai jamais aimé ce cirque récent autour du rugby.
Remplir le Stade de France de moutons de Panurge attirés par le spectacle de pouffiasses dénudées dans des décapotables… Très peu pour moi.
Le rugby est un charabia visuel pour ceux qui en ignorent les règles.
En revanche, le football est le sport le plus simple du monde.
Si demain, on doit se farcir trois chanteurs minables avant de voir PSG-Marseille, je passe au curling.

Si vous voulez en savoir plus: Quand j’étais Superman, Raphaël Poulain, Robert Laffont, 19 €

17.09.11

Permalien 17:30:45, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

J-1. Je dédie Mancheter United-Chelsea à Tom Cleverley

Le nouveau milieu de terrain Tom Cleverley sera absent des terrains pendant un mois et donc ne jouera pas contre Chelsea, le 18 septembre 2011, à 17 h, à cause de l’attentat commis par un boucher de Bolton qui joue avec ses très faibles moyens: violence, agressivité non maîtrisée, attaque dans le dos… C’est bien triste car le neo professionnel était en très grande forme. Il apportait beaucoup de vitesse d’exécution à la Red Army. Je lui souhaite prompt rétablissement.

Sir Ferguson:
-"Quand j’ai réalisé que Paul Scholes arrêtait sa carrière, je voulais prendre Sneijder (Inter Milan) puis je me suis dit: qui peut remplacer Paul ? Je n’ai vu que Iniesta ou Xavi. Comme ces deux grands joueurs restent à Barcelone, je me suis calmé et j’ai pensé à Tom Cleverley de notre centre de formation. Il a les capacités pour intégrer l’équipe fanion.”

L’ascension de Tom Cleverley

Le premier match de Cleverley en équipe première. On voit sa détermination rien que son visage.

L’attentat du boucher K. Davies (Bolton). Le vétéran n’a pas hésité à descendre un néo-pro débutant

Le blabla du boucher

Permalien 17:25:52, Catégories: LITS ET RATURES  

La chambre à remonter le temps, de Benjamin Berton (Gallimard)

Louis Aragon + Jean Ferrat = chef d’oeuvre

Benjamin Berton ?
Ce nom rappelle à la fois Benjamin Péret et André Breton.
Romancier auteur de six livres, dont l’un porte un titre très Jacques Séguéla (Alain Delon est une star au Japon, 2009), Benjamin Berton publie un nouveau roman sous la forme de l’introspection d’un couple. On n’est pas dans cette littérature très tendance signée par une «écrivaine» de magazine féminin qui croit tout savoir parce qu’elle n’a plus baisé pendant un moment. En fait, il y a des gens que l’on n’a pas envie de tenir dans ses bras. Pas besoin de chercher midi à 14 h. Benjamin Berton n’est pas du genre à consacrer un livre à un sujet aussi commercial que le refus de s’envoyer en l’air. Comme l’a dit Colette: “Quand on ne fait pas l’amour c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas…” Berton nous plonge dans le quotidien extraordinaire d’un couple, dès lors qu’on est intelligent et sensible, hors du narcissisme. Dès la première page, il nous fait sentir des odeurs, ce qui n’est jamais aisé dans un livre. « Je ne pense pas que j’aurais pu vivre avec une femme qui a mauvais haleine » écrit-il. Et il rajoute : « elle ne sent pas la rose, juste son odeur de chair habituelle, qui me rappelle la pâte à crêpes et le sucre vanillée ». Odor di femina, avait répondu Philippe Soupault à un question sur ses préférences. Un livre comme La chambre à remonter le temps ne se résume pas, il se lit tant son auteur à une vision du monde et du langage. Nous ne lisons pas Berton parce qu’il porte un grand chapeau. Berton ne sera pas inviter dans les émissions télés qui ne servent que l’intérêt de leur(s) présentateur(s). Le commun des lecteurs aiment regarder des faux artistes parce qu’ils s’imaginent que les invités ont une vie passionnante tandis que la leur est pleine d’ennui. S’ils savaient que ceux qui défilent dans leur salon ne sont que de sinistres arrivistes si loin de Pessoa ! Les imbéciles qui rêvent sur les descentes de voiture de Paris Hilton ne savent même plus la couleur des yeux de leur femme qui est mille fois plus belle que la catin médiatique. Il faut aimer sa femme même quand elle a ses règles et qu’elle tousse en pleine nuit, pas maquillée ni coiffée. Cela s’appelle l’amour. Et Berton le sait mieux que personne.

-La chambre à remonter le temps
Benjamin Berton
Gallimard, 376 p., 22 €

Permalien 12:57:14, Catégories: GRAND MONSIEUR, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Historique: Yohan Blake a couru le 200 m en 19" 26

Les Jamaïques sont les maîtres du sprint.
Le jeune Yohan Blake vient de le prouver une nouvelle fois.
Il a sprinté sur 200 m à la vitesse grand V, établissant le deuxième chronomètre de l’Histoire.
L’exploit a été réalisé à Bruxelles, vendredi 16 septembre 2011.
Le record du monde est detenu par son compatriote Usain Bolt (19″ 19).
On se souvient que lors des récents Championnats du monde, Yohan Blake est monté sur la plus haute marche du podium du 100 m parce que Bolt fut exclu de la course, pour faux départ.

PS: au meeting de Bruxelles, Bolt a couru le 100 m en 9″ 76.

Résultats du 200 m de Bruxelles, le 16 septembre 2011:

1: Bolt (JAM)/ 19″ 26. 2e temps de l’Histoire
2: Dix (USA)/ 19″ 53. 6e temps de l’Histoire
3: Ashmeade (JAM)/ 19″ 91
4: Saidy Ndure (NOR) 19″ 97

Permalien 12:45:17, Catégories: GRAND MONSIEUR, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Le TOP TEN des dix meilleurs sportifs français en activité

Le naturel de Christophe Lemaître c’est du jamais vu en France. Ce garçon est l’un des plus grands sprinters au monde et il se comporte en Monsieur tout le monde, si loin des prétentieux Nasri, Evra et Ribéry, plus riches en euros qu’en talent. Il y a plein de joueurs qui peuvent jouer à leur place alors que des Lemaître, il n’y en un qu’un. Quand on pense que les Français préférent Chabal à Lemaître. De Gaulle a parlé de veaux. Je parlerai aussi de moutons. Ils font où on leur dit de faire. Un animateur télé et radio, véritable catin médiatique qui occupe les médias 24 h sur 24 h, se moque sans cesse du “cheveu sur le langue” de Lemaître. Il y en a qui oublient vraiment de se regarder dans la glace.

Dans le classement des Sportifs français, plus de 1000 Français ont choisi un certain ordre que j’ai rectifié (1). Mon Panthéon n’a pas de place pour les Gasquet et cie:

1/ Jeannie Longo (Vélo) Lemaître (Athlètisme)
2/ Loeb (Rallye)
3/ Chabal (Rugby) Karabatic (Handball)
4/ Monfils (Tennis) Teddy Riner (Judo)
5/ Henry (Football) Absalon (VTT)
6/ Bernard (Natation) Parker (Basket)
7/ Stonga (Tennis) Thierry Omeyer (Handball)
8/ Parker (Basket) Lloris (Football)
9/ Lemaître (Athlètisme) Cathy Melain (Basket)
10/ Noah (Basket) Élodie Thomis (Football)

(1) L’Equipe Magazine, 13 août 2011

Permalien 09:49:07, Catégories: GRAND MONSIEUR  

A l'inverse des footballeurs français, le vrai champion Tony Parker fait vibrer sa fibre française

France-Espagne. Finale du Championnat d’Europe de basket, dimanche 18 septembre 2011, 20 h.
Sur France 4 et Canal + Sport. (Résistez à la tentation, ne regardez pas le JT de TF1 à 20 h qui reçoit la nouvelle icône pipole de la presse institutionnelle.]

Après avoir été l’un des principaux artisans de la qualification de la France (face à la Russie (79-71) pour sa première finale européenne de son Histoire, Tony Parker (29 ans) était tout heureux d’avoir aussi conquis le billet pour les Jeux olympiques de Londres 2012. La finale du Championnat d’Europe opposera la France à l’Espagne:

-« Je suis fier d’être Français, fier de cette équipe. J’avais les larmes aux yeux à la fin du match. J’étais tellement content quand j’ai sauté dans la tribune avec mes frères et ma famille. On est aux jeux Olympiques! J’ai travaillé dur pour ça. Ca fait onze ans que je cours après ça. C’est difficile d’expliquer ma joie. On a connu tellement de galères, tellement de dures défaites, et là, on prend notre revanche petit à petit. D’abord les Grecs, puis les Russes… On va bien en profiter ce soir, on le mérite. On ne joue pas avant dimanche, c’est parfait d’avoir un jour de repos demain, car ce soir la fête va être belle. J’y ai toujours cru. Parfois ça été dur, on a connu des étés difficiles, mais on n’a jamais lâché l’affaire. Aujourd’hui, nous sommes récompensés. Jamais une équipe de France n’avait fait ça. Avec toutes les équipes qu’on a battues ici, c’est vraiment fort ce qu’on fait. Ca faisait tellement longtemps que j’attendais ce moment, de pouvoir jouer une finale européenne. Beaucoup de gens doutaient. Maintenant, c’est comme si le poids de la nation s’en allait de mes épaules. On ne pourra plus jamais dire qu’on n’a pas fait de finale, qu’on n’est jamais allés aux JO. C’est une sensation énorme. Quand c’est arrivé, mon coeur a battu très fort. On n’a plus de pression, ce sont les Espagnols qui ont la pression, ce sont eux les favoris. Mais une finale, ça se gagne. Il va falloir faire un encore plus grand match qu’aujourd’hui et on en est capables. Ils nous ont mis deux tôles cet été, en préparation et au deuxième tour ici. Mais on n’avait pas montré notre meilleur jeu, et en poules, on avait joué sans Joakim (Noah) ni moi. Là, ça va être une autre équipe de France. »

Ce discours tranche avec le lamentable comportement des footballeurs français. Ne parlons pas des rugbymen français qui ont l’attitude de parvenus. Quand ils ne posent pas à poil dans des calendriers comme de vulgaires gonzesses, ils se vautrent dans des publicités sans le moindre humour. Comparer Chabal à Cantona est une insulte pour le King.
Pour l’instant, les Bleus du rugby et du football ne sont pas des équipes, il s’agit de simples groupes.
Au basket et au handball, ils s’agit de véritables équipes.
Rappel: Tony Parker est né le 17 mai 1982 à Bruges, en Belgique. Il est né de l’union d’un basketeur américain, Tony Parker Senior, et d’une mère mannequin néerlandaise, Pamela Firestone. D’où la grandeur de ce qu’il dit.

Permalien 09:27:28, Catégories: BLONDINEMENT A XV  

La grotesque Coupe du monde de Rugby

Sport ? Music-hall ? Cirque ? Tous ces corps sont presque identiques. Pourquoi les docteurs Dracula ne farfouillent-ils pas toutes les poubelles ?
Le rubgy que j’aimais n’existe plus: celui d’Albaladejo, des frères Boniface, de la famille Spanghero, de Maso, de Rives, de Blanco…

Nouvelle Zélande 83-7 Japon
Cette Coupe du monde est de l’arnaque. Tout le monde sait que la Nouvelle-Zélande va la gagner.
Seize ans après son record (145-17), du 4 juin 1995, face aux mêmes adversaires, la Nouvelle-Zélande a une nouvelle fois ridiculisé les Asiatiques. Les All Blacks renforcent leur première place dans leur groupe avant d’affronter la France.
Ce score est ridicule. C’est de la boucherie. Cela n’a rien à voir avec le sport.
Et pourquoi pas assister à Nouvelle Zélande-Chypre ? Afrique du Sud-Monaco ? Andorre-Argentine ? Australie-Malte ?
Le rugby est un sport confidentiel dont les règles restent hermétiques à la quasi totalité des non initiés.

Permalien 08:47:27, Catégories: LITS ET RATURES, GRANDE DAME  

Oeuvres, Sylvia Plath (Quarto/ Gallimard)

Il y en a qui aime la Pléiade. Moi, j’aime mieux la collection Quarto. Avec ce papier bible, j’ai envie de croire. Voici la livraison des œuvres de Sylvia Plath. C’est THE livre de la rentrée littéraire. Vous pouvez tout jeter et ne garder que cet ouvrage. Tout ce que l’on vous propose ce n’est que des produits commerciaux, à de très rares exceptions. Là, vous tenez dans vos mains le tombeau littéraire d’un immense écrivain. Jamais je ne dirai «écrivaine», mot pour les pisseuses de copies. Œuvres de Sylvia Plath est la véritable urne funéraire de ce météore des lettres. Jamais on avait eu un ouvrage aussi plein d’elle.
En début d’année, Claude Pujade-Renaud publia Les femmes du braconnier (Actes Sud) pour raconter la triple histoire d’un trio infernal: à savoir Ted Hughes qui se partageait entre Sylvia Plath (1932-1963) et Assia Wevill (1927-1969). A présent, nous retrouvons ces amants maudits dans les repères autobiographiques de la somptueuse édition Œuvres, de Sylvia Plath, signée par Patricia Godi. Il y a des résumés de vie qui nous donnent le vertige. Sylvia Plath était la femme du poète Ted Hughes (1930-1998) qui finit par lui préférer Assia Wewill. La femme trompée se suicida… et la nouvelle élue se suicida aussi avec l’enfant qu’elle a eu de Ted par ailleurs père des deux enfants de Sylvia. Les deux femmes se sont suicidées au gaz… Plus tragiques destins ce n’est pas facile à trouver. Œuvres contient l’unique roman de Sylvia Plath ainsi que ses poèmes, nouvelles, contes, essais et journaux. Sur la couverture, il y a romans avec « S » mais à la vérité elle n’en a écrit bel et bien qu’un seul. Dans sa préface, George Steiner a choisi pour titre : « Mourir est un art », soit quatre mot de Sylvia Plath tirés d’Ariel : « Mourir/ Est un art, comme tout le reste/ Je m’y révèle exceptionnellement douée.” Détail capital : Sylvia n’a presque rien publié de son vivant, exactement comme Fernando Pessoa. Lire Sylvia Plath c’est entamer un dialogue intime avec une merveilleuse écorchée. Certes, sa fin est atroce. Se supprimer à 31 ans quand on a tant de talent, cela donne le bourbon aux lecteurs qui viennent après, comme nous. Sylvia Plath ne trichait pas. Beaucoup ont accusé son mari d’avoir été cruel avec elle. Sans parler de ses inquiétantes séances d’hypnose. La poétesse avait aussi des blessures antérieures à elle-même, comme disait Antonin Artaud. Cela dit Ted Hughes fut un oiseau de malheur: il abandonne Sylvia, débordée par le fait de s’occuper seule de leurs deux enfants (2 ans et un nourrisson), pour une femme mariée qui aura un enfant de lui. Résultats de cet imbroglio sentimentalo-sexuel: les deux femmes se rayent de la surface de la terre et la maîtresse décide même d’embarquer son enfant dans la mort.(Le répéter deux fois dans le même post souligne cette tragédie) Et pour finir: la mère de Ted meurt deux jours après la fin tragique de la belle-fille non officielle et de sa descendance. Sylvia Plath était attirée par le suicide comme on attirait par le vide quand on surplombe un paysage plongeant. Personne ne peut soulager les maux d’autrui. Des médecins incompétents ont fait subir des électrochocs à la poètesse. Un vrai crime !
Je place la poésie de Plath parmi les plus grandes. C’est un langage physique. Elle était sans attaches, tel «un fœtus dans un bocal ». A 31 ans, la vie lui est devenue impossible. Encore une fois, à la bascule entre deux décennies. Sa faculté de se projeter dans la souffrance des autres était si grande qu’elle avait l’impression d’avoir fait les camps de concentration. Elle n’a vécu que 31 ans mais au niveau des émotions, elle a largement dépassé celles que n’éprouvent pas une centenaire. La poésie de Sylvia Plath c’est le cri de Munch qui sort des pages.

-Œuvres
Sylvia Plath
Edition établie et présentée par Patricia Godi et Patrick Reumaux.
Traductions révisées par Audrey van de Sandt
Quarto/Gallimard, 1288 p., 29 €

Permalien 00:17:37, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice-Ajaccio, le match de la Ray volte

L’Aigle Rouge et Noir doit être présent contre Ajaccio. Magistrale interprétation de la divine Barbara

Nice - Ajaccio, 17 septembre 2011, 19 H

Eric Roy a communiqué un groupe de 19 joueurs pour Nice-Ajaccio. Les titulaires Clerc et Civelli sont absents en défense. Retour de Diakité et première d’Emerse Faé après de longs mois loin de la compétition.

Gardiens : Fernandez, Ospina
Défenseurs : Gomis, Mabiala, Monzon, Pejcinovic
Milieux : Abriel, Diakité, Digard, Faé, Hellebuyck, Meriem, Palun, Sablé
Attaquants : Dja Djedje, Guié Guié, Mouloungui, Mounier, Pentecôte

Absents: Civelli, Clerc (blessés), Coulibaly (reprise), Gonçalves, Malaga, Quartey, Veronese (Choix de l’entraîneur)

Mon édito à lire dans le programme, deux heures avant le match http://www.ogcnice.com/accueil.php

“Il est inutile de tirer des plans sur la comète. Battre Ajaccio n’est pas un objectif. C’est une obligation. Il y a des moments dans la vie où il faut savoir ce que l’on veut. Sommes-nous solidaires pour honorer notre club ou ne représentons-nous qu’un puzzle désordonné de joueurs de passage sur la Côte d’Azur ? Il ne faudrait pas confondre. Les visiteurs se nomment Ajaccio et les touristes ne sont pas les Aiglons. Hélas, pour nos amis corses, ils arrivent au mauvais moment. Il y a des moments où le football c’est plus que du football : l’honneur, la fierté, le courage, la volonté, la force, la persévérance, le talent de défendre et celui de finir une action par un but, voire plusieurs buts, tout ça il faut le démontrer dans un match, sinon le football se retourne contre nous. L’envie de gagner des Niçois doit être supérieure à celle des Ajacciens. Depuis 2002, la qualité première de l’OGCNice c’est l’instinct de survie. Le fameux fighting spirit à la niçoise. Jouer avec le cigare n’a jamais été notre marque fabrique.
Soyons réalistes, le Gym n’a qu’un horizon : le maintien en L1, à la meilleure place possible. C’est une ligne de mire plus qu’honorable. Les trois clubs qui descendront en mai prochain se seront vus plus beaux qu’ils ne sont. Le Rouge et le Noir de notre maillot doit laisser apparaître le bleu de chauffe. Ce Nice-Ajaccio, il faut le vivre telle une finale qui doit mettre un terme à la maudite spirale nous privant d’une première victoire en L1. Les coups du sort, les impondérables, les penaltys non sifflés et ceux que l’on rate, tout ça ne peut pas rester notre pain quotidien. Quand la chance ne veut pas tourner, il faut lui donner un grand tour de vis pour faire changer l’aiguille de place. Aide-toi et le ciel t’aidera ! Notre premier adversaire c’est notre inhibition. A nous de lui torde les coups avec les trois points du match. Faut agir pour fracasser la gamberge.
Et en ce moment, la réalité des chiffres est très difficile à avaler : Nice est 19e sur 20, avec 2 points pris sur 15. Ce soir nous allons disputer notre 4e match à domicile sur 6 joués en tout. Alors que je croyais que ce hasard du calendrier nous permettrait d’engranger un maximum de points, il ne faudrait pas que l’avantage du terrain tourne à l’handicap. Voir des Aiglons tétanisés à l’idée de jouer au Ray devant un public acquis dès le coup d’envoi est impensable surtout lors de la 6e journée de championnat. Comment gagner contre Ajaccio ? Jouons ultra-concentrés sans paralyser l’harmonie des bons gestes aux moments clés. Le football n’est pas un sport individuel. Onze Aiglons qui se déploient sur la pelouse encerclés par le peuple nissart cela fait du monde. Issa Nissa !”

16.09.11

Permalien 19:33:13, Catégories: THE RED DEVILS, GRANDE DAME, LONDON CITY  

J-1. Combien de buts va encaisser Chelsea à Old Trafford ?

Une certitude: Drogba n’est pas assez remis de son terrible K.O. pour jouer contre MU. Les fans de MU sont certains à 100 % que MU va faire tomber Chelsea pour la première fois en championnat. Avec combien de buts: 3 ou 4 ?

5e journée de Premier League, Dimanche 17 septembre 2011, 17 h
Manchester United-Chelsea

Old Trafford, devant 76 000 personnes et plusieurs millions d’autres devant les postes de télé à travers le monde.

Les médias ont fait tout un foin de Fernando Torres parce qu’il a quitté Liverpool pour Chelsea.
Le buteur espagnol a fait les gros titres juste à cause du prix: 58 M€.
Torres reste un éternel espoir… à 27 ans!
Le joueur promène ses différentes coiffures et rien de plus.
On dirait un taureau sans corne. Un pur-sang de course qui ressemble de plus en plus à un cheval de cirque.
A Chelsea, il n’a marqué qu’un but en 22 matchs ! Voilà un buteur de pacotille qui se réveille de temps en temps pour flamber, comme une fois à Old Trafford sous le maillot de Liverpool… Est-il capable de réitérer son exploit?
Torres a été champion du monde 2010 ? Qui ne le serait pas avec Iniesta, Xavi et les autres. David Villa est un bien meilleur équipier que Torres qui joue avec un miroir.
Le joueur ibérique ne sait jamais adapté à Chelsea.
Comme pour se décharger de la moindre des responsabilités, il vient de déclarer:
-"Parmi toutes les équipes anglaises, Chelsea est la moins anglaise. Et cela en raison du genre de joueurs que Chelsea a : vieux, qui jouent lentement et qui gardent beaucoup le ballon. Il est difficile de trouver des milieux de terrains, ils sont déjà tous dans les meilleures équipes (…) L’arrivée de Mata va donner un nouvel élan à l’équipe. C’est ce que vous verrez dans les prochains matches. J’espère que les milieux de terrains vont s’adapter à cela. C’est ce dont on a besoin en Premier League. Sans ça, l’équipe ne fonctionne pas".
André Villas Boas, l’entraîneur portugais de Chelsea, n’a pas beaucoup apprécié la charge.
Soit le manager va le lancer dans le chaudron d’Old Trafford pour mettre le beau-parleur dans la fosse aux Red Devils.
Soit Villas Boas laisse Torres astiquer le banc des remplaçants du théâtre des rêves.

Voici le misérable palmarès en club de Torres, 27 ans:
Atlético de Madrid
Champion d’Espagne de Division 2, 2002

Aussi minable que celui de Nasri.

Dans l’autre camp, Wayne Rooney et en pleine bourre après sa soirée peinarde à Lisbonne où Giggs à fait le travail.
Sir Ferguson vient de tirer un grand coup de chapeau à “Wazza":
-"Rooney a beaucoup de courage, il va au feu sans cesse. Il veut tout le temps jouer. Il a une pêche incroyable. Mais il y a d’autres choses qui s’ajoutent à son talent. Si vous regardez Pelé, il était attiré sans cesse par la cage. Lui et Rooney ont des similarités au niveau de la vitesse, de la force et de la détermination. Rooney est un Pelé blanc".
Faut résister à une telle comparaison.
Contre Chelsea, Rooney + Chicharito, c’est le rêve éveillé.

Palmarès de Rooney, 25 ans:
Manchester United
Ligue des champions 2008
Coupe du monde des clubs 2008
4 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009 et 2011
3 Community Shield 2007, 2010 et 2011
2 Carling Cup 2006 et 2010

Palmarès de Javier Hernandez (1) alias Chicharito, 23 ans:
Manchester United
Championnat d’Angleterre 2011
Community Shield en 2010

(1)Gold Cup 2011, avec le Mexique

Permalien 14:54:58, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Info ou intox: David Beckham au PSG ?

Certes Beckham c’est parishiltonisé mais on peut compter. Ce n’est pas quelqu’un de désinvolte, loin de là.

David Beckham va-t-il venir au PSG après avoir ramassé le pactole à Los Angeles où il a fait définitivement fortune sans la moindre pression ?
Je me souviens de l’avoir entendu dire:
-"C’est fini le temps où l’on donne tout au football, comme le faisait Eric Cantona. Aujourd’hui, il a y aussi les à-côtés qui sont très importants…”
Ce genre de discours me dégoûte car Cantona s’il faisait aussi des pubs n’a jamais rendu des copies nulles sur le terrain.
Le Brésilien Leonardo vient de déclarer à la BBC:
-"La porte du PSG est ouverte pour David. C’est quelqu’un que j’apprécie et que j’admire beaucoup. Je l’ai entraîné à Milan et nous avons tissé de bonnes relations. C’est plus qu’un joueur de foot mais lorsqu’on le voit s’entraîner, il joue comme un enfant".
Le nouveau directeur sportif parisien a un grand carnet d’adresses. On l’a pris pour ça.
Beckham ne va sans doute pas resigner au LA Galaxy.
Son contrat aux USA s’achève en novembre.
L’ancienne idole d’Old Trafford souhaite faire un retour en Europe.
Libre de tout contrat, il peut s’engager où il le souhaite sans attendre le mercato d’hiver, en janvier.
Tottenham et QPR se sont déjà manifestés auprès de “Beck".
Va-t-il retourner en Premier League ?
Vis-à-vis des fans de MU cela serait très mal vécu. Il porterait un sale coup à sa légende mancunienne.
On l’a déjà vu s’entraîner avec Arsenal. Grotesque coup de pub des Gunners !
Bechkam va-t-il venir en L1 comme Joe Cole, maintenant que le PSG est plein d’euros.
La ville de Paris doit plaire à sa femme.
-"David respecte les règles, vous écoute et veut le meilleur pour l’équipe. C’est pourquoi, pour moi, il est un grand exemple", a conclu Leonardo.
A 36 ans, Beckham a de beaux restes. Les USA ne l’ont pas mis sur les rotules, loin de là.
Ses coups de pied arrêté sont toujours magiques. Il est en bonne condition physique.
Pour la vente de maillots, je ne vous dis pas.
Il peut faire une année voire deux.
Sa mentalité est irréprochable.
La superstar médiatique est restée simple.
Il n’a jamais pris le cigare car il a été formé par Ferguson.
Pour ma part, je n’aime pas les joueurs parishiltonisés. (Je ne range pas dans cette catégorie C.Ronaldo.)
J’aime mieux les Scholes, Giggs et Rooney.
Imaginez un peu le palmarès de Beckham s’il était resté à MU au lieu d’aller au Real Madrid et à Los Angeles, plus l’épisode de l’AC Milan ?

Permalien 14:54:11, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Nyctalope ? ta mère, de Tristan Savin (Editions L'Express)

Le fameux générique de l’émission de F. Rossif

Tant de mots employés à tort et à travers…
Enervé par ces emplois à contre sens, et amusé par la connerie de ceux qui les utilisent sans mesure, Tristan Savin, est passé à l’acte pour notre plus grand plaisir.
Son dictionnaire des mots savants qu’on ne sait plus utiliser est savoureux.
-«L’objectif du livre n’est pas de nous culpabiliser – comme le ferait un trop scrupuleux professeur de français-, mais de retrouver l’étymologie des expressions savantes les plus couramment employées et d’analyser avec un tant soi peu d’esprit les causes de ces glissements sémantiques propres à la vivacité de la langue française » explique l’auteur dans son avant-propos.
Quelques mots du Sabin :
« Cacochyme, Cognitif, Doxa, Pandémie, Palinodie… »
Alors êtes-vous certain d’être Français quand on ignore la définition des mots de sa langue maternelle ?
Le Savin tente de remettre « Pignouf » au goût du jour. Bonne idée. Flaubert s’en servait à tire-larigot, apprend-t-on dans la définition.
Je vous conseille de vous procurer cet ouvrage est surtout de le lire. Avec le Savin, on s’instruit avec le sourire.
Nyctalope ? Vous pigez…
C’est la capacité à voir dans l’obscurité, comme la chouette ou le chat.
Jadis j’avais pensé aussi à ce titre:
Philharmonic’ ta mère !

-Nyctalope ? ta mère
Tristan Savin
Préface d’Alain Rey
Editions L’Express, 267 p., 12,50 €

Permalien 13:02:47, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

J - 2. Avec 7 buts au compteur, Chelsea joue contre Manchester United, auteur de 18 buts en 4 matchs...

La plus belle affiche du week-end est encore en Premier League. Merci au football anglais! Sans ce football, il n’y aurait pas grand chose à voir.

Chelsea est la seule équipe qui peut se vanter d’avoir pris 22 points sur le sol d’Old Trafford en 19 matchs de Premier League. Personne n’a fait mieux.
En face, Manchester United est très en forme avec 18 buts marqués en quatre matchs alors que les Blues n’en comptent que 7… Les Red Devils ont battu le record de Chelsea (17 buts). Depuis les Wolves (20 buts en 1947-1948) c’est la plus grande performance en si peu de matchs.
Tout les fans de Chelsea se souviennent que la saison dernière, Chelsea a perdu le championnat à Old Trafford quand Ji-Sung Park a échappé à David Luiz pour servir Javier Hernandez qui a marqué après seulement 36 secondes.
Après leur 8 buts contre Arsenal et les 5 marqués à Bolton, MU fait peur à tout le monde.
De retour de Benfica après le 1-1 obtenu grâce à un beau but du légendaire Ryan Giggs, Man U a la satisfaction de ne pas avoir eu de blessés en plus.
A l’heure actuelle, seuls Nemanja Vidic, Danny Welbeck, Rafael et Tom Cleverley sont toujours hors service.
Le patron, Sir Ferguson, a un large éventail de choix pour la réception de Chelsea:
-"J’ai tant le choix au milieu de terrain que je vais avoir des maux de tête, s’est amusé à dire le boss. Darren Fletcher, Ji-sung Park, Antonio Valencia, qui n’avaient pas été sollicités auparavant ont été remarquables contre Benfica. Tous mes joueurs savent que nous devons chambouler souvent notre onze de départ car nous jouons à la fois la Premier League, la Ligue des Champions, la Carling Cup et la FA CUP. Danny Welbeck se remet bien, et il sera peut-être prêt pour la semaine suivante [à Stoke]. Vidic n’est pas encore d’aplomb, et Rafael n’a pas récupéré complétement. Tom Cleverley, lui, sera absent pour trois semaines. [Suite à l’attentat de K. Davies, Bolton]

Commentaires de Sir Ferguson au sujet de MU-Chelsea, du 18 septembre, 17 h:
-"La venue d’André Villas-Boas me fait penser à la mienne, quand je suis arrivé d’Aberdeen. Tout le monde m’attendait au tournant. Il fallait que je réussisse quelque chose. André Villas-Boas a un très bon passé immédiat, cela lui donne de l’autorité. Avec sa réputation de gagneur, il a installé le respect de joueurs. Le nouvel entraîneur de Chelsea a très bien commencé. C’est un défi difficile à son âge mais son équipe a répondu de manière favorable. Je sais déjà que le match contre Chelsea, chez nous, sera fantastique. Les duels avec Chelsea depuis sept saisons ont tous été grands. Il y a généralement peu de buts, c’est toujours très serré. Chelsea est l’un de nos principaux rivaux. Les Blues seront-là en fin de saison. Il n’y a aucun doute à ce sujet.”

Barclays Premier League
Samedi 17 septembre
Blackburn - Arsenal 13 h 45
Aston Villa - Newcastle 16 h
Bolton - Norwich
Everton - Wigan
Swansea - West Brom
Wolverhampton - QPR 1
Dimanche 18 septembre
Sunderland - Stoke 14 h
Tottenham - Liverpool 14h 30
Fulham - Man City 16 h
Man Utd - Chelsea 17 h

Classement:

1er Man United, 12 points, 4 matchs/ 18 buts pour, 3 contre/ + 15
2 Man City, 12 points, 4 matchs/ 15 pour, 3 contre/ + 12
3 Chelsea, 10 points, 4 matchs/ , 7 pour, 3 contre/ + 4

Permalien 09:53:32, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Après Kopa, Platini, Cantona et Zidane, Lloris est le meilleur footballeur français. Signe des temps: c'est un gardien

Si Lyon a fait 0-0 à Amsterdam, il ne le doit qu’à la classe de son gardien de but formé à l’OGCNice.
Remy Garde n’y est pour rien. Il n’y avait pas de tactique particulière. Les Lyonnais se sont fait bouger et le point pris est dû à la performance hors du commun du portier niçois.
Le responsable du match nul s’appelle donc Hugo Lloris. Sur ce match de C1, il mérite la note 10 et non pas le misérable 7 que lui a attribué L’Equipe le 15 septembre. Si Lloris a 7 alors Bastos doit avoir 0.

Si vous ne voyez pas Lloris dans la presse c’est parce qu’il ne quitte pas les pages sports.
De plus, on ne l’avait contrôlé positif au shit ou à l’herbe.
Et il ne sort pas non plus avec un top-model comme jadis Barthez, ou une comédienne comme Lizarazu.
Ah! j’oubliais quand il est dans un avion, il ne pisse pas par terre. Il attend que les toilettes soient en état de marche.
En un mot, Lloris donne une image d’homme tout lisse.
Et la presse haït ce genre de “mauvais client".
Les scribouillards préfèrent Beigbeder à Modiano. Pas besoin de faire un dessin.
Cependant, le sosie de Robert Le Vigan est actuellement le meilleur joueur français en activité. Le regard de Lloris est aussi halluciné que le peu recommandable ami de Céline. A part, les yeux, Lloris et Le Vigan n’ont rien de commun.
L’Aiglon exilé à Lyon enchaîne les performances les unes aux autres. Ce n’est pas un intermittent de l’exploit. Le Niçois devra vite quitter Lyon où il perd son temps. A 20 ans, De Gea est déjà gardien de Man U. Qu’attend Lloris pour quitter la France ? J’espère qu’il n’ira jamais à Arsenal. Il lui faut un club aux grandes ambitions car il a toujours aucun palmarès. Ce n’est pas à Lyon qu’il va gagner la C1. Quand je vois le Niçois avec l’écusson de l’O.L. sur le coeur cela ne me fait pas plaisir. Sa place est à l’étranger. A Lyon, ses arrêts n’ont pas la lisibilité que procure un Man U-Chelsea. A Lyon, il gagne beaucoup moins de titres et d’argent qu’à Man U. Nasri et Fabregas ont fui Arsenal pour enfin remporter des trophées…
Pourquoi Lloris est un champion ? Parce qu’il a un mental en acier. Quand il a perdu sa mère, il a tenu sa place dans la cage du Gym. Lloris ce n’est pas ce comique de l’ASSE qui dit ne veut vouloir jouer au ballon comme une diva d’opérette refuse de monter sur scène parce qu’elle a ses règles. Quand le fils de Raymond Kopa fut frappé par la maladie qui l’emporta, l’immense stratège n’a rien dit à la presse. Il est vrai que l’on ne compare pas un géant à un quidam du ballon rond.
C’est fini le temps où les meilleurs footballeurs français étaient des architectes qui jouaient au coeur des équipes pour distribuer le jeu.
En 2011, les créateurs français sont aux abonnés absents, de grands intermittents du spectacle:
Gourcuff ? Après un échec à l’AC Milan s’est relancé à Bordeaux avant de sombrer dans l’anonymat le plus complet à Lyon. Depuis son expulsion en Coupe du Monde 2010 n’est plus qu’une ombre sans mental.
Nasri ? Connu pour empocher quasi 10 M€ par an à Man City, c’est un joueur médiatique depuis sa rencontre avec une ancienne joueuse de tennis. Dès qu’il touche un ballon, les speakers de Canal Moins ont une érection. Ayant quitté Arsenal par la petite porte, il n’est plus qu’un Citizen parmi un panier de mercenaires. Nasri est à l’image de la nouvelle génération qui gagne beaucoup d’argent alors que ses représentants jouent beaucoup moins bien que Giresse en son temps.
Ribéry ? Un joueur hibernatus. Disparait des mois avant de faire trois petits tours. Son plus grand talent ? Son agent qui a le mérite de faire passer de la poudre de perlimpinpin pour de la dynamite.
Désormais, le meilleur footballeur français est un gardien. Cela veut bien dire que le football français ne fait plus que défendre.
Hugo Lloris rayonne dans sa cage. Il est autant lumineux sur la pelouse que terne dans les médias.
Il pratique la langue de bois de manière systématique. Il ne donne rien aux médias, hormis quelques très beaux sourires. Il ne sera pas populaire tant qu’il se cachera derrière le bouclier de la pudeur extrême. Seul le scandale vous confectionne une légende. Quelques preuves ? Barthez et le crachat à l’arbitre, Zidande et le coup de tête, Ribéry et l’escort-girl…
Faut-il souhaiter à Lloris un grand scandale pour qu’il fasse enfin l’ouverture du JT 20 h ?
Non, bien sûr. En littérature, aussi il y a deux catégories: ceux qui écrivent sans tuer père et mère pour vendre leurs livres, et les autres qui couchent avec la télé, cette catin de l’oeil.
Ne vous laissez pas abuser, si la France n’a pas perdu en Albanie c’est grâce à Lloris.
Et si Lyon n’a pas pris une valise de buts contre l’Ajax c’est encore grâce à Lloris.
Son poste est ultra exposé.
Un joueur de champ peut rater plusieurs actions par match.
Lloris, non. A la moindre erreur, il peut encaisser un but.

[Post dédié à Antoine Bonifaci, Aiglon parti à l’Inter Milan pour remporter le scudetto]

Permalien 00:33:46, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

J-2. Flash-back sur le but de Chicharito qui a donné la Premier League 2011 à Manchester United

Souvenir, souvenir… le Red Devil Javier Hernandez filant vers le but de Chelsea pour faire gagner la Premier League a Man United. Le caviar fut donné par Park, le vrai (pas celui d’Arsenal…)

Dimanche 17 septembre 2011 a lieu Manchester United-Chelsea, à 17 h.
En Angleterre, il y a toujours des chocs à chaque journée.
En voici, un nouveau.
La saison dernière, alors que le suspense était grand en ce début de match entre les deux prétendants au titre, Chicharito a d’emblée marqué. C’est ainsi qu’on entre pour toujours dans le coeur des fans et dans l’Histoire d’un club.
Dans les médias français, il n’y a jamais d’articles consacrés au Mexicain recruté 7 M€ par Ferguson. Une misère quand on songe au rapport qualité-prix. De plus, il parlait anglais à la perfection dès la livraison ! De surcroît, il est sympathiqua, illuminant le vestiaire de sa bonne humeur perpétuelle.
Chez nous, dès que Ribéry réussit deux passes à la suite, ils se mettent à genoux pour le monter au sommet. Les canards français recherchent toujours la locomotive de “une” depuis le départ de Zidane.
Ils ont essayé Henry mais il n’a jamais fait vendre un journal.
Ensuite ce fut le tour de Ribéry mais il y a eu la catastrophe industriel de 2010 sans parler de son histoire de tapin parishiltonisé.
Nasri ? Cela a fait pschitt… comme dirait le gâteux médiatique sur la terrasse des cafés de St-Trop.
Gourcuff ? Il a fait illusion dans la catégorie métrosexuel, sorte de Beckham lyophilisé, de C. Ronaldo à la sauce bretonne.
Pendant ce temps, Chicharito s’est imposé dès sa première saison dans un championnat anglais qu’il ne connaissait pas.
Vif et hyper intelligent, Chicharito est un opéra de l’oeil à lui tout seul.
Au début, il m’a agacé avec sa prière sur la ligne médiane.
On voit que c’est une habitude d’enfance. On dirait un premier communiant.
Pourtant dès le coup d’envoi, il se transforme en compétiteur majeur.
A chaque action, a chaque mouvement, il est percutant, danger constant pour la défense adverse.
Il est puissant et insaisissable tel un requin qui se faufile entre les roches pour foncer sur sa proie.
Un régal permanent. Il joue sans ballon de manière constante. Fait des appels en veux-tu en-voilà.
Propose plusieurs solutions à ses partenaires grâce à de puissances accélérations et à des déhanchements qui pertubent son ou ses gardes du corps.
Chicharito est l’un des meilleurs attaquants de la galaxie foot des années 2010.
Les journalistes n’en parlent pas car ils ont honte d’être passés à côté de lui sans le voir.

Permalien 00:08:46, Catégories: LITS ET RATURES, BLONDINEMENT A XV, GRAND MONSIEUR  

"Le sport, miroir de la société ?" Anthologie ( Folio Plus/ Gallimard)

Jean Giono est encore trop souvent cité parmi les écrivains collaborateurs. C’est faux ! Louis Aragon et ses amis du comité d’épuration au sein de la littérature ont fait le ménage à la tête du client. Giono n’a jamais écrit un hymne à Hitler alors que les communistes (Aragon et Eluard…) ont fermé les yeux sur les crimes commandités par Staline.

Dans une anthologie sur des textes sur le sport signés par des écrivains, dont certains sont oubliés, je suis tombé sur cet extrait de Jean Giono. Cela vaut le détour même s’il était hermétique au football et au cyclisme. Il n’a pas compris que le sport était un moyen de se sublimer. Il n’a pas vu le côté mystique de l’exploit. Il n’a vu que le négatif. La chute de son superbe texte hostile renvoie à l’image de Zidane sur l’Arc-de-triomphe en juillet 1998. Ce soir de liesse populaire permit surtout à Adidas d’étaler son attirail de communication.
L’anthologie de Lucie Sévin regroupe les signatures suivantes:
François Bégaudeau, Antoine Blondin, Christian Bromberger, Philippe Delerme, Eric Fottorino, De Heredia, Albert Jacquart, Jack London Edgar Morin, Georges Perec, Jacques Perret, Jean Prévost, Georges Vigorello…
Ce livre est une mine qui donne un large spectre de connaissances sur le sujet.
Il a un côté désuet car beaucoup de témoignages font ringards, sans passion.
L’ouvrage contient aussi les papelards de grincheux qui nous donnent de grandes leçons avec l’espoir de vendre leur prose pleine du venin des ratés qui règnent dans les universités. Pauvrés étudiants !
Les pisseurs de copies avariées voient le mal partout. Si on les écoutait, il ne faudrait plus circuler sur les routes puisque des gens s’y tuent.
Jean Giono se situe dans les camps des mécontents mais sa prose tient le coup. Giono fut et reste un immense écrivain. Ce n’était pas un auteur qui écrit avec des idées. Il savait que les mots sont des couleurs avec des lettres.

“Le sport est sacré ; or c’est la plus belle escroquerie des temps modernes. Il n’est pas vrai que ce soit la santé, il n’est pas vrai que ce soit la beauté, il n’est pas vrai que ce soit la vertu, il n’est pas vrai que ce soit l’équilibre, il n’est pas vrai que ce soit le signe de la civilisation, de la race forte ou de quoi que ce soit d’honorable et de logique. […]
Quand Jazy court, en France, en Belgique, en Suède, en U.R.S.S., où vous voudrez, n’importe où, si ça lui fait plaisir de courir, pourquoi pas ? S’il est agréable à cent mille ou deux cent mille personnes de le regarder courir, pourquoi pas ? Mais qu’on n’en fasse pas une église, car qu’est-ce que c’est ? C’est un homme qui court ; et qu’est-ce que ça prouve ? Absolument rien. Quand un tel arrive premier en haut de l’Aubisque, est-ce que ça a changé grand-chose à la marche du monde ? Que certains soient friands de ce spectacle, encore une fois pourquoi pas ? Ça ne me gêne pas. Ce qui me gêne, c’est quand vous me dites qu’il faut que nous arrivions tous premier en haut de l’Aubisque sous peine de perdre notre rang dans la hiérarchie des nations. Ce qui me gêne, c’est quand, pour atteindre soi-disant ce but ridicule, nous négligeons le véritable travail de l’homme. Je suis bien content qu’un tel ou une telle «réalise un temps remarquable» (pour parler comme un sportif) dans la brasse papillon, voilà à mon avis de quoi réjouir une fin d’après-midi pour qui a réalisé cet exploit, mais de là à pavoiser les bâtiments publics, il y a loin.” (Extraits. Jean Giono, Les Terrasses de l’île d’Elbe, © Gallimard, 1976.]

-Le Sport, miroir de la société ?
Anthologie, réalisée par Lucile Sévin.
Lectures d’image par Pierre-Olivier Douphis
Folio plus/ Classiques, Gallimard, 222 p., 5 ,70 €

15.09.11

Permalien 18:19:07, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Les gestes de grande classe de Gaitan, Cardozo, Giggs et Pato

VOILA POURQUOI J’AIME LE FOOTBALL…
14-9-2011/ Lors de Benfica 1-1 Manchester United, le caviar de Gaitan a été amorçé par un extérieur de toute beauté. A la réception, Cardozo a été à la hauteur de la passe décisive. Ce fut l’un des plus beaux buts de cette première série de matchs de la C1 qui est bien plus belle qu’une Coupe du monde aujourd’hui devenue quelconque. (J’attends un renouveau avec celle du Brésil, au moins sur le plan festif). L’égalisation de Ryan Giggs est aussi magnifique. Enfin du football, si loin de l’affaire Longo, la championne préférée des Français. Ce qui n’est pas mon choix. Absolument pas. [Voir svp le post du 4 septembre “Le TOP TEN des dix meilleurs sportifs français en activité"]

13-9-2011/ Lors de Barcelone 2-2 AC Milan, le Brésilien Pato a marqué un but exceptionnel de limpidité. Voilà un geste que ni Nasri, ni Ribéry et ni Gourcuff ne peuvent nous donner. Dans les rangs français, Benzema peut arriver à ce niveau. Outre Lloris, Benzema est notre seule satisfaction française. Si Benzema a quitté la France alors Lloris doit faire la même chose pour encore devenir plus performant. Lloris n’a pas à servir la soupe à Remy Garde, il doit aller s’engager avec un grand manager étranger. Quand on a le niveau pour jouer dans un film de Scorsese on ne gaspille pas son talent avec des metteurs en scène qui ne plaisent qu’à la critique des canards chébrans.

[Post dédié à Georges Perros]

Permalien 13:11:38, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

A 38 ans, l'extraordinaire le Gallois Ryan Giggs (33 trophées) est le joueur le plus titré au monde

Que doit faire Ryan Giggs pour avoir le Ballon d’or ? Marquer 20 buts dans un match dont 3 penaltys de la tête ? Les votants de France Football ont distingué Cannavaro et ses transfusions alors qu’ils n’ont jamais célébré Giggs. Si Giggs était Allemand ou Italien, il aurait déjà reçu le trophée. Le gaucher a égalisé pour MU contre Benfica. Ferguson n’a jamais voulu se séparer du Gallois qu’il dirige depuis 25 ans ! Tous les deux ont fait ce que Man U est devenu depuis trois décennies: l’un des trois plus grands club du monde avec le Real Madrid et Barcelone. Après le but, Ferguson s’est levé pour applaudir son fils spirituel qui a été sali, juste avant la finale de C1 2011, par la presse de caniveau qui avait mis son portable sur écoute. Ferguson applaudit comme vous et moi. C’est de l’admiration pour le geste et en aucun cas la manifestation d’un soulagement. Giggs vient de déclarer: “Je n’ai pris aucune décision sur la date de ma retraite. Ma santé physique me donne entière satisfaction.” Chapeau bas !

Ryan Giggs
né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier ou Milieu de terrain
A signé à MU le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991 contre Everton, à Old Trafford

Palmarès de Giggs (33 trophées sous le maillot de Man U. Record mondial):

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
12 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011
880 matchs, 160 buts à Manchester United
64 matchs, 12 buts avec le Pays de Galles

Contre Benfica, il a fait tomber une pluie de records:
-Le Gallois est devenu le premier joueur de l’Histoire à prendre part à 17 campagnes de Ligue des Champions.
-Avec son but égalisateur pour Manchester United, il est devenu le seul joueur à avoir marqué lors de 16 éditions différentes d’une Coupe d’Europe devant Raul (15).
-Son but inscrit à l’âge de à 37 ans et 289 jours en fait le plus vieux buteur de l’histoire de la compétition !

PS: “Le Parisien” du 15 septembre 2011 titre: “Benfica tient Man United en échec". Non ! C’est le contraire.

Le complot de l'ordre noir, de Philippe Pivion (Cherche Midi)

L’assassinat du roi de Yougoslavie et la mort de Louis Barthou, le 9 octobre 1934. Le livre de Philippe Pivion sort au moment où un politicien polonais à la recherche de publicité nous prédit une guerre à venir en Europe…

Parfois pas besoin d’inventer des personnages pour écrire un roman, surtout si on choisit les années 1930. Philippe Pivion propose donc une reconstitution historique des années pleines de complots, de vendus, de crapules, de corrompus, de corrupteurs, de lâches. Que les héros lèvent la main ? Souvent, ils sont morts. Seuls les minables reviennent de la guerre. C’est Emmanuel Berl qui me l’a dit, et sans laisser place au moindre doute. Si on n’est pas lassé par les années où la France était dans le ruisseau –cela ne veut pas dire qu’il ne l’est plus en 2012- vous devez lire ce gros pavé. C’est bien mieux que ces bouquins qui se vendent à la pelle alors qu’ils sont écrits à la truelle. Le 6 février 1934, l’extrême droite française a failli faire un putsch à l’Assemblée Nationale mais finalement la tentative n’a pas dépassée le pont de la Concorde. Berl, encore lui, était dans le Palais Bourbon. L’ouvrage nous conduit de ce coup d’état avorté au double assassinat du roi de Yougoslavie et de Louis Barthou, ministre des Affaires étrangères français qui a naturalisé français mon grand-père paternel d’origine italienne. J’ai le document toujours sous les yeux. Pour savoir d’où je viens.[En hommage, j’ai acheté un livre de la bibiothèque du politicien: une biographie de Mirabeau]. La balle qui a atteint Barthou ne provenait pas du Mauser du tueur macédonien mais de l’arme d’un policier français qui tira dans la confusion… Le livre fait intervenir Drieu, Malraux, Céline et Cocteau, mais pas Berl. Pourtant le directeur de Marianne [le vrai, celui de 1932-1937] était à cette époque-là, l’un des éditorialistes les plus importants de France. L’ancien soldat de 1914-1918 était devenu un pacifiste qui réclamait une grande armée pour la France car il était pour la force et contre la violence. Il écrivait: si Hitler savait qu’on avait une armée inattaquable, il n’oserait jamais se frotter à nous. Paroles de visionnaire dans une France où Léon Blum disait vouloir construire des canons, pour la forme, mais de faible portée afin de ne tuer personne ! C’est véridique. Toute l’explication de la Seconde Guerre mondiale provient du fait que le Traité de Versailles a été rédigé pas les vaincus qui se sont vengés contre l’Allemagne. Ce traité injuste servi de terreau à la haine du médiatique Hitler qui s’en servit de pièces à convictions pour dire que toute l’Europe haïssait l’Allemagne au point de lui interdire de s’armer pour l’auto-suffisance. Cette grande fresque romanesque est mieux qu’un livre d’Histoire toujours froid dans sa présentation. Ici nous sommes au cœur de l’action. On est effleuré par le souffle des protagonistes.

Le complot de l’Ordre noir
Philippe Pivion
Cherche Midi, 445 p., 19, 50 €

Permalien 07:40:50, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

L'affaire de l'esclave Furcy (Mohammed Aïssaoui); Galadio (Didier Daeninckx)/ Folio, Gallimard

« Tout homme blanc est un homme décoloré » a écrit Schopenhauer.
Voilà une phrase que les racistes feraient bien de méditer. Il n’y a qu’un raciste de possible : celui anti-cons. «Vaste programme» disait le général De Gaulle. Quand il apprend que l’on va vendre les archives de « l’affaire de l’esclave Furcy » à l’hôtel des Ventes de Drouot, le sang de Mohammed Aïssaoui ne fit qu’un tour. Il se penche aussitôt sur cet esclave de 30 ans qui décide de quitter l’île de la Réunion pour aller demander sa liberté au Tribunal de… Saint-Denis ! Non seulement, il perd son procès mais on le jette en prison où il va croupir pendant dix ans. On a fini par le libérer car la douane ne l’a pas déclaré comme «marchandise». (sic) Après moult péripéties, il obtient la liberté absolue le 23 décembre 1843, à 57 ans… A la fois limier et admirateur, Mohammed Aïssaoui a refait tout le parcours de Furcy pour mettre ses pas dans ceux de l’un des plus grands réfractaires du XIXe siècle. Il fallait un biographe inspirée pour réhabiliter son combat que tout le monde ignorait, à part quelques érudits qui n’aiment pas partager leur savoir, à l’inverse de Mohammed Aïssaoui.
Comme un écho au livre sur Furcy, reparaît en poches le récit de Didier Daeninckx sur le dénommé Ulrich alias Galadio, adolescent dans les années 1930, en Allemagne, où il ne faisait bon d’être noir. Son père, un soldat africain, était venu outre Rhin avec les troupes françaises afin de vérifier si le Traité de Versailles était bien respecté, à savoir l’interdiction aux Allemands de construire une armée et donc des armes. Le militaire repartit d’où il venait en 1921, non sans avoir laissé derrière un enfant, né d’une brève union avec une Allemande. Sous Hitler, Galadio représente une « honte noire ». Le livre est écrit à la première personne. Ce procédé littéraire convient à merveille au sujet. Pas un brin de pathos. Daeninckx est un écrivain-engagé, comme on dit. D’habitude, ces auteurs-là sont illisibles car ils n’écrivent qu’avec des idées. La grande différence avec lui, c’est qu’il écrit avec des mots.

-L’affaire de l’esclave Furcy
Mohammed Aïssaoui
Folio/Gallimard, 225 p., 5,70 €

-Galadio
Didier Daeninckx
Folio/Gallimard, 160 p, 4,60 €

Lloris, Giggs, Di Maria et Trabzonsport, les héros du 14 septembre

Sans Hugo Lloris, Lyon aurait perdu 4-0 contre l’Ajax d’Amsterdam

Champions League, mercredi 14 septembre 2011, 20 h 45

Benfica 1-1 Manchester United
But pour Benfica: Cardozo (24e)
But pour MU: Giggs (42e)

Man United
Lindegaard/ (8) Pour une première, il ne l’a pas ratée
Fabio. (6) Bon match de reprise. Puis (78e)Jones (Non noté)
Evans (4) S’est fait enrhumer sur le but de Benfica
Smalling (6,5) Correct
Evra ©/ (7) Toujours aussi vaillant
Carrick (6) A fait son match de joueur de club
Giggs (9) Un but à la Giggs. Il avance face au but et frappe du gauche des 20 m
Fletcher/ (6) Ce fut un plaisir de le revoir ratisser. Puis (69e) Nani (Non noté)
Valencia. (5) Revient peu à peu à son niveau. De belles montées suivies de mauvais centres. Puis (69e) Hernandez (Non noté)
Rooney (4) Trop isolé
Park (5) Déplacé sur le curseur, il eût néanmoisn le rôle ingrat d’enrayer les actions d’en face

Non utilisés: De Gea, Anderson, Owen, Berbatov

Manager: Ferguson (7) A tenté à la fin de remporter le match en faisant entrer deux attaquants. En vue de Man U-Chelsea, de dimanche 18 septembre, il a fait un très bon turn over

J’ai suivi sur Canal Moins, l’émission à la fin des matchs. Je ne regarde plus du tout cette mascarade depuis le départ de Platini. Quand il était là, l’intelligence fusait sur le plateau. Aujourd’hui, on y parle football avec des mecs toujours en costard. C’est d’un chiant absolu! On dirait Le jour du Seigneur. Il y avait le sélectionneur qui n’a pas été foutu de qualifier les Bleus à la World Cup 1994. Il sait tout, lui. Tout sur tout. Du “contrôle de conservation” aux félicitations à Remy Garde, on n’a eu droit qu’à des cocoricos. Il faut qu’ils en profitent car ensuite les Français vont tous se faire jeter de la compétition. L’entraîneur de Lyon était tout heureux. On eût dit qu’il était le héros de la soirée, mais bon sang si Lloris n’avait pas été dans la cage de l’O.L. les Gones auraient perdu 4-0 !
Ensuite, ils nous ont montré la cheville en sang de Cristiano Ronaldo sans souligner les coups que prend ce garçon à longueur d’année. Ils n’avaient que Benzema à la bouche. Sur une action du Français, ce dernier a frappé alors que la passe à Ronaldo sur sa gauche s’imposait…
Ecoeuré par cet esprit 100% franchouillard, je n’ai pas attendu le résumé de Benfica-MU. Je ne regarderai plus jamais cette émission alors que je suis abonné. Vraiment la situation de monopole cela fait gerber.

Groupe A:
Manchester City 1-1 Napoli
Villarreal 0-2 Bayern Munich

Groupe B:
Lille 2-2 CSKA Moskva
Inter Milan 0-1 Trabzonspor (Čelůstka, 76e)

Groupe C:
Benfica 1-1 Manchester United
Basel 2-1 Oţelul Galaţi

Groupe D:
Dinamo Zagreb 0-1 Real Madrid (Di Maria, 53e))
Ajax Amsterdam 0-0 Lyon

14.09.11

Permalien 17:45:26, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Promenade dans un parc, de Louis Calaferte (L'Imaginaire, Gallimard)

Extrait du film La mécanique des femmes, d’après Louis Calaferte

Comme la totalité de l’œuvre de Louis Calaferte, Promenade dans un parc appartient à littérature d’urgence. L’écrivain n’écrit pas pour nous compter fleurette. Chaque fois qu’il passait à l’acte, Louis Calaferte mettait le paquet. Ecrire pour ne rien dire n’était pas le genre de l’auteur de La mécanique des femmes et du Requiem des innocents. Il vivait parfois le quotidien comme une punition. « Parle-leur, explique-toi, fais-toi connaître, dis-leur d’où tu viens, pourquoi tu es un jour arrivé parmi eux… » Il raisonne souvent comme un prisonnier mais la geôle c’est son propre corps. Toute cette série de cours textes d’une page ou deux forme un ensemble de cri qu’on aimerait entendre dans la poitrine d’un bon acteur. Il faut lire Calaferte à haute voix. C’est plus fort encore. Le gueuloir de Calaferte existe. Lisez-le tout haut et vous entendrez la voix du poète disparu qui était possédé par la rage d’expression.

Promenade dans un parc
Louis Calaferte
L’Imaginaire/ Gallimard, 189 p., 6,90 €

Permalien 12:13:48, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Man United va disputer 5 matchs en 13 jours

Le Portugais Nani retourne au Portugal et le Brésilien Anderson aussi. Ils voudront y briller mais attention aux matchs qui s’enchaînent les uns aux autres de manière outrageuse pour les organismes. Trop de football tue le football. La télé est une dévoreuse de talents. Le football est un sport avant d’être un spectacle.

Déclaration de Sir Ferguson, juste avant Benfica-Man U:
-"Je fais tout pour améliorer mon équipe. Tout pour essayer de remporter une quatrième fois la Champions League [1968, 1999 et 2008] Après avoir perdu deux fois contre Barcelone en finale [2009 et 2011] signifie que nous sommes maintenant habitué à jouer cette compétition qui est très difficile à gagner, en raison de la complexité du calendrier. Je reste convaincu que je peux remporter une nouvelle fois le trophée. C’est toujours un défi pour nous. Le fait que nous avons été trois fois en finale depuis 2008 démontre la cohérence de notre travail ces dernières années. La C1 est un bon thermomètre pour donner la forme d’un club. Nous voulons continuer aussi bien. Dans les deux dernières années, je ne pense pas que nous ayons perdu deux fois de suite. Il est plus difficile de gagner la Ligue des Champions aujourd’hui qu’il y a trente ans. Toutes les meilleures équipes sont européennes: Real Madrid, Barcelone, Valence, Villarreal, Benfica, Porto, Chelsea, Arsenal, Manchester City, nous-mêmes… [Il n’a pas cité l’AC Milan…] Notre but, c’est de nous bonifier pour gagner.”

Programme de MAN UNITED d’ici la fin septembre:

14 Sep UEFA Champions League/ Benfica - MAN UNITED, 20 h 45
18 Sep Barclays Premier League/ MAN UNITED - Chelsea 17 h
20 Sep Carling Cup/ Leeds United - MAN UNITED 20 h 45
24 Sep Barclays Premier League/ Stoke City - MAN UNITED, 18 h 30
27 Sep UEFA Champions League/ MAN UNITED - FC Basel 20 h 45

MAN UNITED et beaucoup d’autres clubs vont disputer 5 matchs en une poignée de jours.
C’est néfaste pour la condition physique des joueurs.
Entre MU-Chelsea et Leeds-MU, les Red Devils n’ont qu’un jour de repos sans match !
Qu’on ne s’étonne pas ensuite si des athlètes se dopent.
Ces cadences sont monstrueuses.
Le football ce n’est pas un film que l’on projette sur un écran.
Les trois premiers matchs de MU demandent une grande mobilisation. Voici des matchs d’un grand enjeu sportif.

L'Anglais Joe Cole gagne 430 000 euros au LOSC

L’argent coule à flots dans le football. D’aucuns commencent à avoir peur de ne plus gagner que 5 M€ au lieu de 7… Les anciens pros sont vraiment nés trop tôt.

L’économiste Arsène Wenger a déclaré:
-"Les gens ont l’impression que le football est intouchable, mais ça ne durera pas. Je suis convaincu que l’Europe va traverser une grande crise financière dans les trois prochaines semaines ou les trois prochaines mois, et ça mettra tout en perspective de nouveau. Tous nos revenus seront menacés. On a vu les premiers signes de résistance en Espagne.” (L’Equipe, 14 septembre 2010)
On a envie de pleurer. Comment vont faire ceux qui gagnent 7 M€ ou plus? Les pauvres !
Un footballeur - ou quelqu’un d’autre- qui gagne 10 000 euros par mois, c’est déjà formidable.

Quelques chiffres?
Messi (Barcelone) vaut plus de 200 M€.
C. Ronaldo a été transféré 94 M€ de Manchester United au Real Madrid.
Samuel Eto’o gagne 20 M€ par an, à l’Anji Makhatchkala (Caucase russe)
Joe Cole gagne 430 000 euros par mois à Lille où il est prêté par Liverpool prend en charge 280 000 euros du salaire.
Chaque club en C1 touche 7 M€. Si le vainqueur gagne tous ses matchs, il empoche 32 M€.

Permalien 07:23:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Soirée Spéciale Jimi Hendrix sur Toute l'Histoire

Jimi Hendrix, soirée spéciale
Jeudi 15 septembre 2011
Toute l’Histoire, 20 h 40

Né le 27 novembre 1942, à Seattle, aux États-Unis, Jimi Hendrix est mort le 18 septembre 1970 à Londres.
La chaîne Toute l’Histoire lui consacre une soirée jeudi 15 septembre.

PS: voir plus bas un post sur Hymne de Lydie Salvayre (Seuil, 241 p., 18 €), ouvrage poético-politique consacré au génial guitariste

Permalien 00:49:14, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Mes prix littéraires, de Thomas Bernhard (Folio/Gallimard)

Thomas Bernhard (1931-1989). De nous reste deux dates et des livres, parfois.
Mes prix littéraires se déguste comme un vieux Cognac tout en s’avalant comme du petit lait.
Tous les réfractaires doivent lire ce livre qui s’oppose à tous les pouvoirs et à toutes les récupérations possibles.
Avec un cynisme diabolique, Thomas Bernhard accepte les prix uniquement pour l’argent qu’ils rapportent.
Il ne tombe pas dans la gloriole: je suis le plus grand, le plus génial des écrivains.
Bien sûr, il savait qu’il avait du talent, ou plutôt, il savait qu’il mettait sa peau sur la table quand il écrivait alors que les auteurs dans leur globalité ne sont que des faiseurs de produits qui font leur pipi de chat de manière cyclique, disons tous les deux ans.
Les auteurs publient des Gendarmes 1, Gendarmes 2, Gendarmes 3…
Ils tirent le fil alors que lui, casse le fil.
Quand il reçoit le prix Grillparzer, il prend place parmi le public quand tout le monde s’impatiente de ne pas le voir arriver. On mesure ici le dérisoire de la situation. Tout ça n’est que comédie. Tout le monde se fout complètement de Bernhard et de son oeuvre. On ne lui remet le prix que parce qu’il est apprécié à l’étranger.
Pour le prix du Cercle culturel de la fédération de l’insdustrie allemande, il aura la surprise de découvrir ensuite que son nom a été oublié dans le liste des lauréats. Ce fut une délectation supplémentaire.
Au moment de l’attribution du prix de la ville de Brême, il songe à l’acquisition d’une maison dans laquelle “il pourrait s’enfermer". C’était l’époque de Gel (1962), écrit après cinq ans d’abstinence littéraire… En 1964, le prix Julius-Campe lui donne l’occasion de s’acheter une Triumph Herald, blanche, qu’il transforma en tas de tôle froissée au terme d’un accident.
En 1967, le prix d’Etat autrichien de littérature lui permet de rejoindre la liste des anciens lauréats, rien que des “trous du cul". Ce prix sanctionne les membres d’un franc-maçonnerie de l’édition. Comme toujours, Bernhard a en ligne de mire le pactole du prix. Il n’a que mépris pour le jury. Lui se donne tant de mal à écrire qu’ils ne méritent même pas de le célébrer. Ce n’est pas de la mégalomanie. C’est la stricte réalité. Bernhard écrit avec son sang, ses larmes et sa sueur. Il n’use pas de la notoriété qu’il s’est fabriqué comme tous les autres, à 99%. Seul Peter Handke est dans sa catégorie. Il n’aime pas plus Handke, lui reprochant d’avoir une fille quand lui tient le coup tout seul. Ce n’est pas vrai! Bernhard est toujours avec sa tante. Cela en devient hyper amusant. Il finit par ressembler à Benny Hill et son vieil ami!
Le plus délectable c’est que Bernhard déteste écrire des discours de remerciements. Chaque fois cela tourne à l’ultime provocation ! Dès qu’il parle, il fait fuir les sommités politiques tant il cogne sur les édiles.
Écrivain et dramaturge d’exception, l’Autrichien misanthrope a vécu une relation d’attraction et de répulsion avec l’Autriche. Les 159 pages forment un pur bonheur littéraire. Si vous ne devez acheter qu’un livre cet été, achetez celui-ci. Un ami vous parlera à l’oreille. Cela fait chaud au coeur. Quand on lit Bernhard on n’est jamais seul.

-Mes prix littéraires, de Thomas Bernhard, traduit de l’Allemand par Daniel Mirsky, Folio/ Gallimard, 144 p., 4,60 €

Marseille gagne et l'AC Milan arrache le nul conre le Barça

Le Brésilien Pato a marqué un but dès la 24e seconde du match. Le buteur est un “assassin à la figure d’ange” comme l’était Ole Gunnar Solskjaer à Man United.

Première journée de la C1 2011-2012:
MARDI 13 SEPTEMBRE 2011

Groupe E:
Chelsea 2-0 Bayer Leverkusen / Genk 0-0 Valence FC

Groupe F:
Olympiakos Le Pirée 0-1 Marseille (Lucho Gonzalez 51e)/ Borussia Dortmund 1-1 Arsenal

Groupe G:
FC Porto 2-1 Shakhtar Donetsk/ Apoel Nicosie 2-1 Zenit St-Pétersbourg

Groupe H:
FC Barcelone 2-2 AC Milan/ Plzen 1-1 Bate Borisov

13.09.11

"Hymne", de Lydie Salvayre (Seuil)

Jimi Hendrix est l’un des plus grands artistes du XXe siècle. Lydie Salvayre nous donne un livre politique, très loin des livres de tel ou tel spécialiste de music pop.

Ecrivain et psychiatre, Lydie Salvayre fustige les tenants de la pensée unique avec beaucoup d’esprit caustique. Cette fois, la romancière célèbre le guitariste Hendrix, visionnaire ignoré.
Le 18 août 1969, à 9 heures du matin, Jimi Hendrix (1942-1970) revisita l’Hymne américain pour faire échapper de sa guitare électrique toutes les souffrances des Indiens, des Noirs et des Blancs solidaires avec les opprimés. A Woodstock, il fit entendre le hurlement strident des bombes lancées sur Vietnam. «En trois minutes quarante-trois, The Star Spangled Banner rendit respirable l’air d’un pays où la jeunesse suffoquait.» Cette apparition du météore de la Pop Music est un temps fort du XXe siècle et Lydie Salvayre en a fait un livre pour y honorer un homme qu’il ne faut pas réduire à une icône des années hippies.
La romancière nous rend proche du musicien délaissé par sa mère alcoolique morte à 32 ans. L’absente fut un fantôme présent jusqu’à l’obsession. Le fils était baudelairien: « L’amour est un crime où l’on ne peut pas se passer de complice. » Modeste et timide, le réfractaire est tombé dans la drogue dure entouré de requins. Jouant de la main gauche sur des instruments pour droitier, il a un son identifiable en une seconde. Ses disques contiennent sa musique comme les bons livres renferment l’âme de leur auteur. L’admiratrice a le bon goût d’utiliser un langage loin des tics des faux modernes qui sont illisibles pour faire croire qu’ils ont du talent.
Affronter la douleur de vivre des autres est une manière de ne pas fuir la réalité. Là où tant d’écrivains s’abritent derrière une notoriété, Lydie Salvayre travaille sur la langue avec la même attention qu’elle porte à la souffrance d’autrui. Les mots soulagent l’esprit autant que le corps. Son œuvre le prouve aussi bien dans «La Conférence de Cintegabelle» que dans La Puissance des mouches. Leur style dégage la force des textes classiques.
Née en 1948 d’un père andalou et d’une mère catalane, réfugiés en France, elle passe son enfance à Auterive, près de Toulouse. Sa famille maternelle est marquée du sceau de l’anarchisme alors que le grand-père paternel est un riche propriétaire terrien. Ses parents se rencontrèrent au sinistre camp d’Argelès-sur-Mer avant de devenir ouvriers agricoles. Membre de l’armée républicaine, son père, pourtant, peu habitué à la vie prolétarienne, s’oriente vers le bâtiment. La petite Lydie perçoit le déracinement des siens. Comme Albert Camus, elle aura un professeur qui l’initiera à la beauté de la littérature.
La brillante étudiante obtient une licence de lettres modernes avant d’opter pour les études de médecine afin de se spécialiser en psychiatrie. Après des années passées dans une clinique du Midi, elle s’installe à Paris avec l’optique de travailler comme pédopsychiatre en banlieue. En 1997, La Compagnie des spectres met en scène une femme qui pense vivre toujours sous l’occupation allemande parce qu’elle est sous le choc de la mort de son frère. Lydie Salvayre excelle à entrechoquer le pouvoir et la société. La dépendance et la liberté. Elle a souvent parlé du régime de Vichy pour mieux révéler les travers de notre société actuelle. Elle démontre que les souvenirs virent parfois à la torture mentale.
Loin des cénacles littéraires, Lydie Salvayre n’a jamais été couronnée par le prix Goncourt alors que plusieurs de ses livres auraient mérité cet éclairage médiatique, notamment La Puissance des mouches (1995), interrogatoire d’un homme qui a tué parce qu’il ne savait pas utiliser le langage. Lydie Salvayre ne se fie jamais aux apparences même en 2009 quand elle a écrit sur son compagnon dans BW où l’on voit un éditeur sortir hors de lui parce qu’il devient tout à coup aveugle. Ecrire ne lui suffit pas. Il faut qu’elle dise aussi.

-Hymne
Lydie Salvayre
Seuil, 241 p., 18 €

Permalien 18:38:27, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT, GRANDE DAME  

Amititié à Lance Armstrong couvert de crachats médiatiques

Alors que la presse française se met à protèger J. Longo que l’on suspecte de dopage, je saisais l’occasion pour redire tout le respect que j’ai toujours eu pour Lance Armstrong. Qui revient de la mort pour gagner 7 Tours de France ?
Personne, à part lui.
Des Français montés au sommet par les médias n’arrivaient pas à franchir le Ventoux sans rendre l’âme.
Aujourd’hui, je lis, j’entends:
“Quoi Longo dopée ? C’est impossible, elle est si merveilleuse…” Ainsi de suite.
Armstrong, lui, n’a eu droit qu’à la haine des médias institutionnels, sauf Michel Drucker à la télé, et Christian Laborde, par écrit.

Permalien 12:44:46, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Les 19 Red Devils qui se sont envolés vers Lisbonne

L’Hymne de Man U par un jeune fan brésilien

Comme à son habitude, Rio Ferdinand va encore être absent. Cette fois, il a mal à une cuisse. L’International n’est donc pas du voyage au Portugal où les Champions d’Angleterre en titre vont jouer leur premier match de C1 2011, mercredi 14 septembre, dans le Groupe C, à Lisbonne.
Ce mardi 13, les Red Devils ont pris l’avion à 11 h. Sir Alex Ferguson a choisi d’emmener avec lui 19 joueurs qui sont tous montés à bord de l’avion.
Outre Ferdinand, MU a plusieurs absents:
Nemanja Vidic (mollet) est en convalescence.
Victime du boucher K. Davies, le jeune Tom Cleverley (pied) ne doit pas bouger pour éviter les pressions sur les ligaments.
Danny Welbeck (ischio-jambiers) et Rafael (épaule) sont toujours “out".
Faute de places supplémentaires, Federico Macheda et Mame Biram Diouf sont restés à la maison.
Touchés eux aussi contre Bolton (5-0), Jonny Evans et Patrice Evra, sont partis avec leurs coéquipiers

Les joueurs de MU partis à Lisbonne:
De Gea, Lindegaard/
Evans, Evra, Fabio, Jones, Smalling/
Anderson, Carrick, Fletcher, Giggs, Nani, Park, Valence, Young/
Berbatov, Hernandez, Owen, Rooney

Comme il sait que le déplacement à Benfica n’est pas une sinécure, Ferguson va sûrement aligner un milieu d’expérience, genre Anderson, Fletcher, Carrick, Park, Nani ou Young.

Permalien 08:02:34, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le premier match européen de Man United avec les Busby Babes morts en 1958

Vidéo historique HQ [:p:p:p] Tout Manchester United aborde la C1 2012 avec une grande émotion. En effet, la finale se déroulera à Munich, la ville où sont morts huit Red Devils dans le crash de l’avion sur l’aéroport de Munich.

Premier match européen de l’Histoire de Manchester United
12.09.56, Astrid Park
Assitance: 35 000 personnes

ANDERLECHT 0 - 2 MANCHESTER UNITED
Buts pour MU: Viollet et Taylor

United: Wood/ Foulkes, Byrne, Colman, Jones/ Blanchflower, Berry, Whelan/ Taylor, Viollet, Pegg
Manager: Sir Matt Busby

Le 12 Septembre 1956, Man U devient le premier club anglais à s’engager dans une compétition européenne. Les Red Devils se sont rendus en Belgique pour y rencontrer Anderlecht et satisfaire leur manager Sir Matt Busby. L’Ecossais était impatient de voir ses joueurs quitter l’île pour se confronter au continent. Busby a livré une bataille contre la fédération anglaise qui ne voulait pas voir l’un de ses clubs évoluer hors du royaume car les Anglais estimaient qu’eux seuls savaient jouer au football. Les dirigeants de la FA ont dû se rendre à l’évidence: ils avaient perdu de leur superbe depuis que la sélection nationale s’inclina lourdement lors de la raclée infligée par la Hongrie conduite par Puskas. En effet le 25 novembre 1953, Angleterre - Hongrie (3-6) mit fin à l’orgueil des Anglais qui se croyaient invincibles sur leur sol.
- “Il faut ouvrir les yeux. Le football est devenu un jeu mondial. Nous ne pouvons plus nous contenter de jouer entre nous. Le football n’appartient plus exclusivement à l’Angleterre, l’Ecosse et les îles britanniques même si c’est là que l’avenir du jeu réside", confia Busby. Quel visionnaire !
Le voyage à Bruxelles s’est soldé par une victoire de 0-2 pour les Red Devils, avant un carton 10-0 (1) au match retour qui se déroula à Maine Road -le stade de Man City- parce que Old Trafford n’était pas encore équipé en projecteurs. A l’époque, les matchs se jouaient en diurne. Les nocturnes ont été inventés par les Anglais.
Le premier match aller de Man U, au Parc Astrid, ne fut pas une promenade de santé. Dans The Guardian de l’époque on peut lire:
-"Ce fut un match joué dans un climant d’une beauté inoubliable parce que la rencontre a commencé avec le terrain inondé d’une lumière argentée magnifique qui découpait la pelouse en deux parties: une ensoleillée et l’autre ombragée par la tribune. Il y avait un effet magique de clair-obscur. On se croyait au théâtre. “
Dennis Viollet ouvrit le score en première mi-temps d’une frappe violente et Tommy Taylor doubla la mise d’une tête sur un centre de David Pegg, après avoir auparavant marqué un but refusé pour un hors-jeu peu évident. Côté Anderlecht, Martin Lippens manqua un penalty, frappant les “boiseries” de la cage de Man U.
Lors de la sa première édition de Coupe d’Europe, MU se fit éliminer par le Real Madrid en demi-finale. Les Madrilènes alors au sommet remportèrent le trophée.
Ce 13 septembre 2011, Man U face à Benfica dispute son 295e matchs de Coupe d’Europe. En 1968, MU a remporté sa première C1 à Wembley devant Benfica… L’entraîneur de MU était Busby. Bobby Charlton et Best étaient sur la pelouse.

Retour sur la plus grande tragédie de l’Histoire de Man U.
Le 6 février 1958, huit joueurs sont tués dans le crash aérien de Munich :
Geoff Bent, Roger Byrne, Eddie Colman, Duncan Edwards, Mark Jones, David Pegg, Tommy Taylor et Liam Whelan. Six de ses joueurs participèrent à Anderlecht-Man U de 1956.
Il y a eu 23 morts dont trois membres du staff: Walter Crickmer, Bert Whalley et Tom Curry. Huit journalistes furent parmis les victimes.
Parmi les joueurs voici le liste des survivants:
Johnny Berry, Jackie Blanchflower, Dennis Viollet, Ray Wood, Bobby Charlton, Bill Foulkes, Harry Gregg, Kenny Morgans, Albert Scanlon. Blessé, Sir Matt Busby fut conduit à l’hôpital où il resta deux mois. Charlton aussi fut blessé. Edwards, lui, n’a pas pu être sauvé.
Johnny Berry survit aussi à l’accident, mais il prit sa retraite sportive à cause de ses blessures.
Le gardien Harry Gregg sauva ses coéquipiers Bobby Charlton et Dennis Viollet en les traînant hors de la carlingue.

(1) Manchester United 10-0 Anderlecht reste le score le plus lourd réalisé par MU en Coupe d’Europe.

Permalien 00:30:56, Catégories: FORZA ITALIA !, BARCA ES MES QUE UN CLUB  

Barcelone-AC Milan, en hors d'oeuvre

Si tout ce passe comme je le souhaite on devrait retrouver en finale de la C1 2012: Barcelone-Manchester United, les deux plus belles équipes de l’actuelle galaxie du football.

Première journée de la C1 2011-2012:
MARDI 13 SEPTEMBRE 2011, 20 h 45

Groupe E:
Chelsea (ANG)- Bayer Leverkusen (ALL)
Genk (BEL) - Valence FC (ESP)

Groupe F:
Olympiakos Le Pirée (GRE)- Marseille (FRA)
Borussia Dortmund (ALL) - Arsenal (ANG)

Groupe G:
FC Porto (POR) - Shakhtar Donetsk (UKR)
Apoel Nicosie (CHY)- Zenit St-Pétersbourg (RUS)

Groupe H:
FC Barcelone (ESP) - AC Milan (ITA)
Plzen (RTC)- Bate Borisov (BLR)

Permalien 00:00:53, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

La Bicyclette statique, de Sergi Pamies (Jacqueline Chambon)

Les Nuits de Cabiria (1957) de Federico Fellini, avec Giulietta Masima et François Périer. Giulietta Masima est morte le 23 mars 1994, à Rome. Son mari Fellini est mort, à Rome aussi, le 31 octobre 1993. Sa femme l’a suivi au tombeau, après 50 ans de mariage.

Ce recueil de nouvelles est l’une des belles surprises que nous réservent certaines rentrées. Sous l’amas des livres a plan médiatique, il y a des pépites. En voici une. Le livre s’ouvre par l’étrange confession d’un homme qui a rendez-vous avec lui-même dans les deux heures qui suivent. « Nous avons beaucoup chatté sur internet » avoue-t-il. Et de poursuivre : « De loin… je me reconnais tout de suite. » Dans la deuxième nouvelle, le narrateur confie qu’il a été conçu par ses parents le soir où ils ont vu Le Notti di Cabiria de Fellini. C’est à se demander si le cinéaste italien n’est pas du coup son véritable père ! Le troisième texte nous confronte à un suicidaire qui pense en regardant la fumée de ses Ducados. Hélas au-dessus des volutes de fumée, il n’y a pas l’éternité. L’auteur publie 19 nouvelles qui se lisent avec une vraie impatience tant elles contiennent la magie littéraire. Sergi Pamies est un superbe poète plein de facétie. D’ailleurs, il livre 19 nouvelles et non pas 20, rien que pour ne pas faire comme tout le monde. Né à Paris, l’écrivain écrit en catalan. Le contraire de Cioran, né en Roumanie mais s’exprimant en français. Cioran a voulu se débarrasser d’un passé trop lourd. Pamies lui n’a pas peur de la surcharge.

-La Bicyclette statique
Sergi Pamies
Traduit du catalan par Edmond Raillard
Jacqueline Chambon, 108 p, 14,50 €

12.09.11

Un porteur de valises se met à table, juste pour rôter

La politique française touche de plus en plus le fond.
Ce que l’on appelle démocratie n’est plus qu’une vaste république bananière.
Les ploutocrates sont à tous les étages et parfois leurs sbires se mettent à table ou nous le font croire. L’un d’eux a dit: “Ma conscience me dicte de parler". Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre… Il se soulage comme on pisse contre un mur.
Les politichiens parlent sans cesse de remettre la morale au programme scolaire.
Il ferait bien de se l’appliquer d’abord à eux-mêmes.
A gauche, à droite, au centre. En-dessous, en-dessous. Le “tous-pourris!” est le slogan qui fait florès.
Et pendant ce temps, on expulse une poignée de mendiants roumains pour récolter quelques misérables voix.
On les met dehors par la porte, ils reviennent par la fenêtre. Exactement comme les politicards.
Où sont les Mendes France ? Où sont les Antoine Pinay ?
“Il faut choisir, soit la politique, soit l’argent", a dit Edouard Herriot à mon ami Emmanuel Berl.

Alain Delon et Jean Gabin dans la fameuse scène finale de Mélodie en sous-sol (Henri Verneuil)

Permalien 14:49:01, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Un soir d'aquarium, de Patrice Delbourg (Le Cherche Midi)

Il n’y a que Patrice Delbourg pour choisir en exergue d’un livre, à la fois Chamfort et Pierre Doris. Tout est dit : le désespoir et l’humour. On sait que les deux sont liés étroitement. « Apprendre à mourir ! Et pourquoi donc ? On y réussit très bien la première fois ! » (Chamfort). « C’est très beau, un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse.» (Doris) Le héros du livre s’appelle Gabin, comme Jean. On oublie trop souvent que ce prénom existe. Delbourg n’oublie rien et surtout pas tous les chansonniers qui ont bercé sa/notre jeunesse dans les émissions de Jean Nohain, de Jacques Chabannes et de Henri Spade. Que sont devenus Jacques Grello, Gérard Séty, Robert Rocca, Maurice Horgues, Jean Rigaux, Pierre-Jean Vaillard, Jean Valton ? Qui s’en souvient hormis Patrice Delbourg (et aussi à la télé Jacques Pessis et Olivier Barrot) ? On a envie d’y joindre Pierre Rep, Jacques Ary, Jacques Bodoin, Micheline Dax… « Une mémoire de larmes l’avait attrapé très tôt par les épaules…» Cette phrase va comme un gant à Patrice Delbourg qui sent sert pour habiller son personnage, cet autre lui-même. Dans son livre, il fait intervenir Henri Calet, l’un de ses prochains voisins de tombeaux à Vence : « On vit très bien sans avenir » a écrit l’auteur de Monsieur Paul. On tombe aussi sur Robert Dhéry, Boby Lapointe, Jean Tissier, Julien Carette, Robert Le Vigan et Saturnin Fabre. Nous sommes en pays de connaissance. « Rien n’est plus beau qu’un bistrot éclairé au beau milieu d’une bourgade qui s’emmitoufle dans la brune », nous rappelle Delbourg qui sait voir et écrire. Lire ce livre c’est voir la dernière séance d’un cabaret ou d’un music-hall qui va fermer ses portes comme jadis le Concert Mayol ferma les siennes. Nos assistons à la vie d’artiste. Celle d’un crève la dalle. Avant de partir, on fait claquer le strapontin. En signe de mécontentement. Rideau !

-Un soir d’aquarium
Patrice Delbourg
Le cherche Midi, 313 p, 18 €

Hommage à Jaime Semprun par son ami Jean-Luc Porquet

Jaime Semprun (1947-2010), le fils.
Jorge Semprun (1923-2011), le père.
Un seul nom, deux prénomns et quatre dates.
Manque la mère de Jaime: la comédienne et dramaturge Loleh Bellon (1925-1999).
Je viens de découvrir l’existence de Jaime Semprun, un an avec sa mort. Je ne me félicite pas.
Il fallait aller vers lui car il ne venait jamais vers nous par la voie médiatique qu’il récusait complétement. Cela ne l’empêchait pas d’être un grand communiquant, puisqu’il était écrivain et éditeur.
Il assimilait tant la télé à un catin qu’il se dipensait d’en être le client. Ni vu ni connu.
Souffrait-il d’être dans l’ombre paternelle ?
Je ne le pense pas.
Jorge était une vedette, et Jaime, un artiste.
Se prénommer Jaime est tout un programme.
Le réfractaire se situait dans la mouvance de Guy Debord.
Pour lui rendre hommage, je publie un texte de l’un des amis qui dit tout:

Le Canard Enchaîné, 11 août 2010

Quand un ami s’en va
Par Jean-Luc Porquet

“Parfois, il fait très froid en plein été. C’est qu’un ami est parti. Jaime Semprun était tout sauf un pipole. Quand les « news » dressaient la liste des intellectuels qui comptent, il n’en était jamais. Et s’en fichait bien. Jamais il n’acceptait d’aller sur les plateaux télé, ni même à la radio, pour parler de ses livres, ce qu’il écrivait, ce qu’il éditait. Jamais de pub. Jamais de compromis. La maison d’édition qu’il animait, L’Encyclopédie des nuisances, ne publiait que deux ou trois ouvrages par an. Du trié sur le volet. Du longuement mûri, travaillé. Texte au cordeau, maquette impeccable, couverture d’une parfaite so-
briété, le tout imprimé dans l’une des dernières imprimeries en France utilisant encore linotype et caractères en plomb. De la belle ouvrage.

Jaime Semprun était de ceux qui disent non. Qui sont contre. Pour qui la critique sociale est une nécessité vitale. De l’aventure situationniste menée dans les années 60 par Guy Debord et sa bande, et dont on sait qu’elle fut alors la seule à conduire une pensée radicale, novatrice, tranchante, « L’Encyclopédie », d’abord revue plus maison d’édition, fût le seul surgeon vivace : là s’entêtèrent quelques esprits libres à mener une critique foudroyante de la société industrielle et de ses mécanismes, et de ses pseudo-évidences. On n’arrête pas le « progrès » ? Jaime et ses amis l’analysaient, perçaient son bluff, s’inscrivaient contre le nucléarisme, contre le TGV et son despotisme de la vitesse, contre la Très Grande Bibliothèque, contre les éoliennes, etc. Et argumentaient. Dans le camp d’en face, rien d’autre qu’une pensée magique (« Le progrès, c’est forcément bien ») et l’increvable mystique de la croissance. Chez eux, l’exercice de la raison, le déboulonnage des idoles, la volonté d’en finir avec la fausse conscience généralisée.

En une vingtaine d’années, quel catalogue ! Les quatre tomes magnifiques des essais, articles et lettres de George Orwell, aujourd’hui encore indépassables et indispensables. L’obsolescence de l’homme, l’œuvre majeure du philosophe Günther Anders, auteur que tous les éditeurs s’arrachent aujourd’hui. « La vie sur terre », de Baudoin de Baudinat, qu tous les éditeurs s’arracheront demain. Les ouvrages lumineux de Mandosio décortiquant Foucault ou le situationnisme. La réédition du prophétique Jardin de Babylone de Bernard Charbonneau, alter ego de Jacques Ellul. Les livres écrits par René Riesel, complice de longue date de Jaime, sur le transgénique ou la « domestication de l’espèce humaine ». Celui qu’ils avaient écrit ensemble, au titre éloquent Catastrophisme, administration du désastre et soumission durable . Son étude affairée de la novlangue contemporaine. Ses Dialogues sur l’achèvement des temps modernes. Et on en oublie.

Semprun avait l’exécration généreuse. Et BHL, Sollers, les insurrectionnistes-qui-viennent, les citoyennistes, tous des jean-foutre à ses yeux. Sur une affichette récente, il s’était amusé à dresser la liste des auteurs à la mode que L’Encyclopédie des nuisances s’honorait de ne pas publier: Alain Badiou, Gorgio Agamben, Slavoj Zizek, Judith Butler, etc. En dehors, secret mais doué pour l’amitié, polémiste sans être sectaire, il était la rectitude même: irréductible.”

Permalien 10:59:47, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Echange de SMS entre C. Ronaldo et Sir Ferguson

De manière récurrente, les médias s’amusent à renvoyer C. Ronaldo à Manchester United.
Il n’en est bien sûr pas question.
Le réalité est la suivante: le Portugais a quitté MU en très bons termes.
Les fans des Red Devils respectent beaucoup le Ballon d’Or 2008 qui a tant donné au club, et vice versa.
A Madrid, Ronaldo éprouve moins le plaisir du jeu. D’où parfois sa nostalgie mancunienne.


Ronaldo II:
-«Retourner en Angleterre? Pourquoi pas ? J’espère, un jour. On ne sait jamais. L’équipe que j’aime le plus en Angleterre est bien sûr Manchester United mais cela ne veut pas dire que je vais rejouer là-bas parce que je suis très heureux à Madrid. J’ai déjà dit que jouer au Real Madrid était mon rêve. Auparavant, j’avais dit aussi que je rêvais de jouer à Manchester. Je suis très content de ce que j’ai fait à Manchester parce que je n’oublie pas les 6 ans passés là-bas. J’y ai beaucoup d’amis. Sir Alex Ferguson est mon second père. Quand je regarde MU à la télé, ce football-là me manque beaucoup parce qu’une partie de moi-même est en Angleterre.»

Sir Ferguson:
-«Tous les ans, Cristiano ajoutait quelque chose à son jeu, parce qu’il s’entrainer beaucoup. Il voulait être le meilleur et il travaillait dur pour l’être. Mon « top 4 » des 7 de Man U ? C’est difficile d’en choisir un, alors j’en prends quatre. Il y a Eric Cantona, Cristiano Ronaldo, Ryan Giggs et Paul Scholes. Ce sont quatre joueurs fantastiques qui ont fait gagner MU à un moment donné de son Histoire.»

Permalien 10:56:12, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Hommage à Larbi Ben Barek à travers un film

” La vraie perle noire, ce n’est pas moi, mais Larbi Ben Barek". (Pelé)

Un film vient d’être tourné sur la vie de Larbi Ben Barek, l’international français né au Maroc qui a porté le maillot de l’OM.
Tous ceux qui ont vu jouer Ben Barek on dit qu’il était exceptionnel sur le plan collectif et individuel. Il savait tout faire avec un ballon.
Il était d’une très grande humilité ce qui nous change des prétentieux surtout exceptionnels dans les journaux.
Ben Barek a disputé un match hué sous les sifflets de milliers d’Italiens(1) qui ne supportaient pas de voir un noir dans l’équipe de France. Ben Barek continua de jouer, sans se plaindre à personne. Ben Barek est l’un des plus grands serviteurs du football du XXe siècle. C’est un pionnier.
Larbi Ben Barek serait né le 16 juin 1917 au Maroc- il y a un mystère pas élucidé autour de sa date de naissance, faute de déclaration de naissance. Le milieu offensif tricolore est mort le 16 septembre 1992. Il y a 19 ans.

Palmarès:
Champion d’Espagne : 1950 et 1951 avec l’Atlético de Madrid. (premier français à remporter ce titre avec Marcel Domingo)
Supercoupe d’Espagne (Coupe Eva Duarte) : 1951
Champion d’Afrique du Nord : 1937, 1940, 1941, 1942 et 1943 avec l’Union Sportive Marocaine
Vainqueur de la Coupe d’Afrique du nord : 1942 avec l’Union Sportive Marocaine
Plus longue carrière en équipe de France de 1938 à 1954, soit 15 ans et 10 mois (17 sélections et 3 buts).

Les Clubs où Ben Barek joua:

1934-1935 Idéal Club Casablanca
1935-1936 US Marocaine
1936-1938 US Marocaine
1938-1939 Olympique de Marseille
1940-1945 US Marocaine
1945-1948 Stade français
1948-1953 Atlético de Madrid
1953-1955 Olympique de Marseille

(1). Carlo Ancelotti, l’actuel entraîneur de Chelsea a tenu à vanter la qualité des ambiances dans les stades anglais: “En Angleterre, les supporters vont au stade pour voir un match excitant et encourager leur équipe, sans utiliser la violence et le racisme à l’encontre des joueurs. Malheureusement, les choses sont différentes en Italie : les gens n’ont pas ce sens du spectacle, et nous avons toujours des problèmes avec la violence [et le racisme]. J’espère que les choses changeront rapidement.»

Le vrai Ben Barek par Thierry Roland

Permalien 09:17:26, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Sir Ferguson adresse ses compliments à Rooney et à Chicharito

Sous le regard de Ferguson et de Mme et Mr Bobby Charlton, voici le triplé de Rooney et le doublé de Chicharito, à Bolton. Sur son premier but, Chicharito a fait un double appel en pleine surface avant son coup de poignard. Cela va si vite. Faut un cerveau en suractivité. Sur son second, il se couche à la perfection. Rooney, lui, a marqué l’un de ses buts en appuyant ses crampons sur le ballon. A ce moment-là, il n’y avait que ça à faire, un mouvement de haut en bas. C’est tout simplement génial. Rooney est effacé en interview alors que c’est un killer sur la pelouse. Exactement comme le sprinter français Lemaître. Les sportifs communicants genre Chabal me sortent des yeux.

Wayne Rooney et Chicharito ont démontré une nouvelle fois leur grande complicité à Bolton (0-5) où Ronney a réalisé un triplé et Chichariton, un doublé.
-"Chicharito est une menace pour tout défenseur. Regardez son premier but: le double mouvement et la vitesse pour faire passer devant le défenseur ont été absolument de première classe. Au fil des années, je me disais qu’il faut laisser du temps à un joueur pour qu’il s’adapte mais le Mexicain a mis parterre toute ma théorie. En effet, il ne lui a fallu que deux ou trois matchs pour se fondre dans le moule. Non pas de Man U mais en plus de la Premier League. Ce garçon est supérieurement intelligent et sensible. Il a une faculté de travail hallucinante. C’est l’un de mes plus grands transferts. Il a gagné beaucoup de temps car il parlait l’anglais parfaitement dès son arrivée. Dès qu’il est sur le terrain vous sentez sa présence. De plus, il est d’une humeur joyeuse. Il est adoré par tout le monde. Même par ceux qu’il empêche de jouer !”
Sir Ferguson a évoqué aussi l’influence croissante de Rooney:
-"Il est dans la maturité. Quand vous êtes à la moitié de la décennie de vos 20 ans vous êtes au top si vous êtes un grand pro. Wayne en plus a toujours dégagé d’autorité. Aujourd’hui, il sait écarter le jeu comme Cantona et Scholes. Sa présence s’agrandit à chaque match. Il fait des gestes fantastiques. Je dois vous confier qu’à 18 ans, il était déjà un modèle pour des garçons de 30 ans, voire plus…”

Interview à la fin de Bolton-Man U (0-5), avec les deux jeunes buteurs des Red Devils qui font le bonheur de millions de fans dans le monde. Rooney et Chicharito (Man United) forment le plus grand duo d’attaquants au monde avec Tevez et Aguero (Man City).

Permalien 07:58:30, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Kevin Davis a mis Tom Cleverley "out" pendant un mois

L’attentat de Kevin Davies sur Tom Cleverley ou l’agression d’un homme de 34 ans sur un jeune pro de 22 ans. Vous remarquerez la lâcheté du joueur de Bolton qui frappe par derrière.

Tom Cleverley, 22 ans, sera absent des terrains pendant un mois, sans parler de sa convalescence. Comme il est jeune, il pourra peut-être se rééduquer en intégralité lors quatre semaines.
Vu la douleur du milieu de terrain, le staff médical de Man United avait diagnostiqué une fracture totale du pied.
Il a fallu attendre la radio, le lendemain du match, pour s’apercevoir que le joueur de 22 ans n’avait pas l’os du pied brisé. Les dommages sont d’ordre ligamentaires. Voilà les dégâts causés par l’un des bouchers de Bolton, Kevin Davies, 34 ans, qui a reçu plus tard dans le match son 116e carton jaune…
Sir Alex Ferguson qui eut jadis dans ses rangs Roy Keane et d’autres pit-bulls sait que certains joueurs confondent souvent force et violence:
-"Kevin Davies n’a pas blessé volontairement Cleverley. C’est juste maladroit. Cependant, il est vraiment incroyable qu’il n’ait pas reçu de carton jaune pour le calmer. Kevin Davies est un joueur physique et ce genre de joueur ont parfois des interventions trop musclées. Jonny Evans a aussi reçu un coup de genou dans la hanche et Patrice Evra a a dû subir sur sa rotule le poids d’un adversaire. Je ne peux pas me prononcer sur leur devenir, il faut voir l’évolution de leurs traumatismes dans les jouers prochains. Evans est sans doute “out” pour le match de C1 de mercredi, à Benfica".
Sir Alex Ferguson admet qu’il est impressionné par la manière dont ses jeunes joueurs ont démarré la saison:
“Vu les changements que j’a opérés, j’avais prévu une période d’adaptation, d’autant plus que notre calendrier n’était pas du tout facile en ouverture de Premier League. Même après le 8-2 contre Arsenal, je ne pensais pas vivre une victoire aussi large à Bolton (0-5). Nos joueurs sont si bien préparés psychologiqment, je veux dire par eux-mêmes - je déteste materner- qu’ils ont soif de jeu, attitude si bien illustrée par notre duo Ronney-Chicharito. Et nous avons encore beaucoup de gros matchs à venir: Chelsea dimanche prochain et nous devons aller à Lisbonne mercredi pour un match important: Benfica a toujours été un adversaire impressionnant depuis les années 1960.” [On se souvient que les Red Devils ont gagné leur première C1 en 1968 devant les Portugais…]
Sir Ferguson est vraiment un manager attentif à son groupe. Cela lui permet de soigner les précieux détails qui font la différence en plein match. Quand la rencontre a débuté, les joueurs illustrent en fait l’état générale de ce qu’ils vivent. Actuellement, Man U respire la joie de vivre. Bien sûr jamais aucun média français n’écrira un article pour parler du jeu de Man U signé Ferguson, un mouvement perpétuel vers l’avant à une touche de balle. Les journaleux réservent leur enthousiasme pour Barcelone. Imaginez un peu si Arsenal venait de marquer 13 buts en deux matchs, dont 8 à MU… Bon, laissons ce genre de remarque. On ne construit pas son bonheur sur le malheur des autres.

11.09.11

Permalien 02:14:44, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Les bouchers de Bolton se font désosser 0-5 par Man United

Comme je le craignais, les bouchers de Bolton avaient pour mission de découper du Red Devils. K. Davies a massacré la cheville du néo professionnel Cleverley. Evra a été touché à la rotule et Evans a été blessé. K. Davies n’est pas un pit-bull. C’est un sauvage en liberté.

Bolton 0-5 Manchester United
Buts pour Man U: Hernández (5e, 58e), Rooney (20e, 25e, 68e)

Bien sûr le score est une nouvelle fois énorme car Man United prend le jeu à son compte, ne voulant plus subir comme le passé. En deux matchs, les Red Devils ont marqué 13 buts ! Arsenal (8) + Bolton (5)…
Les journaux ne diront pas que MU joue aussi bien que le Barça. Les Français haïssent trop les Anglais. Ils ne leur pardonnent pas de ne pas avoir été collaborateurs avec les nazis comme eux !
S’il y a une prochaine guerre, je traverse la Manche pour être avec les Anglais. Je n’ai pas envie que l’on me mette une balle dans le dos, comme la presse le fait sans cesse avec Patrice Evra. Joueur héroïque. Homme de courage. C’est pour cela que les Français ne l’aiment pas. Pour un Jean Moulin combien de Bousquet et de Papon !
Alors, oui MU a ridiculisé Bolton.
Ce n’est pas le plus important du match qui a ey certes des côtés magnifiques avec le triplé de Rooney et le doublé de Chicharito.
Le fait capital du match reste la violence de Bolton. Il y en a marre de ces clubs qui pour rester en Premier League utilisent la violence parce qu’ils n’ont pas les moyens de jouer au football. Un joueur come Kevin Davies devrait êtré radié à vie par la FA. Il a commis un attentat sur Cleverley, dès la 3e minute. Le fauchant de biais. Le joueur a sans doute un os du pied cassé. C’est ce que craint Sir Ferguson. Pour cet attentat, Kevin Davies n’a même pas pris de jaune alors qu’il méritait le rouge ! Evra a une nouvelle fois été agressé. Vers la fin, sa rotule s’est plié mais il est resté sur le terrain. Et Evans a lui aussi été blessé.
Au rayon positif, MU a donc admirablement développé du jeu. C’est une très grande cuvée.

Le descriptif des buts:
5e/ sur la première attaque des Red Devils sur la droite, Nani déborde et sert Hernandez qui se projette bien en avant au premier poteau pour mettre la balle au fond, à mi hauteur

20e/ sur un centre venu de la droite, Rooney tend le pied pour frapper la balle avec la semelle afin de marquer. Geste parfait

25e/ Rooney à l’affût hérite du ballon et frappe du plat du pied pour réaliser le doublé

58e/ sur une percée de Nani, le Portugais se fait sécher. Pendant qu’il réclame le penalty, Chicharito reçoit le ballon et marque d’un tir à ras de terre.

68e/ sur une nouvelle passe de Nani, Rooney frappe d’un tir puissant des 20 mètres plein axe pour réaliser le triplé

De Gea (7) Hyper concentré
Jones (9) Enorme match.
Ferdinand (8) Excellent
Evans (7) Bon. Sortie sur blessure. Puis (61e) Smalling (7) Très bien rentré dans le match
Evra ©/ (8) Grosse activité sur le flanc gauche. Batailleur comme toujours
Nani(9) Magnifique
Cleverley. (Non noté) Puis (9e) Carrick (7) Très bonne rentrée dans le rôle de l’enrayeur d’attaques adverses
Anderson (8) Harceleur en chef
Young/ (7) Moins rayonnant mais poisson constant. Puis (61e) Giggs (7) Toujours bon compétiteur
Rooney (10 + 10) Génial
Hernandez (10) Merveilleux

Non utilisés: Lindegaard, Fabio, Park et Berbatov

Manager: Ferguson (10) A régné une nouvelle fois en maître du football. N’a pas supporté les bouchers d’en face

Résultats
Bolto 0-5 Manchester United
Manchester City 3-0 Wigan Athletic
Arsenal 1-0 Swansea City
Stoke City 1-0 Liverpool
Sunderland 1-2 Chelsea
Wolverhampton 0-2 Tottenham Hotspur
Everton 2-2 Aston Villa

Classement
1 Manchester United 12 points 4 matchs/ 4 0 0/ 18 3/ +15
2 Manchester City 12 4/ 4 0 0/ 15 3/ +12
3 Chelsea 10 4/ 3 1 0/ 7 3/ +4
4 Stoke City 8 4/ 2 2 0/ 3 1/ +2
5 Liverpool 7 4/ 2 1 1/ 6 3/ +3
…………………………..
11 Arsenal 4 4/ 1 1 2/ 3 10/ -7

Meilleurs buteurs
Buts Matchs Buts/match
1 Rooney Wayne (Manc U) 8 buts/ 4 matchs
2 Agüero Sergio (Man City) 6/ 4
- Dzeko Edin (Man City) 6/ 3

Permalien 02:14:08, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Auteur d'un but de raccro, Arsenal fait un hold-up à domicile

Le plus minable but de la 4e journée. Arsenal prend les trois points du match. Un authentique cadeau de la part des visiteurs. J’espère qu’ils vont toucher un chèque, comme on dit dans ce cas-là.

Arsenal 1 - 0 Swansea City
But pour Arsenal: Arshavin (40’)

“Il n’y a pas faute!” a hurlé le commentateur de Canal Moins qui est un supporter d’Arsenal déguisé en reporter.
C’était à la 53e minute. Koscielny avait tout simplement sorti la faucheuse. Il aurait dû prendre unc carton rouge et disparaître au vestiaire. D’ailleurs, Sagna lui a dit sa façon de penser…
Jamais Arsenal ne méritait de gagner ce match, tant les Gunners sont toujours autant maladroits devant les buts.
Ils ont marqué sur un but gag. Le goal de Swansea a dégagé à la main sur le talon d’un partenaire… Ayant hérité du ballon, Arshavin l’envoya au fond des filets: 1-0. On en restera là.
Le jeu d’Arsenal est pauvre et sans âme.
Ils ne sont plus dans la course. C’est une équipe élaborée à la catastrophe.
Son manager a revu sa copie à la dernière minute.
Un football de ventre mou.
J’ai noté quelques phrases des pies jacasses de C Moins qui appartiennent à la secte d’Arsenal:
-"C’est fantastique! Avec Arsenal, on a deux saisons en une seule.”
-"Oh! bien joué!” (Expression entendue 10 fois)
-"Quel visage! Il est déterminé. Ce n’est pas un gamin. Il est mature.” (sur Arteta)
-"Oh! le bon appel!” (Sur une action banale)
-"Le recrutement de Wenger est bon. Sur le plan mental, les nouveaux sont irréprochables. Il y a plein de capitaines de sélections. Ils sont murs.”
-"Vous avez vu la pancarte: “En wenger, nous croyons.”
-"Tout ça c’est la touch’ d’Arsenal.”
Arrêtons-la le jeu de massacre. Ce match ressemblait à Le Havre-Metz. Rien de plus.
La scène la plus tragique ?
van Persie sort et donne le brassard à Chamakh qui ne sait pas quoi en faire. Il regarde autour de lui. Personne ne bronche où l’appelle. Le staff ne dit rien. Image d’un club à la dérive.

Szczesny/ (7) A fait un arrêt décisif à 0-0. Il a donc sauvé son club d’une nouvelle catastrophe
Sagna (7) Joueur qui a toujours très bon esprit. Mériterait le brassard
Mertesacker (6) Trop statique mais soyons indulgent c’était ses débuts en PL
Koscielny (3) A commis un fauchage qui méritait l’exclusion immédiate. N’a pas le niveau pour jouer à ce stade
Gibbs/ (1) Que fait-il sur le pelouse ? N’a aucune grinta. Est toujours traumatisé par sa bévue devant Parc en C1… N’est que le remplaçant d’un remplaçant
Ramsey (3) Pas d’influence sur le jeu. Limité techniquement
Frimpong/ (4) Confond agression et agressivité. Puis (75e) Coquelin (5) Intelligence de jeu mais en formation
Walcott (3) Cours vite mais souvent sans ballon…
Arteta (7) De la classe Fabregasiante mais son beau visage cache un Arteta sombre qui a un sécateur dans le dos
Arshavin/ (8) A eu le mérite de marquer le seul but du match, pas facile du tout à mettre au fond. Puis (63e) Benayoun (6) J’ai toujours aimé ce joueur au beau toucher de balle. Apporte de la fluidité
Van Persie ©(5) Grand talent pas récompensé. N’arrive pas à “tuer” le match. Puis (81e) Chamakh (2) Une belle tête puis plus rien.

Non utilisés: Fabianski, Djourou, Santos, Park

Manager: Wenger (6). De manière compréhensible, son nouvel ensemble joue de façon trop décousue. Les nouveaux font office de pièces rapportées. Il y a tout à faire. A eu le mérite d’admettre sa fausse route en recrutant des joueurs qui ont de la bouteille. Trois points tombés du ciel.

PS: exemple de désinformation. Dans Le Parisien du 11 septembre 2011, on lit cet encadré: “Arsenal stoppe l’hémorragie.” Il y a 16 lignes à la gloire des Gunners. Pas un mot sur les conditions chanceuses du but. De surcroît, on n’annonce nulle part la victoire de MU, 0-5 à Bolton. Il n’y a même pas le classement. Il faut dire que Arsenal n’a que 4 points. Chut!

10.09.11

Permalien 11:37:03, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

"Si nos jeunes jouent bien c'est grâce à Patrice Evra" (Ferguson)

Ashley a marqué deux buts de toute beauté contre Arsenal lors de l’historique défaite des Gunners 8-2… Du jamais vu depuis 1896.

-"Pour le transfert de Young, cela valait le coup d’attendre!”
Voilà ce qu’a dit Sir Alex Ferguson dans sa conférence d’avant Bolton-Man United. (10-9-2011, 18 h 30)
-"Ashley s’est vite acclimaté à nous et c’est très bien. Grâce à sa polyvalence et sa compréhension du jeu c’est un apport considérable. Nous avions déjà essayé de le faire venir à Man U, il y a quelques années, quand il jouait à Watford mais l’on si était pris trop tard. J’ai bien sûr gardé un oeil sur lui. Son passage à Aston Villa, lui a fait le plus grand bien. Au fond c’est comme si on l’avait prêté l’an passé! Son niveau de forme est fantastique et il reste constant dans ses performances, ce qui est le plus difficile à obtenir. Etant donné que son ancien club ne lui donnait plus entière satisfaction, il est venu vers nous pour relever le défi du très haut niveau. Certains joueurs rêvent de jouer avec nous mais au pied du mur, il n’y a plus personne… Ashley, lui, affronte la difficulté de face, et c’est ce qu’il faut faire.”
Voilà un discours comme je les aime. Ce qui est bien avec Ferguson, c’est qu’il confirme toujours ce qu’on pense. On sait qu’il suit les joueurs avant de les faire signer. Il a besoin de savoir aussi s’ils ont le mental. Parfois, il se trompe mais quand il réussit cela donne Cristiano Ronaldo et Chicharito. N’oublions pas que C. Ronaldo n’était qu’un espoir à son arrivé à MU.
Sir Ferguson rend un hommage appuyé à Patrice Evra:
-"Si Young s’est si vite adapté, il le doit en grande partie grâce au soutien permanent de Patrice Evra. Un soutien à tous les niveaux: à savoir encouragement suivi de fait sur le terrain. En effet, sur le côté gauche, Evra apporte énormément à Man U. C’est le côté stratégique de notre onze. Et Patrice par ses montées permet à Young de démarrer ses actions plus haut. Bien sûr, seuls les vrais connaisseurs de football savent apprécier le rôle influent de Patrice Evra qui est un héros méconnu".
Quel tacle aux consultants français qui ne cessent de casser Evra parce qu’on passe en boucle ce qu’il dit à Clairefontaine dans un contexte de faible envergure. Patrice Evra donne à manger aux médias en lançant les fameuses sardines réservées aux mouettes… Ensuite, les journaleux font entendre sa déclaration à Louis Nicollin qui en remet une couche. Voilà ce qu’est le journaliste français en 2011. Sur M6 ou RMC, le joueur qui a été incapable de remporter la C1 avec l’ASSE se permet de dézinguer tout le temps Evra lors d’Albanie-France. L’ex Aiglon n’y peut rien si Blanc l’utilise moins bien que Ferguson. Et ne parlons pas de l’imposteur qui a précédé Blanc.
Sur RTL, Lizarazu aussi n’est pas favorable à Evra, et c’est systématique. Après la déclaration de Ferguson, le Basque peut aller se rhabiller, lui qui montre ses biceps pleine page dans les gazettes.
-"La façon offensive de jouer qu’a Evra permet aux jeunes de mieux s’exprimer dans leur zone car Patrice allume les premiers feux.”
A MU, Evra joue dans une véritable équipe. Chez les Bleus, il est dans un groupe qui ne joue qu’à chaque mort d’évêque. A sa place, je ne jouerais plus en EDF. Quand on joue à Manchester United il ne faut pas aller se dégrader dans des équipes de niveau inférieur. Si la France de Blanc rencontrait les Red Devils de Ferguson, les Bleus prendraient une rouste mémorable.

Ashley Young, est né le 9 juillet 1985, à Stevenage, Hertfordshire (Angleterre). “Il est de la génération de la main de Maradona” comme dirait Arsène Wenger ! (Le manager a dit cela sur TF1 à propos de C. Ronaldo avec plein de sous-entendus.)

Parcours:
2002-2007 Watford
2007-2011 Aston Villa
2011 Manchester United

Palmarès:
Community Shield 2011

Young nous a fait une “Fabregas". A peine arrivé à MU il a gagné un titre sur le premier match de la saison en Angleterre. Fabregas lui a pris deux trophées en 19 minutes à Barcelone alors que depuis 2005 à Arsenal, il ne voyait que des vitrines sans trophée. Pro depuis 10 ans, Young n’avait rien gagné auparavant. Merci qui ? Merci Man U !

09.09.11

Permalien 20:24:02, Catégories: BLONDINEMENT A XV, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Happy Birthday Lance Armstrong !

Lance Armstrong fut un des plus grands cyclistes de l’Histoire, dans la section Anquetil, celle qui court avec un cerveau.

“J’ai été contrôlée plus qu’aucun autre athlète au monde” a déclaré J. Longo.
De qui se moque-t-on ?
Laissons ce triste record du monde au septuple vainqueur du Tour de France pourchassé comme s’il était Clyde Barrow.
Né le 18 septembre 1971 au Texas, Lance Armstrong va avoir 40 ans. Il a vu le jour à Plano. Qui va Plano va sano !
En pleine affaire J.Longo je lui souhaite en avance Happy Birthday !
Quand je vois tous les médias français en berne parce que J. Longo n’a pas respecté les règles de la localisation vis-à-vis des vampires de l’anti-dopage, je constate une nouvelle fois deux poids deux mesures par rapport à Lance Armstrong
Donné pour mort, il est revenu pour devenir le patron du Tour de France.
Il avait du panache à revendre !
Je laisse les chercheurs de sardines pisser leur copie sur Longo.
La France n’a pas l’âme sportive.
Il suffit de voir la starification du rygbyman barbu traité en dieu vivant.
Que pèse ce joueur face à Albaladejo, les Boniface, W. Spanghero, Rives, Blanco ou Maso ?
Alors qu’il n’est pas retenu pour la Coupe du Monde, la télé et la radio se l’arrachent.
A quand Ribéry consultant sur Arte ?

Principales victoires de Lance Armstrong:
7 Tours de France 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005 (22 étapes)
Champion du monde sur route 1993
Champion des États-Unis sur route 1993
Flèche Wallonne 1996
Clásica de San Sebastián 1995
Critérium du Dauphiné libéré 2002 et 2003
Tour de Suisse 2001

[Post dédié à Christian Laborde]

Permalien 17:45:17, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Valencia revient dans le groupe de Man United

Valencia, Nani, Young… Y a du beau monde sur les ailes à Man U.

L’Equatorien Antonio Valencia sera sur la feuille de match, à Bolton.
La ligne d’attaque devrait être Chicharito-Rooney puisque le jeune Welbeck est blessé et que Sir Ferguson a mis la priorité sur le Mexicain au détriment du Bulgare Berbatov.
Les seuls absents certains sont: Darron Gibson, Rafael, Nemanja Vidic et Danny Welbeck.
-"Il n’y aura pas de grands changements", a dit Ferguson.
Après tous les coups qu’il a reçu en Roumanie, Patrick Evra n’est pas blessé. Il a bien résisté au match et à toutes les attaques des consultants. C’est fou comme les anciens pros aiment démolir leurs successeurs. Beaucouop de joueurs auraient demandé à sortir quand Evra s’est plié la cheville, sous le poids du corps d’un adversaire plus que limite… Lui, non. Le palmarès d’Evra parle pour lui. Ce qu’il dit à Clairefontaine ce n’est que des sardines pour les mouettes qui tendent le micro.
Claude Onesta m’a dit que dans le milieu du handball français cela est impossible ce dézingage des consultants.
“Pas de ça c’est nous!", m’a-t-il quand j’ai représenté le Gym pour le tirage au sort de la Coupe de France.
Je suis resté tout le temps du maquillage avec lui, à France 2. Grande présence et pas le genre d’homme à parler de sa vie privée après un match comme qui vous savez.
Ferguson attend Bolton-Man U avec impatience. Et nous aussi. On veut revoir la nouvelle équipe qu’il met en place depuis le début de saison. Avec De Gea, Jones, Young… Du coup Anderson devient un papy.
La chose qui me dérange c’est le fait que Rooney ait disputé deux matchs avec l’équipe d’Angleterre. Cela fait beaucoup. J’aimerais mieux qu’il se repose un peu. Chicharito-Berbatov, c’est plus que beau. Et Macheda ? J’aimerais bien le revoir. Il nous a rendu de grand service. Je crois toujours en lui.

4e journée de Premier League, 10 sep, 16 h
Manchester City-Wigan
Sunderland-Chelsea
Stoke City-Liverpool
Everton-Aston Villa
Wolverhampton-Tottenham
Arsenal-Swansea City

Bolton-Manchester United (18 h 30)

Classement:
1 Manchester United 9 points 3 matchs/ 3 0 0/ 13 3/ + 10
2 Manchester City 9 3/ 3 0 0/ 12 3/ + 9
3 Liverpool 7 3/ 2 1 0/ 6 2/ + 4
4 Chelsea 7 3/ 2 1 0/ 5 2/ + 3
………………
17 Arsenal 1 3/ 0 1 2/ 2 10/ -8

Permalien 14:58:52, Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL  

La FIFA refuse le transfert de Djalo à l'OGCNice

Nice n’a pas le droit de recruter Y.S. Djalo alors que son homologation a été demandée deux minutes avant la cloture, selon les règles de l’art. Andrew Jennings lui n’a toujours pas de réponse à ses questions…

Nice s’y est peut-être pris à la dernière minute mais les documents ont été envoyés avant la date fatidique de minuit.
N’empêche, le Portugais Yannick Djalo, qui est déjà à Nice où il a joué un match amical, n’a pas le droit de jouer de nouveau avec Nice parce que des ronds de cuir de la Fifa en ont décidé ainsi.
Ils jugent que Nice a trop tardé pour clore son mercato.
La FIFA refuse donc d’homologuer le transfert du Portugais qui a la même explosivité que celle de Nani.
Le staff du Gym a “pris acte du refus des services de la FIFA d’accorder une exception de validité sur le transfert du joueur Yannick Dos Santos Djalo.” Le club utilisera toutes les voies de recours existantes afin que soient reconnus son bon droit, sa bonne foi ainsi que la réalité du transfert qui a été enregistré par la Ligue de Football Professionnel avant la fin de la période de mutation telle que fixée par la FIFA.
La Fifa n’a rien de mieux à faire que de chercher des poux là où il n’y en a pas ?
Nice avait l’argent. Les deux clubs (Sporting du Portugal et l’OGCNice) étaient d’accord.
Le joueur était heureux d’être à Nice.
Et l’administration de la Fifa vient faire du zèle.
Elle devrait plutôt mieux surveiller ce qui se passe dans les votes des attributions de la Coupe du monde.
Chut! La Fifa c’est comme le Vatican. L’omerta est son hymne national.
Jamais personne n’a mis son nez dans les comptes de la Fifa et dans ceux du Vatican.
L’autre jour le pape a donné des leçons de générosité alors que son slip est cousu d’or.

Fabregas célèbre Wenger mais dézingue Arsenal

Star à Arsenal, Cesc Fabregas n’est plus le patron de l’équipe depuis qu’il joue au Barcelone. Au Barça, il a l’humilité d’accepter qu’il lui faut se mettre au diapason de Messi, Iniesta et Xavi. Fabregas est un joueur et un homme de grande classe.

En quelques jours au Barça, Cesc Fabregas a remporté autant de trophées avec Guardiola qu’en huit ans à Arsenal. En effet, Barcelone lui a déjà permis de gagner la Supercoupe d’Espagne 2011 et la Supercoupe UEFA 2011 alors qu’avec les Gunners il a conquis le Community Shield 2004 et la FA Cup 2005.
Il vient d’accorder une interview à El Païs où il revient sur les années Arsenal (2003-2011).

Quel est le grand changement au quotidien entre Barcelone et Arsenal ?
-"Les entraînements du Barça sont les meilleurs que j’ai pu voir dans ma vie. Je n’ai jamais vu un tel niveau, jamais rien de semblable à cela. On n’entend que le ballon tac, tac, tac…”

Etonnant ! Nasri a dit la même chose en signant à Man City: ("Les entraînements sont d’une incroyable intensité. On se croirait en match. Dès que je tourne la tête je vois un grand joueur…")

Est-ce que ceux des Gunners ne sont que de la rigolade ? Sans doute pas. Les joueurs trouvent toujours beau le club qu’ils viennent de rejoindre…

Pourquoi vouliez-vous partir d’Arsenal plus cette saison que l’an passé ?
-"J’ai décidé de partir après avoir constaté qu’une nouvelle fois nous étions incapables de remporter le moindre trophée. A un niveau personnel, je pense que mon rendement a été bon. Mais en ce qui concerne le palmarès du club, en revanche, je suis logiquement amer. Je n’ai pas gagné la Premier League malgré qu’on soit passé très près à trois reprises. J’aurai aimé laisser quelque chose de plus avant de partir.”

La presse espagnole reproche à Arsène Wenger de vous avoir “séquestré” à Londres. Quand pensez-vous ?
-"L’image qu’il a ici est erronée. Wenger m’a aidé avec les dirigeants d’Arsenal. Il les a convaincus alors qu’eux ne voulaient me vendre à aucun prix. Il a fait pression pour qu’ils baissent le montant qu’ils réclamaient. Ce que m’a dit Wenger au moment de partir m’accompagnera toute ma vie. J’étais tellement ému que je n’arrivais pas à lui dire quoi que ce soit. Ce que m’a donné cet homme n’a pas de prix.”

Estimez-vous être déjà intégré dans l’effectif du Barça ?
-"Bien sûr je suis entouré d’amis et de compatriotes. Cependant, j’ai la sensation qu’il me reste encore beaucoup à apprendre. Cette équipe est très bien rodée, et il y a des choses que je dois saisir. Je n’ai jamais vu une équipe aussi concentrée sur la transition attaque-défense. Jouer contre le Barça est très compliqué, mais jouer au Barça n’est pas si facile. C’est cela, le défi. Sincèrement, j’ai l’impression de les gêner encore un peu, mais ils sont tellement bons qu’ils s’en arrangent et le dissimulent. J’essaie d’interpréter leurs passes, d’en profiter offensivement. Je dois m’adapter à eux. Défensivement, j’ai beaucoup à apprendre".

Ce discours est celui d’un gentleman.
Fabregas a la classe sur et en dehors du terrain.
Arsenal a vraiment beaucoup perdu avec son départ.
Les caisses du club ont reçu 34 M€ mais le vestiaire est orphelin de sa présence.
Le grand capitaine était dépositaire du beau jeu.
La page sera lourde à tourner.
Il a fallu encaisser un 8-2 à Old Trafford pour que Arsenal réalise que Fabregas était parti.

Permalien 12:48:41, Catégories: LITS ET RATURES, GRANDE DAME  

Frida Kahlo, la beauté terrible, de Gérard Cortanze (Albin Michel)

«Pourquoi voudrais-je des pieds puisque j’ai des ailes pour voler » a dit Frida Kahlo qui fut très gravement blessé aux jambes lors d’un accident de bus contre un tramway. La belle Mexicaine avait dix-huit. Son visage n’était comme ces gravures de monde aseptisées qui ont des bouches de carpes à force d’être opérées. Avec ses sourcils à la Groucho Marx elle restait une beauté fatale. Il faut dire que la puissance de son regard dégageait une intensité que les idiotes actuelles qui se répandent dans les médias n’auront jamais. C’est la beauté de l’âme contre la beauté des ânes. Gérard de Cortanze est amoureux de Frida Khalo comme les bons biographes. Dans son introduction, il précise que la peinture de Khalo n’appartient pas au courant surréalisme, même si elle était très appréciée par André Breton. Cortanze voit dans les toiles de l’artiste: «Folie et mystère », vaste programme.
Au sujet de l’accident de bus de septembre 1925. Frida a changé de véhicule au dernier moment. Le choc fut si violent qu’une partie du bus traversa de part en part la jeune femme pou ressortir par son vagin… L’horreur absolue. On l’a retrouva nue sur le sol recouverte de peinture. Dans le choc, un peintre en bâtiment vit son paquet de poudre dorée lui échapper des mains. C’est si atrocement poétique qu’on a du mal à imaginer la scène. La famille de la blessée subit aussi de graves conséquences de l’accident : sa sœur perd connaissance, son père tombe malade et sa mère est soudain frappée de mutisme. On voit ici l’amour que lui portaient les siens.
Quand on croit Frida tirée d’affaires, elle doit en fait porter un corset car sa colonne vertébrale est touchée. Plutôt que de se lamenter, elle décide d’être actif et se met à peindre. Ses autoportraits révèlent d’emblée un grand talent de coloriste. Un tiers de son œuvre est composé d’autoportraits. Une aubaine pour les critiques d’art. En 1929, Frida se marie avec Diego Rivera, très connu pour ses fresques et ses frasques. « D’un côté le rabelaisien ; de l’autre, la frêle danseuse », note Gérard de Cortanze qui a composé son livre sur la trame politique car Diego Rivera a adhéré à la Ligue communiste internationale. La belle Frida, elle, aura une liaison avec Léon Trotski célèbre coureur de jupons. Dans le livre on croise bien sûr André Breton qui a le don d’énerver Frida. Le « pape du surréalisme », marxiste pour la galerie, est trop donneur de leçons, à son goût. Le couple Diego-Frida vole en éclats car sa femme est lassée par la collection de maîtresse de son mari alors qu’elle l’aime toujours. Le divorce est suivi de souffrances physiques qui la rongent sans cesse. Amputée de la jambe droite atteinte par la gangrène, sa douleur décuple. Alcool, barbituriques, envie de suicide… Diego assiste au déclin final. Le 13 juillet 1954, le calvaire s’interrompt…

-Frida Kahlo, la beauté terrible
Gérard de Cortanze
Albin Michel, 207 p., 16 €

08.09.11

Permalien 22:33:43, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Le prix Morlino 2011 à "Un sujet français" d'Ali Magoudi (Albin Michel)

Bien avant la remise des prix habituels, le Morlino 2011 a été à Ali Magoudi. Le prix Morlino est décerné par un jury d’un seul membre chapeauté par un président. Il va sans dire que votre serviteur occupe les deux postes. Cela évite les magouilles mais pas les vrais débats enflammés. Pour départager, le président dispose de deux voix. Cette année le prix a été décerné à l’unanimité. Pour recevoir le Prix Morlino, il faut écrire avec une clarté absolue qui n’a d’égale que la sincérité de l’auteur. La moindre phrase prétentieuse et la plus anodine manifestation de relâchement stylistique éliminent les candidats les mieux disposés à le recevoir. Les imposteurs sont priés de ne pas envoyer leur dernière publication au jury intolérant avec les carriéristes abscons.

Il ne faut jamais désespérer. La littérature existe. Parfois on la rencontre. Et cela nous console des livres qui sont une vraie honte pour ceux qui l’ont écrit et pour ceux qui l’éditent encore plus. Je songe à ce bouquin de cette fausse « écrivaine » qui crie sur tous les toits- aidés par toute la mafia cathodique- qu’avant, elle ne baisait plus. Elle dit avant, pour faire bien normale. Je n’ai pas de mots assez durs pour condamner ce genre de prose qui fait le tapin. Les non-livres empêchent les gens d’accéder aux vrais bons livres. Aussi il faut se réjouir quand on tombe sur une œuvre remarquable. Ce n’est tous les ans qu’un écrivain nous donne un ouvrage de la portée d’Un sujet français, signé par Ali Magoudi. Il y a plusieurs façons d’écrire. Ou de peindre (fusain, mine de plomb, huile, pastels…) Ici, nous sommes dans la biographie d’un inconnu qui débouche sur une introspection familiale à large spectre. Ali Magoudi est un écrivain qui met l’Homme en avant, et jamais une caste.
Né à Paris, le 4 janvier 1948, d’un père algérien et d’une polonaise, Ali Magoudi a été élevé dans la langue de Molière, loin des prosélytismes qui rabotent le cerveau. Ennemi farouche des quotas- aussi bien chez les préfets qu’au sein de l’équipe de France de football- il ne veut entendre parler que de la méritocratie. Question mérite, Ali Magoudi a toute notre estime. Etudiant remarquable, il devient chirurgien avant de se diriger vers la psychanalyste. Il explique ce choix final par le fait qu’il aime trouver les liens entre un individu et l’Histoire. Avec son paternel, il est servi ! Ecrivain et psychanalyste ? Cela n’est pas incompatible. Le nouveau livre d’Ali Magoudi paraît sans rien sur la couverture pour le définir. Il s’agit d’un ouvrage autobiographique sur le silence des pères. Le sien lui avait dit: « Ma vie est un véritable roman. Quand tu seras grand, je te la raconterai et tu l’écriras». Bien sûr, son père est mort avec tous ses secrets. Pourquoi les pères ne parlent-t-il pas ? Pourquoi les fils ne peuvent-ils pas interroger leur père ? Cette double interrogation est le moteur du livre d’Ali Magoudi. Son plus grand à ce jour.
La sincérité est la seule encre d’Ali Magoudi qui ne porte jamais l’hermine des juges. La quête de l’identité est celle de tous les fils. De tous les enfants. Tout le monde s’y reconnaît et s’y reconnaîtra. Son père Abdelkader est né en 1903 en Algérie. Il s’installe à Paris, en 1953. Entre les deux, il séjourna en Pologne pendant la Seconde Guerre Mondiale. A 70 ans, il meurt à Paris, le 8 décembre 1973. Il faut attendre le matin du 25 avril 2008 pour que son fil s’attaque au puzzle. Ali Magoudi est un véritable écrivain car il a laissé le livre murir en lui pendant des années. Il n’a pas dit : « Bon ! Je vais écrire sur Papa pour faire un bouquin… » Non, c’est un lent processus qu’il a laissé macérer en lui. C’est toujours bon signe. Je précise que sa prose n’est en aucun cas une thérapie littéraire. Ali Magoudi sait que la littérature ne tolère pas ce genre de cautère sur une jambe de bois. On est écrivain ou auteur, il ne faut pas confondre. Lui joue sa vie quand il écrit. Le fils est passé à l’acte parce qu’il est lui-même devenu le père d’un fils en âge d’en savoir plus sur ses racines.
Un sujet français nous fait retraverser le XXe siècle dans ses parties majeures : colonisation française, immigration nord-africaine, occupation allemande, la collaboration vichyste, l’expansion nazie dans l’Europe et au-delà, le communisme en Europe, les mouvements de décolonisation… Force du témoignage : « Mon père m’a raconté avoir été envoyé dans un camp de concentration, y être entré pesant quatre-vingts kilos, et s’en être échappé, squelette titubant sur un chariot de cadavres évacués vers un charnier extérieur ». Est-ce vrai ou s’agit-il d’une affabulation ? Quand il va voir ses sœur et frère pour les questionner sur ce qu’ils savent ou ignorent, il lui semble qu’il les retrouve comme au temps de leur enfance commune. D’une manière étrange, il occulte que chacun d’eux a construit une famille distincte. Pour le frère ainé, leur père a été envoyé en Allemagne dans le STO avant d’être jeté dans un camp pour désobéissance. Chacun à une vision de «son» père. Psychanalyste, Ali Magoudi se méfie du bouclier des faux souvenirs qui encombrent le passé. Grâce à internet, il trouve des images sur le berceau familial en Algérie. Le fils fait aussi une immersion sur le versant polonais, celui de sa mère.
Le Maigret métaphysique Ali Magoudi retrouve un bulletin de paie datant de 1952. A l’époque son père touchait 26 356 francs par mois au titre de mécanicien. Le chef de famille avait la main lourde pour sa progéniture, excepté Ali le moins turbulent. Afin de calmer le mâle dominant, la maman menaçait de se défenestrer depuis le petit appartement sans eau courante. Le géniteur né en Algérie dans un département français, «était un Français, libéré des pesanteurs des archaïsmes religieux». Au cours de ses recherches, le fils découvre un rapport de police: son père, le 20 décembre 1949, a suspendu le frère ainé d’Ali- un garçonnet de 4 ans- dans le vide à partir d’une fenêtre d’un 2e étage tout en insultant les passants. Sous l’emprise de l’alcool, le père pouvait se montrer hyper violent. Un autre PV de police dénonce une tentative de viol et de meurtre… La découverte la plus importante sera celle concernant l’existence d’un autre foyer familiale de son père, marié à une Française qui lui donna deux fils. Tous morts ! Quand et comment ? La femme d’alors était juive. A-t-elle était déportée avec ses enfants qui ont péri avec elle ? Le fils ne sera pas fier d’apprendre que son père fut un collaborateur qui voyageait librement à travers le IIIe Reich… Pour user d’une formule, je dirais que cette quête paternelle d’Ali Magoudi c’est du Patrick Modiano avec un zeste de Woody Allen. Au terme du livre, Ali Magoudi sait que la fin de ses recherches sur son père va le rendre définitivement orphelin. Il lâche son père comme la main d’un désespéré nous échappe, au bord d’une fenêtre. Un père qui a un tel fils n’a pas raté sa vie.

-Un sujet français
Ali Magoudi
Albin Michel
406 p., 22 €

Permalien 13:20:00, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Wenger a fait gagner 20 M€ à ses dirigeants

L’Espagnol Mikel Arteta (31 ans) est l’un des nouveaux joueurs d’expérience achetés par Arsenal pour relancer le club qui se traîne dans les bas-fonds du classement en ce début de saison.

Il n’est pas question que le manager Arsène Wenger quitte Arsenal, d’autant qu’il vient de faire gagner à son club 20 M€.
Le club a vendu pour 77 M€ de joueurs contre 57 M€ de nouveaux venus…
En dix ans, il a fait gagner largement plus de 300 M€ à ses dirigeants. Rien qu’avec les transferts. Qui a fait mieux ? Porto, sans doute, et puis c’est tout.
Il ne faut rien comprendre au football pour penser que Wenger va être débarqué d’Arsenal.
Le manager n’est pas du genre à abandonner comme ce dirigeant socialiste dont les sorties médiatiques sont désormais tragiques. Ce dernier se raccroche à la notorié comme un noyé à sa morceau de bois. Wenger a plus de fierté.
Tant que la gestion est saine, on ne peut rien dire surtout que le sport est aléatoire, fût-ce depuis 2005.
Je rappelle que Manchester United entre George Best (1967) et Bryan Robson (1992) n’a plus gagné le championnat.
Il a fallu l’arrivée de Cantona en 1993 pour que MU remporte enfin le championnat après plus de 25 ans de soupe à la grimace.
Samedi 10 septembre, Arsenal va reprendre la compétition avec sans doute une victoire à domicile.
Une défaite est du domaine de l’impossible.
Arsenal est malade mais il n’est pas moribond.

Les prochains matchs d’Arsenal en septembre 2011:
10 Barclays Premier League/ Arsenal-Swansea, 16 h
13 UEFA Champions League/ Borussia Dortmund-Arsenal, 20 h 45
17 Barclays Premier League/ Blackburn Rovers-Arsenal, 13 h 45
20 Carling Cup/ Arsenal-Shrewsbury, 20 h 45
24 Barclays Premier League/ Arsenal-Bolton Wanderers, 16 h
28 UEFA Champions League/ Arsenal-Olympiacos, 20 h 45

Les Gunners vont jouer 4 fois à domicile lors de leurs prochains 6 matchs. C’est une aubaine, me semble-t-il. Ils vont pouvoir se règler à la maison car ils ont beaucoup de nouveaux joueurs.
Le premier match contre Swansea devrait donc se solder par une large victoire des Gunners, pour faire oublier leur raclée encaissée à Old Trafford, 8-2.
Si Arsenal a peur de Swansea c’est à désespérer.
Le nouvel arrivé, Arteta, a déclaré qu’il “était toujours en course pour gagner le championnat".
L’espoir fait vivre.

PS: aux dernières nouvelles, Arsenal a acheté Park Chu-young(ASM) pour 3, 5 M€. Lille devait lui proposer un salaire inférieur à celui qu’il aurait touché à Lille. [L’Equipe, jeudi 8 septembre 2011]

Permalien 00:18:49, Catégories: THE RED DEVILS, LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Sir Alex Ferguson est intransférable

Depuis 25 ans, Sir Alex Ferguson a plusieurs mérites dont celui de sans cesse trouver les joueurs qui vont l’aider à faire gagner Manchester United: Cantona, Sherringham, Yorke, Giggs, van Nistelrooy, Rooney…

Sir Alex Ferguson se succède toujours à lui-même depuis 1986 alors qu’au début de son arrivéee il a failli être virer mais Sir Matt Busby l’a imposé dans le club que les deux hommes ont rendu mythique.
-"La retraite? Pffff… Je laisse ça aux jeunes!”
Voilà ce qu’a répondu l’Ecossais de Man U à ceux qui lui demandaient quand viendra l’heure de raccrocher les crampons.
Pour l’instant, il n’en est pas question.
Sir Ferguson accepte toujours bien le pacemaker qu’il a dans la poitrine. Son coeur a un tic-tac qui convient à la médecine et même si on l’a vu trembler des mains lors de la défaite en finale de la C1 2011 contre Barcelone, il s’agissait plus d’une grand spleen que d’une crise cardiaque annoncée.
C’est un individu gigogne. Un Ferguson remplace toujours un Ferguson.
Il se renouvelle sans cesse. Ne s’endort jamais. Ce n’est pas un pute médiatique qui vient toujours pleurer quand il perd un match ou parader quand il en a gagné un.
Lors du 8-2 contre Arsenal. Il n’a pas applaudi ses joueurs mais dans son oeil, il y avait la fierté du torero qui a découpé les deux oreilles et la queue du taureau pour l’offrir à la Reine d’Angleterre.
Ferguson est fier et courageux. Man U ce n’est pas un centre aéré de vacances. A Man U si on perdait 2-8 à l’extérieur, il y aurait une révolution tandis qu’à Arsenal, on se contente d’acheter des joueurs pour calmer les supporters, ces vaches à lait que l’on ponctionne de plus de 1 100 euros par an pour leur donner le droit d’occuper les moins bonnes places du stade qui n’a jamais vu les Gunners gagner un titre.
En novembre 2011, cela fera 25 ans que Sir Alex Ferguson est le manager de Man United.
Beaucoup de ceux annoncés pour lui succéder ont déja quitté la profession…
La pression est l’oxygène de Ferguson:
- «Au fil des années, on m’a demandé 100 fois qui pourrait me remplacer ? Sans jouer les prétentieux, force est de constater que beaucoup de prétendants n’ont même plus d’emploi dans le football. Il y a des gens dont on pense qu’ils ont le potentiel pour s’imposer au haut niveau et puis ils disparaissent… Les grands clubs ont besoin de quelqu’un de très expérimenté, et seul le long terme le permet. Pour ça, il faut des résultats sinon le football vous éjecte. Je n’ai absolument aucune idée de qui va me remplacer et je n’y pense jamais. Au club, personne ne parle de cette éventualité. Et de toute façon, je ne suis pas à la retraite.”
Ferguson est un toxicomane de l’exploit.
Vivre ensemble avec l’illusion que l’on ne se quittera jamais. C’est la force de Ferguson.
Il y a peu, on lui a demandé: “Pourquoi n’avoir pas “acheté” Sneijder ?”
-"J’ai bien réféchi: qui peut remplacer Paul Scholes au sein de notre club? Je n’ai trouvé que Iniesta et Xavi. Comme Barcelone ne les vend pas, j’ai préféré ne pas faire venir Sneijder à Man United…”
Et si ainsi que Sneijder a un costume taillé pour plusieurs hivers.

07.09.11

Le syndrome de France-Bulgarie 1993 plane sur l'équipe de France

Le terrible France-Bulgarie qui empêcha Eric Cantona de disputer la Coupe du Monde 1994. A l’époque, il venait de gagner deux fois de suite le championnat d’Angleterre avec Leeds puis avec Manchester United. Papin jouait à l’AC Milan où venait d’arriver Desailly. On était loin d’avoir une sélection avec des joueurs qui jouaient quasi tous à l’étranger comme en 1998.

Le point pris en Roumanie sera très important au moment du compte final.
Les deux prochains matchs de l’équipe de France sont capitaux pour disputer l’Euro 2012.
C’est souvent le cas. Il est très difficile de se qualifier pour cette compétition.

Vendredi 7 octobre 2011: France-Albanie
Mardi 11 octobre: France-Bosnis-Herzégovine

Ce contexte de 2011 rappelle celui de 1993 où la France a perdu deux fois lors de deux matchs que tout le monde en France croyaient facile.
Contre toute attente, les Bleus se sont inclinés devant les Iraëliens (France 2-3 Israël) puis ont été éliminés lors du dernier match contre la Bulgarie. Les deux matchs se sont pourtant déroulés en France…
En 2011, nous sommes dans la même configuration.
Lors du but de Kostadinov, le dernier Bleu qui tente un tacle s’appelle Laurent Blanc…
Dans ce cas, l’Histoire est un éternellement recommencement. Espérons que le sort sera moins cruel 18 ans après.
Quand on voit la liste des Bleus de 1993, on note la présence de joueurs qui deviendront champions du monde 1998.
A l’époque, on accusa Ginola de laxisme comme pour mieux protéger les défenseurs français…
Le vestiaire avait des tensions car Ginola avait sous-entendu dans les médias que Cantona et Papin faisaient la composition de l’EDF, ce qui était archi-faux. Ce genre de phrase, il faut aller la dire dans la chambre des joueurs et non pas devant un journaliste.
A la fin du match, Jacquet se prit la tête entre les deux mains. Il était loin de se douter qu’il deviendra un sélectionneur comblé quatre ans plus tard.
Comme la Bosnie va rencontrer le Luxembourg avant de venir à Paris, il est évident que France-Bosnie sera une finale pour l’attribution de la qualification directe.
On verra ce soir-là où sont les hommes car les matchs à enjeu révèle les vrais personnalités.

17 novembre 1993
Parc des Princes, Paris
48 402 spectateurs

France 1-2 Bulgarie
Buts pour la France: Cantona (32e)
Buts pour la Bulgarie: Kostadinov (37e et 90e)

France
Bernard Lama - Marcel Desailly, Alain Roche , Laurent Blanc, Emmanuel Petit - Paul Le Guen, Didier Deschamps, Frank Sauzée (80e Vincent Guérin), Reynald Pedros - Eric Cantona, Jean-Pierre Papin © (68e David Ginola)
Entraîneur : Gérard Houiller

Bulgarie
Borislav Mikhailov - Emil Kremenliev, Trifon Ivanov, Petar Houbtchev, Tsanko Tsvetanov (82e Petar Alexandrov) - Zlatko Yankov, Iordan Letchkov (82e Daniel Borimirov), Krasimir Balakov - Emil Kostadinov, Luboslav Penev , Hristo Stoitchkov
Entraîneur : Dimitar Penev

Permalien 08:46:53, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le Niçois Hugo Lloris est le premier joueur de l'OGCNice capitaine de l'équipe de France

L’Aiglon exilé à Lyon est un homme chat. Il a les yeux aussi perçants que ceux de Robert Le Vigan. J’aurais bien aimé que Lloris signe à Man United pour enfin le voir démarrer son palmarès toujours sans aucun titre, ce qui est incroyable vu son exceptionnel niveau de jeu.

L’Equipe de France a fait 0-0 en Roumanie grâce à Hugo LLoris, l’un des meilleurs gardiens de son temps.
C’est la première fois qu’un joueur de l’OGCNice est capitaine de l’équipe de France.
Quoi ? Vous me dites qu’il joue à Lyon…
C’est vrai mais cela fait partie de la vie des professionnels de se “dskaniser” au plan des clubs.
Quand je lis dans un compte-rendu:
“Le gardien lyonnais Lloris…", je me marre bien.
Il est autant Lyonnais que je suis Russe.
Lloris est un joueur de l’OGCNice parti gagner sa vie ailleurs.
Hugo Lloris est né le 26 décembre 1986 à Nice et il restera toujours Niçois.
C’est un Nissart si éloigné de l’image qu’entretiennent les médias autour de Nice. Genre salade niçoise, carnaval, ratatouille….
Quand on parle de Paris, dit-on “la ville des emplois fictifs dont l’ancien maire évite la justice sous prétexte qu’il a la mémoire défaillante” ?
Quand on parle des pharmaciens dit-on qu’ils nous vendent des produits qui nous tuent parfois plus qu’ils ne nous soignent ?

Lloris © (10). Match parfait. Autoritaire et concentré. Relance enfin à la main. Mieux que de ne pas prendre un but c’est impossible
Sagna (4) De bonnes choses mais aussi une grosse toile.
Rami (5) Présence physique mais coordonne mal ses gestes
Abidal (8) Grosse activité souvent décisive
Evra (7) La cible n°1 d’un commentaire télé sur M6, donneur de leçons et jadis pitoyable entraîneur, a souvent porté le danger dans le camp adverse. A subi plusieurs attentats. très courageux. Ce n’est pas un Red Devil pour rien
Cabaye (6). Dans le registre de Toulalan. Intelligent et malin. A revoir. (Puis Nasri, 75e) (7) Sa touche technique est indispensable. A lui de nettoyer son jeu des scories inutiles
M’vila (7) Pit-bull indispensable mais le rouge est souvent proche
Martin (3) Trop timide dans ses prises de pouvoir et a un temps de retard sur les prises d’informations
Valbuena (2) N’a pas le niveau international. (Puis Rémy, 70e) (4) Il lui faut plus de temps de jeu pour s’exprimer
Ribéry (1) Celui qui s’imagine égaler un jour Messi est une invention médiatique. Il peut s’estimer vraiment très heureux de jouer au Bayern Munich
Benzema (6) Trop esseulé mais peu marquer à n’importe quel moment

Sélectionneur: Laurent Blanc. (7) N’a pour l’instant pas de Kopa, pas de Platini, pas de Zidane… Ramener un point de Roumanie c’est un bon résultat vu ce que traverse les Bleus depuis qu’ils ont été confiés jadis à un incompétent qui en plus va toucher des idemnités ! Des indemnités pour avoir mis la France dans le ravin ? Blanc mérite notre respect. Ce fut un joueur autrement plus talentueux que le boucher sans aucun talent - hormis ses réseaux polico-médiatiques- qui occupait autrefois sa place.

Pelouse: (0). L’UEFA devrait superviser les pelouses afin de voir si l’on peut y pratiquer le football. Je n’avais jamais vu une pelouse de cette sorte. On eût des bouts de moquettes posés à même le sol.

L'Espagne, l'Italie et les Pays-Bas se qualifient pour l'Euro 2012

L’Espagne a bien fait mumuse à la balle contre le Liechenstein. Un score à la Manchester United contre Arsenal…

L’Espagne, champion en titre, l’Italie et les Pays-Bas sont les quatrième, cinquième et sixième équipes qualifiées pour la phase finale de l’UEFA EURO 2012. Les deux pays ont rejoint l’Allemagne, première nation à s’assurer une place pour la phase finale du Championnat d’Europe de l’UEFA, aux côtés des deux pays organisateurs, l’Ukraine et la Pologne, inscrits d’office. Il manquait une victoire à l’Italie, à l’Espagne et aux Pays-bas pour les rejoindre, c’est chose faite.

Espagne 6-0 Liechtenstein
Italie 1-0 Slovénie

Dans le Groupe D, il faudra attendre le dernier match, le 11 octobre 2011, France-Bosnie-Herzégovine (21h), pour connaître le premier de cette poule. La soirée du 6 septembre ne permet pas de dégager un leader incontestable. La France a fait 0-0 en Roumanie, ce qui n’est pas un mauvais résultat. Même au temps de Platini, les Bleus n’excellaient pas à l’extérieur. Et souvenons-nous que Platini nous a qualifiés bien souvent lors du dernier match… En Roumanie, qui inaugurait un nouveau stade, les Tricolores ont limité les dégâts dans l’hostilité générale. A eux maintenant de gagner tous les derniers matchs. On a pu derechef apprécier le talent du gardien Hugo LLoris.

Luxembourg 2-1 Albanie
Roumanie 0-0 France
Bosnie-Herzégovine 1-0 Biélorussie

Résultats des autres groupes. Lors de la prochaine journée, les Pays-Bas, l’Angleterre et peut-être la Croatie devraient obtenir leur billet pour l’Euro 2012. Israël a encore perdu et s’éloigne définitivement de la qualification. Son sélectionneur actuel, Luis Fernandez, a sans cesse enfoncé le clou pour dire que la Croatie et la Grèce sont des pays supérieurs à Israël. Le consultant ne veut pas perdre la face. Si Israël est si faible pourquoi n’entraîne-t-il pas l’Allemagne ? Ah c’est vrai, on ne lui demande pas…

Ecosse 1-0 Lituanie
Angleterre 1-0 Pays de Galles
Islande 1-0 Chypre
Autriche 0-0 Turquie
Serbie 3-1 Iles Féroé
Estonie 4 -1 Irlande du Nord
Saint-Marin 0-5 Suède
Malte 1-1 Géorgie
Lettonie 1-1 Grèce
Suisse 3-1 Bulgarie
Slovaquie 0-4 Arménie
Danemark 2-0 Norvège
Macédoine 1-0 Andorre
Croatie 3-1 Israël
Moldavie 0-2 Hongrie
Finlande 0-2 Pays-Bas
Azerbaïdjan 3-2 Kazakhstan
Russie 0-0 Eire

06.09.11

Permalien 19:26:26, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRANDE DAME  

Arsenal gagne sans cesse depuis 2005 avec les Ladies

Un récent match des Ladies d’Arsenal. Un belle raclée contre Liverpool

Entraînées par Laura Harvey, les joueuses d’Arsenal n’arrêtent pas de gagner depuis 2005 alors que leurs homologues masculins ont bloqué leur compteur à cette date.
Les Gunners version filles ont aussi remporté la Champions League…
C’est bizarre mais personne en France ne parle d’Arsenal quand le club gagne.
Les machos bas du plafond nous diront que ce n’est pas vraiment Arsenal.
D’un côté, on nous gave avec le football féminin, patati patata, et quand il faut en parler, il n’y a plus personne.

Palmarès d’Arsenal, Ladies:

Ligue des champions 2007
13 Championnats d’Angleterre de football féminin: 1993, 1995, 1997, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011
11 Coupes d’Angleterre de football féminin: 1993, 1995, 1998, 1999, 2001, 2004, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011
10 Coupes de la Ligue anglaise de football féminin: 1992, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2005, 2007, 2009
5 Community Shield 2000, 2002, 2006, 2007, 2008

Personne n'a attendu Christophe Lemaître à Roissy

Les Français n’aiment pas le sport.
Ils ne s’intéressent au sport que si on leur bourre la tronche à coups de médias.
Jadis, les Parisiens sont venus acclamer les joueurs de Saint-Etienne sur les Champs-Elysées parce qu’ils avaient… perdu l’ancêtre de la Champions League !
Encore plus loin, ils applaudissaient à tout casser Poulidor.
Anquetil ? Bof! Il gagnait trop !
En 1998, les Français se sont mis à s’embrasser parce que les Bleus sont devenus champions du monde.
Leurs idoles sont Henry (la main), Chabal, Nasri et Ribéry, soient trois champions du néant absolu.
Quand Christophe Lemaître arrive à Orly, il n’y a personne alors qu’il collectionne les médailles sur la planète.
Le jeune homme est l’un des plus trois meilleurs sprinteurs du monde. Rien que ça !
Les médias le trouvent trop lisse car il ne se dope pas, n’est pas sorti avec la pute des Bleus, ainsi de suite.
Vous savez pourquoi les médias n’étaient pas à Roissy ?
Ils sont tous en train de suivre qui-vous-savez-qui-est-revenu.
Place des Vosges. On a le Victor Hugo que l’on mérite.

Permalien 17:32:44, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Guide Patrick Dussert-Gerber des vins 2012. "De la cave on remonte le soleil" (Gaston Bachelard)

Serge Reggiani récite du Baudelaire devant Denise Glaser. Parfois, la télé a beaucoup de talent.

D’origines alsacienne et savoyarde, Patrick Dussert-Gerber est né en Algérie en 1956, dans une famille d’exploitant la terre, dont les vignobles. Fidèle à ses origines, il a suivi la marche du destin qui l’a conduit à devenir l’un des « nez » les plus respectés. Il nous fait profiter de sa science et de son art dans un Guide désormais célébrissime et qui s’arrache comme des petites fioles de bon vin. Il nous propose plus de 10 000 vins dégustés et un choix de 1 130 producteurs sélectionnés selon de sévères critères. Son obsession est « le meilleur rapport qualité-prix ». Il ne fait aucune impasse puisqu’il nous présente un vin que beaucoup des ses confrères escamotent: le Bellet, vignoble 100 % Nissart. Cette Appellation d’Origine Contrôlée de France a obtenu son label depuis 60 ans. « Le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l’état sanitaire des vignes, permettent une culture raisonnée». Il nous propose le Domaine de TOASC, de Bernard et Jacqueline Nicoletti, chemin de Crémat dont le Bellet Rouge 2008, fort bien elevé 12 mois en barriques est ainsi décrit : « tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus…), légèrement poivré en final ». Santé !
Sous forme d’album, le duo Audegond-Thiénot nous présente de manière très attractive des « Petites leçons de dégustation » pour casser la vitre entre les consommateurs sans connaissance particulière sur le vin et le monde de l’œnologie qui peut paraître complètement hermétique alors que son vocabulaire est d’une très grande poésie. Les deux auteurs nous décodent tout pour faire place aux sensations nées des dégustations. Les 28 leçons nous ouvrent les portes du paradis vinicole. Désormais, on saura faire la différence entre les fruits et le sucre, les sols, les tanins, les cépages, l’élevage des vins et les mets qui leur correspondent le mieux. L’album contient des cartes de chaque région qui situent tous les vignobles importants : en France et dans le monde. Rien ne nous est caché et donc tout nous est dévoilé de manière extrêmement lisible.
En fin de volume, il y a un glossaire et aussi toutes les adresses des principaux sites internet. On nous signale aussi les chiffres de la consommation de vin en France : elle est passée de 100 litres par an et par personne au début des années 1960 à 55 litres en 2003-2004. De nos jours 30 % d’accidents de la route sont dus à l’alcool ; 10 à 20 ù d’accidents du travail et 45 000 décès sont liés à l’alcool et 100 000 hospitalisations concernent la dépendance. Il vaut mieux boire une fois par semaine un grand vin que se biturer chaque jour avec du picrate. La plupart des médecins s’accordent pour dire que le vin a très faibles doses à des effets bénéfiques sur la santé. Olivier Thiénot a créé en 2003 l’Ecole du vin pour rendre l’œnologie accessible à tous. Je relève le verre à votre santé.

http://www.guidedesvins.com/
http://www.domainedetoasc.com/
http://www.ecole-du-vin.fr/

-Guide des vins 2012
Patrick Dussert-Gerber
Albin Michel, 688 p., 22, 90 €

-Le vin sans complexe !
Sandrine Audegond, Olivier Thiénot
Albin Michel, 252 p. , 23, 90 €

Permalien 08:10:03, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Tous les Tours de France dans un seul livre, par Serge Laget et Claude Maignan

Entre Coppi et Bartali, c’était “je t’aime moi non plus".

Pour 6 euros t’as plus rien ! Plus rien, sauf une somme de près de 320 pages sur le Tour de France, depuis la nuit des temps (1903) jusqu’à aujourd’hui (2011). Tenez-vous bien, les deux auteurs du livre, Serge Laget (tous ceux qui aiment se tordre le coup pour lire d’où vient une photo ont déjà lu mille fois son nom quand il sort une image de sa cave à photos) et Claude Maignan (autre encyclopédie vivante de la Petite Reine) nous disent tout sur le Tour. Pour chaque édition, ils nous donnent la globalité des noms et des chiffres importants : date, nom de l’étape, vainqueurs et classements généraux de toutes les arrivées. Travail colossal !
On a droit aussi au résumé de chaque édition du Tour. Un résumé d’une page ou plus. Tous les amoureux du vélo et du TDF doivent avoir cette bible pour croyants et pratiquants. Ils ont clairsemés les pages de chiffres par des phrases les unes plus belles que les autres. « Vous êtes tous des assassins », a dit Octave Lapize qui a failli rendre l’âme dans la montagne. Faut-il rappeler que jadis les routes n’étaient pas goudronnées ? « Plus les jambes sont courtes, plus la langue est longue» : a confié Coppi pour se moquer de Bartali. « Faites-moi sauter ce doigt de pied qui me gêne. Comme ça, je serai plus léger dans les cols », dixit René Vietto. « Bernard Hinault ? Un homme de fer et les autres en tôles » : du Blondin dans le texte. « Eddy aime tellement le cyclisme qu’il lui arrive de se lever la nuit pour aller voir ses vélos dans le garage » a confié Claudine Merckx. « Dieu n’a pas crée les Pyrénées pour séparer la France de l’Espagne mais pour distinguer les grimpeurs des non-grimpeurs » a noté Christian Laborde.
Ce livre est une mine de pépites d’or, la couleur du maillot jaune.
Plus on avance dans le temps, plus les classements se rallongent. On est plein de respect pour tous ces coureurs qui n’ont pas abandonné et dont personne ne se souvient plus alors qu’ils ont encaissé le ou les Tours dans leur chair. Qui se souvient d’Alexandre Troubine ? Ce Russe a fini 126e du Tour de France 1990. Les deux auteurs ont glissé un cahier photo en noir et blanc. La Nostalgie est toujours ce qu’elle est : une formidable soupape de sécurité qui nous permet de faire la jonction entre hier et aujourd’hui. Merci au duo Laget-Maignan. Les Trentin et Morelon de l’édition sportive.

-Le Compte-Tours conte et raconte tous les Tours de France
Serge Laget et Claude Maignan
http://www.c-communication-28.com/
317 p., 6 €

05.09.11

Permalien 10:08:53, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Pourquoi personne ne dit que la France de Laurent Blanc est invaincue depuis 12 matchs ?

Laurent Blanc a souligné que la presse aime plus le scandale que les périodes cool car… le public déteste les trains qui arrivent à l’heure, surtout quand ils ne sont pas dedans ! Blanc ne veut plus s’inventer des tensions avec X ou Y parce qu’il a parlé d’un joueur à titre individuel.

Tout n’est pas si désastreux dans le monde tricolore…
Depuis que Blanc a pris les commandes de la sélection nationale, les Bleus n’ont perdu que deux fois en quatorze rencontres. Le nouveau sélectionneur est invaincu depuis 12 matchs de suite mais attention au voyage en Roumanie car en Albanie on a surtout vu Lloris et Benzema. Entre les deux actuels meilleurs joueurs Français, rien ou pas grand chose:

Les deux premiers matchs de l’ère Blanc se sont soldés par deux défaites:
1:11 août 2010 - Norvège 2-1 France/ Amical
2: 3 sept 2010 - France 0-1 Biélorussie/ Qualification Championnat d’Europe 2012

Depuis un an, la France de Blanc est invaincue:
3: 7 sept 2010 - Bosnie-Herzégovine 0-2 France/ Qualification Championnat d’Europe
4: 9 oct 2010 - France 2-0 Roumanie/ Qualification Championnat d’Europe
5: 12 oct 2010 - France 2-0 Luxembourg/ Qualification Championnat d’Europe
6: 17 novem 2010 - Angleterre 1-2 France/ Amical
7: 9 fév 2011 - France 1-0 Brésil/ Amical
8: 25 mars 2011 - Luxembourg 0-2 France/ Qualification Championnat d’Europe
9: 29 mars 2011 - France 0-0 Croatie/ Amical
10: 3 juin 2011 - Biélorussie 1-1 France/ Qualification Championnat d’Europe
11: 6 juin 2011 - Ukraine 1-4 France/ Amical
12: 9 juin 2011 - Pologne 0-1 France/ Amical
13: 10 août 2011 - France 1-1 Chili/ Amical
14: 2 sept 2011 - Albanie 1-2 France/ Qualification Championnant d’Europe

15: 6 sept 2011 - Roumanie - France / Qualification Championnat d’Europe
16: 7 oct 2011 - France-Albanie/ Qualification Championnat d’Europe
17: 11 oct 2011 - France - Bosnie-Herzégovine/ Qualification Championnat d’Europe
18: 29 fév 2012 - Allemagne - France/ Amical

On a connu pire bilan.
Voici celui de Laurent Blanc:

14 matchs (dont 7 amicaux)/ 9 victoires, 3 nuls, 2 défaites/ 21 buts pour, 8 contre/ + 13

Permalien 06:50:34, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Le nouveau onze-type d'Arsènal Wenger

On attend que Per Mertesacker apporte densité et sécurité dans la défense des Gunners. Squillaci, Koscielny et Djourou n’ont pas l’âme de titulaires. Pas assez concentrés et trop donc trop fébriles.

Les Rosicky, Arshavin, Squillaci, Koscielny… ont du souci à se faire. Ils devraient passer leur temps sur le banc ou dans les tribunes. Diaby ? Il est trop souvent blessé pour être compétitif. Song et Park, eux, sont de sérieux prétendants au poste de titulaire. Chamakh ? C’est le Gignac des Gunners. L’ex joueur de Toulouse rêvait de jouer à Marseille autant que l’ex Bordelais “pantaillait” sur Arsenal. Résultats des courses: le réel est devenu un obstacle infranchissable pour eux.
Si c’est tout beau tout nouveau, on ne va plus reconnaître Arsenal avec sa kyrielle de nouveaux joueurs. Les jeunes sont pour l’instant condamnés à rester dans la nurserie du club.

Szczesny/ Après les 8 ballons ramassés au fond des filets de sa cage contre MU, il a besoin de retrouver un vraie défense
Santos: ne peut pas être plus terne que Clichy
Vermaelen: le Vidic de Wenger
Per Mertesacker: on attend beaucoup de celui qui a perdu sa place dans la Nationalmannschaft
Sagna: doit avoir l’esprit d’un taulier
Arteta: relayeur technique
Wilshere: pit-bull hyper talentueux
Benayoun/ agile et percutant. Bon créateur
Gervinho: centreur et buteur, dans ses meilleurs jours
van Persie: buteur qui doit gagner en mental
Walcott: la flèche des Gunners

Dans cet ensemble qui tient la route sur le papier, il y a 5 joueurs en rodage en Premier League. Mauvaise nouvelle: Jack Wilshere, de nouveau touché à la cheville droite lors d’un entraînement, est écarté des terrains pour au moins deux mois de plus. Song le remplacera.

04.09.11

Permalien 18:18:53, Catégories: GRAND MONSIEUR, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Fabuleux: la France vice-champion du monde du 4 X 100

La dernière course des Championnats du monde d’athlétisme de Daegu (Corée du Sud) a vu le relais français terminer juste derrière la Jamaïque dans le mythique 4 x 100 m.
Voici les relayeurs:
Teddy Tinmar, Christophe Lemaitre, Yannick Lesourd et Jimmy Vicaut

Ce 4 septembre 2011, la Jamaïque, toujours emmenée par Usain Bolt, a établi un nouveau record mondial en 37 s 04. C’est le seul record du monde de ces championnats du monde.
Les trois meilleurs temps de l’histoire sont jamaïcains.
La France termine 2e avec 38 s 20, non loin du record de France de 37 s 79, qui date de 21 ans.

Le grand cinéaste Ettore Scola ne veut plus tourner dans une Italie qui ne le mérite plus

-"J’arrête de tourner. Dans cette Italie, cela ne sert plus à rien. Ecrire une histoire privée avec un début, un développement et une fin me semble inapproprié, je n’ai plus d’inspiration. Je préfère jouir de la vieillesse. Je lis les auteurs classiques. On trouve plus de choses sur nous-même dans Plutarque que dans les médias (…) La vieillesse est une belle chose, je la conseille à tout le monde.”
C’est par ce texte que le cinéaste Ettore Scola a décidé d’alerter les gens qui aiment ses films.
Nous sommes très nombreux.
Il appartient à l’âge d’or du cinéma italien.
Il va sans dire que l’ère Berlusconi a imbibé de connerie le cerveau des italiens et c’est bien triste de la part d’un pays qui possède 35% du patrinmoine culturel.
Le réalisateur et scénariste italien est né le 10 mai 1931 à Trevico, province d’Avellino en Campanie.
Voici quelques films de sa filmographie:
Drame de la jalousie (1970)
La Plus Belle Soirée de ma vie (1972)
Nous nous sommes tant aimés (1974)
Affreux, sales et méchants (1976)
Une journée particulière (1977)
Les Nouveaux Monstres (1978)
La Terrasse (1980)
On peut comprendre qu’il cesse de tourner à 80 ans.
Tous les grands acteurs qu’il aimait sont morts: Marcello Mastroianni, Nino Manfredi, Vittorio Gassman, Alberto Sordi, Ugo Tognazzi…
Je me souviens de La Plus Belle Soirée de ma vie (1972) avec Alberto Sordi, Michel Simon, Charles Vanel, Claude Dauphin et Pierre Brasseur. On eût un cimetière avant l’heure…
Scola maniait l’humour avec une grande violence.
C’est le cinéaste de l’amour et de l’amitié. Deux thèmes éternels qu’il a bien abordés.
A la fin de leur vie, Jacques Tati, Joseph Losey et Orson Welles ne trouvaient même plus de producteurs.
Il vaut mieux que Scola arrête de lui-même.
Il s’en va par la grande porte, et toujours vivant.

La chasse au Samir Nasri est ouverte

Nasri est loin d’être un mauvais joueur dès qu’il est bien coaché. Il a suffi de voir Spurs-Citizens…Son nouvel entraîneur, Mancini, a déclaré que cela faisait des années qu’il le suivait et qu’il l’appréciait. A Arsenal, Wenger ne l’a pas fait resigner au moment voulu. (D’après le joueur, son agent attendait l’appel du pied en octobre 2010). En EDF, Blanc l’a taillé espérant le surmotiver comme jadis quand il a incité Benzema à maigrir, avec le succès que l’on sait.

A 24 ans, Samir Nasri est le footballeur français le mieux payé de l’histoire - 10,7 millions d’euros par an- alors qu’il n’a jamais rien gagner d’important.

Olympique de Marseille
2 Coupes Intertoto en 2005 et 2006

Equipe de France
24 sélections, 2 buts
Champion d’Europe 2004 des - 17 ans

Les journaux ont fabriqué son image médiatique depuis ses débuts:
2004-2008 Marseille. Les journaleux l’ont sans cesse appelé “le petite prince".
2008-2011 Arsenal. Il était intouchable.
2011 Manchester City. Il n’a plus de bouclier wengerien.

Tant que Nasri jouait à Arsenal, il était intouchable.
Lors des retransmissions des matchs des Bleus sur TF1, Arsène Wenger ne cessait pas de le surévaluer. Voilà ce qui arrive quand on nomme consultant un manager en activité. Plus il disait du bien de Nasri, plus Arsenal pouvait en tirer un maximum de fric.
Dans la presse, Nasri fut pipoliser avec une tenniswomen à la retraite. Exactement comme Lizarazu qui doit son impact populaire à la médiatisation de sa vie privée. Quelle soit volontaire ou pas, l’effet est le même.
La saison dernière, les journalistes institutionnels de Canal Moins ont monté au sommet Nasri au point de réclamer qu’il soit élu meilleur joueur en Angleterre alors qu’après un bon début de championnat, il a totalement disparu de la circulation.
Depuis que Nasri ne joue plus à Arsenal, les chiens sont lâchés.
On sent une grande jalousie vis-à-vis de son salaire astronomique mais c’est la presse qui a fait mousser nasri depuis bientôt 10 ans !
A Arsenal, il faisait le beau, protégé par Wenger qui lui assurait une place de titulaire.
Chez les Bleus, on voit sa facheuse habitude de conserver le ballon qui permet aux adversaires de se replacer.
Quand Nasri joue bien c’est les rares fois où il distribue enfin le jeu au lieu de vouloir prouver que c’est un grand joueur. Il se prend pour Messi mais il en est très loin car il n’assure jamais lors des matchs à pression.
Quand Zidane entrait dans un vestiaire, à la Juventus Turin ou au Real Madrid, il était d’une humilité sans limite.
Nasri fait le contraire. En EDF, il l’a joue star. A Arsenal, il ne parle pas à Gallas. Et à présent, il se permet de sermonner le sélectionneur national parce que Laurent Blanc a déclaré dans les médias qu’il attendait plus de Nasri. Blanc est aussi laxiste que Domenech.
N’empêche, le constat est évident. Le fait que Nasri spit parti d’Arsenal ne le protège plus des médias.
Lors de ce stage des Bleus, il n’y a que deux Gunners: Sagna et Koscielny.
Même là, on voit que le club est en baisse. D’ailleurs son manager a récruté en catastrophe des “vieux” car sa politique de “jeunes” n’a abouti qu’au 8-2 encaissé à Old Trafford contre l’équipe de Man United.
Bien utilisé, Nasri joue très bien. Il faut simplement lui dire de ne plus porter le ballon, d’éviter les duel, de lever la tête et de distribuer le jeu. Dans il réunit toutes ses conditions, il est plein de ballon.
Nasri appartient au domaine artistique. Ce n’est pas un ouvrier du milieu de terrain.
S’il s’endort sur son matelas de billets, il est déjà fini.

Il y a soixante ans est mort Louis Jouvet

Louis Jouvet et Gaby Morlay

Il y a soixante ans, Louis Jouvet, né le 24 décembre 1887 à Crozon (Finistère), est mort le 16 août 1951 à Paris dans le théâtre de l’Athénée où il fut pris d’un malaise qui l’emporta.
25 000 personnes se sont déplacés devant l’église place Saint-Sulpice le jour de ses obsèques.
Il n’a jamais pissé dans un avion comme celui qui vient de tourner un mini film grotesque sur sa dernière bouffonnerie.
Louis Jouvet, lui, réservait sa folie contenue à la scène et au cinéma.
Il n’avait pas le temps de faire de la vinasse.
Il se consacra entièrement à son art: le théâtre par passion et le cinéma pour gagner de l’argent afin de faire du théâtre. En son temps, il n’y avait pas de subvention de l’état.
Il y a des dizaines de souvenirs sur l’immense Jouvet.
Un jour, il s’avance vers un groupe de jeunes comédiens dont aucun n’ose lui serrer la main.
Alors Jouvet, tend la main à l’un deux, en disant:
-"Tu peux me serrer la main, le talent n’est pas contagieux".
Un autre jour, un élève du Conservatoire dit en le voyant:
-"Vise un peu les écrases merde du patron…”
Ayant entendu la remarque, Jouvet change de direction et fonce sur eux:
-"Pardon, laissez-vous passer…”
Et souvent, il disait:
-"Jouvet te dire que…”
En arrivant à Rio de Janeiro, en avion, on lui dit:
-"Vite, regardez la vue…”
Et lui:
-"Belle toile de fond, belle toile de fond…” (1)
Et il repris sa lecture.
De simples anecdotes qui résistent au temps comme tous ses rôles immortalisés sur la pellicule.
Louis Jouvet avait tout un monde en lui. Ce n’était pas un histrion comme la plupart des acteurs.
“Les rôles sont des résidus du divin” disait-il.
Le comédien et metteur en scène était aussi un magnifique écrivain.
Ses écrits sur le théâtre sont exceptionnels.
Quand il arrive à Venise pour la première fois. L’hôtelier lui ouvre en grand la fenêtre mais Jouvet tourne les talons et va se poster devant la glace de l’armoire pour se regarder et dire:
-"Venise… Enfin Venise!” (2)
La dérision à ce point c’est grandiose.

(1) C’est Giorgio Strehler qui m’a raconté ce souvenir.
(2) J’ai soudain un grand doute, il peut s’agir de Florence.

03.09.11

Permalien 17:24:26, Catégories: GRAND MONSIEUR, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

3e du 200 m, Lemaître est le premier Français sous les 20"

Le finale du 200 m avec Lemaître, médaille de bronze. Immense exploit. Le sprint est la disciple reine. Bolt a salué Lemaître qu’il respecte énormément. Le spinter français est un sportif autrement plus important que Ribéry et tous les bouffons du football français surpayés.

Championnat du monde d’athlétisme 2011
Finale du 200 m

Bolt (Jamaïque) 19″40
Walter Dix (Etats-Unis) 19″70
Christophe Lemaitre (France) 19″80

Records
Monde: Bolt, 19″19 (2009)
Europe: Mennea (Italie), 1972 (1979)
France: Lemaître (19″80)

Sur le sprint actuel, Usain Bolt, grand fan de Manchester United, est intouchable. C’est l’équivalent de Barcelone en football.
Christophe Lemaître est néanmoins un immense champion. Je pensais ne jamais voir briller à ce point un Français sur les deux disciplines reines de l’athlétisme.
Ce 3 septembre 2011, il a effacé le record d’Europe qu’il co-detenait (2010) avec Gilles Quenéhervé (1987): 20″16
A 21 ans, il est l’un de nos grands athlétes.
Quand il a gagné les trois médailles d’or (100, 200 et 4X 100) aux Championnats d’Europe 2010, des directeurs de communication ont dit qu’il devrait suivre des cours de diction au lieu de le féliciter ! On sait que ces manipulateurs d’opinion sont des profiteurs de l’ère supra médiatique.
Heureusement que Lemaître n’a pas perdu sa spontanéité, son naturel.
C’est un vent de fraîcheur dans un univers formaté.
Sa façon de parler me convient très bien. Il est éclatant de jeunesse.
Niveau physique, il est très beau. Une tête à la Clint Eastwood, loin des nageurs français qui ressemblent tous à des humanoïdes.
Question sport, il est impeccable.
Depuis Marie-José Pérec c’est le plus grand athléte français et européen sur piste.
Il a conduit la France sur le podium mondial.
Seuls un Jamaïcain et un Américain sont devant lui.

Toutes les questions interdites à Arsène Wenger

28 août 2011, entre 17 h et 19 h. Manchester United 8-2 Arsenal. En ce jour historique- plus grande défaite des Gunners depuis 1896- les Ferguson Babes ont ridiculisé le centre de formation d’Arsenal qui n’est qu’un mythe médiatique, en dehors de Jack Wilshere seul Gunner qui pourrait jouer dans le schéma tactique fergusonien.

1/ Pourquoi n’avez-vous pas été aux commentaires de France-Chili et d’Albanie-France ? N’êtes-vous plus consultant sur TF1 ou avez-vous voulu éviter des allusions à la présence de Nasri dans le premier match alors qu’il était blessé pour vous, et surtout vous ne vouliez pas qu’on évoque la baffe 8-2 qu’a reçu votre équipe contre Manchester United ?

2/ Vous avez détourné, au dernier moment, le Coréen Park de Lille alors que l’ancien monégasque avait quasiment signé avec M. Seydoux. Cela ne vous dérange pas d’un point de vue déontologique alors que votre image médiatique est entretenue depuis des années sur le concept de la moralité ?

3/ Cela vous fait quoi de voir que Patrick Vieira - votre ancien capitaine de l’Arsenal vainqueur- a été engagé au secteur du développement de Manchester City et qu’il a été actif pour que les Citizens recrutent Clichy et Nasri ?

4/ Ne rien gagner, à part de l’argent, depuis 2005 ne vous complexe-t-il pas ?

5/ Votre club n’est-il pas sur le déclin sportif depuis la finale de la C1 2006 perdue contre Barcelone ?

6/ Vous dites que vous formez des jeunes pour l’avenir, alors pourquoi laissez-vous partir Fabregas et Nasri qui arrivent à maturité ?

7/ Transférer Henry à Barcelone pour qu’il gagne la C1 n’est-ce pas l’aveu que vous ne la gagnerez jamais?

8/ Vous vous contentez des places d’honneur à Arsenal depuis six saisons alors qu’à un moment on vous a annoncé au Real Madrid: pouvez-vous supporter la pression liée au club madrilène où dès que l’on perd deux matchs on demande la tête de l’entraîneur ?

9/ Pourquoi avoir laissé dans le vestiaire d’Arsenal Gallas et Nasri quand tout le monde savait qu’ils se haïssaient, ce qui est néfaste pour la cohésion d’un groupe?

10/ Cela vous quoi de voir qu’une fois parti d’Arsenal, Gallas a fait une très grande saison à Tottenham ?

11/ Evra dit que Arsenal est devenu un centre de formation pour les autres clubs. N’a-t-il pas raison ?

12/ Prêté par Arsenal à Sunderland, à la demande de l’ex Red Devils, Steve Bruce (manager), Nicklas Bendtner(23 ans, Danemark) ne veut plus jamais mettre un pied à Arsenal sauf pour défier les Gunners sous le maillot de visiteurs: “Je n’ai jamais eu la chance d’avoir ma place au sein de l’équipe. Maintenant je suis concentré sur mes objectifs avec Sunderland, en ce qui concerne mon avenir nous verrons l’été prochain. Je trouverais un nouveau club, mais ce qui est certain c’est que je ne retournerai pas à Arsenal". Que pensez-vous de cette déclaration ?

13/ Les anciens Gunners crachent souvent dans la soupe(Kolo Touré, As.Cole…) dès qu’ils vous quittent, à part bien sûr Thierry Henry qui vous doit tant. Pourquoi ce déballage ?

14/ Nasri vient de déclarer: “Ce qui change le plus entre Arsenal et Man City, c’est l’intensité des entraînements…” Doit-on alors penser que vos joueurs sont traités en sénateurs?

15/ Comment se fait-il vous n’avez pas de solution de rechange par poste alors que vous entraînez Arsenal depuis 1996 ? Conséquence vous en avez pris 8 à Old Trafford…

16/ Pourquoi ne recrutez-vous pas plus de joueurs anglo-saxons?

17/ Avant de signer à Arsenal, Arshavin était un footballeur extraordinaire. Pourquoi à présent ne met-il plus un pied devant l’autre ?

18/ A quoi cela sert-il de faire signer Chamack si c’est pour le laisser sur le banc? Estimez-vous tardivement qu’il n’a pas le niveau de la Premier League ?

19/ Pensez-vous qu’avec l’effectif de Nice vous pourriez vous qualifier pour la C1 ?

20/ Cela ne vous gêne-t-il pas de ne dire que du bien des joueurs d’Arsenal quand vous êtes au micro de TF1 ?

Tant de questions que personne ne pose à Arsène Wenger. Son plus grand mérite actuel est de ne pas abandonner son poste, à la manière de Jospin qui a tout quitté lors de sa mémorable veste électorale.

Permalien 08:57:36, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Les cartons de l'Allemagne et des Pays-Bas

L’Allemagne de Löw est le premier pays qualifié pour l’Euro 2012. Ils en sont les grandissimes favoris avec l’Espagne.

Allemagne 6 - 2 Autriche
Buts pour l’Allemagne: Klose (8e), Özil (23e, 47e), Podolski (28e), Schürrle (84e), Götze (89e)
Buts pour l’Autriche: Arnautovic (42e), Harnik (51e)

Joachim Löw n’a pas titularisé Per Mertesacker, le nouveau Gunner qui est has been pour le sélectionneur allemand. On parle peu du football allemand fait de force, technique et réalisme.

ALLEMAGNE: Neuer - Höwedes, Hummels, Badstuber, Lahm - Schweinsteiger - Müller, Özil, Kroos, Podolski - Klose

Voici le classement du Groupe A avec aussi la Turquie, la Belgique, l’Autriche, l’Azerbaïdjan et le Kazakhstan.

1er Allemagne: 24 points, 8 matchs/ 8 victoires, 0 nul, 0 défaite/ 28 buts pour, 5 contre/ + 23

****************

Pays-Bas 11 - 0 Saint-Marin
Buts pour les Hollandais: van Persie (7e, 65e, 67e, 79e), Sneijder (12e, 87e), Heitinga (17e), Kuyt (49e), Huntelaar (56e, 77e)et Wijnaldum (89e)

PAYS-BAS: Stekelenburg/ Mathijsen, van der Wiel, Pieters, Heitinga/ van Bommel, Sneijder, van Persie, Kuyt, Strootman/ Huntelaar

Voici le classement du Groupe E avec entre autres la Suéde, la Hongrie, la Finlande, la Moldavie et Saint-Martin
Pays-Bas: 21 points, 7 matchs/ 7 victoires, 0 nul, 0 défaite/ 32 buts pour, 5 contre/ + 27

Le carton des Pays-Bas qui ont bien joué à la baballe… Van Persie s’est rassuré: non ce n’est pas un Charlot. C’est plutôt son club londonien qui l’a envoyé au casse-pipe à Old Trafford, le week-end dernier.

***********
Dans le Groupe C, l’Italie a battu les Iles Féroé… 0-1 (But de Cassano), score peu à l’avantage des Italiens qui sont leaders avec 19 points en 7 matchs.

Dans le Groupe G, l’Angleterre a battu la Bulgarie avec un doublé de Rooney. Les Anglais sont leaders avec 14 points en 6 matchs

Dans le Groupe H, le Portugal et la Norvège se partagent la première place avec 13 points en 6 matchs. Lors de la victoire à Chypre, C. Ronaldo a marqué deux des quatre buts des Portugais.

Dans le Groupe I, l’Espagne est première avec 15 points en 5 matchs.

02.09.11

Permalien 23:56:31, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Pitoyables Français et Italiens

Quand on découvre les résultats de la France et de l’Italie, on se pince:
Albanie 1-2 France
Iles Féroé 0-1 Italie
La France ne fait pas mieux qu’une famélique victoire en Albanie qui méritait au moins le nul car ils ont frappé sur le montant.
J’ai un petit peu regarder le match des Français. Plus je ne peux pas.
Au début du match, on a vu Ribéry parler à plusieurs joueurs. On avait l’impression qu’il savait tout. Les autres écoutaient mais on sentait qu’ils n’en avaient rien à foutre…
On a vu aussi Evra motiver les siens. Peu persuasif. J’estime que Patrice Evra devrait renoncer aux Bleus.
Passer de Man U à l’EDF, c’est passer d’une superbe femme à un cageot. A moins d’être maso cela est une perte de temps.
A 30 ans, il n’a rien à attendre des Bleus.
Jamais il n’aura un palmarès en équipe nationale aussi important que celui qu’il a gagné à Man U.
En plus, il se fait tailler par la presse qui aime venir lui soutirer des sardines qu’il offre volontier.
Et Nasri ? Il a dit quand il a signé à Man City: “Ce n’est pas en équipe de France que la concurrence me fait peur…” Nasri à la tête à Man City qui lui donne 200 000 euros par semaine. La France elle lui donne quoi ? Je parle au niveau fric car Nasri est un grand homme d’affaires.
Même Abidal est nul avec les Bleus alors qu’au Barça il est bon.
La seule satisfaction c’est Benzema. Il a ouvert le score sur un exploit personnel et il a délivré une passe décisive. Et LLoris fait toujours son match.

Voici quelques scores de nations qui honorent leur rang:
Chypre 0-4 Portugal
Pays-Bas 11-0 Saint-Marin
Allemagne 6-2 Autriche
Finlande 4-1 Moldavie

Qui est titulaire indiscutable en équipe de France:

LLORIS, oui
REVEILLERE, non
KABOUL, non
ABIDAL, non
EVRA, non
M’VILA, oui
A. DIARRA, non
NASRI, non
RIBERY, non
MALOUDA, non
BENZEMA, oui

Il y a des joueurs qui méritent l’équipe de France. Je pense à Anthony Mounier. Il apporterait de la fraîcheur, de la spontanéité, de l’audace, de la volonté et surtout de l’intelligence. Ce qui me frappe le plus dans cette équipe c’est le manque d’intelligence de jeu. Concernant le champ, seul Benzema en exprime. Hier, il a joué comme il le fait maintenant au Real Madrid, hélas, contre l’Albanie, il n’avait pas pour partenaires Ozil et Cristiano Ronaldo.

PS: Et Arsène Wenger, pourquoi a-t-il disparu des écrans de TF1? Cela deux matchs des Bleus qu’il n’est plus consultant…

PS2: j’ai noté que Nasri était désormais très contesté. On le dézingue partout depuis qu’il n’est plus à Arsenal. Avant, il était intouchable. Sur la radio princière… ils le mettent désormais plus bas que terre. Et je ne parle pas d’Evra qui est leur cible n°1. Par contre leur consultant vedette est épargné alors qu’il a été incapable de faire gagner Israël à domicile.

Permalien 19:06:48, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson, manager du mois/ Rooney, joueur du mois

Sir Ferguson a été élu meilleur entraîneur de la saison 2010-2011 et dès août 2011, il reçoit le trophée de meilleur entraîneur du mois ! Ce grand monsieur sait conserver la fraîcheur d’âme de sa jeunesse. Il n’est pas usé par la pression comme d’autres… Le football c’est toujours de l’avenir. Ferguson le sait. D’où sa force. Il est vrai qu’il est d’une intelligence au-dessus du lot. Il aurait pu s’épanouir dans n’importe quel domaine tant il a de la volonté à revendre.

Quand un club de Londres en est réduit à astiquer ses vieilles coupes comme un vieux garçon qui se branle sur le porno de Canal Moins, Manchester United a encore dû acheter une nouvelle vitrine pour exposer ses nouveaux trophées dans le Musée d’Old Trafford, à la plus grande joie des fans.
Les derniers en date sont des plus attendus:
Sir Alex Ferguson a reçu le trophée du meilleur manager du mois d’août 2011. Il n’y avait pas photo surtout avec son homologue de Londres qui a traînasser pour se séparer de ses deux meilleurs joueurs au milieu de terrain- rayon création- ce qui a conduit à recevoir une baffe historique sur le terrain de MU avant de se précipiter pour acheter des joueurs.
En août, Ferguson a fait gagner la Community Shield à MU. Et en championnat, MU a gagné ses trois premiers matchs contre West Bromwich Albion, Tottenham Hotspur and Arsenal.
L’Ecossais est en pleine possession de son art.
Avec l’humilité et la fierté qui le caractérisent- eh! oui les deux qualités sont possibles chez un même individu, j’ai bien dit fierté et non pas prétention- il a remodelé son effectif avec beaucoup de jeunes anglais, ce que ne sait pas faire l’ex coach de Cannes.

Voici le classement des managers qui ont gagné le plus de trophées du mois:

Sir Alex Ferguson - 26
Arsene Wenger - 11
David Moyes - 8
Martin O’Neill - 7
Harry Redknapp - 6
Sir Bobby Robson - 6
Rafa Benitez - 5
Kevin Keegan - 5

Quant au meilleur joueur du mois c’est tout simplement Wayne Rooney.
“Wazza” a corrigé son comportement impulsif grâce à Ferguson.
Il est moins turbulent.
Son football a gagné en vision de jeu, placement, et distribution.
Ne parlons pas de sa puissance et de sa précision: il vient de marquer 5 buts en 3 matchs dont trois coups de pieds arrêtés comme les Gunners qu’on eût dit à l’entraînement tant il les a bernés comme des Bleus…
Rooney est actuellement le meilleur joueur du monde avec Messi. Bien sûr l’Argentin est au-dessus car c’est un des 10 meilleurs joueurs de tous les temps.
Si les médias ne parlent pas de Rooney c’est parce qu’il n’est pas sur le marché des transferts.
Les canards ont commencé à dire que C. Ronaldo était un grand joueur quand il a été vendu 93 M€ au Real Madrid.
Quand les joueurs sont à Man United on les considère de manière lontaine: les médias français parlent plus de NAsri que de Cantona en son temps.
Quand Cantona jouait à MU on disait que les défenses anglaises ne valaient rien. Dès que Thierry Henry a marqué des buts à Arsenal, les journaleux voulaient lui donner le Ballon d’or !
Remarquez question défense minable, il en existe parfois: rappelez-vous que Arsenal s’est fait punir 8 fois à Old Trafford. Pour soigner notre goal average on l’a soigné !

Les Red Devils ont trusté toutes les premières places du classement du mois d’août:
Wayne Rooney - 41 %
Ashley Young - 38.5 %
Danny Welbeck - 6 %

Autres Ferguson Babes nommés: Cleverley, Anderson, Jones, Smalling

Permalien 08:09:40, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Le divin corner direct de Ronaldinho

Alors que je viens de mettre en ligne un post à la gloire de Ronaldihno, j’apprends qu’il vient de marquer un corner direct.
Le Brésilien a toujours la bonne inspiration.
Il est loin d’être un retraité à la recherche de son passé.
Il aurait encore sa place dans n’importe quelle grande équipe européenne.

Permalien 07:59:57, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Le dernier triplé de King Ronaldinho

D’un côté la médiocrité des Français à Clairefontaine avant leur voyage en Albanie.
Qui peut se passionner pour Albanie-France ?
Des enfants de moins de 10 ans.
On ne devrait même pas en parler. Ni le diffuser.
Simplement dire le score.
Au lieu de ça, on tend le micro à Evra pour qu’il délire en direct.
On va voir Louis Nicollin pour qu’il nous en balance une ou deux sur Evra. Ainsi de suite.
Vous remarquerez qu’à Manchester United, Evra file droit. Ferguson lui a retiré le brassard après la Coupe du Monde 2010: l’ex Aiglon n’a pas bronché alors qu’en France il ne cesse pas de la ramener. C’est dire que Blanc ou Domenech c’est la même chose ou ça y ressemble.
Et les autres qui rouspètent: les Ribéry, les Malouda…
Quant à Nasri, il n’est pas content car le sélectionneur s’est autorisé à lui remonter les bretelles devant les médias.
C’est le grand n’importe quoi.
A Man U, Smalling est un arrière centrale de formation. Tout à coup, Ferguson le transforme en latéral. Non seulement le joueur accepte mais il est en plus grandiose à ce poste!
Heureusement que le football c’est autre chose que la décadence du football international français.
Regardons ce que vient de faire, il y a peu, Ronaldihno que Luis Fernandez laissait sur le banc. C’est comme si Guy des Cars demandait à Rimbaud de ne plus écrire.
Le premier but est un but de renard.
Le deuxième sur coup franc est grandiose. Il tire à ras de terre, certain que les défenseurs adverses vont sauter en l’air.
Le troisième est d’une précision diabolique.
Merci à Ronaldinho, un des plus grands joueurs de l’Histoire.

[Post dédié à Ricardo]

Permalien 00:19:43, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Bonne nouvelle: Ricardo est sorti du coma (1)

Nous sommes tous des Brésiliens dès lors que nous aimons le football. Aussi nous souhaitons prompt rétablissement à Ricardo.

Ricardo Gomes (46 ans), victime d’un AVC dimanche 28 août, est sorti du coma, révèle le staff technique de l’hôpital en charge de son cas.
“Globo” rapporte que «les médecins ont arrêté les sédatifs, et que l’ex-technicien parisien a ouvert les yeux et bougé ses membres dans les deux heures qui ont suivi».
Si le risque de mort existe encore, les médecins adoptent un diagnostique optimiste:
-«Ricardo devrait récupérer l’intégralité de sa mobilité. Il est encore trop tôt pour envisager des séquelles permanentes. En tout état de cause, il présente un état normal sur le plan clinique et les signes vitaux sont normaux.»
L’actuel entraîneur du Vasco de Gama avait déjà été victime d’un petit AVC l’an passé alors qu’il dirigeait Sao Paolo
Ricardo est le plus Français des Brésiliens.
L’ancien défenseur central intraitable parle remarquablement le Français avec un merveilleux accent carioca.
C’est un homme infiniment sympathique.
On se souvient du joueur et de l’entraîneur (PSG, ASMonaco et Bordeaux)

Palmarès de Ricardo né le 13 décembre 1964 (46 ans) à Rio de Janeiro, Brésil:

Fluminense FC (1982-1988)
Champion du Brésil 1984.
Champion de Rio 1983, 1984 et 1985.

Paris Saint-Germain (1991-1995)
Champion de France 1994.
Coupe de France 1995.
Coupe de la Ligue 1995.

Benfica Lisbonne (1988-1991 et 1995-1996)
Vice Champion d’Europe 1990.
Champion du Portugal 1989 et 1991.
Coupe du Portugal 1996.

Équipe du Brésil
Jeux panaméricains 1987.
Copa América 1989.
Médaille d’argent aux Jeux olympiques 1988.

Palmarès entraîneur:
Coupe de la Ligue 1998 avec le PSG.
Coupe de France 1998
Coupe Nordeste 1999 avec Vitória.
Coupe de la Ligue 2007 avec Bordeaux.
Coupe du Brésil de 2011 avec Vasco da Gama.

(1) Hélas, le 2 septembre, l’hôpital a annoncé que Ricardo avait été placé en coma artificiel suite à une rechute.

01.09.11

Permalien 23:48:17, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Dernier flash-back sur Man United-Arsenal (8-2)

VOICI UN POST ECRIT LE 27 AOUT 2011, LA VEILLE DE MAN UNITED-ARSENAL (8-2)…
LE TITRE ETAIT:
“J-1: COMBIEN ARSENAL VA-T-IL ENCAISSER DE BUTS CONTRE MANCHESTER UNITED ?

Je n’ai pas l’habitude de republier des anciens posts, mais un de mes amis m’encourage à le faire puisqu’il fait référence à moi dans un article sans me citer. (1)

http://examiner.ie/sport/soccer/terrace-talk/eight-wonders-have-us-feeling-a-new-dawn-at-old-trafford-165988.html

Ryan Giggs incarne tout ce que ne sait pas faire Arsenal. Ferguson a persuadé Ryan Giggs de ne pas signer ailleurs et de faire toute sa carrière à Man United. Wenger n’a jamais su conserver un joueur important: ni Henry, ni Vieira, et pas davantage Fabregas et Nasri. C’est la stricte vérité que d’aucuns ne veulent pas entendre.

Dimanche 28 août 2011, 17 h
Manchester United-Arsenal

Ce n’est pas parce que Arsenal s’est qualifié pour la C1 2012 que tout à coup les Gunners sont (re)devenus des foudres de guerre.
Le manager français avait promis un “mercato d’été actif” et on a un droit au départ de ses deux créateurs majeurs: Fabregas (Barcelone, pour l’amour du jeu) et Nasri (Man City, pour l’appât du gain)
La seule question à 24 heures du match c’est: combien Arsenal va-t-il encaisser de buts à Old Traffort et quels Red Devils vont marquer ?
En deux matchs de Premier League, Arsenal n’a pas été capable de marquer le moindre but.
Chamakh qui devait révolutionner le foot anglais ne joue jamais.
A peine arrivé, Gervinho a déjà pris un carton rouge ! C’est dire qu’à Arsenal on lance les joueurs sans leur expliquer le fonctionnement des défenseurs adverses, plein de vice pour faire disjoncter.
Pendant ce temps, MU a déjà inscrit 5 buts dont un csc en faveur de la maison rouge à West Brom.
Le théâtre des rêves de Man U peut virer au cauchemar pour Arsenal.
J’hésite entre 3 ou 5 buts des Red Devils.
Buteurs ? Rooney et Nani.
Pas un seul fan de MU ne peut imaginer la défaite voire le nul face aux Gunners.
Le public de MU a un mental aussi fort que celui des Red Devils.
On ne veut pas voir MU vaincre bêtement.
On veut voir un style de jeu démontrer que celui dans face n’est qu’une façade sans nappe phréatique.
Qu’importe les blessés, les absents, les tauliers, les jeunes, les anciens…
Les titulaires sont ceux qui jouent.”

A consulter sur le blog à la date du 27 août

(1)"And one of my oldest expert colleagues, a leading French literary critic and football writer, published the remarkable prediction that United would win by five clear goals.”

Permalien 19:40:36, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice ou la preuve par 9 d'un bon recrutement, dont Djalo qui fait penser à Nani

La venue de Djalo dans le championnat de France sous le maillot de l’OGCNice est une très bonne nouvelle. Ce joueur va faire se lever le Ray ! (Ci-dessous, il marque deux buts)

D’habitude, Nice vend ses meilleurs joueurs pour question vitale de trésorie.
Cette saison, l’arrivée du nouveau président Jean-Pierre Rivère, a non seulement provoqué la conservation d’Anthony Mounier mais en plus Nice a recruté comme jamais depuis très longtemps.
On peut même dire que Nice a mis le paquet avec un budget de 35 M€.
Derrière c’est solide.
Au milieu, on a des travailleurs et de la touche technique.
Au rayon attaque, j’ai le sentiment que les trois nouveaux sont des éléments capitaux.
Dja Djédjé est puissant.
Pentecôté fait de bons appels, et a plusieurs occasions par match. Il me rappelle Micoud.
Yannick Djalo me fait pas à… Nani. Rapide et explosif, il sait plonger vers la cage est frappé.
Cela fait des années que le Gym a des problèmes de finition, à part l’épisode Rémy.
Aujourd’hui, avec Mounier, Mouloungui puis les trois renforts, Nice a tout fait pour combler cette lacune.
Le Nice de l’ère du président Jean-Pierre Rivère a mal commencé mais dans un mois, je ne pense pas que le Gym soit dans les derniers de la classe.

Raul Fernandez, goal. Péruvien né en 1986/ Universitario Lima
Fabian Monzon, défenseur. Argentin né en 1987/ Boca Juniors
Kévin Gomis, défenseur. Franco-Sénagalais né en 1989/ Naval de Maio
Didier Digard, milieu. Français né en 1986/ Middlesbrough
Camel Meriem, milieu. Français né en 1979/ Arles Avignon
Fabrice Abriel, milieu. Français né en 1979/ Marseille
Xavier Pentecôte, attaquant. Français né en 1986/ Toulouse
Franck Dja Djédjé, attaquant. Franco-Ivoirien en 1986/ Arles Avignon
Yannick Djalo, attaquant. Portugais né en 1986/Sporting du Portugal

PS: le transfert de Djalo à Nice n’est pas encore homologué car il a été transmis dans la nuit du mercredi au jeudi 1er septembre, à 23 h 58. Il fallait transmettre les documents avant le 1er septembre. Que je sache le mercredi à 23 h 58 nous étions encore le 31 août ! La FIFA va devoir arbitrer car la Ligue n’a pas validé le transfert. On aurait jamais fait cela à Lyon ou le PSG. L’heure c’est l’heure. Avant l’heure ce n’est pas l’heure. Après, non plus. Nice a respecté les délais.

Permalien 19:39:52, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

L'accident industriel (8-2) oblige Arsenal à casser sa tirelire

Avec l’achat de 9 nouveaux joueurs, Arsenal a dépensé au moins 50 M€

Après son K.O. à Old Trafford devant la planète entière car il faut savoir que le match Manchester United-Arsenal (8-2) ce n’était pas exactement Lorient-Brest. En effet, les matchs de Man U sont achetès et donc vus sur toute la surface de la terre: de Nice à Pékin, via Rio de Janeiro et Calcutta.
L’accident industriel fut tellement énorme que la direction des Guuners a pris plusieurs décisions.
La première ce fut de rembourser les places des 3 000 fans d’Arsenal présents à Old Trafford. Près de 250 000 euros seront offerts pour qu’ils puissent voir gratos Chelsea-Arsenal. Cela s’appelle l’amour tarifié.
La seconde mesure c’est l’achat en catastrophe de quatre joueurs, en très peu de temps.
Arsenal a vite réagi pour ne pas désespérer l’Emirates Stadium, stade maudit où les Gunners n’ont jamais rien gagné d’important.
Cette fois, c’est fini les gamins en culottes courtes ! Wenger a dû s’y résigner tant son ambition de former des Wenger Babes est un fiasco total. Depuis la défaite en finale de C1 2006 devant Barcelone son club pédale dans la choucroute. Et les jeunes qui a maturité devaient conduire au sommet Arsenal… s’en vont à la vitesse grand V. On pense à, Clichy, Fabregas et Nasri qui en ont eu marre de toujours perdre avec Wenger.
Wenger a donc fait signer de grands garçons, dans l’espoir d’enfin faire ce que réussit Ferguson à MU, à savoir un groupe homogène. Hélas, il a encore pris peu d’Anglais et, d’évidence, ses anciens ne sont pas des tauliers maisons.
Avec tous ses renforts, les places d’honneur sont encore possibles:

*André Clarindo dos Santos dit André Santos(Fenerbahçe SK, défénseur latéral), né le 8 mars 1983, au Brésil

*Per Mertesacker (Werder de Brême, défenseur central), né le 29 septembre 1984, en Allemagne

*Mikel Arteta (Everton, milieu de terrain), né le 26 mars 1982, en Espagne

*Yossef “Yossi” Shay Benayoun (Chelsea, milieu de terrain), né le 5 mai 1980, en Israël

Ces quatre joueurs ont rejoint Park, chapardé à Lille, en doublant son prix pour satisfaire Monaco:

*Park Chu-young(Monaco, attaquant), né le 10 juillet 1985, en Corée du Sud

Aux 5 recrues citées, il faut rajouter encore 4 gamins qui seront soit Wilshere soit… Aliadière:

*Carl Jenkinson (défenseur), né le 8 février 1992, en Angleterre

*Alex Oxlade-Chamberlain (milieu offensif), né le 15 aout 1993, en Angleterre

*Ryo Miyaichi (milieu offensif), né le 14 décembre 1992, au Japon

*Joel Campbell (attaquant), né le 26 juin 1992, au Costa Rica. [Déjà prêté à Lorient, l’Arsenal Canada Dry]

En tout, Arsenal a recruté 9 joueurs. Presque une équipe entière.

Jayne Mansfield, par Simon Liberati (Grasset)

Géniale interview de Jayne Mansfield par François Chalais, un maître du genre. La bimbo ne cesse pas de regarder la caméra comme si elle lui faisait une fellation. Victime de son personnage de pin-up, Jayne Mansfield n’a pas compris qu’une grande actrice joue sur scène ou sur un plateau de cinéma au lieu de faire le tapin médiatique. C’est l’une des premières “pipoles", ces gens dont on parle alors qu’ils n’ont absolument rien à dire.

Je n’avais jamais lu un livre de Simon Liberati. Avec son look de Charles Bukowski, version propret, je m’attendais à une prose ultra branchée pleine de tics germanopratins mais qui se veut proche de la banlieue. Il n’en est rien. Son sarcophage consacré à l’ancienne blonde explosive aux gros nibards, jadis interviewée par Léon Zitrone – ça vaut l’os-, a la froideur d’un constat de médecin légiste rewrité par un policier. C’est un genre comme un autre même si on aimerait que l’auteur soit un peu plus généreux. Il ne nous donne pas grand-chose de sa personne. A force de rester concentré sur Jayne Mansfield (1933-1967), il nous exclut. Hors cette remarque, le livre casse le mythe de la ravissante idiote. La comédienne avait cinq enfants et pour les faire vivre elle enchaînait les cachets et acceptait d’être une bimbo avant l’heure. C’était une tâcheronne courageuse. Souvent considérée comme une Marilyn Monroe au rabais, elle n’a jamais pu s’échapper de l’image de la femme objet qu’elle entretenait, au plus grand plaisir des producteurs. Je me souviens des reportages photos dans sa salle de bains avec une baignoire en forme de cœur. On sait très bien que si on le renverse, cela devient un cul. Le public croit toujours que les pipoles sont des gens qui passent leur temps à boire du champagne en éclatant de rire. C’est plutôt le contraire, ils ou elles sont dans une solitude à couper au couteau. Aussi seul qu’un paysan au fin fond de la Sibérie. Ou qu’un branché, à la terrasse du Flore.
Simon Liberati dit tout ce qu’il sait de celle qui est morte en voiture, comme tant de célébrités (Dean, Camus, Nimier, Irène Tunc, Françoise Dorléac…) Je me souviens qu’à sa mort on nous a dit que Jayne Mansfield avait été décapitée. C’était de l’ordre du fantasme. On est allé jusqu’à nous montrer des photos avec la dépouille sous une bâche a travers laquelle on devinait de gros seins. J’ai un souvenir précis de cette forme grisâtre vue dans un magazine de la fin des années 1960 qui était en noir et blanc. Simon Liberati a choisi de parler de Jayne Mansfield. Il aurait pu aussi faire revivre Martine Carol qui mériterait aussi un hommage de ce genre. Morte à 34 ans, la vamp n’a pas tourné dans des films mémorables. Dans sa filmographie on note néanmoins la présence de « La blonde et le shérif ». La signature du cinéaste Raoul Walsh ne garantit pas le chef d’œuvre. D’elle reste son petit cri, plein d’emphase: «ouahououahhii » (page 171) - qui aurait pu faire un bon titre ( !)- et la présence d’un chihuahua collé entre ses roberts de gros calibres. J’insiste mais c’était son image de marque. Paris Hilton peut aller se rhabiller ! A la lecture de ce livre, on comprend que la société fige des femmes dans des rôles définis d’avance. Marilyn Monroe et Jayne Mansfield n’étaient que des corps. Marguerite Duras, un cerveau. Carole Bouquet, la belle fille intelligente. Valérie Lemercier, la rigolote désirable. A la vérité, il ne s’agit que de construction médiatique. Sauf cas extrême : Amy Winehouse, la camée. Le livre de Simon Liberati devrait lui donner accès à une grande couverture télévisuelle car il permet de diffuser des images de l’INA dont certaines sont d’anthologie. Son livre nous met dans la position de quelqu’un qui se retrouve devant un cadavre à la morgue pour confirmer l’identité de la morte. On est loin de la superficialité publique affichée par l’ex icône d’après guerre. Sorte de Che Guevara du porno soft.

Jayne Mansfield 1967
Simon Liberati
Grasset, 196 p., 16 €

Interview grotesque par Léon Zitrone totalement attiré par la poitrine de la bimbo.

Permalien 00:55:52, Catégories: THE RED DEVILS  

Info ou intox: José Mourinho au PSG en juin 2012

El Mundo deportivo reprend une info qui annonce un pré-contrat entre José Mourinho est le PSG:

http://www.mundodeportivo.com/20110831/real-madrid/jose-mourinho-podria-entrenar-al-paris-saint-germain-en-2012_54210076940.html

L’actuel entraîneur du Real Madrid aurait un accord avec les dirigeants du Qatar pour oeuvrer à Paris à partir de la saison 2012-2013.
Info ou intox ?
Le Portugais parle remarquablement bien le français et il s’acclimatera à la L1 sans problème. C’est plutôt la L1 qui devra s’acclimater à lui.
Sa venue n’est pas choquante. Les nouveaux dirigeants du PSG peuvent faire signer Messi, Ronaldo et Rooney, si ça leur chante. Ils ont tous les moyens. Rien ne peut les arrêter. C’est comme un puis de pétrole inépuisable…
Le mercenaire Mourinho compose ses équipes avec un chéquier.
J’ai en mémoire le mot de Sir Bobby Charlton:
“Mourinho ne viendra pas à Manchester United avant ma disparition. Avec lui, cela serait la mort de notre centre de formation. Et je ne veux pas qu’on touche à notre réservoir de jeunes joueurs. Notre bien le plus précieux.”

Permalien 00:32:36, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Hargreaves transféré d'un tapis roulant à Man City

Quand Carlos Tevez passe de Man United à Man City cela choque mais sans plus.
Le buteur est un Argentin qui fait fortune loin de chez lui.
Quand M. Silvestre quitte Man U pour Arsenal. Personne ne bronche non plus. Silvestre ne s’est jamais imposé dans le coeur des fans comme Evra.
A prèsent, dans les dernières heures du mercato, Owen Hargreaves signe à Man City.
Là c’est aussi choquant que l’arrivée de M. Owen à Man United. Quand on est un ex joueur historique de Liverpool on ne passe pas à l’ennemi. Surtout qu’un jour, Sir Ferguson a dit qu’il aimerait recruter Gerrard mais que vis-à-vis des fans des Reds, il ne le fera jamais. Certes le manager a fait un geste pour essayer de relancer l’ancien Ballon d’or, même s’il ne le fait quasi jamais jouer. Owen était libre.
C’est le même cas de figure pour Hargreaves, libre de contrat. Donc gratuit.
Le hic c’est que Owen et Hargreaves sont anglais. Amusant de voir que le second a pour prénom le nom du premier.
Quand il était à Man U, le milieu de terrain a passé son temps à ne pas jouer.
Ses blessures à répétition ont exaspèré les fans. On se demandait ce qu’il avait.
Il a disputé une poignée de matchs.
Cela ne l’a pas empêché de se faire un palmarès:

Manchester United
Vainqueur du Championnat d’Angleterre 2008, 2009 et 2011
Ligue des Champions 2008
Carling Cup 2010

Il n’a pas perdu d’argent quand il a été transféré du Bayern Munich à Manchester United le 1er juillet 2007 contre 25 millions d’euros.
Lors de son ultime retour à Old Trafford, il s’est blessé aux ischio-jambiers au bout de quatre minutes !
Le 22 Mai 2011 Sir Alex Ferguson déclara que son contrat avec Manchester United n’était pas prolongé, et fin août 2011 il signe à Manchester City… Entre temps, il a diffusé une vidéo pour démontrer qu’il n’était pas hors service.
Voir un Anglais passé de United à City n’est pas dans le goût des fans et le principal intéressé le sait très bien.
Le staff de City n’avait pas besoin de lui.
C’est un opération d’hostilité.

Septembre 2011
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software