Archives pour: Juillet 2011

31.07.11

Contre l'éthique sportive, Wenger voulait que Thierry Henry joue avec les Red Bulls et Arsenal dans le même match !

A force de voir Fabregas avec le maillot de Barcelone, le manager des Gunners voulait revoir “cinq minutes” Henry avec celui d’Arsenal alors qu’il joue … à New York. Le football bling bling a encore frappé. Affligeant. Bientôt Paris Hilton jouera avant-centre à l’Emirates Stadium.

Sur le site d’Arsenal, la demande d’Arsène Wenger est une atteinte à la déontologie sportive:
-"Nous voulions que Thierry Henry joue les cinq dernières minutes avec le maillot d’Arsenal. Il était désespéré de ne pas pouvoir le faire, mais les arbitres ont obstinément refusé. Je suis allé voir l’arbitre à la mi-temps pour lui demander de permettre à Henry de jouer pour nous mais il a dit que les règles sont absolument, catégoriquement: il est impossible qu’un joueur puisse jouer pour les deux équipes d’un même match…."(1)
J’avais déjà lu ce souhait sur un site mais je pensais que c’était du pipeau.
Les bras m’en tombent !
Vraiment le football moderne m’écoeure au plus au point.
Ils sont en train d’assassiner notre sport préféré.
C’est un vrai scandale de formuler une telle demande. Et je suis très content que Henry ait participé à l’égalisation des Red Bulls en fin de match. Ce qu’il n’aurait pas fait s’il avait changé de camp au dernier moment pour enfiler le maillot de ses anciennes couleurs. Henry est un vrai compétiteur: il l’a prouvé face à l’équipe de Wenger qu’il a empêché de gagner: “Une fois l’échauffement terminé, j’étais de l’autre côté et j’avais en tête de l’emporter avec mon équipe",dixit Henry. Voilà le discours d’un vrai champion. Le seul audible. Le reste c’est du business.
Cette comédie de l’amour de “Titi 1er” avec Arsenal est vraiment de la communication.
Ce joueur a quitté Arsenal pour aller gagner la C1 avec Barcelone, et il joue à présent aux USA pour faire fructifier un maximun son image.
Entendre un entraîneur de la renommée de Wenger formuler une telle demande c’est vraiment vouloir donner à manger au public comme on gave des oies.
Cette demande est une atteinte aux lois professionnelles.
Quand je vous disais que ll’Emirates Cup c’est de la daube.
Ce fut le jubilé Henry avant l’heure.
Je pense à Antoine Blondin qui voulait voir un match avec 45 mn de foot et 45 mn de rugby !
Ou à ce spectateur de France-Algérie de sinistre mémoire qui aurait voulu que Zidane jouât une mi-temps avec le maillot de l’Algérie.
Une chose est certaine Rooney ne jouera jamais les 5 dernières minutes d’un Man U-Arsenal sous le maillot des Gunners pour faire gagner Arsenal contre ses partenaires de MU.
Vivement que Arsenal vienne à Old Trafford pour se prendre une bonne branlée.
J’attends MU-Arsenal avec l’impatience d’un premier communiant.
Je n’ai plus qu’un mois à attendre.
Pour ce qui est du match nul contre les Red Bulls, Wenger est “globalement satisfait". Comme toujours, il dit que Man U, Man City et Chelsea ont l’argent qu’il n’a pas.
Comme si son équipe était composée de peintres !
Arsenal a tellement d’argent que le club est disposé à céder Nasri l’an prochain pour 0 euro !
J’aimerais bien connaître le salaire des “pauvres” Gunners…

(1) http://www.arsenal.com/news/news-archive/wenger-henry-showed-he-s-still-quality-

Permalien 19:57:51, Kategorien: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Traumatisé par les attitudes négatives de Nasri et Fabregas, Arsenal a été incapable de gagner l'Emirates Cup 2011

Henry n’a pas jouer contre Paris pour tout donner contre les Gunners. C’est très bien vu. Voir jouer Henry pour les Red Bulls c’est si je voyais Giggs être contre Man United. D’évidence le départ de “Titi 1er” est une faute professionnelle de la part d’Arsenal d’autant que le Français doit beaucoup à Wenger qui l’a lancé à Monaco avant de le relancer à Arsenal alors qu’il croupissait en Italie. Henry ne cesse pas de dire qu’il aime Arsenal mais il est parti à Barcelone puis à New York. Quand on aime Jane, on ne part pas retrouver Juanita et Peguy… A moins d’en avoir rien à foutre.

-"Wenger achète toujours des attaquants…”
Cette ancienne remarque de Sir Alex Ferguson demeure d’actualité, hélas pour les supporters des Gunners.
Bartley a fait perdre l’Emirates Cup à son club !
C’est une habitude à Arsenal où les buts contre son camp sont monnaie courante depuis la faute de Gibbs contre Man U en Champions League.
Quand je vous disais que la défense d’Arsenal est lamentable. Remarquez on ne tire sur une ambulance, comme l’a dit Françoise Giroud à propos de VGE.
J’aurais pu titrer que Thierry Henry avait gagné le trophée mais la défaite des Gunners est plus importante que la victoire de son ancien joueur.
Alors que le PSG a battu Boca Juniors (3-0) après avoir perdu contre les Red Bulls (0-1) qui jouait sans Thierry Henry, car le Français en début de saison est toujours à la ramasse patata patati -rengaine harchie connue- Arsenal accueillait son icône infidèle dans le dernier match de l’Emirates Cup, trophée de pacotille.
Et tenez-vous bien, papy Henry est venu gagner l’Emirates Cup 2001… Quelle claque pour le club des Gunners !
Cela confirme que leur manager ne sait pas conserver les tauliers historiques (Henry, Vieira). Cette victoire des Américains est tout un symbole.
Arsenal recommence la saison 2011-2012 comme il avait terminé 2010-2011.
Il n’y a toujours pas de guerriers à Arsenal, sauf Wilshere et Song (la plupart du temps).
Les joueurs de Wenger ne savent pas tuer le match.
Mais chut, le Français a l’habitude d’aller au terme de ces contrats.
Un coach que “Titi” a osé comparer à Ferguson. Quel diplomate !
Wenger croit que Gervinho est le buteur providentiel. L’ex lillois va se faire bouger en Premier League. Il va comprendre ce que c’est le haut niveau…
Voilà encore une défaite honteuse.
Arsenal a créé un trophée qu’il est incapable de gagner en ce moment.
C’est d’un comique qui devient tragique.
Dès le début de saison Arsenal est en crise. (Amitié à Evra…)
Nasri traîne les pieds pour rester et le capitaine Fabregas veut se casser à Barcelone.
Les joueurs de Wenger sont déjà traumatisés: Fabregas ne veut plus rester avec eux, et Henry était en face.
Cela fait beaucoup pour des joueurs dorlotés par des fans qui ne savent pas huer un staff à l’agonie.

*Arsenal:
Szczesny - Sagna (Eboue, 74e), Koscielny (Archavine, 74e), Vermaelen, Gibbs - Song, Wilshere (Afobe, 7e, Bartley, 74e) - Ramsey, Rosicky, Gervinho (Vela, 65e) - Van Persie (Chamakh, 65e).

*New York Red Bulls:
Rost, Albright, Mendes, Ream, Miller, Marquez, Richards, Tainio, McCarthy, Solli, Henry

Les quatre matchs de gala:

30 juillet 2011
Red Bull New York 1 – 0 Paris Saint-Germain
Buts pour les Américains: Lindpere (27e)

Arsenal 2 – 2 Boca Juniors
Buts pour les Gunners: van Persie (29e), Ramsey (46e)
Buts pour les Argentins: Viatri (68e), Mouche (71e)

31 juillet 2011
Paris Saint-Germain 3 – 0 Boca Juniors
Buts pour les Parisiens: Maurice (8e), Hoarau (38e), Cearà (78e)

Arsenal 1-1 Red Bull New York, en cours
Buts pour les Gunners: van Persie (42e)
Buts pour les Américains: Bartley 84e(but contre son camp)

Classement final:

1er Red Bull New York, 4 points
2e Paris Saint-Germain, 3 points
3e Arsenal, 2 points
4e Boca Juniors, 1 point

Sir Ferguson:"David De Gea est jeune, grand, agile et rapide"

30 juillet 2011, FedEx Field. Spectateurs: 81 807

Barcelone 1-2 Manchester United
Buts pour les Red Devils: Nani (22e), Owen (76e)
But pour les Catalans: Thiago (70e)

*United: De Gea; Rafael (Fabio 17e), Vidic (Jones 76e), Evans, Evra (Smalling 46e); Nani, Cleverley, Anderson (Giggs 46e), Young (Obertan 62e); Rooney (Owen 46e), Welbeck (76e)
Non utilisés : Amos, Berbatov, Ferdinand, Carrick, Park, Macheda

*FC Barcelone: Víctor Valdés; Andreu Fontás (Armando), Sergio Busquet, Seydou Keita, Eric Abidal (Iván Balliu); Johathan dos Santos, Iniesta (Martí Riverola), Thiago, Ibrahim Afellay (Isaac Cuenca), Pedro (Espinosa) y David Villa (Carlos Carmona).

Sir Alex Ferguson est satisfait: la tournée de pré-saison a été un énorme succès à tous les niveaux. Question football, MU a gagné cinq matchs sur cinq. Les Red Devils ont inscrit 20 buts pour… 3 encaissés ! Ils ont terminé leur tournée aux USA par une démonstration contre un Barça bis. C’est bon pour le moral !
Le manager de MU estime que ses joueurs ont toujours une mentalité de gagnants. Il est convaincu que les matchs amicaux ont permis à ses joueurs d’atteindre une bonne forme pour la nouvelle saison, et qu’il a donné assez de temps de jeu à la fois aux nouvelles recrues et de ses jeunes joueurs.
-"Nous sommes heureux d’avoir gagné contre Barcelone. Pour être honnête, les deux équipes ont fait beaucoup de changements, il est donc difficile d’évaluer exactement l’importance du résultat, mais nous ne nous posons aucune question dès que l’on joue : seule la victoire nous motive. Je peux vous dire que nous avons faim. L’intégration des nouveaux joueurs c’est bien passé. C’était le point capital. Je suis sûr que nous avons une bonne équipe, un très bon groupe. Vous allez entendre parler des jeunes et des nouveaux… J’ai de quoi répondre aux exigences du football anglais et européen.”
Fidèle à son habitude, Ferguson respecte tout le monde mais ne craint personne. C’est pourquoi, il est mon héros depuis la venue de Cantona, en 1992.
-"Tout le monde attend au tournant David De Gea qui a joué les 90 minutes contre Barcelone. Je parle énormément avec lui. Je lui ôte toute pression inutile. Que risque-t-il ? Il joue dans l’un des trois plus grands clubs au monde quand les goals de son âge rêvassent à demain. Remplacer van der Sar est très difficile. Il le sait. Edwin était un grand gardien, mais l’avantage que nous avons c’est à présent d’avoir un goal de 20 ans, soit le contraire d’avant. C’est ce qui me plait. Les qualités qu’il a qui se démarquent déjà : grand calme, superbe usage de la balle, rapide, agile… Nous devons miser là-dessus. Lorsque nous l’avons évalué j’ai pensé qu’il était le gardien pour nous.”
Après le match contre l’OM à Monaco avec une équipe bis, et le jubilé Paul Scholes contre l’équipe du Cosmos de New York coaché par Eric Cantona, les Red Devils vont disputer leur premier vrai match officiel face à Manchester City lors du Community Shield. Un derby… Quel bonheur !
A Wembley, Javier Hernandez ne jouera pas. Suite à son traumatisme crânien, il est absent pour trois à quatre semaines:
-"Javier va se reposer. Il en a besoin après la Gold Cup qu’il a gagné. N’oublions pas qu’il n’a pas arrêté depuis la Coupe du Monde l’été dernier.” [Je crois m’entendre…]

La tournée américaine de Man U:
13 /7/ 2011 New England Revolution 1–4 MU
20/7 Seattle Sounders 0-7 MU
23/7 Chicago Fire 1-3 MU
27 /7 MLS All-Stars 0-4 MU
30/ FC Barcelona 1-2 MU

Les matchs d’août 2011 :
2/8 Marseille-MU, à Monaco (*), amical
5/ 8 MU- New York Cosmos, jubilé Scholes avec Eric Cantona comme adversaire invité
7/ 8 MU – Man City, à Wembley, Community Shield
14/8 Premier League, West Brom - MU, début du championnat
22/8 Premier League, MU- Tottenham
28/8 Premier League , MU- Arsenal

(*) Match caritatif au profit de l’association « Un sourire un espoir pour la vie ». L’équipe de l’OM menée par Didier Deschamps affrontera une équipe de Manchester U revisitée et coachée par Sir Alex Ferguson. Ce match de charité est organisé par Pascal Olmeta et le 10 Sport, au profit de l’association “Un sourire, un espoir pour la vie", présidée par Olmeta.

Zidane, Benzema... Médicalisation ou dopage ?

Quand un cycliste avale un Mentos cela fait la une mais quand les footballeurs font leur petite cuisine médicale cela ne dérange personne. Lisez ce qui suit. Ce n’est pas de moi -pour une fois- mais d’un rédacteur de TF1.fr.
Je publie en intégralité le post:

http://www.tf1.fr/telefoot/news-football/real-madrid-benzema-au-regime-zidane-6610786.html

“Suivant l’exemple de Zinédine Zidane, Karim Benzema a profité de la trêve estivale pour suivre un traitement de libération des toxines. Grâce à cet étrange procédé médical, le joueur du Real Madrid espère améliorer ses performances physiques. Mais en quoi consiste ce mystérieux traitement, conseillé par le champion du Monde 98 en personne ?
Un étrange traitement
Plus mince et affûté que jamais, Karim Benzema aurait perdu sept kilos, révèle le quotidien Marca. Pour en arriver là, il s’est prêté à un régime alimentaire spécial, tout en se voyant prodiguer de nombreux massages à l’eau thermale. Mais ce n’est pas tout. Selon certains spécialistes, la libération des toxines peut aussi se faire par prélèvement de grandes quantités de sang, qui est oxygéné avant d’être réinjecté au patient… Difficile de dire si Benzema a subi cette opération controversée.
La clinique des stars
Dans le centre médical Henri Chenot de Merano, en Italie, les footballeurs se bousculent. D’ailleurs, Zinédine Zidane n’est pas la seule légende du ballon rond à fréquenter l’établissement, puisque Diego Armando Maradona y a déjà été aperçu. D’autres stars internationales sont coutumières des lieux, comme l’actrice Sharon Stone.
Sur les conseils de Zidane
Décidé à améliorer sa condition physique pour la saison à venir, Benzema s’est rendu dans la clinique italienne sur les conseils de Zinédine Zidane. « J’y vais depuis 12 ans », avait confié le champion du Monde à l’Equipe peu après la fin de sa carrière. Selon le professeur Henri Chenot, le traitement est basé sur « l’évolution, le temps qui passe, et le vieillissement ».
Une technique méconnue qui divise les professionnels de la santé, mais qui fait courir les champions…
Par Germain Gillet 30 juillet 2011 à 19:55.”

Le nouveau Benzema est arrivé. Attention, en matchs amicaux, il joue toujours mieux que Ronaldo II qui lui se réserve pour la vraie compétition.

Permalien 09:01:41, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Le PSG du qatar ressemble au Matra Racing des années 1980

On ne fait pas une équipe à coups de millions d’euros. A l’époque des francs, Enzo Francescoli nous l’a confirmé au Matra Racing.

Le PSG en rodage vient de perdre 0-1 contre les Red Bulls lors de la première journée de la kermesse de l’Emirates Stadium, ce 30 juillet. Antoine Kombouaré avait décidé d’aligner une équipe mixte, où figuraient quatre recrues: Sirigu - Jallet, Bisevac, Sakho ©, Landre - Ménez, Bodmer, Matuidi, Bahebeck - Erding, Luyindula. Remplaçants : Areola, Ceara, Ngoyi, Kebano, Arnaud.
Ce 31 juillet, contre Boca Junior, il est possible de voir jouer Nene, Chantôme, Gameiro, Hoarau ou Tiéné. Mohamed Sissoko, fraîchement arrivé au PSG ne devrait pas, lui,jouer le deuxième match de ce tournoi amical qui et juste une plaisanterie footballistique pour endormir encore un peu plus les fans d’Arsenal, lesquels attendent un trophée digne de ce nom depuis 2005. Ils sont tous rangés derrière leur gourou. Personne non plus ne pipe mot quand Patrick Vieira, vrai Gunner historique, préfère s’engager dans le staff de Manchester City au lieu d’être recruté par Arsenal. Affaire de gros sous, sans doute. Rien n’est plus choquant pourtant, mais dans le football bling bling, il faut fermer sa gueule surtout quand la toile d’araignée du Qatar rince tout le monde.
Ce nouveau PSG ressemble au Matra Racing des années 1980, celles où Jean-Luc Lagardère a donné une fortune - de l’époque…- à Maxime Bossis et à Luis Fernandez. Une fortune gaspillée a payé aussi Francescoli, Littbarski et Cie. Rien que des stars qui devaient révolutionner le football après la Coupe du Monde 1986.
Je me souviens que le directeur de ce Matra Racing m’avait dit devant mes réticences:
-"Bof! vos réserves ne sont pas fondées car lorsque l’on met de grands joueurs ensemble, on ne leur apprend pas à jouer.”
On a vu le résultat: droit dans le mur.
Je me souviens parfaitement d’avoir vu Enzo Francescoli donner du caviar à des joueurs qui rataient tout dans un Parc des Princes déserté. Après les matchs, je le voyais de près, plus triste que les pierres.
Le meilleur de ce Racing-là c’était le cocktail d’après-match dans le salon du Parc des Princes. Rien que des bons produits. On était loin du vrai Racing Club de Paris celui de Hiden et de Marche.
Quelques fois, G. Agnelli assistait au match à côté de Jean-Luc Lagardère. Le patron de FIAT et de la Juventus avait de la peine pour son ami et grand patron français. Tant d’argent pour voir des rencontres aussi nulles… Même l’entraîneur Artur Jorge ne pouvait rien améliorer.
Pierre Littbarski eut l’honnêté et l’intelligence de quitter le Matra Racing après une seule saison pour rejoindre Cologne.
Aujourd’hui, on attend au PSG l’Argentin Pastore contre 40 M€.
Ce transfert sert à justifier celui de Leonardo au poste de directeur. (Les dirigeants du Qatar on viré M. Leproux qui viré les fachos du Parc. Un travail de policier mal récompénsé. M. Leproux prouva pourtant qu’il avait une très grande compétence. Il faut lui rendre hommage, un hommage appuyé et sincére.)
Sans le Brésilien, jamais “El Flaco” (Le maigre, le squelette…) ne serait venu à Paris.
On parle beaucoup du PSG pour l’avenir de la L1 mais qui sait si ce n’est pas l’OGCNice qui oeuvre le mieux, en silence. L’avenir nous le dira.

Permalien 07:46:06, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Arsenal toujours aussi fragile en défense: 2-2 contre Boca Juniors alors que les Gunners menés 2-0...

A Arsenal, les années se suivent et se ressemblent depuis 2005. C’est la disette forcée.
Pour son entrée dans l’Emirates Cup -un tournoi d’esbrouffe médiatique- qu’il dispute dans son nouveau stade maudit- qui n’a jamais vu les Gunners gagner un vrai titre- Arsenal a été tenu en échec par Boca Juniors (2-2). Ce qui fait très mauvais effet. Tant de bruit, pour ça…
Rien d’étonnant, on se demander toujours si son capitaine Fabregas sera encore à Londres, en 2011-2012. Comme d’habitude, les Gunners se sont pris pour les Catalans du Barça, dès qu’ils ont mené 2-0. Le duo Nasri-Gervinho a fait illusion une mi-temps. Les Londoniens concrétisèrent leur domination par van Persie (29e) servi par Gervinho, puis accentuèrent leur avantage par Ramsey juste après le repos(46e). Boca s’est ensuite révolté grâce à Viatri, servi par Riquelme (69e)- star déconsidérée par Maradona- et Mouche (72e) qui porte bien son nom.
Arsenal s’est décomposé après la pause pour redevenir le Barça Canada Dry, fidèle à sa réputation d’inconstance et de mental dans les chaussettes. Les fans des Gunners diront bien sûr que c’est la faute au turn over de Wenger qui vient de comparer le PSG à Manchester City car les Parisiens ont désormais “une énorme influence au niveau économique. Ils vivent maintenant sur une autre planète. C’est bien pour le football français d’être de nouveau compétitif en Europe". On ne pouvait pas s’entendre à un autre discours de la part de quelqu’un dont l’équipe joue dans un stade qui s’appelle l’Emirates Stadium.
Les Gunners vont (31 juillet 2011) jouer contre les New York Red Bulls sous la conduite de Thierry Henry, le héros local. Dans l’autre match du premier jour, les Red Bulls ont battu le Paris-SG (1-0).

L’équipe d’Arsenal qui a fait 2-2 contre Boca Juniors :
Fabianski (Mannone, 46e) - Jenkinson, Koscielny (Squillaci, 46e), Djourou, Traoré - Frimpong, Wilshere (Ramsey, 46e) - Gervinho (Vela, 46e), Nasri, Archavine (Eboué, 70e) - van Persie (Chamakh, 46e).

La défense d’Arsenal est comme toujours le point faible des Gunners. Une vraie passoire. “Wenger achète toujours des attaquants…” dixit Sir Alex Ferguson.

Permalien 07:08:17, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Coupe du Monde 2014: l'Espagne devrait empêcher la qualification directe de la France

Voici le tirage au sort qui concerne la France en vue des matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2014 qui se déroulera au Brésil:

Groupe I : Espagne, France, Biélorussie, Géorgie, Finlande.

La France a tiré le pire adversaire: L’Espagne, champion du monde en titre qui a une génération fantastique.
Il est quasi évident que la France va perdre ses deux matchs contre l’Espagne. Nous devons au mieux être deuxième. Faut pas rêver. Avec des Gourcuff et Ribéry on ne peut pas aller loin.
Le reste du Groupe I est-il facile ?
Non, la France vient de perdre 5 points sur 6 face à la Biélorussie…
Kopa, les années 1950.
Platini, les années 1970-1980.
Zidane, les années 1990-2000.
Où est le prochain joyau des Bleus?
Au mieux dans le ventre de sa mère, me semble-t-il.
J’espèrais beaucoup en Gourcuff mais c’est une grande illusion. A moins d’un miracle, ce n’est pas le grand joueur attendu. Zidane a fait le trajet France-Italie, lui a fait l’inverse. C’est dire…
On comprends mieux pourquoi Zidane avait un côté sombre. Il s’agissait de sa volonté de vaincre à tout prix. Cela s’appelle le mental.

Les autres groupes:

Groupe A : Croatie, Serbie, Belgique, Ecosse, Macédoine, Pays de Galles
Groupe B : Italie, Danemark, R. tchèque, Bulgarie, Arménie, Malte
Groupe C : Allemagne, Suède, Rép. d’Irlande, Autriche, Féroé, Kazakhstan
Groupe D : Pays-Bas, Turquie, Hongrie, Roumanie, Estonie, Andorre
Groupe E : Norvège, Slovénie, Suisse, Albanie, Chypre, Islande
Groupe F : Portugal, Russie, Israël, Irlande du Nord, Luxembourg, Azerbaïdjan
Groupe G : Grèce, Slovaquie, Bosnie-Herzégovine, Lituanie, Liechstenstein, Lettonie
Groupe H : Angleterre, Monténégro, Ukraine, Pologne, Moldavie, St-Marin

53 pays de la Zone Europe sont au départ de cette course vers le Brésil 2014, répartis en 9 groupes. Les premiers de chaque groupe seront directement qualifiés pour le prochain mondial. Les 8 meilleurs deuxièmes se départageront en barrage aller-retour.

Aucun pays n’a eu un tirage facile. Je vois passer directement: Ecosse, Italie, Allemagne, Pays-Bas, Slovènie, Portugal, Slovaquie, Angleterre et Espagne.

Permalien 07:07:59, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Henry se prend pour un rédacteur en chef

Henry roi à New York ? Je vous laisse juge…

“Titi” est énervé parce qu’on lui parle de sa barbe et non pas de son dernier match aux Etats-Unis qui ne passionne personne. En USA, on ne parle que de basket, baseball et foot US. Il dit que les médias s’écartent du football au profit de la séquence people
Et en été 2010, les joueurs de l’équipe de France ne se sont-ils pas écartés du football quand ils ont refusé de s’entraîner pour rester dans le bus au lieu d’honorer leur prochaine sélection dans la plus grande compétition du monde ?
Henry a la mémoire courte:
1/ Quand il a dit que sa fille lui manquait, est-ce du football ?
2/ Sa visite au locataire de l’Elysée, est-ce du football ?
3/ Sa main contre l’Irlande, est-ce du football ?
J’en passe.
Parce qu’une poignée d’Américains crient qu’il est un génie, il le croit.
Le Français devrait faire une cure d’humilité.
Le trentenaire Ryan Giggs qui joue encore en Premier League, voilà ce que c’est un vrai héros du football moderne.
Henry est simplement tombé dans la bonne génération, celle de Zidane.
Henry aime tellement Arsenal qu’il joue aux Etats-Unis…
On ne peut s’empêcher de penser au jeune retraité Patrick Vieira, autre Gunner emblématique, qui est devenu ambassadeur de Manchester City qu’il représentera au Royaume-Uni et à l’étranger. Il travaillera également avec les jeunes citizens:
-«Ce rôle est un nouveau défi fantastique pour moi, je suis vraiment reconnaissant envers Manchester City pour m’offrir cette opportunité. J’ai appris beaucoup sur le terrain mais il y a des personnes expérimentées ici qui vont m’apprendre encore hors du terrain et je suis confiant de pouvoir apporter mon aide au club.»
Arsenal a le don pour ne pas garder ses tauliers.

[Poste dédié à Cyril]

30.07.11

L'Emirates Cup? Une compétition bidon du foot bling bling

Ils s’emmerdent! Oui, lors de la remise du trophée 2001 de l’Emirates Cup à Arsenal, même les Gunners, vainqueurs de la compétition, ne sautent pas de joie. Ce trophée bloque les Gunners dans leur médiocrité au plan du rendement question palmarès. Il paralyse l’esprit de compétition. C’est une parade, une Parishiltonisation du football.

L’Emirates Cup est une compétition estivale organisée depuis 2007 par le club d’Arsenal.
Elle a été élaborée dans le but que le club gagne enfin quelque chose.
C’est un peu comme les “primaires socialistes” dont François Hollande a dit avec beaucoup d’humour: “Enfin une élection où l’on est sûr qu’elle sera remportée par un socialiste!” Ah! si tous les politiciens avait autant de recul, on n’en serait pas là.
Arsenal a remporté 3 trophées sur 4 en jeu !
Ce trophée permet d’occuper les médias. Pendant qu’on parle d’Arsenal on ne parle pas des autres clubs de Premier League.
Arsenal a gagné autant d’Emirates Cup que Ferguson de Premier League avec Man United; c’est sans doute pour cela que Henry compare les deux entraîneurs qui sont proches comme la nuit l’est du jour. Je précise que le jour, c’est Ferguson. C’est même le soleil.
L’Emirates Cup se dispute sur deux jours et a lieu peu de temps avant le début de la saison. Elle se déroule toujours à l’Emirates Stadium.
L’édition 2011 regroupe les clubs d’Arsenal, du Paris Saint-Germain (pour la troisième fois), de Boca Juniors et de Red Bull New York.
C’est quasi du circuit fermé: Arsenal, Emirates Cup, PSG, Henry, Red Bull, tout ça c’est pareil.
J’espère que MU n’ira jamais disputer ce trophée que je ne veux même pas pour décorer mes W-C.
Et j’espère que MU ne créera jamais d’Old Trafford Cup: j’ai horreur du football onaniste.
Chaque équipe participe à deux rencontres. L’Emirates Cup a été copié sur le Tournoi d’Amsterdam mis au point par l’Ajax dans les années 1970. S’inspirer des autres, tel est le leitmotiv du club basé à Londres. Arsenal ne vient-il pas d’aller en Asie faire une tournée pour imiter Manchester United ?
Et Fabregas dans tout ça ? Le capitaine des Gunners est aux abonnés absents.
Et Nasri? On l’annonce à Man City qui est en mesure de lui donner 6 M€ par an là où Arsenal ne lui offre que 2 M€.
Que fait Nasri à Arsenal ? Il gagne de l’argent, et pas de titre. C’est la spécialité des Gunners depuis 2005.
Arsenal va peut-être remporter l’Emirates Cup 2011. Vive Arsenal !

Palmarès:
2007: Arsenal
2008: Hambourg SV
2009: Arsenal
2010: Arsenal

Voici le programme pour l’Emirates Cup 2011

30 juillet :
New York Red Bull - Paris Saint-Germain
Arsenal - Boca Juniors

31 juillet:
Boca Juniors - Paris Saint-Germain
Arsenal - New York Red Bull

Permalien 08:59:47, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

En avant, route !, d'Alix de Saint-André (Folio, Gallimard)

A écouter Partir de Julien Clerc, la seconde chanson de cette vidéo

De tous les ex chroniqueuses de Canal +, Alix de Saint-André est la seule dont je ne zappe pas les textes. Je regarde toujours ce qu’elle propose car il émane une fraîcheur d’âme non feinte de sa prose. Par contre ses consœurs ne sont que des girouettes de la mode qui écrivent selon ce que leur indique le sens du vent. Ce n’est pas un hasard si elles se désignent écrivain(e)s. Quand elles écrivent : « Mille femmes et un homme dormaient assis », elles devraient écrire « assises », ce qu’elles ne font pas. C’est dire que le combat féministe autour de l’orthographe est d’un ridicule achevé. Au bistrot, je ne dis pas à la patronne : « Bonjour madame la cafetière ! »
Alix de Saint- André écrit avec un souci évident de maintenir éveillé l’attention du lecteur, ce qui est la moindre des politesses. De la Loire à Saint-Jacques de Compostelle, via des chemins improbables et les banlieues désertées par les citadins privilégiés, Alix de Saint-André se mêle au peuple inattendu des pèlerins qui cherchent à oublier le rôle qu’ils jouent dans la vie professionnelle. La marche est un lieu où personne ne fait un excès de vitesse. On y conserve tous ses points cardinaux et les autres… Excepté ceux de vue qui changent au gré des paysages et des gens que l’on croise.
Au cours de son troisième pèlerinage, la romancière conserve son regard affectueux et espiègle sur ses semblables:
-« Le pèlerinage ne se termine pas au tombeau de l’Apôtre, mais trois jours plus tard au bord de la mer, où l’on brûle symboliquement un vieux vêtement au coucher du soleil : on dépouille le vieil homme pour devenir un homme nouveau. Beaucoup imaginent qu’on marche derrière des curés en récitant des prières. Pas du tout ! Les gens sont très individualistes, pour tout dire on picole, on s’amuse, on improvise des fêtes. D’aucuns ne sont absolument pas croyants : selon la formule espagnole, les trois ennemis du pèlerin sont « ses pieds, les chiens et les curés», confie Alex Saint-André.
Pour elle, le chemin est dans la tête, on l’a avec nous et il ne s’arrête jamais. Quand on arrive au terme de la marche, on a envie d’y retourner, comme de renaître près la mort. « Alors que faire après le chemin ? Je ne sais pas, mais ça me hante… »

-En avant, route !
D’Alix de Saint-André
Folio / Gallimard, 349 p, 6,80 €

Permalien 06:52:39, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Thierry Henry: "New York? C'est vraiment enrichissant..."

Un des exploits de “Titi". Alors que le jeu est arrêté, il part shooter dans le ballon quand le gardien de Dallas est dans un moment de total relâchement. Geste totalement idiot qui fit mal au goal.

Thierry Henry est impayable (!)
Il nous sert toujours le couplet du joueur qui adore Arsenal alors qu’il a quitté le club pour aller gagner la C1 à Barcelone grâce à Guardiola, Messi, Iniesta, Xavi et les autres parce qu’il était incapable de la remporter avec Arsène Wenger à Arsenal. Voilà la vérité celle du terrain. La seule qui compte.
Pour le reste, il ne fait que de la commmunication. Quand il ne s’en prend pas à un journaliste qui lui pose des questions qui le dérange (voir un post plus bas) il nous bassine encore avec son amour pour Arsenal. IL faut redire une nouvelle fois qu’au lieu d’être le Ryan Giggs des Gunners, il est parti aux USA pour faire fructifier l’impact de son palmarès dans le football américain qui est d’un niveau pitoyable. Les footballeuses américaines jouent mieux que les garçons aux Etats-Unis.
De retour à Londres, le Français nous endort encore avec son éternelle fidélité à Arsenal.
Il ose comparer Wenger à Sir Ferguson et dit que son passage à New York est enrichissant. Niveau compte en banque c’est évident.
Extraits de l’interview accordé à l’AFP, juste avant de participer à l’Emirates Cup:

-"J’ai toujours la chair de poule quand je reviens à la maison. C’est quelque chose d’extraordinaire l’amour que j’ai pour ce club.”

-"Quand je jouais à Arsenal, il y avait vraiment une grande équipe. Depuis, Arsenal a toujours été proche de gagner mais ils ont encaissé des buts aux mauvais moments. Cette équipe peut gagner le titre. Je suis un fan, je souffre, j’ai envie de la voir gagner… mais c’est au coach de répondre. Il faut faire confiance à l’équipe même si elle ne joue pas très bien.”

-"On sait bien qu’un jour Arsène va s’arrêter. Mais comme pour Alex Ferguson, personne n’a vraiment envie d’être leur successeur. Le coach a vraiment changé le visage du club. Il faudrait qu’il reste à vie! Bien sûr que j’aimerais bien refaire partie du club un jour. Mais ce n’est pas ma décision. Pour l’instant, le club est entre de bonnes mains. Je le sais bien car je suis passé ici.”

-"Sur le plan perso, ça va. J’aime New York. Je suis vraiment bien là-bas, heureux. C’est vraiment enrichissant. Sur le terrain aussi mais il va falloir remonter un peu le niveau…”

Concernant Fabregas, Henry a déclaré au Guardian:

-"Un club est toujours plus grand qu’un joueur. Arsenal est capable de survivre sans Cesc Fabregas.” Très amusant quand on sait que Fabregas n’a plus jamais rien gagné à Arsenal depuis qu’il n’a plus de tauliers autour de lui dont Henry parti soulever la C1 du Barça…

Permalien 06:06:58, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Courlande, de Jean-Paul Kauffmann; Un profil perdu, de Françoise Sagan (Le Livre de Poche)

Longtemps occupée par les Soviétiques qui en interdisaient l’accès, cette île située sur la mer Baltique semble sortir d’un songe. Le narrateur part à la recherche d’un amour de jeunesse et puis succombe au charme de la ville. Comme toujours dans les romans de Jean-Paul Kauffmann l’auteur se cherche lui-même. Tous ses ouvrages scrutent la quête d’indentité, l’enfermement. Bien avant de devenir pour les médias “l’ex otage de service"- rôle qu’il n’a jamais voulu tenir- JPK a servi la mémoire des petits maîtres de la la littérature française qui sont en fait de grands auteurs. Il en fait désormais partie.

-Courlande
de Jean-Paul Kauffmann
Le Livre de Poche, 318 p., 6,95€

**********

Ce titre en rappelle un autre de Philippe Soupault. Sagan nous conte l’histoire d’un bel américain hyper jaloux de tous ceux qui approchent sa femme qui ne supporte plus cette situation. Comme toujours, la romancière dépeint cette ambiance de la haute société avec un stylo qui tient plus d’un scalpel que d’un Waterman. On n’entre pas sans risque dans la solitude des autres. Voici une phrase qui pourrait servir de publicité définitive à toute l’œuvre d’un écrivain qui avait la science des titres.

-Un profil perdu
de Françoise Sagan
Le Livre de Poche, 180 p., 6,50 €

29.07.11

Permalien 15:24:28, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson met au repos Chicharito

Quand on marque un but comme celui contre Chelsea qui donne le titre, on entre dans le coeur des fans pour ne plus jamais en sortir.

Javier Hernandez dit Chicharito est sorti de l’hôpital après des examens qui ont décelé un traumatisme crânien.
Sir Alex Ferguson a décidé de laisser au repos le Mexicain qui n’a pas arrêté de joueur au haut niveau depuis un an.
Trop c’est trop !
Des journaux commencent à écrire que le joueur souffre de maux à la tête depuis sa jeunesse.
C’est leur rôle de faire flipper.
Cependant cela n’a échappé à personne que Chicharito possède l’un des meilleurs jeux de tête de l’actuelle galaxie du football.
Il y a quelques années j’ai lu un article d’un médecin qui estimait nocifs les coups de tête.
Etrangement, il ne parlait pas des boxeurs qui eux se détruisent les neurones qui ne se régénèrent pas.
Nous souhaitons de bonnes vacances au Red Devil.
Sa vitesse d’exécution et son sourire me manquent déjà.
C’est le meilleur transfert effectué par “Fergie” depuis les jumeaux Fabio et Rafael.
J’aimerais le voir revenir lors de Mau U - Arsenal, le 28 août, pour qu’il nous en claque un ou deux.

28.07.11

Permalien 07:54:40, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Triste nouvelle: Chicharito a passé la nuit à l'hôpital...

27 juillet 2011, Red Bull Arena | Nombre de spectateurs: 26,716
MLS All-Stars 0-4 Manchester United
Buts pour les Red Devils: Anderson (20e), Park (45e), Berbatov (52e), Welbeck (68e)

Man United:
Lindegaard (Amos 46e)/
Jones, Ferdinand (Smalling 61e), Vidic (Diouf 73e), Evra/
Park (Nani 61e), Carrick (Cleverley 61e), Anderson (Fabio 73e), Young (Welbeck 61e)/
Rooney (Macheda 61e), Berbatov (Owen 61e)

Il est temps que la tournée américaine de MU s’arrête. Ces matchs bidons contre personne n’auront servi qu’à blesser Chicharito qui joue trop depuis un an, comme je n’ai pas cessé de l’écrire. Le Mexicain a passé la nuit à l’hôpital parce qu’il a reçu “une balle perdue” lors de la préparation du match contre les MLS All-Stars… Espérons que le merveilleux joueur ne soit pas gravement touché bien qu’il ait subi une commotion cérébrale. Prompt rétablissement.

Juillet
13/ Tour 2011/ New England Revolution 1-4 MAN U
20/ Tour 2011/ Seattle Sounders 0-7 MAN U
23/ Tour 2011/ Chicago Fire 1-3 MAN U
27/ Tour 2011/ MLS All-Stars 0-4 MAN U
30/ Tour 2011/ FC Barcelona - MAN U

Août
05/ Jubilé Scholes/ MAN U - New York Cosmos (20 h 30)
07/ Community Shield/ MAN U - Man City (15 h 30)
14/ Premier League/ West Brom - MAN U (17 h)
22/ Premier League/ MAN U - Tottenham (21 h)
28/ Premier League MAN U - Arsenal (17 h)

Permalien 07:17:36, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Le requiem de Franz, de Pierre Charras; La lumière de l'oubli, de Serge Mestre

Le virtuose Horowitz à Vienne.

L’auteur de « Monsieur Henry » sait se fondre dans la peau des autres. Il rêve aux gens dont il parle avec plus de justesse qu’un témoin oculaire. Cette fois, il s’attaque à Schubert avec une grâce qui ne s’évanouit pas au fil des pages. On s’y croirait ! Pierre Charras a un style simple qui touche le lecteur tout à coup proche de l’auteur et du musicien mort si jeune.

-Le requiem de Franz
De Pierre Charras
Folio, 111 p., 4,10 €

*************
Fils de Républicains espagnols réfugiés politiques, Serge Mestre a transcendé son histoire familiale dans un roman qui serre le cœur. Nous sommes dans la guerre civile espagnole où les femmes ne furent pas épargnées par le sordide. Pas besoin d’écrire «cruelle guerre». On sait que Franco s’y connaissait en horreur à infliger, fût-ce aux plus jeunes. Tout ce livre de bruit et de fureur ne laisse pas indifférent tant Mestre l’a écrit aves son sang et ses larmes.

-La Lumière et l’Oubli
De Serge Mestre
Folio, 437 p., 6,80 €

27.07.11

Permalien 18:34:03, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

David Trezeguet à l'OGCNice ?

David Trezeguet n’est pas contre l’idée de rejoindre la liste des grands joueurs argentins qui ont évolué au Gym…

Si “Trezegol” signait à l’OGCNice, il pourrait être ce que fut Teddy Sheringham à Manchester United. Quand le buteur est arrivé à MU, beaucoup ont rigolé. On connaît la suite: la C1 1999 a été conquise pour beaucoup grâce à lui. Bien sûr, on n’attend pas autant de la venue de Trezeguet s’il venait à joueur au Ray, une semaine sur deux.
Depuis quelques heures, le buteur en or décisif de l’Euro 2000 est annoncé possible à l’OGCNice alors qu’il s’entraîne actuellement avec l’AS Monaco.
Cela serait une bonne nouvelle. L’an passé, les Aiglons ont marqué peu de buts. Une vraie catastrophe.
Sa présence au Ray pousserait beaucoup de Niçois à monter au stade rien que pour le voir.
C’est un grand professionnel. Je ne le vois pas signer à Nice pour ramasser encore plus de l’argent.
Il a ce qu’il faut. Et s’il voulait plus d’euros ou de dollars, il signerait dans un club aux Etats-Unis où Henry est payé à ne rien faire. Quelle est la pression de “Titi” à New York ? Elle est égale à 0.
Trezeguet, lui, veut encore vivre de grandes émotions en Europe.
A 33 ans, il n’est pas encore fini.
Je le crois capable d’inscrire beaucoup de buts pour l’OGCNice.
Les joueurs ne seraient pas jaloux de son salaire car Trezeguet c’est Trezeguet.
L’ex joueur de la Juventus Turin sait jouer sans ballon.
Un renard comme lui claque des buts décisifs.
Avec lui devant, Nice serait plus percutant.
Un an de contrat, ce n’est pas la mer à boire.
Il mérite notre respect. L’ex sélectionneur de l’EDF l’a traité comme un has been alors qu’il aurait dû lui cirer les crampons.

Permalien 18:33:38, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Montecristi, de Jean-Noël Pancrazi (Folio, Gallimard)

Il y a des écrivains qui écrivent comme certains photographes travaillent encore.
A l’heure du numérique où tout est réglé automatiquement, Jean-Noël Pancrazi, lui, œuvre à l’ancienne. Il fait la mise au point manuelle, règle la vitesse de l’obturateur selon l’effet qu’il désire.
Rien à voir avec ses professionnels qui mitraillent un sujet avec un moteur et qui espèrent une belle photo par miracle. Tout ce qu’obtient Pancrazi, il le doit à lui-même. A une certaine organisation du langage.
Tombé sous le charme d’un coin de République dominicaine, sublimé par le soir de Noël, le narrateur est choqué par la misère des lieux.
A la fin du récit, il écrit : « Je quittais pour toujours l’île, cette grande putain morale qui laissait mourir ses enfants ».
Tout est dit.

-Montecristi
Jean-Noël Pancrazi
Folio, 127 p., 4, 10€

Permalien 09:36:00, Catégories: GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

Adieu l'Amy

Mardi 26 juillet 2011, cimetière Edgwarebury, dans le nord de Londres: funérailles et crémation d’Amy Winehouse décédée le 23.

Lors des obsèques, ses amis ont demandé que l’on écoute So far away de Carole King, la chanson préférée de la jeune femme de 27 ans qui, selon ses voeux, a été incinérée.
Sa mère se prénomme Janis comme Janis Joplin. Cela n’a pas dû échapper à sa fille.

Carole King est née le 9 février 1942 à Brooklyn.

http://www.caroleking.com/splash.php

Dans les années 1970, elle était très écoutée tout comme Joan Baez et Emmylou Harris.
L’un de ses maris est mort d’une overdose d’héro.
Amy Winehouse a été broyée par le système.
Un ami qui connaît Mick Jagger m’a confirmé que le chanteur des Stones se comporte comme le commun des mortels dès qu’il quitte la scène. Dans la loge, à la fin d’un concert, il tue la star en lui. Il n’y a que sur scène qu’il est une rock star mythique. J’estime que c’est la bonne attitude à adopter, sinon vous n’êtes plus qu’une proie: des producteurs, des médias et du public. Et parfois de sa famille.
Amy Winehouse était une star mondiale car elle est identifiable en ombre chinoise comme Charlot et Mickey.

Hanté par le suicide, Vladimir Maïakovski fut très marqué par celui d’Essenine: « Mourir dans cette vie n’est pas difficile. Il est bien plus difficile de construire sa vie » nota le survivant abusif. A méditer. Voilà pourquoi je suis pour la culture à 100 %. Pas la scolaire mais celle de l’autodidacte. On ne doit forcer personne à lire ou écrire. C’est une prise de conscience, de pouvoir sur les faits et surtout pas sur les gens. Madonna est (aussi) une femme d’affaires. C’est la différence entre Marilyn Monroe et Amy Winehouse, artistes sans armure. Depuis Madame de Staël on sait que la gloire “est le deuil éclatant du bonheur.”

26.07.11

Nasri ne gagnera pas le championnat d'Angleterre 2012 avec Manchester United...

Au lieu de signer à Man United, Nasri reste à Arsenal, aux dernières nouvelles. Rien ne dit que Ferguson en voudra encore en 2012-2013. Il y a des plats qui ne passent qu’une fois. Souvenons-nous que Ribéry n’a heureusement jamais signé au Real Madrid, au grand soulagement des socios. Nasri dit non à Scorsese. Il aime mieux tourner encore avec Max Pécas.

Je vends la peau de l’ours avant de patati patata…
“A ce moment précis, je ne vois pas d’autres ajouts pour Man U. Le type de joueurs que nous recherchions (Nasri et Sneijder) ne sont pas disponibles. Ainsi donc je dois être heureux avec les joueurs que j’ai…”
Tel est le verdict de Sir Alex Ferguon dont les joueurs ont déjà marqué 14 buts en trois matchs aux Etats-Unis, contre deux encaissés.
Certes l’opposition américaine n’est même pas celle d’une PH française.
Tout ça c’est du pipeau pour la galerie.
Quand je pense que 61 000 personnes se déplacent pour voir MU humilier les clubs américains…
Le soccer est vraiment d’une faiblesse sans nom.
Henry a eu une idée de génie: aller prendre encore le maximum de dollars là-bas au lieu de dépenser son argent à droite à gauche. Il a tout le temps ensuite de farnienter.
Les Red Devils ont quand même démontré que la mayonnaise avait une nouvelle fois prise entre anciens et nouveaux, jeunes et expérimentés. Anderson est prêt à faire son trou au milieu de terrain. Nani est bien aiguisé. Rooney est un champion confirmé. Tout va bien dans le meilleur des mondes mancuniens.
Manchester United est le favori pour le titre de Premier League 2012, à 70 %.
Chelsea, à 10 %
Man City, à 10 %
Arsenal, à 5 %
Liverpool, à 5 %

Permalien 12:05:47, Catégories: GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

C'est le coeur d'Amy Winehouse qui a lâché

La police et les médecins se demandent de quoi est morte notre Amy?
C’est normal. Cela fait partie de leur travail.
La chanteuse était déjà mythique de son vivant. Elle l’est encore plus depuis sa mort à 27 ans.
D’aucuns disent que Hendrix a été assassiné pour que ses disques se vendent plus…
On peut s’attendre à toutes les interprétations.
Née après moi et morte avant moi, Amy se mettait tant de produits dans la tronche que personne ne peut résister à ce régime.
Je le savais. On la voyait trop décliner.
Quand on voit ses photos d’elle enfant, adolescente et jeune femme, elle est éclatante de santé et de beauté.
Regard franc, large sourire. Charpente solide. Une belle plante. Entre Cher et Anna Magnani.
Ensuite, elle se déguise: choucroute brune, maquillage outrancié, orgie de tatouages.
Un look pute destroy qui a fait son succès.
Elle était chassée par les paparazzi qui lui faisait subir le traitement de Lady Di.
Il y en a qui aurait tuer père et mère pour être à sa place.
Intoxiquée à l’alcool, tabac et dope -cela fait beaucoup- elle ne s’est pas ménagée, loin d’être une camée de la jet set qui sniffe de la coke comme les marquis se poudraient le nez sous Louis XIV. Cette catégorie écume les boîtes d’ennui… à la recherche de photographes.
Quand on s’autodétruit à fond la caisse, on entame un combat avec la mort, perdu d’avance.
Personne ne sort vainqueur du face à face avec l’héro.
En français phonétique son nom signifie “l’amie de le maison du vin"…
Les dealers qui approvisionnaient Amy sont des salauds. La rencontre entre des minables et une artiste.
Amy n’a jamais joué le jeu de la star. Ce rôle là est tenu désormais par les présentatrices de journal télé traitées en diva alors qu’elles ne sont que des arrivistes sans intérêt. Des speakrines de l’infos, il y en a des millions de possible dans le monde, il suffit d’avoir des dents pour rayer le parquet. En revanche, des Amy il n’y en a qu’une ou deux par siècle.
Amy avait la voix des chanteuses noires qui portent la souffrance de leurs ancêtres.
Ce n’était pas du chiqué. C’est pour cela qu’elle touchait un vaste public.
L’artiste n’a jamais joué le jeu de la vedette.
Si elle avait eu un ego énorme: elle se serait prise pour Amy Winehouse, ce qu’elle n’a jamais fait.
Les mecs qui l’ont approchée voyaient Winehouse et plus Amy.
Où était la petite Amy, la belle ado, la splendide jeune adulte ?
Disparue sous les couvertures de média.
Il est très difficile d’enchaîner les interviews et les émissions de télé qui soulignent la solitude.
Certes, elle était musicienne mais la dope l’a coupée du partage musical avec ses partenaires de studio et de scène.
Elle n’appréciait plus d’échanger des émotions au contact de ses musiciens, trop bousillée par la dope.
Les êtres excessifs doivent se ménager sous peine d’y laisser la peau.
Amy Winhouse était si fracassée qu’elle lui arrivait de ne pas honorer certains contrats.
Quand on en arrive là, la mort est au bout. Plus vite que prévu.
La vraie Amy Winehouse était une force positive, pleine d’énergie.
Prôner la liberté, chanter l’amour pour finir seul sur le carreau comme un rat mort overdosé. Très peu pour moi.
Restons vivants: il y a encore pas mal de salauds à vomir.
Nous avons perdu une Amy. Cela fait un peu plus de place aux vraies garces.
Nous ne verrons jamais les enfants d’Amy. C’est plus triste que des disques jamais sortis.

Permalien 11:54:53, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

les fantômes Ribéry et Gourcuff sont déja à l'infirmerie

Quel est le meilleur joeur français ?
Hugo Lloris

Sinon ce n’est pas brillant.
Les deux joueurs qu’on nous a vendus comme des nouveaux Zidane sont en pleine déconfiture.
Toujours blessés.
La tête va avec les jambes.
Une certitude: leur mental est l’équivalent de O.
Ils sont surcotés et tellement plein d’euros qu’ils n’avancent plus.
Deux erreurs de casting, à Lyon et à Munich, qui font un match ici ou là. Aucune constance. Pas des champions.
Ribéry, qui se prend pour Messi, a un claquage au cerveau, et Gourcuff ne se remet pas du dézingage signé Paolo Maldini.

Permalien 11:44:56, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La vie imaginaire de Lautréamont, de Camille Brunel (Gallimard)

On a beaucoup écrit sur Lautréamont, de Soupault à Bachelard.
Près de nous, Jean-Jacques Lefrère a publié un Lautréamont exceptionnel chez Flammarion. Il faudra se lever de très bonne heure pour faire mieux. Lefrère nous a donné un grandiose album tant par l’écrit que par l’image. La monographie d’Isidore Ducasse signée par Lefrère ne pourra être qu’améliorée par lui-même en cas de nouvelles pièces versées lors de réédition à venir.
Si nous passons au versant texte poétique (sans iconographie) consacré à l’auteur des Chants de Maldoror nous ne pouvons pas faire l’impasse de Vie imaginaire de Lautréamont, proposé par Camille Brunel, 25 ans, bien sûr lecteur de Lefrère. Son livre est une rêverie sans fin qui a pour terreau la biographie de Lautréamont, longtemps restée obscure. Après un court préambule pour nous dire que Isidore Ducasse ne savait pas à 17 ans qu’il allait devenir le Comte de Lautréamont, Camille Brunel ouvre son récit sur la date de naissance du poète (4 avril 1846) qu’il accompagne jusqu’à sa mort (24 novembre 1870).
De manière ludique, l’auteur nous précise que Lautréamont n’a jamais confronté son imaginaire à l’univers d’Eugène Ionesco et à la musique de Miles Davis, pour la bonne raison qu’ils n’existaient pas de son vivant. Il est urgent de rappeler que Les Chants de Maldoror est une œuvre posthume… Le poète n’a jamais vu dans les librairies françaises ce qui est devenu l’un des grands livres de l’Histoire. Il est impossible de résumer le livre de Camille Brunel, à moins de lui consacrer une thèse. Le nouveau biographe céleste de Lautréamont suit à la trace le fantôme du plus notoire précurseur du surréalisme. Il fait des allées et venues dans le temps. Il a des réflexions fulgurantes qui réveilleraient un mort. On se laisse guider par la prose de Camille Brunel, toujours curieux de ce qu’il y a au bout de chaque phrase comme le voyageur à la recherche d’horizons nouveaux. Je te salue, jeune Brunel. Bienvenue au club des amis de Lautréamont, un cénacle de poètes non disparus.

-La vie imaginaire de Lautréamont
De Camille Brunel
Gallimard/L’arbalète, 183 p., 17,90 €

25.07.11

Patrice Evra fait le forcing pour attirer Nasri à Manchester United

Comme Nasri ne gagne rien à Arsenal, sauf un torrent d’argent, Evra veut l’attirer dans le vestiaire de Man U qui gagne tout avec Sir Alex Ferguson

Palmarès de Samir Nasri (24 ans) depuis qu’il est arrivé à Arsenal, en 2008:

Néant…

******************************

Palmarès de Patrice Evra (30 ans) depuis qu’il est arrivé à MU, en 2006:

Coupe du monde des clubs 2008
Ligue des Champions 2008
3 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009 et 2011
3 Community Shield 2007, 2008 et 2010
3 Carling Cup 2006, 2009 et 2010
Vice-champion d’Europe 2009 et 2011

Voici la nouvelle déclaration du Red Devil :
-«Si Nasri va à City, c’est son choix. Mais pour moi en tant que joueur, si j’ai le choix entre Manchester United et City, j’irais à United. Vous pouvez choisir l’argent, mais je préfère la gloire. Bien sûr, j’ai beaucoup parlé avec lui durant les vacances. Je lui ai dit à quel point c’est énorme de jouer à United, et à quel point cela l’aiderait à devenir un des meilleurs joueurs du monde. Je ne sais pas où en sont les négociations, mais comme beaucoup de clubs le veulent, il doit y réfléchir. Je lui ai dit que ce serait bien qu’il vienne à Manchester United. Il aurait un bel accueil et je pourrais l’aider, car je suis Français. Mais je ne sais pas ce qu’il veut faire. Il avait l’air intéressé, mais attendons de voir. Je lui ai fait une blague en disant qu’il est un prince, mais que s’il voulait devenir le roi, il devait venir à MU. Mais c’est la réalité, et je le lui ai dit. S’il veut gagner des trophées, il doit venir ici. En cinq ans, moi j’en ai remporté douze. »
Que ce discours est doux à mes oreilles. Cela fait des années que je regarde Arsenal avec lucidité: le club ne gagne pas de trophées depuis qu’il n’a plus aucun cadre, optant pour la politique de jeunes sans charisme. Sans parler de l’absence de joueurs élevés dans le football anglais… Tout ça pour essayer de démontrer que l’entraîneur peut gagner selon ses principes, sans l’aide de tauliers. Le dernier sacre remonte à 2005. N’est pas Ferguson qui veut.
Plus ça va, plus j’aime Patrice Evra.
Il est issu du football de la rue, le mien. Celui où l’on joue au ballon et non pas au football.
C’est un ancien joueur de l’OGCNice, le club de Nissa la Bella, ma ville natale.
Il joue à Manchester United. Et il y joue très bien, à son poste. Titulaire indiscutable.
De surcroît, il est sans cesse en train de dire ses quatre vérités à Arsenal qui se la joue grand d’Europe alors que ce club n’a jamais gagné la C1, ce qui est le strict minimun quand on est tellement prétentieux.
Loin d’être à genoux devant Arsenal comme 99% de la presse française- le 1% c’est moi- l’ex Aiglon a déjà dit que les Gunners ne savaient pas gagner les matchs importants. Quand il a dit ça, on le lui a reproché mais depuis Fabregas (capitaine actuel d’Arsenal)et Vieira (ex capitaine d’Arsenal) ont dit exactement la même chose.
A présent, Evra en remet une couche sur le possible départ d’Evra lors de ce mercato d’été 2011.
Tout le monde sait que Nasri n’est plus que de passage à Arsenal.
S’il part à City (pour le fric) ou pour United (pour l’Histoire), Nasri fera rentrer au moins 25 M€ dans les caisses d’Arsenal. En cas de départ l’an prochain, son transfert je ne sais où, rapportera à Arsenal … 0 euro !
Pour que la décision de conserver l’ex joueur de l’OM soit un bon choix pour Arsenal, il faudrait que les Gunners gagnent la Premier League 2011-2012 et si possible la C1 2012. Dans cette double hypothèse, on pourrait imaginer que Nasri reste à Londres en 2012-2013 mais tout cela est de la science fiction.

Permalien 14:53:59, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Le bourreau norvégien et l'Amy qui s'autodétruit

En Norvège, on enroule les morts dans des sacs poubelles et à Londres, on emporte la chanteuse sur une civière comme un tapis sale. Triste juillet 2011. Tout ça sous un ciel sans soleil, a peu près partout.

“Neige, neige, reste en Norvège
Jusqu’à ce que j’apprenne le solfège”
Voilà ce qu’a écrit Philippe Soupault au début du XXe siècle.
Dans ce mini poème, j’ai toujours décrypté la mort dans le mot neige.

Comment se fait-il qu’un tueur en série ait pu fusiller près de 80 personnes dans un rassemblement de jeunes travaillistes [socialistes] sur l’île d’Utoeya, proche d’Oslo ?
Le fait que le criminel de paix soit un Norvègien lui a permis de préparer ses crimes sans être dérangé.
Pourquoi ce Norvégien en est-il venu à tirer sur des jeunes compatriotes ?
On le présente comme un facho, un nazi contemporain, un anti démocrate, un intoxiqué de jeux vidéo. Sa haine de la différence l’a conduit à considérer des cibles humaines comme autant de silhouettes en carton de stand de tir.
Ce frappadingue fait passer ses crimes pour un acte politique.
Il a mis une a fait éclater une bombe pour atteindre le gouvernement puis il a choisi une île, certain que les forces de l’ordre mettraient du temps à s’y rendre.
Sur l’île, combien y avait-il de policiers ? Un, deux, dix, vingt… aucun ?
Le criminel était en plus habillé en policier pour mieux approcher ses victimes.
Lourdement armé il a pu accoster sur l’île.
La police a mis plus d’une heure pour intervenir.
Un état doit protéger ses citoyens.
En Grèce, les politiciens ont laissé les économistes détruire les finances du pays.
En Norvège, les politiciens ne protègent pas les habitants.
Le marginal a pu élaborer son double attentat pendant des années sans que personne ne devine ses mauvaiss intentions.
Il a pu acheter une arme de guerre.
La vie n’a plus de prix.
Chaque victime était un ancien foetus porté neuf mois par une femme. Chaque vie est un miracle. Les grossesses appartiennent au domaine de la poésie corporelle.
L’état psychique du tueur doit être en lambeaux dans beaucoup de secteurs.
Il s’est laissé arrêter sans tirer contre la police qui ne l’a pas abattu alors que les policiers savaient qu’il avait accompli un carnage.
Désormais, le tueur est en prison. On lui donne à manger. Il vit.
Ce fait divers est une date hélas historique en Europe
Faut-il mettre un policier derrière chaque citoyen et des caméras partout ?
Sans doute pas. Cependant, j’insiste: un état doit protéger ses citoyens avec le plus de sécurité possible.
On ne peut pas toujours embêter les honnêtes gens par des radars, des contrôles en tous genres, des impôts à n’en plus finir et puis laisser agir des fous à lier qui ont l’apparence du commun des mortels.
Le criminel de 32 ans est traité en “suspect” et non pas en criminel. On va le protéger comme s’il était un président de la république. Il va avoir des exigences.
Cette semaine, on a vu une femme se détruire avec de la came (Amy Winehousse) et une ordure (le tueur de Norvège) détruire preque 100 personnes, sans parler des blessés et des endeuillés à perpétuité.
Les plus tendres ne doivent pas laisser la place aux fumiers.
“Faites l’amour et non pas la guerre” disait-on jadis.
En Norvège, le slogan c’est inversé.
Restons vigilants.

Les porcs sont entrés dans les villes

Serge Reggiani chantait que les loups sont entrés dans la ville. On peut y ajouter les porcs.
En Angleterre, un groupe de presse se retrouve dans la tourmente parce que ses journalistes utilis(ai)ent leurs connexions avec la police et la politique pour mettre sur écoute telle ou telle “vedette” qui font vendre du papier. Cela permettait d’obtenir entre autres des liaisons privées dont ils faisaient leurs choux gras.
En France, un patron de presse s’est fait shooter en compagnie de “sa nouvelle compagne". Il a accepté d’être filmé dans des positions olé olé. Alors qu’il possède, par héritage, un nombre important de médias, il se comporte comme le dernier des chanteurs de variétoches qui mendie un bout de trottoir médiatique pour vendre une chanson minable. Triste spectacle d’un duo qui se prend pour Sinatra et Ava Gardner alors qu’il est dans le registre porno soft.
Au même moment l’un des fleurons de son catalogue de titres de presse met en une un couple présidentiable qui en a chassé un autre empêtré dans une affaire de moeurs. Le nouveau double visage qui postule à la charge suprême est celui de vainqueurs du Loto qui s’apprêtent à grimper dans la hiérarchie sociale. Manque de charisme évident. Voici les Bidochon dans la jet set. (Ce n’est pas ses salariés qui vont tailler leur employeur, le fils de… On appelle cela la liberté de la presse.)(1)
A New York, le politicard qui a perdu sa place en allant à la chasse se bat pour retrouver une image moins écornée suite au fait divers dans lequel on le taxe de violeur d’une femme de chambre. Une scribouillarde de cinquième zone profite de l’occase pour se faire mousser dans le rôle d’une Virginia Woolf de supérette.
Sur un rocher, on nous a bassinés avec un mariage pour nous caser des assiettes à défaut de PQ à l’effigie des (é)poux.
Last but not the least, un régent de la presse sportive institutionnelle se fait pipi dessus parce qu’il a vu le 21 juillet 2011 une étape en couleurs qui avait la saveur d’un monde en noir et blanc. Le plumitif se permet de jeter à la poubelle les années Indurain et Armstrong. Pourquoi ne pas y rajouter les années Coppi et Anquetil ? Et bien sûr toutes les courses de Pantani. Il y en a qui écrivent comme on parle du groin.
Les porcs font feu de tout bois car il n’y a rien à jeter dans le porc.

(1) A part un que je ne peux pas citer sans son autorisation, pour ne pas lui nuire.

Permalien 00:46:09, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Chicago Fire 1-3 Manchester United

23 Juillet 2011, Soldier Field, 61.308 spectateurs

Chicago Fire 1-3 Manchester United
Buts pour les Américains: Gibbs (13e)
Buts pour Man U: Rooney (66e), Rafael (76e), Nani (82e)

Manchester United:
De Gea/
Fabio (Evans 46e), Smalling (Rafael 75e), Jones (Vidic 75e), Evra (Ferdinand 56e)/
Obertan (Nani 56e), Carrick (Anderson 46e), Cleverley (Giggs 46e), Diouf (Park 46e)/
Welbeck (Macheda 56e), Berbatov (Rooney 46e)

Red Devils non utilisés: Lindegaard, Amos, Owen, Young

Manager: Sir Alex Ferguson

24.07.11

Les Meilleurs entraîneurs de football de tous temps

Voici Herbert Chapman, le grand entraîneur d’Arsenal. Le fondateur qui faisait gagner les Gunners…

Voici le classement des 10 meilleurs coachs de tous les temps selon Topito.com relayé par Yahoo:

1.Rinus Michel
2.Fabio Capello
3.Arigo Sacchi
4.José Arribas
5.José Mourinho
6.Alex Ferguson
7.Helenio Herrera
8.Arsène Wenger
9.Guus Hiddink
10.Louis van Gaal

Ce hit parade c’est du grand n’importe quoi.

Ma sélection des meilleurs coachs de tous les temps:

-HERBERT CHAPMAN, l’inventeur du WM.
-JIMMY HOGAN, génie méconnu, vulgarisateur du WM et ensuite du 4-2-4
-VITTORIO POZZO, offre deux Coupes du Monde à Mussolini. Cela ne lui enlève en rien ses qualités de meneur d’hommes.
-HELENIO HERRERA, a vulgarisé le catenaccio tout en ayant une attaque de feu à l’Inter Milan.
-HUGO MEISL, le fondateur de la grande équipe d’Autriche des années 1920-1930, au foot de passes courtes et d’astuces en tous genres.
-JOHN STEIN, le père du Celtic de Glasgow mit fin à l’hégémonie du foot latin en C1.
-RINUS MICHELS, l’inventeur du “football total": attaquer et défendre ensemble. Son fils spirituel est CRUYFF.
-MATT BUSBY, le père fondateur de Manchester U désirait un football spectaculaire pendant 90 mn avec des joueurs qu’il formait.
-GUSZTAV SEBES, il fonda le Onze d’Or avec Puskas. Leur 4-2-4 fut une révolution.
-NEREO ROCCO, l’âme de l’AC MILAN. Son credo :"Sans fondation défensive autant aller à la pêche!”
-HELMUT SCHON, il a fait plier les Pays-Bas de MICHELS/ CRUYFF en 1974. BECKENBAUER s’inspira de lui.
-GIANCARLO BONIPERTI, a gagné neuf championnats d’Italie et la C1 1985 avec la Juventus Turin.
-ENZO BEARZOT, apôtre du réalisme italien, vainqueur de la Coupe du Monde 1982.
-ARRIGO SACCHI, le football est un art ou alors ce n’est rien du tout.
-MARIO ZAGALO, THE MONUMENT. 4 fois champions du monde avec le Brésil! L’essence du jeu.
-MENOTTI CESAR LUIS “El flaco” a gagné la Coupe du Monde 1978. Un football de prises de risque. Gant de fer. Pieds de velours.
-FABIO CAPELLO, il gagne partout où il y travaille.
-BOB PAISLEY. En neuf saisons, il remporte avec Liverpool dix-neuf trophées, dont six championnats d’Angleterre et trois Coupes d’Europe des clubs champions. Héritier de Bill Shankly, il prônait un jeu de passes courtes avec obligation d’ouvrir des espaces.
-VALERI LOBANOVSKI, le père du Dynamo Kiev de légende. A formé trois Ballons d’Or: Blokhine, Belanov et Shevchenko.
-MARCELLO LIPPI, un ton paternel mais un discours sans concession afin de gagner la Coupe du Monde 2006.
-GIOVANNI TRAPPATONI, fit le beau temps à la Juventus Turin. Désire toujours des défenseurs durs sur l’homme.
-ALEX FERGUSON, depuis 1986 porte au sommet du football mondial Manchester United dont il recompose sans cesse un effectif grandiose. Ne jamais gaspiller un ballon, tel est son credo.
-JOSE MOURINHO a remporté la C1 avec Porto et avec l’Inter Milan. Puis a remporté deux championnats d’Angleterre avec Chelsea. A peine arrrivé en Italie, il a décroché le titre de Serie A avec l’Inter Milan. Arrivé au Real Madrid, il poursuit sa moisson. Faut le faire! C’est le leader de la nouvelle génération avec GUARDIOLA. Il prône un football costaud et généreux. “Le caractère cela ne s’achète pas” dit-il. On l’a ou pas. Lui, il l’a.

Mention spéciale à BRIAN CLOUGH qui remporta deux C1 avec Nottingham Forest, donnant ses lettres de noblesse au “Kick & Rush", spécialisé dans l’art de la contre-attaque, avec nombreuses chandelles et transversales.

PS: Si Guus Hiddink et Louis van Gaal ne sont pas dans ma liste, vous pensez bien que José Arribas et Arsène Wenger n’y sont pas non plus.

23.07.11

Permalien 19:52:50, Catégories: GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

La dope nous vole notre Amy Winehouse (1983-2011)

Avant son délire crasseux elle était d’une très grande beauté. Si elle n’était pas tombée dans la dope elle aurait régné sur la chanson. Lady Gaga n’est qu’une star de la communication. Duffy et Adèle sont des ersatzs. Loin des poupées gonflantes du show biz, l’écorchée vive était une vraie chanteuse et non pas un simple produit commercial.

Elle avait tout
La voix de l’âme
Une brume de feu
Une Anna Magnani de la voix
Et non pas une Béatrice Dalle de la chanson
Enfant superbe
Elle était belle très belle
La came l’a ravagée
Des jambes de cadavre avant l’heure
La dépendance est le contraire de la liberté
Hendrix est mort pour nous
Morrison aussi
Et Billie Holiday…
On peut remonter jusqu’à Jacques Rigaut
Pas la peine d’augmenter la liste
Sa mort me révolte
Tant de talent détruit
Je savais qu’elle finirait fracassée
Victime d’une overdose
Hélas! c’est arrivé
Pauvre petite fille chérie
Une Blanche Noire

PS: notre monde est fou. Un facho tue près de 80 personnes en Norvège (1) pendant qu’une artiste de premier plan massacre sa vie. Les canards vont en faire une Joplin bis. Et nous on reste là. Condamnés à continuer. La vie mérite mieux que d’être jetée à la poubelle. Surtout quand on voit tous les salauds et les ordures qui restent. Au Laos on dit que le corps ne nous appartient pas. C’est un legs parental. Il faut donc en prendre soin. Faut s’inspirer de cultures différentes. On ne sait pas tout. Le discours moraliste m’insupporte mais que je ne vois aucun romantisme dans la dope: ce n’est qu’une intoxication. La défonce est une illusion. Je préfère le réel absolu.
[Je précise que j’ai horreur des camés mondains qui s’inventent une réputation de destroy juste pour vendre leurs salades. Il y en a un paquet en France.]

(1) Des milliers de gens sont frappés par le deuil insoutenable.

Ses amis sur son site officiel, on choisit cette image d’elle pour lui dire adieu. Du silence parlant:
http://www.amywinehouse.com/

Nota Bene: à la fin de l’un des concerts d’Amy Winehouse au Madison Square Garden, à New York, un jeune noir a dit: “Incroyable! c’est une Juive anglaise qui me ramène à ma culture".

Permalien 17:02:07, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Cadel Evans fait partie des grands du contre la montre

Premier et donc unique australien à gagner le TDF 2011, Carel Evans a éclaté en sanglot à la remise de son maillot jaune sur le podium de l’avant-dernier étape du Tour. Il a donc gagné la reine des compétitions à 99%. Il porte du rouge et noir… mes couleurs fétiches. Ici, on le voit en 2008, sortir les griffes.

Le terrien Cadel Evans a vaincu l’aérien Andy Schleck.
“Cadel Evans en a gardé sous la pédale",ai-je écrit après avoir vu la révolte de Cadel Evans dans le Galibier quand il n’a pas accepté le cavalier seul d’Andy Schleck.
L’Australien n’est pas du genre à se brûler les ailes dans une étape pour faire un grand numéro de bravoure avant d’abdiquer ensuite.
Cadel Evans est un scientifique à la Jacques Anquetil. C’est l’école Armstrong. Il ne laisse rien au hasard et sait là où il faut planter la banderille qui fait mal.
Il y a les grands grimpeurs, style Andy Scleck.
Il y a aussi les grands avaleurs de bitume, tel Cadel Evans.
Les vainqueurs du Tour de France sont toujours issus de ces deux figures de style.
En 2011, Cadel Evans a eu le dernier mot.
Il n’est jamais désuni sur sa machine d’où il dégage rage et puissance.
Andy Schleck est trop désordonné sur le plat.
Cadel est un beau vainqueur car il est complet.
Il est aussi très malin: partir à fond ne sert à rien: la tortue nous l’a appris depuis longtemps grâce à La Fontaine.
Ce n’est pas Andy Schleck qui a perdu le Tour. C’est Cadel Evans qui l’a gagné.

Les enseignements:
1/ Evans est très intelligent
2/ Pierre Rolland (physique à la Roger Pingeon) est un grand travailleur qui intériorise ses efforts
3/ Contador a trop été impatient. Il aurait dû attendre et attaquer dans l’Alpe d’Huez
4/ Le Tour n’a plus de patron depuis le départ de Lance Armstrong
5/ Laurent Jalabert, dépourvu d’enthousiame, est un piètre consultant par rapport à Laurent Fignon qui vibrait et faisait vibrer. Jalabert a toujours l’air de s’emmerder. Et donc il nous emmerde.

Etape du samedi 23 juillet : Grenoble > Grenoble (42,5 km)

Classement général:

1.EVANS Cadel 83:45:20
2. SCHLECK Andy à 00:01:34
3.SCHLECK Frank à 00:02:30
4.VOECKLER Thomas à 00:03:20
5.CONTADOR Alberto à 00:03:57

Classement de l’étape:

1. MARTIN Tony 00:55:33
2. EVANS Cadel à 00:00:07
3.CONTADOR Alberto à 00:01:06
*************************************
13.VOECKLER Thomas à 00:02:14
17.SCHLECK Andy à 00:02:38
20. SCHLECK Frank à 00:02:41
21. ROLLAND Pierre à 00:02:50

PS: La fille de J. Anquetil a reçu un trophée, celui du “meilleur coureur contre la montre", décerné à son père. A tous les ignares du cyclisme qui parlent et jugent à tors et à travers, je rappelle la confidence d’Anquetil: “Si l’on veut m’accuser de me doper, ce n’est pas difficile, il suffit de regarder mes fesses, ce sont de véritables écumoires".

Permalien 08:24:23, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

L'hommage lucide de Marcus Miller à Miles Davis

Wayne Shorter, Marcus Miller, Herbie Hancock et leurs amis ont terminé leur tournée hommage à Miles Davis.
Elle fut triomphale. Aussi bien à Paris, Lausanne et Juan-les-Pins.
Ils sont restés parfois 4 heures en scène.
-"Je dois une éternelle reconnaissance à Miles Davis. Lorsque je le cotoyais au quotidien, je n’ai pas vraiment réalisé la chance que j’ai eu de travailler avec lui et de jouer avec lui tant de fois. J’étais trop jeune, je trouvais normal de le fréquenter. A vrai dire, j’ai fréquenté un dieu vivant. Je m’en aperçois maintenant. Il était autant fier de sa musique que humble dès qu’il jouait. Notre tournée hommage à Miles s’arrête mais je servirai sa mémoire jusqu’à ma mort. Nous aurons d’autres occasions de le retrouver. Lors des soirées que nous venons de passer ensemble, on a perçu sa présence de manière continuelle…”
Signé Marcus Miller.
Pour ma part, chaque fois que j’ai vu Miles Davis en scène- Théâtre de la Ville, Saint-Denis, La Vilette, Palais des Congrès…- j’ai su que j’étais face à un homme d’une sensibilité hors du commun. Il entrait sur scène tout doucement, allait se poster devant chaque musicien pour lui demander de jouer. Il allait de l’un à l’autre, avec une écoute hors du commun. C’était un soliste et un chef d’orchestre de très haut parage. Il dégageait des ondes. Bien sûr j’aimais ce qu’il faisait et il était précédé de sa légende. Il saluait une fois. Il lui arrivait de dire aurevoir avec sa trompette comme on agite un mouchoir. Il ne revenait jamais sur scène même si le public applaudissait pendant 30 minutes. C’est la marque des forts caractères.
Je place Miles Davis parmi les 10 plus grands artistes du XXe siècle:
Picasso, Miles Davis, Hendrix, Chaplin, Keaton, Rodin, Rachmaninov, Apollinaire, Pessoa, Les Beatles… (Classement variable selon l’humeur.)

22.07.11

Permalien 19:05:28, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ji-sung Park va prolonger son contrat à Manchester United

Sir Alex Ferguson s’apprête à prolonger le contrat de Ji-sung Park, soldat modèle de la Red Army.
Le Sud-Coréen est lié à Manchester United jusqu’à la fin 2011/12 mais le manager souhaite conserver le précieux récupérateur-relayeur-attaquant - ce qui en fait un élément ultra précieux- au moins encore pour deux saisons supplémentaires au terme de l’an prochain.
-"Il lui a été proposé un nouveau contrat. Je suis sûr qu’il va le signer. Sa carrière à United est excellence. Park est un professionnel formidable. Il est d’une loyauté extrême et applique les consignes au millimètrre près. Je suis sûr qu’il va accepter une offre nouvelle et se lier au club pour les deux prochaines années.”
Park fait partie de la Tournée aux Etats-Unis. Il a marqué lors de la victoire 4-1 contre New England Revolution de Boston avant de participer au succès 7-0 contre les Sounders à Seattle.
Le kamikaze Park est l’un des joueurs préférés des fans car il répond toujours présent.
C’est un pit-bull doté d’une belle vista.
Il est loin des danseurs français qui sont surtout excellents dans la presse française à la recherche d’une nouvelle locomotive pour écouler leurs salades.
Si MU a gagné beaucoup de titres ces dernières années, il le doit beaucoup à Park qui est souvent décisif. Autant en défense qu’en attaque.
Il est où le Park d’Arsenal ou de Liverpool ?
MU a perdu Scholes mais conserve Park. C’est un très grand transfert intra-muros…

Permalien 18:52:43, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Pierre Rolland rejoint Armstrong et Pantani dans l'étape mythique de l'Alpe d'Huez

Andy Schleck est le nouveau maillot jaune…

Dès son arrivée, Pierre Rolland a déclaré: “Jadis je regardais Armstrong et Pantini gagner ici, et aujourd’hui c’est moi qui gagne…” En voilà un qui ne crache pas sur les géants. Cela nous change des écrivassiers qui éructent leurs articles.
Alberto Contador a fait ce qu’il fallait pour démontrer qu’il n’était pas n’importe qui.
L’Espagnol a animé toute l’étape de l’Alpe d’Huez.
Voeckler a perdu son maillot jaune. Rien de plus attendu.
Par contre son coéquipier Pierre Rolland a confirmé tout le bien que l’on pense de lui.
Pendant l’intégralité de ce TDF, il a aidé Voeckler aux moments clefs.
Ce 22 juillet, il a abattu sa propre carte: un bel as de coeur.
Dans les derniers tournants, il a déposé Contador et Sanchez pour aller gagner avec un grand plateau.
Rolland connaît par coeur l’Alpe d’Huez qui n’a plus aucun secret pour lui.
Il est né le divin Rolland. Né pour l’exploit chez les pros. A 25 ans, c’est la plus grande certitude du cyclisme français.
Les frères Schleck sont aux premières loges du Tour. Ce n’est que justice.
Contador n’est pas mort. Il a tout fait pour que Voeckler ne gagne pas le TDF 2011.
Quoi de plus humain. Des Français bas du plafond l’ont sifflé et le sifflent encore.

Etape du vendredi 22 juillet : Modane Valfréjus > Alpe d’Huez (109,5 km)

Classement de l’étape:

1.ROLLAND Pierre 03:13:25
2.SANCHEZ Samuel à 00:00:14
3.CONTADOR Alberto à 00:00:23
4.VELITS Peter à 00:00:57
5.EVANS Cadel à 00:00:57
********************
20.VOECKLER Thomas à 00:03:22

_______________________________________________

Classement général Individuel:

1.SCHLECK Andy 82:48:43
2.SCHLECK Frank à 00:00:53
3.EVANS Cadel à 00:00:57
4.VOECKLER Thomas à 00:02:10
5.CUNEGO Damiano à 00:03:31
6.CONTADOR Albert à 00:03:55
********************
10. ROLLAND Pierre à 00:08:57

21.07.11

Permalien 18:42:26, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Andy Schleck, au top. Voeckler n'abdique pas. Evans, O.K. Contador, K.O.

Andy Schleck a assommé le TDF un moment puis… presque tout est rentré dans l’ordre. Le vainqueur du Tour 2011 n’est pas encore connu. Au moment de l’annonce du tracé du TDF 2011, Andy Schleck avait confié que le Galibier était l’un des gros morceau de cette édition.

-"J’avais sans doute les jambes pour suivre Andy Schleck mais je n’ai pas voulu laisser Thomas [Voeckler] tout seul avec les autres. Un maillot jaune ça se respecte. Je ne voulais pas déshabiller Thomas…”
Magnifique Pierre Rolland (né le 10 octobre 1986 à Gien), parfait coéquipier du leader du Tour de France.
Pierre Rolland ? L’an prochain je vais attendre beaucoup de lui.
Andy Schleck a démarré dans l’Izoard là où on attendait un coup de flingue de Contador.
Ce n’est pas l’année de l’Espagnol- mais qui sait?- totalement largué dans les derniers mètres du Galibier.
Auparavant, le Luxembourgeois a eu presque 5 minutes d’avance. Il avait en tête de prendre le maillot jaune.
Pour essayer de revenir sur l’échappé, Cadel Evans a sorti le grand jeu et a mené le train sans fléchir.
Personne ne prit le relais avec l’Australien sauf sur la fin par le biais des duettistes qui se battaient dans le but de conserver le maillot jaune.
Pour une poignée de secondes, Voeckler a sauvé son maillot jaune, ce qui représente un très grand exploit.
Cela fait 10 maillots jaunes qu’il enfile les uns sur les autres.
A l’arrivée, Voeckler resta K.O. debout à la recherche de son souffle. Voilà une souffrance qui prouve qu’il ne se dope pas. Il m’a fait penser à Armstrong, défait comme une Piéta.
Andy Schleck était heureux d’avoir gagné mais déçu de ne pas avoir pris la première place du classement général.
Son frère Franck a fini juste derrière lui. Leur père, Johnny, était aux anges. Chez les Schleck on est champion de père en fils.
Voeckler a répété : “Vivement dimanche!” pour dire qu’il a hâte de se retrouver en famille. J’avais un pressentiment mais maintenant c’est officiel: il dit ça pour s’enlever la pression auprès du public français qui est attente d’un vainqueur du Tour maison depuis 1985 (Hinault).
Attention, rien n’est fait.
Andy Schleck est en plein boum. Souhaitons qu’il ne soit pas carbo demain.
Cadel Evans en a gardé sous la pédale.
Contador? A moins d’un miracle, c’est cuit pour lui. On ne peut pas bluffer à ce point.
Les deux frères Schleck et tous les autres sont restés plus de 6 heures sur le vélo.
On est loin de la suffisance de Ribéry and co.
Heureusement, la pluie ne fut pas au rendez-vous.
Je ne voulais pas voir des images dantesques.
Les rescapés du TDF en sont à près de 80 heures passées sur la selle.
Demain, l’Alpe d’Huez sera à nouveau un gros morceau.
En football, après la finale de la Coupe du monde, on va se reposer.
En vélo, on remet ça !

Classement. Etape 18 - jeudi 21 juillet : Pinerolo > Galibier - Serre Chevalier (200,5 km)
1.SCHLECK Andy, 06:07:56
2.SCHLECK Frank à 00:02:07
3.EVANS Cadel à 02:15
4.BASSO Ivan à 02:18
5.VOECKLER Thomas à 00:02:21
6.ROLLAND Pierre à 00:02:27

*************
15. CONTADOR Alberto à 00:03:50

_________________________________________

Classement général:

1.VOECKLER Thomas, 79:34:06
2.SCHLECK Andy à 00:00:15
3.SCHLECK Frank à 00:01:08
4.EVANS Cadel à 00:01:12
5.CUNEGO Damiano à 00:03:46
6.BASSO Ivan à 00:03:46
7.CONTADOR Alberto à 00:04:44
8.SANCHEZ Samuel à 00:05:20

[Post dédié à Christian Laborde]

Permalien 10:52:45, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

0-7.: Manchester United s'amuse contre des branquignols du soccer

Seattle Sounders 0-7 Manchester United
Buts pour Man U: Owen (15e), Diouf (49e), Rooney (51e, 69e, 72e), Park (71e), Obertan (88e)

Plus de 67 000 personnes se sont déplacés pour voir MU donner un récital, “fingers in the nose".
Ce football américain masculin ne vaut rien face à la Premier League.
Les hommes du ballon rond US sont de piètres footballeurs par rapport aux Américaines vice-championnes du monde 2011.
MU est vraiment en représentation aux Etats-Unis, cela leur permet une bonne mise en route pour la reprise en Europe, souhaitons-le. Sinon cette tournée ne sert à rien, hormis à promotionner toujours davantage l’image du club.
On notera que Anderson a joué 90e minutes car Ferguson est en train de Scholes/éliser le Brésilien.
Young trouve bien ses marques.
Ferdinand est content car il souhaite que Evans ait plus de temps de jeu pour progresser encore plus.
Jones est aux abonnés absents. Je redoute ce que je vous ai dit: il traîne une vieille blessure, pas médiatisée…
Ferguson relance Diouf, Macheda et Obertan.
Berbatov est blessé. Vraiment, ce n’est pas diplomatique.
Fletcher, toujours pas là. Je n’ai pas d’écoute à la “News of the world” mais ça ne va pas fort chez lui.

Man United:
Lindegaard (Amos 46e)/
Rafael, Ferdinand, Vidic (Evans 56e), Evra (Fabio 56e)/
Nani (Obertan 56e), Anderson, Giggs (Park 46e), Young (Carrick 65e)/
Owen (Diouf 46e), Macheda (Rooney 46e)

Non utilisés: de Gea, Smalling, Jones, Cleverley, Welbeck

Manager: Ferguson

Permalien 08:05:44, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, BECKENBAUEREMENT, ANTI-FOOTBALL  

Ribéry se croit capable d'obtenir le Ballon d'Or devant Messi

Ribéry au Bayern Munich c’est comme Jean Lefebvre chez Martin Scorsese. L’erreur de casting par excellence.

-"Maintenant que je vais être à nouveau à 100% de mes capacités et libéré dans ma tête, et qu’en plus j’ai une bonne relation avec mon entraîneur, je peux atteindre le même niveau que Messi. Pour moi c’est une certitude. Le titre de meilleur footballeur du monde est mon grand rêve. Je crois que j’ai une chance. Je me sens à nouveau libre de montrer ce dont je suis capable. J’ose à nouveau essayer des dribbles difficiles ou tenter une passe dangereuse. Pour la première fois depuis deux ans j’ai enfin pu faire la préparation d’avant-saison en entier. Pour la plupart des joueurs, la préparation est importante. Pour mon jeu, c’est tout simplement une catastrophe si je ne peux pas la faire correctement.”
Voici un extrait d’une interview de Ribery, prototype du joueur nouvelle tendance, c’est-à-dire de quelqu’un qui parle mais qui ne prouve rien.
Ribéry peut s’estimer heureux d’avoir un agent qui lui obtient autant d’argent.
C’est son plus grand talent.

20.07.11

Permalien 22:58:38, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Contador a rendez-vous avec le Galibier

Ce 21 juillet 2011, Contador devrait faire taire toutes les critiques.
Les frères Schleck ne sont pas disposés à le laisser filer.
Voeckler devrait rendre l’âme. Il a dit lui-même qu’il avait “hâte de rentrer à la maison".
Evans? Mystère.
Attention à Sanchez, Samuel de son prénom.

Laissons à André Malraux ce qui est à André Malraux

L’hommage à Jean Moulin par André Malraux est l’un des plus grands textes de la littérature française.

Voici la fin de l’oraison funèbre signée et lue par André Malraux, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, le 19 décembre 1964. L’écrivain était debout sous la pluie. On peut reprocher beaucoup de choses à Malraux-et je ne m’en prive pas, par exemple qu’il fut un résistant de la dernière heure- mais il y a une chose qui est certaine: il avait beaucoup de talent et c’était un authentique écrivain, et bien sûr un homme très cultivé qui savait partager son savoir et ses connaissances. Je lui dois beaucoup. ..:

-"Aujourd’hui, jeunesse, puisses-tu penser à cet homme comme tu aurais approché tes mains de sa pauvre face informe du dernier jour, de ses lèvres qui n’avaient pas parlé; ce jour-là, elle était LE VISAGE DE LA FRANCE.”

Le 19 juillet 2011, l’actuel locataire de l’Elysée a lu un discours sous la pluie alors qu’il était abrité pendant que les militaires étaient sous l’averse. Dans le texte qu’il a lu, il y a ce passage:

-"Soldats, vous êtes LE VISAGE meurtri DE LA FRANCE.”

Chaque amateur de beaux textes ne peut pas ignorer la magnifique oraison écrite par André Malraux, joyau de l’expression française. L’écrivain a écrit un vibrant hommage, plein de sincérité. La magie littéraire est présente du début à la fin de l’intervention de Malraux…

Permalien 12:20:51, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Pierre Jonquère d'Oriola (1920-2011) a sauvé l'honneur de la France aux JO 1964

Plus de 500 victoires en 25 années de compétitions internationales. Voilà le palmarès exceptionnel du cavalier Pierre Jonquère d’Oriola qui vient de mourir à 91 ans. Le champion a participé à cinq olympiades…
Je n’avais jamais entendu parlé de lui jusqu’en 1964.
Niveau Jeux Olympiques, la France avait encore en mémoire le dessin de Jacques Faizant, en « Une » du « Figaro », paru quatre ans plus tôt. On y voyait le général de Gaulle en survêtement, sac de sport à la main, parti pour sauver le sport français laminé à Rome 1960 (cinq petites médailles et aucun titre olympique):
- «Dans ce pays, si je ne fais pas tout moi-même ! », s’exclamait le chef de l’État devant Marianne ne sachant pas quoi répondre… Voici une bulle historique.
En 1964, le grand dessinateur s’apprêtait à faire un dessin semblable quand Jonquères d’Orialo offrit à la France, son unique médaille d’or acquise… lors de la dernière journée des JO. Le seul titre olympique de la délégation française était l’oeuvre d’un cavalier !
Pour beaucoup de monde l’hippisme était le domaine des grands bourgeois. Rien à voir avec l’athlétisme ou le football. C’était mal connaître d’Oriola qui fut aussi un pratiquant de rugby.
La France fut étonnée d’entendre ce viticulteur au franc-parler cinglant qui était le cousin par alliance de l’escrimeur Christian d’Oriola, immense escrimeur.
Très forte personnalité, “Pierrot” reste une grande figure du sport français.
En 2000, il était encore licencié dans un club du Roussillon.

Palmarès de Pierre Jonquères d’Oriola:
Champion olympique de saut d’obstacles individuel : 1952, avec Ali Baba, et 1964 avec Lutteur B
Deux médailles d’argent olympique de jumping par équipes : 1964 et 1968, avec Janou Lefevre, et Marcel Rozier, 1968
Champion du monde de saut d’obstacles individuel : 1966, avec Pomone B
Vainqueur du championnat d’Amérique du Sud de saut d’obstacles : 1959
Vainqueur du championnat d’Allemagne de saut d’obstacles : 1967
Champion de France de saut d’obstacles individuel : 1954, 1956, 1958 et 1959
Recordman de France de saut en hauteur à cheval en 1936, à peine âgé de 16 ans
Coupe du Roi, à Londres
Deux Grands Prix de Roi
Grand Prix de Paris
Grand Prix de Genève
Grand Prix de Nice
Grand Prix de Bruxelles

19.07.11

Permalien 23:21:08, Catégories: EN MARGE  

Awana Diab a marqué un penalty... du talon !

Awana Diab, un joueur des Emirats Arabes Unis, vient d’entrer dans le livre des nouveautés du football en match officiel.
Désormais on doit parler d’une “Diab” quand quelqu’un marque un penalty du … talon !
Lors d’un match amical opposant les Emirats Arabes Uni (l’équipe d’Awana Diab) au Liban, son équipe menait déjà au score 5 buts à 2 quand dix minutes à la fin du match il a tenté un geste incroyable pour transformer un penalty.
Awana Diab s’élança et marqua d’une talonnade…
Les joueurs battus et leurs fans ont dénoncé un «manque de respect» voire une humilitation.
Mais qu’importe, avec ce geste inédit, Awana Diab est devenu un star du Net.
A quand un penalty marqué de la tête ?

[Post dédié à Saga]

Permalien 07:46:20, Catégories: GRANDE DAME  

Aurevoir et merci aux footballeuseuses de la Word Cup 2011

Si la France veut rivaliser avec les autres grandes nations du football féminin, il va falloir que les clubs français s’investissent autant que l’O.L.
Une chose est certaine: cette Coupe du monde a séduit beaucoup de gens qui n’avaient pas encore pris la mesure de l’évolution du football féminin.
Il y a plusieurs domaines dans lesquels les garçons sont pour l’instant inaccessibles: mauvais esprit, suffisance, imprécision et commedia dell’arte…

A voir, le magnifique carrousel d’images sur la Coupe du monde 2011:

http://www.theatlantic.com/infocus/2011/07/womens-world-cup-2011/100106/

[Post dédié à Yo]

18.07.11

Permalien 17:05:28, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

"Tribute to Miles Davis"

La rencontre au sommet Chick Corea, Wayne Shorter et Marcus Miller a tenu ses promesses pour célébrer Miles Davis.
A Vienne, à Juan-les-Pins ou à Paris, ils furent fantastiques, avec leurs amis.
Merci à eux.
Merci à lui.

17.07.11

Permalien 14:01:37, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Anderson: "Je suis capable de remplacer Scholes, mon professeur."

Anderson a été recruté en 2007 à Porto par Ferguson pour remplacer Paul Scholes, le moment venu. C’est l’heure!

A force d’entendre que Manchester United doit se renforcer pour remplacer Paul Scholes, désormais à la retraite, Anderson estime que la solution de MU est peut-être à trouver à Carrington, soit intra-muros.
C’est ce que les fans pensent aussi, à condition que le Brésilien soit constant.
Pour l’instant, il a fait moins de progrès que Nani, chacun à son poste.
Anderson a un grand potentiel, un gros volume de jeu mais il est trop désordonné dans son jeu qui manque d’harmonie.
Il est très rare qu’il livre un match fantastique de bout en bout.
Ses qualités:
1/ Force physique
2/ Sort souvent vainqueur des duels
3/ Courageux
4/ Collectif
5/ Offensif
Ses faiblesses:
1/ Ne délivre pas assez de passes décisives
2/ Marque peu de but (5 en 129 matchs) alors que Scholes en inscrivait beaucoup et des décisifs
3/ A du mal à rester concentrer à 100 % pendant 90 minutes
4/ Sa relance n’est pas toujours idéale
5/ Ne tire pas assez cadré
Anderson est agagé que l’on cite toujours Nasri, Sneijder ou Modric et que l’on ne parle pas assez du rôle qu’il pourrait jouer à MU. Il se voit “exploser” après le départ de Scholes. Comme Rooney après celui de C. Ronaldo ? Souhaitons-le.
-"Il faut compter sur moi. J’ai bien joué pour Manchester United dans le passé et je suis persuadé que j’ai les qualités pour jouer dans la position de Scholes. Paul était un joueur incroyable et bien sûr je comprends la grande nostalgie des fans mais j’ai beaucoup appris de lui. Je l’ai toujours vu comme mon professeur. Il m’a beaucoup aidé. “
Anderson n’est pas seul à croire qu’il a le talent pour prendre la place de Scholes. Le charismatique défenseur Rio Ferdinand vient de déclarer:
-"Anderson a eu beaucoup de blessures au cours des deux dernières années et a raté quelques pré-saisons. Espérons que cette fois il aura une bonne préparation et que nous allons voir le meilleur de lui. Nous avons eu par le passé des joueurs qui ont confirmé les promesses qu’on mettaient en eux. “
Les fans des Red Devils ont perdu une légende.
Depuis, ils attendent un nouvel hèros au milieu de terrain.
Anderson a du talent. A lui de l’extérioriser plus souvent.
Il doit nous prouver qu’il est titulaire en puissance.

Permalien 12:23:40, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Arsène Wenger taille Scholes mais ne veut pas que Mancini et Xavi parlent de Nasri et de Fabregas

Un fait certain: Nasri ne viendra pas à Man U. Ferguson n’est pas disposé à donner au Français 200 000 euros de salaire par semaine là où il en gagne “seulement” 80 000 à Arsenal. Nasri n’est ni Xavi, ni Iniesta. Et encore moins Messi.

“Faire de telles déclarations n’est pas permis. C’est contre les règles élémentaires du football et Roberto Mancini devrait le savoir. Nous voulons être respectés.”
Depuis peu, il faut demander la permission à Wenger lorsque l’on souhaite s’exprimer.
Quand Xavi confie que son ami Fabregas est triste de rester à Arsenal alors qu’il a envie de retourner à Barcelone, l’ex entraîneur de Nancy dit que le milieu de terrain n’a pas à parler de la sorte (1), et quand Mancini dit qu’il veut absolument recruter Nasri car il a besoin de lui au milieu de terrain de Man City, Wenger expliquer qu’on n’a pas à parler ainsi sur un joueur encore sous contrat dans un autre club. (2)
Wenger dit ce qui l’arrange. Je vous rappelle son commentaire sur Paul Scholes alors en activité à Man U:
-"Paul Scholes était et est toujours l’un des meilleurs joueurs d’Angleterre. Sa contribution au succès de Manchester est immense. Mais le regret que j’ai est qu’il n’a pas toujours été le joueur le plus honnête. Il a un côté sombre et c’est quelque chose que je n’aime pas.”
J’ai souvent parlé, discuté- jamais bavardé- avec Emmanuel Berl sur le fait qu’il valait mieux parler de ce qu’on a fait et jamais de ce que l’on va faire.
Nous étions d’accord tous les deux qu’il fallait choisir la seconde attitude.
De nos jours, c’est souvent la première qui est à l’ordre du jour.
Cela permet de se faufiler dans l’actualité alors que les faits ne vous imposent pas d’y être.
Dire ce que l’on veut faire appartient à la communication.
-"Je veux conserver Samir Nasri cette saison, même si je dois le voir partir gratuitement l’été prochain", a expliqué le manager des Gunners à la BBC. “Je pense que la direction sera d’accord avec moi. Notre but est de gagner le championnat et j’ai besoin des meilleurs joueurs pour y arriver.”
Faire perdre 20 à 25 M€ (d’un transfert possible) plus les 15 M€ du transfert de jadis de l’OM à Londres, est-ce une bonne gestion ? Tout ça pour ne pas voir le Français avec le maillot de Man United car Ferguson a fait une offre de 22 M€, estimant que le Français sans aucun titre notoire ne vaut pas plus.
Je ne vois pas Nasri jouer mieux à Arsenal en 2012 qu’en 2011. Il a sans doute atteint son plafond avec Wenger qui lui a permis d’avoir une audience plus vaste. Nasri est un bon joueur qui ne parvient cependant pas à être constant. Il a des éclipses trop fréquentes.
Berl m’a rappelé le mot de Bergson:
-"Regardez ce que je fais et n’écoutez pas ce que je dis.”
Certes, Wenger ne va pas dire: “Je vais tout faire pour ne pas finir premier…” mais de là à endormir une fois de plus son auditoire, non merci. J’estime Wenger- Arsenal est mieux aujourd’hui qu’avant- mais son côté gourou, très peu pour moi.
A Man U, Ferguson est beaucoup plus concret.
Le championnat va visiblement, une fois de plus, se passer comme depuis 2005.
Arsenal sera en plein boum au début, puis vers la fin de la saison Chelsea et Man U vont prendre les commandes pour jouer le titre dans la ligne droite des Hunaudières de la Première League.

(1)«Je ne pense pas qu’une phrase soit suffisamment importante pour porter un recours à la FIFA. Mais l’impression que j’ai eu, c’est que Xavi a été irrespectueux avec notre club et avec Cesc, rien de plus. Et ce n’est pas la première fois que cela se produit. Il faut que ça s’arrête. S’il y a des négociations entre deux clubs, je ne pense pas que ce soit bien que les joueurs s’en mêlent et en parlent sans y être autorisés. Malheureusement, c’est déjà arrivé deux fois pour Fabregas.» (A. Wenger)
(2)«Ce genre de commentaires n’est pas admissible, ça va à l’encontre des règles de base du football, et Roberto Mancini devrait le savoir. Je ne passe pas mon temps à commenter ce que disent les gens, nous sommes concentrés sur le fait de jouer notre football, mais ce que nous voulons c’est du respect. Nous ne parlons pas des joueurs des autres clubs, il est temps en Angleterre de revenir à ces règles de base.» (A. Wenger)

Conserver Nasri qui partira ensuite gratuitement est-ce un bon placement pour Arsenal? Oui, si Arsenal gagne la Premier League 2012… ce qui est un pari sur une peau de chagrin qui ne fait plus quelques millimètres…

15.07.11

Permalien 15:39:23, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Campionissimi, de Jean-Paul Vespini (Jacob-Duvernet).

L’immense Fausto Coppi

Journaliste à “La Provence", Jean-Paul Vespini est aussi un « Paulo, la science » en plus littéraire.
Il parle du cyclisme comme d’autres du XVIIe siècle ou de l’Art précolombien. On sent que sa passion n’est pas simplement livresque. Il s’agit plutôt d’un amoncellement de connaissances amassées au fil des ans depuis son adolescence et même sans doute avant.
Il parle des champions de la Petite Reine avec la même passion qui anime les spécialistes des Stradivarius. Son nouvel opus est consacré à onze grands champions des grandes échappées, en montagne si possible.
En premier lieu, il évoque Constante Girardengo (1893-1978) que tout le monde a oublié parce qu’il n’a participé qu’à un seul Tour de France. Entre autres exploits, ce fut un crack du Milan-San-Remo.
En numéro 2, il a classé Alfredo Binda (1902-1986) qui de son côté remporté six Milan-San Remo, reine des classiques. Le triple champion du monde a participé à moult courses sur mes terres niçoises si chères à Louis Nucéra, mort sur la route au guidon de son vélo, fauché par un de ces assassins de la route qui nous tuent avant d’aller se coucher comme s’il avait écrasé une mouche. Je ne suis pas hors-sujet, croyez-moi. Sur la troisième marche du podium, on trouve Ottavio Bottecchia (1994-1927). Le météore a gagné deux Tours de France. Bien sûr, Gino Bartali (1914-2000) et Fausto Coppi (1919- 1960) sont en bonne place. Gino « Le Pieux » était si modeste qu’il n’a jamais dit qu’il fut un héros pendant le seconde guerre mondiale. Pour clore l’ensemble, Jean-Paul Vespini évoque Louison Bobet (1925-1983), Jacques Anquetil (1934-1987), Eddy Merckx (1945), Bernard Hinault (1954), Miguel Indurain (1964) et Lance Arsmtrong (1964). Voilà un très bon ouvrage pour suivre la Grande Boucle. A la fois spirituel et fondu de vélo professionnel, le conteur Vespini nous plonge dans la mythologie du cyclisme qui résiste aux vampires de laboratoires ivrent du sang des champions. Ceux qui suspectent de dopage les cyclistes n’ont pas réussi leur entreprise de démolition. Les routes françaises sont tapissées de spectateurs. Jean-Paul Vespini a gardé ses yeux d’enfant loin des politichiens qui nous gouvernent, l’oeil rivé sur leurs comptes en banque. Vespini est capable de ramasser le bidon d’Evans sur le bord de la route, dans l’indifférence générale. Ensuite, il le dépose sur une étagère de son bureau et dit à ses invités: “Vous voyez, il s’agit du bidon de Cadel que j’ai ramassé en 2011 sur les pentes du Tourmalet…” Pour Vespini ce dérisoire récipient vaut bien plus qu’un vase conçu par Lalique.

-Campionissimi. Grands parmi les grands du vélo
Jean Paul Vespini
Jacob-Duvernet, 224 p., 19, 90 €

Permalien 08:01:28, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson: "Sneijder n'est pas sur le point de venir à Man United"

Ferguson recrute toujours des joueurs qu’il estime capable d’entrer dans l’Histoire du club. Ses derniers gros “coups": Vidic, Park, Nani, Valencia, Chicharito…

Alors qu’il ne communique jamais sur les transferts tant qu’il ne sont pas conclus, Sir Alex Ferguson a déclaré lors d’un point presse aux Etats-Unis, à Seattle, qu’il n’y avait aucun protocole de transfert engagé avec Wesley Sneijder (Inter Milan), le joueur de 27 ans que beaucoup de fans voudraient voir à Old Trafford pour remplacer Paul Scholes:
-"Je ne pouvais pas vous dire ce qui se passait jusqu’ici mais sachez que je n’ai jamais été vraiment impliqué dans des négociations avec les Italiens depuis que je suis en Amérique. Nous n’avons en ce moment aucun intérêt réel en ce qui concerne la venue de Wesley Sneijder pour beaucoup de raisons".
Un journaliste a demandé au manager des Red Devils si on pouvait s’attendre à d’autres arrivées:
-"Nous venons d’accueillir trois jeunes- Phil Jones, Ashley Young et David De Gea. Ils ont d’énormes qualités. De surcroît, j’ai fait revenir à la maison Welbeck, Cleverley, Diouf et Macheda qui ont eu plus de temps de jeu l’an passé loin de chez nous. Tout ça pour vous dire que rien n’est imminent à ce moment. Évidemment, nous essayons des pistes mais à quoi parler sur du vent… Grâce à nos trois recrues nous avons comblé les lacunes qui étaient apparues après les départs de certains de nos cadres. Celui que nous avons le plus de mal à remplacer est bien sûr Paul Scholes. La solution peut venir de nos murs, je l’ai déjà dit…”
On remarque que le coach ne parle pas du poste de gardien, pour bien mettre en confiance ses goals.

Permalien 00:17:29, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Hommage à Patrick Vieira, Gunner éternel

Ne pas avoir retenu Patrick Vieira à Arsenal est une faute historique. Jamais Ferguson n’a laissé partir Scholes et Giggs, le ciment intergénérationnel.

Cette fois c’est décidé: Vieira raccroche les crampons.
Alors que c’est un Gunner historique, il intégre le staff de Manchester City.
La nostalgie n’est vraiment plus ce qu’elle était.
Voir Vieira s’occuper des jeunes à Man City c’est comme si l’ex joueur de Manchester United, Paul Scholes, dirigeait le centre de formation de Liverpool.
Arsenal est vraiment un club qui ne bichonne pas ses anciens.

Palmarès de Patrick Vieira, né le 23 juin à Dakar:

Coupe du Monde 1998
Championnat d’Europe des nations 2000
Coupe des Confédérations 2001

AS Cannes
Coupe Gambardella 1995

Milan AC
Champion d’Italie 1996

Arsenal FC
3 Championnats d’Angleterre 1998, 2002, 2004
4 FA Cup 1998, 2002, 2003, 2005
4 Community Shield 1998, 1999, 2002, 2004

Inter Milan
4 Championnats d’Italie 2007, 2008, 2009, 2010
Supercoupe d’Italie 2006

Manchester City
FA Cup 2011

***********************

Parcours d’Arsenal en Premier League depuis le départ de Vieira:

2005-2006:
1er Chelsea 91 points/ 4e Arsenal 67 points

2006-2007:
1er Manchester United 88 points/ 4e Arsenal 68 points

2007-2008:
1er Man U 87 points/ 3e Arsenal 83 points

2008-2009:
1er Man U 90 points/ 4e Arsenal 72 points

2009-2010:
1er Chelsea 86 points/ 3e Arsenal 75 points

2010-2011:
1er Man U 80 points/ 4e Arsenal 68 points

Si Ferguson avait un telle suite d’échecs, il aurait quitté Man U, fissa!
Entre 1996 et 2005, Patrick Vieira a remporté 11 trophées avec Arsenal.
Ce fut remarquable, d’autant que c’est un destructeur de jeu et non pas un créateur comme Kopa, Platini, Cantona ou Zidane, la marque de fabrique française.
Depuis son départ, Arsenal n’a plus jamais rien gagné.
Est-ce un hasard ?
Non. Tous les titres de Wenger ont été remportés avec Vieira au milieu de terrain.
Jamais il n’aurait dû quitter le club.
Il devait être aux Gunners ce que G. Neville et P. Scholes ont été aux Red Devils. (R.Giggs, lui, en fait toujours partie)
Vieira a quitté Arsenal pour essayer de gagner la C1 ailleurs, sachant qu’il n’y arriverait jamais avec Wenger.
En Italie, il n’y est pas parvenu comme Henry en Espagne, à Barcelone, terre de héros (Messi, Xavi, Iniesta…)
N’empêche à l’Inter, il a remporté 4 Serie A et une Supercoupe; et à Man City, une FA Cup. Ce qui fait en tout 6 trophées en plus. Pendant ce temps, Arsenal a bloqué son compteur.
Quelle conclusion en tirer ?
Le choix de Wenger de laisser partir des tauliers pour prouver qu’il est capable de gagner avec des joueurs issus du centre de formation est un échec total depuis 2005, au niveau palmarès.
Les renforts d’Arshavin, Nasri, Fabregas, van Persie, Chamack, et les autres, n’ont pas apporté l’étincelle d’un Cristiano Ronaldo ou celle d’un Chicharito.
Arsenal est un club qui est entré dans le rang.
C’est triste de voir un Gunner historique oeuvrer loin d’Arsenal.
Neville, Scholes et Giggs sont toujours à Man U.
Comme quoi on ne doit jamais se séparer des gens qu’on aime.

PS: Vieira est à l’origine du plus beau but marqué par Ryan Giggs. En FA Cup 1999, le Français a fait une passe à l’adversaire au Gallois qui de son camp est parti battre le goal des Gunners en dribblant quasi toute l’équipe d’Arsenal !

14.07.11

Permalien 10:22:43, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United débute sa tournée par une belle victoire

13 Juillet 2011. Tournée en Asie/
New England Revolution 1 - 4 Manchester United

Buts pour les Américains: Mansally (56e)
Buts pour les Red Devils: Owen (51e), Macheda (54e, 61e) et Park (80e)

Equipe de Manchester United
Lindegaard/
Fabio, Evans, Vidic, Rafael
Nani, Carrick, Anderson, Young
Rooney, Berbatov

Sont entrées en cours de jeu, Ferdinand, Owen, Macheda, Giggs, Obertan, Park et Diouf.

Au terme du premier match de la saison des Red Devils, Sir Alex Ferguson a déclaré être «très satisfait» de la première apparition d’Ashley Young Manchester United:
-"Je suis certain que notre nouveau joueur va nous créer beaucoup de buts.”
L’international anglais, portant le numéro 18- celui de Scholes- a joué 67 minutes comme un ailier droit. Il a touché beaucoup de ballon et fut très à l’aise dans la distribution de jeu vers Wayne Rooney et Dimitar Berbatov.
-"Ses capacités sont telles qu’il peut jouer gauche collé à la ligne de touche ou bien juste en dessous des attaquants. Il peut même repiquer à droite, lors de permutation. Il a montré ce soir qu’il était un fantastique dribbleur. Et vous savez que c’est dans la culture du club: Best, Giggs, Nani… Il a montré de belles choses alors qu’il n’a pas encore assimilé toute notre façon de jouer".
La première mi-temps ne fut pas historique mais la seconde fut un enchantement pour les 51 000 spectateurs.
En effet, il a fallu attendre la 51e minute pour voir Michael Owen marquer avec beaucoup de calme et d’application qui sont ses deux points forts dans la réalisation.
Avant cela, Wayne Rooney et Dimitar Berbatov ont de bonnes occasions que le gardien adverse a réduit à néant grâce des réflexes fantastiques.
Ensuite, dès que Federico Macheda a fait son apparition sur la pelouse il a marqué deux buts en sept minutes, comme s’il avait du temps à rattraper après sa saison de prêt en Italie. Le retour du buteur providentiel de naguère est un très bonne nouvelle. L’Italien a énormément de talent et j’espère que Rooney et Chicharito n’empêcheront pas son éclosion définitive. Sinon, il faudra qu’il parte ailleurs, tant sa classe est évidente.
Ji-sung Park a conclu le match par un beau but collectif.
Question goal, Lindegaard a pris un but casquette sur coup franc. Il faudra le revoir à l’oeuvre.
Voilà de bons débuts de la Red Army.
Notons que Liverpool et Arsenal ont aussi remporté leur match de préparation.

Permalien 00:34:57, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRANDE DAME  

Les Françaises quittent la Coupe du monde la tête haute

Gaetane Thiney. Grande classe hors et sur le terrain. Cela nous change du comportement indigne des Français, tous logés à la même enseigne: celle de la suffisance. Laetitia Tonnazi ne parle pas non plus pour ne rien dire.

Mercredi 13 juillet 2011
Demi-finale Coupe du monde

France 1 - 3 Etats-Unis
Buts pour les USA: Cheney (9e), Wambach (79e), Morgan (82e)
But pour la France: Bompastor (55e)

La composition française : Sapowicz - Lepailleur, Georges, Meilleroux, Bompastor - Soubeyrand (puis 78e Thomis), Bussaglia - Abily, Necib, Thiney - Delie (puis 45e le Sommer
Entraîneur: Bini

Je voulais écrire en cas de victoire des Bleues:
Les Bleus de Blanc sont de vraies gonzesses!
Les Bleues de Bini sont de vrais mecs !
Elles ont perdu. Je le publie quand même.
Jusqu’alors le football et les femmes, c’étaient les épouses ou compagnes des Bleus, des femmes potiches, dans le rôle des dindes de service.
Tout cela n’a servi qu’à médiatiser telle ou telle greluche.
Seule la femme de Zidane, est restée très digne, ne voulant jamais être rangée dans la caste people.
D’autres s’y sont vautrées.
Et ne parlons pas des joueurs qui allaient incognito à… Saint-Tropez ou à… Roland-Garros !
Les Française éliminées en 1/2 de la Coupe du monde ont montré de l’envie et devéloppé du beau jeu. Le dernier geste n’a pas été au rendez-vous. Leur manque de réalisme était flagrant.
Néanmoins, les Bleus ont plus à apprendre d’elles que le contraire.
Les Françaises de 2011 font penser aux Français de Platini de 1982.
Il ne leur a manqué que la caresse du destin.

13.07.11

Permalien 16:41:21, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le nouvel organigramme de l'OGCNice

En 2013, l’OCGNice devrait jouer dans son nouveau stade. L’avenir appartient à Nice. Après la fin de saison qui a failli virer à la tratégie sportive avec une descente en L2, il serait bon que les Aiglons se mettent à l’abri d’une pareille saison invivable. On vient de voir que Strasbourg allait droit dans le mur… Depuis 2002, Nic parvient à se maintenir en L1. Ce n’est pas un mince exploit vu que chaque saison, des Aiglons de valeur sont partis. Cette saison, le club à la main avec son nouveau président. Nice n’a pas une petite Histoire. C’est l’un des 10 plus grands clubs français avec l’OM, Lyon, Monaco, Saint-Etienne, Nantes, Lille, PSG, Lyon et Bordeaux

Président Directeur Général : Jean-Pierre Rivère
Directeur Général adjoint : Eric Dellacasa
Président Conseil de Surveillance : Gilbert Stellardo
Assistante de direction : Pascale Marrel
Directeur commercial : Frédéric Larue
Directrice de la Communication : Virginie Rossetti
Directeur Merchandising : Frédéric Mattéi
Directeur Organisation / Sécurité : André Bloch
Responsable Billetterie : Olivier Renaudo
Manager sportif : Eric Roy
Directeur technique : René Marsiglia
Entraîneur adjoint : Frédéric Gioria
Préparateur physique : Roger Propos
Entraîneur des gardiens : Bruno Valencony
Kinés : Philippe Boulon et Rémi Garcia
Médecin : Jean-Philippe Gilardi

Equipementier : Burrda Sport

Nice a recruté intelligent: Monzon, Gomis, Digard et Meriem. Il faut rajouter Ospina et Mounier qui restent au club grâce à l’arrivé au au Président Rivère.

Effectif professionnel:

Gardiens: OSPINA, Fernandez, Veronese
Défenseurs: MONZON, CIVELLI, PEJCINOVIC, CLERC, Kevin Gomis, Quartey, Malaga, Berthomier, Mabiala, Clerc
Milieux: DIGARD, MERIEM, Hellebuyck, Fae, Coulibaly, Palun, Diakité
Attaquants: Poté, MOULOUNGUI, MOUNIER, Mounier, Goncalves, Aidelson

En capitales, les joueurs qui devraient être titulaires.
Quand je vois ce groupe et ceux qui ont quitté le Gym à la fin de saison, les fins de contrats non reconduits, je constate une chose: mieux vaut de grands ouvriers que de faux artistes. J’en ai toujours été persuadé. Un soldat, un joueur de club, un joueur qui sort d’un match en “estrassa", un “estrassoun", un gars qui tient de “l’estrassié” (1) vaut son pesant d’or car il ne nous déçoit jamais.

(1) Tous ces mots de même racine signifient chiffon, guenille, chiffonnier, se mettre chiffon… en langue niçoise. Je précise que le Nissart n’est pas un dialecte, ni un patois mais une authentique langue. Sublime langue.

Permalien 15:47:50, Catégories: GRANDE DAME  

Les footballeuses françaises de Bini sont meilleures que les Bleus de Blanc

L’Equipe de France de football féminin est en train de devenir plus populaire que l’équipe masculine qui n’est qu’une machine à fabriquer des problèmes. Les Français se reconnaissent plus avec les filles qu’avec les garçons. Les filles sont près du peuple; les garçons sont devenus aussi infréquentables que les hommes politiques qui vivent dans leur planète, si loin de la réalité du commun des mortels.

Avec 1 500 euros(ou 5 000), les Françaises n’ont pas le temps de frimer comme Nasri, Benzema, Ribéry ou Gourcuff qui font aussi symptahiques que l’Oncle Picsou!
On en a marre des joueurs avec le cigare qui passent leur temps sur la pelouse à chercher le cendrier pour mettre la cendre.
Les filles sont beaucoup plus spontanées.
Je ne regarde pas la Copa America. Et les matchs des joueurs de L. Blanc me laissent de glace. Je ne les regarde plus.
Quand aux consultants de 1998, ils me sortent par les yeux. Overdose.
Piantoni et Kopa (1958) puis Battiston et Giresse (1982) n’étaient pas des manches !
L’équipe de France ne vaut plus rien depuis le départ de Zidane et de quelques autres;
Ce n’est pas trois autographes qui vont recoller les morceaux entre le peuple et les Bleus.
Quel est le plus grand joueur français actuel?
Il n’y en a pas un seul ! Ou alors c’est Hazard et il est Belge !
Par contre, les filles forment un vrai collectif avec de vrais championnes: Soubeyrand, Thiney, Delie…
Les filles sont les leaders actuelles du football français:
OL, championnes d’Europe.
Les Bleues, 1/2 finale de la Coupe du monde.
Si quelqu’un doit faire des complexes c’est bien l’équipe de France masculine, pleine de gamins surpayés.
Il serait bon que la balle change de camp.
Quand on parle de la parité des salaires, quelle foutaise !
En ce moment, aucun joueur de Blanc n’arrive à la cheville de Soubeyrand, de Thiney ou de Delie, les joueuses de Bruno Bini. Et ne parlons pas de l’état d’esprit. Les Français sont là-dessus, tous à la ramasse, par rapport aux Françaises auxquelles on demande en plus d’être belles.

1/2 finale Coupe du Monde 2011
Etats-Unis - France, le 13 juillet à 18 h sur Direct 8 et Eurosport

[Post dédié à Aimé Jacquet qui a été visionnaire sur le football féminin en France]

PS: par un hasard de calendrier le jour de France-Etats-Unis a lieu cette émission débile sur France 3, “L’Etoffe des champions". Un genre d’Intervilles qui se prend pour Ko-lanta. C’est l’un des plus grands bides de l’histoire de la chaîne. L’ex sélectionneur des Bleus fait pitié. Cela tourne à la tragédie. Je n’ai même pas pu regarder la bande annonce plus de 3 secondes.

Permalien 11:36:11, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Sir Ferguson rend hommage à Paul Scholes, juste avant le premier match de MU en 2011-2012, contre New England Revolution

Ferguson a un gros coup de blues. Il réalise que Paul Scholes n’est plus dans son effectif… et ça lui fait mal. il n’est pas le seul à éprouver cela. Scholes est l’un des plus grands milieux de terrain de sa génération. L’Ecossais espère recruter Modric ou Sneijder pour combler le manque de Scholes. Ferguson a tranféré Bechkam au eal Madrid mais il a toujours dit que Scholes était “intransférable". Seule la retraite a été en mesure de stopper la carrière mancunienne de Scholes.

New England Revolution - Manchester United, ce 13 juillet, [20h00 heure locale; cinq heures plus tard au Royaume-Uni], marque le début officiel de la nouvelle saison des Red Devils.
Sir Alex Ferguson a reconnu qu’il ne fallait pas trop demander à son groupe en pleine reconstruction à des postes clés. Il a souligné que l’équipe hôte était en avance au niveau physique.
-"Nous nous attendons à un match vraiment difficile. Le football américain a fait des progrès et tous nos matchs de la tournée de l’année dernière ne furent pas faciles".
Le danois Lindegaard débutera dans la cage des Red Devils avec une grosse attente des fans qui ne veulent pas MU souffre du départ à la retraite du très aimé Edwin van der Sar. De Gea n’est pour l’heure pas dans la Tournée.
Au niveau des joueurs de champ, Ashley Young fera sans doute ses premiers pas sous le maillot de Man U.
Sir Alex Ferguson sait qu’il n’a pas encore fini son mercato… L’absence définitive de Paul Scholes lui pèse de manière stratégique. Même s’il veut promouvoir des jeunes, il est à l’affût pour faire signer Luka Modric (Tottenham) ou Wesley Sneijder (Inter Milan). Auparavant, il a essayé Nasri mais le Français savait qu’une signature à MU aurait ridiculisé définitivement Wenger auquel il doit beaucoup.
Mêmes si Scholes est “irremplaçable", le manager des Red Devils n’est pas homme à se gargariser avec le passé.
-"Mon devoir est de ne jamais mettre l’équipe en perdition par ma faute. Si je n’injecte pas du sang neuf, le club est condamné d’avance. Depuis 1986, j’agis de la sorte, sans oublier les aînés qui sont la sécurité. “
Il y a des entraîneurs qui devraient s’en inspirer. Suivez mon regard…
-"Vous savez, cela fait longtemps que je sais que Ryan Giggs, Gary Neville, Paul Scholes et Edwin van der Sar n’étaient pas éternels, hélas!” Tout le travail de ces dernières années a été centré autour de cette évidence. J’ai essayé de nous assurer de ne jamais rompre la chaîne du succès. Le gros problème de MU à ce jour est de savoir comment vous remplacez quelqu’un comme Paul Scholes? C’est très, très difficile. Avec Xavi et Iniesta, il faisait partie des grands joueurs du milieu de terrain. La retraite de Scholes c’est une perte pour MU et pour le football. Comment allons-nous y remédier? J’ai mon idée là-dessus. Encore un peu de patience, s’il vous plait. Comme c’est souvent le cas à Manchester United, il est possible qu’un jeune de chez nous va s’imposer à ce poste de sentinelle active. Une autre Scholes Paul, c’est impossible. Espèrons simplement un joueur possédant la même qualité de passes et de vision… Le nouveau crack va peut être surgir de cette liste du centre de formation: Tom Cleverley, Matty James et Danny Drinkwater, Ravel Morrison, Paul Pogba et Ryan Tunnicliffe…”

12.07.11

Permalien 16:12:28, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Fabio Cannavaro arrête sa carrière. Tant mieux !

Le défenseur italien a décidé de stopper sa carrière au terme de dix-neuf ans de professionnalisme.
Voilà une grande nouvelle pour le ballon rond.
Non seulement, il se dopait mais en plus il se faisait filmer en train de se doper!
C’est dire le niveau de son intelligence.
Comble de l’imposture, le défenseur a eu le Ballon d’or 2006.
C’est une insulte à Paolo Maldini et à Franco Baresi.
Je n’échange pas un trophée de Cannavaro contre un match de Facchetti.
Cannavaro a eu pour titre de gloire de remporter la Coupe du Monde 2006. Ce jour-là, il a séché Thierry Henry dès les premières minutes du match. Cette intervention était un contrat sur le Français. Cannavaro a fait une “Harald Schumacher” qui méritait l’expulsion immédiate. Le rouge d’emblée, même pas le jaune. Et dire que c’est Zidane qui a été mis dehors. La France est tombée dans le panneau de la Squadra Azzura…
Italien d’origine, je déteste les joueurs du calibre de Cannavaro qui appartiennent à la lignée des atroces ambassadeurs du football.
Les grands défenseurs ont plus de grâce que de vice.
L’Italie a eu d’autres vrais défenseurs: Tarcisio Burgnich, Antonio Cabrini, Claudio Gentile et Gaetano Scirea…
Le nom de Cannavaro dans la liste des Ballon d’or est un vrai scandale. Le gardien Gianluigi Buffon était tout désigné pour le mériter.
Ceux qui ont voté pour Cannavaro ont de la merde dans les yeux.

PS: J’ai été aussi très dur avec certaines charges de Keane ou un contrôle antidopage évité par Rio Ferdinand…

Permalien 07:16:51, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

L'OGCNice a un nouveau président: Jean-Pierre Rivère

Un Niçois s’en va: le gardien international Lionel Letizi. Un autre arrive: Jean-Pierre Rivère. Ainsi va la vie à l’OGCNice qui reste Nissart quand tant d’autres clubs ne sont plus que des usines à mercenaires, aussi bien en France qu’en Angleterre.

Avec 51% des parts, Jean-Pierre Rivère, est le nouveau président de l’OGCNice. L’ancien président Gilbert Stellardo reste au club, ainsi que P. Governatori. Ce n’est pas une révolution de palais. Il s’agit d’un apport important. Bienvenue donc au nouveau patron, et merci à l’ancien staff dirigeant qui reste au club. L’OGCNice reste toujours Nissart à 100 %, voilà de quoi faire plaisir à Michel Platini qui devrait citer en exemple le Gym puisque les Niçois sont aux manettes.
L’arrivée du Président Rivère permet de ne pas vendre des éléments clés et de conserver Didier Digard qui va signer 3 ans avec l’OGC Nice. Son club de Middlesbrough a accepté de céder le très bon milieu de terrain, un précieux “pit-bull", bon relanceur. Si les Anglais l’avaient remarqué c’est aussi grâce à son esprit de warrior.

“Quelles sont vos ambitions ?
Jean-Pierre Rivère: -Ma première ambition se situe sur le plan structurel, organisationnel. Lancer les chantiers du centre d’entraînement et du centre de formation. Avec la livraison du stade attendue en 2013, avoir dans les deux ans un projet cohérent et structuré. Le délai est court mais on va essayer de s’y tenir. Cet objectif est le plus lourd mais c’est aussi je pense le plus simple à atteindre.
Le deuxième objectif est sportif, donc soumis à un aléa plus important. Je ne vise pas le maintien. C’est indispensable bien sûr mais ce n’est pas motivant. Il faut se fixer un objectif réaliste : si demain je demande au staff de terminer dans les trois premiers, ce n’est ni réaliste, ni crédible. Je pense que se fixer comme but le top 10 pour la saison à venir, c’est réalisable. Mais il n’y a pas de science exacte. On ne peut pas vendre du rêve à court terme aux supporters, comme peut peut-être le faire à l’heure actuelle le PSG avec l’arrivée des investisseurs qataris. Nous devons y aller progressivement. Terminer entre 8 et 12è l’an prochain serait une satisfaction.
Après le côté chiffré de l’objectif, j’ai une autre envie concernant la partie sportive, et la venue de Monzon en fait partie. Elle concerne l’envie des gens de monter au stade. Beaucoup de niçois aiment le foot, aiment l’OGC Nice mais ne montent plus au stade. Nous allons essayer de construire une équipe qui soit belle à voir jouer et faire revenir ces gens là.
(…)
Dans deux ans, sauf catastrophe sportive, ce club bénéficiera d’un stade dernier cri de 35.000 places, d’un centre d’entraînement moderne et d’un nouveau centre de formation. A horizon deux ans, nous disposerons d’outils pour bâtir. Dans deux ans, un joueur qui arrive pour signer à Nice ou un jeune pour entrer au centre de formation n’aura pas du tout le même regard sur le club en voyant les structures. “

L’intégralité de l’interview est à lire sur le site officiel de l’OGCNice

http://www.ogcnice.com/actualite/news.php?clef=7258

Sir Ferguson jette de l'huile sur le feu du transfert de Nasri

Comment les fans d’Arsenal peuvent-ils entendre ce genre de discours ? Nasri dit ça parce qu’il s’exprime sur un média français. Il ne dirait jamais ça à la BBC. Il adapte son discours selon le journal ou la télé. Cela s’appelle de la communication.

Manchester City décapite petit à petit Arsenal.
Les Citizens ont détruit la défense des Gunners en leur piquant Kolo Touré et Gaël Clichy. Et si on ajoute le départ de Gallas (Tottenham) pour faire plaisir à Samir Nasri puisque l’on sait que ce dernier ne parlait pas à son l’ex capitaine des Gunners, cela fait désordre.
Désormais, les patrons de City veulent Nasri, le feuilleton de l’été.
Là où Ferguson a mis 48 h à régler le problème de Rooney, dont les agents voulaient le transfèrer pour croquer au passage, Arsenal n’en finit plus du cas Nasri qui n’a jamais dit une seule fois: “Je vais rester à Arsenal pour faire gagner le club". Cela semble le cadet de ses soucis.
Comme Alex Ferguson a fait une proposition à plus de 20 M€ pour faire signer Nasri et que la réponse fut non, le manager des Red Devils y est allé de son petit commentaire d’avant-saison, histoire de mettre quelques cagettes dans le feu de la Premier League.
-"Je ne pense pas qu’il vienne à Man United, c’est tout ce que je peux vous dire. Je pense qu’il a donné son accord pour aller ailleurs. Et S’il [Wenger] reste sur sa décision de ne pas le vendre à present, c’est courageux, mais je ne sais pas si les dirigeants d’Arsenal l’apprécieront…", a commenté le manager de Manchester United.
Man City aurait proposé au Français, 10 M€ par an !
Cela ferait de Nasri, le footballeur français le mieux payé de l’Histoire, question salaire, genre 850 000 € par mois.
Il y a quoi se pincer car Nasri n’a jamais fait gagner un titre à personne depuis qu’il est adulte. A 24 ans, il ne peut déclarer avoir gagné en club que deux Coupes Intertoto (2005 et 2006), avec l’OM. Quelle misère !
Nasri est un représentant du football bling-bling. On l’a vu se pipoliser avec une joueuse de tennis, accueillir une “présentatrice vedette” de Canal + qui lui a demandé des maillots signés pendant qu’un autre personnel de C+ nous montrait les bouteilles de champagne dans la cuisine du joueur.
Question football, Nasri fond comme neige dès qu’il y a un “gros” match.
Il a fait illusion début 2010-2011 pour se liquéfier ensuite.
Ce n’est pas un joueur qui porte le destin d’une équipe.
S’il choisit Man City, c’est un enterrement de première classe.
A MU, il aurait progressé avec Ferguson et remporté des titres.
Ferguson a raison, si Arsenal ne vend pas à présent Nasri entre 20 et 30 M€, Arsenal ne gagnera pas un pound lorsque Nasri partira en mai 2012. A ce moment-là, le club aura dépensé 15 M€ pour rien lors de sa venue de Marseille.
Arsenal n’est qu’un marche-pied vers un club plus huppé.
Arsenal est un club qui sert de pub aux joueurs.

11.07.11

Manchester United-Arsenal repoussé au 28 août, 17 h

La première manche de MU-Arsenal se déroulera assez tôt dans la saison, le 28 août 2011. Le 22 août, MU aura déjà reçu Tottenham…

A la demande de la télévision ou de la police, la FA a modifié certains jours et horaires de quelques matchs, touchant une dizaine de rencontres lors de l’ouverture la Premier League:

West Brom-Man United (c’était samedi 13 août) - Dimanche 14 août 17h
MU-Tottenham (c’était samedi 20 août) - lundi 22 août 21h
MU-Arsenal (c’était samedi 27 août) - Dimanche 28 août 17h
Bolton-MU - Samedi 10 Septembre 13h45 ou 18h30
MU-Chelsea (c’était sam 17 Septembre) - Dimanche 18 Septembre 17h
Stoke-MU- Samedi 24 Septembre 18h30
*Liverpool-MU - Samedi 15 Octobre 13h45
MU-Man City (c’était sam 22 Octobre) - Dimanche 23 Octobre 14h30
Everton-MU - Samedi 29 Octobre 13h00. [ A la demande de la police]
Swansea-MU - Samedi 19 Novembre 18h30

* Le match aller à Liverpool est soumis à d’autres changements à la suite du tirage au sort de l’UEFA. Ce tirage aura lieu à Monaco le jeudi 25 août.

Le 27 juillet, Henry et Beckham sont annoncés contre Manchester United

David Beckham a rendu de grands services à Man U après le départ de Cantona. Il est ensuite devenu plus un homme-sandwich qu’un footballeur. A sa place, beaucoup de joueurs seraient devenus prétentieux. Lui, non. La gloire et l’argent ne lui ont pas donné le cigare. Tous ceux qui le connaissent savent qu’il est resté humble et naturel dans le privée. Ce n’est pas un frimeur même s’il est devenu une icône people. Cela dit ce n’est qu’un joueur de couloir, très discipliné, doté d’un grand talent pour les coups de pied arrêté. Ce n’est pas du tout un stratège à la Cruyff, Platini, Cantona ou Zidane. Il joue avec ses qualités. Ce qui n’est pas donné à tout le monde. Avec peu, il a fait beaucoup. Cela dit, il n’a jamais eu le rayonnement de Cristiano Ronaldo qui a un moment donné a marché sur l’eau à Old Trafford.

Lors de la tournée en Amérique, Manchester United va jouer contre une sélection de joueurs du championnat américain. En voici la liste. Il y a du beau monde.

MLS All-Star First XI:
Kasey Keller (Seattle);
Omar Gonzalez (Galaxy), Sean Franklin (Galaxy), Rafa Marquez (New York), Tim Ream (New York);
David Beckham (Galaxy), Jack Jewsbury (Portland), Brek Shea (Dallas);
Landon Donovan (Galaxy), Thierry Henry (New York), Chris Wondolowski (San Jose).

Permalien 11:05:43, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Si Nasri reste à Arsenal, cela signifie-t-il que Fabregas s'en va ?

Ils sont des millions à rêver d’être pros mais peu y arrivent. Et ne parlons pas du haut niveau. Nasri a déjà réussi beaucoup de choses: son parcours amateur, ses débuts à l’OM, son entrée en équipe de France et son passage à Arsenal. On peut dire qu’il a atteint son rêve initial. Cependant, le football a de très grandes exigences. Il faut s’y consacrer à 100 %. Très bon en communication, Nasri ne doit pas se contenter de paraître. Il a un potentiel qui peut être encore développé. La classe ? Il en a. Il lui faut gagner en régularité. Pour l’heure c’est un bon joueur. Pas un très grand joueur. Il lui faudra attendre d’aller dans un club moins cocooning que celui de Wenger pour voir vraiment s’il a un mental de champion.

Histoire de vases communicants…
Nasri voulait partir d’Arsenal pour Man United ou City; Fabregas veut partir à Barcelone.
Nasri va rester puisqu’il est parti en Asie faire la tournée people des Gunners. Fabregas va partir puisqu’il n’est pas parti (!) Parfois, la vie est simple. A 99%, je ne suis pas loin de la vérité.
Nasri est donc disposé à ne rien gagner encore pendant un an.
Arsenal ne sort pas grandi de cette sitcom estivale.
Comme il ne lui reste qu’une année de contrat, Nasri sera libre dès janvier de se trouver un nouveau club.
Dans l’histoire, Arsenal va perdre au bas mot 22 M€ voire plus car si on ajoute les 15 M€ du transfert de l’OM à Londres, cela fait beaucoup d’argent pour pas grand chose. Depuis son arrivée à Arsenal, Nasri n’a fait gagner aucun titre à Wenger auquel il doit son renom international. Arsenal a servi à Nasri de se familiariser avec la Premier League. Il a fait de très bons matchs mais hélas, c’est un intermittent du spectacle, ce que sont nombre de joueurs actuels. Ils n’y sont pour rien car il y a trop de matchs.
Fabregas, lui, est en partance semi officielle vers le Barça. Il est devenu l’Arlésienne de Londres.
Nasri va avoir plus de responsabilités au sein de l’équipe, responsabilités qu’il a déjà eu puisque Fabregas a très peu joué en 2010-2011.
Nasri doit cesser de trop porter le ballon. Il a suffisamment de clairvoyance pour le donner avant et dans de bonnes conditions. On sent qu’il veut souvent briller comme s’il luttait dans la course au Ballon d’Or.
Avec la venue de Gervinho, Arsenal recrute un nouvel attaque, c’est la manie du club au détriment de son secteur défensif qui n’a aucun patron depuis le départ de Gallas qui fait les beaux jours de Tottenham.
En résumé, Arsenal n’est pas le premier rival de Manchester United.
Les deux principaux rivaux de Man U sont Chelsea et Man City.
Arsenal n’a fini que 4e du dernier championnat.

10.07.11

Permalien 13:00:10, Catégories: GRANDE DAME  

France-Etats Unis en 1/2 de la Coupe du monde

Oui, vous ne rêvez pas mais il s’agit des filles, beaucoup plus fortes que les fumistes de l’équipe de France de Domenech, sans Zidane. Tout est question de médiatisation. Plus on montrera à la télé du football féminin, plus il s’imposera. Ici avec Corine Franco. Gaétane Thiney a la langue bien pendue. Vu sa classe et son discours, beaucoup de footballeurs pros peuvent aller se rhabiller, à commencer par le Français du Bayern Munich, surcoté et prétentieux qui a dit n’avoir pas eu assez de points lors du Ballon d’Or 2008 attribué à Ronaldo II. Cet histrion du ballon rond peut s’estimer heureux de gagner autant d’argent. Quand on voit le niveau qui est le sien, il a de la chance d’avoir connu l’âge d’or du football. Piantoni, Bonifaci, Melkhoufi et Ujlaki sont nés trop tard, hélas !

Alors que je ne suis pas la Copa America, la compétition de trop, je suis le Mondial Féminin Allemagne 2011 de plus près. J’ai souvent dit que j’étais téléspectateur du tennis féminin mais pas du foot dame. A présent, je suis moins catégorique car le football féminin a changé par rapport aux pionnières. Le foot est une affaire d’esthétisme et j’ai toujours trouvé bizarre que la beauté venait du football masculin. C’est bien fini !
Les équipes féminines n’ont plus 90% d’hommasses, véritables attentats visuels. Les Français ont désormais le physique sportif des Scandinaves et des Américaines. Voici venue le temps de véritables athlètes. Je ne parle pas bien sûr de la beauté de l’âne. En plus d’être belles à voir jouer, elles sont simplement belles.
Ce qui a changé aussi c’est la technique des joueuses. Les Françaises ont assimilé tout le vocabulaire, soit la gamme total des gestes, ceux calculés et ceux improvisés. Les matchs qu’elles proposent n’ont plus rien à envier aux hommes. Elles sont véloces, intelligentes, volontaires. Et en plus, souriantes, gracieuses.
Les hommes de Blanc feraient bien de se méfier à leurs homologues féminines - si je puis dire.
Les joueurs de France A nous sortent des yeux. On en un mot, on ne peut plus les sacquer. Ils sont infréquentables avec leurs millions d’euros. Tous des enfants gâtés. Ils palpents souvent plus de 100 000 euros par semaine, à l’étranger. Ces gens-là ne sont plus prés de nous, surtout qu’ils ne gagnent plus rien. Sauf des euros.
La femme est l’avenir de l’homme à dit Aragon.
A prèsent, la Française est l’avenir du football. Aimé Jacquet avait raison, là-aussi. On s’est moqué de lui, mais il a vu juste. Les filles actuelles sont fantastiques.
Lyon, version femme, est déjà remporté la Champions League quand l’O.L. de Puel ne mettait pas un pied devant l’autre, à l’image de Gourcuff. Ce joueur est surprotégé alors que les médias mettaient Cantona plus bas que terre dès qu’il ne marquait qu’un but au lieu de deux! Gourcuff pour l’heure n’est qu’une illusion. Son mental est insignifiant. Je ne partirai pas à la guerre avec lui.
Les Lyonnaises ont remporté la C1 qui n’en est qu’à sa 10e édition alors qu’il a fallu attendre 1993 pour voir l’OM remporté la C1 version homme créée en 1956.
Les filles made in France peuvent devenir championnes du monde. Qui sait ? Elles méritent notre respect et notre soutien inconditionnel. Dans sa version actuelle organisée par la FIFA, le Mondial féminin n’existe que depuis 1991. C’est donc un jeune trophée, jusqu’ici dominé par les Allemandes et les Etats-Unis.
Le football féminin actuel est regardable. Il est cependant moins rapide et moins physique que le masculin.
Parfois, on se croirait au ralenti.
Le grand avantage?
Les filles ne font aucun cinéma. Pas d’anti-jeu.
Et aussi elles ne contestent jamais l’arbitre.

1/4 de finale de la Coupe du Monde féminine 2011
Angleterre 1-1 France (T.a.b. : 3 - 4)
Pour l’Angleterre: Scott (59e)
Pour la France: Bussaglia (87e)

Après une phase de poule réussie et maîtrisée, les Tricolores ont décroché pour la première fois de leur histoire une qualification pour les demi-finales de Coupe du Monde. Samedi à la Bayer Arena de Leverkusen, les Bleues ont bouté l’Angleterre hors de la compétition et obtenu le droit d’affronter le vainqueur de Brésil - Etats-Unis

Equipe de France
Deville/
Lepailleur
Georges
Viguier
Bompastor/
Bussaglia
Soubeyrand (cap.), puis Thomis (67e)
Abily
Necib, puis Brétigny (79e), puis Le Sommer (106e)
Thiney
Delie

entraineur: B. Bini. Compétent et sympathique. Ce qui nous change de qui vous savez…

Dans l’autre quart de finale concernant la France, les Etats-Unis ont sorti le Brésil à l’issue de la séance des tirs au but (2-2 a.p., 5-3 t.a.b.)

La 1/2 finale France-Etats Unis aura lieu le 13 juillet.
La finale est prévue pour le 17 juillet

09.07.11

Permalien 23:34:17, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Nasri fait partie des 23 Gunners pour l'Asia Tour d'Arsenal mais pas Fabregas...

La bande annonce de la Tournée des Gunners est dans la grande tradition… De l’humour british, sans doute. Le font-ils exprès ? Après la vidéo des voeux 2010, voici un autre sommet de ridicule, ou alors c’est de l’humour auquel je suis imperméable…

Samir Nasri est annoncé partant pour la Tournée en Asie d’Arsenal mais pas Cesc Fabregas qui officiellement “continue sa convalescence après une blessure aux ischio-jambiers survenue à la fin de la saison dernière"…
Comme Gerninho n’a pas encore signé son contrat, il ne sera pas du voyage.
On voit que Arshavin est toujours Gunner, ce qui est une bonne nouvelle pour Arsenal. Ce joueur a du feu et de la lumière dans les jambes. Hélas, il a baissé d’un ton depuis qu’il est à Londres. Aucune constance dans son jeu.

Liste des 23 Gunners retenus pas Wenger:
Wojciech Szczesny, Vito Mannone
Sebastien Squillaci, Johan Djourou, Kieran Gibbs, Carl Jenkinson, Laurent Koscielny
Andrey Arshavin, Marouane Chamakh, Ryo Miyaichi, Armand Traore, Thomas Vermaelen
Bacary Sagna, Theo Walcott, Alex Song, Jack Wilshere, Tomas Rosicky
Denilson, Aaron Ramsey, Emmanuel Frimpong, Samir Nasri, Carlos Vela, Robin van Persie

NB: On note les absences de Manuel Almunia et de Nicklas Bendtner.
Jens Lehmann, lui, est reparti après avoir servi à titre de dépannage quand la cage des Gunners. Ce retour vira au fiasco. On se souvient d’une vidéo à l’entraînement, peu glorieuse pour le portier, tant il était peu à son avantage.

Permalien 23:25:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La liste des 21 Red Devils qui partent aux USA avec Ferguson

Ne pas aimer Manchester United c’est ne pas aimer la vie

Voici les dates de la tournée américaine des Red Devils.
Le 30 Juillet, MAN U va rejouer contre le Barça. De bonnes retrouvailles en match amical:

13 Juillet: New England Revolution - MAN U, Gillette Stadium, Boston
20 Juillet: Seatle Sounders - MAN U, West Field, Seatle
23 Juillet: Chicago Fire - MAN U, Soldier Field, Chicago
27 Juillet: Alls Stars - MAN U, Red Bull Arena, New Jersey
30 Juillet: FC Barcelone - MAN U, FedExField, Washington DC

Manchester United va jouer cinq matchs en 18 jours. Les Red Devils retrouvera trois clubs de la Major League Soccer parmi ses adversaires: New England Revolution, Seattle Sounders et Chicago Fire.

Les Red Devils affronteront ensuite Alls Stars à New York avant de terminer la tournée contre Barcelone dans un stade de 91 000 places.

Sir Alex Ferguson vient de délivrer la liste des 21 joueurs qui vont participer à la tournée estival aux États-Unis.
Le départ est fixé à lundi. Six autres joueurs rejoindront la tournée de pré-saison, à une date ultérieure.
Le néo Red Devil Ashley Young s’envolera avec le premier avion tandis que les deux autres nouveaux, David de Gea et Phil Jones, ne seront que dans le second vol des Red Devils. La raison de cette différence de traitement leurs résulte de la durée de compétition de l’Espagne et de l’Angleterre dans le récent championnat d’Europe des moins de 21 ans.
Les nouveaux joueurs porteront les nouveaux suivants:
NUMERO 1: De Gea, gardien
NUMERO 4: Jones, défenseur
NUMERO 18, Young, milieux ou attaquant. Ashley hérite du maillot mythique de Paul Scholes.

Liste des 21 Red Devils convoqués par Sir Alex Ferguson:

Gardiens: Anders Lindegaard, Ben Amos, Sam Johnstone
Défenseurs: Rafael, Fabio, Nemanja Vidic, Jonny Evans, Patrice Evra, Rio Ferdinand
Milieux de terrain: Michael Carrick, Nani, Anderson, Ryan Giggs, Ji-sung Park, Gabriel Obertan
Attaquants: Mame Biram Diouf, Federico Macheda, Wayne Rooney, Michael Owen, Dimitar Berbatov, Ashley Young.

Les joueurs suivants se joindront à la tournée après leur temps de congé: Chris Smalling, Danny Welbeck, Tom Cleverley, David de Gea, Phil Jones, Javier Hernandez.

Valencia dispute la Copa America que je ne suis pas, sauf peut-être à la fin…

On note le retour de prêt de Macheda dont j’attends tellement.

Welbeck n’a pas été retenu. Ni Gibson.

De bonne source, j’ai appris que Jones a un pépin physique qui revient parfois.

L’absence de Darren Fletcher m’inquiéte au plus haut point. (1)

(1) N’étant pas le seul à m’inquiéter du sort de Fletcher, le club a tenu à préciser que “comme il a manqué quasi toute la saison passée, il est préférable qu’il poursuive à Carrington un programme spécifique pour le remettre d’aplomb à 100 %". Ce n’est jamais bon d’entendre cela. Il est certain que Fletcher n’est pas au mieux de sa forme.

Permalien 17:46:06, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester United a dépensé 61 M€ pour se renforcer pendant que Ferguson a fait resigner Smalling jusqu'en 2016...

Les années passent et les entraîneurs trépassent, mais The Boss de la Premier League reste Sir Alex Ferguson. Les clubs ont beau faire des transferts, ils n’auront jamais Ferguson comme entraîneur. S’il le voulait, l’Ecossais pourrait entraîner le Real Madrid, Barcelone ou l’AC Milan. Cela ne lui dit rien. Il a le coeur frappé du Red Devil, comme moi. Un coeur rouge et noir, les couleurs de l’OGCNice, de Man U et de l’AC Milan trois clubs qui me sont chers. Merci à “Fergie” de ne pas prendre sa retraite et merci aussi à sa femme de laisser son mari vivre souvent loin d’elle. Tout ça pour notre plaisir- et le sien- car Ferguson ne travaille plus pour l’argent depuis longtemps. L’ancien docker n’a jamais oublié ses débuts. Il sait d’où il vient… et aussi où il va. Chapeau Monsieur! Certains lèvent les yeux pour voir leur Dieu. Le mien, je le vois marcher sur la pelouse, à Old Trafford et à Carrington…

On est jamais trop prudent. En très grand manager qu’il est, Sir Ferguson pense à tout. Il a donc fait resigner Cris Smalling pour cinq ans ! Il ne veut pas faire comme Arsenal qui a vu déguerpir fissa Gaël Clichy, lequel va vivre ses plus belles années de footballeur à Man City, s’il arrive à s’imposer ce qui n’est absolument pas certain. A Arsenal, l’ex Cannois était dans un nid trop douillet. A City, il va être dans un aquarium avec des requins.
Sir Ferguson a tenu aussi à prolonger le contrat de Chris Smalling pour dire à son jeune défenseur qu’il représentait l’avenir immédiat du club. Le défenseur, international espoir anglais, est désormais lié au club mancunien jusqu’en 2016.
-"Je suis ravi que Chris ait signé un nouveau contrat. Il a été exceptionnel depuis qu’il nous a rejoints l’année dernière. C’est un jeune défenseur extrêmement talentueux, il est rapide, puissant et lit très bien le jeu. C’est un super atout pour l’équipe", a dit Ferguson qui n’est pas avare de compliments quand on les mérite.
Smalling a disputé 16 matches de championnat avec les Red Devils en 2010-2011. On voit que Ferguson ne grille pas les jeunes…
Wayne Rooney admet que les recrues sont de très bons jeunes joueurs même s’il est triste de perdre ses potes John O’Shea et Wes Brown, tous deux partis à Sunderland. Ce n’est pas là-bas qu’ils vont rajouter des lignes à leur palmarès qui ne bougera sans doute plus jamais. “Wes n’a pas beaucoup joué l’an passé, je comprends sa frustation… J’ai hâte de jouer contre eux en championnat !”
Rooney sait qu’une époque vient de se terminer avec le départ à la retraite de Paul Scholes, Gary Neville et Edwin van der Sar. “Wazza” n’a pas de souci à se faire: Ferguson a toujours su relancer le club, même après le départ de King Cantona. Les acquisitions d’Ashley Young, David de Gea et Phil Jones signifient un nouveau point de départ. Ferguson fait des cyles de cinq ans. Tout ceux qui le suivent sont au courant. En 2011-2012, sont sommes déjà à la seconde année de ce nouveau jalon. Et dès la premiere, il a remporté la Premier League, celle de 2011 !
Rooney a tout résumé:
-"C’est évidemment triste de perdre tant de joueurs d’un seul coup mais en même temps c’est excitant d’en avoir autant de nouveaux. Et je sais que la liste n’est pas close… Voir comment vont s’adapter les jeunes est quelque chose de magique.” Surtout quand on s’appelle Chicharito !

Les nouveaux Red Devils:
David de Gea (Atletico Madrid)
Phil Jones (Blackburn)
Ashley Young (Aston Villa)

Les anciens Red Devils:
Nicky Ajose (Peterborough)
Wes Brown (Sunderland)
Owen Hargreaves (Resiliation de contrat)
John O’Shea (Sunderland)
Paul Scholes (Retraite, reste au club, dans le staff des entraîneurs)
Edwin van der Sar (Retraite)
Gary Neville (Retraite, reste au club, au titre d’ambassadeur international)

Déstabilisé par le mercato, Arsène Wenger rassure les fans d'Arsenal en plein doute

Vidéo métaphorique: Papa Wenger tente de faire rentrer au bercail les fistons Cesc et Nasri…

Finalement, Arsène Wenger a délaissé le toboggan du très luxueux bateau:

http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/3679274/Is-Arsene-Wenger-splashing-out-in-Europe.html

pour enfin parler sur le site officiel des Gunners. En fait, il ne s’agit pas du tout de la “première interview exclusive que le manager donne dans la nouvelle saison". En effet, Arsène Wenger s’est exprimé auparavant, et très longuement, sur Alsace 20 [voir l’un de mes anciens post daté 7 Juillet 2011: Alsace 20, Arsène Wenger: “Je suis très actif au téléphone.“]
S’exprimer plus directement auprès des fans des Gunners était devenu urgent puisque dans 4 jours aura lieu Malaysia XI - Arsenal, match amical de l’Asia Tour 2011, tournée qui m’enchante guère Wenger et pour cause: son équipe est en plein chantier, avec aucune nouvelle recrue, sauf deux très jeunes joueurs, et surtout son groupe a été amputé de Clichy, en pleine force de l’âge, alors que Nasri et Fabregas ne veulent plus porter le maillot d’Arsenal qui semble leur donner des crises d’urticaire. A Arsenal, on a déjà vu Nasri et Gallas se détester au point de ne même plus se parler. Sous son aspect lisse, le club n’est pas exactement aussi tranquille qu’un Centre Pierre et Vacances.
Le titre de l’article ?
Wenger: “Je vais me battre pour garder Cesc et Nasri» (Selon ces lignes, il use du prénom du Catalan, et du nom du Français… Tout est important, surtout un titre et en plus sur le site officiel du club.)
On ne peut pas écouter l’entretien car… il est payant ! A Arsenal, on fait feu de tout bois. A MU, ils offrent la free video quand elle est importante.
L’ex entraîneur de Nancy jure de se battre aussi fort qu’il peut pour garder “Cesc et Nasri” à Arsenal, visiblement contre leur volonté commune de décamper fissa du centre d’entraînement qui n’est plus pour eux qu’un hall d’aéroport:
- “Notre position est toujours la même, nous voulons garder Cesc et je me battrai aussi dur que je peux pour le conserver. Pour Samir Nasri, c’est exactement la même chose. Nous ferons tout notre possible pour qu’il reste".
Nasri n’a pas encore montrer le bout de nez au centre d’entraînement. Il est “attendu à Londres ce week-end pour s’envoler vers la Malaisie” afin de participer à la tournée en Asie, imitation de celle que fait chaque année Manchester United. Nasri sera-t-il du voyage ? Qui vivra verra.
Et “Cesc” ?
Le site annonce qu’il est déjà… blessé !
“Une blessure musculaire le condamne au repos". (sic)
Je trouve très inquiétant l’état physique du Catalan. Soit c’est une blessure diplomatique, soit elle est réelle. A ce moment-là, je pense à la fréquence des matchs imposés au jeune joueur. Fabregas a commencé tôt au haut niveau dans la Premier League, hyper violente. Il ne faut pas s’étonner ensuite que son organisme en conserve des séquelles. Un autre joueur est quasi HS: Emmanuel Eboué, touché au mollet. A Barcelone, tout n’est pas rose non plus. Xavi a joué la fin de saison sous infiltration, mais chut! il ne faut pas le dire…
-"Nous allons prendre la meilleure équipe possible…” dit le manager. Le contraire serait étonnant.
Arsène Wenger déclare qu’il travaille “de longues nuits afin d’apporter de bons joueurs à Arsenal". (sic)
Pour quelqu’un qui devait se montrer “très actif", il ne nous montre pas grand chose quand Ferguson a déjà recruté trois éléments qui ont été intégrés à la Red Army, dès leur signature. Ferguson a vite oeuvré pour ne pas se faire doubler par les rivaux. Il n’a pas voulu se tromper comme par le passé récent avec les arrivées d’Obertan et de Bebé qui n’ont pas le niveau pour jouer à MU sauf en cas d’épidémie de choléra. Faut pas croire que l’Ecossais détienne la vérité. Il s’est trompé un paquet de fois. Et se trompera encore. Il comble ses erreurs par des réussites exceptionnelles: Cantona, Yorke, van Nistelrooy, Cristiano Ronaldo, Rooney, Park, Chicharito…
Wenger comprend l’impatience des fans de voir de nouveaux joueurs à l’Emirates Stadium, mais, “comme toujours, il attend son heure” (sic) C’est comme pour les trophées: rien depuis 2005. A Arsenal, les fans doivent attendre, tels des patients dans la salle d’attende d’un dentiste surchargé de patients. “Anne, ma soeur Anne ne vois-tu rien venir ?” Non, rien, à part Manchester United !
Le manager des Gunners a confirmé que l’attaquant Gervinho est proche d’arriver à Arsenal . “Et les 61 ans font tout ce qu’ils peuvent pour ajouter un ou deux joueurs de plus dans les rangs du club". (sic) Rappeler que Wenger à 61 ans… étrange façon d’amadouer les fans. Sans doute l’humour english qui ne m’a jamais fait rire, sauf quand il émane de G.-B. Shaw ou d’O.Wilde.
Un autre article sur le portail des Gunners enfonce le clou:
-"Pour moi, la meilleure chose est de ne pas trop parler. Plus vous parle, moins vous aurez de chance de réussir dans votre entreprise. La seule chose que je peux vous promettre, c’est que nous allons travailler très dur et nous avons de quelques longues nuits pour réaliser ce que nous voulons atteindre. Croyez-moi, je sais que tous les clubs dans le monde ont besoin de joueurs nouveaux. Nous sommes au plus haut niveau et donc on a besoin de renforcer par de la qualité exceptionnelle. Je peux comprendre que les gens disent: “vous avez l’argent, alors sortez-le et achetez", mais cela ne se passe comme ça, nous voulons trouver la qualité qu’il nous faut. J’ai dit à plusieurs reprises que nous étions très près de gagner des choses la saison dernière… Là aussi je comprends l’impatience. J’espère provoquer une réaction de mes joueurs. Nous étions si proche… Ma responsabilité, c’est d’abord de ne pas perdre les joueurs et ensuite d’en ajouter pour nous rendre plus forts. J’espère que nous allons apporter un ou deux ajouts de qualité supérieure.”
Les fans sont réduits à épouser l’attitude de Saint Thomas. Ils attendent de voir…
A Manchester United, on agit d’une autre façon. Sir Ferguson n’a pas dit un seul mot avant de poser trois fois de suite sur le site de Manchester United avec à ses côtés par ordre d’arrivée Phil Jones, Ashley Young et David De Gea. Tout a été plié juste à la fin de saison dernière! Ce qui fait que la préparation se passe comme prévu. De surcroît personne ne veut partir d’Old Trafford qui attend les nouveaux exploits de Rooney et de Chicharito.
Arsenal attend Gervinho, simple joueur de L1. Encore un qui traverse la Manche. Passer de Lille à Arsenal, c’est une belle promotion. Au mieux, Gervinho va se faire remarquer et partir ensuite à Man City ou Chelsea. Au pire, il va se Chamakhiser: trois petits tours en début de saison et puis on ne le verra plus, sauf dans la vidéo des meilleurs voeux… La différence entre Ferguson et Wenger c’est la vitesse d’exécution, à l’image de leur club respectif. Arsenal a besoin de faire 20 passes pour arriver devant le but adverse quand MU on fait trois pour marquer !
Si Nasri et Fabregas restent à Arsenal cela sera contraint et forcé.
La saison d’Arsenal est mal engagée:
1/ La déroute mentale de l’an passé est loin d’être effacée.
2/ Clichy a laissé une place vide. Cela rappelle que l’an passé Gallas est parti avant de faire une saison fantastique à Tottenham alors que Koscielny a raté les matchs-clés.
3/ Comment oublier le traumatisme de ce mercato où l’on a vu que le capitaine (Fabregas) et l’un des stratèges (Nasri) n’ont en tête qu’un désir de départ
4/ Gervinho va devoir s’acclimater à un football ultra physique
5/ Le début de saison d’Arsenal est hyper compliqué avec des gros matchs d’emblée, et le tour préliminaire de la C1…
PS: De son côté, MU va devoir se rassurer au niveau de son gardien. Si De Gea se troue d’emblée lors du Community Shield, face à Man City, les Red Devils vont jouer avec le fantôme de van der Sar au-dessus de leur esprit. Une chose est certaine: MU a perdu trois tauliers du vestiaire: van der Sar, Scholes, Neville…
Giggs et Ferdinand sont les derniers mousquetaires en poste. Les jeunes de MU doivent prendre le pouvoir, avec Vidic et Rooney comme leaders. Les premiers matchs de MU seront décisifs pour la suite de la saison. Il faut que MU démarre crescendo et surtout pas pied au plancher. Souhaitons aux Red Devils, un départ correct, suivi d’une bonne gestion de calendrier à l’extérieur, avant de tout donner en avril, mai.

Permalien 00:16:03, Catégories: LE GYM E BASTA  

Fabian Monzon signe 4 ans à l'OGCNice

Le défenseur argentin de Boca Juniors rejoint le Gym.
Fabián Luciano Monzón va parapher son contrat de 4 ans après la visite médicale et les tests d’efforts.
Le défenseur de Boca Juniors sera présenté à la presse lundi à 14 heures.
Il jouera avec le maillot floqué du numéro 18.
Dur sur l’homme, il a une bonne relance.
Sait se montrer offensif avec possibilité de donner de bons ballons.
Il rejoint ainsi un club qui a déjà accueilli plusieurs argentins: Hector De Bourgoing (naturalisé français), Hector Maison, Raphaël Santos, Juan Carlos Auzoberri, Horacio Barrionuevo (un météore), Jorge Dominguez, Pablo Rodriguez…

Fabian MONZON
Né le 13 Avril 1987 à Granadero Baigorria
1m79
Défenseur gauche
International argentin (4 sélections)

Parcours:
2007-2008 : Boca Juniors
2008- 2009 : Betis Seville
2009-2011 : Boca Juniors
2011: OGCNice

Palmarès:
Médaille d’or aux Jeux olympiques d’été 2008

[Post dédié à Maurice Serrus]

08.07.11

Officiel: Sir Ferguson a proposé 22 M€ pour faire signer Nasri à Manchester United

C’est officiel, Manchester United a réellement proposé 22,5 M€ à Arsenal pour faire signer Nasri dans les jours prochains. On entend tellement de choses depuis un moins qu’il faut attendre la confirmation avant d’écrire. Cette fois c’est sûr, je viens d’avoir l’information de très bonne source mancunienne.
Bien sûr, Arsenal a refusé. La barre serait fixée à 25 M€…
Lors de ce mercato, MU a déjà déboursé 61 M€ avec les arrivées de De Gea (goal), Jones (défenseur) et Young (attaquant). Ce n’est pas de la folie mais un placement sur l’avenir. Et sur le présent, aussi car a MU, il faut tout de suite montrer qu’on a du répondant.
MU est tout à fait capable d’aligner encore de l’argent pour obtenir la signature de Nasri.
Bien sûr Man City est sur les rangs mais City pourrait acheter aussi bien 80 M€ une cagette de courges.
Si Nasri va à City, il aura un salaire très important mais il jouera alors dans un club de mercenaires.
MU lui offre un salaire conséquent mais moindre. En revanche, MU c’est le haut de gamme au niveau résultat. Rien à voir avec le train train de fonctionnaire qui règne à Arsenal où le club se contente de figurer dans les 4 premiers.
Si Nasri quitte Arsenal cela confirmera que le club de Londres n’est qu’un tremplin.
Quand ça va, on y devient Henry. Quand ça ne va pas, on y finit Aliadiere.
Nasri est dans l’entre-deux. Il n’a encore jamais fait gagner un club. Pour l’heure, il gagne beaucoup d’argent mais pas de trophée.
Il lui faut jouer pour un très grand manager.
Pour l’instant, il a connu Domenech, en Bleu, ce qui fut une authentique catastrophe. Le meilleur service que lui a rendu Domenech c’est de ne pas le sélectionner pour l’Afsud.
En club- ne parlons que d’Arsenal- il a travaillé sous les ordres de Wenger qui lui a permis de franchir un cap: celui d’espoir à bon joueur.
Pour passer celui de bon à très bon, il faut qu’il joue à Man U, à l’AC Milan ou au Real Madrid. Barcelona a ce qu’il faut.
City ne serait qu’une opération bancaire.
Wenger a beaucoup plus de souci à se faire que Ferguson.
Ferguson a fait croire qu’il était dans le Midi mais il est resté en Angleterre pour régler trois transferts avec maestria.
Wenger est sur un toboggan glissant… celui qui annonce les départs de Nasri et de Fabregas.
Si ces deux joueurs restent à Arsenal, ils diront: “Nous sommes des professionnels…” Oui, ils diront cela mais leur ils joueront sans forcer puisque ils ont autant envie de porter le maillot d’Arsenal que d’aller se faire pendre.

Permalien 15:27:47, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Gaël Clichy tout heureux d'avoir quitté Arsenal

Regardez comme il est content l’ex Gunner devenu Citizen ! (Je n’aimerais pas voir Evra agir de la sorte…) Le défenseur international ne veut plus de saison vierge de titres. Il espère que Man City avec sa cohorte de vedettes peut lui donner des trophées qu’il n’a pas gagné depuis 2005. Arsenal est un club surmédiatisé par rapport à Porto dont on ne parle quasiment pas.

J’aurais pu titrer: “Clichy heureux d’arriver à Man City", eh bien, non! j’use d’une autre formule. Je ne suis pas quelqu’un qui passe les plats. Le journalisme sans opinion cela s’appelle un facteur.
L’ancien joueur de l’AC Cannes a plus quitté un père spirituel qu’un coach.
On le sent libre. Il s’émancipe enfin de cette insupportable langue de bois des Gunners. Loin de cet esprit sectaire qui entoure Arsenal dont le public ressemble davantage à des disciples qu’à des supporters. La preuve, les spectateurs de l’Emirates Stadium acceptent sans broncher de voir leur club ne rien remporter depuis 2005. Et ils tolèrent même une hausse des tarifs des places: plus de 1000 euros l’abonnement basique, le double d’Old Trafford (MU). On me l’offrirait que je n’y mettrais jamais les pieds. J’aime même mieux voir perdre Man U que d’assister à une victoire des Gunners. Je n’ai jamais perçu l’âme d’Arsenal. Ce n’est pas un club en osmose constante avec son public. Ses joueurs ne mettent pas leur peau sur la pelouse. C’est un football passé à l’attendrisseur. Un grand match pour 10 de médiocres ensuite.
Si Man United n’avait rien gagné depuis 2005, cela fait longtemps que Sir Ferguson aurait démissionné. Question de fierté.
L’Ecossais veut toujours remporter des trophées pour que justement il ne soit pas contesté dans son rôle.
Le Français, lui, n’est pas dans cette disposition-là.
Qu’il gagne ou pas, il veut aller au bout de son contrat. C’est une toute autre mentalité.
Pour moi, un professionnel est obligé de gagner des titres. Sinon c’est de la simple gestion de commerce. La Premier League ce n’est une partie de dames disputée en famille.
En France, si vous n’aimez pas Arsenal vous êtes un traitre. Peu me chaut ce genre de considération.
Dans L’Equipe du 8 juillet, Clichy nous fait comprendre qu’il en a avait assez de ne jamais rien gagner.
Il précise qu’il n’est qu’un défenseur et qu’il n’est pas là pour marquer “30 buts par saison". Il veut donc désormais appartenir à un groupe avec des individualités en mesure de lui faire gagner des trophées. Il est vrai que la possible arrivée de Gervinho à Arsenal fait penser à celle de Chamakh. C’est encore un joueur de L1 qui débarque à Arsenal…
-"Depuis mon arrivée c’est le top. Man City m’offre la possibilité de disputer la C1. C’est un gros club, avec un grand effectif, un club ambitieux qui veut gagner des titres (…) Eric Abidal et Patrice Evra (…) gagnent des titres régulièrement. Cela change un joueur, ça le rend plus fort, plus serein.”
Qu’il ne se fasse pas trop d’illusion.
Dès le 7 août, la saison débute par Man United-Man City, lors du Community Shield.
Et les Red Devils ne sont pas du tout disposer à perdre. Moi, non plus !

Permalien 13:48:08, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le soldat John 0'Shea quitte Manchester United pour Sunderland

John O’Shea laisse la Red Army après de très bons services rendus. Il a remporté 13 titres avec MU. On comprend pourquoi Clichy et Nasri ne veulent plus jouer avec Arsenal, tant leur CV sonne creux…

Pour les ignares du football, John O’Shea est un secoud couteau. Pas pour moi.
Sir Ferguson est vraiment un immense entraîneur.
Il laisse partir des joueurs qui ont tout donné au club.
Il permet à des vaillants soldats de la Red Army de signer un très bon contrat ailleurs après avoir gagné plein de titres à Man United. Ou plutôt après avoir fait gagner plein de titres à Man U.
Un grand entraîneur c’est quelqu’un qui sait composer un groupe avec des leaders et des bons ouvriers, exactement comme Jean-Pierre Melville faisait cohabiter Lino Ventura avec Paul Crauchet.
Pour faire un grand film, il faut Gabin et Julien Carette.
Pour faire une grande équipe, il faut Cantona et Paul Parker.
Après avoir recruté Wes Brown, Sunderland a fait signer John O’Shea pour quatre ans.
Brown n’a jamais vraiment su s’imposer même s’il a joué beaucoup de matchs mais il était précieux car il pouvait évoluer à plusieurs postes différents.
John O’Shea, en revanche, fut un joueur très précieux, mieux qu’un remplaçant.
L’Irlandais rejoint les Black Cats parce que leur entraîneur n’est autre que l’ex Red Devils, mon ami Steve Bruce, qui est toujours resté très proche de Ferguson.
- “John a été un Red Devil exceptionnel. Il a débuté avec nous, il y a presque une décennie. Sa polyvalence, son grand calme sous la pression et son engagement explosif étaient sa marque de fabrique. Nous ne l’oublierons pas. Les fans n’ont plus. John a gagné tant de titres et il a mérité chacun d’eux. Il incarne ce que je souhaite d’un joueur: la concentration à 100 %. Après tant d’années au service de MU, il méritait d’aller ailleurs. Nous souhaitons plein succès à John sa nouvelle vie. Steve Bruce est un bon manager qui sait comment mélanger la jeunesse et l’expérience. Je suis sûr qu’il a réservé à John un rôle capital", a dit Ferguson.
O’Shea est le cinquième ancien Red a s’engager avec les Black Cats: Phil Bardsley, Kieran Richardson, Fraizer Campbell et Brown… Danny Welbeck est maintenant de retour à la maison, après avoir passé la saison dernière en prêt au club du Nord-Est.
J’estime que l’expérience de John O’Shea est une perte pour le club déjà privé de van der Sar, O’ Shea, G. Neville, Scholes… Que de tauliers en moins !
On sait qui ont a perdu. On ne sait pas encore qui ont a gagné: De Gea, Jones et Young n’ont pas signé au Club Med ou à Arsenal. Il va falloir qu’ils mettent leurs tripes à l’air, et fissa !

Palmarès de Wes Brown (31 ans), à Man United:

2 Champions League: 1999, 2008
7 Premier League: 1999, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
2 FA Cup : 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue: 2006, 2009, 2010
4 Community Shield : 2003, 2007, 2008, 2010
Coupe du monde des clubs 2008

Palmarès de John O’Shea (30 ans) à Man United:

Ligue des Champions 2008
5 Premier League: 2003, 2007, 2008, 2009 et 2011
Coupe d’Angleterre 2004
2 Coupes de la ligue: 2006 et 2009
4 Community Shield: 2003, 2007, 2008 et 2010
Coupe du monde des clubs 2008

Sans Maître Juninho, Lyon n'a plus rien gagné

A peine arrivé à Vasco de Gama, l’ex Gone marque sur coup-franc…

Lyon n’aurait pas du se séparer de Juninho, 36 ans.
Sans lui, le club n’a plus gagné un seul trophée, sauf en amateurs ou en football féminin.
Juninho aurait dû devenir le Ryan Giggs de l’OL.
Il aurait été fantastique toute la semaine et dans les vestiaires.
Il était capable d’être encore déterminant.
Force est de constater que sans les coups francs de Juninho, Lyon ne gagne plus les matchs que le Brésilien faisait basculer en sa faveur grâce à ses coups de pied arrêté.
Juninho Pernambucano est franco-français depuis 2007. Il est né le 30 janvier 1975 à Recife, au Brésil. Il joue actuellement à Vasco de Gama. C’est dire qu’il est encore pro. Avec Lyon, il a marqué 100 buts. Et gagné 7 L1 !
Lyon n’a jamais trouvé le remplaçant de Juninho. Et comme Benzema est parti aussi…
Lyon a perdu son leader et son espoir n°1.
En septembre 2011, Lyon traîne son âme en peine dans le championnat français.
Son ex entraîneur (Claude Puel) a déclaré: “On vise la Champions League, d’ici deux ans…”
L’espoir fait vivre. Puel nous a rappelé que Lyon est la ville de Guignol.
Le jour où Lyon gagnera la C1, les poules auront des dents. Aucun club français n’est en mesure de remporter la C1 car aucun grand joueur ne veut jouer en France.
Il faut savoir diriger les clubs en fonction de leur identité.
Mourinho l’a compris. Il s’est acclimaté à Chelsea, à l’Inter Milan et au Real, en se fondant dans la culture de chaque club. Avec tout l’argent dont il a besoin, il est vrai.
Quel est la culture de Lyon ?
Je me souviens des larmes de Bernard Lacombe au départ de Juninho.
Le directeur sportif savait qu’une page se tournait.
Le nouveau livre n’a pas encore commencé.

Parcours de Juninho
1992-1995 Sport Recife
1995-2001 CR Vasco da Gama
2001-2009 Lyon
2009-2011 Al Gharrafa Doha
2011 Vasco de Gama

Palmarès
Sport Club do Recife
Champion de l’État du Pernambouc 1994

Vasco da Gama
Copa Libertadores 1998
Copa Mercosul 2000
2 Championnats du Brésil 1997 et 2000
Champion de l’État de Rio de Janeiro 1998
3 Coupes de Rio 1998, 1999, 2001
Coupe Guanabara 1998, 2000

Olympique lyonnais
7 Championnats de France 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008
Coupe de France 2008
6 Trophées des Champions 2002, 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007

Al Gharrafa Doha
Champion du Qatar 2010
Coupe crown prince de Qatar 2010 et 2011

Équipe du Brésil
7 buts en 44 sélections, entre 1999 et 2006
Coupe des Confédérations 2005

Permalien 09:56:06, Catégories: LA MAISON BLANCHE  

Officiel: Fabio Coentrao (23 ans) a signé au Real Madrid

Convoité par plusieurs clubs majeurs, le Portugais de Benfica rejoint son compatriote Mourinho au Real Madrid où il a signé un contrat de six ans.
Le latéral gauche du Benfica est un joueur ultra offensif, sachant aussi jouer milieu de terrain.
Le Real Madrid vient de faire une très bonne acquisition. Dans ce cas, on peut dire: le Real vient de se renforcer.
-«Tout footballeur rêve de jouer un jour au Real Madrid. Moi, je le souhaite depuis que je suis tout petit. Je m’imaginais toujours comme étant un joueur de cette équipe. Aujourd’hui, c’est un rêve qui devient réalité. Gagner en régularité, et prouver aux gens que je peux jouer ici, tel est mon but » a confié l’heureux Fabio Coentrao qui est très content d’avoir été choisi par José Mourinho.

[Post dédié à Meréngué]

"L'Armée des ombres", la catharsis de l'écran télé

Présentation du film avec en off la voie de Jean-Pierre Melville.

France 3 a rediffusé L’Armée des ombres, le chef d’oeuvre de Jean-Pierre Melville, d’après le roman de Kessel.
Le film n’a pas vieilli. Tout ce qui est sincère ne se démode pas.
Ce grand film sur la Résistance à une distribution exceptionnelle.
Hélas tous les acteurs du film sont au boulevard des allongés.
Signoret, Meurisse, Ventura, Reggiani, Cassel, Barbier…
Parmi les grands rôles du film, reste Paul Crauchet qui va fêter ses 91 ans, le 14 juillet.
L’écriture cinématographique de Melville est somptueuse. Simple et profonde, comme le regard de Lino Ventura.
La filmographie de Melville appartient au domaine de l’excellence.
Il vouvoyait ses acteurs.
Lors du tournage du Samouraï, il a dit:
-"Monsieur Delon, s’il vous plait, quand vous sortez de chez vous, retournez-vous toujours sur ce que vous quittez quand votre refermez la porte. Il est possible que ce départ soit un adieu…”
Lors du tournage du délirium tremens de Montand dans Le Cercle rouge, il a dit, après la scène où les rats sont sur le ventre du comédien:
-"C’est très bien, Monsieur Montand. Nous ne faisons qu’une prise…”
Jean-Pierre Melveille fermait tous les volets des fenêtres de sa maison quand il écrivait en plein jour.
Il ne devait être dérangé par rien.
J’aimais tout chez lui. Son chapeau, ses lunettes, sa voix, les cernes sous ses yeux, noirs comme ces épaisses nuits d’hiver qui n’en finissent plus.
Il filmait magistralement les visages. Dans L’Armée des ombres, il fait un plan sur celui de Nathalie Delon, d’une très grande beauté.
Melville c’est le cinéaste du silence, des non-dits.
D’une grande exigence, il ne faisait de cadeau à personne et surtout pas à lui-même.
On le disait brouillé avec le tout-Paris. Il n’avait pas de temps à perdre avec les imposteurs.
Si tu n’es pas digne face à la vie, soit le face à la mort. Un vrai samouraï de l’image.
Il me rappelle ce mot du jeune Louis Jouvet déçu par Jacques Copeau qui accepta de jouer une scène avec deux chaises, à la demande d’un comédien,au Vieux-Colombier. Adepte du plateau nu, Jouvet soupira: “Deux chaises… Déjà des concessions !”

07.07.11

Permalien 01:35:55, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Sur Alsace 20, Arsène Wenger: "Je suis très actif au téléphone".

Sacré Wenger ! Quand il n’accorde pas une interview, il fait du toboggan en Corse ! Alors que tous les fans d’Arsenal attendent ce qui va se passer au club, leur manager se confie à un journaliste de sa région natale.(1) Belle fidélité. Cela va faire plaisir à Platini qui souhaite que les gens du cru s’occupent du club de la région… Hélas! pour les fans de Strasbourg, Wenger reste à Arsenal, bien sûr. “Pas toujours vouloir ce qu’on n’a pas” dit Wenger. Très belle parole qui se rapproche de ce que je pense: “Aimons ce que nous aimons". Et encore: “Faire le maximun avec le peu de talent qu’on a". Bien dit. Wenger est en forme. Souhaitons-lui bonne saison. Evidemment, surtout moins bonne que celle de Manchester United. D’autres phrases font sourire: “L’objectif est de tout gagner…” Hum! Hum! Depuis 2005, il a surtout de la constance dans le défaitisme.

Il ne faut pas croire que Wenger est 24 h/24 h rivé à son portable, The Sun- oui, je sais…- publie une suite de cliclés du manager qui descend d’un toboggan. Elles sont incroyables … J’ai cru à un montage, mais non elles sont réelles. Il est sur un bateau qui n’a rien à envier à celui qui a accueilli un certain président de la République… Là on est entre gens de la haute. On est loin du supporter d’Arsenal qui va devoir se saigner pour payer ses 1000 euros l’abonnement à l’Emirates Stadium:

http://www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/3679274/Is-Arsene-Wenger-splashing-out-in-Europe.html

Fin mai 2011, Arsène Wenger déclara:
-"Le marché des transferts va être hyper actif cette année. Pour une simple raison, c’est que tout le monde pense que le fair-play financier va entrer en jeu, et on fait vite les derniers achats avant que les magasins ferment. Donc, ce sera extrêmement agité. Je vais suivre tout ça, pour la première fois peut-être depuis longtemps, en étant moi-même actif.”
Depuis, Wenger vit un mercato hostile sans se confier dans les médias à forte exposition.
Clichy est parti à Man City- qui a un maillot rouge et noir (!)- où pourrait débarquer Nasri.
Fabregas n’a que le Barça en tête.
Et les autres font la grise mine, se demandant à quelle sauce vont-ils être mangés en 2012 par Man U et Chelsea…
Pendant ce temps, Manchester United s’entraîne avec ses trois recrues: le goal De Gea, le défenseur Jones et l’attaquant Young. La préparation des Red Devils se passe très bien quand celle d’Arsenal est compromise puisque tout le monde se demande qui va rester qui va partir et surtout qui va arriver.
Un Arsenal sans Nasri et Fabregas serait décapité.
Que va faire Wenger ?
L’entraînement des Gunners a repris. Sans Fabregas ni Nasri mais avec le défenseur Carl Jenkinson et l’attaquant Ryo Miyaichi, tous deux âgés de 19 ans. Päs de quoi rassurer van Persie et Wilshere qui savent que les cadres finissent toujours par partir: Henry, Pires, Vieira, Cole, Gallas, Touré, Clichy…
Arsenal n’a plus rien gagné depuis 2005, et on voit mal comment la course aux trophées va devenir tout à coup plus favorable sans Fabregas et sans Nasri…
Wenger va-t-il casser la tirelire d’Arsenal en cas de belles ventes de joueurs ?
Qui peut renforcer Arsenal ?
Arsenal va-t-il toujours patauger dans les places d’honneur ?

(1)Interview en intégralité: http://www.alsace20.fr/video.php?id=2807

[Post dédié à Cyril]

06.07.11

Permalien 19:16:06, Catégories: PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Pyeongchang 63 - 7 Annecy. Branlée historique !

A titre de symbole, les Spice Girls sud-coréennes ont fait plus d’impression que la délégation made in France qui a rendu une pâle copie…

La ville sud-coréenne de Pyeongchang a conquis les membres du CIO qui l’ont plébiscitée dès le premier tour de l’élection de la ville hôte des jeux Olympiques d’hiver 2018.
A Durban, la cité lauréate a été créditée de 63 voix, contre 25 à Munich et 7 à Annecy.
Beaucoup de contribuables ont sauté de joie dans la ville française. Ils ont chanté: “On a gagné! ” Tous heureux parce que “nos enfants n’auront pas à payer la dette des Jeux” comme ceux de Grenoble et d’Albertville.
Nous sommes vraiment un grand pays de sports.
J’ai une pensée amicale envers Jean-Claude Killy, l’un des plus grands sportifs français.
Les autres n’ont que ce qu’ils méritent.

Permalien 09:57:33, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Michel Platini devrait supporter l'OGCNice

Plus que jamais, l’argent est roi dans le football au point de voir des joueurs gavés d’euros alors qu’ils s’avèrent être des footballeurs moyens. Exemple ? Ribéry et Gourcuff…

Dans France-Football du 5 juillet 2011, Michel Platini s’attaque une nouvelle fois au football actuel, lui reprochant de vendre son âme au diable, ou si voulez de se laisser acheter par le plus offrant comme un escort-girl ou un gigolo. Le président de l’UEFA critique derechef l’arrivée d’investisseurs qataris au PSG:
-"Moi, je raisonne en fonction de la gouvernance, qui était française, non? Sébastien Bazin, il n’est pas américain? (…) Je pars du principe que l’identité est vachement importante pour la popularité du football. Est-ce que la globalisation va être un gage de qualité et un critère de popularité du football ? Si le président est qatari, l’entraîneur brésilien, et qu’il n’y a pas un joueur de la région parisienne ou français dans l’équipe, pourquoi le club s’appelle Paris-Saint-Germain ? La popularité du football a été crée sur l’identité: les supporters venaient encourager l’équipe de leur coeur, de leur région. Maintenant, s’il n’y a plus un seul joueur de la région… C’est le nouveau football ? Je ne suis pas fan.”
Ce discours rappelle ce qu’à dit Daniel Cohn-Bendit, en gros que Platini est de gauche quand il parle football mais de droite quand il le dirige…
Platini est en plein paradoxe, tout comme la presse française par rapport au dopage: d’un côté, elle suspecte sans cesse de dopage Contador, désormais pris en grippe par le public français, et d’une autre côté, elle se félicite de l’arrivée de Virenque- dopé passé à table- au micro d’Europe 1. L’ex grimpeur est si populaire que ses qualités de consultant en font un allié précieux pour les annonceurs.
Si Platini est pour l’identité forte des clubs, il devrait prendre pour exemple l’OGCNice.
Qui entraîne les Aiglons ?
Eric Roy, Niçois et ex joueur de l’OGCNice !
Qui sont ses deux principaux assistants ?
René Marsiglia, ancien Aiglon historique qui a lutté à une époque pour le maintien de Nice en D1, et le Niçois Frédéric Gioria, ancien capitaine des Aiglons vainqueurs de la Coupe de France 1997.
Qui sont les proprriétaires de l’OGCNice ?
Tous les actionnaires sont des Niçois: Rivière, Stellardo, Governatori…
Où joue l’OGCNice ?
Dans le séculaire Ray Léo-Lagrange.
Au cours de l’interview, Platini ne cite jamais l’OGCNice qui pourtant illustre à merveille ce qu’il souhaite.
Au lieu de féliciter le Gym, on a demandé aux supporters purs et durs de la BSN de ne plus venir au stade !
Tout cela incarne la schizophrénie française qui réclame une forte identité alors que nous sommes sous l’ère de l’arrêt Bosman qui doit laisser un joueur libre de jouer où bon lui semble.
Quand pas plus de trois étrangers ne pouvaient jouer dans un club français, la D1 accueillait d’immenses footballeurs: Josip Sckoblar (OM), R. Magnusson (OM), Keita (ASSE), Carlos Bianchi (PSG), Onnis (Monaco), Eriksson (Nice)…
Platini se lamente sur le sort de l’arrivée du Qatar à Paris. “L’argent n’a pas d’odeur” dit-il. Mieux vaut-il des capitaux étrangers ou une caisse noire comme celle de Saint-Etienne au temps où il y jouait ?
Je ne suis pas contre l’arrivée de nouveaux actionnaires richissimes s’ils sont de bons gestionnaires et qu’ils recrutent de superbes joueurs. Si Rooney et Pato jouaient au PSG, le Parc des Princes refuseraient des spectateurs.
Pourquoi le PSG s’appelle-t-il encore le PSG ? se demande Platini. Et que pense-t-il de l’Arsenal de Wenger qui parfois joue sans un seul anglais dans son onze de départ ?
On ne peut plus revenir en arrière. On pourrait former une belle équipe à Paris avec des joueurs tous nés en banlieue mais c’est impossible: ils jouent quasi tous à l’étranger. Nous ne sommes plus comme à l’après-guerre avec un superbe Racing club de Paris, composé de Français et de quelques stars étrangères.
Platini lui-même a quitté Joeuf pour Nancy avant de signer à Saint-Etienne et à la… Juventus Turin !
Gallimard n’édite pas que des écrivains français.
Jean Renoir a fait tourner Eric von Stroheim.
L’idéal serait d’imposer le “6 + 5″ (obligation d’aligner six footballeurs nationaux par match), mais les lois européennes interdisent ce système qui permettrait un beau mélange alors que de nos jours, les clubs les mieux lotis financièrement, sans rendre des comptes à une autorité, écrasent les compétitions.
Manchester United est en déficit mais la boutique tourne grâce aux droits télés.
Le Real Madrid voit le roi Carlos rayer son déficit chronique d’un trait de plume.
Le Barça jongle avec son déficit comme Messi avec le ballon.
Platini a de bons sentiments mais on ne fait pas du bon football avec des bons sentiments…

Permalien 00:47:42, Catégories: BALLES NEUVES, GRAND MONSIEUR  

Novak Djokovic a mangé de l'herbe de Wimbledon

La joie des fans serbes à Wimbledon. Au milieu de la vidéo, ils portent en triomphe le père de Djokovic. Grands moments

Dépossédé de son titre, le 3 juillet 2011, à Wimbledon par Novak Djokovic en quatre sets (6-4 6-1 1-6 6-3), Rafael Nadal a reconnu la supériorité du Serbe, qui est devenu aussi le numéro un mondial à l’ATP:
-"J’ai perdu contre le meilleur joueur du moment et contre le meilleur joueur du monde. La vérité, c’est que mes seules défaites de l’année, je les ai concédées face à Novak Djokovic", a reconnu l’Espagnol.
Voilà pourquoi quand Federer a éliminé “Djoko” en 1/2 à Roland-Garros, le Suisse a déclaré:
-"Aujourd’hui, j’ai fait un beau cadeau a “Rafa” en battant Novak…” Ces paroles furent d’une grande justesse puisque Nada remporta les Internationaux de France face à… Federer!
Le tennis a actuellement trois Messi:
Novak Djokovic
Rafael Nadal
Roger Federer
Tous les trois sont des très grands champions. Sympathiques, en plus. On ne perd jamais son temps à les voir jouer tant ils sont intelligents.
Quelques secondes après sa balle de match, Djokovic s’est relevé du sol où il s’était allongé sur le dos, puis a salué Nadal. Ensuite, il arracha une petite pincée d’herbe de Wimbledon pour la manger.
C’est la première fois que je voyais quelqu’un faire ça.
Francis Borelli, l’ex président du PSG, lui, embrassait la pelouse du Parc des Princes, lors des soirs de titres.
Suis-je le seul a avoir vu Djokovic manger de l’herbe ? Personne n’a signalé ce qu’il a fait alors que des millions de gens regardaient la télé. C’est le football qui m’a appris à regarder, bien avant la peinture.

Permalien 00:18:27, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester United inaugure un portail 100 % en français

Depuis le mardi 5 juillet 2011, Manchester United a mis en service un site 100% en langue française.
Je vous conseille de mémoriser le lien en favoris.
C’est la copie-conforme de la version originale. Site remarquable, très actif.

http://www.francais.manutd.com/fr-FR.aspx

“Bienvenue sur le site ManUtd.com

Je suis très heureux d’accueillir nos supporters francophones grâce à la dernière nouveauté de notre excellent site internet.

Consulter le site ManUtd.com est un moyen idéal pour tous les fans de United de rester en contact avec tout ce qui se passe dans leur club de football préféré.

Dès aujourd’hui, les innombrables supporters francophones de Manchester United répartis aux quatre coins du monde peuvent désormais accéder au superbe site internet du club.

La nouvelle version française va proposer des contenus exceptionnels, comme des reportages sur nos joueurs francophones, Patrice Évra, Gabriel Obertan et Mame Biram Diouf.

Les fans pourront aussi découvrir les profils de joueurs en français, participer à des jeux-concours, télécharger des fonds d’écran et naviguer en toute liberté dans la boutique en ligne du club.

C’est le seul endroit où les fans ne manqueront aucune information importante, y compris les toutes dernières infos et les images de notre tournée d’été aux États-Unis.

Je vous remercie pour votre merveilleux soutien et votre intérêt pour notre grand club.”

Sir Alex Ferguson

05.07.11

Permalien 19:22:35, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Le FC Porto est le 3e meilleur club au monde, et Lyon le 67e...

La victoire de Porto en Europa Ligue 2011 avec la remise du trophée par Michel Platini qui est très heureux dans son rôle. La joie du pt de l’UEFA fait plaisir à voir.

Le classement mondial IFFHS (Fédération Internationale de l’Histoire et des Statistiques du Football) des clubs du mois de juillet 2011 :

1. FC Barcelone, 317 points
2. Real Madrid, 307
3. FC Porto, 291,5
4. Manchester United, 285
5. Manchester City, 254
6. Villarreal, 250
7. Inter Milan, 246
8. Velez Sarsfield, 239
9. Santos, 236
10. Dynamo Kiev, 222,5
15. Paris Saint-Germain, 210
16. Lille, 206
50. Olympique de Marseille, 163
67. Olympique Lyonnais, 150

Palmarès de Porto:
2 Coupes intercontinentale 1987 et 2004
2 Ligues des champions 1987 et 2004
Coupe UEFA & Ligue Europa 2003 et 2011
Supercoupe de l’UEFA 1987
Coupe Ibérica 1935
25 Championnats du Portugal 1939, 1940, 1956, 1959, 1978, 1979, 1985, 1986, 1988, 1990, 1992, 1993, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2003, 2004, 2006, 2007, 2008, 2009 et 2011
16 Coupes du Portugal 1956, 1958, 1968, 1977, 1984, 1988, 1991, 1994, 1998, 2000, 2001, 2003, 2006, 2009, 2010 et 2011.
17 Supercoupes du Portugal 1981, 1983, 1984, 1986, 1990, 1991, 1993, 1994, 1996, 1998, 1999, 2001, 2003, 2004, 2006, 2009 et 2010
Coupe de la Liga Intercalar du Portugal 2009

Futebol Clube do Porto, fondé en 1893.
Estadio do Dragao: 52 000 places

Le Futebol Clube de Porto est un club qui sert de pourvoyeur de talents aux autres grands clubs européens qui viennent y chercher la perle rare. Avec un budget inférieur aux plus grosses écuries française, ce club a des résultats exceptionnels. Il a son actif deux Champions League:
1987, avec à sa tête Artur Jorge.
2004, sous la direction technique de José Mourinho.
On le voit, Porto est dirigé de main de maître par des hommes qui connaissent admirablement le football.
Depuis le début des années 1970, seuls deux présidents y ont exercé:
-1972-82 : Dr. Américo Gomes de Sá
-1982- :Jorge Nuno Pinto da Costa
Porto aime dénicher des jeunes joueurs et les former. Ou relancer de bons joueurs oubliés.
Les recruteurs de Porto sont de très grands professionnels au regard de laser.

Liste de plus gros transferts en partance de Porto:

Anderson : transféré contre 30 millions d’euros à Manchester United.
Pepe : transféré contre 30 millions d’euros au Real Madrid.
Ricardo Carvalho : transféré contre 30 millions d’euros au Chelsea FC.
Lisandro Lopez : transféré contre 24 millions d’euros à l’Olympique Lyonnais.
Bosingwa : transféré contre 20.5 millions d’euro au Chelsea FC.
Paulo Ferreira : transféré contre 20 millions d’euros au Chelsea FC.
Ricardo Quaresma : transféré contre 18.6 millions d’euros à l’Inter de Milan.
Lucho Gonzalez : transféré contre 18 millions d’euros à l’Olympique de Marseille (potentiellement 24 millions suivant les résultats du club phocéen).
Maniche : transféré contre 16 millions d’euros au Dynamo de Moscou.
Deco : transféré au FC Barcelone contre 15 millions d’euros et Quaresma en échange.
Jardel : transféré contre 15 millions d’euros à Galatasaray.
Zahovic : transféré contre 13.5 millions d’euros à l’Olympiakos le Pirée.
Jorge Andrade : transféré contre 13 millions d’euros au Deportivo la Corogne.
Yourkas Seitaridis : transféré contre 10 millions d’euros au Dynamo de Moscou.
Hélder Postiga : transféré contre 9 millions d’euros à Tottenham.
Derlei : transféré contre 8 millions d’euros au Dynamo de Moscou.
Diego : transféré contre 6 millions d’euro au Werder de Brême.
Alves: transféré contre 22 millions au Zenith Saint-Pétersbourg.
André Villas-Boas (entraîneur): transféré contre 15 M€ à Chelsea.

Actuellement, Hulk vaut 100 M€ en cas de transfert.

Fabregas et Wenger vont se voir à Londres. Le 5 juillet, le Catalan n'est pas venu sur le terrain

Présent au centre d’entraînement d’Arsenal pour la reprise du 5 juillet, le Catalan Fabregas n’est pas apparu sur le terrain, il est resté au gymnase. Ce qui alimente, la rumeur de départ du capitaine des Gunners.

Présent à Londres, Cesc Fabregas, lundi 4 juillet 2011, est passé brièvement au centre d’entraînement d’Arsenal, pour subir des tests de routine de forme physique, rituel d’avant saison.
Le Catalan et Arsène Wenger vont avoir un face-à-tête, ce mardi 5 juillet, pour évoquer une nouvelle fois la situation du milieu de terrain, sachant que le joueur souhaite retourner à Barcelone, son club formateur.
L’agent de Fabregas est Darren Dein. Le fils de l’ancien vice-président d’Arsenal vient déjà de négocier le transfert de Gaël Clichy à Manchester City, pour moins de 10 M€.
Un autre Gunner est attendu à Londres, jeudi 7 juillet: Samir Nasri…
Fabregas était présent pour la séance de reprise mardi 5 juillet mais il est resté dans les locaux intra muros sans passer par le terrain. Cela bien sûr à fait jaser…

Arsène Wenger rend hommage à Gaël Clichy

Avec beaucoup d’affection, même s’il en a gros sur le coeur, Wenger dit adieu à Clichy sur le portail d’Arsenal. Il communique sur un départ. Pas un seul mot sur les transferts dans le sens inverse. La saison dernière W. Gallas a été héroïque à Tottenham. Si Clichy connaît le même sort que l’ex Gunner parti à l’ennemi cela fera désordre.

Sur son site officiel, Arsenal salue le départ de Gaël Clichy qui a joué 264 fois pour les Gunners.
C’est quasi du jamais vu. Quand un joueur quitte un club, d’habitude c’est profil bas quand ce n’est pas le rejet absolu.
Le portail des Gunners rappelle que pour sa première saison sous la maillot d’Arsenal, Clichy était devenu le plus jeune joueur à remporté la Premier League en 2004, à 18 ans et 10 mois.
Arsène Wenger a tenu a déclaré publiquement:
-"Nous tenons à remercier Gaël pour huit ans de service excellent à Arsenal, période durant laquelle il a donné absolument tout pour le club. Il a grandi et s’est amélioré depuis son arrivée. Il a été un élément crucial de l’équipe au cours des dernières saisons. Gael s’en va avec notre respect et nos meilleurs vœux. Nous lui souhaitons le meilleur pour sa future carrière.”
Ce discours est plus celui d’un formateur que d’un entraîneur.
Au vu des résultats d’Arsenal, depuis 2005, Wenger atteste qu’il est un excellent formateur mais qu’il n’a pas (ou plus) le killer instinct des managers rapaces, tels Ferguson, Guardiola ou Mourinho.
Comment se fait-il que Clichy choisit de partir à 26 ans, au seuil de sa pleine maturité ? Si c’est un grand joueur, il va désormais atteindre le zenith de sa carrière. Sinon, il n’aura été qu’un joueur surcoté ne sachant pas se faire violence sur le terrain.
Je comprends son départ: il s’installait dans une sorte de confort de fonctionnaire du football.
Il avait besoin d’un nouveau challenge. Dire encore une fois avec le maillot d’Arsenal: “On joue pour le titre et pour gagner la C1…” n’avait plus de sens, après six saisons sans trophée.
A Man City, il n’est pas assuré d’être titulaire.
L’ex Gunner a dit de son côté:
- «J’ai eu huit années fantastiques à Arsenal où je me suis fait de nombreux amis. J’ai tellement de bons souvenirs de mon temps à Highbury et l’Emirates Stadium. Je tiens à dire merci à tout le monde pour l’ensemble de leur soutien et leur amitié. Je tiens aussi à adresser un grand merci à tous les supporters d’Arsenal, qui ont toujours été si bon pour moi. “
Pour son premier match, Clichy va rencontrer Man United à Wembley lors du Community Shield, le 7 août.
Il commence par un derby !

04.07.11

Permalien 23:57:30, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, ANTI-FOOTBALL  

Gaël Clichy tourne la page d'Arsenal...

Gaël Clichy ne se voyait pas vivre encore une saison sans rien gagner à Arsenal. Il a préféré signer à Man City qui a un effectif plus dense que celui des Gunners. L’ex Cannois va devoir s’imposer loin du train-train d’Arsenal.

A 26 ans, Gaël Clichy quitte son père spirituel- A. Wenger qui l’avait fait venir de Cannes- pour tenter sa chance à Manchester City où il a signé un contrat de 4 ans.
Arrivé à Londres, en 2003, il aura passé 8 saisons dans le même club. Donc un long bail, ce qui n’est plus très fréquent à notre époque de mobilité extrême. Dans la société civile, beaucoup de gens changent plusieurs fois de métier. Alors il n’y a rien d’étonnant à voir changer d’air des footballeurs.
Le défenseur sera-t-il titulaire à Man City ?
Il y aura du turn over, sans aucun doute.
Clichy espère se relancer à City. A Arsenal, il s’endormait sur sa ligne.
Il aura plus de pression à Chelsea qu’à Arsenal, club pépére.

Voici le palmarès de Clichy (1) :
Champion d’Angleterre 2004
FA Cup 2005
Community Shield 2004

C’est maigre.
Le grand problème d’Arsenal c’est qu’aucun de ses joueurs n’est décisif au point d’offrir un trophée au club.
Tout tourne ne rond.
On va voir su Clichy a déclenché une hémorragie que tout le monde redoute.

(1) La plupart des médias n’accordent à Clichy que le titre national 2004. Ils oublient la FA Cup 2005 et le Community Shield 2004.

Permalien 11:27:37, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Les Reds Devils ont repris l'entraînement

Manchester United est à la fois aimé et détesté. Même au plus fort de sa domination, Liverpool n’a pas été autant haï que Man U. J’y vois une raison: les médias sont tous concentrés à Londres où se trouvent beaucoup de journalistes supporters de Chelsea, Arsenal, Tottenham…

Les vacances sont finis pour Man U.
Ce matin, les joueurs se sont retrouvés à Carrington pour préparer la nouvelle saison, avec pour objectif: le 20e titre en championnat.
Sir Alex Ferguson a convoqué la totalité de l’équipe première, avec deux exceptions.
Antonio Valencia est actuellement en Argentine pour disputer le tournoi de la Copa America avec l’Equateur.
Et Chicharito se remet de la Gold Cup qu’il a remporté avec le Mexique.
Les Red Devils vont passer sept jours à Manchester avant de partir aux États-Unis, le lundi 11 Juillet, pour une semaine afin de disputer la tournée promotionnelle de l’été.
L’aventure américaine permettra à Man U de rencontrer New England Revolution, Sounders de Seattle, Chicago Fire, le MLS All-Stars et Barcelone.
À la fin de la tournée de juillet, les hommes de Sir Alex reviendront à Carrington pour suivre un programme de fitness de très haut niveau.
Ensuite, il y aura le Jubilé Paul Scholes, le 5 août avec Eric Cantona et le Cosmos.
Deux jours après aura lieu le choc du Community Shield, entre Man U et Man City.
La saison de Man U est lancée. Nous la suivons, bien sûr.
“Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passion.”
Avec le MU de Ferguson c’est Noël toute l’année, 365 jours par an non stop.
Le rêve éveillé remonte précisément en 1993 quand Cantona a contribué grandement à offir le premier titre de championnat à MU depuis… 1967 !
On lui est éternellement reconnaissant d’avoir relancé le club et du coup la Premier League.
Jusqu’alors le Calcio occupait tout l’espace médiatique.
Grâce au King Cantona, les Français sont devenus à la mode en Angleterre.

Permalien 09:47:39, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Mort de Vladimir Dimitrijević (1934-2011), éditeur, écrivain et footballeur

Triste nouvelle. La mort de Vladimir Dimitrijević (1934-2011) dans un accident de voiture- collision frontale avec un tracteur- le 28 juin 20116, à Armes… Parti de Lausanne, il se rendait à Paris, via Clamecy, où il devait s’arrêter dans un entrepôt de sa société.
L’éditeur et écrivain suisse d’origine yougoslave était un homme d’une très grande élégance que laissaient percevoir les traits fins de son beau visage.
Il quitta la Yougoslavie en 1954 pour venir en Europe de l’Ouest.
En Suisse, où il exerce divers métiers: jardinier, couvreur, ouvrier d’usine, gardien de nuit…
Devenu libraire, il conseille les clients qui l’écoute avec attention.
Sa passion de littérature, le pousse à fonder, à Lausanne, sa propre maison d’édition : L’Âge d’Homme, en 1966.
L’un des ses premiers coups d’éclat ? La rééédition intégrale du Journal intime d’Henri-Frédéric Amiel.
A l’affût des écrivains oubliés, il publie entre autres Vassili Grossman: Vie et destin, un des plus grands livres du XXe siècle.
Son catalogue est riche de talents: Ivan Bounine, Georges Haldas, Pierre Gripari, Pol Vandromme, Vladimir Volkoff ou Alexandre
Zinoviev…
-"Libraire, je cherchais dans les catalogues les livres que j’avais aimés dans mon adolescence belgradoise. Beaucoup y manquaient. Ces titres en puissance étaient ma contribution à ce projet à venir. Et mon lien avec les amis que je m’étais faits en Suisse, les lecteurs qui fréquentaient les librairies où je travaillais. Passionné de littérature américaine, c’est Thomas Wolfe que j’avais apporté dans mes bagages. Comme si l’exil de son Ange exilé avait été déjà inscrit dans ma vie. Et les auteurs slaves, dont le fabuleux Biély, auteurs oubliés, écartés, blasphémés, censurés… autant d’Anges bannis.
Ces écrivains se mêlaient, comme maintenant, avec les auteurs suisses, ceux du passé et les contemporains. J’ai eu la chance de les côtoyer, ils sont devenus les compagnons de la maison. “Nache dom” ("notre maison"), disaient les dissidents et les opposants à l’Est.”
Comment ne pas le remercier d’avoir publié Albert Caraco, un des plus grands maudits des lettres. Caraco dézingue tellement tout et tout le monde que personne ne signale son oeuvre, personne sauf Dimitrijević qui a eu le courage de l’éditer, au plus grand bonheur de Louis Nucéra.
Dimitrijević fut très touché d’apprendre la mort de Nucéra, fauché à vélo par un chauffard. Il ne se doutait qu’il trouverait lui aussi la mort sur la route.
L’écrivain Vladimir Dimitrijević a publié plusieurs livres dont Yougoslavie. La stratégie de l’aveuglement (1992). Parmi ses passions se trouvait en bonne place le football.
L’ancien gardien de but- comme Camus et Montherlant- publia La Vie est un ballon rond (Éditions de Fallois, 1998 ; rééd. Paris, la Table ronde, 2006)
-«Un bon joueur est comme Don Quichotte: il est bizarrement fait. Il est maladroit, il est filiforme, mais il est un excellent footballeur».
La littérature vient de perdre un de ses très grands serviteurs, et le football, un esthète.

03.07.11

Permalien 12:39:38, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !, HENDRIXEMENT  

João Carlos Martins, pianiste, chef d'orchestre et footballeur

Sur cette vidéo, on voit Martins avec son ami Pelé.

João Carlos Martins, né en 1940, est un immense pianiste brésilien qui a enregistré les œuvres complètes pour clavier de Bach. La notoriété de Glenn Gould a fait écran au Brésilien. C’est une injustice.
A présent, une maladie a touché ses mains. Désormais, il ne joue plus que de la main gauche et avec un doigt de la droite.
Jusqu’à 40 ans, il a joué au football, et même très bien.
Dans sa musique, il est généreux et vrai. Comme dans la vie.

Permalien 10:57:13, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Arsenal ressemble à un vaisseau fantôme

Beaucoup de Gunners ne croient plus au Père Wenger et ne rêvent que d’une chose: se relancer dans un club plus ambitieux que celui d’Arsenal qui se contente des places d’honneur: 2e, 3e, 4e ou finaliste… Dès le 27 août aura lieu en championnat Man United-Arsenal.

Une interview datée 1er juillet 2011 d’Arsène Wenger publiée sur le site d’Arsenal est assez irréelle.
Alors que tout le monde de demande ce que fabrique le manager, il nous entretient de la tournée en Asie qui n’est qu’une mascarade publicitaire, comme celle de Manchester United.
Ces matchs de gala sont vécus comme un pensum puisqu’ils vont se dérouler en Chine et en Malaisie alors que ls Gunners sont en vacances.
A la fin de saison, Wenger avait promis un mercato “actif"…
Depuis, il n’a recruté personne pendant que Ferguson a fait signer De Gea, Jones et Young.

-"Le groupe va vivre ensemble dans un environnement complètement différent il est donc très important d’avoir ce genre d’expérience ensemble. C’est une occasion pour nous de développer notre jeu, pour voir dans quelle forme sont les joueurs et aussi pour voir de nouveaux joueurs (!). Il sera important de voir comment ils peuvent s’intégrer à l’équipe (!). Nous voyageons après la première semaine de regroupement. J’ai résisté pendant longtemps, mais, comme la Premier League devient de plus en plus d’une ligue du monde, il faut que nous soyons présents à l’extérieur de nos frontières. La Chine est un immense pays où le football est en développement. La Premier League est un devenu un produit mondial que nous devons exporter auprès de nos fans potentiels, hors de notre pays. L’organisation sera excellente, l’hospitalité sera grande. Les gens essaient toujours de nous aider. Je ne suis pas trop inquiet au sujet des conséquences de ce long voyage.”

Il doit s’agir d’anciens propos du manager.
A l’heure qu’il est, il a des soucis beaucoup plus sérieux que l’organisation de cette tournée promotionnelle.
Récapitulons:
Gaël Clichy se rapproche de Manchester City
Fabregas veut retourner à Barcelone où aucun joueur ne veut servir de monnaie d’échange
Nasri a refusé une revalorisation de salaire
Arshavin est sur le départ
Walcott a été approché par Chelsea
Van Persie se demande si Arsenal n’est pas un club galère

Le mercato est très actif mais pas dans les sens que nous avez promis Wenger.
Côté arrivée, on cite Valbuena. Encore un Français. Comme si les Anglais ne savaient pas jouer au football… qu’ils ont inventé

L’avant saison d’Arsenal n’est pas de tout repos surtout avec le tour préliminaire de C1:

13 Juillet/ Malaysia XI-Arsenal. Amical
16 Juillet/ Hangzhou Greentown-Arsenal. Amical
23 Juillet/ FC Cologne-Arsenal. Amical
30 Juillet/ Arsenal-Boca Junior. Emirates Cum
31 Juillet/ Arsenal- New York Red Bulls. Emirates Cup

06 Août/ Benfica-Arsenal. Amical
13 Août/ Newcastle-Arsenal. Premier League
16/17 Août/ UEFA Champions League, round 1er
20 Août/ Arsenal-Liverpool, Premier League
23/24/ UEFA Champions League, round 2L
27 Août/ Manchester United-Arsenal, Premier League

Permalien 00:37:56, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Il y a 40 ans Jim Morrison est mort à Paris

James Douglas Morrison, plus connu sous son surnom « Jim »(1943-1971) est mort le 3 juillet, à Paris, il y a 40 ans, jour pour jour.
En souvenir de leur ami, RAY MANZAREK & ROBBY KRIEGER, “MEMBRES FONDATEUR DE THE DOORS” vont jouer le 3 juillet au Bataclan.
Chez les Doors, aucun membre ne se considèrait supérieur à un autre.
C’est la mort qui a déifié Jim Morrison. De son vivant, il était leader avec sa voix envoutante mais il savait que ses copains avait du talent.
Morrison était toujours aux frontières du réel, et la dope l’a poussé vers le précipice avant l’heure.
Aujourd’hui, ses partenaires continuent à tourner.
Morrison était un artiste et non pas une loque humaine comme nous le montre le film d’O. Stone qui porte bien son nom.
Morrison aimait la littérature française, ce qui est une exploit pour un américain.
En ce jour anniversaire des 40 ans de la disparition, les membres fondateurs des Doors : Ray Manzarek à l’orgue, Robby Krieger à la guitare, accompagnés de Dave Brock au chant, Ty Dennis à la batterie et du célébrissime Phil Chen (Rod Stewart, Bob Marley) à la basse, nous proposent un trip de plus de 2 heures dans leur Histoire : “Light my fire", “Riders on the storm", “LA Woman", “Waiting for the sun"…
Nous sommes tous orphelins de Morrison, Lennon, Hendrix, Joplin, Redding…
On a cru au monde du “pouvoir des fleurs” mais ce ne fut qu’une utopie.
Depuis leur départ, quand on pense à la lourdeur de l’actualité, on se dit qu’ils n’ont rien raté.
En 2011, DSK est médiatiquement traité en rockstar. Et, il n’a même pas besoin d’être musicien.
On est passé des Doors à la porte de DSK, infestée de journalistes.

dimanche 03/07/2011 à 20h00
LE BATACLAN
50, boulevard Voltaire
75011 PARIS

02.07.11

Permalien 17:01:11, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Nasri, Arshavin, Fabregas et Clichy... Good bye Arsenal !

Arsène Wenger dit que la tournée en Asie est nécessaire pour toucher les fans qui voient jouer Arsenal toute l’année à la télé. C’est un discours de quelqu’un qui vend l’image de son club. Rien de plus.

Nasri, Arshavin, Fabregas, et Clichy, veulent tous quitter Arsenal.
Le staff des Gunners table sur une arrivée possible de Benzema. En marge de toute cette zizanie, Van Persie n’a plus trop confiance en l’avenir. Good Bye Arsenal ! Pour l’instant c’est le tube de l’été.
Quand on ne gagne rien depuis 2005 cela crée un climat peu serein.
Lors de ce mercato d’été, j’ai l’impression que les joueurs quittent le navire Arsenal alors que son amiral est devenu muet comme une carpe.
Arsène Wenger prépare-t-il une série d’arrivées de joueurs dignes d’intérêt ou va-t-on assister à une fuite des joueurs capitaux ?
D’habitude si prompt à défendre ses joueurs- même quand ils ont tort- Arsène Wenger est cette fois silencieux comme jamais.
Il a fait le choix motus bouche cousue.
Que faut-il en conclure ?
A-t-il perdu la main sur Nasri et Fabregas ?
Annoncé à Man United- alors que Ferguson souhaite engager Modric ou Sneijder- le Marseillais devrait signer à Manchester City si l’on en croit l’AC Milan qui s’est renseigné sur l’éternel espoir.
Nasri à City ça ressemble à un enterrement de première classe. On sait que tous les joueurs qui signent à City sont uniquement motivés par l’argent, poussé par leur agent. City a un propriétaire richissime qui s’amuse à composer une équipe de stars médiatiques, sorte de PlayStation géante. Il n’engage que des mercenaires: Ronaldo II a refusé une proposition mirobolante, préférant rester au Real Madrid. City croit acheter l’Histoire avec des dollars.
Si Nasri signe à City, c’est le choix de l’argent contre l’objectif sportif.
Fabregas, lui, a toujours Barcelone dans le crâne et rien ne le fera changer.
Quant à Clichy, il est en partance pour… Man City! Le défenseur en a marre des journées pas tranquilles à Arsenal.
A Londres, il se fait souvent tailler par la presse lors de ses prestations. Cela lui a coûter son poste chez les Bleus.
S’il quitte Wenger c’est comme mettre à distance son père spirituel. Couper le cordon ombilical.
Nasri et Fabregas feraient la même chose.
Arsenal est finalement un club palier qui sert de tremplin aux joueurs qui visent plus haut.
Vu ce qui se passe, Arsenal est à la fin d’un cycle.
J’imagine que Wenger a deux au trois lapins dans son chapeau qu’il va nous sortir d’ici peu.
Après nous avoir dit qu’il sera “actif” sur le marché des transferts, on ne voit rien venir alors que ses forces vives vont prendre la poudre d’escampette.
Clichy change d’air après 8 ans au club. Ce n’est pas choquant.
Fabregas veut rejouer avec ses copains du Barça. C’est compréhensible.
Nasri, par contre, ce n’est pas brillant.
Si Fabregas fut un grand passeur à Arsenal, Nasri n’aura été qu’un intermittent du spectacle.
Nasri a encore tout à prouver.

Palmarès de Clichy à Arsenal:
Champion d’Angleterre 2004
FA Cup 2005
Community Shield 2004

Permalien 09:46:34, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le Community Shield, Man United-Man City, aura lieu le 7 août

La saison anglaise va s’ouvrir par le derby mancunien. Déjà un beau programme. MU sera aux premières loges d l’actualité dès le départ de la saison, avec ses nouvelles recrues De Gea, Jones et Young. En tribune ou sur le terrain. Une manière de dire: “Coucou ! c’est nous…”

La traditionnelle ouverture de saison se déroulera dimanche 7 août 2011, à Wembley. (15 h 30)
Comme toujours, elle oppose le vainqueur du Championnat contre celui de la Coupe.
Cette fois, nous assisterons donc à un derby, entre les deux clubs de Manchester, ville de tous les exploits en 2010-2011.
Le Community Shield s’est appelé Charity Shield jusqu’en 2001.
Il a été créé en 1908 pour venir en aide aux familles de soldats victimes de la guerre, grâce au partage de la recette.
Ce trophée est très important car le vainqueur veut démontrer aux autres clubs qu’il sera présent dans les compétitions à venir.
Ce n’est pas un hasard si Manchester United est le plus titré de l’Histoire avec 18 victoires en Community Shield.
Si MU gagne le 7 août, les Red Devils atteindront le chiffre 19 qui rappellera leur record de victoires en championnat.

Années où MU a gagné la Community Shield:
1908, 1911, 1952, 1956, 1957, 1965, 1967, 1977, 1983, 1990, 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010

Les autres clubs qui suivent MU:
Liverpool, 15
Arsenal, 12
Everton, 9
Tottenham Hotspur, 7
Wolverhampton Wanderers, 4
Chelsea, 4
Manchester City, 3

L’an passé MU a battu Chelsea 3-1, lors du Community Shield 2010, et en fin de saison… MU a gagné la Premier League devant… Chelsea. D’où l’importance psychologique de ce match inaugural.

Permalien 09:11:49, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Toutes les dates de la tournée d'été d'Arno

-"Sans musique, la vie serait une erreur.” (Nietzsche)
-"Pourquoi jouer tant de notes alors qu’il suffit de jouer les plus belles…” (Miles Davis)

A consulter, les dates de la tournée d’Arno:
http://www.arno.be/

Juillet 2011
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software