Archives pour: Mars 2011

31.03.11

Les travaux forcés festifs de Manchester United en avril

Qui va laisser le plus de plumes en avril ? Man U est prêt à affronter la réalité tandis que Arsenal n’arrive toujours pas à se sublimer dans les matchs décisifs, une situation qui s’éternise depuis 2005. Chelsea n’a pas dit son dernier mot. On le voit la Premier League va nous permettre de voir du football loin des matchs minables des poules de qualifications pour l’Euro 2012. Les grands clubs sont devenus des sélections internationales beaucoup plus performantes que les sélections nationales…

Le mois d’avril de Manchester United:

2/ West Ham-Man U (Premier League, 13 h 45)

6/ Chelsea-Man (1/4 aller Champions League, 20 h 45)

9/ Man U-Fulham (Premier League, 16 h)

12/ Man U-Chelsea (1/4 retour Champions League, 20 h 45)

16/ Man U-Manchester City à Wembley (1/2 finale FA Cup, 18 h 15

19/ Newcastle-Man U (Premier League, 20 h 45)

23/ Man U-Everton (Premier League, 13 h 45)

soit 7 matchs, dont 4 de championnat(avec 2 à Old Trafford), 1/4 finale aller-retour de Champions League et une 1/2 finale de Coupe d’Angleterre.

La saison de MU va se jouer pour beaucoup lors du mois d’avril et ce dès le match de reprise à West Ham. Une défaite à Londres nuirait à la dynamique de Man U. Les Gunners, eux, reçoivent Blackburn Rovers (le 2, à 18 h 30) pendant que les Blues jouent à Stoke City (16h). Les deux clubs londoniens connaîtront donc le résultat de Man U qui joue à 13 h 45. Dans cas-là souvent les adversaires de MU sont paralysés par la pression si MU a gagné…
Il faut se souvenir que lors des deux défaites de Man U à Chelsea et à Liverpool, Arsenal n’a pas fait de bons résultats: 0-0 contre Sunderland, à domicile, et 2-2 face à West Brom.
A tout choisir, Man U veut surtout remporter la Premier League.

Classement Premier League:

1er Manchester United 63 points 30 matchs/ 18 9 3/ + 34
2 Arsenal 58 29/ 17 7 5/ + 30
3 Chelsea 54 29/ 16 6 7/ + 29
4 Manchester City 53 29/ 15 8 6/ + 20
5 Tottenham 49 29/ 13 10 6/ + 7

Le parcours d’Arsenal en avril:

2/ Arsenal-Blackburn Rovers
10/ Blackpool-Arsenal
17/ Arsenal-Liverpool (Pas facile)
20/ Tottenham Hotspur-Arsenal (Derby)
24/ Bolton Wanderers-Arsenal

soit 5 matchs de championnat dont 3 à l’extérieur. Pour le reste, les Gunners ont été éjectés de toutes les compétitions majeurs, nationales et européennes.

PS: Je ne fais pas de blague du 1er avril.

Permalien 23:45:45, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

King Cantona toujours aussi doué

30.03.11

Est-ce que Nike va relooker le drapeau français avec la marinière?

En pleine époque de la Beckhamisation et de la Chabalisation des esprits, les internationaux français ne sont plus que des mannequins qui défilent pour la marque Nike, leur sponsor. Les arbitres français ont d’ailleurs demandé que leurs émoluments soient augmentés…

Contre la Croatie, l’équipe de France vient d’innover, jouant avec du blanc et un peu de bleu. Le rouge était aux abonnés absents.
Elle a joué à domicile avec le maillot prévu pour l’extérieur.
Au Stade de France, les Tricolores auraient dû évoluer avec leur jeu de maillot entièrement bleu, selon la tradition.
Jamais la Croatie n’aurait dû se présenter avec son maillot officiel, puisque les Croates étaient les visiteurs.
Ce bouleversement du protocole est intervenu car lors du match précédent les Français n’ont pas pu revêtir leur marinière à dominante blanche car le Luxembourg a un maillot blanc. Ce choix de maillot destiné aux sorties loin du SDF est surprenant puisque la marinière ne pourra pas être choisie pour disputer des matchs contre la Mannschaft et l’équipe aux trois lions, étant donné que les Allemands et les Anglais ont eux aussi une panoplie blanche.
Avec la marinière, on a plus parlé de Nike que des Bleus. Il faut dire que le fait de changer d’équipementier ne devait être fait dans le désert.
L’équipementier américain, qui a pris la place d’Adidas, a prévu de verser 320 millions d’euros à la FFF sur la période 2011-2018, soit 42,6 millions d’euros par an, plus une dotation en équipements de 2,5 millions d’euros annuels et des primes de résultats lors des grands matchs internationaux. La FFF d’augmente donc de plus de 300% ses revenus. « Comme quoi on ne fait pas tout mal », vient de déclarer son président alors que ce contrat fut mis au point par l’ancien staff qui a réalisé un fiasco à la Coupe du Monde 2010. Le maillot de l’équipe de France est le plus cher de la planète. On se demande bien pourquoi puisque le Brésil, l’Italie, l’Allemagne et l’Argentine ont remporté plus de Coupe du Monde que la France.
Au rythme où l’on va, on attend que Nike propose de refaire le drapeau national bleu-blanc-rouge. Cela serait “funny” de voir un drapeau tricolore devenir une marinière avec le logo de la virgule américaine. On le mettrait sur l’Elysée, à l’entrée de toutes les écoles maternelles et au-dessus fronton des maries. Notre pays est en train d’atteindre des sommets non plus de vulgarité mais d’incompétence. Au début du IIIe millénaire, on parle d’un débat sur la laïcité. Erreur gravissime. Cela revient à dire: est-ce que la France ne devrait pas changer de nom ? Ou encore: pourquoi parle-t-on français en France ? La laïcité ne fait pas polémique. La laïcité ne se discute pas. La Laïcité n’est pas un problème, mais une solution !

Permalien 08:54:57, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Lloris épargne une défaite aux marinières alors que Malouda aurait dû être expulsé

Joueur historique, Laurent Blanc est le meilleur renfort de la FFF. Sa prèsence est rassurante et surtout c’est un homme qui est à sa place. On n’était plus habitué à ça depuis si longtemps.

Ouf! C’est fini… Après ce long insipide interlude international, les vrais compétitions vont reprendre ce week-end. Il était temps. Ce football de poules qualificatives pour l’Euro 2012 est un vrai pensum.
“Les Croates sont en train de sombrer", a dit Arséne Wenger, l’Oracle londonien de TF1.
Nous étions à la 37e minute du match.
Tout de suite après les visiteurs ont failli ouvrir le score sur coup franc et surtout sur la tentative de Perisic qui n’a pas marqué à cause de la superbe détente de Lloris qui sauva les siens. (42e mn)
La phrase du manager m’a fait penser à Arsenal. Si le coach des Gunners lit les matchs de Premier League avec de telles baisses d’acuité pas étonnant que son club ne gagne plus rien depuis 2005. Heureusement, sa vista est revenue à propos de son joueur Nasri: “Ses passes sont trop lisibles…” (26e mn) Dans ce cas-là il a mieux inspiré qu’à la 74e minute lorsque Srna fut très durement chargé par Gaël Clichy. Comme le Croate peina pour se relever l’entraîneur d’Arsenal ferma les yeux sur la faute et dit pour couvrir son joueur: “[Le Croate] s’en remettra…” Sous entendu, ce n’est rien. Pourtant sept minutes plus tard, Srna demanda à sortir, incapable de poursuivre le match suite à sa blessure provoquée par Clichy.
Wenger a prouvé qu’il avait l’oeil perçant quand il a vu un rayon laser sur Nasri qui s’apprêtait à tirer un coup franc. Faut-il être bestial pour venir au stade dans le but de nuire à des joueurs. Comment se fait-il que l’on trouve en vente libre ces objets qui peuvent abîmer la vue ?
Autre image choquante: à la 31e minute, Malouda a marché avec insistance sur le genou de Perisic alors au sol. Les commentateurs n’ont rien dit. Le Français méritait le rouge ! Son geste était gravissime. Il est inacceptable qu’un éducateur comme Wenger ne dénonce pas un tel attentat sous prétexte qu’il fut commis par un compatriote.
Au rayon des remarques agaçantes, celle de Lizarazu, au coup d’envoi: “Nasri a raté un peu son match au Luxembourg mais il réalise une très bonne saison à Arsenal.” Celui-qui-a-raté-son-tir-au-but-contre-l’Italie-en 1998 n’est pas aussi clément vis à vis de Gourcuff qu’il taille sans cesse. Genre: “Le Gourcuff de Bordeaux a disparu des terrains…” Faut dire qu’il n’a pas tort. Cependant c’est facile de dire du bien d’un joueur quand on est à côté de l’entraîneur de ce dernier. Pour moi, un joueur qui joue bien c’est celui qui fait gagner son club… Le football ce n’est pas du tennis simple messieurs.
Autre mot de Wenger: “Dans les matchs amicaux, il faut tout donner.” J’espère qu’il dit cela aussi aux Gunners lors des matchs clés que ses joueurs perdent le plus souvent, hélas pour les fans d’Arsenal qui tous ont une patience d’ange.
Dans les retransmissions, ce qui m’écoeure le plus c’est cette annonce du reporter principal:
-"Vous avez 5 minutes pour téléphoner et gagner les 2 voitures. Voici la question: en 1998 qui a marqué deux buts contre la Croatie, 1/ Vieira ou 2/ Thuram…” (13e mn) Entendre ça signifie bien que le football n’est plus qu’un prétexte pour une kermesse économique. Quand je pense que des gens doivent attendre ce questionnaire débile !
Dans ce match, on a vu des Français très durs sur l’homme, et des Croates, fins techniciens. La Croatie est un vrai pays de football. Ce n’est pas Andorre ou Chypre.
A un moment donné, les commentateurs ont parlé des matchs en Champions League que devront jouer les acteurs présents au SDF. Bien sûr, personne n’a parlé d’Arsenal car les Gunners sont en vacances de ce côté-là.
Quand il a fait son entrée, Ribéry a été sifflé. Puis le stade s’est coupé en deux à son sujet. Un stade ? Il n’y a pas pire. On sait que la foule n’est jamais intelligente. Dès qu’il a joué sur le flanc gauche, Ribéry a montré ses qualités de percussion. Blanc n’a pas ça dans sa palette s’il se passe des services du Bavarois. En deux ou trois pointes de vitesse, Ribéry a renversé la vapeur. Le stade retourna sa veste. J’espèrais qu’il marque un but !
Parole amusante de Wenger: “On sent que Ribéry peut pénétrer". Le manager est un sacré Buster Keaton. Voulait-il parler de Zahia ? Wenger et moi, on est chat et chien. Faut dire que je suis un Niçois proche de Manchester United alors que le coach d’Arsenal entraîna Monaco… Je voudrais Wenger parfait alors que je ne le suis pas ! Qui aîme bien châtie bien. Ceux qui pensent que je taille sans cesse l’ancien entraîneur de Nancy n’ont pas compris que j’étais aussi très attaché à lui. Nancy ? Encore un club qui a fait mal à Nice. Quand je vous disais…
Que retenir de ce 0-0? Le trio défensif Lloris-Mexès-Rami fonctionne bien. La marinière fait penser au début du XXe siècle, avec Gabriel Hanot, l’immense joueur-éducateur-journaliste-inventeur de compétitions majeures.

Lloris/ (8) Ses deux sauvetages ont sauvé les Bleus
Clichy (3) Piètre relanceur. N’ose pas monter. Maintenant, on sait que rétabli c’est Abidal (Barcelone) qui sera titulaire avec pour suppléant Evra (Man U) victime d’une campagne de presse hostille.
Rami (8) Parfait, a falli marquer. Puis Sakho (94e) [Sorti sur civière, l’état de santé de Rami est rassurant]
Mexes (8). Blanc lui a redonné confiance
Reveillere/ (6) Correct, sans plus
A. Diarra © (4) Un Vieira mais en fin de carrière.
Nasri (4) Conserve trop le ballon. Joue avec un portable. Puis Gourcuff (85e) Et une sélection de plus ! Merci “Lolo"…
Matuidi (6) A revoir. Puis Mvila(87e)
Malouda (0) S’est fait discret après son attentat. Puis Ribéry (58e) (7) Indispensable
Benzema. (5) A mal ajusté une frappe qui devait aller au fond des filets. Il s’est blessé alors que Higuain va faire son retour au Real Madrid. Puis Gameiro(75e) Translucide
Menez (5) Peut faire un bon remplaçant. Puis Rémy (4)(58e) Le fantôme de Thierry Henry

Sélectionneur: Blanc (7). Son comportement d’homme de classe nous change du très mauvais cinéma de son prédecesseur. Dès qu’il y a compétence, on voit la différence.

29.03.11

L'Equipe Magazine m'épingle pour une faute de frappe

L’Equipe Magazine me reproche une coquille alors que L’Equipe a mis une fausse Laure Manaudou en une…

Un ami me signale que dans le dernier numéro de L’Equipe Mag (26 mars 2011), on parle du blog que vous êtes en train de lire.
J’ai dû aller fouiller dans la poubelle pour retrouver l’hebdo que je n’achète plus que de manière irrégulière. Cette fois, je l’ai acheté pour lire le papier sur Edith Piaf et l’interview d’Arrigo Sacchi (Voir plus bas, svp, mon post du 27 mars:"Arrigo Sacchi ignore magistralement Sir Alex Ferguson")
Dans la rubrique Web que je ne lis jamais, je découvre une pub rédactionnelle sur le site “Horsjeu.net":
-"Un blog en particulier, celui de Bernard Morlino, qui fut nommé chevalier des Arts et des Lettres sous la présidence de François Mitterrand, est régulièrement épinglé. Il est vrai qu’il y écrit: “Il s’est couché pour reprendre un ballon alors qu’il a frappa (sic) sa propre poitrine avant d’aller mourir au fond des filets"… (1)
Le tout est signé Barbara Rumpus tv@lequipe.presse.fr.
Au début, je n’ai pas vu ce qu’on reproche à cette phrase. A la lecture, mon oeil corrige toujours les fautes de frappe, les coquilles. Les miennes et celles des autres.
Au bout de la seconde lecture, j’ai donc compris qu’on signalait que j’avais écrit ” a frappa” au lieu de “a frappé".
Une faute de frappe dans un torrent de mots. Quel exploit de ma part!
L’Equipe Mag n’a pas d’autres sujets que ça à se mettre sous la dent ?
Notez le rappel de ma décoration…
Cette médaille plein de gens la veulent si je m’en reporte à tous les lecteurs qui la désirent.
La rédactrice cite cette médaille pour mieux dire que je suis un illétré…
Vous me voyez dire ou écrire de manière délibérée: “a frappa” ?
Pour mémoire, je rappelle que L’Equipe a mis en une la photo d’une fausse Laure Manaudou alors que la rédaction croyait nous vendre un scoop.
On ne peut pas demander à une femme d’écrire un sonnet quand on ne lui a pas appris à lire. Cette remarque est d’André Malraux. Je précise à la rédactrice que Malraux est l’ancien arrière droit du Real Madrid de 1936.

(1)J’ai recherché la phrase. Je l’ai trouvée dans ce post: “Manchester United régale déjà ses fans avec la conquête du Community Shield” (8 août 2010): “On a vu un Chicharito toujours bien placé. C’est un porte-bonheur. Il a marqué un but inoui. Il s’est couché pour reprendre un ballon qui frappa sa tête et sa poitrine avant d’aller mourir au fond des filets. La chance sourit au audacieux. Chicharito est la nouvelle coqueluche d’Old Trafford alors qu’il n’y a pas encore fait ses débuts officiels.”
S’agit-il de cela? Mon papier a dû être capté lors de mon premier jet. Mes lecteurs les plus réguliers savent très bien que je donne un premier jet avant de le retravailler souvent dans la foulée. C’est tout l’intérêt du net. Ne plus écrire seul.
“Horsjeu.net". C’est quoi ? Je ne connaissais pas. Je devrais leur demander des droits d’auteur s’ils captent sans cesse des papiers sur mon blog. Je ne suis pas regardant à ce point.
Il faut dire que je consacre beaucoup de posts à louer Man U et à plaisanter sur les défaites chroniques d’Arsenal. D’aucuns n’aiment pas quand je rappelle que Ferguson n’a pas de contrat avec TF1. Vous savez bien que “Téléfoot” c’est une annexe d’ArsenalTV

PS: Merci à Barbara Rumpus pour la citation. Mes connexions sont en hausse depuis samedi après-midi.

Est-ce que Patrice Evra est responsable du tsunami qui a frappé le Japon ?

Contre la Croatie, le football tricolore va se Guazzinifier avec la marinière.
Nos drôles de zèbres évoluent désormais dans le football people.
Il ne manque plus que des filles du Crazy Horse Saloon en lever de rideau.
Ce soir on va plus parler chiffon que football.
“Oh! quel beau maillot!” ou/et “Ah!non pas ça… Quelle horreur!”
Les joueurs vont avoir un côté rétro, genre pas loin le fantôme de l’illustrissime Gabriel Hanot.
Si la France perd, ce maillot deviendra maudit… comme Evra et Ribéry.
Quand on voit l’ostracisme médiatique dans lequel est maintenu Patrice Evra c’est à se demander si le latéral gauche de Manchester United n’est pas responsable du tremblement de terre qui a frappé le Japon… N’est-ce pas Evra qui a provoqué le tsunami à la sortie de sa douche à Old Trafford ?
Attention! Mesdames, messieurs, le bus de Knysna va faire son entrée au SDF, contre la Croatie.
Depuis le retour d’Evra et de Ribéry, les journalistes ne cessent pas de parler du bus de “la honte", celui stationné à Knysna qui contenait les internationaux français en grève.
Nous sommes fin mars 2011, et ce sinistre épisode de l’équipe de France s’est déroulé en juin 2010.
Entretemps, plusieurs joueurs présents en Afsud ont rejoué en EDF comme si le fiasco en Coupe du monde n’avait jamais existé (Lloris, Sagna, Clichy, Gourcuff…)
D’autres joueurs ne sont plus présents au sein des Bleus.
Un a quitté le navire alors qu’il est au top à Tottenham (Gallas…)
Un a renoncé à la sélection car il est HS physiquement (Henry…)
Un n’est plus appelé (Toulalan…)
Un a pris 18 matchs dans la vue (Anelka…)
Lors de l’actuel stage à Clairefontaine, Laurent Blanc a convoqué Evra et Ribéry qui ont purgé les 3 et 5 maths de suspensions infligés par la FFF.
Les deux joueurs n’ont pas bonne presse.
Ribéry parce qu’il ne voulait plus parler aux journalistes français même lors des points presse du Bayern Munich. Le joueur a dit ouvertement que les médias français ont fait du mal à sa femme. N’est-ce pas plutôt l’escapade avec la Paris Hilton du coin qui a causé une humiliation publique ?
Evra est aussi traité sans ménagement pour deux raisons: c’est un joueur de Manchester United- et non pas d’Arsenal- et il remplace Abidal, opéré. L’ex Gone est un chouchou médiatique parce qu’il joue au Barça (On l’a vu faire mine d’étrangler le Gunner van Persie sans que cela ne dérange personne…) Quand on écoute ce qui se dit sur le défenseur des Red Devils, on a l’impression que Evra est responsable des ennuis de santé d’Abidal !
Sans Evra et Ribéry, on voyait sourire les joueurs de L. Blanc.
Au Luxembourg, il y avait moins d’élan, moins de joie, moins de plaisir. Cela se voyait sur le terrain. Seuls Mexès et Rami étaient vraiment complices.
Le retour d’Evra et de Ribéry, convoqués pour être des tauliers, a plombé l’ambiance même si l’on dit le contraire.
On sent très bien que la presse n’en voulait plus.
Contre la Croatie, en amical, le bus de Knysna va donc déposer Evra et Ribéry au Stade de France.
A l’échauffement vont-ils être hués ?
La Marseillaise va-t-elle être sifflée par une partie du public ?
Les deux pestiférés ne seront sans doute pas aligné d’emblée.
S’ils rentrent en cours de jeu, comment vont-ils être accueillis ?
Au vu de ce qu’on a lu avant leur retour, le come back de ces deux joueurs n’étaient pas indispensables.
Evra et Ribéry n’ont plus besoin des Bleus pour se faire connaître.
Ribéry est un cas à part car il a le même agent que Laurent Blanc.
Evra lui a beaucoup de grands matchs à jouer avec Man U où il est très aimé.
Je vais être attentif à ce que va dire Wenger (Arsenal) sur Evra (Manchester United), au micro de TF1.
On sait que le Red Devil ne rate pas une occasion pour “flinguer” les Gunners qui n’ont d’ailleurs pas besoin de l’ex Aiglon pour se ridiculiser eux-mêmes.
Le Gunner Clichy a été évincé de la C1 et de la FA Cup quand Evra est en piste dans les trois plus grandes compétitions de l’année.
L’intérêt de France-Croatie est extra-sportif, donc malsain.
Il y aura des sifflets car le public a été conditionné par les médias qui ont jugé négatif le retour des deux bannis.
Sans Ribéry et Evra, il n’y aurait pas eu d’attente néfaste.
Elle peut avoir des répercussions sur le terrain.
Une défaite ferait mauvaise effet.
Dans ce cas, on désignera Evra et Riébry comme responsables même s’ils ne jouent pas.

PS: Je rappelle que Patrice Evra a été élu deux fois meilleur arrière gauche du monde puisqu’il a été retenu titulaire dans l’équipe type FIFA en 2009 et 2010.

Permalien 09:49:16, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Antonio Valencia élu meilleur joueur du mois à Man U

Il n’y a qu’à Manchester United qu’on voit ça…
L’Equatorien Antonio Valencia vient de réaliser un exploit.
Alors qu’il n’a joué que 163 secondes en mars, il a été élu joueur du mois par les fans de Man U lors d’un sondage internet qui a mobilisé 80 000 personnes dans le monde en un temps record.
Très grièvement blessé (fracture de la cheville), il est revenu à la compétition sans aucune période d’acclimatation dès l’instant qu’il s’est retrouvé sur la pelouse.
On eût dit qu’il n’avait jamais arrêté.
Sa conscience professionnelle fait l’admiration de tous: il a souffert et travaillé en silence pour revenir aussi fort.
Valence et Javier Hernandez on dominé le scrutin, avec plus de 90% des voix.

Les résultats du sondage:
1. Valencia Antonio (50%)
2. Hernandez Javier dit Chicharito(43%)
3. Wayne Rooney (4%)
4. Chris Smalling (3%)

L’ailier a fait son retour tant attendu à la mi-temps lors du 1/4 retour de la FA Cup contre Arsenal (2-0), le 12 mars, ce qui fut assez humiliant pour Arsenal. Si Valencia est entré dans un tel match c’est dire que les Red Devils n’avaient vraiment pas peur d’Arsenal…
On a pu constater alors qu’il affichait son talent habituel, mélange de rythme tout en ruptures, de toucher et de capacité à déborder. L’Equatorien a ensuite joué 30 minutes contre Marseille(2-1) au cours du 8e retour victorieux de C1, avant de rester 90 minutes sur le terrain face à Bolton (1-0) battu à Old Trafford. Ce fut son premier match entier depuis six mois.
Et c’est ainsi que 50% des fans ont voté pour Valencia.
Avec Nani et Valencia, Ferguson recrée un couple d’ailiers digne de Giggs et de Kanchelskis.

[Post dédié à Roman]

28.03.11

Permalien 23:13:46, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Une action de Zidane fait plus rêver que les Bleus de Blanc

Dans une petite exhibition pour Adidas, Zidane a fait un joli numéro qui est plus magique que les sorties de l’équipe de France de Blanc qui est en train de devenir championne du monde des matchs amicaux.

Permalien 17:28:30, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Wesley Sneijder désire jouer à Manchester United

Sir Alex Ferguson fait le forcing pour attirer le vice champion du Monde à Manchester United. Tout Old Trafford attend la bonne nouvelle d’ici peu. Les fans de MU savent que le Néerlandais a le profil du parfait Red Devil.

Enfin une bonne nouvelle! Dans l’optique de remodeler le milieu de terrain de Manchester United, Sir Alex Ferguson cache de moins en moins son désir d’enrôler Wesley Sneijder à la fin de saison. Le manager écossais ne voit que le Néerlandais pour remplacer Paul Scholes qui n’a pas encore prolonger d’un an. On sait que Ferguson ne compte plus sur Owen Hargreaves, l’éternel blessé. Anderson ? Très irrégulier. Darron Gibson ? Etrangement, il plafonne dans sa progression. Ji-sung Park ? On ne sait pas ce qu’il compte faire car son contrat se termine en 2012.
Pour renforcer le milieu de terrain de MU, Feruguson a fait de Wesley Sneijder sa priorité N° 1.
Le président italien de l’Inter Milan, Massimo Moratti, a déclaré qu’il se battra pour garder son joueur de 26 ans dans la mesure du possible: “L’intérêt de Manchester United pour Sneijder est réel", a-t-il déclaré.
Ferguson a aussi le désir de puiser dans le réservoir d’Everton: Jack Rodwell et Sunderland Jordan Henderson ont tout pour lui plaire.
Interrogé sur un départ possible de Lombardie, Wesley Sneijder a confié qu’il ne souhaitait pas signer au Real Madrid pour rejoindre José Mourinho comme beaucoup de gens le pensent :
-"Comment refuser de jouer avec l’un des plus grands clubs du monde ?, a déclaré Sneijder au Daily Star Sunday. Le Championnat de Premier League, en terme de clubs, est le meilleur du monde et ce serait super de signer à Manchester United, après avoir joué en Espagne et en Italie.”
Souvenons-nous que Sneijder aurait pu recevoir le Ballon d’or puisque l’an passé, il a remporté un triplé avec l’Inter Milan dont la Champions League. Le jury à choisi Messi alors que l’Argentin n’a rien gagné en 2010 hormis la Liga…
On sait que les transferts s’élabore au printemps. Après, il est trop tard.
En vue de se ménager, Rooney ne devrait pas jouer le prochain match de l’Angleterre.
Par contre, Vidic risque d’être aligné avec la Serbie, alors qu’il revient de blessure. Ce n’est pas une bonne nouvelle sauf s’il ne se blesse pas à nouveau.

Permalien 16:11:40, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Les soporifiques qualifications pour l'Euro 2012...

France-Croatie ? Un match amical pour vendre le nouveau maillot de l’équipe de France…

Andorre nous endort…
Vous imaginez ASPTT Montmartre-Real Madrid en Champions League?
Soyons sérieux. Il y a des pays qui veulent jouer en première division alors qu’ils ont le niveau de promotion d’honneur, et encore je suis trop généreux. Est-ce que des Solex sont alignés dans un Grand Prix de F1 ?
Le football est devenu un spectacle avant d’être un sport, et c’est très triste.
Tous ces matchs de poules pour se qualifier à l’Euro 2012 sont d’un ennui si dense que je ne les regarde pas.
On sait bien qu’au bout, lors du tournoi final, on assistera à des matchs entre l’Italie, l’Allemagne, l’Angleterre et l’Espagne. Les pays habituels seront en lice, y compris la France.
Pas la peine de faire des bandes annonces grand spectacle autour de France-Croatie, match amical qui ne sert à rien, à part de faire marcher la machine à fric. L. Blanc souhaitait faire une revue d’effectif ? Il pouvait le faire à Clairefontaine. Pas besoin de convoquer la terre entière pour assister à du football de salle d’attente.
Quitte à froisser les natifs de ces pays, voir en préambule jouer l’Arménie, le Kazakhstan, Saint-Martin, Andorre, la Lettonie, Chypre et le Liechtenstein n’a absolument aucun intérêt, sauf celui de faire plaisir à Michel Platini, le président de l’UEFA. Ces pays n’ont jamais rien gagné et ne gagneront jamais rien. C’est comme si on attendait que les chroniques de Sébastien Chabal soient du niveau de celles d’Antoine Blondin.
Le chabalisation du rugby c’est comme la beckhamisation du football, voire la beigbederisation de l’édition (ne parlons pas de littérature). Je mets tout ça dans le même sac.
Vivement le week-end prochain que le football revienne au premier plan, celui de la Premier League, de la Liga, de le Bundesliga, de la serie A et même de la L1.
Les esthètes de la compétition sont en manque depuis l’arrêt des championnats nationaux.
Les matchs amicaux et les matchs entre seconds couteaux nuisent au football de haute compétition
Le football ce n’est pas un loisir pour oisifs et encore moins une guerre.
Il s’agit d’une mystique sans écrits religieux.
Samuel Beckett, Maurice Blanchot, Nicolas de Staël, Georges Perros, Jean Prévost et Albert Camus ne passaient jamais à côté d’un terrain de football sans s’y attarder. Peter Handke non plus. Il lui arrive même d’assister à des matchs à l’extérieur d’un stade. Juste au son des clameurs.
[Post dédié à Saga]

Mon amour bleu, lettres inédites, d'Edith Piaf

Le talent d’Edith Piaf traverse le temps sans l’ombre d’un purgatoire. Elle pouvait nous faire pleurer en chantant l’annuaire alors imaginez quand elle écrit à un élu de son coeur …

Sous un certain angle, le féminisme n’existe pas. Il suffit de voir l’état de jalousie dans lequel est tombée Françoise Giroud plaquée par JJSS… Et que dire des lettres de midinette signées par Simone de Beauvoir quand elle était folle amoureuse de Nelson Algren. L’auteur du Deuxième Sexe aimait parler de Sénèque avec « Jean-Sol Partre » au bistrot (dixit Boris Vian dit Bison Ravi) mais elle rentrait se coucher avec l’américain qui lui rappelait qu’elle était une femme. (Vous me trouvez macho, j’en suis certain surtout vous madame…) Il en va de même pour Edith Piaf (1915-1963). La chanteuse a confié un soir où elle était très verve: «J’aime parler avec Jean-Claude Brialy, danser avec Alain Delon et rentrer à la maison avec Jean-Paul Belmondo… » (Je cite de mémoire) Tout est dit et très bien dit. Nous avons une nouvelle fois la preuve de la dépendance affective de Piaf dans les lettres d’amour que le pistard Louis Gérardin (1912-1982) a inspiré à la plus grande interprète de la chanson française de tous les temps. Sa vie durant, elle resta fleur bleu dans le privé. C’est une qualité à condition de tomber sur des partenaires plus agneaux que loups. Il est évident qu’aucune chanteuse n’arrive à la cheville de cette femme à la voix venue du plus profond d’elle-même. Quand on entend toutes les insignifiantes du show-biz contemporain, on s’aperçoit qu’il faut chanter avec ses tripes et non pas avec ses seins. Le dernier film sur Piaf a prouvé que l’actrice sensée l’incarner n’était qu’une icône pour produits comestiques. Elle ne devait sa ressemblance qu’au seul maquillage. Au niveau de l’âme, elle ne donnait que des courants d’air.
Dans la préface de cet herbier de sentiments- adjugé 67 000 euros en salle de vente- Cécile Guilbert aligne la liste des amants de Piaf. Impressionnante collection. On dirait un générique de film de Marcel Carné. La préfacière écrit que la créatrice de Non je ne regrette rien a été avec le champion cycliste entre André Pousse (début 1951) et Jacques Pills (mariage de juillet 1952 à 1956). Elle ne précise heureusement pas le nombre de copulation, pour user d’un mot technique. Piaf, elle, fait vibrer la corde sensible. Elle fut une amoureuse dans toute sa splendeur. Les sales coups qui lui sont arrivées n’ont jamais détruit sa spontanéité. On s’en réjouit. Cette dame avait une sensibilité hors morne. A hauteur de son intelligence. On oublie qu’elle a écrit, elle-même, plusieurs chefs d’œuvre de son répertoire dont La vie en rose et L’hymne à l’amour. Il vaut mieux avoir été aimé deux mois par Piaf que trois décennies par une imbécile.
Après la mort de Marcel Cerdan, fracassé dans un avion le 28 octobre 1949, Piaf n’imaginais pas tomber amoureuse d’un autre homme et encore moins un sportif qui favorisa ensuite l’éclosion de Daniel Morelon et Pierre Trentin. L’amoureuse avait besoin d’aimer comme on a besoin d’air pour respirer. Ne sommes-nous pas tous pareils ? Après le boxeur champion du monde, le catalogue s’est enrichi de Tony Franck, Eddie Constantine et « Dédé » Pousse. Attirée par les héros, elle tomba sous le charme de Louis Girardin, champion du monde de vitesse dès 1930. Cécile Guilbert rappelle que le sprint sur piste c’est « l’aristocratie du cyclisme». Piaf qui en connaissait un rayon sur les intellectuels du genre Paul Meurisse ne cesse pas dans ses missives de célébrer le physique de Gérardin, des cuisses aux bras, en passant par la bouche et le reste… L’éprise dit qu’il « est le plus bel homme du monde ». Elle n’a pas raison. Ni tort : le sportif est dans la force de l’âge. Un vrai as du Vel d’Hiv. «Toto» est-il la survivance de Cerdan ? C’est possible. Piaf dit qu’elle était vierge avant de connaître Girardin. C’est là qu’on se transforme en voyeur, littéraire certes, mais voyeur tout de même. Il a quelque chose de sacrilège à lire la vie intime des deux amoureux. Piaf m’aimerait pas qu’on farfouille à ce point son passé. Je ne pense pas qu’elle ait écrit ses lettres pour la postérité. Elle n’avait pas une aussi haute idée de sa personne que Paul Claudel… Je conserve ce livre dans ma bibliothèque, sans l’avoir lu entièrement. J’ai humé ici et là ce qu’a écrit Madame Edith Piaf. Je la respecte trop pour ouvrir les tiroirs de sa commode. Piaf est une femme majeure du XXe siècle, au même titre que Mesdames Anna Magnani, Maria Callas et Bette Davis. Aucune d’elles ne trichait. Ni dans la vie. Ni sur scène.

-Mon amour bleu, lettres inédites
avec un cahier de 16 photos
D’Edith Piaf
Grasset, 198 p., 20€
[Le livre est en librairie à partir du 30 mars 2011]

Permalien 11:47:28, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Le gardien Rogerio Ceni fête son 100 e but

Trop peu connu, Rogerio Ceni, le gardien de Sao Paulo, vient de marquer ce 29 mars le 100e de sa carrière lors de la victoire 2 à 1 de son club dans le clasico du championnat de Sao Paulo face aux Corinthians. Le phénomène de 38 ans a réussi ce but historique sur un coup franc (53e minute)qui n’a rien à envier à Platini, à Beckham et à Cristiano Ronaldo.

Depuis le début de sa carrière en 1991, à Sao Paulo, le club de sa vie, Rogerio Ceni a transformé 44 penalties et réussi 56 coups francs. Depuis la paraguayen Chilavert on n’avait pas a vu un gardien-buteur aussi fantastique.

Rogério Ceni est né le 20 janvier 1973, à Pato Branco
Taille 1,88 m
27 sélections avec la Seleçao

Palmarès:
Coupe du monde 2002
Coupe des confédérations 1997
Copa Libertadores 1992, 1993 et 2005
Coupe intercontinentale 1992, 1993 et 2005
Recopa Sudamericana en 1993 et 1994
Supercopa Sudamericana 1993
Coupe CONMEBOL 1994
Copa Master de CONMEBOL 1996
Champion du Brésil 2006, 2007 et 2008
Tournoi Rio-São Paulo 2001

27.03.11

Les plus grandes équipes depuis 100 ans

Le Brésil de 1970 était composé de virtuoses: Pelé, Gerson, Tostao, Rivelino, Jaïrzinho…

Le football c’est aussi du style. On le sait depuis Buffon…

-Wonderteam. L’Autriche des années 1930. Schéma tactique du WM avec passes courtes à terre. Entraîneur: Hugo Meisl. Leader: Mathias Sindelar.

-Torino des années 1940. Entraîneur: Luigi Ferrero. Leader: Valentino Mazzola. Football offensif avec une défense hermétique.

-AC Milan des années 1950. L’apothéose du catenaccio pour faciliter les remontées offensives. Entraîneur: Lajos Czeizler . Leader: Gunnar Gren, Gunnar Nordahl et Nils Liedholm, trident historique.

-Real Madrid des années 1950. Entraîneur: José Villalonga Llorente. Leader: Alfredo Di Stefano. Un football axé sur le génie de son maître à penser. Jeu par les ailes très important.

-Onze d’Or. La Hongrie des années 1950. Mise en place du 4-4-2. L’avant-centre joue derrière les inters pour mieux récupérer les ballons. Entraîneur: Gustave Sebes. Leader: Puskas.

-AC Milan. Années 1960: Entraîneur: Nereo Rocco. Leader: Giovanni Rivera. Football où tout le monde aide tout le monde pendant 90 minutes.

-Brésil des années 1960. Trois fois champions du monde (58-62-70). Schéma du 4-4-2 évolutif. Leader: Pelé. Football offensif avec un milieu ultra créatif. De solides arrières veillent au grain, contrairement à la légende.

-Inter Milan des années 1960. Entraîneur: Helenio Herrera. Leader: Luis Suarez. L’art du contre qui fait très mal.

-Manchester United fin des années 1960. Entraîneur: Matt Busby. Leaders: Bobby Charlton et George Best. Football porté par l’avant. Grosse solidarité.

-Pays-Bas et Ajax d’Amsterdam des années 1970. Football total, on attaque et défend en même temps. Entraîneur: Rinus Michels. Leader: Cruyff.

-Liverpool des années 1980. Entraîneur: Bob Paisley. Leader: Kenny Dalglish. Intraitable à domicile. A la vie, à la mort.

-France des années 1980. Entraîneur: Michel Hidalgo. Leader: Michel Platini. Très beau jeu avec beaucoup de création.

-Argentine et Napoli fin des années 1980. Entraîneur: Carlos Bilardo et Alberto Bigon(Naples). Leader: Maradona. Le maestro argentin aurait donné la Coupe d’Europe à l’ASPTT Sarcelles s’il y avait joué.

-Dynamo Kiev des années 1975-1986. Entraîneur: Valeri Lobanovski. Leader: Oleg Blokhine. Arme fatale: vitesse d’exécution.

-AC Milan, fin des années 1980 et début des années 1990. Entraîneur: Arrigo Sacchi puis Fabio Capello. Leader: Ruud Gullit, Marco van Basten et Frank Rijkaard. Les rossoneri mélange un style offensif, la défense de zone et le pressing.

-Barcelone début des années 1990. Entraîneur: Johan Cruyff. Leader: Hristo Stoichkov. Après avoir été joueur, le Hollandais devient coach sur les bases partagées avec Rinus Michels et Carles Rexach, éminence grise du Barça. Jeu rapide avec l’art de la conservation du ballon. Toujours des joueurs en soutien pour avoir plusieurs possibilités.

-Manchester des années 1990. Entraîneur: Alex Ferguson. Leader: Eric Cantona. Discipline de fer et créativité permanente. Ils relancent l’intêret du football anglais au niveau mondial.

-Barcelone des années 2000. Entraîneur: Josep Guardiola. Leader: Messi. Une galaxie de joueurs du centre de formation est capable de confisquer le ballon tout le match. Un jeu à une touche de balle presque toujours dans le sens de la marche. Un football de trés haute précision avec de fortes personnalités.

Permalien 12:11:21, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Arrigo Sacchi ignore magistralement Sir Alex Ferguson

Arrigo Sacchi est bien sympathique mais il croit avoir inventé le football: avant son arrivée à l’AC Milan, des géants du football l’avaient précédé, dont Nils Liedholm et Nereo Rocco, deux hommes d’exception. Sacchi parle du collectif mais il n’applique pas sa philosphie quand il évoque l’Histoire puisqu’il ne cite même pas l’Ecossais Ferguson, le très grand chef d’orchestre de Manchester United dont le centre de formation rend jaloux l’Italien…

L’ancien entraîneur de l’AC Milan auteur de deux triplés (C1, Supercoupe d’Europe et Coupe Intercontinentale) en 1989 et 1990 vient d’accorder un entretien (*) qui vaut le détour:

-Qu’est-ce que le football ?
-"Harmonie et poèsie. J’aime les équipes qui exaltent l’esprit collectif.”

-On parle de plus en plus de dopage concernant Barcelone…
-"Son dopage c’est sa culture du jeu. Au Milan, j’entendais la même chose. Nous ne courions pas plus que les autres,
nous courions mieux.”

-Qu’est-ce qu’un entraîneur ?
-"Un maestro qui donne un style. Faut viser le qualité, pas l’esbrouffe et la facilité. Je ne vais pas dans une boulangerie pour la boulangère mais pour le pain… L’exigence absolue, la rigueur, c’est ça un maestro.”

-Comment va le football italien ?
-"L’Argentn Jorge Valdano, directeur sportif du Real Madrid, m’a dit: “Quand une équipe italienne joue, je suis content: comme ça, je peux aller au théâtre, au restaurant…”

-D’où provient le déclin du football italien ?
-"Suite à la décennie 1990, on s’est pris pour les meilleurs. On a acheté à l’extérieur, au détriment de la formation. Un désastre!”

-Quand le Calcio va-t-il renaître ?
-"Lorsque nous aurons des stades modernes. Nos enceintes actuelless sont archaïques, des prisons à ciel ouvert. Le climat est violent. Avant un match de Serie A, il faut peindre l’herbe en vert.”

-Comment définir l’art de Barcelone ?
-"Leur pressing est fantastique! Cela exige une organisation phénoménale.”

-Que pensez-vous d’Arsenal ?
-"Une équipe qui a une idée juste du jeu mais qui n’est pas assez concrète, à force de se regarder un peu trop dans la glace.”

-Qui sont les grands entraîneurs d’aujourd’hui ?
-"Guardiola, Wenger, Mourinho, Ancelotti… et les entraîneurs de Valence (Unai Emery) et de Porto (André Villas Boas)…”

Le coordinateur de la Fédération italienne pour les sélections de jeunes ne cite même pas Sir Alex Ferguson. C’est son droit. Il ne peut pas s’agir d’un oubli. J’y vois là un acte manqué. Sacchi est tellement triste et furax de voir que l’état lamentable des stades transalpins qu’il zappe complètement Manchester United et Ferguson. Comme si Arsenal était plus important que les Red Devils dans l’Histoire du football. Suite à la tragédie du Heysel (Liverpool-Juventus Turin), les Anglais furent mis à l’index. Presque 30 ans plus tard, le championnat anglais est suivi dans le monde entier quand la Serie A ne concerne plus que les Italiens.

A l’opposé de Sacchi, son compatriote Fabio Capello estime que Fergsuon est le plus grand manager de l’Histoire:

-"Jamais je n’ai pensé un seul instant que c’était possible de séjourner aussi longtemps dans un club, surtout de nos jours. Sir Matt Busby est resté 24 ans dans la période d’après guerre. Aujourd’hui, notre monde est celui de la vitesse et de l’impatience. Aussi demeurer autant de temps dans un même club est une performance qui mérite l’estime de toute notre corporation. Sir Alex réalise des prouesses depuis 1986. Il est le meilleur non pas d’entre nous mais de tous les temps. Qui a remporté 11 titres de Premier League et 2 Champions League durant son règne? Personne. Sir Alex fait un énorme travail à Old Trafford: il mérite d’être reconnu comme le n°1. Chaque fois qu’il change d’équipe et donc de joueurs, il gagne toujours. Il n’a pas de période creuse: c’est admirable. Cela prouve son immense talent. Je lui souhaite encore 20 ans de bonheur au poste d’entraineur, à Manchester United, un des plus grands clubs du monde, grâce à Ferguson.”
Au plan comptable, je précise que Ferguson a fait venir Cristino Ronaldo à Man U, en 2003, contre 18 M€ et qu’il l’a revendu 94 M€, en 2009…

(*) L’Equipe Magazine, 26 mars 2011

Permalien 12:11:04, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Ribéry et Evra seront-ils hués au Stade de France ?

Il n’y a qu’en football que l’on pose de telles questions. Imaginez-vous un écrivain ou un acteur mis de la sorte dans les cordes par les journalistes ?

Avec leur marinière, on dira qu’ils sont de drôles de zèbres…
Evra et Ribéry seront sans doute sifflés par le SDf tant les médias les ont désignés responsables du déplorable comportement des internationaux français en Afsud.
Dans le milieu du show-biz, par exemple, il y a des histoires bien pires que l’attitude des footballeurs tricolores lors de la Coupe du Monde 2010. A l’inverse, les journalistes racontent en long en large les frasques de tel chanteur qu’ils font passer pour un original. Plus un acteur fait les 400 coups mieux les articles sont.
S’il s’agit d’un sportif, il est mis à l’index.
On a dit que Cantona était “fou” parce que son père était infirmier en psychiatrie.
Cette fois on se moque de Ribéry car il a eu affaire avec une Paris Hilton au rabais. Vraiment pas de quoi être offusqué.
Patrice Evra, lui, est aussi dans l’oeil du cyclone parce qu’il était le capitaine de l’équipe de France en juin 2010. On lui a donné le brassard comme on met du sparadrap sur une plaie.
Ce 26 mars 2011, je lis dans l’unique quotidien sportif français:
“S’il doit y avoir un peu de bruit, ce sera peut-être contre la Croatie si Blanc lance son défenseur dans l’arène du Stade de France.”
Le bruit = sifflets du public. Le choix du mot “arène” veut tout dire. On propulse Evra dans la fosse aux lions.
Le préposé au lynchage rajoute: “Pour Evra, ce fut une soirée comme s’il ne s’était jamais rien passé.” C’est dire que le public luxembourgeois a été très correct avec le Français désigné bouc émissaire.
Le reporter reproche au joueur de Manchester United d’avoir raté un contrôle, laissant passer le passe sous ses crampons. En 1998, a-t-il critiqué Lizarazu d’avoir manqué son tir au but contre l’Italie ?
Evra est toujours la cible de la presse française. S’il jouait à Arsenal, les journaleux auraient déjà tourné la page. Comme il joue à Manchester United, il ne le lâche pas. Critiquant Evra, ils espèrent que le sélectionneur mettra le Gunner Gaël Clichy.
De plus, il faut savoir que Patrice Evra a été titulaire parce que Eric Abidal vient d’être opéré d’une tumeur au foi. Inconsciemment cela le dessert aussi.
Il y a moins de chasse à l’homme sur Ribéry. Je rappelle qu’il a le même agent que le sélectionneur.
Ce n’est pas une critique mais un constat.
Il est fort probable que les deux joueurs soient conspués par le foule du SDF contre la Croatie, mardi 29 mars, puisque tout a été fait pour ne rien leur épargner.
En contrat avec TF1, B. Lizarazu, le 27 mars (Téléfoot), a dit que le retour des deux joueurs désignés à la vindicte populaire n’avait pas été formidable au Luxembourg. Il a parlé de: “Quelconque… Déficit d’image… Tatoué à l’Afsud 2010… Il y a plus d’exigence sur ces joueurs….”
Juste après, Karim Benzema a refusé de s’exprimer sur ces commentaires d’autant que l’ex Bordelais venait de tailler Gourcuff: “Je ne veux pas parler des joueurs surtout après l’opinion de quelqu’un qui est extérieur…”
Lizarazu a la science infuse depuis qu’il est consultant.
J’ai parlé avec Claude Onesta qui m’a certifié: “Au handball, jamais vous m’entendrez un ancien international critiquer un nouveau international. Chez nous c’est interdit !” Le plus grand entraîneur français de l’Histoire, toutes disciplines confondues m’a confié cela avec force.
Lizarazu a oublié qu’il a failli être responsable de l’élimination des Bleus en Coupe du Monde 1998 quand il a raté son tir au but face à l’Italie au SDF. Ce jour-là, il a démontré une faillite mentale perceptible. Dans sa course, on voyait déjà qu’il allait frapper sans aucune conviction.
Que Lizarazu s’exprime, je n’y vois pas d’inconvénient. Au contraire. Il est passé de l’autre côté de la barrière.
Il devrait néamoins s’exprimer avec plus d’humilité.

Permalien 10:40:04, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

La France est en guerre contre la Libye. Bang! Bang! après Bling Bling...

Alors qu’il fait un soleil éclatant en France, il pleut des missiles en Libye.
«L’opération militaire » lancée par une coalition de certains membres de l’ONU, à l’initiative de la France, est en fait une GUERRE CONTRE LA LIBYE.
On nous dit qu’il faut chasser le « dictateur Kadhafi parce qu’il veut massacrer son peuple ».
J’entends bien mais je ne peux vous certifier ce qui se passe sur place.
Ils bombardent, dit-on, la force de frappe de Kadhafi. Au fait posséde-t-il 200 avions de chasse perfectionnés ou une poigné dérisoire de vieux coucous ?
Cette guerre permet de faire remonter la cote dans les sondages de qui vous savez.
Grâce à la Libye, on passe du Bling Bling au Bang ! Bang !
Le beau parleur des plateaux télés qui est à l’origine de la rencontre entre le chef de l’état français et les leaders de l’opposition libyenne s’est toujours pris pour Malraux qui lui aussi été friand de médias : n’a-t-il pas été ministre des informations après la fin de Seconde Guerre Mondiale ? Si Malraux se faisait faire ses uniformes d’aviateur chez Christian Dior il n’en était pas moins un écrivain de talent, lui. En 2011, on est loin de Voltaire dans l’Affaire Calas et d’Emile Zola dans l’Affaire Alfred Dreyfus. Eux se servaient de leur notoriété pour faire surgir la vérité qu’on voulait enfouir. Ils n’ont jamais provoqué une guerre pour leur propre gloire.
Les gens adorent les chefs qui font la guerre car ils ont l’impression d’être défendu. On a tué Jean Jaurès parce qu’il s’opposa au déclenchement de la guerre en 1914 .
La presse est ravie depuis le début de l’année si riche en événements.
La Tunisie, l’Egypte, le Japon et la Libye font vendre beaucoup de papier.
La révolution, le tremblement de terre, le tsunami et la guerre cela permet d’utiliser un vocabulaire très attractif : « Menace du nucléaire» ; « Et si cela arrivait chez nous » ; « les bombardements ont commencé » : « Le Pt Français est un chef de guerre »…
Qui parle du risque de voir des civils tués et de compter des pertes parmi les représentatnts de l’ONU ?
La Chine, l’Inde, la Russie, le Brésil et l’Allemagne n’ont pas adhéré à l’initiative de le France qui a demandé que l’on bombarde les forces de Kadhafi. Ce n’est pas rien! Toutes les dernières guerre, on nous a menti au moment de la déclaration.
La France disent-ils. Vous et moi nous sommes autant la France que le pt de République et le “droit-de-l’hommiste du café Flore".
On bombarde la Libye en notre nom. Tout ça pour du pétrole. Favoriser la démocratie, protéger le peuple n’est qu’un prétexte.
Et si demain, la Russie veut mettre de l’ordre en Chine ?
Et si demain, la Chine veut mettre de l’ordre en Europe ?
Ainsi de suite. Ceux qui ont déclaré la guerre à la Libye dorment tranquillement dans les beaux quartiers de Paris.
Je n’ai pas entendu une seule voix de l’opposition contester cette déclaration de guerre. Il y a consensus. On se donne bonne conscience.
Cette guerre en Libye vient de l’extérieur. La Tunise, l’Egypte, voilà deux pays qui se sont libérés seuls.
On n’a même pas demandé au parlement français de voter pour ou contre la guerre.
C’est dire qu’on se moque de nos représentants et donc de nous.
L’avis d’un people qui fait de la politique comme on va skier à Gstaad a suffi.
La guerre de Libye sert à faire oublier le Fouquet’s et tutti quanti.
Elle aura de très graves conséquences.
Comment peut-on dire à Paris: faut bombarder la Libye, et rentrer ensuite chez soi pour ouvrir son frigo ?
Les déclencheurs de cette guerre doivent la suivre sur CNN. Un jeu vidéo grandeur nature. Avec un écran 3 D c’est encore mieux…

PS: Je viens d’entendre le vrai ministre des Affaires étrangères dire que le faux à l’Elysée: “ça l’a fait rire…”
Et le faux ministre des Affaires étrangères a dit, ailleurs: “On ne fait pas la guerre, on fait la guerre à la guerre.” Quel chic, my dear, vous reprendrez bien un verre de Vermouth…

Permalien 01:02:49, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Les matchs internationaux sont moins beaux que ceux des championnats nationaux

Plutôt aller se coucher que de voir Malte-Albanie ou quelque chose dans ce genre…

En 2011, à de rares exceptions près, les équipes nationales ne sont plus que des orchestres inaudibles composés de musiciens qui ne jouent jamais ensemble.
Quelques résultats des matchs internationaux du week-end:
Luxembourg 0-2 France, Eire 2 - 1 Macédoine, Malte 0 - 1 Grèce, Allemagne 4 - 0 Kazakhstan, Andorre 0 - 1 Slovaquie, Albanie 1 - 0 Biélorussie, Bosnie-Herzégovine 2 - 1 Roumanie, Israël 2 - 1 Lettonie, Chypre 0 - 0 Islande, Géorgie 1 - 0 Croatie, Bulgarie 0 - 0 Suisse, Arménie 0 - 0 Russie et Pays de Galles 0 - 2 Angleterre
Quand on voit cette liste on ne devine rien de palpitant. Je n’ai pas regardé un seul de ces matchs. Il appelle ça la trève internationale. Elle porte bien son nom.
Les sélections nationales ont perdu tout leur intérêt depuis l’arrêt Bosman.
Comme les grands clubs peuvent aligner en même temps autant de joueurs étrangers en même temps toutes les grandes écuries sont devenues des sélections avec des compositions de multinationales.
Regardez Chelsea, regardez le Real Madrid.
Il est temps que les championaux nationaux respectifs reprennent car le football est actuellement en vacances.
Il est dix fois mieux de regarder Manchester United-Arsenal que Arménie-Russie ou Malte-Grèce.
Si Evra n’a pas très bien joué contre le Luxembourg c’est parce qu’il a eu l’impression de passer de la Premier League anglaise à une CFA de banlieue parisienne.
Evra est passé de duels au sommet entre Man U et Arsenal, Chelsea, Liverpool puis Marseille, à une confrontation contre des Luxembourgeois.
Depuis, le début de cette mini trève, le football a disparu des écrans et des terrains.
On ne voit plus que des matchs de seconde zone.
Ces matchs internationaux sont inférieurs à la Premier League, à la Bundesliga, à la Serie A, à la Ligue et même à la L1.
Le football sans l’enjeu d’une grande compétition et la pression qui va avec n’est plus qu’un sport de plage.
L’Euro et la Coupe du monde ont été dépassés par la Champion League qui revient, elle, chaque année.
L’Euro et la Coupe du monde ne sont plus que des kermesses pour sponsors.
On voit les grands joueurs toute l’année. Ils n’ont plus besoin de l’exposition d’une Coupe du monde.
Cela ne sert à rien de voir jouer Malte. On devrait faire des divisions internationales avec différents niveaux.
Si on supprimait les matchs internationaux cela ne me dérangerait pas du tout.
En cyclisme, c’est le contraire. On devrait recréer des équipes nationales et cesser le règne des marques.
Je ne vous cache pas que je suis en manque de grandes affiches anglaises.
J’espère qu’aucun joueur de Manchester United ne s’est blessé en sélection.
Il est temps de revenir à la dure réalité des pelouses d’outre Manche.
L’interlude a duré trop longtemps.

26.03.11

Images inédites de Jean Moulin à 39 ans, en 1939

Magie du cinéma! Des images fugaces mais historiques permettent de voir Jean Moulin (1899-1943) sur un film inédit. L’agence régionale du Centre pour le cinéma et l’audiovisuel -Centre Images- basée à Château-Renault (Indre-et-Loire) a mis la main sur un document exceptionnel de 1939 qui permet d’authentifier le préfet d’Eure-et-Loir, en tenue officiel avec son képi reconnaissable entre tous. De loin, il a l’air blanc mais en fait il comporte la célèbre broderie représentant des feuilles de chêne et de laurier. Il porte un veston croisé à huit boutons ornés de barrettes de décorations et de brides d’épaules.
Ce jour-là, le préfet Jean Moulin assiste au Comice agricole de Brou, commune rurale du sud du département. Le comice est une manifestation très importante de la vie locale. On voit son arrivée en fanfare au milieu des officiels à travers l’exposition agricole.
Jusqu’à présent, on ne connaissait que très peu d’images du plus grand résistant dont une avec l’écharpe et un portait signé du studio Harcourt. La nouveauté c’est de voir Jean Moulin en mouvement. Il s’agit d’un événement puisque jamais on n’avait vu marcher le héros dans un document d’archives. Le film a été retrouvé à l’occasion d’une collecte d’images amateurs sur le territoire de l’Eure-et-Loir, lancée en 2006. Ces images de 1939 sont de René Hemmler, un instituteur qui possédait une une caméra 17,5 mm. Un format très rare lancé en 1927 par Pathé sous le nom de Pathé rural pour concurrencer le 16 mm et faire gagner le marché des amateurs.
Il est fort probable que d’autres documents avec Jean Moulin dorment encore quelque part en France.

25.03.11

Permalien 00:58:19, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Interview de Wayne Rooney qui respire la confiance

A la fois Obelix et WC Fields, footballeur et boxeur, costaud et plein de finesse dans le jeu, Wayne Rooney est un joueur qui compte double voire triple tant il a présence sur la pelouse.

Wayne Rooney n’en démord pas: il veut remporter le titre national pour porter à 19 le nombre de championnats remportés par Manchester United, ce qui permettrait de dépasser Liverpool club qu’il déteste puisqu’il vient d’Everton, l’autre club de la ville des Beatles. Cela peut paraître désuet dans un monde si violent mais ne vaudrait-il pas mieux se contenter de disputer des matchs de football plutôt que de faire encore la guerre en 2011 ? On nous dit civilisés… Imposture supplémentaire.

-Penses-tu que la récente victoire de la FA Cup face à Arsenal donne un avantage psychologique à MU dans la course au titre?
-"Oui. Si Arsenal avait gagné, les Gunners seraient beaucoup plus confiants. Nous avons eu une semaine très difficile avec les déplacements à Chelsea et Liverpool où l’on a perdu deux fois. Aussi nous savions que battre Arsenal nous donnerait un regain de mental nécessaire pour aller chercher le titre. A ce stade de la saison, il faut marquer les esprits et son territoire… On ne peut pas se permettre d’attendre de voir ce qui va se passer comme en septembre-octobre.”

-La demi-finale de FA Cup contre Manchester City à Wembley promet d’être un sommet de l’année…
-"J’ai été absolument comblé par le tirage au sort. Ce choc était mon rêve. Je suis convaincu que nous pouvons les battre. Je souhaite gagner la Coupe d’Angleterre… après avoir perdu deux finales! Cette fois, je veux soulever la coupe…”

-A domicile, vous semblez imbattable…
-"C’est un grand bonheur. Cette saison, Old Trafford a quelque chose d’une forteresse… Il faut dire que Man U est obligé de vaincre à la maison. Cela ne se fait pas de perdre chez soi. A l’origine, Matt Busby a dit que MU devait donner du plaisir aux gens après une semaine de dur travail. Nous sommes Man U, pas n’importe quel club. Il y a un rang à honorer vis-vis des anciens qui ont porté si haut nos couleurs. Nous n’avons pas de pression particulière car à MU il n’y a qu’un mot qui compte: victoire. Et contre n’importe quel adversaire. Il n’y a pas de doute possible sur le fait que nos adversaires ont peur de jouer contre nous à Old Trafford. Cela se voit sur leur visage dans le couloir des vestiaires.”

- Que penses-tu de l’apport de ton nouveau coéquipier Javier Hernandez?
-"Nous l’adorons tous. Ferguson a eu raison de croire en lui. Chicharito s’est complètement inséré dans notre groupe sans la moindre difficulté. Il semble être né ici. C’est fantastique de voir un Mexicain se fondre dans la culture anglaise. Ce garçon est un authentique caméléon. Ferait-il la même chose en Italie ou en Espagne? Comme joueur on a tous vu qu’il savait percuter, partir à la limite du hors, frapper sous tout les angles; il semble en caoutchouc. Dans la vie de tous les jours à Carrington, c’est un copain charmant. Il est né avec le sourire aux lèvres, ce n’est pas possible autrement. C’est notre mascotte! A MU, il faut prouver sur le terrain, et lui prouve. Chicharito est en plus dotée d’une gentillesse infinie. Quel sens du but! Quel lutteur! Ce qui a surpris mes partenaires et moi, c’est son talent dans les airs.”

-Es-tu content de revoir le retour gagnant d’Antonio Valencia après sa longue blessure ?
-"On est tous heureux de son come back. C’est fou ce qu’il a fait: dès son entrée sur la pelouse on a eu l’impression qu’il ne nous avait jamais quittés. Cela signifie que c’est un très grand professionnel. Il a bien préparé en amont sa forme au cours de sa convalescence. Ayant Nani sur une aile et Antonio sur l’autre, on a une ligne d’attaque fantastique. Chacun apporte quelque chose de différent: Nani marque et fait marquer, il aime effacer l’adversaire, grâce à ses dribbles dans peu d’espace, et frapper ensuite, tandis que Antonio est davantage porté vers la ligne de corner pour centrer en bout d’action, fouettant la balle. C’est un bon mélange pour les centraux qui attendons le ballon. A MU, tous les attaquants savent dribbler. Ce n’est pas le cas partout…”

-Les fans attendent que MU fasse le triplé comme en 1999…
- “Nous aussi! Il faut les nerfs solides pour aller le plus loin possible. Si tu gamberges dans un match t’es mort! Tous mes partenaires et moi sommes heureux d’attendre les matchs. On est toujours impatient d’en découdre. On se réjouit autant d’aller aux entraînements. Chaque matin on est fier d’être à Manchester United. Qui ne serait pas heureux d’être engagé dans les compétitions majeures ? Etre en course pour gagner des trophées est le plus important pour un professionnel. Cela veut dire qu’on assure. C’est autant excitant pour les fans que pour les joueurs. On sent notre public fier d’être proche de consécrations futures. Le public à MU est sacré. J’en sais quelque chose…”

-Le gain du 19e sacre national est-ce le but essentiel ?
-"La FA Cup et la C1 sont aussi des compétitions importantes. La Premier League a un goût spécial. Dépasser Liverpool nous procurerait une très grande fierté. Né à Liverpool, j’ai grandi dans le culte d’Everton avant d’en faire partie. Tout le club d’Everton attend qu’on batte le record…

Quelques nouvelles des blessés, au point presse de Ferguson:
“Nos nouveaux pépins sont l’exclusion de Jonny Evans et la blessure à Wes Brown.
Le calendrier international devrait nous permettre de souffler un peu, et je croise les doigts pour que personne ne se blesse loin de chez nous. Contre Bolton, je comptais faire reprendre la compétition à Ji-sung Park, en cours de match, mais le fait de jouer à 10 hommes m’en empêcher de le lancer sur le terrain. Je pense qu’au prochain match de championnat, il sera officiellement de retour. Vidic également. Darren Fletcher ? Je compte aussi sur lui. Avec ces trois garçons, on va apporter beaucoup de fraîcheurà l’ensemble.”

22.03.11

Tableau comparatif: Patrice Evra contre Gaël Clichy

Autodidacte, Evra est issu du football de la rue. Il n’a pas été formaté dans les centres de formation. Il allume sans cesse les Gunners pour le plus grand plaisir des fans de Manchester United. La réalité du terrain n’a jamais démenti le chambreur de MU qui a traité “d’enfants” les joueurs de Wenger… La comparaison entre Clicy et Evra est largement en faveur du Red Devil. En Man U, Clichy ne serait pas titulaire. Il ne semble pas assez concerné par les matchs qu’il dispute. On sait qu’à Arsenal, hormis Wilshere, Vermaelen et Song, le mental n’est pas le dénominateur commun des joueurs alors qu’à MU, oui.

D’aucuns se demandent si Patrice Evra est meilleur que Gaël Clichy pour jouer au poste d’arrière latéral gauche,en équipe de France. Cela évite d’en moudre sur les rapports entre Gourcuff et Ribéry qui ne sont pas au beau fixe. Le second n’aime pas que les médias lui ai attribué le rôle du méchant tandis que le Lyonnais, lui, serait le gentil, mais les journaux ont fait la même chose avec Cantona et Zidane. Le King étant, d’après eux, le méchant et Zizou le gentil alors que la star éternelle de Manchester United a reçu moins de cartons rouges que le champion du monde 1998… Ce qui différencie le plus Evra de Clichy, c’est le mental. Evra est un battant, 100 % concentré pendant 90 minutes et plus. Il ne lâche rien. A une attitude très tranchante sur le terrain. On est très porté sur l’offensive. On sent rien que dans son regard la volonté de vaincre. Quand Dani Alves monte en surnombre au Barça on crie au génie mais quand Evra fait pareil certains observateurs disent qu’il met en péril sa défense. C’est archi faux. A Man U, il apporte un plus incroyable aux attaquants. Le tort médiatique de Patrice Evra est de jouer à Man U. S’il jouait à Arsenal, personne ne se poserait des questions sur son talent. Regardez: Koscielny est en équipe de France alors qu’il a été nul en finale de la Carling Cup et en 8e de finale de la C1. Evra a le fighting spirit en lui. C’est pour cela qu’on l’aime tant à Manchester. Clichy ne se fait assez violence. Il ne joue pas chaque match comme si c’était le dernier. Evra, oui.

Palmarès de Patrice Evra, né le 15 mai 1981, à Dakar:

Monaco
Coupe de la Ligue 2003

Manchester United
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Ligue des Champions 2008
3 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009
2 Community Shield 2007, 2008
3 Carling Cup 2006, 2009, 2010
Membre de l’équipe type FIFA en 2009, 2010
32 sélections en équipe de France A

Palmarés de Gaël Clichy, né le 26 juillet 1985 à Toulouse:
Championnat d’Angleterre 2004
Coupe d’Angleterre 2005
Community Shield 2004
9 sélections

Parcours actuel de Patrice Evra en 2010-2011:
1er de Premier League avec Manchester United
Qualifié pour les 1/2 finale de la Coupe d’Angleterre
Qualifié pour les 1/4 finale de la Champions League

Parcours actuel de Gaêl Clichy:
2e de Premier League avec Arsenal
Défaite en finale de la Carling Cup contre un club qui était 16e de la Premier League (Birmingham)
Eliminé de la Coupe d’Angleterre en 1/4 par Manchester United
Emininé de la Champions League en 8e par Barcelone

21.03.11

Permalien 22:22:09, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Réglements de compte à O.K. Clairefontaine ...

Le retour médiatique de F. Ribéry est un fiasco total.
Au début, il a lu une lettre qu’on lui a dit de lire. Aucun intérêt. Paroles de circonstances. Ce fut lettre et le néant!
Ensuite, il nous a raconté que sa famille à été choqué par ce qu’on a écrit sur lui. Vous voyez un peu le niveau…
Et pour finir, il a dit qu’il n’avait pas de problème avec Y. Gourcuff alors qu’il semble en avoir un très gros.
Tout cela fait désordre. Niveau cours de récré CM2.
Le sélectionneur L. Blanc a le même agent que Ribéry. Les trois auraient dû mettre au point un discours un peu moins complexe. Par moments, il a fallu utiliser un décodeur.
Une chose est certaine, Ribéry ne vient pas en équipe de France pour l’argent: il touche 10, 2 M€ par an au Bayern Munich. Le Real Madrid se félicite chaque jour de ne pas l’avoir fait signer.
A posteriori, on plaint Raymond Domenech: en Afrique, Gallas et Nasri ne se parlaient pas, et Ribéry et Gourcuff pas davantage.
On le voit, le fantôme de la carcasse du bus de la grève en Afsud est sur le parking de Clairefontaine.
Tout ça avant un Luxembourg-France dont on se moque complètement.

PS: Notons que Patrice Evra n’est pas encore passé devant les micros français lors de ce stage. En l’absence de Vidic, Ferguson lui a reconfié le brassard de capitaine de Manchester United alors qu’il le lui avait retiré, tout ça sans jamais en parler dans les médias.

Permalien 21:46:12, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Les carnets d'un coursier (1990-1999), de Paul Nizon

Husbands de John Cassavetes est un film culte qu’il faut (re)voir. Amour, amitié… Plus personne ne fait du cinéma comme l’ancien acteur qui refusa d’être une icône pour tourner ses propres films en marge des grands studios.

Comme le temps passe… Paul Nizon a déjà 82 ans. On n’arrive pas à y croire. Même pas lui, peut-être. Sur la couverture, sa photo est celle d’un homme dans la force de l’âge. Est-elle d’aujourd’hui ? Il a un regard que peu d’acteurs ont. Lui a la force de ceux qui arrivent à être eux-mêmes. Soit le contraire des comédiens toujours à l’affût d’incarner un rôle. Celui de Paul Nizon est de regarder et d’écrire. De voir et de noter car ici il nous présente un journal qui court sur la dernière décennie du XXe siècle. Je vous conseille de vous immerger dans le Journal d’un authentique écrivain qui organise par l’écrit le chaos extérieur. Ce qu’il note et développe vaut tous les bouquins jetables qu’on vous vante à la télé comme s’ils étaient des chefs-d’œuvre. Quand on lit Nizon on a l’impression qu’on se promène avec lui dans Paris qu’il aime tant. C’est le guide rêvé qu’aucun touriste n’aura jamais auprès de lui. On se contente de son livre. De la page 23 à la 27, on comprend que c’est un écrivain «à l’oreille». Il écrit comme un musicien compose. Il fait attention au fond et à la forme, sans jamais tomber dans la caricature de lui-même, telle cette écrivaine (sic) de la branchitude qui écrit à la manière des télégraphistes d’antan. Genre un mot, deux mots. Puis on redit le même mot. Ainsi de suite. Nizon n’est pas aussi stupide. Le miracle c’est que la traduction française parvient à restituer sa musicalité en langue allemande. « En toute innocence, c’est-à-dire sans beaucoup y réfléchir, je travaille à l’aide de tonalités, de rythmes, de changements de tempo, de levés, de thèmes et de contrepoints, de voix principales et secondaires qui s’entrelacent, d’orchestrations, de variations d’intensité- depuis le piano jusqu’au fortissimo-, de silences .» Quand il tape à la machine à écrire, il a la sensation d’être un pianiste. Dès que j’ai ouvert son Journal, j’ai perçu une communauté d’esprit, jamais démentie. Que de points en commun ! C’est même effrayant… Il aime John Cassavetes ; j’aime le cinéaste d’Husbands. Il aime Le Jour se lève de Carné ; j’aime aussi la scène finale avec Jean Gabin qui hurle sa solitude à la foule de badauds, en bas dans la rue. Il aime Louis Jouvet ; j’aime Louis Jouvet dit le patron, celui qui disait à un élève; « Tu peux me serrer la main, p’tit ; le talent n’est pas contagieux. » Et que dire de ce qu’il a rétorqué à une jeune femme lors d’une interprétation indigeste : « Vous vous demandez où vous êtes ? Au Conservatoire mais pas pour longtemps… » Lit-on quelqu’un pour se retrouver en lui ? Sans doute, cela fait du bien de passer du temps avec un ami qu’on n’a jamais vu. La littérature a le pouvoir de rapprocher les gens qui ne se connaissent pas. On communique d’âme à âme comme dans les meilleures histoires d’amour. Je ne partage pas tout avec Nizon. Il s’est marié trois fois. Moi, une fois : ça suffit. Je précise que je suis toujours marié… Lorsque vous aurez ce livre en mains, vous serez tenter de tout souligner, tant vous direz: Que c’est beau ! (« Dans le bus ou dans le métro, je transporte des pensées comme on transporte des pierres de construction »); Oui ! («Hier à la Bastille pour l’hommage à Mitterrand(..). La foule innombrable de ceux qu’il laissait derrière lui-sans père.»); Juste ! (« En général, les vieux pigeons se cachent pour mourir.»); O superbe ! (« L’isolement en matière de débat littéraire, de discours public, explique en partie que je reste enfermé dans un petit cercle de nizoniens. Je veux rester dans l’ombre. ») Ceux qui ignorent le parcours du Suisse alémanique trouveront sept pages de repères biographiques. Ce superbe livre comprend même un index des noms cités. Vous ai-je convaincu de vous procurer cet ouvrage ? Je le conserverai toujours à portée de regard et de main. Il contient un tic-tac qui me convient. Ce livre confirme qu’il faut être soi et ne pas se faire dévorer par l’extérieur. Paul Nizon est un poète qui s’exprime en prose.

-Les carnets du coursier. Journal 1990-1999
De Paul Nizon
Traduit de l’allemande par Diane Meur avec la collaboration de l’auteur
Postface de Wend Kässens
Actes Sud, 254 p., 23 €

Le déclin de Thierry Henry en direct live

Voici la reprise du championnat américain de l’ancien joueur de l’AS Monaco, face à Seattle:
1/ Thierry Henry a manqué un penalty
2/ N’a pas frappé une fois un tir cadré
3/ Il a commis un attentat les deux pieds devant sur la cheville d’un adversaire. Et fidèle à son habitude, il ne s’est même pas soucié de son opposant. Il avait déjà une telle attitude anti sportive face à un portier du Bayern Munich (en C1 avec Barcelone) puis contre un gardien aus USA qu’il avait blessé alors que le match était arrêté…)
4/ A alerté l’arbitre d’un coup de coude contre ses cotes alors qu’il n’a plus la condition physique pour encaisser une charge, homme à homme
5/Il s’est blessé aux ischio-jambiers
Le passager du bus des Bleus à l’arrêt en Afsud 2010 n’est plus qu’une ombre au New-York Red Bulls qui ont cependant gagné leur match du jour grâce à Juan Agudelo (1-0)
Quelle tristesse de voir un joueur se traîner ainsi sur une pelouse.
Surtout quand on songe à l’étincelant Ryan Giggs qui court toujours comme un lapin à Old Trafford alors qu’il a 4 ans de plus que Th. Henry. (37 ans contre 33).
Que vaut-il mieux: jouer encore le titre en Premier League, une 1/2 de FA Cup, un 1/4 de C1- comme le Gallois en 2011- ou de faire des “piges” dans un championnat qui fait éclater de rire les véritables passionnés de football ? Je le dis tout net, même l’arrivée du King Cantona au Comos ne me fera pas aimer de football bling bling beckhamisé. Je n’aime que la haute compétition. Tout le reste n’est qu’un football pour public chabalisé.
“Titi” ne perd pas son temps: ses gains annuels se chiffrent 18, 3 M€ (L’Equipe Magazine, 5 mars 2011). Je lui adresse toutes mes félications. C’est un superbe homme d’affaires.
Le “pauvre” a perdu ses revenus des Bleus, du Barça et de Gillette.
On peut lancer une souscription s’il le désire.

Il n’y a que dans les pubs que Henry ne se blesse pas…

Permalien 09:49:12, Catégories: THE RED DEVILS, LITS ET RATURES, HENDRIXEMENT  

Ferguson célébre le mental extraordinaire de Manchester United

Manchester United mise toute sa programmation annuelle sur les deux derniers mois de la saison. C’est l’un des poids forts du club. L’arrivée du printemps doit libérer les énergies pour aller conquérir des titres. Les bons résultats glanés au cours des compétions ne servent à rien s’il n’y a pas de titres au bout.

-"Quand nous avons été réduits à 10, l’équipe s’est mise en colère. J’ai encore vérifié, une fois de plus, l’esprit de conquérant qui anime mes joueurs. Berbatov est rentré dans le match avec le désir de marquer quand beaucoup d’autres auraient pu manifester une mauvaise humeur d’avoir été remplaçant. Même si les joueurs n’ont pas pu livrer un match parfait à 100 %, ils n’ont jamais rien cédé. Cette volonté d’aller toujours de l’avant demeure le trait de caractère essentiel de Manchester United. Aucun autre club dans le pays a ce fighting spirit. Nous sommes fantastiques quand il s’agit de serrer les dents pour obtenir ce que nous voulons. Quand on nous croit mort, on peut se relever presque à chaque fois. Nous l’avons fait à nouveau aujourd’hui. Nous venons de vivre une période infernale: deux matchs contre Marseille, nous sommes allés à Chelsea et à Liverpool, puis on a battu Arsenal en FA Cup. Ce fut un véritable enfer ce programme de 15 jours. Tous mes joueurs méritent des éloges. Les fans aussi ont été fantastiques au cours du dernier quart d’heure contre Bolton. 76 000 personnes ont joué avec nous. On les a entendus comme jamais. Ils étaient vraiment magnifiques, ils nous ont vraiment portés vers la victoire. On attendait tous le but et il est venu…”

Classement Premier League:

1er Manchester United 63 points 30 matchs/ 18 9 3/ + 34
2 Arsenal 58 29/ 17 7 5/ + 30
3 Chelsea 54 29/ 16 6 7/ + 29
4 Manchester City 53 29/ 15 8 6/ + 20
5 Tottenham 49 29/ 13 10 6/ + 7

Prochaine journée:
2 avril
West Ham-Manchester United
Arsenal-Blackburn
Stoke City-Chelsea
West Bromwich Albion-Liverpool
Newcastle-Wolverhampton
Everton-Aston Villa
Birmingham City-Bolton
Wigan-Tottenham

3 avril
Manchester City - Sunderland
Fulham-Blackpool

Chelsea s’est invité dans la course au podium. Très bonne nouvelle.

Les rencontres à haut-risque concernant la rélégation en L2

“Lens fait partie des équipes que j’aime beaucoup. En plus, ma société (ramassage de ordures) y travaille. Tant qu’à perdre, autant perdre contre eux. Je crois qu’on a le droit de donner sans sou! J’ai une véritable amitié avec Gervais Martel (président de Lens) et j’aime bien le public lensois. Je les préfère aux Lillois[Je précise que la double confrontation Montpellier-Lille a déjà eu lieu…]. Pourtant je travaille à Lille aussi". Du Louis Nicollin, pt de Montpellier, dans le texte.
Ces paroles entre humour, provoc et réalité ne me choquent pas. J’ai déjà entendu un entraîneur dire: “Oh! les gars… aujourd’hui, on lève le pied, O.K….”
Regardons les rencontres très importants pour la rélégation… ou le maintien, comme on veut.
Arles-Avigon peut fausser le championnat.
Il y a des duels entre équipes mal classés.
Ce week-end, Lens a gagné 1-4 à Montpellier… Qui l’eût cru?
Caen a aussi gagné. Et Monaco a perdu.

2 avril/ Lens-Marseille, Nice-Lyon, Lille-Caen, Arles-Avignon-Monaco

9 avril/Caen-PSG, Lyon-Lens, Valenciennes-Nancy

16 avril/ Nice-Monaco, Arles-Avignon-Valenciennes

24 avril/ Nancy-Arles-Avignon

30 avril/ Nice-Caen

7 mai/ Caen-Lens

11 mai/ Nice-Arles-Avignon

15 mai/ Monaco-Lens, Nancy-Nice, Valenciennes-Auxerre

21 mai/ Lens-Arles-Avignon

29 mai/Caen-Marseille, Monaco-Lyon, Nancy-Lens, Valenciennes-Nice

20.03.11

Le calendrier du duel Manchester United-Arsenal

Engagés sur la Premier League, la Champions League et la FA Cup, Manchester United fait plaisir à ses fans. Les Red Devils vont ramener des trophées, c’est évident. On sait qu’ils ont un mental d’acier. Aucun joueur d’Arsenal ne pourrait jouer à Manchester United à part Wilshere et Vermaelen. Pourquoi ? Parce qu’ils ont le fighting spirit. Les autres n’ont pas assez de caractère: ils subissent trop. (:pVidéo: élimination des Gunners en FA Cup 1/4 2011 par Man U.)

Pendant deux semaines c’est la trève des braves entre Manchester United et Arsenal.
Cela va permettre aux blessés de se refaire une santé. Hélas les matchs internationaux vont contrarier les séances d’entraînement.
Personnellement, j’aime mieux la vie des clubs que les stages internationaux.
Aujourd’hui, tous les grands clubs sont des multinationales.
A Chelsea, à l’AC Milan, à Manchester U, à Barcelone, au Real Madrid, il n’y a que des internationaux.
Après le 2-2 arraché à West Bromwich, Arsène Wenger a déclaré:” Pour gagner le championnat ça dépendra de la constance et, comme je l’ai dit, du mental.” Donc, les Gunners ne sont pas les mieux lotis puisqu’ils perdent tous les matchs importants depuis 2005.
Leurs derniers “exploits":
-ils ont perdu la finale de la Carling Cup 2011 devant le 16e de Premier League, Birmingham City
-ils se sont fait éliminer de la FA CU 2011 en 1/4 par Manchester United
-ils se sont fait éjecter de la Champions League en 1/8 par Barcelone
Le nouveau dicton à Arsenal est: “Jamais 3 sans 4…”
A chaque fois qu’ils peuvent revenir sur MU, ils restent en rade.
On ne voit pas pourquoi, ils auraient plus de mental en avril qu’en mars, d’autant que toute la préparation physique de Man U est faite en fonction d’avril-mai.
Comme je l’ai dit Arsenal devrait tirer avantage de leur malheur: à savoir profiter de n’avoir plus que la Premier League à jouer. Ils sont capables à présent de faire un complexe d’infériorité est de perdre encore des matchs-clés.

Le parcours de Manchester en avril:

2, West Ham-MAN U, 13 h 45
6, 1/4 Champions League, Chelsea-MAN U
9, MAN U-Fulham, 16 h16
12, 1/4 Champions League, MAN U-Chelsea
17, FA Cup 1/2 MAN U-Man City, Wembley
23, MAN U-Everton, 13 h 45
26 ou 27, 1/2 Champions League

soit 7 matchs, dont 3 de championnat dont 2 à Old Trafford, un 1/4 finale aller-retour de Champions League, une 1/2 finale aller de C1 et une 1/2 finale de Coupe d’Angleterre:

Le parcours d’Arsenal en avril:

2, Arsenal-Blackburn Rovers
10, Blackpool-Arsenal
17, Arsenal-Liverpool (Pas facile)
20, Tottenham Hotspur-Arsenal (Derby)
24, Bolton Wanderers-Arsenal

soit 5 matchs de championnat dont 3 à l’extérieur. Pour le reste, les Gunners ont été éjectés de toutes les compétitions majeurs, nationales et européennes.

Permalien 09:38:10, Catégories: GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Mahler, la symphonie-monde, de Christian Wasselin

La première fois que j’ai entendu prononcer le nom de Gustav Mahler, j’ai cru que cela s’écrivait Gustave Malheur… Comme patronyme opposé, il y a Gaston Bonheur. Je ne savais pas si bien dire.

Alors que les radios françaises jouissent de nous annoncer que la France est la première à frapper la Libye, j’aime mieux écouter Gustav Mahler (1860-1911).
Vous me permettrez de ne pas partager l’allégresse de la presse qui est contente d’annoncer autre chose que les bulletins de la météorologie.
Là, il faudrait dire:
-"C’est bien. Il faut aider les Libyens à chasser le dictateur…”
A d’autres! Les Etats-Unis et l’Europe veulent surtout le pétrole de la Libye.
Tout ce reste c’est pour se donner bonne conscience.
A la radio, les journalistes sont ivres de joie d’utiliser le vocabulaire belliciste.
On va voir le terme “GUERRE” en une sur les quotidiens.
Une évidence: les gens adorent ceux qui font la guerre. Ils ont l’impression qu’on les défend.
Avant 1914, Jean Jaurès fut assassiné car il était contre la guerre!
Je vous parie que la cote de popularité de l’actuel locataire de l’Elysée va augmenter en flèche.
Ceux qui aiment Mort à Venise de Thomas Mann doivent savoir que le romancier s’est inspiré de Gustav Mahler pour créer son personnage romanesque qu’il a baptisé Gustav… von Aschebach. Quand il a adapté le roman au cinéma, Luchino Visconti a accompagné ses images avec la musique du compositeur autrichien. On apprend tout ça dans le superbe livre de Christian Wasselin. Ecorché vif, Malher n’est pas un héros irréprochable. Quand il rencontre sa future femme, Alma, qui a vingt ans de moins que le musicien, il lui demande de renoncer à la composition: “Tu n’as désormais qu’une seule profession- me rendre heureux!” Attitude écoeurante. Malher a écrit: “Le suprême égoïsme, en réalité, est l’altruisme.” Je le préfère quand il dit: “L’essentiel est de ne pas prendre l’opinion publique pour l’étoile du berger, de faire son propre chemin dans la vie et de travailler sans faire d’erreur, ni déprimé par l’échec ni séduit par le succès.” Déprimé, il sera à la mort de sa fille aînée, Maria, 5 ans. “Ils avaient de longues conversations. Personne ne savait de quoi ils parlaient. Je ne les dérangeais jamais. Maria était tout à fait sa fille, entêtée et en même temps inapprochable, au point que cela promettait de devenir inquiétant", a écrit Alma, la maman et épouse. Brisé par le chagrin, Malher se met au piano. Quand sa femme lui reproche de “jouer” alors qu’ils sont en deuil, il lui répond: “Que faire d’autre, je suis un artiste…”

Mahler, la symphonie-monde
de Christian Wasselin
Découvertes/Gallimard, 128 p., 13 € 20

* Exposition Gustav Mahler
Musée d’Orsay, 8 mars-29 mai 2011

[Post dédié à comme-le-temps-passe]

Permalien 07:45:32, Catégories: LE GYM E BASTA  

Lille a fait un grand pas vers le titre de champion de France et Nice vers le maintien

Les Lillois ont gagné un match important qui consolide leur place de leader.
C’est très bien. La 1/2 finale de la Coupe de France, Nice-Lille, n’en sera plus que belle.
Battre le premier de la L1 pour accèder à la finale au SDF c’est un beau challenge.
Et c’est possible car Nice ne lâche rien.
Hier celui qui a coupé la radio ou la télé à 1-0 pour Toulouse n’aura pas su que Cetto marqua contre son camp pour offrir, contre son gré, le nul à Nice qui est reparti sur la Côte d’Azur avec 1-1. Voilà un point précieux dans la course au maintien. Nice ne perd plus. Tant mieux car les caves se rebiffent. Lens a gagné à Montpellier et Auxerre contre Sochaux. L’AJA ne descendra pas. Je vois toujours Lens et Caen prendre la direction de la L2. Lens bénéficie d’une couverture médiatique sans précédent. On entend son président dans tous les médias, radios, télés et presse écrite. Il met la pression sur son groupe et clame son amour pour son club. Quand Nice est en mauvaise posture, les médias ne nous accordent pas une ligne. Tout ça tient du cliché: à Lens, il n’y aurait que des chômeurs fracassés par la crise, et à Nice, on ne trouverait que des milliadaires en train de manger de la socca en plein soleil ! A Nice, on ne peut compter que sur nous. Cela tombe bien nous savons que la France envie notre position géographique: Nice reçoit les carresse de la Méditerranée quand la neige rafraichie son esprit. Qui dit mieux ? Un Niçois à Lens deviendrait dépressif tandis qu’un Lensois à Nice retrouverait la joie de vivre.

Résultats:
Toulouse 1-1 Nice
Lyon 1-1 Rennes
Auxerre 2-0 Sochaux
Brest 1-2 Lille
Lorient 0-0 Saint-Etienne
Montpellier 1-4 Lens
Valenciennes 2-2 Bordeaux
Marseille 2 - 1 Paris SG
Caen 2 - 0 Arles-Avignon
Monaco 0 - 1 Nancy

Classement:
1 Lille 55 points 28 matchs/ 15 10 3/ 22
2 Marseille 51 28 14 9 5 17
3 Rennes 50 28 14 8 6 11
4 Lyon 49 28 13 10 5 21
5 Paris SG 45 28 12 9 7 12
6 Saint-Etienne 39 28 10 9 9 2
7 Montpellier 39 28 10 9 9 -6
8 Bordeaux 38 28 9 11 8 3
9 Lorient 38 28 10 8 10 1
10 Toulouse 37 28 11 4 13 -1
11 Sochaux 35 28 10 5 13 5
12 Brest 35 28 9 8 11 -4
13 Caen 35 28 9 8 11 -7
14 Nancy 35 28 10 5 13 -11
15 0GCNICE 34 points 28 matchs/ 8 10 10/ -9
16 Valenciennes 33 28 7 12 9 2
17 Auxerre 32 28 6 14 8 -2
18 Monaco 29 28 5 14 9 -3
19 Lens 28 28 6 10 12 -14
20 Arles-Avignon 12 28 1 9 18 -39

Permalien 07:20:21, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ryan Giggs: "Cantona était un leader exemplaire."

Ryan Giggs n’a jamais eu le Ballon d’Or alors qu’il est le joueur le plus titré de l’Histoire du football depuis plus de 100 ans. La presse internationale l’ignore le plus souvent parce qu’il est Gallois au lieu d’être Anglais, Italien, Allemand ou Brésilien. A 37 ans, il est passe de réaliser un nouveau triplé: Premier League, Champions League et FA Cup quand un Gunner historique comme ils disent, lui, est en train de sucrer les fraises à New York…

Je n’achète plus L’Equipe sauf cas exeptionnel, comme ce 19 mars 2011, en raison d’un entretien mené par Erik Bielderman dans L’Equipe Magazine. Ouf, il était temps! C’est si rare de voir un Red Devil dans la presse française…
Extraits. Si vous voulez l’ensemble, allez au Kiosque cela vaut le coup:

-"A MU, il faut prouver ce que tu vaux sur le terrain. Et ne pas oublier que le foot est un sport d’équipe. Tu dois faire le job, sinon tout s’effondre. Ton comportement humain est scruté de près. Le vestiaire de MU t’accepte si tu produis ce que l’on attend de toi…”

-"Ceux qui m’ont le plus marqués ? Steve Bruce, Robson, Keane et Cantona. Eric était un leader exemplaire. Il prouvait sur le terrain et restait sobre dans le vestiaire. Je le regardais vivre. C’était un modèle…”

-"Dans le vestiaire ou le bus, on peut avoir le casque ou téléphoner mais jamais dans la rue ou ailleurs quand tu es en public. Là tu dois bien te tenir. Ferguson n’a pas besoin de rappeler les règles, on les connaît(…) A l’entraînement, Ferguson ne vient quasiment jamais dans le vestaire. Ce sont les joueurs qui font respecter les codes…”

-"Quand on a perdu 2-0 en FA Cup chez nous contre Arsenal, le boss était furieux. Il s’en est pris à plusieurs d’entre nous puis il a reproché à Beckham de ne pas être revenu sur le deuxième but des Gunners. “Becks", lui, a répliqué. De colère, Ferguson a shooté dans une chaussure qui est arrivée sur le visage de Beckham. Le sang a alors coulé. Tout le monde était pétrifié. Le coach aussi. Beckham a crié: “Putain, je saigne !” et il s’est précipité sur Ferguson. Je l’ai agrippé mais je ne suis pas parvenu à le retenir tellement il était furax. Van Nistelrooy et Neville sont heureusement venus à ma rescousse. C’est la première fois que ça allait aussi loin.”

-"Comme apprenti à Man U, j’étais obligé de laver le vestiaire des pros( Ince, Bruce, Robson…) En plus je devais attendre qu’ils quittent les lieux pour tout laver (…) Cette tradition a disparue depuis 15 ans. C’est dommage car ça nous apprenait la discipline. Et puis, ça nous permettait de respirer un peu la vie des pros. Les plus sympas nous donnaient un peu d’argent à Noël ou nous offraient leurs chaussures usées, et ça c’était le top. J’avais 14 ans. Dès que les pros avaient le dos tourné, j’essayais leurs pompes. Je fantasmais…”

-"Dans le vestiaires de Man U, il y a quatre ou cinq loustics qui sont incontrôlables. Evra, Nani, Ferdinand et Anderson… Leur truc, c’est les fringues. S’ils en trouvent un pas à leur goût, tu es sûr de le retrouver sous la douche ou je ne sais où(…) Cela peut aller jusqu’à des inscriptions au marqueur sur un pantalon ou sur une belle paire de chaussures de ville. Là cela fait moins rire…”

-"Aujourd’hui, les leaders du vestiaire de MU sont Gary Neville [il a pris sa retraite sans partir], Paul Scholes et moi. On nous respecte. Paul parle peu. C’est un leader silencieux…”

-"Rooney est le plus cool. Capable d’aller voir Ferguson et de lui dire: “Bon, ben moi, je joue samedi, hein…” Un jour ou l’autre, il va mal tomber et se fera fracasser par le boss ! En général Ferguson rigole, mais s’il est dans un mauvais jour…”

-"En 1994, alors qu’on menait 0-3 à Anfield, on s’est fait remonter 3-3. Comme Liverpool est notre adversaire absolu, Ferguson est devenu fou. Le soir, il m’a surpris dans une soirée avec Lee Sharpe alors qu’on devait se reposer. Nous étions des gamins. Quand j’ai vu débarquer Ferguson, j’ai vraiment flippé pour mon avenir…”

-"Mon plus beau souvenir reste le vestiaire après notre victoire en Champions League 1999 contre le Bayern Munich. C’est la première qu’on l’a gagnée avec Ferguson. Ce fut comme quand nous avons remorté notre premier titre de champion d’Angleterre en 1993. Il régnait une atmosphère de soulagement, de plénitude.”

Je rappelle que MU a remporté le titre national 1993 grâce à Eric Cantona. MU n’avait plus remporté le championnat depuis l’époque des Best, Charlton et Law, en 1967. L’amour des fans pour le King est parti de là. Ensuite, Cantona l’a gagné encore en 1994, 1996 et 1997. En 1995, non, car il a été suspendu. C’est bel et bien Cantona qui a relancé MU, et tout le football anglais alors dominé par le calcio. Tout le monde le sait à Manchester, United comme City. Je reste persuadé que s’il avait joué à Liverpool c’est Liverpool qui aurait repris à la victoire à la place de MU.

19.03.11

La révolte de Manchester United a payé à la 87e minute

Quand ce n’est pas Chicharito qui marque c’est … Dimitar Berbatov ! La trève internationale va permettre de nous reposer jusqu’au début avril après toutes les émotions sportives vécues ces derniers temps. (Je signale que 76 000 personnes ont observé une minute de silence bouleversante, pour les victimes au Japon, comme seul Old Trafford sait les observer. Cette fois, il n’y avait pas de Marseillais sans cervelle pour la polluer. Tous les Marseillais ne sont pas des lecteurs d’André Suarès… Ils ont un cerveau mais pas le mode d’emploi.)

Manchester United 1- 0 Bolton
But pour Man U: Berbatov (87e mn)

West Bromwich Albion 2 - 2 Arsenal
Buts pour W.B.A.: Reid (3e), Odemwingie (58e)
Buts pour les Gunners: Arshavin (70e), van Persie (78e)

Classement:
1er Manchester United 63 points 30 matchs/ 18 9 3/ 64 30/ + 34
2 Arsenal 58 29/ 17 7 5/ 59 29/ + 30
3 Manchester City 53 29/ 15 8 6/ 45 25/ + 20
4 Chelsea 51 28/ 15 6 7/ 51 24/ + 27

Les Gunners s’en sortent bien. Menés 2-0, ils sont parvenus à redresser la barre pour obtenir le partage des points. C’est un moindre mal mais ce n’est pas avec ce genre de matchs qu’ils vont faire peur à Manchester United qui a un calendrier hyper chargé.
Les Red Devils ont joué devant une équipe qui n’a rien lâché du tout alors qu’elle est dans le ventre mou de la Premier League. Désormais à 23 points de MU… N’empêche, les joueurs de Bolton sont venus jouer un match de Champions League à Old Trafford.
MU a couru tout le temps pour ouvrir le score. Ce fut bien souvent attaque rouge contre défense blanche. Arsenal avait un bon allié avec Bolton. Les visiteurs n’ont pas donné le match. Il a fallu que Brown soit exclu pour un tacle les deux pieds en avant trop risqué. D’ailleurs le joueur de Bolton est sorti sur civière. Précisons que c’est un accident de jeu, et absolument pas une blessure délibérée comme celle de Nani provoquée par un boucher de Liverpool. Donc de la 75e minute à la 87e minute, on a vu à l’oeuvre le rouleau compresseur de MU. Ah! ces vagues rouges, ce flux et ce reflux, comme c’est beau… Je ne m’en lasse pas depuis 1993. Je n’attends que ça. La dernière fois qu’on les a vues ce fut contre Marseille, au début du 8e retour de la C1.
Cette fois, NANI fit une nouvelle percée avec ses jambes Black et Decker, puis frappa lourdement sur le portier Jaaskelainen qui repoussa le cuir des deux mains sur Berbatov arrivé à la vitesse grand V. Le renard des surfaces se paya même le luxe de jeter un oeil sur l’arbitre de touche pour vérifier que le but était bien accordé. En infériorité numérique, MU s’est révolté. Merci aux Red Devils de ne jamais nous abandonner.

van der Sar/ (10) Impérial. Gardien, libéro et stoppeur. Génial ! Sans Ferdinand et sans Vidic, tient la défense grâce à la confiance qu’il dégage
Evra ©(8) Magnifique du début à la fin. Quel warrior ! Quel don de soi ! L’ex Aiglon est capitaine quand il y a Giggs sur la pelouse. Chapeau !
Evans. (3) Pourquoi a-t-il pris un carton rouge à la 75e mn ? Parce qu’il veut trop prouver à Ferguson qu’il est au moins aussi bon que Smalling qui le devance désormais
Smalling (8) Le nouveau Ferdinand est arrivé à Old Trafford
Brown/ (3) Le remplaçant des remplaçants n’est jamais serein, à de rares exceptions près. Puis (45e) Fabio (7) Gros apport offensif. Généreux et précis quand il joue en retrait avec van der Sar
Nani (9) Par moments, on a revu le grand Nani. Son tir sur le gardien a valeur de passe décisive
Giggs (7) Sa présence désangoisse l’équipe
Carrick (9) Le soldat est obligé d’être à la fois Dupond (Fletcher) et Dupont (lui même)
Valencia/ (8) Retour fracassant à la compétition. Cela signifie qu’il a été très sérieux pendant sa blessure et que MU sait refaire une santé à ses joueurs
Chicharito. (7) A bien joué le temps où il est resté sur la pelouse. Puis (45e) Berbatov (9) Il donne trois points précieux au club. Je vous l’avais dit: cet homme est un bout de glace dans une marmite bouillante. Sa précision chirurgicale sera capitale pour gagner le titre.
Rooney (10 +) Plus ça va, plus il est grandiose. L’avant-centre se transforme en latéral droit, en arrière central, en relayeur, en récupérateur, selon la situation de jeu. A la 35e minute, il a fait une tête défensive dans sa surface qui a soulagé toute son équipe, tout le stade, et tous les fans du monde entier, de Nice à Pékin. “Wazza” est absolument EX-TRA-OR-DI-NAI-RE. Dans le match, je ne le quitte pas des yeux. Un opéra de l’oeil à lui tout seul. C’est le plus important transfert depuis Eric Cantona.

Remplaçants: Kuszczak, Gill, Gibson, Owen, Park (bientôt Ji-Sung nous sera d’une utilité précieuse)

Manager: Ferguson (10+) Le plus grand entraîneur du monde en activité est vraiment le plus grand entraîneur du monde en activité. Il fallait le voir haut perché dans les tribunes avec son téléphone à la main. Un téléphone blanc à fil et non pas un portable. Suspendu 5 matchs, Ferguon a été encore plus attentif à son équipe. Il n’a pas cessé de donner des consignes. GENIALEMENT GENIAL. (Maintenant qu’un livre s’intitule: “Wenger, un pur génie", je suis sans réserve sur le mot génial!)

Autres résultats:
Aston Villa 0 - 1 Wolverhampton
Stoke City 4 - 0 Newcastle
Wigan 2 - 1 Birmingham City
Blackburn 2 - 2 Blackpool
Tottenham 0 - 0 West Ham

Permalien 15:54:10, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La composition de MAN U contre Bolton (16 h)

Contre Bolton, à Old Trafford, Ferguson aligne un 4-4-2 avec d’emblée au milieu Nani et Valencia.
La défense est encore new look du fait des titulaires blessés. Devant, Ferguson reconduit le duo Chicharito-Rooney. Incroyable Rooney qui peut jouer avec Chicharito comme avec Berbatov. Le Bulgare est encore remplaçant alors que c’est le meilleur buteur. On sait que sa maîtrise technique nous sera toujours d’un grand secours. Chicharito et Rooney sont deux boules de feu. Berbatov c’est de l’eau comme jadis Charlton. MU a besoin des deux, en principe. Notons, le retour de Park et d’OWen sur le banc. Et la première présence de Gill.

van der Sar/
Evra
Evans
Smalling
Brown/
Nani
Giggs
Carrick
Valencia/
Chicharito
Rooney

Remplaçants: Kuszczak, Gill, Fabio, Gibson, Owen, Park, Berbatov

Manager: Ferguson

Permalien 14:40:09, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

La course au titre entre Manchester United et Arsenal

Suspendu deux matchs car il a pris 10 cartons jaunes, Paul Scholes, est l’anti star par excellence. Alors que Beckham et Henry sont des rentiers archi millionnaires, lui, joue toujours dans le foot de haut niveau. “Scholesy” est footballeur. Les deux autres ne sont que des people du bling bling (Tout ce qui me fait vomir). A 37 ans, Scholes est en 1/4 de la C1 2011 qu’il a déjà gagné deux fois. Henry, 33 ans, fait du foot-com. à New York. La Major League Soccer, tout le monde s’en branle aux Etats-Unis. Là-bas, il y a tellement d’argent, qu’ils sont capables de créer un championnat de lanceurs de McDO.

Des nouvelles de l’infirmerie de Man U:
Contre Marseille, en C1, John O’Shea (élongation) et Rafael (déchirure) ont quitté la pelouse en plein match. Sir Alex Ferguson avait déjà dû se passer de Nemanja Vidic (mollet) et Rio Ferdinand (mollet). Deux absents de poids qui n’ont même pas permis à Marseille de se qualifier, c’est dire la faiblesse de Gignac, Rémy and Co.
Autres occupants de l’infirmerie: Anderson (genou) et Ji-sung Park (ischio-jambiers).
Défiant le pronostic médical, Nani a vite cicatrisé de la plaie ouverte par un boucher de Liverpool.
Valencia est bien revenu, avec de l’avance, aussi.
Jonny Evans est sans doute guéri.
Le goal Anders Lindegaard, lui, est “out” en raison d’une opération au genou.
Carrick est partant. Concernant Fletcher, un doute subsiste. Il fera un test avant-match pour voir…

Côté positif, Laissons la parole à Chicharito:
-"Je suis très content du tirage des 1/4 de la C1. Recevoir Chelsea chez nous au match retour est un énorme avantage.
On ne le laissera pas passer sans agir. Vous me parlez de mes deux buts en 8e retour… Bien sûr que je suis content ! Je donne tout dans un match, dans la mesure de mes moyens. Je découvre le foot européen (que Rémy et Gignac ouvrent leurs oreilles…) Il est d’un très haut niveau. Ma passion du football ne fait que croître d’autant plus que je joue à Manchester United avec des joueurs d’exception et sous le contrôle d’un manager qui est le meilleur du monde. Il a la solution à tout ou du moins il nous le fait croire, ce qui est l’art du coaching. Quel mental ! Cela tombe bien car le mien est aussi solide. Depuis que je suis enfant, je donne tout. Que je joue 90 minutes ou 10 minutes. J’aime me situer à la limite du hors-jeu. C’est ma marque de fabrique. J’aime feinter…”

Voilà, ce qui attend les Red Devils engagés en Premier League, Champions League et FA Cup. N’en jetez plus !

MARS
19, MAN U-Bolton, 16 h

AVRIL
2, West Ham-MAN U, 13 h 45
6, 1/4 Champions League, Chelsea-MAN U
9, MAN U-Fulham, 16 h16
12, 1/4 Champions League, MAN U-Chelsea
17, FA Cup 1/2 MAN U-Man City, Wembley
23, MAN U-Everton, 13 h 45
26 ou 27, 1/2 Champions League

MAI
1er, Arsenal-MAN U, 15 h 05
3 ou 4 mai, 1/2 Champions League
7, MAN U-Chelsea
14, finale de la FA Cup, Wembley
Blackburn-MAN U (reporté)
22, MAN U-Blackpool
Newcastle United-MAN U (reporté)
28, finale Champions League

Le parcours de sénateurs d’Arsenal:

MARS
19, W.B.A.-Arsenal (Pas facile)

AVRIL
2, Arsenal-Blackburn Rovers
10, Blackpool-Arsenal
17, Arsenal-Liverpool (Pas facile)
20, Tottenham Hotspur-Arsenal (Derby)
24, Bolton Wanderers-Arsenal

MAI
1er, Arsenal-Manchester United (Pas facile)
(Si MU est qualifié pour les 1/2 de la C1, ce match est reporté au 30 avril)
7, Stoke City-Arsenal
14, Arsenal-Aston Villa
(La date peut changer en raison de la finale de la FA Cup)
22, Fulham-Arsenal (Derby)

Arsenal est donc avantagé dans la course pour le titre national même si Arsenal ressemble aussi à un hopital avec son cortège de blessés: Djourou (abîmé par Sagna…), Diaby (mais est un absent de marque tant il est transparent?) Fabregas (une énigme), Song (grande perte dans la récupération), Walcott et Vermaelen, plus deux gardiens. Alors que je voyais Man U champion facilement, j’ai changé mon pronostic, hélas. Etant donné le parcours de galériens de MU engagé sur trois tableaux, Arsenal a une voie royale dégagée pour aller chercher son premier titre depuis 2005. il serait vraiment scandaleux que Arsenal ne soit pas champion. La seule chance de MU c’est que ce groupe de Gunners a jusqu’ici été incapable d’assumer la pression. Dès qu’il y a un match décisif, ils se liquéfient sur place. Ce groupe à peur des grands événements.
Si les Gunners perdent le titre cela sera lors de ses 4 matchs:
-Arsenal-Liverpool, 17 avril. Les Reds ont retrouvé leur fierté avec Dalglish, héros historique
-Tottenham Hotspur-Arsenal, 20 avril. Enorme derby
-Arsenal-Manchester United, 30 avril ou 1er mai. No comment
-Fulham-Arsenal, 22 mai. Ultime derby…

Permalien 10:02:12, Catégories: FORZA ITALIA !, ANTI-FOOTBALL  

L'UEFA peut exclure Man United de la C1 2015 alors que M. Seydoux tacle la DNCG ...

Quand il était sélectionneur des Bleus, Michel Platini était pour la vidéo dans le football. Bientôt reconduit président de l’UEFA, l’ex joueur de la Juventus Turin reste un farouche opposant à la vidéo alors qu’elle existe dans le tennis, le rugby…

Alors qu’il va être réélu à la tête de l’UEFA dans une élection à la soviétique, c’est à dire sans aucun autre candidat en face-vive, Michel Platini a laissé entendre dans un entretien récent (1) qu’il a toujours dans le collimateur certains clubs et pas des moindres, en raison du déficit de leur compte respectif.
Donc, il se peut que la C1 n’accepte plus en 2015, Manchester United, le Real Madrid et l’AC Milan, soit trois de mes clubs fétiches! Rien que ça…
Y-a-t-il eu des meurtres dans ces clubs ? A-t-on assassiné des arbitres à Old Trafford?
Rien de tout ça. Il n’est question que d’argent, de montage financier, ainsi de suite.
On nous fait croire que dans les autres clubs tout est le paradis. Par exemple à Tottenham, tout le monde il est beau tout le monde, il gentil.
Veut voir Lorient-Arsenal en finale ? Wigan-Amiens ?
Remarquez que la seule façon pour que Arsenal gagne la C1 c’est d’enlever Manchester United de la compétition!
Après le Heysel, les instances du foot ont viré les clubs anglais pour permettre aux autres pays de gagner quelques C1 de plus…
Avant de sanctionner MU, le Real, l’AC Milan, et Chelsea, l’UEFA ferait bien de balayer devant la porte des autres clubs.
Quand on a essayé de nuire aux tennismen, ils ont menacé de créer une tournoi en marge de l’ATP. Vous imaginez l’Open de Paris avec Gasquet et sans Nadal et Federer ? La fédération internationale (en minuscules) de tennis à vite fait marche arrière.
J.-M. Aulas avait raison: cela ne serait pas une mauvaise idée de fonder une C1 bis avec rien que les gros bras.
J’en ai assez de me farcir des insipides Lyon-Barça ou OM-MU- affiches faites pour faire du fric rien que du fric. J’aimerais veut voir tout de suite Real-AC Milan, MU-Chelsea.
Le football Bisounours m’écoeure !
Les films de Max Pécas n’indisposent. J’aime mieux ceux de Kurosawa, de Welles et de Tati.
Pendant qu’on nous agite la morale financière dans un monde où le CAC 40 nous retire le pain de la bouche, on nous fait croire que le milieu du foot est dirigé par une assemblée de Saint Augustin.
L’UEFA est plus obnubilée par l’argent que par la chasse aux erreurs d’arbitrage.
Les mauvaises décisions des arbitres massacrent le football car elles consolident les erreurs qui peuvent être assimilées à de la tricherie organisé. En quoi van Persie méritait-il d’être viré du Camp Nou ? C’est l’arbitre qui devait retourner au vestiaire, et fissa en plus.
Savez-vous le prix des places pour la finale de la C1 2011 à Wembley, entre 170 et 350 euros !
Que ceux qui fixent les prix restent entre nous.
Ils seraient temps de casser le monopole des pouvoirs en place qui se croient tout permis.
Nous vivons une époque de fous furieux.
Savez-vous combien coûte une minuscule tartelette au citron dans la boulangerie des plus banales près de chez moi ? 3, 20 euros, soit 20 francs.
En 1998, mon père vendait des tartes pour 6-8 personnes… 12 F ! En peu de temps, on est passé d’une époque où l’on pouvait nourrir une famille à celle où avec beaucoup d’argent, on n’a plus qu’une bouchée de pain.

(1) L’Equipe, 18 mars 2011.
Dans ce même canard on lit page 5, ce gros titre: “Et maintenant, l’O.L fait quoi ?” Tiens, tiens, ils demandent des comptes à Lyon, alors qu’ils n’osent jamais titrer : “Et maintenant, Arsenal fait quoi ?” Deux poids deux mesures. Je ne partage pas cette conception de la presse, ni de la justice.

PS: Michel Seydoux, pt de Lille, vient de déclarer:
-"La DNCG [Direction nationale de contrôle de gestion] peut constater les déficits mais elle n’a pas à les juger. C’est le problème des actionnaires. Ce n’est pas illégal de perdre de l’argent. Ce qu’il faut c’est qu’il y ait le pognon pour faire la saison…"(L’Equipe, 19 mars 2011) On peut appliquer ça à l’UEFA, d’autant que nous ne sommes plus au temps de la caisse noire de l’ASSE du temps du président Rocher que tout le monde a laissé tomber sauf François Mitterrand…

Permalien 10:01:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Georges Brassens par Cordier, Deroudille, Lonjon et Sfar

On entend beaucoup parler de Brassens. Tant mieux ! Il faudrait que les radios passent plus souvent ses chansons. On n’entend quasi jamais Brassens… “Supplique pour être enterré à la plage de Sète” est l’une des cinq plus grandes chansons françaises. Un chef d’oeuvre absolu. Regardez-le chanter. Ne manquez pas son petit sourire du début. Un sourire complice qui dit le lien qui nous unit à lui, au-delà de la mort.

On dit que Brassens est mort. C’est vrai mais comme de son vivant je ne le voyais pas cela ne change rien pour moi. Il ne vit plus. Voilà ce qui est triste. Sinon, il m’accompagne dans mon existence depuis longtemps.
Après son hommage à Serge Gainsbourg, Joann Sfar fête Georges Brassens. Le Nissart n’a pas mauvais goût. Je le sais depuis longtemps : il aime aussi Pascin, l’un de mes peintres de chevet. La vie de Gainsbarre est sage à côté de celle de « Pincas », véritable patronyme de Pascin (l’artiste créa l’anagramme puisque son père lui demanda de ne plus porter son nom car il le salissait, estimait-il). Sfar publie un gros livre dans lequel il a illustré 121 chansons de l’auteur de la «Chanson pour l’Auvergnat». Grande farandole de la vie, de la mort. Les deux mots les plus importants. Avec amour et amitié.
A l’exposition de La Villette, nous sommes en résonnance avec Brassens puisque une ambiance intimiste abolit toutes les barrières. La voix du chanteur qui s’échappe dans le combiné de nombreux téléphones nous le rend perceptible. La vie de Brassens défile sous nos yeux dans une galerie de photos. Les commissaires de la manifestation se sont attachés à nous faire découvrir Brassens athlète de mots et athlète tout cours. L’homme était baraqué. On a plaisir à le retrouver en bonne santé même si l’on est mort le 29 octobre 1981, à 60 ans. La vie est mal faite. Des bouffons du show biz ont la vie dure alors qu’ils ne sont que des marchands de soupe, bon qu’à chanter de la merde en tube qui hélas séduit le public le plus idiot. Brassens lui avait le public le plus intelligent de France. Le plus sensible aussi. Ce qui frappe le plus c’est l’authenticité de Brassens, on est loin de ses clones, véritables imposteurs qui croient qu’une guitare suffit à les rendre du niveau de l’auteur de tant de grandes chansons. On apprend qu’il a fallu 10 ans à Brassens pour écrire «Supplique pour être enterré à la plage de Sète ». On est loin des chansons de militaires plein de bière que chante tel gugusse au sourire narquois de celui qui arnaque le public.
Co-commissaire de l’exposition de la Villette, Clémentine Deroudille est l’auteur (sans e surtout, quelle horreur !) d’une très jolie livraison de la collections Découvertes-Gallimard. «Le libertaire de la chanson» est comme l’album de famille de Brassens. On a la douce impression de voir défiler sous ses yeux les photos de son père. Pour beaucoup d’ex enfant du baby-boom, c’est Brassens le père idéal et non pas Johnny Hallyday. Brassens incarne la rébellion dominée. Son humilité nous transperce le cœur. Il se méfiait de l’argent. Il aimait Jeanne et Püpchen. Dans ce livre, on voyage de l’impasse Florimont à la rue Santos-Dumont. Tout Brassens en ramassé. Tout Brassens en livre Jivaros.
« Parler de Brassens est un ravissement. Ecouter la voix méridionale du Sétois est un enchantement » écrit Bernard Lonjon. Le libraire enchanté du Languedoc fait vibrer l’amitié, la vraie celle basée sur l’estime et non pas la stratégie. Lonjon évoque le temps des copains, celui avec Ventura, Boudard, Fallet, Lapointe et Nucéra. Pas les faux amis. Je ne parle pas bien sûr des intimes, ceux de la garde rapprochée. En peu de mots, Lonjon dit l’essentiel sur fond biographique. Ce très beau livre est accompagné d’un CD avec cinq interprétations inédites de Brassens. Cinq chansons qui remontent au « Pop Club » de José Arthur (France Inter 1972) : « Stances à un cambrioleur », « Fernande », « Les Passantes », « Le Blason » et « Misogynie à part ». L’ensemble est complété par un entretien Brassens- Père Doumairon qui date de 1980, soit au seuil de la mort de notre si cher chanteur.
L’album Brassens intime est un cadeau inespéré. Il contient 80 photographies intimes, en noir et blanc. Toutes nous montrent un Brassens intime. Beaucoup de ces images sont inédites. Brassens nous regarde comme si nous étions avec lui. Un regard franc et direct. J’ai un voisin qui m’a dit : « Je n’ai pas les mêmes idées politiques que Georges Brassens mais j’aime cet homme. Avec ma femme, on arrêtait tout dès qu’on l’entendait à la radio. A sa mort, on a pleuré… » Quand on voit ces photos de Brassens, on perçoit son humanité qui a touché des millions de Français. Son humour est omniprésent. Avec Brel et Ferré, Brassens a fait un bien considérable aux jeunes des années 1960-1970. On est fier d’avoir été leur contemporain.

-Brassens, chansons illustrées
de Joann Sfar
Gallimard, 300 p., 25 €
-Georges Brassens, auprès de mon âme (avec 1 CD)
de Bernard Lonjon
Textuel, 96 p., 19,90 €
-Brassens intime
de Pierre Cordier
Textuel, 129 p., 29 €
-Brassens, Le libertaire de la Chanson

De Clémentine Deroudille
Découvertes/Gallimard, 128 p.
*Exposition Brassens ou la liberté, cité de la Musique (15 mars-21 août 2011

Sir Ferguson suspendu pendant 5 matchs par la FA. Wenger et Nasri, un match par l'UEFA...

Fatiguée de voir Manchester United toujours gagner, la FA vient d’exclure Ferguson pendant 5 matchs. Une source de motivation supplémentaire pour le club, les joueurs et les fans. Il faudra inventer autre chose pour faire perdre le titre 2011 à MU. La commission de la FA comprend des membres qui aiment beaucoup London…

Sir Alex Ferguson a été suspendu de banc de touche pour cinq matches par la Fédération anglaise qui l’a annoncé dans un communiqué.
http://www.thefa.com/TheFA/Disciplinary/NewsAndFeatures/2011/Ferguson-suspended
Le manager de Manchester United avait vertement critiqué l’arbitre Martin Atkinson après la défaite de son équipe à Chelsea le 1er mars (1-2). Le manager des Red Devils a aussi écopé d’une amende de 34 520 euros.
L’interdiction de banc commence dès ce samedi contre Bolton, à Old Trafford. Ferguson n’a pas fait appel.
Cette exclusion temporaire n’aura aucune influence négative sur les résultats de Man U. Peut-être même qu’elle motivera encore plus les Red Devils!
Par ailleurs, Arsène Wenger et Samir Nasri devaient répondre de leurs propos tenus à l’égard de l’arbitre du huitième de finale de Ligues des champions qui a vu le Barça éliminer Arsenal (3-1). L’UEFA avait annoncé qu’elle ouvrait une enquête suite à la «mauvaise conduite» du coach des Gunners et de son joueur. Après la partie, ces derniers n’avaient pas été tendres avec l’officiel suisse, lui reprochant le carton rouge adressé à Robin van Persie, en seconde période. A vrai dire, il est dommage qu’on ne puisse pas donner un carton rouge à des arbitres, en plein match. Platini devrait innover!
Sanction pour Wenger et Nasri? L’UEFA les a cruellement, atrocement, condamnés sans aucune pitié à… un match de suspension. Plus 10 000 euros d’amende pour le manager des Gunners. De qui se moque-t-on ? Voici une condamnation qui leur donne raison. Les juges de la commission doivent penser aussi que l’expulsion de van Persie était sévère. Je le pense aussi. Abidal méritait aussi un rouge pour avoir pris à la gorge le Neerlandais, en toute impunité.

Tragédie au Japon et indécence en France

Le Japon m’a appris à voir: Hokusaï (peinture), Tanizaki (Littérature), Kurosawa, Osu, Mizoguchi (cinéma)… Le raffinement du Japon est visible dans sa cuisine.

Alors que le Japon vit son plus grand drame depuis les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki, les 6 et 9 août 1945, à l’initiative des États-Unis, la France ne cesse pas de parler d’audit de ses centrales, de la menace d’une possible catastrophe nucléaire sur notre sol et dans notre ciel. Quelle égoïsme ! Le Japon saigne et la France se fait des compresses.

18.03.11

Permalien 21:31:09, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ferguson fête une nouvelle fois Chicharito

Après le départ de C. Ronaldo, Old Trafford ne pensait revoir aussi vite un nouveau joyau. Et puis Chicharito est arrivé… Quel talent! Il a des jambes de feu et n’a pas peur d’aller au contact.

A quoi cela sert d’acheter Lisandro si Lyon ne passe pas les 8e de C1 ?
A rien…
A quoi cela sert d’acheter Chamakh si Arsenal ne passe pas les 8e de C1 ?
A rien…
Tout le monde n’a pas le “pur génie” (sic) de Ferguson qui déniche Chicharito au Mexique pour qu’il qualifie MU en 1/4 de C1 …
Je reste persuadé que si Chicharito jouait à Lyon ou à Arsenal il serait maladroit, vu le contexte archi mou.
Regardez Arshavin. Avant de signer à Arsenal c’était un virtuose. Depuis qu’il y joue, c’est une ombre.
Ce joueur se gourcuffise chez les Gunners, club de bisounours. Souvenez-vous la vidéo nullissime des bons voeux de Noël…
Ferguson n’a pas peur de féliciter ses joueurs mais il le fait toujours après un match. Ce n’est jamais basé sur l’esbrouffe. Lors des 8es retour de la C1, on a vu que des joueurs ont le mental des vrais champions et d’autres pas. Lloris a évité un gros carton à Lyon contre le Real Madrid. C. Ronaldo, lui, a fait une passe décisive qui a détruit Lyon. De son côté, Gourcuff a confirmé qu’il ne savait pas plus dominer un grand événement que parler dans la presse où il tient toujours un discours préfabriqué. Depuis le carton rouge reçu en Coupe du monde, il est incapable de remonter la pente.
Quand une équipe posséde des attaquants de grande classe, ils font la différence et surtout ils soulagent la pression sur leur défense. Ainsi Giggs, Rooney, Nani et Chicharito ont permis qu’on ne voit pas trop les lacunes du duo Brown-Smalling. A Manchester United, on est obligé de se qualifier. Ce n’est pas comme Arsenal qui peut tout perdre sans que cela ne déclenche la moindre crise. Arsenal c’est le fonctionnariat à tous les étages. J’ai entendu dire que Man U avait des joueurs d’expérience par rapport à l’OM. C’est oublier de dire que Chicharito découvre l’Europe et le championnat Anglais. Loïc Rémy a plus d’expérience que le Mexicain, mais c’est le Français qui a demandé à échanger son maillot avec celui du Red Devil. Rémy pourra se regarder dans la glace avec la tunique sacrée de Man U portée par l’auteur du doublé
Déclaration de Ferguson sur Chicharito dont il vient de revoir les conditions salariales, à la hausse. [Nani attend qu’on ait le même geste sur sa fiche de paie…]:
-"Nous avons pensé qu’il était un jeune garçon qui devait progresser en plusieurs années mais dès qu’il arrive, Javier nous a déjà marqué 16 buts en 33 participations sur la pelouse! Jamais aucun joueur de cet âge a aussi vite brûler les étapes alors que nous avions établi pour lui un programme spécifique pour qu’il s’habitue à notre formation et au football anglais. De manière incroyable, il nous apporte comme si on avait fait signer la plus plus grande star du foot mondial. Chicharito est un jeune homme sensationnel. Un véritable atout pour nous. Nous sommes fiers de lui ! Vous avez-vu son sens du placement? Il est toujours en mouvement, impossible à charger. Ses fréquences de courses sont impressionnantes. Parfois, il est même récupérateur! Avec Rooney, il combine bien. Leur partenariat est précieux. Chicharito développe une réelle puissance, sans parler de sa vitesse avec le ballon. Contre Marseille, il nous a soulagé après le but contre notre camp de Wes Brown, devenu très nerveux après les blessures de John O’Shea et de Rafasel. Je pensais que Marseille allait plus profiter des pépins physiques de nos deux défenseurs. Ce fut un gros problème parce que le ballon venait trop facilement dans notre surface mais Marseille ne s’est pas procuré d’occasions sérieures…”

Manchester United recevra Chelsea pour se qualifier en 1/2 de la C1

Manchester United va vivre une fin de saison grandiose. Que de bonheur en vue ! Rien ne peut arrêter l’ère Sir Alex Ferguson. Tant que le Boss est là, la vie est belle. Vive Sir Alex Ferguson !

Voici le véritable tirage au sort et non pas le faux annoncé sur le site officiel de l’UEFA. Quelle désinvolture !

Tirage des quarts de finale (5/6 et 12/13 avril)

Real Madrid CF - Tottenham Hotspur FC
Chelsea FC - Manchester United
FC Barcelone - FC Shakhtar Donetsk
Inter Milan - FC Schalke 04

Tirage des demi-finales (26/27 avril et 3/4 mai)
1. Inter ou Schalke - Chelsea ou Manchester
2. Real Madrid ou Tottenham - Barcelone ou FC Shakhtar Donetsk

Finale (le 28 mai, Wembley)
Vainqueur demi-finale 2 - vainqueur demi-finale

Gary Lineker a fait un trés bon tirage pour Man U.
Recevoir au retour est un sacré avantage.
Old Trafford est un jardin qui est devenu forteresse !
Le triplé est toujours possible.
Alors que les médias trouvent que Arsenal joue aussi bien que Barcelone, il n’y a trois clubs anglais en 1/2 mais pas les Gunners !
Je n’ai qu’un voeu: voir Manchester United jouer de plus en plus mal afin que les Red Devils gagnent tout…
La chance est vraiment avec Man U car en 1/2 les Red Devils joueront aussi le retour à Old Trafford !
La finale reste en vue.

Projection pour le futur:

Tirage des demi-finales
Inter-Manchester United
Real Madrid - Barcelone

Finale
Barcelone ou Real Madrid - Manchester United

Plus jamais on ne verra un club français remporter la Champions League sauf en rêve

La salle des trophées du Musée du Real Madrid. Attention les yeux ! Je rêve de Man United-Real Madrid en finale de la C1…

Des imbéciles me disent: “Je ne comprends pas comment on peut être Français et fan de Manchester United…”
Je ne réponds plus à ces frileux du cerveau. Et après on nous parle d’Europe!
Les ignares me condamnent à lire Christine Angot ! D’après eux je devrais jeter à la poubelle tous les livres de Fernando Pessoa.
Il se trouve que je ne lis pas Angot. Je ne lis que les écrivains qui ne trichent pas avec leur solitude. De même, je ne regarde jamais Lyon ni Marseille, sauf en C1 et contre Nice. Je me moque complétement de Lyon. Le meilleur joueur de Lyon c’est le Niçois Lloris !
La L1 ne vaut rien du tout face aux championnats, anglais, italien, espagnol et allemand.
La preuve ? Depuis 1956, seul l’OM a remporté la C1. Pas un autre club n’est parvenu à gagner le trophée tant convoité. Ni Reims, ni Saint-Etienne, ni Monaco tous recalés en finale.
Je ne suis pas né pour m’emmerder à suivre des clubs de quatrième zone.
La France ne gagnera plus jamais une C1. C’est impossible.
Tous les meilleurs joueurs français s’en vont à l’étranger.
Et aucun grand joueur étranger ne signe en France.
Il n’y a que des seconds couteaux.
En 2011, il n’y a aucun grand joueur étranger en L1.
Grâce à Manchester U, je connais le grand frisson.
Le sport spectable ne m’intéresse pas.
Le genre “Arsenal joue bien", cela me fait rire à mort.
D’aucuns disent que Arsenal n’a pas assez d’argent. C’est qu’avec 92 M€ ramassés aux guichets de l’Emirates Stadium en 2009-2010, ça fait pauvre !
J’en n’ai à foutre des clubs qui jouent bien sans rien gagner.
Je laisse ça à ceux qui ont du temps à perdre.
Pour voir du spectable, je vais dans la rue ou au cinéma et au théâtre. Ou j’observe nos lamentables politi/chiens.
Je n’aime que la compétition. Gagner, perdre, nul. Il n’y a que trois sanctions possibles.
Je lis de la même façon. Il y a des livres que je vire dès la première page.
J’agis de même avec les gens. Depuis toujours. Je me branle de la stratégie des carrièristes. Je ne fonctionne qu’à l’estime. Même pas l’admiration. L’estime, m’sieurs dames.
Les emmerdeurs n’ont pas de place dans mon panorama visuel.
Dire que des gens sont allés à Gerland avec la certitude de voir Lyon remporter la C1.
Mieux vaut ne rien dire…
Outre Manche, Arsenal et Chelsea n’ont pas été non plus en mesure de s’imposer lors de l’ultime match de la compétition. Sir Alex Ferguson dit que MU n’appartient pas encore aux grands clubs d’Europe: 3 C1 dans les vitrines d’Old Trafford ce n’est pas rien.

21 clubs depuis 1956 ont réussi à gagner la C1: ils ont raflé 53 trophées ! Le Real Madrid(9) et l’AC Milan(7) en ont gagné 16 à eux deux… Restent en course pour augementer leur moisson: Barcelone(3), Manchester United(3), l’Inter Milan(3)…

Real Madrid 9 victoires 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1966, 1998, 2000, 2002
Milan AC 7 victoires 1963, 1969, 1989, 1990, 1994, 2003, 2007
Liverpool 5 victoires 1977, 1978, 1981, 1984, 2005
Bayern Munich 4 victoires 1974, 1975, 1976, 2001
Ajax Amsterdam 4 victoires 1971, 1972, 1973, 1995
FC Barcelone 3 victoires 1992, 2006, 2009
Inter Milan 3 victoires 1964, 1965, 2010
Manchester United 3 victoires 1968, 1999, 2008
Juventus 2 victoires 1985, 1996
Benfica Lisbonne 2 victoires 1961, 1962
Nottingham Forest 2 victoires 1979, 1980
FC Porto 2 victoires 1987, 2004
Celtic Glasgow 1 victoire 1967
Hambourg SV 1 victoire 1983
Steaua Bucarest 1 victoire 1986
Olympique de Marseille 1 victoire 1993
Feyenoord Rotterdam 1 victoire 1970
Aston Villa 1 victoire 1982
PSV Eindhoven 1 victoire 1988
Étoile rouge de Belgrade 1 victoire 1991
Borussia Dortmund 1 victoire 1997

Sacres par pays :

Football espagnol: 12 sacres :p
Football anglo-saxon: 11 sacres :p
Football italien: 12 sacres :p
Football allemand : 6 sacres
Football Hollandais : 6 sacres
Football portugais : 4 sacres
Football roumain: 1 sacre
Football serbe: 1 sacre
Football français: 1 sacre :oops:

[Post dédié à Embarek]

Permalien 15:19:19, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Barcelone ou Real Madrid-Manchester United en finale de la C1 2011?

Va falloir monter une nouvelle vitrine dans le Musée de Manchester United. Le club pourra demander à Arsenal de la leur fournir. A l’Emirates Stadium, il ont plus de placards à balais que de vitrines à trophées…

Et ils sont les Reds de Liverpool ? Ils regardent la C1 à la téloche…
Les jours de tirage sont une véritable douleur pour les fans des clubs qui se sont faits jeter en 8es de finale. Sincères condoléances à Lyon, à Marseille, au Bayern Munich et à Arsenal quoique pour les Gunners c’est quand ils gagnent que ce n’est pas normale ! Faut vraiment être maso pour supporter Arsenal. (J’ai une pensée pour Jackoss qui mérite mieux que de supporter Arsenal qui ne lui donne quasi rien en échange)
En revanche, à Manchester United on vit le paradis sur terre.
On sait ce que l’on doit à MONSIEUR Ferguson.
C’est grâce à sa COMPETENCE que MU va si loin. Les joueurs sont transcendés par leur coach. Des chiques molles croient qu’il est méchant. C’est dire qu’ils n’ont aucun mental.
Avec MU, on est même content de perdre. Car on sait que l’on rebondit très fort ensuite.
Pensez-donc que l’on vient de se qualifier pour les 1/4 de la C1 avec une équipe B renforcée, et que nous avons sorti Arsenal de la FA Cup avec une équipe de défenseurs. Ferguson est vraiment un ” pur génie” comme dit l’autre…
Il suffit de le voir dans les tribunes.
Il ne dégage ni peur, ni angoisse.
On voit sur son visage, de la concentration, de la colère ou de la joie.
Quand on marque, c’est un gamin. Voilà pourquoi il est si grand. Il n’a pas tué l’enfant en lui.
Ses homologues ne sont souvent que de vieux petits garçons quand il est éternellement jeune.
“Quand on est jeune, c’est pour la vie.” (Philippe Soupault)
Cette saison, il nous maintient en tête de la Premier League.
Nous sommes en 1/2 de la FA Cup contre Manchester City, à Wembley.
Nous sommes en 1/4 avec option sur 1/2, chaque fois avec le retour à O.T.
La fin de saison est grandiose. Notre assiduité est récompensée. Croyez-vous que je sois assez stupide pour consacrer tant de temps à MU si ce club était une institut onanisme! Ferguson ne veut pas que les fans viennent aux entraîneurs mais ensuite, il leur fait tout partager.
Pour en arriver là, il faut un coaching de génie.
Ferguson nous le procure.
Il transforme l’actualité en Histoire.
Tant qu’il est là nous ne vieillissons pas d’un jour.
Depuis 1986, date de sa prise en fonction, j’ai 34 ans !
Quand on entend les fans parler de leur entraîneur, il parle de respet.
Nous on aime Alex Ferguson.
C’est toute la différence.
Pas touche à Fergie !

Vu le tirage des quarts de finale:

Real Madrid CF - Tottenham Hotspur FC
Chelsea FC - Manchester United
FC Barcelone - FC Shakhtar Donetsk
FC Inter Milan - FC Schalke 04

On peut se diriger en demi-finales vers:
1. Inter - Manchester United
2. Real Madrid - Barcelone

Pour avoir en finale, à Wembley, svp !
Barcelone - Manchester United
soit le remake de la finale 2009. En cas de finale contre le Barça, MU ne pourra pas jouer avec son maillot rouge. En revanche oui, si les Red Devils tombent contre le Real Madrid. De manière officielle, MU ne recevra pas. Le tirage au sort en a voulu ainsi.

Le calendrier titanesque de Manchester United en lice dans les trois compétions majeurs (Championnat, Coupe d’Angleterre, Ligue des Champions). Seuls les grandes équipes arrivent à maintenir un tel niveau d’excellence:

MARS
19, MAN U-Bolton, 16 h

AVRIL
2, West Ham-MAN U, 13 h 45
6, 1/4 Champions League Chelsea-MAN U, 20 h 45
9, MAN U-Fulham, 16 h16
12, 1/4 Champions League, MAN U-Chelsea, 20 h 45
17 (?) FA Cup 1/2 MAN U-Man City, Wembley
23, MAN U-Everton, 13 h 45
26 ou 27, 1/2 Champions League

MAI
1er, Arsenal-MAN U, 15 h 05
3 ou 4 mai, 1/2 Champions League
7, MAN U-Chelsea
14, finale de la FA Cup, Wembley
Blackburn-MAN U (reporté)
22, MAN U-Blackpool
Newcastle United-MAN U (reporté)
28, finale Champions League

La finale de la C1 2008… Ce jour-là, van der Sar a donné le trophée à MU face à Chelsea…

Permalien 14:50:15, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, LONDON CITY  

Honteux! Le site officiel de l'UEFA fait croire à Manchester U-Chelsea...

L’UEFA n’aime pas Manchester United. En tout cas voilà un acte manqué.
La preuve, sur son site, elle a mentionné que Man U recevait à aller alors que c’est le contraire! D’après ce tableau, on pense que Chelsea recevra au retour…
http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/news/blogs/blog=blog_liveblog/postid=1609295.html

Tirage des quarts de finale (5/6 et 12/13 avril)

Real Madrid CF - Tottenham Hotspur FC
Manchester United FC - Chelsea FC
FC Barcelona - FC Shakhtar Donetsk
FC Internazionale Milano - FC Schalke 04

Tirage des demi-finales (26/27 avril et 3/4 mai)
1. Inter ou Schalke - Chelsea ou Manchester
2. Real Madrid ou Tottenham - Barcelone ou FC Shakhtar Donetsk

Finale (le 28 mai, Wembley)
Vainqueur demi-finale 2 - vainqueur demi-finale

Permalien 08:29:20, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Avec Jens Lehmann, Wenger imite Ferguson...

Manchester United doit faire très attention. Il se peut que le retour surprise du portier Lens Lehmann ait un impact psychologique considérable sur le groupe d’Arsenal qui n’a que des leaders de pacotille. Wenger vient peut-être de réaliser le gros coup de la saison. On le saura dans quelques semaines.

Arsenal imite une fois de plus Manchester United en recrutant Jens Lehmann pour une pige.
L’Allemand a même un an de plus de Edwin van der Sar ! (41 ans contre 40 ans)
Le retour de l’Allemand intervient parce que Lukas Fabianski et Wojciech Szczesny sont K.O. Seul Manuel Almunia est apte au jeu.
On remarque que le dernier gardien titulaire d’Arsenal Wojciech Szczesny est à peine âgé de 20 ans. C’est dire que l’on passe de la maternelle à la maison de retraite, d’un coup de baguette magique.
J’y vois-là le raccourci pour résumer la déroute constante des Gunners depuis 2005. On nous parle sans cesse du centre de formation d’Arsenal et à défaut d’un Giggs ou d’un Scholes, on s’invente un taulier en ultime recours.
Tout ça fait écran à toutes les récentes défaites d’Arsenal dont personne ne parle en France. Chut! Motus et bouche cousue…
Lehmann est de l’écume médiatique. Cela rappelle Domenech qui convoquait Jurietti.
L’Allemand, champion avec les Gunners en 2004, peut devenir très important dans les vestiaires d’Arsenal qui n’a aucun cadre, à l’inverse de Manchester United qui en possède une collection.
Les jeunes ne peuvent pas conduire seuls un club au sommet. Regardons Szczesny: en finale de la Carling Cup perdue par Arsenal, il se télescope avec Koscielny, et en 8e retour de la C1 perdue contre Barcelone, il se blesse un doigt au début du match. Ces deux faits ne doivent rien au hasard. Ils sont le résultat d’un stress.
Commentaires d’Arsène Wenger:
-"Nous n’avions personne pour couvrir. C’est pourquoi j’ai décidé de faire revenir Jens Lehmann. Je pense que Jens Lehmann va faire ressortir le meilleur de Manuel Almunia, parce qu’il va lui montrer tous les jours qu’il est prêt à se battre pour une place de titulaire. Ça a toujours été le cas. Cela va motiver Almunia. Il y a beaucoup de respect entre eux. [Espèrons qu’il ne s’agit pas du même respect qui lie Nasri à Gallas…]Jens est motivé comme jamais. S’il doit jouer, si je décide de le faire jouer, son énorme motivation sera d’une importance vitale.”

PS: La chance d’Arsenal s’est d’être éliminé de toutes les coupes. Cette catastrophe sportive peut se transformer en bienfait car Manchester United a une quantité astronomique de matchs à disputer quand Arsenal a désormais un train de sénateur à assurer.

Permalien 01:29:56, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

"Benzema est beaucoup plus fort que Ronaldo"

Par décenc, je ne commenterai pas…"On parle beaucoup de l’influence de Ronaldo au Real. Mais lors de Real-Lyon (3-0), on a vu que Benzema était plus fort que Ronaldo", a déclaré le pt de Lyon à propos de l’ex Gone qui a quitté l’O.L. certain de ne jamais y gagner la C1. Cela prouve sa lucidité. Je parle de celle du joueur…

Palmarès de Cristiano Ronaldo, 26 ans:

Manchester United
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Ligue des Champions 2008
3 Championnat d’Angleterre 2007, 2008 et 2009
Coupe d’Angleterre 2004
2 Carling Cup 2006 et 2009
Community Shield 2007

Palmarès de Benzema, 23 ans:

Olympique lyonnais:
4 Championnats de France 2005, 2006, 2007 et 2008
Coupe de France 2008
2 Trophées des Champions 2006 er 2007

PS: A noter que Ronaldo n’a encore rien gagné avec le Real Madrid où il est arrivé en 2009.
Hugo Llooris n’a non plus encore rien gagné avec Lyon où il est arrivé en 2008 pour y gagner des titres.

Guillaume Apollinaire imposa la poèsie en France

Apollinaire, à gauche, avec Jean Royère.

Propos de l’actuel ministre de l’Intérieur:
-"Les Français, à force d’immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s’imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale. Nos compatriotes veulent choisir leur mode de vie, ils ne veulent pas qu’on leur impose un mode de vie.”
Quelques grands Français:
-Guillaume Apollinaire
-Blaise Cendrars
-Albert Camus
-Platini
-Kopa
-Piantoni
-Zidane
-Marcel Cerdan
-Henri Verneuil
-Charles Aznavour
-Noah

[Post dédié à LE MER et à quelques autres]

17.03.11

Le "come back" des maudits Evra et Ribéry

Tout le monde est content à Carrington et à Old Trafford. Evra est de retour en équipe de France. Champagne !

Pour Luxembourg-France (Qualif. Euro) et France-Croatie (Amical) - 25 mars 2011 et 29 mars 2011- Laurent Blanc affirme son pouvoir puisqu’il fait revenir dans le giron international Evra et Ribéry contre l’avis initial de la ministre des sports en place. Après la manisfestation de la mauvaise humeur, il fallait passer l’éponge. Cette fois c’est fait. J’espère que le SDF ne sifflera ni l’un ni l’autre. Laurent Blanc ce n’est pas exactement Raymond Domenech. Siffler Evra et/ou Ribéry c’est huer Laurent Blanc. L’Afsud c’est fini. Place au présent. La France n’est que 18e au classement mondial. Il y a du travail à faire. La France ce n’est pas Manchester United. La France en 2011, elle est dans le ventre mou.

Gardiens
CARRASSO Cédric/ Bordeaux. 3e gardien
LLORIS Hugo/ Lyon. Titulaire indiscutable
MANDANDA Stève/ Marseille. Trop irrégulier

Défenseurs
CLICHY Gaël/ Arsenal. N’a pas le niveau international
EVRA Patrice/ Manchester United. Titulaire indiscutable, surtout en l’absence d’Abidal, actuellement malade. Je précise que le joueur du Barça a pris par la gorge van Persie en 8e retour C1 et que l’arbitre a mis dehors le Neerlandais ensuite !
KOSCIELNY Laurent/ Arsenal F.C. S’il jouait à Wigan jamais il ne serait dans cette liste.
MEXES Philippe/ AS Roma. Titulaire indiscutable
RAMI Adil/ Lille. Titulaire indiscutable
REVEILLERE Anthony/ Lyon. Est-ce son jubilé ?
SAGNA Bacary/ Arsenal FC. Lui ou un autre, c’est pareil
SAKHO Mamadou/ Paris Saint-Germain F.C. A tout à prouver

Milieux
DIABY Vassiriki Abou/ Arsenal. Gunner au canon enrayé
DIARRA Alou F.C./ Bordeaux. Un Vieira bonzaï
GOURCUFF Yoann/ Lyon. Une invention médiatique. Je n’ai jamais vu un joueur de ce niveau régresser à ce point.
M’VILA Yann/ Stade Rennais. Peut devenir grand. Titulaire indiscutable car a toujours été bon en Bleu
MALOUDA Florent/ Chelsea FC. Inconstant
NASRI Samir/ Arsenal FC. S’affirme en 2011. Titulaire indiscutable

Attaquants
BENZEMA Karim/ Real Madrid. En progrès. Titulaire indiscutable
GAMEIRO Kevin/ F.C. Lorient. Plan B, voire C
HOARAU Guillaume/ Paris SG. Peut rendre service en joker
MENEZ Jérémy/ A.S. Roma. Vitesse à l’aile. Titulaire indiscutable
REMY Loïc/ Marseille. Un Henry Canada Dry
RIBERY Franck/ Bayern Munich. Vu la situation des Bleus, titulaire indiscutable

Je n’ai que 9 titulaires indiscutables. J’ai des manques en milieu de terrain, au niveau récupérateur-relayeur.
Ribéry peut être bon s’il est bien géré mais de grâce qu’il laisse le melon au vestiaire. Ce n’est ni Zidane, ni Platini, ni Kopa, ni Cantona. Qu’il se contente d’être Ribéry, s’il y arrive.
Evra ? Un Warrior réputé à Man U. Quelle rage positive!
Evra et Ribéry respectent Blanc, homme de grande classe. Les deux joueurs doivent se comporter comme s’ils venaient de recevoir leur première sélection.
Non seulement Blanc connaît le ballon mais il a en plus un palmarès. On est loin donc de l’ancien sélectionneur…

PS: Je reste persuadé que beaucoup de Français manipulés par les médias vont nous sortir: “On ne veut pas de Ribéry ni d’Evra…” Et pourquoi ne pas parler de Thierry Henry… C’est quoi le bus des Bleus à côté de ce qu’on fait les politiciens français depuis quelques mois ? Ceux qui ont sali la France n’étaient pas en Afrique du Sud !

PS bis: Gallas méritait la sélection tant il est bon actuellement. (La brouille Gallas/Nasri est à régler). Manque dans cette liste Rio Mavuba qui est brillantissime à Lille.

PS'’: Ribéry a été dégradé publiquement parce qu’il est monté avec une jeune qui tapinait dans les beaux quartiers. Cela ne pèse rien face aux délires des gens du show biz…

Permalien 11:41:03, Catégories: LE GYM E BASTA, THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Pour le retour de Patrice Evra en équipe de France

L’hommage de Didier Deschamps à Patrice Evra. Le retour de Ribéry déclencherait du brouhaha médiatique à Clairefontaine. Ribéry a plus besoin de l’équipe de France que le contraire! En revanche, les Bleus ont besoin à gauche du défenseur Patrice Evra qui lui n’a pas besoin des Bleus pour se relancer. Il est au sommet du foot à Manchester United quand Ribéry et le Bayern viennent de se faire gicler de la C1.

A 14 h, on connaîtra la liste des joueurs retenus pour Luxembourg-France (vendredi 25 mars 2011 à Luxembourg, 21h) comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Europe de l’UEFA 2012 et l’amical France-Croatie (mardi 29 mars 2011 au Stade de France, 21h00).
On va savoir si F. Ribéry va faire son retour en équipe de France. Précisons que le joueur a le même agent que le sélectionneur.
En quoi Ribéry mérite-t-il la sélection?
Le Bayern Munich est 4e de la Bundesliga, à 16 points de Dortmund !
Et les Bavarois viennent de se faire jeter de la Champions League par l’Inter Milan, en plus à Munich !
On le voit Ribéry est indispensable à l’équipe de France vu que le niveau du football français se situe à la 18e place mondiale. Même la Slovénie nous précéde.
Les deux derniers pestiférés d’Afsud 2010 restent Ribéry et P. Evra.
Si l’un est en passe de revenir chez les Bleus, pourquoi l’autre serait-il le dernier maudit?
Je lis que “puisque Abidal est indisponible, en raison de son opération, il faut trouver un remplaçant possible à Gaël Clichy…” Comme si Evra était inférieur au joueur d’Arsenal ! On sait que les médias français sont tous à 100 % pour les Gunners car cela fait vendre plus de papier depuis le passage de Thierry Henry qui a longtemps servi de la locomotive à la presse hexagonale. On parle aussi de B. Trémoulinas (Bordeaux) et d’A. Cissokho (Lyon). Autrement dit, P. Evra, leader de Premier League, capitaine de MU contre Marseille lors de la qualification pour les 1/4 de la C1 2011, serait moins performant que des seconds couteaux de la L1. Si Blanc ne sélectionne pas Evra, il fera rire le monde entier puisque le latéral gauche est l’un des meilleurs de la planète. Et en plus, l’ex Aiglon a démontré une nouvelle fois qu’il avait un mental de champion car on le traite comme un moins que rien depuis l’été dernier. Partout, sauf en Angleterre. Il faut dire que les journalistes sportifs anglais sont bien plus connaisseurs que leurs confrères made in France qui sont surtout doués pour cultiver les clichés: Anelka? “Sympa comme une porte de prison.” C. Ronaldo ? “Un sale frimeur champion des plongeons.” Zidane ? “O comme il est gentil!". Ainsi de suite. A lire la presse française “Koscielny est à prévoir sur la liste” tandis que Evra n’est pas certain de s’y trouver. Je vous laisse juge entre un joueur tisseur de toiles, et un crack qui n’a plus rien à prouver.
Depuis le départ d’Eric Cantona, Patrice Evra est le premier Français a réussir à se faire aimer à Old Trafford. Ce n’est pas un mince exploit.
Quoiqu’il arrive être titulaire à Manchester United est beaucoup plus difficile et satisfaisant que de porter le maillot de l’équipe de France, dans le ventre mou du football mondial.

Permalien 10:42:04, Catégories: BECKENBAUEREMENT, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Felix Magath viré de Schalke qui est en 1/4 de la C 1

Raul et Schalke 04 sont parmi les 8 meilleurs clubs d’Europe en 2011 mais leur manager est évincé sans ménagement

Il vaut mieux entraîner Arsenal que Schalke 04…
En effet, Felix Magath n’est plus l’entraîneur de Schalke 04 où il n’est resté que 20 mois (2009 à mars 201).
Quand à Londres on peut rester en poste sans gagner aucun trophée depuis 2005, Magath lui est mis à la porte au bout de moins de deux ans alors que son parcours en C1 est mieux que celui du Bayern Munich (qui va évincer aussi L. van Gaal…)!
Qu’on se le dise: les dirigeants de Schalke 04 ont vu leur club se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions mais ils virent l’entraîneur pour le remplacer par quelqu’un de plus docile.
Etre mis à la porte le lendemain d’une qualification, qui signifie que le club appartient au cercle des 8 meilleurs clubs d’Europe, ce n’est pas courant…
Le hic c’est le parcours en Bundesliga. Quand je vous dis qu’en Angleterre le plus important c’est de gagner le championnat. Il n’y a qu’en France où la C1 compte tellement. Logique, les Français n’en comptent qu’une depuis 1956 !
Le club de Gelsenkirchen est dixième après 26 journées. Raul et ses coéquipiers ne comptent que cinq points d’avance sur le premier relégable, le FC St.Pauli. Un rang inacceptable pourtant compensé par une place en finale de la Coupe d’Allemagne et une place pour les quarts de finale de la C1 acquise aux dépens de Valence.
Observons le classement exact:
10e, Schalke 04, 33 points 26 matchs/ 9 victoires, 6 nuls, 11 défaites/ 31 buts pour, 31 contre/ 0
Le nombre de défaites est trop élevé. Il faut cependant préciser qu’en Allemagne, tous les clubs font très peu de matchs nuls. On gagne ou en perd. D’où l’attractivité pour le public. Outre Rhin, les stades sont remplis.
En coulisses, la bataille des indemnités est lancée…
Né le 26 juillet 1953 à Aschaffenbourg, Magath est l’un des plus brillants footballeurs de l’Histoire allemande. L’ex milieu défensif a remporté la Ligue des champions, un Championnat d’Europe des nations et a participé à deux coupes du monde.

Palmarès joueur de Magath:
Championnat d’Europe des nations en 1980 (Allemagne, 43 sélections, 3 buts)
2 fois vice champion du monde, 1982 et 1986
Ligue des champions 1983 (Hambourg SV)
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1977
3 Bundersliga 1979, 1982 et 1983

Palmarès entraîneur:
3 Bundesliga 2005 2006 (Bayern Munich) et 2009 (VfL Wolfsburg)
2 Coupes d’Allemagne de football 2005 et 2006 (Bayern Munich)

Ronaldo, Messi, Rooney, Raul, tous en 1/4 de la C1

En une seule passe, Cristiano Ronaldo a dynamité la défense de Lyon! Le Ballon d’Or 2008 sera en 1/4 de finale. Voilà ma/sa réponse aux ignares du football. Ses détracteurs sont une fois de plus ridicules. Alors qu’on nous les vend comme grands joueurs Ribéry (Bayern Munich) et Gourcuff (Lyon) n’ont pas été décisifs alors que Patrice Evra, cible désigné par les médias français, est bel et bien en 1/4 avec Manchester United. Anelka et Malouda, aussi (Chelsea)… Et Abidal, également. On souhaite au joueur du Barça un prompt rétablissement. Comme Abidal ne sera pas convoqué par Blanc, il serait tendancieux de voir dans la liste Ribéry et non pas Evra. Il s’agirait alors d’une histoire d’agent…

Les 8 qualifiés pour les 1/4 de finale C1 2011
MANCHESTER UNITED 2 - 1 Marseille
Bayern Munich 2 - 3 INTER MILAN
BARCELONE 3-1 Arsenal
SHAKHTAR DONETSK 3-0 Roma
TOTTENHAM 0-0 AC Milan
SCHALKE 3-1 Valencia
CHELSEA 0-0 Copenhague
REAL MADRID 3-0 Lyon

18/03/11: 12 h, tirage à Nyon des 1/4 de finale de la C1.

Quarts de finale, match aller 5 et 6 avril; retour 12 et 13 avril 2011

Les Clubs Anglais prouvent que la Premier League est le championnat le plus élevé, tandis que la L1 est en bas de rayon:
3 Anglais: MANCHESTER UNITED, CHELSEA, TOTTENHAM
2 Espagnols: BARCELONE, REAL MADRID
INTER MILAN
SHAKHTAR DONETSK
SCHALKE

On remarque la présence de 4 entraîneurs qui ont déja remporté la C1 comme managers: Ferguson, Mourinho, Ancelotti, Guardiola…

Sans Hugo Lloris, Lyon serait reparti de Madrid avec un 6-0 ou 7-0 !
Le premier but a été marqué sur un service millimétré de Cristiano Ronaldo pour Marcelo. Le caviar de Ronaldo fut admirablement bien dosé. On eût dit une passe au ralenti. Cela suffit à démontrer la différence entre un vrai grand joueur et un simple joueur bon que dans les journaux comme Y. Gourcuff. Quelle désillusion ! On comprend mieux pourquoi l’AC Milan l’a laissé partir. L’espoir va en déclinant. Grave erreur de casting. Je l’ai observé tout le match. Aucune inspiration. Placement quelconque. Piètre technique. Finalement, tous les Français sont à la maison. Ils sont à leur place comme on dit. Tous les clubs français s’entend. Il reste des Français dans la compétition, par exemple Patrice Evra à Manchester (United, pas l’autre!)

Déclaration de José Mourinho(entraîneur de Madrid):
-"Nous sommes le Real Madrid, il est normal que nous soyons qualifiés pour le tout suivant. Ce n’était pas le cas ces dernières années. Nous avons livré un match complet. Nous méritions de disputer le prochain tour. Nous avons contrôlé la rencontre. Nous devons maintenant attendre le tirage au sort mais nous savons qu’il ne reste que de grandes équipes. Je n’aimerais pas jouer contre l’Inter ou Chelsea pour des raisons affectives. Si je dois affronter ceux qui ont jadis été mes joueurs, je le ferai, mais j’aurai besoin d’être plus prêt psychologiquement que face à une équipe qui n’est pas dans mon cœur. Si nous ne nous étions pas qualifiés, cela aurait été un échec car le Real Madrid espère toujours aller plus loin que les 8es de finale.”

Claude Puel (entraîneur de Lyon):
-"Bravo au Real. Ils étaient au-dessus de nous ce soir. Ils nous ont pressés d’entrée et ils nous ont mis sous l’éteignoir. Il faut dire aussi que nous ne sommes pas parvenus à élever notre niveau de jeu. Nous avons bien débuté en deuxième période mais nous avons pris deux buts casquette. Nous les avons confortés dans ce qu’ils savent très bien faire, c’est-à-dire prendre les espaces. On n’était pas assez relâchés. On a manqué de précision et nous avons eu beaucoup de déchet. On était fébriles. J’ai senti l’équipe très tendue et cela a joué sur le collectif. Hugo Lloris nous a maintenus dans le match mais leur deuxième but nous a fait très mal. L’année dernière, on avait connu une première période difficile mais on avait pris l’avantage dans la deuxième. Ce ne fut pas le cas ce soir. On était trop loin de notre adversaire. Physiquement et mentalement, il va falloir effacer tout cela car on sait combien il est difficile d’enchaîner Champions League et championnat.”

[Post dédié à Abidal, Robson et à tous ceux qui souffrent.]

16.03.11

Permalien 14:06:15, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Avec Chicharito, Sir Alex Ferguson a mis dans le mille

Robson, Cantona, Giggs, van Nistelrooy, Cristiano Ronaldo, Rooney, Berbatov et maintenant Chicharito. Sir Alex Ferguson ne cesse pas d’alimenter notre énorme besoin de rêver. Ce qui est bien avec “Fergie” c’est qu’il peuple nos rêves. Ferguson est un immense artiste. Une incroyable science de l’espace et un sens de management à étudier dans toutes les écoles. Par exemple, les joueurs de Man U s’entraînent sans la présence des fans qui n’ont pas accès aux terrains de Carrington. D’autre part, Ferguson a donné le brassard de capitaine à Evra contre Marseille pour bien démontrer qu’il était contre la FFF qui persiste à faire croire que l’ex Aiglon est le responsable du fiasco en Afsud 2010.

Il y a un joueur de l’OM qui est heureux: Rémy. A la fin du match, il s’est précipité pour demander son maillot à Chicharito. Le Mexicain a fait signe au Français: d’accord, dans les vestiaires je te le donne. Pas question pour Chicharito de quitter le pelouse d’Old Trafford avec le bout de tissu de l’OM. Rémy n’a pas fait le voyage pour rien. Il a un beau collector…
Auteur du doublé qui a éjecté Marseille, Javier Hernandez (né le 1er juin 1988) a déjà marqué 16 buts alors qu’il n’est apparu que 33 fois sous le maillot de MU, souvent en simple remplaçant. C’est dire que Ferguson a tiré le gros lot. Avant de faire signer Chicharito, il a fait un suivi psychologique du joueur, ainsi de suite. Une fois certain que le jeune mexicain avait la capacité de s’acclimater à Manchester United, il a fait signer contre 9 M€. Un très bon prix quand on songe que Gignac a coûté le double à l’OM… Sans parler de Rémy qui n’a été efficace qu’à Nice. Quand Ferguson est arrivé à MU (1986), Chicharito n’était pas né !
Depuis son premier match avec MU, le 8 août 2010, l’international ne cesse pas de donner entière satisfaction. Au début, il a scoré d’emblée. Ensuite, il a eu une petite période de rodage, au niveau physique dans les duels à 1 contre 1. A force de voir jouer Rooney, il a compris comment résister aux charges. On peut dire que Chicharito n’a pas eu de période d’adaptation tant elle fut courte.
Bien campé sur des jambes admirablement proportionnées, il est très dur à déstabiliser.
Adroit, intelligent, malin, technique, volontaire, courageux, il a tout.
Ferguson tient-là un nouveau cador du football mondial.
On est loin du joueur surcoté. Il y en a tant en France. Rien que de l’esbrouffe! Comme le chat noir qui évolue au Bayern Munich…
Ferguson est si intelligent qu’il vient de revoir les conditions du contrat de Chicharito.
En guise de remerciement, le Mexicain a qualifié MU en 1/4 avec un superbe doublé.
Au lieu de me répéter, je remonte deux anciens posts:

“11 Mars 2011: Pour récompenser Chicharito, Ferguson va le prolonger à Man U
Written by morlino
Published on Mars 11th, 2011 @ 08:15:38, using 272 mots
Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR
Au début, les prières de Chicharito me dérangeaient. Plus maintenant. Si le Mexicain croit en Dieu, moi, je crois au Mexicain !
Le manager des Red Devils a averti Javier Hernandez- Chicharito- qu’il allait revoir les conditions de son contrat pour le prolonger:
-"Un attaquant qui inscrit 14 buts en jouant des bouts de matchs est un joueur que je respecte infiniment. Et je veux le récompenser pour lui démontrer combien nous sommes fiers de l’avoir fait signer chez nous",, a dit Sir Alex Ferguson qui n’a pas peur de dire je t’aime.
Dans le cas d’une revente dans le futur, le transfert du Mexicain battra des records.
Chicharito est aussi souriant que Messi et Ronaldihno. Il n’est pas interdit de manifester la joie de vivre. Surtout sur un terrain de football qui en est une fabrique d’instants de bonheur.
Le Mexicain, ex bourreau des Bleus en Afsud, a un talent multiforme: il sait faire des appels et donc jouer sans ballon - chose qu’on n’apprend pas- il a la vista, il joue des deux pieds, a un fantastique jeu de tête- un des plus parfaits de la galaxie foot- il sait marquer et faire des passes, il est solide sur ses jambes, très courageux, pas souvent blessé.
Ferguson a le talent de dénicher de grands joueurs quand ils sont encore en progression.
C’est plus difficile que de sortir le carnet de chèques pour faire signer la star d’un tournoi hyper médiatisé.
Ferguson a recruté Chicharito avant la Coupe du Monde 2010. Il savait qu’après, le prix serait beaucoup plus élevé.”

Mon premier post sur Chicharito:
“09 Avril 2010: Pour faire rêver ses fans dépressifs depuis l’élimination de Manchester United, en 1/4 de la C1, Ferguson annonce l’arrivée de Javier Hernández, le Cristiano Ronaldo mexicain
Written by morlino
Published on Avril 9th, 2010 @ 10:03:06, using 661 mots
Catégories: THE RED DEVILS
De manière exceptionnelle, Man U annonce sur son site la signature d’un nouveau joueur, en avril! Il faut savoir que MU ne communique jamais sur les transferts. Cette fois, cela n’a pas traîné: un jour après l’éviction de la C1, par la toute petite porte, le club séculaire diffuse la bonne nouvelle, afin de retomber dans le positif, dans l’espoir, dans la vie, loin de l’ambiance de mort d’une élimination…
C’est dire qu’il fallait positiver tout de suite après la double déroute contre Chelsea et contre le Bayern…
Sir Alex Ferguson rebondit! Il vient d’enrôler le Cristiano Ronaldo du football mexicain, un quasi clone.
Un des ses joueurs qui enflamment le jeu et les foules.
Puissant, technique, malin, courageux, jeune et beau, Javier Hernández est né pour jouer à Man U car il associe le football au sens du spectacle.
Comme toute entreprise qui ne veut pas perdre ses clients, Man U vient d’annoncer que le club va faire signer Javier Hernández, l’attaquant de 22 ans (Chivas Guadalajara) qui enchante le Mexique. Dès qu’il aura le permis de travail, il rejoindra le camp de Carrington où on l’attend dès le 1er juillet, sauf si le Mexique poursuit sa vie en Coupe du Monde 2010. Le jeune international va croiser le fer avec l’équipe de France où il rencontrera Evra, son futur partenaire chez les Red Devils.
Man U a besoin de faire rêver ses supporters furieux d’avoir vu Ribéry demander l’expulsion de Rafael. L’intoxication a marché. Réduit à 10, MU n’a pas su s’en sortir d’autant que Ferguson a laissé son équipe orpheline d’un véritable avant-centre pendant près de 20 minutes. C’est là que MU a encaissé le second but. Javier Hernández est un superbe athlète qui va renforcer le compartiment des attaquants de MU qui en a bien besoin. Berbatov ne plait pas aux fans de MU car il n’affiche pas la grinta de Tevez qui lui est encore dans le coeur des fans furieux de l’avoir vu partir à Man City. Il est à parier que l’Argentin va faire très mal à Man U lors du derby qui arrive à pas de loup: le 17 avril.
Souhaitons que Ferguson ait vu la main heureuse car cette saison seul Valencia a été une bonne recrue.
Obertan, est une ombre. Et Owen, est trop marqué Liverpool pour entrer dans l’histoire de Man U.

Voici les statistiques du nouvel élu de Ferguson avant son arrivée à MU:
Nombre de matchs pros: 71
Nombre de fois titulaire: 39
Buts: 32
Cartons JAUNE: 9
Carton ROUGE: 1
Surnommé “Chicharito” ou “Chicharo", Javier Hernández, va devenir la coqueluche d’Old Trafford. Le jeune mexicain (1 m79, 70 kg) est doté d’un jeu de tête extraordinaire, l’un des plus performants du monde.

Première interview du nouveau Red Devil qu’on attend pour la saison prochaine:

Que ressentez-vous depuis que vous avez signé à MU ?
C’est un rêve et je suis donc heureux. J’ai vraiment apprécié ma semaine à Manchester: le stade, l’atmosphère, l’Histoire, le club… Tout est incroyable! Je veux faire de grandes choses ici…

Qu’avez-vous pensé de Manchester U- Bayern Munich ?
-Au début du match, ce fut fantastique. C’était mon premier match à Old Trafford. Je n’étais que spectateur! J’avais l’impression d’être dans un rêve, encore une fois. Quelle ambiance! Hélas, cela s’est mal fini…

Quelles impressions avez-vous de Sir Alex Ferguson ?
-C’est quelqu’un qui m’impressionne. Il est probablement l’un des meilleurs entraîneurs de tous les temps…

Votre famille doit être très enthousiaste à la perspective de vous jouez pour le Reds…
-Oui, ils le sont. Ma famille et mes principaux supporters partagent les grands et moins bons moments.Ces jours-ci tout le monde est très heureux.

MU va venir jouer au Mexique cet été. L’accueil sera-t-il chaud ?
-Le meilleur. Au Mexique, Manchester United est très aimé.”

Chez les Hernandez, il y a trois générations d’internationaux! Fabuleuse famille. Les médias français trop occupés à observer leur nombril sont passés à côté du super champion Chicharito ! Pas Ferguson… Ni moi. Chicharito respire la vie. Un sourire aussi lumineux que son football. Cela nous change des têtes d’enterrement de certains joueurs de l’OM qui dorment debout. Si le football les emmerde, qu’ils le quittent. A la vérité c’est le football qui les a déjà quittés. Comment peut-on être Breton ou Normand toute l’année et supporter l’OM en C1? Cela me dépasse. Je ne suis pas un supporter professionnel qui un jour acclame Marseille et le lendemain OL, en C1. Je suis pour MAN U et pour le Real Madrid. Je ne fais pas là où mes médias me disent de faire.

Permalien 11:01:03, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Sneijder et Eto'o, deux joyaux du football

Cette saison, Samuel Eto’o a déjà marqué plus de 30 buts toutes compétitions confondues (Inter + Camerou). Pourquoi Marseille ne s’est pas qualifié ? Parce que Eto’o ne joue pas à l’OM. Ni Sneijder…

Les premiers qualifiés pour les 1/4 de finale C1 2011
MANCHESTER UNITED 2 - 1 Marseille
Bayern Munich 2 - 3 INTER MILAN
BARCELONE 3-1 Arsenal
SHAKHTAR DONETSK 3-0 Roma
TOTTENHAM 0-0 AC Milan
SCHALKE 3-1 Valencia

A venir ce soir:
Chelsea-København, Real Madrid-Lyon

18/03/11: 12 h, tirage à Nyon des 1/4 de finale de la C1.

Quarts de finale, match aller 05-06/04/11

Hier à Munich a eu lieu un superbe match (que je n’ai pas vu, hormis le résumé).
L’Inter Milan a livré un très grand match avec Eto’o, Sneijder pour héros
Si Marseille a été maladroit, le Bayern Munich, lui, a été poissard comme il n’est pas permis.
Ribéry a fait de belles choses mais hélas il ressemble de plus en plus à un chat noir.
Samuel Eto’o a été exceptionnel. Un toucher de balle a nous transformer en loup de Tex Avery.
Une limpidité du geste. Une assurance dans le dosage. Toujours bien placé.
Du grand art.
Leonardo peut être fier de tout son groupe. L’Inter est un grand favori de l’épeuve. Le tenant veut conserver son trophée.

Wesley Sneijder a déclaré:
-"On savait que ça allait être difficile, surtout qu’on avait perdu 1-0 à l’aller, mais on a toujours cru qu’on pouvait gagner. On a bien démarré et puis on était vraiment déçu d’encaisser deux buts. Après l’égalisation à 2-2, on a cherché la victoire. Quand le Bayern a égalisé à 1-1, ils dominaient parce qu’ils pensaient pouvoir gagner le match et se qualifier facilement, mais on a continué à aller vers l’avant en deuxième période. Même si notre gardien Júlio César a commis une erreur sur le premier but de Gomez, il a repoussé ensuite des tirs de Franck Ribéry et de Gomez. Ce n’est pas facile d’être gardien. Une erreur et c’est but pour l’adversaire. En deuxième période, il nous a permis de rester dans le match.”

Permalien 01:27:15, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Manchester United en 1/4 de finale sans forcer

8e de finale C1
Manchester United 2 - 1 Marseille
Buts pour Man U: Chicharito(5e mn, 75e)
But pour OM: Brown (82e csc)

Un instantané pour raconter Ferguson: au début du match, il observe Berbatov assis devant lui. Le Bulgare a le visage du joueur qui s’ennuie. Ferguson tape dans l’épaule de son premier assistant pour dire: “Vise un peu Dimitar… ” Et les deux amis sourient. Cet esprit taquin c’est aussi Ferguson.

Et si le gagnant de ce soir était Arsenal?
L’infirmerie de Man U vient de recevoir deux nouveaux blessés: O’Shea et Rafael.
Avec l’accumulation des matchs, MU perd des plumes à force de courir plusieurs lièvres à la fois: Championnat, Coupe et C1.
L’effectif de MU se réduit comme une peau de chagrin.
Contre l’OM l’essentiel a été fait.
Il fallait gagner pour être en 1/4. C’est fait.
Au début, les Red Devils ont mis fin au suspens dès la 5e minute.
Le stress est monté d’un cran quand Brown, hélas, a marqué un but contre son camp, à la 82e mn.
Heureusement que Chicharito eut auparavant la bonne idée de faire un doublé…
Les “supporters” de l’OM ont souillé Old Trafford de leur présence.
Ils n’ont pas respecté la minute de silence pour les victimes du tremblement de terre au Japon.
Ils ont insulté Evra et ont crié “enculé” à van der Sar.
Belle publicité pour Marseille. La vulgarité haut de gamme.
Comment a joué Marseille ? Avec des attaquants maladroits et des armoires à glace statique en défense. R.A.S.

Manchester United
van der Sar/ (7) Vigilant
Evra © (7) Solide. Ferguson a bien fait de lui redonner le brassard. Histoire de montrer à la FFF qu’elle a ses têtes…
Brown (5) Un but contre son camp qui aurait pu être catastrophique
Smalling (7) A bien tenu la barraque
O’Shea/ (Non noté)Puis (37e) Rafael Puis(70e)Fabio (Non noté) De la bonne volonté
Giggs (9) Placement + Dosage + Art du timing
Scholes (8) Le régulateur
Carrick (7) A veillé au grain
Nani/ (6) Match de reprise. Puis (62e) Valencia (8) Belle rentrée dans le rythme
Chicharito (10) Une fine gachette
Rooney (9) L’oeil de lynx

Remplaçants: Kuszczak, Gibson, Obertan, Berbatov,

Manager: Ferguson (10) Coaching gagnant.

Dans l’autre 8e, L’Inter Milan s’est qualifié en battant le Bayern (2-3) à Munich. Chapeau aux Intéristes:

15.03.11

Permalien 18:23:32, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La composition de Man U contre l'OM

L’un des plus grands joueurs de Man U est Marseillais ! Ce qui prouve l’idiotie des dirigeants français… Ce soir, Old Trafford va chanter “Oh! Ah! Cantona!”

Voici la composition de Manchester United:
MU joue sans Vidic (aïe) mais avec Nani… Ferguson a choisi un 4-4-2 ultra offensif, avec beaucoup de vitesse:

van der Sar/
Evra
Brown
Smalling
O’Shea/
Giggs
Scholes
Carrick
Nani/
Chicharito
Rooney

Remplaçants: Kuszczak, Fabio, Rafael, Gibson, Obertan, Valencia, Berbatov,

Manager: Ferguson

Permalien 18:15:38, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Les Red Devils n'ont pas peur de Marseille

Va-t-on assister à un carton ? Je le souhaite.

A Manchester, les journalistes radios français sont furax parce qu’ils n’ont pas le droit de commenter le match depuis le stade. MU a demandé trop cher ! Bien joué. Déjà 1-0 pour Ferguson. Les infos sont gratuites mais, ici, il s’agit de spectacle… Pour se venger, les journaleux disent que l’OM va gagner.
Les paris vont bon train à Old Trafford.
Combien va en prendre Marseille ?
Français de naissance, je n’en suis pas moins pour Manchester United à 400 %.
Je ne suis pas schizo au point d’être Niçois toute l’année sauf pendant la Ligue des Champions où les médias m’imposent d’aimer Marseille et Lyon.
Impossible. Ma mère, c’est Nice. Ma femme, c’est Manchester United.
Marseille ce n’est pas ma ville natale.
Quelques Marseillais qui me parlent ? Fernandel, Artaud, Caubère, Zidane… et King Cantona !
La presse made in France fait comme si Marseille avait une chance de gagner à Old Trafford.
Oui, peut-être mais pas ce soir car il s’agit d’un match décisif pour aller en 1/4 de finale de la C1 2011.
Pour un proche de Man U comme moi, la défaite de MU est impossible.
Marseille ce n’est pas le Barça, l’Inter, le Real ou la Juve.
Marseille ne fait peur à personne.
Je vois un carton de MU, quelque chose de grand.
Il va y avoir du dépucelage dans l’air.
Rémy et cie vont comprendre ce que c’est un grand club et surtout un grand entraîneur.
L’OM aurait pu gagner contre Arsenal mais contre MU, il n’en est pas question.
Ce n’est pas Marseille qui va nous empêcher d’aller en 1/4.
A force d’être humble on peut se faire marcher dessus.
Parfois, il faut être arrogant, surtout juste avant d’entrer sur la pelouse d’Old Trafford.
Les supporters de l’OM vont comprendre ce que c’est un grand public.
A Old Trafford, pas de fumigènes.
A Old Trafford, on ne crie pas “enculés!".

Autant, Ferguson a aligné une équipe défensive contre Arsenal, autant il pourrait surprendre Deschamps avec un ensemble ultra offensif, avec le retour de Nani, surprise du chef. Sans parler de Valencia qu’on a revu contre les Gunners :

van der Sar/ Evra, Vidic ©, Smalling, Rafael/ Carrick, Fletcher ou Gibson, Giggs/ Nani, Berbatov, Rooney

ou

van der Sar/ Evra, Vidic, Smalling, Rafael ou 0’Shea/ Nani, Carrick, Fletcher ou Gibson, Giggs/ Berbatov, Rooney

ou

der Sar/ Evra, Vidic, Smalling, Rafael ou 0’Shea/ Nani, Carrick, Fletcher ou Gibson, Giggs, Valencia/ Rooney

Permalien 17:41:20, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Cioran. Ejaculations mystiques, de Stéphane Barsacq

Cioran est mort mais pas ses livres.

La biographie d’une «précieuse radicale», comme l’appelait Blondin, nous a appris que l’icône du féminisme, furibonde de perdre son amant, rédigea des lettres antisémites anonymes. Il y a des vérités que certains ne veulent pas entendre. A tel point que des amis de la journaliste font la sourde oreille. Pour ce qui concerne Cioran, c’est l’inverse. Tant qu’il fut en bonne santé, la presse parla de lui avec admiration et dès qu’il s’est enfoncé dans la nuit Alzheimer, d’aucuns ont rappelé son attrait pour le fascisme en 1933. A chacun sa francisque ! Alité, ne sachant même plus comment il s’appelait, Cioran ne pouvait pas répondre à ses détracteurs de la dernière heure. Stéphane Barsacq s’en charge à sa place dans un bel «exercice d’admiration» qui célèbre l’esprit d’un homme qui a érigé l’aphorisme en discipline olympique. L’essayiste explique bien que, suite à son égarement, Cioran a changé de langue. Du roumain, il est passé au français pour rompre avec l’époque où il a cru que son pays natal allait tirer profit du nouvel élu: Hitler. Cioran a changé de langue comme on change son fusil d’épaule.
Le livre s’ouvre sur l’enterrement du disparu qui a écrit de L’inconvénient d’être né et Précis de décomposition. Oui, la vie est absurde puisqu’elle se termine par la mort. Cependant, il y a des nuances : on peut se tuer de manière idiote contre un arbre ou finir centenaire, bon pied bon œil, tel Fontenelle. Le jour des obsèques de Cioran, un clochard se fit remarquer, entre deux cuites. Cela n’aurait pas déplu au défunt qui pendant des années fut ainsi présenté : «Vous voyez le vieux type là-bas qui fait la queue au restau U… c’est l’ami d’Ionesco… » Cela revient à réduire Beckett au rang de copain de Roger Blin. Cioran n’était dupe de rien, et surtout pas du rang de grand écrivain ou de raté des lettres. Stéphane Barsacq livre un ouvrage de lecteur qui s’en tient à ce qu’il a lu. Et il a bien lu tous les livres de celui qu’on n’oublie plus dès qu’on a eu un des ses livres entre les mains. Premier cliché à abattre : Cioran est un écrivain triste qui désespère. Son humour est omniprésent. Un humour qui rend intelligent. « [Une) musique, atone, répétitive, malgré son faste, ne fait pas que commenter le vide qui nous entoure: elle nous le fait pénétrer, de l’intérieur. » Barsacq rapproche la cruauté du réel captée par Cioran aux autoportraits de Rembrandt qui a peint son déclin sans concession, genre chant du cygne.
Cioran n’a pas écrit des romans, gouttes d’eau dans l’océan. Il a pris le stylo pour voir ce qu’il y avait de sérieux en lui, et donc en nous, à partir du moment où l’on ne triche pas avec sa solitude. Stéphane Barsacq lui rend hommage car il a trouvé un ami dans les livres de Cioran. Les « éjaculations mystiques » de Cioran n’ont rien à voir avec les auteurs onanistes qui cherchent des grandes causes dans l’actualité pour justifier leur notoriété acquise à coup de reptations médiatiques. Cioran n’a jamais accepté une seule émission de télévision pour y glorifier son moi. J’ai eu la joie de le faire rire. Un jour, au carrefour de l’Odéon, je le reconnais sur le trottoir d’en face. Il pleuvait. Je me suis porté à sa hauteur pour lui dire : « Aujourd’hui c’est vraiment un inconvénient d’être né ». Il a éclaté de rire pendant que je suis parti en sens contraire. Sans rien dire d’autre. Ni bonjour. Ni au revoir. Ni Monsieur Cioran. Rien. Juste une arrivée et un départ en coup de vent.

Cioran. Ejaculations mystiques
de Stéphane Barsacq
Seuil, 152 p., 14 €

Séquence émotion: la déclaration d'amitié de Patrick Roy

Il n’y a que deux dates importantes: la date de naissance et la date de mort. En voici, la preuve.
[Post dédié à Saga]

14.03.11

Permalien 21:38:39, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Man United reçoit l'OM dans son chaudron de 76 000 fans

Pour Marseille, MU-OM c’est le match de l’année. Pour MU c’est juste un 8e de finale retour… Les fans de MU vont dormir tranquillement surtout que Rooney joue pour MU et Gignac pour l’OM.

Pour tous les supporters de Man U, la défaite contre Marseille n’est même pas de la science-fiction. Les fans sont comme les joueurs cadres : ils ont la culture de la victoire. Par ailleurs, on sait aussi que les plus grands clubs sont avantagés par l’UEFA. Il faut être ignare pour l’ignorer. Quand cela a chauffé pour le Barça contre Arsenal, l’UEFA a mis un rouge à van Persie… Depuis 1956 c’est monnaie courante de voir les cracks aller au bout. Pour que Lyon sorte vainqueur à San Bernabeu, il a fallu que les Madrilènes soient nuls ! Si Marseille passe, cela ne fait pas une belle affiche pour les ¼ de finale. Tout le monde se moque de Marseille en Chine ou en Inde, là où Man U a des millions de supporters… Cela dit, place au sport !
«Le match contre Arsenal n’était qu’un match de reprise… » C’est ainsi que Ferguson a commenté la qualification pour les 1/2 finales de la FA Cup contre Arsenal. J’assimile cela à un tacle maison. En ce qui concerne MU-Marseille (8e retour de C1), le manager de MU est moins percutant. Il respecte énormément, Didier Deschamps qui a un palmarès exceptionnel. D’ailleurs le champion du monde 1998 a tenu un très bon discours d’avant-match, laissant la place de favoris aux Red Devils. A 24 heures du coup d’envoi (20 h 45), Ferguson : « Nous avons de l’appréhension, mais on y est habitué. Marseille est une équipe qui a beaucoup d’impact physique. Il faudra être très bon pour l’emporter.» Il est rare d’entendre, Ferguson parler d’un adversaire de manière élogieuse. Je tente une nouvelle radiographie du manager de MU :
1/ Un caractère bien trempé que ses détracteurs assimile à de la méchanceté
2/ La compétence de composer et de renouveler un groupe complémentaire
3/ Science de l’espace : écarter le jeu, appel de balle
4/ Ne supporte pas la désinvolture.
5/ Art d’épanouir les joueurs

Contre Arsenal, on a vu que le Français Obertan brilla par son absence. Quand on pense que Giggs conserve sa passion intacte alors que des jeunes se comportent en sénateurs. Il y a peu, on a vu, dans les tribunes, le Gallois regarder le match de manière intense tandis que l’ex Bordelais écoutait de la musique…
Contre Marseille, MU va commencer pied au plancher, le premier quart d’heure sera décisif pour la suite. En C1, à la maison, surtout au retour, Ferguson demande toujours qu’on mette le feu. Je vois un véritable assaut sur la cage de Marseille. Cela va être terrible. Un incessant flux et reflux rouge. Tous les fans aiment MU pour ça. Ferguson fait exactement comme Matt Busby. Contre Arsenal, il fallait gagner. Contre Marseille, il faut bien jouer en plus.

Permalien 16:33:00, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRANDE DAME  

La dramatisation des informations

Hokusaï a dit à la fin de sa vie: “Un jour, peut-être serai-je peindre?” Comme défi, pendant un an, il a peint un tigre différent chaque jour. Sur le dernier dessin, il n’y avait plus qu’une seule ligne…

-"Je rentre du Japon mais je suis beaucoup plus angoissée depuis que je suis revenue à Paris et tout ça à cause des informations que j’entends à la radio. Là-bas sur place, les gens sont calmes, disciplinés. Ils n’en rajoutent pas et sont résolus à affronter la réalité des faits.”
Voilà ce que j’ai entendu ce matin sur une radio à trois lettres.
Le speaker use et abuse de sa voix grave. Il l’utilise façon comédie française de la pire époque, celle de l’après-guerre, quand on en faisait des tonnes sinon on avait peur de ne servir à rien.
Le beau-parleur au micro appuie sur les terminaisons en “a” et comme au Japon, il y en a beaucoup, sa prononciation est anxiogène.
Il nous fait croire qu’il est au parfum de tout se qui passe au Japon alors qu’il regarde les chaînes de télés étrangères, et lit les dépêches.
Grâce au tremblement de terre au Japon, le blablateur peut se servir de la thématique nucléaire faisant planer la menace d’un nuage radioactif qui pourrait venir nous pourrir l’atmosphére. Il ne le dit pas clairement mais sa façon de s’exprimer ne raconte que cela.
Les dramatiques nouvelles du Japon permettent aux ministres de venir faire un nouveau tour des médias.
Eux aussi, lls parlent comme s’ils étaient au courant de tout mais ils ne savent rien de précis.
A la fin de l’émission, le speaker est vite rentré chez lui pour regarder CNN.
Demain, il en remettra une couche. C’est bon pour l’audience.
Il recommencera à soupirer, de temps à autre, de manière quasi subliminale.
Le catastrophisme est tout un art.
“Des particules radioactives en Europe ?", disent-il pour nous stresser alors qu’on est tranquillement dans notre cuisine.
C’est La Tour Infernale et Le Titanic à bon marché !
Le “11 septembre” version catastrophe naturelle.
Après le matraquage, le speaker baisse d’un ton:
-"Pensons aussi à la gaudriole. Place au spectacle. Un peu de douceur. On en a besoin. Les sorties au cinéma…”
Et puis, il revient au show:
-"Drame nucléaire au Japon. Que risque-t-on en France ?”

Permalien 16:23:18, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Olivier, de Jérôme Garcin (Gallimard)

JÉRôME GARCIN, LE “SURVIVANT ABUSIF” (*)

Tous les livres ont une forme de tombe mais celui-ci encore plus. Si on le regarde à deux mètres, le nom de l’auteur devient illisible. Seul est alors perceptible le titre: «Olivier». Il ne manque plus que les dates (1956-1962) pour nous donner l’impression de surplomber une sépulture. Jérôme Garcin a atteint son objectif puisqu’il souhaite qu’on se souvienne du passage sur terre de son frère jumeau, tué par un assassin de la route. Quand on croit au pouvoir des mots, le livre est plus important qu’une tombe. D’autant que Jérôme Garcin déteste se heurter au marbre glacial des cimetières. Il a écrit «Pour Jean Prévost» (1994) sans éprouver le besoin d’aller se recueillir sur ce qu’il reste de l’écrivain fusillé par les nazis au pied du Vercors. Tacite et Garcin même combat : « Le vrai tombeau des morts c’est le cœur des vivants ». A la manière d’Emmanuel Berl dans « Présence des morts », Jérôme Garcin s’est enfermé dans sa cathédrale de papier pour sortir Olivier du néant, mais la multiplication des exemplaires d’«Olivier» souligne encore plus son absence.
Même si la littérature reste un cautère sur une jambe de bois, le perpétuel endeuillé est parti à la recherche de son double pour le sauver de l’oubli grâce à leur langue maternelle. Ce n’est pas la première fois que Garcin tend la main à un disparu: il a écrit un requiem sur son père, mort dès suite d’une chute de cheval, et un hommage à son ami François-Régis Bastide, le cofondateur du « Masque et la Plume » dont il s’occupe à présent, ce qui situe la qualité de sa fidélité quand on la mérite. Le père des jumeaux était éditeur… S’il avait été garagiste, Jérôme Garcin serait aujourd’hui mécanicien. Ecrire sur son frère fut une torture mentale car l’écrivain risquait de se lamenter sur son propre chagrin au lieu d’évoquer le disparu. Comment raconter la courte vie d’un enfant de 6 ans ? A la lecture, on ressent la colère sourde du biographe qui se heurte à l’impossibilité de retracer le parcours d’un météore. Dans «La vie trop brève d’Edwin Mulhouse », le romancier Steven Millhauser met en scène un gamin qui note tout ce que fait un copain dont il devine le destin de grand écrivain. Garcin, lui, est dans la peau d’un fossoyeur quand il souhaitait au départ être un accoucheur. Il redoute le fait d’aller parler d’Olivier à la télévision, coincé entre un comique à la mode et une cover-girl qui écrit comme on fait du ski à Gstaad. Loin de la parole du livre, on trahit sa prose.
Pas attiré par les bouquins de divertissement, Jérôme Garcin est l’un des derniers critiques que des lecteurs suivent. On connaît ses goûts : Georges Perros, Marc Bernard, Henri Calet, Raymond Guérin, Béatrix Beck, Frédéric Dard, François Nourissier, Patrick Modiano, Eric Holder … et ses dégoûts: les auteurs dépourvus de style qui n’écrivent qu’avec des idées. Soucieux de ne pas charcuter son manuscrit qui correspondrait à l’autopsie d’un médecin légiste, Jérôme Garcin nous signale, au cours du récit, qu’il n’a pas l’intention de le relire de trop prés, anticipant l’horrible palier des ultimes épreuves. Page 59, il célèbre au présent Jacqueline de Romilly, «presque aveugle». Morte depuis, il n’a pas voulu corriger le passage la concernant. Refus d’actualiser son texte avec un nouveau cadavre. Disponible en librairie, « Olivier » est à présent un livre du catalogue Gallimard. Grâce à la littérature, Jérôme Garcin est devenu le «père» de son jumeau. Après le deuil de son frère, il doit faire celui de son livre. C’est ça être écrivain.

-Olivier
de Jérôme Garcin,
Gallimard, 158 p., 15 €

(*) Encerclé de morts, Emmanuel Berl a dit: “Je suis un survivant abusif". Je reprends son expression car je ne peux pas trouver mieux.

La fin de saison de Manchester United et d'Arsenal

Quand Arsenal était engagé dans toutes les compétitions, je donnais Manchester United favori pour le titre de champion d’Angleterre. A prèsent, la donne a changé. Arsenal peut se concentrer à 100 % sur la Premier League alors que MAN U court plusieurs lièvres à la fois. J’aime mieux abandonné la C1 et la FA CUP que de laisser Arsenal devenir champion d’Angleterre. MU doit être maître dans son pays. L’Europe c’est pour la frime.

Eliminé de toutes les Coupes, Arsenal n’a plus que 10 matchs de championnat à disputer. Un Arsenal en grande forme est constant peut remporter la Premier League parce que MAN U a un programme beaucoup plus chargé puisque le club entraîné par Ferguson est encore engagé dans trois compétitions majeures, lui:

MARS
19, W.B.A.-Arsenal (Pas facile)

AVRIL
2, Arsenal-Blackburn Rovers
10, Blackpool-Arsenal
17, Arsenal-Liverpool (Pas facile)
20, Tottenham Hotspur-Arsenal (Derby)
24, Bolton Wanderers-Arsenal

MAI
1er, Arsenal-Manchester United (Pas facile)
(Si MU est qualifié pour les 1/2 de la C1, ce match est reporté au 30 avril)
7, Stoke City-Arsenal
14, Arsenal-Aston Villa
(La date peut changer en raison de la finale de la FA Cup)
22, Fulham-Arsenal (Derby)

************
Manchester United a dix matchs de championnat, plus ceux de la C1 et de la FA Cup, au cas où:

MARS
15, Champions League (8e retour) MAN U-Marseille, 20 h 45
19, MAN U-Bolton, 16 h

AVRIL
2, West Ham-MAN U, 13 h 45
5 ou 6, 1/4 Champions League
9, MAN U-Fulham, 16 h16
12 ou 13, 1/4 Champions League
17 FA Cup 1/2 MAN U-Man City, Wembley
23, MAN U-Everton, 13 h 45
26 ou 27, 1/2 Champions League

MAI
1er, Arsenal-MAN U, 15 h 05
3 ou 4 mai, 1/2 Champions League
7, MAN U-Chelsea
14, finale de la FA Cup, Wembley
Blackburn-MAN U (reporté)
22, MAN U-Blackpool
Newcastle United-MAN U (reporté)
28, finale Champions League

Permalien 00:14:13, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

César Menotti en soins intensifs à Buenos Aires

Cesar Menotti parle de football et de théâtre, d’entraîneur et de metteur en scène…

L’homme a un look à la Jean-Roger Caussimon, le superbe acteur-chanteur-parolier, ancien élève de Dullin et grand ami de Léo Ferré.
L’ancien sélectionneur de l’Argentine César Menotti, champion du monde 1978, a été hospitalisé à Buenos Aires à la suite de problèmes pulmonaires.
Surnommé “El Flaco” (le maigre) et gros fumeur- comme jadis J. Cruyff, César Menotti, 72 ans, a été emmené dans le service de soins intensifs de l’Hôpital Italien de la capitale argentine.
Cet esthète du football parle remarquablement du jeu et des joueurs aussi bien que Malraux parlait de peinture et des peintres. Sur “Arte", on l’a vu exposer sa vision du football imbriquée dans la société de chaque pays, avec une maestria grandiose. La pertinence de ses analyses laissent K.O. debout celui qui s’aventure à trouver le football sport de masse pour imbéciles.
Menotti est l’un des plus grands serviteurs du football et les attaques sur sa personne lors de la Coupe du Monde 1978, qu’il a gagné avec son pays l’Argentine sur son sol natal, ne nuisent pas à sa réputation. Son ère reste un grand moment de l’Histoire qui n’a rien à voir avec le régime dictatorial du général Videla. Beaucoup de gens dans leur confort intellectuel désiraient que Menotti boycottât la Coupe du Monde 1978 pour dénoncer la torture dans son pays, mais est-ce que Jorge Luis Borges a cessé d’écrire pour s’opposer à Videla ?
En 1978, il a fait gagner un premier sacre mondial à l’Argentine avec une équipe qu’il composa magnifiquement avec des joueurs très complémentaires: Fillol - Olguín, Galvan, Passarella, Tarantini - Ardiles, Gallego, Valencia - Houseman, Luque, Kempes.
Quatre ans plus tard, il incorpora le génial Maradona mais le jeune joueur face à l’Italie tomba sur le très grand défenseur italien Claudio Gentile qui lui fit perdre tous ses moyens.
Espèrons que Cesar Menotti retrouve sa pleine santé.
[Post dédié à LE MER]

13.03.11

Permalien 19:21:12, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Pour déstabiliser Manchester United la presse invente le départ de Rooney

Chaque fois c’est la même chose.
Dès que Man U vire un club de la capitale, les journaleux déçus de voir leur équipe battu cherche à mettre le bordel dans le vestiaire de Man U.
Ecoutez ce que je viens d’apprendre dans une dépêche anglaise pourrie:
-"Sir Alex Ferguson, le manager de Manchester United, serait désormais disposé à se séparer de son attaquant international anglais Wayne Rooney. Malgré un contrat qui court jusqu’en juin 2015 avec Manchester United, l’attaquant international anglais Wayne Rooney (25 ans) pourrait faire ses valises l’été prochain. Selon News of the World, Sir Alex Ferguson, le manager des Reds Devils, ne devrait pas s’opposer au départ de l’ancien joueur d’Everton en cas d’offre digne de ce nom.
Les relations entre les deux hommes seraient des plus compliquées.” (Sic)
Tout ça c’est du bidon de chez bidon.
Les journaleux qui pleurent depuis 2005 sur le sort d’Arsenal et ceux qui ont la haine parce que MU a remporté la C1 2008 devant Chelsea… ont la rage de voir encore MU capable de gagner le titre national, la FA Cup et la C1.
Rooney est très heureux de jouer à Man U.
Vous croyez que C.Ronaldo est heureux au Real Madrid ?
Si Rooney quittait Man U, la presse internationale serait à genoux devant lui.
Rooney est l’un des meilleurs attaquants au monde.
Même quand il est dans un jour sans, il est grand car les défenseurs font dans leur short rien que par sa présence sur le terrain. Un Rooney blessé vaut n’importe quelle fausse vedette en forme.

PS: La semaine dernière, Rooney et Ferguson se sont un peu chauffés à l’entraînement. De là, à considérer Rooney comme un prochain débarqué, tel Beckham, Veron, Ince, van Nistelrooy, Keane… Contre Arsenal, “Fergie” a aligné Rooney et non pas Berbatov…

Manchester United-Manchester City en 1/2 FA Cup !

Comme Man City a éliminé Reading (1-0), les deux clubs de Manchester vont se rencontrer en 1/2 de la FA Cup. Tant mieux, Man U-Arsenal nous a mis en appétit. On en redemande des grosses affiches.

Voici le tirage des 1/2 finales de la FA CUP 2011:1/ Manchester City ou Reading contre Manchester United

2/ Bolton Wanderers contre Stoke City

Les deux matchs se dérouleront à Wembley, les 16-17 avril 2011
Finale 14 mai

Regardez ce que vient de nous faire vivre Man U et ce n’est pas fini:

1er Mars/ Barclays Premier League, Chelsea 2-1 Manchester United
6 Mars/ Barclays Premier League, Liverpool 3-1 Manchester United
12 Mars/ FA Cup (1/4), Manchester United 2-0 Arsenal
15 Mars/ UEFA Champions League (8e), Manchester United - Olympique de Marseille, 20 h 45

“La logique voudrait que Manchester United se qualifie contre nous", a dit Didier Deschamps. C’est le moins que l’on puisse dire. Faut quand même être réaliste. Entre un club qui a gagné une C1 après le match acheté VA-OM, et l’un des cinq plus grands clubs au monde, il n’y a pas possible comparaison. Marseille c’est le lycéen plein d’acné qui vient visiter une grande école.

Permalien 10:38:22, Catégories: LITS ET RATURES, BLONDINEMENT A XV, GRAND MONSIEUR  

Le déclin de la France: de Blondin à Chabal

Le XV de France vient de perdre en Italie.
C’est une vraie honte, vu que les Italiens jouent aussi bien au rugby que Pelé jouait au curling !
D’aucuns vont encore critiquer Chabal. Oh! les vilains jaloux.
Ils ne savent pas que Chabal est un écrivain.
Vous n’avez pas vu la publicité:
-"Quand Chabal lâche le ballon pour le crayon… c’est d’abord dans le JDD.”
Ce slogan suffi à me faire économiser le prix de ce journal dont le papier est trop dur pour mes fesses de vieux bébé.
Jadis, Blondin écrivait sur le rugby. C’était sublime.
Aujourd’hui, Chabal tient une chronique…
Son style écrit est le même que ce qu’il montre sur le terrain.
Beckham, Kournikova & Chabal.
A ces noms, je réponds: Fletcher, Wilshere & Rooney.
Je n’aime pas le Whisky mais je déteste encore plus le Canada Dry.

La leçon de football de Ferguson, génial menteur, à Arsenal

Sir Alex Ferguson est un menteur!
La veille de Man U- Arsenal (2-0), il a dit:
-"Je vais aligner la meilleure équipe possible contre Arsenal.”
Ce n’est pas vrai sinon, il aurait mis Carrick, Fletcher, Scholes et Giggs au milieu de terrain, dès le coup d’envoi.
Ferguson a le génie des petites phrases d’avant-match.
Maintenant qu’un livre en librairie porte le titre: “A. Wenger, un pur génie", j’use sans vergogne du mot génie. Oui, Ferguson est un génie du football. La main au feu que c’est vrai. Lui seul mérite d’avoir son nom associé à “génie". L’attribuer à d’autres tient de l’imposture.
Arsenal, “l’équipe qui joue le meilleur football” a encore perdu devant Man U.
Le premier but des Red Devils est un chef d’oeuvre qui n’a rien à envier à Barcelone.
Dans la presse convenue, ils écrivent que Rooney n’est pas en forme… Quelle bande d’ignorants !
Avec son équipe inédite composée de défenseurs, Ferguson a fait voler en éclats la défense centrale d’Arsenal, à l’agonie. Il est impossible de gagner des titres avec de pareilles girouettes qui s’enrhument à la moindre attaque. La défense centrale de l’OGCNice est meilleure.
Celle des Gunners ne savait plus où donner de la tête. A tel point que Sagna a blessé Johan Djourou dans un mouvement de panique. [Bon rétablissement au blessé.] Alors qu’on voyait que le malheureux Gunner souffrait de l’épaule, les commentateurs télés disaient qu’il avait pris un coup dans la tempe. C’est dire qu’ils sont aveugles. Emmanuel Petit a cependant relévé le niveau, en soulignant sans cesse les limites de son ancien club, cette machine à perdre depuis 2005. C’est le seul à dire ce que je ne cesse d’écrire depuis des années. On ne confie pas les clés de la maison à des jeunes sans expérience. Il faut des tauliers, des cadres, des vrais, pas des danseuses.
Koscielny a de nouveau montré ses limites alors que d’aucuns lui promettent déjà l’équipe de France parce qu’il joue à Arsenal.
Entre lui et Smalling, c’est la nuit et le jour. Si Koscielny était un grand joueur, il aurait été répéré par Ferguson. Un joueur de National ne peut pas jouer chez les Red Devils. Même Prunier n’a pas résisté. Alors pensez un peu Koscielny, fût-ce en amical, il ne peut pas jouer à Man U.
Van der Sar a sorti tous les tirs cadrés des Gunners, ces canonniers aux pétards mouillés.
Et malgré cette démonstration, des gens pensent que l’équipe de Wenger va devenir championne d’Angleterre 2011. Les mêmes disaient que les Gunners allaient gagner la C1 2011. Et la Carling Cup. Qu’ils ne stressent pas trop. Ils gagneront l’Emirates Cup 2011 !
Cette saison en C1, Tottenham a fait mieux que ses voisins londoniens qui portent ont la scoumoune pour devise.
Aujourd’hui, je ne rate pas Téléfoot(1)… En gros, à Barcelone, l’arbitre a faussé le match, et contre Man U, Arsenal avait trop de blessés. Rien de grave: dégagés de toutes les compétitions, les Gunners vont gagner la Premier League !
(1). J’ai raté 10 mn au début. Je n’ai rien vu sur Arsenal, sauf à la fin. Service minimun. Aucun sujet sur les résultats d’Arsenal depuis 2005. Ils sont solidaires avec leur consultant de Londres. C’est ce que j’appelle le journalisme maison. Ce n’est pas rendre service aux Gunners qui font du surplace depuis six saisons.

Sir Alex Ferguson, "un pur génie" avec ses jeunes renforcés par des Tontons flingueurs

Ferguson est le plus grand entraîneur du monde en activité. Il engrange les trophées depuis le début de sa carrière. Cette saison, la moisson va être encore belle. Lui, les joueurs et les fans veulent avant tout remporter la Premier League. Non pas pour empêcher Arsenal de gagner- c’est un challenge trop enfantin- mais pour dépasser Liverpool au nombre de trophées remportés: 19 au lieu de 18…

Classement du mini championnat:
1er Man U, 22 points 7 matchs/ 6 victoires, 1 nul, 0 défaite/ 12 buts pour, 3 contre/ + 9
2e Arsenal, 1 point 7 matchs/ 0 victoire, 1 nul, 6 défaites / 3 buts pour, 12 contre/ - 9

Voici les sept derniers duels entre Manchester United et Arsenal, toutes compétitions confondues:
Man U 1-0 Arsenal, avril 2009
Arsenal 1-3 Man U, mai 2009
Man U 0-0 Arsenal, mai 2009
Man U 2-1 Arsenal, août 2009
Arsenal 1-3 Man U, janvier 2010
Man U 1-0 Arsenal, décembre 2010
Man U 2-0 Arsenal, mars 2011

Et face à cette domination sans partage, la presse française institutionnelle continue de dire que Arsenal va gagner le championnat 2011. Sont-ils aveugles, idiots ou simplement des attachées de presse ?

Ferguson s’est bien amusé! Et nous avec lui…
Contre MU, il a aligné son centre de formation:
Smalling, Brown, Fabio, O’Shea, Gibson, Rafael, Chicharito, Rooney…
Renforcé par des vieillards van der Sar, Giggs et Scholes.
La prochaine fois, il alignera Boby Charlton !
Il a même fait débuter Valencia qui ne jouait plus depuis le début de saison !
Quelle leçon de coaching !
Il a mis des arrières latéraux au milieu de terrain (les deux jumeaux brésiliens et O’Shea…)!
Il s’est payé le luxe de laisser à la maison Carrick et Fletcher.
Il n’a pas fait jouer Berbatov alors que Arsenal a joué en pointe avec le trio Arshavin, van Persie, Nasri.
Il ne manquait plus que Thierry Henry !
La qualification des Red Devils pour le dernier carré, dont les matches se joueront sur terrain neutre à Wembley, fait le bonheur des fans parce qu’ils ont vu jouer ensemble les jumeaux Da Silva que tout le monde confond. Ils sont impossibles à charger! C’est vraiment un coup génial de Ferguson. Quel joueur dans l’âme cet Ecossais! Depuis leur arrivée à Man U, Fabio et Rafael ont été titularisés ensemble à cinq reprises et associés ils n’ont jamais perdu un match: trois victoires et deux nuls. Les latéraux bien formés à MU par Ole Gunnar Solskjaer (hélas retourné en Norvège) ont joué cette fois au milieu en tant qu’ailiers. Bingo ! Le premier but fut génial du début à la fin avec au départ Fabio qui lance un contre fulgurant et sert Rafael sur la droite. Celui-ci temporise, et remet sur Rooney, plein axe. “Wazza” adresse alors un caviar parachuté à Chicharito qui reprend de la tête. Le portier Almunia - le mal aimé à Londres- détourne la tentative du Mexicain sur Fabio qui pousse la balle au fond du but. AD-MI-RA-BLE. Merci messieurs.

PS: Mon titre est un clin d’oeil à http://www.paperblog.fr/4183288/livres-wenger-un-pur-genie/

Les “enfants” d’Arsenal- si chers à Evra- sont venus prendre une nouvelle raclée à Old Trafford…

LA DECLARATION D’ARSENE WENGER:
-"Inconsciemment, je sens que la déception de mardi a joué un rôle dans le match contre Manchester United. Quelque chose a disparu… Pas dans notre effort ou attitude, mais dans la confiance. Les choses ne vont pas en notre faveur à l’heure actuelle. Nous avons perdu trois grands défis d’une manière étrange: un à la dernière minute avec un but de nulle part[il parle de la toile de Koscielny!], un dans des circonstances très étranges à Barcelone [il parle de l’expulsion de van Persie…] et face à Man U dans un match où nous n’avons pas été dominés [il ne parle pas de la classe de Rooney…] Je n’ai pas envie que la saison se dérobe. C’est un bon test pour nous maintenant de montrer que nous pouvons nous regrouper pour montrer de la force mentale et de la solidarité [ce que n’a plus Arsenal depuis le départ des joueurs expérimentés du type Petit, Vieira…] Nous devons montrer que nous avons une réponse. Nous devons montrer que nous sommes assez forts pour faire face…”
Il faut admettre que le choix de la jeunesse au détriment de l’expérience, est un échec total d’Arsenal depuis 2005. Emmanuel Petit l’a très bien dit lors de ces commentaire sur France 4. Avant des joueurs de fort caractère faisaient le boulot. Aujourd’hui, il y a trop de légéreté. Conserver Fabregas qui a le Barça en tête est une erreur fatale. L’Espagnol champion du monde 2010 veut gagner avec le Barça. Il en a marre de perdre avec Arsenal. Bientôt Nasri va dire comme Henry et Vieira: “Si Arsenal ne se renforce pas, je partirai…” Et ils sont partis…

Permalien 02:47:16, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice s'éloigne de la zone que tout le monde déteste

Beau week-end, Man U et Nice ont gagné.
Elle n’est pas belle la vie !
Je ne suis pas un ex nouveau philosophe qui humilie le ministre des affaires étrangères avec la complicité de l’actuel locataire de l’Elysée.
Je n’ai pas la prétention de changer le monde.
J’ai simplement celle d’avoir changé de monde.
Je fuis les emmerdeurs. Et je prends mon miel où je le trouve.
A Man U par exemple. Et a Nice, sous le soleil.
Victorieux d’Auxerre (1-0), au stade du Ray, les Aiglons respire mieux et ont le bonheur d’avoir pris 7 points sur 9.
Eric Roy (entraîneur de Nice): «C’est une bonne victoire avec du contenu. Mais on a failli la laisser filer sur l’occasion ratée de Jelen en première période. Mes joueurs ont fait preuve de beaucoup de volonté et sont allés au bout d’eux-mêmes. C’est un soulagement. A onze journées de la fin, nous avons 33 points, l’an dernier à la même époque, nous en avions 26. Ce serait bien de rester dans cette spirale positive avec un résultat à Toulouse avant la trêve internationale. Nous avons beaucoup tenté devant Auxerre: 28 centres, 15 tirs. Nous gâchons beaucoup de coups francs, on doit progresser dans ce secteur. Eric (Mouloungui) a marqué un but exceptionnel.»

Eric Mouloungui (attaquant de Nice): «A la mi-temps, je ne me sentais pas très bien. Le coach m’a conseillé de me faire violence et de rester sur la pelouse. Il avait raison. Je ne sais pas si mon but est exceptionnel, il faut le revoir à la télé. Mais l’essentiel est surtout d’avoir enlevé une victoire très précieuse sur un concurrent direct. Eric Roy a confiance en moi et est très exigeant. Il n’hésite pas à me sortir quand je ne suis pas dans le coup. C’est à moi d’être décisif. Je me sens les capacités pour être un grand attaquant, je peux évoluer sur tout le front de l’attaque. Mais l’important n’est pas d’avoir les qualités, il faut les manifester sur le terrain. Je suis toujours aussi motivé. Je donne parfois une impression de nonchalance, ce n’est pas le cas. J’espère avoir franchi un cap. Le bilan se tirera à la fin du Championnat.»

Classement de l’OGCNice:

10 Toulouse 36 27 11 3 13 -1
11 Sochaux 35 27 10 5 12 7
12 Brest 35 27 9 8 10 -3
13 NICE 33 points 27 matchs / 8 9 10/ -9
14 Valenciennes 32 26 7 11 8 3
15 Caen 32 27 8 8 11 -9
16 Nancy 32 27 9 5 13 -12
17 Auxerre 29 27 5 14 8 -4
18 Monaco 26 26 4 14 8 -3
19 Lens 25 27 5 10 12 -17
20 Arles-Avignon 12 27 1 9 17 -37

PS: Bordeaux-Monaco, le 13 mars

12.03.11

Une équipe B de Manchester United élimine Arsenal

En se qualifiant pour les 1/2 finale de la FA Cup, Sir Alex Ferguson vient de donner le coup de grâce à Arsenal. Les Gunners incarne le pot-au-lait… Adieu, la Carling Cup. Adieu, la C1. Adieu, la FA Cup. Et en fin de saison, adieu la Premier League. Rien de nouveau sous le ciel d’Arsenal. Comment remotiver cette bande de loosers ? That is the question. En revanche, Mu dit: Au suivant! Et le suivant, c’est Marseille….

12 Mars 2011, OLD TRAFFORD, 74 693 spectateurs payants
FA Cup, 1/4 de finale à élimination directe
Man United 2-0 Arsenal
Buts pour Man U: Fabio (28e mn), Rooney (49e)

“Je ne sais pas pourquoi mais les meilleurs hommes du match en ce moment sont les gardiens de but adversaire” a dit Arsène Wenger dans sa conférence d’après-match. D’accord pour ce 12 mars car van Der Sar a été héroïque. Par contre, face à Barcelone… les Gunners n’ont pas tiré une seule fois dans la cage des Catalans. Pas un tir. Rien de rien. C’est la première fois depuis 2004 qu’une équipe ne tire pas sur la cage adverse en 90 minutes! Précisons que lors de la défaite 3-1 face à Barcelone, le but des Gunners est un “autogoal” de … Busquets(FC Barcelone) !
Que va inventer le manager des Gunners pour expliquer sa nouvelle déconvenue.
Ce jour, il ne peut pas se cacher derrière un arbitre incompétent…
Le football pro ce n’est pas le Club Med’.
Il faut gagner. Ce que ne fait pas Arsenal depuis 2005.
En quelques jours, le club de Wenger s’est fait battre en finale de la Carling Cup par Birmingham, un second couteau du championnat avant de se faire éliminer de la Champions League par Barcelone, et de la FA Cup par Manchester United.
Contre MU, Wenger a aligné:
Almunia - Sagna, Koscielny, Djourou, Gibbs - Denilson, Diaby, Wilshere - Arshavin, van Persie, Nasri.
Une très belle équipe sur le papier.
Ferguson lui a opté pour un onze inhabituel.
Pour résumer, il a mis neuf défenseurs avec 2 attaquants !
C’est la première fois depuis 1986 qu’il fait ça !
Et cela a marché…
Il a joué un coup de poker et il a gagné.
J’imagine la tête de Wenger quand il a vu la composition de Ferguson.
Ferguson n’a jamais eu peur d’avoir du culot parce qu’il a confiance dans ses choix et ce trait de caractère galvanise son groupe. Cela n’est pas donné a tout le monde.
Ferguson n’est pas un adepte du football petit bras, du football sans risque, du football de fonctionnaire.
L’Ecossais est un homme qui vit avec la pression 24 h sur 24, 365 jours par an.
Même si Arsenal bat Man U quand les Gunners recevront les Red Devils, Man U sera champion d’Angleterre 2011. Man U est sous l’ère du plus grand manager de son Histoire.
Arsenal est-il en crise ?
Pas du tout. Ne rien gagner c’est monnaie courante chez les Gunners.
Ils ne sont là que pour mettre un peu d’animation en début de saison. Ce n’est pas donné à tout le monde.
Ce match d’entraînement a permis à Ferguson de faire reposer quelques cadres en vue de la venue de Marseille, mardi prochain.
Au début du match, Arsenal a manifesté beaucoup de créativité parce qu’en face il n’y avait pas de créateurs.
MU, très réaliste, a marqué pour liberer tout le clan mancunien.
Dépourvu de mental, les Gunners se sont liquéfiés sur place.
On a vu Nasri ralentir le jeu. Dès qu’il avait la balle, il l’a gardée. Tout à coup, ses qualités sont devenus des défauts. Il a eu le cigare. Il a voulu s’en prendre à Paul Scholes. Tragique image d’un joueur sans palmarès qui lit trop la presse française. D’aucuns estiment que Nasri doit être élu “meilleur joueur de l’année". J’aurais tout entendu…

van der Sar/ (10 +) L’un de ses meilleurs matchs à Man U. Son seul tort: ne plus vouloir jouer la saison prochaine
Evra. (6) N’a pas forcé mais a fait un beau duel avec Nasri. Puis (81e) Scholes. Papy a montré qu’il en avait sous le capot
Vidic (9) Serein
Smalling (10) Son meilleur match à MU. Le nouveau Ferdinand. Quelle différence avec Koscielny!
Brown/ (7) Le bon soldat a répondu présent
Fabio.(9) A débloqué le match. Puis (45e) Valencia (7) Très bon retour
O’Shea (7) Le bon soldat bis a répondu présent
Gibson (7) Le bon soldat ter a répondu présent
Rafael/(7) Bien dans le rythme. Puis (64e) Giggs (7) A apporté sa vista
Chicharito (8) Un poison constant
Rooney (10) Altruiste. Joue sans et avec le ballon. Un boxeur d’espace. C’est le joueur que ne sait pas trouver Arsenal

Remplaçants: Kuszczak, Berbatov, Obertan, King,

Manager: Ferguson (10) Un pur génie !(Clin d’oeil au livre sur Wenger actuellement en librairie) Il a le triplé toujours en tête: Premier League, C1, Fa Cup comme en 1999. Le rêve se poursuit… Le plus important c’est de ne pas le briser. Que le réveil est beau après une qualification ! Après une victoire, j’ai du mal à m’endormir car je retiens le match par la manche. Je repense à des séquences de jeu. Mes moutons à moi. “Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passions".

Ferguson aligne un onze complétement new look

Je vous le dis: on peut voir un match grandiose !

van der Sar/
Evra
Vidic
Smalling
Brown/
Fabio
O’Shea
Gibson
Rafael/
Chicharito
Rooney

Ferguson a mis un 11 totalement new look alors que Wenger met un 4-3-3 du feu de dieu !

Malheur aux vaincus de Manchester United-Arsenal (18h15)

Pour tous les fans de Man U, la qualification pour les 1/2 contre Arsenal est une certitude. On sait que les Red Devils ne sont pas du genre à nous faire souffrir trop longtemps. Si la peur est dans un camp ce n’est pas dans celui de Man U qui reçoit. Faut quand même pas manquer de respect à un club qui a remporté trois Ligues des Champions.

fights HQ

Les six derniers duels entre Manchester United et Arsenal, toutes compétitions confondues:

Man U 1-0 Arsenal, avril 2009
Arsenal 1-3 Man U, mai 2009
Man U 0-0 Arsenal, mai 2009
Man U 2-1 Arsenal, août 2009
Arsenal 1-3 Man U, janvier 2010
Man U 1-0 Arsenal, décembre 2010

Classement du mini championnat:
1er Man U, 19 points 6 matchs/ 5 victoires, 1 nul, 0 défaite/ 10 buts pour, 3 contre/ + 7
2e Arsenal, 1 point 6 matchs/ 0 victoire, 1 nul, 5 défaites / 3 buts pour, 10 contre/ - 7

Hier, à Carrington, Sir Alex Ferguson a répondu à un journaliste qui lui demandé s’il éprouvé de la sympathie pour Wenger dont l’équipe a perdu la finale de la Carling Cup avant de se faire éliminer de la Champions League par Barcelone:
-"Vu nos deux défaites consécutives contre Chelsea et Liverpool, j’ai surtout beaucoup de sympathie pour moi ! J’ai eu une mauvaise semaine, tout comme Wenger ! Je n’ai aucune excuse pour la piètre performance réalisée face à Liverpool. Ils étaient meilleurs que nous et ont mérité leur victoire. J’étais très déçu car on n’a pas joué au niveau escompté. Mais je dois regarder en avant. Nous avons toutes les cartes en mains et beaucoup de défis nous attendent d’ici la fin de la saison qui est la partie la plus importante de notre activité même si tous les matchs sont importants, sans parler de l’avant et l’après match. C’est fantastique de participer à cette période de l’année, lorsque chaque match à une portée décisive. Regardons ce qui nous attend: si samedi nous battons Arsenal, nous sommes en 1/2 finale de la FA Cup, et si nous battons Marseille, mardi, nous sommes en 1/4 de la C1. Croit-on alors que le plus gros est fait ? Pas du tout. Il ne s’agit que de rencontres qui conduisent en finale. Et après ces deux matchs, nous recevons Bolton. Après notre série de matchs à l’extérieur, nous recevons trois fois. Voilà pourquoi nous devons avoir l’esprit complétement impliqué dans notre programme.”
Le manager de Manchester United a dégagé une force et une concentration au moins égales à sa bonne humeur et à son humour au rasoir.
Il a aussi évoqué le côté montagne-russe d’une saison:
-"Dans le vestiaire, personne ne doute. Nous avons l’expérience pour nous. Beaucoup de nos joueurs se remettent en question tout seul. Aucun club ne traverse une saison tout en rose. Quand vous traversez une période moins bonne, il faut savoir pourquoi. L’Histoire de Man U est notre force. Chaque génération veut au moins faire aussi bien que la précedente sinon les fans ne vous porterons pas dans leur coeur. Depuis que j’entraîne Man U, toutes mes équipes successives ont fait honneur à notre Histoire. L’important du passage qui arrive, c’est le fait de jouer Arsenal, le 12 mars, et Marseille, le 15 mars. Tout mon travail est axé sur ce cours laps de temps. Chaque match contre Arsenal contient une intensité incroyable. Elle peut être néfaste pour le match de C1 qui suit. D’un autre côté, les Gunners sont nos adversaires directs en Premier League alors qu’on les reçoit en 1/4 de la FA Cup. Vous voyez un peu l’enjeu ! Ce match contre Arsenal, enlève toute possibilité de projection sur MAN U-Marseille, et j’estime que c’est un bienfait. Je mettrais ma meilleure équipe contre Arsenal.”

Voici tous les 1/4 de finale lorsque Man U a fini par remporter le trophée en finale:

1989/90 – Sheffield United 0 United 1
On vit un grand Brian McClair.

1993/94 – United 3 Charlton Athletic 1
On vit un grand Andrei Kanchelskis.

1995/96 – United 2 Southampton 0
On vit un grand Eric Cantona.

1998/99 – Chelsea 0 United 2
On vit un grand Dwight Yorke.

2003/04 – United 2 Fulham 1
On vit un grand Ruud van Nistelrooy.

Qui va être le héros de Man U- Arsenal 1/4 de 2010-2011: Rooney ? Berbatov ? Chicharito ? Giggs ?

Le parcours en Coupe d’Angleterre de Man U sous l’ère de Ferguson (1986)
Vanqueur: 1990, 1994, 1996, 1999, 2004.
Finaliste: 1995, 2005, 2007

La 1/2 finale de la FA Cup 1999 reste gravée dans l’esprit des fans. Ce jour-là, Patrick Vieira (Arsenal) fit une passe n’importe où … A l’affût, Ryan Giggs capta le ballon pour aller marquer le plus beau but de sa carrière. Seuls Maradona et Messi sont parvenus à réaliser un tel exploit.

Permalien 10:29:18, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Avec Nasri, Jack Wilshere est le meilleur Gunner en 2011

Fier et courageux. Si tous les joueurs d’Arsenal étaient animés du même état d’esprit que Jack Wilshere (19 ans), le club de la capitale sortirait bien plus souvent vainqueur des matchs décisifs. Le milieu de terrain est présent du début à la fin de chaque match. C’est un gagneur en puissance. Il est porteur de lumière. C’est un Wayne Rooney du milieu de terrain. Alors qu’il joue à Arsenal, Wilshere a la harge des Red Devils…

Si on parle beaucoup du Gallois Gareth Bale (21 ans) comme révélation de la saison, il n’y a pas que le défenseur de Tottenham qui s’est affirmé en 2010-2011.
Il faut citer aussi Rafael, le latéral droit de Manchester United. Le Brésilien après un grand début de saison est retourné sur le banc parce que John O’Shea a renoué avec de grandes performances.
Par ailleurs, un joueur d’Arsenal a véritablement crevé l’écran cette saison.
De fait, Jack Wilshere démontre un talent sans faille depuis qu’il est devenu titulaire chez les Gunners.
Le jeune anglais qui fait toutes ses classes à Arsenal est d’un apport considérable pour son club.
Il est dix fois plus régulier que ses aînés les plus réputés.
Né le 1er janvier 1992 à Stevenage, il évolue au poste de milieu, à la fois défensif, offensif, relayeur.
Il sait tout faire. On l’a vu pleurer après la défaite des Gunners en finale de la Carling Cup. Il faisait peine à voir. (Il m’a rappelé un ancien chagrin de Paul Gascoigne.) Ce n’est pas un mercenaire venu faire fortune outre Manche. Lui aime vraiment son club. Au Camp Nou, contre Barcelone, il a été très bon. A la fin du match, Fabregas l’a consolé.
Il a une très bonne vision du jeu. Doué techniquement, il a peu de déchets.
Dur sur l’homme, il n’a pas peur du tout.
Sa petite taille (1m 70) lui donne une très bonne assise sur le terrain.
Dès qu’il touche le ballon, on sent un danger pour l’équipe adverse.
Arsène Wenger posséde en Jack Wilshere un élément de base pour son onze.
D’évidence, il faudra le faire un peu souffler parce qu’il a beaucoup donné depuis les blessures de ses partenaires à son poste.
Jack Wilshere a le fighting spirit. Il est vif et très difficile à déstabiliser. Un vrai anglais comme il y en a peu à Arsenal.

Permalien 09:08:37, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice-Auxerre (19h) : Un match de L1 avec l’esprit Coupe

Mon éditorial à lire, juste avant le match sur http://www.ogcnice.com/accueil.php

“Quand on monte un col à vélo, les derniers mètres sont les plus importants, sinon l’ascension n’a servi à rien. Nous sommes à 90 minutes et des poussières de la finale de la Coupe de France 2011. Le sort a désigné Nice-Lille en 1/2 finale, au Ray qui sera plein comme un œuf. Une vraie « Bombonera » ! Là, croyez-moi, nous serons 12. C’est l’affiche idéale. (Y a-t-il un Niçois qui souhaitait Lille-Nice ?) Bien mieux que Nice-Angers qui nous aurait mis dans le syndrome Nice-Vannes. Un journal a titré : «Vers une finale Paris-Lille ?» Dans ce mépris affiché je vois une source de motivation supplémentaire. On n’a pas éliminé Lyon, et trois autres clubs à l’extérieur, pour se faire éjecter de la Coupe de France, au seuil du SDF. Notre président, Gilbert Stellardo, a parlé de revanche, avec réalisme. Nous avons le 0-2 contre Lille, à la maison, en travers de la gorge. Quand la France n’a pas parlé de revanche contre la RFA en 1/2 finale de la Coupe du monde 1986, les Bleus se sont fait sortir du tournoi, au lieu d’aller affronter l’Argentine à Mexico. Nice-Lille au Ray, c’est une chance, un bonheur. Tout sauf de l’angoisse. De l’actualité qui demande à devenir de l’Histoire.
Avant de recevoir Lille en Coupe, cinq gros matchs nous attendent, à partir de ce Nice-Auxerre. Toutes ces rencontres à haut-risque doivent nous projeter vers un bel avenir. Il n’est pas question de massacrer notre moral dans des duels de la peur. En attendant Monaco et Caen, voici qu’un adversaire direct débarque à Nice. On sait que le championnat réclame la longue haleine (qui peut permettre le faux pas) et la Coupe, le souffle court, soit l’échéance couperet. Oublions cette différence. Vu les circonstances, l’OGCNice est dans l’obligation de jouer tous ses matchs avec l’esprit Coupe et surtout celui de ce soir, d’autant plus que nos visiteurs sont dans le même cas que nous. Si on a maintenu Lens à 5 points dans un match où les Lensois ont bombardé un héroïque Ospina, nous devons désormais plus agir que réagir. Il est évident que ce Nice-Auxerre a un parfum de Coupe. Requinqués par sa victoire contre le PSG, les Auxerrois ont l’intention de «tenter un truc» au Ray. Les Aiglons (30 pts), eux, veulent mettre l’AJA (29 pts) à quatre points. Invaincus depuis trois matchs, les Aiglons ont récupéré après leurs trois matchs en une semaine. Que dire : on doit, il faut ou on va gagner ? L’idéal est de considérer ce Nice-Auxerre comme s’il s’agissait de la finale de la Coupe de France. Faisons abstraction de tout pour chasser les vieux démons de 1997. «Je préfère ne pas tomber en division inférieure plutôt que de gagner la Coupe» a dit Raymond Kopa. On pense la même chose jusqu’à… Nice-Lille, pour l’instant de la science-fiction. D’ici là, place à Nice-Auxerre. On veut du présent. Du réalisme. Il s’agit d’un col première catégorie…”

Le groupe niçois convoqué par Eric Roy:
Gardiens : Letizi, Ospina
Défenseurs : Civelli, Clerc, Coulibaly, Gace, Mabiala, Paisley, Pejcinovic
Milieux : Ben Saada, Diakité, Digard, Sablé, Traoré
Attaquants : Bellion, Ljuboja, Mouloungui, Mounier

Absents: Faé, Hellebuyck (blessés), Bagayoko, Bamogo, Cantareil, Quansah (choix de l’entraîneur)

[Post dédié a l’Aiglon, Emerse Faé, hélas blessé jusqu’à la fin de saison]

11.03.11

Manchester United-Arsenal (1/4 FA CUP): 12 mars, 18 h 15

“C’est un plaisir d’ avoir tant de matchs difficiles à jouer (Arsenal et Marseille). Cela veut dire que nous sommes toujours en FA Cup et en Champions League. Le match contre Arsenal est si important que nous ne pensons pas du tout à Marseille qu’on reçoit mardi. Depuis l’arrivée de Wenger, Arsenal est l’un de nos principaux concurrents. Contre Arsenal c’est toujours un match passionnant. On a l’occasion d’aller en demi-finales. Nous ferons de notre mieux pour y parvenir. Je vais aligner ma meilleure équipe disponible. Nous nous attendons à un match difficile, et les Gunners doivent penser la même chose…”

Permalien 12:57:38, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Garragher à ouvert le tibia de Nani jusqu'à l'os

-"Je ne peux même pas vous dire qu’on a une petite chance de revoir Nani sur le terrain le 19 mars contre Bolton à Old Trafford. Je ne suis sûr de rien", vient de déclarer Sir Alex Ferguson à Carrington.
On parle d’un retour en avril…
Voilà pour faire taire ceux qui pensent que Nani a fait du cinéma.
Nani ne jouera pas contre Arsenal (12 mars) et pas contre Marseille (15 mars).
L’attentat de Garragher a atteint l’os du tibia gauche de Nani.
En cas d’infection, le Portugais risque une septicémie.
L’entaille ouverte a provoqué une très grosse enflure.
La pose de points est impossible pour l’instant.
Nani est obligé de rester au repos afin que sa blessure soit contrôlé deux fois par jour.
Garragher ne s’est même pas excusé.
Il se prend pour qui ce joueur.
-"L’infection est quasi écarté du fait de la surveillance constante.Le gonflement a diminué uniquement ce matin. Il s’agit de bonnes nouvelles” a confié Ferguson.
Maintenant on le sait, la seule trace que Garragher laissera dans le football c’est celle qu’il a faite sur le tibia de Nani.
A Liverpool depuis 1992, Garragher n’a jamais gagné un seul championnat d’Angleterre. D’où sa haine. Parlons plutôt de sauvagerie.
En 2010, Gerrard a fait une passe volontaire à Drogba pour que Chelsea gagne la Premier League devant MU.
En 2011, Garragher blesse volontairement Nani pour empêcher Man U de gagner la Premier League.
C’est ça l’esprit des Reds ?
La vérité est ailleurs: cela fait 20 ans qu’ils n’ont pas gagné un sacre national…

Permalien 10:14:09, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Jack Rodwell séduit Ferguson et Mourinho

Sir Alex Ferguson a dans le collimateur Jack Rodwell qui évolue à Everton dans le club entraîné par l’Ecossais David Moyes, grand ami du manager de Manchester United qui sera favorisé par rapport à José Mourinho (Real Madrid), très intéressé aussi par le milieu défensif anglais (1, 88 m) qui fête ses 20 ans, ce 11 mars 2011.
[Post dédié à Richard Kurt]

Permalien 10:12:36, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Nani souffre encore de l'attentat de Garragher

Contre le Barça, van Persie (Arsenal)a été expulsé parce qu’il a tiré au but après le coup de sifflet de l’arbitre, et la semaine dernière Carragher (Liverpool) est resté sur le terrain alors qu’il a visé la jambe de Nani (Man U) qu’il aurait pu casser. Il a blessé volontairement le Portugais, c’est évident. L’écart est trop important entre le ballon et le tibia. Depuis Nani souffre dans son corps et dans sa tête.

Il est possible que Nani soit absent un mois plein, à cause de sa blessure au tibia gauche provoquée de manière intentionnelle par le boucher Garragher quand Liverpool menait 2-0 face à Man U. Le joueur- peut-on l’appeler de la sorte- de Liverpool avait envers le Portugais la haine des xénophobes.
Jamais, sa sauvagerie n’aurait commis un attentat sur Rooney.
La plaie sur la jambe a beaucoup gonflé, à tel point que les médecins n’ont pas pu mettre de points.
Cela retarde considérablement la guérison, a commencé par la cicatrisation.
L’ailier portugais est indisponible, sans date de retour annoncée.
Est-ce une feinte de Ferguson pour perturber Wenger et Deschamps ?
Je ne le crois pas. Nani devrait manquer quatre semaines.
Cela serait une grande perte car Nani est flamboyant cette saison, buteur et passeur.
Est-ce que Antonio Valencia va revenir au moment où son coéquipier quitte la pelouse ? C’est possible.
Valencia a guéri plus vite que prévue de sa cheville cassée.
Sir Ferguson sait que Wenger et Arsenal forment son principal adversaire en Premier League et donc en FA Cup. Le hasard a bien fait les choses de les mettre en présence lors des 1/4 de finale de la Coupe d’Angleterre.

Permalien 08:15:38, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Pour récompenser Chicharito, Ferguson va le prolonger à Man U

Au début, les prières de Chicharito me dérangeaient. Plus maintenant. Si le Mexicain croit en Dieu, moi, je crois au Mexicain !

Le manager des Red Devils a averti Javier Hernandez- Chicharito- qu’il allait revoir les conditions de son contrat pour le prolonger:
-"Un attaquant qui inscrit 14 buts en jouant des bouts de matchs est un joueur que je respecte infiniment. Et je veux le récompenser pour lui démontrer combien nous sommes fiers de l’avoir fait signer chez nous",, a dit Sir Alex Ferguson qui n’a pas peur de dire je t’aime.
Dans le cas d’une revente dans le futur, le transfert du Mexicain battra des records.
Chicharito est aussi souriant que Messi et Ronaldihno. Il n’est pas interdit de manifester la joie de vivre. Surtout sur un terrain de football qui en est une fabrique d’instants de bonheur.
Le Mexicain, ex bourreau des Bleus en Afsud, a un talent multiforme: il sait faire des appels et donc jouer sans ballon - chose qu’on n’apprend pas- il a la vista, il joue des deux pieds, a un fantastique jeu de tête- un des plus parfaits de la galaxie foot- il sait marquer et faire des passes, il est solide sur ses jambes, très courageux, pas souvent blessé.
Ferguson a le talent de dénicher de grands joueurs quand ils sont encore en progression.
C’est plus difficile que de sortir le carnet de chèques pour faire signer la star d’un tournoi hyper médiatisé.
Ferguson a recruté Chicharito avant la Coupe du Monde 2010. Il savait qu’après, le prix serait beaucoup plus élevé.

Permalien 02:36:24, Catégories: GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

William Gallas nous salue bien

Mis plus bas que terre par les médias français en Afsud 2010, donné mort pour le football de haut niveau, William Gallas est revenu au premier plan, grâce à son talent retrouvé. Les séquelles de sa dernière blessure ne sont plus qu’un mauvais souvenir.
C’est l’un des artisans de la qualification de Tottenham pour les 1/4 de finale de la C1.
Au match retour à Londres, il a fait un sauvetage héroïque. On eût dit l’Aiglon Pancho Gonzales lors de la deuxième victoire en Coupe de France de Nice, dans les années 1950, face à Marseille.
Le Français a retrouvé au sein du club londonien son statut d’international de très haut niveau.
Quand il a cette dimension-là, c’est l’un des meilleurs au monde à son poste.
-«Le grand défenseur, il a toujours été là, a-t-il glissé à l’issue de la rencontre. J’ai eu un petit passage à vide pendant la Coupe du monde. Beaucoup de personnes m’ont très vite jugé. Mais depuis le début de saison, je montre que je suis de retour. C’est important pour moi. »
Paroles de champion vexé d’avoir enterré trop vite.
Son actuel entraîneur des Spurs, Harry Redknapp, savait que Gallas avait assez de fierté pour retrouver sa forme d’antan. En moins d’une saison, Gallas est devenu l’un des leaders de Tottenham.
-«William est comme dans un poisson dans l’eau avec nous, confirme son coéquipier Benoît Assou-Ekotto. Quand William a signé à Tottenham, j’avais entendu certaines rumeurs… Cela ne correspond pas du tout à sa personnalité. »
Quelle revanche ! Son ancien club, Arsenal, a été viré de la C1 alors que lui est en 1/4 de la compétition majeure.
Quand on met Koscielny à la place de Gallas, on prend de très grands risques….
Laurent Blanc dit qu’il sélectionne Abidal parce que le joueur du Barça est meilleur actuellement que “Pat” Evra de Man U. Vu sous cet angle, il doit sélectionner Gallas, le meilleur français en défense centrale.
Le grand défenseur va sans doute prolonger de deux ans avec Tottenham.
Il affiche un silence assourdissant dès qu’on aborde l’équipe de France. On le comprend.
A bientôt 34 ans, il s’est relancé à Tottenham.
S’il a quitté Arsenal “c’est pour certaines raisons que je ne veux pas évoquer pour l’instant".
Le terrain reste la plus belle des réponses. Celle de Gallas est fabuleuse !

10.03.11

J- 2: Ferguson et Wenger jouent leur réputation en 1/4 de la FA CUP

Il en va de son honneur. Ferguson a passé un savon à ses joueurs: il veut que MU soit en 1/2 de la FA CUP. Il faut donc éliminer Arsenal, samedi, à partir de 18 h 15… Je n’ai jamais vu MU perdre trois fois de suite. Quelqu’un de proche de MU ne peut pas envisager autre chose qu’une victoire face à Arsenal, sur ce match. Et avec la manière. Sans être Monsieur Soleil, je vois les Red Devils commencer le match à 100 à l’heure comme ils le font dans la situation du rachat.

Les deux entraîneurs sont actuellement au fond du trou bien qu’ils soient premier (Ferguson) et deuxième (Wenger) de la Premier League.
Wenger vient de perdre la finale de la Carling Cup avant de se faire éliminer de la Champions League que ses joueurs regarderont désormais à la télé.
Ferguson, lui, vient de se faire battre successivement par Chelsea et Liverpool. Il s’agit d’une double humiliation. L’heure est à la revolte à Man U. Faut voir les séances d’entraînement à Carrington… On entend les mouches voler et il n’y en a pas beaucoup en cette période.
Man U a l’avantage du terrain et de repos. Les Red Devils se préparent depuis le 6 mars pour le 12, alors que les Gunners ont perdu à Barcelone, le 8 mars… Voilà une élimination de la C1 qui a fait bobo au moral.

Calendrier Manchester United:
1er mars, Chelsea 2-1 Man U
6 mars, Liverpool 3-1 Man U
12 mars, 1/4 FA Cup Man U - Arsenal, 18 h15
15 mars, 1/8 retour Champions League Man U - Marseille, 20 h45
19 mars, Man U - Bolton 16 h

Calendrier Arsenal:
27 février, finale Carling Cup Arsenal 1-2 Birmingham City, à Wembley
2 mars, The FA Cup Arsenal 5-0 Leyton Orient (D3)
5 mars, Arsenal 0-0 Sunderland
8 mars, 1/8 retour Champions League Barcelone 3-1 Arsenal
12 mars, 1/4 FA Cup A Manchester United - Arsenal 18 h 15
19 mars, W.B.A. - Arsenal, 16 h

Autre point en commun: les deux managers ont dit tout le mal qu’ils pensaient des arbitres. Ferguson s’en est pris à l’arbitre de Liverpool 3-1 MU qui a laissé sur le terrain Garragher après son attentat sur Nani. Wenger a piqué une colère contre l’arbitre de Barcelone 3-1 Arsenal qui a expulsé van Persie pour avoir poursuivi une action 1 seconde après le coup de sifflet.

Les deux managers ont aussi des joueurs importants à l’infirmerie.
Signalons que Ferguson et Wenger sont les deux seuls coachs de Premier League en poste dans un même club: Ferguson depuis 1986 (Man U), et Wenger depuis 1996 (Arsenal).
On voit donc que le 44e duel entre les deux hommes est très attendu.
Une élimination en FA Cup à domicile serait vécue comme une catastrophe par Ferguson qui vient de perdre 6 points sur 6 en Premier League. L’orgueil de l’Ecossais a été touchée au vif. Contre Chelsea, il n’a pas bougé se son fauteuil. Il avait le masque du coach humilié. Je le connais assez pour avoir vu de la haine dans ses yeux. De la rage contenue.
Invaincus à domicile, MU enregistre le retour en défense centrale de Nemanja Vidic qui a purgé son sa suspension d’un match. Il est possible que Rio Ferdinand (mollet) soit partant pour le 1/4 de la FA Cup.
Au rayon des mauvaises nouvelles: Nani est plus blessé que prévu, de même que Anderson (genou).
Point d’interrogation concernant Jonny Evans, Ji-sung Park et Antonio Valencia tous dans la salle d’attente.
Côté Arsenal, le goal Wojciech Szczesny (doigt) est à l’arrêt. Et Theo Walcott (cheville) et Alex Song (genou) ne sont pas à 100 %. Et Cesc Fabregas s’est de nouveau blessé aux ischio-jambiers.
Le site officiel de MU rend hommage à Wenger. On peut y lire:
-"The Gunners boss has lifted five Premier League titles and four FA Cups.”
Il y a erreur sur le nombre de titres car Wenger en a gagné 3 et non pas 5…

Javier Mascherano tacle le discours sur l'arbitrage tenu par Wenger

Le milieu de terrain ? Oui, ce fut le gros problème d’Arsenal au Camp Nou. Comment Arsène Wenger va-t-il traverser cette nouvelle période de matchs importants perdus ? A moins d’un miracle, samedi les Gunners vont être éliminés de la Fa Cup par Manchester United, également à la recherche d’un vital second souffle…

Javier Mascherano vient d’envoyer son paquet à Arsène Wenger qui se cache derrière l’expulsion de van Persie au lieu d’analyser toutes les carences de son équipe qui va devoir affronter l’ogre Man U le 12 mars:
-"Le Barça gagne toujours grâce à l’arbitre et jamais grâce à son jeu! Bien sûr, Wenger pense qu’on a gagné grâce à l’arbitre. Qu’il regarde les statistiques. On a tiré 19 fois au but, avec 74% de possession de balle, et on a dû faire environ 900 touches de balles. Que puis-je ajouter? J’en ai marre des hypocrites! Nous n’avons pas laissé respirer les joueurs de Wenger et ça a été la clé. Nous avons joué à la manière du Barça et c’est pour cela que nous nous sommes qualifiés pour les 1/4 de finale… Wenger utilise l’excuse de l’arbitrage parce qu’au fond, il est ennuyé de voir une équipe comme Barcelone jouer aussi bien. Il sait que son équipe ne peut pas développer le même football que nous. A chaque fois qu’une équipe gagne et joue bien, on espère qu’elle va tomber.[Il suffit de lire qu’on dit sur Man U depuis 1993…] Le Barca ne fait pas exception. Rappelez-vous quand l’Espagne a perdu son 1 er match contre la Suisse à la coupe du monde. Tout le monde était fou de joie. L’arbitre aurait pu siffler un penalty pour une faute commise sur Messi et expulser Koscielny. Personne n’en parle ! Le Barca a démontré pourquoi c’est une grande équipe et nous avons fait preuve de plus d’ambitions qu’Arsenal. Au final, on aurait pu gagner 5 ou 6 à 1 avec plus de réalisme. La manière défensive de jouer des Gunners ne m’a pas surprise. On dit que c’est une équipe joueuse mais ils avaient déjà joué tous en défense lors d’un match que j’avais disputé avec Liverpool en ligue des champions il y a 3 ans…”
Alors que le club d’Arsenal vient de perdre en finale de la Carling Cup, face à Birmingham, avant d’être éliminer en 8e de finale de la Champions League par Barcelone, voyez-vous un seul journaliste titrer un article: “Arsenal va-t-il encore tout perdre en 2011, comme depuis six saisons ?” Dire du mal d’Arsenal est interdit en France car c’est un vecteur économique. Quand je suis en présence de fans d’Arsenal de 15-18 ans, je lui demande: “Comment se fait-il que vous supportez un club que vous n’avez jamais vu jouer en vrai ?” Et tous me répondent qu’ils aiment Arsenal “parce qu’on en parle à Téléfoot “… D’où l’importance de Wenger, le communicant. Elegant, il tranche avec la beauftitude de 90% d’entraîneurs qui portent le survêtement comme d’autres le béret basque. Wenger ressemble a un polytechnicien quand beaucoup de ses homologues deL1 ont le look du supporter débile qui avale des bières avant d’aller aux putes après un match.

Les plus d’Arsenal sous Wenger:
-le club est passé de la gestion amateur à une direction professionnelle.
-sa notoriété a considérablement augmenté
-les médias disent toujours du bien d’Arsenal
-Wenger est un fantastique ambassadeur du club
-Wenger n’est connu que pour le foot. Il n’est en aucun cas un people
-il fait du bien au football auprès des gens qui n’y connaissent rien
-Wenger a le talent d’étouffer toutes les crises internes d’Arsenal qu’il présente comme un univers de Bisounours alors que son vestiaire renfermé la mésentente Gallas-Nasri…

Les moins d’Arsenal sous Wenger:
-il recrute trop de joueurs étrangers- et particulièrement des Français- et pas assez d’anglo-saxons
-depuis 2005, il ne sait pas trouver le joueur décisif qui peut transcender son groupe
-à part Wilshere, il n’y a aucun jeune du centre de formation d’Arsenal qui perce
-il a toujours une excuse extérieure pour expliquer la déroute constante de son club depuis six saisons
-il perd les matchs importants qui pourraient faire un bien considérable au club
-Wenger est incapable de gagner une Coupe d’Europe. Il a perdu trois finales: fait unique dans l’Histoire
-Wenger n’a jamais entraîné un club à pression: Monaco et Arsenal, et non pas Marseille ou le Real Madrid

Authentique Talleyrand du ballon rond, Wenger a une capacité d’encaisser les mauvais résultats qui forcent l’admiration. Quand il disparaît vite du devant de la scène. Il peut dire que le club joue bien alors qu’il vient d’essuyer un revers. Il ne communique à outrance que lors des victoires. Si on lui rappelle la spirale sportive négative d’Arsenal, il se transforme en promoteur immobilier pour nous expliquer que le club a gagné de l’argent avec la vente d’appartements sur le site de l’ancien stade mythique du club.
Après la nouvelle désilluision contre Barcelone, Wenger s’en est donc pris à l’arbitrage.
Est-ce la faute à l’arbitre si les Gunners n’ont pas tiré une seul fois au but en 100 minutes (90 + arrêts de jeu) ?
A-t-il oublié que le but d’Arsenal au Camp Nou a été marqué par un Catalan (Busquets)…
Voici la réalité de 2011:
Carling Cup: Arsenal a perdu la finale contre le 16e de Premier League.
Champions League: Arsenal est éliminé en 8e de finale.
FA Cup: Arsenal doit disputer le 1/4 contre Man U à Old Trafford
Premier League: Arsenal est deuxième, derrière MU
Les Gunners ne sont plus en lice que dans deux compétitions.
Samedi, ils ont 99% de chance de… perdre à Old Trafford et donc de dire adieu à la Coup d’Anglerre.
Leur ennemi juré, Man U, joue son honneur sur ce nouveau choc entre les deux clubs car Man U vient de perdre contre Chelsea et Liverpool. Le “jamais deux sans trois” n’existe pas à Man U. Tous les Red Devils et les fans sont mobilisés pour faire mordre la poussière aux Gunners. Quand Ferguson est silencieux, cela signifie que l’heure est grave, même très grave.
A Barcelone, il était où le beau jeu d’Arsenal ?
On n’a vu qu’une équipe frileuse, repliée sur elle-même.
Arsenal avait trop de blessés ? Non. Un coach, digne de ce nom, triple les postes.
Contre le Barça, Arsenal n’avait pas de vitesse, pas d’habileté, pas de courage et pas de force.
Ce n’était pas une équipe conquérante.
Si Arsenal a joué sans Thomas Vermaelen, Alex Song et Theo Walcott, le Barça n’avait pas en défence Puyol et Piqué…
L’agressif van Persie a perdu les pédales auprès de Dani Alves, même si Abidal n’aurait pas dû prendre par la gorge van Persie. Le Français n’a pas été sanctionné par les arbitres, à tort.
Cesc Fabregas a été navrant de déconcentration. Il a offert le premier but au duo Iniesta-Messi. Sa talonnade est une faute professionnelle. Elle n’était pas le geste à faire à cet endroit du terrain et face à des tels adversaires.
Tomas Rosicky, Abou Diaby et Bendtner ont été dépassés par l’événement.
Koscielny n’a pas le niveau pour disputer ce genre de match.
Diaby, placé aux côtés de Jack Wilshere- très bon joueur- en face de la défense, a de nouveau démonté qu’il n’avait la dimension de Patrick Vieira et de Gilberto Silva, deux Gunners historiques. Wenger ne sait plus régénérer son effectif pour le maintenir au niveau d’excellence.
Le Barça joue avec beaucoup d’Espanols contrairement à Arsenal qui n’a quasi plus d’anglais dans son onze-type.
Quand le Barça recrute à l’étranger, c’est pour choisir ce qu’ils n’ont pas: Eto’o ou, par exemple, Javier Mascherano, “pitbull” argentin de très grande race. Arsenal n’a pas d’équivalent en magasin. Au lieu de toujours acheter des attaquants, Wenger ferait mieux de sécuriser son milieu de terrain.
Nasri était isolé dans le schéma tactique lors du match retour. Il n’a pris que des initiatives solitaires.
Le Français est passé par les ailes alors qu’il est très bon dans la surface dans des prises de risque à la Messi.
Bendtner, lui, joue sans confiance. C’est la sixième roue du carrosse.
Des supporters d’Arsenal en déplacement en Catalogne ont comparé Wenger à un gourou qui a toujours raison: “Nous ne sommes plus un club de football, mais une secte…” (propos rapporté par l’envoyé spécial du Guardian, Richard Williams) Ces supporters excédés par les résultats négatifs d’Arsenal auraient souhaiter voir arriver Andy Carroll plutôt que Marouane Chamakh. Peu leur importe les questions d’argent… Ces mêmes fans estiment l’intégrité de Wenger mais lui reproche son manque de “folie” et surtout son absence d’auto-critique en public.

PS: un ami me signale qu’on peut lire ce 10 mars dans L’Equipe: “[Les joueurs de Wenger] sont agacés parce qu’ils ont passé leur temps à courir après le ballon, confie un proche d’un joueur d’Arsenal. Ils étaient impuissants (…) Je crois que certains n’ont pas vraiment compris la tactique choisie par Arsène Wenger.”
Que de manière détournée pour dire les choses: “un proche d’un joueur", “je crois". Ce n’est donc pas la faute à Wenger puisque “certains n’ont pas compris". Ils n’avaient qu’à comprendre…

Permalien 10:20:37, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Maurice Nadeau va bientôt être dans "La Quinzaine Littéraire" de son centenaire

J’anticipe un peu.
Maurice Nadeau né à Paris le 21 mai 1911 va donc avoir 100 ans.
Dans son cas, la littérature conserve.
Cet homme est imbibé de livres.
C’est l’un des meilleurs éditeurs français du XXe siècle.
Il a oeuvré pour fiare connaître:
Robert Antelme, Arrabal, Roland Barthes, Georges Bataille, Tahar Ben Jelloun, Thomas Bernhard, Jorge Luis Borges, Stig Dagerman, Witold Gombrowicz, Michel Houellebecq, Jack Kerouac, Malcolm Lowry, Georges Perec, Angelo Rinaldi, Bruno Schulz, entre autres.
Il n’y a pas longtemps, j’ai cru le voir dans la rue.
Je me suis approché pour l’aborder.
Le monsieur m’a dit: “C’est gentil mais je ne suis celui que vous croyez…”
C’est la première fois que je fais erreur sur la personne.
Est-ce le début de ma dégénérescence ?
Finalement, j’ai trouvé ça bien car Nadeau aime Jorge Luis Borges, un adepte du double. Borges adorait se reposer sur un banc en ayant la certitude d’être assis à côté de… Borges.

Seedorf quitte la C1 mais Raul poursuit l'aventure

Sont déja qualifiés pour les 1/4 de finale de la Champions League, prévus pour les 5-6 et 12-13 avril: : Barcelone, Tottenham, Shakhtar Donetsk et Shalke 04.
Seul Barcelone a su inverser le résultat des matchs aller pour se qualifier, puisque les Catalans avaient perdu 2-1 à Arsenal.
Deux clubs italiens quittent la compétition.
Arsenal ne parvient pas à quitter son statut de maudit.
Tottenham et Shakhtar Donetsk font un beau parcours.

8 mars 2011 - Huitièmes de finale, retour
SHAKHTAR DONETSK 3-0 Roma
Score cumulé: 6-2

BARCELONE 3-1 Arsenal
Score cumulé: 4-3

9 mars 2011
TOTTENHAM 0-0 Milan
Score cumulé: 1-0

SCHALKE 3-1 Valencia
Score cumulé: 4-2

15 mars 2011
Manchester United - Marseille 20h45 (0-0, aller)
Bayern Munich - Inter Milan (1-0, aller)

16 mars 2011
Chelsea - Copenhague (2-0, aller)
Real Madrid - Lyon (1-1, aller)

09.03.11

Permalien 17:34:21, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Barcelone plane sur le monde du football

Des joueurs tous bons techniquement
Quand un joueur du Barça perd le ballon, l’équipe ne met que 3 ou 7 secondes à le récupérer. Aussitôt un joueur du Barça se propulse sur le porteur pour le déstabiliser, puis un autre fait la même chose, puis encore un autre. C’est le système dit des trois ou quatre lames de rasoir. Cela interdit à l’adversaire de construire la relance. 9 fois sur 10, il perd le ballon qui revient en possession de Barcelone
Quand les Catalans font la reconquête du ballon, ils ne font pas souvent faute
Les joueurs du Barça sont des champions de la conservation
Comme les attaquants sont forts, ils soulagent leurs coéquipiers de la défense qui peuvent monter un surnombre. Dani Alves est un phénomène. Il est infatigable
Le Barça a de fortes individiualités: Xavi, Iniesta, Messi, Pedro…
Les Catalans peuvent jouer dans un mouchoir de poche
Dès que ça bloque, le porteur donne vite le ballon à un coéquipier
Ils jouent souvent en arc de cercle comme au handball devant la zone
Ils écartent le jeu et puis tout à coup s’engagent dans l’entonnoir
Cette génération marque l’Histoire.
Champions du monde, champions d’Europe, champions d’Espagne.
Messi est le meilleur joueur du monde car dès qu’il a le ballon dans les pieds, tout devient magique

Arsenal: la cruauté des chiffres et des faits

Le capitaine d’Arsenal, Fabregas - un Catalan en mal du pays- a effectué une talonnade à haut risque qui s’est transformée en une passe à l’adversaire pour Iniesta. Le lutin inspiré a donné ensuite un caviar à Messi qui a fini le travail par un éblouissant but. Il n’y a que la presse instutionnelle française pour faire mousser la possible qualification d’Arsenal. L’arbitre a expulsé van Persie pour dégager l’horizon. Tout le monde sait que le corps arbitral avantage toujours les clubs les plus puissants…

Trophées gagnés par Arsenal depuis la saison 2005-2006, soit une éternité en football:
3 Tournois d’Amsterdam 2005, 2007, 2008
3 Emirates Cup 2007, 2009, 2010
Maigre butin. Arsenal ressemble à un enfant de 5e qui joue dans la cours de grands…
Plus j’y pense, plus je suis persuadé que le premier tort des Gunners c’est la faiblesse de leur défense centrale.
Ils n’ont pas su retrouver les nouveaux Tony Adams, Sol Campbell voire Martin Keown. Wenger avait déniché Thomas Vermaelen mais il est hélas blessé. Koscielny est trop tendre. Il n’a pas la grinta d’un Jack Wilshere, né sur place, c’est à dire dans un football athlétique basé sur la vitesse. Quand on naît dans ce contexte, on gagne du temps si l’on a la fibre footballistique.
On sait que les Gunners n’y arrivent plus mentalement. La liste des “toiles” historiques est longue: Campbell - oui le grand Sol himself- a fait une passe coupable à son gardien contre Porto. Petite faute. Gtande conséquence. Gibbs s’est mélangé les pinceaux devant Park lors de la 1/2 C1 contre Manchester United, à l’Emirates Stadium. Toujours contre les Red Devils, Diaby a mis une tête contre son camp. En finale de la Carling Cup ce fut au tour de Koscielny de se liquéfier devant Birminghma. Contre le Barça, au retour de 8e, il a provoqué un penalty… Tout ça fait désordre. Certes, les fautes ne sont pas toutes évitables mais les Gunners en font toujours les jours cruciaux pour l’Histoire du club. En coach responsable, Arsène Wenger défend toujours publiquement ses joueurs même quand ils ont tort. On le voit mal flinguer Koscielny qui va devoir dès samedi prochain(18h 15) se farcir Rooney, Berbatov voire Chicharito… Koscielny a besoin de souffler, c’est le moins que je puisse dire. On ne passe pas de Tours à la C1 en deux saisons. Le joueur de 25 ans n’est pas l’homme à abattre. On lui a confié trop de responsabiltés.
Le carton rouge attribué sévèrement à van Persie est une aubaine: il permet de cacher tout ce qui ne tourne pas rond à Arsenal. A ce propos, suite à leurs déclarations acerbes sur l’arbitrage, Arsène Wenger et Samir Nasri se sont mis en position de faire l’objet d’une procédure disciplinaire jugée par l’UEFA.
On ne confie pas la maison d’Arsenal à Koscielny. Pas plus qu’on ne confie celle de Man U à Smalling. L’ex Gunner, Gallas doit bien se marrer lui qui va passer sans doute en 1/4 de la C1 avec Tottenham face à l’AC Milan, (9-3-2011, 20h 45). Gallas ne pouvait plus jouer avec Nasri pour incompatibilté d’humeur. On ne l’a appris qu’après le départ de Gallas.
Quelques chiffres d’Arsenal contre le Barça, ce 8 mars 2011:
-défaite 3-1. Le but des Gunners est un but contre son camp de Busquets…
-le Barça a effectué 724 passes contre 199 pour Arsenal
-les Catalans ont tiré 19 fois au but, dont 12 cadrés. Les Gunners ? 0 fois !
-les Gunners ont récolté 5 cartons jaunes. Deux fois averti, van Persie a pris un rouge. Les Catalans n’ont pas été avertis une seule fois.
-a la 32e minute Diaby a commis un penalty non sifflé pour faute sur Messi

Barcelone Canada Dry (Arsenal) s'est fait broyer par Barcelone, le vrai

Ce 8 mars, les Gunners ont été éliminés de la C1. Le week-end dernier, ils ont perdu la Carling Cup. Et samedi prochain, ils seront virés de la FA CUP par Manchester United qui s’est bien réposé pendant que leurs rivaux se sont fait ridiculiser devant des millions de télépectateurs mais ils en ont tellement l’habitude… La plus grande erreur d’Arsenal ? Conserver Fabregas dans son effectif et surtout le faire jouer contre Barcelone au Camp Nou alors qu’il a été formé dans le club catalan qu’il veut rejoindre au plus vite. Lors de ce match retour de 8e face à tous ses amis de jeunesse avec lesquels il a été champion du monde 2010, il n’a pas joué du tout. Fabregas est content: Barcelone est en 1/4 de finale de la C1… Depuis qu’il a signé à Arsenal en 2003, l’Espagnol n’a gagné que le Community Shield 2004 et la Coupe d’Angleterre 2005. C’est peu, très peu. On est loin des statistiques d’Eric Cantona à Man U.

Barcelone 3-1 Arsenal
Buts pour le Barça: Messi (45e, 71e sur pen.), Xavi (68e)
Buts: Busquets (52e)

“Arsène Wenger nous dit souvent qu’il n’y a pas de meilleure équipe que la nôtre", a confié Gaël Clichy avant le match retour à Barcelone. Je ne sais pas ce qui est le plus tragique: croire cette phrase ou la prononcer à ses joueurs ? Je ne vois pas Guardiola tenir un tel langage à sa troupe. Logique puisque les Catalans, eux, composent réellement la meilleure équipe du monde en 2011.
Gunners cela veut dire canonniers. Pourtant les 4 buts ont été marqués par les… Catalans ! J’ai fait ce rêve: un homme se réveille après 30 ans d’hibernation. Savez-vous la première question qu’il pose: “Est-ce que Wenger est toujours entraîneur d’Arsenal ?”
J’adresse mes plus vives condoléances aux fans des Gunners. Quelle souffrance, ils endurent… Leurs favoris sont encore virés de la Champions League par Barcelone. Bis repetita! Comme l’an dernier.
Une seule statistique: en première mi-temps, le Barça a fait 324 passes quand Arsenal n’en a aligné que 88. Et dans cette première période, Barcelone a eu 70% du temps la possession du ballon. Les Gunners n’ont eu la sphère que 30%.
Dés qu’un joueur d’Arsenal héritait de la balle, il avait aussitôt un essaim de Catalans qui lui tombaient sur le dos. Ce qui mit les Gunners dans l’impossibilité de construire. Seul Nasri a tenté quelques raids solidaires intelligents. On va signaler aussi Wilshere, la révélation des Gunners en 2010-2011. Le goal remplaçant Almunia a empéché le Barça de gagner au moins 6-1. C’est dire qu’il a été bon.
Arsenal joue parfois bien au ballon contre des équipes du ventre mou de la Premier League. Leur gros problème c’est quand ils n’ont pas le balle face à des gros bras. Ils ne savent pas le récupérer car ils sont incapables de faire du pressing. Au Camp Nou, ils ont passé 95 minutes à essayer de le capturer dans les pieds des Catalans, les grands favoris pour la victoire en finale.
Si les Gunners s’étaient qualifiés ce soir pour les 1/4, on aurait pu parler de hold-up. Il y a au moins trois classes de différence entre le niveau de jeu des Gunners et celui des Catalans, excepté Nasri, Wilshere et Almunia (sur ce match). Quand on voit le niveau de Koscielny, on se dit que les jeunes français qui jouent en CFA ont toutes leurs chances. En finale de la Carling Cup, le néo Gunner a donné la victoire à Birmingham. Rebelote en Espagne quand il a provoqué un penalty. Au bout de 15 minutes de jeu, au Camp Nou, il reçut déjà un carton jaune…
Le Barça s’est fait un peu peur à 1-1 puis ils ont vite passé la vitesse supérieure. Ils sont tous solidaires, malins et techniques. Dans la camp franglais, le coach est plus que jamais un Poulidor du football. Il ne supporte pas la pression depuis 2005 et personne ne lui dit en face. Il est victime de la complaisance médiadique made in France. Arsenal est un club surcoté depuis des années. Aucune entraîneur au monde ne reste en place après tant de saisons sans palmarès. Arsenal a inventé le coach-fonctionnaire. Dans les matchs au sommet, les Gunners sont nuls dans la reconquête du ballon. Et ce 8 mars, ils ont eu la chance de ne pas avoir devant eux Puyol (blessé au genou) qui monte en surnombre.
A la fin du match, la speakerine du foot sur C+ a demandé à Aimé Jacquet: “Est-ce que les plus forts ont gagné ce soir?” Par politesse, il a dit timidement: “Oui…” Nous étions en pleine soirée de la journée de la femme. Fallait rester courtois. D’aucuns vont pleurnicher parce que van Persie a été expulsé pour avoir frappé au but alors que l’arbitre avait sifflé. Il a fait mine de ne pas avoir entendu. Quelle naïveté! Ni lui, ni Wenger n’ont pas encore compris qu’à ce stade de la compétition, les grands clubs sont prioritaires. Entre Barcelone et Arsenal, il n’y a pas photo. Les Gunners devaient se tenir à carreaux. A la fin du match, on se disait des Gunners: “Tant de dynamite pour une aussi petite mèche ?”

Arsenal
Wojciech Szczesny. Puis (18e) Manuel Almunia (8) Sans lui, c’était la correction
Bacary Sagna (3) N’a pas le niveau international
Gael Clichy (2) N’a pas le niveau international bis
Laurent Koscielny. (0) Bon pour le Championnat National en France
Johan Djourou (1) Trop léger pour la C1
Abou Diaby (0) Transparent
Jack Wilshere (7) Le seul qui a du cran et du talent
Samir Nasri (7) Trop isolé
Cesc Fabregas ©. (0-10) A déjoué pour faire plaisir à son Barça chéri. Puis (76e) Nicklas Bendtner (1) Lourding
Tomas Rosicky. (1) Brouillon et agressif dans le mauvais sens. Puis (73e) Andrey Arshavin (0) Translucide
Robin van Persie (0) A mis “out” son équipe. Faut penser à lui acheter un sonotone…

Remplaçants: Denilson, Sébastien Squillaci, Emmanuel Eboué, Marouane Chamakh

Manager: Arsène Wenger. (2) Sa machine à perdre tourne à plein régime depuis 2005. Déclaration d’après-match. A part l’éternel couplet contre l’arbitre: “En défense centrale, on a été brillant, on ne s’est jamais affolé. On a quelques regrets du côté de Fabregas, qui je pense on l’a vu, n’était pas à 100 % de ses moyens.” Totalement hallucinant d’entendre ça. Sa défense centrale a été nullissime. Le Barça l’a pénétrée comme du beurre D’Isigny. Quant à Fabregas, c’est l’erreur de casting. Cela revient à me demander de jouer contre l’OGCNice. Impossible. Plutôt crever. Fabregas est un Catalan égaré à Arsenal pour raison professionnelle.

Barcelone:
Víctor Valdés (6) Soirée de Club Med tant les Gunners ont été impuissants
Daniel Alves (10) Le plus grand latéral du monde
Adriano. (7) Appliqué. Joueur de devoir. Puis (89e)Maxwell (Non noté)
Eric Abidal (8) A bien pourri van Persie. A plus d’assurance qu’avec Domenech qui l’utilisait mal
Xavi (9) La classe
Andres Iniesta (9) La classe bis
Lionel Messi (10) Le “pur génie” pour reprendre l’expression du titre d’un livre sur Wenger
Sergio Busquets (7) Bien teigneux
Rodriguez Pedro (6) A deux doigts de faire des miracles
Javier Mascherano. (7) De la bonne rage. Puis (88e) Seydou Keita (Non noté)
David Villa. (5) Pas terrible. Puis (81e) Ibrahim Afellay (Non noté)

Remplaçants: Jose Pinto, Krkic Bojan, Gabriel Milito, Alcantara Thiago

Manager: P. Guardiola (7) Il a géré. Ce n’est qu’un 8e finale de la C1. Un match parmi d’autres pour un tel compétiteur.

PS: L’autre qualifié de la soirée est le FC Shakhtar Donetsk qui a battu 3-0 l’AS Roma. Sur les résulat est 6-2 quand celui du Barça est de 4-3. Les Ukrainiens ont éliminé les Italiens sans force et joueront pour la première fois un quart de finale. C’est la surprise de cette C1. Le Shakhtar joue très bien au ballon. Et pas que dans les journaux… Le site de l’UEFA a titré: “Caramba ! Encore raté pour Arsenal". Le site officiel d’Arsenal a mis une photo tout sourire de Wenger. C’est dire que tout va bien. Le club a atteint les 1/4 de finale. C’est très bien pour un club qui n’a pas le palmarès des géants d’Europe. http://www.arsenal.com/news/news-archive/37398/wenger

08.03.11

Duel au sommet: Barcelone contre Barcelone Canada Dry

Le meilleur joueur d’Arsenal a été formé à Barcelone…

A partir de 20 h 45- et même avant- Barcelone est favori à 100% même sans Puyol et Piqué en charnière centrale.
Arsenal a été baptisé le Barça anglais grâce à la complaisance des médias français institutionnels, avec en première ligne TF1, chaîne qui a un contrat avec l’entraîneur des Gunners. A “Téléfoot", on interroge les joueurs de Manchester United à chaque mort d’évêque. Quand il y cent reportages sur Arsenal, il n’y en a un qu’un sur Man U.
Ce soir les artistes catalans vont recevoir leurs clones qui ont gagné 2-1 à l’aller.
Ce 8e de finale retour n’est qu’une formalité.
Sans le déménageur Song, Arsenal n’a personne pour faire le ménage.
Des Gunners vont vite monter dans le rouge.
En ce moment on peut trouver en libraire un livre titré: Arsène Wenger, un pur génie de Tom Olfied (Editions Premium)
Le mot humilité ne doit pas exister en anglais.
Pas plus tard que demain, je commence à écrire: Messi, le dieu des dieux.
A-t-on mis un contrat sur Messi ? Qui sera le Gallagher(1) du double Ballon d’Or ?

(1) Il s’agit du joueur de Liverpool qui a commis un attentat sur Nani…

"La ligne de conduite" est d'Yves Gibeau avant d'être de Regis Wargnier

Vous avez sans doute remarquez que sort actuellement le film La ligne droite de Régis Wargnier.
Quand j’ai eu vent de ce tournage, j’ai tout de suite pensé à Yves Gibeau (1916-1994), superbe écrivain oublié.
“C’est bien d’adapter ce roman", ai-je pensé.
En fait, tel ne serait pas le cas.
Il s’agirait d’un pur hasard si le film et le roman portent le même titre.
Le cinéaste assure qu’il n’a appris l’existence du livre qu’après avoir écrit le scénario.
La maison d’éditions du roman de 1956, Calmann-Lévy, a donné l’autorisation pour que le film s’appelle comme le roman car il s’agit d’une expression commune et non pas d’une invention verbale.
Très impressionné par cette similitude, le cinéaste n’a toujours pas lu le livre de Gibeau car il y a en plus d’autres ressemblances.
Il possède une édition de poche sur sa table mais ne veut pas la lire pour l’instant.
Les autres points en commun?
Les deux fictions se déroulent dans le milieu de l’athlétisme.
Dans le film il y a un aveugle; dans le livre, un mutilé de guerre.
Les deux histoires racontent les rapports entre un entraîneur et un athléte
Donc quatre grands faits du hasard…
Comment peut-on être un amateur d’athlétisme comme Wargnier et ne pas connaître La ligne droite de Gibeau ? Il est vraiment peu curieux des écrits de haut niveau sur le sport. D’autant plus étonnant qu’il dit avoir été ému jadis par la lecture d’Allons z’enfants, chef d’oeuvre de Gibeau adapté au cinéma par Yves Boisset.
Je signale que La ligne droite d’Yves Gibeau a reçu le Grand Prix de Littérature Sportive 1957. Il faut préciser que Allons z’enfants a été publié en 1952.
Marqué au fer rouge par la boucherie de 1914-1918, Yves Gibeau a voulu être enterré dans le cimetière de la vieille ville de Craonne qui a été détruite pendant la Première Guerre mondiale.
Je n’ai pas vu le film dans lequel joue Rachida Brakni pour qui j’ai la plus haute estime. Et plus de son talent, c’est la femme de King Eric Cantona.
Je ne peux pas parler d’une oeuvre que je n’ai pas vue.
Je tenais cependant à rendre hommage à Yves Gibeau qui a écrit un remarquable livre dont le héros est Stefan Volker, espoir du 800 m porté disparu sur le front russe. Quand le coach Julius Henckel le retrouve- par hasard (!)- il met tout en oeuvre pour le remettre sur la piste alors que le sportif défiguré est devenu manchot. Antoine Blondin a écrit: “Il nous reste à souhaiter qu’après la littérature, le cinéma à son tour découvre le sport à l’occasion de La Ligne droite. Un scénariste ou un metteur en scène exigeant et passionné par les relations des hommes entre eux peut facilement y trouver la matière du plus sobre et du plus poignant des films.”
C’est fait. Enfin, presque…

[Post dédié à Yanny Hureaux]

Faute de goût: Olivia de Havilland n'a pas eu droit à un César

Olivia de Havilland donne ici la réplique à la grandissime Bette Davis, dans Hush… Hush, Sweet Charlotte (1964) de Robert Aldrich.

Je reviens sur la cérémonie des Césars 25 février 2011, au théâtre du Châtelet.
Dans la salle, j’ai remarqué la présence de la comédienne Olivia de Havilland, une des héroïnes d’Autant en emporte le vent.
Je me demande bien pourquoi on ne lui a pas donné un César d’honneur.
C’est un manque d’élégance. C’est comme si on félicitait trente auteurs de polars devant Agatha Christie…
De la grande période hollywoodiennes, il ne reste plus beaucoup d’actrices de premier plan, en dehors de Maureen O’Hara et Lauren Bacall. Elizabeth Taylor, quant à elle, est née dans les années 1930.
Il ne faut pas oublier Joan Fontaine qui n’est autre que… la soeur d’Olivia de Havilland.
Un scénariste devrait raconter leur destin respectif. Deux stars dans la même famille… Quelle histoire !
Joan Fontaine, (Joan de Beauvoir de Havilland) est née à Tokyo le 22 octobre 1917.
Olivia Mary de Havilland est née le 1er juillet 1916 à Tōkyō.
Les deux soeurs anglaises ont été naturalisées américaines.
En cette “journée de la femme"- dérisoire et grossier- je leur décerne un volontier.

Joan Fontaine dans Rebecca(1940), du maître Alfred Hitchcok

07.03.11

Permalien 19:52:55, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

Avec une marinière, les Bleus vont faire couler l'encre....

Pour le prochain match de l’Equipe de France, au SDF, est-ce que les Bleus vont jouer avec une plume dans le cul frappée Nike ?

Quand on parle de la forme, c’est qu’il n’y a pas de fond.
Pour tout le monde, la marinière est associé à un couturier de la branchouille.
Pour moi, absolument pas.
J’avais un voisin breton qui en portait toujours: le pêcheur avait 80 ans. Et moi moins de 10 ans.
Ensuite, c’est Picasso qui a popularisé la marinière.
Depuis que la marinière est devenu à la mode,et associé au couturier ultra médiatisé, je n’en porte plus jamais. J’en portais une de temps en temps en souvenir de mon voisin disparu.
Aujourd’hui, Nike habille l’équipe de France avec ce maillot rayé, réservé à l’extérieur.
Ces rayures font plus penser aux pays Anglo-saxons et au rugby. Ou au maillot improbable porté par les Bleus lors d’une Coupe du monde quand ils perdirent leur tunique habituelle…
Le football made in France imite à présent les Bleus du XV.
Au lieu de parler ballon, on parle chiffon. C’est la domenechisation des esprits.
A quand les Bleus la bite à l’air dans des calendriers ?
On va pouvoir faire des jeux de mots:
-Le jeu des Bleus est rayé…
-C’est le pompon…
-C’est nous les gars de la narine…
-Les bagnards sont de sortie.
Faire parler, vendre. Nike a réalisé son premier coup médiatique sous l’ère Blanc.
La virgule américaine a besoin de rentabiliser car l’équimentier allonge une fortune à la France, plus que ce qu’il donne au Brésil. Ce qui est une anomalie.
PS: Le premier jeu de maillot Nike des Bleus lui est splendide. A la fois moderne et traditionnel.

Permalien 19:37:19, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Nouvelles rassurantes de Nani sur Twitter

“Je remercie tous les fans qui se sont souciés de ma santé. Merci encore. Je fais tout pour revenir au plus vite".
Luis Nani vient de nous rassurer à 18 h.
Il va bien. Les radios n’ont pas décelé de fracture sous l’entaille faite par Garragher.
Les jambes de Nani sont un bien précieux. Elles servent à créer.
Celles de Garragher ne sont bonnes qu’à détruire le jeu de l’adversaire.
Il faut de tout pour faire une équipe mais ceux qui confondent agressivité avec agression sont des ordures.
Nani a pleuré comme un enfant après l’agression.
Je vous laisse imaginer ce qui serait arrivé si l’entaille avait été sur la jambe de Messi.
Nani n’est pas médiatique. Pour l’instant… Vu sa classe, sa cote va monter.
Bien sûr, il gagnerait du temps s’il épousait une pisse-girl comme Beckman qui représente tout ce que je déteste. Et qu’il ait joué à MU n’arrange rien. Beckham est un simple joueur de couloir. Une icône qui a ouvert la voie à Chabal and co. Ils ne font rêver que les pisseuses nippones. Je ne voyage pas en métrosexuel.
Vu le calme de Ferguson au moment de l’attentat de Carragher, je suis persuadé qu’il va aligner Nani dès samedi 12 mars (18 h 15) contre Arsenal qui sera exténué après son match de C1 disputé le 8 mars au Camp Nou…

Permalien 16:09:19, Catégories: FORZA ITALIA !, BECKENBAUEREMENT  

Le Bayern Munich ne fait plus peur en Bundesliga

Sous les yeux des joueurs historiques devenus dirigeants( Rummenigge, Hoeness…), les Bavarois viennent de perdre leur troisième match consécutif…

“Avec Robben et Ribéry, nous sommes plus créatifs devant. Ils sont incroyablement importants pour le Bayern, comme le sont Messi et Xavi au FC Barcelone ou Ronaldo et Özil pour le Real Madrid. Dire qu’il a fallu attendre six mois pour les retrouver ensemble…” a déclaré L. van Gall, l’entraîneur du Bayern Munich. C’était avant les trois défaites que les Bavarois viennent de vivre. Un vrai cauchemar. Les grands clubs ne meurt jamais dit-on. On attend le sursaut d’orgueil en C1.

Classement actuel de Bundesliga:
1er Dortmund 61 points 25 matchs/ 19 4 2/ + 39
2 Bayer Leverkusen 49 25/ 14 7 4/ + 19
3 Hanovre 47 25/ 15 2 8/ + 5
4 Mayence 43 25/ 14 1 10/+ 9
5 Bayern Munich 42 25/ 12 6 7/ + 18

Les trois derniers matchs du Bayern Munich se sont soldés par trois défaites:
26.2.2011 Bayern 1 Borussia Dortmund 3
2.3.2011 Bayern 0 Schalke 1 (Coupe d’Allemagne)
5.3.2011 Hanovre 3 Bayern 1

Malgrè la très mauvaise saison des Bavarois, anonymes en Bundesliga, éliminés en Coupe d’Allemagne, leur entraîneur néerlandais, L. van Gaal, devrait rester au club jusqu’au terme de la saison.
Vainqueur en Italie (0-1), le Bayern Munich va recevoir l’Inter Milan pour se qualifier en 1/4 de la C1 avec la peur au ventre. Ce qui n’est d’habitude pas le genre de la maison bavaroise. Il ne reste plus que la C1 au Bayern pour sauver sa saison.
En championnat, les Bavarois en sont pas brillants:
5e Bayern Munich/ 42 pts 25 m./ 12 6 7/ 51 33/ + 18
Les joueurs entraînés par van Gaal sont à 19 points des leaders. Un véritable honte internationale.
Les Bavarois ne sont pas assurés de disputer la C1 2011-2012. Cela fait désordre. L’économie du club pourrait en subir de lourdes conséquences.
Ribéry ne sert à rien. Il n’a aucune influence sur les résultats du club.
Savoir qu’il touche 10,2 M€ par reste laisse perplexe même ses plus fervents supporters.
Comment peut-il toucher autant alors qu’in est quelconque lors des matchs.
Ribéry incarne cette nouvelle génération de footballeurs qui amasse fortune alors qu’ils ne gagnent plus rien… sauf de l’argent!
Henry touche 18,3 M€ pour jouer dans un championnat américain dont tout le monde se moque.
Beckham engrange 31,7M€ dans ce même soccer américain qui est un hymne à l’ennui.
Les médias français nous ont vendu Ribéry comme si c’était le nouveau Zidane.
Le joueur a même rouspété lors de la remise du Ballon d’Or 2008 à Ronaldo, estimant être mal noté par rapport au Portugais.
Le dernier coup d’éclat de Ribéry, fut son pitoyable numéro à Téléfoot pendant la Coupe du monde.
Depuis, il ne donne plus de réponse sur le terrain.
Pour moi, l’Allemagne, c’est Beckenbauer, Overath, Müller, Netzer, Schuster…

Permalien 14:07:38, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le discours conquérant de Rio Ferdinand: "Deux défaites de suite, ça suffit!"

Rio Ferdinand se met la pression lui-même en jurant que les Red Devils vont gagner les trois matchs qui arrivent contre Arsenal, Marseille et Bolton. Il a honte de voir que les siens ont perdu contre Chelsea et Liverpool. Il tient un discours de vainqueur pour rassurer les fans. Ses partenaires devront tout donner pour renouer avec le succès car MU a un rang à tenir sous l’ère Ferguson: à savoir que la défaite est une brindille dans l’oeil que l’on doit enlever au plus vite sous peine de perdre la vue. Rio Ferdinand parle en champion.

Totalement frustrés d’avoir assisté aux deux défaites de Manchester United contre Chelsea et Liverpool, depuis les tribunes, Rio Ferdinand n’a qu’un désir: retrouver la pelouse avec le maillot de MU sur le dos. Le défenseur central veut que le club rebondisse fissa d’autant qu’il va recevoir trois de suite: Arsenal en FA CUP, Marseille en C1 et Bolton en Premier League. On ne peut pas rêver mieux puisque cela signifie que MU a son destin entre ses mains et, svp, dans les trois compétitions majeures de la saison.
Profondément marqué par les défaites subies à Stamford Bridge (2-1) et à Anfield (3-1), alors qu’il n’était pas sur le terrain, Ferdinand veut revenir sur le terrain pour gagner trois fois. Malheureusement, United doit attendre treize jours avant de pouvoir disputer une rencontre de championnat. Heureusement que MU est encore en FA CUP. Cela va permettre aux Red Devils de rencontrer dès ce wwek-end, en quart de finale, Arsenal et qui plus est à Old Trafford. Et dans la foulée, aura lieu le match retour de C1 contre Marseille, toujours dans Le Théâtre des rêves:
-"Manchester United a des exigences et des attentes. Il est hors de question de rester sur deux défaites sans réagir. Nous devons apporter une réponse immédiate à nos détracteurs. Je suis vraiment satisfait de la façon dont nous avions rebondi après la défaite contre les Wolves quand nous avons gagné face à Manchester City. Dès que nous perdons, gagner le prochain match est la chose la plus importante dans nos esprits. Plus question de manière dans ces moments-là: il faut la victoire au bout. MU est un club qui refuse les excuses des joueurs blessés et des matchs à répétition. Ceux qui jouent ont le premier rôle. Je déteste perdre! C’est dans le fond de ma nature. Je réagis de la même façon quand je joue à des jeux vidéo. Je veux toujours gagner et j’ai toujours été comme ça. Lorsque je ne serai plus comme ça je vous jure qu’il sera temps de raccrocher les crampons. J’ai trop pris l’habitude d’être vainqueur avec Manchester United. Je refuse catégoriquement d’être un looser. Et je préviens mes coéquipiers qu’il faudra mettre sa peau sur la pelouse! L’adversaire ne compte pas. Seul compte Manchester United.”
Voilà ce qui s’appelle un discours de gagneur viscéral. On sait très bien que Rio Ferdinand n’est pas un joueur qui parle pour ne rien dire. Il ne tient pas un discours de façade. On sait que l’on peut compter lui. Il nous l’a prouvé maintes fois. Ce qu’il dit à Carrington a une portée jusqu’en Asie. En France, c’est Aulas qui parle quand Lyon ne tourne pas rond. A MU, on entend d’abord les joueurs, même avant Ferguson. Je préfére cette forme de communication. C’est ce qu’on appelle prendre ses responsabilités. Je préféré ce discours à celui de Nasri qui vient de déclarer: “J’ai besoin d’insouciance.” Ce n’est pas ça qui va rassurer les fans d’Arsenal que l’on a vu effondrés après la défaite contre Birmingham en Carling Cup.

Le calendrier de MU, passé, présent et à venir…
5 février/ Premier League. Wolves-MU, 1-2. Après cette défaite, MU n’a plus perdu
12 MU-Man City, 2-1
19 FA Cup/ MU-Crawley Town, 1-0
23 Champions League. Marseille-MU, 0-0
26 Wigan-MU, 0-4
01 mars Chelsea-MU, 2-1
06 Liverpool-MU, 1 - 3
12 FA Cup 1/4 MU-Arsenal, 18 h 15. Rio Ferdinand veut faire une série de trois matchs gagnants
15 Champions League 1/8e retour/ MU-Marseille (0-0), 20 h 45
19 MU-Bolton, 16 h

06.03.11

Permalien 20:57:06, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Prompt rétablissement à Nani agressé par Carragher

Les arbitres anglais sont des incompétents qui ne protégent pas les artistes. On ne va pas au stade pour voir des brutes épaisses du genre de Carragher qui jadis avait déjà fait très mal à Didier Drogba. L’attitude de Gerrard a été minable aussi: on l’a vu demander à Nani de se relever, avec le plus grand mépris. J’espère ne jamais voir Gerrard avec le maillot de Man U. Ce gars-là ce n’est pas une lumière. Si un jour, j’ai dit du bien de lui, je le regrette amérement. A la fin du match, j’ai enfin vu un beau moment: Kuyt qui a marqué trois buts à van der Sar est tombé dans les bras de son grand compatriote, le gardien historique des Pays-Bas. Beau moment.

Blessé quelqu’un par inadvertance dans le feu de l’action c’est déjà terrible mais chercher à faire mal, c’est atroce. Et pourtant c’est ce qu’a fait Carragher.
Le degré de gravité de la blessure de Nani ne sera connu que demain matin à Carrington.
Ce délai laisse penser qu’il y a plus de peur que de mal.
Un porte-parole de Manchester United a déclaré que l’ailier portugais a subi une “entaille très profonde” à la jambe m, suite à l’attentat délibéré de Jamie Carragher, quand le score était de 2-0.
Le défenseur de Liverpool n’a pas été exclu par l’arbitre Phil Dowd, un sans coeur même pas alerté par le crise de larmes de Nani qui n’a pas supporté qu’on nuise à ce point à son intégrité physique au cours d’un match de football.
Nani a quitté le terrain sur une civière et fut remplacé par Javier Hernandez alias Chicharito qui a marqué le seul but de Man U dans le temps additionnel.
Pour rassurer les fans, très préoccupés par Nani - l’un des meilleurs joueurs de United de la saison jusqu’à présent - Ferguson a annoncé une bonne nouvelle: à savoir le retour d’Antonio Valencia qui a fait partie du groupe des Red Devils pour le match à Liverpool. L’Equatorien n’a figuré parmi les sept remplaçants de Sir Alex Ferguson, mais sa présence à Anfield signifie qu’il est tout prêt de retrouver le banc ou une place de titulaire.
Bien sûr, il ne s’agit pas de dire: Valencia va remplacer Nani.
On tient simplement les fans au courant.
On souhaite que Nani se remette vite. Personne ne lui en veut de sa passe à l’adversaire (Kuyt).

Permalien 20:32:28, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Nice-Lille et Angers-PSG en 1/2 finale de la Coupe de France

Heureusement que je suis né Niçois. Enfant j’ai connu le Gym, la mer, le Nissart, la Socca, le Pan-Bagnat, Francis Gag, Nucéra, la plage, le soleil, les jolies filles sur la Prom’, Villefranche-sur-Mer, la pêche, les champignons à Peïra-Cava, Sospel, Contes, le Cap d’Ail, le Verdon, la vallée des Merveilles, Moulinet, l’Italie… Que de joies! A Lille, j’aurais fini neurasthénique! Beaucoup de Lillois viennent en vacances à Nice. Je ne connais aucun Niçois qui monte à Lille pour se divertir…

Mon voeu a été exaucé par le cinéaste Régis Wargnier qui a tiré pour les 1/2 de Dame Coupe de France, dans l’ordre:
-Angers-PSG
-NICE-Lille
Le pt de Nice, Gilbert Stellardo a évoqué un esprit de revanche par rapport au match retour de L1 Nice-Lille (0-2) qui a vu Nice privé d’un but valable à 0-0…
Le pt de Lille, Michel Seydoux, a fait la fine bouche, genre: il ne s’agit que du foot… Le producteur de cinéma a sa place au studio de la Victorine.
Un match de Coupe surtout une 1/2 c’est à la vie à la mort.
On sentait que le pt lillois était déçu de ne pas recevoir.
Nice a déjà gagné le tirage.
Nice a gagné aussi le droit de jouer avec son maillot rouge et noir.
Maintenant il faut gagner le match !
Que les meilleurs gagnent… surtout s’ils sont Niçois.
Je ne conçois même pas l’idée de défaite de Nice contre les Dogues.

Depuis l’après-guerre, l’OGC Nice a atteint 8 fois les 1/2 finales: 1952, 1954, 1955, 1957, 1977, 1978, 1988, 1997.
Le Gym a gagné trois Coupes de France: 1952 (contre Bordeaux), 1954 (contre Marseille), 1997 (contre Guingamp)
Les Aiglons ont été une 1 fois finaliste: 1978 (contre Nancy)
Et Nice s’est arrêté 4 fois en demi-finales: 1955, 1957, 1977 et 1988

VOICI LE PARCOURS DE NICE EN COUPE DE FRANCE 2011:

32e de finale:
A Crétil, US Créteil (National) 1-1 OGC Nice (mi-temps 1-1, temps réglementaire 1-1).
But pour Nice: Mouloungui (18e)
But pour Créteil: Lesage (5e)
Nice qualifié 6 tirs au but à 5
Tirs au but réussis pour Nice Faé, Pejcinovic, Ben Saada, Mouloungui, Bamogo, Civelli à Nice
Tirs au but manqués: Coulibaly
Nice : Letizi © - Clerc, Civelli, Pejcinovic, Paisley - Digard (puis Traoré, 90e), Faé, Coulibaly - Bellion (puis Ben Saada, 58e), Mouloungui, Mounier (puis Bamogo, 105e)

**********************
16e de finale:
A Nice, OGC Nice 1-0 Olympique Lyonnais (L1) (mi-temps 0-0, temps réglementaire 0-0)
But pour Nice: Clerc (97e)

Nice : Letizi © - Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Clerc - Traoré, Digard, Faé, Mounier - Bellion (puis Ljuboja, 76e), Mouloungui (puis Sablé, 106e)
**********************
8e de finale:
A La Courneuve, JA Drancy (CFA 2) 0-1 OGC Nice (mi-temps 1-0)
But pour Nice: Mounier (42e)
Nice : Letizi © - Mabiala, Civelli, Pejcinovic, Paisley (puis Clerc, 72e) - Traoré (puis Bagayoko, 65e), Diakité, Faé, Coulibaly, Mounier - Bellion (puis Palun, 78e)
*********************************
1/4 de finale:
A Reims, Stade de Reims (L2) 2-3 OGC Nice, après prolongation (mi-temps 1-1 ; temps réglementaire 2-2)
Buts pour Nice : Ljuboja (30e), Mouloungui (47e, 113e)
Buts pour Reims: Amalfitano (32e), Fortes (58e)
Nice : Letizi © - Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Gace - Sablé, Digard (puis Mabiala, 91è), Faé, Ben Saada (puis Mounier, 58e) - Ljuboja (puis Bellion, 72e), Mouloungui
*******************************

Parcours de Nice en Coupe de France 2011: 4 matchs, 4 victoires dont trois à l’extérieur, 6 buts pour/3 buts contre:+ 3

Meilleurs buteurs chez les Aiglons en Coupe de France:
1/Mouloungui, 3 buts
2/Mounier, Ljuboja, Clerc, 1 but

Permalien 14:09:08, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Les bouchers Carragher et Maxi étaient de sortie à Liverpool

Liverpool 3-1 Manchester United
Buts pour les Reds: Kuyt (34e mn, 39e, 65e)
But pour MAN U: Chicharito (90e)

Classement:
1 Manchester United 60 points 29 matchs/ 17 9 3/ + 33
2 Arsenal 57 28/ 17 6 5/ + 30
3 Manchester City 53 29/ 15 8 6/ + 20
4 Chelsea 48 27/ 14 6 7/ + 25
5 Tottenham 47 27/ 13 8 6/ + 7
6 Liverpool 42 29/ 12 6 11/ +3

Liverpool a gagné contre Manchester United mais les Reds restent à 18 points des Red Devils!
Cette victoire est celle d’un impuissant que se prend pour Casanova.
Si ce match signifiait la fin du règne de MU qui domine le foot anglais depuis les années 1990-2010, il servirait à quelque chose. Tel n’est pas le cas. C’est un coup d’épée identitaire. La seule réalité est la suivante: entraîné par un Anglo-saxon, Liverpool a un autre visage. Arsenal devrait méditer ce constat…
Est-ce que ce match relance la saison ? Non. Liverpool, Chelsea et Man City sont des candidats à la 3e place. Le titre se joue entre Man U et Arsenal.
Comme Arsenal n’a pris qu’un point hier, les deux défaites de MAN U à Chelsea et à Liverpool n’ont pas de conséquences graves, excepté la blessure de Nani si elle est grave. J’espère que la FA va visionner l’attentat de Carragher, infâme personnage.
Dans ce match dont je pronostiquais la défaite de MU, il y a un arbitre qui a été dépassé par l’événement. Sur le plan positif, on a vu un brillantissime Suarez. Dire qu’avant les Reds jouaient avec Ngog. Il ont à présent une F1 à place d’un Solex.
Après le 2-0 mérité et prévisible, Liverpool a lâché sa haine contre les Red Devils.
On a vu Carragher qui a voulu casser la jambe à Nani. Comment le dire autrement ?
Le joueur de Liverpool qui a une cervelle de moule devrait être radié à vie par la FIFA.
Nani en pleurs à quitter le terrain. Responsable du deuxième but, il a craqué.
Espérons qu’il n’a rien. Sur les images ont voit le pied de Carragher viser et frapper, de toutes ses forces, le côté de la jambe du Portugais. Nani est un artiste. Garragher, un assassin des pelouses. Un tueur en short. Un footballeur à la tronçonneuse.
Est-ce Dalglish qui a mis un contrat sur Nani ? Liverpool joue une finale de la Coupe du monde alors qu’au coup d’envoi, les Reds avaient 21 points de retard sur les Red Devils.
Ferguson tenta un gros coup de bluff, avec beaucoup d’attaquants à Liverpool. Contre toute attente, Ferguson a présenté un 4-4-2, résolument porté vers l’attaque. Il a montré qu’il n’avait pas peur. Si Liverpool jouait le titre, il aurait mis un 4-5-1. A noter le retour de Rafael. Quitte à perdre autant tenter le diable. MU a aligné un onze comme si les Red Devils allaient recevoir Wigan à Old Trafford…
Cela n’a pas fonctionné en première mi-temps car MU n’a pas de défense centrale digne de ce nom.
Kuyt à réaliser un triplé et Chicharito a sauvé l’honneur.

van der Sar/ (5) Abandonné à son sort
Rafael. (3) Match de reprise. Puis (76e) 0′Shea (5) Est rentré quand la messe était dite
Brown (0) Nul
Smalling (0) Homme invisible
Evra/ © (5) Trop isolé
Nani.(3) A fait une bourde sur le deuxième but avant d’être massacré par Carragher, partisan de la peine de mort. Puis (45e) Chicharito (6) Toujours aussi vif
Carrick (3) Quelconque sans Fletcher
Scholes. (4) De bonnes passes puis rien… Puis (84e) Fletcher. (Non noté)
Giggs/(4) A donné un caviar, c’est tout
Rooney(2) Il a joué ?
Berbatov (2) De beaux gestes inutiles

Remplaçants: Kuszczak, Fabio, O’Shea, Gibson, Obertan

Manager: Ferguson (2) Sans Park, il a préféré un 4-4-2. Son intox du tout attaque a échoué.

Stop à la plaisanterie! Maintenant, Man U doit gagner ses trois prochains matchs. Après deux défaites, place à la révolte. Qu’importe le onze de départ! La défaite à Liverpool marque la fin d’un nouveau cycle. La FA CUP doit être l’occasion du réveil à la maison:

Parcours de MANCHESTER UNITED:
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U – ARSENAL, 18 h 15
15 Mar/ Champions League: MAN U- Olympique de Marseille, 20 h 45
19 Mar/ Premier League: MAN U-Bolton, 16 h

Parcours d’ARSENAL :
8 Mar/ Champions League: Barcelone-ARSENAL, 20 h:45
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U-ARSENAL, 18 h 15
19 Mar/ Premier League: West Brom.-ARSENAL, 16 h

Permalien 11:28:52, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ferguson parle de motivation alors que Liverpool est favori devant Manchester United

Si vous aimez le football regarder Liverpool-Manchester United à 14 h 30. Marseille-Lille, 21 h ? Sans intérêt sauf pour les Marseillais et les Lillois. Et les Lyonnais et les Rennes. Rennes champion de France ? Ils vont vendre combien de maillots à Tokyo ?

Ce Liverpool-Manchester (14h 30) renoue avec le parfum d’antan car Liverpool n’est plus entraîné par un étranger.
Kenney Dalglish revenu à la tête du club marque un grand retour identitaire.
De son côté, Man U a toujours gardé son identité malgrè sa vente à des Américains uniquement intéressés par le business.
Tant que Ferguson est là, c’est lui qui commande le domaine sportif. Ferguson n’est pas Puel. Les Glazer ne s’aventurent pas dans les vestiaires de MU comme le fait Aulas à Lyon.
Le Boss c’est Ferguson. Voilà pourquoi MU est grand dans le monde quand Lyon n’est grand quand France.
Avec sa charnière centrale décimée, Manchester United n’est pas au mieux pour disputer le “derby” de la Mersey.
Man U se présente à Liverpool sans Vidic et sans Rio Ferdinand.
Le duo défensif devant van der Sar devrait être Brown et Smalling.
A force d’être un espoir, Brown est devenu vieux sans qu’on s’en aperçoive.
C’est un joueur bouche-trou, comme O’Shea. On sait que ceux qui jouent partout sont nulle part.
Smalling, lui, est un vrai espoir. Il est en rodage. C’est un diesel, en plus. Il devient meilleur au fil du match.
Pour le match du jour, soit cette charnière prend l’eau et va couler, soit elle va se transcender dans la nouveauté. Vu l’état général de MU, la défaite à Liverpool est programmée. Elle sera d’autant moins grave que les incorrigibles Gunners ont une fois de plus raté l’occasion de revenir sur Man U, à un point cette fois. Le finale de C1 perdu par Arsenal contre le Barça en 2006 (1-2, au SDF) a fait un match considèrable au club qui ne sait plus rebondir dans les grandes affiches.
Comme Arsenal a fait 0-0 à la maison contre Sunderland, Man U peut perde sans conséquences puisque les Red Devils resteraient leader avec 3 points d’avance sur Arsenal.
Respectons cependant Sir Alex Ferguson qui vient de nous expliquer un secret de cuisine que beaucoup de managers devraient méditer. En effet, “Fergie” évoque sa façon de motiver ses troupes:
-"Le rôle du manager est de s’assurer que les joueurs donnent le meilleur d’eux-mêmes tout le temps. Nos joueurs sont des êtres humains et ils sont tous différents. Certains d’entre eux sont motivés et peuvent faire un travail sur eux-mêmes, d’autres ont besoin qu’on les aide. Comme les joueurs ont différentes façons de réagir, le manager doit en tenir compte et s’occuper des joueurs au cas par cas. Après le match contre Manchester City (2-1, 12 février), l’ambiance était bonne. Il y avait une concentration à l’entrainement qui me convenait. Auparavant, perdre chez les Wolves(2-1, 5 février) n’était pas un résultat que nous attendions et il a fallu se remettre en questions. Nous avons bien récupéré. Il faut que je rappelle sans cesse aux joueurs leurs responsabilités, cela fait partie du processus. Nous ne pouvons pas laisser passer une défaite sans réagir. Ce n’est pas notre style. Les joueurs doivent comprendre que nous souffrons autant qu’eux. Je reste très tatillon sur la façon d’appréhender un match. Tout cela ne concerne pas seulement Manchester City, Liverpool ou Chelsea; nous avons fait la même chose contre Crawley. Quel que soit le résultat, le staff met tout en oeuvre pour le bien-être de nos joueurs. Tout le club est orienté vers la victoire. Quand on vient de perdre, cela est bien aussi car cela permet de se dire: “On a perdu? Tant mieux! On va regagner maintenant!”
Ces confidences inattendues de Ferguson sont sans doute une façon de mettre ses joueurs au pied du mur.
Je connais assez sa manière de fonctionner pour deviner-là un quitte ou double médiatique.
Ses joueurs vont dire: s’il dit ça dans la presse et qu’on perd, on va passer pour de vrais cons !
Alors que d’habitude les propros d’avant-match de “Fergie” sont toujours là pour déstabiliser les adversaires, il tente pour une fois de piquer au vif les siens sur la place publique.
J’ai hâte de voir si mon analyse tient la route.
Rendez-vous à 14h 30. Tout Liverpool qui ne veut pas voir Man U gagner un 19e titre- soit un de plus que les Reds-, oui tout Liverpool veut dire à Manchester United:
-"Vous gagnerez peut-être le titre mais sachez que chez nous, c’est nous qui sommes les maîtres!”
Pour qui ne connaît rien au football cela peut paraître dérisoire, infantile, voire dérisoire.
Ceux qui trouvent cela totalement débile sont les premiers à mettre la tête de l’autre sous l’eau pour réussir.
Le football n’a rien à voir avec cela.
Le football est une mystique, une philosophie de l’instant.
Il faut réaliser des gestes imprévisibles qui sont pourtant en nous.
Après un but, il y a toujours un nouveau coup d’envoi.
Le football, c’est le futur par excellence mais avant le futur, il y a le présent.

Liverpool s’est requinqué depuis le retour au bercail de King Kenny Dalglish, le Cantona de Liverpool:

Man United-Liverpool 1-0
Blackpool-Liverpool 2-1
Liverpool-Everton 2-2
Wolves-Liverpool 0-3
Liverpool-Fulham 1-0
Liverpool-Stoke City 2-0
Chelsea -Liverpool 0-1
Liverpool-Wigan 1-1
Sparta P.-Liverpool 0-0
Liverpool-Sparta P. 1-0
West Ham-Liverpool 3-1

Récapitulatif depuis l’arrivée de Kenny Dalglish:
5 victoires, 3 nuls, 3 défaites. 13 buts pour, 9 contres

LAMENTABLE: 4 buts en 7 matchs en Ligue 1 !

Le championnat français fait pitié avec son gagne-petit: 4 buts en 7 matchs. Quelle misère !
Celui d’Angleterre est bien plus attractif avec ses 21 buts… en 7 matchs.
En Angleterre, la Premier League a des matchs Champions League. Par exemple Man U- Chelsea, ou Liverpool-Man U, comme demain à 14 h 30. Marseille-Lille ? A part pour les fans de ces deux clubs, on n’en meurt pas d’envie. Rennes est le leader de L1. C’est bien pour l’ami Fred Antonetti, c’est très bien même- il mérite un trophée depuis longtemps- mais pour le foot français ce n’est pas une grande nouvelle. C’est comme si Fulham était leader de la Premier League. Pas étonnant que les gamins de 2011 n’ont d’yeux que pour Chabal… A force de voir des 0-0, on est attiré par ce chiffre…

Résultats de Ligue 1 française: en 7 matchs, 4 buts:
Auxerre 1 - 0 Paris SG
Caen 1 - 0 Saint-Etienne
Lorient 0 - 0 Nancy
Montpellier 0 - 1 Rennes
Nice 0 - 0 Lens
Toulouse 0 - 1 Sochaux
Valenciennes 0 - 0 Monaco

Les stars de cette journée ont été les arbitres de National qui ont remplacé leurs supérieurs tous en grève. Cela nous fait une belle jambe… Quel est l’enfant qui rêve d’être arbitre ? S’il en existe, il faut aller consulter d’urgence un psy.

Résultats de Premier League anglaise: 21 buts en 7 matchs:
Manchester City 1 - 0 Wigan
Bolton 3 - 2 Aston Villa
Arsenal 0 - 0 Sunderland
Newcastle 1 - 2 Everton
Fulham 3 - 2 Blackburn
West Ham 3 - 0 Stoke City
Birmingham City 1 - 3 West Bromwich Albion

Arsenal victime de l'arbitrage partage les points avec Sunderland

Désavantagé par l’arbitrage, Arsenal n’a pu faire que match nul face à Sunderland.
Le manager des visiteurs, steve Bruce, lui, est très content: il a pris un point en déplacement tout en rendant service à Manchester United, le club de sa vie.
A noter que l’attaquant Danny Welbeck, jeune Red Devil prêté à Sunderland, a joué contrairement à ce que j’avais dit. En Angleterre, un joueur prêté n’a pas le droit de combattre son club d’origine. Par exemple, Welbeck ne peut pas jouer avec Sunderland contre MU mais il a le droit d’affronter Arsenal, ce qu’il a fait, et de manière honorable. En bien jouant avec Sunderland, il a fait du bien à Man U…
Donc Arsenal reste à 3 points de Man U alors que les Gunners auraient pu revenir à un point. Ce n’est pas la première fois qu’un adversaire de MU ne parvient pas à gagner à des moments clefs. Ce qui permet à MU de pouvoir perdre à Liverpool sans trop de dégats.
On verra bien demain. MU n’a pas de pression supplémentaire.

Résultats de la Premier League:
Manchester City 1 - 0 Wigan
Bolton 3 - 2 Aston Villa
Arsenal 0 - 0 Sunderland
Newcastle 1 - 2 Everton
Fulham 3 - 2 Blackburn
West Ham 3 - 0 Stoke City
Birmingham City 1 - 3 West Bromwich Albion

Classement:
1 Manchester United 60 points 28 matchs/ 17 9 2/ + 35
2 Arsenal 57 28/ 17 6 5/ + 30
3 Manchester City 53 29/ 15 8 6/ + 20
4 Chelsea 48 27/ 14 6 7/ + 25
5 Tottenham 47 27/ 13 8 6/ + 7

Parcours de MANCHESTER UNITED :
6 Mar/ Premier League: Liverpool–MAN U, 14 h 30
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U – ARSENAL, 18 h 15
15 Mar/ Champions League: MAN U- Olympique de Marseille, 20 h 45
19 Mar/ Premier League: MAN U-Bolton, 16 h

Parcours d’ARSENAL :
8 Mar/ Champions League: Barcelone-ARSENAL, 20 h:45
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U-ARSENAL, 18 h 15
19 Mar/ Premier League: West Brom.-ARSENAL, 16 h

05.03.11

Arsène Wenger défend Kolo Touré contrôlé positif

Kolo Touré a été suspendu par son club, Manchester City, jusqu’à nouvel ordre car le joueur a été contrôlé positif à un produit… qui proviendrait de la pharmacie de sa femme! L’ancien joueur d’Arsenal aurait avalé une pilule qui sert à maigrir… Toujours au conditionnel, il l’aurait pris ce médicament car il se trouvait avec une lègère surcharge pondérale. Alors qu’on ne lui demandait rien, son ancien coach Arsène Wenger a volé à son secours avec une explication que je trouve … stupéfiante! Wenger fait une bonne action alors que Kolo Touré a critiqué Arsenal lorsqu’il a signé à Man City. Wenger est grand seigneur de défendre celui qui l’a plaqué pour aller à plus offrant.
Arsène Wenger: «Kolo Touré veut contrôler son poids car c’est là qu’il a quelques problèmes et il a pris un produit de sa femme (…) Ne jamais faire confiance à sa femme ! C’est pour cela qu’il a été pris. Je pense que c’est une faute. Il n’a pas fait assez attention. Il y avait un désir de mal faire et le cacher. C’est un garçon qui a une vie saine. Toujours chez lui, un homme proche de sa famille et je ne le suspecte pas du tout d’avoir pris des produits pour améliorer ses performances.»
De quoi se mêle Wenger alors que le joueur a quitté Arsenal ? Pourquoi cette ingérance ? Heureusement que Man City ne joue pas le titre, sinon on éleverait la voix du côté de Man U…
Quand Rio Ferdinand a fait a eté suspendu pour huit mois par la Fédération anglaise pour ne pas s’être soumis à un contrôle antidopage, je ne me souviens pas que Ferguson ait pris la parole pour défendre son joueur qui était sorti des rails.
Le 23 septembre 2003, Ferdinand avait quitté le centre d’entraînement de MU alors même que des officiels l’attendaient pour lui faire subir un contrôle antidopage. Il était ainsi accusé d’avoir contrevenu à l’article E26 du règlement antidopage qui concerne “le manquement ou le refus d’un joueur de se soumettre à un contrôle antidopage réclamé par un officiel". Ferdinand avait été évincé de l’équipe nationale et il a été frappé d’une amende de plus de 70 000 euros.
Que va-t-il se passer pour Kolo Touré ?
Qui vivra verra.
En France, un vice de forme permis à Christophe Dugarry d’être blanchi après un test positif à la nandrolone.

PS: J’apprends que Ferguson risque 4 matchs de suspension parce qu’il a allumé l’arbitre nullos de Chelses 2-1 Man qui a arbitré à sens unique. Le manager de MU a fait appel. Qu’il soit plus haut dans les tribunes ne changent rien à son coaching. Les Red Devils savent ce qu’ils ont à faire.

Permalien 11:26:30, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Apres Fletcher, Michael Carrick prolonge aussi à Manchester United

Formé à West Ham, le précieux milieu récupérateur de Man U prolonge son contrat. Grande nouvelle pour Ferguson.

Les inséparables de Man U seront donc tous les deux encore réunis sous le même maillot jusqu’en 2014.
Hier j’étais étonné de voir signer Darren Fletcher un nouveau contrat. Et Dupont? Dupond sans Dupont c’est inconcevable!
Et hop, ce jour, j’apprends que Carrick prolonge aussi.
Ces deux joueurs anti-frimeurs au possible sont le ciment de Man U.
Les voyants-aveugles qui n’y connaissent ne parlent jamais eux. Ils préférent les Paris Hilton du football, les Chabal du ballon rond.
Carrick, 29 ans, a rejoint Man U, en Juillet 2006.
Il a déjà joué 218 apparitions pour MU où il a marqué 17 buts.
Déclaration de Sir Alex Ferguson:
-"Je suis ravi de voir que Michael signe un nouveau contrat pour rester avec nous. Sa progression est remarquable depuis qu’il a quitté Tottenham Hotspur pour nous rejoindre. J’avais tout de suite remarqué qu’il s’agissait d’une véritable professionnnel dans tous les sens du terme. C’est un milieu de terrain qui respecte les consignes à la lettre, en faisant toujours plus mais dans le sens que vous lui avez demandé. C’est le rêve pour les entraîneurs des joueurs de ce calibre. J’ai grand plaisir de savoir que je vais pouvoir encore compter sur lui pendant si longtemps. C’est un soulagement.”
Déclaration de Michael Carrick:
-"Je suis très heureux de rester à Man U. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer dans un club qui passionne tant de personnes. J’adore l’état d’esprit qui règne dans ce groupe. On s’apporte tous quelque chose. On est aussi heureux de se retrouver sur le terrain, dans les vestiaires qu’assis pour boire un coup. Cette saison, nous sommes dans une très bonne position dans les trois compétitions majeures. Je n’aime pas parler pour faire le malin, mais je signale que notre groupe a une ambition dévorante: nous voulons tout gagner…”

Michael Carrick, né le 28 juillet 1981 à Wallsend (Angleterre)
22 sélections avec l’Angleterre.

Palmarès avec Manchester United
3 Championnats d’Angleterre 2007, 2008, 2009
Ligue des champions 2008
Coupe du monde FIFA des clubs 2008
Coupe de la Ligue 2010
3 Community Shield 2007, 2008, 2010

Interview de Dimitar Berbatov: "Man U est un club d'amis"

La simplicité de Georges Brassens. La générosité même. Cela nous change de ses dérisoires clones qui sont montés sur son cercueil pour essayer de prendre sa place. Peine perdue. Les imposteurs se dénoncent eux-mêmes par leurs chansons qui sonnent faux.

En septembre 2010 lors de Manchester United et Liverpool(3-2), Dimitar Berbatov avait inscrit un triplé. Le voici d’attaque pour le nouvel épisode des confrontations entre les deux plus grands clubs du Royaume-Uni.

-Etes-vous confiant(s) avant ce nouveau choc, cette fois à l’extérieur,
-"Oui. Cette saison, je marque beaucoup de buts, et cela est déterminant pour la confiance. Pour un attaquant, il est primordial de marquer des buts importants. Cela donne une grande force pour prendre des décisions en plein match dans le feu de l’action.”

-Vous aimez conserver les ballons de vos triplés. Où les mettez-vous ?
-"Ils sont chez moi, bien en évidence. Je les ai faits tous signer par mes partenaires, selon la tradition. Et croyez-moi qu’il ne manque aucune signature. Quand je regarde ces ballons, ils me donnent du courage.”

-Pourquoi Manchester U est si fort à domicile alors que les matchs à l’extérieur se déroulent plus dans la douleur?
-"C’est simple: quand les nos adversaires viennent à Old Trafford, ils ont peur, mais quand on va chez eux, ils jouent tous le match de leur vie. Ils veulent nous faire souffrir. Jamais Man U n’a été aussi contesté à l’extérieur. Cela dit… nous devons mieux nous concentrer quand on est loin de la maison…”

-Vous avez gagné le titre national avec MU en 2008-2009. Quelle est la différence avec l’équipe actuelle ?
-"Nous nous sommes séparés de joueurs importants[C. Ronaldo, Tevez…] Cela n’enlève en rien à l’esprit de conquête de Man U. Nous sommes toujours des gagneurs dans l’âme. Ce qui me marque c’est notre belle entente. Personne ne se tient à l’écart. On parle tous ensemble. Je peux vous certifier que nous sommes tous des amis. Oui, c’est cela nous sommes un club d’amis. Chaque matin, je suis heureux de retrouver mes amis.”

04.03.11

Permalien 16:43:39, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, CANTONALAND  

Eric Cantona: "Manchester U sera Champion d'Angleterre".

La cote d’amour de King Cantona est intacte à Manchester U. Les fans chantent encore “Oh! Ah! Cantona” quand l’équipe marque le pas afin de la motiver pour aller de l’avant. Unique au monde. Le King n’y joue plus depuis 1997…

Pour King Cantona, Man U sera champion sacré en mai 2011.
La défaite à Stamford Bridge, face à Chelsea (1-2), n’a en rien entamé son pronostic. Il vient de s’exprimer sur le sujet, en direct de Singapour. Cela va alimenter la chronique d’avant le match “show-chaud” Reds-Red Devils…
Depuis qu’il a quitté Man U, il est très rare qu’il s’exprime sur le club par correction vis-à-vis des joueurs. On sait ce qu’il pense de la vente de MU à la famille Glazer…
King Cantona estime que les Red Devils vont aussi poursuivre leur parcours en C1:
-"Je pense que MU va gagner le Champion d’Angleterre, bien sûr. Les joueurs actuels forment une grande équipe. Avec Ferguson, Man U est toujours un grand club. Ils ont également une chance réelle de remporter la Ligue des Champions…”
Que pense-il du Liverpool-Man U, à venir, lui qui a fait perdre Liverpool en finale de la FA CUP 1996?
-"Tous les matchs sont très importants, mais celui-ci est toujours spécial car MU et Liverpool sont les deux plus grands clubs d’Angleterre. C’est comme un derby! Dalglish apporte sans doute beaucoup à Liverpool. On devrait voir un très grand match.”
On note que le natif de Marseille est bien sûr pour les Red Devils alors que MU va recevoir l’OM en match retour(8e)de la C1, à Old Trafford.
Eric Cantona a relancé non seulement Manchester United mais tout le football anglais. Avant son arrivée en Grande-Bretagne (1992, Leeds), on n’entendait parler que du calcio.
Tout a basculé à partir des années Cantona à Manchester United.
Avant lui aucun français n’avait réussi outre Manche, fût-ce Didier Six.
Tous les joueurs (Ginola, Henry anc co), tous le managers (Wenger, Houllier) doivent quelque chose à Eric Cantona. Vous remarquerez qu’ils ne parlent jamais de lui… On est toujours ingrat avec ceux qui vous ont fait du bien car on croit ne devoir son parcours qu’à soi-même. [Houllier et Platini souhaitaient voir Cantona poursuivre sa carrière en Angleterre quand il a menacé de tout arrêter.]
Oui, sans la fantastique réussite de Cantona en Angleterre aucun français n’aurait joué dans le football anglais. (Je laisse de côté l’arrêt Bosman)

Permalien 16:15:01, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le discret et talentueux Darren Fletcher prolonge à Manchester United

Dans les grands tableaux, il y a de lumière et de l’ombre. Au football, c’est la même chose: il y a la lumière (Giggs, Nani) et l’ombre (Carrick, Fletcher, Park, O’Shea…) L’ombre m’est indispensable. Autant que la lumière. Ceux qui n’aiment pas Flecher sont sans doute des gens qui sont fous de Chabal !

Cette nouvelle a valeur de gros transfert! Darren Fletcher vient de signer ce matin un nouveau contrat de quatre ans, à la plus grande joie de Sir Alex Ferguson et de fans. Ferguson et Fletcher sont aussi liés par leurs origines écossaises communes. Sacré Ferguson, capable de conserver Fletcher et Rooney. Merci à lui.
Ce joueur n’est ni plus ni moins que le remplaçant de David Beckham ! C’est dire son importance. Hélas, les médias ne sont attirés que par les tatouages et toute la bimbeloterie people. Fletcher n’est qu’un joueur de football! Il y en a beaucoup à MU: Vidic, O’Shea, Fletcher, Carrick, Scholes, Berbatov, Giggs… Vous les voyez beaucoup eux dans les pages de l’esbrouffe médiatique ?
Question football, Fletcher est un très grand récupérateur-relayeur. Il intercepte et relance de belle manière. Il est toujours très bien placé. Sent les coups. Marche sur l’homme, sans pour autant être un boucher à la Luiz (Chelsea)… A la vista. S’est décroché. Courageux et infatigable. Quasi jamais blessé. Il a raté la finale de la C1 2009, face au Barça, à cause d’un arbitre trop plein de zèle qui l’a trop sévérement sanctionné en 1/2 finale… Contre les Catalans, l’absence de Fletcher a été très préjudiciable pour les Red Devils.
Le milieu de terrain portera donc le maillot de Manchester United jusqu’à la fin de la saison 2014/2015, au minimun.
Fletcher, 27 ans, est arrivé à Old Trafford en 2000, en provenance de Hutchison Vale BC. Il a fait ses débuts chez les pros en mars 2003. Depuis huit ans, il a joué 288 matchs pour Man U, marquant 21 buts.
Sir Alex Ferguson a déclaré:
-"Darren est au club à quinze ans. Je suis très fier de son parcours depuis qu’il a été formé dans notre académie de jeunes. Sir Matt Busby nous a appris que Manchester United avait pour devoir de former des footballeurs. Je suis ravi que Darren ait signé un nouveau contrat chez nous. Il est devenu important dans notre milieu de terrain. Et ce n’est pas chose aisée.”
Darren Fletcher a déclaré:
-"Je suis très fier de rester à Manchester United où j’ai déjà gagné de nombreux trophées. Je n’ai qu’un but: jouer ici dans le seul objetif de servir au mieux le club afin de gagner encore et toujours beaucoup des trophées. C’est un devoir quand on voit ce que nos prédécesseurs ont fait. Je tiens à remercier Sir Alex, tout le staff et bien nsûr mes coéquipers qui m’accordent tant de confiance au cours des matchs. Je suis aussi ému que lors de mon premier contrat.”
Pour situer l’importance de Fletcher, il suffit de rappeler qu’en 2008-2009, Manchester United a perdu 7 matchs… Les 7 matchs que n’a pas joué Fletcher!

Palmarès de Darren Fletcher, né le 1er février 1984 à Dalkeith (Écosse):
Ligue des champions 2008
Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
3 Championnats d’Angleterre en 2007, 2008, 2009
3 Coupes de la Ligue 2006, 2009, 2010
FA Cup en 2004
4 Community Shield 2003, 2007, 2008, 2010
53 sélections avec l’Ecosse, 4 buts

Permalien 09:25:44, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

J-2: Bon anniversaire à Monsieur Kenny Dalglish, 60 ans !

A deux jours de Liverpool-Manchester United, le derby de la Mersey, il est bon de rappeler que le nouveau manager des Reds admire Sir Alex Ferguson. Les deux entraîneurs sont des Ecossais qui se respectent. Tous les deux sont des Historiques de leur club respectif. Leur palmarès parlent pour eux. C’est la marque des grands.

Né le 4 mars 1951, à Glasgow, Kenny Dalglish, fête aujourd’hui ses 60 ans. Happy Birthday !
Etant Niçois de naissance, Français de nationalité, je n’ai pas la même perception de Liverpool que les fans anglais de Manchester United qui haïssent les Reds. Cela se comprend: dans les années 1980, Liverpool régnait en maître sur le football anglais. Il a fallu attendre Eric Cantona pour voir enfin Man U regagner un championnat Anglais. Celui qui n’a pas compris cela ne peut pas comprendre l’amour qu’éprouvent les fans de MU pour King Cantona. Entre 1967 et 1993, MU n’avait plus remporté le sacre national. Grâce à Cantona, les Red Devils ont reconquis le titre majeur, beaucoup plus important que la C1. Faut d’abord et surtout être leader chez soi. L’Europe c’est pour dire aux continentaux: vous voyez, nous ne sommes pas bons que chez nous.
Dimanche 6 mars, à 13 h 30 (14 h 30, heure français) aura lieu le coup d’envoi de Liverpool–MAN U. La veille, Arsenal aura sans doute battu Sunderland pour revenir à un point des Red Devils. Les joueurs de Liverpool feront tout pour vaincre MU, car même s’ils ont 21 points de retard en championnat- ce qui est d’un ridicule!- ils vondront rester rois sur leur pelouse. Les Reds veulent que les Gunners soient champions à la place de MU car si Man U remporte la Premier League 2011, le club rival en comptera 19 alors que Liverpool a son compteur bloqué à 18 depuis 20 ans.
Pour les ignares du football, tout cela peut paraître ridicule mais pas pour moi/nous. Regardons autour de nous: le sang coule de partout alors que l’Angleterre- et quelques autres démocraties- se passionne pour un jeu qui est le simulacre de la guerre, de manière ludique. Oui le football est une façon de faire la guerre mais par d’autres moyens… D’où son succès planétaire. Et cela n’a rien à voir avec du pain et des jeux. Le football est un esthètisme. C’est pourquoi, j’aime tant Ferguson qui est l’équivalent d’Antoine, Lugné-Poë, Gémier, Copeau, Baty, Jouvet, Dullin, Vilar, Vitez, Chéreau, Françon… J’ai déja fait 100 fois comparer théâtre-football: vestiaires=coulisses, entraînements=répétitions, metteur en scène=entraîneurs, acteurs=joueurs… Ce n’est pas pour rien que Camus aimait le football. Je parle d’Albert, le goal du RUA. Celui qui disait: “Nous, écrivains algériens…”
Mon ami Richard Kurt m’a dit:
-"Une défaite contre chelsea, ca blesse. Une défaite contre liverpool? Cela tue !”
Richard Kurt qui connaît toute l’Histoire de Man U, la grande et la petite, est bien sûr 100% pour MU alors que moi, je sais que si MU n’existait pas, je serais un fan de Liverpool.[Je dis ça à tête reposée car dès que je vois les deux équipes sur la pelouse, je n’ai d’yeux que pour Man U, et j’envoie des paquets d’ondes néfastes vers Liverpool!] J’ai aimé MU à partir de 1968, grâce à George Best, à la fois McCartney et Gainsbourg. Avant les joueurs ressemblaient à mon père. A partir de Best, à mes frères. Si on l’appelait le 5e Beatle ce n’est pas pour rien. Et pourtant les 4 gars dans le vent sont tous natifs de Liverpool. Best avait le profil pour jouer à Liverpool. Heureusement que Busby l’a fait signer à MU. Pour mémoire, je rappelle que Sir Matt Busby jouait à Liverpool avant de devenir le manager de Man U avec la réussite que l’on connaît. Comme quoi les destins de Liverpool et de Man U sont imbriqués l’un dans l’autre, tel Dada dans le surréalisme. Je précise que Best posédait la science de l’aphorisme:
-"Aux Etats-Unis, j’habitais à côté d’une plage. Je ne l’ai jamais vue: il y avait trop de bistrots, entre elle et moi.”
-"Si j’avais pu jouer avec Eric Cantona, je n’aurais pas bu une goutte d’alcool.”
-"Beckham n’a pas de jeu de tête et ne sait pas jouer du gauche. A part ça, c’est un grand joueur.”
-"Dans ma vie, j’ai achété des voitures, eu plein de filles et bu sans soif. Tout le reste, je l’ai dépensé.”
(Je cite de mémoire. Ce n’est pas du mot à mot.)
Que va-t-il se passer lors du Reds-Red Devils de ce 6 mars ?
Liverpool peut gagner. Cela ne me dérangerera pas du tout. Les Reds n’ont aucune chance de remporter le championnat. Ils vont disputer un leadership de quartier quand MU a aujourd’hui une renommé mondiale. Giggs est un vrai champion alors que Steven Gerrard n’est plus qu’une icône médiatique, presque un Chabal du football. Gerrard n’a jamais remporté un titre national, ce qui pour moi correspond à une catastrophe personnelle.
Dans un coin de ma tête, subsiste néanmoins, l’espoir de voir les Red Devils sortir les cisailles mentales pour fracasser toute la prétention des Reds. J’ai beau être gentleman, mon coeur reste marqué au fer rouge et noir (Red Devils & Aiglons)
*************
Kenney Dalglish: 511 matches avec Liverpool, 230 buts

Parcours de joueur:
1969-1977/ Celtic Glasgow
1977-1990/ Liverpool
International écossais: 1971-1986/ 102 sélections, 30 buts

Palmarès de joueur:
3 Ligue des Champions 1978, 1981, 1984 (Liverpool)
Supercoupe d’Europe 1977
7 Championnats d’Angleterre 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986, 1988
Coupe d’Angleterre 1986
4 Coupe de la Ligue 1981, 1982, 1983, 1984
5 Charity Shield 1977, 1979, 1980, 1982 et 1988
5 Championnats d’Écosse 1971, 1972, 1973, 1974, 1977 (Celtic Glasgow)
4 Coupes d’Écosse 1972, 1974, 1975, 1977
Coupe de la Ligue écossaise 1975

Parcours d’entraîneur:
1985-1991/ Liverpool
1991-1995/ Blackburn Rovers
1997-1998/ Newcastle United
2000/ Celtic Glasgow
Depuis 2011/ Liverpool

Palmarès entraîneur:
3 Championnats d’Angleterre en 1986, 1988, 1990 (Liverpool)
2 Coupes d’Angleterre 1986, 1989
2 Charity Shield 1988, 1989
Champion d’Angleterre 1995 (Blackburn Rovers)
Coupe de la Ligue écossaise 2000 (Celtic Glasgow)

[Pour dédié à Richard Kurt]

Permalien 08:23:25, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME  

Cimes exemplaires, de Max Aub (Libretto/Phébus)

A propos d’hémoglobine, la série Dexter n’en manque pas. La nouvelle saison de cette fiction de grande de grande qualité est actuellement diffusée sur C +.

Raconter une série d’assassinat en quelques mots ou lignes, il fallait y penser. Max Aub (1903-1972) l’a fait en 1956 au Mexique. Quand on voit les crimes commis en France depuis le début des années 2000, on se dit que l’écrivain n’exagère pas. Tirés de faits réels ou issus de son imaginaire, les 130 assassinats consignés dans cet ouvrage appartiennent à l’humour noir de la meilleure espèce. «Je l’ai tué parce que j’étais sûr que personne ne me voyait.», dit un expert. «Je l’ai tué en rêve, ensuite je n’ai pas pu m’empêcher de le faire vraiment. C’était inévitable.», explique quelqu’un qui est passé à l’acte. «Je l’ai fendue de haut en bas, comme une bête parce qu’elle comptait les mouches au plafond pendant que je lui faisais l’amour.», avoue un criminel susceptible… «Je l’ai tué parce qu’ils m’ont donné vingt pesos pour que je le fasse.», dit un tueur à gages qui n’accorde pas grand prix à la vie. «Je l’ai tué parce que j’avais un revolver. J’avais tant de plaisir à le tenir dans la main.», avoue une fine gâchette. Tout le livre est du même tonneau. Un grand cru. Max Aub, de père allemand et de mère française, a vécu son enfance en exil en Espagne lors de la Première Guerre mondiale. Anarchiste dans l’âme, il eut pour compagnons Picasso et Lorca. En 1937, il fut nommé attaché culturel d’Espagne à Paris. Deux ans plus tard, la France le jette dans un camp de concentration car Vichy le considère comme un dangereux communiste. Il parvint à s’évader et rejoindra le Mexique, sa terre d’accueil jusqu’à sa mort. Son œuvre est à (re)découvri. Crimes exemplaires nous révèle une plume dans le même style que celle de Félix Fénéon, direct et concis. Remarquablement bien traduit.

-Crimes exemplaires
De Max Aub, Traduit de l’espagnol par Danièle Guibbert,
Librettto/ Phébus, 120 p., 6 €

03.03.11

Permalien 17:09:48, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Interview exclusive de Nani, le Portugais volant de Manchester United

Je n’ai jamais lu une seule interview de Nani dans la presse institutionnelle. Rien de rien. Il était temps de lui tendre le micro. Tout y passe: ambition, culture de la gagne, technique, solidarité entre joueurs, position sur le terrain. Nani ne parle pas pour ne rien dire. Avec quelques autres, l’ailier de Manchester United est en course pour le titre de meilleur joueur de l’année. Le bon joueur est devenu très bon joueur. Hélas, en Angleterre, les votes sont clos bien trop longtemps avant le verdict des compétitions. De la sorte, on a vu Steven Gerrard être élu meilleur joueur de l’année alors qu’il n’avait rien gagné. Faut-il rappeler que Gerrard j’a jamais remporté le moindre titre de champion d’Angleterre, ce qui en fait la risée de tous les fans de Man U.

-Vous avez marqué et provoqué beaucoup de buts cette saison. Êtes-vous satisfait de votre forme?
“Je suis vraiment heureux, mais seul compte le palmarès que l’on récoltera en fin de saison. C’est là qu’on verra si ma participation a permis que l’on remporte des trophées. Tout ce que je fais, c’est pour le bien commun. Ma performance visible doit se fondre dans le collectif: c’est mon poste d’ailier qui veut ça. Je veux faire de mon mieux. Si je me sens bien c’est parce que cette saison je peux aider mon équipe beaucoup plus qu’avant. Certaines personnes disent que je suis l’un des acteurs les plus importants, quelqu’un qui peut fournir un peu de magie, mais moi je pense que je peux encore améliorer certains aspects de mon jeu. Par exemple, je tiens à marquer plus de buts. Je ne me procure pas assez de situations de frappe.”

-Vous préférer marquer ou donner un caviar?
“Quand je peux aider mes coéquipiers pour marquer, je le fais aussitôt. Tout est question de démarquage, de précision, de vitesse. La vista ! On l’a ou pas. La chose principale est que nous gagnons afin de soulever des trophées à la fin de la saison. Je n’aime pas les victoires qui ne servent à rien.”

-Vous avez marqué 8 buts avec votre pied gauche…. C’est phénoménal pour un ailier droit, non?
“Quand j’étais très jeune, j’avais l’habitude d’aller sur la place locale où on jouait au ballon. Quand mes copains n’étaient pas là, je passais tout mon temps à frapper contre le mur avec mon pied droit et mon gauche aussi. J’ai toujours voulu améliorer ma précision. Ma passion pour la technique est sans limite. C’est dans mon enfance que j’ai appris la maîtrise des gestes. Quand j’entends mes statistiques actuelles, je suis très fier parce que je sais que tous mes efforts avaient un sens. J’ai passé tant d’années à jouer au football sans gagner d’argent. Etre pro c’est venu par la suite. Je suis essentiellement animé par l’instint de perfection.”

-En l’absence de Valencia, vous jouez sur l’aile droite. Est-ce votre place préférée?
-"A la vérité, ce n’est pas plus facile à droite que sur le flanc gauche. Quand je joue à gauche, tous les adversaires attendent que je plonge à l’intérieur pour jouer avec mon pied droit. Pour les déstabiliser, je pousse plue loin avec mon gauche. Jouer des deux pieds n’est pas embêtant pour moi, grâce au mur de mon enfance…”

-Vous n’êtes donc pas inquiet si Valencia réintégre le flanc droit car cela signifiera votre retour à l’aile gauche?
“Non, pas du tout. Le retour d’Antonio sera fantastique pour l’équipe car à ce stade de la saison nous avons besoin de tous nos grands joueurs en forme. Ces derniers mois, j’ai souvent été la seule flèche offensive. Le jeu passe beaucoup par moi. Il faut donc d’autres apports offensifs puisque je ne suis pas une machine. Je peux rater des actions que je ne peux amener à termes. Il faut que mes partenaires en tentent aussi. Les joueurs les plus en vue ont besoin de souffler en match ou sur le banc. Un groupe doit s’auto-oxygéner. J’ai hâte aussi de voir le retour de Ji-sung Park, également en voie de remise en forme. Il n’a pas joué avec nous depuis décembre. Ji-sung a été très malchanceux de se blesser après son retour de la Coupe d’Asie. Nous avons vraiment besoin de lui parce qu’il est important dans le dispositif de certains matchs. Il nous donne une autre option d’attaque.”

-La presse parle souvent de l’attaque des Red Devils. Parlez-nous un peu de la défense de Man U ?
“Nos défenseurs sont fantastiques car ils nous donnent de la confiance. Ils aident les attaquants à jouer en toute liberté puisque nous savons qu’ils assurent derrière. Nos défenseurs font plus que défendre. Tout part d’eux.”

- Alors, combien de trophées Manchester United va gagner en 2011?
-"Tous, j’espère! Nous sommes en bonne position dans la Premier League et nous ferons de notre mieux pour gagner la Champions League et la FA Cup aussi…”

-Vous avez déjà gagné le titre national à deux reprises avec Man U. Avez-vous vraiment encore le désir de devenir champion d’Angleterre?
“Bien sûr. C’est mon métier! Nous voulons gagner la Premier League à chaque saison. On ne se lasse jamais de gagner des trophées. La saison dernière, quand je suis allé en vacances, la première semaine j’étais fou de rage de savoir que Chelsea avait été champion à notre place. Heureusement qu’il y avait la Coupe du monde pour me faire penser à autre chose. Cette année, il n’y a pas de Coupe du monde, donc je sais qu’en cas de perte du titre, l’été risque d’être très long… Il est hors de question que je me pourrisse l’été ! Je veux être en vacances avec un grand sourire parce que j’ai gagné au moins un trophée.”

-Avant de vous quitter, j’aimerais savoir depuis quand portez-vous vos chaussettes à l’envers?
-"Ha!Ha! Je vais être honnête avec vous: la première fois que c’est arrivé, ce fut par inadvertance. On n’a donné une nouvelle modèle de chaussettes que je ne connaissais pas du tout. Je ne suis pas arrivé à déceler l’endroit, de l’envers car le j’étais dans ma concentration d’avant-match. Pour ne pas passer pour un idiot, j’ai opté pour un sens. Le mauvais bien sûr! Quand j’ai réalisé que la virgule de Nike était à l’envers, il était trop tard: il fallait rejoindre la pelouse… Comme le match se passa très bien, cette façon de porter les chaussettes est devenue une superstition…”

[Post dédié à Nick Coppack]

Voici le résultat d’un sondage auprès des fans de Liverpool: “Quel joueur de MAN U voudriez-vous voir jouer à Liverpool ?":
NANI 18% , Javier Hernandez 18%, Nemanja Vidic 16%, Wayne Rooney 10%, Michael Owen 8%, Patrice Evra 7%, Ryan Giggs 5%, Dimitar Berbatov 4%, Edwin Van der Sar 2%, Antonio Valencia 2%, Chris Smalling 1%, Ji-Sung Park 1%, Bebe 1%, Paul Scholes 1%, Anderson 1%, Rafael 1%, Darren Fletcher 1%, Rio Ferdinand 1%, Michael Carrick 1%, Darron Gibson 1%, Tomasz Kuszczak 0%, Fabio 0%, John O’Shea 0%, Jonny Evans 0%, Gabriel Obertan 0%, Wes Brown 0%

Permalien 16:56:33, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Présence de Serge Gainsbourg

Cela fait plaisir que Gainsbourg soit toujours aussi présent dans l’actualité.
Mort il y a 20 ans, le 2 mars 1991, il occupe l’espace médiatique comme s’il était vivant.
On l’entend même plus que les vivants, cela évite d’entendre les nullités de tel brodeur de chansonnettes qui chante plus haut que son cul! Cela ferme l’espace aussi à quelques talents méconnus, hélas…
Il ne faut pas se leurrer, Gainsbourg cela se vend bien.
Il a tout fait pour ça.
Je me souviens de ce qu’il a dit:
-"Au départ, j’écrivais de belles chansons mais ça ne décollait pas… jusqu’au jour où j’ai décidé d’écrire des textes plus faciles. Et là, j’ai fait un carton!”
Vous voyez la lucidité de l’artiste, dupe de rien.
Je me souviens de l’avoir vu dans des émissions sur le maquillage, tant il avait peur qu’on l’oublie s’il n’apparaissait pas dans la petite lucarne. Mort, il y passe toujours comme quoi il a eu raison d’être une machine à scandales. On ne les compte plu: la chanteuse W. Houston, le billet de banque brulé, la Marseillaise, Le Légionnaire… Il savait comment ça marche.
Je me souviens aussi de certains de ses aphorismes:
-"La postérite ? Qu’est-ce qu’elle a fait pour moi…”
-"Si Jésus avait été passé à la chaise électrique, il faudrait porter en médaillon une petite chaise…”
-"Quand je dois faire des analyses, j’envoie mon slip. Il y a tout dessus: merde, pisse et foutre!”
-"La laideur est supérieure à la beauté parce qu’elle dure.”
-"Arrêter de fumer, pourquoi ? J’ai déjà enterré trois cardiologues.”
-"Prendre les femmes pour ce qu’elles ne sont pas et les laisser pour ce qu’elles sont".
L’écorché vif éclatait en sanglots dès que l’on parlait de ses parents, de Frehel qu’il voyait passer quand il était enfant, ou de Bourvil et Michel Simon, qu’il aimait tant.
Le talent multi-formes de Gainsbourg n’est plus à démontrer.
La dernière fois que j’ai vu chanter Charles Trenet, il a dit: “Je vais vous interpréter J’ai ta main, la chanson préférée de Serge Gainsbourg…”

Nouvel épisode du duel Manchester United-Arsenal: un 1/4 de finale de FA CUP le 12 mars

Après la facile victoire des Gunners contre une équipe de D3, voici le tableau des 1/4 de finale de la FA CUP 2011 avec un nouvel épisode dans la série des duels entre Man U et Arsenal. Les deux clubs ne sont pas seulement rivaux en Premier League:

QUARTS DE FINALE FA CUP (12 et 13 mars)
Manchester United - Arsenal
Stoke - West Ham
Manchester City - Reading (D2)
Birmingham - Bolton

Concernant le championnat, le rendez-vous au sommet, entre les 2 clubs, aura lieu à l’Emirates Stadium début mai. Concernant la C1, Arsenal devrait lui dire adieu au Camp Nou. Laissons quand même 1% de chance aux Gunners car sans van Persie, ils ont Bendtner et Chamakh qui ne sont pas n’importe qui. Wenger a un effectif assez dense et varié pour composer un beau groupe.
Il est fort probable que les Gunners reviennent à un point des Red Devil ce week-end car Arsenal reçoit Sunderland (1) quand MU se déplace à Liverpool qui ne veut pas que Ferguson remporte le 19e titre national. A ce moment-là, MU aurait un sacre de plus que les Reds…

(1) Je signale que Sunderland a pour manager Steve Bruce, soit un Red Devil historique de la génération de King Cantona. S’il peut rendre service à Sir Alex Ferguson, il ne va pas s’en priver.

Parcours de MANCHESTER UNITED :
6 Mar/ Premier League: Liverpool–MAN U, 14 h 30
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U – ARSENAL, 18 h 15
15 Mar/ Champions League: MAN U- Olympique de Marseille, 20 h 45
19 Mar/ Premier League: MAN U-Bolton, 16 h

Parcours d’ARSENAL :
5 Mar/ Premier League: ARSENAL- Sunderland, 16 h
8 Mar/ Champions League: Barcelone-ARSENAL, 20 h:45
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U-ARSENAL, 18 h 15
19 Mar/ Premier League: West Brom.-ARSENAL, 16 h

Classement championnat:
1 Manchester United 60 pts 28 matchs/ 17 9 2/ + 35
2 Arsenal 56 27/ 17 5 5/ + 30
3 Manchester City 50 28/ 14 8 6/ + 19
4 Chelsea 48 27/ 14 6 7/ + 25

Franz Listz , de Frédéric Martinez (Folio)

Amateur à la fois de Monet, Hendrix et Toulet, Frédéric Martinez vous propose cette fois une biographie inédite de Franz Listz (1811-1886) qui nous a expliqué que son piano était pour lui l’équivalent d’une frégate pour un marin. Tout est dans la manière d’actionner le gouvernail. Sans Listz, un piano n’est qu’un meuble inerte. « Ma main et me doigts ont travaillé comme des damnés. Si je ne deviens pas fou, vous trouverez en moi un artiste ». Il faut savoir que le virtuose hongrois a été comparé à Mozart dès qu’il a donné un concert à en France, le 7 mars 1824, précise Frédéric Martinez. Le pianiste n’avait que 13 ans. L’écorché vif voulut rentrer dans les ordres au moment d’un chagrin d’amour, à 17 ans. Sa vie sentimentale ne fut pas de tout repos. Le livre montre bien que Listz détestait les faux artistes, ceux qui jouent sans rien donner, simples techniciens. Il est aussi dur avec les musiciens médiocres que l’était Louis Jouvet avec les apprentis comédiens qui aimaient plus la gloire que la musique. Quand Jouvet disait à un élève : « Tu peux me serrer la main, le talent n’est pas contagieux », Listz mit son paquet à un musicien : « Je n’appelle pas cela jouer, mais égorger. Si vous n’avez pas d’oreille pour entendre, pourquoi jouez-vous du piano ? » Frédéric Martinez précise que ce qui compte « c’est l’âme ». (p. 332) Arthur Rubinstein avoua jouer plusieurs fausses notes dans un concert sans pour autant nuire à l’ensemble: l’émotion qu’il donnait au public n’était jamais feinte, elle. En 2011, il est bon de refaire le parcours de Listz né il y a deux siècles. Listz n’est pas qu’un nom. Il a existé.

-Franz Listz
De Frédéric Martinez, Folio/biographies, 377 p.

02.03.11

Permalien 22:26:24, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le Comté de Nice parvient en 1/2 finale de la Coupe de France pour la 8e fois

Le Comté de Nice n’est plus qu’à 90 minutes du Stade de France. Nous avons la mer, la montagne et le soleil. Nous avons une langue -et non pas un patois comme le croient les ignares. Nous avons une cuisine avec plus de 200 recettes originales et nous avons l’OGC Nice…

Nice en 1/2 finale cela n’arrive pas chaque saison.
Depuis l’après-guerre, l’OGC Nice a atteint 8 fois les 1/2 finales: 1952, 1954, 1955, 1957, 1977, 1978, 1988, 1997.
Le Gym a gagné trois Coupes de France: 1952 (contre Bordeaux), 1954 (contre Marseille), 1997 (contre Guingamp)
Les Aiglons ont été une 1 fois finaliste: 1978 (contre Nancy)
Et Nice s’est arrêté 4 fois en demi-finales: 1955, 1957, 1977 et 1988

VOICI LE PARCOURS DE NICE EN COUPE DE FRANCE 2011:

32e de finale:
A Crétil, US Créteil (National) 1-1 OGC Nice (mi-temps 1-1, temps réglementaire 1-1).
But pour Nice: Mouloungui (18e)
But pour Créteil: Lesage (5e)
Nice qualifié 6 tirs au but à 5
Tirs au but réussis pour Nice Faé, Pejcinovic, Ben Saada, Mouloungui, Bamogo, Civelli à Nice
Tirs au but manqués: Coulibaly
Nice : Letizi © - Clerc, Civelli, Pejcinovic, Paisley - Digard (puis Traoré, 90e), Faé, Coulibaly - Bellion (puis Ben Saada, 58e), Mouloungui, Mounier (puis Bamogo, 105e)

**********************
16e de finale:
A Nice, OGC Nice 1-0 Olympique Lyonnais (L1) (mi-temps 0-0, temps réglementaire 0-0)
But pour Nice: Clerc (97e)

Nice : Letizi © - Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Clerc - Traoré, Digard, Faé, Mounier - Bellion (puis Ljuboja, 76e), Mouloungui (puis Sablé, 106e)
**********************
8e de finale:
A La Courneuve, JA Drancy (CFA 2) 0-1 OGC Nice (mi-temps 1-0)
But pour Nice: Mounier (42e)
Nice : Letizi © - Mabiala, Civelli, Pejcinovic, Paisley (puis Clerc, 72e) - Traoré (puis Bagayoko, 65e), Diakité, Faé, Coulibaly, Mounier - Bellion (puis Palun, 78e)
*********************************
1/4 de finale:
A Reims, Stade de Reims (L2) 2-3 OGC Nice, après prolongation (mi-temps 1-1 ; temps réglementaire 2-2)
Buts pour Nice : Ljuboja (30e), Mouloungui (47e, 113e)
Buts pour Reims: Amalfitano (32e), Fortes (58e)
Nice : Letizi © - Coulibaly, Civelli, Pejcinovic, Gace - Sablé, Digard (puis Mabiala, 91è), Faé, Ben Saada (puis Mounier, 58e) - Ljuboja (puis Bellion, 72e), Mouloungui
*******************************
1/2 finale:
le tirage a lieu le 6 mars lors de Stade 2, France 2

SO Chambéry Foot 0 - 3 ANGERS (L2)
PARIS SG 2 - 0 Le Mans
LILLE 0-0 Lorient, (LOSC aux tirs au but)
Reims 2-3 NICE

*******************************
Parcours de Nice en 2011: 4 matchs, 4 victoires dont trois à l’extérieur, 6 buts pour/3 buts contre:+ 3

Meilleurs buteurs chez les Aiglons en Coupe de France:
1/Mouloungui, 3 buts
2/Mounier, Ljuboja, Clerc, 1 but
*******************************

Les 1/2 possibles pour Nice:
Angers-NICE ou NICE-Angers
Lille-NICE ou NICE-Lille
Psg-NICE ou NICE-Psg

Pronostics:
1/2 NICE-Lille, finale NICE-PSG

[Post dédié au staff du Gym]

Permalien 18:38:50, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Dada & les dadaïsmes, de Marc Dachy/ Sytème D, de Jacques Caumont et Françoise Le Penven

Tristan Tzra est un des fondateurs de Dada. Dans les années 1980, Philippe Soupault m’a dit: “Nous voulions en finir avec l’art mais la bibliothèque de Tzara a fini à l’hôtel de ventes des Drouot… Quel échec!”

Le livre de Marc Dachy sur Dada & les dadaïsmes est indispensable pour tous ceux qui aiment la vie littéraire, donc la vie. L’historien de l’art a raison de titrer « les dadaïsmes » car il y en a plusieurs. En effet, au même moment, et à différents endroits, des jeunes gens ont eu la même idée sans se concerter, au début. Tous voulaient en finir avec les idées reçues. Nous étions alors en pleine Première Guerre mondiale. Eux avaient pour arme la poésie. Ils savaient qu’elle était « l’acide le plus violent » selon le mot de Philippe Soupault, grand dadaïste sur le sol français. La première édition de cet ouvrage de référence, qui fait autorité, date de 1997. En voici une nouvelle édition revue et augmentée. Elle retrace toute l’Histoire de ce mouvement qui a jeté les bases du surréalisme. L’ouvrage restitue l’ambiance de l’époque fondatrice dans tous les pays clefs : Suisse, Allemagne, France, Japon, Espagne, Belgique, Etats-Unis…) Le dadaïsme est un cri de révolte tandis que le surréalisme fut l’organisation de cette rébellion. Etre Dada consistait à faire table rase du passé. Etre surréaliste signifiait «créer sans le contrôle de la raison», selon l’explication de Breton. En neuf chapitres, à la fois denses et clairs, Marc Dachy dresse le panorama complet de cette époque qui a vu une abondance inouïe de talents les plus divers qui se sont exprimés sous forme de poèmes, de tableaux, de collages, de sculptures, de musiques, de photos, de films, de pièces… Marc Dachy parle des racines, du tronc, des branches, jusqu’aux bourgeons. De Tzara et Marcel Duchamp à Kerouac et Guy Debord. Dada a tout inventé. Les dadaïstes ont donné la cadence à l’esprit moderne. Nous sommes ses enfants alors que des imposteurs à la télé depuis les années 1960 font croire qu’ils ont inventé l’humour. Chez les dadas, il conduisait parfois jusqu’au suicide « qui reste une solution » comme l’a dit René Crevel. Une solution face à la connerie humaine, si vaste, si déconcertante.
De Marcel Duchamp (1887-1968), il est en question dans Système D. La couverture comporte un sous-titre : « Roman, même si véridiques sont de [la phrase s’arrête brutalement]/ La geste et les gestes contés par Jacques Caumont et Françoise Le Penven ». Ce qui passe pour être du charabia. D’autant qu’à l’intérieur, le sous-titre est différent. Les co-auteurs ont choisi de présenter la biographie sous forme de dialogues entre eux. On n’y croit pas une seconde. Je me réjouissais tant de lire un ouvrage consacré à Marcel Duchamp mais à force de trop vouloir être anti conventionnel, on perturbe le lecteur qui ne sait plus où donner de la tête. Il y a beaucoup trop d’informations. Mon cerveau a été incapable d’emmagasiner autant d’éléments biographes qui s’annulent les uns les autres. On passe trop du coq à l’âne. Il a peu d’accalmie sauf lors du passage sur l’époque montmartroise de Duchamp fort bien restitué. Cet ouvrage de spécialistes de Marcel Duchamp est destiné aux spécialistes… de Marcel Duchamp. Quelqu’un qui veut découvrir l’un créateurs des plus anticonformistes du XXe siècle serait déboussolé à l’intérieur de ce ping-pong verbal réservé à l’élite du CNRS qui plancherait depuis 20 ans sur l’inventeur des ready-made. Duchamp a prouvé qu’un artiste était un homme qui décide de présenter quelque chose. Par exemple en 1917, il exposa un urinoir renversé sur lequel il signa «R. Mutt». Duchamp reste inimitable malgré ses milliers d’imitateurs sans talent.

-Dada & les dadaïsmes
De Marc Dachy
Folio/Essais, 884 p., 12,50 €

-Système de D
de Jacques Caumont et Françoise Le Penven
Pauvert, 310 p., 20 €

Ryan Giggs a fêté ses 20 ans à Manchester United au milieu des bouchers de Chelsea

La lumière de Ryan Giggs est bien plus belle que la violence du boucher David Luiz qui n’a de Brésilien que la nationalité. Carlo Ancelotti a trouvé son nouveau Gattuso. On saura le recevoir au prochain Man U-Chelsea.

Ryan Giggs
né le 29 novembre 1973 à Cardiff (Pays de Galles)
Ailier ou Milieu de terrain
A signé à MU le 9 juillet 1990
1er match pro, le 2 mars 1991 contre Everton, à Old Trafford

Palmarès de Giggs (31 trophées. Record mondial):

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
11 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008 et 2009
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010

Total de matchs à Manchester United: 863 matchs, 158 buts
Radioscopie de ses matchs:
607 matchs de championnat
131 matchs de Ligue des Champions,
3 de Coupe de l’UEFA
1 de Coupe des Coupes
66 de FA Cup
37 de Coupe de la League
18 divers (amical, prestige, tournoi…)

Nous sommes le 2 mars 2011 et Ryan Giggs a débuté pro sous le maillot de Manchester United, le 2 mars 1991. La “Flèche Galloise” fête ses 20 ans de professionnalisme sous le maillot des Red Devils, le lendemain de la défaite de MU à Chelsea (1-2) où des brutes épaisses ont côtoyé son jeu cristallin. Giggs n’est pas fait pour les matchs où l’on marche sur l’homme. Ferguson n’aurait pas dû le faire entrer en cours de match, surtout à la place de Scholes. D’ailleurs, le Gallois a récolté un carton jaune, lui qui n’a jamais pris un carton rouge sous le maillot de la même couleur.
Alex Ferguson a connu à 14 ans celui qu’il a fait signer pro en novembre 1990. Depuis, ils sont inséparables, à l’inverse de Thierry Henry qui a laissé tomber Wenger pour aller gagner la C1 à Barcelone, grâce à Puyol, Xavi, Inesta et Messi, car il était incapable de la remporter avec les Gunners.
Le 18 février 2011, Ryan Giggs a prolongé son contrat d’un an avec les Red Devils, le liant au club mancunien jusqu’en juin 2012. Giggs a encore beaucoup de bonheur à nous donner.
Hier à Chelsea, l’arbitre (Atkinson) a fait un arbitrage à la maison. Il n’a pas sanctionné les attentats contre Nani, Rooney et Chicharito. On a vu à l’oeuvre deux bourreaux: Ivanovic (tas de muscles avec une cervelle de moineau) n’a pas cessé de faire mal à Nani, et David Luiz est un équarrisseur déguisé en rasta. Le Brésil sera champion du monde 2014 avec une brute dans sa défense qui sera protégée par la fifa (en minuscules). On est loin de Pelé, Zico et Garrincha. Je suis certain que les antis-Man U qui pullulent dans la presse institutionnelle, lui ont mis 8 ou 9 comme note.
Ce match a eu un arbitrage en sens unique. L’arbitre a été influencé par la campagne de presse hostile à Rooney qui s’est acharné sur “Wazza” toute la semaine. Cerise sur le pompon: le penalty sifflé contre Smalling alors que le Red Devil n’a pas fait une faute flagrante par rapport à ce qu’on a vu dans ce match. Encore beau que Ashley Cole n’a pas sorti sa carabine 22 long rifle (à air comprimé) pour tirer sur un joueur de Man U comme il l’a fait sur un stagiaire de Chelsea.

Les Etats-Unis censurent "Le Discours d'un roi" à cause d'un juron

Fabuleux! Quand Colin Firth a été désigné Oscar du meilleur comédien pour Le Discours d’un roi, il s’est levé et avant d’aller chercher sa récompense, il s’est retourné et a touché la main de Geoffrey Rush, son partenaire dans le film. Ce signe amical nous replongea dans le rapport entre le Roi (Colin) et son orthophoniste (Geoffrey)… Et quand Colin Firth, il n’était plus que le Roi. Grands moments pour qui a vu le film. Et aussi pour qui sait voir, si je puis préciser. Le football m’a appris à voir vite. Et bien. J’ai aimé le foot avant le cinéma et la littérature. Je parle du vrai football. Comprenne qui pourra.

Le discours d’un roi (Meilleur film, acteur pour Colin Firth , réalisateur pour Tom Hooper et scénario pour David Seidler) va ressortir dans les salles américaines avec des séquences coupées pour que le film puisse être vu par un vaste public. A cause des insultes proférées par le Roi quand il ne parvient pas à s’exprimer comme il le voudrait, le film a été frappé d’une interdiction aux moins de 17 ans non accompagnés d’un adulte. Une classification revue à la baisse grâce à la nouvelle version censuré du mot “fuck": désormais le film est à présent interdit aux moins de 13 ans non accompagnés d’un adulte.
Récompensé par une pluie d’Oscar Le discours d’un roi est donc victime de la censure.
Un constant évident: les Etats-Unis peuvent lancer des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki- entre 140 000 et 250 000 morts- mais ils sont heurtés par un juron au cinéma !
Quand pense Robert de Niro ?

A mon sens, il fallait donner deux Oscars du meilleur acteur. Sans Geoffroy Rush, Colin Firth n’aurait pas été si juste. Geoffroy Rush est un acteur de la dimension de Jean Bouise. Le genre qui vous transperse le coeur.

Permalien 01:34:46, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice a un match de la finale de la Coupe de France

Le but de la qualification nissarte. Un beau but collectif qui est bien parti de derrière: Sablé envoie un missile sur Bellion qui fait une tête retournée sur Mounier qui sert Mouloungui: 2-3 ! Bravo aux Aiglons ! Nice a taclé deux légendes: la stéphanoise et la rémoise. Je signale à la France que Nice ne se trouve pas en Italie. Le Comté est Français depuis 1860 !

Quart de finale
Stade Auguste Delaune
Reims 2 - 3 OGCNice
Buts pour Reims: Amalfitano (32e), Fortes (56e)
Buts pour Nice: Ljuboja (30e), Mouloungui (48e, 113e)

Voilà c’est fait: Nice est en 1/2 finale.
Manchester U a perdu à Chelsea et Nice a gagné. C’est exactement ce qui devait se passer.
Les Aiglons ont mené deux fois à la marque avant chaque fois d’être rejoint.
Grâce au coaching gagnant d’Eric Roy, Mounier entré en cours de match s’est arraché à la fin pour offrir un caviar à Mouloungui qui a marqué le but décisif dans les prolongations, ce qui évita le supplice des tirs au but.
Nice a gagné dans une hostilité générale.
Les Aiglons se sont qualifiés trois fois à l’extérieur: Créteil (32e), Drancy (8e) et Reims(1/4).
Pour l’instant souhaitons que le Gym reçoivent au Ray où Nice a battu Lyon (16e).
A Reims, tous les observateurs avaient des trémolos dans la voix. Les mêmes que ceux qu’on a entendu à Saint Etienne.
Quel cirque ! Nice est donc sorti vainqueur contre Saint-Etienne et Reims.
A Reims, Nice a joué en contre, à l’italienne. Ce fut la bonne tactique. Parfait.
Au début du match, Letizi a fait deux arrêts décisifs. Coup du coup.
Pas de note, tout le staff niçois (joueurs et entraîneurs) mérite 10 sur 10.

Les trois autres 1/2 finale:
2 mar, 17h, SO Chambéry Foot - Angers
2 mar, 19 h Paris SG - Le Mans
2 mar, 20 h45 Lille - Lorient

Le tirage au sort des demi-finales de la Coupe de France aura lieu dimanche 6 mars dans l’émission Stade 2, sur France 2.
Les rencontres auront lieu les mardi 19 et mercredi 20 avril.

Permalien 00:45:41, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Chelsea revient à 12 points de Manchester United. Quel exploit !

Chelsea 2 - 1 Manchester United
Buts pour Chelsea: David Luiz (54e), Lampard (79e pen.)
But pour Man U: Rooney (30e)

LA DECLARATION d’après-match de SIR FERGUSON:
-"Cela fait trois ans de suite que nous venons ici, et que les décisions arbitrales nous font perdre des points. Chelsea a plus de 10 points de retard sur nous, mais ils peuvent encore gagner le championnat si les arbitres continuent comme ça. David Luiz, je ne comprends pas comment il pouvait être encore sur le terrain à la fin du match. Il a descendu Chicharito et ensuite il s’est occupé de Rooney de manière grossière et à plusieurs reprises. Devoir endurer cela pour mes joueurs a été très difficile, mais nous devons rapidement tourner la page".
Sans doute après la défaite de Man U à Liverpool. Elle est programmée à 95%. Question de cycle. Il faut que MU touche un peu le sol pour rebondir. Si vous pariez, cocher une croix sur 1.(Liverpool qui reçoit)

Classement:
1 Manchester United 60 pts 28 matchs/ 17 9 2/ + 35
2 Arsenal 56 27/ 17 5 5/ + 30
3 Manchester City 50 28/ 14 8 6/ + 19
4 Chelsea 48 27/ 14 6 7/ + 25
Le site officiel de Chelsea a raison de titrer: “Un moment de triomphe". Oui, juste un moment avec David Luiz dans le rôle du garçon boucher. Le Brésil ne nous donne pas que des créateurs. Il peut aussi Dungariser sa jeunesse. Pour 2014, la Seleçao posséde un grand manieur de cisailles et autres rouleaux compresseurs. Carlo Ancelotti a trouvé son nouveau Gattuso… Keane a côté était un tendre.
Manchester United a fait comme Arsenal: ils ont bien joué mais au bout du compte, les Red Devils ont perdu ! Ce football-là est inintéressant quand son équipe ne prend pas les trois points. Match à jeter à la poubelle.
Totalement hors course pour le titre, Chelsea a remporté le match pour la bonne raison qu’ils ont beaucoup marché sur les Red Devils. Bravo, bien joué. Ils ont fait perdre les pédales à Evra (sur le premier but) et à Smalling (qui a provoqué un penalty). Tout ça pour revenir à 12 points du leader. Chelsea a bien travaillé pour Arsenal. Cela fit plaisir au duo de commentateurs de C+, surtout à celui qui a crié deux fois “BUT!!!” pour Chelsea alors qu’à ces moments-là, les Blues n’ont pas marqué. C’est dire que MU en énerve un paquet, à force de dominer le football anglais. Avant sa victoire du soir, Chelsea était quasi un club du ventre mou.
Bon, MU a perdu. Je l’avais plus ou moins prévu.
Je cite mes propos d’avant-match, svp:
-"Les médias font toute une affaire de ce match. Moi, pas. Manchester United peut se payer le luxe de perdre à Chelsea car les Blues sont 5e à… 15 points de Man U. En cas de victoire, ils reviendraient à 12 pts. Autrement dit, un océan sépare les deux rivaux. (…) Ensuite, Liverpool recevra aussi MU. Et là encore, les Mancuniens pourront perdre: Liverpool est à 21 points de MU. Est-ce que ces deux possibles défaites- elles sont loin d’être acquises!- peuvent tout à coup transformer Arsenal en champion d’Angleterre 2011. Absolument pas. Le titre se jouera le 30 avril 2011 lors d’Arsenal-Manchester United, avec possibilités d’éclaircissement en mai.”
J’ai même hâte que Arsenal prenne la tête de la Premier League après la défaite annoncée de MU à Liverpool, d’autant que Vidic a pris deux jaunes contre Chelsea, et donc un rouge qui occasionne un match de suspension la journée suivante.
C’est usant de faire la course en tête. Quand Arsenal sera leader on laissera un peu en paix Manchester United qui cristalise beaucoup de jalousie. Il faut être à l’affût, en outsider pour coiffer sur le poteau l’adversaire. Etre premier toute la saison et se faire dépasser à la fin est cruel.
Le match ne fut pas extraordinaire, loin de là. Sauf pour les supporters de Chelsea et d’Arsenal.
Ce n’était pas un match pour le titre. Juste une question d’orgueil. C’est comme si Chelsea avait dit: “Oh! Manchester U calme-toi. Tu es premier mais pas chez nous!”
Londres a battu la province.
Pour que Arsenal avance, il faut que des équipes battent Man U.
Voilà c’est fait !

Van der Sar/ (6) Il a fallu un penalty pour qu’il perde
O’Shea (4) Trop discret
Smalling (3) A occasionné un penalty, donc la défaite. Pêché de jeunesse
Vidic © (6) Ne peut pas tenir la boutique seul
Evra/(4) Son plus mauvais match. Puis (81e) Fabio Non noté
Fletcher (4) Pas terrible
Carrick (3) Pas terrible bis
Scholes(2) Absent des débats. Puis (70e) Giggs. Pas dans le rythme du match
Nani/(4) Peu inspiré
Rooney (6) On avait mis un “contrat” sur lui
Hernandez.(4) Emoussé. Puis (70e) Berbatov. Homme invisible

Remplaçants: Kuszczak, Rafael, Brown, Gibson

Manager: Alex Ferguson (5) Résigné dans la défaite. Perdre deux matchs en 28 c’est peu.

Parcours de MANCHESTER UNITED :
26 Fév/ Premier League: Wigan 0-4 MAN U
1 Mar/ Premier League: Chelsea 2–1 MAN U
6 Mar/ Premier League: Liverpool –MAN U, 14 h 30
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U – ARSENAL ou Leyton, 18 h 15
15 Mar/ Champions League: MAN U- Olympique de Marseille, 20 h 45
19 Mar/ Premier League: MAN U-Bolton, 16 h

Parcours d’ARSENAL :
27 Fév /Carling Cup (Finale, Wembley): ARSENAL 1-2 Birmingham City
2 Mar/ FA Cup (8e): ARSENAL-Leyton Orient (D3), 20 h45
5 Mar/ Premier League: ARSENAL- Sunderland, 16 h
8 Mar/ Champions League: Barcelone-ARSENAL, 20 h:45
12 Mar/ FA Cup (1/4): MAN U-ARSENAL, 18 h 15
19 Mar/ Premier League: West Brom.-ARSENAL, 16 h

01.03.11

Permalien 20:18:21, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Les compositions de Chelsea- Manchester United, 20 h 45

Honneur à Chelsea, 4-4-2:

1 Petr Cech/
2 Branislav Ivanovic
4 David Luiz
26 John Terry ©
3 Ashley Cole/
7 Ramires
5 Michael Essien
8 Frank Lampard
15 Florent Malouda/
39 Nicolas Anelka
9 Fernando Torres

Remplaçants: 22 Ross Turnbull, 17 Jose Bosingwa, 18 Yury Zhirkov, 12 John Mikel Obi, 46 Josh McEachran, 21 Salomon Kalou, 11 Didier Drogba.

Manager: Carlo Ancelotti

Manchester United 4-4-2:

Van der Sar/
O’Shea, Smalling, Vidic ©, Evra/
Fletcher, Carrick, Scholes, Nani/
Rooney,Hernandez

Remplaçants: Kuszczak, Rafael, Fabio, Brown, Gibson, Giggs, Berbatov.

Manager: Alex Ferguson

Permalien 20:12:53, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE, GRANDE DAME  

Adieu à Jane Russell (1921- 2011)

La partenaire de Marilyn Monroe (1926-1962) dans “Les hommes préférent les blondes” vient de mourir. Cela reste à prouver que les hommes préférent les blondes…

Permalien 19:19:56, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE, GRANDE DAME  

Natalie Portman est la seule artiste qui riposte à John Galliano

“J’aime Hitler et les gens comme vous devraient être morts aujourd’hui, vos pères et vos mères devraient être gazés", affirme le styliste John Galliano dans une vidéo diffusée par The Sun.
Le directeur artistique de la maison Dior, attaqué en justice pour violences légères et insultes antisémites et racistes envers des particuliers, a d’abord été suspendu de ses fonctions chez Dior avant de se voir signifier une procédure de licenciement. Il faut savoir que Dior est sous contrôle de LVMH, numéro un mondial du luxe. Bernard Arnault (PDG de LVMH) ne pouvait pas laisser plus longtemps massacrer la renommée de la prestigieuse griffe Christian Dior.
Cette fois, le grand patron a réagi plus vite que lors de la déclaration raciste du parfumeur Jean-Paul Guerlain :«Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin…»
Natalie Portman, quant à elle, qui incarne Dior dans des campagnes de publicité, vient de s’exprimer:
-"Je suis profondément choquée et dégoûtée par les commentaires de John Galliano sur cette vidéo parue aujourd’hui. Fière d’être juive, je ne souhaite pas être associée à John Galliano de quelque manière que ce soit. J’espère que ses remarques affreuses nous feront réflechir pour lutter contre ces préjugés qui persistent", a déclaré l’actrice qui vient de recevoir l’Oscar de la meilleure comédienne.

Déclaration de Natalie Portman dans The New York Times:
http://runway.blogs.nytimes.com/2011/02/28/natalie-portman-condemns-galliano/

Vidéo de J.Galliano sur le site The Sun:

A partir de 20 h 30, Reims-Nice et Chelsea-Manchester United

Ce soir Nice peut gagner pour atteindre les 1/2 finales de la Coupe de France, mais l’important reste le maintien en L1.
Le match Reims-Nice a lieu ce 1er mars à 20h 30 au stade Delaune, en direct sur Eurosport.

En Angleterre, ce même jour à 20 h 45 se déroule le match en retard Chelsea-Manchester United, en direct sur Canal+ Sport.
Les médias font toute une affaire de ce match. Moi, pas. Manchester United peut se payer le luxe de perdre à Chelsea car les Blues sont 5e à… 15 points de Man U. En cas de victoire, ils reviendraient à 12 pts. Autrement dit, un océan sépare les deux rivaux. La saison dernière Chelsea a gagné le titre national parce que Steven Gerrard a offert les trois points à Chelsea lors du rendez-vous face à Liverpool. Lors de ce match, celui qui n’a jamais été fichu de remporter un titre avec Liverpool, alors qu’il est payé des millions pour ça, a fait une passe à l’adversaire à Drogba. Le Red voulait que Chelsea remporte le championnat à la place de Man U. C’est une évidence. En psy, sa passe se nomme “acte manqué".
Ensuite, Liverpool recevra aussi MU. Et là encore, les Mancuniens pourront perdre: Liverpool est à 21 points de MU. Est-ce que ces deux possibles défaites- elles sont loin d’être acquises!- peuvent tout à coup transformer Arsenal en champion d’Angleterre 2011. Absolument pas. Le titre se jouera le 30 avril 2011 lors d’Arsenal-Manchester United, avec possibilités d’éclaircissement en mai.

Parcours de MANCHESTER UNITED :
26 Fév/ Premier League: Wigan 0-4 MAN U
1 Mar/ Premier League: Chelsea–MAN U, 20 h 45
6 Mar/ Premier League: Liverpool –MAN U, 14 h 30
12 Mar/ FA Cup 1/4: MAN U – ARSENAL ou Leyton, 18 h 15
15 Mar/ Champions League: MAN U- Olympique de Marseille, 20 h 45
19 Mar/ Premier League: MAN U-Bolton, 16 h

Parcours d’ARSENAL :
27 Fév /Carling Cup (Finale, Wembley): ARSENAL 1-2 Birmingham City
2 Mar/ FA Cup (8e): ARSENAL-Leyton Orient (D3), 20 h45
5 Mar/ Premier League: ARSENAL- Sunderland, 16 h
8 Mar/ Champions League: Barcelone-ARSENAL, 20 h:45
12 Mar/ FA Cup (1/4): MAN U-ARSENAL, 18 h 15 :p
19 Mar/ Premier League: West Brom.-ARSENAL, 16 h

Classement:
1 Manchester United 60 points 27 matchs/ 17 9 1/ + 36
2 Arsenal 56 27/ 17 5 5/ + 30
3 Manchester City 50 28/ 14 8 6/ + 19
4 Tottenham 47 27/ 13 8 6/ + 7
5 Chelsea 45 26/ 13 6 7/ + 24
6 Liverpool 39 28/ 11 6 11/ + 1

Dernière déclaration de Ferguson: “Cris Smalling a su relever les défis que je lui ai fixés [a l’inverse de Koscielny…] Cela ne veut pas dire que, contre Chelsea, Didier Drogba et/ou Fernando Torres, ne vont pas toucher un ballon ! Cela va être une nouvelle épreuve pour notre joueur de 21 ans. Nous sommes très heureux de ses performances. Sa contribution est exceptionnelle. Mais, voyez-vous, je m’attendais à ce qu’il se comporte très bien sinon je l’aurais pas fait signer à Man U. Je n’avais pas de doutes à son sujet. Il est vraiment fait pour nous. Je sens les joueurs qui ont le profil pour Man U. Nous l’avons engagé pour le préparer à remplacer Rio Ferdinand. Il va disputer de nombreux matchs dans les années à venir. Contre Chelsea, je vais de nouveau associer Smalling et Nemanja Vidic au coeur de notre défense. Je vous signale que Jonny Evans est aussi un de nos très bons jeunes défenseurs. Ensemble, ils vont devenir le nouvel axe Ferdinand-Vidic. Une des premières choses que j’ai signalé quand je suis arrivé à United c’est ma volonté d’avoir un bon triangle dans la défense centrale: j’ai opté pour Schmeichel, Bruce et Pallister. Ensuite, j’ai toujours retouché ce secteur capital dans mon football. C’est quelque chose que vous construisez au fil du temps. Cela montre que mes interlocuteurs à ces postes-là sont d’une importance vitale. Nous avons vu ce que nous ont apporté Nemanja et Rio. Jonny et Chris c’est l’avenir de MU.»
Quand on lit ce que vient de dire Ferguson, on est obligé de penser à l’incroyable mésentente de Koscielny et du jeune gardien Szczesny lors de la finale de la Carling Cup qui a précipité la défaite d’Arsenal. Arsenal a été costaud avec Adams et d’autres Anglais, par le passé. A présent, Arsenal donne les clés de la maison à des joueurs trop tendres, dépassés par les événements. Arsenal ne sait pas conserver ses cadres. Quand Ferguson dispose encore de Giggs, Scholes et G. Neville (à la retraite intra-muros), Wenger n’a pas pu retenir Henry, Vieira, Pires, As. Cole…

Pour saluer LE MER de retour de son voyage en Inde

Extrait de Apur Sansar (Manuscript) de Satyajit Ray, maître de l’art cinématographique. En France, on a peur de se servir de la caméra comme le faisait Ray.

Voici ce que nous rapporte LE MER [l’un des premiers lecteurs du blog] de son voyage en Inde:

“En partant de Mumbai,(anciennement Bombay) vendredi dans la nuit dans le taxi qui nous emportait vers l’aéroport,je me demandais pourquoi j’étais aussi triste de quitter ce pays.
Et puis je me suis rappelé une conversation que j’avais eu la veille avec un commerçant de Colaba (quartier du port)sur la coupe du monde de cricket. Je lui demandais:
- Qui d’après vous va gagner la coupe du monde.
- L’Inde bien sur!
- Mais l’Autralie(demi-finaliste de la derniere édition) et le Pakistan (ennemi juré et finaliste) ont eux aussi deux belle équipes?
- Oui c’est vrai, mais l’Inde est la plus forte!
- (Moi, un peu provocateur…) Et si L’Inde ne gagne pas, vous préféreriez le Pakistan ou L’Australie!
- Vous n’avez pas compris: nous allons gagner car personne ne peut nous battre…
C’est assez significatif de l’état d’esprit de ce pays.
Alors oui, bien sur l’Inde peut bien la perdre cette coupe du monde. On aime assez le foot pour savoir que même les grandes équipes des Pays-bas en passant par le Bresil et la Hongrie ont perdu en étant de grands favoris.
Mais c’est ailleurs qu’il faut regarder. Leur confiance en eux est absolue. Malgré des problemes de surpopulation, (l’Inde dépassera la Chine en 2032 en termes d’individus) de pollution, de conditions de vie parfois précaires et du travail des enfants dès l’age de cinq ans, ce “sous continent” m’étonne encore chaque fois que j’y reviens.(J’en suis a ma septieme venue depuis 1988) Une energie incroyable, un humour et une tolérance de tous les instants. Et la religion dans tous ça,vont me dire les mécréants, comment peuvent vivre ensemnble des Hindous, Musulmans, Chretiens, Sikhs, Parsi, Jains et j’en passe ?
Et bien trés bien ma foi! (Si je puis dire!)
Une autre anectode:
A Kochi, dans le Kérala, je demande à un restaurateur musulman comme se passe la cohabitation avec les autres communautés.
Sa réponse se passe de commentaire.
- Vous savez ici, il y a environ 60% de musulmans, 40% de chretiens et quelques juifs et coptes. Mais nous nous entendons bien, car nous sommes avant tout Indiens.
Et c’est bien la force de ce pays, malgré tout les clivages politiques et religieux, l’Indien est avant tout Indien. Vous en connaissez vous des pays ou les communistes sont réélu démocratiquement depuis 1952 dans un état a majorité musulmane?
Et bien dans le Kerala c’est le cas.
Où la plus grande star de cinéma masculine dans un pays majoritairement hindou est un musulman!
Où le premier ministre est Sikh!
Où les écureuils viennent manger dans votre main!
Oui, bien sur ce n’est pas le jardin d’eden, il y a encore des choses a revoir. Sur la condition féminine, entre autres. Mais dans l’état de Goa, en cas de divorce, la moitié des biens revient à l’épouse. Et un pays dont 560 millions d’ndividus de moins de 25 ans, est un pays plein d’espoir. Alors j’aurais pu vous parler des forts Rajpoutes du Rajasthan, des plages désertes que nous avons trouvées. Mais si je vous en parle, elles ne resterons plus désertes…
Du rite tribal du Theyyam dans les petits villages des environs de Kannur.
Des d’oiseaux migrateurs hérons, grues, hibous, cormorans, martins pecheurs du Kéoladeo National Park.
Des singes, des chameaux, des éléphants etc..
Mais je préfére vous dire d’y aller pour rencontrer ce peuple merveilleux, tout en sourire et en joie de vivre. Et si j’ai chialé comme un gosse dans ce taxi, je me suis promis ceci. A bientot India, pour tout ce que j’ai vu, vécu et ce que je revivrais avec toi.” (LE MER, 1er mars 2011)

Permalien 12:20:39, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Gibbs, Diaby et Koscielny, les trois plus belles toiles d'Arsenal qui plombent le mental d'un club

La nouvelle faillite collective n’est pas assez traitée dans les médias français qui sont les champions de la communication. Je préfère le journalisme. La défaite d’Arsenal en finale de la Carling Cup 2011 contre Birmingham est un événement très important de la saison. Si Arsenal avait gagné, croyez-moi qu’on aurait vu ses représentants de partout ! Voilà trois toiles qui prouvent la fébrilité légendaire d’Arsenal. De 2005 à 2010, cela fait longtemps ! Ces faillites technico-mentales font basculer les matchs en défaveur des Gunners. Gibbs ? Commet une erreur parce qu’il est lancé dans un match de C1 à hauts risques alors qu’il est très jeune. Diaby ? Faute de concentration. Koscielny ? Disfonctionnement de communication entre le goal pro débutant et le défenseur inexpérimenté dans l’élite anglaise. Tout ça fait désordre à ce niveau de compétition.

05/05/2009: la toile de Gibbs. Arsenal 1-3 Manchester United, 1/2 finale Champions League. Cette erreur de débutant permet à Man U d’ouvrir le score.

29/8/2009: la toile de Diaby lors de la 4e journée de Premier League 2009-2010, Manchester United 2-1 Arsenal. Cet auto-goal donne la victoire aux Red Devils.


27/2/2011: la toile de Koscielny. Arsenal 1-2 Birmingham (Wembley). Finale de la Carling Cup. Ce cafouillage permet à Birmingham (16e de Premier League) de remporter le trophée juste avant les prolongations.

Ex Red Devil, le héros Ben Foster a empêché Arsenal de gagner la Carling Cup 2011

Les fans de Birmingham n’en reviennent toujours d’avoir battu Arsenal en finale de la Carling Cup 2011. C’est comme si Arles-Avignon avait piqué le trophée promis à Lyon ! Ils savent qu’ils doivent leur bonheur à leur gardien qui n’est plus le même depuis qu’il a appris à vaincre avec … Ferguson! L’entraîneur de MU est à Wenger ce que Anquetil fut à Poulidor. Les Gunners ont toujours trouvé sur leur chemin l’ex goal de la réserve de Manchester United!

Désigné homme du match de la finale de la Carling Cup 2011 qui a vu Birmingham City battre Arsenal (2-1), le gardien Ben Foster, né le 3 avril 1983 à Leamington Spa (Angleterre), a été héroïque et ce n’est pas la première fois de la saison.
En 2005, Ferguson l’a fait venir de Stoke City à Manchester United où il est resté jusqu’en 2010 sans s’imposer comme numéro 1 des portiers mancuniens. Avec van der Sar c’était impossible.
Il en a gardé rancoeur. Après avoir signé à Birmingham City, il déclara que “Ferguson use les joueurs tant il leur demande.”
Pour moi c’est un compliment !
Et maintenant que Foster est parti de MU, il récolte les fruits de son passage à Carrington sous les ordres de Sir Ferguson. De plus, à Birmingham, il est entraîné par un ancien joueur de Ferguson (McLeish), époque Aberdeen. Les deux Ecossais y ont gagné la Coupe des Coupes 1983. Comme quoi, Ferguson, lui, gagne partout où il passe comme tous les grands managers.

Palmarès de Ben Foster
Champion d’Angleterre en 2008 et 2009, avec Manchester United
Vainqueur de Carling Cup 2009 et 2010 avec Manchester United, et en 2011 avec Birmingham City

"A Arsenal, c'est la crise! " avait dit Patrice Evra

La fierté et le courage sont des qualités indispensables pour jouer à Manchester United. Patrice Evra possède les deux. Il n’y a qu’en France que l’on conteste son talent d’arrière latéral. Evra n’est pas un numéro 10 comme Kopa, Platini et Zidane. Evra n’est pas là pour marquer des buts, et même en faire marquer. Il est là pour que Man U n’en encaisse pas. Il faudrait le rappeler à ceux qui réclament sans cesse sa tête car d’aucuns l’ont désigné cible humaine depuis l’affaire du bus des Bleus en Afsud. Tout ça est de la vieille histoire. Les responsables sont ceux dont on ne parle plus… Evra a la confiance de Ferguson est c’est l’important. Evra a bien encaissé la campagne de presse contre lui, à l’inverse de Ribéry anc co.

En mai 2009, Evra, au terme de la qualification des Reds Devils pour la finale de Ligue des Champions aux dépens d’Arsenal, avait taclé les Gunners:
-"Onze enfants contre onze hommes!”
En décembre 2010, il en remit une couche:
- “Arsenal… Je regarde leurs matchs, je prends du plaisir, mais est-ce qu’ils vont gagner un titre après ? C’est ça que les gens retiennent. Arsenal c’est un “grand club", dit-on, mais ça fait cinq ans qu’ils ont rien gagné. Pour moi, c’est la crise, chez eux! Les gens se font endormir sur le jeu d’Arsenal. On peut perdre contre eux, mais à l’arrivée il y a quoi ? Il n’y a pas de trophée, il y a rien! La différence entre Arsenal et Manchester United, c’est que nous avons plus de puissance qu’eux, balle au pied. Ils n’arrivent pas à tuer les matches quand nous sommes beaucoup plus efficaces.”
Evra est sans cesse critiqué car il chambre Arsenal. Cela fait mauvais effet: en France, la tritraille sur Arsenal fait vendre surtout quand les Gunners gagnent. Quand ils perdent, il n’y a pas de papiers hostiles, rien que deux ou trois petites remarques acerbes. Arsenal a été fort avec un grand costaud au milieu de terrain: Patrick Vieira, un champion de la destruction de jeu. Depuis que Wenger opte pour “le beau jeu” (Fabregas, Nasri), il ne gagne plus rien. La génération Vieira-Henry-Pires avait plus de talent que tous les Frenchies qui jouent actuellement à Arsenal, surtout les trois défenseurs titulaires qui sont quelconques. Wenger a tort de jouer avec un fond de jeu qui n’est pas anglo-saxon. Ferguson n’a jamais commis cette erreur. Le meilleur Gunner est Jack Wilshere, un … Anglais! Ce rare joueur formé à Arsenal ne devrait pas faire de vieux os à Londres s’il espère se confectionner un palmarès.
Arsenal n’est pas assez complémentaire. Ferguson, lui, a toujours associé “tueur” et créateur, par exemple: Keane-Cantona. Aujourd’hui, d’un côté: Vidic-Fletcher-Carrick-Scholes. De l’autre, Giggs-Nani-Berbatov-Rooney-Chicharito. Il faut les deux poles, plus et moins pour vaincre. Arsenal ne les a pas. Il y a trop de poupées de cristal. A part Wilshere et Song, pas grand monde à Arsenal ne sait marcher sur l’homme. Ils ont des blessés ? Quoi! Vous avez vu l’effectif d’Arsenal, c’est un réservoir d’internationaux… Quand Wenger prend Chamakh à Bordeaux, Ferguson recrute Chicharito, c’est toute la différence. Faut pas se tromper au mercato.

Nota Bene:http://www.tf1.fr/telefoot/news-football/arsenal-les-gunners-n-y-arrivent-pas-6294606.html
Pour la première fois le site de Téléfoot taille gentiment son consultant Wenger:
“Arsenal : les Gunners n’y arrivent pas. 28 février 2011 - 16h43
Le football est un sport qui se joue à onze contre onze et à la fin, c’est Arsenal qui perd. Voilà ce que pourrait dire Gary Lineker aujourd’hui. Les Gunners ont en effet une fois de plus raté l’occasion d’accrocher un nouveau titre à leur palmarès. Arsène Wenger responsable ? Dès lors, la responsabilité de l’entraîneur se pose. Arsène Wenger a beau faire partie des meilleurs entraîneurs du monde (élu récemment « Meilleur entraîneur des années 2000 »), l’Alsacien n’arrive plus à faire gagner son équipe. Certains observateurs n’ont pas compris pourquoi le manager a remplacé en cours de match Arshavin par Chamack alors que ce dernier traverse une période de doute.” (TF1)

Quelques heures avant eux, j’écrivais:
“28 Février 2011. Depuis 2005, Arsenal est le Poulidor du football
Written by morlino. Février 28th, 2011, 07:47:27, using 1021 mots
Catégories: ARSENAL N’EST PAS EN FRANCE
“Au football on joue à 22 et à la fin c’est Arsenal qui perd toujours". Voilà le slogan à la mode en Angleterre, depuis six saisons, clin d’oeil à Gary Lineker qui a dit que les Allemands,eux, finissent toujours par gagner.”

Permalien 09:26:52, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Hommage à Maurice Guigue (1912-2011), le dernier arbitre français d'une finale de Coupe du Monde

Maurice Guigue(1912-2011) vient de s’éteindre, le 27 février.
Il fut le dernier Français à arbitrer une finale de Coupe du monde. Il avait 98 ans.
L’arbitre dirigea la finale de la Coupe du monde qui a vu le Brésil s’imposer pour la première fois au plan mondial. C’était le 29 juin 1958, à Stockholm. La Seleçao avait corrigé la Suède 5-2, avec un doublé du jeune Pelé, 17 ans. Le frêle attaquant ne devait plus jamais quitter la une de l’actualité pour devenir un des hommes les plus aimés de la planète.
Maurice Guigue, né le 4 août 1912 à Arles, restera un nom sur l’une des plus belles feuille de match de l’Histoire. Avant lui, un autre Français dirigea une finale de Coupe du Monde: en effet, Georges Capedville (1899-1991), fut l’arbitre de la finale Italie-Hongrie, 4-2, le 19 juin 1938 à Colombes. En ces temps-là (1938-1958), l’arbitrage français était respecté…

La feuille de match d’anthologie

Finale de la Coupe du Monde 1958
Suède 2-5 Brésil
Date 29 juin 1958
Stade Råsunda, Stockholm
49 737 spectateurs
Arbitre: Maurice Guigue
Buts suivant la chronologie: Liedholm (4e mn), Vavá (9e et 32e), Pelé (55e), Zagallo (68e), Simonsson (80e), Pelé (90e)

Suède: Kalle Svensson - Orvar Bergmark, Sven Axbom, Reino Börjesson - Bengt Gustavsson, Sigvard Parling - Kurt Hamrin, Gunnar Gren, Agne Simonsson, Nils Liedholm, Lennart Skoglund
Entraîneur : George Raynor

Brésil: Gilmar - Djalma Santos, Hideraldo Luis Bellini ©, Nilton Santos - Zito, Orlando Peçanha - Garrincha, Didi, Vavá, Pelé, Zagallo
Entraîneur : Vicente Feola

[Post dédié à Bruno Derrien]

Mars 2011
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31    

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software