Archives pour: Novembre 2010

30.11.10

Hommage au festival pyrotechnique du Barcelone de Guardiola

BARCELONE FAIT REVER ET PEUPLE LES REVES.
On ne va pas se priver d’une nouvelle vision de Barça-Real Madrid (5-0)
Une façon de revoir la qualité de transmission des passes de l’équipe des Catalans.
Le dosage est toujours juste. Elles sont très appuyées afin d’éviter les interceptions.
Il n’y a pratiquement pas de déchets.
C’est très difficile de transmettre aussi vite est tout le temps en mouvement.
Non seulement, les joueurs du Barça pensent à faire la passe mais ils ont le talent de la réaliser dans les condions idéales. Ils ont l’intention et savent l’aboutir.
Le football est aussi éphémère que le théâtre.
Après une très bonne représentation, des images du spectacle persistent puis s’estompent peu à peu.
Plus la mise en scène est excellente plus on se rappelle de quelques instants. Ainsi j’ai un portefeuille mental avec des images incarnées par les comédiens de Vitez. Diderot a dit qu’on devait tous avoir un portefeuille de ce genre.
Concernant, Barcelone-Real Madrid, j’en ai plein:
-au début du match, dans l’agitation de la surface madrilène, Messi s’est figé sur place pour tenter une balle piquée au second poteau. Instant magique. On eût dit qu’il vivait au ralenti dans un monde de bruit et fureur. Ce fut un instant de grande présence d’esprit. Il n’a pas marqué, mais son geste reste dans la mémoire. Comme le grand pont sur un gardien de Pelé non suivi d’un but.
Ensuite Messi a donné un récital.
Ses changements d’axe ont été déterminants.
Comme il fait basculer le jeu de la droite à gauche, sur une seule passe, il fait exploser la défense adverse.
Dans ce match, il n’a pas cessé de servir du caviar à la louche.
Xavi a lui aussi fait un geste technique d’un autre monde sur son but.
Tous ont joué au même diapason. On peut parler d’un MATCH PARFAIT.
Messi est un opéra de l’oeil à lui tout seul.
Sa coordination de gestes est extraordinaire.
C’est un homme dans un corps d’enfant.
Il sort du lot tout en ayant la capacité à se fondre dans le groupe du Barça.
Quand il a la balle, on perçoit qu’il est complétement différent des autres.
Cependant son altruisme constant fait qu’il est sans cesse avec les autres.
Son football part de l’abstrait pour aller au concret alors que Ronaldo part du concret vers l’abstrait.
Messi a un jeu simple. Donc le plus compliqué à exécuter.
L’Argentin voit avant les autres. Il a le troisième oeil dans le dos.

Extraits d’un ancien post sur Ronaldo et Messi:

“Qui est le plus brillant des deux?
Ils sont incomparables. Chacun son style.
Messi est plus coulissant, genre anguille impossible à capturer.
Il se faufile entre les adversaires comme le slalomeur glisse contre les piquets.
Ronaldo joue en rupture, par saccades.
Messi semble avancer sur un coussin d’air tandis que Ronaldo est propulsé par un réacteur.
Ronaldo râle a chaque action ratée. Messi est moins expressif quand il échoue.
Messi est un musicien qui exécute une partition.
Ronaldo est un boxeur qui monte sur le ring.
Messi est en caoutchouc. Ronaldo en acier.
Ils savent tout faire avec un ballon, et font aussi jouer leurs partenaires.
Ronaldo a un meilleur jeu de tête et c’est un maître du coup franc.
Mental? Léger avantage à Ronaldo car il s’est déjà imposé à Manchester Unid avant d’être le héros du Real Madrid.
Messi lui est toujours materné au Barça. Avec l’Argentine il n’est pas aussi lumineux qu’en club. Pour l’instant… (Ronaldo ne donne pas non plus de trophée mondial au Portugal.)
Ronaldo c’est Robocop.
Messi, E.T.”

Permalien 22:40:14, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

West Ham taille la coupe à zéro aux coiffeurs de Manchester United

West Ham 4 - 0 Manchester United
Buts: Spector (22e, 37e), Cole (56e, 66e)

Après le feu d’artifices(1) de Barcelone (5-0, contre le Real Madrid), nous venons s’atterrir à West-Ham qui a mis fin au règne de Man U invaincu 29 matchs.
West-Ham a battu MU très facilement.
Ceux qui ne s’arrêteront qu’au score diront: “Houlala quelle défaite!”
Les autres mis au parfum du turn-over disent: “Rien à cirer de la Carling Cup!”

Voilà les coiffeurs de MU à deux ou trois exceptions près:

Kuszczak/
Fabio. Puis (64e) Rafael
Evans. Puis (72e) Brown
Smalling
O’Shea/
Giggs
Fletcher
Anderson
Obertan/
Bebé. Puis (45e) Macheda
Chicharito

Remplaçants: Amos, Carrick, Eikrem, Park (2)

Manager: Ferguson. Il a laissé filé cette compétition.

(1) MU a donné aussi dans la pyrotechnique le week-end dernier: 7-1 contre Blackburn…
(2) Pas de notes car je n’ai pas vu le match. Pas question que j’efface le clasico d’hier par cette parodie de football à West Ham.

PS: Les coiffeurs d’Arsenal, eux, se sont qualifiés:
Arsenal 2 - 0
Buts pour Arsenal: Wigan Alcaraz (42′,csc), Bendtner (67e)

Le cinéaste Mario Monicelli s'est suicidé pour ne plus subir les ravages du cancer

Les Nouveaux Monstres (1977). Ce court-métrage “Autostop” est signé par Mario Monicelli

Le cinéaste Mario Monicelli, 95 ans, s’est donné la mort, le 29 novembre.
Il a sauté d’une fenêtre de l’hôpital San Giovanni de Rome.
En phase terminale du cancer, il a pris la décision d’en finir.
On dit: respect!
Avec Dino Risi et Luigi Comencini, il a été un maître de la comédie à l’italienne.
Et on sait tous que l’humour est la politesse du désespoir, selon le mot de Boris Vian.
Né à Viareggio (Toscane) en 1915, Monicelli était un rebelle notoire.
Lors de son dernier passage à la télévision, il a trouvé la force de combattre Silvio Berlusconi, poussant les étudiants à “se rebeller” contre des coupes dans le budget de la culture:
-"Vous devez utiliser votre énergie pour protester, faites-le, vous qui êtes jeunes, moi je n’en ai plus la force…”
Un ami qu’on ne connaissait pas vient de nous quitter pour éviter de se voir finir à l’état de légume.
C’est un acte de grand courage. Grande lucidité.

Extraits de sa filmographie:

1949 : Totò cherche un appartement
1951 : Totò et le roi de Rome
1951 : Gendarmes et voleurs
1958 : Le Pigeon
1959 : La Grande Guerre
1962 : Boccace 70, collectif
1963 : Les Camarades
1965 : Casanova 70
1975 : Mes chers amis
1977 : Les Nouveaux Monstres, collectif

Radiographie du FC Barcelone vainqueur du Real Madrid 5-0

Au Barça, il n’y a pas que Messi, Iniesta et Xavi. Il y a aussi Carlos Puyol, exceptionnel défenseur.

A propos de Barça-Real Madrid (5-0), Antoine Bonifaci, ex gloire de l’OGCNice et du Calcio- sous le maillot de l’Inter Milan- m’a dit:
-"Ce match il faudrait le revoir. Il y a eu tellement de belles choses qu’on ne voit plus. Je n’ai pas dormi de la nuit tant j’y ai repensé car on a vu tant de beauté qu’on n’arrive plus à s’en souvenir.”
Tout est dit. Au cours de ce match, on a vu même vu un petit pont alors que l’auteur était loin de sa victime. On a vu des rateaux, toujours à bon escient, jamais pour épater la galerie.
Le Barça n’a aucun bouffon, aucun prétentieux, aucun bon que dans les journaux, aucun champion de la parlotte.
Ce Barcelone ne gagnera pas tous les matchs mais il appartient dèjà à l’Histoire.
On parlera de cette génération comme celle de Pelé, Puskas ou Cruyff.

Points forts du groupe:
1/ Tous les joueurs savent jouer sans ballon
2/ L’équipier qui a le ballon est toujours entouré de plusieurs partenaires
3/ Capacité à conserver le ballon
4/ Science du jeu dans les petits espaces
5/ Sentiment du collectif avec un grand C
6/ Grande capacité d’improvisation
7/ Le Barça a plusieurs virtuoses de la transmission
8/ Vitesse d’esprit + Vitesse d’excution
9/ Rien que des grands lecteurs de jeu
10/Attirance perpétuelle vers la cage adverse

Víctor Valdés/ Le moins talentueux du groupe
Dani Alves. Sait être offensif quand il le faut
C. Puyol. Surpuissant. Armoire à glace. A été héroïque en 1/2 de C1 2009 à Chelsea
G. Piqué. Puissant
E. Abidal/ Son côté anguille est précieux
S. Busquets. Assurance tous risques
Xavi. Stratège
A. Iniesta/ Stratège
Pedro. Véloce
D. Villa. Rusé
L. Messi. Génie

Remplaçants: J. Pinto, S. Keita, J. Mascherano, A. Correia, Maxwell, Bojan, Jeffren

Entraineur: Guardiola

La joie de vivre du FC Barcelone de Guardiola est un temps fort de l'Histoire du football

Cette génération de Barcelone forme un temps fort de l’Histoire du football.

-Wonderteam. L’Autriche des années 1930. Schéma tactique du WM avec passes courtes à terre. Entraîneur: Hugo Meisl. Leader: Mathias Sindelar.

-Torino des années 1940. Entraîneur: Luigi Ferrero. Leader: Valentino Mazzola. Football offensif avec une défense hermétique.

-AC Milan des années 1950. L’apothéose du catenaccio pour faciliter les remontées offensives. Entraîneur: Lajos Czeizler . Leader: Gunnar Gren, Gunnar Nordahl et Nils Liedholm, trident historique.

-Real Madrid des années 1950. Entraîneur: José Villalonga Llorente. Leader: Alfredo Di Stefano. Un football axé sur le génie de son maître à penser. Jeu par les ailes très important.

-Onze d’Or. La Hongrie des années 1950. Mise en place du 4-4-2. L’avant-centre joue derrière les inters pour mieux récupérer les ballons. Entraîneur: Gustave Sebes. Leader: Puskas.

AC Milan. Années 1960: Entraîneur: Nereo Rocco. Leader: Giovanni Rivera. Football où tout le monde aide tout le monde pendant 90 minutes.

-Brésil des années 1960. Trois fois champions du monde (58-62-70). Schéma du 4-4-2 évolutif. Leader: Pelé. Football offensif avec un milieu ultra créatif. De solides arrières veillent au grain, contrairement à la légende.

-Inter Milan des années 1960. Entraîneur: Helenio Herrera. Leader: Luis Suarez. L’art du contre qui fait très mal.

-Manchester United fin des années 1960. Entraîneur: Matt Busby. Leaders: Bobby Charlton et George Best. Football porté par l’avant. Grosse solidarité.

-Pays-Bas et Ajax d’Amsterdam des années 1970. Football total, on attaque et défend en même temps. Entraîneur: Rinus Michels. Leader: Cruyff.

-Liverpool des années 1980. Entraîneur: Bob Paisley. Leader: Kenny Dalglish. Intraitable à domicile. A la vie, à la mort.

-France des années 1980. Entraîneur: Michel Hidalgo. Leader: Michel Platini. Très beau jeu avec beaucoup de création.

-Argentine et Napoli fin des années 1980. Entraîneur: Carlos Bilardo et Alberto Bigon(Naples). Leader: Maradona. Le maestro argentin aurait donné la Coupe d’Europe à l’ASPTT Sarcelles s’il y avait joué.

-Dynamo Kiev des années 1975-1986. Entraîneur: Valeri Lobanovski. Leader: Oleg Blokhine. Arme fatale: vitesse d’exécution.

-AC Milan, fin des années 1980 et début des années 1990. Entraîneur: Arrigo Sacchi puis Fabio Capello. Leader: Ruud Gullit, Marco van Basten et Frank Rijkaard. Les rossoneri mélange un style offensif, la défense de zone et le pressing.

-Barcelone début des années 1990. Entraîneur: Johan Cruyff. Leader: Hristo Stoichkov. Après avoir été joueur, le Hollandais devient coach sur les bases partagées avec Rinus Michels et Carles Rexach, éminence grise du Barça. Jeu rapide avec l’art de la conservation du ballon. Toujours des joueurs en soutien pour avoir plusieurs possibilités.

-Manchester des années 1990. Entraîneur: Alex Ferguson. Leader: Eric Cantona. Discipline de fer et créativité permanente. Ils relancent l’intêret du football anglais au niveau mondial.

-Barcelone des années 2000. Entraîneur: Josep Guardiola. Leader: Messi. Une galaxie de joueurs du centre de formation est capable de confisquer le ballon tout le match. Un jeu à une touche de balle presque toujours dans le sens de la marche. Un football de trés haute précision avec de fortes personnalités.

Permalien 16:38:29, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

FC United of Manchester a réalisé un nouvel exploit en FA CUP

Brighton and Hove Albion 1-1 FC United of Manchester. Voici tous les buts avec l’arrêt d’un penalty à la fin du match par le gardien des Red Devils ! Le match de de Coupe est à rejouer le 8 décembre pour accéder aux 32e.

Rêvons un peu:
Imaginons que FC United of Manchester- Manchester United ait lieu en 16e de finale ou plus tard.
C’est possible !

Le tirage du 3e tour de Coupe d’Angleterre, qui correspond à nos 32 e, a été effectué. Voici les principales affiches:
Manchester United - Liverpool
Arsenal - Leeds United
Chelsea - Ipswich Town

Les rencontres sont programmées le 8 janvier 2011.

Parmi les 32 matchs, il y a celui-ci:

Brighton et Hove Albion or Football Club United of Manchester - Portsmouth

Le Brighton and Hove Albion Football Club est un club de football anglais fondé en 1901. Le club évolue pour la saison 2008-2009 en Football League One (troisième division anglaise).

Football Club United of Manchester, entraîné par Karl Maginson, évolue en Northern Premier League Premier Division (Division 7)

Les deux équipes viennent de faire 1-1. Le match de Coupe est donc à rejouer, cette fois à Manchester.
Réduits à 10, les Red Devils ont failli être éliminés sur penalty mais leur goal l’a détourné en fin de match, à la 96 e minute! Ces Diables Rouges sont des héros comme les autres d’Old Trafford…

Le match va être rejoué le 8 décembre.

En 1983, MU d’Old Trafford a battu Brighton en finale de la CUP…
Si FC United passe en 32e, le club de dissidents rencontrera à la maison Portsmouth, battu la saison dernière en finale par Chelsea.
FC United of Manchester a pour stade BURY, Gigg Lane. Sa capacité est de 11 840 personnes.

Brighton and Hove Albion 1-1 FC United of Manchester
But pour Brighton: Mauricio Taricco (82 e)
But pour FC United: Nicky Platt (39e)

FC United of Manchester:
Samuel Ashton/ Kyle Jacobs, Chris Ovington, Nicky Platt, Karl Munroe/
Scott McManus, Carlos Roca, Jake Cotterill, Mike Norton/
Jerome Wright, Ben Deegan

Remplaçants:
James Holden, Zac Hibbert, Simon Carden, Matthew Wolfenden, Mark Ayres, Martin Parker, Marc Tierney

Manager : Karl Maginson

Permalien 15:23:57, Catégories: LE GYM E BASTA  

OFFICIEL: le gardien Raúl Fernández signe à l'0GCNice

Le gardien péruvien Raúl Fernández est à Nice pour signer un contrat de quatre ans et demi avec les Aiglons.
Il sera prêté à son club formateur jusqu’à la fin de saison.
Ses prochains coéquipiers vont le voir à l’entraînement cette semaine.
Il a été supervisé par Bruno Valencony.
Espérons que le nouvel aiglon soit dans la tradition des grands gardiens du Gym: Zamora, Colonna, Lamia, Marchetti, Aubour, Baratelli, Amitrano, Valencony, Letizi, Lloris, Ospina…

Champion du Pérou avec son club formateur, l’Universitario de Deportes, il rejoindra le Gym lors de la préparation de l’été 2011 où il remplacera Lionel Letizi qui met un terme à sa carrière. D’ici là, il terminera la saison au Pérou.
Raúl FERNANDEZ
Né le 6 Octobre 1986 à Lima (Pérou)
1m85
International péruvien

Permalien 08:37:21, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE  

Cristiano Ronaldo perd son temps au Real Madrid

La vraie maison de Ronaldo c’est Manchester United qui lui a tout donné.
A Old Trafford, il avait des structures solides comme celles de Barcelone.
A MAN U, il jouait au milieu de véritables partenaires au service d’une pensée authentique.
Loin de Manchester U, il a perdu l’esprit du jeu.
Il n’y a que Maradona pour avoir réussi à faire gagner tout seul un groupe.
Messi est entouré de joueurs exceptionnels tout comme Ronaldo quand il était à Man U.
Il n’y a rien à espèrer de ce Real Madrid-là confectionné à coups de millions d’Euros.
Barcelone et Manchester United font l’Histoire.
Le Real Madrid est à la recherche de son passé.
Lors de Barcelone-Real Madrid (5-0). Il a incarné la solitude.

Palmarès de Ronaldo à Manchester United (2003-2009):

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Ligue des Champions 2008
Championnat d’Angleterre 2007, 2008 et 2009
Coupe d’Angleterre 2004
Carling Cup 2006 et 2009
Community Shield 2007
Ballon d’Or 2008

Palmarès avec le Real Madrid (depuis 2009)

Néant.

Barcelone massacre une équipe de cadavres: celle du Real Madrid conduite par le fossoyeur Mourinho (5-0)

Les 5 buts du Barça contre le Real Madrid. (Il n’y a pas de son comme au temps de Charlot; cela tombe bien car les Madrilènes n’en manquent pas…) Xavi et Inesta jouent bien, mais le meilleur joueur au monde en 2010 s’appelle Messi, même si on ne le donne pas le Ballon d’or. Après ce carton encaissé, Casillas ne peut pas l’obtenir ou alors c’est truqué.

FC Barcelone 5 - 0 Real Madrid
Buts pour Barcelone: Xavi (10e), Pedro (18e), Villa (55e et 58e), Jeffrén (90e)

Classement de la Liga:
1er FC Barcelone 34 points 13 matchs/ 11 1 1/ + 30
2 Real Madrid 32 13/ 10 2 1/ + 22

Ce fut Maria Casares contre Paris Hilton.
Dylan contre Plastic Bertrand.
Picasso contre Buffet.
Le club qui a une nappe phréatique- c’est à dire un centre de formation et un schéma tactique- a triomphé (Barcelone). L’autre a montré le visage de l’esbrouffe, de la prétention, des faux talents, de la politique de la vente de maillots (Real Madrid). Le Real Madrid a au moins 10 ans de retard sur le Barça, si ce n’est pas plus. Les Madrilènes n’ont pas esquivé la moindre révolte, rien de rien.

Víctor Valdés/ (7) Son amour du Barça est beau à voir. N’a rien eu à faire
Dani Alves (7) Soirée pénarde
C. Puyol (9) A cassé le moral de Ronaldo. Avec lui, on ne risque rien de rien. Peut se faire tuer pour le Barça
G. Piqué (8) Toujours sérieux
E. Abidal/ (7) Beau match. A ce niveau est indiscutable en équipe de France
S. Busquets(8) Un ratisseur en chef
Xavi. (9) Il est partout. Puis (87e) S. Keita. Non noté
A. Iniesta/ (9) Une merveille de timing
Pedro. (9) Une flèche. Puis (87e) Jeffren (8) Il vient, il claque et il s’en va
D. Villa. (10) Un hyper réaliste. Puis (76e) Bojan (7) C’est mis d’emblée dans le rythme
L. Messi (10+10) Même s’il n’a pas gagné la C1 ou la Coupe du Monde, c’est le Ballon d’Or 2010. Un match exceptionnel. A été victime d’un attentat, comme jadis Maradona. Heureusement sans gravité. Les coupables ne sont que de lâches impuissants.

Remplaçants: J. Pinto, J. Mascherano, A. Correia, Maxwell

Entraineur: Guardiola (10) On dit bravo et merci. Grand Monsieur

************

Real Madrid
I. Casillas/ (3) Livré à lui-même
S. Ramos(0) Lamentable
Pepe (0) Dépassé par l’événement
R. Carvalho (0) Indigne de son rang
Marcelo/ (0+0) Il a erré toute une mi-temps. Puis (60e) Arbeloa (2) Bonne volonté, sans plus
S. Khedira (0) Est-il venu visiter la boutique des supporters du Real ?
X. Alonso (1) Une soirée sur le radeau de la Méduse
Á. Di María (1) Aucune influence
M. Özil. (0+0) J’espère qu’il était malade, sinon c’est grave ! Puis (45e) Lass Diarra (0+0) Il devient durcir le milieu de terrain alors qu’il a corsé l’addition, de manière indirecte. Tous les jeunes peuvent espérer jouer au Real quand on voit qu’il y joue
Cristiano Ronaldo/ (1) Devrait revenir à Manchester United, sa vraie maison
K. Benzema (0+0+0) Un fantôme. Dire que jadis il y avait à sa place van Nistelrooy, Sanchez ou Di Stefano. Peut tourner dans “la Nuit des Morts vivants” sans passer par la loge de maquillage. Vous me dites qu’il jouait seul en pointe ? Il ne pèse pas. On dirait une balle de flipper…

Remplaçants: J. Dudek, R. Albiol, G. Higuaín, M. Diarra, Pedro León

Entraîneur: Mourinho (0+0+0+0+0) S’est fait moucher par le Barça et par le Nou Camp. A été incapable de trouver le moindre début de solution. Hier, il avait le visage de l’imposteur. Celui de quelqu’un qui n’est pas à sa place. Qui est Mourinho ? Un mercenaire incapable de construire sur la durée. Un homme de coup. Contre le Barça, il en a pris cinq sur la tête. Il n’a pas un seul Puyol dans son équipe. Pas de Xavi. Pas de Iniesta. Pas de Messi. Ronaldo devient mauvais dans une telle équipe qu’il a porté à bout de bras jusqu’à hier. On verra au match de retour de quoi est capable le Real de Mourinho. Ronaldo a quitté Manchester United - le Barcelone anglais- pour le Real Madrid- Le Manchester City espagnol… DAns l’échange, il a perdu l’âme du football

Ce que j’ai le plus aimé au de sifflet final?
1/ Puyol a gardé le ballon du match.
2/ Les Catalans n’ont pas échangé leurs maillots avec les Madrilènes et vice versa…
José Mourinho devrait démissionner ce soir… mais l’honneur n’existe plus dans notre monde.
Il se moque complétement de l’humiliation. Il lui suffit de penser à ses comptes en banque pour retrouver le sourire.
Ce soir, l’entraîneur arrogant du Real Madrid ressemblait à Raymond Domenech. Cloué sur son banc, incapable de réagir. Il n’était plus qu’un bouffon prétentieux.
De l’autre côté, le discret Guardiola a été parfait, n’était la provocation de ne pas donner le ballon à Ronaldo quand celui-ci lui a réclamé la balle sur une touche. Le Portugais l’a alors un peu poussé. Rien de méchant.
On attendait un grand match mais on ne l’a pas vu.
On a assisté à une rencontre à sens unique. On ne voyait que les mouvements de Barcelone vers la cage madrilène.
Disons que le détonateur des premiers buts catalans a été Messi qui par ses changements de rythme a fait voler en éclat le Real Madrid.
Lui et ses partenaires n’ont pas cessé de faire la passe à dix pendant 90 minutes.
En face, il n’y avait qu’une équipe de cadavres.
Ronaldo est en train de ruiner sa carrière.
Ce soir, sa cote fait un grand bon en arrière.
Il aurait dû rester à Manchester United.
Passer de Rooney à Benzema: quel déclin!
Passer de Fletcher à Lass Diarra: quelle descente aux enfers!
Passer de Vidic à Pepé: quelle catastrophe!
Le Real Madrid n’a fait qu’illusion.
Il lui a suffi de croiser une vraie équipe de football pour aller droit dans le mur.
Moi qui disais que la Liga était le plus grand championnat du monde. Hum, hum…
Les Catalans ont fait ce qu’ils voulaient quand ils le voulaient.
On eût dit Espagne-Allemagne de la Coupe du monde 2010.
Les Madrilènes n’ont pas vu le ballon.
Les Catalans sont des as de la circulation. Ils sont parfaits.
Ils vont gagner la Liga et je ne vois qu’un grand Manchester United pour les inquiéter en C1.
L’ambiance fut électrique. Puyol voulait se faire Ronaldo et à la fin les Madrilènes ont voulu se faire Messi. Guardiola est bien imprudent de laisser un tel génie du football sur la pelouse à 4-0, et à 5-0 encore plus.
Le Real n’a aucun grand récupérateur et aucun créateur. En tout cas sur ce match ce fut le cas.
Les Madrilènes ont commencé à marcher sur l’homme à 5-0 !
Le Real Madrid a montré toutes ses faiblesses:
Jeu collectif ? Néant
Solidarité ? Néant
Combativité ? Néant
Intelligence de jeu ? Néant
Courage ? Néant
Défense ? Néant
Attaque ? Néant
Tout du côté de Barcelone et rien de l’autre.
Les Madrilènes ont-ils préparé ce match ?
Ils n’ont eu aucun mental. Ce fut le degré zéro de la pensée.
Dans la foule, il y avait des écharpes: “ANTIMADRILENES". Belle moquerie pacifique.
Le Barça a donné une très belle réprésentation, comme si on assistait à un défilé chez Dior.
Le Real lui est arrivé en quenilles. Même pas TATI!
On entendait un duel au sommet, et l’on a vu des géants face à des puces.
Barcelone a démontré que le titre de champion d’Espagne 2010-2011 lui appartenait dejà.

29.11.10

En route pour Barcelone-Real Madrid

Les joueurs de la Maison Blanche convoqués par Mourinho pour le clasico du match aller:
Gardiens:
Casillas, Adan, Dudek
Défenseurs:
Arbeloa, Sergio Ramos, Pepe, Albiol, Carvalho, Marcelo
Milieux:
Lass, M.Diarra, Khedira, Granero, Xabi Alonso, Ozil, Di Maria, Pedro Leon
Attaquants:
Cristiano Ronaldo, Benzema, Higuain

On dit que les grands joueurs sont toujours présents lors des grands matchs. Dans le cas où Benzema joue dans ce match, il serait bon qu’il se distingue, au plan collectif.

Statistiques du Clasico en championnat d’Espagne depuis 1902/
160 matchs/ 68 victoires du Real/ 30 nuls/ 62 victoires du Barça/ 262 buts Real/ 246 buts Barça

Les quatre derniers clasico ont tous été gagnés par Barcelone:

2008/Barcelone 2-0 Real Madrid
2009/Real Madrid 2-6 Barcelone
2009/Barcelone 1-0 Real Madrid
2010/Real Madrid 0-2 Barcelone

Classement actuel de la LIGA:

1er/R. Madrid/ 32 points
2e/ Barcelona/ 31 points

Permalien 18:47:54, Catégories: THE RED DEVILS, SPECIAL MARADONA, ANTI-FOOTBALL  

Carlos Tevez réalise qu'il joue dans un petit club...

Si Tevez n’était pas passé de Manchester City à Manchester United, il jouerait toujours dans un grand club et n’aurait pas d’états d’âmes.

L’Argentin vient de déclarer qu’il y avait trop d’argent dans le football.
Comme il gagne 145 000 livres par semaines, soit près de 684 000 euros mensuels, il devrait en reverser à de bonnes causes s’il ne sait plus quoi en faire…
Avec son statut spécial qui fait qu’il appartient à un agent qui le loue a des clubs, il doit avoir l’impression, encore plus qu’un autre, d’être un footballeur de joie…
Si c’est pas malheureux- comme on dit chez moi- d’entendre de pareilles conneries.
-"Je parle sérieusement. Le football est seulement de l’argent et je n’aime pas ça. Je ne me vois pas jouer au plus niveau encore pendant longtemps parce que je suis fatigué du football et des gens qui y travaillent… Il y a trop de jeunes joueurs qui ont un agent. C’est affreux qu’ils ne soient pas intéressés par le fait de gagner des titres. Ils veulent seulement de l’argent. Ils pensent qu’ils ont gagné quelque chose dans le foot parce qu’ils ont deux téléphones portables et une maison. Aujourd’hui, il y a beaucoup de mauvaises personnes dans le business du foot et vous devez vous battre avec eux tout le temps. Je suis fatigué de cela, trop même. Je jouerai en Europe pendant 3 ou 4 ans et ensuite je m’en irai".
Il y a quand même du vrai dans ce qu’il dit.
Plein de joueurs français jouent en Angleterre alors qu’ils n’ont pas le niveau.
Bellion signa à MU mais y passa à la vitesse grand V. Nice n’en a plus voulu et Bordeaux ne le fait jamais jouer. Donc Bellion gagne très bien sa vie mais on ne le voit pas souvent sur le terrain.
Il y a pire que Bellion. Combien de joueurs vont de clubs en clubs sans rien prouver?
Si au lieu d’être chômeur ou vendeur de shit, d’aucuns se retrouvent payés des centaines de milliers d’Euros pour jouer au football, il faut les féliciter de bien utiliser le système.
Cela fait depuis les années 2000 que les joueurs gagnent plus d’argent que de trophées, à part quelques-uns.
A la vérité, Tevez s’est trompé.
De Man U qui surfe toujours sur les sommets du football, il est passé à l’ennemi (City), club qui a plus d’argent que de trophées…
Comme il a vu que MU avait fait la Une avec son 7-1 contre Blackburn, comme il voit qu’on ne parle que de Barça-Real Madrid, il réalise qu’il ne joue pas dans un grand club…
Lui aussi est allé à MU pour l’argent. Pensa-t-il faire gagner la C1 d’Europe à Man City ?
Est-il mégalo à ce point?

Tevez est un grand joueur mais il a pris la mouche au vol, au lieu de se comporter en gentleman, tel Berbatov.
A lire sur: http://www.guardian.co.uk/football/2010/nov/27/carlos-tevez-greed-quit
“Carlos Tevez threatens to walk away from money-obsessed Premier League”

Permalien 18:13:13, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Tentative d'exploration des matchs les plus décevants...

On attend le premier acte du Clasico 2010-2011, espérant voir un grand moment de football.
C’est possible.
Il y a tout.
Les acteurs, les artistes, les clubs, le stade, l’ambiance.
Il ne manque rien du tout.
Vous imaginez un peu… Aller au stade pour y voir Ronaldo, Messi, Ozil et Iniesta, entre autres joyaux…
Au pire, un beau 0-0 ne me déplairait pas.
Par le passé, j’ai été très déçu par certains matchs.

Dans les années 1960, disons presque tous les matchs de l’Equipe de France. On ne voyait que ça à la télé, plus la finale de la Coupe de France…

Liste de mes pires souvenirs:

-Allemagne-Pays Bas. Finale de la World Cup en Allemagne. Je ne vivais que pour Cruyff mais les Teutons m’ont empêché de voir Cruyff avec la Coupe du monde dans les mains.

-Nice-Nancy, 1978. Finale de la Coupe de France. Nice a une équipe gorgée d’internationaux mais Platini à lui seul casse le rêve niçois.

-France-RFA, 1982. A deux doigts de voir la France enfin en finale de la Coupe du Monde, on est puni par les Allemands qui nous massacrent aux tirs au but alors qu’on avait mené 1-3… Maudit H. Schumarer!

France-RF1, 1986. 1/2 de Coupe du Monde, au Mexique. Après avoir éliminé le Brésil, les Allemands punissent la France qui semble n’avoir jamais joué le match. Ecoeurant.

-Argentine-Allemage 1990. Je voulais voir Maradona soulever sa seconde Coupe du monde mais les Allemands- encore eux- ont bénéficié d’un penalty bidon en finale, à Rome. Une vraie honte pour le football.

-France-Bulgarie, 1993. Cantona n’a pas disputé pas la Coupe du monde 1994 à cause de Kostadinov. Quelle déception!

-Brésil-Italie 1994. Le Brésil gagne la Coupe du Monde aux tirs au but. Je n’aimais pas ce Brésil-là. J’étais pour
l’Italie de Roberto Baggio, le maudit si talentueux.

-Nice-Nancy, 2006. J’attendais de voir Nice remporter la Coupe de la Ligue au SDF. Hélas, Nancy brise encore mon rêve… Dès le coup d’envoi, je n’ai pas senti l’affaire. De manière totalement idiote, Abardonado a dégagé dans les tribunes comme si nous étions au rugby. Quand on montre ce visage à l’adversaire, on est battu d’emblée.

-France-Italie, 2006. Zidane a failli gagner une seconde Coupe du Monde. Auparavant, il avait joué deux grands matchs contre l’Espagne et le Brésil. L’Italie voulait lui faire mal. Elle y est parvenue, hélas !

-Barcelone-Manchester United, 2009. J’étais certain de voir les Red Devils conserver la C1. Hélas, le Barça a été plus fort tandis que Man U déjouait totalement. Ferguson m’a déçu: je voulais voit Tevez et il titularisa Park. Sur ce match, grosse erreur de casting.

Permalien 14:56:35, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

JOYEUX ANNIVERSAIRE RYAN GIGGS !

GEORGE BEST… parle de Giggs

Que faut-t-il que Ryan Giggs fasse pour obtenir le Ballon d’Or: marquer un tir au but décisif avec la tête lors de la finale de World Cup Pays de Galles-Brésil ?
Le gallois Ryan Giggs est né le 29 novembre 1973 à Cardiff.
Ryan Giggs est l’un des 5 meilleurs ailiers de l’Histoire du football depuis 100 ans.
Le Red Devil est le footballeur le plus titré du monde avec 31 titres à son palmarès
Mieux que le Roi Pelé!
A 37 ans, il appartient toujours à l’effectif de Manchester United.
Contre Blackburn (7-1) il faisait son retour sur le banc après sa blessure.
Il n’est pas entré dans le match car ses partenaires vivaient un grand moment de football qu’il convenait de ne pas briser. Fergie épargna simplement Vidic et Park quand la messe fut dite.
Giggs est lié à Man U comme Carles Puyol et Xavi à Barcelone; Iker Casillas au Real Madrid; Paolo Maldini à l’AC Milan AC; Francesco Totti à l’AS Roma
Il a signé pro à Man U en 1990
Il détient le record de matchs joués sous le maillot de Manchester United: 849 matchs. Il a marqué 156 buts avec MU.

Avec un tel palmarès, il n’a jamais eu le Ballon d’OR…:

Coupe du monde des clubs de la FIFA 2008
Coupe Intercontinentale 1999
Supercoupe de l’UEFA 1991
2 Ligues des Champions 1999, 2008
11 Championnats d’Angleterre 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008 et 2009
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999, 2004
3 Coupes de la Ligue 1992, 2006, 2009
8 Community Shield 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007, 2008, 2010

PETER SCHMEICHEL est admiratif

Barcelone-Real Madrid, 29 novembre à 21 h

Aux dernières nouvelles, le bus du Real Madrid a été caillassé alors qu’il arrivait à l’hôtel. La France n’a pas le monopole des frappadingues.
Ce clasico sera suivi par plus d’un milliard de téléspectateurs. (Ils annoncent 600 millions…)
On les comprend, c’est plus passionnant que le soporifique Lyon-PSG. A signaler que la star du match (Bastos) joue attaquant avec Lyon et… défenseur avec le Brésil ! C’est comme si Blanc mettait l’attaquant madrilène Benzema, arrière latéral dès qu’il joue en équipe de France.
Dépassons le stade du cliché des antagonismes, à savoir que Barça=Républicains, Real Madrid=Franquistes.
Aucun championnat au monde en 2010 peut nous présenter une telle affiche entre deux des plus grands clubs de la galaxie foot: Manchester U-Liverpool a perdu tout son prestige à cause de la faiblesse des Reds qui ne joue plus dans la même catégorie que les Red Devils… Subsiste AC Milan-Inter Milan mais il faut le dire vite.
Ce 29 novembre, nous avons rendez vous avec:
-les deux meilleurs joueurs du monde: Ronaldo (Ballon d’Or 2008) et Messi (Ballon d’Or 2009).
-deux entraîneurs du Top 5: l’extraverti Mourinho et l’introverti Guardiola.
-treize champions du Monde espagnols: huit au Barça (Valdés, Piqué, Puyol, Xavi, Busquets, Iniesta, Pedro et Villa) et cinq au Real (Casillas, Ramos, Albiol, Arbeloa et Xabi Alonso).
-des duels internes au clasico: entre portiers de nuit: Valdés-Casillas; tauliers: Puyol-Carvalho; chefs de chantier: Xavi- Xabi Alonso; stratèges: Iniesta-Özil et bien sûr, virtuoses: Messi-Ronaldo…

Les équipes probables:
FC BARCELONE: Valdés - Alves, Piqué, Puyol, Abidal - Xavi, Busquets, Iniesta - Pedro, Messi, Villa. Entraîneur: Josep Guardiola.
REAL MADRID: Casillas - Ramos, Pepe, Carvalho, Marcelo - Di Maria, Khedira, Özil, Xabi Alonso, Cristiano Ronaldo - Higuain. Entraîneur: José Mourinho.

Œuvres en prose, de Hugo Von Hofmannsthal

Hugo von Hofmannsthal (1874-1929)… Ceux qui ont des doutes sur la relation du corps et de l’esprit ne pourront pas dire grand-chose quand ils apprendront que le 15 juillet 1929 l’écrivain autrichien fut terrassé par une attaque au moment où il allait se placer en tête du cortège funèbre de son fils cadet, Franz, 25 ans, qui se donna la mort deux jours auparavant au premier étage de la maison familiale, sans laisser un traitre mot d’explication.
Plus personne ou presque ne lit Hofmannsthal et c’est dommage de laisser endormie une aussi puissante prose. Qui se souvient que le dramaturge fut aussi le librettiste de Richard Strauss? Dans sa jeunesse, il dévore les poètes français (Musset, Baudelaire, Verlaine…) qui développe son regard périphérique. Si on lui désignait la lune de l’index, il ne s’attardait pas sur la main… Pas prétentieux, il n’aimait pas se définir comme écrivain. Il parlait « d’écrits » et jamais de littérature. Son seul but était d’être poète. Faire valoir ses opinions ailleurs que dans son œuvre ne l’intéressait pas jusqu’à ce qu’il prenne conscience de la dimension européenne.
Chez lui tout consiste à s’armer intérieurement pour affronter la société, d’où la désillusion lors du suicide de son fils. Avant le drame, le père, lui, voulait vraiment vivre au lieu d’être un maître penseur. Le volume édité par le Livre de Poche permet de lire douze récits dont « Une femme sans ombre » qui met en scène une fée avec un terrien. Une symphonie de métaphores avec un mari risquant la mort si sa conjointe ne peut pas lui donner des enfants. L’ombre signifie qu’elle devient l’égale du commun des mortels…
On y découvre aussi plus de vingt-cinq brefs mais denses essais (sur Maurice Barrès, Marie Bashkirteff…) lettres et textes politiques. Hofmannsthal souhaite une Europe autant culturel que politique. Sinon elle reste un leurre. Que dirait-il en 2010 quand les dirigeants européens ne voient pas plus loin que le bout de leurs comptes en banque ? Cela fait longtemps que l’économie domine tout. En 1922, l’Autrichien souhaita édita son «Livre des amis» à 800 exemplaires. Pas un de plus. Ce texte contient des notes et aphorismes de l’écrivain et d’illustres confrères qui lui ont fait du bien lors de ses lectures.
«Dans l’état actuel de la littérature, on obtient davantage par la conversation que par la publication » a écrit Hofmannsthal qui publia ses premiers poèmes à 16 ans sous le pseudonyme de … Loris ! Loris comme le gardien de but niçois Hugo Lloris mais avec un seul L. L’autre (aile?) c’est son fils qui l’a coupée…

Œuvres en prose
de Hugo Von Hofmannsthal
Préface de Jean-Yves Masson. Traductions et notices de Jean-Louis Bandet, Pierre Cimaz, Audrey Giboux, E. Hermann, Yves Iehl, J.-Y. Masson, Edouard Sans.
Le Livre de poche, 910 p., 24 €

28.11.10

Manchester United se positionne en vainqueur de la Premier League 2011

Ferguson est en place à MU depuis 1986. On dit: Respect !

En attendant Man U-Arsenal (13 décembre) et Chelsea-Man U (19 décembre), Manchester United a pris la tête du championnat parce que Chelsea n’a pas su reprendre les commandes à Newcastle. Depuis une semaine, on a compris que le mental n’était pas le point fort d’Arsenal et de Chelsea mais on le savait déjà.
Même au fond du trou, les Red Devils refusent de perdre.
Alors qu’ils étaient menés 2-0 à Aston-Villa, les joueurs de Ferguson ont su revenir à 2-2. Ce soir-là lors de la 13e journée, Man U s’est le plus rassuré. Ensuite les Red Devils ont pris 6 points de suite, en recevant deux fois coup sur coup. Ce qui n’est jamais évident(Man U 2-0 Wigan/ Man U 7-1 Blackburn).
Certes, nous ne sommes pas encore à la fin du championnat, même pas à la moitié.
Cependant, il est évident que Man U vient de montrer ses longues dents à tout le football anglais.
D’habitude, Man U a une préparation pour être en grande forme en avril-mai.
Partir à fond en début de saison est de la pure folie.
Ce week-end, Man U a pris la tête pour la première fois.
C’est un grand plaisir pour les fans. Rien de plus.
Il n’y a qu’une date importante: 22 mai 2010, dernière journée de championnat.
Sous l’ère Ferguson, Man U a remporté les titres 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008, 2009.
C’est dire que chaque année les favoris sont les Reds Devils.
Chelsea et Arsenal n’ont droit qu’aux miettes, comme les pigeons de Trafalgar Square.

Revue de l’effectif de Ferguson:

Gardiens
van der Sar: TITULAIRE. Grande expérience. MENTAL +. Commet rarement de graves erreurs
Kuszczak: Assure bien l’intérim
Amos: 3e gardien. A tout à prouver

Défenseurs
Neville: Cadre. Remplaçant. MENTAL +
Evra: TITULAIRE. Infatigable. MENTAL + mais uniquement avec Man U pas en équipe de France
Ferdinand: TITULAIRE. MENTAL +. Les arbitres ne sifflent pratiquement jamais rien contre lui tant il a un jeu propre
Brown: Remplaçant bis. Joueur de club, bouche trou. Jeu violent. Mental + mais par intermittence
Smalling: Remplaçant bis. Espoir. A tout à prouver
Vidic: TITULAIRE. CAPITAINE. MENTAL +
Rafael: TITULAIRE. Courageux. MENTAL +
Fabio: Remplaçant ter. frère jumeaux de Rafael. Mêmes caractéristiques
O’Shea: Remplaçant bis. Joueur de club, bouche trou. Hyper sérieux. Mental +
Evans: Remplaçant bis. Irrégulier. Mental +
De Laet: Remplaçant ter. A tout à prouver
Evans, Corry: Remplaçant ter. A tout à prouver
Dudgeon: Remplaçant ter. A tout à prouver
Gill: Remplaçant ter. A tout à prouver

Milieux
Hargreaves: Remplaçant. Toujours blessé.
Anderson: Remplaçant bis. Abeille ouvrière. Mental +
Giggs: Remplaçant bis. Créateur. Mental +
Park: TITULAIRE. Gros volume de jeu. Kamikaze. Donne tout en 95 minutes. MENTAL +
Carrick: TITULAIRE de retour. Mental +
Scholes: Titulaire bis. Métronome. MENTAL +
Fletcher: TITULAIRE. MENTAL +
Valencia: Titulaire mais blessé. Mental +
Gibson:Titulaire bis. Mental +. Un mini Scholes
Eikren: Remplaçant ter. A tout à prouver

Attaquants
Owen: Remplaçant ter. Ancien Ballon d’Or
Berbatov: TITULAIRE. Artiste. Mental +. Peut se replier sur lui-même.
Rooney: TITULAIRE. Altruiste. MENTAL +
Chicharito: Titulaire bis. Généreux. Excellent jeu de tête. Mental +
Nani: TITULAIRE. S’est métamorphosé. Mental +
Obertan: Titulaire ter. A tout à prouver
Macheda: Titulaire bis. Mental +
Bebé: Remplaçant ter. A tout à prouver.

Entraîneur: Ferguson. MENTAL +. N’a plus rien à prouver. L’ancien docker a le football dans le sang. Et en avance sur son plan car 2010-2011 est la première année d’un nouveau cycle de 4 ans.

Classement
1 Manchester United 31 pts, 15 matchs/ 8 7 0/ 35 16/ + 19
2 Chelsea 29 15/ 9 2 4/ 29 10/ + 19
3 Arsenal 29 15/ 9 2 4/ 32 17/ + 15
4 Manchester City 26 15/ 7 5 3/ 20 12/ + 8
5 Bolton 23 15/ 5 8 2/ 28 22/ + 6
6 Tottenham 22 14/ 6 4 4/ 21 19/ + 2

Dimanche 21 novembre 2010
Newcastle - Chelsea : 1-1
But pour Newcastle: Carroll (6eme)
But pour Chelsea: S.Kalou (45eme)

Permalien 17:36:31, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Ferguson & Zidane: deux hommes heureux

Sir Alex Ferguson/ Manchester United, 1er de Premier League. INVAINCU.
Zinedine Zidane/ Real Madrid, 1er de Liga. INVAINCU.

Pourquoi Manchester U a gagné 7-1 Blackburn ?

Si Berbatov a marqué 5 buts contre Blackburn, Nani, lui, a démontré qu’il était à présent l’un des dix meilleurs attaquants du monde. Le Portugais est né le 17 novembre 1986, soit l’année de l’arrivée de Ferguson à Man U… L’équipe des Red Devils avec sa défense type (van der Sar/ Evra-Vidic-Ferdinand-Rafael), son milieu de pitbulls défenseurs-créateurs (Park, Carrick, Anderson ou Fletcher ou Scholes ou Gibson), ses créateurs puristes (Nani, Giggs, Valencia) et ses finisseurs (Rooney, Berbatov, Chicharito, Macheda) forme un groupe homogène, hautement compétitif.

Essentiellement pour dire au monde entier, juste avant le clasico espagnol, que Manchester United occupe aussi le sommet du football mondial.
En effet, tous les yeux sont braqués sur Barcelone-Real Madrid du 29 novembre à 21 h.
Le fait de voir Man U s’imposer d’une manière si éclatante prouve que dans la planète du football, il n’y a pas que Barcelone et le Real Madrid.
Invaincu depuis 29 matchs- toutes compétitions confondues- Man U impressionne par son professionnalisme: handicapé tour à tour par une défense remaniée, par l’absence d’un titulaire offensif important(Valencia), par l’affaire Rooney, le groupe n’a jamais rien lâché. C’est dire que derrière les cadres, il y a de la relève.
Le fait d’avoir gagné le week-end dernier, alors que Chelsea et Arsenal ont perdu, a galvanisé Man U.
La veille de recevoir Blackburn, Ferguson a demandé à ses joueurs d’enfoncer le clou et donc de frapper un grand coup sur la Premier League. C’est fait !
Man U est fidèle à la devise de Matt Busby, dirigeant historique de Man U: “Gagner en offrant toujours du spectacle, grâce à une équipe composée de joueurs chevronnés et de jeunes".

Radioscopie de Manchester United lors de la victoire contre Blackburn :
Van der Sar/ Chevronné ancien
Evra. Chevronné récent
Vidic. Chevronné récent. Puis Evans. Jeune
Ferdinand. Chevronné ancien
Rafael/ Jeune
Park. Chevronné ancien. Puis Obertan. Jeune
Carrick. Chevronné récent
Anderson. Jeune
Nani/ Jeune
Berbatov. Chevronné ancien
Rooney. Jeune

Sur le banc: Kuszczak (Jeune par rapport à van der Sar), O’Shea (Chevronné récent), Fletcher (Chevronné récent), Giggs (Chevronné ancien), Chicharito(Jeune).

Tous les prochains matchs de MAN U:

Novembre 2010
27/Premier League, MAN U - Blackburn (7-1)
30/Coupe de la Ligue, West Ham - MAN U, 20h 45

Décembre
4/ Premier League, Blackpool - MAN U, 18h 30
7/ Champions League, MAN U - Valencia, 20h 45
13/ Premier League, MAN U - Arsenal, 21h
19/ Premier League, Chelsea - MAN U, 17h
26/ Premier League, MAN U - Sunderland, 15h
28/ Premier League, Birmingham- MAN U, 21h

Janvier 2011
1er/Premier League, West Brom - MAN U, 13h 45
4/Premier League, MAN U - Stoke City, 21h

Permalien 02:33:35, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

INTERVIEW DE DIMITAR BERBATOV, après ses 5 buts.

Le Bulgare n’avait plus marqué depuis son coup du chapeau (3buts) contre Liverpool en septembre. Comme autrefois, Berbatov a eu droit au ballon du match signé par tous ses partenaires et Ferguson. On peut jouer à Manchester U, gagner des millions d’Euros et ne pas être blasé. La preuve ? Ce ballon emporté à la maison. Ce ballon talisman.

-"Ce fut un match fantastique pour l’équipe et pour moi. La rencontre est finie depuis presqu’une heure et je ne peux pas croire que j’ai marqué cinq buts. Cela m’est arrivé une seule fois en Bulgarie quand j’étais très jeune. En Premier League, ils sont désormais quatre à avoir marqué 5 buts dans un match: Alan Shearer, Andy Cole, Jermaine Defoe et Dimitar Berbatov. Les gens regardent le nombre de buts que marque un attaquant mais l’important c’est ce que tu amènes au groupe et l’entente entre les joueurs, du gardien à l’avant-centre. Aujourd’hui, tout m’a souri. Sur les cinq buts je n’en n’ai pas un de favori mais le premier a été probablement le plus important, car il est venu vite dans le match et il nous a donné la confiance, chassant tout le stress comme par magie. Désormais nous sommes en bonne position et nous voulons rester à cette place. Je sais qu’il y a encore un long chemin à parcourir avant l’obtention du titre mais nous formons un vrai groupe ultra complémentaire avec de multiples talents dans chaque ligne.”

Manchester United n'a laissé leader Arsenal que 30 minutes, juste avant de dynamiter Blackburn 7-1 avec 5 buts de Berbatov

On va essayer de rester sobre.
Ferguson avait demandé aux siens de prendre le pouvoir.
Ils ont fait exactement ce qu’il avait demandé.
Ce fut une belle répétition avant de recevoir Arsenal, le 13 décembre à 21 h…
A Old Trafford, on respecte les adversaires. Blackburn en sait quelque chose.
Qui va être capable de nous faire descendre de notre petit nuage baudelairien?

POUR VOIR LES BUTS : http://ajjugee.blogspot.com/2010/11/manchester-united-vs-blackburn-full.html

Classemement de la Premier League à 16 h, au coup d’envoie de Man U- Blackburn …
1 Arsenal 29 points, 15 matchs/ +15
2 Chelsea 28/14 +19
3 Manchester Utd 28/14 +13
4 Manchester City 25/14 +8
5 Bolton 22/14 +6

… et Classement de la Premier League à 16 h 02, Man U 1-0 Blackburn
1 Manchester United 31 points, 15 matchs +19
2 Arsenal 29 points, 15 matchs +15
3 Chelsea 28/14 +19
4 Manchester City 25/14 +8
5 Bolton 22/14 +6

Arsenal a été leader de la Premier League entre 15 h 30 et 16 h… juste le temps que MU revienne en compétiton. Ensuite, il n’a fallu que deux minutes aux Red Devils pour reprendre la tête du championnat, à 16 h 02, grâce à Berbatov car le goal K.O. debout venait de prendre un très gros tampon du Brésilien Anderson. Au lieu de rester au sol, le gardien s’est relevé sans être à 100% de ses moyens. Il a donc était victime de son courage. MU est une équipe qui ne fait jamais de sentiment car on ne lui fait jamais aucun cadeau.

Manchester United 7 - 1 Blackburn
Buts pour MU: Berbatov (2e, 27e, 47e, 62e, 70e), Park (23e), Nani (48e)
Buts pour Blackburn (83e)
Manchester United a joué en 4-4-2 contre Blackburn qui évolua en 4-5-1.
Les Mancuniens furent intenables avec leur armada offensive qui joua à toi à moi comme au bon vieux temps.
Les Red Devils se sont réinstallés leaders au bout de deux minutes de jeu.
Les Gunners n’ont été premiers qu’une 1/2 heure après leur succès contre Aston Villa.
Arsenal, à l’extérieur, s’est fait peur à 2-3 mais les joueurs de Wenger l’ont emporté 2-4 devant des adversaires très faibles, juste un peu meilleurs que Blackburn… Chamakh, Nasri et Arshavin ont réalisé un très bon match.
A Old Trafford, on a vu que Rooney amaigri est encore plus véloce qu’avant. Ce garçon est un vrai régal. Les années passées, il défendait autant qu’il attaquait. Avec l’âge, il décroche moins mais aime quand donner un coup de main à son milieu de terrain. Il est difficile d’être plus collectif que Rooney.
Que peut-on dire quand son équipe choisie (Manchester United)- et non pas donnée( Nice, ma ville natale)- vous fait plaisir ? On dit: “Merci, Monsieur Ferguson.”
Ce jour, MU a évolué non pas dans le Théâtre des rêves mais tout simplement au PARADIS sur terre.
7 buts… Oui 7 buts dans le jeu. Aucun coup de pied arrêté.

Manchester United :
Van der Sar/ (7) N’a pas eu à déployer son talent. A 40 ans, il n’est pas vieux du tout
Evra (8). Défensif et offensif
Vidic. (7) RAS. Puis (64e) Evans (5) Correct
Ferdinand (7) Cet homme défend debout et ne connaît jamais de faute. Incroyable !
Rafael/ (8) Le sosie d’Alexandre Jardin est de plus en plus à son aise
Park. (9). Fantastique. Puis (72e) Obertan (2) Face à la cage a transformé un caviar de Rooney en oeuf de lump
Carrick (7) Dupont est enfin de retour
Anderson (7) Lui aussi revient bien après une grave blessure
Nani/ (9) Un bijoutier du football. Dire qu’il n’est pas dans la liste des 55 meilleurs footballeurs de la FIFA…
Berbatov (10+10) EX-TRA-OR-DI-NAI-RE
Rooney (9) Plus altruiste ce n’est pas possible

Sur le banc: Kuszczak, O’Shea, Fletcher, Giggs, Chicharito.

Manager: Ferguson (10) Le KING des entraîneurs en activité. Ses joueurs étaient tellement heureux qu’il n’a fait que deux changements.

27.11.10

Permalien 21:29:27, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Dimitar Berbatov, le héros du week-end

L’esthète Berbatov a marqué 5 buts contre Blackburn, le 27 octobre 2010.
“Le style, c’est l’homme…” (Buffon) Le sien est taillé au scalpel. Immense artiste du football. Est souvent incompris car il est trop intelligent. Ultra sensible. S’entend à merveille avec Wayne Rooney.

Permalien 13:08:31, Catégories: THE RED DEVILS  

OFFICIEL: Manchester United vient de signer avec Anders Lindegaard

Voici le portier danois a son avantage face à Cristiano Ronaldo

Le gardien danois, Anders Rosenkrantz Lindegaard (né le 13 Avril 1984, 4 sélections, 1m93) vient de signer un contrat de 3 ans et 1/2 avec Manchester United, à la plus grande satisfaction de Sir Alex Ferguson:
-"Anders est l’un des plus brillants jeunes gardiens sur le marché. Et avec lui, nous avons un gardien d’une grande présence et plein de promesses.”

Parcours
2003/2009 Odense
2008- 2009 Kolding
Depuis 2009 Aalesund

Permalien 11:32:17, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Monaco-Nice (3-4), le plus grand match de l'OGCNice en 100 ans a eu lieu le 2 octobre 2004

Menés 3-0, à Monaco, les Aiglons de Gernot Rohr sont parvenus à l’emporter 3-4 au détriment des Monégasques entraînés par Didier Deschamps.

Le 2 octobre 2004, 9ème journée
Monaco - Nice : 3-4
Buts pour l’ASM: Saviola (5e), Adebayor (20e, 60e)
Buts pour l’OGCNice: Agali (66e, 72e, 74e), Vahirua (82e)

Il est très rare d’assister à un tel miracle.
On peut citer d’autres grands matchs de “oufs":
-Finale de l’Euro 2000: France / Italie (2/1 a.p)
-Finale de la Ligue des Champions 1999 : Bayern / Manchester United (2/1)
-Finale de la Ligue des Champions 2005: Liverpool / Milan AC – 3/3 (5-3 t.a.b pour les Reds)
-L1 1998/99: OM / Montpellier : 5-4

***********************

27 novembre 2010:
Monaco 1- 1 Nice (Mouloungui)

Réduit à 10, mené 0-1, Nice gagne un point héroïque. Face à Marseille, il faudra faire encore un exploit.

Ferguson veut que Man United soit leader à 17 h 45....

Ferguson a demandé aux Red Devils de frapper un grand coup sur la Premier League, ce 27 novembre, afin de bien faire fructifier leur victoire du week-end dernier pendant que Chesea et Arsenal ont perdu…

Clair, net et précis, fidèle à son habitude, Sir Alex Ferguson a mis la pression sur Arsenal et Chelsea comme il aime le faire quand cela se présente. En effet, Arsenal joue avant Man U, et Chelsea jouera après Man U…
Le manager écossais a toujours aimé perturber l’avant-match de ses adversaires par une déclaration déstabilisatrice: en France, seul Aulas sait faire cela. Depuis qu’il a dit que Saint-Etienne jouait à la console de jeux vidéo pendant que l’OL disputait la C1, l’ASSE est dans les choux…
Ferguson veut que MU soit leader avant le match Newcastle - Chelsea.
Une victoire de MU contre Blackburn mettrait MU en tête du classement, même si Arsenal si les Gunners venaient à l’emporter contre Aston Villa ce qui serait un exploit, vu la faiblesse actuelle d’Arsenal. Chelsea aurait ensuite la possibilité de récupérer la première place…
-"La meilleur endroit, c’est leader de la Premier League. J’ai demandé à mes joueurs de relever ce défi. Nous avons un match important contre Blackburn qu’il faut gagner avant d’aller à Blackpool, car ensuite nous recevons Arsenal, juste avant le déplacement à Cheseal. Tout ça avant le boxing day…”
Eh! oui, quand les Français seront plein de dindes, les Anglais eux iront au stade.
-"Cette saison tout est très serré. En plus, Tottenham et Man City ont les dents longues. Je veux voir les miens imposer leur cadence. On subit trop depuis le début de saison. Il nous faut prendre le large… J’ai constaté la montée en puissance de Rooney. Je suis pleinement satisfait de son retour. J’ai vu qu’il commençait à se dérouiller lors de ces deux récents matchs. Je m’attends à une très grande performance de sa part, samedi. “
Voilà ce que j’appelle un grand entraîneur.
Maintenant, place au terrain.
Les Red Devils vont devoir une fois de plus prendre leurs responsabilités pour éviter le séchoir verbal de Ferguson qui leur redresse les cheveux quand il se met à piquer une colère à bout portant…

Classement:
1 Chelsea 28 points, 14 matchs/ +19
2 Man Utd 28, 14/ +13
3 Arsenal 26, 14/ +13
4 Man City 25, 14/ +8
5 Bolton 22, 14/ +6
6 Tottenham 22, 14/ +2
7 Sunderland 20, 14/ +2
8 Stoke 19, 14/ 0
9 Liverpool 19, 14/ -1
10 Newcastle 18, 14/ +1

Les matchs du week-end des quatre premiers:

Samedi 27 novembre
Aston Villa - Arsenal, 13h 45 (2-4)
MANCHESTER UNITED - Blackburn, 16h (7-1)
Stoke - Man City, 16h (1-1)
Dimanche
Newcastle - Chelsea, 14h 30

Tous les prochains matchs de MAN U:

Novembre 2010
27/Premier League, MAN U - Blackburn, 16h
30/Coupe de la Ligue, West Ham - MAN U, 20h 45

Décembre
4/ Premier League, Blackpool - MAN U, 18h 30
7/ Champions League, MAN U - Valencia, 20h 45
13/ Premier League, MAN U - Arsenal, 21h
19/ Premier League, Chelsea - MAN U, 17h
26/ Premier League, MAN U - Sunderland, 15h
28/ Premier League, Birmingham- MAN U, 21h

Janvier 2011
1er/Premier League, West Brom - MAN U, 13h 45
4/Premier League, MAN U - Stoke City, 21h

26.11.10

Le Real Madrid, Arsenal, Chelsea jouent gros ce week-end

L’Espagne a la Coupe du monde, l’Euro et les deux joyaux du ballon rond. Doit-on en conclure que la Liga est le meilleur championnat du monde ? La certitude c’est que le Real Madrid et Barcelone sont deux phares du football qui illuminent la galaxie du football. Deux clubs à part avec les socios qui ont le pouvoir de choisir leur président respectif.

Le football est un sport qui n’a rien à voir avec les autres sports collectifs.
Au basket, le score est incongru… on ne sait plus où donner de la tête. C’est comme si on se gavait de bonbons. A la fain ça écoeure. Que dirait-on si on voyait en foot Barcelone 86-68 Real Madrid ? Le score fleuve d’un match de rubgy, très peu pour moi.
Le football n’est qu’une suite d’échecs. Convoquer 1 milliard de téléspectateurs pour voir un 0-0, peut-être… il n’y a que le foot qui sait le faire. C’est pour cela qu’on est sous le charme de Messi et Ronaldo car eux tentent des gestes qu’ils réussissent.
Le Clasico aura lieu lundi… Espérons qu’il n’accouche pas d’une souris. Les matchs attendus finissent parfois en eau de boudin. Cette fois, les deux équipes tournent à plein régime. Ronaldo est à son meilleur niveau, et Messi est en plein boum. Les entraîneurs vont avoir leur importance. Comme le Barça joue dans son stade, il a l’avantage. J’espère que Ronaldo soit fantastique pour faire taire les Messitophiles. Messi fera-t-il encore des tours de magie ou Ronaldo va-t-il écraser le match avec sa force physique et mentale ? Le Real va vouloir rester invaincu. Le monde entier attend ce match comme si c’était la finale de la World Cup. La Liga est le plus grand championnat puisque les deux derniers Ballons d’Or y joue. L’Espagne n’est-elle pas championne d’Europe et du Monde. Que dirait-on si l’Angleterre était dans ce cas ?

Liga:
Lundi 29 novembre
21 h, Barcelone-Real Madrid

********
Outre Manche, Arsenal est dans ses petits souliers. Avec ce club ça passe ou ça casse. On ne peut jamais compter sur les Gunners le jour J. Sur 10 matchs importants, ils en ratent au moins la moitié. Parfois, ils jouent comme le Barça et puis soudain, il n’y a plus personne. Arsenal n’a aucun cadre dans son équipe: ils sont tous partis. Ce samedi, les Gunners vont croiser Pires qui joue à Aston Villa. C’est inconcevable: cela revient à voir Giggs jouer contre Manchester U… (Giggs n’est pas Tevez…) Cette comédie médiatique qui consiste à dire: “Pires Gunner for ever” comme on a dit: “Henry for ever” est grotesque puisque les deux joueurs ont quitté le club pour évoluer ailleurs. Cantona peut dire : “Manchester U for ever” mais pas Cristiano Ronaldo. Arsenal arrive dans le stade où évolue désormais un équipe dirigée par G. Houllier. Au début du match, Arsenal va douter. Soit les Gunners se révoltent enfin, soit ils repartent sans le moindre point.
De son côté, Manchester U espère que Rooney fasse un match de folie contre Blackburn.
Ferguson a dit: “J’attends la révolte. Le vrai départ…” MU va essayer de rester invaincu pour la 28e fois de suite.
Chelsea va devoir aussi démontrer que les Blues sont encore dans le coup.

Premier League:
Samedi 27 novembre
13h45, Aston Villa-Arsenal
16h, Manchester United-Blackburn
16h, Stoke City-Manchester City

Dimanche 28 novembre
14h30, Newcastle-Chelsea

1 Chelsea 28 14 9 1 4 19
2 Manchester United 28 14 7 7 0 13
3 Arsenal 26 14 8 2 4 13
4 Manchester City 25 14 7 4 3 8
5 Bolton 22 14 5 7 2 6
6 Tottenham 22 14 6 4 4 2

*************
En France, on va assister au match de la peur entre Monaco et Nice. Malheur aux vaincus!
Nice jouera à domicile à Monaco… et Monaco jouera à l’extérieur à domicile…
Marseille doit vaincre au vélodrome.
Lyon va vouloir démontrer au PSG que l’ex roi de L1 n’est pas mort.
La presse institutionnelle a mis de l’huile sur le feu, publiant la descente en flammes de Gourcuff signée par Paolo Maldini. Les propos incendiaires sortis du frigo de L’Equipe ont été mis sur l’agora médiatique avec beaucoup de retard. Dommage, j’aurais aimé voir la réaction de Gourcuff, hélas blessé. Il est rare de voir Maldini démonter à ce point un ex partenaire. Gourcuff est talentueux mais pour l’instant, question mental, il nous laisse sur notre faim. Il n’est pas là au grand rendez-vous. Les années passent et il stagne. On lui demande beaucoup parce qu’il a un énorme potentiel.

Ligue 1:
27 novembre
19h, Monaco - Nice
19h, Marseille-Montpellier

28 nov, 21:00
Lyon - Paris SG

******************
L’AC Milan va essayer de poursuivre son bon début de saison.
A suivre: Clarence Seedorf qui redevient jeune depuis qu’il joue en stratége. Un 10 à l’ancienne. Je suis un Seedorfphile. Le toucher de balle de ce jouer est subliminale. Il effleure le ballon. Une gestuelle admirable.

Serie A
Samedi 27 novembre
18h, Sampdoria Gênes-AC Milan.

************
Le Bayern Munich est dans le ventre mou du championnat.
Quelle honte! Ribéry tarde à s’exprimer avec détermination.
A 830 000 euros par mois, il s’est mis la pression tout seul.
Son salaire semble écraser son talent qui a disparu, semble-t-il.
Ce n’est pas le champion qu’on nous vend depuis des années.

Bundesliga
Samedi 27 novembre
15h30, Bayern Munich-Eintracht Francfort

Del Bosque et Mourinho sont les favoris pour le trophée du meilleur entraîneur 2010

Seul Mourinho peut ravir le trophée à Del Bosque. On voit ici l’Espagnol au milieu de sa défense…

Dix entraîneurs ont été retenus dans la dernière liste d’où sera issu le lauréat désigné “Entraîneur de l’année FIFA", le 10 janvier 2011, au cours du Gala FIFA Ballon d’Or. Dans la liste élaborée conjointement par France Football et la Commission Technique et de Développement de la FIFA figure le carré d’as de la Coupe du monde : Vicente Del Bosque (Espagne), Bert Van Marwijk (Pays-Bas), Joachim Löw (Allemagne) et Oscar Tabarez (Uruguay).

On y retrouve aussi les entraîneurs de quatre clubs qui ont remporté les principaux championnats européens : Louis Van Gaal (Bayern Munich) en Allemagne, Carlo Ancelotti (Chelsea) en Angleterre, Pep Guardiola (FC Barcelone) en Espagne et Jose Mourinho (Inter Milan) en Italie.
Le repéché est Alex Ferguson (Manchester United), vainqueur de la Coupe de la Ligue et du Community Shield.
L’invité surprise est Arsène Wenger (Arsenal), le fabuleux vainqueur de l’Emirates Cup… Hochet inventé pour faire croire aux fans des Gunners qu’ils ont gagné quelque chose. Je rappelle que l’intérêt du football c’est… la victoire !

Dernière sélection des coachs:
Carlo Ancelotti
Italien. 51 ans. Entraîneur de Chelsea

Vicente Del Bosque
Espagnol. 59 ans. Sélectionneur de l’Espagne

Alex Ferguson
Ecossais. 68 ans. Entraîneur de Manchester United

Josep Guardiola
Espagnol. 39 ans. Entraîneur du FC Barcelone

Joachim Löw
Allemand. 50 ans. Sélectionneur de l’Allemagne

José Mourinho
Portugais. 47 ans. Entraîneur de l’Inter Milan puis du Real Madrid

Oscar Tabarez
Uruguayen. 63 ans. Sélectionneur de l’Uruguay

Louis van Gaal
Néerlandais. 59 ans. Entraîneur du Bayern Munich

Bert van Marwijk
Néerlandais. 58 ans. Sélectionneur des Pays-Bas

Arsène Wenger
Français. 61 ans. Entraîneur d’Arsenal

Qui peut empêcher José Mourinho d’empocher cette prestigieuse distinction?
A part Monsieur Vincente del Bosque, vainqueur de la Coupe du monde, personne.

Mon classement des meilleurs entraîneurs 2010:
1/ Del Bosque (Espagne). Homme remarquable. Mérite le titre pour l’ensemble de son oeuvre. Le fait qu’il soit champion du monde avec l’Espagne l’impose sans l’ombre d’une hésitation
2/ Mourinho(Real Madrid, ex Inter). A pris la C1 et les deux plus grands trophées en Italie avec l’Inter Milan. N’est deuxième uniquement par respect pour Monsieur del Bosque. Aura chaque saison qui vient la possibilité d’être primé.
3/ Bert Van Marwijk (Pays-Bas). Vice-Champion du monde.
4/ Oscar Tabarez (Uruguay). Pour le récompenser du formidable parcours de sa sélection en Afsud.
5/Carlo Ancelotti (Chelsea). Pour s’être acclimaté si vite à la Premier League. Et pour son comportement irréprochable, ennemi des esclandres médiatiques.
6/Joachim Löw (Allemagne). Pour être à l’origine de la renaissance de la Mannschaft avec de si bons jeunes joueurs.
7/Louis Van Gaal (Bayern Munich). Vice-Champion d’Europe.
8/Pep Guardiola (Barcelone). Pour avoir su conserver le titre en Liga.
9/Alex Ferguson (Manchester United). Parce qu’il n’a rien gagné, frolant cependant l’exploit de gagner 4 titres de champion d’Angleterre à la suite. Exploit sans précédent.
10/ Arsène Wenger (Arsenal). La diplomate du football n’a rien à faire dans un tel classement. Un pubar célèbre à dit ce genre de connerie: “Si a 50 ans, on ne peut pas s’acheter une Rolex, on a raté sa vie". Que dit-il si à 61 ans, un coach n’a pas remporté la moindre Coupe d’Europe ?

Voici mon classement mondial des entraîneurs en activité:

1/ Ferguson, 68 ans. Ecossais. (Manchester United/ 2 C1, 11 championnats d’Angleterre)
2/ Vincent del Bosque, 60 ans. Espagnol (La Roja, équipe d’Espagne/ Champion du monde 2010. 2 C1 avec le Real Madrid)
3/ José Mourinho, 47 ans. Portugais (Real Madrid/ 2 C1, Porto et Inter Milan. Champion du Portugal, d’Angleterre et d’Italie)
4/Carlo Ancelotti, 51 ans. Italien. (Chelsea/ 2 C1, AC Milan. Champion d’Italie et d’Angleterre)
5/ Ottmar Hitzfeld, 61 ans . Allemand. (Equipe nationale de la Suisse/ 2 C1. 7 Bundesliga.)
6/ Louis Van Gaal, 59 ans. Néerlandais (Bayern Munich/ 1 C1, Ajax. Champion des Pays-Bas, Espagne et Allemagne)
7/ Josep Guardiola, 39 ans. Espagnol (Barcelone/ 1 C1. 2 Liga)
8/ Luiz Felipe Scolari , 61 ans. Brésilien (SE Palmeiras/ Champion du monde 2002 avec le Brésil)
9/ Fabio Capello, 64 ans. Italien (Equipe d’Angleterre/ C1, AC Milan. Multiple champion d’Italie avec l’AC Milan, Juventus et la Roma, d’Espagne aussi.)
10/ Giovanni Trapattoni, 71 ans. Italien (Eire. 1 C1, Juventus Turin. 6 championnats d’Italie, avec la Juventus et Inter Milan. Champion d’Allemagne, du Portugal et de l’Autriche.

Je ne tiens compte que du palmarès des entraîneurs qui ont gagné la C1…

Pas touche à Stéphane Hessel !

Le livre Indignez-vous ! au prix de 3 euros de Stéphane Hessel a déjà été acheté par 100 000 personnes en France. Très beau succès pour cette “petite maison d’édition” comme on dit. A 93 ans, Stéphane Hessel devient une vedette de l’édition. Et cela dérange beaucoup de monde.
Couvert de gloire, Stéphane Hessel ne joue pas au grand homme comme les histrions de la vanité audiovisuelle. Le coauteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme publie un pamphlet, pour une insurrection pacifique, qui est un camouflet aux rebelles institutionnels.
Des bien-pensants élèvent la voix pour traiter «d’icône » Stéphane Hessel et même de le menacer d’un procès, un vrai déshonneur pour les plaignants. Ils sont dérangés dans leur confort intellectuel parce que le libre-penseur, comme jadis Yeshayahou Leibowitz, est contre l’occupation de la Cisjordanie et de Gaza. C’est dire qu’ils confondent Voltaire avec Paris Hilton. L’humaniste de 93 ans est le dernier géant du XXe siècle qui fait du rab pour notre plus grand plaisir. L’action le maintient en forme et il ne s’en prive pas. Anticonformiste viscéral, il publie « Indignez-vous ! » pour inciter les jeunes à se démarquer des moutons de Panurge qui n’osent pas transgresser les mauvaises lois. Avant l’engagement, il y a toujours l’indignation. D’origine juive, il n’hésite pas à dire que la politique d’Israël «va droit dans le mur». N’étant pas un « idéaliste vaseux », Hessel souhaite que les Palestiniens aient aussi leur propre territoire.
Né à Berlin, le 20 octobre 1917, Stéphane Hessel a passé sa vie à combattre l’injustice, l’intolérance et les préjugés moraux qui sont des verrous à l’intelligence. Son premier remède à la barbarie est la poésie, avec une prédilection pour Apollinaire. Lorsqu’il fut prisonnier à Buchenwald, il ne cessa pas de penser aux grands poètes. Les tyrans ne sont pas parvenus à cadenasser ses rêves. Grâce à lui, on sait que des oiseaux chantent sur les barbelés.
La vie de l’ambassadeur hors normes est pleine de bruit et de fureur : emprisonné, évadé, résistant, arrêté par la gestapo, prisonnier dans un camp d’extermination, condamné à mort puis sauvé…… On reste K.O. quand on l’entend énumérer ses actes d’héroïsmes qu’il réduit à de simples événements biographiques. En sa présence, on est impressionné par ses mains de bâtisseur. Sa corpulence diffuse de la force. Il a un secret pour rester jeune: «Je m’enlève 20 ans ! ». Cela lui permet de nager incognito parmi la foule des touristes. Stéphane Hessel a un rapport intime avec la mort qu’il traite en compagne fidèle…
Pour fuir les criminels nazis, il a donné son identité au cadavre de Michel Boitel, mort du typhus le 20 octobre 1944, le jour des 27 ans de Hessel. Du coup, il a l’impression d’être «un survivant abusif», pour reprendre un mot d’Emmanuel Berl. Le Français Hessel possède son certificat de mort tamponné par les SS : «Pour les documents administratifs allemands, j’ai cessé de vivre à Buchenwald… » Le héros appartient corps et âme à la littérature vivante.
Bachelier à 15 ans, il a tout fait pour faire plaisir à sa mère iconoclaste qui lui conseilla d’éprouver « un amour socratique » mais son attrait des femmes ne l’a pas porté vers un seul garçon. Sa mère et son père ont inspiré « Jules et Jim » au romancier Henri-Pierre Roché, rendu célèbre par le film de François Truffaut. Dès qu’il arriva à Paris, le Berlinois fut mis en présence de Picasso, Chagall et Duchamp. Tous lui apprendront à voir et non plus à regarder.
A 30 ans, il rédige la Déclaration universelle des droits de l’homme, avec René Cassin, Niçois de cœur. A 60 ans, il s’active auprès des pays en voie de développement. A 90 ans, il œuvre pour faciliter l’immigration. Père de trois enfants, Stéphane Hessel est un homme comblé. Il a eu deux grands amours, et avec sa seconde épouse, il n’arrête pas d’arpenter le monde. Ses détracteurs font office de moustiques sur le cockpit d’un avion supersonique.

-Indignez vous!
de Stéphane Hessel
Editions Indigène
30 p., 3 €

A voir: Empreintes: “Stéphane Hesse, Sisyphe heureux”
Auteur : Thierry Neuville, Sophie Lechevalier
La télévision devient intelligente quand Stéphane Hessel y passe.
http://documentaires.france5.fr/documentaires/empreintes/stephane-hessel-sisyphe-heureux

Voici les 55 joueurs candidats à l'élection du trophée FIFA 2010

Si Iniesta devient Ballon d’Or, qui sera élu meilleur joueur FIFA ?

En même temps que la remise du Ballon d’Or 2010, la FIFA récompensera aussi un joueur considéré aussi comme le meilleur du monde. Deux distinctions pour un même événement… Cela ressemble au double concours de Miss France. Veut-on rendre les prix du football aussi ridicules que les prix littéraires, cette foire à la magouille?
50 000 joueurs professionnels ont reçu un bulletin de vote secret afin d’élire leurs pairs au sein du World XI - ils ont ainsi dû choisir les quatre meilleurs défenseurs, les trois meilleurs milieux de terrain, les trois meilleurs attaquants et le meilleur gardien de l’année 2010.

L’Espagne, championne du monde, compte le plus de joueurs parmi la présélection avec dix représentants. Le Brésil suit avec neuf, l’Argentine avec huit, l’Angleterre avec six, l’Allemagne avec quatre, les Pays-Bas et l’Italie avec trois, le Portugal et l’Uruguay avec deux tandis que l’Uruguay, la France (Patrice Evra), la Bulgarie, la Serbie, la République tchèque, la Suède, le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Cameroun comptent chacun un représentant.

La Liga est la plus réprésentée (18 joueurs), puis viennent la Premier League anglaise (17) et la Serie A italienne (15). La Bundesliga allemande a pour sa part trois représentants, tandis que la Ligue 1 française n’en a qu’un seul… Michel Bastos (Lyon)

Les 55 joueurs présélectionnés sont les suivants :

Gardiens : Gianluigi Buffon (Italie, Juventus FC), Iker Casillas (Espagne, Real Madrid C.F.), Petr Cech (République tchèque, Chelsea FC), Júlio César (Brésil, FC Internazionale), Edwin van der Sar (Pays-Bas, Manchester United FC)

Défenseurs : Daniel Alves (Brésil, FC Barcelone), Gareth Bale (Pays de Galles, Tottenham Hotspur), Michel Bastos (Brésil, Olympique Lyonnais), Ashley Cole (Angleterre, Chelsea FC), Patrice Evra (France, Manchester United FC), Rio Ferdinand (Angleterre, Manchester United FC), Philipp Lahm (Allemagne, FC Bayern Munich), Lúcio (Brésil, FC Internazionale), Maicon (Brésil, FC Internazionale), Marcelo (Brésil, Real Madrid CF), Alessandro Nesta (Italie, AC Milan), Pepe (Portugal, Real Madrid CF), Gerard Piqué (Espagne, FC Barcelone), Carles Puyol (Espagne, FC Barcelone), Sergio Ramos (Espagne, Real Madrid CF), Walter Samuel (Argentine, FC Internazionale), John Terry (Angleterre, Chelsea FC), Thiago Silva (Brésil, AC Milan), Nemanja Vidic (Serbie, Manchester United FC), Javier Zanetti (Argentine, FC Internazionale)

Milieux de terrain : Esteban Cambiasso (Argentine, FC Internazionale), Michael Essien (Ghana, Chelsea FC), Cesc Fàbregas (Espagne, Arsenal FC), Steven Gerrard (Angleterre, Liverpool FC), Andrés Iniesta (Espagne, FC Barcelone), Ricardo Kaká (Brésil, Real Madrid CF), Frank Lampard (Angleterre, Chelsea FC), Javier Mascherano (Argentine, FC Barcelone), Thomas Müller (Allemagne, FC Bayern Munich), Mesut Özil (Allemagne, Real Madrid CF), Andrea Pirlo (Italie, AC Milan), Bastian Schweinsteiger (Allemagne, FC Bayern Munich), Wesley Sneijder (Pays-Bas, FC Internazionale), Xabi Alonso (Espagne, Real Madrid CF), Xavi Hernández (Espagne, FC Barcelone)

Attaquants : Dimitar Berbatov (Bulgarie, Manchester United FC), Didier Drogba (Côte d’Ivoire, Chelsea FC), Samuel Eto’o (Cameroun, FC Internazionale), Diego Forlán (Uruguay, Atlético Madrid), Gonzalo Higuaín (Argentine, Real Madrid CF), Zlatan Ibrahimovic (Suède, AC Milan), Lionel Messi (Argentine, FC Barcelone), Diego Milito (Argentine, FC Internazionale), Arjen Robben (Pays-Bas, FC Bayern Munich), Ronaldinho (Brésil, AC Milan), Cristiano Ronaldo (Portugal, Real Madrid CF), Wayne Rooney (Angleterre, Manchester United FC)

Au moins 30 tués par la police à Rio de Janeiro, la ville de la Coupe du Monde 2014

Pour rassurer la FIFA et le CIO, la police a fait l’étalage de ses blindés…

Les journalistes de Rio de Janeiro signalent qu’une jeune fille de 14 ans fait partie des 30 morts- sans doute plus- ramassés hier sur le sol de la ville phare de la Coupe du Monde 2014 et des Jeux Olympiques d’été 2016. Voilà une très mauvaise publicité pour le Brésil. L’adolescente aurait reçu “une balle perdue".
Le 26 novembre, des véhicules blindés ont fait leur apparition dans les favelas de Rio de Janeiro où les forces de l’ordre et les narcotrafiquants se sont affrontés pour la cinquième journée consécutive. Les policiers n’ont fait l’économie de balles quand ils ont fait feu dans les dédales de la favela du Nord de la ville, la Vila Cruzeiro. Les pourchassés avaient fabriqué des barricades de fortune…
La police qui veut faire le ménage a dit qu’elle ripostait à des attaques de postes de police. La violence est montée d’un cran parce que des chefs de gang sont en prison.
Le Président du football brésilien Confédération (CBF), Ricardo Teixeira, a déclaré sur fond de cadavres et de voitures incendiées:
- “Le climat sera sain lors deux grands rendez-vous sportifs. Il faut avoir confiance dans la CBF. Je reconnais les efforts de l’état de Rio de Janeiro dans son objectif de réduction de la violence urbaine. Il est évident qu’il ne faut pas laisser la place aux criminels…”
Le temps presse car en 2013 aura lieu sur place la répétition de la World Cup, c’est à dire la Coupe de la Confédération.
Cela fait des décennies que la drogue circule dans les grandes villes, à Rio comme à Paris.
Dire on va régler le problème maintenant est une posture médiatique.
Pelé a dénoncé par le passé des agissements supects de Ricardo Teixeira, ex gendre de Joa Havelange -ancien big boss de la FIFA. Teixeira a succédé ce dernier au poste de patron du football brésilien…

Moment de fraternité: Louis Armstrong et Danny Kaye.

Voilà deux vrais artistes. Histoire de nous changer de tous ces guignols du showbiz français.

J-3: Plus d'un milliard de téléspectateurs vont suivre Barcelone-Real Madrid

Lundi 29 novembre 2010, à 21 h, au Camp Nou, Barcelone-Real Madrid

Statistiques du Clasico en championnat d’Espagne depuis 1902/
160 matchs/ 68 victoires du Real/ 30 nuls/ 62 victoires du Barça/ 262 buts Real/ 246 buts Barça

Les quatre derniers clasico ont tous été gagnés par Barcelone:

2008/Barcelone 2-0 Real Madrid
2009/Real Madrid 2-6 Barcelone
2009/Barcelone 1-0 Real Madrid
2010/Real Madrid 0-2 Barcelone

Déclaration de Cristiano Ronaldo:
-"Le week-end dernier Barcelone a marqué contre Almería. On n’en prendra pas autant. Le Real Madrid est complètement différent de celui de la saison dernière. On n’a pas perdu un match de Ligue des Champions. On est invaincu en Liga. A Barcelone, ce sera une rencontre de très haut niveau, très excitante à jouer, et je pense sincèrement que nous allons gagner là-bas. Nous savons que ce n’est pas facile car le Barça est une équipe fantastique mais nous ne nous méfierons de personne en particulier, nous jouerons notre jeu, et ce sera très intéressant pour la suite de la saison de savoir qui en sortira vainqueur.”
D’aucuns diront qu’il est arrogant mais Ronaldo qui adore les matchs à haute pression se motive simplement un peu plus, c’est tout. Dire à la presse, on va gagner donne une obligation de résultat sous peine de passer pour un comique. Mourinho a tempéré, disant que c’était un match de championnat comme les autres. C’est vrai qu’il n’y a pas 6 points en cas de victoire.
Si le Real bat le Barça au Camp Nou cela signifiera que le nouveau Real Madrid est bel et bien une grande cuvée.
Si Barcelone gagne, on dira que c’est normal puisque les Catalans forment la meilleure équipe du moment.

Permalien 01:27:39, Catégories: GRAND MONSIEUR  

L'émotion de Michel Hidalgo quand il parle de Patrick Battiston

Un sélectionneur français qui pleure quand il parle d’un international français cela existe.
Il s’agit de Michel Hidalgo qui se souvient de ce que lui a demandé Patrick Battiston en pleine finale de l’Euro 1984.
Sans l’avertir au préalable, le défenseur a souhaité sortir pour que Manuel Amoros puisse jouer lui aussi un bout du match.
1984 ? Un quart de siècle nous sépare de cette date.
Ce n’est pas en 2010 qu’on aurait pu voir ce genre de situation.
Battiston reste l’homme que Schumacher a blessé volontairement en 1982.
Battiston et Platini étaient liés comme des jumeaux.
Un tir d’Amoros frappa la transversale de la RFA à Séville. Si le ballon était entré, la France allait en finale!

Rediffusion du documentaire BLEUS, avec Michel Hidalgo, entre autres.
22 décembre, sur C+Sport, 18h 30
26 décembre, sur C+Sport, 20h 45

Permalien 01:04:47, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Eric Cantona fait peur aux banques

A lire sur le site:
http://trends.rnews.be/fr/economie/actualite/banque-et-finance/quand-cantona-co-fait-vraiment-peur-aux-banquiers/article-1194876080441.htm

“Les banques belges sont inquiètes après l’appel lancé par la réalisatrice belge Géraldine Feuillien, invitant les personnes à retirer tout leur argent des banques le 7 décembre. «Cet appel peut de nouveau poser des problèmes aux banques», affirme mercredi Febelfin, la fédération belge du secteur financier, dans Het Nieuwsblad et De Standaard.

En France, l’ancienne star du football Eric Cantona a appelé chacun à vider son compte bancaire. La Bruxelloise Géraldine Feuillien a repris l’idée d’Eric Cantona pour «piller» les banques. Avec quelques amis, elle a développé le site Bankrun2010.com. Elle veut réunir autant de personnes que possible afin qu’elles aillent retirer tout l’argent de leur banque le 7 décembre. Géraldine Feuillien pense que près de 15.000 personnes participeront à cette action en Belgique et en France.”

Voir le site BANKRUN 2010/ “Le 7 décembre 2010 retirons notre argent des banques”

http://www.bankrun2010.com/

25.11.10

Hymnes à la haine, de Dorothy Parker

Acariâtre, aigre, colérique, irascible, misanthrope… D’aucuns se sont amusés à définir de la sorte Dorothy Parker (1893-1967) qui n’écrivait pas avec le dos de la cuiller. Je dirais plutôt authentique, audacieuse, courageuse, réaliste, talentueuse… Quand elle avait quelque chose à dire, elle prenait la plume pour commencer son jeu de massacre. Voilà Alceste au féminin. On ne la lui faisait pas. Toujours prête à dégainer son indignation à la moindre occasion.
«S’il te plaît, Dieu, ne me laisse pas écrire comme une femme», a-t-elle imploré. Elle fut exaucée. Rien n’est à l’eau de rose dans sa prose tendue comme la corde d’un arc dont la flèche s’apprête à attendre le mille de toutes les imposteurs qui l’empêchaient de vivre loin du mensonge. Quand on se heurte aux convenances, la société nous tient à distance. L’écorchée tenta de se suicider plusieurs fois car il voulait vivre autrement sans jamais y parvenir. Elle avait décidé de faire du cinéma pour s’échapper du réel mais le 7e Art est un travail aussi… Elle participa au scénario de plusieurs grands films dont «La Cinquième Colonne» d’Alfred Hitchcock.
Hymnes à la haine est le carquois de toutes les flèches qu’elle destine aux femmes qui lui portent sur les nerfs. A ses yeux, celles d’intérieur, sont les pires. Les Madame-Je-Sais-Tout ?» « Elles sont la peste ! » Et les hommes ? Ils ont le don de l’irriter. Les Penseurs austères ? « On devrait faire des lois contre eux ! » Elle abomine autant les intellos que les tas de muscle qui ont un pois chiche à la place de la cervelle. Tout le monde a droit à son paquet : actrices, famille, les tire-au-flanc, les objecteurs de conscience, les hommes d’affaires, « les publicitaires du sexe », le «théâtricule», les paparazzi, les « talents exceptionnels », les « Phares de la Littérature », la mode…
Rien ne résiste à son regard périphérique. Remarquablement bien traduit, ce pamphlet sous forme de vers libres- comment pourraient-ils être autrement- est à lire à haute voix. Flaubert et Parker, même combat… La haine c’est moi ! Au lieu d’acheter le prix Goncourt qui vous laissera de marbre, procurez-vous ces pages incendiaires pour une poignée d’euros. Dorothy Parker n’est plus de ce monde mais ce qu’elle a écrit est vivant. Elle a autant de force que Lautréamont, Pessoa et Léautaud.
Quand elle a eu rendez-vous avec la mort, elle a loué une chambre d’hôtel, à New York, et s’y est enfermée avec son chien et son whisky. Membre de la « génération perdue » elle décida que Martin Luther King serait son héritier alors qu’elle ne l’avait jamais rencontré. Hymnes à la haine et bien sûr un poème à l’amour. Aux grands sentiments pas à la gnognotte.

-Hymnes à la haine
de Dorothy Parker
Préface de Benoîte Groult, traduit de l’américain par Patrick Reumaux et Dominique Letellier.
Phébus/Libretto, 110 p., 10 €

Permalien 10:44:01, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le plus grand Monaco-Nice (3-4) de l'Histoire

Samedi 27 novembre, à 19 h, Monaco-Nice, en L1
Cette saison, Monaco n’a gagné qu’une seule fois à domicile tandis que Nice n’a gagné qu’une seule fois à l’extérieur…
Espèrons que Nice cesse de relancer les équipes, selon sa facheuse habitude.
On va encore vérifier si Nice joue à la maison quand le Gym se déplace au stade Louis-II…
Cela fait longtemps que je n’ai pas entendu:
“On vient… On claque… et on s’en va!”

Classements, bas du tableau
9 Auxerre 19 points
10 Saint-Etienne 19
11 Sochaux 18
12 Lorient 18
13 Toulouse 18
14 Nancy 17
15 Nice 16 pts 14 m/ 4 4 6/ 11 16/ -5
16 Valenciennes 15
17 Monaco 14 14/ 2 8 4/ 14 13/ 1
18 Caen 14
19 Lens 14
20 Arles-Avignon 6

Matchs du bas de tableau:

Samedi 27 novembre
19h/Brest-Lens (Brest devrait gagner)
19h/Valenciennes-Arles-Avignon (VA devrait gagner)

Dimanche 28 novembre
17h/ Caen-Sochaux (Sochaux peut gagner…)


Permalien 09:46:49, Catégories: EN MARGE, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

25 novembre 1953: Angleterre - Hongrie (3-6)

25 novembre 1953, à Wembley. Angleterre 3-6 Hongrie.

Ce jour-là, l’Angleterre perdait la première fois chez elle devant un pays continental.
Avant le match, les Anglais pensaient gagner comme d’habitude, avec leur WM: la recette miracle, estimaient-ils, mais le schéma tactique hongrois (4-4-2) allait prendre le pouvoir. Ce fut la révolution dans le monde du football.
Beaucoup d’Anglais n’ont plus voulu jouer pour l’équipe nationale.
En 1966, alors que l’Angleterre gagna la Coupe du Monde dans ce même stade de Wembley, tout le stade se mit debout au coup de siflet final.
Tout le stade sauf le sélectionneur des vainqueurs:
-"Ici j’ai été humilié. Et rien ne me fera oublier la défaite contre les Hongrois…”
Il s’appelait Alf Ramsay. Il avait été défenseur le 25 novembre 1953…

Feuille du match :

Londres, Wembley Empire Stadium)
25 Novembre 1953
Arbitre : M. Leo Horn (Pays-Bas)
100 000 spectateurs

Angleterre - Hongrie 3-6

Buts :
Angleterre : Jackie Sewell (13ème), Stanley Mortensen (38ème), Alf Ramsey (57ème s.p.)
Hongrie : Nándor Hidegkuti (1ère, 20ème, 53ème), Ferenc Puskás (24ème, 27ème), József Boszik (50ème)

Angleterre : Gil Merrick (Birmingham City) - Alf Ramsey (Tottenham Hotspur), Bill Eckersley (Blackburn Rovers) - Billy Wright (Wolverhampton Wanderers) , Harry Johnston (Blackpool), Jimmy Dickinson (Portsmouth) - Stanley Matthews (Blackpool), Eddie Taylor (Blackpool), Stan Mortensen (Blackpool), Jackie Sewell (Sheffield Wednesday), George Robb (Tottenham Hotspur). Sélec. : Walter Winterbottom.

Hongrie : Gyula Grosics (Honvéd) (remplacé par Sándor Gellér (MTK Hungária) à la 76ème)- Jenõ Buzánszky (Dorogi Bányász), Mihály Lantos (MTK Hungária), József Bozsik (Honvéd), Gyula Lóránt (Honvéd)- József Zakariás (MTK Hungária), László II Budai (Honvéd), Sándor Kocsis (Honvéd), Nándor Hidegkuti (MTK Hungária)- Ferenc Puskás (Honvéd), Zoltán Czibor (Honvéd). Sélec. : Gusztáv Sebes.

L’année suivante eut lieu le match retour: Hongrie 7- 1 Angleterre

12 clubs déjà qualifiés pour les 8e de C1: Manchester U, Barça, le Real Madrid,...

Arsenal devra patienter jusqu’à la dernière journée pour se qualifier à la maison, ric-rac.

12 clubs sont déjà qualifiés pour les 8e de finale, avant la 6e et dernière journée de qualifs qui aura lieu les 7 et 8 décembre 2010:
Manchester United, Tottenham, Chelsea
Valence, Barcelone, Real Madrid
Schalke 04, Bayern Munich
Inter Milan, AC Milan
Lyon, Marseille

Grâce à un penalty transformé, en arc en cercle -selon sa nouvelle astuce- par Rooney, Manchester U a gagné en Ecosse au terme d’un match guère passionnant.
Lyon a pris une belle raclée mais se qualifie quand même.

Restent pour se qualifier les meilleurs: København, Roma, Shakhtar Donetsk et Arsenal…

Groupe D
2/ FC København 7 pts
3/ FC Rubin Kazan 6 pts

7/12/2010: Barcelona - Rubin
7/12/2010 København - Panathinaikos

Groupe E
2/ Roma 9 pts
3/ Bassel 1893 6 pts

A venir:
8/12/2010: Bayern Munich- Basel Arbitre:
8/12/2010 CFR Cluj - Roma

Groupe H
1/ Shakhtar Donetsk 12 pts (+4)
2/ Arsenal 9 pts (+9)
3/ Braga 9 pts (-4)
4/ Partizan 0 pts

A venir:
8/12/2010 Arsenal - Partizan
8/12/2010 Shakhtar Donetsk - Braga

Suite et fin de la 5e journée de C1 2011:

Rubin Kazan 1 - 0 FC Copenhague
Schalke 04 3 - 0 Lyon/ Huntelaar en a mis deux
Inter Milan 1 - 0 FC Twente/ Cambiasso a marqué
Tottenham 3 - 0 Werder Brême/Le Français Kaboul a encore marqué
Hapoel Tel Aviv 3 - 0 Benfica
Glasgow Rangers 0 - 1 Manchester United/ Rooney sur penalty
Valence 6 - 1 Bursaspor
Panathinaikos 0 - 3 FC Barcelone/ Doublé de Pedro avec un but de Messi

24.11.10

Permalien 20:11:44, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Rooney, Berbatov, Giggs, Scholes et Nani titulaires en Ecosse !

Manchester United :
Van der Sar/
Fabio, Smalling, Evans, O’Shea/
Giggs, Scholes, Carrick, Nani/
Berbatov, Rooney

Remplaçants: Amos, Evra, Brown, Anderson, Obertan, Chicharito, Macheda,
Manager général: Maître Alex Ferguson

Bien qu’ils soient invaincus depuis 27 matchs, les Red Devils ne jouent pas un grand football en ce moment. Sir Alex Ferguson a tenu à le préciser:
-"Il est temps de se réveiller. La seule chose que je peux dire avec certitude, c’est que les grandes équipes se disputeront les premières places à la fin de la saison. Vous pouvez regarder les points perdus contre West Brom, Everton et Fulham…. Toutefois, nous avons marqué à la dernière minute contre les Wolves et à Aston Villa, alors que nous aurions pu perdre, et nous avons réussi à ramener un point. Cela vous montre le caractère des joueurs que j’ai. Ce sont des personnes qui sont prêtes à faire le nécessaire dans cette situation.”

Avec Sir Alex Ferguson ce qui est fantastique c’est qu’on a toujours un moral d’acier.
Personne ne nous fait peur. Et si l’on perd, on reconnait la défaite. On sait pourquoi on a perdu.
Ferguson ne ment jamais sur ce que nous sommes.
Depuis 1986, nous vivons sur un petit nuage.
Contre Glasgow Rangers, Ferguson aligne du lourd, du très lourd même, sauf en défense. Il a laissé à la maison Vidic, Fletcher et Park qui ont beaucoup donné ces derniers temps. Ferdinand aussi est au repos.
Ce soir, nous avons droit à un turn over en défense- très risqué- et à du costaud devant et au milieu.
Je fais une réserve pour Giggs. Jamais je ne l’aurais aligné dans ce match très dur où ça va marcher sur l’homme. Je suis étonné par ce choix.
Les Rangers vont jouer en 5-4-1 avec Miller seul en pointe.
Les Ecossais vont-ils battre MU qui ne perd plus depuis début avril 2010 ?
Bon match !

On n'arrête pas le progrès: la solitude déclarée "grande cause nationale 2011".

Tous ceux qui montent sur scène n’ont-ils pas honte quand ils voient Jacques Brel ? Pas le même métier…Quand on ne donne rien vaut mieux se dispenser de déranger les spectateurs.

En 2011, la solitude sera “grande cause nationale 2011″.
Et dans la présentation, je ne vois pas que l’on signale les 10 000 suicides par an, dans notre beau pays.
Je lis simplement:
“En France, 4 millions de personnes ont eu l’année dernière moins de trois conversations avec quelqu’un d’autre".
Ils n’ont pas de portable ?
Après les violences envers les femmes, en 2010, voici la solitude.
A quand la levrette ?
Faut éduquer, bon sang!
Le slogan annoncé ?
“Pas de solitude dans une France fraternelle".
A quoi bon insisté puisque la fraternité est l’un des trois mots de notre devise républicaine.
“Il y a des personnes totalement invisibles” nous dit-on encore.
Ben Laden ?
La solitude forcée est atroce, je vous l’accorde mais celle désirée, est divine.
Le pire c’est la solitude quand vous êtes entouré.
Aider les gens isolés, d’accord mais pour le reste, foutez-nous la paix !

Dans cinq jours Barcelone-Real Madrid ou Messi-Ronaldo ou Guardiola-Mourinho

Barcelone-Real Madri, 29 novembre, à 21 h. La Liga est le plus grand championnat d’Europe puisque Messi et Ronaldo y jouent

Trois jours après son triplé en championnat, Cristiano Ronaldo a réalisé un doublé en C1, marquant ainsi 17 buts en 16 matches cette saison.
A chaque action, on dirait que sa vie est en jeu.
Comment fait-il pour avoir une telle motivation ?
Il appartient au cercle fermé des grands champions.
Des joueurs qu’on nous vend comme des stars capitulent vite dans les matchs.
Lui, jamais.
Il n’y a que Messi pour arriver à le suivre.
Qui est le plus brillant des deux?
Ils sont incomparables. Chacun son style.
Messi est plus coulissant, genre anguille impossible à capturer.
Il se faufile entre les adversaires comme le slalomeur glisse contre les piquets.
Ronaldo joue en rupture, par saccades.
Messi semble avancer sur un coussin d’air tandis que Ronaldo est propulsé par un réacteur.
Ronaldo râle a chaque action ratée. Messi est moins expressif quand il échoue.
Messi est un musicien qui exécute une partition.
Ronaldo est un boxeur qui monte sur le ring.
Messi est en caoutchouc. Ronaldo en acier.
Ils savent tout faire avec un ballon, et font aussi jouer leurs partenaires.
Ronaldo a un meilleur jeu de tête et c’est un maître du coup franc.
Mental? Je donne avantage à Ronaldo car il s’est déjà imposé à Manchester Unid avant d’être le héros du Real Madrid.
Messi lui est toujours materné au Barça.
Que va-t-il se passer lors du Clasico ?
Il s’agit aussi d’un duel Guardiola-Mourinho…
Mon souhait ? Que Ronaldo nous sorte un gros match.
En ce moment, c’est le meilleur joueur du monde.
Il est tellement constant. Fantastique !
Messi est E.T.
Ronaldo, Robocop

Lionel Andrés Messi, appelé plus couramment Leo Messi, né le 24 juin 1987 à Rosario (Argentine)

PALMARES:
Ligue des Champions 2006 et 2009
Championnat d’Espagne 2005, 2006, 2009 et 2010
Copa del Rey 2009
Coupe du monde des clubs 2009
Supercoupe de l’UEFA 2009
Supercoupe d’Espagne 2005, 2006 ,2009 et 2010
Ballon d’Or 2009

Parcours:
1995-2000 Newell’s Old Boys
2000-2003 FC Barcelone
2003-2005 FC Barcelone Atlètic
Depuis 2004 FC Barcelone
54 sélections, 15 buts

**********
Cristiano Ronaldo Dos Santos Aveiro, né le 5 février 1985 à Funchal (Portugal)

PALMARES:
Coupe du monde des clubs 2008 (Manchester United).
Ligue des Champions 2008
Championnat d’Angleterre 2007, 2008, 2009
Coupe d’Angleterre 2004
Carling Cup 2006, 2009
Community Shield 2007
Ballon d’Or 2008

Parcours:
1994-1995 FC Andorinha
1995-1996 CD Nacional
1996-2002 Sporting CP
2002-2003 Sporting CP
2003-2009 Manchester United
Depuis 2009 Real Madrid
79 sélections, 25 buts

Permalien 11:25:21, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La mise aux poings... de Wayne Rooney

L’attaquant qui a fait son retour victorieux sur la pelouse d’Old Trafford, contre Wigan, le week-end dernier, en même temps que Paul Scholes, sans doute pour éviter que le stade ne le sifflât, vient de faire une mise au point pugnace. On connaît son mental. Et l’on sait qu’un joueur sans mental n’est qu’une illusion d’optique. Ce n’est pas le cas de Rooney. Pas la peine de préciser longuement qu’un joueur sans mental n’a pas sa place à Manchester United…
-Comme je l’ai déjà dit, mon avenir à long terme est à Manchester United. Jadis on ne savait pas ce qui se passait dans les bureaux des clubs, maintenant on sait tout. Qu’importe! J’ai resigné pour cinq ans et j’en suis très heureux. Mon rôle est double: marquer des buts et aider les jeunes joueurs, de la même façon que “Giggsy", Gary Neville et “Scholesy” m’ont permis de devenir ce que je suis. Que tout le monde sache que je suis déterminé. Je suis prêt à me défoncer pour la bonne continuation de la marche glorieuse de Manchester United. J’ai entendu des personnes dire que je ne voulais pas resigner avec Sir Alex Ferguson parce qu’on ne me donnait pas assez d’argent et surtout parce que je me plaignais, d’après eux, de la mauvaise qualité de notre effectif. J’assimile ces propos à une tonne de détritus. Etre “out” quelques semaines m’a pesé car sans jouer je tourne en rond. Je mentirais si je disais que je n’étais pas inquiet au sujet de la réaction de fans. Je pensais quand même que le stade ne serait pas hostile dans son ensemble. Le peu que j’ai joué, je me suis efforcé d’aider les miens. J’ai fait une tête qui a failli être un but…”

Les 3 prochains matchs de MU:

*24 Novembre: Glasgow Rangers - MAN UNITED (C1)/ 20 h 45
*27 Novembre: MAN UNITED - Blackburn (Premier League)/ 16 h
*30 Novembre: West Ham - MAN UNITED (Coupe de la Ligue)/ 20 h 45

Permalien 10:14:53, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Avec le feu, de Victor Barrucand, l'anarchiste dreyfusard amoureux du Maghreb

Léo Ferré… Voilà la sincérité debout. On n’en dira pas autant de tous les chanteurs.

Que reste-t-il de Victor Barrucand (1864-1934)? Rien, n’était la réédition de ce roman de 1900 qui permet d’évoquer le parcours du journaliste luttant pour la révision du procès Dreyfus avant de devenir un indéfectible défenseur de la cause arabe au Maghreb. Malgré son édifiante biographie, l’éditorialiste de L’Avenir de Rennes est absent des dictionnaires alors qu’il pourfendit les anti-dreyfusards recroquevillés derrière leur coalition nationaliste.
Avec le feu est l’ouvrage d’un écrivain social de la famille littéraire de Georges Darien. Robert, le narrateur, met en scène trois amis : Meyrargues, Brandal et Vignon derrière lesquels se cachent Felix Fénéon, Paul Signac et le compositeur Ernest Chausson qui sont portraiturés à merveille. Le livre s’ouvre sur le procès d’Auguste Vaillant qui lança une bombe dans la Chambre des députés en 1893. Les clous dont elle était chargée firent quelques blessés dont l’anarchiste lui-même. Le terroriste portait sa croyance telle une torche et désirait incendier le monde.
Au cœur du fantastique social des bistrots- si cher à Léon-Paul Fargue- il avoue détestait le débraillé des discussions d’interlocuteurs éméchés. Etranger parmi les hommes, il a le sentiment de n’être entouré que par des boursicoteurs en tous genres. L’anarchiste Barrucand annonce toutes les démences politiques du XX e siècle qui vont s’affronter sous différents totems. Il était temps de rouvrir ces pages pour se persuader que la démocratie est bel et bien le pire des systèmes à l’exception de tous les autres, selon le mot de Churchill. En attendant mieux…

-Avec le feu, de Victor Barrucand, Phébus/Libretto, préface d’Eric Dussert, 251 p., 11€

Permalien 01:26:33, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

La bande à Ronaldo II répète le clasico au pays de l'herbe et du gouda

Groupe G/ 5e journée de C1
-Ajax 0 - 4 Real Madrid
Buts : Benzema (36e), Arbeloa (44e), Cristiano Ronaldo (70e, 81e s.p.).

Le public hollandais est totalement idiot: là-bas les gens doivent fumer du Gouda à force de se défoncer. Pendant tout le match, ils ont sifflé Ronaldo qui est resté indifférent à cette connerie collective. Ce n’est pas lui qui signerait à l’Ajax. On sent que ceux qui ont applaudi Cruyff sont presque tous morts.
Malgré une qualification déjà en poche, le Real Madrid n’a pas pris à l’Ajax Amsterdam (0-4) à la légère lors de la 5e journée de Ligue des champions, grâce notamment à un but de Benzema et un doublé de Ronaldo. Un succès synonyme de première place. Benzema a bien joué ainsi que Ozil et Cristiano Ronaldo qui est un compétiteur avec une faim de loup. Il a fait le match sans mettre le frein à main à quelques jours du clasico à l’extérieur. Qui fait mieux ? Iron man frappe toujours aussi fort. Il conserve le niveau qu’il avait à MAN U.

La réponse de Ronaldinho à Jean Fernandez

Groupe G/ 5e journée de C1
-Auxerre 0 - 2 AC Milan
Buts : Ibrahimovic (64e), Ronaldinho (90e+1).

“Ronaldinho, on le connaît bien en France puisqu’il a joué avec le PSG. C’est un grand joueur. Mais force est de constater aujourd’hui que le Milan est plus fort sans lui qu’avec lui", avait déclaré Jean Fernandez, l’entraîneur de l’AJA, avant le match.
Il est vrai qu’avec Seedorf, en 10, le Néerlandais connait une seconde jeunesse.
Ce n’est pas une raison pour enterrer Ronaldinho.
Fernandez a manqué de respect vis-à-vis d’un Ballon d’Or.
Le toucher de balle du Brésilien a cloué la défense d’Auxerre, y compris le gardien.
Ronaldinho a bien donné le bonjour à l’entraîneur des battus. Et surtout des éliminés…
L’AC Milan a disputé un bon footing nocturne. Merci aux Bourguignons.

Arsenal fait encore du tourisme au pays de Fernando Pessoa

Les pelouses portugaises ne réussissent pas à Arsenal. Cette fois l’addition est 2-0. Lors de la 6e et dernière journée des qualifs pour les 8e de C1, les Gunners ont la chance de recevoir une équipe éliminée.

Groupe E/ 5e journée de C1
-AS Rome 3 - 2 Bayern Munich
Buts pour AS Rome: Borriello 49’De Rossi 81’Totti 84’ (pen.)
Buts pour le Bayern: Gomez 33’, 39’
-FC Bâle 1 - 0 CFR 1907 Cluj
But pour Bâle: Almerares 15’

Menée 2-0 par un séduisant Bayern de Munich- déjà qualifié- à la pause, l’AS Roma a totalement inversé la tendance pour s’offrir un succès qui pourrait lui ouvrir la route des 8es de finales (3-2). Le Français Ménez a été héroïque. Quand il joue de la sorte, il est irrésistible. Blanc va le faire revenir à Clairefontaine. On a besoin de la vitesse et de la justesse de Ménez.

Groupe F
-Chelsea 2 - 1 MSK Zilina
Buts OM: Sturridge 51’, Malouda 86’
But Zelina: Babatounde 19’
-Spartak Moscou 0 - 3 Marseille
Buts : Valbuena (18e), L. Rémy (54e), Brandao (68e)

Marseille est en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avec Chelsea. Une première depuis 1993. Les Olympiens ont battu le Spartak Moscou 3 à 0 pour rattraper leur début de parcours délicat. Grâce à un meilleur bilan dans leurs confrontations directes avec le Spartak, ils sont assurés de passer.

Groupe H
-Sporting Braga 2 - 0 Arsenal
Buts : Matheus (83e et 90e+3).
-Partizan Belgrade 0 - 3 Shakhtar Donetsk
Buts: Stepanenko 52’Jadson 59’Eduardo 68’

Ce groupe H, qui semblait promis aux Gunners, est totalement relancé. Le Shakhtar Donetsk - facile vainqueur du Partizan, à Belgrade (3-0) - a certes un pied en huitièmes de finale. Mais Braga peut encore jouer les trouble-fête et se rendra à Donetsk le 8 décembre avec l’obligation de ramener un résultat. De son côté, Arsenal, dont un nul lui suffisait pour se qualifier pour les huitièmes de finale mardi, jouera sa qualification contre le Partizan Belgrade déjà largement éliminé. Cette fois les Gunners se qualifieront sinon il faudra apporter une caisse d’eau minérale à Arsènal Wenger pour qu’il shoote dedans… Wenger est marqué par la défaite. Je lui souhaite de reprendre du poil de la bête. On sent qu’il n’a pas besoin de revoir les matchs au magnétoscope pour voir ce qui déconne dans son équipe. On peut aussi écrire: “ceux qui déconnent"… Arrive à grands pas: Aston Villa-Arsenal…

23.11.10

Mort de Julien Guiomar, héritier de Frédérick Lemaître et de Pierre Brasseur

Julien Guiomar était un acteur anticonformiste. La preuve: “Léolo” (1), un film québécois réalisé par Jean-Claude Lauzon (2), avec Maxime Collin et Giuditta Del Vecchio.

Triste nouvelle: Julien Guiomar(1928-2010)
Le grand comédien né le 3 mai 1928 à Morlaix (Finistère) est mort le 22 novembre 2010.
Il fut l’un des pilers du TNP de Jean Vilar pendant cinq ans.
Il a participé a près de 200 aventures artistiques (théâtre, cinéma, télévision).
Son jeu était aussi décoiffant que celui de Pierre Brasseur.
Il appartient à la dynastie des acteurs à très forte personnalité qui crèvent l’écran, tels Saturnin Fabre. Autant que ceux qu’on distribue dans les premiers rôles.
Disons qu’il y a les acteurs qui ont la carte-comme disait Philippe Noiret- et puis les autres.
Guiomar n’avait pas la carte.
On ne l’invitait pas pendant des heures dans les émissions d’après-vente.
Lui travaillait et après basta!
Ses personnages emportent tout sur leur passage. Des tornades!
Il faisait peur en même temps qu’il amusait.
Les cinéphiles étaient attachés à lui comme à Jean Bouise.
Ces artistes-là ne sont pas devenus acteurs pour poser dans les journaux comme 99% de ces actrices qui nous montrent leur cul à défaut de savoir dévoiler leur âme.
Quand on ferme les yeux, on voit Julien Guiomar et on entend sa voix: forte et rocailleuse.
(Le comédien Roland Bertin est de cette trempe-là aussi)
Guiomar est mort à 82 ans.
Il aura passé sa vie à jouer, à penser, à lire.
Un grand poète de l’écran et de la scène vient de nous quitter.
Un ami que l’on ne connaissait pas et qui était pourtant un de nos proches.

(1)"Léolo” a été classé parmi les 100 plus grands films du siècle. C’est un film sur une famille de frappadingues hyper attachants.
http://www.time.com/time/specials/packages/completelist/0,29569,1953094,00.html
(2) Jean-Claude Lauzon (né en 1953, à Montréal) est mort lors d’un accident d’avion le 10 août 1997, près de Kuujjuaq (Canada), dans lequel périt aussi sa compagne, la comédienne Marie-Soleil Tougas.

[Post dédié à LE MER]

Les coups de coeur et de griffes de ces dernières heures

Alors qu’il était mené 2-0 à l’Emirates Stadium, William Gallas a réalisé des interventions de très grande classe qui ont fait basculer la guerre psychologique dans le camp des Spurs. Jadis les Gunners pouvaient compter sur de forts caractères (Lehmann, Vieira, A. Cole, K. Touré, Gallas…) Aujourd’hui, à part Song, aucun Gunner ne sait marcher sur l’homme.

Le K Ribéry:
Louis van Gaal, l’entraîneur du Bayern Munich n’a pas aimé le comportement de Franck Ribéry à l’issue d’un match amical:
- «Il n’a pas fait d’effort et n’a fait preuve d’aucun engagement, c’est dommage. Aucun des joueurs ne s’est bougé, mais la palme revient à Ribéry qui n’a «aucune base physique, sa préparation n’a pas été bonne».
Rappelons que Ribéry gagne 833.000 euros par mois.
Pour ne jamais jouer.
Ribéry a rétorqué: “Si mon entraîneur ne dit pas du bien de moi, s’il me rabaisse, cela va être dur…” Pas terrible comme réaction. Karim Benzema a mieux réagi quand Mourinho l’a dézingué dans la presse.
Le plus grand talent de Ribéry c’est son agent qui est arrivé à lui faire gagner des fortunes alors que le joueur est un intermittent de l’exploit. Et dire que Ribéry a failli aller au Real Madrid ! Les Madrilènes peuvent se féliciter chaque jour ne pas l’avoir transféré.

Le K Gallas:
Le Français a été le tremplin de la révolte des Spurs quand ils étaient menés 2-0. A ce moment-là, le défenseur a eu des interventions d’une très grande autorité qui ont empêché la main mise des Gunners sur le derby. Gallas a amorcé la riposte. Pour le plus grand bonheur de son entraîneur Harry Redknapp : “Je l’ai nommé capitaine et je l’ai trouvé brillant. Pour moi, il a été l’homme du match. C’est un homme très réservé, un grand professionnel. Il s’entraîne de manière fantastique depuis que je suis ici, et franchement, je ne sais pas ce qu’on aurait fait sans lui. Nous avons perdu Ledley King et Michael Dawson, puis William est arrivé et a été impressionnant. Il a beaucoup appris à Younes Kaboul “. Un Gallas du niveau d’Arsenal-Tottenham est indispensable à l’équipe de France. N’en déplaise à Nasri qui a dit: “Avec Gallas, on a joué un an ensemble à Arsenal sans se parler. Il y avait d’autres gens qui ne lui parlaient pas non plus…” Bonjour l’ambiance pourri ! Gallas vient de donner la réponse sur le terrain: 2-3 à l’Emirates Stadium.

Le K Walcott:
Lors d’Angleterre-France (1-2), Wenger nous dit que T. Walcott est le “joueur le plus rapide d’Europe".
Il va tellement vite que l’entraîneur… ne le titularise pour ainsi dire jamais dans les matchs importants. Contre Arsenal-Tottenham, il est rentré à la 77e minute pour remplacer Nasri, totalement inexistant après son but. D’après les feuilles de match d’Arsenal, Wenger ne fait pas confiance à son jeune du centre de formation. Pour essayer de remuer les siens battus à domicile par les Spurs (2-3), le manager a élevé la voix: “On a pris une claque. Les joueurs sont responsables. Après la pause, nous avons été nuls. On ne retient pas les leçons du passé, c’est impardonnable.”

Le K Chelsea:
Les Blues traversent une mauvaise passe. En coulisses, ils n’ont pas aimé que le club renvoie l’ancien entraîneur adjoint, Ray Wilkins, viré sans explications. Le banni a saisi l’association des manageurs anglais (LMA) pour obtenir des réponses au sujet de son licenciement qu’il juge “injuste". Wilkins, 54 ans, a été prié de quitter le centre d’entraînement sans préavis la semaine dernière après avoir appris de la bouche des dirigeants que son contrat n’était pas renouvelé.

Le K Sergio Ramos
Lors de Real Madrid-Athletic Bilbao (5-1), José Mourinho n’a pas du tout aimé que Sergio Ramos se propose pour tirer un penalty. L’arrière s’est saisi du ballon à la plus grande surprise de Ronaldo, docteur ès coup de pied arrêté. L’entraîneur du Real Madrid a piqué une colère pour dire son mécontentement de voir l’arrière ne pas respecter les consignes. Ronaldo lui était furax car il veut terminer devant Messi aux classement du meilleur buteur.

Le K Ménez
Auteur d’un beau but contre Udinese, Jérémy Ménez veut revenir en équipe de France. Il l’a fait savoir, heureux de la victoire de l’AS Roma: “Je n’en souffre pas, mais représenter son pays, c’est toujours le mieux. Je suis bien dans mon club, c’est le plus important. Mais ce sont des choix durs à accepter, durs à comprendre, mais c’est comme ça. Je ne me prends pas la tête".

22.11.10

Permalien 23:42:23, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Berbatov, Pirlo et Raul ne sont pas retenus pour le Prix Puskas


Le Prix Puskás de la FIFA, créé en 2009 en l’honneur et en mémoire de Ferenc Puskás, capitaine et star de l’équipe nationale hongroise des années cinquante, récompense le joueur ou la joueuse ayant marqué le “plus beau but” de l’année écoulée.
Voici mon podium:

Découvrez les dix plus beaux buts de l’année et votez sur www.fifa.com

Schalke 4-0 Werder Bremen
But de Raul

Parme 0-1 AC Milan
But de Pirlo

Manchester United 3-0 West Ham
But de Berbatov

Journal intime (1862-1910), de Sophie Tolstoï

Sophie Tolstoï est présente sur cette vidéo. La dame en blanc, c’est elle.

Le 20 novembre 1910, Léon Tolstoï est mort loin de chez lui dans la petite gare Astopovo, lieu qu’il a choisi comme si un train allait le conduire au paradis. Au paradis, si l’on en croit Romain Rolland qui a écrit une hagiographie sur son écrivain préféré dont il ne connaissait que le versant de l’œuvre ; en enfer, si l’on en croit Sophie Tolstoï dont le Journal intime brosse un portait détestable de son mari. On ne peut mettre en doute sa parole tant elle sonne juste. C’est à se demander qui est l’écrivain de l’époux ou de la femme. Question diariste, Sophie Tolstoï ne craint aucune comparaison. Je n’ai pas pu quitter ce livre, revenant sans cesse vers lui car cela fait du bien d’entendre une pareille voix par le biais d’une prose efficace. On entend tellement de menteurs dans les médias, ces rails du mensonge. Quant à moi, j’aime mieux qu’on me déteste pour ce que je suis plutôt qu’on m’aime pour ce que je ne suis pas ! On dit souvent que pour les secrétaires, il n’y a pas de grand homme. Alors, pensez donc, pour une épouse, aux premières loges…
Tolstoï(1828-1910) est-il un grand auteur ? Oui. Fut-il un bon mari ? Non. Bien sûr, je suis incapable de donner la définition d’un bon mari, sauf qu’il faut taire toute son arrogance. Mme Tolstoï a tenu un journal à partir de son mariage (1862) jusqu’à la mort du père de ses 13 enfants- elle en verra mourir sept… Je dis elle et non pas « ils » : le côté Jean-Jacques Rousseau de Tolstoï, genre les enfants ce n’est pas mon domaine, est exaspérant. La sincérité de Sophie Tolstoï est poignante. Elle écrit pour se décharger de tout ce qui l’oppresse, et en premier lieu du comportement de son mari, monstre d’égoïsme. Il ne lève pas le petit doigt et passe son temps à écrire, faire du cheval ou jouer… au tennis ! Au lit, elle se plaint des « mauvais penchants » et de la « malpropreté » du gros Léon.
La solitude de l’épouse est si pesante qu’elle tente plusieurs fois de mettre fin à ses jours. Entre eux, c’est l’amour vache, je t’aime moi non plus. Quand Léon s’en va, Sophie pleure mais dès qu’il arrive, le fossé se creuse entre eux toujours un peu plus. Un jour, il décide de ne plus vouloir toucher ses droits d’auteur. Elle le prend mal vu qu’elle ne saurait plus comment faire pour donner à manger à leurs enfants.
Marquée par le décès de plusieurs bébés, elle ne cesse pas de penser à Vanetchka (1888-1895), ce fils adorée, à la sensibilité à fleur de peau, une «âme sensible point faite pour le vie terrestre». J’ai décidé de mettre ce livre toujours près de moi. J’aurais aimé connaître Sophie Tolstoï. D’où l’importance d’écrire : on laisse un peu de soi à ceux qui le mérite. Parce qu’il faut aller vers ce livre. Combien serons-nous à le lire dans la France inculte de 2010 ? Qu’importe. La littérature est confidentielle, et Sophie Tolstoï est morte. Pauvres consommateurs qui achètent les torchons de ces auteurs à la mode qui ne donnent rien du tout dans les bouquins à part le code barre en quatrième couverture. Sophie Tolstoï n’était pas connu comme écrivain mais elle écrivait beaucoup mieux que les “vedettes” de la rentrée française d’août 2010.
Si vous voulez vibrer au contact de l’âme de Sophie Tolstoï (1844-1919) procurez-vous son livre. Je ne crois pas à l’immortalité des gens sauf quand ils nous laissent une œuvre. Ce n’est pas au cimetière que l’on a une chance de rencontrer Sophie T. Ni au ciel. Dans son livre, elle est partout présente. Un être au grand cœur et à la dent dure. Quand elle ne passait pas son temps à recopier et mettre au propre la copie de son mari- un véritable esclavage- elle jouait du piano et développait des photos. Musicienne, tireuse… et écrivain. Mère et aimante. Léon Tolstoï a-t-il su qu’il partageait la vie d’une femme d’exception. Je pense que oui. N’est-elle pas devenue Mme Léon Tolstoï ? Pour le meilleur et le pire… Hélas !

-Journal intime (1862-1910),
de Sophie Tolstoî, traduit du russe par Daria Olivier et Frédérique Longueville
Préface Tania Albertini Soukhotine Tolstoï
Albin Michel, 785p, 22 €

-Vie de Tolstoï,
de Romain Rolland
Préface de Stéphane Barsacq
Albin Michel, 250 p, 20 €

-Maître et serviteur
de Léon Tolstoï
2 CD, lecture par le comédien Andrzej Seweryn, Collection Gallimard, 15 €

L’enterrement de Léon Tolstoï, avec Sophie T. derrière le cercueil.

Champions League: Marseille, Arsenal et Barcelone en danger...

La plus belle compétition du monde reprend mardi et mercredi.

Avant dernière journée de qualifications avant les 8e de finale de la C1 2011:
Journée 5/

23 novembre
F Spartak Moskva - Marseille, 18h 30
E Roma - Bayern Munich, 20h 45
E Basel - CFR Cluj
G Ajax - Real Madrid
G Auxerre - Milan
H Partizan - Shakhtar Donetsk
F Chelsea - žilina
H Braga - Arsenal

24 novembre
D Rubin - København, 18h 30
C Valencia - Bursaspor, 20 h 45
B Schalke - Lyon
A Intern Milan - Twente
D Panathinaikos - Barcelone
A Tottenham - Bremen
C Rangers - Manchester United
B H. Tel-Aviv - Benfica

Avant cette 5e journée (sur 6), le Bayern Munich, Chelsea et Real Madrid sont déjà qualifiés en 8es de finale.

Groupe A
L’Inter et Tottenham ont besoin de gagner chacun leur match pour se qualifier d’office.

Groupe B
Si l’Olympique Lyonnais gagne sur le terrain du FC Schalke 04, les Gones s’envoient directement en 8e mais si Benfica ne bat pas l’Hapoel Tel-Aviv FC, l’O.L. peut se contenter d’un nul. Schalke, peut se qualifier, en cas de victoire avec en plus une défaite de Benfica…

Groupe C
Il suffit d’un point à Manchester United FC pour continuer l’aventure. Valencia a intérêt à battre Bursaspor, déjà éliminé…

Groupe D
Barcelone doit impérativement battre le Panathinaikos FC pour avancer dans la compétition.

Groupe E
Si l’AS Roma gagne contre le Bayern Munich, les Italiens seront en 8e dans le cas où CFR 1907 Cluj-FC Basel 1893 se termine par un nul.

Group F
Spartak Moskva accueille l’Olympique de Marseille qui va devoir gagner par plus de 0-1… Mission impossible ?

Groupe G
Auxerre reçoit l’AC Milan qui doit vaincre en France pour se propulser en 8e.

Groupe H,
Pour se qualifier, Arsenal FC doit éviter la défaite contre SC Braga. Pas facile car les équipes portugaises ne réussissent pas aux Gunners, à l’extérieur. Rappel: le Portugal est un très grand pays de football avec plusieurs C1 quand la France n’en compte qu’une…


Permalien 15:39:46, Catégories: LA MAISON BLANCHE, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Comme Ronaldo et Messi, l'éternel torero Raul a fait un triplé. L'un des buts est FAN-TAS-TI-QUE

Un but à la Cruyff, soit un mixte entre une louche et un lob. Admirable. Beauté absolue. Raul est un immense joueur. Un buteur qui a parti à la grande Histoire du football mondial. Cet homme a arrêté le temps. Il refuse de quitter la scène comme le faisait Otis Redding.

A l’inverse de Thierry Henry, joueur totalement has been qui est allé aux Etats-Unis pour faire un gros dernier contrat de joueur loin des médias européens afin qu’on n’assiste pas à son déclin de compétiteur, Raul, lui, s’est vraiment remis en cause et a décidé de jouer en Bundesliga alors qu’il aurait pu aussi s’en mettre plein les fouilles aux USA. Mais quand on s’appelle Raul, on ne massacre pas sa superbe carrière pour quelques millions d’euros en plus. Raul est un vrai champion. Il est fier comme Artaban et ne rasera jamais les murs dans un bus de la honte… Raul a la grande classe. Il ne marque pas toujours le même but.
Quand il a marqué son superbe but, ce 20 novembre, il a fait le geste du torero.
C’est l’un des plus beaux buts de l’année.
Il est question que Nasri soit élu “auteur du plus beau but de l’année 2010″.
Il sera alors le Houellebec du foot.
Quelle rigolade! Les membres du jury ne doivent pas connaître Messi et encore moins Ronaldo.

La discorde entre Nasri et Gallas donne un éclairage sur le fiasco récurrent d'Arsenal

Gallas et Nasri se détestent. Cette discorde a été néfaste pour Arsenal. Je me souviens aussi de A. Cole qui a critiqué le favoritisme envers Henry… Les vestiaires d’Arsenal ne sont pas un lieu d’entente cordiale. Ces tensions expliquent le manque de solidarité sur le terrain.

“Nasri a franchi un palier” a commenté A. Wenger, son entraîneur, lors d’Angleterre-France (1-2).
Quel palier ?
Celui de son domicile…
Est-ce que sur TF1, à Téléfoot, ce 21 novembre 2010, on a fait une interview du manager d’Arsenal ?
Comment voulez-vous que TF1 fasse un reportage hostile aux Gunners alors que la chaîne à un contrat avec son entraineur ?
Pauvres téléspectateurs !
En France, il est interdit de dire:
-Est-ce que le discours du coach d’Arsenal passe toujours parmi les joueurs ?
-Comment se fait-il que le club ne gagne plus rien depuis 2005?
-Fabregas qui voulait partir à Barcelone a-t-il bien la tête à Arsenal?
-Où sont les joueurs cadres car chaque année ils s’en vont: Vieira, Henry, As. Cole, K. Touré, Gallas… ?
-Depuis 1996 quel jeune Gunner s’est-il affirmé titulaire indiscutable ?
-Arsenal se contente-t-il des places d’honneur car son entraîneur joue sans aucune pression comme lorsqu’il était à Monaco ?
-Pourquoi Arsenal perd tous les matchs clés en Premier League et en C1 ?
-Comment se fait-il qu’Arshavin joue moins bien depuis qu’il est à Arsenal ?
Aucun média n’aborde Arsenal sous ces angles. Les plumitifs franchouillards préférent salir Cristiano Ronaldo comme ils l’ont fait pendant tant d’années. Sans parler de Maradona, toujours mis plus bas que terre alors que les couvertures sur lui les engraissent. Les journalistes français sont de bons patriotes: ils ne critiquent que les joueurs étrangers !
Arsenal est un petit club à côté du Barça et du Real Madrid alors qu’on nous le vend comme si c’était la 7 e merveille du monde.
Le grand Arsenal a existé dans les années 1930, sous l’ère Chapman qui a lancé le club dans la modernité alors que la C1 n’existe pas:
Championnats d’Angleterre remportés par Arsenal, sans Wenger (10) : 1931, 1933, 1934, 1935, 1938, 1948, 1953, 1971, 1989, 1991.
Avec Wenger (3): 1998, 2002 et 2004.
Ce week-end, j’ai enfin compris pourquoi Arsenal n’est pas constant.
Un grand entraîneur doit veiller à la bonne entente dans les vestaires.
A MU, Ferguson a viré Ince, Stam, Beckham, van Nistelrooy, Keane… Dès qu’un joueur met en péril le groupe, il est éjecté aussitôt.
A Arsenal, on se permet de garder dans les vestiaires, deux joueurs qui sont brouillés: on a vu que Gallas et Nasri ne se sont pas serrés la main lors du dernier derby, Gunners-Spurs (2-3). On comprend mieux pourquoi Nasri n’a pas été sélectionné pour l’Afsud… Gallas est parti, mais qu’à la fin de la saison dernière.
Par ailleurs, je ne savais pas que Gallas était aussi en froid avec Kolo Touré.
Cela fait beaucoup!
Pauvres supporters des Gunners !
Tant d’amour pour des mecs qui s’ignorent…
Comment un entraîneur peut-il admettre que des joueurs ne se parlent pas ?
Comment voulez-vous qu’ils jouent ensemble?
Une dispute entre joueurs pourquoi pas mais dès le lendemain le coach doit crever l’abcès.
Ferguson, lui, balance des crampons dans la tronche de Beckham au lieu de frapper une bouteille d’eau…
Le laxisme qui consiste à ne pas régler le litige conduit à l’échec du groupe. C’est donc chacun pour soi à Arsenal.
La star du derby Gunners-Spurs ce ne fut pas Nasri, incapable de tenir 90 minutes.
La star ce fut Gallas qui a remarquablement bien joué.
Et aussi Younès Kaboul qui a marqué le but décisif pour les Spurs.

PS: “Je suis inquiet car à chaque fois que l’on peut s’installer en tête, on craque. Cela vient du mental, pas du football. Certains joueurs ont lâché dans la tête. Quand on essaye d’analyser le match, on reste sans voix. Comment est-il possible de perdre un match comme cela. Trois défaites en Championnat à domicile, c’est trois de trop. Certains joueurs, qui étaient sollicités mercredi pour les matches internationaux, ont aussi coulé physiquement en deuxième période” a expliqué le coach d’Arsenal qui commente lui même les matchs internationaux alors que jadis il condamnait l’exploitation des joueurs de clubs par les sélections… (Propos récoltés le lendemain de mon post)

Nos deux héros, Ronaldo et Messi, sont les meilleurs buteurs européens

Classemenent meilleurs buteurs en Europe*:

Ronaldo Cristiano/ Real Madrid: 14 buts, 12 matchs
Messi Lionel/ FC Barcelone: 13 buts, 10 matchs
Gekas Theofanis/ Eintracht Francfort: 11 buts, 13 matchs
Hulk/ FC Porto: 11 buts, 10 matchs
Cissé Papiss Demba/ SC Fribourg: 10 buts, 13 matchs ,
Cissé Djibril/ Panathinaikos: 10 buts, 11 matchs
El-Arabi Youssef/ Caen: 10 buts, 14 matchs

*Au moins 10 buts

Permalien 01:30:07, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Le Real Madrid, Manchester United et Porto sont les seuls clubs invaincus dans le monde

Cristiano Ronaldo est un digne héritier de Puskas et de Di Stefano, il maintient le Real Madrid parmi l’élite

Depuis le début de la saison 2010-2011, seuls le Real Madrid, Manchester United et Porto sont invaincus dans leur championnat respectif, si l’on analyse les grandes compétitions mondiales.

Classement Liga:
1 Real Madrid 32 points, 12 matchs/ 10 gagnés, 2 nuls, 0 perdu/ + 27
2 FC Barcelone 31 12/ 10 1 1/ + 25

Classement Premier League:
1 Chelsea 28 14/ 9 1 4/ + 19
2 Manchester United 28 points, 14 matchs/ 7 gagnés, 7 nuls, 0 perdu/ + 13

Championnat du Portugal:
1 FC Porto 31 points, 11 matchs/ 10 gagnés, 1 nul, 0 perdu/ + 23
2 Benfica 21 11/ 7 0 4/ 17 11/ + 6

Depuis le passage de Cantona à Man U, l’esprit de George Best a été réveillé

ATTENTION ! Les chocs à venir: Barcelone-Real Madrid, Manchester United-Arsenal, Chelsea-Manchester United, Arsenal-Chelsea....

Depuis que Wenger est arrivé à Arsenal, les chocs Gunners-Red Devils sont encore plus attendus par les fans de MU qui ne supportent pas de voir Arsenal battre MU. Pourquoi ? Parce que les Gunners en gagnant la Premier League 1998 a empêché Man U de faire une fantastique série. En effet, les Red Devils ont été sacrés champions d’Angleterre, entre autres, en: 1996, 1997, 1999, 2000, 2001… Donc sans les Gunners, MU aurait remporté 6 titres de suite ! Il est fort probable que MU ait beaucoup d’avance sur Arsenal le jour de la venue des Gunners à Old Trafford, le 13 décembre.

A noter d’urgence sur votre agenda, électronique ou pas:

BARCELONE - REAL MADRID/ 29 NOVEMBRE/ 21 H

Aston Villa - Arsenal/ 27 novembre, 13 h 45… Soit Houllier-Pires contre Wenger

MANCHESTER UNITED - ARSENAL/ 13 DECEMBRE, 21 H

CHELSEA - MANCHESTER UNITED/ 19 DECEMBRE, 17 H

ARSENAL - CHELSEA/ 27 DECEMBRE, 21 H

21.11.10

Permalien 23:15:45, Catégories: GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Younes Kaboul, le buteur magique qui a la cote à Manchester United...

Younès Kaboul aime bien marquer un but en fin de match…

Tous les joueurs qui écarte de la course au titre les adversaires de Manchester United ne laissent pas indifférents fans de Man U.
Sélectionné à neuf reprises avec les Espoirs, Younès Kaboul a marqué le but des Spurs qui a fait perdre 3 points à Arsenal. Son superbe but de la tête a été applaudi à Manchester, côté United.
Le joueur a été convoqué par Blanc lors du rassemblement à Wembley. Belle semaine pour Kaboul.
Il faut dire que le défenseur est régulier en Premier League.
Né le 4 janvier 1986 à Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie, France), le Spurs peut évoluer en défense ou au milieu défensif.
Le Franco-Marocain aurait pu choisir de jouer pour le Maroc mais l’ancien international français, en catégories de jeunes, a toujours dit qu’il voulait jouer pour l’équipe de France.
A 24 ans, il se positionne comme un futur international sur lequel on peut compter.

Parcours:
2004-2007 Auxerre
2007-2008 Tottenham Hotspur
2008-2010 Portsmouth
Depuis 2010 Tottenham

Palmarès:
Coupe de France 2005 avec l’Auxerre
Coupe de la Ligue 2008 avec Tottenham

France U19
Championnat d’Europe 2005 des moins de 19 ans

Permalien 19:10:48, Catégories: FORZA ITALIA !  

Bienvenue au club: Samuel Eto'o nous a fait un coup de "boule" à la ZIDANE !

Samuel Eto’o nous a fait le même geste que Zidane sur Materazzi…
Eto’o a frappé avec sa tête la poitrine du défenseur slovène Bostjan Cesar qui m’avait pas été correct juste avant.
Le buteur camerounais s’en est tiré avec un avertissement verbal- sans jaune ni rouge- mais pourrait être sanctionné plus sévèrement par la commission de discipline.
C’est évident que l’image va faire le tour de la planète…
Eto’o a inscrit le but de l’Inter en fin de match après que le Chievo eut pris l’avantage par Sergio Pelissier et Davide Moscardelli.
L’entraîneur de l’Inter, Rafael Benitez, a défendu Samuel Eto’o, assurant qu’il avait été provoqué:
- “Samuel avait pris un coup le premier [un coup de coude de Cesar quelques minutes auparavant], c’était une provocation, non ? Samuel a perdu un peu le contrôle, c’est clair. Ce fut la réaction d’un joueur d’une équipe en difficulté, mais nous avions quatre arbitres sur le terrain, si eux ont pensé qu’il ne fallait rien faire, on peut penser comme eux…”
Le champion sortant se retrouve en sixième position, à neuf points du leader et rival, le Milan AC, vainqueur de la Fiorentina 1-0.

Chievo Vérone 2 - 1 Inter Milan
Buts pour le Chievo: Pellissier (29e), Moscardelli (82e)
But pour l’Inter: Eto’o (90e)

Ronaldo+Messi=6 buts et Real Madrid+Barcelone=13 buts !

Résultats de la Liga:
Real Madrid 5 - 1 Athletic Bilbao
UD Almería 0 - 8 FC Barcelone

Classement
1 Real Madrid 32 points 12 matchs/ 10 2 0/ + 27
2 FC Barcelone 31 12/ 10 1 1/ + 25

Quel duo enchanteur !

Real Madrid 5 - 1 Athletic Bilbao
Buts pour le Real: Higuaín (19e mn), Cristiano Ronaldo (30e, 62e, 90e sur pen.), Ramos (57e sur pen.)
But pour l’Athletic Bilbao: Llorente (40e)

Descriptif des buts de Cristiano Ronaldo:

30e: Ronaldo est à la conclusion d’un superbe contre des Madrilènes
62e: Sur un coup franc puissant des 25 m, Cristiano trompe Iraizoz
90e: Cristiano transforme un penalty que l’arbitre lui a demandé de … retirer !

*****************

UD Almería 0 - 8 FC Barcelone
Buts pour le Barça: Messi (17e, 37e, 67e), Iniesta (19e), Acasiete (27e, csc), Pedro (35e), Bojan (62e, 73e)

Descriptif des buts de Lionel Messi:

17e: Au terme d’un une-deux à l’entrée de la surface entre Villa et Messi, Villa talonne pour sur Messi qui trompe le gardien d’une frappe à ras de terre.

37e: Messi décale Pedro qui lui redonne le ballon. La première frappe de Messi est repoussée par le gardien d’Almeria, juste avant de revoir Messi marquer !

67e: Comme toujours Messi suit bien l’action de ses partenaires et arrive comme une fleur pour marquer son 52 e but en 2010 !

Classement des buteurs:

1 Cristiano Ronaldo (Real Madrid) 14 buts en 12 matchs
2 Lionel Messi (FC Barcelone) 13/ 10

20.11.10

Permalien 23:17:08, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester United qui rit. Arsenal et Chelsea qui pleurent...

Deux buts de la tête des Red Devils ont permis à MU de gagner pendant que leurs rivaux (Chelsea et Arsenal sont allés droit dans le mur) Merci aux Spurs et à Birmingham !
Man Utd 2- 0 Wigan
Buts pour Man U: Evra (45e mn), Hernandez (76e mn)
Assistance à Old Trafford: 74 181 personnes payantes

A la fin du match, Ferguson a juste opiné du chef pour signifier:
-"Chelsea a perdu comme Arsenal… c’est bon ça!”
Rien de plus.
Il mastiquait son chewing-gum, selon son habitude. Quel beau samedi!
Qu’a-t-on vu ?
Le 27e match sans défaite de Manchester U “qui joue tellement mal” comme le disent les commentaires avisés de ceux qui tueraient père et mère pour être à la place de Ferguson, le plus grand entraîneur au monde en activité. Il faut savoir que “Fergie” n’est pas homme à signer au Real Madrid ou au Barça. Ce n’est pas un traîne-misère, un SDF du football. Un chien perdu sans collier.
Les ignares du foot qui causent dans le poste ou écrivent n’ont pas encore remarqué que Ferguson a recommencé un nouveau cycle de quatre ans selon sa stratégie planifiée.
Le dernier a donné:
2006: 1er/ 2007: 1er/ 2008: 1er/2009: 2e.
Je ne sais pas si vous l’avez remaqué mais MU a perdu Ronaldo II et Tevez.
Je ne sais pas si vous l’avez noté, aussi, Rooney n’est revenu que ce soir, et sans l’influence de Cantona.
Il a maigri c’est déjà bien.
Actuellement, MU joue à l’italienne. Surtout ne pas perdre.
Si MU ne perd pas pendant 27 matchs… alors qu’il s’agisait d’une mauvaise passe, c’est fantastique !
Ferguson est si bien à MU qu’il a déclaré:
-"La retraite ? Je suis trop vieux pour la prendre. Je laisse ça aux jeunes…”
Merveilleux “Fergie"!
Je plains ceux qui supportent Chelsea et Arsenal. Des masos, sans doute.

PS: Un grand merci à Foster le gardien de Birmingham qui a fait un grand match contre Chelsea. L’ex Red Devil est bien un Red Devil. Merci l’ami !

Manchester United

Van der Sar/ (6) RAS. A bien fait ce qu’il devait faire
Rafael (8) Grand match. Le sélectionneur du Brésil est-il aveugle ?
Ferdinand (5) Match d’entraînement
Vidic (6) Cool après-midi
Evra/ (9) A délivré son équipe. Superbe tête plongeante
Nani (8) Du déchet, mais 100 % au service de l’équipe. Belle machine à centrer
Fletcher (7) Monsieur sécurité
Carrick. (5) Sortie moins bonne que la dernière. Puis (64e mn) Chicharito (7) A l’un des plus beau jeu de tête du monde. Et c’est vrai! A fait une tête au ras de la pelouse là où d’autres auraient mis un plat du pied, intérieur droit.
Park/ (7) Grosse activité de sangsue. Puis (55e mn) Scholes (6) Papy est bien rentré dans le tempo.
Obertan (5) Tient sur ses jambes mais je le vois plus au milieu de terrain. Pas assez vif en pointe
Macheda. (4) Terne. N’a pas fait oublier Berbatov. Puis (55e mn) Rooney (6) Deux ou trois beaux gestes de classe

Non utilisés: Kuszczak, Evans, O’Shea, Giggs

Manager: Ferguson (10) Match tranquille de l’immense artiste du football. Il a la dimension d’un Jacques Copeau, d’un Dullin, d’un Jouvet, d’un Vilar, d’un Vitez… Science de la distribution et de l’espace.

Résultats de la 14 e journée de Premier League:

Manchester United 2-0 Wigan
Birmingham City 1-0 Chelsea
Arsenal 2-3 Tottenham
West Bromwich Albion 0-3 Stoke City
Bolton 5-1 Newcastle
Blackpool 2-1 Wolverhampton


Classement

1er Chelsea 28 points 14 matchs/ 9 1 4/ 28 9/ + 19
2 Manchester Utd 28 14/ 7 7 0/ 28 15/ + 13
3 Arsenal 26 14/ 8 2 4/ 28 15/ + 13
4 Bolton 22 14/ 5 7 2/ 26 20/ + 6
5 Manchester City 22 13/ 6 4 3/ 15 10/ + 5
6 Tottenham 22 14/ 6 4 4/ 21 19/ + 2

Permalien 23:15:55, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD  

Nice permet à Montpellier d'être leader de la L1 pour la première fois de son Histoire

Samedi 20 novembre 2010
14e Journée
Stade du Ray
Nice 0 - 1 Montpellier
But de Giroud (83e mn
)

Dans cette L1 yoyo quand on gagne ça fait du bien mais quand on perd, ça fait très mal…
Alors que Nice se dirigeait vers le 0-0, Montpellier a marqué et pris les 3 points tant les Aiglons n’ont pas d’attaque performante. Si on ne marque pas, on ne peut espèrer gagner. C’est évident…
Nice qui devait gagner pour respirer… a donc perdu.
Cruel résultat avant d’aller à Monaco et de recevoir l’OM.

Voici un extrait d’une interview de Paisley:
-Ton contrat expire au terme de la saison. Comment envisages-tu la suite ?
Gregory Paisley: “J’aimerais bien rester mais je ne me fais pas d’illusions. Je ne suis pas fou. Je suis conscient de ma situation (de remplaçant, NDLR). Dès que j’ai l’opportunité de jouer et de montrer que je ne suis pas mort, je la saisis mais… (Long silence) Je suis un jeune vieux. A 33 ans, je peux encore rendre des services. J’essaie de ne pas trop me projeter, de profiter du temps de jeu qui me sera accordé, en faisant tout pour que le club finisse à la meilleure place possible… Ça ne pourra que m’aider à rebondir et à trouver preneur.”

Ce genre de déclaration ne fait pas rêver les fans de l’OGCNice.
Faut vraiment aimer le football pour continuer à s’y intéresser après de tels propos démobilisateurs.
Il n’y a que 11 titulaires possibles.

“On dirait qu’on a peur d’avoir la balle” a dit avec une grande justesse Ben Saada.
Les Aiglons se procurent peu d’occasions.
Un match horrible, donc, sous la pluie.
Montpellier avec une piètre attaque à l’extérieur est parvenu à forcer le destin.
Les Aiglons vont devoir faire un exploit au Louis II la saison prochaine.
Parce que perdre à Monaco avant de recevoir Marseille mettrait Nice en facheuse posture.
La défaite à domicile contre les nouveaux leaders met une grosse pression sur Nice.
Pendant ce temps, “Loulou” Nicollin est fou de joie de voir son club de la Paillade si haut perché.
Le voir dans les vestiaires dire: “Putain! On est premier…” cela valait le déplacement !
Sacré “Loulou!”

Lu sur le site de:

http://www.actufoot06.com/article.php?id=7161

Classement


1 Lille 24 points 14 matchs
2 Montpellier 24/ 14
3 Paris SG 23/ 14
4 Rennes 23/ 13
5 Marseille 22/ 13
6 Brest 22/ 14
7 Bordeaux 22/ 14
8 Lyon 22/ 14
********************
15 Nice 16 14
16 Valenciennes 15 13
17 Monaco 14 14
18 Caen 14 14
19 Lens 14 13
20 Arles Avignon 6 14

Trop sûr de gagner, Arsenal se fait battre 2-3 à la maison...

Arsenal 2 - 3 Tottenham
Buts pour les Gunners: Nasri (9e mn), Chamakh (27e mn)
Buts pour les Spurs: Bale (50e emn), van der Vaart (67e mn, sur pen.), Kaboul (86e mn)

A 2-3, pour Tottenham, la caméra a montré Thierry Henry, en gros plan, qui souriait.
Certes, il ne souriait pas parce que les Gunners étaient en train de perdre.
Il souriait pour dire: “C’est quoi cette blague… Dites-moi que je fais un cauchemar…”
S’il était sur la pelouse en train de jouer son rôle de grand frère (comme Giggs et Scholes à Manchester United) Arsenal aurait peut-être gagné contre les Spurs…
Fantastique derby !
Londres a le bonheur d’avoir 20 derbys cette saison.
Oui, 20 derbys rien que dans la capitale. Merveilleux!
Cet Arsenal-Tottenham avait bien commencé pour les Gunners qui ont marqué coup sur coup deux buts avec 100% de réussite. Sur le 1er, Nasri tourna sa cheville d’une manière zidanienne pour marquer un but. Sur 10 fois dans cette situation de jeu, je pense qu’il raterait 9 fois ce but. Sur le 2e, Chamakh marqua un but sans vraiment sans apercevoir, bien qu’il ait très bien placé son pied.
Donc à la 1/2 heure de jeu tout allait très bien pour Wenger qui avait frappé l’espace avec ses deux petits points rageurs comme il en a l’habitude.
A ce moment-là, on ne se doutait pas qu’il allait, à la 86e minute, frapper dans la bouteille d’eau minérale… comme il en a l’habitue aussi!
Malgré le bourrage de crâne de Marcel Desailly and Cie sur Canal +, les Gunners n’ont aucun mental.
Ils viennent de nous le prouver une fois de plus.
Alors qu’ils menaient 2-0, ils ont sorti les Davidoff et les sénateurs ont fini par perdre 2-3!
On sait que la faiblesse des Gunners c’est leur mental, à l’image de leur manager qui a perdu 3 finales de Coupes d’Europe, ce qui ne peut pas relever du hasard.
Que se passa-t-il cette fois ?
A la 50e mn, le défenseur Bale a marqué un somptueux but alors qu’on ne l’avait pas vu lors de la première mi-tempps.
A 1-2, les Gunners ont commencé à douter.
A la 67e mn, Fabregas toucha le ballon de la main lors d’un coup franc, provoquant un penalty idiot que transrforma van der Vaart.
A 2-2, les Gunners faisaient dans leur short… On eût dit l’ASPTT Montmartre contre Barcelone.
Le coup de grâce des Spurs intervint à la 86e d’une superbe tête de Kaboul. En arrière. Un chef d’oeuvre.
Et voilà comment Arsenal n’est resté que 67 minutes en tête du championnat.
Quand les Gunners ont pris la tête - ce cours laps de temps- C+ a montré le classement avec Arsenal leader.
Après, C+ a rangé son infographie. Voilà la preuve que la chaîne privée est à fond pour Arsenal.
En plus, ils n’ont pas donné le résultat de la défaite Chelsea… A l’heure d’Internet on sait tout. Ils se croient encore au temps de l’ORTF…
Wenger, lui, a filé aux vestiaires, à l’anglaise !
Ce n’est pas grave. Ce soir, il pourra manger avec Henry.
A Arsenal, il n’y a pas de pression car ils n’ont jamais gagné la C1.
Ils n’ont donc pas de statut à honorer.
Les Gunners, gagnent: bravo !
S’ils perdent ? Bof… Regarder, nous avons fait mieux que le Real Madrid. Nous avons en plus vendus tous nos appartements sur l’ancien stade. Tout va bien, non. Vous voulez revenir en 1994 ?
L’espoir fait vivre.
“L’important c’est de bien jouer” comme dit Wenger.
La victoire est secondaire pour l’Alsacien.
Si elle vient, tant mieux.
Sinon, tant pis.
Ce n’est pas un killer comme Mourinho ou Ferguson.
Arsenal vit dans le monde des Bisounours.

Fabianski/ (2) N’a eu aucune autorité dans sa défense
Sagna (3) Hors service
Koscielny (1) N’a pas le niveau de la Premier League
Squillaci (2) C’était Boulevard Squillaci
Clichy/ (3) Un match en dents de scie
Nasri. (2) Intermittent du talent. Le rancunier n’a pas serré la main de Gallas. Triste à voir. Nasri a tout à prouver par rapport à Gallas. Puis (77e mn) Rosicky (0) Le corps sur le terrain, la tête dans les vestiaires
Fabregas © (0) Incapable d’être un leader. Le brassard n’est qu’un bout de tissu
Song(4) Le seul à mordre le ballon
Denilson/ (2) A bien commencé puis s’est liquéfié
Arshavin. (0) Un talent pareil qui ne donne pas de rendement. Il lui faut trouver un entraîneur qui le bouscule davantage. Puis (77e mn) Walcott (0) D’après Wenger c’est le “joueur le plus rapide d’Europe".(Wenger, TF1, le 17-11-2010). Sans doute mais sans ballon !
Chamakh. (2) Un but qui fit illusion. Son col noir lui a donné un look à la von Stroheim. Puis (68e mn) Van Persie (1) Un retour perdant-perdant

Remplaçants: Wilshere, Djourou, Eboue, Szczesny

Manager: Wenger (0)Coaching trop passif: ce n’est pas dans la bouteille d’eau qu’il faut manifester sa colère… N’a pas l’attitude du winner. Ni celle du warrior. A les défauts de ses qualités. Ce n’est pas un compétiteur qui répond présent lors des gros matchs. Les Français étaient fatigués parce qu’ils ont joué à Wembley mercredi. Pas d’excuse de ce genre, please. Quand on voit le nom des joueurs d’Arsenal, on se dit pourtant que Wenger n’est pas à plaindre.

PS: Gallas est revenu à l’Emirates Stadium pour y vaincre. L’ex Gunners avait en plus le brassard des Spurs.
Je lui donne la note de 9. Il a été fantastique de détermination. Il n’a rien lâché. Il a toujours cru au retour possible. Merci William! Si Blanc était devant sa télé…

PS’: Je viens d’apprendre que Kolo Touré et Gallas ne s’adressaient pas la parole quand ils jouaient tous les deux en défense d’Arsenal. Et après, les médias français nous donnent Arsenal en exemple ! De ce qu’il ne faut pas faire ?

Permalien 00:05:05, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, CANTONALAND  

Eric Cantona dénonce les salauds qui louent des taudis

Là ce n’est pas le comédien qui joue mais l’homme qui parle.
La colère gronde dans sa voix.
On ne peut pas jouer autant de sincérité.
Grand, trés Grand Monsieur.

Permalien 00:02:17, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice reçoit Montpellier avant d'aller à Monaco et d'accueillir Marseille

Eric Roy a retenu 19 joueurs pour recevoir Montpellier, le 20 novembre, au Ray (21h).
Il récupère Civelli, Ben Saada et Bagayoko absents à Lyon.

Gardiens : Ospina, Letizi
Défenseurs : Cantareil, Civelli, Clerc, Gace, Paisley
Milieux : Ben Saada, Coulibaly, Diakité, Faé, Sablé, Traoré
Attaquants : Bagayoko, Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté, Quansah

Absents: Bamogo, Digard, Hellebuyck, Mabiala, Pejcinovic (blessés)

Voici mon éditorial pour le programme http://www.ogcnice.com/accueil.php

” En Nissart, 16 + Montpellier= 19 points…
D’aucuns ont reproché aux Aiglons de ne pas avoir pris le risque d’attaquer plus à Gerland. Pour la beauté du spectacle, ils voulaient voir un 5-0 pour les Gones ! C’est oublier de préciser que l’OGCNice n’a pas fonction de sparring-partner, bon qu’à prendre des coups pour faire monter l’audimat. Lyon nous a battu 0-1 sans rien nous prouver, à part le fait d’avoir marqué un but. Comme notre défense centrale était absence, on aurait pu penser à un score plus sévère en notre défaveur. C’était sans compter sur David Ospina qui nous a encore sorti une très grande performance, stoppant un penalty de Michel Bastos, joueur de la Seleçao auriverde. Quand un gardien de but empêche le 2-0, on attend toujours que l’équipe du goal héroïque se révolte ensuite pour au minimum arracher le nul. Hélas, les Aiglons n’y sont pas arrivés même s’ils ont fait douter les Lyonnais jusqu’à la fin car les Gones ne sont pas parvenus à tuer le match. La satisfaction ce fut que l’OL ne parvint pas à corser l’addition. Bien sûr, niveau comptable cela n’a rapporté rien au Gym.
Au terme de la rencontre, les Aiglons étaient frustrés: on a joué trop timoré, ils étaient prenables, on a manqué de percussion, on est tombé dans le panneau de la débauche d’énergie stérile… Après coup, ils pouvaient espérer mieux. Sur le moment, ils se sont fait tout un monde de Lyon. Il n’y a pas de regret à avoir puisque l’on n’a pas tiré sur le poteau. L’heure n’est pas à la gamberge car nous sommes toujours dans un championnat yoyo. En effet, pas besoin d’être sorti de Polytechnique pour remarquer que si le premier relégable, Lens (17e, 14 pts) n’est qu’à deux points du Gym (13e, 16 pts), il nous suffit de vaincre Montpellier (3e, 21 pts) pour nous retrouver dans la zone de Marseille (6e, 19 pts). Une victoire contre les Héraultais nous permet de nous hisser à deux points d’eux. Est-ce demander l’impossible ? Pour l’OGCNice, gagner à domicile est impératif. Se faire respecter à la maison est la condition sine qua non pour le maintien parmi l’élite.
Doit-on avoir peur de recevoir le 3e du championnat parce que nous avons la 19e attaque ? Non ! Nos visiteurs n’ont marqué qu’un but de plus que nous : 12 contre 11. Histoire d’effacer la mauvaise plaisanterie de l’an passé… nous devons entamer le mieux possible le marathon méridional qui nous attend: après la réception de Montpellier, nous aurons droit à Monaco-Nice (27 novembre) et à Nice-Marseille (4 décembre). Si nous allons faire du surplace géographique nous voulons effectuer un bond aux classements. Issa Nissa !”

19.11.10

Permalien 19:08:09, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Laurent Blanc a rendu le football aux footballeurs. Grâce à lui, on n'a plus honte d'être Français


L’esprit du jeu est de retour en équipe de France

Blanc propose un système de jeu attractif avec Gourcuff-Nasri comme doit être celui de l’équipe de France, par tradition: Kopa-Piantoni, Platini-Giresse et Zidane-Djorkaeff ne sont pas des peintres.
4 matchs gagnés et 2 défaites.
Tel est le premier bilan de Laurent Blanc.
En 6 matchs il a déjà trouvé sa défense centrale, ses milieux offensifs et défensifs, et son avant-centre.
Son prédecesseur les chercher encore comme on cherche son trousseau de clés.
Avec Domenech, on jouait avec la peur au ventre. Avec Blanc, la confiance est au rendez-vous.
Les Bleus sont entrés à Wembley pour gagner.
Blanc fait son travail et s’en va. La grande classe.
Ce n’est pas lui qui occupe les médias pour se faire mousser.
Enfin, le football français redevient du sport avec un grand S.
Ces dernières années ce n’était qu’un vaste bordel avec plein de politiciens dans les vestiaires.
Bravo à Blanc d’avoir rendu le football aux footballeurs.
On est fier d’avoir un tel sélectionneur.
Avant, j’avais honte d’être Français.

Parcours de Blanc à la tête des Bleus
11 août 2010 - Norvège 2-1 France/Amical
3 septembre 2010 - France 0-1 Biélorussie/ Qualification Championnat d’Europe
7 septembre 2010 - Bosnie-Herzégovine 0-2 France/ Qualification Championnat d’Europe
9 octobre 2010 - France 2-0 Roumanie/Qualification Championnat d’Europe
12 octobre 2010 - France 2-0 Luxembourg/ Qualification Championnat d’Europe
17 novembre 2010 - Angleterre 1-2 France/ Amical

Ne faut-il pas donner le Ballon d'Or 2010 à C. Ronaldo ou Messi ?

Il faut le dire: depuis que Ronaldo a quitté les Red Devils, Manchester United a perdu tout son éclat. J’adore Messi mais Ronaldo m’impressionne plus. Orphelin de père à 18 ans, il a quitté sa famille pour faire triompher MU. Et je suis certain qu’il va remettre le Real Madrid au sommet. Pour jouer comme Ronaldo il faut se consacrer 100% au football. On a dit que Ronaldo était un oiseau de nuit mais c’est archi faux. Ce n’est pas lui mais Rooney qui s’est fait serrer avec une greluche à jusqu’à pas d’heure…

Voici les trois derniers classements du Ballon d’Or:

2007 Kaká (AC Milan), Cristiano Ronaldo (Manchester United), Lionel Messi (Barcelone)
2008 Cristiano Ronaldo (Manchester United), Lionel Messi (Barcelone), Fernando Torres (Liverpool FC)
2009 Lionel Messi (Barcelone), Cristiano Ronaldo (Real Madrid), Xavi (Barcelone)

Ronaldo= 2e en 2007, 1er en 2008, 2e en 2009
Messi= 3e en 2007, 2e en 2008, 1er en 2009

Les autres sont blessés ou irréguliers, à l’exception de Xavi qui a remporté la Coupe du monde 2010.
Doit-on donner le Ballon d’Or à un vainqueur de la Coupe du monde 2010 (Casillas, Iniesta, Xavi…) qu’on ne voit plus trop depuis cet été ou alors le redonner à Ronaldo ou Messi pour fêter leur constance? Le clasico du 29 novembre peut être décisif. Imaginons que l’un deux survole le match… Il faut absolument que Iniesta fasse un grand clasico le 29 novembre 2010.

Actuellement, voici mon classement:

2010 Ronaldo, Sneijder (Inter Milan), Messi, Iniesta…

Regardons juste un peu plus haut dans le temps:

2004 Andrei Shevchenko (AC Milan), Deco (Barcelone), Ronaldinho (Barcelone)
2005 Ronaldinho (Barcelone), Frank Lampard (Chelsea), Steven Gerrard (Liverpool FC)
2006 Fabio Cannavaro (Real Madrid), Gianluigi Buffon (Juventus Turin), Thierry Henry (Arsenal)

Dans cette série, plus aucun n’est au top, hormis Ronaldinho (AC Milan), parfois…
Est-ce que le Ballon d’Or France Football, donné pour la première fois avec le concours de la FIFA, va n’être qu’un trophée issue de la magouille comme les prix Littéraires- du Goncourt au Nobel ?
Ronaldo et Messi sont les deux plus grands ambassadeurs du football en 2010.
Tous les deux diffusent de la lumière. Les autres sont des fumigènes.

Permalien 17:52:45, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Hugo Lloris est le premier Niçois capitaine de l'équipe de France depuis 106 ans

On dit souvent qu’il y a deux sortes de gardien: les sages (Carnus, Baratelli, Bats, Martini…) et les “fous” (Garofalo, Olmeta…). Il y a aussi les sages-fous (Aubour, Letizi… et Lloris). Lloris aime tant le jeu que sur la vidéo, il tente un contrôle de la tête pour stabiliser le ballon comme lors d’un amorti avec le pied. Même s’il n’y a pas de danger de but, seul un grand créateur peut tenter cela. Donc un “fadoli” ! Je ne sais pas s’il en a déjà réussi auparavant. Si oui, ce geste doit s’appeler une “Llorissade".

LLORIS Hugo
Né le 26 décembre 1986 à Nice
Dernière sélection en France A le 17 novembre 2010, Angleterre 1 - 2 France (Amical)
Nombre de sélections en France A : 19

Parcours
Centre Diffusion Action C. Cimiez (de 09/1993 à 06/1997)
O.G.C. Nice (de 07/1997 à 06/2008)
Olympique Lyonnais (de 07/2008 à aujourd’hui)

Cristiano Ronaldo a raison: nous vivons dans un monde absurde

Le Portugal a gagné 4-0 l’Espagne en amical mais à 0-0 Ronaldo a marqué un but sublimissime qui a été refusé de manière injuste, principalement par la faute de Nani s’est fait sans doute un claquage au cerveau !

Cristiano Ronaldo a senti toute la connerie du poids du monde sur ses épaules.
Il a voulu jouer au foot pour opposer la grâce à la pesanteur mais hélas, il y a aussi plein de cons dans le football !
Contre l’Espagne Ronaldo a marqué un superbe but qui fut refusé à cause de Nani qui s’est mêlé de ce qui ne le regarde pas ! L’actuel Red Devil voulait sans doute être crédité du but. Grotesque réflexe! Alex Ferguson a dû s’énerver devant sa télé…
Regardons Ronaldo:
Il descend, provoque, feinte, tout ça avec le ballon.
Son but est sans doute l’un des plus beaux de sa carrière.
Pour jouer avec une telle intensité, il faut aimer très fort ce que l’on fait.
Ronaldo n’est pas blasé.
On comprend sa colère contre Nani et contre les arbitres.
Nani est en position de hors-jeu passif. Dans ce cas-là, Nani n’a en rien embêté la défense lors de l’action de Ronaldo. Alors pourquoi refuser le but pour hors-jeu de Nani?
Les arbitres sont eux aussi totalement idiots car le ballon a franchi la ligne quand Nani le touche.
Quand on a du génie l’on se sent seul.
Ronaldo vient d’en faire l’amère expèrience.
Merci à lui. C’est un maître du ballon rond.
Un très Grand Monsieur.
Quant à Nani, il lui faut être plus à l’écoute des autres.
Il est vrai que l’ultime geste de Ronaldo est hallucinant.
Son pointu piqué final est grandiose.

Permalien 11:48:56, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

A l'EURO 1984, Battiston demanda à sortir pour permettre à Amoros de jouer la finale...

Le football ce n’est pas que des chiffres et des transferts.
Il y a aussi et surtout l’humain, la fraternité, l’amitié.
Enfant, j’ai été attiré par le football car j’ai perçu tout de suite la camaraderie qu’il générait.
Au Lycée, c’était une compétition stupide. Il fallait être plus fort que son copain.
Au foot, il fallait lui donner le ballon pour qu’il joue bien.
Cette différence m’a toujours emballé.
Dans le documentaire Bleus à voir sur Canal + Sport, Michel Hidalgo révèle que Patrick Battiston lui a demandé de sortir de la finale de l’EURO 1984 alors qu’il n’était pas blessé.
Le grand défenseur, agressé scandaleusement par Harald Schumacher(1982), a souhaité quitter Platini et ses copains, dans le seul but de permettre à Manuel Amoros de jouer la finale!
Cette grande preuve de générosité mérite un grand coup de chapeau.

27 juin 1984.
Finale de l’Euro 1984
Parc des Princes Paris/ 47368 spectateurs
France 2-0(0-0) Espagne
Buts pour la France: Platini (57e mn)/ Tir brossé à mi-hauteur contournant le mur, mal bloqué par Arconada, sur coup franc direct. Bellone (91e mn)/ Tir lobé, sur ouverture de Tigana depuis le rond central.

BATS Joël (Auxerre)
BATTISTON Patrick (Bordeaux). Puis (72e mn) AMOROS Manuel (Monaco)
LE ROUX Yvon (Monaco)
BOSSIS Maxime (Nantes)
DOMERGUE Jean François (Toulouse)
GIRESSE Alain (Bordeaux)
TIGANA Jean (Bordeaux)
PLATINI Michel C. (Juventus Turin)
FERNANDEZ Luis (PSG)
LACOMBE Bernard (Bordeaux). Puis (80e mn)GENGHINI Bernard (Monaco)
BELLONE Bruno (Monaco)

Cette belle histoire entre Battiston et Amoros m’en rappelle une autre.
En 1993, lors du dernier match de Man U, les joueurs ont demandé à Gary Pallister de tirer un coup franc parce qu’il était le seul joueur de champ de MU à n’avoir pas marqué de but… et il marqua.

[Post dédié à Maurice Serrus]

Permalien 10:38:41, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Zidane a prouvé que de "très bons joueurs sans très bon entraîneur" peuvent aller en finale de Coupe du monde...

Suite à la défaite des Anglais à Wembley contre les Français, Arsène Wenger, déçu par la prestation des joueurs de Fabio Capello, a déclaré:
-«Cette défaite va faire du mal à l’Angleterre. De très bon joueurs sans un très bon entraîneur, ça ne fonctionne pas. Un très bon entraîneur sans de très bon joueurs, ça ne marche pas non plus. C’est désespérant. Il n’y avait aucune agressivité côté anglais. Dès qu’ils gagnaient le ballon, ils le reperdaient ».

“De très bon joueurs sans un très bon entraîneur, ça ne fonctionne pas” ?
Ce n’est pas toujours vrai de dire cela car l’équipe de France de Barthez-Thuram-Makelele-Zidane-Henry avec Raymond Domenech est allée en finale de la Coupe du monde 2006…
Comme quoi de “très bon joueurs sans un très bon entraîneur” sont devenus vice champion du monde.

La joie de l'équipe de France dans les vestiaires de WEMBLEY

:p:p:p: A voir ce que vous n’avez jamais vu depuis les années Platini et les années 1998-2000.
http://www.fff.fr/mediatheque/bleu/535661.shtml

Du temps de Domenech nous n’avons jamais eu droit à une telle ambiance.
Laurent Blanc a laissé entrer la caméra dans les vestiaires de Wembley.
Ce n’est pas de la communication mais du bonheur.
On y voit les joueurs de la nouvelle équipe de France se comporter comme des joueurs de club.
C’est très beau.
Il n’y a plus de brebis galeuses et de chats noirs.
Blanc joue son rôle à merveille.
C’est un moment fort et vrai.
Le bus d’Afsud est totalement oublié.
Merci à Laurent Blanc.
Il n’est pas né le joueur qui viendra mettre le bordel dans son vestiaire.
On remarque l’absence des politiciens au milieu des Bleus.
Comme elle fait du bien !
Avec Laurent Blanc, le football est de retour à la FFF…

18.11.10

Permalien 18:51:14, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, BECKENBAUEREMENT  

Et pendant ce temps, Franck Ribéry revient par la petite porte, contre une équipe de D3...

Voici Ribéry en match amical le 17 novembre 2010. On se croirait en 1930…

Revenu à la compétition le week-end dernier, Franck Ribéry a rejoué le 17 novembre 2010 avec le Bayern lors d’un match amical organisé pendant la trève internationale. En vue du match à venir contre Leverkusen, l’actuel banni de l’équipe de France a évolué face à Unterhaching, un club de troisième division allemande.
Franck Ribéry revient sur le terrain, après huit semaines d’arrêt suite à sa blessure au ligament externe de la cheville droite. Deux mois plus tard, Ribéry semble bien préparé pour son retour tandis que les Bleus ont battu l’Angleterre à Wembley avec Gourcuff et Nasri aux commandes.
Je suis certain que Ribéry va revenir dans la sélection de Blanc.
On n’a besoin de sa vitesse et il a le même agent que le sélectionneur…
-"Je me sens vraiment bien et je suis très heureux d’avoir rejoué. L’important était de tenir 75 minutes et d’ainsi retrouver progressivement le rythme. Je m’entraîne dur. Il me faut désormais enchaîner les matches. Plus tôt je retrouverai le rythme, meilleur je serai lors de mes prochaines sorties", a confié Ribéry à l’issue du match remporté 2-1.

Permalien 18:15:20, Catégories: LONDON CITY  

Le football anglais n'a pas besoin de Fabio Capello dont la sélection n'a pas été capable de battre le Monténégro à Wembley...

Depuis Alf Ramsay, l’Angleterre n’a pas trouvé un digne successeur au grand maître anglais.

Le plus vieux club du monde est un club anglais: Sheffield FC, fondé en 1857.
La plus ancienne compétition du monde est la FA CUP, crééé en 1871.
Face à ce prestigieux passé, l’actuel sélectionneur de l’Angleterre est allé puisser en D2 pour composer la sélection…
De qui se moque-t-il ?
Si le pays qui a inventé le foot moderne n’est pas capable de trouver 15 bons joueurs en Premier League c’est la fin du monde…
Comment se fait-il que l’Angleterre soit obligée d’avoir un Italien à sa tête ?
C’est incompréhensible: l’origine du foot du XXe siècle est venu d’outre Manche.
Souvenons-nous d’Herbert Chapman (1878-1934).
C’est lui qui modernisa Arsenal… Oui Chapman est à Arsenal ce que Matt Busby fut à Manchester United.
Faut pas ne voir que Wenger et Ferguson.
L’Histoire ce n’est pas pour les chiens.
Arrivé droit d’Huddersfield Town FC, Chapman débarque à Arsenal qu’il fait jouer selon le schéma tactique W-M afin de s’acclimater à la nouvelle règle du hors-jeu. En semaine, il impose des entraînements spécifiques rien que pour l’équipe première!
Ce fut une révolution.
Herbert Chapman reste un grand maître pour les fans d’Arsenal qui voient plus loin que le bout de leur Alsacien. Il a permis au club de remporter ses premiers trophées: trois titres de championnats d’Angleterre en 1931, 1933 et 1934.
80 ans plus tard, l’Angleterre ne saurait plus jouer au foot !
Nos grands voisins devraient remettre de l’ordre dans leur maison et nommer un entraîneur anglais.
Le spectacle qu’a donné l’Angleterre contre la France est une honte pour le sport anglais.
Les joueurs ne semblaient pas concernés.
En face, il n’y avait pourtant ni Kopa, ni Zidane, ni Platini…
La France de Blanc n’était pas la Hongrie de Puskas qui a gagné à Wembley 3-6.
Aucun fighting-spirit. Aucune intelligence de jeu. Rien de rien.
Il n’y a aucune gloire à vaincre un pays qui ressemblait plus à Andorre qu’à la véritable Angleterre.

Classement du groupe de qualifs pour l’Euro 2012:

1 Monténégro 10 pts 4 matchs
2 Angleterre 7 pts 3 matchs
3 Suisse 3 pts 3 matchs
4 Bulgarie 3 pts 3 matchs
5 Pays de Galles 0 pt 3 matchs

Dernier match des Anglais ? 0-0 contre le Monténégro, à Wembley…

Permalien 15:15:25, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Botia et Busquets avaient deux "contrats" sur Cristiano Ronaldo

L’attentat de Busquets sur Ronaldo

Et dire que les détracteurs voyants-aveugles disent que Cristiano Ronaldo plonge!
Quand bien même plonge-t-il parfois c’est pour se protéger des assassins du football.
Des dernières heures, on en a vu deux à leur basse besogne.
Ce week-end, Botia (Gigon) a sorti la grande faucheuse pour découper le Ballon d’Or 2008.
Heureusement Cristiano Ronaldo est un athlète d’exception capable d’éviter le pire.
Et lors de Portugal-Espagne (4-0), Busquets a essayé aussi de blesser volontairement Ronaldo en prévision du Clasico de lundi 29 novembre, à 21 h (13e journée de Liga): FC Barcelone - Real Madrid, au Camp Nou de Barcelone.
C’était facile de massacrer Ronaldo lors du match international Portugal-Espagne.
Le Catalan Busquets a voulu envoyer le Madrilène Ronaldo à hôpital et non pas à l’infirmerie.
Là aussi, heureusement, Ronaldo a été le pire, grâce à son corps qui est à la fois en caoutchouc et en acier trempé.
Ses parents l’ont doté d’un physique fantastique qu’il entretient très bien.
S’il n’est pas un moine trappiste, Ronaldo n’est pas non plus le noceur que l’on raconte. Faut pas confondre Ronaldo avec Govou.
Ronaldo est un garçon qui soulève de la fonte quand les autres font se déchirer la gueule au troquet.
Lors du clasico, je serais à 100% pour le Real Madrid malgré mon attachement à Iniesta-Messi-Xavi-Puyol, quatre tenors du football que j’aime, mais de l’autre côté il y a Casillas-Ozil-Ronaldo-Higuain-Di Maria-Benzema-Mourinho…

L’attentat de Botia sur Ronaldo

[Post dédié à Dias]

Permalien 10:59:02, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, EN MARGE, ANTI-FOOTBALL  

Thierry Henry, le Ballon Dort 2010

Henry ne va désormais vite qu’en voiture…

-"Les gens oublient que cette équipe n’avait pris que 27 points la saison passée. Cette année, on termine avec 51. Jouer sans préparation après une saison complète, c’est toujours délicat. Je n’aurais pas dû reprendre tout de suite ; la première semaine, tu te sens toujours bien, c’est après que ça se complique. J’ai enchaîné les pépins physiques… Normal, je n’étais pas prêt", a dit Thierry Henry pour sauver la face. Il a toujours une explication a donné pour sa contre performance. Ce n’est jamais sportif. IL faut qu’il se trouve une excuse.
Tout ça n’est pas grave.
Son contrat aux Etats-Unis c’est de l’affairisme et non pas du sport.
La vie est belle: il va avoir des vacances jusqu’en février.
C’est beau la retraite aux Etats-Unis!
Bilan de sa saison américaine: 2 buts en 11 matches de Major League Soccer…
Les New York Red Bulls ont sombré en play-off face aux Earthquakes de San José. Après avoir réussi à l’emporter 0-1 au match aller, les new-yorkais ont perdu à domicile 1-3 et sont donc éliminés.
La chute de l’icône suit son chemin:
-Main contre l’Eire
-Pitoyable comportement en Afsud 2010
-Reste dans le bus de la honte
-Va voir le Pt de la République pour un rendez-vous secret. Vous imaginez de Gaulle recevoir Jazy en catimini…
-Dans un geste totalement insensé, il blesse un gardien dans le championnat américain
-N’a aucun rayonnement dans le onze des New York Bulls

Permalien 01:21:03, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Une nouvelle fois battu à Wembley par la France, le football anglais est mort, dévoré par les étrangers sur son sol

Domenech c’était l’incompétence + désinvolture. Avec Blanc, c’est la compétence + concentration. Quel changement!

En 1953, le football anglais est tombé pour la première fois chez lui, battu dans son temple de Wembley par les Hongrois de Puskas.
Ce fut une honte nationale. Jusque-là aucune équipe continentale ne s’était imposée sur les terres de l’équipe anglaise.
En 1999, la France de Zidane championne du monde était venue s’imposer (0-2) à Wembley grâce à deux buts d’Anelka(Arsenal) qui avait marqué contre tous ses coéquipiers gunners passifs en défense: ils étaient au nombre de quatre.
En 2010, les Bleus s’imposent encore 1-2 devant des Anglais très faiblards.
Le football anglais n’est pas mort, complétement massacré par la présence des étrangers sur son sol. Les absents (Rooney, Terry…) ont toujours torts mais si les Anglais n’ont pas 16 joueurs alors c’est la fin des haricots.
L’un des fossoyeurs était au micro de TF1: Arsène Wenger qui se réjouissait de voir ses pâles jeunes gunners, dans le camp anglais…se faire bouger par son milieu de terrain, Nasri ! qui sombra aussi quand il nargua trop ses adversaires.
Wenger, Ferguson (Ecossais), Capello (le sélectieur italien de l’équipe aux Trois Lions), Houllier, Ancelotti, plus Drogba, Nani, Malouda, Chamakh anc co, participent tous à nuire au football 100 % anglais qui est devenu fantomatique. Je n’ai jamais vu une équipe anglaise aussi faible à Wembley.
Ce fut triste à voir: on eût dit un Suisse-France…
Côté français, il y a de quoi être satisfait.
Avec Laurent Blanc ça joue au football.
L’ex grand défenseur a joué avec Nasri et Gourcuff qui savent garder le ballon.
Cela nous a fait penser aux duos Giresse/Platini et Djorkaeff/Zidane.
Laurent Blanc ose ce que Domenech ne savait pas faire.
Avec Blanc, la France rejoue au football.
Il faut se louer chaque matin d’avoir été débarrasser de l’imposteur incompétent qui a fait si mal au sport français.
On est passé d’un coach bête et méchant à un seigneur des pelouses.
Le sélectionneur Blanc est aussi élégant que fut le joueur Blanc.
Et je le dis tout net: je préfère perdre avec Blanc que gagner avec Domenech !
Blanc est simple dans la victoire tandis que “l’autre” (dixit Zizou) était hautain dans la défaite.
Cet Angleterre-France (1-2) fut d’un très faible niveau mais cela fait toujours du bien de gagner à l’extérieur, et en Angleterre encore plus.
Tout le groupe France est à féliciter, les buteurs (Benzema et Malbuena), le goal (Lloris, nouveau capitaine), bref le staff dans son ensemble. Et même les supporters qui ont fait le déplacement dans ce beau stade à la si vilaine pelouse.
Il est temps que Capello fasse ses valises pour l’Italie et que les Anglais renomment un Anglais à la tête de la sélection de leur pays. Que les Anglais redeviennent des Anglais!

Les principaux résultats de la soirée:

Qualifs pour Euro 2012:
Finlande 8 - 0 Saint-Marin/ Croatie 3 - 0 Malte
Matches amicaux:
Angleterre 1 - 2 France/ Portugal 4 - 0 Espagne (Quelle claque! Ronaldo et Nani n’ont pas marqué)
Argentine 1 - 0 Brésil/ Irlande du Nord 1 - 1 Maroc
Suède 0 - 0 Allemagne/ Pays-Bas 1 - 0 Turquie
Roumanie 1 - 1 Italie

Grâce à un but de Messi, l’Argentine est arrivée à enfin battre le Brésil (1-0). Le génie argentin a marqué d’un splendide tir croisé au terme d’une accélération magique.

17.11.10

Ils ont tous quelque chose de Zidane: Pastore (Argentine), Neymar (Brésil) & Ozil (Allemagne).

Voici les trois nouveaux joyaux du football mondial, s’ils se consacrent 100% au football. Avec eux, c’est Noël toute l’année.

Le coup du chapeau de Javier Pastore, né le 20 juin 1989 (Palerme/ITA).

Neymar da Silva Santos, né le 5 février 1992 (Santos)

Mesut Ozil, né le 15 octobre 1988 (Real Madrid)

Permalien 16:13:36, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

HISTORIQUE: le retour de Maître Ronaldihno en Seleçao

Enfin une bonne nouvelle! Contre la pesanteur, il n’y a qu’un remède: la grâce de Ronaldihno.
Ce 17 novembre prochain, à 18 h, l’Argentine affronte le Brésil en match amical à Doha (Qatar).
Avec un événement historique: Ronaldinho (né le 21 mars 1980) est à nouveau convoqué en Seleçao alors qu’il ne joue pas en ce moment avec l’AC Milan:
-"Je me suis senti triste de ne pas être en Seleçao, mais j’essaie de prendre le bon côté des choses et j’espère être en forme pour la prochaine Coupe du monde. Mon plan est de revenir en Seleçao et de rester jusqu’au prochain appel. Ce temps que j’ai passé en dehors de l’équipe. Tout le monde rêve de jouer la Coupe du monde 2014 au Brésil et je ne suis pas différent. C’est mon but.”
La rumeur dit que le Qatar a fait un chèque… pour voir jouer l’ex Ballon d’Or.

La sélection brésilienne :

Gardiens de but: Victor (Gremio), Jefferson (Botafogo), Neto (Atlético Paranaense)
Défenseurs: Daniel Alves (Barcelone/ESP), Rafael (Manchester United/ENG), Adriano Correa (Barcelone/ESP), André Santos (Fenerbahçe/TUR), Thiago Silva (AC Milan/ITA), David Luiz (Benfica/POR), Alex Costa (Chelsea/ENG), Réver (Atlético-MG)

Milieux de terrain: Lucas (Liverpool/ENG), Ramires (Chelsea/ENG), Sandro (Tottenham/ENG), Jucilei (Corinthians), Douglas (Gremio), Philippe Coutinho (Inter Milan/ITA), Ronaldinho Gaucho (AC Milan/ITA), Elias (Corinthians)

Attaquants: Robinho (AC Milan/ITA), Alexandre Pato (AC Milan/ITA), André (Dinamo Kiev/UKR), Neymar (Santos)

****************

La sélection argentine:

Gardiens : Sergio Romero (AZ Alkmaar/NED), Mariano Andujar (Catane/ITA)

Défenseurs : Gabriel Milito (Barcelone/ESP), Walter Samuel (Inter Milan/ITA), Javier Zanetti (Inter Milan/ITA), Nicolas Burdisso (AS Rome/ITA), Martin Demichelis (Bayern Munich/ALL), Gabriel Heinze (Olympique Marseille/FRA), Pablo Zabaleta (Manchester City/ANG), Nicolas Pareja (Spartak Moscou/RUS)

Milieux : Mario Bolatti (Fiorentina/ITA), Lucas Biglia (Anderlecht/BEL), Javier Mascherano (Barcelone/ESP), Javier Pastore (Palerme/ITA), José Sosa (Naples/ITA), Angel Di Maria (Real Madrid/ESP), Ever Banega (Valence/ESP), Andres D’Alessandro (Inter Milan/ITA)

Attaquants : Gonzalo Higuain (Real Madrid/ESP), Lionel Messi (Barcelone/ESP) Sergio Agüero (Atletico Madrid/ESP), Diego Milito (Inter Milan/ITA), Ezequiel Lavezzi (Naples/ITA), Carlos Tevez (Manchester City/ANG), Nicolas Gaitan (Benfica/POR).

Diego Milito a préféré déclarer forfait. L’attaquant de l’Inter Milan souffre d’une lésion musculaire contractée lors du derby face au Milan AC (0-1). Le sélectionneur argentin, Sergio Batista, doit faire face à une multitude de forfaits en vue d’affronter la Seleçao. Sont auss forfaits: Samuel, Tevez, Agüero

Dunga et Diego Maradona ont laissé leur place à Mano Menezes et Sergio Batista mais la rivalité ne s’est pas éteinte pour autant. Le Brésil, 3ème au Classement mondial FIFA, et l’Argentine, 5ème, sont déjà tournés vers les deux évènements à venir… Les Auriverdes accueilleront la Coupe du Monde de la FIFA 2014, l’Albiceleste la Copa América 2011.

[Post dédié à Pierre]

Grâce au King Cantona beaucoup de Français jouent en Angleterre

Sans disputer de Coupe du monde, ni même de finale de C1, Eric Cantona s’est imposé au monde entier comme l’un des plus grands joueurs de l’Histoire. Fait unique.

Les deux plus belles phrases sur Eric Cantona:
-"Si j’avais pu jouer avec Eric, jamais je n’aurais bu une goutte d’alcool."(George Best)
-"Quand Eric jouait, j’attendais qu’il trouve la solution. Depuis qu’il ne joue plus, j’attends la manifestation de la chance.” (Sir Alex Ferguson)

Parmi ses exploits, il faut aussi dire qu’il a donné la recette de son jubilé à Old Trafford aux familles des victimes de l’accident d’avion de l’équipe de Man U massacrée en 1958, dans le crash de Munich. Il l’a donnée mais ne l’a pas crié sur les toits. Chapeau l’artiste!

Didier Six y avait joué mais sans régner sur le football anglais.
Eric Cantona, lui, a relancé le football anglais, à lui tout seul.
En Angleterre ce qui compte le plus c’est le championnat. Je reste persuadé que Steven Gerrard est honteux de n’avoir jamais gagné la Premier League. La C1 ne le console pas.
Avant 1950, les Anglais méprisaient le reste du monde. Au point de ne pas disputer les Coupes du Monde 1930, 1934 et 1938.
Ils considèraient qu’eux seuls savaient pratiquer le football.
Pour ce qui est des footballeurs français, il les méprisaient aussi.
Il a fallu l’historique passage de Cantona en Angleterre pour que les entraîneurs et dirigeants se mettent à aimer les footballeurs français.
Il est évident que Cantona a été le déclencheur de cet attrait.
Il a réussi à remporter le titre 1992 avec Leeds puis celui de 1993 avec Manchester United. Jamais aucun footballeur, à part lui, n’a réussi a remporter le titre deux ans de suite avec un club différent.
Cantona a offert le titre à Leeds et à Manchester United qui le désiraient depuis tant d’années.
A MU, Cantona a toujours été champion sauf en 1995 car l’UEFA/FIFA l’ont mis dehors!
Voici les joueurs Français les plus titrés en Premier League.
Je ne comptablise que ceux qui ont remporté 5 ou 3 sacres.
Cantona a été déterminant, beaucoup plus que Silvestre qui compte aussi 5 titres.
Contre Aston Villa(2-2), la semaine dernière, à l’extérieur, les fans de MU ont chanté: “OH! AH! Cantona!", treize ans après sa retraite.

-Eric CANTONA, 5 titres de Champion d’Angleterre, en six saisons:
Leeds (1992), Manchester United (1993, 1994, 1996, 1997)

-Mikaël SILVESTRE, 5 titres de Champion d’Angleterre:
Manchester United (2000, 2001, 2003, 2007 et 2008)

-Patrick VIEIRA, 3 titres de Champion d’Angleterre:
Arsenal (1998, 2002, 2004)

-Patrice EVRA, 3 titres de Champion d’Angleterre:
Manchester United (2007, 2008 et 2009)

David Ginola n’a jamais réussi à devenir champion d’Angleterre et Thierry Henry ne l’a été que 2 fois(2002 et 2004) alors qu’il a joué à Arsenal entre 1999 et 2007, soit 8 saisons.

Permalien 14:57:21, Catégories: EN MARGE  

Aux Jeux d'Asie, le ciel est tombé sur la tête de Fahad Khalfan

Alors que Fahad Khalfan avait super bien joué pour feinter le goal de l’Uzbekistan, il s’est mélangé ensuite les pinceaux.
En effet, le jeune attaquant du Qatar a voulu marquer d’un extérieur gauche alors que l’intérieur droit s’imposait…

Zinedine Zidane rend hommage à Nicolas Anelka, héros d'Angleterre-France 1999 (0-2)

Permalien 11:30:57, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Remaniement ministériel 3 (suite et fin)

Pour la prochaine intervention télé du chef de l’état, je propose comme poseurs de questions:
Bigard, Nikos Aliagas et Mireille Mathieu.
Les journalistes institutionnels ne sont que des speakers de l’info.
L’Elysée donne le nom des élus du PAF et ceux-ci accourent comme des toutous.
Se retrouver face au président de la République est vécu comme une consécration.
Et nous sommes en 2010…
L’actuel locataire de l’Elysée est un excellent marionnetistte.
Pendant ce temps, le PS n’a toujours pas de leadership…

Permalien 02:10:46, Catégories: GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Il Fenomeno RONALDO 1er est ETERNEL

Les Corinthians de Sao Paulo ont pris la tête du Championnat du Brésil, grâce à Ronaldo 1er, à l’issue de la 35e journée. De fait, la victoire sur Cruzeiro (1-0) les met en bonne position.
Ronaldo 1er a marqué un penalty, deux minutes avant la fin du match.
Une frappe calme. Un tir placé. La très grande classe.
Quelle carrière! Quel géant du football !
Un des 10 meilleurs joueurs de tous les temps.
C’est comme si La Callas chantait toujours.

Classement:

1. Corinthians 63 points.
2. Fluminense 61
3. Cruzeiro 60
4. Atlético-PR 56
5. Botafogo-RJ 56
6. Grêmio 54
7. Santos 52
8. Internacional 51
9. São Paulo 51
10. Palmeiras 50
11. Vasco 46
12. Ceará 45
13. Atlético-GO 40
14. Flamengo 40
15. Atlético-MG 39
16. Vitória 39
17. Avaí 37
18. Guarani 37
19. Goiás 32
20. Grêmio Prudente 27

Permalien 01:51:07, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Comment se fait-il que Seedorf n'ait jamais eu le Ballon d'Or ?

4 minutes 41 secondes en compagnie de Clarence Seedorf ce n’est pas du temps perdu. Le pied n’est qu’un instrument, l’artiste c’est le cerveau.

Le quadruple vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA avec trois clubs différents, né le 1er avril 1976 à Paramaribo (Surinam)- et ce n’est pas une farce- conserve sa passion pour le football qu’il n’est pas prêt à abandonner.

Pourquoi ne lui a-t-on jamais donné le Ballon d’or?
Il le méritait. Il ne figure même pas sur un seul podium !
En 2003, il aurait dû l’avoir à la place de Medved.
Par sa technique, son intelligence de jeu, son palmarès, sa longévité, son talent, sa correction, Seedorf est l’un des plus grands joueurs de l’Histoire.
Je ne rate jamais l’un des ses matchs.
C’est un très grand artiste.
Il n’est pas assez fêté.
Lors du dernier derby milanais, il a eu des phases de jeu de toute beauté.
Le seul but de la rencontre a été marqué grâce à lui.
Ibrahimovic a bénéficié d’un penalty, sur un caviar du maître hollandais.

Liste du Ballon d’Or dans les années Seedorf:

1993 - R. BAGGIO
1994 - STOITCHKOV, année de Coupe du Monde
1995 - WEAH
1996 - SAMMER
1997 - RONALDO
1998 - ZIDANE, année de Coupe du Monde
1999 - RIVALDO
2000 - FIGO
2001 - OWEN
2002 - RONALDO, année de Coupe du Monde
2003 - NEDVED
2004 - CHEVTCHENKO
2005 - RONALDINHO
2006 - CANNAVARO, année de Coupe du Monde
2007 - KAKÁ
2008 - C.RONALDO
2009 - MESSI
2010- INIESTA ?, année de Coupe du Monde

Palmarès du monumental Clarence Seedorf (AC Milan):

Ajax Amsterdam

Coupe des Pays-Bas 1993
Supercoupe des Pays-Bas 1993
Supercoupe des Pays-Bas 1994
Championnat des Pays-Bas 1994, 1995
Ligue des Champions 1995

Real Madrid

Supercoupe d’Espagne 1997
Championnat d’Espagne de football 1997
Coupe Intercontinentale 1998
Ligue des Champions 1998

Milan AC

Coupe du monde des clubs 2007
Ligue des Champions 2003 et 2007
Supercoupe de l’UEFA 2003 et 2007
Coupe d’Italie 2003
Supercoupe d’Italie 2004
Championnat d’Italie de football 2004

87 sélections nationales avec les Pays-Bas, 11 buts

Le palmarès du Ballon d’Or ne s’honore pas sans la présence de Seedorf

16.11.10

Les joueurs étrangers ont pris la place des footballeurs anglais

Le Gunner Walcott est l’un des rares anglais à percer dans un univers dominé par les étrangers.

Mondialisation oblige + arrêt Bosman= sélection anglaise en perdition.
Où sont les grands joueurs anglais ?
Rooney ? Il est absent. En Coupe du monde, il a été insignifiant.
A MU, il s’est ribérysé dans une affaire de gonzesse.
Il ne mettait pas un pied devant l’autre dans ses derniers matchs.
On attend son retour pour voir s’il est encore capable de bien jouer au football.
Il devrait revenir avec la rage.
Les meilleurs anglais de la sélection sont âgés, en fin de carrière: Ferdinand, Terry…
Gerrard ? Incapable d’offrir le titre à Liverpool. Gerrard a gagné la C1 mais jamais le championnat, ce qui fait minable dans son palmarès.
Capello est obligé d’aller chercher un joueur de L2 étant donné la faiblesse des anglais: Jay Bothroyd (Cardiff City)
A part Walcott, aucun jeune n’est bouleversant de talent.
On nous casse les oreilles avec le centre de formation d’Arsenal mais où sont les jeunes anglais formés par Wenger depuis 1996… Wenger et Ferguson(Man U) font leur marché à l’extérieur: l’exception c’est Paul Scholes qui ne veut plus jouer en équipe nationale.
Tous les grands clubs anglais sont occupés par les étrangers au détriment des jeunes footballeurs anglais.
Triste pour l’identité de l’un plus beaux foot de la planète.

La sélection anglaise
Gardiens: Joe Hart (Manchester City), Robert Green (West Ham United), Ben Foster (Birmingham City).

Défenseurs : Ashley Cole (Chelsea), Rio Ferdinand (Manchester United), Kieran Gibbs (Arsenal), Phil Jagielka (Everton), Joleon Lescott (Manchester City), John Terry (Chelsea), Micah Richards (Manchester City), Chris Smalling (Manchester United).

Milieux de terrain : Gareth Barry (Manchester City), Steven Gerrard (Liverpool), Jordan Henderson (Sunderland), Adam Johnson (Manchester City), James Milner (Manchester City), Theo Walcott (Arsenal), Ashley Young (Aston Villa), Jack Wilshire (Arsenal).

Attaquants : Jay Bothroyd (Cardiff City), Peter Crouch (Tottenham Hotspur), Andy Carroll (Newcastle United), Gabriel Agbonlahor (Aston Villa)

Permalien 15:28:02, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LONDON CITY  

Angleterre-France à Wembley ? Un match bidon

Le nouveau stade de Wembley n’a plus les deux tours mythiques

La rencontre amical Angleterre-France du 17 novembre à 21 heures, est un match bidon.
Ce n’est hélas pas un duel dans une compétition européenne ou mondiale.
Il s’agit d’une affiche de prestige qui ne fête rien du tout.
Suivre un match qui ne sert à rien ce n’est bon que pour la ménagère de plus de 50 ans…
En 1999, on a fait tout un foin de la victoire des Bleus (0-2) parce que Anelka avait marqué deux buts.
Personne n’a jamais dit que le buteur français avait alors joué devant toute la défense d’Arsenal soit ses coéquipiers de club ! Qu’aurait dit Wenger si Seaman, Dixon, Adams ou Keown avaiebt blessé “Nico” ? Ce jour-là, Anelka a joue contre des plots de chantiers.
Je ne vois pas les Anglais perdent car les Britishs commencent en à avoir assez de voir tant de Français jouer dans leur championnat. Combien y a-t-il de joueurs anglais en L1 ? Aucun, me semble-t-il…
Même s’il manque Rooney, j’imagine que les Anglais vont gagner sans trop forcer. Gerrard peut marquer de loin, histoire de susprendre Lloris.
Les matchs amicaux devraient être abandonnés, sauf pour de grandes dates anniversaires.
J’attends ce match sans aucune impatience.

Laurent Blanc a fait une étrange déclaration à propos de Karim Benzema:
-"Si vous me trouvez un autre buteur international qui marque énormément de buts et joue dans un grand club, je suis preneur. Ce n’est pas le cas. Karim n’est pas capable de tenir 90 minutes, mais pendant 50-60 minutes, il peut le faire. Je discute avec lui pour essayer qu’il soit meilleur sur le terrain et qu’il ait plus de temps de jeu au Real. Je peux le conseiller, j’aurais dû le conseiller avant d’ailleurs (sourire), mais je ne suis pas son conseiller.”

Si Benzema ne tient pas 90 mn, il est alors logique que Mourinho ne le titularise pas au Real Madrid.

Permalien 15:17:58, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Face de lune, de Jack London

Après une explosion, des mineurs et des enfants sont enfermés sous terre…

A l’occasion d’Angleterre-France, à Londres, profitons-en pour parler de Jack London (1876-1916)…
Le volume remis en librairie par les éditions Phébus est un coup de poing à la connerie ambiante.
Il contient tant la vraie vie qu’on hésite à le refermer. Cela revient à claquer la porte d’un logement ou à fermer les fenêtres qui nous isolent du monde.
Jack London est devenu écrivain par le versant du vécu et non pas sur les gradins d’un amphithéâtre de fac de lettres. Il a vécu 10 000 existences, d’employé dans une conserverie de saumons à chercheur d’or. Cet aventurier des grands chemins était un autodidacte qui dévorait les livres et notamment ceux des écrivains français.
Il nous a laissé des chefs d’œuvre dont Martin Eden et près de 200 nouvelles. On a toujours plaisir à entendre l’humanisme de London qui s’adresse à ce qu’on a de meilleur en nous. S’il était socialisme c’est que ce mot provient de : SOCIAL… Aujourd’hui, ce mot signifie : alternance. Changement de personnel. Des gens attendent que d’autres leur cèdent la place. Cela peut faire rêver qui ? Si l’on n’est pas encarté pour avoir sa part du gâteau, on n’a rien à espérer. Certains écrivains se revendiquent de Raymond Carver. Ils n’ont sans doute pas lu Jack London…

-Face de Lune, de Jack London
Préface de Gérard Oberlé, traduit de l’Américain par Louis Postif, traduction revue et complétée par Frédéric Klein
Phébus/Libretto, 187 p., 11 €

Remaniement ministériel 2 (Suite)

La passation de pouvoir sur le péron des ministères à un côté cérémonie des Césars. Hélas, on n’est pas au vrai cinéma. Ici c’est la dorure sur fond de misère sociale. On voit des gens au look improbable qui tire vers plus la rue St Denis que vers le Fg St Honoré. Tout le monde n’a pas la grâce et l’humour de la divine Valérie Lemercier qui elle sait porter aussi bien le talont haut que le mocassin.

15.11.10

Permalien 18:28:40, Catégories: FORZA ITALIA !, EN MARGE, GRAND MONSIEUR  

Ibrahimovic et Materazzi un duel qui dure depuis 2006...

2006: il y a quatre ans, Materazzi a commis un attentat sur Zlatan Ibrahimovic. L’Italien avait la volonté d’intervenir avec violence.

2010: sachant que l’Italien est un boucher du football, Ibrahimovic s’est protégé pour éviter de se faire encore massacrer. Le Suédois n’avait pas l’intention de faire mal, il a simplement pris les devants pour éviter un nouvelle blessure. Materazzi n’a pas à se plaindre: il n’à qu’à jouer au football au lieu de toujours utiliser la gamme de la violence. Le 14 novembre, Ibrahimovic n’a pas fait exprès de blesser Materazzi, c’est évident. Pour les Français, Ibrahimovic a vengé Zidane…

Permalien 15:59:06, Catégories: LE GYM E BASTA  

Le gardien péruvien Raúl Fernández Valverde va signer à l'OGCNice pour remplacer la saison prochaine David Ospina très convoité...

Le prochain gardien de l’OGCNice devrait être Raúl Fernández Valverde. Le Péruvien est présent sur cette vidéo.

Ceux qui aiment David Ospina ne doivent plus rater un match de lui au Ray car il est en partance à 90%.
Je viens de voir un reportage où il signe des photos à des jeunes fans de l’OGCNice qui lui disent:
-"Tu restes à Nice, hein ?”
Déchirant. Pour moi, le football c’est ça aussi.
Où ira-t-il ? PSG ? En tout cas, il ira dans un club pour y être titulaire.
La valse des gardiens se poursuit à l’OGCNice.
Hugo LLoris est parti à LYON. Nice lui a ouvert les portes de l’équipe de France.
Lionel Letizi va raccrocher les gants, fin mai. Après la grande carrière que l’on sait.
David Ospina s’est fait remarquer en une seule saison.
Cette saison, il est toujours aussi formidable.
A Paris, contre le PSG, il a été tout simplement GENIAL.
Hier, contre Lyon, il a arrêté le penalty tiré par Bastos. Ce qui veut dire qu’il a encore crevé l’écran.
Le Colombien a une classe internationale. Et il est évident que beaucoup de clubs ont les yeux braqués sur lui.
Donc Nice a cherché un goal et a élu le Péruvien Raúl Fernández Valverde (1m 86).
Né le 6 octobre 1986 à Lima, Pérou, il a déjà était appelé en Équipe du Pérou par José del Solar pour un match amical contre le Costa Rica.
Il va signer à l’OGCNice pour une durée de 4 ans.
On ne pourra pas être patient avec lui s’il garde la cage du Gym la saison prochaine car après Lloris et Ospina, les Niçois sont habitués à l’excellence.
De manière constante depuis 100 ans, Nice a toujours eu de très grands goals, à de rares exceptions près.

Permalien 14:35:17, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Remaniement ministériel...

Emploi du temps type d’un ministre actuel:

Lundi: RTL/ Apathie
Mardi: Europe 1/ Demoraud
Mercredi: France 3/ Taddei
Jeudi: Le Parisien/ Face aux lecteurs
Vendredi: Canal +/ Denisot
Samedi: TF1/ JT Chazal
Dimanche: F2/ Drucker

On ne voit plus la différence entre show biz et politique
Le président de la République est le rédacteur en chef de la France
La presse fait là où il dit de faire

Permalien 09:32:44, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, LA MAISON BLANCHE  

Ibrahimovic et Seedorf ont gagné le derby Inter Milan-AC Milan (0-1)

Jusqu’à sa sortie à la 73e, minute de sa sortie, Seedorf a été formidable. C’est lui qui a donné le caviar à Ibrahimovic.

Grâce à Ibrahimovic, l’AC Milan a battu l’Inter Milan (1-0) et se retrouve en tête de la Série A:

1 AC Milan 26 12/ 8 2 2/ + 10
2 Lazio Rome 25 12/ 8 1 3/ + 6

Le derby tourna à l’avantage de l’AC Milan dès la 5e minute grâce à un penalty marqué par Ibrahimovic.
Comment est arrivé le penalty?
Sur une ouverture exceptionnelle de Seedorf, Zlatan Ibrahimovic s’engagea dans la surface quand il fut heurter par Materazzi. Penalty indiscutable tant l’Italien mis son corps en opposition de manière brutale.
Après ce but, nous vîmes peu d’actions déterminantes.
Ce fut un combat de rue dans la plus grande tradition de l’Histoire du derby milanais.
Vers la 65e minute eut lieu un terrible choc entre Materazzi et Ibrahimovic.
Pour se protéger de la nouvelle agression de Materazzi, le Suèdois mis ses deux jambes en protection- comme on le comprend: le défenseur a envoyé à l’hopital tant d’attaquants. Cette fois, l’arroseur fut arrosé puisque l’Italien quitta la pelouse sur la civière…
Blessé à la pommette, le boucher de l’Inter Milan n’a eu que ce qu’il mérite.
Ibrahimovic est un sacré client et il a mis ses jambes en bouclier afin d’éviter la faucheuse materazzienne.
C’était l’un ou l’autre. Ce fut donc Materazzi qui resta au tapis.
L’Inter Milan n’était pas en mesure de gagner.
On a assisté en première mi-temps a un gros match de Gattuso, pitbull déchaîné mais plus malin que Materazzi…
L’AC Milan a mérité les trois points.
Ibrahimovic? Il a beaucoup d’allure.
Je ne ne vois pas un seul français dégager autant de confiance que lui.

**************
Espagne:

Grâce à sa victoire contre Gijon (0-1, but d’Higuain) le Real Madrid est premier de la Liga. Tout comme Manchester United, en Premier League, les Madrilènes restent invaincus:

1 Real Madrid 29 11/ 9 2 0/ + 23
2 FC Barcelone 28 11/ 9 1 1/ + 17

Permalien 00:54:02, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

En direct dans le vestiaire de Manchester United au début de l'ère conquérante avec Ferguson, Cantona, Bruce....

Depuis 1967, Manchester United ne gagnait plus le championnat.
Puis soudain Cantona est arrivé à Old Trafford auréolé de son titre de champion d’Angleterre 1992 avec Leeds.
Ferguson pensa: “S’il a fait gagner Leeds qui ne gagnait plus rien pourquoi Cantona ne ferait-il pas gagner MU ?”
Bingo !
Voici une descente au paradis dans le vestiaire de MU avec Ferguson qui parle au milieu des Red Devils.
Cette équipe était fantastique avec Schmeichel/ Parker, Bruce, Pallister ©, Irvin/ Sharpe, Ince, McClair, Kanchelskis/ Robson, Cantona, Hughes…
Grâce à Cantona et à ce groupe de MU s’est mis à gagner à partir de 1993 pour inspirer tout le club.
Merci à eux.

14.11.10

Incroyable: Chelsea se fait battre 0-3 à la maison par Sunderland, l'équipe de Steve Bruce, Red Devil éternel...

Dès qu’il me voyait dans le vestiaire de MU, Steve Bruce me disait: “Bernard… Enjoy the match ?” Mon rêve ce n’est pas de voir Blanc entraîner MU… Non, mon rêve c’est de voir Cantona et Bruce entraîner ensemble MU.

Chelsea 0 - 3 Sunderland
Buts pour Sunderland: Onuoha (45e), Gyan (52e) et Welbeck (87e)

Arsenal n’est plus qu’à deux points de Chelsea, et MU, à trois points…
Je dis un grand merci à mon ami Steve Bruce.
Sacré Steve ! Il vient de relancer complétement la Premier League.
Il a réussi à battre Chelsea à Londres !
Je précise que Steve Bruce est un Red Devil historique.
Aux débuts des années 1990, j’ai passé de longs moments avec lui.
“Ma plus grande tristesse est de n’avoir jamais porté le maillot aux Trois Lions".
Combien de fois me l’a-t-il dit, avec larme à l’oeil. Je n’exagère pas.
Steve Bruce a un coeur gros comme ça.
C’est un homme d’un courage sans fin. Une volonté de fer. A l’époque, il pouvait marquer de la tête dans le temps additionnel, en se balançant dans une marée d’adversaires.
Comme j’aimerais le voir entraîner MU au départ de Ferguson.
Un duo Cantona-Bruce serait grandiose.
La victoire contre Chelsea est un grand moment dans sa carrière d’entraîneur.
Le troisième but a été marqué par D. Welbeck, un autre Red Devil qui est en rodage.
Ferguson l’a prêté pour qu’il joue plus souvent.
Au début du match, Chelsea a eu plusieurs fois l’occasion de marquer mais les Blues ont été soient maladroits (Drgoba sur coup franc), soit pas assez collectifs (je pense à Anelka bien placé et qui attendait un ballon jamais venu).
Arsenal a réalisé la bonne opération, vainqueur à Everton, 1-2.
MU a bien fait de réussir le nul à Aston Villa 2-2.
On l’a encore vu, Chelsea n’a pas l’âme de MU. Quand MU est dans les cordes, les Red Devils font plaisirs aux fans, eux.

Nouveau classement:

1 Chelsea 28 pts 13 matchs/ 9 1 3/ 28 8/ + 20
2 Arsenal 26 13/ 8 2 3/ 26 12/ + 14
3 Manchester Utd 25 13/ 6 7 0/ 26 15/ + 11
4 Manchester City 22 13/ 6 4 3/ 15 10/ + 5
5 Bolton 19 13/ 4 7 2/ 21 19/ + 2
6 Sunderland 19 13/ 4 7 2/ 15 13/ + 2

Mes plus grandes joies au football, je les dois à Eric Cantona et à Steve Bruce. 1998 ne représente rien pour moi. Par contre, les années 1990 à MU m’ont tout donné. :p:p:p Extraordinaire vidéo avec longue causerie de Ferguson dans les vestaires dans la période historique KING Cantona.

Non retenu pour l'Afsud 2010, Theo Walcott est à nouveau appelé par Capello

Le sélectionneur italien n’avait pas retenu, au dernier moment, le jeune Gunner qui ne fut donc pas du voyage pour disputer la Coupe du Monde 2010. Ce fut une très grande injustice car la talent du véloce joueur d’Arsenal est une évidence qui saute aux yeux. Se priver d’un tel footballeur est incompréhensible. Capello a dû s’en rendre compte.

Présent lors d’Aston Villa-Manchester United (2-2), Fabio Capello vient de donner sa liste pour le match amical entre l’Angleterre et la France, mercredi prochain à Wembley.
Le groupe des porteurs du maillot aux Trois Lions compte quatre nouveaux : le Red Devil Chris Smalling (MU), à peine seize matches de Championnat au compteur, Jordan Henderson (Sunderland) et Andy Carroll (Newcastle United). A noter que le nouvel appelé Jay Bothroyd (Cardiff) évolue en deuxième division.

La sélection anglaise
Gardiens de but : Joe Hart (Manchester City), Robert Green (West Ham United), Ben Foster (Birmingham City).

Défenseurs : Ashley Cole (Chelsea), Rio Ferdinand (Manchester United), Kieran Gibbs (Arsenal), Phil Jagielka (Everton), Joleon Lescott (Manchester City), John Terry (Chelsea), Micah Richards (Manchester City), Chris Smalling (Manchester United).

Milieux de terrain : Gareth Barry (Manchester City), Steven Gerrard (Liverpool), Jordan Henderson (Sunderland), Adam Johnson (Manchester City), James Milner (Manchester City), Theo Walcott (Arsenal), Ashley Young (Aston Villa), Jack Wilshire (Arsenal).

Attaquants : Jay Bothroyd (Cardiff City), Peter Crouch (Tottenham Hotspur), Andy Carroll (Newcastle United), Gabriel Agbonlahor (Aston Villa)

PS: Je n’attends rien d’Angleterre-France, match inutile sauf pour les sponsors. Un match de plus pour fatiguer les organismes. On parle souvent de la bonne prestation de jadis d’Anelka contre les Anglais… mais on oublie toujours de dire que le Français était alors l’avant-centre des Gunners. La défense de l’Angleterre était alors composée de trois défenseurs d’Arsenal… qui n’allaient pas blesser leur partenaire.

Permalien 10:01:31, Catégories: LE GYM E BASTA  

Sans sa charnière centrale, l'OGCNice est condamné à l'exploit

Eric Roy a convoqué 16 Aiglons pour le déplacement à Lyon dimanche (21h sur C+).
L’entraîneur niçois est privé de sa charnière Civelli - Pejcinovic mais aussi de Digard qui a rechuté ainsi que Ben Saada (si précieux par sa touche tecnhique) touché à la cuisse au dernier entrainement.

Gardiens : Ospina, Letizi
Défenseurs : Cantareil, Clerc, Gace, Mabiala, Paisley
Milieux : Coulibaly, Diakité, Faé, Sablé, Traoré
Attaquants : Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté

Absents: Bamogo, Ben Saada, Digard, Hellebuyck, Pejcinovic, Quansah (blessés), Bagayoko, Civelli (suspendus)

Permalien 09:01:24, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

HISTORIQUE: Auteur d'un doublé, Messi a déjà marqué 51 buts en 2010

Vainqueur de Villarreal (3-1), le Barça s’est emparé de la première place, avec deux points d’avance sur le Real Madrid qui joue ce soir à 19 h à Gijon. David Villa a ouvert le score sur une passe d’Andrés Iniesta (21e). Le Brésilien Nilmar égalisant quatre minutes plus tard redonna espoir aux visiteurs jusqu’à la 57 e minute qui vit Messi donner l’avantage aux siens grâce à un ballon piqué dont il a le secret, après un une-deux phénoménal. Instant historique car l’Argentin venait de marquer son 50e but. Oui, 50 buts depuis le 1er janvier 2010 ! Et Messi décida de fêter ce grand jour par un doublé puisqu’il marqua à nouveau à la 83e minute.
Si mes comptes sont bons, Messi a marqué 15 buts de plus que Ronaldo en 2010… Le Ballon d’Or va aller à l’un de ses coéquipiers champions du monde mais à mes yeux les deux plus beaux joueurs du monde sont Messi et Ronaldo. Hier, Messi méritait un nouveau Ballon d’Or et si Ronaldo réalise encore un match de “ouf” ce soir, je peux dire la même chose de lui. La simplicité de Messi n’a d’égale que l’orgueil de Cristiano Ronaldo. J’admets tous les caractères. Et nous devons nous féliciter chaque jour d’avoir deux joueurs de ce calibre. Et j’espère que M. Ozil va être capable de hisser encore son niveau de jeu pour les rejoindre…

Classement de la Liga avant le match du Real à Gijon, ce jour à 19h:
1 FC Barcelone 28 points 11 matchs/ 9 1 1/ 25 8/ + 17
2 Real Madrid 26 10/ 8 2 0/ 27 5/ + 22

Classement des buteurs:
1 Ronaldo (Real Madrid): 11 buts
2 Messi (Barcelone): 10 buts

13.11.10

Permalien 17:41:33, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Mené 0-2, Manchester United se révolte et arrache le nul 2-2 contre Aston Villa

Aston Villa 2- 2 Manchester United
Buts pour Aston Villa: Young (71e), Albrighton (75e)
Buts pour Man U: Macheda (80e), Vidic (84e)

[Sur cette vidéo, il n’y a que le but de Vidic de la tête…]
Man U reste Man. Quand les Red Devils sont humiliés, ils parviennent à se rebiffer pour sauver la face.
Aston Villa avait pourtant mené 2-0 avec un ballon sur la transversale et un tir sur le montant droit de Van der Sar. On était donc dans la configuration d’un score virtuel 4-0…
Il a fallu un penalty pour que les jeunes d’Aston Villa croit enfin en eux.
Ensuite à 2-0, on se disait que la messe était dite tant Berbatov et Chicharito étaient trop légers devant.
Vite Rooney, reviens !

Manchester United:
Van der Sar/ (7) Battu deux fois sans avoir rien à se reprocher
Brown (4) Trop désordonné. Ne sait pas masquer ses fautes
Ferdinand (6) N’a pas eu son rayonnement habituel
Vidic (9) Du grand Vidic. Sa tête égalisatrice est EXCEPTIONNELLE
Evra/ (7) Beau match mais hélas a trop de déchets dans sa dernière passe offensive
Nani (7) A du mal à s’exprimer car il prend maintenant autant de coups qu’en recevait Ronaldo. N’empêche a été à la hauteur de l’événement lors de la révolte de fin de match
Carrick (6) Revient peu à peu à son niveau
Fletcher (6) Sonné de coups, fatigué comme il n’est pas permis, blessé à la joue, il est resté sur le terrain
Park/(4). Moins bon que d’habitude. Puis (86e) Smalling (Non noté) Le défenseur central a joué devant…
Berbatov.(1) Une ombre. Est retombé dans son complexe de supériorité. Puis (73e) Obertan. (6) L’armoire a glace a failli donner la victoire à MU. Solide. Manque la finition
Hernandez. (3) N’a pas assez joué sans ballon. Puis (73e) Macheda (8) A mis le premier but qui a permis la charge rouge finale. Mérite de débuter à nouveau un match comme titulaire

Non utilisés: Amos, Fabio, O’Shea, Gibson

Manager: Ferguson (8) A bien réagi à 0-2. Compose comme il peut sans Rafael, Valencia, Giggs, Scholes et Rooney…

Permalien 16:32:29, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Le véritable iconoclaste c'est Stéphane Hessel et non pas le Goncourt Houellebecq.

Stéphane Hessel est plus iconoclaste que Houellebec, vedette de l’édition comme d’autres de la chanson de variétés.

Depuis qu’il a déclaré:
« La religion la plus con, c’est quand même l’islam", Houellebec est devenu un porte-drapeau.
L’attitude de Stéphane Hessel est beaucoup plus forte. De père juif, il réclame un Etat palestinien.
Les positions de Monsieur Hessel sont si fortes qu’il dérange l’intelligentsia française.
En France, chacun roule pour sa caste.
Hessel est un homme libre.
C’est ma seule référence intellectuelle parmi les vivants.

“Houellebecq, portrait d’un iconoclaste” nous vend le Figaro magazine du 13 novembre 2010.
C’est un enterrement de première classe.
On ne peut pas être à la fois célèbre et maudit.
On est soit Van Gogh soit Bernard Buffet.
En quoi est-ce iconoclaste d’avoir le Goncourt ?
Houellebec est un réfractaire institutionnel.
Un rebelle n’a pas le Goncourt.
Un rebelle ne va pas se vendre à la télévision comme Plastic Bertrand.
Houellebec est un produit commercial de l’édition.
Le plus rebelle des écrivains français c’est Stéphane Hessel.
Vous ne connaissez pas Hessel?
Il est l’un des auteurs de la déclaration des Droits de l’homme.
Il fut l’un des plus grands résistants.
Il a été prisonnier à Buchenwald avant de s’en évader sous une fausse identité.
Il combat pour que les pays déshérités ne soient pas laissés à l’abandon.
Il est pour l’insertion des immigrés.
Il s’oppose à la politique anti-roms.
Lisez son pamphlet Indignez-vous!. C’est autre chose qu’un pensum mollasson produit dans le seul but d’avoir un prix littéraire, misérable trophée de la course à la vanité. (Le prix de 3€ est aussi une façon de faire de la politique.)
Un Ballon d’Or c’est bien plus beau qu’un prix Goncourt, addition de magouilles.

-Indignez vous!
de Stéphane Hessel
Editions Indigène
30 p., 3 €

A voir: Empreintes: Stéphane Hesse, Sisyphe heureux
Auteur : Thierry Neuville, Sophie Lechevalier
La télévision devient intelligente quand Stéphane Hessel y passe.
http://documentaires.france5.fr/documentaires/empreintes/stephane-hessel-sisyphe-heureux

Inter Milan-AC Milan est l'affiche du week-end

Digne de l’immense comédien Toto…"Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passion…” Saint Augustin

Ligue 1: Aucune affiche à retenir. Chacun son équipe… Donc:
14 nov, 21 h 00/ Lyon (11e) - Nice (12e), Stade Gerland. Voir le Nissart Lloris contre l’OGCNice est toujours inconcevable…

Bundesliga: Rien de captivant. Dortmund est en train d’écraser le championnat. Curiosité: le retour de Ribéry sur le feuille de match de Bayern Munich-Nuremberg/ 14 nov, 17 h 30/ Allianz-Arena

Liga:
13 nov, 22 h/ FC Barcelone (2e)-Villarreal (3e)/ Camp Nou

Serie A:
13 nov, 20 h 45/ Juventus Turin (5e)- AS Rome (6e)/ Stadio Olimpico
14 nov, 20 h 45/ Inter Milan (4e)- AC Milan (1er)/ Stadio Giuseppe Meazza, Milano

Premier League:
Aucune. A noter cependant que Chelsea(1er) joue à la maison tandis que Arsenal et Man U évoluent derechef à l’extérieur.
Intérêt: est-ce que MU va conserver son invincibilité, pour l’instant 24 matchs sans défaite?
13 nov, 13 h 45/ Aston Villa - Manchester United, Villa Park, Birmingham. Absents certains: Hargreaves, Valencia, Owen, Rooney, Rafael (agressé par Tevez), Scholes est suspendu… On ne sait pas si Evra pourra jouer.

Permalien 11:16:47, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL  

La non déclaration de Puel sur Clerc est une déclaration hostile envers l'Aiglon

Voici deux déclarations de Claude Puel qui va être sur le banc des entraîneurs pour la 400e fois de sa carrière lors de Lyon-Nice (14 novembre, 17 h). A lire sur le site officiel de Lyon:
http://www.olweb.fr/fr/Accueil/100007/Article/54707/La-conference-de-presse-de-Claude-Puel

Lyon-Nice, 400 e match de Claude Puel:
- 83 avec Monaco.
- 228 avec le LOSC.
- 89 avec l’OL.

CLERC

« Je ne ferais aucune déclaration. François n’est plus un joueur de l’OL. Cela ne m’intéresse pas et il ne m’intéresse pas ».

NICE

« Cette équipe se situe bien. Elle arrive à avoir des résultats malgré des départs chaque saison. Bravo à elle. J’apprécie le travail qui est fait à Nice. Mounier ? C’est bien. Il progresse en jouant. Il a un super état d’esprit ; il est sain. Je suis content pour lui. Il fait désormais partie des joueurs importants ».

Permalien 09:10:06, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Football total et contre-culture, de So Foot

Hommage à George Best. Lors de l’un de mes passages à Old Trafford, il a dit: “Si j’avais pu jouer avec Eric Cantona, je n’aurais jamais bu une goutte d’alcool.” J’estime que c’est le plus grand compliment d’un immense joueur à un autre immense joueur.

Parmi les magazines branchés, So Foot reste le plus lisible. Les autres, surtout ceux essentiellement axés sur la musique, ne sont destinés qu’à ceux qui les fabriquent. Le lecteur est de trop. Cette édition est fort belle dans un très grand format, genre atlas. La maquette est un vrai régal visuel, un authentique opéra de l’oeil. Humour garanti avec des images très fortes. On en a pour son argent et même plus. Franck Annese, Stéphane Régy (maîtres d’œuvre) et Cyrille Fourny (conception graphique) ont réalisé un bel ensemble présenté sous 8 séquences: Langage, Sacré, Identité, Intime, Esthétique, Business, Culture, Stratégie…
Si Maradona est sur la couverture, la grande star de l’album est George Best. On peut y lire la récolte des plus beaux aphorismes sur le foot signés par Maradona («Celui qui vole a un voleur obtient 100 ans de pardon.») ou Cruyff (« Si j’avais voulu que vous me compreniez, je vous aurais expliqué. ») qui font office de Cioran et de Vauvenargues. A l’inverse de L’Equipe qui a pour éditorialiste Lizarazu, So Foot n’a pas peur des écrivains et leur cède volontiers la parole (Fernando Arrabal, François Bégaudeau, Denis Robert…)
Mourinho et Ferguson sont étrangement absents de cet ouvrage. On se demande bien pourquoi. Les journalistes de So Foot sont-ils incapables de les approcher ? Faire un tel livre sans le Portugais et l’Ecossais revient à parler cinéma à l’écart d’Orson Welles et de Kurosawa.

-Football total et contre-culture, de So Foot
Collectif, Solar, 192 p., 29, 90 €

12.11.10

Permalien 12:14:57, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

L'altercation entre Rafael et Tevez démontre que le Brésilien est un vrai Red Devil

Grand moment du match entre Rafael et Tevez. A noter la présence de Scholes qui veille sur son jeune partenaire et surtout celle de Ferdinand qui se comporte en vrai capitaine. C’était à Vidic © de venir auprès de Rafael. Comme quoi pour Vidic c’est toujours Ferdinand le capitaine…

Cela peut paraître ridicule et pourtant on aime voir l’un des siens se faire respecter…
A la 45e minute de Man City-Man United (0-0), il s’est passé une altercation très importante.
En effet, le Brésilien Rafael a été très durement attaqué par Tevez alors qu’on aurait pu s’entendre au contraire vu que le duel opposait un défenseur de MU avec un attaquant de City.
La riposte du jeune Brésilien a fait plaisir à voir.
Certes on sait qu’un Brésilien avec un Argentin cela fait toujours des étincelles.
Rafael (20 ans) n’a pas été impressionné par Tevez (26ans).
L’Argentin a gardé son sang froid, alors qu’il jouait à domicile, tandis que Rafael a fait comprendre à son adversaire que son intervention n’était pas correcte, et qu’elle avait la volonté de faire mal. D’ailleurs, Rafael a été remplacé par Brown dès la seconde mi-temps…(1)
Une chose est certaine: Rafael s’est transformé depuis son arrivée à Old Trafford en 2008 où il est venu avec son frère Fabio. Ferguson n’a pas voulu séparer les deux jumeaux formés à Fluminense. Rafael est devenu plus costaud physiquement. Maintenant c’est un homme. Son jeu tout en explosion respire la jeunesse. Il est très courageux et n’a pas froid aux yeux.
Les deux arrières latéraux inséparables jouent chacun d’un côté.
Rafael est très offensif. Doté d’une bonne technique, il adore dribbler à chaque face à face.
C’est l’un des futurs cadres de MU.
Niveau international, quand il va intégrer la défense des Auriverde il va y être pour un long bail.
Son face à face avec Tevez restera en mémoire des fans de MU qui aiment voir leurs joueurs faire respecter le maillot.
Ce fut un grand moment du derby.
Hélas, coincé entre deux journées de Premier League, le derby n’a pas été à la hauteur de nos espérances.
A cause du calendrier inhumain, des matchs sont escamotés.

Rafael Pereira da Silva
né le 9 juillet 1990 à Petrópolis (Brésil)

(1)Déclaration de Ferguson, le 11 novembre 2010: “Rafael souffre d’une “jambe morte", donc ce n’est pas si terrible. Il manquera le match de samedi bien sûr [Aston Villa-MU, 13-11-2010, à 13 h 45] mais il devrait être prêt pour la semaine suivante.”

Permalien 11:18:39, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Le Niçois Lionel Letizi fera ses adieux à la L1 le 29 mai 2011...

Après Valenciennes-Nice du 29 mai 2011, Lionel Letizi dira adieu à la L1.
Le gardien de 37 ans a pris sa décision de raccrocher les gants de professionnel.
-"J’arrêterai en juin prochain. Il sera bien temps alors car c’est de plus en plus dur de suivre le rythme. Je sens une grosse différence par rapport à la saison passée. J’ai du mal à récupérer après les grosses séances d’entraînement", a confié l’actuel remplaçant de David Ospina à l’OGC Nice.
Formé au Gym, Letizi commença sa carrière en équipe prémière en 1992 avant de porter les couleurs de Metz et du Paris Saint-Germain. Il est ensuite revenu à la case départ après un bref épisode en Ecosse.
Prévoyant, il est titulaire des diplômes d’entraîneur de foot et des gardiens.
L’avenir nous dira ce qu’il va faire.
Son retour à l’OGCNice a été très important car il a encadré les joueurs jouant le rôle de grand frère. Lui et Lilian Laslandes ont énormément apporté au Gym.
A chaque fois qu’il a intégré la cage comme titulaire il a été remarquable, entre autres lors du long intérim entre Lloris et Ospina.
Je me souviens de l’avoir vu un de ses premiers matchs à Saint-Ouen. Il avait fait un dégagement hyper chaud, en faisant une tête à l’horizontale à la limite de la surface de réparation.
En équipe de France, il a été victime d’injustice. Pour une bourde contre la Russie, il a été écarté. Barthez a aussi commis des bourdes… on ne l’a pas évincé pour autant. Letizi n’aura jamais eu de deuxième chance internationale. Il faut dire qu’il n’existait que sur le plan du football. Il n’a pas créé de personnage médiatique. Tout le monde sait qu’il faut faire le gugusse pour exister médiatiquement et à la fin cela peut rapporter gros.
Courageux, doté d’une très bonne détente, Letizi, qui a plus de 350 matchs en L1, appartient à la lignée des très grands goals de l’OGCNice: Zamora, Colonna, Lamia, Marchetti, Aubour, Baratelli, Amitrano, Valencony, Lloris, Ospina…
Nice va devoir se pencher vite sur le poste de gardien. Letizi s’en va et Ospina va sans doute être très demandé vu son immense talent.

Lionel Letizi
Né le 28 mai 1973, à Nice
Taille 1,87 m
Formé à l’OGCNice

Parcours:
1992-1996 : OGC Nice
1996-2000 : Metz
2000-2006 : Paris SG
2006-jan 2007 : Glasgow Rangers
depuis 2007 (jan) : OGC Nice

Palmarès:
2 Coupes de France 2004 et 2006 avec le PSG
Coupe Intertoto 2001
Champion de France D2 1994 avec l’OGC Nice
4 sélections avec la France

Permalien 11:12:39, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La télé. Une histoire en direct, d'Emmanuel Hoog

Le président de l’AFP, Emmanuel Hoog, retrace le parcours de la création de la télé, des origines à nos jours dans la fameuse collection Découvertes qui permet le survol d’un sujet de manière moins élitiste que la collection Que sais-je ? Disons que Découvertes fait office de télévision avec l’apport des images tandis que l’ancestrale Que sais je ? fait office de radio.
La télé commence son ascension dans les années 1930. Pendant le nazisme, elle est mise au service de la propagande sous l’impulsion de Goebbels qui comprend le pouvoir ubiquiste de l’audio-visuel. A partir de là, pour moi, tout bourrage de crâne par voie de presse est lié au fascisme. Quand on voit les gugusses des infos faire tous les plateaux de télé pour vendre leur salade, on ne peut s’empêcher de penser au culte de la personnalité instauré par les nazis. Les communistes en sont aussi adeptes. Inutile d’insister pour dire que si la télé avait existé au temps de Napoléon, l’empereur en aurait fait aussi usage.
La télé a du bon et du très mauvais. Dans le bon je range les reportages de très bonne qualité, du type des Racines et des Ailes. Les retransmissions sportives, bien sûr. (Pour les images, et non pour les commentaires) Arte? C’est la chaîne réservée à l’élite, celle qui achète Camus en Pléiade et non pas en poche… Dans le très mauvais : les programmes de télé-réalité. La télé ne nous a jamais donné de Molière ou de Rembrandt mais elle nous a permis de connaître Max-Pol Fouchet, Claude Santelli, F. Rossif, Claude Darget, Turenne, S. Lorenzi, Desgraupes, Lazareff, Tchernia, Labarthe, Boutang… Ce n’est pas déjà pas si mal. A côté de ce qui se fait à présent de pire, Guy Lux c’est Cioran ! Près de nous Jacques Chancel, Denise Glaser… Voilà des gens qui respectaient le public.
Quand la télé est intelligente, elle est regardable. Dès qu’elle tombe dans la basse promo, elle est à fuir. Il faut savoir la regarder. Il est évident que la multiplication des chaînes affaiblit sa puissance. Comme moyen de com., elle est réservée aux notables et fausses vedettes. On y voit toujours les mêmes. Le peuple n’a droit qu’aux jeux télés avec leur seul prénom. Si on sait l’analyser, elle peut être fantastique. En 2010, on peut la capter par internet et sur les portables. Ce n’est plus qu’un meuble dans le salon.
Ne perdons pas de vue que sans électricité, pas de télé… alors que l’on peut lire sans besoin d’électricité. Le livre d’Emmanuel Hoog est une bouffée de nostalgie avec vue sur demain. On sait que les politiciens veulent toujours contrôler les chaînes leaders afin de dominer la population. Vaine tentative car en 2010, les téléspectateurs ne sont plus dupes. C’est difficile de les manipuler avec de l’image. De plus en plus de gens savent être critiques vis-à-vis du média le plus puissant du monde.
On parle de démocratie mais elle est aux mains d’une poignée d’autocrates. Nous n’avons qu’à suivre comme des moutons. Au début des années 1950, l’intelligentsia ne croyait pas à la télé qu’elle jugeait vulgaire. On a vu ensuite que les écrivains s’y sont rués. Plus ils y passent plus la courbe des ventes augmentent. Etre lu n’est plus capital. Ce qui compte c’est d’être acheté…

-La télé. Une histoire en direct
d’Emmanuel Hoog
Gallimard/ Découvertes, 127 pages

Permalien 01:11:18, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

L'historique "SuperPippo" Inzaghi est victime d'une rupture de ligament au genou

Il y a une semaine, Inzaghi a marqué deux buts en C1, à 37 ans. A présent, blessé au genou, il va subir une opération très importante. Est-ce la fin de sa carrière ? Phénix Inzaghi pourra-t-il revenir ? On aimerait tant le revoir encore avec le maillot de l’AC Milan

Le fabuleux attaquant Filippo Inzaghi, blessé à un genou mercredi contre Palerme sera sans doute absent jusqu’à la fin de la saison car des examens ont révélé une rupture d’un ligament croisé du genou gauche, a annoncé le staff médical de l’AC Milan.
L’éternel renard des surfaces, Inzaghi dit “SuperPippo", a dû sortir du match de championnat face à Palerme (3-1), quinze minutes seulement après être entré en jeu.
En 289 apparitions avec le Milan depuis 2001, Inzaghi a inscrit 125 buts.
Que l’on soit Italien, Français, Anglais, Espagnol ou je ne sais quoi, personne n’est content de voir un tel artiste obligé de quitter les terrains. Souhaitons-lui prompt rétablissement.

Rappel de mon dernier post sur Inzaghi, surnommé aussi “l’homme qui se passe la main dans les cheveux":
4 novembre 2010: journée historique dans l’Histoire des Coupes d’Europe de football.
Auteur d’un doublé face au Real Madrid (2-2), Monsieur Filippo Inzaghi a rejoint le Madrilène Raul en tête du classement des meilleurs finisseurs des compétitions européennes avec un total de 70 buts.
A 37 ans, l’avant-centre du Milan AC a une nouvelle fois prouvé qu’il se moquait du poids des ans.
Entré à la 59e minute, il a reussi à marquer à deux reprises en 21 minutes…
Le renard des surface a un football tout en toucher.
Il place le ballon là où il veut quand il veut.
Sur le premier, il est opportuniste.
Sur le second, il est hors-jeu mais parvient à marquer sous un angle pas facile.
Son compteur de buts en Coupe d’Europe est passé à 70, soit à égalité avec l’attaquant de Schalke 04, l’ex madrilène d’anthologie: Monsieur Raul.
Il faut savoir cependant que l’ancien buteur du Real Madrid reste en tête du classement de la Ligue des Champions avec 68 réalisations contre 50 pour Inzaghi.

Groupe G/Stadio Giuseppe Meazza
AC Milan 2 - 2 Real Madrid
Buts pour l’AC Milan: Inzaghi (68e et 78e)
Buts pour le Real Madrid: Higuaín (45e) et Pedro León (90e)

Descriptifs des temps forts de AC Milan 2-Real Madrid:

-45e mn: Sur une judicieuse passe en profondeur de Di Maria, le franco-argentin Higuain, au point de pénalty, trompe Abbiati d’un petit tir croisé. 0-1 pour le Real Madrid.

59e mn: Inzaghi entre en jeu à la place de Ronaldinho.

-68e mn: Inzaghi égalise de la tête après un centre venu de la gauche d’Ibrahimovic mal capté par Casillas. 1-1.

73e mn: Benzema fait son apparition à la place d’Higuain au Real.

-78e mn: Sur un ballon en profondeur de Gattuso, Inzaghi devance Casillas et Pepe sur le côté droit de la surface, puis marque sans forcer son talent. A la vérité, Pippo était hors-jeu… 2-1 pour l’AC Milan. Ferguson a toujours dit d’Inzaghi: “Il est né hors jeu"…

-90e mn +4: Pedro Leon trompe Abbiati d’un tir entre les jambes après une balle en profondeur délivrée par Benzema. 2-2.

Résultats de la seconde soirée de Champions League:

FC Bâle 2 - 3 AS Rome
CFR 1907 Cluj 0 - 4 Bayern Munich
Chelsea 4 - 1 Spartak Moscou
MSK Zilina 0 - 7 Marseille
Auxerre 2 - 1 Ajax
AC Milan 2 - 2 Real Madrid
Partizan Belgrade 0 - 1 Sporting Braga
Shakhtar Donetsk 2 - 1 Arsenal

11.11.10

Permalien 19:14:53, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Nice vu par Romain Gary, Niçois d'adoption

Extraits d’A propos de Nice, de Jean Vigo

J’entends de partout que “Romain Gary est mort le 2 décembre 1980…”
Non, il n’est pas mort, il s’est suicidé.
Ce n’est pas du tout la même chose.
Se tirer une balle dans la bouche est un acte qu’il ne faut pas passer sous silence.
Il nous a balancé son cadavre à la figure.
Cela mérite réflexion. Et surtout le respect…
Le président Chinois en visite officielle en France, a donc choisi de voir Paris et Nice…
Personne n’a beaucoup souligné le fait que le visiteur- l’homme le plus puissant du monde actuel, selon le classemnt de FORBES- ait demandé à se rendre à Nice. Cela en a fait des jaloux car les régions du haut tourisme sont prêtes à tout pour se faire mousser. La venue du président chinois à Nice cela veut dire que des milliers de Chinois vont de rendre bientôt à Nice, et non pas à Biarritz ou Strasbourg….
Certes, le Promenade des Anglais vide, cela n’est pas Nice.
Dans les 20 dernières années (1980-2000) Nice a été traîné dans la boue dans la presse nationale.
Il n’y avait que Louis Nucéra pour dire du bien de sa ville natale.
Avant lui, Romain Gary, son ami, a aussi célébré Nice, ville si accueillante envers les étrangers, contrairement à ce que les désinformateurs racontent (Russes, Italiens, Arméniens, Algériens, Africains, Portugais…)
Voici plusieurs témoignages du rapport affectif de Romain Gary avec la ville de Nice.

-"(…) Je suis Niçois (…) parce que j’ai été élevé à Nice, que mes premières amitiés se sont formées à Nice, que les premières filles que j’ai aiméess étaient à Nice, et que je me sens(…) toujours bien [près de] la Méditérranée.” (Interview de Romain Gary, 1973)

*A leur arrivée à Nice, Gary et sa mère ont vécu quelques mois dans un deux-pièces avenue Shakespeare. Vingt ans plus tôt, un autre Russe avait vécu 3 rue Auber: Joseph Kessel.

* Une photo de lui nous le montre dans le lycée du Parc Impérial.

* Il existe un portrait de groupe devant l’hôtel-pensions Mermonts, au 7 bd Carlone devenu a bd François-Grosso. Sa mère en était la gérante, au début des années 1930. C’est Romain Gary qui a inventé le mot “Mermonts", mêlant mer et montagnes, sans oublier la référence à Mermoz.

*Adolescent, Romain Kacew/Gary va au lycée Masséna. Il joue aux échecs, au ping-pong, au tennis, nage, lit et écrit.

*D’où provient Gary ? De Gary Grant, Gary Cooper ? Gary est un prénom répandu en Russie. “Gari” cela veut dire aussi “rat” en Niçois. Ce “Gari” en Nissart cela veut dire également “petit gars", voire “Galopin” (Comme le rappelle Jean-François Hangouët, p. 29, avec beaucoup de justesse). A Nice, on dit souvent à un jeune homme: “Ciao Gari!", pour dire: “Salut, p’tit!". Gary le savait puisqu’il lui arrivait d’écrire : “Romain Gari".

*Nous avons une photo montrant Gary prenant un café avec sa mère, à l’entrée du Mermonts.

**"Monsieur Hamil s’est mis à me parler de Nice, qui est mon récit préféré. Quand il parle des clowns qui dansent dans les rues et des géants joyeux qui sont assis sur les chars, je me sens chez moi. J’aime aussi les forêts de mimosas qu’ils ont là-bas et les palmiers et il y a des oiseaux tout blancs qui battent des ailes comme pour applaudir tellement ils sont heureux.” (La Vie devant soi)

* A Nice, Gary adorait arpenter le Cours Saleya, le lieu du marché, “tout ce petit bric-à brac".

Toutes les citations proviennent de:

-A la traversée des frontières, Romain Gary
de Jean-François Hangouët
Gallimard/ Découvertes, 128 p.

A lire La promesse de l’aube, de Romain Gary (Folio, 400 p.) Roman autobiographique où Nissa la Bella est omniprésente.

Permalien 10:40:49, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Portraits légendaires de Marins, par Rémy Fière

Dans la belle collection des Portraits légendaires voici ceux des marins, après deux de la F1, du vélo, du, foot et du rugby. Le maître de cérémonie est Rémy Fière qui a choisi de faire figurer Eric Tabarly sur la couverture. On ne peut que s’en réjouir tant nous conservons toute notre admiration : « L’homme était d’un bloc, c’est notoire. Solide comme un roc, discret comme une pierre, humble comme un caillou». D’emblée, on est sous le charme de la justesse du portraitiste qui restitue avec maestria celui qui fut un héros français sous le gaullisme, avec Jacques Anquetil. Outre ses qualités de navigateur, Tabarly a aussi formé de grands marins (Kersauson, Poupon, Lamazou…) comme Miles Davis mis dans la lumière de magnifiques musiciens (Chick Corea, Marcus Miller, Mike Stern…) Sa mort inattendue reste une plaie ouverte dans le corps de la France. On ne voulait pas qu’il parte à cause d’un manque de précaution vis-à-vis de sa personne. Il meurt en mer d’Irlande, au large du Pays de Galles, dans la nuit du 12 au 13 juin 1998, alors qu’il convoyait en équipage Pen Duick. Son corps fut retrouvé une semaine plus tard. Rémy Fière a classé ses héros suivant des critères techniques et humains.
Les pionniers : Blondie Hasler, Tabarly, Timazou.
Les Meneurs : Pajot, Madec, Peter Blake.
Les mangeurs d’océan : Barr, Cammas, Desjoyeaux, Riou, Bidégorry.
Les grands solitaires : Fauconnier, Autissier, Davies, Calafarte.
Les durs au mal : Thiercelin, Guillemot, Le Cam.
Les perdants magnifiques : Jeantot, Ellen MacArthur.
Les indomptés : Moitessier, Riguidel Kersauson, Florence Arthaud.
Les trop tôt disparus : Colas, Caradec, Burgess, Roufs et Vatine.
Si les indomptés forment un sacré chapitre, on reste muet devant la photo d’Alain Colas, les cheveux trempés par les vague. Rémy Fière sait très bien marier le portrait écrit avec le portrait photo. Même si nous ne sommes pas des spécialistes marins, on s’aperçoit que l’on connaît tous ces grands sportifs qui se battent avec les éléments. Rien que le fait de s’imaginer seul dans une embarcation, au milieu de vagues hautes comme un immeuble, nous fait froid dans le dos. Les marins ont trouvé avec Rémy Fière un merveilleux conteur qui fait ressurgir le passé avec des visions d’avenir. On comprend qu’ils éprouvent le mal de terre.

-Portraits légendaires de Marins
de Rémy Fière
Tana éditions, 223 p., 45 €

Permalien 01:33:27, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Man City-Man United a accouché d'une souris: 0-0

Archive: une belle rétro de buts: Drogba, Gerrard, Ronaldo…

Première remarque: les joueurs pros jouent trop au foot.
Voir une telle affiche en semaine c’est une vraie honte. On a massacré un beau match en le coinçant entre deux journées.
Ferguson fait du turn over mais cela ne suffit pas.
Les organismes sont usés.
Man U ne peut pas gagner tous les matchs, surtout à l’extérieur.
Il faut savoir que ce 0-0 à l’extérieur permet à MU d’être invaincu depuis 25 matchs de suite !
Ce derby fut à la fois rude et insipide.
Rude car les joueurs se sont bien marchés dessus, avec des blessés à la clé. Pour MU: Rafael et Evra…
Insipide car ce fut une bataille de milieux de terrain.
On a vu MU dominer dans la possession de ballon mais sans parvenir à marquer.
City a obtenu beaucoup de corners sans les négocier victorieusement.
Tevez a failli marquer sur coup franc. Van der Sar est allé chercher le ballon en pleine lucarne.
Quand on attend trop d’un match souvent il n’est pas beau.
Certes, je ne me suis pas ennuyé car 0-0 dehors cela fait un point d’acquis.
Pendant ce temps, Arsenal et Chelsea ont gagné à l’extérieur. On leur dit un grand bravo.

Manchester United
Van der Sar/ (9) Sans son arrêt déterminant, City aurait empoché le gain du match
Rafael. (9) A demontré qu’il n’avait pas peur de Tevez au point de vouloir se battre avec lui. Puis (49e) Brown (5) Le soldat n’a pas été d’une lucididé infaillible
Vidic © (7) Gros match
Ferdinand (7) Solide
Evra/ (8) Grand match jusqu’à sa blessure. Puis (69e) O’Shea (6) Bien entré dans le combat
Fletcher (8) Dupont a été impeccable
Scholes (7) Indispensable grand frère. On veut le voir encore prolonger d’un an
Carrick (7) Avec Dupont et Dupond, MU a une porte blindée
Nani/(6) Après avoir pris un sale coup a disparu de la circulation
Park (6) Match de sangsue invisible
Berbatov. (5) Sa grande classe a semblé incomprise. Puis (78e) Chicharito (5) Aurait pu marquer mais on ne l’a pas servi

Sur le banc: Amos, Smalling, Gibson, Obertan
Manager: Ferguson (8) A fait le boulot sans plus. Relève de grippe. Quel bonheur de le voir sur le banc ! Je ne m’en lasse pas. C’est comme si on voyait encore Jean Vilar au TNP ou Dullin à l’Atelier.


12e journée de Premier League:
Man City 0 - 0 Man United
Everton 1 - 1 Bolton
Newcastle 1 - 2 Blackburn
Chelsea 1 - 0 Fulham
Aston Villa 3 - 2 Blackpool
Wolverhampton 0 - 2 Arsenal (Chamakh 1e mn et 90e mn)
Wigan 1 - 1 Liverpool
West Ham 2 - 2 West Bromwich Albion

Classement:
1 Chelsea 28 points 12 matchs/ 9 1 2/ + 23
2 Manchester United 24 12/ 6 6 0/ + 11
3 Arsenal 23 12/ 7 2 3/ + 13
4 Manchester City 21 12/ 6 3 3/ + 5

Permalien 01:33:01, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD  

Abidal de retour en Equipe de France. On prend les mêmes et on recommence ?

Laurent Blanc a communiqué la liste des joueurs retenus pour le match Angleterre-France, mercredi 17 novembre à Wembley, à 21h00.
The Sun annonce que le sélectionneur national français est très favorable pour poser sa candidature à la succession de Sir Alex Ferguson.
Dans sa sélection, on note le retour d’Abidal.
Je suis en passe d’être de nouveau brouillé avec les Bleus. Ils réclament leur fric, genre c’est pour arroser les pauvres. Et l’autre enclume qui fait des pubs. Beurk !

Gardiens
CARRASSO Cédric/Bordeaux
LLORIS Hugo/ Lyon
MANDANDA Stève/ Marseille

Défenseurs
ABIDAL Eric/ Barcelone
CLICHY Gaël/ Arsenal
MEXES Philippe/ Roma
RAMI Adil/ Lille
REVEILLERE Anthony/ Lyon
SAGNA Bacary/ Arsenal
SAKHO Mamadou/ PSG

Milieux
CABAYE Yohan/ Lille
DIARRA Alou/ Bordeaux
GOURCUFF Yoann/ Lyon
M’VILA Yann/Rennes
MALOUDA Florent/ Chelsea
NASRI Samir/ Arsenal

Attaquants
BENZEMA Karim/ Real Madrid
GAMEIRO Kevin/ Lorient
HOARAU Guillaume/ PSG
PAYET Dimitri/ Saint-Etienne
REMY Loïc/ Marseille
VALBUENA Mathieu/ Marseille


10.11.10

Permalien 18:10:28, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Nani a le feu vert des médecins pour jouer le derby Man City- Man United

:p:p:p Man U 5-0 Man City. Voici le plus beau derby que j’ai vu sur place.

On a beau vivre en France et attendre le derby mancunien comme si on allait y assister en vrai.
Les médias français institutionnels ont tellement peur que l’étranger attire tout le public qu’ils ne parlent pas de City-United qui n’a pas d’équivalent en France.
En France, on parle de clasico pour PSG-OM alors que cela n’a rien à voir avec Real Madrid-Barça, deux clubs vainqueurs de la C1.
Il n’y a aucun derby en France, même pas Nice-Monaco et Lyon-St Etienne.
Pour enlever un peu de pression au match, Sir Alex Ferguso dit:
-"Le vrai rival de Man U ce n’est pas City mais Chelsea qui avec Ancelotti font du très bon travail…”
Il est vrai que City n’a plus rien gagné depuis plus de 30 ans…
Si l’infirmerie de MU reste bien pleine, les médecins ont dit que pour Nani c’est “O.K".
Espérons que De Jong ne va pas nous le blesser.
Si De Jong approche un peu trop Nani, Scholes va faire ce qu’il faut pour le calmer.
Wenger a critiqué Scholes qui sait marcher sur l’homme. Moi, c’est le contraire: je porte Scholes au sommet de ma hiérarchie concernant son poste. Il sait tout faire: ratisser, marquer, charger, distribuer… Il est sensible, volontaire, courageux et intelligent. Scholes est l’un des plus grands joueurs de l’Histoire de MU. Et dans les matchs costauds, il est là tandis que Giggs, lui, reste à la maison. Giggs est un jour pour Old Trafford. Scholes est aussi un homme pour l’extérieur.
Si MU avait Valencia et Rooney, je donnais MU vainquer à 80 %.
Là je donne MU gagnant à 60 %.

Paroles d’avant-match:

MANCHESTER CITY:

Roberto Mancini :
-"Tous les clubs doivent respecter les joueurs et l’histoire de City. Le nombre de trophées remportés n’est pas important. La situation a changé. Nous avons beaucoup de respect pour United, beaucoup de respect pour Fergie, car c’est l’un des meilleurs entraîneurs du monde, mais nous avons compris que nous pouvons être meilleurs qu’eux maintenant.C’est important pour nous de rester dans le groupe de tête, en deuxième ou troisième position. Je pense que Chelsea va gagner le titre mais je crois que toutes les autres équipes peuvent tenter quelque chose car la saison est longue et difficile.”

Carlos Tevez :
-"J’ai quitté United mais je ne suis pas fâché. Nous sommes des professionnels et nous devons prendre des décisions qui sont bonnes pour nous. Mais je comprends aussi que de nombreuses personnes peuvent ne pas avoir compris ma décision. Tout ce que je peux faire, c’est me concentrer sur mon jeu et bien jouer pour City. La bataille contre la défense de United ne sera pas facile. C’est un grand défi. Mais nous ne sommes pas obnubilés par United. Notre défi est tout simplement de faire mieux que l’année dernière et peut-être que nous pouvons dépasser nos voisins. C’est notre objectif. Rooney est un joueur de grande qualité. Il était un coéquipier et un ami à United et il est l’un de ces joueurs qu’il vaut mieux avoir dans votre équipe que contre vous. Pour moi il est le meilleur buteur anglais de ces dernières années. J’aurais aimé le voir venir ici, bien sûr. Mais c’était compliqué pour lui de quitter United…”

Kolo Touré :
-"C’était vraiment important que nous battions West Brom car il est très difficile pour une équipe comme nous, qui vise la première place, de perdre trois matchs de suite. Cette victoire nous a fait du bien et nous nous sommes mis dans un bon état d’esprit avant le derby qui est un match énorme pour nous et il sera très difficile de gagner parce que United est une équipe très forte, mais nous allons jouer le match pour vaincre…”

**********************
MANCHESTER UNITED:

Sir Alex Ferguson :
-"City a fait un bon départ cette saison. On sait ce dont ils sont capables sur le marché des transferts - ils ont acheté six joueurs durant l’été. Ils vont recruter jusqu’à ce qu’ils gagnent quelque chose… Que préférez-vous faire : diriger une rencontre entre United et City ou bien regarder Carlisle contre Crewe ? Vous voyez ce que je veux dire… Cela procure toujours de grandes émotions et on veut toujours participer à ce type d’évènements.”

Patrice Evra :
-"Ils disent toujours qu’ils sont la meilleure équipe de Manchester mais ils ne nous battent jamais. Nous n’avons pas juste besoin de gagner contre City. Nous devons gagner chaque match désormais. C’est un derby, et tout le monde veut le gagner. Mais la priorité est de remporter le championnat. Tevez vient toujours chez moi et je vais chez lui. On est amis. Ce n’est pas parce qu’il est à City que je vais arrêter d’être son ami. C’est le plus important de leur effectif et tous les joueurs de Manchester City en ont conscience.”

Javier Hernandez :
-"J’ai une revanche à prendre sur Tevez. A la Coupe du Monde, le Mexique a perdu contre l’Argentine sur une controverse: but de Tevez hors-jeu… Tevez est l’homme clé de ce derby. Nous devons être très vigilants et l’empêcher d’apporter le danger dans la surface de réparation. Il a été blessé, mais il semble toujours faire de grandes performances dans ces matchs. Je vis un rêve en Angleterre et si je joue lors du derby et que je marque, ce sera incroyable.”

Paul Scholes :
-"Il n’y a pas de doute City est devenue une très bonne équipe maintenant. Ils ont perdu quelques matchs récemment, mais, comme on dit, la forme passe à la trappe lors de ces matchs. Tout peut arriver le jour du derby. Chaque match du derby que j’ai joué a été un grand spectacle avec une bonne ambiance. Peut-être que les fans s’attendent à ce que City soit plus présent que par le passé et à juste titre si l’on considère l’argent qu’ils ont dépensé et les joueurs qu’ils ont acheté. Les fans de City s’attendent à ce que leur équipe batte United aujourd’hui. Peut-être que dans le passé, ça n’a pas toujours été le cas…”

Nemanja Vidic :
-"Nous avons toujours cru aux jeunes joueurs et à la formation. Le boss croit en eux. Dans l’histoire, Manchester United s’est toujours appuyé sur de jeunes joueurs. Si l’on compare avec ce qu’il se passe à City, ça n’a rien à voir.”

Permalien 11:01:40, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Chroniques romanesques de Jean Giono

Le film “La femme du boulanger” de Pagnol est tiré de “Jean le Bleu” de Jean Giono. On oublie souvent de le préciser

Dans cet épais volume on trouve huit romans : Un roi sans divertissement, Les âmes fortes, Les grands chemins, Le moulin de Pologne, Deux cavaliers dans l’orage, Ennemonde et autres caractères, L’iris de Suse et Noé. Les 100 premières pages sont occupées par une biographie synthétisée de Jean Giono (1895-1970). On y apprend que l’écrivain est d’origine piémontaise. Il est fils de cordonnier, comme Jean Guéhenno et Louis Guilloux. A 16 ans, il devient garçon de courses au Comptoir d’escompte, à Manosque, sa ville natale. Cela lui permet de voir le rapport à l’argent des habitants : il en tire des enseignements sur le genre humain. Il donne son salaire à ses parents mais garde un peu d’argent de poche pour acheter des livres dans la collection classiques-Garnier. En 1914, il est mobilisé, à 19 ans. Trois ans plus tard, il participe à la bataille du Chemin-des-Dames.
Gazé dans les tranchées, il reste sous les drapeaux encore un an après l’armistice de 1918. Au total, quatre ans de sa vie à faire la guerre ! Il en revient vivant, par on ne sait quel miracle. En 1920, il épouse Elise, une jeune institutrice qui deviendra sa correctrice. Ses premiers livres le rangent immédiatement dans la catégorie de ceux qui aiment la vie, comme Colette. A l’inverse de Kafka ou Pessoa… Le père de deux filles, marqué par ses années de guerre, devient un pacifiste viscéral: «La guerre n’est pas une catastrophe, c’est un moyen de gouvernement(…) Rien ne vaut la vie d’un homme.»
En 1939, à la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, il fait trois mois de prison pour le sanctionner de son pacifisme qui rime forcément avec défaitisme… Ses amis Gide, Paulhan, Guéhenno, Mauriac et Abel Gance font le forcing pour le faire libérer. Il sera dispensé d’activité militaire, à 44 ans. Le 8 septembre 1944, il est arrêté parce qu’on l’accuse… de collaboration !
Giono est inscrit sur la liste noire parce qu’il avait publié des bonnes feuilles dans La Gerbe, hebdo collabo. On lui reprocha aussi d’avoir eu sa photo dans Signal, revue bimensuelle allemande. A la lumière historique, Giono n’a jamais écrit le moindre mot à la gloire du nazisme et de Vichy. On le jette en prison, quatre mois avant de la libérer sans l’avoir inculpé de rien. L’épuration ne fut pas non plus une période glorieuse. Le suicide de Drieu la Rochelle empêcha que l’on mette son nez dans toute la période de la NRF sous contrôle des nazis… Personne ne songea un instant à coffrer Gaston Gallimard…
Très peu parisien, Giono accepte néanmoins de siéger à l’Académie Goncourt, parmi Armand Salacrou Pierre Mac Orlan, Raymond Queneau et Roland Dorgelès, entre autres. En ce temps-là (1954), il y a avait du beau monde. On a les écrivains que l’on mérite. Dans la nuit du 8 au 9 octobre 1970, Giono s’éteint après plusieurs crises cardiaques. Il avait la certitude d’avoir mené son œuvre à son terme. Un jour, il dit à Berl: «Il me reste 5 livres à écrire. » Et il les a écrits. Berl me confia : «J’ai toujours été incapable de penser en ces termes… » Conteur né, Giono aimait enjoliver sa biographie : ainsi il s’inventa un voyage en bateau avec Charlie Chaplin. Il aimait la vie, au point à la rallonger d’épisode plus vrai que nature. C’est la marque des écrivains

-Chroniques romanesques de Jean Giono
Edition établie par Mireille Sacotte
Gallimard/ Quarto
1456 p., 33 €

-Giono, le roman, un divertissement de roi,
d’Henri Godard
Gallimard/Découvertes, 128 p.

09.11.10

Permalien 22:37:57, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La grippe met K.O Manchester U avant le derby à City

Souvenirs, souvenirs…

Le virus grippal empoisonne l’effectif de Man U, avant le derby du 10 novembre à 21 h.
- “Je n’ai aucune idée de la composition de mon onze de titulaires. Je ne sais pas qui est vraiment en bonne santé. La grippe fait des ravages…”
Voilà ce qu’a dit Ferguson, la veille du derby, et ce n’est pas de l’intox. On a vu qu’il a aligné Chicharito et Obertan en attaque, le week-eend dernier.
Anderson, Evans Jonny, Gibson, Macheda sont touchés. Vidic et Evra ne sont pas non plus au mieux.
Niveau blessure, Giggs est out. Nani pas prêt. Et Owen Hargreaves est nouveau indisponible 4 ou 5 semaines. Il s’est fait mal à une cuisse.
-"Nous avons souffert contre les Loups (Wolves) car il nous manquait un ensemble de guerriers. On a eu la chance de gagner dans une dramaturgie signée Park Ji-sung. Nous pouvons réaliser quelque chose de similiaire contre Manchester City, à Eastlands.”
Le patron des Red Devils croit dans la résistance de son groupe:
-"Nous ne sommes pas dans une bonne position mais pour moi les titulaires sont ceux que j’aligne. Les joueurs compléxés je le repère vite. Pas de ça chez nous. Nous pouvons continuons de bien nous en sortir…”
J’espère que dans le camp d’en face Nigel de Jong ne va pas confondre football avec boxe…

Lors de la journée de 2008 consacrée au crash de 1958, les fans de MU et de City ont pour une fois été ensemble. Voici la minute de silence en l’honneur des morts dans l’accident d’avion, à Munich

Permalien 21:25:09, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le gentleman Ole Gunnar Solskjaer quitte Manchester United

A l’heure où les minables Bleus d’Amsud réclament leur gamelle d’Euros cela fait du bien de célébrer le grand footballeur norvégien. [Il est possible que je ne traite plus jamais de l’Equipe de France sur le blog. Faut que je n’ouvre encore plus sur l’extérieur.]

A MU on n’aime pas les départs car chaque joueur adoré qui part ouvre la blessure de 1958…
Sir Alex Ferguson est parvenu à dissuader Ryan Giggs de devenir sélectionneur du Pays de Galles mais il n’est pas pu retenir Ole Gunnar Solskjaer qui va quitter la direction de l’équipe réserve de MU pour devenir entraîneur dans son pays natale du club Molde FK.
C’est triste de voir partir le Norvégien tant aimé par tous les fans de MU.
Ce joueur merveilleux -trés apprécié par Eric Cantona qui l’a beaucoup aidé au début- a marqué l’Histoire du club. Ce fut un joker génial qui décryptait le match du banc avant de le tuer quand on le faisait entrer. Lors de la finale de la C1 1999, il a été le héros décisif qui massacra le Bayern Munich.
Depuis, il s’occupait de la formation des jeunes sous le contrôle de Ferguson.
Voilà donc encore un enfant spirituel de l’Ecossais qui va partir de la maison mère.
Ce 9 novembre, jour de la décision irrévocable, fut très lourd à MU où tout le monde est triste de ne plus voir “l’assassin à la figure d’ange". Certes, il reste encore jusqu’à la fin de l’année.
Il prendra ses nouvelles fonctions en janvier 2011.
Sir Alex Ferguson a donc confirmé le départ de Solskjaer:
-"Ole a accepté un poste à Molde. Il a été un élément fantastique chez nous où il a contribué au développement de nos jeunes joueurs. J’estime que sa carrière comme footballeur professionnel a été remarquable. Cela lui a donné une base pour entrer dans l’encadrement. Il a connu une excellente première expérience avec notre réserve et c’est le bon moment pour Ole pour prendre son premier poste de direction hors de notre structure. Ole fera de bonnes choses à Molde FK et nous lui souhaitons tout le meilleur pour l’avenir.”
OGS, quant à lui, a déclaré sur le site officiel de Molde :
-"C’est le travail de mes rêves. J’ai toujours dit que je rentrerai chez moi un jour, et c’est le bon moment pour moi et ma famille. J’ai suivi le conseil de Sir Alex Ferguson pour donner mon accord à Molde. Il m’a dit que je devais choisir un club où je serais entouré de personnes de confiance, sans quoi ce n’était pas la peine de prendre de risques pour mon avenir. Le choix était donc facile. Après 14 ans à Manchester, j’ai hâte de rentrer à la maison.”
Solskjaer (37 ans) a marqué 126 buts en 366 matchs sous le maillot de Man U.
Il a été forcé de prendre sa retraite en 2007 après une longue lutte contre une blessure au genou.
Dans un premier temps, il entraîna les attaquants avant de prendre les rênes de l’équipe réserve en 2008 (avec l’aide de Warren Joyce). Il a notamment remporté les playoffs des Premier Reserves League, la Lancashire et la Manchester Senior Cup.
Ferguson a accepté que OGS quitte MU avec Mark Dempsey qui sera son entraîneur en équipe première, tandis que Richard Hartis sera celui des gardiens de but de Molde FK.
L’équipe de la réserve de MU est donc décapitée.
Ferguson va nommer des successeurs qui vont poursuivre le travail de formation, tant précieux aux yeux du grand Matt Busby.
PS: OGS a représenté MU aux obsèques de George Best. Cela situe son importance.

Palmarès d’Ole Gunnar Solskjaer:
Ligue des Champions 1999.
Coupe Intercontinentale 1999.
6 Championnats d’Angleterre de football 1997, 1999, 2000, 2001, 2003 et 2007.
2 Coupes d’Angleterre 1999 et 2004.
Coupe de la ligue anglaise 2006.

Site officiel de Molde KF:
http://www.moldefk.no/index.php?page_id=19295

Ole Gunnar Solskjaer reste un Historique de la décennie 1990. Lors de son jubilé il a pleuré tant il aime MU. Certains joueurs ont un lien très fort avec les fans: Cantona, OGS, Giggs, Scholes…

Permalien 20:34:19, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

LE G3: BREL, BRASSENS & FERRE réunis en CD...

Extraits de l’Historique réunion des trois géants. Le 6 janvier 1969 à Paris, se déroula cette unique rencontre en présence de François-Réne CRISTIANI, le journaliste, et Jean-Pierre Leloir, le photographe.



Jamais les trois chanteurs n’ont jamais été ensemble sur une scène.
Ils en avaient le projet depuis leur rencontre de 1969.
Sur une proposition du magazine “Rock’n Folk” et en collaboration avec RTL, l’interview exceptionnelle fut organisée dans un petit appartement de la rue Saint-Placide, à Paris. Les trois grands de la chanson française ont été réunis par le journaliste de “Rock’n Folk", François-René Christiani. Ils furent immortalisés en photo par Jean-Pierre Leloir.
Au prix de 19, 99 €- quelle hypocrite somme…- Universal Music propose actuellement une compilation réunissant les trois poètes. On y trouve 54 chansons sur 3 CD.
Chacun de nos amis- comment les appeler autrement- ont droit à 18 titres.

Voici par ordre d’entrée au cimetière:

Jacques Brel (1929-1978):
1.Il nous faut regarder,
2.J’en appelle
3.Je ne sais pas
4.Ne me quitte pas
5.Quand on n’a que l’amour
6.Vivre debout
7.Le prochain amour
8.Bruxelles
9.Le plat pays
10.Les fenêtres
11.Mathilde
12.Amsterdam
13.Le dernier repas
14.La chanson de Jacky
15.Les désespérés
16.Mon enfance
17.L’amour est mort
18.Voir un ami pleurer

Georges Brassens (1921-1981:
1.La mauvaise réputation
2.Les amoureux des bancs publics
3.Auprès de mon arbre
4.La marche nuptiale
5.Celui qui a mal tourné
6.La femme d’Hector
7.Le vieux Léon
8.Pénélope
9.Les funérailles d’antan
10.Dans l’eau de la claire fontaine
11.Les amours d’antan
12.Le grand Pan
13.Les copains d’abord
14.Saturne
15.La non-demande en mariage
16.L’ancêtre
17.Le blason
18.La princesse et le croque-notes

Léo Ferré (1916-1993):
1.Paname
2.Jolie môme
3.Thank you Satan
4.Vingt ans
5.Mister Giorgina
6.La mélancolie
7.L’âge d’or
8.Quartier Latin
9.Pépée
10.C’est extra
11.La mémoire et la mer
12.La folie
13.Avec le temps
14.La solitude
15.Richard
16.L’oppression
17.Ni Dieu ni maître
18.L’espoir

Permalien 16:29:07, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Lors du derby madrilène, Cristiano Ronaldo a fait une passe dans le dos qui continue d'énerver les perdants

Geste de très grande classe. La passe du dos, faite par Ronaldo II, contre l’Atletico Madrid.

Dimanche soir, le Real Madrid s’est imposé face à son voisin, l’Atlético, sans forcer son talent.
Les joueurs de la Maison Blanche ont fait un bon petit match d’entraînement.
La victoire (2-0) est venue ponctuée la tranquille soirée au cours de laquelle Ronaldo fit une passe avec l’aide de son dos. Il n’y avait pas d’autre chose à faire pour être le plus rapide possible. Il l’a tentée. Et c’est très bien. L’improvisation fut fameuse.
J’avais déjà vu Ronaldinho faire ça. Et aussi Ibrahimovic.
Personne n’avait rien dit mais quand il s’agit du Portugais on parle de provocation.
Non, il faut utiliser le terme: feinte. On peut dire aussi que Ronaldo a été ludique.
Les visiteurs perdants ont osé dire que le “geste est insultant".
Ce genre de passe existe. Elle s’appelle: une “espaldinha", soit une passe du dos volontaire.
Le geste parfait a mis la défense opposée dans le vent. Hélas, à la conclusion, Sergio Ramos n’a pas su mettre le ballon au fond de la cage de l’Atletico.
Mécontents, les humiliés d’en face ont dit:
-"Il ne l’aurait pas fait à 0-0? Il mérite une claque. Ça ne se fait pas. C’est juste de la provocation…”
Non c’est du grand talent.

PS: Par ailleurs,Ronaldo a gagné son procés contre un tabloïd anglais qui avait dit l’avoir vu avec du champagne alors qu’il avait des béquilles. L’info était bidon. Ferguson a déclaré: “Cristiano est un grand professionnelle. Je n’ai jamais vu dans l’excés". Le manager de Man U le père spirituel de Ronaldo II. Pas touche à Cristiano !

Le testament de Charles de Gaulle (1890-1970) qui n'accepta aucun politicien à son enterrement

Charles de Gaulle est mort le 9 novembre 1970.
Voici les lignes de force de son testament où il refusa les obsèques nationales. Il faut se rappeler qu’une majorité de Français l’ont mis à la porte du pays:

1/ «Je veux être enterré à Colombey»… auprès de sa fille, Anne (1928-1948). Sa femme les rejoindra… Elle décéda le 8 novembre 1979. Neuf ans après son mari, quasi jour pour jour.
2/ «À mes obsèques, ni présidents, ni ministres, ni n’importe quels autres représentants de quelconque assemblée (…) Seules les armées françaises, mais par une participation très modeste… et les Compagnons de la Libération sont autorisées à assister.» Cela permit à Malraux d’y assister. A Chaban-Delmas aussi.
3/«Sur ma tombe : Charles de Gaulle, 1890-… Rien d’autre » On a donc rajouté 1970.
4/«Je déclare refuser d’avance toute distinction, promotion, dignité, citation, décoration, qu’elle soit française ou étrangère. Si l’une quelconque m’était décernée, ce serait en violation de mes dernières volontés.»
A la mort d’Anne de Gaulle, trisomique, Charles de Gaulle dit à sa femme: “Maintenant, elle est comme les autres.”

Le général qui demanda qu’on le laisse tranquille dans son sommeil éternel vient une fois de plus d’être dérangé par les politicards qui se font de la publicité sur son cadavre. Je me souviens aussi d’Antoine Pinay qui disait: “Tous les gens qui viennent chez moi sont accompagnés d’un photographe…”
Le général de Gaulle payait ses impôts locaux de sa poche quand il habitait à l’Elysée.
Il dissociait les dépenses pour honorer son mandat et celles liées à sa vie privée.
Il a refusa son traitement d’ancien chef d’Etat.
On vit vraiment une autre époque…
Il ne fallait pas le déranger quand il écrivait.
De Gaulle était écrivain. Mitterrand aussi.
Pompidou a publié une anthologie de la POESIE française.

PS: Un ministre viola donc les dernières volontés du défunt puisqu’il assista aux obsèques. “A titre privé", précisa-t-il…

Jean Genet, matricule 192.102, chronique des années 1910-1944, d’Albert Dichy et Pascal Fouché

:p:p:p Extraordinaire interview de Jean Genet qui compare ceux qui l’interrogent à la police. Genet détestait la norme sous toutes ses formes.

Si vous me demandez qui sont les deux plus grands prosateurs de la langue française au XXe siècle je vous réponds: François Mauriac et Jean Genet.
«Tous les voyous ont les yeux de leur mère» a écrit Jean Genet (1910-1986), je ne sais plus où. Ce n’est sans doute pas toujours le cas mais c’est très beau. Jean Genet, voilà un vrai écrivain. Et non pas une vedette de l’édition. Il faut que j’arrête de dire « vrai écrivain » car ici je ne parle pas des faux. Genet lisait Ronsard en prison. Cela en imposait à ses geôliers pour qui Ronsard n’était au mieux que le nom d’une rue. Quand il a pris la plume, Genet a choisi d’utiliser une langue non argotique pour attaquer les notables. Il n’aimait donc pas le style de Céline qui était trop populaire à son goût. Jean Genet était le prince des rebelles. Il n’allait pas toujours voir les représentations de ses pièces car il assimilait cela à de la promotion de spectacle et non pas à de la création. L’écriture est de l’art pur. La représentation fait partie d’une entreprise théâtrale. Il ne faisait de cadeaux à personne, fuyant les cénacles. Cela ne l’empêchait pas de connaître Cocteau, Simone de Beauvoir et Patrice Chéreau qu’il estimait, lui, comme metteur en scène. Par fronderie, Genet disait qu’il voulait toucher les droits d’auteurs, le reste il s’en moquait… Sauf bien sûr les mises en scène de son ami Roger Blin qui l’imposa au théâtre.
Pour le centenaire de la naissance de Jean Genet, on trouve en librairie beaucoup de livres de lui et sur lui. Distinguons Saint Genet, comédien et martyr car il est rare de voir un grand nom des lettres descendre 690 pages sur un confrère. Là nous ne sommes pas dans les monographies habituelles. C’est un grand rêve parfois délirant sur Genet : « Lire Genet c’est faire le pacte avec le Diable » lit-on page 575. Cela revient à dire : lire Sartre c’est pactiser avec le mensonge. Le principal intéressé a été flatté de susciter tant d’intérêt de la part d’un philosophe ultra médiatique. C’est comme si Sollers écrivait 700 pages sur Guy Debord… ou si Jean d’Ormesson publiait un pavé sur Marcel Moreau. On peut lire aussi Jean Genet, menteur sublime de Tahar Ben Jelloun. Si on veut (re)découvrir Genet, on doit se procurer Pompes funèbres et Le journal d’un voleur.
Albert Dichy et Pascal Fouché, eux, ont remonté le temps, de la naissance de Genet, le 19 décembre 1910, jusqu’à sa sortie de prison en 1944. Les deux chroniqueurs inspirés ont dressé le catalogue de toutes ses condamnations à un ou 10 mois. Ce travail considérable n’omet rien et énumère tous les faits et gestes de l’écrivain. Genet, le pupille de l’Assistance publique- né de père inconnu, abandonné par sa mère-, a été condamné à 8 jours de prison, le 10 juin 1936, rien que pour avoir mis les mains dans les poches. Très tôt réfractaire, il déclenche une grève parmi les enfants de cœur. Un de ses anciens amis (Camille Harcq) confie : «A treize ou quatorze ans, Genet était grand, mince, les cheveux très frisés. Il avait une sorte d’élégance. Il était toujours très bien mis, très propre, très soigné.» C’est l’époque des fugues des patronages et autres menus larcins. Le bandeau rouge de l’ouvrage signale : « Genet avant Genet ». Il est rare que les bandeaux soient si justes. Là ce n’est pas de la pub, mais la vérité. L’ouvrage contient un cahier photos et plusieurs reproductions de documents. Ceux qui aiment l’Histoire littéraire ne peuvent pas faire l’impasse sur ce sarcophage contenant les cendres bibliographiques de l’académicien du mal, dixit Angelo Rinaldi.

-Saint Genet, comédien et martyr, de Jean-Paul Sartre Gallimard/Tel, 693 p., 11, 50 €
-Jean Genet, matricule 192.102, chronique des années 1910-1944, d’Albert Dichy et Pascal Fouché, Gallimard/ Les cahiers de la NRF, 456 p., 35 €
Et aussi:
-Jean Genet, Portrait d’un marginal exemplaire, d’Arnaud Malgorn, Gallimard/Découvertes, 128 p.
Deux inédits de Genet chez Gallimard:
-Lettres à Ibis, collection L’Arbalète.
-La sentence, suivi de J’étais et je n’étais pas, Collection Blanche.

Permalien 01:23:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Sur la route avec Bob Marley, de Mark Miller

Bob Marley aimait autant le football que la musique…

Faisant autorité dans l’édition de livres sur la musique, Le Castor Astral publie un très bon livre sur Bob Marley (1945-1981) écrit par l’un de ses anciens régisseurs qui accompagna le musicien pendant trois ans. Les deux amis ne se quittèrent plus. « Bob est parti de rien, mais il avait tout pour plaire : la beauté universelle d’un métis, la grâce d’un footballeur entraîné et l’intelligence d’un visionnaire dont les mots sonnent juste » note Mark Miller.
Quand on demande quel style de vie mène Marley, celui-ci répond :
-«On vit presque en communauté ou plutôt en équipe, on joue au football. » Ce petit livre est un grand exercice d’admiration qui met en lumière des photos oubliées.
Les fans trouveront la liste des 124 spectacles de Marley. On découvre un musicien insouciant qui n’est surpris par rien. Il a vécu le succès le plus humblement possible. Mort depuis 30 ans, Bob Marley reste l’un des musiciens les plus aimés de la planète. Son œuvre lui survit.

Sur la route avec Bob Marley
de Mark Miller
Le Castor Astral, 205 p., 14 e

08.11.10

Hommage à Albert Dupontel

Vous le savez, je ne suis pas sans cesse l’actualité qui rend esclave. Je ne fais pas là où l’on me dit de faire…
Ainsi, j’ai découvert hier un film de 2008: Deux jours à tuer… Beau jeu de mots qui ne résume pas bien l’intensité du film. J’aurais peut-être choisi: “Aurevoir et pas merci"…
Deux jours à tuer a été tourné par Jean Becker, avec Albert Dupontel (le mari), Marie-Josée Croze (la femme) et Pierre Vaneck (le père du mari).
On y voit un homme liquider son travail (créatif dans la pub), sa femme et ses amis.
Il règle ses comptes en deux jours.
Il est totalement immonde.
Marie-Josée Croze est magnifique. Ce n’est pas une actrice comme ces françaises qui passent leur temps à être de vieilles petites filles. Les actrices made in France m’exaspèrent. Il n’y a pas une Croze et encore moins une Gena Rowlands.
Croze a un regard de noyée au fond d’un lac.
Lui fait tout pour qu’on le déteste.
Il est même atroce avec ses deux enfants.
Cependant, il offre trois éclairages inattendus: il est gentil avec sa vieille voisine, aimable avec sa fille quand il la voit seul à seul et il donne plein d’argent à un SDF….
On l’aperçoit aussi venir voir sa famille en cachette.
Qui est-il ?
Le second jour, il part voir son père: Pierre Vaneck qui nous a quittés… C’était le Clint Eastwood français.
Il a une force intérieure grandiose.
A la fin du film, on comprend que le salaud de fils, l’ordure de mari,le fils ingrat est en fait un malade incurable qui meurt devant nous.
Il a voulu passer pour le dernier des sales types afin d’éviter des adieux pénibles.
Il désirait laisser un mauvais souvenir dans le but de ne pas faire de peine aux autres.
On l’a repoussé alors qu’on aurait dû l’aimer.
Grand film. Grands acteurs. Grand cinéaste. Grand scénario.(1)

(1)Scénario : Éric Assous et Jérôme Beaujour, d’après l’œuvre de François d’Épenoux

Permalien 18:00:41, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Interview de Paul Scholes avant City-United: lors du dernier match en C1, il a touché 107 fois le ballon....

A quelques heures du nouveau derby Manchester City-Manchester United, Paul Scholes évoque le duel entre les deux clubs de la ville. Au cours du dernier grand combat, il marqua un but très important.
Le génial joueur sera sans doute le patron de MU sur le terrain.
A Bursaspor, il n’a manqué que 7 ballons sur 107 touchés de balle !
Contre Wolverhampton, son entrée en fin de match a provoqué la victoire de MU.
A 35 ans, il reste une pièce maitresse du MU de Ferguson alors qu’il débuta avec Eric Cantona qui est parti d’Old Trafford, il y a déjà 13 ans…
Quand on demande des nouvelles à Scholes, il parle toujours de l’équipe et jamais de lui:
- “Nous allons en forme crescendo. Nous ne jouons jamais avec la même équipe- à cause des blessures et du turn over… cela ne nous empêche pas d’être invaincu depuis 24 matchs. Nous sommes plus lents à démarrer cette saison. En début de championnnat, on a perdu beaucoup de points mais cela ne nous a pas handicapé mentalement. Le derby est très attendu, pourtant dans le meilleur des cas, ce match donne 3 points et non pas 5 ou 6… Man City a dépensé beaucoup d’argent pour des joueurs de qualité et après un grand début de saison, ils marquent le pas. Je sais que tout peut arriver lors d’un derby. J’en ai tellement joué… »
Né à Salford, pur Mancunien, Paul Scholes a déjà disputé 21 affrontements City-United. La pression est sur les épaules de tous les joueurs:
“J’ai déjà averti mes jeunes partenaires (dont Chicharito…), qui ne connaissent pas cette ambiance, que mercredi la pression sera encore plus grande… Chaque derby que j’ai joué a toujours été un match à très haute intensité. Si l’on considère l’argent dépensé par City, nos fans veulent que l’on gagne le derby…”
Pour calmer tous les fans de MU, Scholes tient à redire:
-"C’est seulement trois points à la fin de la journée…”
Oui, ce n’est pas un match pour le titre.

Classement:
1 Chelsea 25 points 11 matchs
2 Manchester United 23 11
3 Arsenal 20 11
4 Manchester City 20 11

Man City-Man United, mercredi 10 novembre 2010, à 21 h

Permalien 17:04:28, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Le facteur-poète Jules Mougin vient de disparaître

Alors que la politique ministérielle adorait Jean Dubuffet, j’ai toujours préféré Gaston Chaissac (voir vidéo), autant méconnu que Jules Mougin…

Le facteur-poète Jules Mougin vient de disparaître à 98 ans.
Ce troglodyte céleste, grande figure de l’art brut et ami intime de Giono, vivait à Rognes (Bouches-du-Rhône).
Né en 1912, l’écrivain prolétaire - cela nous change des bouffons- était proche de Gaston Chaissac avec lequel il a eu une longue correspondance.
Jules Mougin a publié une trentaine d’ouvrages, dont: La Grande Halourde, Le Mal de Coeur (Ed.Robert Morel). Il n’a jamais voulu faire carrière littéraire.
Le Facteur était un anti-militariste viscéral- comme feu Mouna.
Quand on lui disait qu’il était un créateur, il répondait:
-"Bof, je bricole…”
Fernand Léger, lui, disait: “Je peinturlure…”
Dans sa grotte à Chemellier (Maine-et-Loire), il recevait ceux qui faisaient la démarche de venir le voir.
Il est le second facteur le plus célèbre après le Facteur-Cheval.
Jules Mougin doit être inhumé mercredi aux Verchers-sur-Layon (Maine-et-Loire).

(Post dédié à Commeletempspasse)

Permalien 14:56:14, Catégories: LITS ET RATURES  

Et si Michel Drucker était le Prix Goncourt 2011 ?

Georges Simenon n’a jamais eu le prix Goncourt: “Les prix littéraires ? Je n’en veux pas. Je ne suis pas un bovin que l’on récompense à une foire agricole” a dit l’immense écrivain.

A l’origine le prix Goncourt devait être attribué à un écrivain de talent mais pas assez connu.
Aujourd’hui, cette obligation est caduque.
En 2010, la crainte des jurés du Goncourt c’est que le prix Renaudot soit plus vendu que le Prix Goncourt. Pour éviter cela, il donne le Prix à ce qui se vend déjà bien grâce un bourrage de crânes soutenu.
Je propose que le prix Goncourt 2011 soit décerné à Michel Drucker.
Un membre du jury est une ancienne vedette de la télé.
Le ministre de la culture est une ancienne vedette de la télé.
Pourquoi le prix Goncourt n’irait-il pas à une vedette de la télé ?

Permalien 00:50:19, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Porto pulvérise Benfica façon puzzle

Large leader du Championnat portugais, le FC Porto a ridiculisé le Benfica Lisbonne: 5-0.
Les Dragons restaient sur trois victoires consécutives face à ceux qui sont pour le moment leurs dauphins en SuperLiga. La rencontre entre le duo des premiers a été un cauchemar pour Benfica.
L’impressionnant Hulk a effectué une passe décisive à Varela sur l’ouverture du score (12e) avant de marquer deux fois en fin de match (sur penalty à la 79e puis d’une belle frappe à la 90e). Le puissant attaquant brésilien a claqué dix fois en dix rencontres de Championnat depuis le début de saison. Falcao a aussi inscrit un doublé en quatre minutes (24e, 28e) sur deux services de Belluschi. Porto a déjà dix points d’avance sur les Lisboètes, qui sont juste derrière….

Porto 5-0 Benfica
Buts pour Porto: S.Varela (12e), Falcao (24e, 28e), Hulk (79e sp, 90e)

Classement/
1 FC Porto 28 points 10 matchs/ 9 1 0/ 25 4/ + 21
2 Benfica 18 10/ 6 0 4/ 13 11/ + 2

07.11.10

Permalien 23:43:15, Catégories: LE GYM E BASTA  

Le football yoyo: Nice (12e) est à trois points du 3e (PSG) et du... 18e (Monaco) !

Le toucher de balle de Ben Saada a encore fait des merveilles contre le Téfécé.

Nous en sommes à la 12e journée est tout est très serré, d’autant que les mal classés ont tous gagné.

Classement de la L1:

1 Brest 21 points 12 matchs
2 Rennes 20 11
3 Paris SG 19 12
4 Marseille 18 11
5 Lille 18 12
6 Saint-Etienne 18 12
7 Toulouse 18 12
8 Montpellier 18 12
9 Lorient 17 12
10 Bordeaux 16 12
11 Lyon 16 12
12 NICE 16 12
13 Auxerre 15 12
14 Valenciennes 15 12
15 Sochaux 14 12
16 Caen 14 12
17 Nancy 14 12
18 Monaco 13 12
19 Lens 13 12
20 Arles-Avignon 5 12

Entre un faux clasico français et Real Madrid-Atlético Madrid je n'hésite pas une seule seconde

Bien que je sois Français, je ne suis pas intéressé par l’affiche PSG-Marseille. Ou alors rien que d’un oeil.
Elle ne peut plaire qu’à ceux qui sont concernés par les deux clubs.
On nous vend ça comme s’il s’agissait d’un clasico.
Le clasico, il n’y en a qu’un: Real Madrid-Barcelone.
La France a créé la Coupe du Monde et les Coupes d’Europe mais depuis elle ne fait que copier alors qu’elle n’a pas un seul vrai derby sur son sol.
Ce soir a lieu un derby séculaire:
Real Madrid - Atlético Madrid, à 21 heures.
Je vais regarder ce match de la Liga et pas celui de la L1.

EFFECTIF DU REAL MADRID:
Gardiens
Antonio Adán (ESP, Iker Casillas (ESP),Jerzy Dudek (POL)
Defenseurs
Álvaro Arbeloa (ESP), Ricardo Carvalho (POR), Ezequiel Garay (ARG), Marcelo (BRE), David Mateos (ESP), Pepe (POR), Sergio Ramos (ESP)
Milieux
Raúl Albiol (ESP) Xabi Alonso (ESP), Lassana Diarra (FRA), Mahamadou Diarra (MLI), Fernando Gago (ARG), Esteban Granero (ESP), Juan Carlos (ESP), Kaká (BRE), Sami Khedira (GER), Pedro León (ESP), Mesut Özil (GER)
Attaquants
Karim Benzema (FRA), Cristiano Ronaldo (POR), Ángel Di María (ARG), Gonzalo Higuaín (ARG), Raúl Ruiz (ESP)

EFFECTIF DE L’ATLETICO MADRID:
Gardiens
Sergio Asenjo, David De Gea, Joel
Défenseurs
Felipe Luis (BRE), Juan Valera, Lopez, Juanito, Ujfalusi (TCH), Dominguez, Perea (COL), Cabrera (URU), Godin (URU)
Milieux
Tiago (POR), Camacho, Garcia, Merida, Assunçao (BRE), Reyes, Simao (POR), Suarez
Attaquants
Forlan (URU), Aguero(ARG), Diego (BRA)

Bon match !

Manchester United revient à deux points de Chelsea battu à Liverpool

Un doublé de Fernando Torres a mis K.O Chelsea

Grand week-end pour Man U qui est le seul des trois premiers à avoir gagné.
Chelsea est tombé à Liverpool ce qui est événement alors que cela devrait être une banalité, vu le statut historique des Reds.
Battu à la maison, Arsenal a laissé passer sa chance de revenir à la hauteur de MAN U.
Bien sûr rien n’est fait et il ne faut tirer aucune conclusion.
L’incroyable c’est que lorsque les Red Devils gagnent le samedi, ses principaux rivaux, qui jouent le lendemain, perdent souvent, comme écrasé par la pression. J’ai déjà vu cette situation un nombre incroyable de fois.
Le plus incroyable, on ne le dira jamais assez, c’est que MU est invaincu alors que les Mancuniens ne jouent pas bien du tout. Ils ont des séquences d’un niveau en dessous de tout. Contre les Loups, ils ne doivent leur victoire qu’au grand courage de Park. Voilà un joueur qui ne paie pas de mine mais c’est un soldat qu’on adore. Je dois dire que les médias ne s’intéressent pas à Park, ni à Fletcher et à Scholes parce qu’ils n’ont pas une plume dans le cul comme David Beckham. Le plus grand mérite de Ferguson c’est d’avoir éjecté le Pisse boy. Avis à la population: ne confondez jamais Beckham avec Cristiano Ronaldo. Pour le derby, Man City- Man U, les Red Devils devront montrer un ensemble plus créatif et plein de mordant…
Attention, pas le temps de se réjouir. Dès mercredi 10 novembre, la 12e journée va être intense avec:
Chelsea - Fulham, 20 h 45
Wolverhampton - Arsenal, 20 h 45
Manchester City - Manchester United, 21 h

11e journée de la Premier League:

Manchester United 2 - 1 Wolverhampton
Arsenal 0 - 1 Newcastle
Liverpool 2 - 0 Chelsea
West Bromwich 0 - 2 Manchester City
Blackburn 2 - 1 Wigan
Blackpool 2 - 2 Everton
Fulham 1 - 1 Aston Villa
Bolton 4 - 2 Tottenham
Sunderland 2 - 0 Stoke City
Birmingham City 2 - 2 West Ham

Classement:
1 Chelsea 25 points 11 matchs/ 8 1 2/ 27 5/ + 22
2 Manchester United 23 11/ 6 5 0/ 24 13/ + 11
3 Arsenal 20 11/ 6 2 3/ 22 11/ + 11
4 Manchester City 20 11/ 6 2 3/ 15 10/ + 5
5 Newcastle United 17 11/ 5 2 4/ 20 14/ + 6
6 Bolton Wanderers 15 11/ 3 6 2/ 17 16/ +1
7 Tottenham Hotspur 15 11/ 4 3 4/ 13 14/ -1
8 Sunderland 15 11/ 3 6 2/ 11 12/ -1
9 Liverpool FC 15 11/ 4 3 4/ 12 14/ -2

Permalien 17:00:00, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Arsenal se fait une nouvelle fois battre à l'Emirates où Newcastle s'est imposé

Les tabloïds ont eu la peau d’Arsenal. (voir ci-dessous)
Jamais je ne pensais que les papiers sur Wenger dans la presse à scandales auraient une influence sur le match.
Sommes-nous dans le syndrome Terry-Ribéry-Rooney?
Arsenal n’est pas MU. En voilà encore la preuve, si besoin en était…
Hier, MU a joué de manière minable mais a réussi à gagner grâce à Park et Scholes, entré en cours de jeu pour remetrre de l’ordre dans la maison.
Aujourd’hui, Arsenal a essayé de faire la même chose, avec les entrées de van Persie et d’Arshavin, après le but des visiteurs (Carroll, 45e mn), mais cela n’a pas fonctionné, bien au contraire: Laurent Koscielny a pris un carton rouge en fin de match.
Je n’ai hélas pas vu le match et ne peux donc pas porter de jugement dessus.
Je ne suis pas du genre à parler d’une rencontre que je n’ai pas pu suivre.
Pas sur Canal Sat et impossible à capter sur le net.
Je souhaite à Arsenal de se raissaisir.
J’aime bien que nos adversaires jouent avec tous leurs moyens.
Newcastle s’invite en haut du tableau.
La Premier League n’est plus ce qu’elle était…

Le groupe d’Arsenal

Fabianski/
Sagna
Koscielny
Squillaci
Clichy/
Fabregas
Wilshere. Puis (73e)Bendtner
Song/
Walcott

Nasri. Puis (56e) Arshavin
Chamakh. Puis (58e) van Persie

Non utilisé: Szczesny, Djourou, Eboué, Rosicky

Permalien 09:38:01, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, EN MARGE  

People haut de gamme: après Terry et Rooney, Wenger dans l'oeil de la presse de caniveau

On connaît la presse anglaise.
Elle suit les vedettes des infos car elle a besoin de titraille pour vendre, ne reculant devant aucun procéde.
On a vu des rédactions achetés des vidéos de putes occassionnelles qui avaient filmé à poil Cristiano Ronaldo.
Pour vendre leur paperasse, ils sont prêts à tuer père et mère.
Dans le milieu du foot, la presse ultra populiste a pu se mettre sous la dent, il y a peu, John Terry et Wayne Rooney.
Hier, 6 novembre, elle a dégaîné pour mettre sur la place publique une histoire qui mêlerait l’entraîneur d’Arsenal avec une chanteuse de rapp.
Joli coup de pub pour la Française dont je n’ai jamais entendu le nom.
Les tabloïds se délectent de ce genre d’histoire. Et leurs lecteurs aussi.
Certains quotidiens anglais tirent à deux millions d’exemplaires par jour.
Un journal dit que le porte-parole du club a déclaré:
“Il faut cesser de parler de ce qui appartient à l’ordre privée. Par respect pour la famille et la fille d’A. Wenger.”
Même cette déclaration est fumeuse.
La presse anglaise a atteint Rooney comme la presse française a atteint Ribéry.
Il suffit de voir qu’ils sont tous les deux “out"…
La presse a tellement sali Terry qu’on lui a retiré le capitanat de l’équipe nationale d’Angleterre. Décision stupide. Heureusement, Carlo Ancelotti a pris la défense du joueur emblématique de Chelsea.
Le thème des papiers sur Wenger racontent que les tourtereaux se connaîtraient depuis deux ans. Qu’ils ont été vu après le dernier match de C1 des Gunners dans un salon d’aéroport. Tout pour faire fantasmer le pékin qui s’ennuie avec bobonne.
Cette agitation autour de Wenger ne va pas être développée dans la presse institutionnelle française.
Ce remue-ménage autour de Wenger ne fera pas perdre obligatoirement Arsenal contre Newcastle, ce jour, à partir de 14 h 30.
La presse anglaise est une industrie sans pitié qui a besoin de sujets vendeurs.
Dès qu’elle en tient un, elle le développe sans la moindre éthique.
Et le lendemain, ils font leur compte.
Si cela fait vendre, ils continuent. Dans le cas contraire, ils stoppent la machine.
Tout cela est abject et dérisoire.

Exemple de ce qu’on écrit:
http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-1327196/Arsene-Wenger-accused-having-affair-French-rapper-Donya.html

Permalien 08:56:02, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice doit battre Toulouse, fierté oblige

Voici mon édito pour OGCNice-Toulouse, à 17 heures, au Ray:

“Et trois points qui font 16…

Lors de notre dernier match à domicile, contre Saint-Etienne, nous avons gagné 2-1. Cela semble loin car nous venons de perdre deux fois de suite à l’extérieur. Le calendrier ne nous a pas été favorable. Ce n’est pas une excuse mais un constat. A Lens et à Auxerre nous avons relancé – selon notre vilaine manie- des clubs qui en avaient besoin. A présent, c’est nous qui désirons nous refaire une santé et cela passe par une victoire. Il ne s’agit pas de nous mettre une pression inutile. On joue pour gagner. Perdre avec la manière n’a pas d’intérêt comptable.
Notre club doit engranger le plus de points à domicile et grappiller ce qui est possible à l’extérieur. A Lens, c’est nous qui avons perdu et non pas les Lensois qui ont gagné. Nous devons avoir à l’esprit que le «Téfécé » réussit mieux hors de son Stadium qu’à Toulouse. Nous sommes avertis de cette réalité. Et il va falloir contenir les assauts de la ville rose avec nous défense rouge et noire. A nous de démontrer à nos visiteurs que nous ne sommes pas traumatisés par deux revers consécutifs après avoir réalisé un bon début de saison.
On doit manifester davantage de concentration aux moments clés des matchs : genre en fin de mi-temps ou carrément au terme de la rencontre. Il nous faut impérativement être plus réaliste offensivement tout en affichant un réalisme défensif jusqu’au coup de sifflet final. Le football n’est pas une science exacte mais il vaut mieux mettre ses bons atouts en avant. Zéro points en deux déplacements… Dur tarif. Pourtant, le contenu ne fut pas déshonorant pendant 180 minutes et plus.
Dès qu’on l’on marque dans les temps forts de nos phases de jeu, la vie devient plus belle. Aide-toi et le ciel t’aidera. La chance n’est que la manifestation de la volonté. Si on avait battu Auxerre on serait actuellement 8e de L1. Comme ce ne fut hélas pas le cas nous occupons la 17e place, avec juste derrière nous, Monaco (18e) et Lens (19e) qui ne sont qu’à trois points. Il y a donc urgence à nous dégager de cette zone de relégable qui fabrique de l’angoisse par kilos.
Nous sommes encore dans un championnat yoyo, à savoir qu’il suffit d’une victoire ou d’une défaite pour faire un bond en avant ou en arrière. Au coup d’envoi de Nice-Toulouse, le Paris Saint-Germain est 7e… avec 16 points, soit juste trois de plus que nous. Une victoire face à Toulouse (18 points) nous rapprocherait des Toulousains qui ne seraient plus qu’à deux points de l’OGCNice. Il faut donc faire très attention de ne pas se couper du ventre mou car après c’est la galère assurée. Vaincre chez nous, ce n’est pas un exploit mais un devoir.
Avec les trois points nous éviterons la gamberge avant d’aller à Lyon. Nous avons déjà dépassé la moitié des matchs aller. D’ici le 22 décembre, il ne nous reste plus que quatre matchs à domicile. Soyons vigilants. Ne regardons pas les résultats des mal classés. Ne pensons qu’à nous. Personne ne nous fera de cadeaux. N’en faisons pas aux autres. Noël c’est dans plus d’un mois. Issa Nissa !”

Eric Roy a convoqué 18 joueurs pour recevoir Toulouse. L’entraîneur nissart récupère Faé de retour de suspension ainsi que Diakité et Digard qui laissent l’infirmerie. Pejcinovic et Gace sont en revanche forfaits.

Gardiens : Ospina, Letizi
Défenseurs : Cantareil, Civelli, Clerc, Mabiala, Paisley
Milieux : Ben Saada, Coulibaly, Diakité, Digard, Faé, Sablé, Traoré
Attaquants : Ljuboja, Mouloungui, Mounier, Poté

Absents: Bamogo, Gace, Hellebuyck, Pejcinovic, Quansah (blessés), Bagayoko (suspendu)

Permalien 01:52:33, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Pelé (70 ans) et Maradona (50 ans) réunis par leur date anniversaire respective...

On ne l’a pas assez souligné. Les deux plus grands joueurs de l’Histoire du football viennent de fêter leur anniversaire au même moment. Certes depuis 1960, ils le font chaque année. La particularité de 2010, c’est que Pelé a eu 70 ans, 23 octobre, tandis que Maradona a fêté ses 50 ans, une semaine plus tard.
Ils ont 20 ans d’écart. Une génération sépare donc ceux que l’on veut toujours comparer.

Né le 23 octobre 1940, le Brésilien Pelé vient d’avoir 70 ans

Palmarès en sélection:
3 Coupes du monde : 1958[ne joue pas tous les matchs], 1962[blessé au début du tournoi] et 1970
92 sélections, 77 buts (1957-1971)

En clubs:
2 Coupes Intercontinentales 1962 et 1963/ Santos FC
Recopa Sudamericana 1968
2 Copa Libertadores 1961 et 1962
5 Coupes du Brésil 1961, 1962, 1963, 1964 et 1965
11 Championnats de l’État de Sao Paulo 1956, 1958, 1960, 1961, 1962, 1964, 1965, 1967, 1968, 1969 et 1973
Champion des États-Unis 1977/ New York Comos

*************************

Né le 30 octobre 1960, l’Argentin Maradona vient d’avoir 50 ans

Palmarès en sélection:
Coupe du monde 1986
Vice champion du monde 1990
FIFA’s Anniversary Cup 1979
Coupe du monde des espoirs 1979
AFA 100th Anniversary Cup 1993
Coupe Artemio Franchi 1993
91 sélections, 34 buts (1977-1994) dont 21 matchs en Coupe du monde, et meilleur buteur de la sélection.

En clubs:
Champion d’Argentine 1981/ Boca Juniors.
Coupe du Roi 1983/ FC Barcelone.
Coupe de la Ligue d’Espagne 1983
Supercoupe d’Espagne 1983
2 Championnats d’Italie 1987 et 1990/ Naples.
Coupe d’Italie 1988
Supercoupe d’Italie 1990
Coupe UEFA 1989
Meilleur buteur du championnat d’Italie : 1988 (15 buts)

[Post dédié à Benoît Heimermann]

06.11.10

Permalien 19:50:23, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

King Park fait gagner Man U contre les Loups de Wolverhampton

Park a été magique. Je n’échange pas Park contre Ribéry. Avez-vous remarqué que Park n’a jamais un seul article dans les médias français? Qu’importe… Park est un grand pro. C’est l’essentiel. Ah! si tous les joueurs avaient sa conscience professionnelle…

6 Novembre 2010/ Old Trafford
Assistance: 75 285 spectateurs payants
Man Utd 2 - 1 Wolverhampton
Buts pour les Red Devils: Park (44e et 90e mn + 2)
But pour les Loups: Ekanks-Blake (65e mn)

Au coup d’envoi, j’ai cru rêvé…
Après deux ans d’infirmerie, Hargreaves était sur la pelouse alors que Ferguson nous a dit il y a quelques jours qu’il n’était pas encore près.
Ensuite, en attaque le Boss aligna la paire inédite Obertan-Hernandez dit Chicharito…
Au bout de 5 minutes, Hargreaves…se blessa tout seul. Sans doute un claquage à la cuisse.
Il avait l’air pourtant dans le coup. Hélas pour lui, il quitta ses copains si vite.
Pendant 4 minutes, MU joua à dix avant l’entrée de Bebé.
MU n’arrivait pas à prendre le jeu à son compte tant le duo d’attaquants ne pesait pas sur la défense des Loups qui en profitaient pour attaquer.
Jamais dans la saison MU n’avait été aussi peu mordant.
Il n’y avait pas une once de fond de jeu.
Si Chelsea (ou Arsenal) avait été à Old Trafford ce jour, les adversaires de Londres repartaient avec les trois points et peut-être un 0-4 ou 0-5.
Il faut dire que MU jouait sans Rooney, sans Valencia, sans Nani, sans Berbatov, sans Giggs et sans Scholes (celui-ci était néanmoins dans le coin des remplaçants, atteint par la grippe)
MU a eu de la chance de gagner un match que le club devait perdre.
A 0-0, je ne voyais que les défauts de MU: Bebé trop léger techniquement, van der Sar trop âgé (40 ans), Obertan n’a rien d’un attaquant de pointe…
Je me disais: et si MU était atteint moralement par la victoire des Red Devils dissidents qui se sont qualifiés en FA CUP ?
MU ne montrait rien, jusqu’à l’incursion de Park qui ouvrit le score après sa frappe touchée par un adversaire: 1-0, juste avant de rejoindre les vestiaires: inespéré !
La seconde mi-temps fut aussi affligeante que la première.
A la 65e minute, les visiteurs égalisèrent avec un ballon qui passa entre les jambes du goal néerlandais de MU…
Ce n’était que justice.
J’adore l’entraîneur des Loups: Mick McCarthy
On dirait un vrai Loup. Des yeux cruels. Une bouche de dévoreur de steak bien saignant. Oui, c’est un Grand Monsieur du football. Sa passion me touche. Nous avons la même. Je veux parler du FOOTBALL. Vous aussi…
On se dirigeait peut-être vers le nul, soit deux points de perdus et peut-être même que la défaite était au bout du chemin si pénible.
On se disait: ce MU-là ne mérite pas de gagner le titre même s’il a des circonstances atténuantes: tant d’attaquants de blessés…
En même temps, on espérait: car MU n’est jamais mort. D’où le surnom de DIABLE ROUGE attribué à ses joueurs.
En Coupe déjà MU avait marqué à la fin… Bis repetita: MU remporta encore une fois le match dans les arrêts de jeu!
Cette fois grâce à Park dans le temps additionnel !

Manchester United
Van der Sar/ (6) A fait une faute de jambes sur le but des Loups
Brown (6) Se donne à fond comme toujours, au risque de se faire une bosse sur la tempe. Trop maladroit dans le dernier geste offensif
Ferdinand (6) A tenu son rang de cadre
Vidic (7)© A failli marquer contre son camp, sinon captain a été bon, sauf sur le but des Loups: il leur offre plus ou moins…
O’Shea/ (5) Pas assez offensif. Puis (73e)Scholes. (9) Dès qu’il est entré, ce fut le grand patron sur le terrain. Exceptionnel de vista et d’autorité
Park (10) King Park a été génial. Le Coréen va reconquérir le ballon dès qu’il le perd. Et surtout, connaissant sa faiblesse en frappe pure, il s’acharne à placer ses ballons. Cet homme est d’une très-très grande intelligence. Il a pris trois points à lui tout seul
Hargreaves (Non noté) Puis (9e) Bebé (3) De la volonté mais incapable de centrer. N’a pas su donner des ballons propres. Puis (74e) Macheda (2) Pas dans le rythme
Fletcher (8) Poumon d’acier avait les mains plein de ciment à force de boucher les trous. Sans Carrick fait le boulot pour deux
Evra/ (6) Solidaire sans éclat. N’a pas gagné ses duels dans le camp opposé
Obertan (4) Je le vois plus milieu qu’attaquant de pointe
Hernandez (6) Trop isolé pour être efficace. Cependant à l’esprit MU

Non utilisés: Kuszczak, Fabio, Evans, Smalling

Manager: Ferguson (8) Pour ses 24 ans de règne à MU, Ferguson a frisé la correctionnelle mais il s’en est bien sorti grâce à son coaching de fin de match.

Permalien 12:18:04, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Exploit en FA: les dissidents de Manchester United se qualifient contre Rochdale!

:p:p:p Man U ne sera jamais mort. La preuve ! Fantastique… après avoir mené 0-2, les Red Devils - les purs et durs- ont été rejoints au score avant de s’imposer dans les arrêts de jeu!

Fabuleux! 95 clubs les séparents… Oui, les petits ont battu les grands !
Dimanche à 15 heures aura lieu le tirage au sort du prochain tour de FA avec l’entrée de Chelsea et de Manchester United. Toute l’Angleterre ne parle que de la qualification d’hier: de “UM” et pas de “MU… Oui, mes amis, les défenseurs de l’esprit de Matt Busby viennent de se qualifier !
Les Flowers of Manchester - de 1958- restent à jamais graver dans nos coeur.
Ils ont des héritiers. Avec l’esprit de combat de Duncan Edwards, Best et Cantona.
Les dissidents du MAN U de la famille Glazer sont aux anges. Et moi avec eux !
Le club fondé en révolte contre la vente de MU à des Américains vient de se qualifier pour le premier tour de la FA Cup, dans les arrêts de jeu, à l’extérieur.
Les Red Devils semi-professionnels, cinq divisions au-dessous de Rochdale (Football League One, D3), sont parvenus à s’imposer dans les dernières secondes du match, fidèles à l’esprit du club.
Plus de 3 500 fans de FCUM avait fait le déplacement.
Je vous précise que ces fans-là ne mettent plus un pied à Old Trafford qui a vendu son âme, il ne faut pas se le cacher.
Imaginons un tour de FA avec Man U de Ferguson contre le FCUM… Je serais à 100% pour le FCUM. Et je pense que Ferguson aussi !

FA Cup First Round
Rochdale 2- 3 Football Club United of Manchester
Buts pour Rochdale: Elding (53e), Dawson (78e),
Buts pour FC United of Manchester: Platt (43e), Cotterell (49e) et Norton (90e +4)

Attendance: 7048

Rochdale: Lillis/ Wiseman, Holness, Dawson, Widdowson/ Adams (puis, Akpa-Akpro 55e), Barry-Murphy, Elding, Jones ©/ Kennedy, O’Grady
Non utilisés: Edwards, Josh Thompson, Flynn, Done, Joe Thompson, Gray,

FCUM: Ashton/ Jacobs ©, Battersby (puis, Holden 87e), Platt, Munroe/ McManus, Roca (puis, Carden 87e), Cotterell, Norton/ Wright, Deegan (puis, Ovington 74e)
Non utilisés: Hibbert, Hurst, Parker, Ayres

Le Football Club United of Manchester a fondé en 2005. Le club mancunien évolue au Stade Gigg Lane depuis 2005 à Bury. L’équipe première, entraînée par Karl Maginson, joue en Northern Premier League Premier Division depuis 2008.

Voici les divisions anglaises:
Premier League (D1), FL Championship (D2), League One (D3), League Two (D4), Conference National (D5), Conference North et South (D6), Northern Premier League, Southern Football League et Isthmian Football League (D7 et D8)

[Post dédié à Richard Kurt]

05.11.10

Permalien 16:55:55, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Interview de Cristiano Ronaldo: "Nous voulons tout gagner".

“Nous aspirons à tout” dit-il ce qui revient à dire: “Nous voulons tout gagner.”
On ne changera jamais Ronaldo II. Il joue au foot pour gagner. Ce qui nous change du discours lénifiant de tel entraîneur qui nous endort avec: “Jouer bien n’importe plus que de gagner…” Tu parles !
Avant le derby Real Madrid- Atletico Madrid, disputé dimanche 7 novembre à 21 h, l’attaquant madrilène s’est exprimé sur cette nouvelle saison:
-"L’arrivée de Mourinho a tout changé. Nous avons plus plus de possibilités de vaincre. Je suis le même que l’année dernière. Comme je marque des buts, la vie est belle. Maintenant, nous devons penser positifs. Gagner un point à l’extérieur, en C1, n’est pas négligeable. J’ai toujours cru que nous marquerions tôt ou tard. Nous pouvions inscrire plus de buts parce que nous avons eu de nombreuses occasions.(1) A présent nous devons penser que les prochains matchs en Champions league seront plus difficiles que ce tour de qualification. Nous sommes très heureux: nous avons obtenu ce que nous voulions. Je suis le même que celui de l’an dernier. Je me sens bien avec l’aide de l’équipe. José Mourinho est très bon. Il apporte sa très grande expérience au Real Madrid. Bien entendu le but est de gagner la Liga et la Champions League. Un joueur du Real Madrid doit penser qu’il est possible de tout remporter sinon ce n’est pas la peine d’y signer! Je suis convaincu que cette année sera celle de la conquête de titres. Un derby c’est plus qu’un match… Nous savons qu’un match entre deux équipes de Madrid c’est un grand rendez-vous, mais nous nous préparons de la même manière que si on rencontrait un autre club. Nous savons que c’est un match compliqué et difficile contre une bonne équipe. Cependant nous jouons à la maison et nous avons l’obligation de gagner. Tout autre résultat serait un échec…”

(1)3 novembre 2010/ AC Milan 2 - 2 Real Madrid
Buts pour l’AC Milan: Inzaghi (68e et 78e)
Buts pour le Real Madrid: Higuaín (45e) et Pedro León (90e)

Permalien 10:12:19, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Banni en France, Nicolas Anelka est un héros à Londres où il est admiré par le très grand coach italien Carlo Ancelotti

Extraits de la conférence d’Ancelotti après la qualification pour les 8e/C1 de Chelsea. L’Italien n’est du genre à parler de sa femme devant les journalistes. Lui c’est 100% football. Il est vrai que sa carrière parle pour lui alors que l’ancien sélectionneur des Bleus n’a jamais rien gagné, même avec les Espoirs… Ancelotti, lui, a gagné 4 Champions League…

Avez-vous entendu la dernière ? L’ex sélectionneur français réclame sa part du gâteau malgré son parcours pitoyable: plus de 2 M€ car la FFF confondrait sélectionneur avec entraîneur national… Triste spectacle des nantis qui se disputent un bout de gras.
Il est vrai que les vrais responsables sont ceux qui l’ont mis en place.
Pendant que l’ex Boucher de Lyon veut son fric, celui qui l’envoya valser dans les vestiaires- ce qu’au moins 70% des Français rêvaient de faire- n’en finit plus de s’illustrer à Londres.
Il rend bien à son entraîneur l’estime que celui-ci lui porte.
En effet, dès la fin de la Coupe du monde 2010, Monsieur Carlo Ancelotti, pris la défense de son joueur expliquant qu’il n’avait rien à lui reprocher et que le Français était un professionnel irréprochable. D’ailleurs il prolongea son contrat.
Pourquoi Anelka est-il plus fort en Angleterre qu’en France?
Parce qu’à Chelsea il joue dans un vrai système de jeu avec Ancelotti, un des plus grands entraîneurs du monde.
Quand Anelka entendait l’incompétent de la DTN, il s’arracha les derniers cheveux qui lui restaient.
A Londres, il travaille avec un véritable pro compétent.
Interrogé après la large victoire de Chelsea sur le Spartak Moscou mercredi (4-1), au soir de la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, Carlo Ancelotti, a salué Nicolas Anelka:
-"Nicolas Anelka a été l’homme clé du match en marquant le premier but du match. Un but fantastique ! [Dans un angle très fermé.]Dans le dernier quart d’heure de la première mi-temps, on a un peu perdu le contrôle de la partie, mais la seconde mi-temps était très bien. On a bien joué et on est désormais qualifiés. Il nous reste à assurer la première place du groupe. Nous sommes constants, donc plus confiants que la saison dernière. On a changé beaucoup de choses dans notre jeu cette année, ça se ressent".

Nicolas Anelka,
né le 14 mars 1979 au Chesnay, près de Versailles
69 sélections avec l’EDF, 14 buts

Palmarès:
PSG
Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe 1996
Coupe Intertoto 2001

Arsenal
Champion d’Angleterre 1998
Coupe d’Angleterre de football 1998
Community Shield 1998

Real Madrid
Ligue des Champions 2000
Trophée Santiago Bernabéu 1999

Fenerbahçe
Champion de Turquie 2005

Chelsea
Vice Champion d’Europe 2008
Champion d’Angleterre 2010
Coupe d’Angleterre 2009, 2010
Community Shield 2010

Permalien 08:11:09, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La Conscience de Zeno, Une vie et Senelita d'Italo Svevo

En décembre 1902, Italo Svevo s’écrit à lui-même:
-” J’ai éliminé de ma vie cette chose ridicule et néfaste qui s’appelle littérature (…) Mon habitude, qui est celle de tous les impuissants, de ne savoir penser qu’avec une plume à la main (comme si la pensée n’était pas plus utile et nécessaire au moment d’agir) me contraint à ce sacrifice.”
Pensée noire d’un des plus grands écrivains de son temps.
Que reste-t-il d’Italo Svevo (1861-1928) ?
En France, un très bon volume de plus de 900 pages, publié par les éditions Gallimard. « Ce n’est pas l’activité qui me rend si vivant, c’est le rêve… » , écrit-il à sa femme en 1900. Son livre phare est La Conscience de Zeno en bonne place dans ce bel ouvrage qui contient trois autres romans.
Dans La Conscience de Zeno, Italo Svevo est un visionnaire puisque son personnage, créé en 1919 et publié en 1923, à l’intention de faire appel à la psychanalyse car il n’arrive pas à maîtriser les situations auxquelles il doit faire face. Pour lui, on marche tous vers la catastrophe mais on fait semblant que tout va bien.
En 1889, Svevo écrit : « J’ai aujourd’hui vingt-huit ans. Mon mécontentement de moi-même et des autres ne saurait être plus grand. » On voit qu’il ne se faisait pas de cadeau. Il succomba après un accident de voiture, le 13 septembre 1928, non loin de Trieste.
Gallimard republie aussi des fragments d’Ecrits intimes, Une vie et Senilita qui intéressa si peu de gens que Svevo fut obligé de l’éditer à compte d’auteur… Quand il écrivait, Italo Svevo fumait sans cesse et tapait à la machine toute la journée. Le soir, il quittait sa table de travail, ne sachant quasi plus marcher. Il titubait comme un homme ivre de lui-même.
Dans Une vie, qu’il voulait titrer au début Un nul, Svevo met en scène un employé de banque qui n’arrive pas à trouver sa place dans la société. Les personnages de Svevo font souvent penser à Fernando Pessoa, à Emmanuel Bove ou à Bartleby de H. Melville, tant ils se confondent avec la grisaille des murs qu’ils longent. On pense aussi à Tchekhov puisque l’univers de Svevo a pour essentiel la névrose de l’échec. On ne voit que des gens qui rêvent de devenir ce qu’ils ne sont pas. Des destins ratés.
Senelita est un roman d’amour mais pas à l’eau de rose. On y voit un employé de bureau qui vit auprès de sa grande sœur. Quand il rencontre une femme, sa sœur fréquente un ami de son frère. Le grand thème du livre est la jalousie. Svevo prouve une nouvelle fois sa virtuosité avec une impression de facilité déconcertante puisqu’il mène son récit de la manière la plus simple possible.
Né Autrichien à Trieste, sous le nom Ettore Schmitz, l’écivain choisit d’écrire en Italien sous le pseudonyme d’Italo Svevo. Cet artiste est un homme très attachant. Il avait des doutes sur sa capacité d’écrivain alors que tant d’imposteurs sont en librairie. Sa rencontre avec James Joyce lui fit du bien. En effet, le jeune Irlandais devint l’un des ses plus ardents admirateurs.
A force de fumer, Svevo devait cardiaque. « Il est étrange que le fait de la naissance implique la douleur et la mort, et plus étrange encore qu’à près de quarante ans, je m’en étonne. » Italo Svevo est un grand oublié de l’Histoire des Lettres. Il est dans la marge mais comme l’a si bien dit Jean-Luc Godard : « La marge c’est ce qui relie les pages entre elles. »

-Romans
d’Italo Svevo
Traduit de l’italien par Mario Fusco avec la participation de Paul-Henri Michel pour La Conscience de Zeno, et celle de Georges Piroué pour Une vie
Gallimard/Quarto, 924 p., 22 €

En France, Alou Diarra prend 6 matchs de suspension alors que Wenger en a pris qu'un seul en Angleterre. Tous les deux ont poussé un arbitre dans le dos...

Quand Alou Diarra pousse un arbitre de champ, on en fait tout un plat et il prend six matchs de suspension. (Le nouveau capitaine des Bleus avait déjà été suspendu à titre conservatoire.) Mais quand Arsène Wenger fait la même chose, en Angleterre, auprès d’un quatrième arbitre, il prend un match de suspension et une amende. Donc c’est circulez, svp, et fissa, il n’y a rien à voir ! Deux poids, deux mesures. Il faut être du bon côté de la Manche…

Le Girondin Alou Diarra a été suspendu pour six matches ferme par la commission de discipline de la LFP pour avoir bousculé l’arbitre Wilfried Bien lors de la 9e journée, a annoncé son président, Pascal Garibian. Le capitaine de Bordeaux devrait être de retour le 27 novembre contre Lille.
Alou Diarra espérait la clémence parce qu’il s’était excusé sur le moment.
Il faut savoir que si Diarra n’avait pas bien réagi quelques secondes après son mauvais geste, il aurait peut-être pris six mois dans la vue, le tarif recommandé dans ce cas.
-"Nous avons pris en compte le comportement de M. Diarra et ses excuses spontanées à l’arbitre” a expliqué le président de la commission. “C’est un joueur équilibré, qui a réalisé tout de suite que ce n’était pas un geste à faire. On ne touche pas à un arbitre. Une faute grave a été commise. Le joueur s’en est rendu compte.”
Son absence a déjà été cruellement ressentie puisque l’équipe de Jean Tigana a perdu à la maison 0-2 contre Brest.
Etrange justice.
Quand on exclut Diarra, en France… Arsène Wenger, lui, poursuit son métier en Angleterre alors qu’il a lui aussi poussé dans le dos un arbitre.
Le geste de Wenger n’est pas passé en bouche sur Téléfoot !
A force de voir des gens occuper les deux côtés du guichet, la parole est muselée.
Faut fermer sa gueule ! Ne pas dénoncer son petit copain.
Vous voyez Lizarazu faire un sujet sur le mauvais geste de Wenger alors qu’ils sont ensemble lors des matchs de l’équipe de France ?

Rappel des faits:
Le manager d’Arsenal a poussé un arbitre lors du match des Gunners contre Sunderland. Le coach n’était pas content que le corps arbitral ait laissé jouer Sunderland au-delà du temps additionnel prévu.
Il le pousse de manière quasi subliminale. Il faut vraiment avoir l’oeil. Qu’importe, le geste de l’éducateur a été commis.
Wenger a pris une amende de 8 000 livres anglaises.
Je ne fais que comparer deux faits semblables.
Un joueur énervé et un entraîneur énervé.
Le football est un monde passionnel.
Ils n’ont tué personne.
Mieux vaut se perdre dans sa passion que perdre sa passion.
Pourquoi le joueur devrait être plus sanctionné que l’éducateur ?
Arbitre de champ ou quatrième arbitre, cela ne change rien.
Un éducateur se doit aussi d’être irréprochable.
Je me souviens d’avoir vu Guy Roux descendre sur la pelouse pour aller voir l’arbitre, en toute impunité.

Vu sur France Football.fr :
(Mardi 21 septembre 2010, 15 h 47)
“Le manager d’Arsenal, A. Wenger, a été condamné par la fédération anglaise à un match de suspension de banc et 10 000 euros d’amende. L’ancien coach de l’AS Monaco avait tenu des propos virulents lors du match contre Sunderland ce week-end (1-1).”
La poussette dans le dos est devenu des “propos violents"…

Lu sur Ouest-France.fr:
(lundi 20 septembre 2010, à 18 h 21)
“La BBC a annoncé ce lundi que le manager d’Arsenal, Arsène Wenger, serait poursuivi par la Premier League suite à son comportement à la fin de Sunderland-Arsenal, samedi dernier (1-1). Le Français, furieux de l’égalisation de Darren Bent, avait alors poussé l’arbitre assistant Martin Atkinson. L’arbitre central, Phil Dowd, avait sifflé peu de temps après la fin du match. Wenger pourrait être condamné à un ou plusieurs matches de suspension et ainsi privé de banc de touche lors de prochaines journées du championnat d’Angleterre.”

Les faits sur Alou Diarra:
Enervé d’avoir reçu un carton jaune de la part de Wilfried Bien à la 68e minute, Diarra a poussé l’arbitre des deux mains: «J’ai eu un mauvais réflexe, après avoir reçu mon carton jaune. Je savais que j’allais être suspendu le prochain match, ça m’a un peu énervé… Après mon geste, je suis allé de suite m’excuser auprès de l’arbitre, directement», commenta le dernier capitaine des Bleus version Blanc.

[Post dédié à tous ceux qui sont pour la liberté d’expression]

Permalien 06:50:11, Catégories: GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

La Gallois Gareth Bale est la résurrection de Giacinto Facchetti

Le 20 octobre 2010, Gareth Bale avait déjà réalisé un triplé contre l’Inter Milan, en Italie… Hélas pour lui, les Spurs avaient encaissé auparavant 4 buts.

La latéral Gallois Gareth Bale est actuellement au sommet de son art. Comment pourrait-il aller plus haut ?
Contre l’Inter Milan, au match retour du 2 novembre 2010, il a été un distributeur de caviar Petrossian. Sa condition physique est celle d’un E.T. du football. Un pas de course de sprinter des J.O.

S’il était né Anglais, il serait un des éléments phares de la sélection aux Trois Lions.
Hélas, le Gallois ne sera jamais dans le projecteurs internationaux car son pays ne joue pas les premiers rôles.
Ryan Giggs a souffert aussi de ce problème de lisibilité qui l’a empêché peut-être d’avoir le Ballon d’Or.
Heureusement, l’ailier historique a signé à MAN U qui l’a couvert de gloire.
Bale a une grande carrière devant lui.
Il est approché par les plus grands clubs.
Qui ne rêve pas d’avoir un latéral de cette trempe?
Il court vite et bien. Maintenant qu’on l’a vu jouer à ce niveau, il ne peut plus redevenir banal.
Jadis, à l’Inter Milan, l’arrière Facchetti montait si haut qu’il devenait ailier, transformant du coup en arrière l’ailier d’en face !
Comme l’Italien, le jeune Gallois marque aussi.
Quand on voit Bale on attend toujours un miracle.
Va-t-il aller au Real Madrid, au Barça, à Chelsea ?

[Post dédié à Poté]

Gabriel Obertan a rejoint le top 7 des buteurs français de Manchester United qui ont pour leader King Eric Cantona

Le football français s’est privé du plus beau duo au monde: Zidane-Cantona. Cela paraît incroyable de ne pas avoir fait évoluer en 1996 et 1998 les deux Marseillais ensemble.

Classements des buteurs français de Manchester United:
Eric Cantona: 82 buts en 185 matchs
Louis Saha: 42 buts en 124 matchs
Mikael Silvestre: 10 buts en 361 matchs
David Bellion: 8 buts en 40 matchs
Laurent Blanc: 4 buts en 75 matchs
Patrice Evra: 2 buts en 209 matchs
Gabriel Obertan: 1 but en 18 matchs

04.11.10

A 37 ans, Filippo Inzaghi devient le meilleur buteur de l'Histoire des Coupes d'Europe, à égalité avec Raul

4 novembre 2010: journée historique dans l’Histoire des Coupes d’Europe de football.
Auteur d’un doublé face au Real Madrid (2-2), Monsieur Filippo Inzaghi a rejoint le Madrilène Raul en tête du classement des meilleurs finisseurs des compétitions européennes avec un total de 70 buts.
A 37 ans, l’avant-centre du Milan AC a une nouvelle fois prouvé qu’il se moquait du poids des ans.
Entré à la 59e minute, il a reussi à marquer à deux reprises en 21 minutes…
Le renard des surface a un football tout en toucher.
Il place le ballon là où il veut quand il veut.
Sur le premier, il est opportuniste.
Sur le second, il est hors-jeu mais parvient à marquer sous un angle pas facile.
Son compteur de buts en Coupe d’Europe est passé à 70, soit à égalité avec l’attaquant de Schalke 04, l’ex madrilène d’anthologie: Monsieur Raul.
Il faut savoir cependant que l’ancien buteur du Real Madrid reste en tête du classement de la Ligue des Champions avec 68 réalisations contre 50 pour Inzaghi.

Groupe G/Stadio Giuseppe Meazza
AC Milan 2 - 2 Real Madrid
Buts pour l’AC Milan: Inzaghi (68e et 78e)
Buts pour le Real Madrid: Higuaín (45e) et Pedro León (90e)

Descriptifs des temps forts de AC Milan 2-Real Madrid:

-45e mn: Sur une judicieuse passe en profondeur de Di Maria, le franco-argentin Higuain, au point de pénalty, trompe Abbiati d’un petit tir croisé. 0-1 pour le Real Madrid.

59e mn: Inzaghi entre en jeu à la place de Ronaldinho.

-68e mn: Inzaghi égalise de la tête après un centre venu de la gauche d’Ibrahimovic mal capté par Casillas. 1-1.

73e mn: Benzema fait son apparition à la place d’Higuain au Real.

-78e mn: Sur un ballon en profondeur de Gattuso, Inzaghi devance Casillas et Pepe sur le côté droit de la surface, puis marque sans forcer son talent. A la vérité, Pippo était hors-jeu… 2-1 pour l’AC Milan.

-90e mn +4: Pedro Leon trompe Abbiati d’un tir entre les jambes après une balle en profondeur délivrée par Benzema. 2-2.

Résultats de la seconde soirée de Champions League:

FC Bâle 2 - 3 AS Rome
CFR 1907 Cluj 0 - 4 Bayern Munich
Chelsea 4 - 1 Spartak Moscou
MSK Zilina 0 - 7 Marseille
Auxerre 2 - 1 Ajax
AC Milan 2 - 2 Real Madrid
Partizan Belgrade 0 - 1 Sporting Braga
Shakhtar Donetsk 2 - 1 Arsenal

Favoris pour les Huitièmes de finale, à élimination directe (15 - 23 février 2011/ 8 - 16 mars 2011):
Groupe A/ Tottenham, Inter Milan
Groupe B/ Lyon, Benfica
Groupe C/ Manchester United, Glasgow Rangers
Groupe D/ Barcelone, København
Groupe E/ Bayern München, Roma
Groupe F/ Chelsea, Spartak Moskva
Groupe G/ Real Madrid, AC Milan
Groupe H/ Arsenal, Shakhtar Donetsk

Le tirage au sort aura lieu le 17 décembre 2010 à midi à Nyon.

Permalien 14:54:50, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Sepp Blatter (pt de la FIFA) occupe le 65e rang des gens les plus puissants du monde

Le magazine américain Forbes a livré la liste des gens les plus influents au monde.

N°1: le président chinois est en visite en France. (Il ira à Nice…) Il vient chez nous signer d’importants contrats. Il n’y aura pas de conférence de presse pour éviter qu’on lui pose des questions désagréables… C’est cela aussi la démocratie: courber l’échine devant les puissants. Un de mes amis revient de Chine, il m’a dit cette phrase irréelle pour nous: “J’ai mangé dans de très bons restaurants (entrée, plat, dessert et boisson) pour … 1 euro !”

N°6. Angela Merkel, première femme de la liste.

N°14: Berlusconi.

N°19: N. Sarkozy, donc la France.

N°22: S. Brin, le co fondateur de Google.

N°37: D.S.K.

N°40: Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Le plus jeune de la liste.

Voici le Top 10 du classement de FORBES:
1 Hu Jintao
President People’s Republic of China 67 ans
2 Barack Obama
President United States of America 49 ans
3 Abdullah bin Abdul Aziz al Saud
King Saudi Arabia 86 ans
4 Vladimir Putin
Prime Minister Russia 58 ans
5 Pope Benedict XVI
Pope Roman Catholic Church 83 ans
6 Angela Merkel
Chancellor Germany 56 ans
7 David Cameron
Prime Minister United Kingdom 44 ans
8 Ben Bernanke
Chairman Federal Reserve 56 ans
9 Sonia Gandhi
President Indian National Congress 63 ans
10 Bill Gates
Co-Chair Bill & Melinda Gates Foundation 55 ans

Permalien 00:04:26, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Contre l'oubli, de Henri Calet

Ici Jérôme Garcin parle d’un autre livre de Calet, Acteur et Témoin. Contre l’oubli est du même tonneau.

Calet ne faisait rien comme les autres : il a trouvé le moyen de mourir le 14 juillet 1956 dans les bras de sa compagne. Il faut dire qu’il était au bout du rouleau. Sa vie n’a pas été marquée par la chance. De sa naissance à sa mort, il n’a pas eu beaucoup de raison d’être heureux. Nous reste ses livres où il donnait le meilleur de lui. C’est le plus pertinent guide de Paris depuis Léon-Paul Fargue et les surréalistes.
Ses romans ne cherchent pas à expliquer le monde comme ceux de Malraux ou de Camus. Calet n’aime que le quotidien qu’il transforme en fantastique. Il n’a pas besoin d’aller à Rio de Janeiro pour être original. Avec lui, acheter du sel chez le commerçant du coin devient une aventure haletante. Le recueil d’articles que republient les éditions Grasset dévoile un journaliste qui est capable d’interviewer un jardinier du Palais de l’Elysée alors qu’il avait rendez-vous avec le président de la République.
Ecriture impeccable, vocabulaire qui fait mouche, ce livre raconte l’après-guerre mieux que personne. « On arrête un peu gêné, d’avoir dû étaler publiquement nos disgrâces. Nous n’avons aucune inclination pour un exhibitionnisme sentimental. » Voilà une belle mise au point. En guise de présentation, juste avant la belle préface de Pascal Pia, on lit d’une main anonyme : « Calet fait partie de ces petits maîtres de la littérature française… » Je ne partage pas cet avis. Calet n’est pas un « petit maître de la littérature française ». Calet est un grand écrivain. D’un point de vue littéraire et aussi d’un point de vue politique : il n’a pas voulu publier sous le contrôle des nazis. Ils sont peu nombreux dans ce cas.
Ecoutez ce qu’il disait du régime de Vichy qui avait pour devise Travail, Famille, Patrie…: «Pendant quatre ans, il a distribué des encouragements et des médailles aux familles nombreuses. Dans le même temps, on raflait des hommes valides pour les remettre à l’occupant. Ils sont encore en Allemagne, aux travaux forcés. Voilà pour le travail et la famille. Quant à la Patrie, personne n’a oublié ce qui en a été fait ». Ces lignes datent du 28 février 1945. Pour Calet, les mots ont tous leur sens. On ne peut pas d’un côté vanter la Patrie et de l’autre la donner aux envahisseurs. Calet était trop vrai pour plaire. Il n’y a que la vérité qui blesse. Il n’a pas été et ne sera jamais à la mode. Tous les écrivains notoires de son époque étaient ses lecteurs. Souvent, ils ne le disaient pas, tant ils enviaient le style de l’un des meilleurs prosateurs de la littérature française du XXe siècle.

-Contre l’oubli
de Henri Calet
Grasset/ Les Cahiers Rouges, 209 p., 8,60 €

03.11.10

Permalien 12:10:32, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

La métamorphose de Gabriel Obertan: il a un corps de défenseur avec un cerveau d'attaquant

Avec un corps et l’âme d’un défenseur, Gabriel Obertan est en train de devenir un attaquant ultra performant.

Manchester United peut se féliciter de voir la naissance au haut niveau de trois joueurs:
Chicharito, Obertan et Bébé.
On a l’impression que Ferguson vient de recruter trois joueurs depuis que Rooney est sur la touche.
Le magicien écossais a le talent de dénicher le talent en devenir quand personne ne voit rien…
Lors de ce match de C1 à l’extérieur, les buteurs de Man U ont été: Fletcher (48e), Obertan (72e) et Bebé (77e).
Soit un cadre du club et deux jeunes. Tout l’esprit de MU est contenu dans cette soirée. L’expérience et la jeunesse. Dans d’autres clubs on s’arracherait les cheveux: “Quoi Rooney ne joue pas ? Mais on va en prendre quatre!”
Après la victoire 0-3 contre Bursaspor avec entre autres un but de Gabriel Obertan, Sir Alex Ferguson a tenu à féliciter publiquement le Français:
-"Dans la foulée du but de Fletcher, nous avons parfaitement contrôlé la partie. Nos adversaires ont eu deux ou trois occasions, sans plus. Après le deuxième but, le match était terminé. Le jeune Français Gabriel Obertan s’est très bien adapté: il est devenu beaucoup plus fort maintenant. Il a beaucoup de talent et son but l’a montré. C’est un attaquant fantastique.»
Tout les fans de MU ont remarqué que le joueur de 21 ans n’est plus le même.
La saison dernière il représentait une énigme. Aucun grand club ne l’aurait aligné. Il faut s’appeler MU pour lancer dans le grand bain des joueurs si tendres. C’est l’héritage de Sir Matt Busby qui a toujours dit: “Man U c’est le spectacle plus la jeunesse".
Es-ce que MU a encore opéré un miracle dans sa préparation des joueurs ?
On se rappelle que Patrice Evra avait explosé lors de son premier match avec le maillot des Red Devils trop lourd à porter.
Lors de ses premiers matchs, Obertan ne savait plus où donner de la tête. Il errait sur le terrain. Bien sûr, il n’est pas aisé de s’insérer dans l’équipe fanion, en plein match. L’agaçant c’est que l’on ne sentait pas son potentiel, à de rares exceptions qui laissaient entrevoir un beau toucher de balle.
Ferguson lui a cru en Obertan, plus que Laurent Blanc et Gourcuff père qui ne l’ont pas gardé.
Ferguson a misé sur Obertan comme Tigana sur Modeste.
Depuis cette saison, Obertan est très solide sur ses jambes. Il semble indestructible !
C’est un défenseur qui joue attaquant.
MAN U est-il en train d’inventer un nouveau style de joueur?

Gabriel Obertan
Né le 26 février 1989
à Pantin (Seine-Saint-Denis)
Taille 1 m 86 - 80 kg
Poste: Attaquant, milieu offensif

Parcours amateurs:
2002-2003/ Paris FC
2003-2004/ Paris SG
2004-2005/ INF Clairefontaine
2005-2006/ Bordeaux

Parcours professionnel
2006- 2009/ Bordeaux
jan 2009- juin 2009/ Lorient
2009- Manchester United

Hommage à Bernard Musson, géant parmi les seconds rôles

Archimède le clochard (1958) de Gilles Grangier. Bernard Musson y joue le domestique de Mme Marjorie (Jacqueline Maillan). On le voit ici au début de l’extrait.

Qui a tourné 13 films par en 1956 ?
Bernard Musson qui vient de mourir, le 29 octobre 2010.
Né le 22 février 1925 à Cormeilles-en-Parisis (Val-d’Oise), l’acteur est l’un des plus grands seconds rôle du 7e Art. Il a tourné de prés de 300 films auxquels il faut rajouter sa carrière importante au théâtre et au cinéma. Pour les cinéphiles ce genre d’acteur est le sel du cinéma.
Luis Buñuel adorait Bernard Musson qu’il fit souvent tourner.
Quand on consulte la liste des films dans lesquels a tourné Bernard Musson on est pris de vertige.
Il était distribué dans tout ce qu’il est possible d’incarner: prisonnier, musicien, réceptionniste, client endormi, peintre, laquais, policier, huissier, garçon de café, curé, fossoyeur…
Le star-system fait qu’on ne lui a jamais donné le premier rôle.
Il n’était pas “bankable” selon le mot atroce.
Des acteurs comme lui est Robert Dalban sont classés derrière Julien Carette, Jean Tissier et Robert Le Vigan. Devant eux, il y a Gabin, Raimu et Simon.
C’est comme si on ne parlait que des ministres et jamais des instituteurs.
Inutile de vous dire que ma tendresse va aux instituteurs.
De Jeux Interdits (1951) de René Clément à Bérénice(2008), mise en scène Lambert Wilson, au Théâtre des Bouffes du Nord, l’artiste Bernard Musson n’a jamais cessé de créer.
Bernard Musson est un visage familier de ma fantasmogorie intime, au même titre que Maurice Baquet et Hubert Deschamps.

[Post dédié à Commeletempspasse]

Manchester United est le seul grand gagnant de la soirée

Quand Bebé a marqué, il s’est précipité vers le banc pour embrasser Chicharito. Beau moment d’amitié entre le Mexicain et le Portugais.

Résultats de la soirée de C1:

Tottenham 3 - 1 Inter Milan
Werder Brême 0 - 2 FC Twente
Hapoel Tel Aviv 0 - 0 Schalke 04
Benfica 4 - 3 Lyon
Valence 3 - 0 Glasgow Rangers
Bursaspor 0 - 3 Manchester United
FC Copenhague 1 - 1 FC Barcelone
Rubin Kazan 0 - 0 Panathinaikos

D’aucuns sont surpris par la cinglante défaite de Lyon à Benfica 4-3. Moi, pas. C’est déjà bien que les Gones aient marqué 3 buts en seconde mi-temps quand ils en avaient pris 4 en première !
Un peu d’Histoire: Lyon a zéro C1 dans ses vitrines.
Benfica?
Les Portugais ont remporté deux Coupes d’Europe des clubs champions: 1961, 1962.
Et ils ont été 5 fois finalistes: 1963, 1965, 1968, 1988, 1990.
Comparer Benfica à Lyon cela revient à se demander si Jean d’Ormesson ressemble à Chateaubriand.
Les plus beaux résultats de la soirée sont ceux de Twente, des Spurs et de Man U qui en a mis 3 à l’extérieur devant Bursaspor. Les buts ont été signés par: Fletcher (48e), Obertan (72e) et Bebé (77e).
Man U a joué en 4-5-1. C’est-à-dire avec un milieu musclé comme dans ses grands résultats à l’extérieur. Chicharito est déjà un cadre puisqu’il est resté au repos sur le banc, en réserve de la Red Army.

Man Utd:
Van der Sar/ (8) A fait des parades déterminantes
Rafael (7) Bon match
Vidic © (7) Solide
Smalling (7) Bien en place
Evra/ Irréprochable. Puis (80e) Fabio. (6) Bien entré dans le match
Nani. Non noté. Sorti sur blessure. Puis (28e) Park (7) Poumons d’acier a encore assuré
Fletcher. (7) Dupond ouvert le score. Merci. Puis (62e) Bebé. (7) Impressionnant de sérieux, de maîtrise.
Scholes (7) Papy Paul a donné un caviar à Bebé
Carrick (7) Dupont a donné un louchette de caviar à Dupond. Alors je n’avais pas raison dire qu’il ne faut pas séparer les jumeaux?
Obertan/(7). La métamorphose de l’Obertan… Il est “free” sur la pelouse, il a tout compris
Berbatov (5) Soirée casse-dents pour le Bulgare

Non utilisés:
Kuszczak
Brown
O’Shea
Chicahrito

Manager: Ferguson (10) Coaching d’enfer.

Mercredi 3 novembre:
Basel-Roma
CFR Cluj-Bayern Munich
Chelsea-Spartak Moskva
žilina-Marseille
Auxerre-Ajax
Milan-Real Madrid
Partizan-Braga
Shakhtar Donetsk-Arsenal

Romain Gary l’enchanteur, de Myriam Anissimov

Extraits de Radioscopie de J. Chancel. Cette émission radio n’était jamais superficielle comme les interviews promotionnelles d’aujourd’hui. Chancel a honoré le journalisme.

Mort il y a trente ans, Romain Gary (1914-1980) ne connait pas de purgatoire. Il a joué sur deux tableaux : Gary d’un côté et Ajar de l’autre. Quand il en a eu assez d’être vu sous l’angle de Romain Gary il a créé son double Emile Ajar. Il s’imposa alors de changer des style et tout le monde n’y a vu que feu, sauf Robert Gallimard, au parfum de la supercherie. Et quand il en a eu assez aussi d’être Ajar, il se tira une balle en pleine bouche, le 2 décembre 1980. Il y a trente ans.
Si on ne doit lire qu’un seul livre de lui, il faut choisir La Promesse de l’aube, sur son enfance à Nice avec sa mère qui le déifiait. Myriam Anissimov revient sur le trajet de Romain Gary par le biais d’un album remarquablement bien illustré. Tout y est. Sa vie, son œuvre, ses amours dont Jean Seberg, l’icône de la Nouvelle Vague. Qui n’a pas été amoureux de la blonde qui vendait l’Herald Tribune sur les Champs Elysées dans le film de Jean-Luc Godard ? On la retrouva inanimée dans sa voiture. L’écorchée vive se suicida. Elle devança l’appel…
Romain Gary mentait comme il respirait. Il enjolivait, à l’image des peintres qui rajoutent des fleurs là où il y a des pierres. Ainsi, il finit par croire que sa mère fut comédienne… Un écrivain ment beaucoup, sauf quand il écrit. Courageux, Gary bombarda l’Allemagne nazie avec la Royal Air Force, le 1er septembre 1940. Aux yeux de l’Histoire, le romancier est un héros des Forces aériennes françaises libres. Sa biographie n’est pas celle d’un petit marquis du monde de l’édition de Saint-Germain.
Ce que j’aime chez les écrivains de cette génération c’est qu’ils étaient vraiment écrivains. Depuis les années 1980, la plupart de ceux qui prennent la plume ou qui tapent sur un ordinateur jouent à être écrivain. Quand on voit qu’un animateur télé a vendu 500 000 exemplaires d’un livre qu’il n’a pas écrit… Les succès en librairie des faux écrivains est un très grave coup porté à la littérature. Qui lit Georges Perros ? Aymé ? Blondin ? Pessoa ? Navel ? Mieux vaut lire Gary ou un livre sur Gary qu’un pensum mis sur le marché pour faire tourner la boutique. J’ai suivi un soir Gary, boulevard Raspail. On eût dit une statue mobile. Pas le genre d’homme qu’on a envie d’aborder. Il ne respirait pas la joie de vivre. L’heure du baisser de rideau était proche.

-Romain Gary l’enchanteur
de Myriam Anissimov
Textuel, 191 p., 49 €

PS: Suite de la radioscopie Chancel/Gary http://www.youtube.com/watch?v=l3hU-UrIRUU&feature=related

02.11.10

Man U, le Barça, l'Inter et Lyon sont de sortie

United a remporté 7 de ses 8 derniers déplacements en Champions League. Il y a une grosse attente du côté d’Old Trafford et de Carrington pour la lutte finale. Le trophée doit se jouer entre le Barça, Chelsea, le Real Madrid, l’Inter et Man U… Et disons Arsenal pour ne vexer personne.

“Ryan Giggs et Wayne Rooney sont sur la voie du rétablissement mais je ne souhaite pas précipiter leur retour avant qu’ils ne soient totalement prêts", a confié Sir Alex Ferguson lors de la conférence d’avant Bursaspor-Manchester United, du 2 octobre à 20h45
Giggs a de problèmes aux ischio-jambiers, déclenchés lors du match contre West Brom et Rooney s’est blessé à la cheville au cours d’un entraînement il y a deux semaines. Giggs a repris l’entrainement et Rooney, qui a eu droit a quelques jours de congés, est revenu au terrain en faisaint un jogging léger.
-” Ryan Giggs poursuit un travail général avec les kinés: il devrait être prêt dans 10 à 15 jours et, sera avec nous, peut-être, pour le derby contre City… Rooney est lui pressé de de revenir. Actuellement, il court un peu. Dès qu’un blessé peut rejoindre le terrain, c’est toujours mieux que de rester simplement au gymnase. Je pense que Rooney en a encore pour trois semaines.”
Rio Ferdinand est resté à Manchester. Il n’est pas blessé mais Ferguson veut donner du temps de jeu à Chris Smalling.
-"Il faut donner leur chance aux jeunes. Chris a pris les choses en main très rapidement et s’est très bien adapté. Il est intelligent et son jeu est très physique. Il est grand, rapide et c’est un bon passeur.” (dixit Ferguson)
Revue de l’effectif des Red Devils, ce 2 octobre 2010:
Jonny Evans (hanche) est aux soins.
Michael Owen a toujours les ischios douloureux.
Federico Macheda et Anderson sont “atteints d’un virus".
Gary Neville est aussi à l’infirmerie.
Valencia est en longue convalescence; sans parler d’Hargreaves…
Manchester United a décollé d’Angleterre avec:
Van der Sar, Amos, Kuszczak - Evra, Brown, Vidic, Smalling, Rafael, Fabio, O’Shea - Eikrem, Scholes, Obertan, Bebe, Fletcher, Carrick, Park, Nani - Berbatov, Hernandez.
Notons la présence du jeune milieu de terrain norvégien, Magnus Eikrem.
Gibson est restée à la maison…

Les matchs du soir en C1:

18 h 30:
Rubin-Panathinaikos

20h45:
Tottenham-Inter Milan
Benfica-Lyon
Valencia-Rangers
København-Barcelone
Bremen-Twente
Tel-Aviv-Schalke
Bursaspor-Man United

Permalien 18:47:22, Catégories: LITS ET RATURES, BLONDINEMENT A XV, GRAND MONSIEUR  

Humour et Rugby, de Serge Laget

Rives, Blanco… Un autre monde. On est passé du maillot ensanglanté de Jean-Pierre Rives au maillot rose des z’oms du calendrier.

Papa Noël serait bien inspiré de déposer cet album devant la cheminée des dingos du rugby et même s’ils n’ont qu’un chauffage électrique, il faut leur offrir quand même.
On sait que le journaliste est au sport ce que Lagrange fut à Molière.
C’est THE documentaliste.
Vous lui dites: “Roger Marche” et il est capable de vous tendre la licence minime du Sanglier des Ardennes.
Et si vous prononcez “Garrincha", il va vous dénicher peut-être une vieille bouteille whisky que téta l’ailier, cet enfant perdu dont parlait Montherlant, ex gardien de but qui finit au quai Conti, dans le club des vétérans des l’être et le néant…
Cette fois, Serge Laget a puisé dans sa malle au trésor du rugby.
De son grenier magique, il a tiré une mine de documents qui déclenchent la machine à remonter le temps que l’on a tous au fond de nous.
Fort bien mis en gage par Mathilde Delattre-Josse, on passe en revue les temps forts de l’ovalie avec pour dénominateur commun l’humour. Serge Laget trouve même le moyen de citer Michel Audiard, plus connu pour son amour du vélo:
-"Quand les types de cent trente kilos disent certaines choses, les types de soixante kilos les écoutent.”
Voilà peut-être pourquoi “Caveman” ne cesse pas de tourner dans des pubs…
L’album est une caverne d’Ali Baba avec les dessinateurs que l’on aime tant: Dubout, Blachon, Déro, Gass, Desclozeaux, Iturria… On y trouve les vieilles publicités. Elles étaient beaucoup plus belles que celles d’aujourd’hui qui se ressemblent toutes. On tombe avec plaisir sur les couvertures des revues d’autrefois qui avaient le mérite de ne pas avoir peur du texte: Gens de Sport, Le Petit Journal, Le Pêle-Mêle… On reste en arrêt devant les cartes-postales, étiquettes de fromage, et autres boîtes de pastilles… Celles de la marque Drop est splendide. On ressent le bonheur qu’a eu Serge Laget quand il l’a dénichée dans je ne sais quel vide-grenier. Laget est un Proustien du sport. Il a dans sa besace des milliers de madeleines.
Cet ouvrage sent bon l’amitié avec la présence complice de Christian Montaignac et celle de Denis Lalanne, les compagnons de route pour ne pas dire de doute. Tout ce qui est important dans le rugby est évoqué par Serge Laget dont l’érudition est facile d’accès. Aucun pédantisme. Ce n’est pas un monsieur-je-sais-tout. Son but- on devrait dire son drop- est de partager sa passion avec les lecteurs. Comme il ne peut pas aller chez tout le monde pour montrer ses trésors, il les présente dans un album qui tient à la fois de Blondin, de Pellos, de Roger Couderc et des Frères Jacques… Serge Laget est-il un homme parfait ? C’est possible.

Humour et Rugby
de Serge Laget
La Martinière, 144 p., 25 €

Manchester United et le Real Madrid sont les seuls clubs invaincus en Europe

Invaincus en championnat, MAN U et le Real Madrid sont les deux plus gros vendeurs de maillots…

Cela ne veut pas dire qu’ils seront champions de leur pays en 2011 mais pour l’instant les Madrilènes et les Mancuniens sont invaincus dans leur pays. A noter qu’en France, les grosses écuries sont absents du haut de la L1, excepté l’OM…

Ligue 1 française

1 Brest 21 points 11 matchs /6 3 2/ 7
2 Rennes 19 10/ 5 4 1/ 7
3 Marseille 18 10/ 5 3 2/ 7
4 Saint-Etienne 18 11/ 5 3 3/ 3

Liga

1 Real Madrid 23 9/ 7 2 0/ 20
2 FC Barcelone 22 9/ 7 1 1/ 13
3 Villarreal 20 9/ 6 2 1/ 10
4 Valence 17 9/ 5 2 2/ 5

Premier League

1 Chelsea 25 10/ 8 1 1/ 24
2 Arsenal 20 10/ 6 2 2/ 12
3 Manchester United 20 10/ 5 5 0/ 10
4 Manchester City 17 10/ 5 2 3/ 3

Serie A

1 Lazio Rome 22 9/ 7 1 1/ 7
2 Inter Milan 18 9/ 5 3 1/ 7
3 AC Milan 17 9/ 5 2 2/ 6
4 Juventus Turin 15 9/ 4 3 2/ 8

Bundesliga

1 Dortmund 25 10/ 8 1 1/ 16
2 Mayence 24 10/ 8 0 2/ 9
3 Hoffenheim 18 10/ 5 3 2/ 8
4 Bayer Leverkusen 18 10/ 5 3 2/ 4

Le classement des meilleurs vendeurs de maillots:

Manchester United/ 1.2 million à 1.5 million (Nike)
Real Madrid/ 1.2 million à 1.5 million (Adidas)
Barcelone/ 1 million à 1.2 million (Nike)
Arsenal/ 700 000 à 900 000 (Nike)
Liverpool/ 700 000 à 900 000 (Adidas)
Chelsea/ 700 000 à 900 000 (Adidas)
Bayern Munich/ 700 000 à 900 000 (Adidas)
Juventus/ 400 000 à 600 000 (Nike)
Inter Milan/ 400 000 à 600 000 (Nike)
AC Milan/ 400 000 à 600 000 (Adidas)
Marseille/ 350 000 (Adidas)

Permalien 10:54:11, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, CANTONALAND  

La nouvelle pub avec d'Eric Cantona qui relança le football anglais à Leeds en 1992

Nouvelle publicité de 2010 réalisée conçue par l’agence Hémisphère (Franck Tapiro)

Ancienne publicité de 1995 signée par l’agence Euro RSCG. Réalisation: Valérie LEMERCIER

Au début des années 1990 on ne parlait en Europe que de la Serie A et de l’AC Milan.
Et puis Cantona a signé à Leeds… et à Manchester United.
Deux actes fondateurs qui relancèrent l’intérêt du championnat d’outre Manche.
Grâce à ses exploits répétés, Cantona fit tourner tous les projecteurs sur l’Angleterre et c’est ainsi que le football anglais revint en Une de l’actualité.
Sans la présence du King sur le sol anglais, ni Ginola ni Henry, ni Wenger, ni aucun Français n’aurait jamais en Angleterre. Ils lui doivent tous leur carrière anglo-saxonne. C’est mon avis et je le partage (dixit Pierre Dac).

Isabelle Adjani et Eric Cantona tournent actuellement au Luxembourg de De force, un polar signé Frank Henry. Dans la distribution, il y a aussi: Simon Abkarian, Thierry Frémont, Anne Consigny et Linh Dan Pham. Le polar raconte l’histoire d’une patronne de la BRB (Isabelle Adjani) enquêtant sur les agissements d’un gang de braqueurs réputés ultraviolents. Pour l’aider dans ses investigations, elle fait appel à une figure du grand banditisme (Eric Cantona) dont elle organise l’évasion de prison contre son gré…
Quand il était jeune footballeur et qu’on lui demandait qu’elle était son actrice préférée, le King repondait toujours: Isabelle Adjani. Au cinéma, comme au football, Eric Cantona fait rêver le peuple et surtout peuple les rêves. Il rêvait jadis de tourner avec Adjani. C’est fait. Souhaitons que la réalité soit au niveau de ses rêves.

01.11.10

Permalien 20:57:15, Catégories: THE RED DEVILS, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Nani et Michael Stahl ou deux buts d'extra-terrestre

Il n’y qu’au football que l’on voit des buts comme ça.
Moralité: qui ne tente pas, n’a rien. Et l’avenir appartient aux audacieux.

Johan Cruyff n'est pas supporter de Benzema et de Canales...

Johan Cruyff critique les signatures de Karim Benzema (23 ans) et de Sergio Canales (19 ans):
-"Faire signer un joueur qui vaut cher peut s’avérer être un échec cuisant. La qualité ne suffit pas si vous n’avez pas de mental".
Cruyff blâme le choix du Real Madrid car Benzema a un faible rendement.
-"À un certain âge, il faut montrer que l’on est prêt à s’engager sur certains défis. Au-delà des qualités techniques, ou vous êtes très fort mentalement ou vous couler".
Cruyff évoque aussi le cas de Sergio Canales, le milieu offensif qui est arrivé à Madrid, en provenance du Racing Santander:
- “Combien de temps a-t-il joué jusqu’à présent? Comment peut-il s’améliorer s’il ne joue jamais? Tous les joueurs n’ont pas le talent de Messi…”
On le voit l’ex star de Barcelone casse du sucre sur le Real Madrid…
Cruyff se réfère au centre de formation catalan qui a formé Iniesta, Messi et cie.
Un jour, on a demandé à B. Charlton:
-"Etes-vous favorable à la venue de José Mourinho à Man U pour remplacer Sir Ferguson, lors de son départ?”
Voici la réponse du Champion du monde 1966:
-"Surtout pas! Si Mourinho vient à Man U cela serait la fin de notre centre de formation…”

Hommage à "La chambre verte" de François Truffaut

Mort à 52 ans, le 21 octobre 1984, François Truffaut devrait avoir 78 ans. Cela 26 ans qu’il ne tourne plus de films. Soit la moitié de sa vie.
La chambre verte est un fim à part dans l’Histoire du 7 art. Il n’y a que Truffaut pour aborder la mort de cette façon au cinéma. Dans sa filmographie, je distingue aussi La peau douce, L’homme qui aimait les femmes et La nuit américaine
Truffaut tournait des films pour dire quelque chose. Il y avait toujours du fond. Je n’aime pas tous ses films, par exemple La sirène du Mississippi.
J’ai toujours été frappé par la façon ultra rapide de parler de Truffaut dans les interviews. Aussi vite que Cristiano Ronaldo balle aux pieds… Il donnait l’impression de savoir qu’il allait mourir jeune.
Voici une liste de grands disparus auxquels je pense souvent alors que je ne les ai pas connus:
Molière, Tchekhov, Thomas Bernhard, Beckett, Cioran, Pessoa, Audiard, Baudelaire, Verlaine, Albert Camus, Cézanne, Matisse, Nicolas de Staël, Rembrandt, Vermeer, Brancusi, Camille Claudel, Giacometti, Donatello, Woof, Bachelard, Keaton, W.C Fields, Stan Laurel, Harold LLyod, La Callas, Cassavetes, Louise Brooks, Orson Welles, Hitchcok, Fritz Lang, Dullin, Artaud, Jouvet, Raimu, Françoise Rosay, Anna Magnani, Bette Davis, Miles Davis, Hendrix, Marvin Gaye, Otis Redding, Barry White, Chet Baker, Gene Vincent, James Dean, Arthur Cravan, Jacques Rigaut, Jacques Vaché, Mahler, Rachmaninov, Tchaïkowski, Klaus Mann, Georges Navel (écrivain-ouvrier: Travaux), Jean Prévost, Paavo Nurmi, Owens, Brel, Brassens, B. Lapointe, Trenet, Garrincha, Best, Facchetti, Ben Barek …

Permalien 11:05:02, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Etude de la vélocité de C. Ronaldo grâce à MARCA. COM

Divorcé de L’Equipe, j’ai basculé vers la presse étrangère.
A consulter d’urgence ce somptueux graphique sur le Ballon d’Or 2008.
Très beau travail.

http://www.marca.com/2010/04/09/multimedia/graficos/1270822195.html

La presse écrite couplée à l’audio-visuel est plus intéressante que la télévision.

Novembre 2010
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software