Archives pour: Juillet 2010, 20

20.07.10

Permalien 23:30:42, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Je suis déjà nostalgique de Lance Armstrong. La tristesse commence à m'envahir...

Armstrong est un sportif mythique de la dimension de Coppi, Bartali, Anquetil, Fangio, Cerdan, Clay, Senna, Maradona… Ceux qui le critiquent sont des voyants aveugles.

J’ai toujours aimé Lance Armstrong.
Et pour aimer un sportif qu’on ne connaît pas il faut être en osmose avec lui.
Armstrong ne fait pas de chichis.
Miles Davis n’en faisait pas non pluq: il venait sur scène, jouait et puis il repartait. Sans mot dire.
Lance fait la même chose. Il joue du vélo comme Miles jouait de la trompette.
Si on peut toujours écouter le musicien, le septuple vainqueur du Tour de France ne pédalera plus que dans ma mémoire. Et dans celle de son ami Christian Laborde et de beaucoup plus qu’on ne le dit.
Il y a un “son” Armstrong.
Il mouline et s’arrache sans cesse.
Il est debout en danseuse.
Il est beau. Et toujours on voit l’enfant en lui.
Ses enfants mesurent-ils les qualités de leur père ?
Sa gueule de loup affamé avec les dents dehors n’est qu’un masque. Celui de la volonté.
C’est un coureur dans la mouvance de l’écrivain Henri Calet: “Ne me secouez pas, je suis plein de larmes.”
Je n’ai plus que quelques jours pour le voir exercer son art.
Ce 20 juillet, il a donné un très beau récital.
Après sa retraite, j’étais persuadé qu’il reviendrait et il est revenu.
Je lui dis un grand merci d’avoir si bien servi son sport qui est encore plus grand depuis son apport considérable.
Ne plus le revoir sur les routes du Tour cela fait mal.
Goodbye champion. See you !

PS: Alberto Contador a expliqué à l’arrivée de la 16eme étape qu’une victoire de l’ancien septuple vainqueur du Tour Lance Armstrong, qui a été devant toute la journée avant de céder au sprint (6eme), lui aurait fait plaisir : « Il devait avoir de très bonnes jambes. Il a attaqué dès le premier col, il est reparti ensuite dans le Tourmalet. Il m’a rappelé le Lance d’autrefois. S’il avait gagné l’étape, ça m’aurait fait très plaisir. » Moi, aussi. J’ai espéré que les compagnons d’échappée le laisse gagner…

Permalien 18:38:12, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Andy Schleck promet la "guerre" à Contador dans le Tourmalet. De surcroît, on annonce une météo dantesque...

L’Histoire du Tour de France c’est l’Histoire des duels. Contador et Schleck sont au seuil d’une étape mythique: celle de la montée du Tourmalet, le 22 juillet 2010.

Andy Schleck et Contador se sont réconciliés devant les caméras de France Télévisions.
Contador a dit que “leur amitié ne pouvait pas se terminer par un saut de chaîne".
Schleck reconnaît qu’il n’en veut plus à Contador car il s’agit finalement d’un fait de course.
Parlons plutôt de respect entre les deux champions.
Le Luxembourgeois a déclaré sans l’once d’une violence devant l’Espagnol:
-"Le Tour n’est pas fini. 8 secondes d’écart ce n’est rien. Nous allons vivre une guerre jeudi dans le Tourmalet. Celui qui sera maillot jaune au sommet du Tourmalet gagnera le Tour à Paris…”
Ensuite les deux coureurs se sont embrassés.
Là nous sommes dans le sport de haut parage, et non pas dans le monde abject de la politique ou de tant de milieux faussement humains.
La manière de parler des deux rivaux est si loin de la vulgarité de l’imposteur du football français qui a refusé de serrer la main du sélectionneur brésilien champion du monde 1994. Cette attitude inqualifiable est un crachat sur le drapeau français et donc sur nous.
Le cyclisme est grand, très grand.
N’en déplaise à ceux qui le salissent sans cesse.

Permalien 17:51:05, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Plein de panache, Lance Armstrong termine 6e au sprint à Pau !

Lance Armstrong a cloué une nouvelle fois le bec aux gens qui n’ont plus un gramme de fraîcheur d’âme.
Il a été un des principaux animateurs de l’étape de haute montagne dans les Pyrénées.
Il a fini au sprint, puis a coincé en plein effort, ce qui est bien compréhensible après avoir avalé les cols de Peyresourde, Aspin, Tourmalet, Aubisque… Rien que ça.
Merci Lance. Merci aux coureurs. Chapeau aux Français qui font un bon Tour avec une mention spéciale à Thomas Voeckler, homme infiniment sympathique. Au sein de l’échappée de neuf coureurs, Christophe Moreau a remporté de précieux points (60) en vue du classement général du meilleur grimpeur et ne compte plus que quinze points de retard sur Anthony Charteau. A sa descente de vélo, il a mis son paquet à Laurent Fignon qui avait brocardé un de ses démarrages pour grapiller des points dans une étape précédente :
-«C’est une information très importante pour Laurent Fignon parce que je crois qu’il n’a pas compris ma détermination pour le maillot à pois. Je crois que la plus belle réponse, c’était de lui montrer que je n’étais pas abruti et que j’arrivais à faire des choses, même à 39 ans. Mon intérêt n’est pas anodin. Jusqu’à jeudi, les points ne bougeront pas et c’est important. Je n’ai rien à perdre, ça va être dur mais je jouerai le coup pour prendre le maillot à pois. C’était bien de s’offrir ça, d’être à l’avant avec Armstrong. C’est glorifiant. Je ne gagne pas, bravo Pierrick Fédrigo mais c’est bon quand même. C’est mon dernier Tour, mes dernières émotions, mes derniers efforts. »
Belle réponse à Fignon qui l’avait en effet traité “d’abruti” à l’antenne. Belle passe d’armes entre deux beaux tempéraments. Les proches de Moreau ont dû lui rapporté les propos à chaud du double vainqueur du Tour qui vibre toujours autant pour sa passion.

16 étape - Bagnères-de-Luchon - Pau/ 199.5 km

CLASSEMENT INDIVIDUEL

1.FEDRIGO P.BTL
2.CASAR S.FDJ
3.PLAZA MOLINA R.GCE
4.CUNEGO D.LAM
5.HORNER C.RSH
6.ARMSTRONG L.RSH
7. VAN DE WALLE J. QSTEP
8. MOREAU C. CEPAR

Thierry Henry n'est qu'une girouette qui va dans le sens des Euros

Quand va-t-il signer au FC Branquignoles ? Henry incarne tout ce que je hais au plus haut point. Tout dans la forme, rien dans le fond.

- «Ce que je veux faire quand j’arrêterai ? Je ne sais pas mais je veux revenir à Arsenal. Quoi qu’il arrive, je veux y revenir. Même en tant que porteur d’eau, j’aime tellement ce club.»
A peine débarqué aux New York Red Bulls, Thierry Henry a indiqué qu’il souhaite retourner à Arsenal une fois sa carrière de joueur terminée.
Quelle honte !
Cela m’écoeur totalement.
Il m’a pas dit cela avant de signer. Je serai président des Red Bulls, je casserais immédiatement le contrat.
Henry, le grand joueur, blablabla… Je ne suis pas son attaché de presse.
Un journaliste est censé de ne pas donner son avis. A d’autres !
Je n’ai jamais adhéré un seul instant aux discours de Thierry Henry qui mène en bateau les médias depuis tant d’années.
Ce n’est qu’un carrièriste. Pas un champion. Surtout pas un champion. Un champion ça ne reste pas caché daus le bus de la honte en Afsud.
Henry prétend que la presse fait “partie du boulot".
Les médias ne sont pour lui qu’un moyen de se faire mousser de manière gratuite.
Pour tout le reste, il se fait payer.
Il vit sur la victoire des Bleus 1998 alors qu’il n’a pas beaucoup participé à la conquête du titre mondial. Il n’a d’ailleurs pas joué la finale.
Henry est un génie de la communication.
Il fait ce qu’il veut des médias.
Quand il n’est pas venu faire contrôler sa blessure à Clairefontaine, aucun journaliste n’a signalé qu’il mettait alors en péril l’unité. Aucun, sauf moi !
Cela ne l’intéressait pas d’aller aux Iles Féroé.
Cela fait des années et des années que Titi 1er nous chante son amour pour Arsenal alors qu’il a fui à Barcelone pour gagner la C1 grâce à Puyol, Messi, Xavi, Eto’o et Iniesta, incapable d’offrir le trophée majeur aux Gunners. Chaque fin de saison, il pleurnichait avec Vieira. Genre: On va partir si Arsenal ne se renforce pas…
Le Roi d’Arsenal est donc allé en Espagne.
A peine vient-il de signer aux Red Bulls de New York pour y gagner 8 M€ par an, il se fend d’une déclaration pour sous-entendre, en gros:
-Eh les gars, ne vous méprenez pas, je suis aux States pour la monnaie. Le vrai ballon c’est à Arsenal. J’y reviendrai…
Il pense à tout.
Il planifie sa carrière comme un haut fonctionnaire.
Il appartient aux mercenaires du football.
Les médias ont même sali Ryan Giggs, jurant que le Gallois allait quitter MU pour rejoindre Giggs !
Giggs n’est pas Henry.
Giggs= FIDELITE. Ce n’est pas un coeur d’artichaut !
Vous allez voir d’ici peu, on aura droit en une de L’Equipe Mag: “Henry roi d’Amérique", “Henry est sa nouvelle vie",etc… Cela me fera faire un peu d’économie.
Comme nous ne sommes qu’une bande d’imbéciles, Henry vient de déclarer:
- “En tant que fan d’Arsenal, je pense que Cesc Fabregas devrait rester à Arsenal, même si je comprendrais qu’il veuille retourner à la maison".
De quoi se mêle-t-il ? Il est bien mal placé pour parler, lui qui est allé au Barça uniquement pour gagner la C1 qui manquait sur son bristol de business man.
Tout va bien pour Henry.
Il est plein aux as.
Il a des contrats de pub en veux-tu en vois-là.
Qui a été la balance des vestiaires de France-Mexique ?
C’est le cadet de ses soucis.
Je vous laisse Henry et je garde Charly Loubet.
L’ex Aiglon joue mieux dans ma mémoire que Titi 1er sur un terrain.

Permalien 12:58:17, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Contador a attaqué un homme à terre (A. Schleck sans vélo)...

Quand Contador a attaqué Schleck, le Luxembourgeois était “out” sans vélo.
Ce n’est pas l’attaque d’un géant.
Sur le podium, l’Espagnol s’est fait huer.
Le 20 juillet au matin, Contador a dit:
-"Peut-être me suis-je trompé, je le regrette. C’est une chose qui ne me plaît pas. Pour moi le fair-play est très important", a confié le double vainqueur du Tour de France (2007 et 2009) dans une vidéo placée sur Youtube dans la nuit de lundi à mardi, via son site internet officiel (www.albertocontador.com).
Il espère que “cette affaire n’affectera pas mes bonnes relations avec Andy Schleck".
Ce dernier avait critiqué l’Espagnol, qui n’a pas levé le pied et au contraire relancé l’offensive après un incident de dérailleur qui a mis à terre la Luxembourgeois à moins de 4 km du sommet du Port de Balès.
Contador, qui avait dans un premier temps affirmé que “la course était lancée” pour justifier son attitude, a ravi le maillot jaune à Andy Schleck à l’issue de la 15e étape, Pamiers - Bagnères-de-Luchon.
On va voir ce jour qui a quelque chose dans le ventre.
Contador va-t-il montrer qu’il est le patron ?
Schleck est-il en mesure de nous prouver que ce Tour est le sien ?
Beau programme avant le jour de repos.
Il va falloir tout donner ou alors nous sommes en présence de champion de l’esbrouffe.

Permalien 10:30:04, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Basile Boli, Ribéry, Benzema, Govou donnent à manger à la rubrique fait-divers

Ribéry est plus célèbre pour ses spots et pour sa vie extra sportive que pour la qualité de son football…

L’ancien international français de football et “cadre de l’UMP"(sic) Basile Boli sera renvoyé en correctionnelle dans un dossier “d’abus de confiance et recel", a-t-on appris.
Par ailleurs, Franck Ribéry et Karim Benzema sont entendus ce jour par la brigade de répression du proxénétisme à Paris dans le cadre d’une affaire de prostitution impliquant des joueurs de l’équipe de France. Et en garde en vues, svp. De la bonne titraille pour les canards en plein cagnard…
Ils ont été convoqués dans le cadre de l’affaire de “l’escort-girl” qui affirme voir eu, alors qu’elle était mineure, des relations tarifées avec plusieurs footballeurs français.
La jeune escort-girl a reconnu avoir eu des relations avec Sidney Govou (Olympique lyonnais), Franck Ribéry (Bayern Munich) et Karim Benzema (Real Madrid).
Je l’ai croisée moi-même quand je suis allé au TGI de Paris …

PS: Ribéry (Bayern Munich) a été mis en examen pour “sollicitation de prostituée mineure", apprend-t-on mardi 20 juillet. Le délit est passible de trois ans de prison et 45.000 euros d’amende. Le dossier devrait conduire à un procès en correctionnelle. Le journaliste de France 2 a dit que Ribéry était un joueur du “Real Madrid". Lapsus révélateur…

Permalien 09:45:48, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Sans Lance Armstrong en première ligne, le Tour de France manque déjà d'un lutteur épique

Je dédie les trois vidéos à tous les détracteurs de Lance Armstrong qui ne sont pas au parfum…

On ne va pas tourner autour du pot… belge (!)
La question du dopage est une obsession de la génération des journalistes nés dans les années 1950-1960 qui veulent marquer la différence avec leurs aînés qui d’après eux ont fermé les yeux sur des pratiques qui seraient condamnables.
Antoine Blondin n’a jamais consacré une ligne au dopage. Il est vrai que l’auteur de Monsieur Jadis était une pointure, lui. Il n’appartenait pas aux toutous qui aboyent quand la caravane passe.
Les plumitifs de la génération actuelle qui a le pouvoir en veulent à Armstrong car il les aurait obligés de vanter des exploits qui n’en seraient pas, because dopage, comme ils disent.
Foutaise que tout cela !
D’un côté, ils ridiculisent Armstrong, allant jusqu’à dire qu’il lui faudrait désormais rouler en tricycle; de l’autre, ils sont à genoux devant les Bleus de 1998 dont certains ont usé de produits illicites en Italie, et donc en France. Si le nuage de Tchernobil ne s’arrêtait pas aux frontières, leur sang non plus.
Lors de la remise du Ballon d’Or 1998, Zidane a expliqué dans France Football qu’il faisait usage de créatine.
Johnny Hallyday nous a parlé aussi d’une clinique avec des magiciens du sang…
Armstrong c’est l’arbre qui cache la forêt.
Daniel Bravo témoigna sur des pratiques dopantes à Parme. La loi de l’Omerta l’a fait taire. Où commence le dopage? Tout le monde sait que l’Epo (érythropoïétine)fait monter le taux d’hématocrite. Bravo a reconnu subir une piqûre chaque jour de match: «On nous disait que c’était des vitamines». En Allemagne et au Brésil, on use de produits interdits. En Espagne, on a parlé des cyclistes dans l’Affaire Puerto mais pas des footballeurs du Barça et du Real Madrid, ni des tennismen.
Quand tous les sports seront au même régime de sanctions que le vélo, on reparlera du dopage,svp
Et Carl Lewis, coincé puis blanchi!
Et le boxeur Ray Sugar Robinson qui buvait du sang de veau ?
Et les piqûres d’Actovégin prescrites aux joueurs du Bayern Munich? Willy Sagnol en avait conseillé à Vieira mais face à la rumeur de cette recette médicale pour cicatriser plus vite, l’ex Gunner a renoncé à l’usage de sang de veau déprotéiné. Ensuite, il s’est mis en colère de peur qu’on le prenne pour un dopé.
On ne compte plus les histoires sur le dopage.
Et Cannavaro et ses transfusions ?

Armstrong a gagné 7 Tours de France à la seule force de son intelligence tactique, de son courage et sa volonté.
Avez-vous vu Andy Schleck avoir un saut de chaîne en pleine attaque dans un col ? Contador en a profité… Ce n’est pas un grand moment du Tour.
Pendant 7 ans, Armstrong a dû éviter ce genre d’incident mécanique pour arriver en vainqueur à Paris. Et ce n’est pas rien.
En 2010, il est tombé. Cela grandit davantage son exploit, répété sept fois.
Que ceux qui salissent Armstrong, jamais contrôlé positif, jettent les livres de Sartre et Balzac, les CD d’Hendrix et Miles, ainsi de suite.
Que ceux qui crachent sur Armstrong cessent de s’alcooliser, de fumer du shit.
Que ceux qui vomissent sur Armstrong prennent une seconde pour se regarder dans une glace, s’ils y arrivent.
Ou dans les yeux de leurs femmes. C’est encore plus difficile.
Ou de leurs enfants. Cela leur fera encore plus mal!

PS: Je vous rappelle que ceux qui disent du mal d’Armstrong sont salariés à L’Equipe dont les patrons sont les propriétaires du Tour de France. Cela leur donne l’impression d’être des hommes libres…

(Post dédié à Christian Laborde)

Juillet 2010
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software