Archives pour: Juillet 2010, 15

15.07.10

Permalien 23:03:32, Catégories: EN MARGE, BRUITS DE VESTIAIRES, LONDON CITY  

Gaël Kakuta, le futur des Blues et des Bleus...

Gaël Kakuta, 19 ans, est milieu de terrain offensif, en réserve à Chelsea.
Il a déjà joué et bien joué en équipe fanion.
C’est l’avenir des Blues et des Bleus.
Il a une technique largement au-dessus de la moyenne.
Il est plein de ballon et l’on devrait le voir en équipe de France dans peu de temps.
Certes, il faut aller pianissimo avec un tel talent. Ne pas le brûler surtout.
Voici ce que disent de lui, trois joueurs de Chelsea…
Joe Cole: «Il est vraiment très doué, et je pense qu’un avenir doré l’attend à Chelsea et en équipe de France. Il est très intelligent, il sait ce qu’il veut et il devrait devenir un grand joueur mais nous ne devons pas lui mettre trop de pression et lui laisser le temps d’apprendre.»
Carlo Ancelotti: «Il possède un excellent caractère. À cet âge, je n’ai jamais vu un joueur de ce talent. Il n’est pas très puissant mais, techniquement, il est prêt à jouer.»
John Obi Mikel: «En termes de qualité technique, il est le meilleur du club. Quand il a le ballon, ses qualités sont tellement évidentes qu’on sent que c’est naturel. C’est un joueur fantastique et la seule manière de l’arrêter, c’est de lui mettre des coups. C’est ce que nous faisons à l’entraînement !»

Pour effacer le bus de la honte, Henry met le paquet: visite à l'Elsyée, signature à New York et adieu aux Bleus

Aujourd’hui, on préfére Beigbeder à Modiano. Je n’en suis pas. La quantité ne fait absolument pas la qualité. Henry dit qu’il renonce aux Bleus mais c’est l’équipe de France qui renonce à lui… Regardez-les Henry, Gallas, Domenech, Escalettes et Martini se réjouir de la victoire contre l’Irlande grâce à la main de Thierry Henry. En plus, le passeur décisif avec la main est allé consoler les Irlandais. Il est vraiment parfait: il pense à tout ! J’aurais pu retenir aussi le jour où il mis ses crampons dans le visage d’Hans-Jörg Butt (Bayern Munich) alors qu’il aurait pu garder les pieds au sol sans les décoller. En plus, il fit semblant d’avoir mal aux cotes. Tout un cinoche ! Et pour couronner l’ensemble, il n’a pas eu la moindre attention pour le gardien. Rien, pas un geste, pas un mot. Tout pour éviter qu’on fasse tout un plat de son mauvais réflexe. Là, il a réussi. Sa main contre l’Eire, ce fut impossible de la masquer… Chacun retient ce qu’il veut de “Titi". Aux Etats-Unis, il va retrouver un peuple inculte qui ne connait ni Puskas ni Garrincha et encore moins Sivori. Là-bas, Henry sera une star car ils seront ébloui par son palmarès. Je me moque complétement des titres de Th. Henry. Platini lui est mille fois supérieur dans tous les compartiments de jeu.

D’habitude, je suis triste quand un bon joueur quitte la sélection.
Le départ de Th. Henry ne me fait ni chaud ni froid.
Je n’ai établi aucun lien avec lui. Il ne m’a jamais fait vibrer.
C’est un footballeur du plaisir solitaire. Il ne partage rien.
Ce n’est pas en passant tel un courant d’air au SDF que l’on tisse un lien avec le public.
La France pour lui n’est qu’un aéroport.
On l’a bien à son retour d’Afsud.
Il est allé voir le président de la république comme on va célébrer son César aux Fouquet’s.
Les journaux n’ont parlé que de ça.
Il a fait exprès pour effacer le bus de la honte. Celui fait des grévistes millionnaires. Des Jean Moulin de l’ASPTT Médrano.
Le spectacle continue toujours avec Henry qui use des médias selon la formule de pub TEASING.
Le 14 juillet, il dit qu’il va jouer aux Etats-Unis. Le 15, il dit qu’il ne veut plus jouer avec les Bleus. Comme si c’était à lui de décider ! Avec lui, c’est aujourd’hui j’enlève le haut. Et demain, le bas.
Le grand capitaine, il a fait quoi dans le bus de la honte ?
Ah, il n’était plus capitaine. On ne savait qu’ils étaient encore aux scouts !

Henry a inscrit 51 buts chez les Bleus. C’est le record. Ce n’est pas impressionnant puisqu’il compte 123 sélections dont 57 matchs amicaux.
Michel Platini a moins marqué (41 buts) mais il compte… 72 sélections dont 30 matchs amicaux.

Parcours en Coupe du monde de Henry:
1/ 1998 ? Il ne joue pas la finale…
2/ 2002 ? Il est incapable d’inscrire le moindre but. Fiasco total.
3/ 2006 ? Il est dans l’ombre de Zidane qui écrase de toute sa classe le Mondial.
4/ 2010 ? Il essuye le banc des remplaçants et se terre dans le bus de la honte.

Après la première retraite de Zidane, Henry a été incapable d’assumer le rôle de leader.
C’est le retour de Zidane qui a tout changé en positif.
Henry restera l’homme des records.
C’est un super champion de la promotion. Parlez de moi, il en restera toujours quelque chose.
Il ne m’a jamais rien donné en tant qu’amateur de football.
Quand je le voyais, je ne ressentais rien.
Quand il marquait, je restais froid.
Il ne sait pas partager avec le public.
C’est un carriériste.
La fin de parcours est très importante.
Lui, il fait main dans un match décisif. Pourquoi pas ?
L’abject c’est qu’il va consoler les Irlandais qu’il venait de berner par une main.
Encore un peu il pleurait avec eux. Comportement inadmissible.
Ensuite, il a mendié sa place pour le Mondial 2010 à Domenech.
Il n’y jouera jamais ou presque.
Dans le bus de la honte, il ne broncha pas.
On dit de lui qu’il est le roi d’Arsenal. Un roi qui a fui son royaume pour Barcelone, certain d’être incapable de faire gagner la C1 aux Gunners.

PS: Si les Etats-Unis veulent tuer le football en Europe, c’est facile. Ils n’ont qu’à proposer des millions de dollars aux joueurs, et ils partiront tous. Footballeur n’est pourtant pas le plus vieux métier du monde….

Thomas Bernhard n'acceptait les prix littéraires que pour en toucher le prix ...

Thomas Bernhard est un écrivain qui tire la langue en permance à tous les pouvoirs(1). Son oeuvre est considérable. Sa piéce de théâtre “L’ignorant et le Fou” est injustement méconnu alors que c’est l’une de plus grandes du XXe siècle. A découvrir, son nouveau livre posthume. Un cadeau du ciel.

Thomas Bernhard (1931-1989).
Voilà tout ce qu’il reste.
Parfois on a des enfants. Bernhard n’en a pas voulu. Il ne voulait mettre personne en enfer sur terre.
De Bernhard, nous reste son oeuvre.
Un jour, il y a 25 ans, j’étais comme en prison mental. Tout me dégoûtait.
Et puis j’ai commencé à lire Bernhard qui était vivant.
Là je suis tombé en pays de connaissance.
Si lui tenait, je devais tenir aussi.
Quand il est mort, en page intérieure de Libération, j’ai lu: “THOMAS BERNHARD NE S’EST PAS SUICIDE".
Titre parfait. Je ne me souviens plus s’il était de Jean-Pierre Thibaudat. C’est possible.
Hervé Guibert avant de mourir a dit: “J’ai dans les mains, le dernier livre de Bernhard… Je suis déjà triste de savoir que bientôt je l’aurais fini. Aussi, je le lis à petite dose…” Guibert était en sursis mais il pensait surtout à la fin de “son” livre de Bernhard qu’il voulait prolonger.
Si vous ne connaissez pas Bernhard dites-vous que c’est un désespéré hilare.
Il a un humour qui maintient en vie, même si la lucidité est une souffrance.
Bernhard ne croyait en rien, excepté en l’art.
Je ne parle pas de l’amitié et de l’amour qui sont des grâces si l’on sait voir.
Le nouveau livre de Thomas Bernhard est donc un nouveau cadeau posthume qu’il fait à ses lecteurs.
Il s’agit d’une suite de textes sur les différents prix qu’il a reçus.
On a retrouvé la liasse de ses ultimes écrits, chez lui.
Mes prix littéraires se déguste comme un vieux Cognac tout en s’avalant comme du petit lait.
Tous les réfractaires doivent lire ce livre qui s’oppose à tous les pouvoirs et à toutes les récupérations possibles.
Avec un cynisme diabolique, Thomas Bernhard accepte les prix uniquement pour l’argent qu’ils rapportent.
Il ne tombe pas dans la gloriole: je suis le plus grand, le plus génial des écrivains.
Bien sûr, il savait qu’il avait du talent, ou plutôt, il savait qu’il mettait sa peau sur la table quand il écrivait alors que les auteurs dans leur globalité ne sont que des faiseurs de produits qui font leur pipi de chat de manière cyclique, disons tous les deux ans.
Les auteurs publient des Gendarmes 1, Gendarmes 2, Gendarmes 3…
Ils tirent le fil alors que lui, casse le fil.
Quand il reçoit le prix Grillparzer, il prend place parmi le public quand tout le monde s’impatiente de ne pas le voir arriver. On mesure ici le dérisoire de la situation. Tout ça n’est que comédie. Tout le monde se fout complétement de Bernhard et de son oeuvre. On ne lui remet le prix que parce qu’il est aprécié à l’étranger.
Pour le prix du Cercle culturel de la fédération de l’insdustrie allemande, il aura la surprise de découvrir ensuite que son nom a été oublié dans le liste des lauréats. Ce fut une délectation supplémentaire.
Au moment de l’attribution du prix de la ville de Brême, il songe à l’acquisition d’une maison dans laquelle “il pourrait s’enfermer". C’était l’époque de Gel (1962), écrit après cinq ans d’abstinence littéraire… En 1964, le prix Julius-Campe lui donne l’occasion de s’acheter une Triumph Herald, blanche, qu’il transforma en tas de tôle froissée au terme d’un accident.
En 1967, le prix d’Etat autrichien de littérature lui permet de rejoindre la liste des anciens lauréats, rien que des “trous du cul". Ce prix sanctionne les membres d’un franc-maçonnerie de l’édition. Comme toujours, Bernhard a en ligne de mire le pactocle du prix. Il n’a que mépris pour le jury. Lui se donne tant de mal à écrire qu’ils ne méritent même pas de le célébrer. Ce n’est pas de la mégalomanie. C’est la stricte réalité. Bernhard écrit avec son sang, ses larmes et sa sueur. Il n’use pas de la notoriété qu’il s’est fabriqué comme tous les autres, à 99%. Seul Peter Handke est dans sa catégorie. Il n’aime pas plus Handke, lui reprochant d’avoir une fille quand lui tient le coup tout seul. Ce n’est pas vrai! Bernhard est toujours avec sa tante. Cela en devient hyper amusant. Il finit par ressembler à Benny Hill et son vieil ami!
Le plus délectable c’est que Bernhard déteste écrire des discours de remerciements. Chaque fois cela tourne à l’ultime provocation ! Dès qu’il parle, il fait fuir les sommités politiques tant il cogne sur les édiles.
Écrivain et dramaturge d’exception, l’Autrichien misanthrope a vécu une relation d’attraction et de répulsion avec l’Autriche. Les 159 pages forment un pur bonheur littéraire. Si vous ne devez acheter qu’un livre cet été, achetez celui-ci. Un ami vous parlera à l’oreille. Cela fait chaud au coeur. Quand on lit Bernhard on n’est jamais seul.

-Mes prix littéraires, de Thomas Bernhard, traduit de l’Allemand par Daniel Mirsky, Gallimard, 162 p., 12,50 €

(1). J’utilise l’expression “tirer la langue” que j’emprunte au metteur en scène Emmanuel Daumas qui mit en scène L’Ignorant et le Fou en 2007 à l’Athénée, avec Dominique Valadié, Roland Bertin, Vincent Deslandres et Michel Fau.

Permalien 14:13:04, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Manchester United va-t-il vendre son âme aux Etats-Unis ?

Comme par hasard quand on annonce le départ d’un ex Gunner aux Etats-Unis, il faut que l’on abîme Manchester United en disant que Giggs irait rejoindre Henry…

Le Red Devil historique aux Red Bulls ?
Vous me direz que c’est déjà fait puisque le club est aux mains d’Américains qui ont mis MU dans le rouge puisqu’ils ont acheté le club à crédit et qu’ils le remnboursent avec les recettes annuelles du club!
Alors quand j’apprends que Giggs irait rejoindre Henry aux Red Bulls de New York cela ne m’étonne même pas.
Giggs et Henry sont incomparables: Giggs n’a jamais quitté MU où il a gagné 11 championnats et 2 C1 ! Henry ne joue pas dans la même division: ses deux titres nationaux en Premier League font tout riquiqui !
Pour service rendu, Giggs a bien le droit de partir.
Il nous a fait rêver et il a peuplé nos rêves.
Giggs s’est très bien que le MU actuel n’a plus rien à voir avec celui de Matt Busby, même si Ferguson entretient l’illusion de la continuité.
Cette annonce est aussi un moyen de “mouiller” Giggs genre: “Ne critiquez pas Henry car même Giggs est un candidat possible pour jouer aux Red Bulls…”
A l’heure qu’il est Giggs est fait la tournée 2010 de la Red Army. Aux Etats-Unis…
Je ne le vois pas quitter MU.
Giggs n’est pas un homme d’argent.
Il gagne très bien sa vie mais aurait pu amasser encore plus.

Permalien 10:46:54, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Remettant à sa place Lizarazu, "Nico" Anelka demande que l'on se souvienne du fiasco des Bleus en 2002...

Le tir au but raté par Lizarazu lors de France-Italie 1998…

-"Lizarazu, c’est qui ? C’est juste un ancien joueur en manque de reconnaissance". Voilà ce que vient de déclarer Nicolas Anelka dans France-Soir. Le banni des Bleus 2010 commence à en avoir assez d’être la tête de Turc de l’équipe de France.
Anelka enfonce le clou sur son ex partenaire à l’Euro 2000:
-"Tout ce qu’il a trouvé comme reconversion, c’est le torpillage. A-t-il oublié qu’il était à la Coupe du monde 2002?”
“Nico” doit lire mon blog… ou alors c’est tout comme.
Il y a quelques jours je vous ai rafraichi la mémoire avec le rappel du parcours des Bleus en 2002.
Lizarazu a commencé à être médiatisé dès lors qu’il est passé dans les pages people suite à sa liaison avec une chanteuse…
Maintenant, c’est un monsieur-je-sais-tout qui intervient sur RTL, TF1 et L’Equipe.
En politique, on appelle ça le cumul des mandats…

Les Bleus qui pérorent dans les médias ne se référent qu’à 1998.
Voici le parcours des Bleus à la Coupe du monde 2002, sous l’ère Lemerre.
Pas de quoi se vanter. On comprend pourquoi, on les appelle ceux de 1998…

Sénégal 1-0 France, 31 mai 2002
BARTHEZ Fabien (Manchester United)
THURAM Lilian (Juventus Turin)
LEBOEUF Frank (Olympique de Marseille)
DESAILLY Marcel C. (FC Chelsea)
LIZARAZU Bixente (Bayern Münich)
VIEIRA Patrick (FC Arsenal)
PETIT Emmanuel (FC Chelsea)
WILTORD Sylvain (FC Arsenal). Puis (81e) CISSE Djibril (AJ Auxerre)
DJORKAEFF Youri (FC Bolton). Puis (60e) DUGARRY Christophe (F.C. Girondins de Bordeaux)
HENRY Thierry (FC Arsenal)
TREZEGUET David (Juventus Turin)

Uruguay 0- 0 France, 6 juin 2002
BARTHEZ/ THURAM, LEBOEUF. Puis (16e), CANDELA Vincent (AS Roma), DESAILLY, LIZARAZU/
VIEIRA, PETIT, WILTORD. Puis (93e) DUGARRY/ MICOUD Johan (Parma A.C.)/
HENRY Expulsé (25e), TREZEGUET. Puis (81e) CISSE

Danemark 2- France 0, 11 juin 2002
BARTHEZ/ CANDELA, THURAM, DESAILLY, LIZARAZU/
VIEIRA. Puis (71e) MICOUD, MAKELELE Claude (Real Madrid), WILTORD. Puis (83e) DJORKAEFF, ZIDANE Zinedine (Real Madrid)/
DUGARRY. Puis (54e) CISSE, TREZEGUET

Thierry Henry quitte la France par la petite porte pour échouer aux Etats-Unis

Un des grands exploits de Thierry Henry. Il prend à contre-pied Coupet pour marquer un but contre son camp lors de France-Italie 2008 qui contribue à l’élimination de la France. A l’heure du bilan, faut se souvenir de tout et pas seulement des plans de com. comme celui qui a conduit Henry auprès de Nicolas Sarkozy, à la demande du joueur. Le peuple n’a jamais su ce qu’ils se sont dit. Ce n’est pas grave: Henry n’a jamais établi de lien avec les Français. Seul compte le football simple messieurs qu’il a inventé. Bon vent! On lui dit merci pour les deux ou trois buts décisifs qu’il a marqués en Bleu. Si Blanc sélectionne encore Henry, ce dernier sera définitivement un génie de la com., réduisant J. Séguéla au rang de novice. J’ai toujours regardé Henry comme s’il était dans une papamobile. Il y a une vitre entre lui et moi. Je suis plus proche de Trezeguet qui a été évincé des Bleus alors qu’il nous a donné l’Euro 2000. Henry s’est mieux se vendre que Trezeguet.

Exilé aux Etats-Unis pour 8 M€, Thierry Henry aura raclé tous les fonds de tiroir.
L’ambassadeur du football bling-bling est allé jusqu’à se faire inviter à l’Elysée comme on demande une audience au Vatican.
Ce footballeur-là est plus un client du Fouquet’s que de McDO.
Je ne suis jamais arrivé à être en connexion avec lui.
“Ne vous inquietez pas, je parlerai bientôt” avait-il dit aux médias après le fiasco en Afsud.
Parler pour ne rien dire. Tel est la grande spécialité des poupons médiatiques.
L’idée c’est d’occuper l’espace médiatique.
Quand cela tourne mal comme la main face à l’Irlande on invente des parades, genre: “Je ne suis senti seul, personne ne m’a épaulé.” Et Ginola en 1993 qui l’a aidé ? Henry veut le beurre et l’argent du beurre.
Il n’a même pas dit qu’il renonçait à l’équipe de France.
Juste avant de signer aux Etats-Unis cela tournait à l’erreur de com.

«Depuis que j’ai commencé le foot à 6 ans, j’ai toujours été critique envers moi-même. Exigeant, j’attends beaucoup de moi et c’est pareil pour les spectateurs. Ils s’attendent à ce que vous marquiez des buts et à ce que vous fassiez des passes. C’est pour cela que je suis venu à New York, pour faire tout ça avec l’aide de mes coéquipiers bien sûr. Je suis un compétiteur, je n’aime pas perdre, que ce soit en compétition ou en jouant avec des amis. Je ne dis pas que nous allons remporter tous nos matches, mais je vais faire tout ce que je peux pour qu’on les gagne. Mon unique but ici est d’aider le club à obtenir son premier titre de champion».
Voilà la nouvelle déclaration langue de bois de Thierry Henry.
Peut-on être plus gnangnan?
On sait ce que Thierry pense de la presse: “Cela fait partie du boulot…”
Pouvez-vous me trouver une interview intéressante de “Titi” ?
Je n’en connais pas.
Il ne fait que de la communication.
Je n’ai jamais vibrer une seule fois lors d’un but de “Titi” sauf lors de France-Brésil 2006, suite a une passe de Zidane. L’unique passe…
Henry a voulu faire la Coupe du monde 2010 rien que pour que l’on puisse dire qu’il en a fait quatre:
1/ 1998 ? Il ne joue pas la finale…
2/ 2002 ? Il est incapable d’inscrire le moindre but. Fiasco total.
3/ 2006 ? Il est dans l’ombre de Zidane qui écrase de toute sa classe le Mondial.
4/ 2010 ? Il essuye le banc des remplaçants et se terre dans le bus de la honte.
Ce n’est pas le parcours d’un champion.
Henry est un champion médiatique, à coup sûr.
Son attaché de presse perpétuel c’est Arsène Wenger.
Tout Arsenal a joué en fonction d’Henry. Ce n’est pas moi qui le dit mais Ashley Cole qui a fui Arsenal pour Chelsea.
Henry n’a été que deux fois champions d’Angleterre avec Arsenal, entre 1999 et 2007, c’est peu, très peu. Souvenez-vous de Cantona: 5 fois champions d’Angleterre en 6 ans ! Cantona jouait pour MU et non pas le contraire.
Quand Cantona marquait des buts en Angleterre, les journalistes français disaient: “Là-bas, il n’y a pas de défense…” Dès que “Titi” a marqué pour Arsenal, ils ont crié au génie!
Henry a inscrit 51 buts en 123 sélections en équipe de France, dont 57 matchs amicaux. C’est le meilleur buteur à ce jour… Pas pour moi. Le plus grand buteur des Bleus reste Michel Platini: 41 buts en 72 sélections dont 30 matchs amicaux.

Pendant que Casillas irradie de bonheur, l'Equipe de France de Domenech, est bien à sa place: 21e au rang mondial FIFA

Voilà un homme heureux: Iker Casillas. Alors que Domenech tout penaud après son fiasco à l’Euro 2008 balbutia une pitoyable demande en mariage, le portier de la Roja et du Real Madrid, lui, embrasse l’élue de son coeur. Et c’est ainsi que toute l’Espagne fut témoin de la love story en direct. Enfin de la spontanéité ! Au diable la pudeur, Casillas ne pouvait plus faire de cinéma. Bon goal, bon fils et bon amant. Bravo champion ! Et félicitations. Tous les footballeurs tournaient autour de Sara Carbonero, reporter très appréciée en Espagne, mais c’est Iker qui l’a emballée! Classieux? Affirmatif ! Pendant ce temps, nous on a Pierre Ménès !

Loin derrière l’Espagne, les Pays-Bas et le Brésil, qui occupent le podium, la France est désormais la 21e nation au classement mondial établi par la Fifa à l’issue de la Coupe du monde. Avec une dégringolade de douze places, elle est maintenant devancée par l’Uruguay (6e), l’Egypte (9e), le Chili (10e), les Etats-Unis (13e) ou le Paraguay (16e), des pays qu’elle dominait régulièrement au temps de sa splendeur, après ses titres mondiaux et européens. Voilà où nous ont conduits Escalettes, Domenech, Evra, Gallas, Henry et Ribéry…

La France est au 21e rang du football mondial:
1 Espagne 1883 points
2 Pays-Bas 1659
3 Brésil 1536
4 Allemagne 1464
5 Argentine 1289
6 Uruguay 1152
7 Angleterre 1125
8 Portugal 1062
9 Egypte 1053
10 Chili 988
11 Italie 982
12 Grèce 975
13 Etats-Unis d’Amérique 969
13 Serbie 969
15 Croatie 968
16 Paraguay 961
17 Russie 956
18 Suisse 940
19 Slovénie 917
20 Australie 911
21 France 890
22 Norvège 878
23 Ghana 874
24 Mexique 872
25 Ukraine 870

Juillet 2010
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software