Le géant Johan Cruyff tire au bazooka verbal sur les vaincus par l'Espagne sa patrie de coeur

12.07.10

Permalien 22:52:28, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Le géant Johan Cruyff tire au bazooka verbal sur les vaincus par l'Espagne sa patrie de coeur

Avec Di Stefano, Puskas, Pélé et Maradona, Johan Cruyff est l’un des 5 plus grands joueurs de tous les temps. Notons que parmi ces 5 astres, 2 seulement ont été champions du monde. Pour ce qui est de Cruyff et de Neekens, je porte le deuil permanent de la défaite des Pays-Bas conduits par eux en finale 1974.

Ce n’est pas avec Van Persie en pointe que les Bataves pouvaient espèrer battre l’Espagne.
Cet attaquant ne confirme pas les espoirs placés en lui. Il n’y a que Wenger- son actuel entraîneur- pour s’extasier: “Quelle qualité passe chez Van Persie…” Piqué et Puyol ont passé une trés belle soirée face à van Persie. Il n’est pas plus dangeureux qu’un chat dans la cages des tigres.
Passer de Van Basten à Van Persie, on dégringole de la terrasse au sous-sol.
Déçu du jeu pratiqué par la sélection néerlandaise, Johan Cruyff qualifie d’«anti-football» le match proposé par les Hollandais face aux Espagnols.
Johan 1er décrit en trois mots l’attitude de ses compatriotes:
- «Lamentable, triste, et sale».
L’équipe du sélectionneur Bert van Marwijk n’a pas été à la hauteur de l’évènement, soit une finale de Coupe du monde.
Et Cruyff insiste:
- «Laid, vulgaire, dur, hermétique».
Voilà ce qu’il a vu et retient de la soirée du 11 juillet 2010.
L’ancien stratège néerlandais a estimé que l’arbitre, Howard Webb, aurait dû expulser deux Bataves en première mi-temps.
Tout le monde sait que Cruyff était pour l’Espagne. Il vit à Barcelone, le club de sa vie d’homme, après sa période à l’Ajax. L’Espagne de Del Bosque joue comme le Barça de Guardiola, et donc comme le Barça de Cruyff, lui-même inspiré par son mentor: l’immense Rinus Michels.
Les Pays-Bas ont marché sur les Espagnols avec l’espoir de voir Sneijder et Robben tuer le match en contre. Et les Pays-Bas ont failli réussir ce que l’Allemagne n’a pas su faire, en 1/2.
Heureusement que Iniesta, est passé par là.
Dans 20 ans, on ne souviendra plus de la dureté des Bataves.
On ne verra que: 11 juillet 2010, Espagne 1-0 Pays-Bas. But de Iniesta, 116e minute.
Cruyff casse ses compatriotes mais lui-même n’est pas exempte de tout reproche.
En 1974, il aurait dû mieux aborder la finale de la Coupe du monde contre l’Allemagne.
Sur le sol allemand, il a été trop suffisant et s’est liquéfié au fil des minutes contre Berti Vogts qui l’a empêché de jouer. Après avoir ouvert le score par Neekens sur penalty, les Pays-Bas s’inclinèrent 1-2.

Finale de Coupe du monde 1974. RFA 2-1 Pays-Bas, Munich
Jan Jongbloed/
Wim Suurbier, Ruud Krol, Arie Haan, Wim Rijsbergen/ Puis Theo de Jong (69′)
Wim Jansen, Johan Neeskens, Wim van Hanegem
Johan Cruijff, Johnny Rep, Robert Rensenbrink. Puis René van de Kerkhof 46′
Sélectionneur: Rinus Michels

Finale de la Coupe du monde 1978. Argentine 3-1 Argentine, Buenos-Aires
Jan Jongbloed/
Jan Poortvliet, Ruud Krol, Ernie Brandts, Wim Jansen. Puis Wim Suurbier (73′)/
Johan Neeskens, Arie Haan, Willy van de Kerkhof/
René van de Kerkhof, Johnny Rep. Puis Dick Nanninga (59′), Robert Rensenbrink
Sélectionneur: Ernst Happel

Finale de la Coupe du monde 2010. Espagne 1-0 Pays-Bas, Johannesburg
Maarten Stekelenburg/
Gregory van der Wiel, John Heitinga, Joris Mathijsen, Giovanni van Bronckhorst. Puis Edson Braafheid (105′)/
Mark van Bommel, Nigel de Jong. Puis Rafael van der Vaart (99′)/
Arjen Robben, Dirk Kuyt. Puis Eljero Elia (71′), Wesley Sneijder/
Robin van Persie
Sélectionneur: Bert van Marwijk

Les Pays-Bas ont donc le lourd passif d’avoir perdu trois fois en finale.
Pour avoir vu les finale, je les classe dans le même ordre que la chronologie naturelle.
En jouant comme des POETES (1974) ou comme des BRUTES(2010), les Pays-Bas perdent à chaque fois.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software