Desailly est plus un sage "Betclic" qu'un justicier

08.07.10

Desailly est plus un sage "Betclic" qu'un justicier

Même si “Marcello” a fait un Euro de trop (2004) on retient de lui son talent sur le terrain. Dur à passer et dur sur l’homme. Que demande-t-on de plus à un défenseur ? Desailly reste dans l’Histoire avec Mattler, Jordan, Marche, Bosquier, Quittet, Trésor… Gallas ? Le verdict de la postérité ne semble pas favorable au souvenir impérissable. Grande personnalité, hors et sur le terrain, Desailly gère bien l’après carrière. Il sait très bien parlé dans les médias. Cependant, il n’est plus sur le terrain. De la génération 1998, seuls Blanc, Deschamps et Boghossian sont entraîneurs.

Gallas n’a jamais su remplacer Marcel Desailly.
Voilà une réalité que personne ne peut nier.
Et lui le premier.
Blessé, il n’a pas revenir pour le Mondial, à l’inverse de ce qu’avait dit Wenger.
Gallas ne laissera pas une grande place dans le coeur des supporters malgrè son wagon de sélections.
On retiendra de lui sa tête après la main d’Henry, et son visage fermé à double tour en Afsud.
Et le fiasco du bus.
Le reste, on a déjà tout oublié.
Ce Prix Citron a toujours eu le cigare.
On ne se décréte pas champion.
Il n’a jamais su faire oublier Desailly qui fit une grande Coupe du monde 1998, en France, il est vrai.
Pourtant, Gallas en avait la possibilité. Domenech l’alignait chaque fois.
Pour tous remerciements, le défenseur fustige l’ex sélectionneur.
Après Evra, Henry, Malouda, Abidal, Ruffier, Thuram et Gallas, c’est Marcel Desailly qui est sorti de son silence, dans les colonnes de Métro.
L’Homme pèse 116 sélections plus les titres de champion du monde 1998 et champion d’Europe 2000.
Zidane l’appelait “L’ARBRE".

Sur Domenech ?
-"Nous savions depuis le début qu’il ne serait pas à la hauteur de cette génération de joueurs.”

Sur les Bleus d’Afsud?
-"Ils ont beaucoup de talent mais ils sont très difficiles à gérer. Ils n’avaient pas vraiment l’ambition de devenir champions du monde. Ils étaient plus préoccupés par l’idée de se cacher et de ne pas se faire taper dessus par la presse.”

Sur Evra ?
-"Le président de la Fédération et le sélectionneur ont déjà payé. Et je crois qu’Evra, qui est à l’origine de la grève, devrait payer lui aussi. Le capitaine s’est trompé et il doit assumer les conséquences de ses actes. Il a décidé de ne pas s’entraîner, avant de réaliser son erreur et de s’excuser. Mais il mérite au moins une exclusion temporaire. C’est un excellent joueur, notre meilleur arrière gauche, mais il devrait être suspendu deux mois, parce qu’un capitaine est le premier à devoir montrer l’exemple. Son comportement a affecté l’image de la France à travers le monde.»

Sur Blanc?
-"Il doit bâtir la meilleure équipe possible avec les meilleurs joueurs possibles à chaque poste.”

PS: Notons qu’aucun Bleu d’Afsud n’a déclaré: “Je prends ma retraite internationale".

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software