Archives pour: Novembre 2009

30.11.09

Permalien 23:58:51, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !  

Fulminense et Botafogo ne sont pas encore certains de ne pas tomber en D2...

MARACANA: Les quatre buts de Fluminense - Vitória 4-0, dont celui de Fred, l’ex Gone…

Journée: 37

29/11/2009

Corinthians - Flamengo 0-2
Palmeiras - Atlético-MG 3-1
Santo André - Náutico 5-3
Atlético-PR - Botafogo 2-0
Grêmio - Barueri 4-2
Fluminense - Vitória 4-0 (Fred a marqué pour “Flu")
Goiás - São Paulo 4-2 (L’équipe de Ricardo a perdu gros)
Sport - Internacional 1-2
Cruzeiro - Coritiba 4-1
Avaí - Santos 2-2

Classement

1. Flamengo 64
2. Internacional 62
3. Palmeiras 62
4. São Paulo 62

5. Cruzeiro 59
6. Atlético Mineiro 56
7. Grêmio 55
8. Goiás 54
9. Avaí 54
10. Corinthians 49
11. Santos 49
12. Barueri 48
13. Vitória 47
14. Atlético-PR 47
15. Fluminense 45
16. Coritiba 44

17. Botafogo 44
18. Santo André 41
19. Náutico 38
20. Sport Recife 31

PS: Les 4 premiers disputent la Copa Libertadores; les 4 derniers descendent en D2.

38e et dernière journée de championnat, le 6 décembre

Journée: 38

06/12/2009

São Paulo x Sport
Santos x Cruzeiro
Barueri x Atlético-PR
Coritiba x Fluminense (L’affiche terrible…)
Internacional x Santo André
Flamengo x Grêmio (En cas de victoire, Flamengo est sûr d’être champion)
Vitória x Goiás
Náutico x Avaí
Atlético-MG x Corinthians
Botafogo x Palmeiras

Permalien 23:08:43, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

L'Irlande se couvre de ridicule en demandant à Blatter : "Dites 33 ! "

Henry a demandé une consultation à Blatter…

Le président de la fifa [minuscules volontaires], Don Blatter, a avoué que la fédération irlandaise, en réaction à l’élimination de son pays par la France sur un but entaché d’une faute de main de Thierry Henry, a émis la possibilité d’octroyer une place supplémentaire au Mondial sud-africain.
« [Les Irlandais} m’ont humblement demandé s’ils pouvaient devenir l’équipe numéro 33 pour la Coupe du monde », a précisé Sepp Blatter au cours d’une manifestation “commerciale” à Johannesburg.
Le président de la FIFA est également revenu sur un échange téléphonique qu’il avait eu avec Thierry Henry, après le match France - Irlande (1-1). « M.Henry m’a raconté ce qu’il avait fait et j’en ai pris note. Je lui ai dit que les joueurs abusaient… “Abuser” signifie tricher contre les règles du jeu. Il m’a alors demandé s’il serait puni et j’ai répondu “puni de quoi ?” ».
Thierry a les chocottes d’avoir abîmer son image. User du terme “puni” est presque émouvant de sa part.
Quant aux Irlandais, ils n’ont pas peur d’être ridicules.
Ils veulent que Don Blatter dise “33!” comme chez le docteur.
La “main” de “Titi” ne les a empêchés que de disputer la séance des tirs au but.
Au meilleur cas, ils devraient tous revenir au SDF et tenter de marquer des buts à Lloris.
Tout ça est grotesque.
La seule chose qu’il fallait faire, c’est mettre le feu au corps arbitral après la main du fautif.
On dit que Trapattoni a de l’expérience. Le 18 novembre, c’est “l’autre” qui en a eue.
En 2006, Gianluigi Buffon a fait un foin du tonnerre pour interrompre la finale de la Coupe du monde afin de faire expulser Zidane et il y est arrivé.
En 2009, Trapattoni aurait dû faire la même chose et demander à l’arbitre d’interroger Henry pour savoir s’il avait fait “main". L’Italien n’a pas assez fait monter la sauce. Henry aurait dit: “Oui, j’ai fait main… ” Le but aurait été annulé alors que Henry attendit la remise en jeu tranquillement. Ensuite, il a respiré. Dès que le jeu reprit, il savait que était fini question foot. Seul est resté le tintamarre médiatique…

La liste des 10 canditats pour le Ballon d'Or 2009

Messi… C’est le petit prince. “Dis, dessine-moi un ballon…” Enfant, on le disait incapable de devenir pro car il était condamné à ne pas avoir une croissance normale. Après un traitement carabiné, il a un peu grandi. Et question foot, c’est un géant. Merci à la vie. Merci, Messi. Et une pensée spéciale à ses parents…

Voici un possible classement dominé par Messi, successeur désigné de Cristiano Ronaldo

Lauréat: LIONEL MESSI (Argentine, Barcelone). C’est le chouchou des médias. Il a réalisé une belle saison et a remporté la C1 et la Liga. On ne tient pas compte de son piètre rendement avec l’Argentine et de son poussif début de saison 2009-2010. Le ballon semble collé à ses pieds. Lors du récent clasico, on l’a vu conservé le ballon alors qu’il était attaqué de tous les côtés. Il était sur la ligne médiane mais qu’importe, c’était beau comme un but. Messi transforme l’ordinaire en or du temps.

2/ Cristiano Ronaldo. (Portugal. Manchester United, puis Real Madrid) Il est bien revenu de blessure. Il a gagné la Premier League et a disputé la finale de la C1, qualifiant les Red Devils très souvent. Mérite la deuxième place car il a réalisé un superbe début de saison 2009-2010 avant hélas d’être blessé par S. Diawara qui bien sûr n’a pas fait faute pour 99% de journaleux français pro Barça.

3/Andres Iniesta (Espagne, Barcelone). Et moins médiatique que Messi- car il joue simple- mais sa participation à la conquête de la C1 a été déterminante contre Chelsea, en 1/2 finale retour où il marqua sur un caviar de Messi. Il a le troisième oeil. Iniesta est un joueur de foot qui haït l’esbrouffe et les imposteurs. Donc, c’est un numéro 1 pour nous !

4/ Samuel Eto’o (Cameroun, Barcelone puis Inter Milan). C’est lui qui a ouvert le compteur lors de finale de C1. But capital car MU semblait avoir le match en main. Il est en plus qualifié pour la Coupe du monde. Chaque année, il mérite le Ballon d’Or. Joueur exceptionnellement sympathique. Il a une confiance en lui hors norme. Honte au PSG de ne pas l’avoir mis à l’essai car c’était un sans-papier.

5/ Didier Drogba (Côte d’Ivoire, Chelsea). Si cela continue comme ça, il va avoir le Ballon d’Or 2010. (Notez que les années de Coupe du Monde, le lauréat est souvent un joueur qui l’a gagnée.) Grande personnalité. Très attachant. Et bien sûr un véritable 9. Grande capacité à coordonné ses gestes dans des situations très inconfortable. Plus intelligent que doué, ce qui prouve sa volonté. Cela ne court pas les terrains. Le dernier grand attaquant ayant évoluer en France.

6/ Xavi (Espagne, Barcelone). Grand artisan de la victoire du Barça en C1, mais au moins 5 joueurs de Barcelone méritent le Ballon d’Or, dont Carles Puyol, qui incarne l’image de l’homme, très loin de celle des enfants gâtés surcotés.

7/ Wayne Rooney (Angleterre, Manchester United). Il est le seul attaquant-défenseur au monde. Il a un jeu puissant comme sa corpulence et clair comme ses beaux yeux bleus. Ce joueur nous régale depuis Everton. Il a tenu ses promesses, à l’inverse de tant d’espoirs qui n’ont pas le mental pour la haute compétition. Avec ou sans Ballon d’Or, Rooney est un immense joueur de sa génération. Il peut faire une Coupe du monde 2010 dont on se souviendra.

8/ Zlatan Ibrahimovic (Suède, Inter Milan puis Barcelone). Beau joueur, très puissant. Ne parvient pas cependant à jouer vraiment collectif. C’est un soliste perdu dans l’orchester du Barça. Le chef d’orchestre, Guardiola, lui demande parfois de faire un grand solo. Cela ne réussit pas toujours.

9/ Steven Gerrard (Angleterre, Liverpool). On ne présente plus le Red. Son gros handicap ? N’a jamais réussi à gagner le championnat d’Angleterre sous le maillot de Liverpool. Ce qui est une très-très grave lacune.

10/Kaka (Brésil, AC Milan puis Real Madrid) Prend la place de Fernando Torres qui a bien marché sans remporter le titre anglais cependant. Kaka est dixième car on ne peut pas construire une couronne de 10 bijoux sans mettre l’éméraude Kaka.

Le pouvoir politique veut-il massacrer la L1 ?

:p:p:p Magnifique vidéo. Le clasico Barcelone- Real Madrid (1-0) a formidablement servi la grandeur du football, à l’inverse des rencontres entre le PSG et l’OM qui se déroulent toujours dans un climat de guerre civile. La France en 2009-2010 ne sait toujours pas organiser des matchs sans violence, à l’inverse de l’Espagne, de l’Angleterre et de l’Allemagne.

On a vu, lu et entendu que les clubs français ne vont plus avoir le droit de jongler avec le fisc pour payer les joueurs par le biais du Droit à l’Image Collective. Les clubs comptaient là-dessus jusqu’en 2012, comme c’était prévu. A présent, ils devraient perdre près de 40 M€…
On dit qu’il faut mettre un terme aux privilèges et que tous les citoyens doivent être égaux. C’est très bien mais tous les Français n’ont pas une voiture avec chauffeur payés au frais de la princesse.
La France veut-elle voir le grand retour des caisses noires ? C’est la nostalgie de l’ASSE…. Allez les Verts!
D’autre part, l’Etat veut faire payer l’addition des matchs à hauts risques aux clubs de L1. Ceux-ci ont déjà répondu qu’ils y allaient déjà de leurs poches. Un PSG-OM (et vice versa) provoque des dépenses de 400 000 euros ! Les forces de l’ordre transforment les abords su Parc des Princes en Chili au temps de Pinochet. Certes sans policiers, on assisterait à des guerres civiles en miniature.
Les “fans” ne réfléchissent pas beaucoup car avec les dépenses liées à la lutte contre la violence, le lancer de fumigènes et la pensée texto des banderoles, les clubs pourraient mettre cet argent anti désordre public dans le transfert de superbes joueurs.
On ne va pas au stade pour balancer des fumigènes. On va au stade pour voir du football et si possible son équipe gagner. Lance-t-on des fumigènes au cinéma ou au music hall ?
Le pouvoir public, au lieu d’étrangler le foot pro français, qui représente une goutte d’eau parmi les licenciés de France, ferait mieux d’aider le foot au lieu de l’étrangler.
C’est ce que font l’Espagne et l’Angleterre.
Ce week-end on a vu Arsenal-Chelsea. Cela revient à voir en L1, Montmartre-Odéon… A Londres, on n’a pas vu de violence et encore moins de fumigène.
Ce week-end on a vu Barcelone-Real Madrid, sans l’ombre d’une haine entre supporters.(1)
Le derby de la capitale anglaise et le clasico se sont déroulés de la plus belle des manières.
Quand on songe aux PSG-OM et aux OM-PSG, on se dit que la L1 n’est vraiment pas à la hauteur. Ni en qualité de joueurs. Ni en qualité d’accueil.

(1)Hélas! J’ai parlé trop vite… Des imbéciles dangereux(côté Barça) ont visé les yeux de Ronaldo, entre autres, avec des lampes au rayon laser très néfastes pour les yeux. La France n’a donc pas le monopole de la connerie !

PS: 50 cinémas ont retransmis en direct le clasico, à Barcelone. Etaient tous plein à craquer.

29.11.09

Héros du clasico, Carles Puyol est de l'école d'Oswaldo Piazza et de Rudi Krol

Carles Puyol, 31 ans, est un joueur des années 1970 égaré dans le monde de 2009. On le croirait échappé d’un album Panini du temps de l’Ajax de Cruyff. Il a du coeur, de l’intelligence, de la technique, de la grinta. Un exemple. Un régal. On va au stade voir Kaka et Messi mais l’on ne voit que Puyol et Dani Alves….

Le Real Madrid a beaucoup de pierres précieuses mais il n’a pas le fil du lucide Barça pour les relier…
En manque de compétition et d’adresse, Cristiano Ronaldo a manqué de “tuer” le match faisant le mauvais choix face au gardien du Barça.
Trop maladroits par excès de précipitation, les Madrilènes ont laissé passer leur chance en première mi-temps. Et quand, ils n’étaient pas trop pressés, ils sont tombés sur la muraille PUYOL, docteur ès défense. C’est la ligne Maginot qui sert à quelque chose. Le mur de Berlin reconstruit au Camp Nou. Pardonnez cette salve de métaphores bellicistes mais cet homme est tellement un guerrier qu’il évoque à la Garibaldi et le Maréchal Masséna.
Bien en place, le Real Madrid a confisqué le ballon aux Catalans, tout le début du match. C’est l’unique façon de pouvoir jouer contre le Barça. Le hic, c’est que dans sa période de domination, le Real n’est pas venu à en glisser un au fond. Dominer n’est pas gagné. A force de se heurter, on finit par user son mental pendant que celui de votre adversaire se refait une santé. Ronaldo a fait une belle entrée, apportant de l’explosivité, de la fantaisie, du décalage. On n’a pas compris sa sortie pour faire entrer Benzema. Certes le Gone a le droit de jouer et comment ! Ce n’est pas la peine pour autant de faire sortir le Portugais. Son entraîneur a sans doute jugé qu’il n’avait pas 90 minutes dans les jambes.
En deuxième mit-temps, le Barça revenait sur la pelouse avec d’autres ambitions.
Sur une montée fantastique, dont il a le secret, Dani Alves centra sur Ibrahimovic qui s’en alla battre Casillas, à bout pourtant. Ensuite, Dani Alves donna un caviar à Messi mais ce dernier n’avait pas faim et il le gaspilla.
A ce jour, Dani Alves est le plus grand latéral du monde. Que Patrice Evra s’en inspira. Dani Alves c’est un Evra qui a dans les pieds d’un ailier sachant joueur au foot. Cela change tout. Ses centres, ses passes arrivent à destination. Aucun gaspillage.
Bravo au Barça qui a retrouvé son animation en deuxième mi-temps.
Le Real Madrid, lui, a montré qu’il avait du coeur à l’ouvrage.
La lutte entre les deux géants sera belle.

Résultats

FC Barcelone 1 - 0 Real Madrid
Racing Santander 0 - 1 La Corogne
Saragosse 0 - 1 Osasuna
Getafe CF 5 - 1 Xerez CD
Valladolid 3 - 3 Tenerife
UD Almería 1 - 4 Athletic Bilbao
FC Séville 2 - 2 Málaga
Valence 1 - 1 Majorque
Sporting Gijón 1 - 0 Villarreal

Classement

1 FC Barcelone 30 pts 12 m
2 Real Madrid 28 12
3 FC Séville 26 12
4 Valence 25 12
5 La Corogne 25 12
6 Majorque 21 12
7 Sporting Gijón 20 12
8 Athletic Bilbao 20 12
9 Getafe CF 18 12
10 Osasuna 15 12

Permalien 20:29:49, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Chelsea met l'accent sur l'éternel problème mental des Gunners

J’ai encore le mot de Patrice Evra dans les oeilles quand MU à battu les Gunners en C1:
-"On a vu la différence entre nous et une équipe d’enfants. On a battu des enfants…”
Contre Chelsea, les enfants étaient de nouveau de sortie. Rebelote !
On attendait un match et il n’y a eu qu’un monologue. Celui des joueurs de Chelsea.
Les Gunners ont une nouvelle craqué mentalement, incapables de tenir le choc dans un grand rendez-vous.
Ce problème revient 8 fois sur dix depuis 2005.
Arsenal n’a pas de joueurs cadres et ceux qui pouvaient l’être ne sont plus là.
Les cadres au lieu de rester sont partis pour gagner ailleurs: Henry au Barça et Vieira à l’Inter Milan.
Au début du match on a vu Sagna descendre Anelka avec le bras. Il y avait penalty indiscutable.
Il ne fut pas sifflé.
Je dis ça parce qu’au moment de la “main” de “Titi” au SDF, tout le monde à vanter le fair play de Wenger.
Vous m’excuserez mais un entraîneur fair play cela n’existe pas. Est-ce qu’un entraîneur fair play engage un joueur qui peut vous massacrer un match par une faute aussi grossière dans un derby ?
Le football reste le foot, le fair play c’est pour les vétérans comme dirait D. Deschamps.
Un entraîneur qui aurait vraiment du fair play dirait: “Eh les gars, pas de ça chez moi! C’est bien compris!”
Drogba a été fantastique, marquant un but inarrêtable. Ouvrant son pied au maximun pour loger le ballon dans la lucarne. Geste spontané. Geste d’un grand joueur plein d’expérience.
Drogba a réalisé le doublé et il a mis tellement le feu dans la surface des Gunners que Vermaelen a marqué contre son camp.
Nasri a fait du tricot, comme d’habitude. Il ne résiste toujours pas à l’impact physique de la Premier League, à l’inverse du brillantissime Anelka qui va connaître une fin de carrière au sommet.
Les Gunners ont été mangé dans tous les secteurs du jeu, en long en large.
Le public de l’Emirates Stadium est parti avant la fin. Au moins 40 000 personnes ont dégagé fissa!
Ce n’est pas grave. Wenger va encore endormir ses copains de la presse avec ses sujets bateaux:
-J’ai une équipe de jeunes.
-Laissez-nous le temps de grandir.
-Je ne peux pas dépenser l’argent que je n’ai pas.
On est fatigué d’entendre ce discours. Avec les joueurs qu’il a, il y a mieux à faire. L’évidence: il n’a pas assez de joueurs anglo-saxons élévés dans le foot british. C’est un peu comme si pour faire une équipe de skieurs ont engagé plus de Bretons que de Savoyars…
Le problème ? Le mental. Toujours mental. Les Gunners depuis 2005 ne savent pas comment aborder les grands duels.
Quand on voit Nasri faire sa promotion auprès de C+ au lieu de se concentrer. Il sourit, il nous montre son bonheur. Tout ça tient de la rubrique people. Je ne sais rien de Dani Alves, sauf ce qu’il me montre sur le terrain.
La vie va continuer à son rythme bobo à Arsenal.
Chelsea reste mon favori numéro 1.
MU est inférieur. Actuellement la force de MU c’est Ferguson.
Il est responsable à 100 % de la victoire des siens à Portsmouth.
Wenger est trop gentil avec ses joueurs.

Résultats

Arsenal 0 - 3 Chelsea
Everton 0 - 2 Liverpool
Wolverhampton 0 - 1 Birmingham City
Aston Villa 1 - 1 Tottenham
Wigan 1 - 0 Sunderland
West Ham 5 - 3 Burnley
Portsmouth 1 - 4 Manchester United
Manchester City 1 - 1 Hull City
Fulham 1 - 1 Bolton
Blackburn 0 - 0 Stoke City

Classement

1 Chelsea 33 pts 13 matchs
2 Manchester United 28 13
3 Arsenal 25 12

4 Tottenham 25 13
5 Aston Villa 22 13
6 Manchester City 21 12
7 Liverpool 20 13
8 Sunderland 20 13
9 Stoke City 19 13
10 Fulham 18 13

Permalien 17:01:09, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Qu'attend l'Italie pour intégrer au plus vite Balotelli dans la Nazionale ?

Puissant, rapide, technique et adroit, Mario Balotelli est un joyau de l’attaque.

“Sono italiano, mi sento italiano, giocherò sempre con la Nazionale italiana.” (Je suis Italien, je me sens Italien, je jouerai toujours avec l’équipe nationale italienne). Voilà ce qu’à Mario Balotelli, 19 ans.
Né en 1990 à Palerme de parents ghanéens, l’attaquant de l’Inter Milan fut abandonné après une hospitalisation pour des problèmes abdominaux, à quatorze mois.
À deux ans, le tribunal des mineurs le confia à une famille, près de Brescia, les Balotelli. Adolescent, il intègra l’AC Lumezzane, club dans lequel il débuta pro en Serie C1. Une dérogation fédérale fut nécessaire car il n’avait que quinze ans. En 2006, l’Inter le recruta pour 350 000 euros.
Puissant et véloce, Balotelli est un attaquant qui impressionne tous ceux qui l’ont vu jouer. Et surtout ses adversaires qui ne savent pas comment l’arrêter.
Après avoir refusé de jouer pour la sélection ghanéenne, Balotelli fut appelé en équipe d’Italie espoir après avoir obtenu la nationalité italienne le 12 août 2008, à 18 ans.
Désormais, il est grand temps de l’intégrer dans l’équipe A d’Italie.
C’est la meilleure façon de faire taire les pauvres d’esprit qui n’acceptent pas de voir Balotelli d’être Italien comme eux. En 2009, un noir n’aurait pas le droit d’être Italien ? C’est insulter un pays qui possède 35% du patrimoine culturel mondial.
Sur tous les stades d’Italie, Balotelli est mal traité.
Même à Bordeaux, son nom a été hué par des tifosi de la Juve. Comme quoi la connerie s’exporte.
Une nouvelle fois l’UEFA et la FIFA ne bronchent pas.
Le fédération italienne doit imposer au plus vite Balotelli parmi l’élite de ses footballeurs.
La Coupe du monde 2010 en Afsud est l’occasion rêvée.
A 19 ans, Balotelli est tout à fait en mesure de jouer avec la Nazionale.
Il fera le bonheur de ses partenaires et le public enrobé d’obscurantisme sera mis devant le fait accompli.
Balotelli est bel et bien Italien.
Le coeur a des raisons que le sang ne connaît pas.

Permalien 14:24:31, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Admirable Anther Yahia ; "On est qualifié pour l'Algérie et pour le monde du sport, pas pour les salauds !"

:p:p:p A NE PAS RATER. Les yeux dans les yeux des joueurs algériens, tous magnifiques. Ils possèdent la magie du foot. Antar Yahia, 32 ans, les réprésente à merveille. C’est lui qui a marqué le pub décisif…(Merci à C+. Ici c’est de la très grande télévision)Beaucoup de haine de la part des Egyptiens, mais aussi que d’amour dans les rangs de l’Algérie. Et ce supporter qui embrasse le bus des joueurs algériens… Fantastique !

Alors que la France a proposé un minable collectif au SDF pour une qualification volée contre la République d’Irlande, l’Algérie, elle, a dû se battre contre la violence des “fans” égyptiens et contre le laxisme de la FIFA qui a laissé l’Algérie livrée à elle-même.
Bixente Lizarazu a dit: “Personne n’a le droit de jeter la première sur Thierry Henry…” Et les Algériens, avait-on le droit de les bombarder de grosses pierres, au sens propre cette fois ? On a plus parlé de la main baladeuse de “Titi” que du caillassage du bus algérien. C’est dire qu’on a laissé tomber les Algériens.
Et si la France était virée de la Coupe du monde d’Afsud par l’Algérie ?
Nos joueurs sont puants, prétentieux, lointains. Ils puent le fric.
Les joueurs algériens sont plus authentiques, plus près du peuple.
Le football des Algériens est plein d’enthousiasme. Ils sont portés par une force intérieure.
On les perçoit complétement. Ils sont portés par une grande fraternité. Une véritable solidarité.
Les Français ne sont que des vecteurs économiques. Ils sentent l’euro à plein nez.
Ils nous surplombent de leur suffisance.
Quand je vois les joueurs de l’équipe de France, je ne suis pas Français tandis que lorsque je vois les internationaux algériens je suis 100 % Algérien. C’est pour cela que j’aime le football car il permet la céleste dérive des continents.
Quand les Bleus viennent vers nous c’est de la pure communication. D’ailleurs leur sélectionneur paye une agence “de com.” Les Français n’ont plus un seul élan de spontanéité. Et lorqu’ils en ont c’est pour fêter un succès établi sur la main de Thierry Henry.
La FFF ira en grande pompe au tirage au sort de la Coupe du monde au Gap, le 4 décembre.
“l’autre” (sans majuscule) sera accompagné des barons du foot français alors que Maradona est interdit de salle.
Je préfére ne pas écrire le fond de ma pensée…

PS: Quand Yahia parle de “monde de nous” c’est bien sûr de nous dont il parle et absolument pas des gens de la FFF, vous l’aurez deviné. Les salauds ? Il en a un paquet du côté de Zurich… Mercredi 2 décémbre, la FIFA vé évoquer la “main", le caillassage… La montagne va une nouvelle fois accoucher d’une souris.

Première partie du reportage: A voir, la vielle dame qui dit: “Bon courage… les Champions!” Admirable ! Les Fenecs de 2010 ont le mental des Bleus de 1998. Vive l’Algérie !

Permalien 01:12:02, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

La joie bling-bling de la FFF a sali la chevaleresque France

La France de Thierry Henry joue petit bras…
La France c’est d’Artagnan !
C’est Zola qui barre la route à l’injustice pour défendre Alfred Dreyfus.
La France c’est Jean Moulin qui se taillade la gorge pour ne pas parler.
C’est De Gaulle qui dit non à Vichy, non aux nazis !
La Frande de Domenech et Henry c’est la France bling-bling, celle qui pue les montres de luxe.
Je ne veux pas de cette France qui va en Coupe du monde par le vice.
Vice? Ce mot a disparu de notre vocabulaire bien pensant. Le mot “vice” n’est jamais plus écrit dans la presse française, ni prononcé à la radio et à la télé.
Vous dites “vice” et l’on vous taxe de rétrograde, d’anti-progressiste, de moralisateur, de pensée-burka, de mec coincé !
N’empêche, regardons le dico: “Vice: dépravation du goût. Déréglement dans la conduite…” Et vicieux? : “Qui va à l’encontre des règles.”
Donc ces deux mots n’ont pas qu’une connotation sexuelle. Par conséquent, j’ai la possibilité d’écrire que la victoire des Bleus contre l’Irlande est un coup de vice.
Qui peut aimer cette équipe de France recouverte d’or qui incarne la politique bling-bling de la première décennie du XXIe siècle? Ceux qui ne pensent que par la galaxie des marques, de la virgule américaine aux trois bandes.
On ne peut pas demander au peuple d’être honnête quand on voit l’exemple donné par les puissants.
La main c’est l’apologie du vice.
Je n’ai pas peur d’être vieille France. Si ma vieille France c’est mon grand-père qui vient de l’étranger-Italie- pour donner trois petits-fils à la France, sans jamais nous élever dans le culte de l’Italie, alors je suis vieille France.
Gagner un match de foot grâce à une main est inconcevable pour les derniers chevaliers qui détestent les imposteurs.
Voir la France allait en Afsud grâce à la main de Thierry Henry est une abjection.
Qui peut se réjouir de battre quelqu’un de la sorte. Bien mal acquis ne profite jamais…
Vous les avez-vu ceux de la FFF rire et s’embrasser sur la pelouse du SDF?
Ils fêtaient quoi ? Maintenant, ils nous disent qu’ils ne savaient pas pour la main de “Titi". Tu parles ! Les aveugles étaient au courant ! Ils étaient contents d’avoir sauver leur salaire.
La seule satisfaction de nos représentants dans le football c’est l’argent.
Ils ont rendu service à l’économie du foot, de la télé, des sponsors.

Le foot tricolore c’est devenu: Qui veut gagner des millions !
Ils s’en mettent plein les fouilles pendant que les spectateurs assistent à la décrépitude des Bleus en direct.
Pas de fond de jeu. Rien que des égos démesurés. Comme Vieira qui veut sa part du gâteau : “Je suis le meilleur à mon poste.” Comme Ribéry qui ne joue plus au football que dans sa tête: “Je veux le brassard de capitaine!". Comme Gallas, le mal aimé: “Je ne veux pas jouer n’importe où dans la surface centrale!”

Depuis que Domenech a pris la sélection, la France n’a plus de football. Il a fallu le retour en catastrophe de Zidane pour être digne d’aller en Coupe du monde 2006. Depuis, sa rétraite, rien. A part, Ribéry devant les Féroé ! Et Gourcuff par séquences très espacées. C’est le football à la petite semaine. Un jour où nous sort Gomis. Le lendemain, on appelle Rémy. Et demain, le retour de Justo Fontaine ? On a un attaquant du Real Madrid et on fait jouer celui de Toulouse…

Qu’on ne me fasse pas dire que je préfère la France qui perd à celle qui gagne. Je dis simplement que la France de 1982 jouait cent mille fois mieux que la France de 2009. En 1982, Dominique Rocheteau n’a pas fait main pour qualifier la France en finale de la Coupe du monde, lors de la 1/2 finale contre la RFA. C’est mon droit de préférer Jean Tigana à Toulalan.

En 2006, Zidane a frappé Materazzi car l’Italien l’avait insulté. C’est une réaction d’honneur. L’acte d’un chevalier français.
En 2009, Henry a l’attitude de celui qui pique dans le sac du voisin. C’est lamentable.
Comment peut-il vivre avec ce poids sur la conscience, lui qui semblait être un esthète du football.
Sa main c’est comme si on s’apercevait que ce n’était pas La Callas qui chantait !
Certes, il n’a tué personne… sauf son honneur. Et celui de la France symbolisée par le football.

Le mercredi 3 mars 2010 au Stade de France, l’Equipe de France accueillera les Champions d’Europe en titre. Ce rendez-vous amical est fixé trois mois avant de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Si l’Espagne joue à son niveau, la France devrait perdre 0-4. Ce match sert à faire marcher la machine à fric car cette rencontre ne sert à rien du tout, même en cas de victoire des Bleus. Avec “l’autre” il n’y a rien à entendre. Le foot tricolore joue au petit bonheur la chance. Il n’y a pas de pensée. On le sait maintenant. Il faut sauver sa peau, rien de plus. Avec les pieds ou une main, qu’importe ! A la place de Laurent Blanc, un honnête homme, on a un guignol. La France bling-bling n’a que ce qu’elle mérite, à tous les postes de la société.
Où sont les PIERRE MENDES-FRANCE de 2009 ?

PS: Vous me direz que je n’ai jamais condamné la main de Maradona en 1986. C’est vrai. A y regarder de près, Maradona fait une main collée à sa tête car il est de petite taille. Cela n’a rien à voir avec une double main de “Titi” pour empêcher le ballon de sortir du terrain. Non ? Et puis, Maradona a ensuite marqué l’un des plus beaux buts de l’Histoire. Question chevalier, Maradona se pose là ! Il nous représente bien, nous le peuple universel.

Programme du 29 novembre: à 17 h, derby à Londres, en attendant le Clasico, à 19 h...

Si les joueurs pouvaient nous éviter ce genre de conflits… merci !

Arsenal doit vaincre à la maison pour ne pas se laisser distancer par Chelsea et MU qui parvient à rester dans le sillage des londoniens. Le derby à l’Emirates Stadium va-t-il tenir ses promesses ? On espère voir deux équipes se livrer dans un match bien britannique, mélange d’engagement et de vitesse.
Beaucoup de bookmakers donnent Chelsea gagnant.
J’imagine que les Gunners font se faire respecter chez eux.
Quand ils livrent un grand match, ils sont magnifiques à voir jouer.
Un beau mélange d’imaginaire et de vécu.

Résultats Premier League

Portsmouth 1-4 Manchester United
Manchester City 1-1 Hull City
Wigan Athletic 1-0 Sunderland
Blackburn Rovers 0-0 Stoke City
Fulham 1-1 Bolton Wanderers
West Ham Utd 5-3 Burnley
Aston Villa 1-1 Tottenham Hotspur

dimanche 29 novembre 2009

13h00 Wolverhampton - Birmingham City
14h30 Everton - Liverpool FC
17h00 Arsenal - Chelsea

Classements

1 Chelsea 33 points
2 Manchester United 31
3 Tottenham Hotspur 26

4 Arsenal 25

5 Aston Villa 23
6 Manchester City 22

7 Liverpool FC 20
8 Sunderland 20
9 Stoke City 20
10 Fulham 19

28.11.09

Permalien 21:26:02, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice volé à Sochaux

Le meilleur homme du match fut le portier sochalien Richert, c’est dire…
Nice a perdu 3 points devant une très faible équipe de Sochaux, à l’agonie physiquement dans la dernière 1/2 heure tandis que les Aiglons restaient en plein boum.
Grande semaine pour Platini…
Après la main de Thierry Henry voici le but accordé pour Sochaux alors que le ballon n’a pas franchi la ligne de but de la cage gardée par David Ospina.
Et ce n’est pas tout: but refusé à Bagayoko pour on se sait quoi. A-t-il touché les épaules d’un adversaire ? Hors jeu ?
L’arbitre a de nouveau massacré la rencontre.
Le football est vraiment un “produit” extraordinaire pour résister autant à toutes les attaques qu’il subit.
Et tout ça à cause de l’absence de vidéo alors que la FFF, l’UEFA et la FIFA s’engraissent avec l’argent de la télé.
Handicapé par la sortie de Rémy- entorse- Nice a fait mieux que résister.
Avec des Aiglons plus adroits, Nice repartait avec les trois points.
Avec la vidéo, Nice repartait avec 3 points ou le nul.
L’arbitre de touche aurait vu le ballon franchir la ligne d’Ospina. Il doit avoir un regard laser. Comment a-t-il fait pour voir à travers le poteau?
A Nice, se sont distingués Ospina (blessé sur une sortie ultra courage en fin de match, il est resté sur le terrain jusqu’au bout), Mounier et Apam. Saluons le groupe en totalité.
Si Rémy et Ospina jouent contre l’OM, Nice pourra rivaliser à merveille avec les phocéens.
Nice a perdu trois points… et espèrons pas Rémy et Ospina, sinon cela serait payer cher le voyage dans le fief de la famille Peugeot.

Résultats de la L1:

Lens 1- 0 Marseille
Lille 4 - 0 Valenciennes
Lorient 2 - 2 Grenoble
Paris Saint-Germain 1 - 0 Auxerre
Sochaux 1 - 0 Nice
Toulouse 1 - 0 Boulogne-sur-Mer

Classement

1 Auxerre 26 points 14 m/ 8 2 4/ 4
2 Lorient 25 14/ 7 4 3/ 11
3 Bordeaux 25 13/ 8 1 4/ 10
4 Lyon 25 13/ 7 4 2/ 6
5 Montpellier 24 13/ 7 3 3/ 5
6 Valenciennes 23 14/ 7 2 5/ 4
7 Marseille 22 13/ 6 4 3/ 7
8 Monaco 22 13/ 7 1 5/ 3
9 Toulouse 21 14/ 6 3 5/ 4
10 Nice 20 14/ 6 2 6/ -6
11 Rennes 19 13/ 5 4 4/ 6
12 Paris Saint-Germain 19 13/ 5 4 4/ 5
13 Lille 19 14/ 5 4 5/ 2
14 Sochaux 18 13/ 6 0 7/ -5
15 Lens 18 14/ 5 3 6/ -7
16 Nancy 17 13/ 5 2 6/ -1
17 Saint-Etienne 13 13/ 4 1 8/ -7
18 Boulogne-sur-Mer 9 13/ 2 3 8/ -14
19 Le Mans 8 13/ 2 2 9/ -9
20 Grenoble 3 14/ 0 3 11/ -18

Permalien 18:56:37, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Pour fêter ses 36 ans, Môôôsieur Ryan Giggs marque son 100 e but en Premier League !

Avec Ryan Giggs on sait qu’on ne sera jamais berné. Il porte les couleurs de MU, à la vie à la mort. Ce joueur est un Miles Davis du football. Il se remet toujours en question pour créer et créer encore et encore. Merci d’exister ! Merci à sa maman de nous avoir donné un tel footballeur.

Bon anniversaire à Ryan Giggs qui est né le 29 novembe 1973…

Le Gallois éternel, 36 ans, a marqué son 100e but en Premier League sur le terrain de Portsmouth.
L’ailier au pied gauche magique n’en finit plus d’aimer son métier: il a marqué cette fois en déplacement et sur un coup franc direct.
Total de ses buts: 151 en 820 matchs disputés sous le maillot des Reds, depuis ses débuts le 2 mars 1991 contre Everton.
Ryan Giggs est le 17e joueur à passer la barre des 100 buts en Premier League.

Jusqu’où ira cet homme extraordinaire ?
On n’en perdra pas une miette.
Voilà, un immense footballeur qui nous fait oublier les mains baladeuses de qui-vous-savez qui dit aimer Londres alors qu’il dort à Barcelone. Et je reste poli…
Avec Giggs, on sait où l’on va.

Giggs est un Maradona, version sage

Permalien 17:10:38, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United ne fait plus peur mais parvient à gagner 1-4...

Le deuxième penalty de Rooney qui a réalisé un hat-trick, coup du chapeau: trois buts de suite.

Man U a gagné mais n’a pas convaincu.
Bien sûr, il faut être exigeant avec ce club qui donne tant à la galaxie football.
Ce jour, Ferguson a aligné trois milieux défensifs. Un realfootball !
Il fait avec les moyens du bord.
Le rideau de fer de MU a permis à Giggs, Rooney et Valencia de bien s’exprimer. C’est déjà ça.
Cependant devant un gros bras de Premier League, la défense de MU aurait l’eau, la même qui n’a pas cessé de tomber pendant le match. Les 4 défenseurs de MU sont appelés à s’enrhumer cette saison. La charnière centrale est exposée à tous les courants d’air. Qu’on se le dise !
Une histoire de penalty a rythmé la première mi-temps de Portsmouth-Manchester U.
A la 24e minute, Valencia plante un contre, grâce à sa pointe de vitesse assez phénoménale puis sert Rooney qui perd l’équilibre car un adversaire lui écrase un pied. Penalty ! Les anti Manchester U diront qu’il n’y avait pas faute intentionnelle. Quelle est la différence entre une vrai faute volontaire ? Aucune.
Rooney ouvre alors le score.
A la 33e mn, sur une action assez anodine, beaucoup de joueurs sont à la lutte. Dans ce mouvement, comme il y en a vingt par match, Vidic retient par le maillot de Piquionne. Penalty! Boateng le transforme. C’est l’arbitre de touche qui signale la faute. Incroyable de siffler un tel acte car Piquionne n’allait pas marquer avant de voir Vidic lui faire des misères. En Angleterre, il existe aussi des arbitres totalement bornés. Un autre n’aurait pas sifflé cette faute assez commune. Si on en siffle une, il faut toute les sifller.
Quelques minutes plus tard, il y a une main dans la surface de Portsmouth, non sanctionnée par l’arbitre.
A part tout ça, Man U se fait bien bouger.
Le MU de 2009-2010 défend plus qu’il n’attaque.
Ils jouent timorés, frileux.
Il n’y a pas grande animation, hormis quelques mouvements.
Il n’y a plus de superbes actions.
C’est du gagne-petit.

Au retour des vestiaires, une autre chanson commence.
Les bretelles bien remontées par Ferguson, Man U veut tuer le match et y parvient:
47e mn sur un mouvement Fletcher-Giggs, Rooney hérite d’un ballon: Boum! But !
55e mn, sous la pluie, Giggs pénétre dans la surface, il y a léger contact. Cela suffit pour l’arbitre qui siffle penalty ! Rooney s’élance… but !

Grâce à un triplé de Rooney, Mau U mène 1-3, à l’extérieur sans avoir rien prouvé du tout.
Trois penaltys dans un même match… Plus que bizarre car l’arbitre n’a pas sifflé la main de Portsmouth lors de la première mi-temps. Le second accordé à MU est un peno de compensation car celui offert à Portsmouth était un cadeau de Noël avant l’heure.

Portsmouth se liquéfia en seconde mi-temps alors qu’il aurait pu mener en première mi-temps.
A la 88e mn, le vétéran céleste Ryan Giggs marqua son but pour cloturer le score 1-4.
Les grandes équipes me meurent jamais dit-on. Dans ce cas, c’est plutôt les grands clubs, vu que ce cru de MU ne casse pas des briques. Ils viennent de gagner chez la lanterne rouge. Ce qui ne veut rien dire ou plutôt ce qui ne signifie rien.

Kuszczak/ (2) Lui ou un autre c’est la même chose. Depuis Schmeichel, MU n’a pas de grand gardien.
Evra (3)Monte bien mais centre souvent mal et à les pieds carrés. En fain d’action, il gaspille ses admirables efforts.
Vidic (2) Si MU avait joué contre Chelsea, MU en aurait pris 3 avec un tel Vidic.
Brown (4) Couci-couça.
Neville/(3) Le pitbull était de sortie, avec muselière.
Scholes (3) A musclé le milieu de terrain.
Carrick. (3) A musclé le milieu de terrain, bis. Puis Anderson (75e mn) Non noté. Copie-conforme du trio de récupérateurs mis en place par “Fergie".
Fletcher/(7) A musclé le milieu de terrain, ter.
Giggs (9) Une passe décisive. Obtient un penalty. Marque 1 but.
Rooney (10) Un triplé dont deux penaltys.
Valencia (8) Un match costaud. A fait admirer sa vitesse. Et encore trop maladroit face à la cage. Il a un potentiel à développer mais attention à ne pas décevoir comme Nani.

Ferguson (10) Quel diable d’homme! Avec trois chiens de garde au milieu de terrain, il parvient à claquer 4 buts! La formule est sans doute à retenir. Face aux derniers- qui donnent beaucoup de coups- il a voulu prendre les devants. Si chaque fois il met un rideau de fer derrière ses attaquants, ceux-ci vont-ils marquer autant ?

Don Platini ne veut toujours pas entendre parler de vidéo...

L’éternel blabla de Platini. A force de blablater, il est en train de se blatériser… La FIFA lui est promise quand Blater n’en sera plus la parrain.

Alors qu’il s’est bien gardé de s’exprimer à chaud juste après la main de Thierry Henry, Michel Platini est devenu enfin visible par les médias depuis la scandaleuse qualification en Coupe du monde 2010 de la France lors du match retour des barrages contre l’Irlande (1-1) au cours des prolongations.
Le président de l’UEFA n’avait pas parlé jusqu’ici parce que tout le monde réclamait la vidéo… dont il ne veut pas ! Il est vrai que l’on a entendu l’avis de “VIP” qui confondent football avec jokari.
A l’occasion d’un passage éclair à Paris, pour remettre la Légion d’honneur à Jacques Lambert, directeur général de la FFF -le décore-t-on pour la main de “Titi” !- l’ex joueur a une nouvelle fois défendu son idée d’un arbitre derrière la cage. Pour lui, peu importe le nouveau fait d’anti-jeu du SDF: “L’utilisation de la vidéo n’est pas la bonne solution, par expérience mais aussi d’un point de vue économique".
Sonn grand argument anti vidéo consiste à nous endormir avec son explication mille fois entendue:
-"On parle des grands matches, mais peut-on mettre vingt caméras pour une rencontre aux Féroé ou en Andorre ? Pourquoi ne respecterait-on pas l’égalité dans ce domaine, sur tous les terrains ?”
Ce discours est grotesque: compare-t-on la production d’un film de Tarantino avec une vidéo tournée à Marnes-la-Coquette ? Cette apologie de l’égalité pour tous est un faux épouvantail contre la loi du plus fort car si un match de PH doit être filmé comme celui d’une finale de Coupe du monde, il faut alors que les joueurs de PH gagnent 100 000 euros par mois ! Platini veut que l’on soit tous égaux dans la forme mais pas dans le fond. Les comédiens jouent-t-il tous dans de grands théâtres nationaux?
Voici son voeu pour la énième fois:
- “Il y a longtemps que je sais qu’il faut faire quelque chose pour aider les arbitres. On peut penser qu’avec un arbitre supplémentaire derrière le but, celui-ci aurait vu la main de Thierry Henry.”
Le patron du football européen doit donc tout mettre en oeuvre pour mettre ces arbitres supplémentaires. On en a assez des essais en Europa ligue dont on se moque complétement sauf si son équipe fétiche la dispute…
Il y a quasi vingt ans, Platini, alors sélectionneur, tenait un discours 100 % favorable à la vidéo. En tant qu’acteur, il ne voulait plus perdre de manière illégale:
-"Au niveau des coupes du Monde ou des championnats d’Europe, on n’a pas le droit de perdre sur des erreurs d’arbitrage, je pense que la vidéo peut s’appliquer au niveau de la Coupe du Monde avec les moyens techniques, quand par exemple quelqu’un marque de la main…” disait-il en 1990 sur FR3 (voir vidéo plus bas, svp)
Le pouvoir corrode les esprits. Qui peut-en douter?

Permalien 01:19:08, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Focus sur le retour de Cristiano Ronaldo qui va jouer son premier Clasico

Les premiers ballons du Ballon d’or lors de son retour à la compétition après deux mois d’absence

Sans Ronaldo, le Real Madrid est parvenu à rester en tête de la Liga avec un point de plus que le Barça. Il est vrai que Barcelone a moins flambé, sauf en C1, ridiculisant l’Inter Milan de Mourinho, en première mi-temps. Si le Barça démarre de cette façon, le clasico va tourner à son avantage, sans le moindre doute. Quand le Barça joue bien, c’est la plus grande équipe du monde, inspirée comme il n’est pas permis de l’être, sauf en rêve.
Karim Benzema et Cristiano Ronaldo devraient être associés lors de leur premier clasico, dimanche à 19 heures, au Camp Nou, dans le cas où Raul ne débuterait pas la rencontre. Le Français joue mieux avec le Portugais qu’avec l’emblématique capi­taine qui lui laisse peu d’occasions de s’exprimer. En revanche, l’association franco-portugaise en attaque, bien qu’éphémère, a démontré son efficacité. Associées à trois reprises, les deux recrues madrilènes ont inscrit six buts et remporté neuf points. Hélas, S. Diawara a envoyé à l’infirmerie C. Ronaldo lors de Real Madrid-Marseille, le 30 septembre… Sans Ronaldo, le Real a perdu tout son éclat et Benzema sa force de frappe.
Suite à son retour contre Zurich, la presse ibérique a salué le retour du Ballon d’or 2008: “Il a fait plus en 21 minutes que Raul et Higuain durant tout le match".
Dimanche, pour la première fois depuis deux mois, Benzema et Cristiano Ronaldo devraient donc partager à nouveau l’attaque madrilène. Attaquer, c’est justement ce qu’ont promis de faire Ronaldo et Benzema. Le premier annonce la couleur: “J’aimerais mettre dix ou vingt buts cette saison, même si je ne suis pas sûr que cela soit possible. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir peur contre le Barça, car si nous jouons sur la défensive, ce sera plus facile pour eux.” Benzema, lui, est sous le charme de son nouveau partenaire qu’il aime beaucoup: “Tant que l’on gagne, ça ne me dérange pas que ce soit Cristiano qui marque.”
Côté Barcelone, Lionel Messi et Zlatan Ibrahimovic se sont entraînés vendredi, mais leur participation au clasico n’est pas garantie, selon le club qui laisse planer le doute. Si leurs blessures “évoluent favorablement", leur éventuelle entrée en jeu respective demeure “la principale inconnue” de l’équipe blaugrana. Messi est touché à l’adducteur gauche et Ibrahimovic aux ischio-jambiers gauche. Leur entraîneur, Pep Guardiola, ne veut pas prendre le risque d’aggraver l’état physique de ses deux attaquants, qui n’ont pas participé à l’entraînement de jeudi. Une ultime séance est prévue samedi matin, veille du clasico. Sans ses deux vedettes, le Barça a joué divinement mardi contre l’Inter Milan en Ligue des champions (2-0) et Guardiola pourrait se permettre de les laisser sur le banc contre les Madrilènes.

27.11.09

Permalien 18:59:37, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

D'un côté la main de Thierry Henry, de l'autre 46 prêtres irlandais pris la main dans la culote...

En Irlande, la main de Thierry Henry est déjà aux oubliettes.
Quand je vous disais qu’on s’en servait pour cacher les vrais scandales.
En voici la preuve:
Un compte-rendu d’enquête officielle accuse l’Eglise catholique d’avoir couvert les abus sexuels commis par des prêtres sur des centaines d’enfants pendant plusieurs décennies.
L’Irish Times pointe “le silence bien étudié du Vatican, obsédé par la protection de l’image de l’église en lambeau". Le compte-rendu de 700 pages étudie 320 plaintes contre 46 prêtres.
Quatre archevêques successifs ont protégé les auteurs d’abus et n’ont pas signalé à la Gardai (police irlandaise) qu’ils étaient au courant d’abus sexuels sur des enfants commis depuis les années 60.
Un prêtre a avoué avoir agressé sexuellement plus de 100 enfants.
“La préoccupation de l’archevêché de Dublin dans la gestion des cas d’abus sexuels sur des enfants, au moins jusqu’au milieu des années 1990, a été de garder le secret, d’éviter le scandale, de protéger la réputation de l’Eglise et de préserver ses biense” précise le document au terme de trois ans d’enquête.
Que l’Irlande balaye devant ses églises avant de vouloir jeter en prison Thierry Henry !

PS: Sommet de l’écoeurement. Une journaliste Canada Dry d’un tabloïd s’est postée devant le domicile de Thierry Henry, à Barcelone, avec un poster géant où était écrit: “Désolé, moi Henry je demande pardon d’avoir fait une main qui a éliminé l’Irlande". La jeune femme avait un stylo en main pour le tendre au capitaine des Bleus. Le joueur du Barça est sorti de chez lui, sans un regard aux gens qui lui ont tendu le piège, pour monter dans sa voiture. La photo est dans Paris Match du 26 novembre. Le journal, sans le faire exprès, condamne l’organisatrice de cette mise en scène. La petitesse des mots, le choc de la bêtise humaine. Dans la position de la bête traquée, Henry a l’attitude d’une personne apeurée. On le comprend, il s’agit d’un lynchage médiatique. Cela fait peur, très peur. Cette méthode de la presse de caniveau condamne leurs auteurs qui font preuve d’une très grande cruauté mentale. Ce traquenard ne fait rire qu’eux.

Permalien 13:48:57, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Il y 19 ans, Michel Platini était pour la vidéo... En 2009, il n'en veut plus, à l'inverse d'Aimé Jacquet.

“Je crois que l’arbitrage au niveau du championnat, des compétitions de jeunes, c’est bien mais à certains moments, il y a des intérêts qui sont énormes pendant les Coupes du monde, les championnats d’Europe. Là, on n’a pas le droit de perdre sur une erreur d’arbitrage alors je pense que la vidéo peut peut-être s’appliquer au niveau des coupes du monde d’autant plus qu’il y a les infrastructures techniques, avec dix caméras par matches. C’est plus facile de revoir une action quand quelqu’un marque de la main…” avait ainsi déclaré Platini alors sélectionneur de l’équipe de France, 28 février 1990 (FR3).
Pourquoi a-t-il tant changé ?
Le meilleur moyen de faire taire quelqu’un c’est de l’absorber dans le système qu’il combat. Là, flatté, il ne dira plus un mot…
1990, c’est loin.
En 2009, Platini est pt de l’UEFA, donc il se tait. Il n’a pas dit un seul mot sur la main de Thierry Henry. Pas une seule déclaration médiatique.
A l’inverse d’Aimé Jacquet qui a accordé une remarquable interview :p à France Football (daté 27 novembre 2009)*. L’ancien patron des Bleus y réclame l’intervention de la vidéo avec une grande force . (Ses détracteurs - y en a-t-il encore ?- diront que c’est facile pour lui car il n’entraîne plus… Il appelle le monde du football à se manifester dans sa globalité contre les instances internationales du foot. Il appelle à une révolte! Il en va de la dimension morale du jeu.
A propos de la main d’Henry, il explique que le premier contact relève de l’instinct mais que le second est totalement intentionnel. Cela a toujours été ma vision et ma version.
Ensuite, Aimé Jacquet dit qu’il a vu les Bleus à la “limite de la rupture” contre l’Eire.
Il dit aussi que Domenech a fait son temps et qu’il a tort de ne jamais parler foot dans les médias.
Jacquet tape du poing sur la table alors qu’il a oeuvré pour qu’on nomme “l’autre” sélectionneur quand Platini voulait Jean Tigana et la FFF et la LFP, Laurent Blanc.

PS: Attention, le football est très bizarre. Dès qu’on dit quelque chose, le terrain peut nous contredire dans la seconde. Des équipes réputées faibles peuvent se transcender dans des tournois. En 1958, personne n’aurait parié un franc sur la France et on connaît la suite. En Afsud, tout est possible. Soit la France s’écroule. Soit elle fait un parcours honorable. Elle ne pourra pas faire dans la tiédeur. Cela sera tout ou rien. D’ici là, il y a de longs mois d’attente… Des blessés à venir, des joueurs cuits par le trop plein de match, ainsi de suite. Je ne souhaite à personne de devenir sélectionneur en 2009.

* L’interview a été réalisée par Patrick Dessault qui a très bien fait son travail d’interlocuteur, relanceur. C’est simple, clair et précis. C’est rare de lire une interview avec quelqu’un -Jacquet- qui a tant de choses à dire. L’intervieweur à sa part dans l’échange.

Permalien 11:06:06, Catégories: SPECIAL MARADONA, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

L'autocrate de la fifa interdit à Maradona d'assister au tirage de la Coupe du monde, au Cap

Que Maradona ne se fasse pas le moindre souci. Il est l’un des plus grands artistes contemporains et sa marque de fabrique restera dans l’Histoire de notre monde. Les vrais voyous sont ceux qui le pourchassent sans cesse parce qu’ils haïssent les hommes libres. Il faudra surveiller de très près les matchs de l’Argentine en Amsud car les instances mondiales du foot vont tout faire pour que Maradona soit éliminé au plus vite. Rappelons-nous que l’actuel autocrate qui préside la plus haute instance du football n’a pas participé à la cérémonie protocolaire de la remise de la Coupe du monde 2006 à l’Italie…

J’aimerais bien qu’on écrive sur ma tombe: “Il a vécu au temps de Maradona.” Cela me ferait très plaisir. Mieux que le plus grand alpiniste, l’Argentin a réussi le rêve tant souhaité par Albert Camus: l’accord parfait du pied et de la terre. Les minus de la fifa ne devraient même pas avoir le droit de prononcer le nom de Maradona tant ils sont hermétiques à sa classe. Demander à Maradona de se taire c’est comme demander à Marie N’Diaye de se prosterner devant les politiciens qu’elle n’estime pas.

La fifa m’en manque pas une. (Désormais j’utilise les minuscules pour la fifa…)
Elle permet qu’on essaie de tuer des internationaux algériens prisonniers d’un bus, au Caire.
Elle ferme les yeux sur la main de Thierry Henry qui propulse les Bleux en Coupe du monde, au détriment de la République d’Irlande, battue de manière totalement illégale.
Et dans le même temps elle exclut Maradona de “toute activité liée au football” pendant deux mois parce qu’il a envoyé sur les roses une partie de la presse argentine qui souhaitait qu’il échouât dans sa mission d’envoyer l’Argentine en Afsud. On se demande pourquoi le pt de la fifa n’exclut pas tout simplement l’Argentine de la Coupe du monde ?
On ne verra donc pas Maradona lors du tirage au sort des poules de la Coupe du monde, prévu le 4 décembre, au Gap. A sa place, j’organiserais une conférence de presse au même moment pour amoindrir l’impact de la fifa sur l’actualité.
Les déclarations très gauloises de Maradona ne sont pas un fait de jeu alors que la main de “Titi", oui.
La main de Thierry Henry c’est le contraire du football. Henry n’a pas reçu la moindre remarque désogligeante de la part de la fifa.
Comment les dirigeants de la fifa peuvent-il se regarder dans la glace le matin, à midi et le soir?
Le mot justice pour eux ne représente rien car elle n’a pas de sponsor.
La fifa a aussi interdit Maradona d’être sur le banc de l’Argentine lors du match de prestige contre La Catalogne de Johan Cruyff, le 22 décembre à Barcelone. Dommage, c’est plus beau de voir ensemble Cruyff-Maradona que les politiciens des sommets des pays riches…
Maradona a-t-il encore le droit de vivre ?

Voici la liste des joueurs argentins choisis par Maradona pour disputer le match contre la Catalogne. Maradona sera remplacé sur le banc par ses adjoints Alejandro Mancuso et Hector Enrique. Le milieu de terrain d’Arsenal, Cristian Alvarez, est appelé pour la première fois. Pas de Tevez et toujours pas de Riquelme…

GARDIENS : Diego Pozo (Colon-Santa Fe), Mariano Andujar (Catane)
DEFENSEURS : Nicolas Pareja (Espanyol), Martin Demichelis (Bayern Munich), Nicolas Otamendi (Velez Sarsfield), Cristian Ansaldi (Rubin Kazan)
MILIEUX : Fernando Gago (Real Madrid), Maximiliano Rodriguez (Atletico Madrid), Jesus Datolo (Naples), Angel Di Maria (Benfica), Pablo Aimar (Benfica), Javier Mascherano (Liverpool), Mario Bolatti (Huracan), Cristian Alvarez (Arsenal, ARG)
ATTAQUANTS : Gonzalo Higuain (Real Madrid), Sergio Aguero (Atletico Madrid), Lionel Messi (FC Barcelone), Martin Palermo (Boca Juniors), Ezequiel Lavezzi (Naples)

Permalien 10:25:21, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Les paris truqués? Ce n'est qu'un début...

Il y a 15 ans, le facétieux ancien gardien de Liverpool avait trempé dans une affaire de paris truqués, puis blanchi ensuite…

La nouvelle affaire de paris truqués sur des matchs de football qui touche 15 pays européens n’est qu’un nouvel épisode d’un feuilleton qui ne finira jamais.
Jadis, l’Italie s’est distinguée dans ce domaine et l’Angleterre aussi.
Les paris sur le net font accentuer les matchs bidons.
Le dieu argent règne de partout.
Derniers exemples:
-Pour limiter les effets néfastes de la main de “Titi", la marque de rasoir qui le paye une fortune a masqué sa main comme la RATP enlève la pipe à Jacque Tati.
-Barthez a fait exploser une note de taxi au frais de la FFF. Ce n’est qu’une goutte d’eau mais elle révèle que les beaucoup de joueurs stars vivent sur une autre planète.
-Le lendemain de la victoire bidon de la France faca à l’Eire, sur une tricherie française, l’unique quotidien sportif hexagonal était rempli des congratulations signées par les sponsors dont une pleine page d’un opération/téléphone : “Merci aux Bleus. Ils embarquent, nous chavirons.” Faut que le spectacle continue ! Une marque de voiture a écrit! “Avec les Bleus vous repondrez toujours présents dans les grands rendez-vous!”
Le quotidien sportif du 26 novembre 2009: p 9/ Une pleine page de pub: “Coup d’envoi dans 24 000 points de vente, Parions sport!” et p 10/ Un article titré: “Sept matchs eupopéens manipulés.” Allez vous y retrouver là-dedans.
-"l’autre” empoche plus de 800 000 euros grâce à la main de “Titi". Bien sûr, la somme réelle est moindre. Bien sûr, c’est une goutte d’eau par rapport à l’argent qui circule dans le foot… Le cynisme de “l’autre” n’est plus à demontrer depuis qu’il a vendu la liste de présélectionnés de Bleus à une marque de opérateur/téléphone.
Rappel: “Faut vraiment aimer beaucoup le football pour continuer à l’aimer” (Maurice Serrus)

Permalien 00:26:31, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Gary Neville est sponsorisée par la haine

Ferguson dit souvent: “Quand vous avez des gars comme Gary Neville, Scholes et Giggs dans le vestiaire vous pouvez vous dispensez d’y aller". Beau compliment, mais sur le terrain, il vaut mieux avoir Scholes et Giggs. Phil Neville lui, le frère de Gary, n’aime plus MU car Ferguson l’a viré du club…

“Liverpool n’a que ce qu’il méritait… Une équipe a ce qu’elle mérite, non? Nous sommes où nous sommes parce que nous le méritons, et c’est la même chose pour Liverpool", a déclaré Gary Neville, prototype de jouer de club. Si on l’enlevait de son club de toujours, il n’aurait pas sa place dans un autre club aussi prestigieux.
Le défenseur est la voix de son maître, celle de Sir Alex Ferguson qui lui a dit au début de saison alors que les Reds n’avaient pas encore joué un seul match: “Liverpool est incapable de reproduire une saison aussi fantastique que celle qu’ils viennent de vivre…” Une prémonition digne de Mme Soleil.
Pour revenir à Neville, il faut qu’il dépose la cendre de son cigare. Il n’est plus que l’ombre de lui-même. c’est un joueur qui carbure à la haine de l’autre. Très faible techniquement, il ne joue que sur les nerfs. Un teigneux sans classe. Je lui reconnais un farouche amour pour le maillot des Red Devils mais je suis persuadé que s’il avait joué à Tottenham, il aurait été un farouche partisan des Spurs…
Ferguson n’a jamais été un dingue de sa ligne défensive. A part, Schmeichel, Irwin, Stam, Vidic et Evra- plus la charnière Bruce-Pallister, uniquement au plan national- il n’y a pas de quoi se vanter. Ferguson compose son équipe à partir du milieu de terrain. C’est Cantona qui lui a fait prendre conscience des 5 autres postes, gardien y compris. A propos du King, MU lui avait demandé au moment de sa retraite de signer où il le désire s’il revenait sur sa décision de quitter le football, “partout, sauf à Liverpool…” Voilà une info, n’est-ce pas ?
Gary Neville est très limité dans son football, et Ferguson insiste parfois avec des joueurs de seconde zone pour démontrer que sous ses ordres, ils sont bons ! Pensez à Prunier… Et bien, lui, n’a pas réussi à jouer à MU alors qu’il en avait les capacités. Il lui manqua le mental qu’à Neville. Gary Neville est un joueur qui doit tout à son mental. C’est la preuve qu’un joueur moyen avec un gros mental peut réussir au haut niveau alors qu’un bon joueur sans mental est progammé pour échouer.
Gary Neville adore allumer Liverpool depuis toujours: “Je ne peux pas encadrer Liverpool, je ne peux pas encadrer les gens de Liverpool, je ne peux rien encadrer de ce qui a un rapport avec eux” avait-il déjà dit. Son père qui s’appelle Neville Neville - beau redoublement- agent de métier avait demandé à son fils de tempérer son langage, un peu comme Aldo Platini avait souhaité que Michel n’insulte plus Wenger.
Voici la réponse de Gary Neville: “Mais je les hais vraiment, papa!”
Cette année Man U veut battre le record de titres de Premier League.
Pour l’heure, les Reds et les Red Devils en comptabilisent 18 chacuns. Qui va empocher le 19e avant l’autre? Sans doute pas les Reds qui sont en crise identitaire.
Gary Neville a haussé le ton mais pas son niveau de jeu.
Aujourd’hui, il n’est plus que le remplaçant du remplaçant.
Il omet de dire que MU traverse aussi une trés mauvais passe.
La double perte de C. Ronaldo et de Tevez a fait beaucoup de mal à l’équipe qui a perdu en création et en puissance.
Owen fait rire Old Trafford. Obertan est un point d’interrogation ambulant. Macheda et Welbeck n’ont pas la stature d’un titulaire. Berbatov est une dentellière égarée dans un monde de dockers. Il ne reste que Rooney, le gars d’Everton qui hait encore plus Liverpool que Neville.
Sans le recrutement d’un grand arrière central et d’un grand 9, MU va vivre une saison quelconque.
Vu ce qu’ils montrent en novembre, les Red Devils sont appelés à disparaître assez vite de la C1 et à laisser la voie libre à Chelsea et à Arsenal dans la course au titre de la Premier League.
C’est la première fois que MU est décevant depuis 1986. Ferguson a su toujours relancer le club après les départs de Robson, Hughes, Cantona, le duo Cole-Yorke, Beckham, Van Nistelrooy… Cette fois, il peine à faire repartir son groupe orphelin de C. Ronaldo et de Tevez. Ces deux grandes personnalités n’ont pas été remplacées. Owen est zombiesque. Valencia, a de la volonté mais pas grand chose d’autre. Obertan, est le gag de l’année.

26.11.09

Permalien 11:19:42, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Pourquoi Laurent Blanc n'entraînerait-il pas Bordeaux tout en étant sélectionneur national ?

Laurent Blanc devrait à la fois s’occuper des Girondins et des Bleus. Il en est capable. La France a besoin de lui. On en a assez de “l’autre". La main de Th. Henry résume à merveille les Bleus de Domenech: des gens sans style. Ce n’est pas Blanc qui traiterait de tricheurs les Italiens. Ecoutez-le s’exprimer à merveille dans la langue de Dante. On veut un homme de classe à la tête des Bleus et non pas un quidam qui porte un costume trop grand pour lui. (Désolé pour le défaut de synchronisation…)

Il n’y a pas si longtemps, le président de Bordeaux, Jean Louis Triaud, avait dit qu’il était prêt à céder “son” coach à l’Equipe de France : “Honnêtement, je n’ai rien contre. S’il s’agit d’assurer un intérim pendant une période où on n’a pas grand-chose à faire, pourquoi pas. Mais je n’ai pas l’impression que ça soit le parti pris par la FFF. Si Laurent me dit qu’il a envie de le faire, on ne sera pas contre cette idée, même si dans mon esprit il faut que ça reste temporaire". Le principal intéressé avait vivement réagi, expliquant que personne ne pouvait parler à sa place et qu’il était très bien là où il était, au poste d’entraîneur des Girondins.
Après la débacle des Bleus face aux Irlandais, qu’ils ont évincés de la course à la qualification pour la Coupe du monde 2010 en utilisant une tricherie que le monde entier a vue et revue, la proposition du président de Bordeaux est d’actualité. Quand il l’a prononcée, il s’agissait de qualifier la France. A prèsent, il est question de bien se comporter en Afsud.
Après le spectacle pitoyable des Bleus au SDF dont tout le résumé tient dans la double main volontaire de Thierry Henry, on aimerait que la France retrouvât de l’éclat.
Il faut oublier l’image de “Titi” qui élimine les Irlandais d’une main interdite avant d’aller partager leur souffrance assis à côté d’eux sur la pelouse, quelques secondes après le coup de sifflet final. C’est comme si l’assassin d’un homme allait consoler ensuite sa femme ! “Oh! Pardon madame, comme c’est triste. Je n’ai pas fait exprès! Le coup est parti tout seul…”
Je suis contre le fait de critiquer sans cesse Henry qui cache tous les autres vices de notre société mais j’ai de la mémoire. Je me souviens de son plongeon délibéré dans la surface du Portugal, en 2006. Cette astuce permit à Zidane de sortir le Portugal de la Coupe du monde, sur penalty.
Et je n’ai pas oublié non plus, les deux pieds de “Titi” dans le visage du gardien Butt. Là, personne n’a déliré sur les images. Pourtant Henry n’aurait pas dû déplier ses jambes, faisant semblant d’avoir mal au thorax, sans prendre des nouvelles du portier qu’il n’a même pas regardé, tant il avait peur de lui avoir fait très mal. Ce jour-là, personne n’a disséqué les images. Circulez, il n’y a rien à voir!
On n’a pris pour un anti-Arsenal primaire quand j’ai raconté tout ça… J’ai simplement mis le doigt là où ça fait mal. Albert Londres a dit qu’il fallait mettre le stylo dans la plaie de l’actualité. C’est ce que j’ai fait. J’ai ma conscience pour moi. La main de “Titi” va dans le sens du plongeon et dans le sens de sa fin d’action dans le visage de Butt qui n’était vraiment pas nécessaire. Qu’on ne me raconte pas à nouveau qu’il fut emporté par son élan. Attention, si Big Brother filmait tout ce que je fais, vous trouveriez aussi des raisons de me dézinguer. Je ne suis pas irréprochable.
Revenons à Laurent Blanc.
Vu l’incapacité qu’affiche “l’autre” pour donner un style aux Bleus, il est urgent de lui filer le fric qu’il réclame, en cas de renvoi, pour s’en débarrasser au plus vite. Une victoire en Coupe du monde avec une nouvelle main d’Henry ou d’un autre, je n’en veux pas. Personne n’en veux plus.
Bordeaux vient de battre la Juventus en C1
Bordeaux fait un trés beau parcours en C1.
En moins de deux ans, Laurent Blanc a prouvé son grand talent de meneur d’hommes.
Je ne vois pas pourquoi, il ne pourrait pas travailler en même temps à Bordeaux et s’occuper des Bleus.
Que va faire “l’autre” jusqu’en mai ? Rien de rien. N’était d’aller voir Gallas afin de vérifier s’il s’est toujours jouer au foot…
Vu ce que fait Blanc à Bordeaux, on est en droit d’espérer qu’il ferait du très bon travail chez les Bleus.
:p Sa façon de faire jouer son équipe est axée sur la possession du ballon pour avoir les clefs de l’animation. Facile à dire, difficile à faire. Il demande aussi le décalage incessant de ses joueurs.
Blanc mérite les Bleus car il a servi longtemps le foot tricolore.
Blanc est trop jeune pour s’enterrer dans la fonction de sélectionneur qui est trop sporadique parce qu’il doit être dans le foot 24 h sur 24.
D’où le fait de lui donner deux fonctions à assumer. Il peut le faire. Et il devrait le faire pour faire plaisir aux amateurs de foot, en France.
A la limite, j’aime mieux perdre avec Blanc que de gagner avec “l’autre” !
Rinus Michels dans les années 1970 a entraîné l’Ajax Armsterdam tout en s’occupant de la sélection des Pays-Bas. Cela ne lui a pas trop mal réussi….

Permalien 00:11:04, Catégories: THE RED DEVILS  

Marseille, Moscou, le Bayern et la Juve peuvent encore rêver...

Résultats de la 5e journée de C1

Bordeaux 2 - 0 Juventus Turin
Bayern Munich 1 - 0 Maccabi Haifa
Manchester United 0 - 1 Besiktas
AC Milan 1 - 1 Marseille
Real Madrid 1 - 0 FC Zurich
FC Porto 0 - 1 Chelsea
Apoel Nicosie 1 - 1 Atlético Madrid
CSKA Moscou 2 - 1 Wolfsburg

Groupe A
Bordeaux 13 points
Juventus 8 pts
Bayern 7 pts
Maccabi Haifa 0 pt

Groupe B
Man. United 10 pts
Wolfsburg 7 pts
CSKA Moscou 7 pts
Beºiktaº 4 pts

Groupe C J Pts
Real Madrid 10 pts
Milan 8 pts
Marseille 7 pts
Zürich 3 pts

Groupe D
Chelsea 13 pts
Porto 9 pts
Atlético 3 pts
APOEL 2 pts

Le 8 décembre, il y aura des matchs très chauds:
Juventus Turin - Bayern Munich
Besiktas - CSKA Moscou
Marseille - Real Madrid

Classemnent du Groupe B

Manchester United 10 pts/ + 7 - 5/ + 2
VfL Wolfsburg 7 pts/ + 8 - 5/ + 3
PFC CSKA Moscou 7 pts/ + 8 - 9/ - 1
Beþiktaþ JK 4 pts/ + 2 - 6/ - 4

Imaginons que Besiktas-Moscou se termine par 0-3, et que Manchester United perde à Wolfsburg (2-1)…
On voit donc que rien n’est encore fait pour plusieurs clubs.
Higuain a marqué pour le Real Madrid. C. Ronaldo a renoué avec la compétition. Histoire de se mettre dans le coup avant le choc du wwek-end contre le Barça…
MU a fait jouer trop de “coiffeurs” ensemble. Ils étaient tous de sortie! On a vu un Manchester U insipide voire lamentable. Les Turcs ont marqué à la 18e minute… Il restait 70 minutes pour au moins égaliser mais Man U n’a plus aucune imagination sans C. Ronaldo. La gardien Rustu a été fantastique. C’est vraiment un très grand gardien. On n’a pas ça en magasin à Man U.
Observons les acteurs de la défaite de MU contre les Turcs:

Foster (2). “2″ c’est une bonne note pour lui.
Neville (0) Papy fait de la mauvaise résistance. Il n’avait pas dû prendre tous ses cachets.
Vidic (2) N’est plus le grand Vidic.
Brown (2) Le remplaçant n’est rien d’autre qu’un remplaçant.
Rafael. (0) Un Evra Canada Dry. Puis Evra.(3) Le pompier n’avait plus d’eau pour éteindre le feu.
Park.(0) Quand il joue bien, il n’est pas terrible. Alors imaginez ce qu’il peut donner dans un jour sans. Puis Owen. (0) Sa place est au musée Tusseau, le Grévin british .
Gibson.(0) L’espoir a frisé le désespoir. Puis Carrick. (1) Son extincteur était en panne.
Anderson (1) S’est beaucoup agité pour pas grand chose.
Obertan (0+) L’erreur de casting de la décennie. On dirait un vautour sans aile.
Macheda (2) Il est loin le Macheda qui marquait des buts décisifs. C’était le temps où il avait de la chance.
Welbeck (0) “L’impossibilité d’un il…” [Vous me suivez…]

Non utilisés:
Fletcher
Kuszczak
Nani
Scholes

Entraîneur: Ferguson (0) Le turn over n’existe pas. Sans ses joueurs cadres- Rooney, Giggs, Fletcher- MU ne vaut plus rien. Ferguson a raté à 100% son mercato d’été. Comment peut-on perdre C. Ronaldo et Tevez et recruter Owen ? Ferguson croit qu’il se prénomme Merlin l’enchanteur… Quant à sa recrue française, je pense qu’elle n’a même pas sa place dans une équipe française de PH. Ce joueur est hyper violent et n’a aucune élégance. Il pratique un football téléphoné. Quand il amorce un dribble, il se feinte lui-même ! Le jour où Ferguson l’a engagé, il avait dû boire trop de Bordeaux… MU ne mérite pas d’accéder aux 8e de finale et les Red Devils peuvent dire adieu au titre national. Cette saison, MU a l’équipe la plus faible de toute l’ère Ferguson, commencée en 1986. Un groupe indigne de l’héritage de M. Busby qui doit se retourner dans sa tombe. Je ne vois pas MU finir dans les trois premiers: Chelsea, Arsenal et un outsider devrait leur passer devant.

25.11.09

Les belles affiches du soir

Ligue des Champions

20:45 AC Milan - Marseille. Pour le plaisir de voir Ronaldinho, Pato, Seedorf
20:45 Real Madrid - FC Zurich. On annonce le retour de Ronaldo II
20:45 Manchester United - Besiktas. “Fergie” a organisé un turn over
20:45 FC Porto - Chelsea. Cela peut être THE affiche de la soirée
20:45 Bordeaux - Juventus Turin. Pour le fun
20:45 Bayern Munich - Maccabi Haifa. Les Bavarois déjouent sans leur mascotte Ribéry…
20:45 Apoel Nicosie - Atlético Madrid. Match réservé aux seuls supporters des deux clubs.

Le football bling-bling de la FFF. Mieux vaut que le Grand Charles ne voit pas ça...

Le général De Gaulle n’avait pas de Rolex…Et il renonça à son traitement d’ancien président de la République pour ne pas faire de frais à la France. Il avait des comptes en banque séparés entre les dépenses pour l’Elysée et celles pour son domicile à Colombey-les-deux-églises. Ne croyez pas que le premier résistant n’aimait pas les sportifs. Quand il remit la légion d’honneur à Jacques Anquetil, quelqu’un lui fit cette remarque: “On raconte qu’il se dope.” Le général repris de volée son interlocuteur: “Anquetil a fait chanter la Marseillaise!” Sous-entendu, et vous, vous avez fait quoi?

-Salaire de “l’autre” [la minuscule est volontaire]: 50 000 euros. La place est bonne. On peut se faire traîner dans la boue à ce tarif.

-L’ancien goal des Bleus, si bien imité par Canteloup, a touché 7 000 euros chaque fois qu’il a passé 1h 30 avec Lloris et Mandanda…

-200 000 euros X 2= 400 000 euros. Voilà la facture salée pour les deux voyages en Afrique du Sud de la délégation de la FFF pour repérer les hôtels. Jadis, Henry Emile y allait seul…

-Prime de “l’autre” pour la qualification: 800 000 euros et de grosses poussières. Il a démenti la somme sans préciser la réelle. Donc ce qu’il a dit n’a aucune valeur.

-Les adjoints de “l’autre” vont toucher 110 000 euros chacun. Cela vaut le coup de faire le clown dans le vestiaire au lieu de regarder le match dans son salon. Et c’est encore mieux de ne pas savoir choisir entre Mandanda et Lloris, comme l’a fait l’ex portier de l’AJA. Ne pas voir qui est le plus solide des deux est un manque de professionalisme flagrant. Un aveugle serait capable de voir la différence.

-Sans jouer Benzema a droit à 430 000 euros. Mieux que de toucher le quarté dans l’ordre! Faire la tronche sur le banc, ça peut rapporter gros.

-Mexès, qui n’est même plus une ombre bleue, va empocher 327 000 euros. Pas de quoi se plaindre.

-Alou Diarra, qui n’a rien prouvé (avec les Bleus), a droit à 430 000 euros.

-D’autres qui ont joué ici ou là quelques poignées de minutes vont recevoir un chèque de entre 400 000 et 200 000 euros.

-Rien que pour la qualification, le staff de la FFF et les joueurs ont 10 M€ à se partager… sans compter le sponsoring à la tête du client.

A la vue de cette avalanche d’euros, on se rend compte que la main de Thierry Henry a fait tomber le jackpot!
Je vous rappelle qu’en 1966, les Bleus avaient gagné 350 francs chacun pour avoir qualifié les Bleus à la Coupe du monde disputée en Angleterre. En gros, 50 euros !
Comme me le dit souvent Maurice Serrus, ex Aiglon et Strasbourgeois: “Tu sais Bernard, il faut vraiment aimer beaucoup le football pour continuer de l’aimer avec tout ce qui se passe…” Il a raison: si j’avais 6 ans en 2009, il n’est pas sûr que le football… Quand j’ai commencé à aimer le football, on ne parlait jamais d’argent. Puskas devait gagner des clopinettes. Aujourd’hui des joueurs tout à fait quelconque ramassent des fortunes… sans même faire main non sifflée !

Et Vieira ? Ne lui reste-t-il que les yeux pour pleurer ? Même pas de quoi mettre un petit peu de beurre dans les épinards?

NB: Une part des sources provient de France Football, daté 20 novembre 2009.

Coup de chapeau à Dani Alves, le chasse-neige de Messi

On parle beaucoup de Iniesta, de Xavi mais rarement de Dani Alves, joueur de très grande classe.

Formé à Bahia, Daniel Alves da Silva dit Dani Alves, né le 6 mai 1983 est un pion essentiel du Barça. Ce joueur en provenance de Séville fait partie de la catégorie joueurs de l’ombre qui ont de la lumière à revendre, tels Fletcher.
Le Brésilien au regard sombre de Gian Maria Volonte est un arrière droit qui fait fonction de milieu droit voire d’inter droit comme jadis.
Il a des poumons d’acier, une technique d’orfèvre et une vision de jeu digne d’un rayon laser dernier cri. Sa grande particularité est d’occuper le couloir droit avec la faculté de fondre plein axe. Unique à voir et ô combien précieux.
D’une activité perpétuelle, il sape la morale et les jambes de ses adversaires.
Sa conscience professionnelle lui permet d’attaquer, en ayant à l’esprit le fait de se rejoindre aussitôt à sa place de latéral. Il faut une sacrée condition physique pour faire ça!
Dani Alves est très précieux dans le jeu de Messi car il lui ouvre la voie.
La latéral provoque la brèche et l’Argentin se faufile aussitôt dans son ombre.
Le Barça peut se passer de Messi mais certainement pas de Dani Alves.
A MU, ce fut la même chose: Ferguson s’est séparé de Beckham mais pas de Scholes…
Au Barça, c’est un acteur primordial du jeu en triangle et du redoublement de passes qui déstabilise les opposants qui ne savent plus s’ils doivent avancer ou reculer.
Contre l’Inter Milan (2-0), en première mi-temps, le Barça a donné un récital de redoublement de passes qui n’a rien à voir avec le une-deux. Le redoublement a lieu souvent de manière statique- c’est là qu’il désarçonne le plus avant de dévier le ballon sur une tierce personne- alors que le une-deux a souvent besoin d’un joueur en point fixe.
Deni Alves est un joueur de club par excellence.
Un second rôle capable d’être une tête d’affiche.
Beaucoup de joueurs starifiés ne lui arrivent pas à la cheville.

Palmarès:

Avec le Brésil :

Copa América 2007.
Champion du monde - 20 ans 2003.
Coupe des Confédérations 2009.

Avec le FC Séville :

Coupe d’Espagne 2007.
Supercoupe d’Espagne 2007.
Coupe UEFA 2006 et 2007.
Supercoupe de l’UEFA 2006.

Avec le FC Barcelone :

Liga 2009.
Coupe d’Espagne 2009.
Ligue des Champions de l’UEFA 2009.
Supercoupe d’Espagne 2009.
Supercoupe de l’UEFA 2009.

Permalien 15:10:20, Catégories: ANTI-FOOTBALL, ANQUETILLEMENT  

Barcelone, Chelsea, l'AC Milan et Arsenal sont les quatre favoris pour la C1 2010.

On parle beaucoup de Cruyff comme père fondateur du Barça moderne, mais il ne faut pas oublier l’entraîneur Rinus Michels (1928-2005). C’est lui le père spirituel du Barça de Cruyff. Michels (1) et Cruyff doivent être inséparables. On ne peut pas parler de l’un sans évoquer l’autre. Guardiola ne fait que poursuivre la voie créée par Michels et poursuivie par Cruyff.

Contre l’Inter Milan (2-0), Barcelone a livré en première mi-temps un football étincelant.
Quand les Catalans jouent de la sorte, ils sont imbattables. Il ne s’agit d’alleurs plus de compétitions mais d’oeuvre d’art en mouvement.
Les Italiens étaient cloués sur place. Spectateurs comme n’importe quelle personne assise dans le Camp Nou ou chez elle devrant sa télévision.
Le Barça de cette première mi-temps a mieux joué que le Brésil 1970.
La seule équipe qu’on peut lui comparer est l’Ajax Armsterdam, époque Cruyff sur le terrain et Rinus Michels sur le banc. La liaison est toute trouvée puisque c’est Cruyff qui a donné le tempo au Barça avec son mentor Michels car les deux hommes ont oeuvré ensemble à l’Ajax et au Barça.
Aujourd’hui, Cruyff a la satisfaction de voir leur oeuvre commune perdurer avec Guardiola qui a tout compris et qui surtout sait mettre en application les fondements de jeu du football total où tout le monde attaque et tout le monde défend.
Il est a noté que le Barça a joué sans Messi et sans Ibrahimovic. Dépourvu de soliste, le Barça joue encore mieux de manière collective car si un grande individualité peut débloquer une situation, elle ne remplacera jamais la force d’un groupe à l’unisson.
Dans le Barça de la première mi-temps contre l’Inter, beaucoup de joueurs peuvent s’y insérer à condition de ne pas briser l’unité de l’équipe.
Les deux buts ont été marqué par un défenseur (Piqué) et un attaquant (Pedro). Voilà une réalité qui prouve le football total du Barça de Guardiola.
On a vu Henry, altruiste comme il peut l’être. Il a harcelé la défense au point de la faire rompre. Il a joué 90 sans ballon, comme seuls les grands joueurs savent le fairepour libérer l’espace. Quelle différence avec le Henry des Bleus ! Face au Barça, les Bleus de Domenech est une équipe de CFA 2. Avec le Barça, Henry n’a pas besoin de jouer à: “Aide toi et le ciel t’aidera…”
A moins d’une hécatombe de blessés, le Barça va conserver son titre.
L’Inter Milan a été inexistant dans tous les compartiments du jeu.
En seconde mi-temps, les Interistes ont sorti les couteaux. On a vu un Chivu dans le rôle du boucher. Il aurait dû être expulsé au moins trois fois ! C’est un joueur bête et méchant. Hier, il avait un QI d’huître. Autant, la puissance de Puyol est justifiée et dans le registre tolérable du “macher sur l’homme", autant Chivu est un joueur très dangeureux qui confond agression et agressivité. Au retour des vestiaires, Mourinho a dit ses joueurs d’hausser le ton dans les duels. Ces joueurs n’avaient que cette possibilité. Pour le reste, ils étaient des enfants égarés dans la cours des grands.

Chelsea a aussi de bonnes cartes en main. Les Londoniens tutoyent le sacre suprême depuis quelques années. 2010 sera-t-elle enfin l’année de la consécration ? C’est possible, sans être évident: on a vu que les arbitres vont toujours dans le sens des plus puissants. Pas besoin de vous faire un dessin, n’est-ce pas, sinon cela fait longtemps que la vidéo serait instaurée. Chaque fois qu’il y a une grossière erreur d’arbitrage, Michel Platini devient un rival du plus trappiste des moines. Chesea forme une équipe bien construite, avec beaucoup d’harmonie entre les lignes. Certes, elle a moins d’inspiration que le Barça, proposant un jeu plus par éclipses. Ils savent gérer leurs périodes de faiblesse qui intervient une ou deux fois dans le match? C’est plutôt un rouleau compresseur qui va droit au but. Pas de fioriture. Comme Henry est bon avec le Barça, Malouda est bon avec Chelsea. (Il n’y a que chez les Bleus qu’ils sont mal utilisés) Chelsea a plus de force que de grâce, à l’inverse du Barça. Quand vous avez dans votre équipe Carvalho, Terry, A. Cole, Ballack et Essien vous savez que vous avez 5 digues ambulantes. Carlo Ancelotti a apporté sa touche milanaise, à savoir force + créativité. Il y a au moins six individualités capables de faire la différence à chaque instant. Ils ont le joueur avec de la lumière offensive. Et ils ont un génie dans les starting-blocks: Gaël Katuka, un gaucher qui va illuminer la galaxie football d’ici peu.

Alors qu’on le comparait à un hospice de vieillards, l’AC Milan est la bonne surprise de l’année. Club fascinant: en effet, il est présidé par un homme qui adore patauger dans la vulgarité alors qu’il a toujours proposé un football aérien, touché par la grâce. On ne compte plus les virtuoses qui a engagés, avec des centurions autour. Plus Silvio Berlusconi met à l’antenne des gonzesses aux seins fabriqués - en France, on fait pareil- plus il recrute des joueurs au toucher de balle divin. Remarquez question poitrine, Fellini n’y est pas allé non plus de main morte… Berlusconi fait Tournez manège à la télé mais dès qu’il aborde le football, il devient un producteur d’Arte. Il commercialise les Bidasses en folie mais sa cinémathèque ne comporte que dess films de Welles, Kurosawa, Ozu, Pasolini, Fritz Lang, Keaton, Tati et Bunuel. Cette saison, il a nommé Leonardo comme entraîneur. Il fallait y penser. Le Brésilien est tellement un artiste qu’on n’imaginait pas qu’il réussirait à composer une équipe équilibrée. Avec Leonardo on pouvait s’attendre à voir aligner onze n°10 en même temps ! Aussi intelligent que sympathique, Leornardo peut créer la surprise jusqu’à gagner la finalede C1 à Madrid, en mai prochain. Leonardo adore jouer en 4-2-1-3 ou 4-3-3. En 2009-2010, il peut compter sur Seedorf, le génial polyvalent qui refuse de vieillir pour notre plus grand plaisir. Tant que Clarence Seedorf-quels beaux prénom et nom- est sur une pelouse de C1 nous resterons jeunes. Voir Seedorf et Pato sour le même maillot, c’est voir Beckett et Modiano boire un coup à la Coupole! Ils n’ont pas besoin de parler. A la fin, ils se quittent sur ces mots: “On a passé un bon moment ensemble…” Pas besoin d’en rajouter. Pendant ce temps, les autres clients sont K.O debouts. “Tu crois qu’on a bien vu Beckett et Modiano ?” Et l’autre de répondre: “Regarde le tableau d’affichage et tu comprendras". On est dans le 3-O! Je préfère voir Seedorf rater une passe qu’assisiter à Nancy-Valenciennes… Les Milanais n’ont que des grands joueurs dans leur effectif. Le moins bon serait titulaire à l’OM. Et cerise sur la pièce montée: Ronaldinho is back !

Nasri c’est rappelé aux bons souvenirs de Domenech. L’Afsud se rapproche pour Nasri…

Arsenal ? Est-ce la bonne année pour les Gunners ? Difficile à dire mais ils peuvent enfin décrocher le Graal qui leur fait défaut dans les vitrines du club. On laisse côté l’image d’Epinal: Wenger travaille dans l’ombre pour former des jeunes. La réalité est la suivante: à Arsenal, il n’y a pas de pression car Wenger fait bien tourner la boutique par rapport à jadis. A Arsenal, on peut perdre plusieurs matchs de suite sans que cela ne déclenche une révolution de palais comme à Madrid ou au Barça. Cela devrait donner de la force au groupe qui peut ainsi travailler dans la continuité. Souffrant de son statut d’outsider, Arsenal craque souvent dans la dernière ligne droite de la C1, là où il faut mettre sur la table ses qualités mentales. En 1/2, tout le monde à du talent. Seuls passent ceux qui ont la haine de la défaite et aussi le petit coup de pouce donné par une belle “erreur” d’arbitrage. Vous me croyez parano ? Enfin, ouvrons les yeux sur le favoritisme qui est une seconde nature de l’UEFA et de la FIFA. Prenons, la Coupe du monde 1990. Qui peut me dire que l’Argentine n’a pas été battu par un penalty imaginaire ? Souhaitons à Wenger d’arriver à ses fins car je commence à en avoir assez que les Anglais qui ne sont pas pour Arsenal disent de lui: “Arsène ? Ah, oui, celui qui a perdu trois finales de Coupe d’Europe…”

Les outsiders:

-FC Porto surprend toujours par sa capacité à recruter et à dénicher des oiseaux rares.
-Manchester U… Les Red Devils marquent le pas depuis la perte de Cristiano Ronaldo et Tevez.

Ils ne peuvent pas gagner la C1:
-Bordeaux et Lyon. Les deux clubs français sont comme Calais en Coupe de France. Que leurs fans me pardonnent mais Bordeaux et Lyon ont autant de possibilité de remporter la C1 que Valenciennes d’être champion de France. Les Girondins et les Gones sont comme ces nations qui brillent au premier tour de la Coupe du monde avant de se faire punir en 1/4 de finale. Croyez moi, si l’on voit en 1/2, Lyon-Barça, il y aura toujours un but refusé à Lyon pour hors-jeu… La plus belle équipe de Lyon fut celle entraînée par G. Houlllier. Puisqu’elle n’a pas gagné, les groupes suivants ont peu de chance d’y parvenir. Tant que Lloris sera le meilleur Lyonnais du match, cela sera mauvais signe. Il faudrait que le meilleur homme du match soit Bastos…
-Séville ? Même destin que Lyon et Bordeaux. Trois petits tours et puis s’en va.

Point d’interrogation:
-La Juventus Turin… Peut-on aller loin en ayant marqué 3 buts en quatre matchs?

La “cata":
-Liverpool… Vous allez me dire que je crois trop en Ferguson mais depuis qu’il a dit en début de saison: “Je ne crois pas une seule seconde à Liverpool. Ils ne sont pas en mesure de répéter deux fois de suite une grande saison…” Dans la rôle de porte-poisse, “Fergie” a été grandiose. Attention que cela ne se retourne pas contre lui…

A deux doigts de la faillite:
-Marseille. Son pt avait déclaré le jour du tirage qui réunit OM au Réal Madrid et à l’AC Milan: “J’aime cette poule…” Il fut content du voyage: OM-Milan: 1-2; Real-OM: 3-0… A suivre: Milan-OM et OM-Real…
-Bayern Munich: sans Ribéry, le club n’arrive pas à trouver sa bonne carburation.

(1) Rappel des deux passages au Barça de Rinus Michels, l’un des maîtres du XXe siècle, couvert de trophées. Un homme de cette trempe est ni plus ni moins l’équivalent de Jean Vilar au théâtre.
1971-1975 : FC Barcelone et dans la même période (1973-1974), il s’occupait aussi de l’Équipe des Pays-Bas.
1976-1978 : FC Barcelone

Permalien 10:52:26, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

En 1977, Johan Cruyff, furieux de voir un but marqué de la main, se fit expulser...

Permalien 02:01:14, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Le vice-président de la FFF est content de la campagne de presse hostille à Henry

Le beau discours de Platini ne tient pas la route en regard de la main de Thierry Henry.

Voici les dernières nouvelles du front:

-Noël Le Graet, vice-président de la FFF :” Henry a tort de penser qu’on ne l’a pas soutenu. En termes d’images, l’équipe de France n’est pas ternie. Elle n’a pas pris un coup car on parle d’elle tous les jours. Il y a des gens qui paieraient pour avoir de telles campagnes de communication…”

-Domenech, alias “l’autre” (dixit Zidane): “Quand règne le calme plat, je m’ennuie, je m’inquiète, même. Je n’ai pas touché 862 000 euros, comme annoncé. Et puis certains entraîneurs de L1 gagnent quatre ou cinq fois plus que moi… “

-Henry: “Je suis toujours venu me battre pour les Bleus. Comme un chien.”

-Le Brésilien Luiz Felipe Scolari a touché 16,6 M€, en 2009, pour entraîner FC Bunyodkor, en Ouzbékistan. Dans le même temps, Sir Alex Ferguson a gagné 7, 6 M€ à Manchester United. Incroyable, non ?

-Luc LLoris, le père d’Hugo: ” Réussir sa vie de footballeur, c’est magnifique, mais il faut aussi qu’il réussisse sa vie d’homme. Il a les pieds sur terre. C’est parfait.”

-L’Uruguay souhaite organiser la Coupe du monde 2030 (avec l’Argentine), cent ans après la première Coupe du monde Julet Rimet organisée sur le sol de l’Uruguay.

-Olivier Flury, défenseur central du club FSGT d’Aubervilliers a fait exprès de rater un penalty contre L’ASCO Rueil qui menait pourtant 1-0 parce que son partenaire lui a dit: “Il n’y avait pas main. L’arbitre c’est trompé.”
Le tireur désigné, 35 ans, se dit alors: “Egaliser sur une tricherie est inconcevable…” Il s’élance et tire à côté, volontairement. Il fut féliciter par tout le monde, trois jours après la main d’Henry au SDF.
“Dans notre championnat, il n’y a pas de Coupe du monde, ni d’argent. On joue pour le plaisir du jeu. On se veut exemplaire auprès des gamins. A notre petit niveau, on fait ce que l’on peut. Perdre la tête haute, c’est possible… Je ne suis pas héroïque. J’ai agi avec fair-play comme les Irlandais…”
Un joueur adverse a dit: “Je suis admiratif. Je ne sais pas si je l’aurais fait…”

-Suite à la lourde défaite 9-1 contre Tottenham, en Premier League, les joueurs de Wigan ont décidé de rembourser tous les billets de match à leurs supporters. Le capitaine Mario Melchiot a dit: “On a laissé tomber nos fans. Nous devons faire un geste envers ses gens loyaux. On a été en dessous de tout et nous devons manifestés une geste de respect en direction des gens qui nous aiment.”

-La femme du président de la République actuel a déclaré: “Henry ? Chut! Pas vu pas pris !”

Nota bene:

La grande remarque de la semaine: les joueurs ont été tétanisés chez les Bleus contre l’Irlande alors qu’ils ont jouaient très bien ensuite dans leur club. Henry a été fantastique contre l’Inter, jouant pied au plancher tout le match au service des siens; Malouda a planté une mine avec Chelsea. Rien qu’avec ces deux exemples, on ne comprend pas pourquoi ils ne jouent pas de la sorte avec l’Equipe de France.

La deuxièmre remarque: tous les donneurs de leçon ont sali Henry alors que les journalistes du groupe Dassault et ceux du groupe Lagardère sont payés chaque mois avec des euros plein de sang. Le sang des victimes tuées par les armes vendues par les deux groupes d’armements et de presse. Qu’ils balayent devant leur porte avant de critiquer le football en général et Henry en particulier.

Permalien 01:05:13, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Barcelone a ridiculisé l'Inter Milan. Les irrésistibles catalans sont de nouveaux les grands favoris de la C1

Au Camp Nou, 98 000 personnes ont dévoré des yeux le Barça qui a joué un football paradisiaque. Les joueurs sont tous au service du collectif.

Résultats

Debreceni VSC 0-1 Liverpool
Fiorentina 1-0 Olympique Lyonnais
FC Rubin Kazan 0-0 FC Dynamo Kyiv
FC Barcelona 2-0 FC Internazionale Milano
Rangers FC 0-2 VfB Stuttgart
FC Unirea Urziceni 1-0 Sevilla
AZ Alkmaar 0-0 Olympiacos
Arsenal FC 2-0 R. Standard de Liège

Liverpool est débarqué de la C1. Triste année pour les Reds.
La Fiorentina finit fort et donc devant Lyon.

Stuttgart y croit encore
Arsenal s’est promené avec Nasri qui a ouvert le score.

Barcelone a donné une leçon de football a l’Inter Milan.
On aurait dit que les Italiens étaient entraînés par Domenech.
Il était où Mourinho ? Incapable de changer de tactiques devant les assauts des Catalans, en plein boum.
Henry a rendu une copie parfaite. Un grand match d’équipier modèle. Pour un blessé perpétuel, il a livré un match de grand combattant. Il a semé la panique dans la défense italienne afin de faciliter le jeu à ses coéquipiers. Les Catalans ont joué à une touche de balle, redoublant souvent les passes, faisant devenir fou les Interistes qui ne savaient plus où donner de la tête. Les vagues du Barça attaquaient la digue de l’Inter qui erraient au Camp Nou. Guardiola a retrouvé l’équipe qui nous a fait rêver tout 2008-2009. Un tel Barça est le vainquer potentiel de la C1 2009-2010. Personne ne joue un tel football idyllique. Tous les Catalans sont à féliciter, ils allient la grâce à la puissance. Et Messi ne jouait pas. Ni Ibrahimovic.

Classements!

Groupe E

Fiorentina 5 matchs 12 points
Lyon 5/ 10
Liverpool 5/ 7
Debrecen 5/ 0

Groupe F

Barcelona 5/ 8 points
Internazionale 5/ 6
Rubin 5/ 6
Dynamo 5/ 5

Groupe G

Sevilla 5/ 10 points
Unirea Urziceni 5/ 8
Stuttgart 5/ 6
Rangers 5/ 2

Groupe H

Arsenal 5/ 13 points
Olympiacos 5/ 7
Standard 5/ 4
AZ 5/ 3

24.11.09

Avec le Barça, Thierry Henry n'aurait par fait main contre Arsenal...

La main fait partie de l’Histoire du foot. Carlos Bianchi s’en servait souvent pour marquer des buts, chaque saison. Scholes et Abebayor en ont tentées mais avec insuccès.

Interview fictive de Thierry Henry.

-”Alors “Titi” c’est vrai que t’es dingue de la Mano Negra ?
-Bernard, arrête de déconner… Tu ne vas pas t’y mettre aussi (rires)

-Aurais-tu mis la main si tu avais porté le maillot du Barça contre Arsenal ?
-Bonne question, mon salaud!

-Ouais, mais c’est pas une réponse.
-Un feu rouge interne m’aurait empêché de mettre la main, tu peux en être sûr…

-Pourquoi?
-Parce que je pense souvent à Arsenal. C’est le club qui m’a donné une dimension internationale. L’Irlande, je n’y pense jamais…

-Comme ils jouent en vert, tu es passé au vert !
-C’est ça!(rires)

-Et contre l’Italie de Cannavaro ou contre l’Allemagne de Ballack, je ne te vois pas faire main ?
-Moi non plus ! Mieux vaut éviter de se faire démonter la tête… T’as vu déjà la trempe que m’a mise Cannavaro en 2006 !

-Pour toi, jouer contre l’Irlande c’était comme affronter Metz ou Laval ?
-Putain, t’es dur Bernand, pense un peu aux mecs de Metz et de Laval… Disons Wigan et La Corogne!(Rires)

-Tu penses quoi du bordel médiatique que tu as mis avec ta main ?
-En 2010, il y a tant de téles dans le monde, que je leur ai donné matière à polémiquer… Du temps de Jacquet, les gens n’avaient pas internet…

-En gros, t’as balancé une énorme sardine aux mouettes !
-Arrête, arrête… (rires). Ton pote Canto, il m’a coupé en quatre. C’est mon père qui me l’a dit… Le coup de Louis XVI c’est trop grand!

-Au fait, ton père, il en pense quoi de tout ça ?
-Eh là ! J’suis son fils. Ce n’est pas un supporter. C’est mon premier critique. Là, on n’a pas eu besoin de parler. Il sait que j’avais une pression énorme sur les épaules… J’ai fait le boulot. De la tête, de la main et du genou, il fallait marquer pour aller en Afsud.

-A la vérité, tu n’étais plus un Bleu mais tu as joué pour TF1, le Crédit Agricole…
-Voilà, tu as tout compris. Tu nous a vus à Clairefontaine, on n’est plus que des panneaux de pubs!

-Tu préfères les critiques sur ta main qu’une non-qualification ?
-Oh, oui! Sans aucune hésitation… Si on ne passait pas, rien qu’à l’idée de croiser les décideurs dans les couloirs du SDF cela me donne froid dans le dos!

-Sinon, toi et Domenech vous disiez bye bye à la sélection…
-Lui, sans doute. Moi, c’est pas sûr…

-Tu as besoin des Bleus pour le standing ?
-Oui, c’est évident. L’exposition en équipe nationale est très importante. Regarde Vieira, comme il l’a mauvaise. Si je renonce à la sélection ce n’est pas la même que si on ne fait plus appel à moi. Je ne laisserai personne dire: “Henry c’est fini…” Quand tu joues au Barça, si tu n’es pas international, ça me le fait pas !

-Quels sont des rapports avec Domenech ?
-On se connait depuis tant d’années, les Espoirs…

-C’est toi le sélectionneur en fait ?
-T’es dingue de dire un truc comme ça !

-Tout le monde sait que les joueurs ont pris le pouvoir…
- Pense ce que tu veux. Le sélectionneur c’est lui…

-… Mais c’est toi qui est le boss sur le terrain…
-J’ai eu du mal. Quand Zidane est parti la première fois, je n’y suis pas arrivé…

-Maintenant, c’est bon…
-Bien obligé, il n’y a plus “Tutu"[Thuram]…

-T’as conscience qu’au SDF contre l’Irlande, vous avez été des bidons ?-
-J’aime mieux avoir mal joué et être en Afsud que le contraire! Du temps de Platini, ça jouait bien mais ils sont allés droit dans le mur en 1982 et 1986…

-C’est embêtant d’avoir un sélectionneur si détesté…
-Ce n’est pas agréable c’est sûr mais en même temps c’est devenu une star…

-Landru aussi est connu…
-T’y vas fort ! (rires)

- Domenech, lui, c’est le beau jeu qu’il fait disparaître. Vous n’avez vraiment aucun fond de jeu. C’est le néant absolu…
-J’ai peur qu’on va exploser contre l’Espagne…

-Avant le prochain France-Espagne en amical, t’as le temps de demander à tes amis du Barça d’y aller mollo…
-Une chose est sûre, maintenant je sais arrêter de dire que je suis blessé afin de jouer avec mon club…

-Sacré “Titi", t’es un champion ! Laisse-moi te serrer la main gauche. Cela me portera bonheur…
-T’sais pas quoi ? Un mec m’a téléphoné pour commercialiser un moule de ma main !

"Si je marque avec l'Inter au Camp Nou, je ne fêterai pas mon but..." a dit Samuel Eto'o

Revenons au foot.
Ce soir Barcelone-Inter Milan.
C’est le retour au bercail de Samuel Eto’o fils.
Il a tout gagné avec le Barça.

Le Camp Nou va le célèbrer.
Le Barça a besoin des trois points.
Ce groupe est très serré

Classement

Groupe F
1 Barça 8 pts + 3
2 Inter Milan 6 points -1
3 Rybin Kazan 6 pts - 1
4 Kiev 5 pts - 1

Résultats

Rubin Kazan 0 - 0 Dynamo Kiev, 18 h 30
Barcelone 2 - 0 Inter Milan, 20 h 45

Permalien 17:43:52, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

"On ne voulait pas des Irlandais en Coupe du Monde 2010" explique Marco Tardelli très remonté contre Domenech et le FIFA...

C’est étonnant de voir la France avantagée par les décisions arbitrales. Avant 1998, la France était toujours désavantagée. Songeons à 1982…

Marco Tardelli, champion du monde 1982, s’est confié à Luis Fernandez, sur RMC, et il n’y est pas allé par quatre chemins:
-"On ne pouvait pas aller en Coupe du monde, c’était écrit… ” dit-il, certain que les dès étaient pipés d’avance.
-"Je suis d’un milieu de paysans et le football est une affaire de gros sous, de sponsors. Sachant cela, je demande que la FIFA donne des dommages et intérêts à la République d’Irlande.”
-"La video ? Non, je n’en veux pas, exactement comme Platini. Vu que nos joueurs ont rouspété, l’arbitre aurait dû aller voir Henry et je suis sûr qu’il aurait dit: “Oui j’ai fait main…”
-"Domenech? Face a Trapattoni son palmarès ne pèse pas lourd. Le jeu dépend des sélectionneurs et Domenech est très inférieur aux grands entraîneurs que je connais, dont Jean Tigana. Je ne pardonne pas à Domenech d’avoir dit, en Espoirs, que les Italiens achetaient les arbitres…” Depuis la main de Thierry Henry, la tendance a changé radicalement…
-"Trapattoni? Il est reconduit dans ses fonctions. On va préparer l’Euro. C’est un grand enfant de 70 ans. Il est très fort question tactique et préparation”
-"Les joueurs irlandais? Ils n’ont pas la fantaisie et les qualités des italiens mais au niveau don de soi, c’est les premiers du monde.”
-"Le tirage au sort des barrages, avec le Portugal et la France qui ne pouvaient pas se rencontrer, me reste en travers la gorge. La FIFA prend des décisions qui n’étaient pas prévues. Elle fait ce qu’elle veut quand elle veut…”
-"Si j’en veux à S. Blatter, le pt de la FIFA ? Le mot est faible…”

Permalien 13:31:23, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Le triplé de l'Empereur romain Totti 1er

L’AS Rome a battu Bari, 3-1, grâce au triplé de son capitaine de légende, Francesco Totti. En 600 matchs, il a marqué près de 250 buts sous le maillot romain.

Refusant toutes les propositions des grands clubs qui ont fait le siège devant sa porte, Francesco Totti n’a jamais voulu quitter son club.
Il est d’une fidélité sans faille.
Qu’est-ce que cela veut dire?
A-t-il eu peur de quitter sa famille ? sa ville natale ?
Ne se remet-il jamais en question ?
Il faut simplement voir le fait que Totti se contente d’aimer ce qu’il aime.
Né à Rome, il aime Rome. Comme on le comprend !
Il n’a jamais voulu qu’on le désignât ainsi: “Le Mancunier Totti” et encore moins, “Le Milanais Totti". Quant à entendre: “Le Madrilène Totti…” cela tenait de l’aberration la plus inconcevable.
Comme il n’a a jamais été aussi bien entouré que Giggs à Manchester U, Totti n’a pas collectionné les titres en faisant du surplace.
Imaginez Nicolas Anelka qui serait resté toute sa vie au PSG … A la fin, il aurait gagné quoi ?
Au début de cette saison, des détracteurs du Romain ont dit: “Il a resigné un ultime contrat pharamineux. C’est égoïste car avec cet argent on aurait pu acheter des joueurs". Totti a peu apprécié le compliment…
Un peu tardivement, il vient de répondre ce week-end, par un triplé qui donne trois points à son club de toujours.
Né le 27 septembre 1976 dans le quartier d’Appio Latino, le meneur de jeu est un monument romain au même titre que Le Colisée.
Depuis son enfance, il porte les couleurs de l’AS Roma où il débuta en pro, à la fin de l’hiver 1993.
Comment ne peut-on pas être sous le charme de la conduite de balle de Totti ? D’aucuns le croient lent ou sans grande envie de se battre, se reposant trop sur sa classe naturelle.
Souvent handicapé par des blessures, Totti n’a pas toujours été opérationnel à 100 %. Au niveau de sa carrière, il s’estima toujours heureux d’être indiscutable dans le onze de sa ville natale.
Ce n’est pas un manque d’ambition.
Il estime que porter le brassard de l’AS Roma est un honneur suffisamment grand pour sa simple personne.
Preuve d’humilité car il aurait pu jouer au Real Madrid ou à Milan.
En fin de saison, quand il se promène sur le terrain en famille, on sent qu’il est parfaitement heureux.

Palmarès:

Coupe du monde 2006.
Championnat d’Europe Espoirs 1996
Vice Champion d’Europe 2000

Championnat d’Italie 2001
Supercoupe d’Italie 2001 et 2007
Coupe d’Italie 2007 et 2008.

Classement actuel

1 Inter Milan 32 points 13 matchs/ 10 2 1/ + 21
2 Juventus Turin 27 13/ 8 3 2/ + 13
3 AC Milan 25 13/ 7 4 2/ + 3
4 Sampdoria Gênes 24 13/ 7 3 3/ + 4
5 Parme 23 13/ 7 2 4/ + 1
6 Fiorentina 21 13/ 6 3 4/ + 3
7 Genoa 20 13/ 6 2 5/ - 1
8 Cagliari 19 13/ 6 1 6/ + 3
9 Naples 19 13/ 5 4 4/ - 1
10 Bari 18 13/ 4 6 3/ + 2
11 AS ROME 18 13/ 5 3 5/ + 1
12 Palerme 17 13/ 4 5 4/ -1
13 Chievo Vérone 15 13/ 4 3 6/ -1
14 Udinese 15 13/ 4 3 6/ -2
15 Lazio Rome 12 13/ 2 6 5/ -5
16 Bologne 12 13/ 3 3 7/ -7
17 Atalanta 12 13/ 3 3 7/ -7
18 Livourne 12 13/ 3 3 7/ -8
19 Catane 9 13/ 1 6 6/ -7
20 Sienne 6 13/ 1 3 9/ -11

Permalien 01:38:38, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Ne tirez plus sur Thierry Henry (suite)

Le grandissime Boby Lapointe dans Ne tirez pas sur le pianiste de François Truffaut

La main de Thierry Henry est devenu un fait de société.
On ne compte plus les émissions télé et radio sur le sujet.
Sa main est devenue aussi importante que le nez de Cléoparte.
On organise des tables rondes, des colloques bientôt des séminaires.
A quand une plaque sur le pelouse du SDF ? “C’est ici que Thierry Henry fit main, le 18 novembre 2009.”
On attend le nouvel André Malraux: “Entre ici, Thierry Henry avec ton cortége de mains…”
La France patauge dans le grotesque.
Il n’y a rien d’autres de mieux à faire que de parler de la main d’Henry.
Dommage qu’il ne touche pas de droits d’auteur. Sinon ses comptes en banque seraient encore plus garnis.
Rama Yade, la sécretaire d’Etat aux sports, ricoche de télé en radio.
On la voit partout. Elle a sommé Henry de dire la vérité !
On convoque Eugène Saccomano sur France 2 comme on appelerait Gaston Bachelard pour parler de la Psychanalyse du feu.
On sort du placard Vikash Dhorasoo qui passe pour le Karl Marx du ballon rond.
On fait venir d’urgence le lunatique philosophe nombrilesque qui a dit qu’il y a trop de noirs en équipe de France.
La société people qui va de Voici à France Culture bavasse sur la main de Thierry Henry car le football est le sujet de conversation n°1 de la société française, celui qui permet de toucher le plus grand monde possible.
J’imagine que d’ici peu on va avoir droit à La main de “Titi", j’y étais aux éditions Gallimarre… préface de Gilbert Montagné, sponsorisé par Optique 6000.
Il n’ont pas encore interrogé le chien de Jacques Chirac. Son avis m’intéresse.
Ne voient-ils pas qu’ils se saisissent de la main de Thierry Henry pour faire encore un tour de piste médiatique.
Faut-il lui couper la main, comme dans les pays où l’on sectionne la main du voleur ?
“Je ne savais pas que c’était un tricheur.”
“Il a bien caché son jeu.”
“A cause de lui, la France est un pays de tricheurs.”
“C’est un voyou!”
Que n’a-t-on pas entendu !
Heureusement que la peine de mort a été abolie.
Si le SDF siffle Henry au prochain match, cela voudra dire que la nation n’est pas reconnaissante envers son fils qui l’a pourtant sauvée.
La main de Thierry Henry a simplement compensé le penalty non sifflé sur Anelka.
Lloris aurait sans doute qualifié la France vu qu’il est l’un des trois meilleurs gardiens du monde, avec Buffon et Casillas.
Les mains de Lloris ont été beaucoup plus déterminantes que la main de son capitaine.
Cette semaine j’ai surtout aimé la renaissance officielle de Ronaldinho qui a délivré un caviar de toute beauté.
Il est vrai qu’il s’agit de football. Et dans ce cas-là, cela ne passionne plus personne. A part nous.

23.11.09

Henry a raison: mieux vaut être un salaud auprès des Irlandais qu'un traître vis-à-vis des Français.

La main d’Henry sert au pouvoir pour masquer la faillitte de l’intégration d’une frange de la population française qui caillasse la République comme les Egyptiens ont caillaissé le bus de l’Algérie.

La pensée unique condamne Henry mais ferme les yeux sur les 350 voitures brûlées- plus ou moins- par des mains volontaires, elles aussi…
Notre société se sert de Thierry Henry pour masquer ses vrais problèmes.
On conduit à l’échaffaud médiatique le capitaine de l’Equipe de France pour passer sous silence les 350 bagnoles brûlées par des jeunes français, pour la plupart d’origine algérienne, qui ont saisi l’occasion de la triple confrontation Egypte-Algérie pour mettre le bordel dans plusieurs villes françaises: Paris, Marseille, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Argenteuil… Ils ont cassé des vitres de magasins, se sont attaqués à des bus.
Ce déchaînement de violence est beaucoup plus significatif que la main de Thierry Henry.
On sait que l’Etat est totalement impuissant face aux exclus de la société qu’il considére comme étant tous des dealers voleurs de portables.
De manière démagogique, le pouvoir politique- de droite et de gauche- parle d’identité nationale pour faire peur: ils désignent des communautés de la République à cheval sur deux cultures. Et je rappelle que Camus n’a jamais choisi entre l’Algérie et la France.
Alors quand les hostilités montent d’un cran, ils taisent “les 350 voitures brûlées!", et s’acharnent sur Henry.
Ils font peur aux esprits étriqués, avec la menace constante des non intégrés, mais ils ne veulent pas vraiment dire le nombre de voitures incendiées par des jeunes censés fêter la qualification de l’Algérie pour la Coupe du monde 2010, après en avoir à l’Egypte et à la Fifa.
Pour revenir à Henry, s’il avait dit à l’arbitre: “Refusez le but, j’ai touché le ballon de la main", il serait passé pour traître aux yeux de la France. Il a donc préféré être un salaud à ceux de l’Irlande…
On aura tout entendu, jusqu’à sa menace de quitter les Bleus.
C’est une façon de culpabiliser les détracteurs. S’il décidait d’arrêter sa carrière internationale, cela serait de leur faute. Sans lui, une page se tournerait. Sans lui, on prendrait un coup de vieux.
Henry aurait pu dire comme Maurice Pialat, à Cannes: “Si vous ne m’aimez pas, moi non plus je ne vous aime pas! “
Le football est un sport collectif. La main d’Henry soulage un groupe, une fédération, une économie, un peuple, un pays.
Au tennis, à part en Coupe Davis, Fed Cup ou en double, le joueur ne joue que pour sa pomme.
Henry a fait une trés belle main car il n’a pas rabattu le ballon de manière visible en faisant un arc de cercle avec le bras. Il a “caressé le cuir” en amortissant le ballon, comme si celui-ci avait heurté un mur fictif en coton. Il y avait de la “légéreté de l’être” dans son mouvement. Voilà qui a dû faire plaisir à Milan Kundera…
La main d’Henry a de lourdes conséquences pour l’Irlande tandis qu’elle a relancé l’économie du football.
Ce n’est pas une main de “tueur” comme l’attitude criminelle d’Harald Schumacher lors de RFA-France de 1982. Après l’agression sur Battiston, personne en Europe n’a condamné le portier allemand comme on chasse le Henry, aujourd’hui.
Le capitaine des Bleus apprend la triologie: “On lèche, on lâche, on lynche…”
Tout va se calmer.
Il ne perdra pas un seul sponsor.
Les Bleus lui serviront toujours de vitrine.
Domenech ne va pas rembourser le moindre centime des 862 000 euros que la FFF va lui donner pour le remercier d’avoir qualifié la France qui va jouer la Coupe du monde en Afsud.
Anelka aurait pu crier au scandale pour le penalty, non sifflé en sa faveur.
Lloris aurait pu râler de voir que la main d’Henry soit plus médiatique que ces exploits déterminants car sans les arrêts du Niçois, la France ne n’aurait pas été qualifiée pour l’Afsud, avec ou sans main de “Titi".

En 1982, l’Allemand Harald Schumacher a chargé Battiston de manière sauvage.
Le gardien de la RFA n’a pas reçu le moindre carton. Même pas un coup franc contre lui !
Rien de rien.
La presse internationale de l’époque n’est pas montée sur ses grands chevaux pour défendre la France et condamner l’Allemagne. La RFA n’a pas demandé pardon à la France comme aujourd’hui on demande à la France de demander pardon à l’Irlande, après la main de Thierry Henry.
Entre Séville et le SDF, il s’est passé 27 ans… Et ces messieurs de la FIFA ne veulent toujours pas entendre parler de la vidéo dans le football.
Schumacher a avoué plus tard s’être dopé le jour du match où aucun allemand ne s’est inquiété de la santé de Battiston, inconscient au sol.
Le très courageux ancien international français souffre toujours des séquelles de l’attentat de Schumacher. Il a subi, il y a peu, une nouvelle intervention chirurgicale à la machoire.
(1)

(1) A lire: Séville 1982, France- Allemagne, le match du siècle, de Pierre-Louis Basse, éd. Privé, 150 p., DVD, 19,50 €

Permalien 02:19:31, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Phenix Ronaldinho est de retour. Il mérite d'aller en Afsud !

:p:p Toute la magie du football est présente dans ce résumé d’une qualité technique exceptionnelle. A vos K7 comme disait Jean-Christophe Averty ! Là on comprend pourquoi on aime le football. Quelle joie de vivre ! Le football a besoin de Ronaldinho. Si Dunga ne le présélectionne pas pour disputer la Coupe du monde 2010, le Brésil aura beau gagner le titre, il lui manquera toujours un joyau sur sa nouvelle couronne.

Attention les yeux !
Ronaldinho est de retour.
On était tous en manque de sa classe.
Quel toucher de balle !
Quand il joue comme ça, c’est le plus grand footballeur en activité. Et l’un des plus magiques de l’Histoire.
Lors de AC Milan 4 - 3 Cagliari, il a donné un récital, entouré de virtuoses.

Résultats :

Juventus Turin 1 - 0 Udinese
Livourne 2 - 1 Genoa
Sampdoria Gênes 2 - 1 Chievo Vérone
Naples 0 - 0 Lazio Rome
Sienne 0 - 2 Atalanta
AS Rome 3 - 1 Bari
Palerme 1 - 1 Catane
AC Milan 4 - 3 Cagliari
Fiorentina 2 - 3 Parme

Classement:

1 Inter Milan 32 13/ 10 2 1/ + 21
2 Juventus Turin 27 13/ 8 3 2/ + 13
3 AC Milan 25 13/ 7 4 2/ + 3
4 Sampdoria Gênes 24 13/ 7 3 3/ + 4
5 Parme 23 13/ 7 2 4/ + 1

Permalien 01:55:43, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Quintuplé de Jermaine Defoe lors du carton des Spurs !

Le carton du jour a eu lieu en Premier League. Bloody Sunday pour Wigan…:
Tottenham 9 - Wigan 1

Buteurs:
Tottenham: Crouch 9e mn; Defoe 51e mn, 54e mn, 58e mn, 69e mn, 87e mn; Lennon 64e mn; Kirkland 88e mn (csc); Kranjcar 90e mn.
Wigan: Scharner 57e mn.

Tottenham a rejoint son meilleur ennemi, Arsenal, à la troisième place du classement. Le dynamiteur en chef Jermain Defoe est désormais meilleur buteur du championnat (11 buts). Defoe, auteur de trois buts en sept minutes, rejoint Alan Shearer et Andy Cole dans le cercle ultra fermé des joueurs ayant inscrit cinq buts en un match dans l’histoire de la Premier League. Ce score fleuve n’est cependant pas un record puisque Manchester United avait pulvérisé Ipswich 9 à 0 en 1995.

Résultats:

Stoke City 1 - 0 Portsmouth
Tottenham 9 - 1 Wigan
Bolton 0 - 2 Blackburn
Manchester United 3 - 0 Everton
Sunderland 1 - 0 Arsenal
Hull City 3 - 3 West Ham
Chelsea 4 - 0 Wolverhampton
Burnley 1 - 1 Aston Villa
Birmingham City 1 - 0 Fulham
Liverpool 2 - 2 Manchester City

Classement:

1 Chelsea 33 pts 13 m/ 11 0 2/ + 25
2 Manchester United 28 13/ 9 1 3/ + 14
3 Arsenal 25 12/ 8 1 3/ + 21
4 Tottenham 25 13/ 8 1 4/ + 14
5 Aston Villa 22 13/ 6 4 3/ + 8
6 Manchester City 21 12/ 5 6 1/ + 7
7 Liverpool 20 13/ 6 2 5/ + 9
8 Sunderland 20 13/ 6 2 5/ + 2
9 Stoke City 19 13/ 5 4 4/ -2
10 Burnley 17 13/ 5 2 6/ - 10
11 Blackburn 16 12/ 5 1 6/ - 9
12 Fulham 15 12/ 4 3 5/ -1
13 Birmingham City 15 13/ 4 3 6/ - 3
14 Everton 15 12/ 4 3 5/ - 5
15 Wigan 14 13/ 4 2 7/ - 17
16 Hull City 12 13/ 3 3 7/ - 15
17 West Ham 11 1/3 2 5 6/ - 4
18 Bolton 11 12/ 3 2 7/ - 11
19 Wolverhampton 10 13/ 2 4 7/ - 14
20 Portsmouth 7 13/ 2 1 10/ - 9

Permalien 01:41:00, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !  

En direct du Brésil...

A deux journées de la fin du championnat, rien n’est fait en tête où la lutte entre les leaders est toujours d’actualité.
Dans les dernières place, Fulminense n’a plus que deux matchs pour s’en sortir.

36 e journée

Grêmio 2 - 0 Palmeiras
Corinthians 2 - 3 Náutico
Atlético-PR 1 - 1 Cruzeiro
Sport 0 - 3 Fluminense
Botafogo 3 - 2 São Paulo
Santo André 4 - 2 Avaí
Santos 4 - 0 Coritiba
Vitória 2 - 1 Grêmio Barueri
Atlético-MG 0 - 1 Internacional
Flamengo 0 - 0 Goiás

Classement

1. São Paulo 62 points 36 matchs 17 gagnés 11 nuls 8 perdus = 13
2. Flamengo 60 35/ 17 9 9 + 11
3. Palmeiras 59 36/ 16 11 9 + 12
4. Internacional 56 35/ 16 8 11 + 16

5. Atlético-MG 56 35/ 16 8 11 + 5
6. Cruzeiro 56 36/ 16 8 12 + 1
7. Avaí 53 36/ 14 11 11 + 8
8. Grêmio 52 36/ 14 10 12 + 20
9. Goiás 50 35/ 14 8 13 - 3
10. Corinthians 49 36/ 13 10 13 - 5
11. Grêmio Barueri 48 35/ 12 12 11 + 10
12. Santos 48 36/ 12 12 12 + 1

13. Vitória 44 35/ 12 8 15 -3
14. Coritiba 44 36/ 12 8 16 -9
15. Atlético-PR 44 36/ 12 8 16 -9
16. Botafogo 44 36/ 10 14 12 -5
****************************************
17. Fluminense 42 36/ 10 12 14 -11
18. Santo André 38 36/ 10 8 18 -14
19. Náutico 38 36/ 10 8 18 -20
20. Sport 31 36/ 7 10 19 -18

Voici L’ECHELLE des distinctions et des condamnations:

1-4: Copa Libertadores
5-12: Copa Sul-Americana
13-16: Zone Neutre
17-20: Descendent

22.11.09

Permalien 19:21:24, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

To loose veut bien dire perdre à Nice qui a gagné 1-0 le Téfécé...

Mon éditorial pour le programme:
http://www.ogcnice.com/actualite/ogcnice.mag/ogcnicemag137.pdf

” En Nissart, 17 + Toulouse= 20 points…

En foot, tout va vite. Avant-hier, on était bon à être jeté en L2. Et aujourd’hui, qu’on a remonté la pente, il ne faut absolument pas que l’on se prenne « pour ce que nous ne sommes pas». Ce que nous ne sommes pas encore, devrait-on dire, parce que l’appétit vient en mangeant et tout compétiteur joue pour s’améliorer et engranger les bons résultats. Une chose est évidente : notre coach, Didier Ollé-Nicolle, a les nerfs solides. Il a traversé la période de grandes intempéries sans faire d’esclandre médiatique et son équipe a refait surface sans qu’il se rehausse du col. C’est le signe des entraîneurs sur lesquels on peut compter. L’ère Stellardo/Governatori/Ollé-Nicolle/Roy a démarré en trombe.
Le groupe Nissart a serré les rangs et les bons résultats ont suivi : 13 points sur 18 possibles en 6 journées. Série en cours puisque les Aiglons ont gagné 3 fois de suite. Après Lyon, à la maison, - battu dans tous les domaines- nous avons gagné à Paris, au Parc des Princes, pour ainsi dire notre second jardin puisque nous y réussissons si souvent. La confiance revenue, nous nous appuyons sur la colonne vertébrale Ospina- Apam-Hellebuyck-Rémy entourée de partenaires tous concernés par le fait de rester soudés. On a vu naitre à la L1, Gace. On a découvert Paisley ultra complémentaire avec Apam. On a la bonne surprise Diakité en essuie-glace. On apprécie Mabiala dans le rôle d’un latéral agressif et non pas agresseur. On applaudi les duels de Coulibaly. Sablé est monté en régime. On ne perd pas une miette de l’impact offensif du trident, Rémy-Bagayoko-Mounier, soit deux ailiers qui encadrent le fameux point d’ancrage. (Je ne cite que les titulaires de nos derniers matchs. Aucun Aiglon n’est exclu de l’éditorial qui est ouvert à tous. )
On ne voit pas pourquoi, la trêve internationale interromprait notre phase ascendante. Cet arrêt a-t-il coupé nos ailes ? Nos adversaires en rêve… Certes, nous étions dans une période euphorique qu’on aurait aimé ne pas stopper pendant deux semaines. Nos bons résultats nous ont permis de nous entraîner sans le stress du spectre de la L2 que l’on a mis à distance et qu’on l’on va tout faire pour maintenir loin de nous. Si la chance est revenue dans notre camp, on ne doit cependant rien au hasard. Le hasard n’existe pas car la chance est la manifestation de la volonté. Plus on attaque, plus on pousse les défenseurs adverses à commettre des erreurs qui vont provoquer des brèches que l’on va exploiter au mieux. Mieux on protège nos buts, plus on voit à son aise Ospina. Tout le monde sait qu’on ne s’est jamais lamenté sur le départ du Nissart Lloris car David sait aussi voltiger et fermer la boutique !
Aujourd’hui, nous accueillons Toulouse (18 pts) qui n’a qu’un point de plus que nous. Avec 10 buts encaissés, le Téfécé est la deuxième meilleure défense de L1. On va s’employer a contesté ce statut que l’on respecte car plus nos adversaires sont forts plus la victoire est belle. To loose, veut dire perdre comme ne l’avait rappelé Claude Nougaro. «Et Nice (Nikaïa), cela signifie la victorieuse ! » lui avais-je répondu. Il n’est pas interdit se chambrer… ISSA NISSA !”

OGCNice-Toulouse FC 1-0 (mi-temps 0-0)
9.485 spectateurs
But : Rémy (51è pen) pour Nice

Quatrième victoire consécutive du Gym devant une équipe de Toulouse solide mais sans génie.
Ce fut une bataille de milieu de terrain très costaud.
Les Toulousains jouent comme les Anglais de 1960. De grands ballons devant sur Gignac qui va au charbon. Aujourd’hui, l’international est tombé sur Apam qui l’a empêché de jouer. Le Niçois a même été victime d’un très vilain geste de Gignac qui lui a donné un coup qui méritait le jaune, voire plus. L’arbitre n’a rien vu de cette agression.
Nice ne prend plus de but et gagne en plus. C’est donc parfait.

Nice
Ospina/ (10) Gardien de très grande classe. Solide, intelligent, doté d’une très grande lecture de jeu. Pas besoin de le voir à Lyon ou en Angleterre pour savoir qu’il a un immense talent. Il fait les arrêts qui évitent les grandes désillusions en fin de match.
Mabiala (7) Bon joueur de club, très appliqué. Quand il sait ce qu’il doit faire, il le fait bien.
Apam © (10) Encore un match parfait. Dur sur l’homme. Courageux. A mis Gignac sous l’éteignoir. Quelle équipe ne rêve pas d’un tel joueur ?
Paisley (7). A enfin trouvé sa place dans la défense. Solide.
Gace/(8) L’espoir est devenu une certitude.
Diakité (7) Bon essuie-glace. A bien dégagé le pare brise.
Coulibaly (7) Rôle ingrat mais ô combien important dans la section absorbeur de ballons.
Hellebuyck/ (7) Un aérosol pour liquider les attaquants adverses.
Rémy. (9) Danger constant. A fait une Panenka pour n’avoir plus à la tenter. Puis Traoré (82e mn) Non noté.
Bagayoko, (7) A bien joué pour l’équipe, pesant sans cesse sur les défenseurs du Téfécé qu’il a stressés tout le match. Manque toujours, hélas, de ce dixième de seconde en fin d’action qui fait la différence.
Mounier.(7) Un ascenseur pour l’échaffaud qui a zigouillé le Téfécé. Puis Faé (75e mn) (6) Bonne rentrée, à sa cadence.

Entraîneur: Ollé-Nicolle (9). A eu l’intelligence de participer à la grande remise en question avec ses joueurs. Depuis, chacun a trouvé sa place sur le terrain. On joue par les ailes. Les entraînements sont bien vécus par les joueurs. C’est un homme près de ses joueurs et qui a su écouter leurs remarques pour rectifier le tir. Un bien précieux.

Résultats de la 13e journée de L1:

Saint-Etienne 0 - 2 Lorient
Nice 1 - 0 Toulouse
Auxerre 2 - 0 Monaco
Rennes 2 - 1 Le Mans
Lens 2 - 1 Nancy
Grenoble 1 - 1 Lyon
Bordeaux 0 - 1 Valenciennes
Marseille 1 - 0 Paris Saint-Germain
Montpellier 2- 0 Lille

Classement

1 Auxerre 26 points 13 matchs
2 Bordeaux 25 13
3 Lyon 25 13
4 Lorient 24 13
5 Montpellier 24 13
6 Valenciennes 23 13
7 Marseille 22 12
8 Monaco 22 13
9 Nice 20 13
10 Rennes 19 13
11 Toulouse 18 13
12 Nancy 17 13
13 Paris Saint-Germain 16 12
14 Lille 16 13
15 Sochaux 15 12
16 Lens 15 13
17 Saint-Etienne 13 13
18 Boulogne-sur-Mer 9 12
19 Le Mans 8 13
20 Grenoble 2 13

Maradona, Cantona, Zidane et Henry, tous disciples d'André Malraux

“Tout ce qui n’est pas légendaire n’existe pas” ne cessa de répéter Malraux à son ami Emmanuel Berl qui refusait de faire scandale pour se faire remarquer.
Malraux est devenu célèbre le jour où il arracha des statues sur les façades de temples au Cambodge. Le jeune aventurier disait alors à sa femme Clara: avec ce vol “je sculpe ma propre statue". Aujourd’hui, on connaît tous Malraux, et très peu connaissent Emmanuel Berl et encore moins ses livres.

On peut dire la même chose de Maradona, Cantona, Zidane et Henry.
Ils étaient connus mais ils sont devenus mondialement connus à partir de l’instant où ils ont créé le scandale, sans le faire exprès. Volontaire ou non, le scandale vous fait quitter votre domaine de prédilection pour faire la une.
-En 1986, Maraadona fait la main de dieu contre l’Argentine. Elle fait le tour du monde.
-En 1995, Cantona règle son compte à un fan trop envahissant. Son coup de pied fait le tour du monde.
-En 2006, Zidane met un coup de boule à Materazzi. Son corps de boule fait le tour du monde.
-En 2009, Henry fait main contre l’Irlande. Elle fait le tour du monde.

La vitesse, de Guillaume Apollinaire à Jocelyn Quivrin...

La prévention routière par James Dean… mort en Porsche, le 30 septembre 1955, à 24 ans.

A force de rouler à fond la caisse, on cherche un arbre ou un mur.
Dans la vitesse -hors compétition- il y a une pulsion suicidaire. On joue sans cesse entre la peur et la maîtrise.
Quand on a moins de 30 ans, on est fier après une “grosse chaleur".
Vous avez tous appris que le comédien Jocelyn Quivrin s’est tué au volant d’une voiture dont je ne dis pas le nom pour ne pas faire de publicité à cette marque qui doit désormais sa notoriété, française en tout cas, à la mort de ce jeune acteur. Jamesdeanisé, à present.
D’abord, on pense au disparu, 30 ans.
Puis, aux siens.
Et pour finir, on ouvre de grands yeux sur l’engin qu’il pilotait: un bolide qui tient à la fois de la formule 1, époque Juan Manuel Fangio, et de l’avion. Un genre de dragster urbain. On se demande comment est-ce possible qu’un tel engin puisse obtenir une homologation pour circuler en ville. Le pilotage de ce bolide ne devrait pouvoir se faire que sur circuit. Il paraît que les autorisations pour circuler en milieu urbain avec cette F1, ou F3 disons plutôt, sont données au compte-goutte selon des critères que l’on ignore. Sans doute aux VIP, comme ils disent.
Les créateurs de cette fusée propulsée à l’horizontale disent qu’elle “ne se conduit pas mais se pilote.”
La France est vraiment un pays étonnant: on ne peut pas dépasser le 30 km en ville mais on peut y rouler avec une F3 ! On vous retire le permis mais vous pouvez conduire une voiture sans permis…
Le jeune comédien s’est tué au volant d’un 2-litres, gonflé à 245 chevaux -ou 300 selon la version-, de 465 kilos qui permettent de couvrir le 0 à 100 km/h en 2,7 secondes. Tout ça avec le pilote à l’air libre, sans aucune carrosserie ni pare-brise mais avec casque comme au temps de grand-papa. Une sorte de voiture-moto. Pour se payer ce cercueil en ferraille, il faut débourser la bagatelle de 65 000 euros.
Cette voiture ne devrait pas avoir sa place sur le macadam de monsieur-tout-le-monde.
Je n’ai jamais oublié cet avertissement de Guillaume Apollinaire, prononcé en 1905:
“Dans la rue, il y a des autos. Désormais des obus circulent dans nos rues…"(Je cite toujours de mémoire)
J’aime le sport auto et les motos mais il faut être maître de son véhicule pour ne pas mettre en danger la vie des autres et la sienne. J’ai perdu beaucoup d’amis sur les routes. L’accident d’auto est ma hantise quand je pense à mes proches. J’ai longuement réfléchi à la route dès lors que j’ai su que Camus avait perdu la vie en voiture qu’il ne conduisait pas. Cet esprit éblouissant a été détruit dans le fracas d’un amas de tole contre un arbre. Cela devrait faire réfléchir beaucoup plus que les radars.
La vitesse n’est pas à mettre dans les mains du premier venu.
Le jeune homme mort dans le tunnel de Saint-Cloud ne devait pas aimer le football car il ne me viendrait pas à l’idée de mettre ma vie en péril, trois jours avant un match décisif de la France pour la Coupe du monde.
En 1986, Coluche était déjà mort en moto quelques heures avant France-Brésil, de la World Cup au Mexique.
Aimer le football permet de rester en vie car vous ne voulez surtout pas rater un épisode.
Je me moque complétement de l’attribution des prix littéraires ou des Césars, j’aime mieux la L1, la Premier League, la Liga, la Seria ou la Bundesliga.
Dans les prix littéraires, il y a beaucoup de coups de main mais elles se font en coulisses, à l’inverse de celle de Thierry Henry qui a fait main à la vue de tous, excepté l’arbitre…
Jocelyn Quivrin est mort car il a fait lui aussi une faute de main, lors de sa partie de cache cache avec la camarde.
Et celle-là, il l’a payée cash.
La mort a gagné par 0-1, à l’extérieur.
Il n’y aura pas de match retour.

Permalien 02:46:34, Catégories: EN MARGE, BRUITS DE VESTIAIRES, GRAND MONSIEUR  

Le gaucher Gaël Kakuta a le toucher de balle de Pelé !

Chelsea a touché le gros lot: Kakuta !

Je viens d’éprouver un choc visuel. Un choc émotionnel. Un choc spirituel.
Rien que ça !
Aujourd’hui, à la 58 e minute de Chelsea-Wolverhampton, il s’est passé un événement historique: Gaël Kakuta a fait ses vrais débuts en Premier League. Ce 21 novembre restera un grand jour, pour lui et pour le football français.
Ce garçon a de la lumière plein les jambes !
Dès qu’il a le ballon, tout devient facile.
Ce gaucher est de la race des grands.
Bon sang, la France tient son nouveau crack!
Je comprends que Chelsea ait mis la paquet pour avoir ce joyau.
Wenger et Ferguson se sont fait complétement doubler par Chelsea!
Ce joueur de calibre de très haut parage est un signe fort.
Chelsea est le prétendant numéro au titre.
On m’a parlé de Benzema, de Nasri, de Ben Arfa, de Gourcuff mais personne ne m’a jamais encore signalé ce virtuose.
Conduite de balle maradonienne. Inspiration garrinchanienne. En plus, il résiste aux charges !
Il a la vision, le culot, la technique, l’intelligence.
En 32 minutes, j’ai tout vu de lui.
Ce garçon m’a semblé avoir la tête sur les épaules car il joue comme quelqu’un qui a la conscience d’avoir un don.
Donc, ce 21 novembre vient d’éclore à la haute compétition un gamin de 18 ans appelé à devenir la nouvelle étoile du football français. Et sans doute beaucoup plus. Croisons les doigts.
Il doit se concentrer à 100 % au football.
Je vous le dis tout net la France posséde son nouveau phénomène. Et il ressemble à personne, sauf à Pelé au même âge.
Epargné par les blessures et doté d’un mental d’acier- ce que je crois deviner dans ses prises de risque- Gaël Kakuta est appelé à grimper au firmament.
C’est un don du ciel, un tel accord du pied et de la terre.
***********
Gaël Kakuta est né le 21 juin 1991 à Lille. Il joue au poste de milieu gauche.
Formé au Racing Club de Lens, il a rejoint l’équipe de Chelsea, en 2008. Le 17 janvier 2009, il fut appelé pour la première fois dans le groupe pro.
Au début du mois de février 2009, Gaël se fracture très gravement la jambe et la cheville à l’entraînement, et reste indisponible huit mois. Des experts anglais ont peur pour la suite de sa carrière. Gaël Kakuta est alors comparé à Soufiane Koné, ce joueur extrêmement talentueux, titulaire à Nancy en L 1, dans les années 90, à 16 ans, puis gravement blessé et perdu pour le football…
Chelsea paie 30 000€ par mois son jeune français de 18 ans, qui a touché un million d’euros à la signature.
Le 3 septembre 2009, Kakuta fut suspendu de toute compétition pour une durée de quatre mois suite à un conflit opposant son club formateur, Lens, à Chelsea. Finalement, la suspension a été levée.
Il évolue actuellement avec l’équipe de France des moins de 17 ans, et a été finaliste de l’Euro en juin 2008.

Permalien 01:48:07, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United maintient le cap dans le sillage de Chelsea en plein boum

Man United 3 - Everton 0
Buteurs: Fletcher (34e mn), Carrick (67e mn), Valencia (75e mn)
Old Trafford: 75 163 personnes

Le missile sol-sol de Fletcher en pleine lucarne.

Les notes de Manchester United:

Van der Sar/ (7) Pas grand chose à faire mais l’a bien fait.
Rafael(5) Renoue avec la haute compétition. Puis Scholes (62e mn) (6) A musclé le milieu.
Vidic (6) Match à son rythme de croisière.
Brown (6) Tant que Rio Ferdinand ne joue pas…
Evra (8) Pounoms d’acier est à l’origine du premier but important et beau.
Valencia (7) Grosse activité. Sérieux, appliqué mais manque de lumière ronaldinonienne.
Fletcher (9) A ouvert le score d’un maître tir en pleine lucarne. Quel abattage !
Carrick. (8) Le Dupont de Dupond/Carrick. Puis Gibson (82e mn) Non noté.
Giggs (8) Le métronome de l’équipe. Grande émotion de la voir encore à l’oeuvre avec “Scholesy".
Rooney.(5) Pas dans le coup. Puis Obertan (73e mn) (1) L’énigme de l’année. C’est comme voir Bernard Menez dans un film de F.F. Coppola.
Owen (3). Le chevalier errant sans monture.

Entraîneur: Ferguson (8) Journée tranquille. Il a pu mastiquer son chewing-gum sans stress.

Non utilisés:
De Laet
Kuszczak
Anderson
Welbeck

La trève internationale fait des dégâts: Arsenal et Bordeaux chutent pendant que Chelsea, MU et le Real Madrid s'imposent

Les différents championnats avec les faits marquants:

Ligue 1
Auxerre 2 - 0 Monaco/ L’AJA est la bonne surprise des matchs aller
Bordeaux 0 - 1 Valenciennes / Samassa est le buteur héros de VA
Grenoble 1 - 1 Lyon / Grenoble prend son deuxième point de l’année dans le derby !
Lens 2 - 1 Nancy
Rennes 2 - 1 Le Mans

1 Bordeaux 25 points 12 matchs
2 Lyon 24 12
3 Auxerre 23 12
4 Monaco 22 12
5 Lorient 21 12

Liga
Athletic Bilbao 1 - 1 FC Barcelone/ Henry est entré à la 84e mn sous les sifflets…
Real Madrid 1 - 0 Racing Santander/ Higuain a marqué. Benzema a joué plus d’une MT.
La Corogne 2 - 1 Atlético Madrid
Tenerife 1 - 2 FC Séville

1 FC Barcelone 26 points 10 matchs
2 Real Madrid 25 10
3 FC Séville 22 10
4 Valence 21 10
5 La Corogne 19 10

Premier League Match
Manchester United 3 - 0 Everton
Birmingham City 1 - 0 Fulham
Burnley 1 - 1 Aston Villa
Chelsea 4 - 0 Wolverhampton
Hull City 3 - 3 West Ham
Sunderland 1 - 0 Arsenal/ Darren Bent a marqué pour l’équipe de Sunderland, entraînée par l’ex Red Devil, Steve Bruce…
Liverpool 2 - 2 Manchester City

1 Chelsea 33 points 13
2 Man Utd 28 13
3 Arsenal 25 12
4 Aston Villa 22 13
5 Tottenham 22 12

Serie A
Fiorentina 2 - 3 Parme
Bologne 1 - 3 Inter Milan/ Les intéristes de Mourinho creusent bien l’écart…


1 Inter Milan 29 pts 12 matchs
2 Juventus Turin 24 12
3 AC Milan 22 12
4 Fiorentina 21 12
5 Sampdoria Gênes 21 12

21.11.09

Permalien 01:34:11, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Soutien au capitaine des Bleus. La chasse au Thierry Henry est finie

Ce qu’a fait Henry cela s’appelle LA PRESENCE D’ESPRIT.
Tout son corps est dissocié de sa main. Il fait comme si il ne touchait pas le ballon.
On dirait que sa main n’est plus à lui. C’est magnifiquement exécuté. L’impro d’un champion.

Qu’est-ce qui est le plus inacceptable, la joie de Platini* au Heysel ensanglanté de 39 morts alignés au sol où gémissaient 600 blessés, en 1985, ou la main d’Henry qui console ensuite les Irlandais alors qu’il vient de les mettre hors course de l’Afsud ?
Les gens qui connaissent le foot, comme nous, ont le droit et le devoir de chambrer Henry pour son bien personnel. Que tous les autres se taisent!
Le monde du web n’est plus qu’une galaxie de concierges qui bavassent dans les escaliers de la logorrhée.

Henry n’a tué personne.
Je vois jouer Henry depuis 1994, c’était un match contre l’OGCNice.
Je l’ai donc vu débuter en pro, avec l’AS Monaco.
En 15 ans de carrière, je ne l’ai pas vu beaucoup faire de conneries.
Et si je l’allume souvent c’est parce qu’il ne m’a jamais laissé indifférent.
J’ai beaucoup d’estime pour lui.
Donc j’ai le droit de titiller “Titi” quand tout le monde le monte au sommet aveuglément et j’ai le devoir de le défendre quand tout le monde l’assassine médiatiquement.
Il y a d’innombrables vrais salauds à dézinguer, mais assurèment pas Henri.[Et pas davantage C. Ronaldo…]
Sa main contre l’Irlande est le geste d’un vrai professionnel, et même d’un grand pro. Henry n’est pas un footballeur du dimanche.
Il n’est ni responsable, ni coupable.
Les responsables sont Blatter et Platini, les deux plus grands avocats de l’absence de vidéo.
Le coupable c’est le trio arbitral payer pour faire régner la loi.
J’ajoute que le terrain est un rectangle. Pourquoi n’y a-t-il que deux arbitres de touche. Un rectangle à quatre côtés. Depuis 100 ans, la FIFA ne l’a jamais remarqué.

****************
JE SUIS POUR LA VIDEO. IL FAUT QU’UN “ARBITRE D’ECRAN” SE METTE DEVANT UN MONITEUR TELE, DANS UN BUREAU DU STADE, TENU AU SECRET, EN PRESENCE D’UN SAGE DU FOOTBALL (GRAND CONNAISSEUR BIEN SUR) ET DE DEUX REPRESENTANTS DE CHAQUE EQUIPE (CLUB OU NATION). AU COUP D’ENVOI, LES DEUX EQUIPES N’AURONT QUE 3 POSSIBILITES CHACUNE DE DEMANDER L’INTERVENTION DE LA VIDEO. A ELLES DE BIEN GERER CES PERMISSIONS.
****************

Voilà les décisions qu’il faut prendre pour améliorer la condition des matchs, des joueurs et des arbitres. Sinon, un jour se produira une grande catastrophe dans un stade. Tous les publics n’ont pas les nerfs et le fair-play des Irlandais, très grand peuple sportif. Cela fait de la peine de voir des gens si bien éduqués privés de pouvoir disputer la séances des tirs au but, à cause d’une main illicite. Faut-il un nouveau Heysel pour que la FIFA intervienne au sujet de la vidéo ?
Henry lui n’a fait que vivre le football, jouer le mieux possible.
Faire main en catimini fait partie du foot. Il n’y a que les incultes qui ne le savent pas.
On fait passer Henry pour le dernier voyou.
Cela permet aux véritables ordures de s’acheter une conduite.
Il n’y a pas de cadavre dans le vestiaire de Thierry Henry
Foutez-lui la paix! Foutez-nous la paix!

Je me permets de reproduire un extrait d’un post déjà mis en ligne sur Henry, un des grands personnages du blog:

J’imagine la conversation entre Wenger, le maître, et son élève, Henry, dans le couloir des vestiaires d’après match, au SDF:
W:-Alors “Titi", on y est!
H:-Oui, coach… J’ai encore donné un petit coup de main aux Bleus !
W:-Tu aurais pu me faire ça contre le Barça en C1… (rires)
H:-Cela ne s’est pas présenté, coach… Ce soir-là, j’avais les pieds carrés ! (rires)
W:-Tu m’as mis dans l’embarras… Sur TF1, je ne savais pas quoi dire pour t’excuser… J’allais pas me mettre à te tailler !
H:-Pas grave. Laissons-les parler. L’important, c’est la qualif. “This is it!” [On y est!]
W:-T’es fortiche de ne pas avoir joué avec le Barça ces derniers temps. Et Guardiola, il dit rien…
H:-Non, parce qu’il sait que je n’avais plus d’essence dans le moteur. Je vous ai tout donné, coach ! Maintenant, tout le monde sait que vous nous avez lâché, Vieira, Pires et moi car on étaient tous cuits… C’est pour ça que j’ai besoin de jouer avec la main… Avant j’aurais mis la poitrine ! (rires)
W:-Je vais déguster demain avec Liam Brady (1) à l’entraîment. Merci “Titi"! (rires)

(1) Adjoint de Trapattoni pour l’Equipe d’Eire, et directeur du centre de formation d’Arsenal…

Soutien de taille:

Roger Federer prend la défense de son compagnon de spot publicitaire: “Tout s’est passé en une seconde. On ne peut pas en vouloir à Henry d’avoir continué à jouer si l’arbitre n’a rien vu. C’est la faute du système et de l’arbitre. Ca arrive tellement souvent. Il y a tant de buts qui ne sont pas des buts. C’est seulement un de plus. Avec la technologie qui existe, ils pourraient peut-être faire quelque chose comme ce qui existe en hockey. On ne peut pas arrêter le jeu tout le temps et tout analyser, mais on peut faire certaines choses.” Tout est dit.

PS: Je précise aussi que la main d’Henry a fait beaucoup de bien à l’économie française et à quelques comptes en banque. Le sien est bien garni, merci pour lui. Celui de son sélectionneur va recevoir un virement de 862 000 euros.(Sources France Football, 20 11 2009) Celui dont il a sauvé le job pouvait bien sauter de joie à la fin du match. La main d’Henry est donc celle d’un ami. Je fais un clin d’oei à Blaise Cendrars qui signait ses lettres pas “Ma main amie". Main qu’il avait perdue à la guerre de 1914-1918. Henry a toujours la sienne, heureusement.

*[Platini a dit que les dirigeants avaient caché aux joueurs le véritable ampleur du drame du Heysel et que donc il manifesta sa joie sans rien connaître de la situation exacte. N’empêche nous devant notre écran, on savait. Donc sa danse était une danse macabre, avec tout le respect que je le dois. A côté de ce qu’on a vu au Heysel, la joie de “Titi” derrière les buts et ensuite le voir assis à côté d’un Irlandais pour dire: “Désolé…", ne donne pas l’occasion de déclencher une affaire d’Etat.(Un boxeur m’embrasse-t-il pas le battu?) Certes, il prend les Irlandais pour des cons… En résumé, sans vidéo, la FIFA prend le risque de voir un jour le sang couler dans les stades. Avant la main d’Henry, l’arbitre a oublié de siffler un penalty incontestable sur Anelka qui n’a pas rouspété une seule seconde.]

Henry se fait bien tailler en Irlande. Le nouveau tube: “Je hais Henry…”

20.11.09

Permalien 18:08:27, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Lettre ouverte à Catherine Camus. Contre le transfert des cendres d'Albert Camus au Panthéon

Les images d’archives de l’accident, la Facel-Véga en lambeaux, l’enterrement, la tombe, extraits d’interviews. Consacrez 8 minutes à Albert Camus, svp, vous ne serez pas déçus.

Albert Camus a été enterré à Lourmarin dans une simple fosse.
Et il doit y rester.
Camus n’a pas besoin des honneurs de la France. C’est la France qui a besoin de lui pour redorer son blason.
Quand on a écrit L’homme révolté on n’a pas a être vampirisé par le porte-drapeau de la haute finance et de la politique bling-bling.
Après avoir sali la mémoire de Guy Môquet n’a-t-il pas suffi?
Dans une nouvelle opération de communication, les politi/chiens veulent s’approprier le prestige d’un écrivain mort.
Camus a lutté contre toutes les idéologies et les abstractions qui éloignent de la densité humaine. Personne ne doit le récupérer, sous peine de le trahir.
Camus n’est pas un écrivain au purgatoire qui a besoin de pub post-mortem pour qu’on le republie son oeuvre.
Ouvrir la tombe de Camus pour transférer ses cendres au Panthéon ne servirait que le pouvoir en place.
L’oeuvre de Camus n’a pas besoin de ce tintamarre médiatique.
Jean Moulin par Malraux, oui. C’était justifié. Ce fut grandiose.
Malraux par Chirac, ce fut minable.
Camus, par qui ? Un discours par quel star du showbiz ? Je préfère ne pas citer de nom. Je n’aime pas salir mon blog, ni vous infecter le cerveau avec des noms sales.
Laissons Camus reposer là où il est. Dans la terre de Lourmarin, non loin de la maison qu’il voulait habiter et où vit sa fille.
Je serai très affecté par le transfert des cendres de l’ancien gardien de RUA auquel je pense tous les jours depuis que j’ai su qu’il aimait le foot et qu’il est mort en voiture.
Je n’ai jamais eu le Che pour poster dans ma chambre. Camus dans mon coeur me suffit amplement.
Absurde, suicide, vie, foot, journaux, littérature, théâtre, méditerranée, lumière naturelle, tout me parle chez lui.
La découverte de Camus fut un double choc. A 8 ans, on me prenait pour un con car je n’avais que le football en tête.
J’ai vite compris que Sartre et Cie méprisaient Camus car il aimait le foot. Camus aimait les vestiaires, les loges et le marbre des journaux pour renifler l’amitié qu’il préférait à l’amour, trop compliqué.
Savoir qu’il est mort en voiture, sans même tenir volant, m’a révolté.
Bien sûr, ensuite je me suis plongé dans son oeuvre comme il plongeait dans les pieds des attaquants.
Son style épuré est plein de soleil.
Grande maîtrise du langage. Simple et direct. Pas pédant.
Il savait que sa mère était analphabête. Aussi, il se mettait à la portée de tous.
Ses livres ont plusieurs niveaux de lecteur. Loin des travaux illisibles des universitaires qui écrivent avec une truelle et sans aucune oreille.
Le pouvoir politique ne doit pas toucher à Camus. Ni la droite ni la gauche.
Entre la France et l’Algérie, il n’a jamais choisi.
Lourmarin est entre les deux. C’est très bien comme ça.
Et si on doit l’honorer, pas question de le mettre dans l’ombre froide du Panthéon.
Il faut l’air libre pour Camus. Que le soleil frappe la tombe.
Sa tombe est à même le sol, recouverte de pierres, d’herbes et de fleurs. Il n’y a pas de marbre froid.
On peut s’y rendre. Vous vous en souviendrez, croyez-moi!
Sa tombe est celle d’un pauvre. Le Panthéon c’est pour les riches.
Je demande à la famille de Camus et donc à Catherine Camus, sa fille, de ne pas déranger son père.
De le laisser dormir dans son sommeil éternel.
Que les politi/chiens continuent de gâcher leur vie et qu’il laisse Camus réussir sa mort.

Rappel:
Le 4 janvier 1960, en revenant de Lourmarin, (Vaucluse), par la Nationale 5, au lieu-dit Le Petit-Villeblevin,(Yonne), la mort trouve Camus- et non pas le contraire- dans un accident de voiture à bord d’une Facel-Véga (un bolide réputé sans frein) conduite par son Michel Gallimard, le neveu de l’éditeur Gaston. La voiture quitte la route et percute des arbres parmi la rangée qui la borde. René Étiemble dira: : «J’ai longtemps enquêté et j’avais les preuves que cette Facel-Véga était un cercueil. J’ai cherché en vain un journal qui veuille publier mon article… » Camus haïssait la vitesse. Il avait pris un billet de train aller-retour - Berl me l’a dit- mais n’a pas pu dire non à son ami qui lui a demandé de remonter à Paris, en voiture…- [C’est mon interprétation…] (La Facel-Véga fut créée par Jean Daninos, le frère de l’écrivain Pierre Daninos)

Georges Brassens Supplique pour être enterré sur une plage de Sète. Chef d’oeuvre de la langue française. Texte majeur sur la mort. Hommage à Brassens et Camus, deux phares dans l’obscurité de la bêtise du monde politi/chien.

Permalien 17:53:56, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Les mains de Lloris comptent plus que la main de "Titi" qui aimerait "rejouer le match"...

:p:p:p Magnifique rencontre entre Henry et les jeunes du centre de formation de Monaco.

Je n’aime pas qu’on attaque sans cesse quelqu’un.
Depuis deux jours, Henry sait maintenant ce qu’a enduré Eric Cantona, et ce qu’endure encore Maradona. Que les gens comme nous, de vrais passionnés, le titillent c’est compréhensible, mais quand je vois des ignares du foot demander qu’on le fusille non, non et non. S’il n’avait pas mis la main, on aurait pu dire: “Quel con !”

En France, tous les puissants sont contents.
On a l’impression que “Titi” Henry est un Madoff du foot bling-bling. Un Madoff que l’on aurait pincer la main dans le sac sans le mettre au placard!
Ils sont soulagés car leur pays va disputer la Coupe du monde 2010 en Afsud.
Ils parlent de “grand symbole", de “première Coupe du monde en Afrique"… Tous ça c’est du pipeau pour faire humaniste sur le dos de la misère en Afrique.
Pour y accéder, il a fallu utiliser la tricherie, certes pas préméditée. Improvisée, seulement.
En plus, faute avouée, à 1/2 pardonnée, puisque “Titi” Henry a reconnu sa main, précisant qu’il s’agissait d’une “erreur d’arbitrage". Quel dialectitien ? Est-il structuraliste, tendance Lévi-Strauss ? Est-il de l’OULIPO, si chère à Perec et Queneau ?

J’imagine la conversation entre Wenger, le maître, et son élève, Henry, dans le couloir des vestiaires d’après match, au SDF:
W:-Alors “Titi", on y est!
H:-Oui, coach… J’ai encore donné un petit coup de main aux Bleus !
W:-Tu aurais pu me faire ça contre le Barça en C1… (rires)
H:-Cela ne s’est pas présenté, coach… Ce soir-là, j’avais les pieds carrés ! (rires)
W:-Tu m’as mis dans l’embarras… Sur TF1, je ne savais pas quoi dire pour t’excuser… J’allais pas me mettre à te tailler !
H:-Pas grave. Laissons-les parler. L’important, c’est la qualif. “This is it!” [On y est!]
W:-T’es fortiche de ne pas avoir joué avec le Barça ces derniers temps. Et Guardiola, il dit rien…
H:-Non, parce qu’il sait que je n’avais plus d’essence dans le moteur. Je vous ai tout donné, coach ! Maintenant, tout le monde sait que vous nous avez lâché, Vieira, Pires et moi car on étaient tous cuits… C’est pour ça que j’ai besoin de jouer avec la main… Avant j’aurais mis la poitrine ! (rires)
W:-Je vais déguster demain avec Liam Brady (1) à l’entraîment. Merci “Titi"! (rires)

48 heures après son mea culpa à chaud, Henry dit qu’il aimerait rejouer France-Irlande:

-"La solution la plus équitable serait bien sûr de rejouer le match, mais ce n’est pas de mon ressort” même s’il sait que les décisions de l’arbitre sur des faits en relation avec le jeu sont sans appel, y compris la validation d’un but et le résultat du match.
Le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France (51 buts en 117 sélections) est dépassé par l’ampleur pris par cette affaire. Et ne cache pas son malaise: « Je suis naturellement gêné de la manière dont nous avons gagné et je suis extrêmement désolé pour les Irlandais, qui méritent vraiment d’être en Afrique du Sud.»

Si Henry avait fait cette main contre L’Espagne, il n’aurait pas pu rejoindre Barcelone.

(1) Adjoint de Trapattoni pour l’Equipe d’Eire, et directeur du centre de formation d’Arsenal…

Sans les mains de Lloris, la main de “Titi” n’aurait servi à rien. Les mains de Lloris valent de l’or. Je précise une nouvelle fois que Lloris n’est pas “Lyonnais". Encore moins un “ancien Niçois.” Lloris joue à l’OL. Lloris est un “ancien joueur de L’OGCNice". Le gym reste son “club de coeur".(sic) Né à Nice, Lloris est Niçois pour la vie.

Pour les ignorants du foot, la main d'Henry est assimilée à la délinquance des casseurs

Il y avait penalty sur Anelka car le goal lui prend le pied volontairement.
Et ensuite, Henry touche volontairement deux fois le ballon avec la main.
Deux fautes d’arbitrages…
Le football refuse toujours la vidéo car au XXIe siècle, il continue de vivre comme en 1880.
Cela revient à ne pas se servir de la haute technologie en médecine pour se contenter d’un pendule.

Depuis 48 h, c’est le déchaînement contre Henry.
Les gens qui ne s’intéressent au foot que tous les 4 ans prennent la parole pour dire tout et n’importe quoi.
Un animateur télé demande que le match soit rejouer !
Je devine chez certains l’envie de comparer la main de Thierry Henry aux casseurs qui saccagent les vitrines en quête de téléphones portables ou de pompes avec la virgule américaine. Ils sont à deux doigts… de dire que le capitaine des Bleus est un délinquant du sport, à l’image de ceux qui incendient les voitures pour faire mumuse après avoir fumé trois pétards de shit.
Bientôt Henry va être désigné chef de file des émeutiers de Villiers-le-Bel car il est issu de la banlieue, les Ullis.
S’il n’avait pas mis la main pour empêcher le ballon de sortir en six mètres, on aurait pu lui reprocher qu’il ne s’est pas sacrifié au nom du collectif.
Les gens demandent aux sportifs d’être irréprochables… Irréprochables dans un monde plein de corrompus et de corrupteurs. De magouilles politiques et économiques.

Henry a cependant raté l’occasion de rentrer dans l’Histoire avec un grand H.
Imaginons qu’il fut pris d’un remords deux secondes après le but de Gallas et qu’il dise: “Monsieur l’arbitre, donnez coup franc pour les Irlandais, j’ai fait main…”
Ausitôt l’arbitre aurait annulé le but.
Imaginons encore que la France se qualifie ensuite sur le terrain… Henry serait devenu un Dieu vivant.
Dans la réalité, la qualification intervint de manière si inéspérée que ni Henry ni les Bleus n’ont pipé mot.

Quelques exemples de sanctions, à la tête du client:

Diego MARADONA a été condamné à Zurich à DEUX MOIS de suspension et 16.560 euros d’amende par la FIFA pour des insultes proférées en marge du match Argentine-Uruguay, le 14 octobre. Sa suspension s’achèvera le 15 janvier."A ceux qui n’ont pas cru en nous, je demande pardon aux dames, qu’ils me la sucent (sic) et continuent à me sucer !", avait-il déclaré.

Louis NICOLLIN, le président de Montpellier, a été condamné par le Conseil national de l’éthique à DEUX MOIS ferme d’interdiction de toute fonction officielle et deux mois avec sursis. Ce dernier avait traité Benoît Pedretti de « petite tarlouze » et promis de « s’en occuper ».

Le vice-président de la FFF, a écopé d’UN MOIS de suspension pour ce dérapage verbal à l’issue de la demi-finale de Coupe de France gagnée par son équipe face à Toulouse (2-1): «Je crois que cet homme [M. Poulat] est dépassé depuis très longtemps et il faut qu’il arrête. Il ne peut plus arbitrer à un bon niveau (…) C’est vraiment dur de jouer à dix contre douze surtout quand on joue à l’extérieur».

Condamné en mars 1995 à deux semaines de prison ferme avant que la peine ne soit commuée en 120 heures de travaux d’intérêt général en appel, Eric CANTONA fut suspendu NEUF MOIS par la fédération anglaise (suspension étendue au niveau international par la FIFA), parce qu’il riposta physiquement aux insultes verbales d’un nazillon des tribunes au casier judiciaire bien plein.

Après les incidents envers l’équipe d’Algérie mi novembre 2009- le gravissime caillassage du bus de l’Algérie- la FIFA N’A TOUJOURS PAS ENGAGE DE POURSUITE envers l’Egypte qui n’a pas veillé à la sécurité des visiteurs en terre étrangère. A la vue des violences et des blessés, on s’étonne d’une telle décision laxiste. Il suffit de caillasser le bus d’une équipe pour la battre ensuite 2-0… Heureusement, l’Algérie s’est qualifiée en match d’appui au Soudan, 1-0. Trois internationaux algériens furent atteints par les pierres: Kaled Lemmouchia au cuir chevelu, Rafik Halliche au-dessus de l’oeil, à l’arcade sourcilière, et Rafik Saïfi au bras.

Grâce à une main intentionnelle mais non préméditée, Henry envoie la France en Afsud sans passer par l’épreuve atroce des tirs au but alors que les Bleus furent dominés à 80 % par les Irlandais au SDF. La FIFA ne prend aucune sanction contre Henry qui a donné une passe décisive à Gallas, après avoir empêché une sortie en six mètres dans le camp irlandais. Les fans irlandais auraient pu descendre sur le terrain et tout casser ensuite dans les rues. Ils ne l’ont pas fait.

Retrouvez le Thierry Henry, des Ulis et de l’As Monaco. Emouvant reportage.
http://www.ina.fr/sport/football/video/CAC95027935/football-thierry-henry-et-le-club-des-ullis.fr.html

Permalien 15:10:43, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Pour Trapattoni, l'Irlande a été victime d'un "MEURTRE"


Plus le temps passe, plus Giovanni Trapattoni en veut à la FIFA.
Le sélectionneur de l’Eire, a vertement réagi à l’annonce de la décision de Zurich de ne pas faire rejouer le barrage retour entre la France et l’Irlande malgré un but entaché d’une main de Thierry Henry.
L’Italien parle de “meurtre” pour évoquer la décision néfaste à son équipe.
Trapattoni fustige le manque de clairvoyance du corps arbitral: “Même une personne aveugle aurait pu voir la double faute de main de Henry. Le juge de touche, comme les images le montrent, était dans l’alignement et avait une vision parfaite. Je suis sûr que M. Hansson [l’arbitre] a parlé avec le 4e officiel qui a vu le ralenti. Pourquoi alors, sachant qu’il avait commis une erreur, n’a-t-il pas corrigé sa décision ?", demande l’ancien sélectionneur de la Squadra Azzura qui a déjà été volé en 2002 contre la Corée, pays co-organisateur.
Le sélectionneur, qui souffre devant tant d’injustice, accuse la FIFA de faire du favoritisme envers certaines nations: “Je voudrais savoir ce que j’ai fait de mal au pt Blatter. Souvent dans les écoles, j’entends parler de fair-play. Peut-être suis-je un rêveur. La FIFA a violé le règles en instaurant les têtes de série dans les barrages". Accusant directement son ancien joueur, à la Juventus Turin, Michel Platini, désormais pt de l’UEFA, Giovanni Trapattoni dénonce une manoeuvre de “tricherie” préalable, afin de désigner le Portugal et la France têtes de série dans les barrages pour que ces pays ne se rencontrent pas.
Son adjoint, Liam Brady va dans le même sens: “Je ne blâmerais pas Thierry Henry pour ce qui s’est passé. Je regarderais peut-être trois mois plus tôt, au moment où ont été instituées ces têtes de série pour favoriser les plus grosses équipes. A partir de là, la pression sur les arbitres a été énorme. Jusqu’à cet instant, je trouvais que l’arbitre y résistait, qu’il officiait bien, mais il a cédé à la pression". Liam Brady connaît très bien “Titi” car il s’occupe du centre de formation des Gunners…
Trapattoni, puisqu’il a vu la main, aurait dû demander à ses joueurs de refuser la remise en jeu.
Les Irlandais n’ont pas fait monter assez la sauce.
Trapattoni avait dû menacer de faire rentrer son équipe aux vestiaires, et par ailleurs obligé l’arbitre à regarder la vidéo.

Permalien 14:22:28, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Les instances du football forment une république bananière où règne l'omerta

Les Irlandais l’ont mauvaise… et on les comprend. La France a connu une injustice en 1982, lors de France-RFA.

LU sur le site de la FFF: http://www.fff.fr/servfff/historique/match_detail.php?nomatch=722

“18/11/2009 - Qualification Coupe du Monde
Stade de France (Saint Denis) - 79145 spectateurs
FRANCE 1-1(0 - 1) Rép. IRLANDE

Détail des buts

-103′ 1:1, Gallas (103e). Sur un long coup-franc de Malouda, Henry réceptionne le ballon dans la surface et sert Gallas qui marque de la tête à bout portant.

-33′ 0:1, Keane (33e). Après un une-deux côté gauche, Duff déborde et centre en retrait pour Keane qui trompe Lloris du plat du pied. “

LU sur le site de la FIFA:
http://fr.fifa.com/worldcup/news/newsid=1136840.html#francais+portugais+slovenes+grecs+mondialistes

“18 11 2009: France 1:1 République d’Irlande (aller 1:0)
Buts : William Gallas (103e mn) pour la France ; Robbie Keane (32e mn) pour la République d’Irlande

Le film
La France a été complètement étouffée en première mi-temps par une formation irlandaise euphorique, survoltée et mordant sans cesse dans le ballon. Le but de Robbie Keane à la demi-heure a récompensé cette débauche d’énergie, le gardien français Hugo Lloris limitant les dégâts en réussissant plusieurs parades décisives. En deuxième période, les Bleus se reprenaient un peu mais restaient à la merci des assauts irlandais. La qualification s’est finalement jouée dans en prolongation sur une action confuse permettant à la France d’égaliser et de se qualifier pour sa quatrième phase finale consécutive après avoir très longtemps tremblé.

Le moment clé
Après 180 minutes d’un duel engagé, le sort de ce barrage s’est finalement joué lors d’une prolongation dramatique. Jusqu’à la dernière seconde, dans une grande tension, ce match aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre. Finalement le destin a choisi son camp mais la République d’Irlande sort la tête haute.

Le joueur du match
La France a longtemps cherché un successeur à Fabien Barthez. Elle l’a sans doute trouvé dans ce barrage en la personne de Hugo Lloris. A l’aller comme au retour, le gardien de Lyon a multiplié les arrêts de très grande classe.”

La tricherie devient une “action confuse".
La FFF et la FIFA n’ont pas vu la double main de Thierry Henry.
Une main subliminale…

19.11.09

Permalien 22:06:49, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Merci à Michel Platini...

De manière directe ou indirecte, Platini est souvent à l’origine de la participation de la France
aux Coupes du monde.
1978-1982-1986: il qualifie la France.
1998-2002: il est à l’origine de l’organisation de la Coupe du monde en France.
2010: comme il s’oppose à la vidéo, Henry peut faire main…
Donc, Platini est intervenu six fois, en plein jour ou en coulisses, pour le confort de l’Equipe de France.

1978: Grâce à Platini et la bande à Hidalgo la France renoue avec la Coupe du monde et va en Argentine.
1982: Platini qualifie de nouveau la France pour l’édition du tournoi mondial en Espagne.
1986: Re-Platini. Il marque toujours le but qui propulse les Bleus en Coupe du monde. Que viva Mexico!

[1984: Impérial pendant l’Euro, Platini offre à la France sont premier grand trophée.]

1998: A près l’échec pour se qualifier en 1990, Platini et Fernand Sastre obtiennent que la FIFA permette à la France d’organiser la Coupe du monde, sur son sol. La Bleus sont donc champions du monde pour beaucoup grâce à Platini, car jouer à la maison cela change tout, en principe. La France pour 1998 a été qualifiée d’office en tant que pays organisateur. Merci Platini !
2002: Fiasco des Bleus… alors que la France était qualifiée d’office en Asie parce qu’elle était championne du monde en titre.

2006: France finaliste. Platini n’y est pour rien.

2010: La France va en Afsud. Platini y est pour beaucoup car grâce à l’absence de vidéo, la France a évité la séance des tirs au but avec l’Irlande… Platini (UEFA) et Blatter(FIFA) sont de virulents opposants au recours de la vidéo, en plein match et après.

A propos de vidéo, il est totalement injuste qu’en 2006, Zidane reçut un carton rouge après visionnage illégale de la vidéo de sa riposte à Materazzi que l’arbitre n’avait pas vue en direct! Quatre ans plus tard, Henry triche en faisant une main volontaire qui participe à la qualification de la France sans que les arbitres ne se réfèrent à la vidéo…

Permalien 21:56:19, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

THIERRY HENRY mérite le BALLON DEHORS 2009...

:p Video montage. La désormais célébrissime main de Thierry Henry, précédée par un double hors-jeu. Le fils spriritue de Wenger est un sacré caresseur de cuir ! Quel doigté! L’air de na pas y toucher! Bravo aux vainqueurs du Ballon DEHORS 2009…

Quand Maradona a fait la main de dieu, on a hurlé au voyou…
Quand Henry fait la sienne, on parle d’erreur d’arbitrage !
Si Blatter pourchasse Maradona c’est parce qu’il estime que l’Argentin a sali le football en 1986.
Nommé à la présidence de la FFF, Blatter ne cesse pas de nuire à Maradona.
En 1994, il l’a exclu de la World Cup parce qu’il avait pris un médicament pour soigner un rhume.
En 2009, il l’exclut deux moins parce que l’Argentin a fait rire le monde entier avec une expression phallique.
Maradona est le punching-ball de la FIFA.
Henry ne risque rien.
Blatter ne prendra aucune sanction contre lui, alors que le Français a sali le football auprès de millions d’enfants.
“On devait se qualifier, c’est fait!” a dit Henry. Plus cynique, tu meurs.
Sa main?
C’est sans doute ce que Wenger appelle l’expérience…
Henry est un malin.
Il va disputer une quatrième Coupe du monde.
Aucun Français n’a réussi à faire cela.
Un record de plus.
Outre la confirmation de Lloris à son poste de goal n°1, le match France-Eire (1-1) signifie aussi que la France est désormais une grande nation de football puisqu’elle bénéficie des erreurs d’arbitrages alors que lors de France-RFA 1982…

PS: Pendant ce temps le “simulateur” C. Ronaldo ne joue plus depuis deux mois… Souvenez-vous, il a “plongé” dans la surface de l’OM, abattu par S. Diawara qui “a touché le ballon avant". Vraiment quel comédien ce Portugais!

PS: La qualification algérienne a été plus fêtée en France que celle des Bleus. Les Fennecs ont plus mérité d’aller en Afsud que les Coqs… Qui sait s’il n’y aura pas un France-Algérie, cet été 2010 ?

World Cup 2006. 33e mn, beau plongeon d’Henry. On le touche et il lance ses bras devant comme Mark Spitz… Bravo l’artiste!

Permalien 18:52:15, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Il faut sauver Gourcuff et Benzema

Dans cette équipe de France on sent que Thierry Henry et Anelka font ce qu’ils veulent.
C’est triste de voir Gourcuff errer sur le terrain et encore plus de le voir sortir.
Et que dire de Benzema qui n’est non seulement pas titulaire mais même pas remplaçant.
Dommage que le Madrilène n’ait plus la possibilité de jouer pour l’Algérie.
J’espère que l’actuel sélectionneur ne va pas trop abîmer ces deux très bons joueurs quand ils sont bien utilisés.
Henry est un has been qui joue avec les mains.
Anelka pratique le football comme un plaisir solitaire.
Seul Gourcuff fait jouer ses partenaires.
Dans sept mois, Henry aura sept mois de plus. Va-t-il jouer avec une canne ?
Il partira par la petite porte, c’est sûr.
Ce n’est pas grave: l’important c’est sa lisibilité en Afsud. Aini ses sponsors seront contents et lui engrangera toujours plus.
Le football c’est l’enfance.
Hier on a vu des Français adultes, bien vicieux.
Trapattoni est un chat noir en équipe nationale.
Volé avec l’Italie, en Corée.
Volé avec l’Irlande, en France.
J’espère qu’il ne va pas abandonner le football.
Il m’a énormément touché quand il a montré sa main aux arbitres, pour imiter Henry, le tricheur.
C’était comme s’il leur disait: “Sauvez-moi, je ne peux pas finir sur une injustice…”
Lui, a vu la main, et pourtant il était loin…
Le pt de la FFF a déclaré le 19 novembre: “Qu’on arrête de faire tout un plat…” De la main de Thierry Henry, va sans dire.
La FFF n’aime pas dire ce qu’à fait Henry.
Ils font comme si…
La main de Thierry Henry sera-t-elle comptabilisée comme une passe décisive?
La main contre l’Eire? C’est ce quon appelle l’expérience…

Permalien 16:36:57, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Le ministre irlandais de la justice demande que France-Eire soit rejoué

Le but de la HONTE. :oops: UN DOUBLE HORS JEU, et UN DOUBLE CONTROLE DE LA MAIN DU CAPITAINE DE LA FRANCE. :>

La jeunesse irlandaise est à féliciter. Elle était en position de faire un Heysel au SDF à la suite de la tricherie de Thierry Henry.
Leurs joueurs très bien coachés par Trapattoni ont donné une leçon de football aux Français.
Au lieu de laisser les commandes à Gourcuff en 10 (il en est capable), on laisse faire Anelka et Henry faire ce que bon leur semble.
Ce ne fut pas une victoire aux forceps mais un vol à l’arraché !
Comme son pays est abattu par l’injustice d’une défaitre par procédé illégal, Dermot Ahern demande à la FIFA de rejouer le match retour des barrages perdu par l’Irlande suite à un but de Thierry Henry inscrit de la main, de manière totalement volontaire.
Des voix s’élèvent pour dire que Nicolas Anelka aurait dû bénéficier d’un penalty, c’est vrai aussi.
Mais un problème ne doit pas en cacher un autre.
Le ministre irlandais de la justice fait appel au conseil d’administration de la FIFA car il refuse le fatalisme des joueurs de sa sélection. Pour lui, il ne faut pas se laisser faire. Dermot Ahern demande donc offciellement de rejouer le match. “Ils ne l’accepteront sûrement pas. Ils n’ont jamais accepté ce genre de choses dans le football, mais nous devons essayer” déclare-t-il, partagé entre la colère et la tristesse.
“Des milliers de jeunes irlandais sont dévastés. Et si on ne rejoue pas le match, il faudra désormais expliquer à nos jeunes qu’il faut tricher pour gagner.” Le ministre estime qu’il a d’autant plus le droit de demander à rejouer le match que Thierry Henry a admis avoir fait une main. Un but entaché d’un double hors-jeu et d’une double main. Pour Dermot Ahern, c’est suffisant pour insister. “Nous devons tout mettre en oeuvre auprès du petit monde de la FIFA pour obtenir un match d’appui.”
Dans les pays anglo-saxons, Henry se fait flinguer.
En France, il a ses thuriféraires qui hurlent:
“Le coupable c’est l’arbitre car il n’a pas vu et siffler la main de Thierry Henry qui lui n’y peut rien. C’est une faute d’arbitrage et non pas une erreur de “Titi” “.
Ses détracteurs ripostent:
On en a assez du Docteur Thierry et de Mister Henry. D’un côté, on voit un plongeur qui confond piscine et surface portugaise; du joueur qui blesse le portier du Bayern sans même le regarder; du présélectionné qui ne vient pas faire constater sa blessure. De l’autre côté, le combattant du racisme, le jeune champion du monde qui accepte de rejouer en Espoirs, le gars hyper cool à la voix blanche.
La France depuis le départ de Zidane pédale dans la choucroute.
Lamentable à l’Euro 2008.
Et tricheuse en 2009.
En Afsud 2010 que vont-il faire ?
A force d’être nuls, ils vont finir par gagner la Coupe du monde comme l’Italie en 1982…
Blatter et la FIFA ne parleront pas comme d’habitude. Le pt bunkérisé à Zurich ne parle que pour détruire Maradona qui donne toujours le baton pour se faire battre.
Les décisions de l’arbitre sont définitives, tel est le credo.
Et Wenger, il en pense quoi de la main du joueur qu’il a formé, lui qui s’est permis de dire que “Cristiano Ronaldo est de la génération de la main de Maradona.”
Est-ce que Thierry Henry aurait fait sa main en face de l’Allemagne ? Ballack lui sera rentrer dedans…

Permalien 11:25:30, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Ce n'est pas Henry qui a donné un coup de main à la France. C'est Hugo Lloris...

J’en suis convaincu: si les Irlandais étaient des gens mal élevés et impulsifs, ils auraient pu tous descendre sur le terrain pour faire interrompre le match.
Il ne faut quand même pas prendre les gens pour des cons.
Des milliers d’Irlandais sont venus chez nous pour se faire voler !
C’est inadmissible. Et je me demande comment ils ont trouvé la force d’être sages.
Un jour, il y aura un drame sanglant à cause d’une mauvaise décision arbitrale et de l’absence de vidéo.
“Oui, la France jouera avec un gardien…” a dit Domenech avant le 14 novembre pour ne pas dire qu’il avait choisi entre Lloris et Mandanda. Ce fut un manque de respect pour LLoris.
On n’a pas à choisir entre Lloris et Mandanda, tant Lloris s’est imposé depuis qu’il a été titularisé à l’OGCNice par Fred Antonetti.
Si le sélectionneur avait été plus efficace, il aurait mis d’emblée dans la cage Hugo Lloris est la France aurait été qualifiée sans passer par les barrages.
Mandanda a dit lui même: “Mon gardien préféré c’est Hugo Lloris.”
La main de Thierry Henry ne doit pas masquer le talent de Lloris, un vrai footballeur.
Vous avez vu les sorties de Lloris en haut de sa surface! Une fusée humaine !
En kiosque je vois en Une: “MIRACULEUX".
Non, c’est: “SCANDALEUX".
A part, LLoris, Gourcuff, Evra, Gallas et Ribéry aucun Français ne mérite l’Afsud. Je laisse de côté Benzema qui a beaucoup de patience. Je signale que la FIFA est aussi contre les interventions inopinées des instances de la lutte antidopage.
L’essentiel est sauf: la pompe à fric va fonctionner en France pendant les matchs des Bleus en Afsud.
Comme d’habitude Platini est frappé de mutisme. C’est l’un des plus virulents opposants à la vidéo.
Pour ma part, j’en suis convaincu: l’absence de vidéo sert à qualifier ceux que l’on veut voir gagner.
23 ans après la main de Maradona, la comédie continue: la FIFA encourage toujours le tricherie.
Jouer avec la main ce n’est pas de la chance. Cela s’appelle tricher.
La main du capitaine des Bleus est un hymne à la tricherie, au mensonge, à la malhonnêteté.
Cela ne m’étonne pas. Henry appartient aux VIP. Un politicien du foot comme Wenger.
Ils paradent à la télé parce que ça “fait partie du boulot” comme le dit Henry.
Ils nous endorment, disent ce qu’ils veulent.
Quand j’entends parler Henry et Wenger, des diplomates adeptes de la langue de bois, je ne suis pas Français.

Permalien 09:49:53, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

D'une double main volontaire, le capitaine des Bleus vole l'Irlande

Henry est le parfait ambassadeur du football bling-bling.
Les sponsors mettent tant de pression qu’il faut gagner.
Henry a fait une faute comme d’autres un “casse".
Ouf, tous les financiers soupirent: la France va en Afsud. Y gagner ce n’est pas l’important. Le but c’était d’y aller pour faire marcher la pompe à fric.
Le fils spirituel de Wenger a déshonoré le sport français pendant que le Pt de la FFF et la sous-secrétaire aux sports nous compte fleurette pour dire tout-le-monde-il-est-beau.
Cette qualification est une défaite de l’esprit sportif.
Les impondérables ont encore fait pencher la balance d’un côté de moins méritant.
Main de Thierry Henry ? Main de dieu ? Main du diable ? “Virgule de la main” diront d’autres.
C’est la faute à l’arbitre, crient les plus Henrynophile.
Après une telle erreur d’arbitrage, il est convenu de dire:
“Et l’arbitre, il a touché son chèque ?”
La nuit porte conseil.
Henry ne m’a jamais fait rêver une seconde depuis qu’il joue au football.
C’est un carrièriste, une sorte de Beigbeder du football.
Qu’a-t-on vu hier soir ?
La qualification de la France grâce à une main de Thierry Henry.
Bien sûr en 1982, j’aurais été content si Platini avait marqué de la main pour battre la RFA mais Platini n’a pas fait main et la France n’a pas été qualifiée pour la finale de la Coupe du Monde. Cependant ce match reste l’un des plus grands du XXe siècle.
A l’inverse, le France-Irlande (1-1) du 18 novembre 2009 restera comme une honte pour le football français.
Et dire que Domenech prétend depuis des années que l’Italie est un pays de tricheurs.
Qui a triché? Un Français ou un joueur entraîné par des Italiens?
Où est la différence entre un Schumacher qui frappe Battiston en 1982 et Henry qui fait une double main volontaire pour faire une passe décisive qui provoque le but de Gallas, synonyme de qualification?
Le héros du match ce fut Hugo Lloris. Et les zéros du matchs furent les Français.
Le public irlandais a été très correct de ne pas tout cassé dans les rues de Paris.
Un double sentiment de colère et d’injustice domine ce match.
Que dire à un enfant qui a vu ce match?
Faut-il tricher pour réussir ?
La preuve que oui a été donné par Henry.
Faire une main volontaire en match de barrage cela n’a rien à voir avec la main de Maradona en phase finale dans un match où Maradona fut génial du début à la fin.O
Oui, il y a une différence entre la main de Maradona et celle de Henry.
Celle de Maradona est faite en pleine action de créativité. Main ou tête, ce fut la même chose.
Vous me trouvez de mauvaise foi ? De parti pris ?
Les cancres français iront en Afsud et les Irlandais honnêtes en sont exclus.
La FIFA se couvre une fois de ridicule.
Elle condamne pour insulte Maradona et elle ferme les yeux sur la main du Français.
Jamais la vidéo ne sera admise dans le football car ce sport a besoin de tricherie pour faire passer l’équipe qui DOIT passer pour raison économique.
La grande nouvelle de la soirée c’est que le capitaine de l’équipe de France est un tricheur.
Et non pas C. Ronaldo comme les médias ne cessent de le dire et de l’écrire.
Henry le plus grand buteur de l’Histoire des Bleus ?
Oui, mais Henry aussi qui fait une double main volontaire, qui plonge contre le Portugal et qui blesse le portier du Bayern Munich.
Le ballon n’a pas frappé sa main, comme le dit Henry. C’est lui qui contrôle volontairement le ballon avec sa main. De même qu’il allongea sa jambe pour blesser le goal du Bayern et qu’il fit ensuite semblant d’être blessé. Ce jour-là, il n’eut pas un seul regard pour le gardien qu’il blessa.
L’Irlande a été volé par des Français lamentables, guidés par un sélectionneur insignifiant.
En Irlande, la France avait bien joué. Au SDF, elle a été en dessous de tout: prétentieuse, voleuse et sans âme.

Dans ce match décisif on a vu l’Irlande mener longtemps 0-1 au SDF.
Les Bleus claquaient des dents.
Match d’une grande intensité dramatique qui aurait pu l’être encore plus avec la scéance des tirs au but.
Tous les caractères étaient à l’air libre.
On a vu qui est qui.
Pas terrible côté français. Rien que des hommes sans style, à part Lloris qui a qualifié le pays à lui seul.
Le véritable patron ce fut lui quand Henry a incarné le rôle de l’imposteur.
On a vu son vrai visage de truqueur, dans ce match du 18 novembre, il fit un autre contrôle de la poitrine et des deux mains. Sa spécialité. C’est l’école Wenger, sans doute.
Les Irlandais avaient bien pris les Bleus à la gorge.
A la mi-temps, ils avaient plus envie d’aller en Afsud que les Français.
Voir sortir Gourcuff et ne pas voir entrer Benzema fut une double faute de goût.
Je suis contre cette équipe de France.
Si elle devient championne du monde avec ces joueurs aussi médiocres qu’elle le devienne mais sans moi.
La main du capitaine de l’Equipe de France est une forme de dopage.
Domenech a dit que c’était le soir de “l’émotion” et non pas de l’analyse.
L’analyse est vite réalisée: le football des Bleus sous Domenech égale zéro.
La France va en Afsud: le monde de l’argent est content. Comme c’est le seul qui compte…
Si j’avais 8 ans, je détesterai le football après cette main de Thierry Henry.
Je n’ai plus 8 ans. Je sais que le football ce n’est pas Henry.
Le football c’est Pelé, Di Stefano, Puskas, Garrincha, Pelé, Cruyff, Platini, Ronaldo 1er, Ronaldinho, Ronaldo II, Kaka…
Maradona a fait main. Mais il nous a montré beaucoup d’autres choses.
Henry, il a fait quoi?
Mes équipes pour l’Afsud ? Toutes sauf la France.
Je suivrai le Brésil, l’Argentine, l’Anglettre, l’Algérie, l’Italie, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Portgual, l’Espagne et les bonnes surprises.
Si la France c’est la France de Domenech et Henry alors je ne suis pas Français.
Si Domenech conserve son poste, il peut dire merci à Lloris et non pas à Henry.
Le jeune niçois de 22 ans a été à la hauteur de l’événement.
Je lui souhaite de quitter la France au plus vite pour aller dans un grand pays de football.

Les grandes mains du match furent celles de Lloris. Le nouveau grand monsieur du football français.
Henry c’est le passé. Le présent et l’avenir s’appelle Lloris.
Avec sa petite voix, Henry va nous endormir en disant que le foot se joue sur des détails, que le ballon est venu à sa main.
Il va faire encore son grand numéro médiatique.
Sa main appartient à la rubrique fait-divers mais pas au page sportive.
La “main de dieu"?
Tu parles!
Du dieu argent, oui.
La France en 1982 avait très bien joué et perdu contre la RFA, en 1/2 finale de la Coupe du monde.
La France a très mal joué le 18 novembre 2009 mais elle a gagné.
Cela ne veut pas dire qu’il faut mieux bien joué et perdre.
Cela ne veut pas non plus dire qu’il vaut mieux mal jouer et gagner en trichant si besoin.
L’Irlande a été volée. Cela restera dans l’Histoire du foot comme une référence concernant l’injustice.
En trichant de la sorte, les Français peuvent aller loin en Coupe du monde, grâce à la FIFA et à l’UEFA qui ne veulent pas de vidéo.
Bernard Tapie avait dit après un fait similaire: “Je sais ce qu’il faut faire pour gagner.”
Henry a bien retenu la leçon.

PS: Voir, svp, notes du match plus bas.

Permalien 07:58:29, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

La preuve de l'aveuglement de la FIFA qui n'a pas vu la main de Thierry Henry

Si Henry et Domenech conservent leur poste chez les Bleus c’est grâce à Hugo Lloris. Sans le Niçois, le capitaine des Bleus aurait joué sans doute son dernier match hier soir, et Domenech aurait été débarqué. Il ne faut pas que la main d’un tricheur cache la performance exemplaire de Lloris qui va nous enchanter au moins pendant 10 ans.

Voici le compte-rendu de France-Irlande (1-1) match qui a prouvé la valeur des Irlandais et la petitesse des Français de Domenech. La FIFA n’a pas vu la main de Thierry Henry qui a condamné l’Irlande. La preuve désormais est faite que la FIFA ne veut pas de la vidéo afin de pouvoir qualifier qui elle veut:
http://fr.fifa.com/worldcup/news/newsid=1136840.html#francais+portugais+slovenes+grecs+mondialistes
“Site officiel de la FIFA, 18 11 2009:
France 1:1 République d’Irlande (aller 1:0)
Buts : William Gallas (103′) pour la France ; Robbie Keane (32′) pour la République d’Irlande

Le film
La France a été complètement étouffée en première mi-temps par une formation irlandaise euphorique, survoltée et mordant sans cesse dans le ballon. Le but de Robbie Keane à la demi-heure a récompensé cette débauche d’énergie, le gardien français Hugo Lloris limitant les dégâts en réussissant plusieurs parades décisives. En deuxième période, les Bleus se reprenaient un peu mais restaient à la merci des assauts irlandais. La qualification s’est finalement jouée dans en prolongation sur une action confuse permettant à la France d’égaliser et de se qualifier pour sa quatrième phase finale consécutive après avoir très longtemps tremblé.

Le moment clé
Après 180 minutes d’un duel engagé, le sort de ce barrage s’est finalement joué lors d’une prolongation dramatique. Jusqu’à la dernière seconde, dans une grande tension, ce match aurait pu basculer d’un côté ou de l’autre. Finalement le destin a choisi son camp mais la République d’Irlande sort la tête haute.

Le joueur du match
La France a longtemps cherché un successeur à Fabien Barthez. Elle l’a sans doute trouvé dans ce barrage en la personne de Hugo Lloris. A l’aller comme au retour, le gardien de Lyon a multiplié les arrêts de très grande classe.”

La tricherie devient une “action confuse". No comment.

“Henry est un hommme de très grande qualité” a dit Noël Le Graet, sur RTL. Le 19 11 2009.
Un homme qui triche est donc un homme de très grande qualité, dixit le vice-président de la FFF.
Le football est plus fort que Thierry Henry.
C’est pour cela qu’il se remettra bien de cette soirée antisportive qui a récompensé la tricherie au lieu de pencher vers la qualité irlandaise.
La France va en Afsud grâce à la main de Thierry Henry, tout va très bien madame la Marquise.
Imaginons, un instant une main de Robbie Keane qualifiant l’Irlande.
A cause du laxisme de la FIFA et de la non présence de la vidéo, d’autres Heysel sont à prévoir.
Les fans irlandais se sont comportés en authentiques pacifistes. Des hommes d’honneur, eux.

Permalien 06:40:57, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Les 32 qualifiés pour l'AFSUD 2010

le Portugal, la Grèce, Slovénie et la France iront en Afsud !

Les 32 pays qualifiés:

#Afrique

AFRIQUE DU SUD
ALGERIE
CAMEROUN
COTE D’IVOIRE
GHANA
NIGERIA

#Amérique du Sud

ARGENTINE
BRESIL
CHILI
PARAGUAY
URUGUAY

#Asie

AUSTRALIE
COREE DU NORD
COREE DU SUD
JAPON

#Concacaf

ETATS-UNIS
HONDURAS
MEXIQUE

#Europe

ALLEMAGNE
ANGLETERRE
DANEMARK
ESPAGNE
FRANCE
GRECE
ITALIE
PAYS-BAS
PORTUGAL
SERBIE
SLOVAQUIE
SLOVENIE
SUISSE

#Océanie

NOUVELLE-ZELANDE

Le tirage au sort des poules finales est fixé au 4 décembre 2009.
La compétion se déroulera en Afrique du Sud, du 11 juin au 11 juillet 2010.

Permalien 00:26:52, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Après la main de Dieu, voici la main de "Titi".

D’une passe décisive de la main, Henry a envoyé les Bleus en Afsud.
Et le comité d’éthique de Rocheteau, il en pense quoi ?
Et Blatter, si prompt à condamner Maradona pour ses propos, il en pense quoi de la main volontaire de “Titi” ? Une main de handballeur qui contrôle le ballon d’un double contact. Ni vu, trés connu… je t’embrouille.
Je n’ai jamais vu Platini ou Cruyff faire cela…
Après le coup de boule de Zidane, voici la double main de “Titi", on n’arrête pas le progrès !
Trapattoni est maudit: volé en Coupe du monde 2002 en Asie, il est encore volé en 2009, au seuil de l’Afsud 2010.
Ce n’est pas demain que l’on verra des vidéos dans le foot. Son absence permet aux réputés plus forts de passer.
Les meilleurs ne gagnent pas toujours: la preuve, la France se qualifie alors qu’elle a été bougée par les Irlandais qui méritaient plus d’aller en Afsud sur ce match retour, mais le football est à l’image de la vie: l’injustice règne à tous étages.
Mené 0-1, la France est revenue au score grâce à Gallas sur un service de “Titi” Henry qui a masqué sa main pour éviter le corner. Cela va si vite qu’en direct on ne voit rien. Il faut le ralenti de profil pour voir sa tricherie. Il fait deux fois main et Squilacci était hors jeu de position.
Dire que cela fait 4 ans qu’on ose dire que C. Ronaldo est un tricheur!
En foot, ce n’est pas le joueur qui triche mais c’est l’arbitre qui ne voit pas !
Alors que Wenger avait dit lors de la dispute Rooney/Ronaldo en 2006 que Ronaldo était un tricheur car “il est de la génération de la main de Maradona", cette fois sur TF1, il a dit qu’un joueur qui triche n’a pas à le dire à l’arbitre et que seul le résultat compte.
Parfois, j’aimerais être sourd et aveugle.
Platini peut être content: la France va en Amsud d’une manière totalement immorale parce que la vidéo est récusée par la FIFA.
La France se qualifie par la petite, toute petite porte.
De tout ça, il ne restera rien.
Demain, on parlera deux minutes de la main puis basta!
L’important c’est l’argent que va générer en France la Coupe du monde.
Le peuple est content, youpie !
La France a été lamentable à part Lloris.
Maradona avait fait main avant de marquer l’un des plus grands buts de tous les temps.
Henry a fait main et puis rien d’autre.
En 2006, il avait déjà plongé contre le Portugal, obtenant un penalty imaginaire.
Benzema n’a pas joué. A sa place j’aurais quitté le SDF après la rentrée de Malouda.
Benzema aurait dû choisir de jouer pour l’Algérie pusque “l’autre” ne le fait jamais jouer

Lloris/ (9) Très “gros” match du Niçois. Courageux et efficace. Il est appelé à jouer dans l’un des plus grands clubs du monde. Le meilleur homme des deux matchs fut LLoris c’est dire que la France a été dominée de la tête et des épaules.
Sagna (4) Ne sait pas centrer.
Gallas (7) Correct et buteur.
Escudé/ Non noté. Puis Squillaci (9ème).(4) Joueur ce club, comme on dit.
Evra (5) A joué plus derrière que d’habitude. Il a bien fait mais c’est moins gratifiant.
L. Diarra (6) Une machine à tampons. Il en faut.
A. Diarra (1) Pas à son avantage. Absent des débats.
Gourcuff(5)/ Trop gêné par le duo Henry et Anelka. Puis Malouda (88ème) (3) Inexistant.
Anelka (3). Freine trop le jeu quand il conserve le ballon. Un football d’autiste.
Henry (cap.) (1) L’intouchable a démontré qu’il doit super bien jouer au volley-ball.
Gignac (2). Il a joué ? Puis Govou (56ème). Son jeu monocorde m’a saoulé…

Domenech(0). A sauvé sa peau mais a proposé un football d’une grande faiblesse. Le but Français de l’aller a été dévié par un Irlandais, et le but au SDF a été marqué parce que Henry a fait main pour éviter que le ballon ne sorte en corner. Triste bilan.

Tous les membres de l’Irlande sont à saluer: les Irlandais ont une vraie équipe. La France est une assemblée d’individualités.

Henry a fait main car la fin justifie les moyens.
Il a fait quelque chose d’interdit. Pas vu pas pris.
En politique et dans le monde des affaires en tous genres, des mains il y en a partout et elles ne sont pas davantage sanctionnées.
En juin, plus personne ne pensera à la main de “Titi".
En 1982, j’aurais signé des deux … mains pour voir une main de Giresse battre Schumacher à Séville !
La France a souvent perdu alors qu’elle devait gagner.
Si on ferme les yeux, la main de “Titi” nous console de nos coups de blues d’hier…

18.11.09

Permalien 22:06:03, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Albert Camus chez Mandela !

C’est fait l’Algérie est en Afsud !
“Je préfère ma mère à la justice", a dit l’auteur de L’homme révolté.
Et nous nous préférons Albert Camus à la FIFA !

Permalien 12:42:56, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

C. Ronaldo jouera "El clásico" le 29 novembre à Barcelone

Quand Ronaldo ne joue pas, le football perd en lumière. Eclipse totale au Real ! Il a beaucoup donné à Manchester United. Et à ce titre un vrai fan de MU n’abandonnera jamais le Portugais.

“Tout ce que je veux, sur un plan personnel, est d’être à 100 % pour cette rencontre. Nous savons bien que les deux équipes sont très proches, et que peu importe le résultat final, ce ne sera pas un pas décisif vers le titre s’il y a une victoire. Mais ne parlons pas trop de Barcelone, il y a encore Santander et Zurich avant", a dit Ronaldo à propos d’El clásico
Bonne nouvelle! Pour les fans de Ronaldo, et du Real Madrid. Ce qui fait beaucoup de monde.
Les détracteurs de Ronaldo se trouvent toujours dans le camp… des équipes adverses!
Partout où il est passé il n’a laissé que des bons souvenirs dans les vestiaires, sur le terrain et dans les tribunes. C’est un compétiteur-né. Un combattant courageux.
Ceux qui le confondent avec Beckham rêvent de la voir dans leur équipe…
Messi peut rater tout ce qu’il veut et être en méforme pendant 2 mois, il n’y aura pas un seul journaliste pour mettre en doute son talent.
Il suffit que Ronaldo fasse une mauvaise passe pour que son nom soit sali dans la presse.
Les gens qui n’y connaissent colportent ensuite les rumeurs sur lui: “Il est fini… C’est un prétentieux… Il n’aime que l’argent… C’est un tricheur… Il sort avec Paris Hôtel borgne…”
En réalité, Ronaldo est le contraire du prétentieux. A sa place, le moindre joueur qui réussit un match tous les six mois se prendrait pour un génie absolu. Lui se remet en cause d’une action à l’autre.
Ronaldo est un espoir qui a confirmé ses promesses. Au-delà des espérances !
Benzema est en train d’essayer de faire au Real ce que Ronaldo a fait à MU.
Est-ce que Pellegrini a autant de savoir faire que Ferguson? C’est toute la question.
A MU, Benzema aurait profité de l’art et la manière de l’Ecossais.
Au Real, je ne connais pas assez “le Wenger chilien” pour me prononcer.
Ronaldo a franchi le cap de bon joueur pour devenir très bon.
Regardez Nasri et surtout Ben Arfa comme ils ont les pires difficultés à s’exprimer au haut niveau.
Nasri a déjà réussi à aller en Premier League et qui plus est à Arsenal, le plus français des clubs anglais.
Ronaldo a prouvé qu’il avait un mental de champion.
Après discussions entre le staff médical du Real Madrid C.F. et des services médicaux Dr. Van Dijk, il a été décidé que le Ballon d’or 2008 pouvait poursuivre le plan de travail élaboré, respectant ce qui avait été prévu.
La convalescence de Ronaldo se termine vendredi 20 novembre, jour où il réintégrera le groupe des pros sans régime spécial, lié à sa cheville droite. Fera-t-il un essai contre Santander, à la maison, ce week-end ?
Cristiano Ronaldo a passé une IRM avec le professeur néerlandais Van Dijk pour faire un test final afin de déterminer un calendrier en rapport de sa récupération dans le cas où la blessure ne serait pas résorbée.
Le docteur Van Dijk a testé Ronaldo au sien de la clinique de La Moraleja. Le Portugais a été soumis à un ultime configuration d’effort cardiaque, après ces longues semaines sans jouer.
Au Real tout le monde est satisfait.
Sauf avis contraire, Ronaldo sera sur la pelouse de San Bernabeau pour Real-Zurich, le 25 novembre, afin de reprendre contact avec la compétition. Il ne devrait pas faire tout le match.
Le but c’est de pouvoir être aligné dans le onze de départ du Real pour affronter le FC Barcelone, le 29 novembre au Camp Nou. Et d’être d’attaque le 8 décembre prochain au Stade Vélodrome contre l’OM.
Espèrons qu’il n’aura pas d’appréhension et que les adversaires cessent de le charger de manière illicite. Pas besoin de citer de noms…

Permalien 08:15:15, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Egypte-Algérie: Les morts comptent-ils double à l'extérieur ?

:p:p:p Doué, intelligent et vif, ce grand inter était un opéra de l’oeil à lui tout. Buteur-passeur d’exception. St-Etienne lui doit tout, avec Jean Snella et ensuite Batteux et Herbin. Dans sa manière de parler*, on retrouve son goût pour l’exactitude. Son jeu avait ce même sens du bon tempo. A la fois Zidane et Fontaine, Melkhloufi est synonyme de classe, de très grande classe.

La FIFA a mis cinq jours pour réagir après l’atteinte à l’intégrité physique des internationaux algériens dont certains auraient pu mourir s’ils avaient reçu des projectibles en pleine tempe. (Des couteaux ou des ballons à la place des pierres et c’était la mort en direct du Caire.) Le sang des joueurs algériens a coulé sur le sol égyptien et la FIFA ne s’en émeut pas davantage.

” A l’heure actuelle, la FIFA étudie les différents rapports et documents relatifs aux incidents qui ont entouré le match Egypte - Algérie. En attendant que la procédure arrive à son terme, la FIFA ne fera aucun commentaire et ne livrera aucune information sur le sujet. Dans un premier temps, la FIFA doit établir les faits.
La FIFA demande à l’ensemble de la famille du football et aux fans du monde entier, en particulier ceux concernés par ce match, de respecter l’esprit du fair-play et de faire preuve de la plus grande retenue afin que chaque rencontre se déroule dans les meilleures conditions.”

Le communiqué de la FIFA est anonyme comme dans ceux de toutes les administrations kafkaïennes - elles le sont toutes…- qui consistent à cacher son personnel pour que l’on n’identifie jamais personne.
Quand Maradona a réglé ses comptes à la presse argentine, qui l’a applaudi à la fin de la conférence, le pt de la FIFA a dit, la journée même de la déclaration du champion du monde 1986, que des sanctions seraient prises.
Pour la FIFA, il est plus grave de dire “venez me sucer"- à la manière de Bérurier- que de jeter des pierres pour essayer de blesser et même de tuer des hommes. Cette vision de la justice est pour le moins écoeurante et surtout irresponsable. Devant l’indignation grandissante, la FIFA y est allée de son communiqué pour ne rien dire.
Si le match d’appui au Soudan dégénère dans les tribunes, il ne faudra s’étonner de rien.
Il est tout à fait humain que les fans de l’Algérie se sentent maltraiter puisque leurs joueurs sont maltraités eux aussi, au point de leur tirer comme au ball trap.

Les morts compteront-ils double au Soudan.
On sait que l’on n’est plus dans le football dans ce genre de match.
Le fait que la FIFA n’est pas pris de sanction contre l’Egypte a enveminé la situation car le peuple algérien se sent victime d’un favoritisme envers l’Egypte.
Maintenant, tous les regards sont tournés vers le Soudan, non pas pour voir le match mais afin d’attendre si le massacre annoncé va avoir lieu parmi le public.
A Marseille, la galaxie algérienne va être sous haute-surveillance.
Tout ça sent le Heysel et non pas les ouvertures lumineuses.
Je rappelle qu’au cours des siècles, le football a souvent été interdit, notamment en Angleterre, par les Rois, car il nuisait à l’ordre public.
“Je n’aime pas l’ambiance malsaine entourant ce match. La FIFA n’a pas été sage. Que se serait-il passé si on s’était qualifiés samedi ? L’équipe est soudée même si elle nous régale moins que celle de 1982. On va gagner car cette équipe le mérite. On a attendu 47 ans, depuis l’indépendance pour aimer notre maillot” aconfié hier Rachid Mekhloufi qui reste optimiste.

Rachid Mekhloufi, né le 12 août 1936 à Sétif (Algérie alors une colonie française), a joué pour la Fracne puis pour l’Algérie.

Formation : USM Sétif Algérie
1954-1958 : AS Saint-Étienne
1960-1962 : Servette FC
1962-1968 : AS Saint-Étienne
1968-1970 : SC Bastia

Palmarès

Champion du monde militaire 1957 à Buenos Aires
Champion de France 1957, 1964, 1967 et 1968 avec Saint-Étienne
Vainqueur de la Coupe de France 1968 avec Saint-Étienne
Champion de Suisse 1962 avec le Servette
Champion de L2 1963
Vainqueur du Trophée des Champions 1967 avec Saint-Étienne
Vainqueur de la Coupe Charles Drago 1958 avec Saint-Étienne
4 sélections en équipe de France
11 sélections (2 buts) en équipe d’Algérie
40 sélections avec l’équipe du FLN
AS Saint-Étienne: (111 buts toute compétition confondus ): deuxième meilleur buteur du club derrière Hervé Revelli, mais devant le Malien, Salif Keita.
Et c’est ainsi que Mekhloufi est grand…

PS: Alors que les télés françaises n’ont pas voulu d’Egypte-Algérie(2-0), l’odeur du sang les attire au point de se disputer la diffusion du match au Soudan. Finalement c’est EUROSPORT qui a gagné le droit de diffuser Algérie-Egypte, ce jour à 18 h 30.

* [Interview réalisée par Naïma Yahi que je remercie sans la connaître ce qui est la moindre des civilités.]

Permalien 00:23:49, Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD  

Ouf ! On va connaître les 6 derniers qualifiés pour l'Afsud...

Trapattoni rêve d’une séance de tirs au but et Domenech, non, car cela ne lui a jamais porté chance…

Classement:
1°/ exaequo l’Algérie 13 points 6 matchs/ 4 gagnés 1 nul 1 perdu/ +9 - 4
et l’Egypte 13 pts 6 m/ 4 1 1/ +9 - 4
EGALITE PARFAITE
Match d’appui au Soudan où 15 000 policiers sont sur le pied de guerre, sans guillemetss….
On annonce le stade du match comme étant un cratère.
Est-ce bien raisonnable de jouer dans un climat de haine entre égyptiens et algériens?
Dans ce match, le football n’est plus qu’un prétexte.

-Voici les 5 autres matchs d’où doivent ressortir 5 qualifiés:

-Costa Rica- Uruguay (0-1)
-Irlande-France (0-1)
-Portugal-Bosnie (1-0)
-Russie-Slovénie (2-1)
-Grèce-Ukraine (0-0)

PRONOSTICS: Egypte, Uruguay, France, Portugal, Russie et Ukraine…
En cas de grosses surprises: Algérie, Uruguay, Irlande, Bosnie, Slovénie et Grèce…

17.11.09

Permalien 21:57:35, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LITS ET RATURES  

Eire ou France? That is the question... La possibilité d'un fiasco est possible mais on ne sait pas dans quel camp...

Embrouille à la fin d’Eire-France (0-1). Le seul à intervenir est Gourcuff. Il se comporte comme un vrai capitaine. Le porteur du brassard, Henry, lui devait déjà être sous la douche…Des colporteurs de rumeurs font état d’un duo (Henry-Anelka) qui essayerait de prendre le meilleur sur Gourcuff pour finir par l’évincer… Je préfère ne pas penser que cela puisse être vrai.

1ere possibilité: 3-0/
La France se fait respecter, avec L. Diarra qui marche bien sur l’Irlandais dès le début. Les visiteurs ne voient pas le jour. Henry fait son numéro dans le SDF comme il en a l’habitude dans son jardin, s’étant bien préservé à Barcelone, grâce à la complicité tacite de Guardiola. Gourcuff régne en N°10. LLoris ne fait même pas un arrêt. Domenech fanfaronne devant les caméras de TF1 et embrasse Estelle en confiant qu’il a reçu 300 textos. Avec un but de Govou et un doublé de Benzema entré à la 60e mn, la France gagne 3-0.

2e possibilité: Tirs au but/
Incapable d’emballer le match, la France fait un excès de suffisance et se trouve dans l’impossiblité de prendre le jeu à son compte, avec notamment Anelka qui, venant trop dans la zone de Gourcuff, empêche le Bordelais de distribuer le jeu. Contre toute attente, la France ne parvient pas à marquer et se fait embarquer dans les prolongations car les Irlandais marquent à la 86e mn, pour faire 0-1. Comme les prolongations ne donnent rien, tout se joue à la loterie… et les Irlandais gagnent car ils réussissent tous leurs tirs alors qu’un Français raté sa tentative. Ou alors, Hugo Lloris en état de grâce stoppe 2 tirs irlandais et la France va en Afsud. C’est alors que Domenech dit sur TF1: “Rendez-vous le 11 juillet pour la finale de la Coupe du monde… Et cette-fois, on ne donnera pas de coup de boule…” Cette dernière précision réenclenche la haine des Bleus de 1998.

3e possibilité: 1-2/
Les Irlandais abordent le match à 100 km/h, alliant enfin la rigueur italienne défensive à l’abordage sabre au clair, digne de l’âme irlandaise. Dès le début, un défenseur irlandais sèche volontairement Henry, comme Cannavaro le fit en finale de Coupe du monde 2008. L’ex Gunner disparaît ensuite du match sans que “l’autre” n’ose le sortir. La France à l’agonie rend l’âme sous les sifflets du SDF et les Irlandais parviennent à gagner 2-1. 80 000 personnes hurlent à l’unisson: “Domenech démisssion!". A l’Elysée, on jette à la poubelle le mail de félicatations du Pt de la République. Henry vient de disputer son dernier match en équipe de France. Il aura raté la succession de Zidane puis celle de Vieira. On ne verra plus jamais Domenech à la tête des Bleus. La France ne parvient pas être triste. Platini avait raison.

Permalien 10:52:41, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Fallait-il un mort dans le bus de l'Algérie pour que s'expriment Zidane, Blatter et Platini ?

Ce n’est pas première fois que la FIFA laisse se dresser des obstacles devant l’Algérie. Aujourd’hui, on tolère le caillassage du bus algérien, en Egypte. En 1982, après que la RFA ait été battue 1-2 par l’Algérie, la FIFA n’a pas sanctionnée l’Autriche et la RFA au terme d’un match bidon qui a vu la RFA gagner dans le but d’empêcher l’Algérie d’accéder au second tour du tournoi…

Actuellement on peut lire sur http://fr.fifa.com ce post du lundi 16 novembre 2009:

“La route qualificative pour la Coupe du Monde de la FIFA 2010 touche à sa fin. Mercredi soir, larmes de joie et de tristesse seront versées un peu partout dans le monde(…)
Mais comme sur le terrain, le fair-play est la base des commentaires que vous postez. Quelle que soient vos inimitiés, vos rancoeurs ou vos colères, elles n’ont pas leur place(…) sur FIFA.com. Encouragez votre équipe, argumentez pour prouver aux autres que votre opinion est valable et vous serez publié.
A l’inverse, aucun commentaire insultant, irrespectueux, diffamatoire ou pouvant attiser les tensions ne sera publié sur FIFA.com. Gardez toujours cela à l’esprit et vous, comme des milliers d’autres fans, serez publiés sur FIFA.com !”
La FIFA s’oppose avec force aux insultes verbales mais elle fait preuve d’un navrant laxisme quand de supposés “fans” de l’Egypte lancent de gros projectibles contre le bus des internationaux algériens dont certains auraient pu mourir puisqu’ils ont été blessés à la tête.
Comme il n’y a pas de morts. Si on avait atteint l’intégrité physique de C. Ronaldo, Messi ou Kaka, la FIFA aurait réagi de manière forte. Comme “on” a canardé le bus algérien et non pas celui de la France ou de l’Italie, tout le monde s’en lave les mains, ou presque.
J’aurais bien aimé que Zidane montât en première ligne pour jouer du tam-tam médiatique.
Qu’il n’intervienne pas sur le plan politique, c’est son choix et cela se respecte, mais qu’il n’alerte pas l’opinion sur le fait que des frères issus de ses racines parentales ont été des cibles humaines me paraît un manque de générosité évident qui m’étonne beaucoup de sa part. Surtout à notre époque où ce qui compte le plus ce n’est non pas ce que l’on dit mais QUI le dit… Là, nous ne sommes plus du tout dans le “plan média ou la com". Du sang a coulé…
Atteint physiquement et moralement, l’Algérie n’a pas disputé Egypte-Algérie (2-0) dans des conditions idéales. “On” a tout fait pour les user avant le match. De surcroît, le 2e but a été marqué dans le temps additionnel très généreux…
Ce n’est pas la première fois qu’on met des obstacles sur la route de l’Algérie.
En 1986, après leur victoire contre la RFA, l’Algérie a quitté la Coupe du monde parce la RFA et l’Autriche ont truqué leur match pour laisser gagner l’Allemagne 1-0, synonyme de non qualification de l’Algérie pour le tour suivant au profit des Allemands et des Autrichiens, complices. C’est ainsi que sont passés à la trappe, Rabah Madjer, Lakhdar Belloumi, Mustapha Dahleb, Salah Assad et tous leurs équipiers fantastiques qui méritaient d’aller plus loin.
Au bout de dix minutes de jeu, Hrubesch ouvrit le score pour la RFA. Dès lors, les deux équipes se contentèrent de passes inoffensives jusqu’à la fin de la partie. Ce triste spectacle de non-jeu fut retransmis sur les télévisions du monde entier. Le public espagnol hurla: “Algérie! Algérie!”

Résulats du Groupe 2, 1er tour de la Coupe du monde 1982
16 juin RFA 1 - 2 Algérie
17 juin Autriche 1 - 0 Chili
20 juin RFA 4 - 1 Chili
21 juin Autriche 2 - 0 Algérie
24 juin Algérie 3 - 2 Chili
25 juin RFA 1 - 0 Autriche

Classement final du Groupe 2, en 1982

1 RFA 4 points 3 matchs/ 2 gagnés 0 nul 1 perdu/ +6 -3: +3
2 Autriche 4 3/ 2 0 1/ +3 -1: +2
3 Algérie 4 3/ 2 0 1/ +5 -5: 0
4 Chili 0 3/ 0 0 3/ +3 -8: -5

En 2009, l’Algérie est une nouvelle fois victime de l’injustice. Etre obligé de disputer un match d’appui contre l’Egytpe en est déjà une puisque les dernières heures de leur prépatarion au match retour au Caire fut massacrée lors de leur bus caillassé. Le match n’aurait pas dû avoir lieu dans ces conditions. Et au Soudan, le climat va être aussi épouvantable.
Demander le calme aux supporters c’est très bien mais il ne faut pas attiser leur colère par l’injustice qui frappe l’Algérie. Le fait de toujours desservir les intérêts de l’Algérie est une forme de provocation.

L’Historique défaite de la RFA face à l’Algérie (1-2) lors de la Coupe du monde 1982, en Espagne. Ensuite, la RFA a liquidé l’Algérie avec la complicité de l’Autriche, en toute impunité de la FIFA.

PS: Malgré la multitude de chaînes françaises, aucune n’a diffusé Egypte-Algérie qui était le match phare de la journée. Les médias français ont minimisé cette affiche. La preuve que l’on ne parle que de ce dont on parle… A fond la caisse sur Eire-France et rien pour le reste. Il fallait avoir le satellite pour voir le match et capter une chaîne d’Afrique du Nord.

16.11.09

Cantona fut suspendu 9 mois. Maradona et Nicollin le sont pendant deux mois. Mieux vaut être vice-président de la FFF ou Egyptien...

Condamné en mars 1995 à deux semaines de prison ferme avant que la peine ne soit commuée en 120 heures de travaux d’intérêt général en appel, Eric CANTONA fut suspendu NEUF MOIS par la fédération anglaise (suspension étendue au niveau international par la FIFA), parce qu’il riposta physiquement aux insultes verbales d’un nazillon des tribunes au casier judiciaire bien plein.

Diego MARADONA a été condamné dimanche à Zurich à DEUX MOIS de suspension et 16.560 euros d’amende par la FIFA pour des insultes proférées en marge du match Argentine-Uruguay, le 14 octobre. Sa suspension s’achèvera le 15 janvier."A ceux qui n’ont pas cru en nous, je demande pardon aux dames, qu’ils me la sucent (sic) et continuent à me sucer !", avait-il déclaré.

Louis NICOLLIN, le président de Montpellier, a été condamné lundi par le Conseil national de l’éthique à DEUX MOIS ferme d’interdiction de toute fonction officielle et deux mois avec sursis. Ce dernier avait traité Benoît Pedretti de « petite tarlouze » et promis de « s’en occuper ».

«Ce n’est pas un problème d’arbitrage, c’est un problème d’arbitre. Je crois que cet homme [M. Poulat] est dépassé depuis très longtemps et il faut qu’il arrête. Il ne peut plus arbitrer à un bon niveau (…) C’est vraiment dur de jouer à dix contre douze surtout quand on joue à l’extérieur». Pour ces dérapages verbaux à l’issue de la demi-finale de Coupe de France gagnée par son équipe face à Toulouse (2-1), le 22 avril 2009, Noël LE GRAET a écopé d’UN MOIS de suspension. Le président guingampais, qui a depuis gagné le trophée au stade de France contre Rennes(2-1) , a été sanctionné par la FFF, dont il est le vice-président…

Après les incidents envers l’équipe d’Algérie mi novembre 2009- le gravissime caillassage du bus de l’Algérie- la FIFA N’A TOUJOURS PAS ENGAGE DE POURSUITE envers l’Egypte qui n’a pas veillé à la sécurité des visiteurs en terre étrangère. A la vue des violences et des blessés, on s’étonne d’une telle décision laxiste. Il suffit de caillasser le bus d’une équipe pour la battre ensuite 2-0…

Permalien 19:14:37, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Au SDF, si l'Irlande redevenait l'Irlande...

Ne soyons pas victimes des médias institutionnels. Ce n’est pas parce que Gourcuff ne se prostitue pas dans les médias comme Beckham qu’il faut le traiter comme un intermittent du spectacle. Il est appelé à nous donner beaucoup de plaisir. Faut-il qu’il joue à Barcelone pour qu’on le considère davantage ? Demain, il y jouera peut-être…

Attention, le grand danger pour la France c’est de mésestimer le fait que les Irlandais peuvent cesser de jouer à l’italienne- sous l’influence Trapattoni/Tardelli- pour revenir aux fondamentaux de l’âme irlandais, soit jouer pied au plancher sans utiliser le frein à main comme à Dublin, où méconnaissables, ils ont évolué contre nature. Tardelli m’a déçu. Il a trop italianisé l’Irlande.
Je suis ne crois pas à l’idiosyncrasie. Ce mot très compliqué m’a été expliqué par Théodore Monod, homme d’exception. Donc cela veut dire qu’un gars comme moi né sur les hauteurs de Nice avec des origines italiennes ne peut absolument pas devenir moine au Tibet. Et le contraire et vrai aussi. On a des données qui nous empêchent de nous fondre dans tout. Certes cette pensée n’est pas à la mode mais elle est réaliste. On gros on ne peut pas forcé quelqu’un a devenir ce qu’il n’est pas, surtout contre sa volonté. Si les Irlandais redeviennent Irlandais, la France pourra marquer- vu les espaces- mais eux aussi!
Mercredi c’est le vrai match. Samedi c’était la générale, ou plutôt l’italienne comme on dit au thêâtre… pour répéter le texte essentiellement, sans jouer à fond.
Au risque de paraître pour un vieux con, le football ce n’est pas la guerre.
Juste un simulacre. Comme le théâtre est celui de la vie.
Le football n’est pas une façon de faire la guerre par d’autres moyens…
Etre agressif, oui. De l’agression, non.
Aussi, je n’aime pas du tout cette titraille, ici et là, à droite et à gauche, avec photos à l’appui d’Irlandais qui menacent des Français, à preuve le doigt pointé de Richard Dunne sur Lassane Diarra.
Le match aller se déroula de manière correcte -sans aucun carton de distribué- avec des Français qui ont bien marché sur les Irlandais car c’était marche ou crève !
Comme Domenech n’a pas jeté de nouvelles sardines aux mouettes, ces dernières font la démultiplication des sardines pour hameçonner le lectorat.
A l’heure où l’on a vu des égyptiens anonymes et lâches caillasser le bus des Algériens, prisonniers dans le tube de fer comme des Fennecs en cage.
Au moment où des déçus d’Egypte-Algérie (2-0) ont tout cassé sur le vieux Port à Marseille, magasins et bateaux brûlés. En quoi les Marseillais sont-ils responsables de la défaite de l’Algérie ? Le Vieux-Port n’abrite pas la FIFA…
Dans ce climat de violence, il n’est pas bon d’entretenir le feu entre la France et l’Irlande, en une des médias.
Cette fois, L. Diarra serait dans le rôle de Materazzi, si on en croit l’Irlandais qui ne veut pourtant pas répéter ce que le Madrilène lui aurait dit.
Tout ça ne vole pas haut. Ce qu’ils se seraient dits; et ceux qui le colportent.
Cela contribue à entretenir un climat belliciste.
Une dispute entre rivaux cela se comprend mais pas la peine de faire tache d’huile
S’ils s’agissaient d’un PSG-OM, on tenterait de calmer le jeu.
Là, comme on sait que les Irlandais ne sont pas des hooligans, on en remet une couche.
Qui sème le vent, récolte la tempête.
Il y a autre chose à faire que de maintenir un suspense sur le conflit qui tient de la cours de récréation.
Il faut savoir passer l’éponge.
(En L1, on a vu Loulou Nicollin menacer Pédretti pour le match retour…)
Si des indicidents éclatent aux SDF qu’on ne vienne pas pleurnicher ensuite.
Le nouveau directeur de la rédaction de L’Equipe a dit à Patrick Bruel, qui se plaignait du dézingage perpétuel de Domenech, a eu pour réponse: “Nous faisons un journal qui se vend, donc….” il faut vendre le canard avec des titres ronflants. Sous peine, qu’il voit virer ! (Ca il ne l’a pas dit) Dans les années 1930, c’est ce que faisait Gringoire qui vendait plus que Marianne(celui de Berl), journal pacifiste. Carbuccia avait dit à Berl: “Vous vendez moins que nous car vos échos manquent de sel…” Et Berl, répondit: “Trop de sel ce n’est pas bon pour la santé…” Et Carbuccia pour s’excuser: “Oh vous savez on ne vend qu’à nos lecteurs…” Et Berl: “Pas de quoi se vanter!” Carbuccia… Jadis nos ennemis avaient du talent !
Les conflits entre joueus ont toujours existé, mais en aucun cas ils doivent déteindre sur le public. Une assemblée adulte se contenter de voir. Rien de plus. Les acteurs sont sur le rectangle vert. Nous sommes témoins. Rien de plus. Esthètes si possible.
Le nouveau de nos jours, c’est que l’on fixe sur l’image la rivalité à son apogée pour la répandre chez les gens.
Ce qui n’aurait dû être qu’une péripétie devient l’événement majeur.
La vraie actalité c’est :"QUI POUR REMPLACER ABIDAL?” Squilacci ? Mais ce dernier oblige Gallas à jouer à gauche alors qu’il aime jouer à droite …
“Ne FALLAIT-IL PAS FAIRE VENIR VIEIRA ?” Pour un “gros match” au SDF sachant que Toulalan était HS. Cette dernière question ressurgira dans le cas où l’Irlande élimera la France.
A 0-1 rien n’est fait. Le match aller ne compte plus.
J’ai le sentiment que les Irlandais vont venir jouer leur va-tout à fond la caisse.
Ils n’ont plus rien du tout à perdre.
0-1. Ce n’est rien à remonter quand on est mort de faim.
Les IRLANDAIS ONT SOUFFERT D’UNE COMPLEXE D’INFERIORITE chez eux. Trapattoni doit les délivrer de ce fardeau.
Attention que les Français ne souffrent pas, eux, d’un complexe se supériorité au SDF.
A Dublin, les Français ont si bien répondu présent physiquement que les Irlandais ont été pris à leur propre jeu.
Il ne va pas falloir se regarder jouer, côté France.
On a critiqué Gourcuff mais pas moi. Ce joueur a de la lumière dans ses pieds. C’est une évidence.
Il a le droit d’avoir des baisses de forme.
Dans un grand jour, mercredi, il peut plier le match à lui tout seul.
Ses intentions sont toujours d’un bon feeling.
Il nous a donné déjà beaucoup et ce n’est pas fini.
Ce qui condamne Gourcuff sur un match ferment les yeux sur les matchs ratés de “Titi” Henry.
Gourcuff est un titulaire indiscutable.
C’est maître cerveau sur son homme perché.
On a besoin de joueurs de football.
Ne faut-il pas lancer Benzema en pointe dès le début du match: il a beaucoup a prouver.
Je souhaite de la bagarre tactique, stratégique, de cerveaux, des duels corrects.
Et pas cette violence que l’on met en évidence à J-1.
Le match se jouera sur des détails - ce lieu commun si juste- des impondérables.
Ou une des deux équipes va-t-elle creuser le fossé? Et beaucoup voient la France y parvenir.
Et si les tirs au but venait clore de barrage franco-irlandais?
On ne le souhaite à personne, sauf si Lloris nous fait des arrêts venus d’ailleurs.
Que la sanction finale intervienne au terme du temps réglementaire.

Permalien 10:45:03, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le "Lyonnais" Hugo Lloris est né à Nice, le 26 décembre 1986...

Sauvetage made in Lloris contre l’Irlande, le 14 novembre 2009.

Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas Allemand que nous sommes davantage Rimbaud, nous Français.
N’empêche, cela me fait doucement rigoler quand j’entends partout:
“Le LYONNAIS Hugo Lloris…”
Un Lyonnais qui mange de la Socca, des pan-bagnats, des farcis, des tourtes de blettes et de la pissaladière cela n’existe pas.
On nous parle sans cesse du besoin identitaire des fans de foot.
Le Camerounais Samuel Eto’o fils a été “Barcelonais” avant d’être “Milanais"…
C.Ronaldo est Portugais mais on l’appelait le “Mancunien” avant qu’il ne devienne “Madrilène".
Depuis que Lloris a bien joué contre Liverpool et l’Irlande, on ne cesse pas de vanter ses mérites mais il était très bon à l’OGCNICE. Il faisait gagner 10 points au Gym par saison.
Quand il jouait avec Nice, les fans de l’OL n’avaient pas remarqué sa classe.
Ederson, l’ex Brésilien de Nice parti aussi à Lyon a lui aussi beaucoup de classe mais les Lyonnais ne le savent pas encore.
Lloris est donc Niçois pour la vie, et occasionnellement “Lyonnais". Demain, il sera sans doute “Gunner", “Milanais", “Madrilène", “Mancunien", “Bavarois", “Turinois” ou “Madrilène".
La ville de Nice que l’on tourne toujours en dérision pour sa salade niçoise, son carnaval ou sa ratatouille, sans parler de sa Baie des Anges qui ne serait que le berceau de toute la racaille de France et d’ailleurs, oui la ville de Nice n’est pas que le berceau de la mafia. La preuve, elle donne à l’équipe de France un magnifique gardien de but. Le premier à le saluer est Steve Mandanda qui a déclaré alors qu’il était lui-même titulaire chez les Bleus: “Mon gardien préféré c’est Hugo Lloris."(Il a confié sa préférence avec sérieux) C’est tout à l’honneur de Mandanda de saluer son rival et ami. La France a donc deux grands gardiens car lorsque l’on prononce une telle parole on ne peut être que grand.

Permalien 10:36:53, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT, GOOOOL DO BRASIL !  

Le Brésilien Ronaldo 1 er est toujours magique

Fantastique but du Brésilien Ronaldo 1 er, la semaine dernière avec les Corinthias. Somptueuse feinte en pleine course, tir en pleine lucarne. Ronaldo fait encore rêver. Si j’étais Dunga, je le prendrais dans la Seleçao pour l’Afsud. Comme porte-bonheur capable d’en planter encore.

35e journée du Championnat brésilien:

Palmeiras x Sport 2-2
São Paulo x Vitória 2-0
Coritiba x Atlético-MG 2-1
Cruzeiro x Grêmio 1-1
Barueri x Botafogo 3-0
Náutico x Flamengo 0-2
Avaí x Corinthians 3-1
Internacional x Santos 3-1
Fluminense x Atlético-PR 2-1
Goiás x Santo André 3-1

Classement:

1 São Paulo 62 points 35 matchs
2 Flamengo 60 35
3 Palmeiras 59 35 1
4 Internacional 56 35
5 Atlético-MG 56 35
6 Cruzeiro 55 35
7 Avaí FC 53 35
8 Goiás 50 35
9 Grêmio 49 35
10 Corinthians 49 35
11 Barueri 48 35
12 Santos 45 35
13 Vitória 44 35
14 Coritiba 44 35
15 Atlético-PR 43 35
16 Botafogo 41 35
…………………..
17 Fluminense 39 35
18 Santo André 35 35
19 Náutico 35 35
20 Sport 31 35

Les 4 derniers tombent en L2 brésilienne. Reste 3 journées à jouer…

Permalien 01:13:48, Catégories: GRAND MONSIEUR  

15 novembre 2009: l'adieu à Robert Enke, goal de Hanovre

Le gardien international de Hanovre qui s’est suicidé cette semaine, à 32 ans, a été inhumé ce dimanche.
Hanovre lui a rendu hommage dans le stade dont il gardait les buts.
Ses coéquipiers ont salué sa dépouille ainsi que ses partenaires de l’équipe d’Allemagne.
Tout le football allemand a salué cet homme qui a choisi de mourir, bloquant sa voiture sur les rails juste avant la passage d’un train.

15.11.09

Permalien 19:27:03, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

La FIFA exclu deux mois l'artiste Maradona qui sera heureusement en Afsud 2010

Tout l’esprit, toute la fantaisie moliéresque, toute la démesure cosmique, toute l’intelligence borgesienne de Maradona est présente dans les retrouvailles entre Lineker et Maradona. 20 ans après la main de Dieu, il chambre encore l’Anglais. Avoir trouvé l’expression “main de Dieu” est la signature du génie de Maradona. Cela ne veut pas dire que Dieu c’est lui mais que Dieu est venu sur le terrain pour faire gagner l’Argentine. Je suis fier d’être son contemporain. Il nous a donné tant de belles choses à voir et que l’on ne revoit plus, hélas! Chaque grand joueur disparaît avec sa part de beauté.

Maradona a donné, lui-même, le baton pour qu’on le frappe.
Et ce n’est pas la première fois.
La FIFA se sert de lui depuis toujours pour faire écran de fumée sur la corruption qui régne dans le monde du football sans parler du reste.
A en croire la FIFA, Maradona est le seul dopé de l’Histoire de la Coupe du monde qui débuta en 1930.
Quand il fut exclu de la compétition en 1994, il se soignait pour un rhume.
A qui fera-t-on croire que Maradona avait besoin de se doper pour bien jouer au foot ?
Maradona était un intoxiqué et non pas un dopé.
En 1998, Jacquet avait lui aussi dit ce qu’il pensait aux médias qui l’avaient cloué au piloris. Il s’est exprimé en mondiovision sur la pelouse du SDF, juste après avoir levé le trophée. Seulement, Jacquet n’a pas la parole aussi libre que Maradona.
Imaginez une seconde ce que doit penser Domenech depuis le 0-1 en Irlande. Et imaginez encore plus ce qu’il pourrait dire aux médias français, mercredi soir, vers 23 h…
Donc Maradona a dit tout au haut ce que beaucoup pensent tout bas.
Le seul tort de Maradona c’est sa sincérité dans un monde policé de partout.
La FIFA sanctionne des paroles vertes, gauloises, rablaisiennes, boudardiennes, céliniennes, audiardiennes, coluchiennes… mais Blatter n’a encore rien dit sur le caillassage du bus algérien alors qu’il avait condamné Maradona, le soir même de son expression de foot X.
La Commission de la FIFA a souligné que “toute entorse à sa décision ou toute répétition d’un incident similaire dans l’avenir entraîneraient des sanctions plus sévères".
Le ridicule ne tue plus.
L’entraîneur de l’Argentine Diego Maradona vient d’être condamné dimanche à Zurich à deux mois de suspension et 25.000 francs suisses (16 560 euros) d’amende par la FIFA pour des “insultes proférées en marge du match Argentine - Uruguay, le 14 octobre” a annoncé le communiqué des instances dirigées par S. Blatter. Le 15 novembre 2009, il est plus grave de dire “venez me sucer” que d’essayer de tuer des joueurs algériens dans un bus, au Caire !
Diego Maradona- le plus grand joueur de tous les temps, au titre objectif et pas du tout subjectif- est donc suspendu de toute activité dans le football. C’est une véritable atteinte à la liberté d’expression d’un artiste.
Il a été entendu pendant 40 minutes par la Commission de discipline. Quelle épreuve cela a dû être de faire face à des hommes qui font semblant d’appliquer la justice aux autres alors que la FIFA est un Vatican du football où règne l’omerta.
Sa suspension, qui prend effet dimanche, s’achèvera le 15 janvier 2010.
Personnellement, je prends le deuil artistique de sa condamnation.
Diego Maradona avait réglé ses comptes avec la presse après la victoire de l’Argentine (1-0) devant l’Uruguay, synonyme de qualification pour la Coupe du monde 2010. Quand la polémique était à son sommet, il a refusé de revenir sur ses propos, hormis de nouvelles excuses auprès des femmes. Le jour même de sa déclaration, il avait dèjà dit : “A ceux qui n’ont pas cru en nous- je demande pardon aux dames…- mais qu’ils me la sucent et continuent de me sucer !”
Heureusement que cette sanction n’entrave pas le travail de Maradona.
Il sera bel et bien le coach de l’Argentine en Afsud, le prochain été, pour notre plus grande joie.
Malgré les attaques et l’injustice qui règne autour de son nom, il ne perdra jamais sa spontanéïté qui fit de lui, le plus grand créateur de free football.
Je l’ai déjà dit mille fois, Pelé en 1958(Garrincha, Didi, Vava…) et en 1970 (Toasta, Gerson, Rivelino…) était entouré d’une galaxie de virtuoses.
Maradona, lui, devait faire avancer vers la gloire un troupeau de besogneux.
Vive Maradona!
Pas touche à Diego!
Longue vie au Phénix!
Comme le Messi… existe, qu’il remporte la Coupe du Monde 2010!
Le Prince de Ligne (je ne fais pas de jeu de mots) a écrit:
“Il faut mettre beaucoup de vertu dans le vice".
Tel est le cas de Maradona.
Quand on a le don magique pour jouer au football ne plus pour s’exprimer sur un terrain cela revient à vivre en enfer.
Que serait devenu Francis Bacon si on l’avait viré de son atelier, à 30 ans ?

Permalien 17:03:27, Catégories: GRAND MONSIEUR  

L'irrésistible Michel Platini

Invité naguère par le président du Real Madrid, le président de l’UEFA a tenu une conférence à Madrid où il a encore fait preuve de son intelligence et de sa sympathie.
Pour l’avoir vu jouer, on sait tout de lui car le football permet de voir le caractère des joueurs et toutes les finesses de leur personnalité.
Dans la peau du sélectionneur, il était frustré de ne pas pouvoir jouer.
Devenu consultant, il était merveilleux à écouter.
Pt de l’UEFA, il n’a pas perdu un gramme de son talent.
Un journaliste lui a demandé, en gros, ce qu’il pensait de l’arbitre qui a oublié de siffler 4 penaltys en faveur de Chelsea lors de la 1/2 finale de la C1 2009, Chelsea-Barça…
Platini dit qu’il n’a pas compris la question.
Ces mimiques sont extraordinaires. Du Toto! Du Funès!
On lui repète la question, en la peaufinant avec d’autres reliefs concernant l’arbitrage.
Il n’a toujours pas compris. Il faut dire que la question est incompréhensible, tant elle est tarabiscotée.
Platini s’excuse, une nouvelle fois avec un gestuelle rapide et tellement expressive, comme son jeu de jadis.
Le pt Perez du Real, lui explique aussitôt ce que le journaliste espagnol tente de lui demander…
Alors Platini, évacue la question qu’il avait en fait comprise, plus ou moins !
Concernant l’arbitrage à sens unique de Chelsea-Barça, il avait bien saisi que le repoter était un fan du Real…
Fabuleux Platini. Son visage est à lui seul un théâtre d’expressions.
Jean Cocteau a dit que les Français étaient des Italiens de mauvais humeur…
Platini, lui, a réussi le mariage entre la France et l’Italie pour être un Français de bonne humeur.
Même quand il dit que les Bleus actuels ne sont pas forcèment une grande génération et que cela ne serait pas grave s’ils ne vont pas en Afsud.
Platini a sans doute surmotivé les Bleus.
Platini a donné à la France son premier grand titre: l’Euro 1984.
Il a échoué aux portes de la finale des Coupes du monde 1982 et 1986.
Il a été à l’origine de l’organisation de la Coupe du monde en France (1998), avec Fernand Sastre. Donc, il a sa part dans l’obtention du titre mondial par la France.
Platini est appelé à diriger la FIFA. C’est écrit.
Je le chambre souvent sur la caisse noire et autres yeux fermés sur le dopage ou la vidéo car qui aime bien chatie bien.
Sa famille d’origine italienne a choisi Nancy.
Cela aurait pu être Nice.
Et c’est ainsi que l’OGCNice a perdu l’occasion d’avoir un génie du football dans son équipe.

Permalien 16:37:48, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le Guen envoie le Cameroun d'Eto'o à la Coupe du Monde 2010

Absent lors de la précédente Coupe du Monde, en Allemagne, le Cameroun sera en Afrique du Sud en 2010 pour y disputer le sixième Mondial de son histoire. Une qualification acquise avec Paul le Guen, son nouveau sélectionneur, qui a su redresser la barre en cinq mois à la tête des Lions Indomptables et qui espère bien poursuivre l’aventure lors de la CAN, en janvier, puis en Afrique du Sud, en juin prochain.
Arrivé à la tête de la sélection camerounaise alors que les coéquipiers de Samuel Eto’o étaient mal embarqués dans leurs éliminatoires avec un seul point en deux matches, le Breton a réussi son pari: quatre matches et quatre victoires. Le Cameroun a assuré sa sixième participation à une Coupe du Monde après celles de 1982, 1990, 1994, 1998 et 2002.
Après la double confrontation face au Gabon d’Alain Giresse, avec deux victoires à la clé, 0-2 à Libreville puis 2-1 à domicile, le Cameroun devait assurer cette qualification en l’emportant, au Maroc, grâce à deux buts d’Achille Webo et du célébrissime Samuel Eto’o.
Comme toujours, Paul Le Guen resta réservé à l’issue de la rencontre, “très satisfait de la qualification". Le Guen a laissé le succès à ses hôtes, félicitant “ses joueurs, la fédération et le public camerounais".

Permalien 14:45:51, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

L'Algérie est abandonnée par la FIFA, Blatter et Platini

L’Egypte doit-elle aller en Afrique du Sud et pas l’Algérie ?
On peut le penser quand on voit que le bus des jeunes joueurs algériens a été la cible de la haine d’une poignée d’Egyptiens.
Le match s’est terminé par 2-0 et il y aura un match d’appui.
On se demande pourquoi l’Algérie va le jouer.
Il est évident que l’Egypte va le gagner.
Des internationaux algériens ont failli mourir dans l’indifférence générale.
Si on avait blessé des Italiens, des Français ou des Allemands, le match n’aurait sans doute pas été joué.
L’Algérien a été très correcte de ne pas menacer de renoncer à jouer cette rencontre mal engagée pour eux.
L’Algérie a joué comme si les coups reçus étaient naturels chez eux.
D’un côté, en Europe, on prétend arrêter un match en cas d’insulte raciste et de l’autre on laisse les Algériens se faire massacrer dans leur bus.
Le seul souci de Blatter, pt de la FIFA, c’est de suspendre Maradona !
L’Algérie n’est pas protégée alors que c’est un très grand pays de football qui nous a donné plusieurs joyaux dont Madjer, Zidane.

Permalien 12:12:53, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Pour se faire de la pub, un site internet voulait jeter des euros dans la rue

Mélodie en sous-sol. La scène finale avec tous les billets du casse dans la piscine…

On n’arrête plus le “progrès".
Pour se faire de la pub, un site internet a voulu jeter des billets de banque dans les rues de Paris au lieu d’acheter des espaces publicitaires.
Le coup de pub a réussi.
On ne parle plus que de ça.
Entre 5 000 et 10 000 personnes s’étaient déplacées pour essayer de ramasser le plus d’argent possible.
Il y avait 100 000 euros à jeter non pas par les fenêtres mais au peuple.
Devant l’affluence, la distribution a été interdite.
Il y a eu des bagarres, des voitures renversées…
La prochaine fois pourquoi pas ne pas lancer directement des portables, de la bouffe fast-food, des walmans ou des godasses avec la virgule américaine ?
Pourquoi ne pas lancer des bébés aux parents qui veulent en adopter?
Ou des cerveaux à ceux qui en manquent ?
Et surtout de l’éthique aux vautours de ce site internet.

Permalien 11:25:18, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

La France, l'Uruguay et la Russie en bonne poistion pour aller en Afsud

La France ne s’est pas laissé impressionné par les Irlandais ni par leur stade.
Cette génération tripote moins bien le ballon mais ils assurent niveau physique, le point fort du football de l’an 2000.
Ils n’ont peur de personne.
Certes le football est fragile est incertain, d’où son intérêt constant. La preuve ? La France a lourdement perdu en Autriche et a battu l’Irlande chez elle, par un but assez chanceux mais la chance résulte de la volonté.
Certes, il reste encore un match à disputer mais il faudrait que l’Irlande deviennent le Brésil 1970 en trois jours pour s’imposer à Paris. On sait que tout peut basculer en un match. Le rêve peut vite virer au cauchemar. En 1993, on a vu la Bulgarie condamner les Français à regarder la World Cup 1994 dans leur salon ! A l’époque, on a dit que les Bleus avait bu du champagne à la mi-temps. Ce qui n’était pas vrai. Le foot reste le foot et il faut bien se mettre en tête que si la France ne tue pas le match assez vite, elle peut très bien perdre au SDF. Qui aurait parié 100 francs sur la Bulgarie en 1993 ?
En principe, la France ira en Afsud car l’Irlande ne semble pas en mesure de gagner 1-2, à Paris. Dans ces cas, les Irlandais se qualifié grâce au but qui compte double à l’éxtérieur cela ferait 2-2 et donc: 3-4.
Imaginons que la France prenne le cigare et que tétaniséee par l’enjeu se mette à déjouer sous les sifflets du SDF tandis que l’Irlande bénéfie de l’un de ces coups de théâtre si fréquents dans le football…

L’Algérie mériterait d’aller en Afsud mais elle devra se transcender.
L’Uruguay devrait se qualifier sans trop de problèmes.
Dans les autres matchs, cela reste ouvert. Le Portugal a tout à craindre de son voyage en Bosnie.

Les 26 qualifiés pour l’Afrique du Sud 2010:

Afrique/ AFRIQUE DU SUD, CAMEROUN, COTE D’IVOIRE, GHANA, NIGERIA
Amérique du Sud/ ARGENTINE, BRESIL, CHILI, PARAGUAY
Asie/ AUSTRALIE, COREE DU NORD, COREE DU SUD, JAPON
Concacaf/ ETATS-UNIS, HONDURAS, MEXIQUE
Europe/ ALLEMAGNE, ANGLETERRE, DANEMARK, ESPAGNE, ITALIE, PAYS-BAS, SERBIE, SLOVAQUIE, SUISSE
Océanie/ NOUVELLE-ZELANDE

Le tirage au sort des poules finales est fixé au 4 décembre 2009.
La compétion se déroulera en Afrique du Sud, du 11 juin au 11 juillet 2010.

Il reste 6 places à attribuer:

**L’Algérie ou l’Egypte
-Hier, Egypte-Algérie: 2-0. Il y aura un match d’appui, au Soudan
Les Egyptiens ont marqué le second but à la 95′ minute… Un temps additionnel bien généreux. L’Algérie avait plusieurs joueurs blessés à la tête suite au caillassage de leur bus. Ils étaient donc handicapés physiquement et moralement. Si on avait attaqué le bus de la France, blessant Henry et Anelka, il y aurait eu une affaire d’état !

Classement:
1er Algérie 13 points 6 matchs/ 4 gagnés 1 nul 1 perdu/ +9 - 4
exaequo Egypte 13 pts 6 m/ 4 1 1/ 9 4
EGALITE PARFAITE

-Pour les 5 autres pays en attente de qualification, il faut attendre mercredi 18 novembre:

-Costa Rica- Uruguay( 0-1)
-Irlande-France (0-1)
-Portugal-Bosnie (1-0)
-Russie-Slovénie (2-1)
-Grèce-Ukraine (0-0)

14.11.09

Permalien 23:34:39, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

La France gagne son premier round 0-1 au terme d'un match avec une Irlande décevante

On attendait Trapattoni, on n’a vu que Domenech!
Il est rarissime de voir l’équipe de France joué aussi calmement à l’extérieur.
C’est mieux d’écrire après un match qu’avant. Après, on parle sur ce qu’on a vu. Encore que d’aucuns ne savent pas voir.
Désormais l’Irlande doit gagner 1-2 au SDF pour aller en Afsud. C’est mission impossible à moins que la France abandonne le match.
A Dublin, alors qu’on s’attendait à voir des Irlandais morts de faim, on a vu une équipe de France maître de son sujet.
Les Français ont mangé techniquement leurs adversaires incapables de construire à la maison.
Certes Lloris a très bien fait son travail mais ses arrêts importants sont intervenus après des erreurs françaises, grossières d’ailleurs.
Pas une seule fois, l’Irlande n’a pris le match à son compte.
Domenech a fait taire toutes les critiques.
Nous n’avons pas assisté à un match intense entre deux équipes de même valeur.
La France a fait le plus dur. Maintenant, il lui faut simplement finir le travail au SDF, et l’épisode des barrages ne sera même plus un souvenir, tant les esprits seront tournées vers l’Afsud.
La France n’a pas laissé s’exprimer l’Irlande qui n’a pas beaucoup d’imagination.
L’Irlande a déçu et la France a été à la hauteur de son rang.

Lloris/ 9. Match parfait. Bonnes sorties aériennes. Bons plongeons. Arrêts déterminants. Courageux. Grinta et baraka…
Sagna 7. Irréprochable.
Gallas 8. Costaud
Abidal 5. A toujours une absence dans un match.
Evra/ 7. Est moins monté qu’à MU. C’était nécessaire.
L. Diarra. 9. Grand match.
A. Diarra. 8. Un Vieira en moins dur.
Gourcuff. 8. On croit qu’il a mal joué mais c’est faux. Par son calme, il rassure. Auteur de la passe décisive.
Anelka/ 9. Pendant tout le match on a senti qu’il pouvait faire la différence. Il a donc marqué avec un tir dévié.
Gignac. 5. Trop de déchets techniques. Puis Malouda (90′) Non noté.
Henry ©. 6. Important dans son rôle de grand frère, mais sans plus.

Domenech: 8. Bon coaching mais Benzema méritait plus d’être titularisé que Gignac. Au moins, une mi-temps chacun…

Côté Irlande. Personne ne s’est distingué. L’Irlande n’a pas su évoluer en face de la France. Elle a eu peur tout le match. Pas un seul instant, elle n’a su se libérer. Pas un seul artiste à l’horizon. Rien que des besogneux. L’Irlande restait invaincue, chez elle. Les Français en sont venus à bout sans avoir à sortir le grand jeu. Les bonnes nouvelles pour la France: 1/ Lloris est le titulaire indiscutable dans la cage. 2/ Las Diarra est vraiment un grand lecteur de jeu adverse. 3/ Gourcuff a fait une nouvelle passe décisive sur service de L. Diarra.
La France a réalisé un exploit alors qu’elle est en recontruction, dans sa période post-zidanienne.

Permalien 18:10:55, Catégories: GRAND MONSIEUR  

L'Irlande favorite à 60 % devant la France. Pronostic: 2-1.

Un joueur va-t-il nous faire un solo de ballon ce soir? On attend tous.

Je laisse de côté l’ambiance du stade.
Restons sur le terrain.

Les Bleus sont-ils prêts à mourir comme les Irlandais ? Non.
Qui a plus de cadres ? L’Irlande (Given, Kilbane, Dunne, O’Shea, Duff, Keane) contre (Henry, Gallas, Anelka).
Qui posséde un héros ? Les deux: Keane et Henry.
Un dieu de foot ? Personne.
Meilleur goal ? L’Irlande, Given (Man City), 100 sélections.
Plus capés des joueurs? Henry, 115. Va-t-il remarquer en Irlande ? On le lui souhaite.
Meilleur buteur ? Henry, 51 buts.
Plus petit nombre de capes ? Lloris, goal de Lyon, 6 sélections. Ne pas l’imposer d’emblée l’a fragilisé.
Plus grand nombre de buts marqués dans le onze de départ ? France: 73 buts. (Irlande: 70)
Plus grand nombre de buteur dans le onze: Irlande, à part le goal, tous les Irlandais ont marqué au moins 1 but.
Fighting spirit: Irlande.
Joueurs dans clubs mythiques ? France ( Real Madrid, Man U, Barça…)
Qui joue le mieux sans ballon ? France.
Jeu collectif ? Irlande.
Talent individuel ? France.
Pression physique ? Irlande
Meilleur entraineur: Irlande (Trapattoni)
Meilleur encadrement: Irlande (Tardelli…)

Irlande: 10 France: 8
Pronostic: 2-1

Vu que l’Irlande joue chez elle, les Irlandais ont en plus l’avantage du terrain. Les Irlandais considère les deux matchs contre la France comme une finale de Coupe du monde, aller/retour. Et c’est comme cela qu’il faut aborder ces deux matchs. La France ? Une équipe qui manque d’identité. Le match de ce soir peut lui donner l’occasion de mettre les pendules à l’heure. Ca passe ou ça casse. En attendant, mercredi: la confirmation, le rachat ou le déclin.

PS: Si la France gagne en Irlande, elle accomplira un des plus grands exploits de son Histoire.

Permalien 15:51:11, Catégories: GRAND MONSIEUR  

La Nouvelle-Zélande, le Nigeria et le Cameroun seront en Afsud 2010. La Tunisie a perdu son billet pour une poignée de minutes...

Auteur d’un doublé, le merveilleux Obafemi Martins a qualifié le NIGERIA

La Nouvelle-Zélande s’est qualifiée, ce samedi, pour la phase finale de la Coupe du monde de football après sa victoire (1-0) contre Bahreïn. Après un nul (0-0) en match de barrage aller, Rory Fallon, attaquant de Plymouth Argyle (DII anglaise), a inscrit le seul but de la rencontre. La Nouvelle-Zélande n’avait pris part qu’à une seule Coupe du monde, lors de l’édition 1982, disputée en Espagne.

Et le Nigéria aussi car il vient de battre le Kenya (2-3). EXTRAORDINAIRE ISSUE !
La Tunisie qui faisait cavalier seul perd donc le dernier jour sa place en Afsud en raison de sa défaite au Mozambique… Le Mozambique a marqué à la 83′, par Dario qui a brisé le rêve de la Tunisie. A la même minute le Nigeria a marqué dans l’autre match !
Obafemi Martins est le héros du Nigeria:
Buts:
50′ Ochieng (Kenya)
62′ Martins (Nigeria)
65′ Aiyegbeni Yakubu (Nigeria)
78′ Allan Wetende (Kenya)
83′ Martins (Nigeria)

Alors que LLoris (né à Nice) et Rémy ne savent toujours pas s’ils iront en Afsud, le Niçois Onyekachi APAM :p s’est qualifié pour la Coupe du monde 2010 avec le Nigeria. Félicitations !

**Tunisie ou Nigeria
-Kenya-Nigeria, 14 h, 2-3
-Mozambique-Tunisie, 14 h 1-0.

Classement:
1 er Nigeria 12 points
2 Tunisie 11 pts
3 Mozambique 7 pts
4 Kenya 3

**Le Cameroun ou le Gabon
-Maroc-Cameroun, 16 h 30, 0-2
-Togo-Gabon 16 h 30, 1-0

Classement:
1 er Cameroun 13 points
2 Gabon 9 pts
3 Togo 8 pts

26 pays déjà qualifiés:

#Afrique

AFRIQUE DU SUD
CAMEROUN
COTE D’IVOIRE
GHANA
NIGERIA

#Amérique du Sud

ARGENTINE
BRESIL
CHILI
PARAGUAY

#Asie

AUSTRALIE
COREE DU NORD
COREE DU SUD
JAPON

#Concacaf

ETATS-UNIS
HONDURAS
MEXIQUE

#Europe

ALLEMAGNE
ANGLETERRE
DANEMARK
ESPAGNE
ITALIE
PAYS-BAS
SERBIE
SLOVAQUIE
SUISSE

#Océanie

NOUVELLE-ZELANDE

Le tirage au sort des poules finales est fixé au 4 décembre 2009.
La compétion se déroulera en Afrique du Sud, du 11 juin au 11 juillet 2010.

Il reste 6 places à attribuer:

¤1 aujourd’hui:

**L’Algérie ou l’Egypte
-Egypte-Algérie, 18 h 30, 2-0. Il y aura un match d’appui…

Classement:
1 ers Algérie 13 points
Egypte 13 pts

- Pour les 5 pays qualifiés de mercredi 18 novembre, il faut d’abord disputer le matchs aller, ce samedi:

-Costa Rica- Uruguay, à 3 heures dans la nuit.
-Irlande-France (0-1)
-Portugal-Bosnie (1-0)
-Russie-Slovénie (2-1)
-Grèce-Ukraine (0-0)

Permalien 02:25:22, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Domenech et Henry chez les "Gens de Dublin"...

Thin Lizzy Are you ready

Ce match Eire-France sera Serbie-France multiplié par 4 !
Un Dedalus digne de Joyce.
Trapattoni a communiqué son onze avec un léger suspense concernant un poste:
Given/O’Shea - Dunne - St Ledger - Kilbane/ McGeady (ou Lawrence) - Whelan - Andrews - Duff/ Robbie Keane - Doyle.
Un bel ensemble, bien soudé. Ce n’est pas les briquignoles qu’on relate en France. Tous de superbes footballeurs. Trapattoni n’a pas retenu une seule clef anglaise. Tout ce joli monde joue vite et bien.

Le onze français devrait être:
Lloris - Sagna, Gallas, Abidal, Evra - L.Diarra, A.Diarra (ou Toulalan) - Anelka, Gourcuff, Henry - Gignac
La défense tricolore n’a plus l’étanchéité de l’époque 1998. Devant, c’est quitte ou double. Sans un grand Gourcuff et un Henry au top, la France n’a aucune chance de gagner. Et si Benzema faisait un retour fracassant… Un Français sera-t-il un héros ou seront-ils tous des zéros ?
La logique veut que la France perde. La France joue à l’extérieur, ne l’oublions pas.
C’est quand même incroyable que d’aucuns voient la France favorite. Ce n’est pas le cas, à Dublin.
Les Irlandais ont tout à gagner et la France à tout à perdre.
Comment le sélectionneur français qui a gagné le tournoi espoirs de Toulon peut-il rivaliser avec G. Trapattoni, le coach le plus titré en Europe ?
La réponse approche.
A Dublin, “l’autre” s’est encore distingué:
Extraits:
“On jouera en bleu et eux en vert. D’autres questions?”
“L’idéal c’est toujours de gagner les matchs.”
“Un gardien de but? Oui, c’est important, on en aura un demain.”
“Heureusement que je n’écoute pas tout ce qu’on dit sur moi, sinon je ne serais pas là. Je me serai suicidé".
Robert Enke en subliminale !

Thin Lizzy Bad Reputation

Histoires de goals: Camus, Handke et Enke...

Superbe vidéo d’Albert Camus, goal, écrivain. Sisyphe, suicide… «Il n’y a qu’un problème philosophique vraiment sérieux : c’est le suicide ». Si le suicide est une solution à l’absurde, il faut essayer d’affronter l’absurde par la révolte…

L’Angoisse du gardien de but au moment du penalty (Scène du train), roman de Peter Handke qui aime le football.

Le gardien allemand international Robert Enke (32 ans), s’est suicidé cette semaine, en se jetant sous un train… Chez Handke, le goal tue. Chez Enke, le goal se tue…
Camus, Handke, Enke, un lien évident.

13.11.09

Permalien 19:13:26, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La réponse d'Albert Camus sur la question de l'identité

“Nous écrivains algériens…” a dit Albert Camus quand il a reçu le Prix Nobel de Littérature.
Il est bon de penser à Albert Camus quand on vu la haine qui s’est acharnée sur le bus des internationaux algériens au Caire. Sans parle des discours nauséabonds sur l’identité nationale que l’on entend en France. Et que dire de l’ancien locataire de l’Elysée qui a met son nom sur la couverture d’un bouquin titré: Chaque pas doit être un but Comme s’il n’avait jamais raté la cage ou manqué un penalty… Il y a des cartons rouges qui se perdent!
L’identité nationale, en France, c’est Apollinaire, Soutine, Modigliani, Picasso, Chagall, Ionesco, Cioran… Ben Barek, Kopa, Piantoni, Ujlaki, Bonifaci, Mekhloufi, Trésor, Platini, Amoros, Thuram, Zidane…
On peut être 100% français est extrêmement bête et méchant.
Un Portugais naturalisé français peut devenir plus nationaliste qu’un Français de souche.
“Nous écrivains algériens…”
Souvenons-nous d’Albert Camus, l’ancien goal du RUA au lieu d’écouter des discours débiles prononcés par X alors qu’il a été écrit par X.
Malraux n’a pas laissé à De Gaulle le soin de lire son Eloge de Jean Moulin.
Tous les “nègres” ne sont pas des écrivains.
Chamfort écrivait pour Mirabeau mais Chamfort c’était Chamfort !

Permalien 18:50:16, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Et si on donnait l'Algérie vainqueur sur tapis vert ?

Officiel: C’est l’ancien Troyen (entre autres clubs) Rafik Saïfi qui a eu la présence d’esprit de filmer avec son téléphone portable.

Et si on donnait l’Algérie vainqueur sur tapis vert ?
Le caillassage du bus des internationaux algériens est inadmissible.
Fallait-il un mort pour que le match soit interdit?
En France, on a parlé d’arrêter les matchs pour un cri raciiste… alors quand on attaque un bus avec pour conséquence des joueurs blessés doit-on rester de marbre ?
Non, il faut une action forte.
Un pays qui ne protége pas les visiteurs n’a pas vraiment sa place dans le contexte international.
Si les autorités égyptiennes ne savent pas protéger un bus, comment vont-ils prendre en charge les 2000 algériens qui seront dans le stade pour voir Egypte-Algérie ?
L’émissaire de la FIFA- autre que celui annoncé- a déclaré: “Nous avons constaté que trois joueurs avaient été blessés: Kaled Lemmouchia au cuir chevelu, Rafik Halliche au-dessus de l’oeil, à l’arcade sourcilière, et Rafik Saïfi au bras", a précisé Walter Gagg, confirmant les déclarations du ministre algérien de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar. “On ne peut pas parler de blessés superficiels", a ajouté l’officiel de la Fifa. “Avec les points du suture, il faut voir si ces joueurs peuvent jouer de la tête. Le médecin de l’équipe nationale doit encore se prononcer. L’entraîneur des gardiens a été commotionné. Le bus de l’équipe algérienne est en très mauvais état, avec des vitres cassées, et sur le plancher des bris de verre et des taches de sang".
Ceux qui ont jeté ces énormes projectiles avait la volonté de faire mal. Muni d’armes, ils auraient tué.
Blatter a vite réagi pour mettre au piloris Maradona, réclamant 5 matchs de suspension !
Là, pas un mot.

Attaqué de toutes parts, Domenech ne riposte pas mais il va être hué par 82 000 Irlandais

Thin Lizzy, groupe irlandais - Warriors

Le sélectionneur paye une agence de communication pour soigner son image… On ne dirait pas. Sa dernière sortie fait couler beaucoup d’encre en République d’Irlande.
Sans réfléchir et ne croyant pas être médisant, il a dit: “L’Irlande est une équipe bis d’Angleterre"…
Il voulait dire par là que tous les Irlandais jouent le même football engagé et rapide que l’équipe aux trois lions; d’ailleurs tous les Irlandais ou presque jouent en Premier League.
Les Irlandais ont cru qu’il avait dit: “une équipe B d’Angleterre". Autrement dit du Canada Dry.
Cela n’est pas le plus embêtant.
La gaffe se situe autre part.
De fait, à Dublin, on n’a pas oublié les longues années de guerre au début du XXème siècle pour conquérir iindépendance et liquider l’occupation anglaise. C’est comme si on disait aux Corses, tout à coup indépendants, que leur équipe nationale est une équipe Bis ou B de France)…
Au lieu de balancer une nouvelle sardine aux mouettes de Clairefontaine-hommage au King- Raymond Domenech aurait mieux fait de cliquer sur son ordinateur “Croke Park” pour apprendre que ce stade est un haut lieu de la résistance irlandaise au voisin britannique. Dans ce lieu, le 21 septembre 1920, la police britannique massacra 13 spectateurs et Michael Hogan, capitaine de l’équipe de football gaélique de Tipperary. Ce Bloody Sunday inspira la célèbre chanson du groupe dublinois U2. Croke Park est donc un grand symbole identitaire (très à la mode en France !) Jusqu’en 2005, le football, le rugby et le cricket (sports inventés par les Anglais) y étaient interdits.
Lors des hymnes nationaux, les Bleus et Raymond Domenech feront face à la Hogan Stand, la tribune dédiée à la mémoire du martyr Hogan. D’ici à ce que Domenech lise à ses joueurs la dernière lettre déchirante de Guy Môquet !
Le compliment de “l’autre” s’est transformé en bourde monumentale.
Toute l’Irlande veut voir Domenech repartir avec une défaite, si possible lourde.
Ce n’est pas les Irlandais qui vont caillasser le bus des Tricolores.
Ils ont d’autres arguments: vitesse, amour du maillot, fighting spirit, solidarité, courage et volonté. Et sens du jeu aèrien sur coups de pieds arrêtés.
On ne cesse de dire en France que les Irlandais sont limités techniquement mais croyez-vous que Shay Given(Manchester City) dans les buts, O’Shea(Manchester united) en défense, Damien Duff(Fulham) au milieu et Robbie Keane(Tottenham) en attaque, c’est de la limonade chaude. Cela s’appelle une colonne vertébrale.
De son côté, la France semble-t-il va devoir aligner un 4-2-3-1, sans Ribéry et avec un Gourcuff qui revient en sélection après blessure. La France peut gagner, mais cela sera de l’ordre du miracle.

U2, Bloody Sunday

Malmené par les médias français (L’Equipe en tête, ridiculisé par Tony Cascarino, brocardé par plusieurs internationaux irlandais, Raymond Domenech alias “l’autre” (dixit Zidane) n’a pas répondu pas aux détracteurs.
Est-il devenu zen ?
Les astres lui ont-ils dit de ne pas broncher ?
Va-t-il se taire, en attendant la double réponse des Bleus à Dublin et au SDF?
La plus belle des ripostes est celle du terrain.
Si les Irlandais finissent par une déroute, toutes leurs déclarations d’avant-match tourneront à la vaste fumisterie.
A quelques heures du coup d’envoi d’Eire-France, la “guerre” des communiqués s’accentue mais la France joue le no comment. A peine a-t-on entendu Abidal et Govou dire que les attaques irlandaises contre Domenech n’avaient aucun sens puisqu’il n’était pas un joueur.
Les Irlandais semblent sûrs de l’emporter chez eux afin de jouer leur va-tout au SDF, le 18 novembre.
Que va-t-il se passer?
Vont-ils feinter les Français sur des coups de pieds arrêtés ?
Les Français vont-ils craquer sous la pression des 82 000 irlandais en extases, moins 6 000 Français ?
Les Bleus peuvent-ils attaquer pied au plancher pour faire taire le public hostile ?
L’équipe de France peut-elle laisser passer l’orage du début pour contrer ensuite de manière grandiose ?
A force de jouer avec le feu, Domenech a surmultiplié la pression autour des Bleus.
Il a énervé une grande partie du public français qui n’est plus derrière la sélection nationale.
C’est la première que cela arrive.
Jacquet avait la presse contre lui.
Domenech à la France contre lui.
Il suffit d’un exploit pour retourner la situation.
Les Irlandais veulent profiter de la situation complexe de Domenech.
Comment leur donner tort?
En sport de haute compétition tout compte.
Jusqu’aux infines détails d’un match, dont les impondérables…
Les cruels impondérables.
Sans impondérables, le football n’aurait jamais eu ses lettres de noblesse.
Les Bleus n’arrivent à Dublin que la veille du match.
Est-ce bien raisonnable ?
A Clairefontaine (18°), il fait chaud comme au moins de juin tandis qu’à Dublin (6°) on annonce pluie et vent…
Attention, aux impondérables !

12.11.09

Permalien 22:20:13, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Le bus des Algériens caillassé au Caire. FIFA enquête sur place...

L’agression des joueurs du bus des internationaux algériens filmée par un l’International, Rafik Saïfi.

La FIFA est très forte pour réprimander Maradona mais quand il s’agit de faire face au vrai scandale c’est silence radio. L’Egypte a été incapable de protéger les joueurs Algériens, et les parrains du foot restent les bras croisés ! Pas un mot! Ni de réconfort ni de condamnation. Ils doivent être en train de diriger leur repas. Il faut que le jour se lève pour que le service de presse bien au calme de la Suisse torche trois phrases toutes faites. C’est inadmissible de lâcher le bus des visiteurs dans ville sans aucune protection. Les pontes du foot mondial ont d’abord voulu recevoir le rapport de la délégation présente sur place pour réagir puis finalement, un représentant de la FIFA, Mohamed Bakou Amine, est arrivé sur place en provenance de Casablanca. M. Bakou, a été délégué pour contrôler tout ce qui est lié à l’organisation du match Egypte-Algérie.
Le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci a confirmé que le bus transportant les joueurs de l’équipe d’Algérie a été attaqué entre l’aéroport et l’hôtel du Caire où doit séjourner la sélection.
En arrivant au Caire, en Egypte, pour disputer le match retour de la zone Afrique, la sélection algérienne a eu une très mauvaise surprise. Leur bus a été caillaissé. Trois joueurs ont été blessés: Rafik Saïfi a été légèrement touché à la main, Rafik Halliche et Khalid Lemmouchia ont été touchés à la tête. Les vitres du bus ont été brisées par des pavés lancés par des “supporters” égyptiens, malgré l’escorte policière. L’ex Aiglon, Anther Yahia, raconte: “Ils ont jeté sur le bus des grosses briques. Des joueurs ont la tête ouverte et en sang. On s’est tous allongés . Toutes les vitres étaient cassées. Tu en viens à avoir peur pour ta vie. Tant que la vie des joueurs n’est pas assurée, on a peur de jouer le match". L’actuel joueur de Bochum dénonce les forces de l’ordre: “Ils ont laissé faire. On ne peut pas envoyer des pavés de 5 kilos de 50 mètres. C’est une honte. Au match aller, on les a accueillis aves des fleurs". Les joueurs algériens ont reçu les soins nécessaires mais la plaie morale, elle, n’est pas quantifiable. La police égytpienne affirme de son côté qu’il n’y pas de blessé…
L’attaquant Abdelkader Ghezzal a réagi:
“C’était un truc de fou. Comme si nous étions tombés dans un guet-apens. Les vitres du bus ont éclaté, des coéquipiers ont été blessés. A l’aéroport, tout allait bien. Pas de problème de sécurité. Tous les journalistes, algériens et égyptiens, étaient ensemble. Et puis les jets ont commencé après environ un kilomètre. Les gens arrivaient de tous les côtés de la route. Je ne sais pas si c’était préparé, mais ça en avait l’air.”
L’Algérie, première de son groupe en vue des qualifications pour le Mondial 2010, doit affronter samedi les Pharaons égyptiens pour son dernier match de poule, prévu à 18h30. S’agirait-il vraiment de football? Faut-il jouer sur terrain neutre ?
Le 7 juin 2008, l’Algérie avait gagné chez elle 3-1.

Deux derniers matchs de la poule:

14/11/09, 15 h 30, Kigali- Rwanda
14/11/09, 19 h 30, Le Caire- Egypte

Classement:

Groupe C

1/ Algérie 13 points 5 matchs/ 4 gagnés 1 nul 0 perdu/ +9 - 2
2/ Egypte 10 pts 5/ 3 1 1/ + 7 - 4
3/ Zambie 4 pts 5/ 1 1 3/ + 2 - 5
4/ Rwanda 1 pts 5/ 0 1 4/ + 1 - 8

L’Algérie n’a plus qu’à obtenir le nul en Egypte, ou même s’incliner par un but d’écart, pour participer au Mondial-2010, après sa double participation en 1982 et en 1986.

Les Algériens seraient éliminés s’ils perdaient avec plus de deux buts d’écart. Si les Pharaons l’emportent aussi par deux buts d’écart, les deux équipes seraient en situation d’égalité parfaite au classement et disputeraient alors un match de barrage, le 18 novembre au Soudan.

Les Egyptiens, eux, malgré des joueurs de classe comme Aboutrika ou Zidan, doivent réaliser un exploit s’ils veulent eux disputer leur 3e Mondial (après 1934 et 1990).

“L’Algérie a remporté des succès exceptionnels et elle ne peut qu’évoluer en bien", a confié Rabah Madjer, légende vivante qui a disputé la Coupe du monde 1982 en Espagne où l’Algérie fut éliminée après un match arrangé entre l’Allemagne et l’Autriche.

Voici les 24 joueurs algériens présélectionnés par Rabah Saadane, le sélectionneur des Fennecs:

Gardiens : Lounès Gaouaoui (ASO Chlef), Faouzi Chaouchi (ES Sétif), Nassim Ouserir (CR Belouizdad)

Défenseurs : Madjid Bougherra (Glasgow Rangers), Rafik Halliche (Nacional Madeira), Anther Yahia (Bochum), Nadir Belhadj (Portsmouth), Reda Baabouche (MC Alger), Abdelkader Laifaoui (ES Sétif), Slimane Raho (ES Sétif), Samir Zaoui (ASO Chlef).

Milieux de terrain : Hassan Yebda (Portsmouth), Yazid Mansouri (Lorient), Yassine Bezzaz (Strasbourg), Karim Ziani (Wolfsburg), Mourad Meghni (Lazio Rome), Kaled Lemmouchia (ES Sétif), Djamel Abdoun (Nantes).

Attaquants : Rafik Saifi (Al Khor), Karim Matmour (Mönchengladbach), Rafik Djebbour (AEK Athènes), Abdelkader Ghezzal (Sienne), Hamer Bouazza (Blackpool), Kamel Ghilas (Hull City).

Permalien 18:09:57, Catégories: THE RED DEVILS  

Nani dézingue Ferguson: ses jours à MU sont-ils comptés ?

Sur cette action, Nani se fait enguirlander par “Fergie". Soit, il devait distribuer à gauche, d’emblée. Soit, il devait donner à Evra et puis faire un appel en s’engageant dans la surface pour que le Français lui redonne le ballon. Récupérer un ballon perdu, cela ne suffit pas à MU. Sur cette action, on voit bien la différence entre un joueur 100% dans le match (Evra) et un autre moins impliqué (Nani)…

Il y a de l’orage dans l’air de Carrington, centre d’entraînement de Manchester United.
Il va y avoir des étincelles aux prochains croisements entre Sir Alex Ferguson et Nani.
Le Portugais va avoir droit à une nouvelle séance de face à face, celle où les cheveux du joueur se dressent sur la tête tant le coach lui parle fort et près du visage.
Alors qu’il vient de célèbrer ses 23 ans au club, Ferguson a droit à un drôle de cadeau de Nani qui lui a fait sa fête dans la presse portugaise:
- “Je ne joue jamais les matchs importants contre Liverpool, City ou Tottenham. Je suis triste de ne pas disputer ce genre de rencontres. Et puis, même lorsque je réalise une très bonne performance, je n’ai aucune garantie de disputer le match d’après. Cela ébranle ma confiance. Je sais que ça serait mieux si je marquais plus de buts, les gens attendent cela de moi, mais ce n’est pas facile. Ferguson c’est quelqu’un de très fort mais aussi très compliqué. Quand tout va bien alors c’est cool. Mais quand quelque chose ne va pas, c’est foutu. Il ne vous lâche plus. En cinq minutes il peut vous complimenter pour une action réussie et vous détruire pour une autre ratée. Ca m’est déjà arrivé et il me demande comment j’ai pu rater telle chose ou telle autre. Il vous attaque et vous humilie devant les autres joueurs. Et personne n’échappe à la règle, pas même Giggs ou Neville. Sans arrêt c’est fuck par ci, fuck par là. »
Nani se lamente sur son temps de jeu mais il ne s’est jamais imposé comme titulaire.
Dans les matchs, il se cache souvent et ne fait que quelques actions qui peuvent être lumineuses ou ratées.
Il n’a pas le feeling de Ronaldo. Quand CR7 faisait un dribble à Old Trafford c’était toujours électrique. Et chaque année, il s’améliorait.
Nani, lui, n’est pas un combattant. Il a tout de l’intermittent du talent.
Il n’a pas la volonté de Park. Et à ce niveau, un joueur de talent s’impose moins qu’un joueur ayant la grinta.
Etre fin technicien ne suffit pas.
Vu ce qu’il a dit, Nani risque de prendre la porte de MU comme Stam, Veron, Beckham, Van Nistelrooy et Keane. Pour le bien du club, Ferguson ne fait jamais dans le sentiment. C’est une main de fer dans un gant de fer.
Acheté 25 millions d’euros au Sporting, Nani ne confirme pas.
Trois ans après son arrivée, l’ailier de 23 ans se permet de dire: « Ferguson n’a pas tenu ses promesses pour que je puisse exploser ».
Nani va-t-il finir à MU comme Forlan, Kleberson, Bellion et autres Djemba-Djemba? Des joueurs doués mais incapables de hiser leur niveau de jeu pour franchir un nouveau cap. De tous ces quatre anciens Red Devils, seul Forlan s’est bien remis en question pour s’imposer titulaire indiscutable à l’Atletico Madrid.

Permalien 18:04:59, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Jamais Nice n'a eu autant de chances d'avoir un Grand stade, grâce à Christian Estrosi

Pour l’instant 12 villes sont retenues en vue de la candidature de la France pour organiser l’Euro 2016.
Voici la liste:

Paris
SDF
Marseille
Lens
Toulouse
Nancy
Strasbourg
Saint-Etienne
Tous ces stades doivent être plus ou moins rénovés.

Lille
Nice
Lyon
Bordeaux
Toutes ces villes doivent construire un nouveau stade.

Le 15 décembre 2009, la FFF devra retirer trois sites de cette liste pour ne retenir que les 9 villes qu’elle proposera à l’UEFA le 12 février 2010.
En mars, la délégation des experts de l’UEFA se rendra dans les villes désignées pour voir de près les lieux ou les projets.
Le 27 mai 2010, le pays hôte de l’Euro 2016 sera choisi officiellement.
Sont en course, la France, l’Italie, la Turquie et le duo Suède-Norvège.

Il paraît évident qu’on devrait retrouver dans la liste finale:

Paris/ Capitale
SDF/ Site historique 1998
Lyon/ Leadership du foot français
Marseille / C1 1993
Bordeaux/ Belle vitrine, foot + vin
Saint-Etienne/ Nostalgie Verte
Lille/ Grand club du Nord
Strasbourg/ Ville européenne ou NANCY/ Ville platinienne.
Nice/ Poids politique Sarkozy-Estrosi

Les trois villes en réserve seraient:
Toulouse/ N’a jamais été au sommet du foot français, à l’inverse de l’OGCN, l’une des plus grands clubs européens avant la création de la Coupe d’Europe en 1956
Lens/ Il faudra choisir entre Lille et Lens. Lille est une grande ville mais sans stade. Lens est une ville microscopique mais avec un grand stade. Je délaisse la bimbletorie exaspèrante sur les Ch’tis: le Nord n’a pas le monopole du coeur de la France.
Nancy/ Dossier spéciale copinage, car c’est le berceau du destin de Michel Platini, pt de la l’UEFA. Si la France obtient l’organisation 2016, Platini n’y sera pas étranger, donc on ne peut pas sacrifier Nancy.

Concernant Nice, jamais le Gym n’a eu autant la possibilité d’avoir enfin son grand stade.
Son maire, Christian Estrosi, est ministre dans le gouvernement Fillon.
Sarkozy sait que Nice a voté pour lui en masse.
La politique marche par cycle comme le foot.
Actuellement Nice est dans les bons papiers du pouvoir politique des hautes sphères.
C’est le moment ou jamais.

L’Etat donnera 150 € à se partager. Maigre financement quand on songe que rien qu’à Nice, les travaux sont estimés entre 120 et 180 M€, au bas mot.

A J-2, une campagne de presse anti Domenech n'honore pas la France

Avant hier, les Bleus étaient allés voir Donald et Mickey. Cette fois, Tsonga et Simon… Et le 19 novembre, iront-ils au Musée Grévin ou dans un restaurant de saumon irlandais ?
Le syndrome Jacquet est de retour: L’Equipe ne fait aucun cadeau au sélectionneur qui entretient un rapport conflictuel avec les médias.
Mercredi 11 novembre, l’unique quotidien sportif -version papier car sur le net il y en a plein…- n’y est pas allé de main morte: ” L’élan? Quel élan ?” Ce n’est pas un fleuret moucheté mais bel et bien un coup de bazooka envoyé dans Clairefontaine. Les journalistes n’y veulent plus y boire de son eau.
Extraits: “L’Importance crucial du rendez-vous de Dublin n’a pas suffi à modifier la stratégie de l’équipe de France: pour le premier rendez-vous avec la presse, le staff des Bleus a envoyé les remplaçants présumés Alou Diarra, Julien Escudé et Aly Cissokho. Domenech avait boudé une nouvelle fois l’exercise qui l’agace. Il est resté au chaud avec ses cadres.”
On sait ce que Henry pense aussi de la presse. Quand il va dans la zone des journalistes, il dit souvent: “Bon je suis là car cela fait partie du boulot…” Les Bleus n’aiment pas les “mouettes” qui espèrent les jets de sardines!
Alors que les Irlandais, eux, s’entraînent au milieu de vrais mouettes sur le stade de Malahide United AFC, à deux kilomètres de leur hôtel, à quinze kilomètres au nord de Dublin.
Jeudi 12 novembre, L’Equipe titre sans état d’âme: ” Leur chance, c’est lui!” Avec une grand montage photo de Domenech sur fond de joueurs irlandais, légendé: “Les Irlandais ne s’embarrassent pas de diplomatie: pour éliminer la France ils comptent sur R. Domenech qu’ils estiment incompétent ” (Sic) J’y vois là une déclaration de guerre! Hier, “l’autre” n’a rien donné à manger à la presse. Aujourd’hui, elle se venge ! Cette légende renferme une bombe à retardement… Est-ce la pensée des Irlandais ou celle du quotidien ? Ou la mienne, voire celle de 90 % de Français ?
En page 2, on note la déclaration de Tony Cascarino, grand joueur irlandais qui joua à l’OM et à Nancy: “En Agleterre et même en Irlande, Domenech aurait été viré depuis longtemps !” Suit un torrent de critiques incendiaires… dont: “Finir deuxième d’un groupe aussi faible est un échec total(…) Si la France est éliminée par l’Irlande, Domenech en sera le grand responsable et je crois que cela peut se produire (…) Avec Trapattoni, la France sera déjà qualifiée, et avec Domenech, l’Irlande déjà éliminée.”
Le Parisien (même groupe que L’Equipe) y va de son petit chapelet anti Domenech:
“Ils” ont interrogé “son” kiosquier qui commente: “Domenech est un peu avare et chipote pour cinq centimes. Quand sa femme veut acheter un magazine de déco, il l’engueule carrément!” Plus loin, halte chez un épicier: “Domenech? Je n’ai pas de temps à accorder à ce guignol !”
Voilà ce qui s’appelle journalisme de caniveau.
Encore un petit effort et Le Parisien va devenir un tabloïd complet, bien crade. La courbe des ventes va encore monter. La ligne du populisme a été franchi.
N’en jetez plus, la coupe est pleine!
On a le choix entre Libé, plus abscons tu meurs! Ou Le Parisien, avec le grand retour du bérêt, de la baguette et du litre de vinasse.
Ils vont finir par rendre très populaire le sélectionneur à force de lui cracher dessus.
Jadis on parlait de Platini et de Zidane.
Aujourd’hui, on ne parle pas de Thierry Henry mais de Domenech…
Triste constat.
Pour les Irlandais, leur pays est déjà qualifié.
Ils sont contents d’être tombé sur la France.
On sent leur confiance, leur provocation incessante. Ils chambrent sans cesse.
On sait qu’en football, seul le terrain compte.
Pour l’instant, les Irlandais ridiculisent Domenech.
Est-ce que cela va transcender les Français?
Les Irlandais ne sont-ils pas en train d’hyper motiver les Bleus ?
On se souvient que les Espagnols avait dit que Zidane était un retraité… avant de se faire éliminer de la Coupe du monde 2006 par la France de Zidane.
Aujourd’hui, il faut parler de la France de Domenech.
Personne ne dit, la France de “Titi", la France de Gourcuff, la France de Gignac, la France de Benzema…
On vante sans cesse que Domenech s’est mis sur le devant de la scène pour protéger ses joueurs.
Je ne crois pas un seul instant à cette thèse.
Le sélectionneur profite de son poste pour se surmédiatiser à outrance.
Il n’a pas souhaité s’éterniser coach de clubs.
Il a choisi vite la conquête du poste de sélectionneur.
Pour protéger ses joueurs, a-t-on besoin de parler demander sa compagne en mariage devant des millions de gens ?
A-t-on besoin de payer une agence de communication?
Le sélectionneur roule pour lui.
La sanction approche:
-soit la France se qualifie et toutes les attaques contre le sélectionneur tombent à l’eau.
Et la grande aventure de l’Afsud, passe un grand coup d’éponge sur tout et le remet en selle.
-soit le France est évincée par l’Irlande et Domenech “doit quitter la France” comme l’avait dit à propos de lui-même Aimé Jacquet avant de gagner le titre mondial 1998.
Tout ça n’est que du football, bien sûr.
Cependant ce sport est tellement devenu un produit télé qu’il pèse lourd sur la balance économique.
On parle plus de foot que de cinéma, littérature ou chanson.
En cette veille de barrages, on a le sentiment que Domenech est le président de la République.
Les Bleus ont raison de ne pas trop s’exposer. La pression doit monter petit à petit.
Parler d’Eire-France, dès lundi 9 novembre, cela revenait à perdre le match.
Il ne faut pas jouer ce match avant le coup d’envoi.
Les Irlandais cherchent à faire sortir la France de ses gongs.
Certes au niveau de la stature internationale, Domenech face à Trapattoni c’est Plastic Bertrand qui rivalise avec Bob Dylan.
Même du temps de Platini joueur, la France claquait des dents à l’extérieur.
La France de “Platoche” se qualifiait dans les derniers moments grâce à son capitaine.
A présent, il faut espèrer un exploit de l’un des Bleus (Gourcuff, Henry, Gignac, Benzema…)
Ce n’est pas Trapattoni et Domenech qui vont livrer un combat de boxe même si ça y ressemble.
La première manche à Croke Park va être capitale.
Les Irlandais savent que 0-0 ne serait pas un mauvais résultat avant de venir au SDF…
Nous allons voir enfin des matchs décisifs, loin des soporifiques rencontres des poules de qualifications.
La montagne n’accouchera pas d’une souris…
Personne n’est plus fort que le foot.
Ni les joueurs, ni les entraîneurs, ni le public, ni l’argent…

Permalien 11:51:57, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, EN MARGE, BRUITS DE VESTIAIRES  

Phrases chopées en cette veille d'Eire-France: Platini, Zidane, Hidalgo, Blanc ...

-Les sifflets en direction de Domenech, à Bercy, ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd. L’Irlandais Richard Dunne esttime que “l’autre” est le point faible de la France: ” Les sifflets en direction de Domenech sont très amusants. Sur Sky Sports on a vu que Domenech était hué, à la grande joie de ses joueurs qui se marrent tous!” De surcroît, il y a une grande méprise autour de la déclaration de Domenech qui a dit: “On connaît l’Irlande c’est une équipe bis d’Angleterre.” Cette éloge est devenue dans la presse irlandaise: “L’Irlande c’est une équipe B d’Angleterre.” Comme quoi, les traducteurs ne font pas toujours bien leur travail. Aucun rectificatif ne peut corriger cette mauvaise interprétation
-En cette veille de deux matchs capitaux de la France contre l’Irlande, Platini a déclaré: ” La vie ne s’arrêtera pas le 18 novembre face à l’Eire si on échoue. Le foot c’est un éternel recommencement. On aura un nouveau sélectionneur, une nouvelle équipe, on repartira.” Il avait déjà prévenu: “On n’a pas forcément une grande génération"/ Toujours aussi encourageant, le pt de l’UEFA…
-Zidane a été moins évasif:” Je suis confiant pour la France. Il y a une bonne équipe. Il faut être serein. En tout cas, moi je le suis.” Ce genre de déclaration fait plus de bien aux Bleus que celle de Platoche qui néanmoins par son côté critique peut aussi motivé au surpassement de soi.
-Laurent Blanc a été plus catégorique: “Ce n’est pas Domenech mais toute l’équipe qu’il faut soutenir". L’entraîneur de Bordeaux est annoncé remplaçant possible de “l’autre” quoique on voit mal le “Président” passer du 24 h sur 24 h avec les joueurs à une réunion à chaque mort d’évêque.
-Michel Hidalgo a reconnu que les “histoires d’astrologie et les jeux de mots, cela ne passe pas". A part ça, il voit les Bleus gagner s’ils sont “à 90 % de leurs moyens.” 90 et non 100 % ?
-Pas envieux de la situation de Domenech, Henri Michel a remarqué que lui était soutenu par le public alors que “l’autre” a le “soutient de la Fédération…” Jusqu’à quand ?
-"Raymond doit rendre la confiance mise en lui par les instances” a souligne Jacques Santini.
-Jacquet sait de quoi il parle: “Un sélectionneur doit accepter de servir de punching-ball si cela confère la confiance au groupe.” La confiance n’est pas très perceptible…
-TF1 a payé 120 M€ à la FIFA pour diffuser la Coupe du monde 2010. Si la France n’y va pas, la chaîne perdra d’entrée 60 M€. Du jamais vu ! On voit que les joueurs font aussi disputer un match économique qui rime avec comique, dramatique…et aussi fantastique, classique. A eux de voir.

Et aussi:

-"On ne peut pas forcer un cheval à boire” a dit le nouveau sélectionneur de la Suède, Erik Hamrén, qui n’a pas convoqué Zlatan Ibrahimovic pour le match amical contre l’Italie, le 18 novembre. Le joueur du Barça avait confié qu’il ne savait plus s’il avait encore envie de jouer en sélection. Il faut dire que pour un attaquant, 22 buts enn 62 capes ce n’est pas terrible. Pour l’instant, le joueur a honte de ne pas aller en Afsud car la Suède ne s’est pas qualifiée…
-L’entraîneur du Real Madrid, Pellegrini, avait averti ses troupes: “Il ne faudra pas marquer le 2e but avant le premier…” C’est exactement ce qui s’est passé. A trop vouloir marqué, le Real n’a marqué qu’un but et s’est fait éliminer en 16 e de finale de la Coupe d’Espagne pour une équipe de D III espaganole, Alcorcon.
-Parce que l’entraîneur de Lille a déclaré que son défenseur Adil Rami “avait le niveau international” et qu’il était plus habilité à parler de la valeur de ses joueurs que les journalistes, la DTN a demandé à Rudi Garcia de ne plus s’exprimer sur le sujet et surtout plus de cette façon trop musclée. La DTN a peur qu’en cas de faillite défensive des tricolores en Irlande, on reproche à Domenech de ne pas avoir mis les bons hommes aux bonnes places. Il faut un consensus. A ce propos (!), si Rudi Garcia avait parler de fellation comme Maradona, on aurait crier au blasphème…

Domenech-Trapattoni, un match de mangeurs de chevilles

Le portier irlandais Shay Given est un monument national. Ici, il contre Zidane.

Giovanni Trapattoni a commencé par mettre de l’huile sur le feu alors que Domenech se faisait huer à Bercy, comme d’habitude: “Nous ne sommes pas connus mais nous sommes des guerriers. Ce défi me rappelle les derbies milanais: avec mon Inter contre le Milan des phénomènes van Basten, Gullit, Rijkaard et Sacchi sur le banc de touche. Techniquement inapprochables. Mais regardez au bout du compte qui a gagné le plus souvent: mon Inter savait mordre… Et comment ! (…) Le Trap joueur affrontait Pelé sans avoir peur. Casse-cou et courageux. C’est comme ça que je veux voir mon Irlande", a dit le sélectionneur italien de la République d’Irlande qui parle de lui à la troisième personne.
“La France est équivalente (pour le foot) à La Scala (pour l’opéra)", a-t-il rajouté. Il ne doit pas connaître Francis Lopez! Et pour finir: “Je voudrais rappeler à la Fifa que M. Giovanni Trapattoni porte encore les cicatrices que lui avaient infligées l’arbitre Moreno au Mondial 2002 (l’Italie qu’il entraînait alors avait été éliminée en 8e de finale par la Corée du Sud, 2-1 en prolongation, suite à des décisions arbitrales discutables, ndlr). J’ai déjà été échaudé une fois, cela suffit !» Là, il a raison. En Corée, l’Italie s’est fait complétement voler. Les Coréens sont passés grâce aux décisions en leur faveur de l’arbitre de champ.
Pour ce qui est de la rudesse, Trapattoni ne sait peut-être pas que Domenech était surnommé “le Boucher de Lyon” c’est dire que c’était un mangeur de chevilles, comme lui !
Lors de la double confrontation Eire-France, faut s’attendre à un match “d’hommes".
La tentation est grande de faire appel au vocable Loulou Nicollin !
Il s’agirait d’une bataille de rue au milieu de terrain.
Dans la cage irlandaise, il y a Shay Given (Man City): 100 seléctions au compteur. Il a 33 ans.
Les Irlandais jouent souvent pareils. Au début, ils partent à l’arbordage, ensuite, ils temporisent puis redonnent des assauts réguliers.
On est en train de nous faire croire que les Irlandais sont des doublures lumière alors que les Français seraient tous des Zidanes en puissance!
En Irlande, on va voir la vraie personnalité des joueurs. On va savoir qui est qui, et qui fait quoi.
Concernant la méthode d’entaînement, on sait que les Irlandais n’ont pas de centre technique et qu’ils dorment dans un hôtel quatre **** qui ne leur est pas réservé exclusivement. On les voit parler aux fans sans problème et boire de la bière avec des journalistes, assis au bar du Portmanock hôtel, au Nord de Dublin. Ils ne se la jouent pas.
Les Irlandais ne font aucun complexe et ils ont raison.
Une équipe de III division ne vient-elle pas d’éliminer le Real Madrid ?
Les Aiglons n’ont-ils pas battu les Gones 4-1 ?
Vannes n’a-t-il pas sorti Nice de la Coupe de France?
En foot sur un ou deux matchs tout est possible.
A Dublin, les Irlandais sont favoris, à 70 %.
Si La France gagne le match aller Eire-France, les Bleus accompliraient un grand exploit.

11.11.09

Permalien 17:59:20, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Le gardien de Hanovre, Robert Enke s'est suicidé

Robert Enke a disputé son dernier match, le 8 novembre lors de Hanovre-Hambourg (2-2), à l’AWD-Arena. Deux jours après, il s’est suicidé. Dans cette vidéo, une image poignante: lui, accompagné de six chiens. Je ne peux m’empêcher d’y voir l’image d’un homme très seul. On l’est tous mais lui en ce moment l’était encore plus…

L’Allemagne qui fêtait les 20 ans de la chute du mur de Berlin n’a plus la tête à rire. En tout cas ceux qui aiment le football: cela fait beaucoup de millions de gens.
L’un des gardiens postulants au poste de titulaire de l’équipe nationale de football, Robert Enke (32 ans) a été happé par un train hier, à Neustadt am Rübenberge, près de sa résidence de Basse-Saxe.
Pour dire la vérité, il s’est jeté sous la machine infernale pour mettre un terme à sa vie.
En Allemagne, il vivait une situation proche de celle que partage Lloris et Mandanda. Lui étant dans la position du Marseillais et son rival René Adler dans celle de Lloris, le Niçois de l’OL. Après 8 sélections, Enke avait cédé la place à Adler qui avait plus de chance de défendre la cage de la Nationalmannschaft au Mondial 2010 en Afrique du Sud, mais rien n’était officiel. Enke, très bon goal de l’équipe d’Hanovre, a joué pour la dernière fois avec l’Allemagne le 12 août 2009, face à l’Azerbaïdjan(0-2), sans encaisser de but.
Robert Enke était marié et il avait une fille de huit mois que le couple avait adopté en mai dernier, trois ans après le décès de leur fille de deux ans, victime d’une maladie du coeur. “Il était psychologiquement faible, ça l’a complètement submergé", a précisé le président du Hannover 96. En langage moins brutal, cela veut dire: Robert Enke était un être humain d’une sensibilité hors du commun. Pour lui le deuil n’existait pas.
En 2008, il fit partie de la sélection allemande retenue pour disputer le Championnat d’Europe de football 2008. Barré par Jens Lehmann, il ne participe à aucun des matchs qui ont conduit l’Allemagne en finale (défaite 1 - 0 contre l’Espagne). La retraite de Lehmann le propulse titulaire bien qu’une fracture du scaphoïde l’éloigne deux mois des terrains.
Désormais la biographie du champion comprend ces lignes: Le 10 novembre 2009, Enke s’est rendu sur un passage à niveau pour mettre un terme à ses jours. Son ami Jörg Neblung a déclaré : « Je peux confirmer qu’il s’agit d’un suicide. Robert s’est suicidé peu avant dix-huit heures ». La police d’Hanovre retient aussi la thèse du suicide.

La saison 2003-2004 fut la plus pénible de sa carrière: traumatisé par son échec à Barcelone, il veut se relancer
à Fenerbahçe mais son premier match sera son dernier. Alors qu’il doit faire oublier l’international turc Rüstü, Enke rate ses débuts en championnat et encaisse trois buts. Ecoeuré par la réaction des supporteurs turcs, il fuit la Turquie en pleine nuit et pointe au chômage pendant six mois, avant que le club de 2e division espagnole de Tenerife ne l’appelle sur son portable.
En juin 2004 à Hanovre, il repartit dans l’anonymat, avant de décrocher sa première sélection en équipe nationale, en mars 2007. Pour quelqu’un de fragile, c’était un sacré battant ! En contact avec plusieurs clubs, il avait annoncé en fin de saison dernière son désir de rester à Hanovre où il a vécu un début d’année difficile, malade de longues semaines en septembre-octobre, victime d’une infection intestinale. “Ça a duré un sacré temps, presque le quart de la saison. Mais dès que j’ai repris, je me suis senti bien", confia Enke à son retour à l’entraînement.
Durant cette période, René Adler marqua des points dans la cage de l’équipe d’Allemagne…

Les joueurs de l’équipe d’Allemagne, qui se préparent à affronter le Chili en amical, samedi à Cologne, sont sous le choc de la perte de leur ami. Un suicide est toujours une façon de jeter son cadavre à la figure des autres.
Un suicidé c’est quelqu’un qui veut vivre autrement mais qui ne sait plus comment agir pour se libérer des étaux qui lui serrent le cerveau et le coeur. Celui qui se donne la mort ne veut plus penser.

Les réactions devant le suicide de Robert Enke:

“Nous sommes extrêmement tristes. Toutes nos pensées vont vers la femme de Robert. C’était un garçon extraordinaire, qui a dû surmonter de dures épreuves au cours de son existence", a confié Theo Zwanziger, le président de la DFB, la “Fédé” germanique.
Oliver Bierhoff, le manager de l’équipe nationale, est K.O. debout: “Nous sommes tous très choqués. Les mots nous manquent". Les responsables de la DFB ont immédiatement annoncé que toutes les interviews prévues en marge de l’entraînement sont annulées.
“L’Allemagne vient de perdre un sportif de haut niveau et un homme d’une grande sensibilité, que beaucoup considéraient comme un modèle. Il va nous manquer” a déclaré Christian Wulff, ministre-président de la Basse-Saxe
“Je suis très triste. A côté de tels drames, les problèmes du quotidien deviennent insignifiants", a dit Franz Beckenbauer, ému comme rarement.

Robert Enke (24 août 1977-10 novembre 2009). C’était un gardien très courageux et spectaculaire. Doté d’une belle envergure, il sortait des ballons très chauds.

Parcours:
1995–1996 : FC Carl Zeiss Iéna Allemagne
1996–1999 : Borussia Mönchengladbach Allemagne
1999–2002 : Benfica Lisbonne Portugal
2002–2004 : FC Barcelone Espagne
2003 : Fenerbahçe SK Turquie
2004 : CD Tenerife Espagne
2004–Nov.2009 : Hanovre 96 Allemagne

PS: Dans le roman de Peter Handke, L’angoisse du gardien de but au moment du penalty, le goal ne se suicide pas mais commet un homicide; mais un suicide n’est-ce pas un auto-crime ?

Permalien 01:44:51, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Yves Bigot, fou de foot et de rock

Stevie Winwood est en bonne place dans l’univers d’Yves Bigot. Comme on le comprend! Il l’appelle “le timide prodige".

Vous connaissez Yves Bigot ?
C’est un Philippe Manoeuvre de l’ombre.
Et du soleil aussi, car l’ex gamin né à Limoges en 1955 a failli être pro à l’AS Monaco, mais entre guitare, micro et ballon, il n’a pas vraiment choisi, ayant l’embarras du choix.
Au micro, le “rock critique” a oeuvré à Europe 1, puis a dirigé la programmation musicale de France Inter. (Il a une voix qui claque bien dans le poste)
Avec un stylo, il a écrit pour Libération, Rolling Stone, Rock & Folk…
A la télé, il a travaillé à France 2, France 4 et la RTBF.
Il a été rédacteur en chef de Rapido et des mythiques Enfants du Rock.
Aujourd’hui, il est directeur des programmes d’Endemol. Oui, il est donc le faiseur de la Star Ac et de Secret Story. Cela fait froid dans le dos, n’est-ce pas? Avec Mitterrand (François, le vrai, pas l’autre) on a eu le meilleur (Les Enfants de Rock) et avec les autres, on subit le pire. On a les émissions que l’on mérite.

Passons pour Endemol. Ce n’est pas la Star Ac qui va nous donner un nouveau David Bowie ou un nouveau Tom Waits.
Ce n’est pas le problème d’Yves Bigot. Il a connu et fréquenté tous les grands du Rock et de la pop…
Quand il est seul, il ne doit pas l’être avec toutes les rencontres qui lui remontent de la mémoire.
Pour nous en faire profiter, il a réuni dans un volume 2 - Plus célèbres que le Christ*- la somme de ses rendez-vous prestigieux sous forme de textes ou d’interviews.
Du travail bien fait, toujours sensible et intelligent.
Dans les interviews, on ne sait plus qui répond. Lui ou eux ? Vu qu’il a tout réécrit et passé à la moulinette.
(Je sais en quoi consiste les interviews: faire passer pour intéressant quelqu’un qui parfois ne l’est pas- sauf quand on croise un imposteur! Quand on interroge quelqu’un qu’on apprécie artistiquement, on enjolive toujours ses propos, c’est le tic voire la faiblesse du journaliste en général)

Jeff Beck, l’ex des Yardbirds, est l’un des chouchous d’Yves Bigot.

Ce qui a de formidable avec Yves Bigot c’est qu’il a une écriture classique, simple, claire et précise. Loin de ce salmigondis sans intérêt et tellement branché qu’on n’y comprend rien. J’ai cessé de lire “Libé” à cause des rédacteurs qui se la jouent Underground alors qu’il s’agit d’écrivains ratés qui ne sont stars que dans leur rédaction.
Son recueil qui tient à la fois de l’anthologie et de l’encyclopédie est à se procurer sans la moindre hésitation pour qui aime la musique de ceux qui ont quelque chose à dire. A la fois esthète et explorateur, Yves Bigot va vers les gens comme on découvre des pays. A chaque fois, il arrive à parler la langue étrangère de son interlocuteur. Dans ce voyage musical et verbal, on passe un moment avec John Lee Hooker, Allen Ginsberg, Daltrey, John Cale, Procul Harum, Rod Stewart, Emmylou Harris, Blondie, Warren Zenon, Tom Petty, Phil Collins, Tracy Chapman et Joan Baez, qui fut sa muse: “J’aime bien Madonna, dit-elle. Elle est vulgaire, mais le monde est plutôt vulgaire, ces temps-ci, non ?”
Que doit penser la Barbara américaine de la Star Ac… La Barbara US ou la Dylan au féminin.
L’ami Bigot, lui, c’est Maradona qu’il aime !

*Plus célèbres que le Christ, Volume 2, par Yves Bigot, Flammarion, 471 p., 21, 90 €

Deux oubliés par Yves Bigot: Brian Auger et Julie Driscoll. Faudra que je lui demande pourquoi…

10.11.09

Permalien 22:17:26, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES, LA MAISON BLANCHE  

En accord avec les médecins du Portugal, Ronaldo ne jouera pas contre la Bosnie

On se demandait: péno, faute ou cinéma? A la vérité: le cheville de Ronaldo est en compote. Et vu sa tête, lui savait que c’était grave.

Alors que le Real Madrid s’est fait éliminer de la Coupe d’Espagne en 16e de finale par Alcorcón (Division 3), 1-4 sur les deux matchs, le feu entre le Maison Blanche et le Portugal s’intensifia. Outre les visiteurs ivres de bonheur à San Bernabeu, les grands gagnants de la soirée furent Benzema, laissé au repos et déjà à Clairefontaine, et bien sûr Cristiano Ronaldo: moins il joue, plus le Real est ridicule.
Après débat interne au Real, Ronaldo confia à la presse espagnole qu’il avait prévenu la Fédération portugaise qu’il ne jouerait pas contre la Bosnie pour les barrages de la Coupe du monde 2010.
Le Real Madrid envoya, de son côté, le dossier médical au staff médical de la “Fédé” afin de prouver l’authenticite de la blessure à la cheville droite du Ballon d’or 2008.
Ronaldo ne fut pas pris en otage par son club: il savait que rejouer trop tôt serait de la pure folie. Le Portugal l’avait déjà mis sur la pelouse contre la Hongrie, alors qu’il était incapable de prendre part à un match. Le tacle ultra violent de S. Diawara (OM) l’a bien esquinté. L’ex Bordelais lui a sauté dessus parce qu’il était à la ramasse depuis le premier but marqué par Ronaldo. Flash-back: Baeza et Domenech avaient aussi agressé le buteur niçois Metzler, de la même façon, au début des années 1970 lors d’un Nice-Lyon. Et l’Autrichien ne joua plus jamais au football. Ronaldo peut s’estimer heureux.
La fédération portugaise fut bien sûr hostile au refus d’honorer la convocation. Après étude du rapport médical envoyé par le club madrilène, elle estima que Ronaldo devait venir passer des tests à Lisbonne pour faire constater le dégré de sa blessure.(On n’est pas à Clairefontaine avec le laxisme autour d’Henry) Le Real s’y oppose catégoriquement !
Toujours en accord avec le Real, le Madrilène s’est présenté devant le staff médical de Lisbonne pour éviter que le Portugal ne dénonce à la FIFA le refus d’une convocation internationale.
Les deux camps n’ont donc pas fait appel à la FIFA pour trancher car leur différent s’est estompé au fil des heures pour disparaître complétement.
Les médecins de la “Fédé” ont examiné Ronaldo et on vu qu’il n’était pas en mesure de disputer deux matchs de haute intensité. Carlos Queiroz a accordé son bon de sortie à Ronaldo qu’il connaît depuis tant d’années.
Ronaldo voulait rester avec sa sélection et aller en Bosnie mais le Real lui a dit qu’il devait revenir à Madrid pour mettre toutes ses chances de côté pour la guérison.
Le Portugal qui n’a pas débuter sa préparation dans les meilleures conditions va enfin se consacer 100 % à la double confrontation Bosnie-Portugal.
Ronaldo, lui, regardera les matchs à la télé.

Permalien 19:39:29, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Manchester durci son jeu pour masquer ses problèmes offensifs

A quoi voit-on que Manchester United tourne moins bien ?
A l’attitude violente de ses joueurs. Comme ils n’ont plus la lumière de Ronaldo II, leur part d’ombre sort plus souvent.
Leur jeu derrière s’est durci car devant ils ont de gros problèmes.
MU a un jeu dur par tradition. N. Stiles du temps de Busby. Keane et Scholes, sous Ferguson.
Cependant, il ne faudrait pas que la riposte violente prenne le dessus sur le beau jeu incarné par Duncan, Best, Law, B. Charlton, Cantona, Ronaldo, Giggs… (Les détracteurs de Cantona- ça existe ?- me diront que le King ne se laissait pas non plus marcher sur les pieds. Et comment ! Surtout pas par un nazi des tribunes de Crystal Palace…)
Ferguson… Il attend quoi pour recruter des artistes ? De finir dans le ventre mou ?

Evans fait mal à Drogba deux fois. Une, en l’air dans une attitude anti-sportive. Deux, au sol en retombant, involontairement. Ce qui est abject, c’est qu’il n’a pas un regard. Attitude harald/schumarisante…Et cela fait rire Vidic. Terminator s’y connaît…

Obertan contre CSK Moscou. Le Français se fait justice car il a subi une légère obstruction.

Permalien 13:08:13, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GOOOOL DO BRASIL !  

En direct du Maracana, avec un président plus belliciste que Noël le Graet....

Le 8 novembre eut lieu au Maracana un match trés intense entre Fluminense et Palmeiras (1-0). Fluminense est actuellement en position de tomber en Série B. D’où la colère du président des visiteurs, lequel s’estime volé par l’arbitre. 29′50 (1ere MT) but d’Obina pour Palmeiras refusé à tort. Il y a en plus faute sur le buteur.
14′39 (2° MT) But de la tête de Fred sur corner pour Fluminense.

Après que l’arbitre du match Fluminense-Palmeiras, Carlos Eugênio Simon, ait refusé un but à son équipe de Sao Paulo, le président a tiré au bazooka verbal sur l’homme au sifflet, devant la presse qui n’en perdit pas une miette. Les mouettes ont eu leur lot de sardines :

« Cet arbitre est un voyou, un homme sans scrupules ! Un scélérat qui aux ordres de certaines personnes ! En plus du but refusé, il oublie un pénalty sur Danilo. C’est un scandale qu’il ne siffle pas ! La seule chose à faire après un tel vol serait de lui donner des coups. J’ai 67 ans mais je ne crains personne et je vous garantis que si je le croise dans la rue, je le tabasse ! »

On voit qu’en France, on est plutôt gentil… Même si lors de Toulouse-Guingamp, en avril 2009, le président du club breton, Noël Le Graet ne fit pas non plus dans la dentelle alors que Guingamp réalisa l’exploit de gagner sur le terrain de Toulouse (2-1) en demi-finale de la Coupe de France. Au terme du match, Mr Poulat fut habillé pour l’année parce qu’il explusa Richard Soumah: “En tant que vice-président de la Fédération française de football je me dois d’être courtois avec les arbitres, mais là c’est vraiment dur de jouer à dix contre douze surtout quand on joue à l’extérieur. Ce n’est pas un problème d’arbitrage, c’est un problème d’arbitre. Je crois que cet homme est dépassé depuis très longtemps et il faut qu’il arrête.”

Pour revenir au Brésil, s’il y a donc le feu dans le club mythique de “Flu", Palmeiras avait aussi besoin de la victoire car ils jouent le titre ! Avec la victoire à trois points, “Flu” peut encore se sauver mais cela va être compliqué. Le dernier match, le 6 décembre, Botafogo contre Palmeiras risque d’être “très très chaud".
Il ne reste plus que quatre journées avant la fin du championnat. Les quatre derniers seront rétrogradés en deuxième division pendant que les deux premiers de cette deuxième division accèderont à la montée.

Résultats de la 34 e journée du championnat brésilien, 08/11/2009:

Fluminense - Palmeiras 1-0
Atlético-MG - Flamengo 1-3
Corinthians - Santo André 2-0
Barueri - Internacional 1-1
Atlético PR - Goiás 2-0
Botafogo - Coritiba 2-0

Classement:

1. São Paulo 59
2. Palmeiras 58
3. Flamengo 57
4. Atlético Mineiro 56
5. Cruzeiro 54
6. Internacional 53
7. Avaí 50
8. Corinthians 49
9. Grêmio 48
10. Goiás 47
11. Barueri 45
12. Santos 45
13. Vitória 44
14. Atlético-PR 43
15. Coritiba 41
16. Botafogo 41
17. Fluminense 36
18. Santo André 35
19. Náutico 35
20. Sport Recife 30

Plus beau qu’à Anfield ! Plus fort qu’au Camp Nou ! Les fans de “Flu” libèrent leur joie car ils sont angoissés à l’idée de la descente en enfer de la Série B. Le Maracana en folie après le but de Fluminense contre Palmeiras. Le but fut marqué par l’ancien Lyonnais, FRED. Il entretient l’espoir d’un club actuellement à l’agonie. “Flu” est un club phare de la mythologie de Rio de Janeiro. Ses rivaux dans la ville sont Botafogo, Vasco de Gama et Flamengo. Vasco de Gama est tombé en série B…

Prochaine journée de championnat, n° 36:

11/11/2009 Palmeiras - Sport Recife, à Palestra Itália
14/11/2009 São Paulo - Vitória, à Morumbi
14/11/2009 Coritiba - Atlético MG, à Couto Pereira
14/11/2009 Cruzeiro - Grêmio, à Mineirão
15/11/2009 Barueri - Botafogo, à Arena Barueri
15/11/2009 Náutico - Flamengo, à Aflitos
15/11/2009 Avaí - Corinthians, à Ressacada
15/11/2009 Internacional - Santos, à Beira Rio
15/11/2009 Fluminense - Atlético, à Maracanã
15/11/2009 Goiás - Santo André Serra, à Dourada

[PS: A partir d’à présent, on suit la fin de ce championnat, pas à pas.]

Permalien 10:26:13, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Eric Gerets est heureux: son joueur, le gaucher Nawaf Al Abed, est l'homme qui tire le plus vite du monde

Loin du 5-5, entre Lyon et l’OM, l’ancien entraîneur de Marseille, Eric Gerets, a lui aussi connu une belle joie. En effet, l’un de ses joueurs de 21 ans a fait mieux que Pelé et Romario. L’attaquant saoudien Nawaf Al Abed a inscrit le but le plus rapide de l’histoire du football. On ne voit pas comment être plus prompt que lui. Moins de trois secondes! Lors du match Al Hilal-Alshela (4-0), l’attaquant a tenté un tir, au coup d’envoi, qui a lobé le gardien avant de faire trembler les filets de la cage d’Al Shoalah. Le gardien a été dans l’impossibilité de tenté d’arrêter le tir: il a juste esquissé un geste, comme s’il ne croyait pas possible cette action de jeu.
Le vrai nom du club est AL HILAL SAUDI CLUB, créé en 1957 sous l’appellation The Olympic Club.
Son stade King Fahd Stadium, à Riyadh, contient 67 000 personnes.
Roberto Rivelino et Andrei Kanchelskis ont joué dans ce club du Kingdom of Saudi Arabia.

Permalien 00:51:54, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES, GRAND MONSIEUR  

Chopés en vrac lors du week-end

Les instances de foot veulent fermer le clapet de Nicollin. Quel dommage! Il est à la fois Bérurier, Pantagruel, Gargantua, Raimu, Harry Baur, Lucien Barroux, Orson Welles, Falstaff, Obélix, le sergent Garcia, Moustache…

-Les attaques contre Louis Nicollin l’incite à se taire. Dommage, sa spontanéité nous fait rire. On ne peut pas demander à Jean-Pierre Mocky de tourner comme Robert Bresson.
-Jean-Michel Larqué s’est exclamé: “Dans les résultats de Nice, il faut voir la marque de Frédéric Antonetti…” Et lors de Lorient-Nice (4-1) aussi ? N’enlevons pas un gramme à la réussite de Didier Ollé-Nicolle.
-Le côté beauf du président de l’OM qui leva les poings dès que l’OM marquait contre Lyon.
-Rooney et Ferguson ont beaucoup rouspété contre l’arbitre de Chelsea-Man U (0-1). Double aveu d’impuissance. Les mauvaises appréciations arbitrales sont des prétextes pour masquer les lacunes de MU. Attaque en perdition. Défense en chantier. Mercato d’été complétement raté. Valencia, Owen et Obertan sont des doublures lumière. Obertan s’étant déjà illustré dans la catégorie frappeur-d’aversaire-loin-des-yeux-des-arbitres.
-Le Marseillais Cheyrou s’est permis après son but de faire comprendre que Mandanda était meilleur que Lloris. Là, on atteint la cours de récré de CM2.
-Le Niçois- momentané- Loïc Rémy a dit sur C+: “Quand je jouerai dans un grand club…” Ce n’est pas très gentil pour les fans de l’OGCNice. A la fin du mois, son salaire n’est pas mal pour un petit club.. Pour que le Gym redevienne un grand club, il faut gagner des titres. Donc Rémy doit encore beaucoup confirmé. Nice lui donne du “temps de jeu” comme ils disent.
-Carlos Queiroz, qui connaît Cristiano Ronaldo depuis son adolescence, estime que le Ballon d’or 2008 est en mesure de jouer contre la Bosnie alors que le Real Madrid ne l’aligne plus en match officiel depuis plus d’un mois.
-Le Marseillais Diawara qui avait dit qu’il s’excusait auprès de Ronaldo pour l’avoir blessé a fini par dire: “Si je devais refaire ce tacle appuyé je le referais. Je n’ai pas fait faute…” Ensuite, il a dit qu’il s’excusait de nouveau mais cette fois auprès des habitants de Madrid dont il ignore leur nom. [Madrilène connait pas…]
-Le Red Ngog a bien contribué au 2-2 de Liverpool contre Birminghan, à Anfield. Il a marqué un but, puis il a plongé de manière spectaculaire pour obtenir un pénalty transformé par S. Gerrard, le revenant.
-Aux attaquants lyonnais et marseillais qui ont donné un récital au Vélodrome de Marseille, se jouant des défenseurs. Ce qui a permis à Deschamps de dire: “Il y a avait des autoroutes sans péage…”
-Une nouvelle fois les commentateurs ont dit que le PSG avait mal joué devant Nice. Tout comme Lyon, qui avait aussi mal joué devant les Aiglons quand ils ont perdu 4-1. Quand Nice gagne c’est que les adversaires jouaient mal… Et quand Nice perd, c’est que les autres jouaient bien…
-Lissandro Lopez joue bien avec et sans ballon. Seuls les grands joueurs jouent sans ballon. Lui il embarque sans cesse les défenseurs adverses pour libèrer des espaces à à ses partenaires.
-Le commentateur D. Jobard (C+) lors de Wolves-Arsenal s’est fendu de ce commentaire avant le minute de silence réservée aux soldats morts aux combats: “Et comme toujours en Angleterre, on va avoir droit à une ovation…"Il confond Angleterre avec l’Italie et la France. En Angleterre, on entend les mouches volées. Quand il a repris l’antenne, il a fait comme si de rien n’était…
-La discrétion de Didier Ollé-Nicolle qui reste humble alors qu’il vient de vaincre Lyon (4-1) et Paris(0-1). Si Puel, Deschamps ou Blanc avaient fait cela on les citerait en exemple. Ollé-Nicolle entraîne, il est vrai, un “petit club"…
-Le bel arrêt de la main, au sol, de Looris face à Brandao.
-Les arbitres anglais sont aussi dépassés par les évenements que leurs homologues français.
-La joie, l’étonnement, les interrogations très visibles sur le visage de Madame Louis-Dreyfus à Gerland qu’on aimerait voir plus longtemps à la télé. Si elle se rend visible autant l’entendre.
-Les arbitres anglais sont tout autant bernés que leurs homologues français, sur les fautes dans le jeu. Ils sanctionnent des gestes inexistants ou ne voient pas des attaques sur l’homme si évidentes.
-Le fatalisme de Laurent Blanc après la défaite de Bordeaux à Lyon.
-On n’entend plus “l’autre". Imaginez un instant si la France va en Afsud… On n’entendrait plus que lui. Cela rendrait le pays hystèrique comme si la France avait déjà gagné le titre mondial 2010…
-Pablo Correa, l’entraîneur de Nancy, mécontent du rendement de son équipe a pesté: “Dans le foot, il n’y a que la victoire qui me motive!” Après cette mise au point, il s’est levé et puis il est parti. Les siens venaient de perdre 0-1 à domicile contre les Verts.
-Deschamps a bien ciblé la faillite de sa défense, notamment sur le but de Govou: “J’ai vu de grandes autoroutes et sans péage!”

09.11.09

Permalien 19:56:32, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le roi Cruyff 1er sélectionneur de la Catalogne

Il en était question c’est désormais officiel: Johan Cruyff a été nommé sélectionneur de la Catalogne.
Beau pied de nez au gotha du football dont Platini qui donne des leçons d’éthique financière, oubliant la caisse noire de Saint-Etienne. J’aime Platini- le mot n’est pas trop fort- mais j’aime moins quand il donne des leçons.
Bien sûr ce n’est pas demain que l’on va voir la sélection catalane en Coupe du monde. Faut savoir qu’elle n’a aucune existence officielle au niveau international.
N’empêche rien de ce que fait le génie néerlandais du football ne laisse indifférent.
Savoir qu’il se lève le matin est déjà un événement.
Ceux qui ont vu jouer Cruyff savent de quoi je parle: Cruyff a relancé la football qui dormait depuis les retraites de Puskas, Di Stefano et Pelé. Cruyff avec son entraîneur Rinus Michels et son copain Neeskens ont donné une nouvelle dimension au football: le foot-total. On attaque et on défend tous ensemble.
La région de Catalogne, au nord-est de l’Espagne, est on ne peut plus heureuse de savoir que Cruyff vient d’être nommé sélectionneur par la Fédération catalane.
La sélection de Catalogne, comme celle du Pays Basque, rencontre régulièrement d’autres équipes pour des matches amicaux, toujours critiqués par les secteurs conservateurs espagnols.
Il faut savoir que l’équipe de Catalogne a besoin de l’autorisation de la “fédé” espagnole pour disputer des rencontres. Cruyff II (Jordi, le fils) y a déjà joué quelques matchs.
L’équipe de Catalogne de football n’est pas membre de la FIFA, ni par l’UEFA et ne participe donc pas aux tournois internationaux. Depuis 1912, elle participe à des matchs amicaux contre des équipes officielles.
Les plus grands joueurs catalans participent aux matchs amicaux organisés par cette sélection qui tente d’exister au niveau international: Carles Puyol, Oleguer Presas, Xavi Hernández, Víctor Valdés, Bojan Krkić, Cesc Fabregas… Pas mal, n’est-ce pas.
D’aucuns vont sourire. Les mêmes qui n’admettent pas que Cruyff demande de l’argent quand il accorde des interviews. Il a raison! Lui, on sait ce qu’il a donné au football. Les autres, on sait surtout ce qu’ils lui prennent…

Couleurs du maillot: Bleu et jaune
Record de sélections Roger García (12)
Meilleur buteur Marià Martín (6)
Premier match officiel: France 7 - 0 Catalogne, (Paris, France; 21 février, 1912)
Plus large victoire: Catalogne 5 - 0 Nigeria, (Barcelone, Espagne; 22 décembre 1998)
Catalogne 5 - 0 Lituanie, (Barcelone, Espagne; 22 décembre 2000)
Plus large défaite France 7 - 0 Catalogne, (Paris, France; 21 février, 1912)

Permalien 10:10:11, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Les parents terribles de John Terry

Par l’intermédiaire de John Lennon hommage à John Terry

D’habitude, c’est l’enfant qui déconne.
Chez les Terry, il s’agit des parents.
Ils donnent du grain à moudre aux tabloïds qui font commerce des trucs les plus crades. Genre putes qui vendent un film vidéo d’une star du foot en slip ou je ne sais quels témoignages sordides, plus ou moins bidons. Coups montés presque toujours.
Tel est le cas de cette vidéo où l’on voit le père du capitaine de Chelsea se faire pièger pour une sombre affaire de “deal” de cocaïne. Son paternel a vendu de la cocaïne à un client qui se trouve être en réalité un journaliste d’un torchon anglais qui se vend comme des petits pains. On n’a pas à s’en réjouir car nos émissions de Reality Show ne valent pas mieux. L’Angleterre n’a pas le monopole des procédés immondes.
Ted Terry (55 ans), a donc cédé 3 grammes de cocaïne, pour moins de 50€, au journalitse qui s’est fait passer pour un toxico bobo. Qui est le plus déloyal, le vendeur ou le journaliste? Ecoeurant procédé de travail. Tout ça parce qu’il s’agit du père de l’international de Chelsea. La même scène avec un inconnu ne ferait pas trois lignes. Ce journaliste agit comme ceux qui donnaient de l’argent au père de Johnny Hallyday pour lui soutirer deux ou trois mots et titrer sur Johnny qui du coup ne pouvait plus leur faire un procés.

John Terry n’a pas la vie facile avec ses parents.
Fin mars 2009, sa mère et sa belle-mère avaient été arrêtées pour vol à l’étalage.
Sue Terry, 50 ans, et Sue Poole, 54, furent appréhendées dans le Surrey en possession de plus de 800 livres (environ 850 €) de fournitures vôlées. Les deux femmes avait dérobé des vêtements et de la nourriture dans un magasin Marks & Spencer et un supermarché Tesco, deux partenaires de l’équipe d’Angleterre.
On avait appris alors que les deux quincagénaires vivaient au crochet de John Terry qui leur a acheté deux pavillons à Oxshott, où il réside lui-même avec sa femme.

Lors de ces deux affaires, la presse de caniveau a rappelé que John Terry gagnait 155 000 € par semaine.
Hier John Terry a livré un superbe match, comme il en a l’habitude, contre Man U, étant à l’origine de la victoire 1-0.
En quoi est-il responsable du comportement de ses parents ?
Il n’est en rien responsable de ses “parents terribles", pour utiliser le titre de Jean Cocteau.

Je signale cette abjecte campagne de presse pour saluer John Terry, joueur fantastique. Défenseur de légende avec toujours un bon esprit.
La seule chose à souligner c’est la paupérisation du commun des mortels.
Dans notre monde dit civilisé, sans argent, on n’existe pas.
Ceux qu’on dit “sauvages” peuvent en revanche vivre avec un arc, des flèches, une canne à pêche, des fruits ramassés dans la nature… comme nous l’a expliqué Claude Lévi-Strauss. Le cinéaste Jean Rouch également.

Pas touche à John Terry ! Tout le monde le voudrait dans son équipe.

Permalien 08:12:59, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES, GRAND MONSIEUR  

Contre l'avis du Real Madrid, Cristiano Ronaldo est convoqué pour les matchs contre la Bosnie

Parmi les vingt-trois Portugais retenus, le sélectionneur Carlos Queiroz a fait appel à deux néophytes, Fabio Coentrao au milieu (Benfica) et Hilario (Chelsea). Le défenseur Ricardo Costa (Wolfsburg) fait son grand retour après deux ans d’absence en équipe nationale.

LE GROUPE :
GARDIENS : Hilario (Chelsea/ANG), Eduardo (Sporting Braga), Rui Patricio (Sporting Portugal).

DEFENSEURS : Ricardo Costa (Wolfsburg/ALL), Bruno Alves (FC Porto), Paulo Ferreira (Chelsea/ANG), Miguel (Valence/ESP), Pepe (Real Madrid/ESP), Ricardo Carvalho (Chelsea/ANG), Rolando (FC Porto).

MILIEUX : Deco (Chelsea/ANG), Duda (Malaga/ESP), Joao Moutinho (Sporting Portugal), Fabio Coentrao (Benfica), Miguel Veloso (Sporting Portugal), Raul Meireles (FC Porto), Tiago (Juventus/ITA).

ATTAQUANTS : Cristiano Ronaldo (Real Madrid/ESP), Liedson (Sporting Portugal), Nani (Manchester United/ANG), Hugo Almeida (Werder Bremen/ALL), Simao Sabrosa (Atletico Madrid/ESP), Edinho (Malaga/ESP).

Annoncé gravement blessé par le Real Madrid, Cristiano Ronaldo n’est pas dispensé des barrages contre la Bosnie car le sélectionneur du Portugal a couché le nom du Ballon d’or 2008 sur la liste des présélectionnés contre la Bosnie pour envoyer leur pays en Afsud 2010. Carlos Queiroz ne croit pas à la gravité de la blessure de CR9 depuis qu’il a appris que le Madrilène s’était entraîné, contrairement à ce que la Maison Blance avait dit.
De son côté, le Real ne veut rien savoir et a manifesté son mécontentement de voir que son attaquant se retrouve sur la liste des présélectionnés du Portugal alors qu’il est en pleine convalescence après avoir évité une opération à la cheville droite, sur les conseils de son chirurgien des Pays-Bas. Queiroz fait néanmoins appel à Ronaldo dans ses choix pour la double confrontation décisive des 14 et 18 novembre: «Je vais convoquer Cristiano et j’espère qu’il pourra nous aider, même si c’est seulement pour quelques minutes», avait-il averti. Il l’a fait !
Blessé contre l’OM le 30 septembre dernier, par S. Diawara (OM), puis victime d’une rechute le 10 octobre avec l’équipe nationale contre la Hongrie, Ronaldo souffre d’un œdème osseux à la cheville droite et sur l’os tibial qui devrait le tenir éloigné des terrains pour encore au moins quinze jours, date à laquelle le chirurgien néerlandais Van Dick vérifiera l’état de santé du vainqueur de la C1 2008. «Peut-il manquer le match aller et jouer le match retour? Il est encore trop tôt pour le savoir», ajouta Queiroz qui souhaitait que Ronaldo soit ausculté par les médecins de la sélection. Ce que n’avait pas pu faire Domenech lors de la non venue de Thierry Henry pour aller aux Iles Féroé… (A vrai dire, Domenech et Henry étaient de mèche pour faire l’impasse…)
«Les médecins et le bon sens interdisent à Cristiano de voyager au Portugal», a rétorqué Jorge Valdano, le directeur sportif du Real. «Je le regrette pour la sélection portugaise et pour le joueur, mais cela fait longtemps qu’il ne s’entraîne pas et il a toujours mal», a ajouté Manuel Pellegrini, l’entraîneur du Real. Déjà mis en cause par la Maison Blanche pour avoir fait reprendre CR9 trop tôt face à la Hongrie, Queiroz n’aurait donc pas retenu la leçon… (Ribéry lui aussi avait joué avec la France, contre l’avis du Bayern Munich. Depuis, il est HS.)
Le Real souhaite avant tout préserver son joueur de 94 M€ en vue du Clasico contre Barcelone, le 29 novembre…
Pour mettre une grosse pression sur Queiroz, le site officiel du Real affiche:
“The consuly with Doctor Cornelius Nicolas Van Dijk, who operated on Cristiano Ronaldo’s right ankle in 2008, confirmed that the diagnosis made by Real Madrid’s medical services following an MRI and CT Scan on 4 November. The diagnosis was a bone edema in the center of his right ankle sustained on 30 September.
Treatment already being carried out in Madrid will continue and Dr. Van Dijk will perform another evaluation in 15 days.
Real Madrid’s medical services considered it essential to learn of the previous injury and ensuing treatment so that, along with Doctor Van Dijk, they could decide to continue treatment for another two weeks as of today.”

Le Real Madrid va tout faire pour emp$echer la Fédération lusitanienne d’utiliser Ronaldo, au point de faire appel à l’arbitrage de la FIFA. On sait qu’un joueur n’a pas le droit de refuser la sélection s’il est apte à jouer. En principe car Paul Scholes joue à Man U alors qu’il refuse de défendre désormais les couleurs de l’Angleterre pour se consacrer à son club de toujours. Ronaldo fera-t-il acte de présence dans les vestiaires ? Ou sera-t-il lancé dans la confrontation très physique de Portugal-Bosnie?

Permalien 00:00:31, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le plus grand match du monde, de ce 8 novembre, eut lieu à Lyon entre Marseille et l'O.L.

La pluie de buts sur le stade de Gerland. Belle averse.

Mieux que Chelsea-Man U (1-0)…
5 à 5 !
10 buts entre Lyon et Marseille, à Gerland!
On eût dit Italie-Allemagne de 1970, France-RFA de 1982 et les grands matchs de Liverpool réunis dans la même rencontre.
Qui a dit que L1 n’était pas spectaculaire ?
Ce Lyon-Marseille (5-5) est la plus grande publicité pour le football français.
Le spectacle était partout.
Madame veuve RLD, propriétaire de l’OM, n’arrivait pas à voir les buts, à force d’envoyer des textos à ses fils. On a découvert qu’elle n’était pas pêcheuse car elle porte souvent le même manteau blanc. Une dame simple. Une belle personne. Des yeux très expressifs.
Le pt de l’OM frimait sec à 2-3 puis à 2-4.
Et puis les Gones sont revenus 4-4… avec de mener 5-4 puis de se contenter du 5-5.
On a vu bien sûr des erreurs en pagaille. Notamment de Lloris… Aie! Domenech va ne plus savoir quoi faire avec ses deux goals qui ont pris une valise chacun.
On a vu des gestes de toute beauté: un arrêt de Lloris.
Des gestes de Lisandro, un grand joueur dont on a apprécié le caractère de vainqueur et le toucher de balle assez paradisiaque.
Koné a mis son but d’ahnthologie, comme d’habitude avant de quitter la pelouse sur blessure, comme d’habitude aussi.
Gouvou a marqué le sien qui est aussi somptueux.
Celui de Brandao n’est pas mal non plus.
Pjanic a également inscrit le sien, de très belle facture.
Ce même Pjanic a donné du caviar à la louche.
Bien sûr, Deschamps a dit à ses joueurs: “Combien faut-il marquer de buts pour gagner ? 25 buts !” Il ne l’a pas dit mais c’est tout comme.
De son côté, Puel sait que les siens sont revenus de loin.
Ce match ne méritait aucun vainqueur et il n’y en a pas eu ou plutôt il y en a un deux.
Certes, ils prennent 1 point, à peine 1 point.
C’est le foot français le grand gagnant de la soirée.
Ceux qui aiment le sport ne sont sans doute pas enthousiastes de voir ce match se finir par le partage des points.
Ceux qui aiment le spectacle était aux anges.
On a assisté à un Opéra de l’oeil.

08.11.09

Permalien 18:09:02, Catégories: THE RED DEVILS  

Chelsea a gagné en patron. Man U a perdu son éclat et Arsenal a de l'avenir

Le but de Terry. Chelsea mérite les trois points.

Alors qu’on s’attendait à voir un Chelsea ultra dominateur dans tous les compartiments du jeu, Man U n’a finalement pas été si ridicule malgrè son manque d’imagination et l’égoïsme de ses joueurs qui ont voulu briller individuellement dans le dernier geste au lieu de jouer collectif- à part Giggs- dans les périodes favorables auX Red Devils. Pas ridicule mais la défaite fut au rendez-vous, donc…
Le match fut heurté comme toujours dans ses confrontations de haut de tableau.
Ferguson avait choisi d’aligner Evans-Brown là où d’habitude jouent Ferdinand-Vidic. On sait que Ferdinand est “out". En revanche, le choix de laisser Vidic sur le banc a été cher payé. De fait, à la 77 e mn, Terry a marqué sur coup franc, un ballon que Vidic à 90 % aurait sûrement détourné en corner. Bref, n’enlevons pas le mérite à Chelsea qui mérite sa victoire car ils jouent de manière très sérieuse, avec une rigueur tactique très italienne, imprimé par le Milanais historique: Carlo Ancelotti.
MU n’a plus rien dans le moteur, ou du moins a beaucoup perdu dans le départ de Ronaldo, l’homme a l’inspiration divine qui claquait des buts venus d’ailleurs, et dans la fuite de Tevez, le mal-aimé, qui apportait à MU, la rage et la puissance. Cela fait beaucoup de perte dans l’identité de MU.
A l’heure qu’il est, MU est en train d’abandonner sa couronne à Chelsea ou Arsenal. Ces deux clubs doivent engranger un maximun de points quand la “bête” est blessée.
MU a fait illusion: à toi à moi, mais cela n’avance pas. Ils font deux pas en avant et un arrière comme les mauvais danseurs de samba. Il joue souvent en arrière, ce qui rendrait fou de rage M. Busby.
Côté Chelsea, on a vu une grosse activité de Lampard. Et un Ballack, griffeur en chef, sans se faire attraper. Un Harald Schumacher de plein champ: il en faut. Une sale besogne dont on ne peut pas se passer. Côté MU, on essaie de faire la même chose mais de manière trop visible.
Deco a été inexistant. Le Portugais a été préféré à Malouda. Tout Chelsea se demande encore pourquoi, surtout Ancelotti qui a fini par le virer de la pelouse. Deco n’est pas encore revenu celui qu’il fut jadis. Lui, dehors, Chelsea a mieux joué. D’ailleurs à la 77 e mn, Terry marqua sur coup franc un peu contesté par les Red Devils car Drodga errait dans la surface dans une position hors jeu. C’est ce que pensa tout MU. Vaine excuse. Quand on prend un but sur coup de pied arrêté, on la ferme et on rejoint le rond central !
Quelques minutes avant le but, un choc Evans-Drogba brisa tout le rythme du match.
Evans disputa avec trop de violence le ballon et frappa le plexus de Drogba quand tous deux étaient dans les airs.
Drogba resta longtemps au sol.
A la reprise du jeu, les Mancuniens ont eu une période morte. Et c’est là que les joueurs de la capitale donnèrent le coup de grâce. Pan! La messe était dite: 1-0.
Certes, le championnat ne s’est pas joué à Stamfrod Bridge, ce 8 novembre, mais maintenant toute l’Angleterre sait que MU est rentré dans le rang. L’attaque est toujours orpheline de Cristiano Ronaldo. Ce n’est pas les fantômes qu’a fait venir Ferguson cet été qui vont donner le 19e titre national à MU.
Un homme a eu le sourire: “Arsènal” Wenger. Les Gunners sont sur la 2e place du podium devant MU.
Le combat psychologique ne fait que commencer… Sur le terrain, les Gunners montrent beaucoup plus que les Red Devils. En ce mois de novembre: MU joue les seconds rôles.

Classement
1 Chelsea 30 points 12 matchs
2 Arsenal 25 11
3 Manchester United 25 12
4 Tottenham 22 12
5 Aston Villa 21 12

Chelsea

Cech/(7) Irréprochable
Ivanovic (7) Bien teigneux comme on l’aime
Terry (10) Un seigneur du football
Carvalho (7) Le défenseur dans l’âme
Cole/ (7) Toujours là où il faut
Essien (8) Celui qui manque tant à Lyon
Ballack (7) Dans le rôle du méchant loup il est grand
Deco. (0) Aurait dû demander lui-même à sortir du terrain. Puis Joe Cole (62e mn). (6) En moins de 30 mn a apporté plus que le Portugais sortant
Lampard/ (9) Un coeur immense comme son talent. Un grandiose amour du maillot. Sa défunte mère aurait aimé voir son fils dans ce match
Anelka.(8) Gros travail pour faire craquer la défense rouge. Puis Alex (93e mn) Non noté
Drogba (6) Pris dans l’étau de MU. Pas dans un grand jour.

Non utilisés: Hilario, Mikel Obi, Malouda, Kalou, Ferreira.

Entraîneur: Ancelotti (10) Bon onze de départ. Bon coaching. Avec son assistant, a bien pourri les arbitrages juste avant le but, comme par hasard…

Manchester United

Van der Sar/ (5) Quelconque
Evra (5) S’est trop porté en attaque n’importe comment. Sa qualité est devenue un défaut. Attention contre l’Eire !
Evans (6) N’a pas fait oublier Ferdinand. C’est dire !
Brown (4) C’est un remplaçant, rien de plus
O’Shea/ (4) Ne sait souvent pas quoi faire du ballon, une fois qu’il a passé la ligne médiane
Giggs.(7) Est trop intelligent pour être compris par ses coéquipiers. Puis Obertan (86e mn) Que vient-il faire dans cette équipe ?
Anderson. (7) Ce joueur est à deux doigt d’être un géant. A deux doigts… Puis Owen (86e mn). Non noté. On dirait un enfant dans la cours des grands
Carrick (5) A eu les pieds carrés comme Deschamps ou Balmont (Il a marqué sur péno ce jour!)
Flecher (5) Ce jour on a bien vu que c’était un besoigneux
Valencia/ (3) Le transfert bidon de l’année
Rooney (8) Doit se sentir bien seul. A sa place je ne mettrais sur la liste des transferts. Sans Ronaldo, son talent à perdu 50 % de sa lumière. Qu’espère-t-il seul en pointe ? Gagner le championnat ? Il l’a vu dans quel film ça…

Non utilisés: Fabio, Vidic, Scholes, Gibson, Kuszczak.

Entraîneur: Ferguson (3). S’entête à croire que lui + Man U= de nouveaux titres. La défense centrale manque d’un patron. Et l’attaque a perdu son âme foudroyante. MU ne fait plus peur. C’est actuellement une équipe banale. Ferguson a raté complètement le mercato d’été. Il attend quoi pour venir des munitions. MU ce n’est pas Sunderland !

Permalien 16:12:20, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Ajax d'Armsterdam a la meilleure attaque d'Europe

Ajax possède actuellement la meilleure attaque d’Europe.

Classement des 10 meilleures attaques en Europe parmi les championnats ayant joué presque le même nombre de journées:

1 AJAX ARMSTERDAM 40 buts, 12 matchs. 10 buts encaissés.
2 ARSENAL 36 buts, 11 matchs. 14 buts encaissés.
3 DYNAMO KIEV 31 buts, 12 matchs. 7 buts encaissés.
4 CHAKHTIOR DONETSK 31 buts, 12 matchs. 10 buts encaissés.
5 BENFICA 30 buts, 10 matchs. 7 buts encaissés.
6 BARCELONE 28 buts, 10 matchs. 7 buts encaissés.
7 CHELSEA 28 buts, 11 maths. 8 buts encaissés.
8 INTER MILAN 28 buts, 11 matchs. 9 buts encaissés.
9 GALATASARAY 28 buts, 11 matchs. 15 buts encaissés.
10 PSV EINDHOVEN 28 buts, 12 matchs. 10 buts encaissés.
11 FC BRUGES 28 buts, 13 matchs. 15 buts encaissés.
12 REAL MADRID 26 buts, 10 matchs. 8 buts encaissés.
13 FC TWENTE 26 buts, 12 matchs. 10 buts encaissés.
14 BURSASPOR 26 buts, 12 matchs. 12 buts encaissés.
15 HAMBOURG 25 buts, 11 matchs. 14 buts encaissés.
16 LIVERPOOL 25 buts, 11 matchs. 16 buts encaissés.
17 LEVERKUSEN 25 buts, 12 matchs. 8 buts encaissés.
18 JUVENTUS TURIN 25 buts, 12 matchs. 13 buts encaissés.
19 MANCHESTER UNITED 23 buts, 11 matchs. 11 buts encaissés.

Attaquants actuels de l’Ajax: Marko Pantelic, Miralem Sulejmani, Luís Suárez, Dario Cvitanich, Dennis Rommedahl, Mitchell Donald, Javier Martina, Kennedy Bakircioglü.
Il est évident qu’ils occupent la première place parce que l’opposition est faible.
Sur la qualité et la difficulé, c’est Arsenal le vrai leader.
Les Gunners se sont bien repris depuis quelques matchs et ils carburent à plein régime.
Il faut souhaiter que les joueurs de Wenger ne faiblissent pas au fil de la saison, ce qui est leur vilaine manie alors que Man U commence assez doucement pour finir fort en avril-mai.
Derrière Arsenal, il y a du beau monde, du très beau monde.
Si on devait mettre un club français, il s’agirait de Valenciennes avec 23 buts en 12 matchs. Oui, Valenciennes…


Permalien 10:10:18, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Duel au sommet: Chelsea-Manchester United, à 17 heures

But inoubliable de Didier Drogba. Quand on marque un tel but, on est un grand champion. La L1 n’a - hélas!- pas de grand club sinon Drogba y jouerait toujours. Pour moi, le plus grand club de notre pays, c’est la télévision !

“Gros” match de Premier League à l’horizon…
Chelsea est favori à 70 %.
[Le vrai choc du jour est à Londres et en aucun façon à Lyon (2e, 25 pts) qui reçoit Marseille (8e, 18 pts)]

Classement actuel:

1 Chelsea 27 points 11 matchs +20
2 Arsenal 25 pts 11/ + 22
3 Man Utd 25 pts 11/ + 12
4 Tottenham 22 pts 12/ + 6

Avec un Didier Drogba en pleine forme depuis qu’il a purgé ses trois matchs de suspension, Chelsea attend de pied ferme Man U.
Drogba, Eto’o et Torres sont les trois plus grands 9 du monde.
On se souvient que l’Ivoirien avait “pris trois matchs” parce qu’il avait dit tout le mal qu’il pensait de l’arbitre de Chelsea-Barcelone (1-1).
Revenu en C1 contre l’Atletico Madrid, Drogba a inscrit deux buts en six minutes ! Grâce à lui, Chelsea a été parachuté directement en 8e de finale.
En ce moment, Drogba tourne à presque un but par match.
Le choc de dimanche promet d’être un nouveau sommet de Premier League. Espèrons qu’il n’accouche pas d’une souris. Plus on attend un match d’exception, moins on le voit…
Ferguson est très préoccupé par la santé de plusieurs joueurs:
Ferdinand est déjà “out": voilà un mal pour un bien. Rio est cuit depuis un bon bout de temps. Il est plus efficace sur le banc que sur la pelouse. Evans est désormais meilleur que lui.
Fletcher souffre d’une cheville depuis son match contre Moscou.
Dimitar Berbatov, Ryan Giggs and Nemanja Vidic ne sont pas non plus au mieux.
Faut pas chercher d’excuses futures.
MU a assez de joueurs de classe pour aller à Londres.
Il serait temps que Nani sorte le grand jeu.
Anderson et Valencia sont beaucoup plus volontaires que Nani qui a un potentiel énorme.
A moins d’être liquéfié par l’enjeu, Chelsea doit l’emporter.

Aux dernières nouvelles, voici le groupe des Red Devils:
Van der Sar, Foster – Evra, Vidic, O’Shea, Evans, Fabio, De Laet – Gibson,Carrick, Fletcher, Valencia, Nani, Anderson, Brown, Giggs - Rooney, Berbatov, Wellbeck, Owen
Blessés : Ferdinand (mollet), Hargreaves (genou), Park (genou),
Suspendu : P. Neville

07.11.09

Permalien 22:34:29, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice vient au Parc des Princes, claque et retourne sur la Prom'

38.000 spectateurs environ venus au Parc des Princes pour voir Paris gagner Nice sont repartis chez eux après avoir vu Nice gagner le PSG.
Le football est vraiment un sport à part. Quel autre sport convoque autant de personnes pour voir son équipe perdre- bien sûr on ne le sait pas d’avance? Aucun. Les autres sports se terminent par un score avalanche. Le foot est une succession d’échecs pendant 90 minutes avec parfois des instants divins.
Le Parc réussi souvent à Nice, sauf quand Platini nous a pris la Coupe de France des mains, avec Nancy !
Ce soir-là, j’ai du consoler Léon Rossi avant d’aller faire semblant de dormir.
Les amoureux du PSG diront que les Parisiens ont tiré trois fois sur les montants ou sur la transversale. Ils oublieront de dire que Nice aurait dû bénificier d’un pénalty incontestable.
Nice a remarquablement bien joué, se procurant plusieurs occasions, ne jouant pas frileux arc-bouté en défense.
Il y avait de l’élan à Nice et pas une once de stress.
Beaucoup de confiance et du liant entre les lignes.
Paris a joué assez dur sur l’homme et Nice a bien répondu présent.
Nice n’a pas simplement joué en contre. Les Aiglons ont construit et possèdent sur les côtés deux joyaux: les ex Gones, Rémy et Mounier qui ont d’ailleurs donné les 3 points au Gym.
Nice vient de prendre 9 points sur 9… Faut le faire devant Lyon et à Paris, avec une victoire à la maison contre Le Mans. 6 buts pour et un seul contre.
Le Gym a enfin fermé la boutique derrière! On s’en félicite.
PSG-Nice= 0-1. C’est la plus belle des victoires, à l’extérieur.
Rémy a marqué d’une somptueuse tête sur un caviar de Mounier. Un longue passe aèrienne à la Platini. On était à la 88e minute. Le coup de grâce. Celui dont on ne se remet pas.
L’arbitre a laissé 4 mn de temps additionnel. Il doit aimer le PSG.
Nice a réalisé le hold-up?
Non, pour cela il faut que les visiteurs soient dominés de la tête et des épaules pendant 89 mn, ce qui ne fut pas le cas. Avant de marquer, Nice a un wagon d’occasions.
PSG a été maladroit et Nice plus tranchant.
Après son pain noir, Nice mange son pain blanc.
Cela permet à Ollé-Nicolle et à Roy de souffler. Les nouvelles recrues ont rectifié le tir.

Ospina/ (9). Magnifique gardien. Grande classe. Présence au sol et dans les airs. La Baraka en plus. A 0-0, a relevé du sol Erding qui venait de frapper le montant d’une tête. Un seigneur, avec la même gentillesse que celle d’Ederson.
Mabiala (7) Sérieux.
Apam © (9) The boss.
Paisley. (7) Aspire bien les ballons.
Gace/ (8) Grosse présence. On dirait un vieux briscard.
Diakité (7) Appliqué.
Coulibaly. (7) Essuie-glace précieux. Puis Traoré (75e mn)(6) A eu du mal à entrer dans le match.
Hellebuyck/(8) A beaucoup essayé et tiré. A bien tenu sa position de sentinelle et de lance-missiles.
Rémy,(10) Match parfait. Dès qu’il touche le ballon c’est magique.
Bagayoko,(5) Point d’ancrage ? D’accord, mais trop de déchets dans son jeu et a toujours du retard dans ses choix.
Mounier(9) Intense activité. Un Balmont qui sait jouer au foot. Apporte énormèment au Gym.

Entraîneur: Ollé-Nicolle (9). Trois gros trophées à son actif: Saint-Etienne, Lyon et le PSG. Il a trouvé son équipe type avec ou sans Sablé. Les absences d’Echouafni et de Faé ont permis à d’autres de s’épanouir. Attention, je fais mon Jacquet: n’écartons personne, une équipe c’est un groupe. On est cependant obligé de se dire: qui va à la chasse perd sa place… Ollé-Nicolle a eu l’intelligence de laisser parler ses joueurs lors du fameux Yalta intra-muros et de tenir compte de leurs avis. Au total, cela à fait avancer l’OGCNice. L’union fait la force.

Le Mans 0 - 1 Auxerre
Lorient 5 - 0 Boulogne
Monaco 0 - 0 Grenoble
Nancy 0 - 1 Saint-Etienne
Paris Saint-Germain 0 - 1 Nice
Valenciennes 1 - 1 Montpellier

1 Bordeaux 25 points 11 matchs
2 Lyon 23 11
3 Auxerre 23 12
4 Monaco 22 12
5 Lorient 21 12
6 Montpellier 21 12
7 Valenciennes 20 12
8 Marseille 18 10
9 Nancy 17 12
10 Nice 17 12

PS: Les commentaires de C+ ont été 100% en faveur du PSG. Le préposé au micro attendait le but parisien qui n’est pas venu. Seul Elie Baup (consultant) a équilibré le reportage, rectifiant le reporter qui à 0-0 oublia même de signaler toutes les occasions nissartes du match pour ne parler que des tentatives infructueuses du PSG. Baup a très bien décrit le système de jeu du GYM avec Coulibaly et Hellebuyck en deuxième rideau. Il a souligné chaque rôle des Aiglons.

Permalien 12:12:26, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

A côté d'Elizabeth Lambert, Roy Keane était un agneau...

Test anti-dopage?
Aucun test ne peut relever le taux de haine dans le sang.
Personne ou presque n’en parle car il s’agit du Moutain West Conference (MWC), une compétition qui comprend neuf universités américaines. En 1/2 finale, les Cougars de la Brigham Young University (BYU) ont joué à l’extérieur contre New Mexico Lobos. Vous remarquerez dèjà les noms: cougars, lobos…
Grâce à la télé, rien ne mous échappe dans le monde annoncé par George Orwell et son Big Brother.
Les favorites de BYU ont gagné 0-1.
Une joueuse- si on peut l’appeler comme ça- s’est distinguée.
Il s’agit d’Elizabeth Lambert qui évolue dans la défense des New Mexico Lobos.
A côté d’elle, Materazzi est un joueur correct.
Cette joueuse confond foot et guerre.
Comment peut-on admettre de voir une telle bouchère sur une pelouse ?
Là, il ne s’agit plus de duel physique. Elizabeth Lambert est brute, truqueuse et traître.
C’est bien triste car c’est une vraie athlète.
Personne ne peut-ii lui apprendre à jouer au foot ?
Peut-être devrait-elle faire du rugby ou de la boxe… mais elle n’est pas assez loyale pour ça.
Cette fille n’a pas sa place sur un terrain.

PS: Au plan sportif, la buteuse, non, le buteur décisif fut Carlee Payne.

Le sosie de Robert Le Vigan...Lloris a tout arrêté sauf le missile de Babel

Le but de Babel est un missile venu d’un autre monde. But exceptionnel. Babel a plus d’un… tour dans son sac.

Hugo Lloris est le sosie de Robert Le Vigan(1900-1972). Yeux identiques et surtout même regard d’illuminé introverti. Hallucinante ressemblance. Le Vigan fut un ami de Céline. Immense talent qui est devenu collabo sous l’Occupation. Il finit par s’exiler en Argentine. François Truffaut a voulu le faire tourner, mais Le Vigan refusa. Dans tous les films où est Le Vigan, sa présence crève l’écran.

Ici avec Michel Simon avec des dialogues de Jacques Prévert, maître absolu de la langue française.

06.11.09

Permalien 16:46:13, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

La renaissance de Ronaldinho, adepte du football automatique

Quand on est un génie du football voilà comment on tire un penalty. Pas besoin de l’artifice de la “Panenka". Ronaldinho est concentré à 100 %. Course d’élan parfaitement maîtrisée. Equilibre du corps. Harmonie entre geste et poids du corps. Pied gauche idéalement posé. Coup de canon. Tir placé + puissance. Rarissime conjugaison. Et en face, il y a Casillas, svp. Regardez comme ses coéquipers l’entourent de leur affection-admiration. Ils savent qu’avec Ronaldinho au top, ils jouent à 12 ou 13 contre 11… Le score final fut 1-1 mais le renouveau de Ronaldinho n’a pas de prix.

Qui a vu AC Milan-Real Madrid (1-1) sait que Ronaldinho a encore plein de poussière d’étoiles sur les chaussures.
Quel don ! Il est footballeur comme on naît Chinois ou Nantais.
Un grand Ronaldinho est au-dessous du lot.
Si ce joueur n’était pas un intermittent de l’effort, il sera plus grand que Maradona.
L’inspiration et l’explosivité du Brésilien sont hors du commun.
Plus vif que l’éclair, il peut inventer une figure qu’on n’a jamais vu et qu’on ne reverra jamais plus.
C’est un footballeur au football automatique: il crée sans le contrôle de la raison, selon le conseil d’André Breton.
Il nous donne à voir du free football.
On le donnait pour mort question football mais il semble renaître. Tous les passionnés de beau jeu, rêve de le revoir au sommet de son art.
Il ne joue pas, il danse.
Il a perdu un peu de poids. Tant mieux.
Ses dribbles imprévisibles angoissent ses adversaires.
Sa gamme comprend:
Elastico ou le flip flap, coup du sombrero, El regat (crochet), jongles, lob, double passement de jambes, bicyclette, passes aveugles, passes de l’extérieur du pied, talonnades de toutes sortes, aile de pigeon, espaldinha, vaselina, coups francs en feuille morte, caviar à la louche…
Je ne savais pas si bien dire. Ronaldinho vient de déclarer:
-«Dans l’avenir, je me vois comme un joueur. Rien d’autre. Je veux faire comme Maldini : jouer jusqu’à quarante ans et même au-delà».
Pour cela, il lui faudra une grande rigueur dans sa façon de vivre.
Romario est à la ramasse.
Souhaitons que Ronnie ne le soit jamais.

Ronaldinho n’a que 29 ans. Il a encore beaucoup à nous donner.

Permalien 15:01:28, Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Vieira est triste de ne pas jouer conte l'Eire

Le conseil de Vieira…
La France n’a pas convoqué le grand relayeur pour faire les barrages. Dommage, il aurait pu récupèrer des ballons pour les donner à Gourcuff, le distributeur de caviar.

Avant tout, on sent que le milieu relayeur défensif aurait aimé jouer les barrages. Cela saute aux yeux.
Patrick n’y va pas par quatre chemin:
“Je sais qu’à mon poste, il n’y a pas meilleur que moi en France à l’heure actuelle. Cela peut paraître prétentieux, mais j’en suis persuadé.”
C’est la première fois qu’il se lâche de la sorte. Ce n’est pas choquant.
On sait qu’il dit cela parce qu’il n’est pas présélectionné pour les matchs de barrages.
Il peut être surpris car quand il était blessé, le sélectionneur l’a convoqué pour disputer l’Euro 2008 et maintenant qu’il est valide, il ne le prend plus !
Le prétexte est qu’il ne joue pas assez avec l’Inter Milan.
Foutaise! Croyez-vous que Jean Gabin était mauvais après six mois sans jouer ?
Le sélectionneur l’avait fait venir en tant que cadre. Désormais que les Bleus ont un “coup de mieux” depuis un certain temps, il n’est peut-être pas recommandé de bousculer un collectif fragile.
Patrick Vieira n’était pas présomptieux quand il parle de lui.
Non. Personne ne joue mieux que lui à son poste, c’est vrai. Un Vieira moyen vaut mieux que l’actuel titulaire en forme à son poste. Vieira a de la bouteille. Est-ce que le champagne pétille encore ?
A part L. Diarra qui a pris du coffre au Real Madrid, les autres ne sont pas terribles. Toulalan est en surégime et les autres sont encore tendres.
Imaginons que la France ne se qualifie pas… Tout le monde dira: “Il fallait Viera…”
Si la France se qualifie, personne ne parlera de Vieira.
Le sélectionneur a laissé entendre que si Vieira revient au premier plan, il irait en Afsud, au cas où… Quand il a dit cela, “l’autre” a simplement voulu clore le débat sur le sujet. L’actualité c’est son groupe et non pas l’absence de X ou Y.
Qui vivra verra.
Ce n’est jamais facile de tourner la page internationale.
Soit, on ne vous sélectionne plus et personne ne dit rien car peu de joueurs sont des monuments.
Soit, on ne vous sélectionne pas alors que vous étiez une star de l’équipe.(Cantona)
Certains partent de leur plein gré comme Rocheteau ou Lizarazu.
D’autres font le match de trop comme Desailly.
D’autres encore sont mis à la porte, tels Ginola, Pires et Giuly.
Vieira lui entre dans la catégorie des gens qui veulent encore jouer.
On le comprend. Avec l’Afsud au bout du tunnel…

Permalien 09:10:28, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

C. Ronaldo est attendu pour le classico Barça-Real

Arrivé aux Pays-Bas avec beaucoup d’appréhension, Ronaldo en est reparti le coeur plus léger.
De fait, le Professeur Van Dijk, qui l’avait opéré l’été 2008, l’a rassuré sur sa cheville droite qui lui fait des misères. “Cristiano soit tranquille. Pas d’opération!” peut-on imaginer comme paroles destinées au Ballon d’or 2008. Le médecin d’Amsterdam lui a préconisé un plan de remise en forme sur 4 semaines. Deux de repos complet pour que l’oedème osseux se résorbe et deux autres pour se requinquer tout doucement avec des massages et autres mouvements bien dosés. Au terme de ce nouveau mois d’inactivité, le Portugais devrait pouvoir renouer avec la compétition et pas n’importe quel jour puisqu’il s’agira du clasico Barça-Real Madrid, programmé pour le 28 ou 29 novembre. Le staff madrilène est satisfait que Ronaldo fasse l’impasse sur les deux matchs de barrages pour l’Afsud entre le Portugal et la Bosnie. C’est du moins ce que le Real espère…
Souvenons-nous que le 30 septembre, le Marseillais S. Diawara envoya Ronaldo au tapis, lors de Real-OM(3-0) lui provoquant une entorse qui gonfla au fil des minutes. Il joua ensuite moins de 30 mn de Portugal-Hongrie(3-0): pure folie car sa blessure s’aggrava considèrablement. Répétons une nouvelle fois que Diawara s’est excusé d’avoir taclé si durement son adversaire. Un tacle agressif mais sans volonté de blessé.
Dans le cas où CR9 reviendrait sur un terrain fin novembre, il aura été absent pendant deux mois.
Désormais, plus personne ne pourra dire qu’il fait du cinéma.
Le jeu de Ronaldo, très ludique, énerve beaucoup de gens. Ce n’est pas une raison pour le critiquer sans cesse.
Depuis qu’il est poussin, il aime provoquer l’adversaire.
Son style comporte des gestes de bravoure.
C’est respectable.
Disons qu’il y a d’un côté les amateurs de Ronaldo et de l’autres, les fans de Messi.
Comme jadis, les dingues des Beatles et ceux des Stones.
Les Mods et les Rocks.
Je vois plutôt Ronaldo comme un Rolling Stone, et Messi comme un Beatles.
Etrangement, moi qui suit très John Lennon, j’ai un grand lien avec Ronaldo. A MU, il fut héroïque, cantonesque.
Attention, j’apprécie aussi énormément les Stones et donc Messi.
Je n’admets pas l’anti-ronaldisme qui sèvit de partout.
Ronaldo n’est pas un tricheur.
Faut pas confondre Ronaldo et Agassi…

Permalien 01:12:56, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE  

Ginola joue à la playmate

Les joueurs du PSG posent avec les danseuses de revue.
Ginola devient modèle nu.
Le foot lorgne vers le rugby…
“Mon coeur mis à nu"(Baudelaire) c’est plus risqué. Et surtout plus rare car difficile à faire.

“Il n’y a pas de femmes nues il n’y a que des femmes déshabillées” a dit Gauguin.

Permalien 00:52:10, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

La Ligue Europe nous laisse de marbre

Voyez la liste des résultats de l’Europa League:

Villarreal 4 - 1 Lazio Rome
AEK Athinai 2 - 2 BATE Borisov
CFR 1907 Cluj 2 - 3 Sparta Prague
Werder Brême 2 - 0 Austria Vienne
CD Nacional 1 - 1 Athletic Bilbao
Levski Sofia 0 - 1 Red Bull Salzburg
Fenerbahçe 3 - 1 Steaua Bucarest
FC Twente 2 - 1 Sheriff Tiraspol
Everton 0 - 2 Benfica
Partizan Belgrade 2 - 4 FC Bruges
Toulouse 0 - 2 Shakhtar Donetsk
FC Copenhague 1 - 1 PSV
Dinamo Zagreb 0 - 2 Ajax
Slavia Prague 2 - 2 Valence
Rapid Vienne 0 - 3 Hapoel Tel Aviv
Sporting Portugal 1 - 1 FK Ventspils
Heerenveen 2 - 3 Hertha Berlin
AS Rome 2 - 1 Fulham
Sturm Graz 0 - 1 Panathinaikos
Anderlecht 3 - 1 FC Timisoara
Genoa 3 - 2 Lille
Hambourg 0 - 0 Celtic Glasgow
FC Bâle 3 - 1 CSKA Sofia
Dinamo Bucarest 0 - 3 Galatasaray

Cette compétition n’intéresse que les fans des clubs qui y participent.
Cette Europe League ne passionne pas les gens non concernés de près alors que la C1 captive. De fait, on peut suivre AC Milan-Real Madrid si l’on est Marseillais.
Trop de football tue le football.
Jadis on avait d’un côté la Coupe d’Europe des clubs Champions et de l’autre la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe. Cela avait un sens car on savait qui luttait contre qui et pourquoi. Il y avait en plus la Coupe des Villes de Foire, en lot de consolation. Ces trois compétitions avaient chacune leur intérêt.
Aujourd’hui, la C1 écrase tout.
Je ne suis aucun match de l’Europa League.
J’aime mieux attendre le prochain week-end:
Psg-NICE. Là c’est mon équipe natale. Chacun à la sienne. Disons que c’est mon équipe de coeur.
Chelsea-MAN U. Là c’est mon équipe de cerveau.
Lyon-Marseille. Belle affiche française.
Altletico Madrid-Real Madrid. Derby espagnol.
Inter Milan-AS Roma. Alléchant.

05.11.09

Permalien 15:59:47, Catégories: FORZA ITALIA !, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Lloris, Gallas, Gourcuff et les autres pour prendre l'Eire afin d'aller en Afsud

Le Niçois Hugo Lloris est un immense gardien. Il l’était déjà à Nice, dans toutes les sections. Si jeune et si talentueux. Unique chez les gardiens.

Voici la liste des présélectionnés. Bonne chance à eux. Hormis, Benoît CHEROU, je ne vois pas d’absent notoire. Le sélectionneur convoque donc les joueurs qu’il faut. Maintenant, il va falloir livrer deux matchs de Coupe face à des Irlandais qui ont les crocs. Ils ont tout à gagner. On a tout à perdre:

Gardiens de But

Cédric CARRASSO Girondins Bordeaux/ Revient de loin. Très bon gardien
Hugo LLORIS Olympique Lyonnais/ Un joyau. Titulaire indiscutable
Stève MANDANDA Olympique de Marseille/ Très bonne mentalité. Du talent. A dit qu’il aimait Lloris. Chapeau !

Défenseurs

Eric ABIDAL F.C. Barcelone. Capable du meilleur comme du pire
Aly CISSOKHO Olympique Lyonnais/ Nouveau venu. Grand talent que la détection n’avait pas vu. Bravo à Porto !
Julien ESCUDE FC Seville/ Bon à Séville. Manque de vitesse en Bleu
Patrice EVRA Manchester United/ Un coeur immense. Titulaire indiscutable
Rod FANNI Stade Rennais/ Doit franchir le cap international
William GALLAS Arsenal F.C./ On veut le voir aussi fort que Desailly ! Titulaire indiscutable
Bakary SAGNA Arsenal F.C./ Très bon remplaçant
Sébastien SQUILLACI F.C. Seville/ Bon à Séville. Bon en Bleu, désormais

Milieux de terrain

Abou DIABY Arsenal F.C./ Quand il est concentré à 100 %, il est au four et au moulin
Alou DIARRA Girondins Bordeaux/ Gros volume de jeu
Lassana DIARRA Real Madrid/ Le nouveau Makelele est arrivé. Titulaire indiscutable
Yoann GOURCUFF Girondins de Bordeaux/ Le fameux 10, spécialité française (Kopa, Platini, Zidane…) Titulaire indiscutable
Florent MALOUDA Chelsea F.C./ Peu faire gagner le match dans un jour avec…
Moussa SISSOKO Toulouse F.C./ Remplaçant appelé à devenir titulaire
Jérémy TOULALAN Olympique Lyonnais/ Son compte-tours est trop souvent dans le rouge

Attaquants

Nicolas ANELKA Chelsea F.C./ Vieilli bien comme le vin Grand cru
Karim BENZEMA Real Madrid / Jeune poulain qui devient pur sang. Titulaire indiscutable André-Pierre GIGNAC Toulouse F.C./ Un homme-taureau
Sidney GOVOU Olympique Lyonnais/ La fluidité faite homme
Thierry HENRY F.C. Barcelone/ Le grand frère qui fait la courte-échelle
Loïc REMY OGC Nice/ Le petit frère très recherché par les grands

La présence de l’Aiglon Rémy fait plaisir à tout Nice dont il est le héros avec Ospina et Apam.

PS: Le sélectionneur alias “l’autre” (dixit Zidane) a dit que la France aura besoin de Vieira pendant la Coupe du Monde. Donc, il prendra l’Interiste si la France se qualifie. Cela serait une très grande injustice s’ii devait alors retirer un joueur de cette dernière liste. Car si ces présélectionnés parviennent à aller en Afsud, il ne faudra pas en retirer un seul.

Permalien 15:24:20, Catégories: THE RED DEVILS  

Angel Di Maria à Manchester United?

Pour oublier Ronaldo, Old Trafford veut aimer Di Maria!

Ferguson cherche à enrôler l’ailier Angel Di Maria, le jeune argentin de Benfica.
Le club portugais a fait signer son espoir de 21 ans jusqu’en 2015 avec une clause libératoire fixée à 40 millions d’euros…

Permalien 13:22:01, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La Nouvelle Revue Française a 100 ans. De Gide à Drieu...

Extrait du Feu Follet de Louis Malle, d’après le roman de Pierre Drieu La Rochelle. Maurice Ronet, Malle, Drieu, Rigaut, Satie… Rien que du “lourd".

HISTOIRE LITTERAIRE: Le centenaire de la Vieille Dame…
Non, il ne s’agit pas de célèbrer la Juventus Turin mais la Nouvelle Revue Française cette institution qui a fait la pluie et le beau temps dans la vie littéraire française, disons pendant 60 ans. Avec Bernard Grasset, le mastodonte Gaston Gallimard a régné dans l’édition. Il leur fallait un sacré don du commerce car combien d’autres ont disparu alors qu’ils avaient eux aussi fondé de belles enseignes: Simon Kra, les éditions Reider, les Frères Emile-Paul… Ces trois noms me font rêver mais il n’en reste plus rien quand Gallimard et Grasset sont toujours là et bien là puisqu’ils viennent d’obtenir les Prix Goncourt et Renaudot. Dans ces deux récompenses l’éditeur compte plus que les auteurs. 1909-2009: la NRF a donc 100 ans. Bel anniversaire. Et bon anniversaire: Gallimard est le dernier grand éditeur indépendant. Ce qui tient de l’exploit. Antoine Gallimard sait gèrer son fonds inestimable et surfer sur la nouveauté, celle qui doit coller à l’époque présente. Quand on consulte l’index des auteurs qui ont participé à l’aventure de la NRF, il ne manque personne à l’appel. Ils sont tous là: Malraux, Aragon, Mauriac, Camus mais aussi les oubliés Julien Benda, Daniel Halévy, Rémy de Gourmont, Valery Larbaud… Le sommaire de tous les numéros de la NRF est un catalogue de l’excellence. Il fallait l’éditer. Gallimard l’a fait. C’est un bel hommage aux créateurs de la revue: André Gide, Jean Schlumberger, Marcel Drouin, Jacques Copeau, André Ruyters et Henri Ghéon. Ses autres grands animateurs seront Jacques Rivière, Jean Paulhan, Marcel Arland, Georges Lambrichs (premier éditeur de JMG Le Clézio)… Entre 1940-1943 intervint l’épisode le plus noir de la NRF. Celui de la direction de Pierre Drieu La Rochelle. Le 21 juin 1940, il écrit: “Quand à la NRF, ella va ramper à mes pieds. Cet amas de Juifs, de pédérastes, de surréalistes timides, de pions francs-maçons va se convulser misérablement". Berl m’a dit que “Drieu avait sauvé la NRF". N’empêche la revue cessa de paraître pour collaborationnisme entre 1943 et 1953. Sous la plume de Drieu, on peut lire: “Je n’ai rien vu d’autres recours que le génie de Hilter et de l’hitlérisme". Jugeant qu’il s’est trompé, Drieu se suicida après guerre. On peut tout lui reprocher, sauf de manquer de courage. Je précise qu’on le condamne parce qu’il a été collabo sans citer bien souvent qu’il a fait libérer J. Paulhan des griffes nazies…(Claude Martin, lui, le signale) Le cadavre de Drieu (et celui de Brasillach aussi) fit qu’on laissa tranquille Chardonne, Morand et Jouhandeau… Le monde littéraire ne voulait plus être un champ de fusillés. Aujourd’hui, la NRF existe toujours mais son impact ne compte plus. On est passé de la NRF aux émissions débiles de la télé qui “boostent” les ventes à coup de scandales sans envergure.
Opposer à la prose antisémtite de Drieu, je n’en conserve pas moins ma tendresse envers lui. Je connais sa vie par coeur. Si je ne m’abuse, François Mauriac a dit de Drieu: “C’est un homosexuel qui aime les femmes.” Mauriac parlait aussi pour lui…” Dans un de ses livres, Drieu fait dire à l’un de ses personnages qu’il se sent mort quand il fait l’amour avec une femme. Drieu vaut beaucoup mieux que tout le mal qu’on en dit. Il est l’homme des vastes interrogations sans réponse. Plein de doute et de fausses certitudes. Pourquoi passer outre le stalinisme d’Aragon (et d’Eluard) et laisser Drieu à la porte de la Pléiade ? Le mal-être de Drieu en fait un romantique du XXe siècle. Drieu a misé sur une case et quand il a perdu, il s’est flingué ! Cela s’appelle un samouraï. Indigne de vivre, il a voulu être digne devant la mort. Je rappelle que le facho Drieu a fini communiste dans sa tête. Drieu est à l’image du XXe sanguinaire. Il a été broyé par la politique et les ismes. N’empêche quand on lit ses meilleurs livres, on sent son âme. J’y vois là l’essentiel pour un écrivain. Tout le reste est littérature. Son versant politique est un désastre. Celui de la littérature subsiste. On peut dire la même chose de Sartre, Céline, Aragon, Morand, Jouhandeau… La place de la NRF est importante dans la vie littéraire du XX e et celle de Drieu ne l’est pas moins dans celle de la NRF. Ceux qui aiment l’esprit doivent faire une place dans leur bibliothèque pour y ranger l’ouvrage de 21 euros qui célèbre les 100 ans de la NRF. La vieille dame de la rue du Bac est un monument de notre patrimoine national. Ce livre est à la fois un grenier et une cave. Il conserve les mouvements de l’esprit enfouis sous la poussière de l’oubli.
Table et index de la NRF, de 1908 à 1943, Claude Martin, Gallimard, 758 p., 45 €
La place de la NRF dans la vie littéraire du XXe siècle (1908-1943), textes réunis par Robert Kopp, Gallimard, 578 p., 21 €

PS: Svp, si vous êtes sensible aux destins des grands déchirés mettez en favoris http://www.rigaut.blogspot.com/

Permalien 12:35:06, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Pour en finir avec le mauvais jugement sur Cristiano Ronaldo qui risque d'être absent encore un mois, voire plus...

Cristiano Ronaldo est victime de nombreux attentats. Parfois, il s’en remet vite parfois non. Trop c’est trop !

“Ronaldo est un tricheur…”
“Ronaldo plonge sans cesse…
“Ronaldo fait du cinéma!”
“Diawara ne l’a pas touché…”
Voilà ce que l’on entend depuis un mois.
Pourtant S. Diawara s’est excusé auprès de Ronaldo, dès le 13 octobre:
“Je suis triste. Je n’ai jamais voulu lui faire du mal. J’espère du fond du coeur que Ronaldo récupère le plus vite possible».
Le Marseillais a blessé involontairement Ronaldo le 30 septembre, lors de Real Madrid-Marseille (3-0).
Ce jour-là, Diawara descendit Ronaldo qui venait de l’enrhumer sur son premier but.
Diawara était dans le rôle du chasseur et Ronaldo dans celui du gibier.
La faute de Diawara fut sanctionné d’un carton rouge et d’un penalty, transformé par Kaka.
Ensuite, Ronaldo marqua encore un second but, car il était à chaud, puis finit par sortir du terrain, avec le masque de la douleur.
Le Portugal lui demanda, hélas, de commencer le match contre la Hongrie le 10 octobre. Son entorse à la cheville droite se réveilla dès les premières foulées sur le terrain. (On note que Ronaldo ne s’est pas fait porter pâle comme Henry…)

Depuis Ronaldo n’a plus jamais participé à un seul entraînement avec le Real Madrid.
Comme l’IRM du 4 novembre a dévoilé que sa cheville droite n’avait aucune amélioration, il a décidé de partir aux Pays-Bas pour consulter le Professeur van Dyjk qui l’avait opéré à la même cheville en juillet 2008.
Si on ne l’opère pas, Ronaldo ne devrait pas pouvoir jouer d’ici un mois vu la gravité de l’oedème osseux.
En cas d’opération, il pourrait être absent plusieurs mois.
Au lieu de sans cesse jalouser Ronaldo, ses détrateurs devraient enfin admettre que les grands joueurs subissent sans cesse des attentats.

Pas touche à Ronaldo !
Pas touche à Messi !
Pas touche à Kaka !
Pas touche à Gourcuff!
Pas touche à Ribéry !
Sans eux, le football est mort.
On trouvera toujours des destructeurs de jeu mais les créateurs, eux, sont rares.
Que Ronaldo revienne vite. Il manque au football autant que le football lui manque.
Sans Ronaldo, MU a perdu sa flamme.
Sans Ronaldo, le Real a moins de flamme (ils ont le bonheur d’avoir Kaka)

Permalien 10:57:12, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Pronostics pour la liste des présélectionnés de "l'autre" (dixit Zidane)

Gardiens de But

Cédric CARRASSO Girondins Bordeaux
Hugo LLORIS Olympique Lyonnais. Suspendu contre les Féroé.
Stève MANDANDA Olympique de Marseille

Défenseurs

Eric ABIDAL FC Barcelone
Julien ESCUDE FC Seville
Patrice EVRA Manchester United
Rod FANNI Stade Rennais
William GALLAS Arsenal F.C.
Bakary SAGNA Arsenal F.C.
Sébastien SQUILLACI F.C. Seville
ADIL RAMI, Lille *

Milieux de terrain

PATRICK VIEIRA Inter Milan *
Alou DIARRA Girondins Bordeaux
Lassana DIARRA Real Madrid
Florent MALOUDA Chelsea F.C.
Moussa SISSOKO Toulouse F.C.
Jérémy TOULALAN Olympique Lyonnais
BENOIT CHEYROU Marseille **

Attaquants

Nicolas ANELKA Chelsea F.C.
Karim BENZEMA Real Madrid
André-Pierre GIGNAC Toulouse F.C.
Sidney GOVOU Olympique Lyonnais
Thierry HENRY F.C. Barcelone
LOïC REMY, OLYMPIQUE GYMNASTE CLUB NICE *

* Revenants
** Nouveau

Mon équipe type

LLORIS/
FANNI
SQUILLACI
GALLAS
EVRA/
VIEIRA
CHEROU
L.DIARRA
MALOUDA/
BENZEMA
GIGNAC

Permalien 01:43:41, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Un bouquet de livres: Zweig, Dickinson, Guitry, Char, Breton...

ROMAN: Encore et toujours Stefan Zweig

Inédite en France voici une nouvelle… nouvelle de Stefan Zweig qui se lit d’une traite. C’est l’histoire d’un couple avec un chien qui provoque la terreur. Ce texte fait peur et la peur est très difficile à être ressenti à la lecture seule, sans image. C’est dire l’immense talent de Zweig qui est un Hitchcok des mots. Il nous fait passer par la crainte, l’espoir, l’angoisse totale. On ne sait plus s’il s’agit d’une fiction ou d’un fait divers réel. Il a le sens du tempo, du suspense… On est loin de ces histoires idiotes brodées autour d’un animal, excepté Le Chat de Georges Simenon, formidablement adapté au cinéma par P. Granier-Deferre et Pascal Jardin. Zweig met un animal au centre des rapports humains, avec un brio étincellant. Il y a beaucoup à lire entre les lignes.
Un soupçon légitime, Stefan Zweig, édition bilingue, traduction de l’allemand par Baptiste Touverey, Grasset, 139 p., 10 €

POESIE: Le destin poignant d’Emily Dickinson

“Je suis personne” disait Emily Dickinson (1830-1886) bien avant Fernando Pessoa dont le nom signifie à la fois personne (c’est à dire rien) et une personne (c’est à dire quelqu’un). L’immense POETE - et non pas “écrivaine, auteure ou poétesse"- américaine est à découvrir si vous ne la connaissez pas. Il s’agit d’un écrivain qui très tôt à demander à sa famille de la laisser se consacrer entièrement à la littérature, au jardin et à ses amis. La réponse fut oui. Elle écrivait des fulgurances sur des pages qu’elle cousait entre elles sans aucun titre. L’édition était le cadet de ses soucis. “La Publication c’est la vente aux enchères de l’Esprit Humain.” A sa mort, on a retrouvé une oeuvre majeure. Françoise Delphy a fait un travail considérable pour établir le volume d’oeuvres complètes. Inutile de vous dire que dans son genre, cette édition bilingue est le livre de l’année. Mort, sensibilité, intelligence et mysticisme traversent les vers comme ils ont traversé la vie de la créatrice qui a pu vivre à sa guise car elle était à l’abri du besoin. Cette innocente sera de nouveau en librairie le 12 novembre. Elle voulait toujours être habillé de blanc, comme une page vierge.
Poésies complètes, Emily Dickinson, traduction et présentation de Françoise Delphy, Flammarion, 1470 p., 39 €

BIOGRAPHIE: Sacha Guitry, le plus inconnu des hommes célébres.

Vous me direz: “Encore une bio de Guitry.” Pas exactement: ici il s’agit non pas d’une hagiopgraphie mais d’un livre d’amour écrit par un fan absolu. De fait, Jean-Philippe Ségot, homme de la Côte basque, montre très bien que l’enfant de la balle est devenu comédien vu qu’il savait que l’on ne connaît la vérité qu’en jouant la comédie… Le livre rend vivant Sacha Guitry a travers mille souvenirs et anecdotes, loin des détracteurs qui salissent la mémoire de l’auteur du chef d’oeuvre Le roman d’un tricheur le faisant passer pour un collaborateur alors qu’il fit libérer Tristan Bernard. Un jour Guitry dit à un officier allemand: “J’en parlerai à Goebbels…” Le jeune Charles Trenet demanda à l’écrivain: “Vous connaissez Goebbels ?” Voici la réponse: “Pas du tout!” Voilà ce qu’était Guitry! Il se servait de la bêtise humaine pour qu’on lui fiche la paix. Il a travaillé sous l’Occupation ? Oui, il a écrit et joué comme les boulangers faisaient du pain. Si Guitry n’était pas Jean Moulin ce n’était pas non plus Pierre Laval. Jean-Paul Sartre aussi a été joué devant un parterre d’officiers nazis. Guitry fut un homme de la rive droite. Au propre comme au figuré. Je vous conseille, cette biographe qui vous fera prendre en considération le génie de Sacha Guitry. Un génie de l’esprit français dans toute sa splendeur. C’est l’un des meilleurs prosateurs de notre patrimoine littéraire. Un mélange d’humour et de désespoir. Il savait tout faire: romans, pièces, films, acteur, La grande classe. Guitry n’ennuie jamais.
C’était Sacha Guitry, Jean-Philippe Ségot, Flammarion, 481 p., 22,90€

CURIOSITE: Bons baisers de René Char depuis l’Isle-sur-Sorgue

Alors qu’il était gravement malade, René Char ne veut plus entendre parler de Paris et décide d’aller vivre à L’Isle-sur-Sorgue, sa ville natale. Sur place, en 1937, il annote un petit album-souvenir composé de cartes postes qui sont d’habitude destinées aux touristes. Ces jolis petits livrets montrent les plus belles vues du coin, les monuments, les sites visités, les curiosités et les costumes locaux. A l’époque, chaque bel endroit de France vante ainsi sa région. René Char s’inspire de l’un de ces carnest pour écrire Le trousseau de Moulin Premier, reproduit en fac-similé de fort belle facture par les éditions de La Table Ronde. Les bibliophiles ne seront pas déçus par cette publication. “Il faut être l’homme de la pluie et l’enfant du beau temps” nous conseille René Char.
Le Trousseau de Moulin Premier, René Char, La Table Ronde, 24 p., 16 €

HISTOIRE. Le coup d’envoi de la fin de la IIIe République

Le dimanche 16 juin 1940, à Bordeaux, le Président du Conseil Paul Reynaud démissionne et le maréchal Philippe Pétain (84 ans) forme un nouveau gouvernement. Au même moment, l’armée allemande traverse la Loire après avoir envahi la Belgique, la Hollande et les Ardennes. Armistice ou capitulation ? Paul Reynaud aurait souhaité que les militaires demandent un cessez-le-feu ou une capitulation tandis que le gouvernement se serait replié en Afrique du Nord pour continuer la lutte dans l’honneur alors que Maxime Weygand (73 ans) veut obliger le pouvoir civil à assumer sa part de la défaite et fait observer qu’une capitulation entraînerait l’occupation de tout le territoire, la reddition de toutes les troupes et la saisie de toutes les armes, y compris de la flotte. Finalement le nouveau chef du gouvernement, Philippe Pétain, opte pour armistice: l’accord de gouvernement à gouvernement aboutissant à un arrêt provisoire des combats dans l’attente d’un traité de paix. La France d’alors est quasiment toute pétainiste. Deux jours après le premier acte de la collaboration- après les accords de Munich- le général de Gaulle, à Londres, fera son appel à la Résistance. Eric Roussel, dans un livre abordable par le plus novice en Histoire, nous replonge dans les années noires avec l’ambition d’en éclairer les pires zones. Mission réussie.
16 juin 1940, Le Naufrage, Eric Roussel, Gallimard, 267 p., 19 €

DOCUMENT: Les lettres d’André Breton à sa fille Aube

Tous les férus du mouvement surréaliste doivent se procurer au plus vite cet ouvrage historique contenant la correspondance d’André Breton à sa fille. Ici le poids affectif est supèrieur à la dimension littéraire. Le livre est décoré par diverses cartes postales et autres supports aux élans paternels. C’est un beau cadeau que nous fait Madame Aube Elléouët-Breton. Elle aurait pu garder ce petits tas de secret rien que pour elle. On sait que depuis la vente de la collection de son père, elle est à l’abri du besoin. Beaucoup de voix se sont élevées à l’époque pour dire que cette dispersion était une honte pour la France. C’était bien sûr un fausse polémique puisque Breton a acheté et vendu toutes sa vie des oeuvres d’art. Il faut être vraiment malhonnête pour prétendre le contraire. Cele n’enlève pas une once au talent de Breton. Cet homme de goût n’avait pas la possibilité de vivre d’amour et d’eau fraîche comme d’autres écrivains nés dans une famille aisée. Aujourd’hui, on utilise à tort et à travers l’expression: “surréaliste". Pour Breton, Soupault et Aragon, cela voulait dire: “Créer sans le contrôle de la raison". Ces trois écrivains sont les Beatles avant l’heure. Avec Tzara, ils ont mis le feu aux idées reçues. Depuis eux, rien. Le rap c’est de la bibine à côté.
Lettres à Aube, André Breton, présentées par J-M Goutier, Gallimard, 180 p., 28 e

SCIENCE-FICTION: A la recherche des ruines de Paris, ville enfouie sous la glace.

Henry Maigrot( 1857-1933), alias Henriot, publia Paris en l’an 3000, avant la Première Guerre Mondiale, en 1912. Texte qu’il illustra lui-même de forts beaux dessins reproduits dans la réédition des éditions Phébus qui soignent toujours leurs productions. La vision du Toulousain donne à voir un Paris qui est victime du refroidissement de la planète, soit le contraire de ce qu’on annonce à longueur de temps. Les Parisiens ont toujours fantasmé de voir la fin du monde à laquelle ils assisteraient du haut de Montmartre… Tout allait bien jusqu’à ce que la comète de Halley ne frappe la terre d’un coup de queue. Ensuite, le 18 mai 3000, une expédition à bord du bateau l’Obus-32 décida de partir à la recherche des ruines de Paris.
Paris en l’an 3000, Henriot, préface d’Eric Dussert, Phébus,116 p., 20 €

Lyon et Séville qualifiés pour le grand 8

Hugo Lloris a été grandiose contre Liverpool. Il ne va pas faire de vieux os à Lyon. Il peut jouer dans n’importe club au monde: du Real Madrid à Man U et l’AC Milan. Grâce à lui et à Lissandro, l’OL a fait 1-1 contre Liverpool. Un score suffisant pour se qualifier. Avec Lyon, ils font la fierté des Français. Bien sûr le plus difficile reste à faire. Liverpool peut encore y croire si les Reds se remettent à gagner. Arsenal a quasi conquis son billet pour les 8e de finale avec un doublé de Fabregas et un but de Nasri et un autre de Diaby. Le gros bide de la soirée est la performance du Barça, incapable de gagner en Russie. Le FC Rubin Kazan est plus que jamais en passe de créer la surprise et se qualifier pour les 8es de l’UEFA Champions League. La prochaine journée du groupe F nous réserve un sommet: 24 novembre, Barça-Inter ! Les Italiens ont réussi à renverser la vapeur et à vaincre à Kiev. Ce qui leur permet d’espèrer beaucoup. Milito (86e mn) et Sneijder (89e mn) ont répondu à Shevchenko (21e mn). De son côté Séville a réussi là où le Barça piètine. Si le vainqueur de la C1 2009 vient à ne pas se qualifier pour les 8e cela serait un coup de tonnerre dans le football européen. Peut-on donner le Ballon d’or 2009 à Messi s’il ne va pas en 8e de la C1 2010 ? Oui, mais son trophée ne brillera pas. Il est vraiment dommage que S. Diawara ait blessé si gravement C. Ronaldo. Sinon, il y aurait du suspense pour l’attribution du prochain trophée de France Football…

Résultats de la 4e journée

Fiorentina 5-2 Debreceni VSC
Olympique Lyonnais 1-1 Liverpool FC
FC Rubin Kazan 0-0 FC Barcelona
FC Dynamo Kyiv 1-2 FC Inter Milan
FC Unirea Urziceni 1-1 Rangers FC
Sevilla FC 1-1 VfB Stuttgart
Arsenal FC 4-1 AZ Alkmaar
Standard de Liège 2-0 Olympiacos FC

Classements

Groupe E
Lyon 10 points
Fiorentina 9
Liverpool 4
Debrecen 0

Groupe F
Internazionale 6
Rubin 5
Barcelona 5
Dynamo 4

Groupe G
Sevilla 10
Unirea Urziceni 5
Stuttgart 3
Rangers 2

Groupe H
Arsenal 10
Olympiacos 6
Standard 4
AZ 2

04.11.09

Permalien 08:26:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Claude Lévi-Strauss (1908-2009)

L’auteur de “Tristes Tropiques” a succombé le 30 octobre à Lignerolles, en Côte-d’Or, a confié une secrétaire du laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, qui l’a appris mardi 3 novembre de la veuve de l’écrivain. Les obsèques ont eu lieu à Lignerolles, “vraisemblablement le 2 novembre, en toute intimité", a-t-elle précisé. Claude Lévi-Strauss est parti comme il a vécu. En silence.

“Parmi les académiciens, c’est le seul vraiment immortel puisqu’il a 100 ans passés… (1)
Dernier grand penseur de notre époque, le structuraliste Claude Lévi-Strauss observe avec scepticisme la disparition de beaucoup d’espèces vivantes, végétales ou animales, sous une sorte de régime d’empoisonnement. Comme il n’a jamais fait le trottoir médiatique, le doyen des lettres françaises, sans disciple, n’aime pas qu’on l’interroge pour le seul motif qu’il a traversé tout le XXe siècle. Selon lui, avoir cent ans ne l’autorise pas à se prononcer sur l’Histoire. «Il serait inconvenant de me faire juge des événements tragiques», dit-il quand nombre d’auteurs sont péremptoires comme s’ils avaient fait la Seconde guerre. Le survivant reste pudique par respect pour les millions de victimes. « Des chances successives me protégèrent » avoue-t-il. Jamais il n’a pris la parole pour parler d’autre chose que son domaine de recherches. Né à Bruxelles, le 28 novembre 1908, de parents français, Claude Lévi-Strauss a vu le jour dans un monde de 1, 5 milliards d’habitants. Un siècle plus tard, il fête son centenaire sur une terre où grouillent 6 milliards d’individus parmi lesquels les plus civilisés ne sont pas ce que l’on croit. L’anthropologue et ethnologue est bien placé pour le savoir. Le jeune homme a pris très tôt conscience que sous les apparences se cachent les faits essentiels. Ainsi, lors de ses promenades dans les Cévennes, il se passionne pour la géologie. Avant sa majorité, il a déjà lu Karl Marx et n’ignore rien des théories de Sigmud Freud. Si la passion de mieux comprendre les autres ne l’avait pas accaparé autant, il serait sans doute devenu musicien car enfant il savait remettre en état de vieux instruments délabrés. Ses livres ne sont d’ailleurs pas dépourvus de musicalité. « L’analyse des mythes est comparable à celle d’une partition », assure-t-il. Agrégé de philosophie, à vingt-quatre ans, il lui faut entamer sa carrière de professeur pour comprendre que son appetit de découvertes ne peut avoir comme horizon les quatre murs d’une classe. La lecture d’un livre d’enthropologie l’impressionne tant qu’il décide d’aller enseigner à São Paulo. A peine arrivé au Brésil, il se met à étudier l’organisation sociale des Indiens Bororos. Ni voyeur ni touriste, Claude Lévi-Strauss a le don de se fondre parmi les autochtones qui adorent sa douce présence. Pendant que le chancelier Adolf Hitler met l’Europe à ses genoux, lors des accords de Munich, en 1938, il vit le quotidien des Indiens Nambikwara et Tupi-Kawahib. Désinvolture ? Egoïsme ? Non, il oppose tout simplement la vraie vie à la folie meurtrière. Alors qu’il aurait très bien pu rester en Amérique du Sud, il rentre en France où il fut mobilisé avant d’être revoqué par les lois de Vichy sur le statut des Juifs. Le fervent rousseauiste se console de la bêtise humaine en découvrant la « structure merveilleusement régulière » d’un pissenlit. La poésie n’est pas absente de ses ouvrages d’une grande tenue, loin des écrits abscons pour initiés. Engagé volontaire dans les Forces françaises libres, il part en mission scientifique aux Etats-Unis (1941)… Lire ses livres c’est comprendre que « les droits de l’humanité cessent au moment où leur exercice met en péril l’existence d’autres espèces». L’homme doit tenir compte des différentes espèces et abolir la notion de maître de la création. Telle est le message sublime de Claude Lévi-Strauss qui n’est pas l’inventeur du jeans Levi Strauss comme je le croyais jadis. Depuis 1973, il siège à l’Académie française fière d’avoir en son sein l’un des plus sincères humanistes de son temps. Au soir de sa vie, il sait que la terre comptera bientôt 9 milliards d’individus. Cela revient à vouloir introduire deux litres d’eau dans une bouteille d’un litre. D’ailleurs, Claude Levi-Strauss s’interdit toute prédiction…”

A lire. Claude Lévi-Strauss, L’Homme au regard éloigné, Vincent Debaene et Frédéric Keck, 143 p, Découvertes/Gallimard. Très bonne façon de s’initier à l’univers de l’écrivain qui faut lire ensuite.

(1)Written by morlino
Published on Mars 31st, 2009 @ 09:27:47, using 738 mots
Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR

Permalien 02:11:57, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Bordeaux, Man U, Chelsea et Porto qualifiés pour le grand 8

Bordeaux s’est magnifiquement qualifié pour les 8e de finales de la C1. Gourcuff a inscrit une superbe tête sur coup franc. Tête qu’il choisit délibérement de placer au sol pour qu’elle rebondisse et trompe le goal. La signature des grands joueurs. Chamakh finit le travail en fin de match. Tous les Bordelais sont à féliciter, notamment Carrasso qui a fait un “gros” match. Bravo à Laurent Blanc. Bordeaux a accompli un exploit: battre le Bayern Munich en Allemagne.
Grâce à son carton, Marseille reste en course- avec deux premiers buts gags- dans le groupe où l’AC Milan et le Real Madrid sont au coude à coude. Le Real ouvrit le score par un beau but de Benzema en angle fermé mais Ronaldinho égalisa par un penalty royalement tiré. Le Brésilien conserve sa magie. On l’a vu hier soir à plusieurs reprises. Le Ballon d’or brille encore.
Le doublé de Drogba qualifie Chelsea, face à l’Atletico Madrid éliminé…
Mené 1-3 par CSKA Moscou, Man U a réussi la prouesse de faire 3-3. Voici les buts: MU: Owen 29e mn, Scholes 84e mn, Valencia 90+ 2 mn; Moscou: Dzagoev 25e mn, Krasić 31e mn, V. Berezutski 47e mn. Le gardien moscovite Igor Akinfeev a été grandiose, arrêtant tirs sur tirs. Il ne m’étonnerait pas que Krasić ait tapé dans l’oeil de Ferguson. Pour revenir à la marque, Ferguson a dû faire entrer dans le match Evra et Rooney. Tous deux ont dynamisé leur équipe. C’est Fabio et Nani qui firent les frais de l’apport de deux cracks préservés en début de match. Le turn over n’existe pas. Toutes les équipes ont leur onze de départ et après elles composent…
Mention spéciale à Porto, décidément un grand club comme l’était PSV Eindhoven autrefois. Les joueurs partent mais d’autres arrivent, aussi bons que les précédents.
Ligue des Champions

Bayern Munich 0 - 2 Bordeaux
Maccabi Haifa 0 - 1 Juventus Turin
Besiktas 0 - 3 Wolfsburg
Manchester United 3 - 3 CSKA Moscou
AC Milan 1 - 1 Real Madrid
Marseille 6 - 1 FC Zurich
Apoel Nicosie 0 - 1 FC Porto
Atlético Madrid 2 - 2 Chelsea

Classements

Groupe A
Bordeaux 10
Juventus 8
Bayern 4
Maccabi Haifa 0

Groupe B
Man. United 10
Wolfsburg 7
CSKA Moskva 4
Beşiktaş 1

Groupe C
Milan 7
Real Madrid 7
Marseille 6
Zürich 3

Groupe D
Chelsea 10
Porto 9
Atlético 2
APOEL 1

03.11.09

Permalien 17:40:20, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le 6 novembre 1986, Monsieur Alex Ferguson arrivait à Manchester United...

La main de Dieu bis…

A la demande de M. Busby, Alex Ferguson succèda à Ron Atkinson au poste de manager de Manchester United le 6 Novembre 1986. Et en 1993, il redonnait le titre de champion d’Angleterre à MU qui attendait un nouveau sacre national depuis 1967. Il aura fallu attendre 26 ans et Eric Cantona. Voilà pourquoi the KING est tant aimé à MU. Imaginez un instant que Loïc Rémy donne le titre à Nice…
Le palmarès de “Fergie” est tout simplement à se taper la tête contre le mur pour voir si on ne rêve pas.
Pour résumer disons 2 Champions League et 11 titres de Premier League !
Comment résumer son football:
1/ Les joueurs doivent avoir une personnalité bien déterminée. Pas de floue artistique.
2/ Etre accepté dans le vestiaire et y être à l’aise.
3/ Avoir la joie de jouer.
4/ Talent/Technique + passion + volonté
5/ Ne pas ignorer l’Histoire du club et respecter tous les anciens dont les morts de 1958.
6/ Haine de la défaite.
7/ Ne jamais avoir peur.
8/ Tout faire pour être en bonne disposition lors du coup d’envoi.
9/ Sens du collectif.
10/Ne jamais gaspiller de ballon.
Voilà les 10 commandements de Ferguson.

Alex Ferguson vient de publier une lettre ouverte à l’intention des supporters des Red Devils car il ne supporte plus les chants hostiles à Arsène Wenger.
De fait, le public d’Old Trafford très friand de chansons qui chambrent les adversaires a intensifié un chant pour se moquer de Wenger depuis le match où le coach français, expulsé du banc de touche, se refufia dans les tribunes, lors de la défaite des Gunners.
Les fans de MU chantent désormais: «Assieds-toi pédophile».
Le terme pédophile est utilisé pour dire que Wenger est obsédé par le recrutement des jeunes joueurs, comme Ferguson…
Une évidence: cet humour ne passe pas pour ceux qui ignorent le foot.
Ferguson a donc écrit pour que les fans arrêtent de chanter cette mise en boîte.
Ferguson et Wenger se chauffent souvent mais là l’Ecossais dit trop c’est trop.
Et il a raison.

Permalien 00:39:12, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

L'OM ne sait toujours pas gagner à la maison

L’OM de Deschamps n’est pas brillant.
Au Vélodrome, les Marseillais n’ont gagné qu’une seule fois en match officiel, contre Montpellier. L’autre victoire à domicile contre Lille eut lieu… à Montpellier…
L’OM ne sait pas gagner au Vélodrome. Sous Deschamps comme sous Gerets.
Pour l’heure le bilan de “Dédé” n’est pas exceptionnel.
Son recrutement non plus.
Morientes, Cissé… Deschamps est nostalgique de Monaco mais la nostalgie n’est plus….
L’OM espère gagner contre Zurich pour enfin renouer avec la victoire à domicile.
Lucho ressemble à un pétard mouillé.
Heinze semble être le père de l’ex joueur du PSG.
Rool ne joue jamais.
Diawara est moins bon qu’avec Laurent Blanc.
L’OM n’a pas de Gourcuff capable de faire naître l’étincelle.
Est-ce que le pt de l’OM pense déjà que son coach est “un accident industriel” ?
Cet été tout le monde il était beau…
Cet été on a posé dans Paris Match, on a fait de la com. à outrance sur RMC, et puis ça fait psschitt !
Aujourd’hui, on marche dans la rue encadré par des “gorilles".
Selon Niang, les Marseillais ne gagneraient pas au Vélodrome car les équipes adversaires viennent pour défendre. Ah! bon, parce qu’elles devraient y venir pour se faire étriller 6-0 ? Et à Old Trafford ou au Camp Nou, les adversaires comment jouent-ils?
La grosse prime promise aux Phocéens pour qu’ils gagnent au Vélodrome ne doit pas être assez conséquente.
Triste football français.

1 Bordeaux 25 points 11 matchs/ 8 gagnés 1 nul 2 perdus + 13
2 Lyon 23 11/ 7 2 2/ + 6
3 Monaco 21 11/ 7 0 4/ +5
4 Montpellier 20 11/ 6 2 3/ + 3
5 Auxerre 20 11/ 6 2 3/ 2
6 Valenciennes 19 11/ 6 1 4/ + 7
7 Marseille 18 10/ 5 3 2/ + 7
8 Lorient 18 11/ 5 3 3/ + 4
9 Nancy 17 11/ 5 2 4/ + 1
10 Paris Saint-Germain 16 10/ 4 4 2/ +6

Parcours de l’OM sous Deschamps en matchs officiels:

Août 2009

Sam 08 L1/J1 Grenoble - OM 0 - 2 GAGNE, ext
Dim 16 L1/J2 OM - Lille 1 - 0 à Montpellier GAGNE, Vélodrome
Sam 22 L1/J3 Rennes - OM 1 - 1 NUL, ext
Dim 30 L1/J4 OM - Bordeaux 0 - 0 NUL, Vélo

Septembre

Sam 12 L1/J5 Le Mans - OM 1 - 2 GAGNE, ext
Mar 15 C1 Poule OM - Milan 1 - 2 PERDU, Vélo
Sam 19 L1/J6 OM - Montpellier 4 - 2 GAGNE, Vélo
Sam 26 L1/J7 Valenciennes - OM 3 - 2 PERDU, ext
Mer 30 C1 Poule Real Madrid - OM 3 - 0 PERDU, ext

Octobre

Dim 04 L1/J8 OM - Monaco 1 - 2 PERDU, Vélo
Sam 17 L1/J9 Nancy - OM 0 - 3 GAGNE, ext
Mer 21 C1 Zurich - OM 0 - 1 GAGNE, ext
Sam 31 L1/J12 OM - Toulouse 1 - 1 NUL, Vélo

Bilan

6 matchs gagnés, 3 nuls, 4 perdus

6 matchs gagnés contre Grenoble, Lille, Le Mans, Montpellier, Nancy, Zurich
3 matchs nuls contre Rennes, Bordeaux, Toulouse
4 matchs perdus contre Milan, Valenciennes, Real Madrid, Monaco

En L1, 17 buts pour, 10 contre… + 7

Manuel Amoros a dit: “Quand je jouais à l’OM, l’équipe adverse regardait le bout de ses chaussures quand on entrait sur le terrain". Aujourd’hui, le Vélodrome ne fait plus peur à personne. Il est vrai que ce stade c’est le Roudourou de Guingamp à côté de San Bernabeu… (Oui, je sais et le Ray actuel n’a rien à envier au Stade de Trifouillis-les-oies.)

02.11.09

Permalien 19:11:32, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Patrick Vieira sur la liste de jeudi pour Eire-France ?

En Irlande, il faut va falloir des hommes et non pas des … Houlala, j’allais faire mon Nicollin !
Vu tout le bien que dit José Mourinho sur Patrick Vieira, je ne vois pas pourquoi il ne serait pas sur la liste des présélectionnés que donnera “l’autre” jeudi 5 novembre. Il aura quelques jours de retard sur celle des Irlandais que Trapattoni a déjà annoncée. Les Irlandais ont été mobilisés avant les Bleus. Il est vrai que les Internationaux français savent déjà s’ils en seront ou pas. Quoique… J’imagine que Vieira va revenir.
On ne peut pas parler de cadre si on n’en laisse un à la maison.
Au milieu, en Irlande, il va falloir être costaud. Il ne sera pas de trop. Il peut être déterminant.
Si on perd sans “Vieira” on dira: quelle erreur de ne pas l’avoir pris !
Personne ne l’a remplacé.
On n’a pas vu un grand marcheur sur l’homme débarquer à Clairefontaine.
Vous savez tous qu’il va falloir marcher sur l’Irlandais, sans faire faute bien sûr.

PS: Certes, jadis le patron des Bleus était un créateur: Kopa, Platini, Cantona (je rappelle qu’il fut capitaine et qu’il relança les Bleus avec Jacquet), Zidane…
Aujourd’hui, Gourcuff tarde à s’affirmer.
En 1998, Jacquet a réussi le mariage casseurs (Desailly, Deschamps) et créateurs (Djorkaeff, Zidane).
Si Vieira vient, il faut souhaiter l’union sacrée Vieira + Gourcuff. Les deux au top, la France passe.

PS: La preuve que je suis Voltairien, je mets en évidence un Gunner, moi le Red Devil…

Permalien 18:44:40, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Quoi de neuf ? Voltaire...

Aucun homme politique ne se réfère jamais à Voltaire.
Tout simplement parce qu’il a dit:
1/ “Je suis contre ce que vous dites mais je me ferai tuer pour que vous puissiez l’exprimer".
2/ “On doit condamner les gens pour ce qu’ils font et non pour ce qu’ils sont.”

Voltaire a inventé le concept d’INTELLECTUEL.
Ensuite, il y a eu Zola.
Ensuite, les grands réfractaires anti soviétiques.
Depuis, rien.

J’ai souvent demandé à Berl.
“Intellectuel"… Ce mot me dérange. Et les autres, sont-ils idiots ? Ce mot est capté par la gauche.
Et lui de dire, un jour:
“Un intellectuel c’est quelqu’un qui doit combattre ce qu’il estime être néfaste pour la société.”
Je ne vois pas de plus belle définition.

En cette époque de prix littéraire, piochons dans les écrits de Voltaire. Je conseille: Traité sur la tolérance. Et d’Emmanuel Berl: Présence des morts, La France irrélle

Permalien 18:29:22, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

La postérité n'enlevera jamais le brassard à Charles Bukowski

Claude Puel a enlevé le brassard de capitaine à Sidney Govou. Cela lui fait une belle jambe.
Heureusement que la postérité ne retirera jamais celui de Bukowski.

Permalien 12:36:23, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LA MAISON BLANCHE  

Nicollin repris de volée. A l'inverse de Guti...

La dernière tempête médiatique dans un verre d’eau agite le Landerneau du football bleu blanc rouge.
Cela permet d’oublier le carnage qui s’est déroulé dans les rues de Marseille par la faute de l’incompétence générale des personnes qui ne sont bonnes qu’à caqueter dans la presse.
Le président de Montpellier, le Raimu du foot (ou le Pierre Tornade si vous aimez mieux), Louis Nicollin a dit: “[Pedretti] quand il viendra à la Mosson, on va s’en occuper. C’est une petite tarlouze". L’Auxerrois visé n’a été heurté que par la première partie de la citation qui tient de la menace et non de l’insulte: “Ils vont s’occuper de moi au match retour? On verra ce que ça veut dire…”
Immédiatemment des associations se sont manifestés pour que Pedretti fasse un procès à Nicollin pour combattre ses propos homophobes. Le joueur n’y tient pas. Il sait que cela fait partie du decorum. Je l’ai déjà dit cent mille fois: un stade n’a rien à voir avec les loges de la salle Garnier, à l’Opéra de Paris.
Les gardiens de but qui entendent à longueur d’année: “Oh hisse, enc…” n’ont encore pas demandé à l’arbitre d’arrêter le match, mais ça peut venir…
Cela fait penser à Blatter (pt FIFA) qui veut attaquer Maradona pour sa déclaration olé olé.
Pour en remettre une seconde couche, Nicollin a dit encore: “On a le droit de s’exprimer après un match quand même. On peut se parler. On est des hommes, pas des gonzesses.”
Voilà “Loulou” a donné un bon paquet de sardines aux mouettes des médias.
Dans le même temps, personne n’a relevé que Guti “aurait dit” selon L’Equipe à son entraîneur Pellegrini:
“Va te faire enc…” lors de la lourde défaite du Real Madrid (4-0)contre une équipe de 3e division.
La cocasse c’est que d’aucuns estiment que Guti est homosexuel.
Je signale que le mariage homo est autorisé en Espagne mais pas en France.

PS: Guti n’a pas été aligné contre Getafe (2-0). Même pas sur le banc.

Proposition: Il faut inventer cette insulte: “Espèce d’hétéro va!” Ainsi, il y aurait match nul.

Voyage au Govou de la nuit....

L’immortel Bourvil

Sidney Govou s’est fait une nouvelle fois remarqué par sa capacité à lever le coude.
On l’avait déjà pincer bourré au volant de sa voiture.
Cette fois, des portables mal intentionnés ont montré à Claude Puel la dernière virée nocture de Govou.
Pour marquer le coup, l’entraîneur a retiré le brassard de capitaine à Govou.
En rugby, on fait l’apologie de la “troisième mi-temps".
Les footballeurs, eux, n’ont pas droit à cette tradition.
En fait, il suffit de ne pas se faire pincer.
Govou ne se cache pas pour se déchirer la tête.
Cela lui fait une mauvaise publicité car dorénavant dès qu’il joue mal on dit:” Il doit être encore ivre mort…”
Lorsqu’il s’agit de Best, Maradona ou Gascogne, les médias prennent moins les pincettes.
Avec Govou ils préconisent qu’on le soigne ou je ne sais quoi encore.
Il n’y a pas si longtemps en Angleterre, les joueurs pouvaient faire ce qu’ils voulaient à condition de répondre présent sur le terrain. C’est ce qu’a fait Govou contre St-Etienne (0-1)
Outre Manche, les joueurs rentrent maintenant en taxi…

01.11.09

Permalien 23:56:19, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice fait le service minimun mais prend les trois points

Si Nice avait rencontré Le Mans au lieu de Lyon, la semaine dernière il y a fort à parier que le Gym n’aurait pas pris 6 points en deux.
Face au Mans, les Niçois furent moins fringants car les deux clubs jouent actuellement dans le clan des candidats à la L2. Le fait d’affronter un adversaire direct à fait que les Aiglons ont joué le pied sur le frein. Ils n’étaient pas libérés comme contre Lyon. On peut se féliciter de l’ordre des rencontres.
La victoire 1-0 ne reflète pas le match: les Manceaux méritaient de repartir avec 1 point.
Comme on dit, ce match nous consolera quand Nice se fera voler sur d’autres matchs. Ce soir Nice à gagner deux points en plus.
Disons une victoire aux forceps puisque Le Mans a frappé le montant au terme d’une belle attaque qui s’est terminée par une tête manquée par l’un des leurs.
En résumé, Nice s’est montré trop gourmand lors de l’avant-dernière passe.
Plutôt que de construire de manière plus altruiste sur un partenaire démarqué, les Aiglons ont tenté des actions trop personnelles.
Il y avait 8.993 spectateurs au Ray. C’est donc le noyau dur des fans.
But : Gace (40e mn) pour Nice. Avertissements : Bagayoko, Hellebuyck à Nice ; Le Tallec au Mans
Expulsion : Geder (15e mn) au Mans

Le Mans : Ovono - Corchia (Lamah, 73e mn), Joao Paulo, Geder, Baal - Keita, Loriot (Sène, 89e mn), Thomas - Le Tallec, Helstad, Maïga

L’OLYMPIQUE GYMNASTE CLUB DE NICE:

Ospina/ (10) N’a pas pris de but. Nice a gagné. Donc match parfait.
Mabiala. (5) Moins à l’aise que contre Lyon. Puis Diakité, 55e mn. (5) Parfois trop dur sur l’homme.
Apam (9) A la fois le mur de Berlin et la muraille de Chine.
Paisley. (7) Match sérieux.
Gace/ (8) A marqué son premier but en L1. L’ambassadeur de centre de formation du Gym est la fierté maison.
Coulibaly. (6) Rôle obscur bien tenu.
Sablé ©.(Non noté) Un coup de moins bien. Puis Ben Saada, 32e mn.(8) A Apporter sa précieuse touche technique. Passeur décisif.
Hellebuyck/ (7) Rugueux comme il le fallait.
Rémy,(7). Poison qui fait flipper les défenses.
Bagayoko (5) A gaspillé trop de ballons. Manque de vista sur ses partenaires. Pas dans le bon tempo.
Mounier.(6) La pounom du Gym. Doit mieux tirer les corners. Puis Echouafni, 89e mn. (Non noté)

Entraîneur: Ollé-Nicolle. (7) Vient de remporter 9 points sur 12. La réponse par les chiffres est plus qu’encourageante. Voici le calme après la tempête. Nice peut aller sereinement à Paris.

Jusqu'où peut aller l'amour ?

Gunnar Prokop, manager général du club d’Hypo Niederösterreich commet une agression sur Svetlana Ognejnovic, à la fin de la rencontre de match de groupe de la champion’s league, 2009-2010, de handball. On n’avait encore jamais vu un coach agir de la sorte. Il faut le faire! Un instant de pure folie…tToujours est-il qu’il a obtenu le match nul…

La Main de Dieu de Maradona

“L’assassin à la figure d’ange” se sacrifie pour éviter un but contre Manchester United

Permalien 01:55:08, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le Sporting Braga bat Benfica qui perd son premier match de la saison

1 SC Braga 25 points 9 matchs/ 8 1 0/ 15 4 + 11
2 Benfica 22 9/ 7 1 1/ 30 7 + 23
3 FC Porto 20 9/ 6 2 1/ 19 7 + 12
4 Sporting Portugal 12 8/ 3 3 2/ 9 7 + 2

Alors qu’en Europe, les favoris ont gagné à part Liverpool qui poursuit sa dégringolade en Premier League. En France, Lyon a gagné mais l’OM a fait nul; et Bordeaux et Auxerre ont gagné. En Espagne, Benzema a donné du caviar à Inguain pour une victoire 2-0 pendant que le Barça n’a pu que partager les points. En Italie, la Juve a perdu et l’AC Milan a gagné. En Allemagne, le Bayern Munich piétine en faisant un nul et n’avance pas en Bundesliga.
La grande satisfaction venait du Portugal avec la résurrection de Benfica qui a perdu pour la première fois ce soir contre Sporting Braga.

Voici la liste des plus belles victoires de Benfica depuis août 2009:
Benfica 8 1 V. Setúbal
Belenenses 0 4 Benfica
Benfica 5 0 Leixões
Benfica 6 1 Nacional

Le Onze de départ qui a perdu 2-0 contre le Sporting Braga, à l’extèrieur.

12 Quim -
14 Maxi Pereira -
4 Luisão -
23 David Luiz -
6 Javi Garcia -
8 Ramires -
18 Fábio Coentrão -
20 Di María -
10 Aimar -
7 Cardozo -
30 Saviola -

Remplaçants

13 Júlio César -
27 Sidnei -
5 Ruben Amorim -
24 Felipe Menezes -
11 Keirrison -
19 Weldon -
21 Nuno Gomes -

Manager: Jorge Jesus

Novembre 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software