L'exploit de l'OGCNice est quasi passé sous silence

26.10.09

Permalink 01:19:17, Catégories: LE GYM E BASTA, ANTI-FOOTBALL  

L'exploit de l'OGCNice est quasi passé sous silence

Maradona a vraiment raison de se moquer des médias qui manipulent l’opinion ! C’est le seul qui soit du côté du public.

Par curiosité j’ai regardé l’émission 100 % football sur M6.
De la radio filmée.
Pratiquement aucune image de matchs.
Rien de rien.
Que du plateau avec des cumulards que l’on voit, entend et lit partout. Toujours les mêmes !
Avec en prime le président de l’OL qui fait de la retape après la baffe reçue à Nice.
On n’a vu que lui après la punition que ses joueurs ont reçue au Ray.
Il lui fallait faire remonter la Bourse!
Une chose est sûre: sans Lyon, son pt ne serait qu’un anonyme.
Bien sûr, personne n’a parlé de la manière dont a joué Nice.
Personne n’a dit un mot sur Didier Ollé-Nicolle qu’ils méprisent car il vient de L2. C’est lui que l’on aurait dû inviter.
Ou Gilbert Stellardo, le pt de Nice.
Et surtout pas le représentant des perdants qui a eu le culot de dire que le PSG était plus médiatisé que l’OL !
Voilà ce que j’ai retenu de ce qu’on a dit dans cette émission sur la victoire de Nice a été tranformée en défaite de Lyon. (On voit tout le travail qu’il reste à faire pour imposer Nice parmi l’élite!):
“LA DEFAITE DE LYON A NICE EST UN ACCIDENT.”
“C’est à cause des adducteurs des joueurs de Lyon qui sont tous fatigués.”
“Lyon a perdu parce que Lloris ne jouait pas.”
“C’est la faute aux nouvelles chaussures des Lyonnais qui font du mal à la voute plantaire.”
“Lyon est déstabilisé parce que l’OL a un nouveau préparateur physique.”
“Devant Bordeaux, Saint-Etienne et Paris, les Lyonnais sont plus motivés que face à Nice.”
“Comme à Nice, il n’y avait pas d’enjeu, l’OL était moins mobilisé.”
Je n’invente rien. Tout ce mépris a suinté de l’écran.
La France n’est vraiment pas un pays de football.
Déconsidérer de la sorte son adversaire c’est de la politique et absolument pas du football.
Les médias ne parlent que des villes les plus peuplées de lecteurs potentiels: Paris, Lyon, Marseille.
Quand Lille, tourne bien, on en parle beaucoup car la presse écrite se vend bien dans cette région.
Saint-Etienne a droit à un traitement de faveur, en raison de la nostalgie.
Bordeaux a mauvaise presse car c’est un club beaucoup trop sage depuis la fin de l’ère Claude Bez.
Auxerre sans l’étendard Guy Roux n’intéresse plus.
Monaco est trop bling bling.
Toulouse trop rubgy.
Strasbourg et Nantes sont au purgatoire de la L2.
Le Mans ne passionne pas les foules, à l’identique du premier ministre natif de la région, homme qui manque de scandales pour les gros titres.
Lens (et son “meilleur public de France") sert à faire croire que la presse est proche des gens modestes.
Tous les autres clubs sont mis en évidence que lorsqu’ils réalisent un exploit.
Les médias n’aiment pas parler de Lorient, VA, Grenoble, Sochaux, Nancy…
Et Nice ?
Nissa la Bella est traitée comme une ville étrangère. Un ville de Serie B…

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software