Le saviez-vous ? L'entraîneur du Barça, Josep Guardiola, a été blanchi dans son affaire de dopage...

24.10.09

Permalink 00:56:54, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, ANTI-FOOTBALL  

Le saviez-vous ? L'entraîneur du Barça, Josep Guardiola, a été blanchi dans son affaire de dopage...

Ce n’est pas du foot mais c’est bien quand même…

Josep Guardiola, blanchi, ne sera plus inquiété pour son affaire de dopage.
Le Tribunal national antidopage du Comité olympique italien (CONI) vient de rejeté l’appel du procureur antidopage à l’encontre de Josep Guardiola, mais il y a un silence radio autour. Faut pas salir le Barça.
Le procureur antidopage du CONI avait fait appel d’une décision de la Cour de justice fédérale de la Fédération italienne de football (FIGC) qui avait blanchi l’ex-joueur de Brescia (2001-2002) suite à une demande de révision de son jugement.
Lorqu’il jouait à Brescia, Guardiola fut contrôlé positif à la nandrolone à deux reprises puis suspendu quatre mois. Une suspension qu’il a purgée à la régulière.
Sur la base de nouveaux éléments, Guardiola avait demandé il y a plusieurs mois à la FIGC une révision de son procès devant la justice sportive, expliquant que les règles de l’Agence mondiale antidopage (AMA), entrées en vigueur après sa suspension, prévoyaient diverses procédures d’analyse pour vérifier la positivité à la nandrolone.
Alors, le 8 mai 2009, la Cour de justice fédérale de la FIGC l’avait blanchi.
Cette décision demeure inchangée après le rejet de l’appel. Le procureur antidopage du CONI estimait pourtant que les nouveaux éléments apportés par Guardiola étaient insuffisants pour justifier qu’il soit blanchi.
Dans le cadre de cette affaire, la justice italienne avait condamné Guardiola à sept mois de prison avec sursis en première instance avant qu’il ne soit acquitté en appel.
On le voit tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
La FIFA est contente. Elle qui dit que le dopage n’existe pas dans le football.
La presse n’est pas revenue sur cette affaire: la quasi totalité des plumitifs étrangers sont pour le Barça.
Je rappelle que les exemples de dopage dans le football ne manquent pas: Harald Schumacher (lors de RFA-France 1982),la Juve, les champions du monde 1998 et l’usage de créatine ou/et nandrolone, le Mancunien Rio Ferdinand qui refuse d’être contrôlé, Fabio Cannavaro…
Quand un footballeur meurt sur un terrain c’est toujours à cause d’une crise cardiaque…

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software