Maradona et Cantona, même combat

21.10.09

Permalink 00:15:07, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Maradona et Cantona, même combat

Maradona salue bien la presse argentine… Un geste digne de Rabelais, Sade et Coluche ! Maradona donne-t-il le mauvais exemple aux jeunes ? Non, pour ça, il faut voir regarder du côté des cols blancs qui magouillent dans la haute finance, les marchands d’armes propriétaires de journaux …

Le King aussi avait ses bonnes raisons pour dire ses quatre vérités à la presse…

Arrêtons d’aseptiser le football!
Bientôt, il y aura dans les stades des gens avec des pancartes pour dire quand il faut applaudir.
Les footballeurs sont les derniers gladiateurs.
Si vous voulez des gens corrects allez au rugby et foutez-nous la paix!
Maradona ne s’est jamais mis à poil pour attirer le public!
A l’inverse des rugbymen français, lui c’est avec son talent qu’il faisait plaisir aux gens. Pas avec des photos où les mecs ne sont plus que des catins!
Les allusions sexuelles sont courantes.
Dans tous les stades de France on crie: “Oh hisse enculé!” dès que le gardien adverse dégage, et ces messieurs de la presse et tel dirigeant en mal de gloire viennent nous donner des leçons de morale.
Le football est un sport populaire. Ce n’est pas l’Opéra de Paris et sa salle Garnier.
Encore que les Parisiens ont hué un jour Maria Callas quand elle se cassa la voix sur scène.
Huer La Callas voilà la véritable vulgarité des gens bien élevés, dit-on.
On n’a jamais entendu un stade siffler un joueur qui se blesse.
L’écrivain Jean Guéhenno eut un grave problème de conscience quand il grimpa dans la hiérarchie sociale: il avait l’impression de renier ses origines modestes. Fréquenter les nantis le faisait culpabiliser. Il ne voulait pas se couper de ses racines.
Maradona, lui, n’a jamais rompu avec son passé.
C’est un enfant du peuple, et il veut le rester.
Son statut de star interplanétaire aurait pu le faire ricocher de rois en palaces. Comme Pelé.
Maradona sait qu’il a eu un bidonville pour berceau.
Depuis qu’il a dix ans, il attire la convoitise car il a de l’or dans les jambes.
Il est aussi très intelligent.
Il a les défauts de sa qualité: ce n’est pas un calculateur.
Il suit son inspiration.
A la conférence de presse, il a réglé ses comptes avec ses mots à lui.
Cela n’a rien de vulgaire.
Chaque jour des millions de gens disent ce qu’il a dit et font les mêmes gestes.
Avec lui cela prend des proportions énormes car c’est l’un des hommes les plus médiatiques de la terre.
Le président de Bordeaux vient de dire:
“Cela me gêne de comparer un voyou à un type bien. Maradona a sûrement été un grand joueur mais c’est un petit monsieur et Domenech est un grand homme.”
Maradona un “voyou” ? Maradona, “un petit monsieur” ?
Le pt de Bordeaux est un vrai lecteur de L’Equipe qui appelle à vivre dans un “monde normal".
Madadona a-t-il tué quelqu’un ? En préambule, il a même la délicatesse de demander pardon aux dames. Quelle classe ! Quelle finesse! Quel tact !
Maradona est un des plus grands créateurs du XX e siècle. Il conserve la grâce divine même quand il parle la langue des quartiers pauvres d’Argentine. Rien n’est vulgaire. Il maîtrise à merveille son vocabulaire. Parle posèment.
“L’autre” serait un “grand homme"?
Un “grand homme” qui a dit “L’arbitre de France-Italie espoirs 2007 était acheté…”
Un “grand homme ” qui a fait croire qu’il avait cassé la jambe de l’Autrichien Metzler pour se faire une réputation de méchant à moustache.
Un “grand homme” qui a envoyé trois mois à l’infirmerie Charly Loubet, à cause d’un tacle irrégulier.
Un “grand homme” qui vend des billets de la World Cup 1994 sous le manteau, aux USA.
Un “grand homme” qui monnaye la liste des présélectionnes à un opérateur téléphonique.
Un “grand homme” qui masque l’élimination des Bleus à l’Euro 2008 avec une demande en mariage.
Vive Maradona !
Vive Cantona !
Je ne veux pas du “monde normal” de L’Equipe.*
“Le monde normal” c’est Hitler et Staline qui voulaient le faire!

*"Dans un monde normal, ses insultes en direct lui vaudraient un licenciement immédiat. Maradona est tout sauf normal". L’Equipe, 16 octobre 2009, page 7.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software