Salif Keita a inauguré le stade qui porte son nom à Cergy Pontoise

09.10.09

Permalink 06:32:45, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Salif Keita a inauguré le stade qui porte son nom à Cergy Pontoise

:p Très beau reportage de Lucien Gavinet et Michel Dhrey, le mythique magazine Cinq colonnes à la Une. On y voit Albert Batteux.


Le premier Ballon d’or africain (1970) et premier footballeur du continent à s’être imposé en Europe [hors Ben Barek et Raoul Diagne], Salif Keïta est le premier sportif malien et africain à donner son nom à un stade français. L’inauguration a lieu le dimanche 27 septembre, à 15 heures, en présence d’officiels, de grands joueurs de football et de Salif Keïta lui-même. La presse n’en a pas parlé. Les bonnes nouvelles n’intéressent pas les rédactions.
« Le stade Salif-Keïta incarne le symbole du renforcement de la fraternité et de la solidarité entre les peuples grâce à la magie du sport », a dit le mairie de Cergy-Pontoise pour rendre hommage à l’apport du sport africain en France, de rendre « hommage à l’homme, au travers de valeurs de diversité, de solidarité et de fraternité qui sont aussi le reflet de l’identité plurielle présente sur le territoire cergypontain ».
Le nouveau site comprend trois terrains de football en gazon synthétique, qui seront complétés dans les prochains mois par un quatrième terrain d’entraînement ainsi qu’une tribune de 500 places.
Le Malien Salif Keita, international, a fait les beaux jours l’équipe nationale de son pays et de plusieurs équipes françaises dont Saint-Etienne. Il était buteur et passeur. Fin technicien, doté d’une grande vista, il savait tout faire.
Salif Keita entre une nouvelle fois dans l’histoire. Le plus jeune international de football de l’histoire du Mali - c’est à 15 ans qu’il a chaussé pour la première fois les crampons des Aigles - donne son nom à un stade français. Jamais avant lui un footballeur africain n’avait reçu un tel honneur.
« A six mois de la Coupe du monde en Afrique du Sud, la ville de Cergy souhaitait rendre hommage à l’apport du sport africaine ne France et trouver un lien emblématique, fort, entre l’Afrique et la France » a souligné le maire. Aujourd’hui, l’enfant de Bamako a 62 ans. On se souvient avec grand plasir de son passage à l’Olympique de Marseille , Valence (Espagne), le Sporting Club du Portugal et New England Tea Men Boston (Etats-Unis). Il a été trois fois Champion de France (1968, 1969 et 1970) avec les Verts.
Il fut deuxième meilleur buteur européen 1971, avec 42 réalisations. Il a marqué 120 fois en 149 matches pour l’AS Saint-Etienne, avec qui il a remporté la Coupe de France (1968 et 1970) et le Trophée des champions (1967, 1968 et 1969). La “panthère noire” fut leur emblème.
Lors de l’inauguration, a eu lieu un match entre le Club des internationaux de football (Jean-Pierre Papin, Bernard Lama) et une équipe d’amis sportif du footballeur malien ( Joseph-Antoine Bell…)
Salif Keïta a été élu en juin 2005, président de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) pour un mandat de 4 ans. Salif Kéita est propriétaire de l’hôtel Mandé qu’il a construit aux berges du fleuve Niger à Bamako il y a plus d’une dizaine d’années.
J’ai souvent vu jouer Keita. C’était un Opéra de l’oeil à lui seul. Lui et Skoblar furent des immenses joueurs de Division I.
Il adorait provoquer les adversaires, à la manière de Garrincha et de Cristiano Ronaldo.
Il fallait le voir narguer le défenseur. C’était un jeu. L’art de la roublardise que les entraîneurs actuels ne veulent plus voir et c’est bien dommage.

Parcours:

1963-1964 : Pionniers de Ouolofobougou - Mali
1964-1965 : AS Real Bamako
1965-1966 : Stade Malien
1966-1967 : AS Real Bamako
1967-1972 : Saint-Étienne
1972-1973 : Olympique de Marseille
1973-1976 : Valence CF - Espagne
1976-1979 : Sporting Portugal
1979-1980 : New England Tea Men Boston - États-Unis

Palmarès:

Coupe du Mali 1967
Championnats de France en 1968, 1969 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne
Coupes de France 1968 et 1970 avec l’AS Saint-Étienne
Trophées des Champions 1967, 1968 et 1969 avec l’AS Saint-Étienne
Coupe du Portugal 1978 avec le Sporting Club de Portugal

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software