Les livres qui m'ont pas changé le monde, hélas

09.10.09

Permalink 17:11:33, Catégories: LITS ET RATURES, LA MOUETTE DE TCHEKHOV  

Les livres qui m'ont pas changé le monde, hélas

Apollinaire (à gauche) et son ami André Rouveyre. Voix, Léo Ferré.
Quand on songe à la qualité d’Apollinaire et à la médiocrité de ce début de l’AN 2000, on l’aime encore plus.

Le Monde publie 20 livres sous la publicité: “Les Livres qui ont changé le monde…”
Beaucoup de penseurs. Je m’en méfie comme de la peste. Ils veulent que l’on pense comme eux.

1/ L’origine des espèces, Darwin
2/ Comment je vois le monde, Einstein
3/ La richesse des nations, Smith
4/ L’avenir d’une illusion, Freud
5/ Réflexions sur l’esclavage des Nègres, Condorcet
6/ Les Discours qui ont changé le monde
7/ L’Affaire Calas, Voltaire
8/ Les Règles de la méthode sociologique, Durkheim
9/ Les déclarations des droits de l’homme
10/Pour la liberté d’imprimer sans autorisation de la censure
11/ Emile ou de l’éducation, Rousseau
12/Qu’est-ce que la propriété, Proudhon
13/ L’Ethique protestante et l’Esprit du capitalisme, Weber
14/ Psychologie dees foules, Le Bon
15/ Ecrits scientifiques et médicaux, Pasteur
16/L’Encyclopédie, Diderot et d’Alembert
17/Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Bernard
18/ De la guerre, Clausewitz
19/ Manifeste du Parti Communiste, Marx et Engels
20/La Pensée monétaire de l’âge classique à nos jours

Voici ma liste des livres qui hélas n’ont pas changé le monde:

-Les Essais, Montaigne
-Le Roi Lear, Shakespeare
-Don Quichotte, Cervantes
-Robinson Crusoe, Defoe
-Le Misanthrope, Molière
-Traité de la Tolérance, Voltaire
-Les chants de Maldoror, Lautréamont
-Les Fleurs du mal, Baudelaire
-Alcools, Apollinaire
-La Mouette, Tchekhov
-La métamorphose, Kafka
-Le Droit à la paresse, Paul Lafargue
-Les champs magnétiques, Breton & Soupault
-Le Livre de l’Intranquilité, Pessoa
-1984, Orwell
-Oraison funèbre à Jean Moulin, Malraux
-Vie et destin, Grossman
-Manhattan Transfer, Dos Passos
-Dedalus, Joyce
-Fictions, Borges

Ce texte de Malraux est un temps fort de l’Histoire des lettres. On a la chance en plus qu’il soit lu par son auteur. Vous remarquerez qu’à cette occassion, Malraux n’a pas écrit un discours pour le Général de Gaulle. Malraux était un vrai écrivain et non pas un “nègre” sans personnalité… Ce texte vaut tous les livres.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software