Nice prend les trois points face à VA après avoir connu l'enfer sur terre

04.10.09

Permalink 01:10:43, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice prend les trois points face à VA après avoir connu l'enfer sur terre

Nice nous a refait le coup de l’historique Monaco-Nice (3-4)… Ben Saada a changé la donne du match…

Les 9.443 spectateurs présents au Ray ne l’oublieront jamais. Ce Nice-VA (3-2) restera dans les annales du club.
L’ère de la direction Stellardo commence par une victoire à la maison. Le nouveau directeur a connu dans le même match le désamour (le public a demandé sa démission à 0-2) et le bonheur total. C’est à l’image du Gym: une vie en dents de scie faute de m’avoir pas des infrastructures dignes de l’An 2000.
Les Aiglons nous ont refait le coup de Monaco-Nice quand le Gym remporta le match 4-3 après avoir été mené 3-0 !
Cette fois le film fantastique se déroula au Ray: le Gym finit par l’emporter 3-2 alors que VA avait eu le match en main à 0-2. De l’enfer, le Gym a rejoint le paradis. C’est toujours ça de pris.
Nice est coutumier du fait de parfois sortir des matchs héroïques: Strasbourg s’en souvient. Ils en ont pris 6 en pleine face. Les hommes changent mais le maillot reste. Ce Rouge & Noir c’est le maillot de ma vie: le plus beau du monde. Les fans de l’AC Milan le savent bien.
Nice fut mené 0-2 contre le cours du jeu: victime d’un penalty et d’un but gag.
Nice a-t-il fini de manger son pain noir ?
L’avenir nous le dira.
Ce qui est sûr, c’est qu’il faut faire jouer des joueurs qui ont le niveau de la L1.
La L1 ce n’est pas de la rigolade.
On l’a vu sur l’attaque d’Audel. Le joueur formé au Gym récolta un carton jaune pour simulation de penalty mais juste auparavant il reçut en pleine cote un violent coup de jambe de Mabiala qui rata le ballon. Ce coup fit très mal à Audel. D’ailleurs après il demanda à ête remplacé. Ce coup n’a pas du lui faire que du bien. Tout ça pour dire que les duels au haut niveau font très mal. La L1 ne tolère pas l’à peu près. Il faut être au top physique et technique. La L1 ce n’est pas la L2 tout comme la Ligue des champions ce n’est pas la L1.
Des joueurs Niçois de 2009-2010 n’ont pas le niveau pour jouer 90 minutes en L1. Ils sont vite dépasser par les événements.
Menant 0-2, Valenciennes se disait: “Nice est cuit, on va prendre les trois points…”
C’est alors que Nice se rebiffa. Buts : Ben Saada (67e mn), Echouafni (73e mn) , Samassa (76e csc). Les observateurs non Niçois ont crié “Hors jeu” sur le second but nissart: cela compense les buts valables qu’on nous a refusés ! Comme dit Antonetti, à la longue cela s’équilibre…
Son successeur, Ollé-Nicolle, a eu la bonne idée de faire trois changements à la 63 e minute pour donner un coup de fouet à son équipe. Pari gagné. La période Ollé-Nicolle vient enfin de connaître son deuxième beau passage après sa victoire en ouverture du championnat, contre l’ASSE à Saint-Etienne (0-2).
En deux matchs, nul à Lille et victoire à Nice, le Gym a pris 4 points en 6 possibles.
Un Nice aussi conquétant ne risque pas de tomber en L2.
Les joueurs ont eu la grinta. Un mental qui a fait plaisir à voir.
Il ne faut pas que cela soit un feu de paille.
“Don” doit dégager un onze de ces deux matchs et considérer les absents comme des remplaçants.
L’an passé Nice produisait beaucoup de jeu comme ce soir. Il faut rester dans cette dynamique.
Les Notes:
Ospina/ 6. On est content pour lui. Il est important pour son moral que Nice gagne.
Diakité 6. Titulaire indiscutable.
Mabiala 5. Toujours en rodage. N’est pas serein.
Cid 5. Pas constant. On attend plus de lui.
Apam/ 7. Revient à son niveau.
Echouafni © 8. A tenu son rôle de leader.
Faé 7. Un milieu indispensable.
Hellebuyck 4. Pas dans son assiette quand Nice ne tourne pas rond. Puis Ben Saada (9). La touche technique capitale. Je l’ai toujours dit: c’est le nouvel Ederson. C’est un vrai joueur de football. Il n’y en n’a pas beaucoup. Son entrée a tout changé.
Poté 3. De la bonne volonté mais cela ne suffit pas. Puis Bamogo 7. Son volume de jeu et son sens collectif font de lui un indispensable.
Rémy 7. Pèse bien sur la défense. Et son jeu sans ballon est primordial sur le jeu nissart.
Mounier 3. Veut trop prouver sur le plan personnel. Peine à trouver ses marques dans l’équipe. Puis Mouloungui 6. Capable de faire des choses admirablles et d’autres moins reluisantes.

Entraîneur: Ollé-Nicolle (8). Très bon coaching.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software