Auteur d'un doublé, Ronaldo a répondu présent face à Marseille

01.10.09

Permalink 00:08:40, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Auteur d'un doublé, Ronaldo a répondu présent face à Marseille

Le troisième but madrilène. Grand mouvement collectif avec à la conclusion un relais de Benzema pour offrir un caviar à Ronaldo. La défense marseillaise n’était plus qu’un bout de gruyère abandonné dans l’eau du Vieux Port.

Ronaldo a marqué deux buts et a obtenu un penalty. Qu’il a laissé tirer à Kaka. (S’il l’avait tiré lui-même, on aurait dû: “Quel comédien! Il se roule au sol et ensuite il frappe le penalty…")
Mission accompli.
Il a tué le match avec un but qui définit son intelligence basée sur le ludique.
Il a inscrit son premier but à bout portant de Mandanda mais au lieu de frapper en force, telle une mule, comme 9 joueurs sur 10 dans ce cas, lui a choisi l’option ras de terre. Celle qu’il convenait le mieux, puisque le goal marseillais était en extension. Le geste juste, tout en douceur et précision. Bravissimo ! Pour un joueur donné pour mort par L’Equipe pendant tous le mois d’août, Ronaldo est bien vivant. Il a fait taire toutes les critiques et ce depuis le terrain. Beaucoup de journalistes, qui ont de la m… dans les yeux, sont jaloux de Ronaldo parce qu’il peut se permettre de plier une Ferrari par week-end s’il le désire. Ronaldo a tout: beau, riche, talentueux et jeune. De quoi écoeurer pas de “ratés” comme le chantent Robert Charlebois. Moi, c’est le contraire: j’encourage tous les jeunes à se surpasser pour se réaliser. Depuis un siècle, aucun nouveau joueur fraîchement arrivé à la Maison Blanche n’avait autant marqué de buts: ni Di Stefano ni Puskas ni Van Nistelrooy ni personne! Ronaldo est vraiment un fantastique Ballon d’or. Il a su se relancer au Real au lieu de rester bien au chaud à Manchester U. A mes yeux, il reste le meilleur joueur du monde, devant Messi et Kaka. Chacun son classement, parfois les trois noms changent d’ordre. Ronaldo est autant doué qu’intelligent. (Les deux autres aussi) Je signale que je place le football au-dessus de la littérature car au football vous ne pouvez pas tricher. Quand on voit tous les imposteurs qui squattent les émissions littéraires à se faire mousser avec le nom qu’ils se sont construits au prix de magouilles incalculables. Pauvres lecteurs qui n’ont jamais lui Henri Calet, Bove, Perros, Tchekhov, Cioran ou Pessoa. Pourquoi la presse se permet-elle de flinguer Ronaldo pendant qu’elle loue sans cesse des écrivaillons ? Tout simplement parce que les plumitifs connaissent les écrivaillons et ne voient Ronaldo qu’en photo. Ronaldo ne sait même pas que les journaleux le dézinguent: il ignore jusqu’à leur existence.

Ouvrant le score, il avait fait le plus difficile car l’OM résistait bien.
Ensuite, il fit une descente comme il fait souvent. Ce ne fut pas du goût de Diawara qui s’élança pour le cisailler.
Il a joué le ballon ? Oui, mais il faut se mettre dans la peau de l’arbitre car l’attitude du Marseillais voulait dire: “Ah bon tu veux encore nous en planter un autre. Tu vas voir ce que tu vas voir…” Et pan! Diawara a tout simplement oublié qu’il jouait devant le Real à San Bernabeu et qu’il a chargé Ronaldo, le Ballon d’Or 2008. Face au Real, l’OM cela ne vaut rien. Dans son balayage, Diawara pouvait très bien casser la jambe de Ronaldo. C’est mon avis et l’arbitre a réagi comme moi. Un défenseur doit penser à ne pas intervenir de manière aussi grossière. Varrault le faisait souvent à Nice. On a vu un bon Benzema, passeur et très remuant. On le sent tellement heureux que son bonheur rejaillit sur nous, en tout cas sur moi. Benzema vit un rêve éveillé. On le sent moins timide avec ses coéquipers.
“Moi aussi j’aimerais marqué 2 buts en étant moyen” a commenté Lizarazu qui se compare à un Ballon d’or.
Il a vraiment le cigare le Basque. Je vais lui envoyer Antoine Kombouaré !

Dans la soirée, Zurich a battu l’AC Milan à San Siro ! Sans Kaka, l’AC Milan a perdu son cerveau. Ronaldinho était sur la pelouse. C’est ce qu’on a dit. Je ne l’ai pas vu. L’AC Milan n’a plus de fond de jeu. Quand on pense qu’ils ont gagné au Vélodrome!

A Old Trafford, Giggs a encore fait le show. Un but sur coup franc et une passe décisive à Carrick. Je n’ai plus de mots pour fêter Ryan Giggs que j’aime tant. Je ne sais plus quoi dire pour MAGIC GIGGS. Cet homme lutte contre le temps. Il tord le cou à chaque année qui se présente. Il faut absolument lui décerner un Ballon d’or ! Ferguson a fait sortir Owen au bout de 20 minutes. L’ex Red de Liverpool n’a pas dû respecter les consignes du maître Ecossais.(Il ne m’a pas semblé blessé…) Berbatov l’a remplacé. Bien remplacé. Son toucher est trop beau et trop efficace. Valencia semble incompatible avec MU. Il lui faut se fondre plus dans le collectif. On dirait qu’il est invité. Il n’a pas encore réalisé le transfert dans sa tête.

A retenir aussi, le superbe but de Nico Anelka. Un but décisive.

Barça, le Real Madrid et Séville marchent fort.
On va retrouver en quart des Espagnols et des Anglais, comme d’habitude.

Avec le Bayern Munich, Ribéry a failli marquer un but d’anthologie. Il a cloué sur place deux défenseurs en passant au milieu d’eux puis tenta un lobe. Il a presque réussi.

Marseille souffre plus que Lyon et Bordeaux.

Le penalty qui va faire débat à l’OM. Cela n’a aucune importance: le Real a pris les trois points.

Résultats de la suite de la 2e journnée de C1:


Bayern Munich 0 - 0 Juventus Turin
Bordeaux 1 - 0 Maccabi Haifa
Manchester United 2 - 1 Wolfsburg
Real Madrid 3 - 0 Marseille
AC Milan 0 - 1 FC Zurich
FC Porto 2 - 0 Atlético Madrid
Apoel Nicosie 0 - 1 Chelsea

Le but d’Anelka. Il reçoit un très beau ballon en retrait, arme bien sa frappe et pan! Du travail bien fait. Du grand art. Cela semble facile mais ce n’est qu’un impression. Après, il a fait l’oiseau avec ses mains, comme d’habitude sur sa poitrine.

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software