Lizarazu, le consultant sans humilité

01.10.09

Permalink 18:17:26, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Lizarazu, le consultant sans humilité

Lizarazu fait parfois la retape en slip… Les gens aiment Lizarazu pour plein de raisons mais absolument pas pour son football. Comme Chabal, en rugby.

Lizarazu gagnerait a avoir plus d’humilité. Il devrait pourtant savoir ce que c’est, à force de fréquenter Zinedine Zidane…
Partout où Lizarazu intervient, il semble avoir la science infuse.
Il use à 300 % de sa condition de champion du monde 1998.
On sait qu’il est devenu people dès lors qu’il est sorti avec une chanteuse.
On l’a vu dans Voici et autres canards de ce genre.
Par ailleurs, il est le Nicolas Hulot du foot: surf, écologie et tutti quanti.
Il joue beaucoup sur son physique, comme Paris Hilton et Beckham.
Il use également de la basquitude….
Bref du bain béni pour les médias dont il a tout compris des mécanismes.
Lors de Real Madrid- Marseille (3-0) on l’a entendu dire:
1/ “Ronaldo devrait prendre exemple sur Benzema pour jouer collectif.”
2/ “Ronaldo a marqué deux buts dans un match moyen.”
3/ Et tout un passage à dézinguer Guti, superbe footballeur. Il a une dent contre le Madrilène.
Lizarazu a un palmarès plus beau que sa façon de jouer.
Les grands latéraux français sont ou ont été, Manuel Amoros, Lilian Thuram et Patrice Evra.
La chance successive de Lizarazu s’appelle: Aimé Jacquet puis Zidane puis Barthez-Desailly-Blanc-Thuram. 100 autres défenseurs auraient pu prendre la place de Lizarazu dans ce quatuor de légende. Je reconnais à Lizarazu un très grand mental, mais question football pur, il avait les pieds carrés.
Lizarazu n’a rien à voir avec Puskas, Di Stefano, Facchetti, Cruyff, Platini, Cantona et Zidane.
Pourtant, il s’exprime comme si le football n’existait pas avant lui.
J’ai vu jouer 200 fois Lizarazu. Il n’avait aucune inspiration.
Ce ne fut qu’un destructeur de jeu adversaire: il était payé pour ça. Et il en faut.
Pour le faire redescendre sur terre, il faudrait lui rappeler qu’il a raté son tir au but contre l’Italie en 1998…
Ronaldo fait plus pour la grandeur du football en une mi-temps que Lizarazu pendant toute sa carrière.
C’est très bien que Lizarazu se recycle dans les médias: il fait plaisir à sa famille. C’est un bon fils.
Il lui faut taire son arrogance et être humble, comme seuls les vrais champions le sont.
On peut être champion du monde sans être un champion. Juste une vedette.

Commentaires, Pingbacks:

Commentaire de: Mickael Denet [Visiteur] Email
Bonjour, je suis tombé sur votre blog par hasard en tapant "lizarazu" et "guti" sur google pour essayer de connaître l'origine de l'inimitié suintante du premier pour le second. Je n'ai pas trouvé de confrontation officielle où les deux jouaient l'un contre l'autre, que ce soit en club (Real-Bayern) ou en sélection (France-Espagne). Je reste donc sur ma frustration de ne pas savoir. Bonne continuation !
PermalinkPermalien 07.07.11 @ 04:24
Commentaire de: Mickael Denet [Visiteur] Email
Retour sur le message précédent, je viens de trouver une demi-finale de Champions League en 2001 entre les deux. Je vais donc analyser ça.
PermalinkPermalien 07.07.11 @ 04:29

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Septembre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software