Archives pour: Février 2009

28.02.09

Permalien 23:55:59, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Retour sur Dustin Hoffman

Recevant sa médaille de Commandeur des Arts et des Lettres, Dustin Hoffman s’est mis à pleurer.
Il a pensé à Truffaut et à Carné et à d’autres sans doute…
Dustin Hoffman et ses larmes prouvent qu’il n’est blasé de rien.
Cet acteur est l’un des rares à rester dans notre mémoire alors que l’on a vu ses films il y a fort longtemps.
Sa force de création est si palpable qu’on oublie le cinéaste et le scénariste pour ne retenir que lui.
Les grands acteurs ont une oeuvre à part entière.
Le Lauréat, Little Big Man, Macadam Cow Boy, Rain Man, les Chiens de Paille…
Le temps passe mais on se souvient de sa scène avec Mrs. Robinson, de sa démarche dans Macadam Cow Boy… Il est tant original et si puissant que personne n’atteint son intensité cinématographique. Sa sincèrité crève l’écran. Ils sont si peu dans la catégorie géants du 7e art: Al Pacino quand il meurt dans le Parrain III, Nicholson dans Vol au-dessus d’un nid de coucous, Robert de Niro dans Taxi Driver, Clint Eastwood …
Je ne connais pas Dustin Hoffman mais je le connais tant.
Il vient de déclarer: “Miles Davis a dit un jour: “Ne joue pas ce qui est visible, mais l’invisible". C’est une règle que j’ai toujours essayé de suivre dans ma vie d’acteur: ne pas interpréter la mélodie principale mais trouver l’espace entre les notes.”
Il cite Miles Davis. Encore un point en commun.
Miles Davis a dit aussi: “Pourquoi jouer tant de notes, les bonnes suffisent.”
Comment ne pas faire sien ce conseil qui s’applique à tout ?

Permalien 23:17:21, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Une équipe vous manque et tout est dépeuplé

Je l’ai vérifié plein de fois depuis que Ferguson est en poste à MU, chaque fois que Manchester ne joue pas ses concurrents directs ne s’imposent pas. Aujourd’hui, seul Chelsea a vaincu Wigan (2-1). Arsenal - Fulham (0-0) mérite 1 sur 10 au niveau de la qualité, quant à Liverpool, ils ont perdu 2-0 à Middlesbrough. Ce qui signifie: bye bye au titre!

Classement
1 Manchester United 62 points 26 matchs
2 Chelsea 55 pts 27 m
3 Liverpool 55 pts 27 m
4 Aston Villa 51 pts 26 m
5 Arsenal 46 pts 27 m

Quand Manchester ne joue pas, il n’y a rien à voir.
Nice? A la recherche d’un second souffle, les Aiglons ont perdu à Sochaux 0-1. Un match pour rien. Quand le secteur sportif n’a pas d’avenir heureux en raison du gel de la situation du club qui n’a pas les moyens de se développer, les mouches changent d’âne, comme on dit en rugby.

Permalien 18:39:36, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Gino Bartali et Fausto Coppi, D'Yeux du vélo

Pour se laver la tête et ne plus penser à Arsenal-Fulham, un coup d’oeil sur ce duo Bartali-Coppi nous replace dans l’excellence.
Les tacherons d’Arsenal font du sport comme d’autres vont au bagne.
Bartali et Coppi ont magnifiquement servi le sport.
Ils restent dans nos esprits.
Les joueurs d’Arsenal jouent dans l’anonymat total.
Il ne restera rien de ce qu’ils proposent.

Les deux champions en course, sur le Tour de France 1952.
Ils ne cessaient pas de lutter l’un contre l’autre.
Morts ils me donnent plus qu’Arsenal.

Permalien 12:49:58, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Aimer le sport ce n'est pas vivre par procuration

Je pense tous les jours à D’Yeux Fausto Coppi car sa présence me hante comme les gens de talent qui ont eu une mort prématurée (Dean, Camus…) Je n’ai jamais voulu être lui une seconde. J’aime Fausto Coppi parce qu’il me fait vibrer, même s’il est mort. Sa beauté, son élégance, sa présence, sa classe, l’affront qu’il a subi parce qu’il avait une maîtresse tout chez lui me frappe. Il y a une esthétique Coppi comme il y a un style Blondin.

Il y a une grande méprise chez les ignares du sport: ils croient que la foule est stupide au point que chaque personne qui la forme vive par procuration l’exploit d’un champion pour s’identifier à lui.
Ce raisonnement est celui d’un imbécile qui prend les gens pour un tas de cons.
Ce n’est pas parce qu’un Français n’est pas Materazzi qu’il est pour autant Zidane!
Zidane c’est Zidane. Il n’y en a qu’un. Même ses fils ne sont pas Zidane! Il porte un prénom avant leur patronyme.
On aime le sport pour partager une émotion avec un artiste du sport.
On aime les sportifs pour leur capacité à nous donner des émotions.
C’est pareil quand on va au cinéma: on voit Clint Eastwood. Nous ne sommes pas lui. Nous savons que c’est lui et pourtant il arrive à nous toucher dans la peau d’un personnage qui n’est pas tout à fait.
J’ajoute que les grands acteurs font entrer les personnages en eux tandis que les nullos entrent dans les personnages.
Les chanteurs, les sportifs, les acteurs parviennent à nous émouvoir grâce à l’intensité de leur présence.
Un peintre c’est plus compliqué car il n’est pas présent devant sa toile.
Un musicien en direct nous touche ou pas.
Pour capter l’âme de Mozart, il faut un interprête brillant.
La littérature n’a pas besoin que l’auteur lise son livre.
Le sportif est au mieux un ami que l’on ne connaît pas.
S’identifier à un sportif est une faiblesse qui n’est pas dans la nature des vrais amateurs du dépassement de soi.
Notons cependant que tous les enfants du monde disent: “Maman regarde! Je suis Cristiano Ronaldo !”
Aucun petit garçon n’a jamais dit! “Maman! Regarde je suis Marcel Proust!” Aucun, sauf Marcel Proust qui aimait tant sa mère.

Permalien 10:58:57, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Jerry Lewis, un géant encore parmi nous

Copié, imité mais jamais égalé.
“J’ai un truc, a-t-il-toujours dit, je fais les gestes d’un tout petit enfant".
Avec Totto, Fernandel et De Funès, il appartient au clan très fermé de ceux qui peuvent faire des miniques sans jamais être ridicules.

Permalien 10:56:19, Catégories: GRANDE DAME  

Olivia de Havilland, la dernière géante de Hollywood

Olivia de Havilland ici au volant à côté de la génialissime Bette Davis.

Olivia Mary de Havilland, née le 1er juillet 1916 à Tokyo (Japon), actrice américaine d’origine britannique, est la dernière star des pionnières du septième art moderne.
Comme autres grands acteurs de la période faste, il nous reste Eli Wallach (1915), Kirk Douglas (1916), Mickey Rooney (1920), Lauren Bacall (1924), Jerry Lewis (1926), Sidney Poitier (1927), Shirley Temple (1928), Clint Eastwood (1930.
En France: Danielle Darrieux, Michèle Morgan, Micheline Presle, Paulette Dubost et Suzy Delair.

Permalien 10:32:33, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE, GRANDE DAME  

Les actrices appartiennent à notre monde intérieur

Les actrices appartiennent à notre intimité au même titre que les autres artistes, footballeurs compris.
Voilà pourquoi, il faut faire barrage aux imposteurs qui veulent entrer dans nos rêves alors qu’on n’en veut pas.

Permalien 04:06:06, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE  

Tout le cinéma est au FOUQUET'S alors que N. Sarkozy n'a pas le droit d'y aller

Vincent Cassel, Charlotte Gainsbourg, Sean Penn, Yolande Moreau, Elsa Zylberstein, Philippe Claudel, Laurent Cantet, Agnès Varda, Carole Bouquet et tous les pipoles du cinoche vont tous aller au Fouquet’s alors qu’ils ont condamné Nicolas Sarkozy qui lui n’a pas le droit d’y aller.
Les Césars ou le tout à l’ego du 7 e art.

Permalien 03:06:11, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Les pères à l'honneur aux Césars

Mon père avait raison, de et avec Sacha Guitry.
Guitry un enfant de la balle jonglait avec les mots comme Maradona avec le ballon.
C’est un virtuose.
On sent qu’il s’amuse à écrire. C’est un festival permanent. Guitry est bien plus profond qu’on le raconte.
Parce qu’il n’a pas écrit “emmerdant", les auteurs abscons l’ont propulsé au purgatoire.

La cérémonie des Césars fut marqué par la présence des pères ou plutôt par leur absence:
-Le père d’Antoine de Caunes: Georges.
-Le père de Vincent Cassel: Jean-Pierre.
-Le père de Charlotte Gainsbourg: Serge.
-Le père de Thomas Langmann: Claude Berri.
-Le père de Sean Penn: Leo Penn
-Le père de Dustin Hoffman: Hoffman senior, décorateur

Mon père avait raison, suite.

Des ignares vous diront que Sacha Guitry fut collabo pendant la guerre. Il n’en est rien.
On lui reprocha d’avoir continué à créer sous l’Occupation.
On l’a jeté en prison, à la Libération.
Alors pourquoi n’a-t-on pas mis derrière les barreaux les boulangers qui ont fait du pain entre 1940 et 1945…

Permalien 02:39:35, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Bob Marley fut un grand amoureux de football

Nesta Robert Marley, dit Bob Marley est un auteur-compositeur-interprète jamaïcain de reggae, né à Nine Miles, paroisse de Saint Ann (Jamaïque) le 6 février 1945 et décédé d’un cancer à Miami (Floride, États-Unis) le 11 mai 1981, au moment même où François Mitterrand devenait Président de la République Française.

Permalien 01:20:33, Catégories: FORZA ITALIA !  

Il est temps que l'AC MILAN redevienne un club de football...

Il est grand temps que Gattuso revienne faire le ménage dans l’entre-jeu de l’AC Milan qui en ce moment part en déroute. C’était prévu avec en guest star Beckham. Vous imaginez Ferguson reprendre ce clown tragique pour ses derniers tours de piste? Manchester n’est pas près à foutre en l’air son vestiaire comme Lyon qui paie 8 00 000 euros bruts par mois Benzema… Allez demander à Bernard Lacombe (directeur sportif de l’OL) si cela lui fait plaisir de voir Ben Arfa et Fred quitter le navire parce qu’ils estiment ne rien n’avoir à envier à Benzema.
Milan s’est fait sortir de l’UEFA par le Werder Brême. C’est Metz qui gagne Liverpool !
Le Pt Berlusconi est fou de rage mais à force de jouer avec le feu (Beckham) il a déclenché un incendie dans son vestiaire.
Pourquoi Pirlo doit se décarcasser si l’on ne parle plus que de l’estivant de Los Angeles qui est venu s’acheter des jeans dans les boutiques milanaises ?
L’équipe est plus proche du cirque et d’un hospice que d’un club de foot.
Kaka n’avance plus depuis qu’il a eu le Ballon d’or. D’où le mérite de Ronaldo II de bien jouer.
Ronaldinho est souvent à l’infirmerie.
L’AC Milan doit faire peau neuve.
Un grand club ne meurt jamais dit-on.
Le problème c’est que le talent de certains cadres s’évanoui.

27.02.09

Permalien 00:44:24, Catégories: EN MARGE  

Ben Arfa s'est réveillé

Ben Arfa fait plaisir aux Marseillais: sur un coup franc situé à 35 mètres, le milieu marseillais décocha une frappe surpuissante du pied gauche et trompa Boschker avec l’aide des deux poteaux. Très grand but. A faire palir d’envie Benzema… A égalité sur les deux matchs, au terme des 90 mn puis des prolongations, il a fallu avoir recours aux tirs au but: 7-6 par l’OM, sans que Mandanda ne fasse un arrêt car deux tireurs de Twente ont tiré hors cadre ! L’OM a donc gagné sa place pour les 8 e de finales de la Coupe de l’UEFA, dite la Coupe des perdants… L’OL rencontrera l’Ajax au tour suivant.
Bordeaux a failli créer l’exploit en revenant 3-3 à Galatasaray mais un dernier but adverse a porté le score à 4-3 pour le plus grand malheur des Girondins de “Lolo” Blanc.
St-Etienne a obtenu sa qualification contre Olympiacos (2-1)sous les yeux de Platini présent à Geoffroy-Guichard. Séquence nostalgie…
Et on n’arrête plus le PSG: 3-1 contre Wolfsburg.

Permalien 00:09:13, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Arsenal va-t-il devoir chercher de nouveaux actionnaires ?

Le club d’Arsène Wenger va négocier avec ses banquiers pour rallonger le remboursement d’un emprunt contracté pour construire l’Emirates Stadium. Malgré un bénéfice de plus de 5 millions d’euros à la fin de novembre 2008 par rapport à l’an passé(27 M€ contre 22 M€), Arsenal est dans le rouge car la crise immobilière qui secoue Londres empêche de trouver des acquéreurs aux appartements de haut standing construits sur l’emplacement de l’ex stade Highbury… Les emprunts liés à la construction de l’Emirates Stadium (150 millions d’euros)ne sont pas comblés : « Nous allons être confrontés à d’importants défis d’ici la fin de cette année financière » a déclaré le président Peter Hill-Wood devant les chiffres des six premiers mois de l’année fiscale
Arsenal va-t-il devoir s’ouvrir à des capitaux étrangers ? Cela peut devenir une actualité si les mauvais résultas sportifs continus. Une non-qualification pour la prochaine Ligue des Champions mettrait Arsenal est très mauvaise posture. L’un des actionnaires principaux, Alisher Usmanov, est susceptible d’être l’un de ceux qui pourraient vouloir profiter de la situation pour mettre la main sur le club londonien. Jusqu’à présent, un pacte d’actionnaires empêche la vente du club à un investisseur étranger. Dans ce cas-la, Wenger dirait bye-bye à son poste de manager à moins qu’il ne s’avère être un vrai Talleyrand du football, c’est-à-dire un homme capable de conserver sa place au soleil malgré le changement de direction.

26.02.09

Permalien 22:34:33, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Fred quitte Lyon, la ville de Guignol

L’attaquant brésilien Fred, mis à pied par l’Olympique Lyonnais la semaine dernière, “a pris la décision de résilier son contrat", car il ne veut plus jouer dans un club qui le paie beaucoup moins que Benzema (800 000 euros bruts pas mois) Il n’y a pas marqué la Poste sur le front de Fred…
La résiliation va lui permettre de s’engager avec un club brésilien, sans doute Fluminense, club de Rio de Janeiro, qui évolue en 1re division brésilienne. Fla-Flu c’est un derby plus intense que ASSE-OL.
L’OL était disposé à transférer l’attaquant sans indemnités s’il renonçait à des primes qui lui seraient dues, estimées à 600.000 euros. A-t-il renoncé? Fred était arrivé au début de la saison 2005-2006 en provenance du Cruzeiro Belo Horizonte (1re div. brésilienne) pour un transfert de 15 millions d’euros.

Permalien 19:08:48, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Les derniers joueurs emblématiques du football

Le défenseur campionissimo Javier Zanetti joue à l’Inter Milan depuis 1995. Le capitaine intériste compte 129 avec l’Argentine (5 buts)
Palmarès:
Coupe UEFA 1998
Supercoupe d’Italie 2006
Coupe d’Italie 2005 et 2006
Championnats d’Italie Serie A 2006, 2007 et 2008.

Sans eux, le football ne serait plus qu’un monde de traders de la balle ronde.
Sans eux, il n’y aurait que des mercenaires, à l’image de Beckham.
Quelle est l’équipe d’Anelka? Le FC Anelka! S’il pouvait, il changerait aussi d’équipe nationale.
Voici ma liste de joueurs qui peuvent se permettre d’embrasser leur maillot:
- Paul Scholes, Ryan Giggs et Gary Neville (Manchester United)
- Paolo Maldini, Gennaro Gattuso, Massimo Ambrosini (AC Milan)
- Javier Zanetti (Inter Milan)
- Raúl González Blanco, Iker Casillas Fernández, José María Gutierrez Hernandez dit Guti(Real Madrid). Ces trois joueurs ont un contrat “à vie” avec leur club.
- Sami Tuomas Hyypiä, Jamie Carragher, Steven Gerrard (Liverpool)
- John George Terry et Frank Lampard (Chelsea)
- Carles Puyol, Xavier Hernández Creus dit “Xavi", et leur entraîneur Josep Guardiola Sala (FC Barcelone)
- Totti et Daniele De Rossi (La Roma)
- Philipp Lahm (Bayern Munich)
- Gianluigi Buffon, David Trezeguet et Alessandro Del Piero (Juventus Turin)
- Juninho Pernambucano (Lyon)
- Jérémie Janot (Saint-Etienne)

Permalien 16:20:25, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

L'hésitation entre Lloris et Mandanda prouve l'incompétence de Domenech

Parce que Lloris n’a pas été mauvais - je ne dis pas bon car il a pris un but- contre Barcelone, les journalistes institutionnels commencent par dire qu’il serait peut-être temps de mettre Lloris dans la cage Bleu.
Au départ, Lloris avait l’handicap de jouer à Nice.
On a vu qu’il a suffi à Fanni d’aller à Rennes pour qu’il soit convoqué à Clairefontaine. Et ensuite, on parle d’égalité des chances!
Si Mandanda était resté au Havre, il serait aujourd’hui inconnu du grand public.
Lloris est meilleur que Mandanda dans tous les secteurs du poste.
Rien qu’au plan énergique, quand je vois Mandanda, j’ai envie d’aller me coucher.
Je n’ai jamais vu un goal aussi mou.
Je veux bien qu’on me parle du self-control de Georges Carnus.
Du stoïcisme de D’Yeux Yachine, mais de grâce, regardez Mandanda, du début à la fin, on dirait qu’il est sous Temesta.
Lloris a déjà pour lui d’être le Gilbert Bécaud des goals. C’est Monsieur 100 000 volts.
Il y a de la folie dans ses yeux et dans son jeu. Son désir de ne pas perdre est si fort qu’on a vu qu’il peut sortir comme un “fadoli” ! Ah, il ne veut pas faire mal, c’est sûr… mais les conséquences sont les mêmes que s’il souhaitait frapper l’adversaire. Avec ses trois arrêts “limites” en L1 s’est-il déjà fait une réputation de goal qui n’a peur de rien ? C’est possible. Lors de sa sortie fantastique devant Henry au début d’OL-Barça (dont personne ne se souvient) a montré un Henry assez peureux d’aller au contact avec Lloris. Au match retour, Lloris va faire un grand show.
Lloris a un temps de réaction plus rapide que celui de Mandanda. Il est meilleur dans les airs, peut intervenir dans les 16 mètres comme un défenseur de champ.
Il lui faut éviter de dégager loin du pied car il perd trop de ballon lors de ses relances.
C’est Lloris que Domenech aurait dû mettre en 1.
A ce poste, le sélectionneur en place a perdu beaucoup de temps.
Lloris commande sa défense tandis que Mandanda a autant de voix que feu le Mine Marceau.
A Nice, Lloris ne manque pas. C’est Ederson qui nous manque…
A l’OGCN grâce à Roger Ricort (directeur sportif nissart, David Ospina nous a prouvé sa personnalité dès son premier match: courageux, puissant, agile, toutes les qualités des grands goals européens avec la dimension spectaculaire d’Amsud.

Permalien 15:03:14, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Un coup de Léo Ferré et ça repart !

Léo Ferré ne voit pas le spectacle affligeant des politi/chiens de 2009. Il en a de la chance !
Seul le talent authentique me console de la connerie des autres.

25.02.09

Conclusions aprés la fin des matchs aller, 1/8 de finales de C1...

Le beau but de la tête de Yossi Benayoun contre le Real Madrid.

Grâce à un but de Drogba, Chelsea a gagné, à Londres: 1-0 face à la Juventus Turin assez faible en défense. Ballack n’est pas au mieux de sa forme. Il est vrai qu’il souffre de la présence de Lampard. On lui demande de défendre alors qu’il est plus porté vers l’expression d’un numéro 10 de jadis. Il est toujours dur sur l’homme: on l’a vu avec son agression sur Nedved qui lui a valu un carton jaune. Del Piero a de beaux restes. Et il peut en claquer encore. Trezeguet, lui n’a joué que quatre minutes…

Voici les résultats complets des 8 e aller de la C1:

:'( Villarreal 1 - 1 Panathinaikos :p
:oops: Real Madrid 0 - 1 Liverpool :p
:oops: Sporting Portugal 0 - 5 Bayern Munich :p (Ribéry a marqué deux fois)
:p Chelsea 1 - 0 Juventus Turin :roll:

:no: Lyon 1- Barcelone 1 :p
:( Altletico Madrid 2 -FC Porto 2 :p
88| Arsenal 1 - Roma 0 B)
:roll: Inter Milan 0- Manchester 0 :>

Mes favoris: Panathinaikos, Liverpool, Bayern Munich, Juventus Turin, Barcelone, Porto, Roma, Manchester U…

Permalien 23:31:52, Catégories: LA MAISON BLANCHE, ANQUETILLEMENT  

Je n'échange pas le Real de Di Stefano contre celui de Lassana Diarra.

Faudrait peut-être arrêté avec Lassana Diarra. Ce n’est pas parce qu’il est Français que l’on doit crier au génie. C’est un ouvrier du football et absolument pas un éclaireur de jeu. Imaginez un enfant qui s’identifie à lui. Le gamin va prendre en grippe le football! Il se fait appeler “Lass” mais ce n’est qu’un valet. Un as c’est Alfredo Di Stefano! Diarra est là pour récupérer le ballon et le donner à ceux qui savent faire vivre ce ballon. On ne devrait même pas en parler. Si le Real remet les clés à Diarra, il peut réserver sa place au cimetière, celle de la C1 2009, assurément. Diarra est un erstaz de Patrick Vieira, en beaucoup moins bien. Ce n’est pas Makelele qui récupérait et relançait vite. A propos de vitesse, Ferguson avait raison: le Real ce n’est pas le TGV… Ils attendent un miracle de Raul.
La première manche de Real Madrid-Liverpool(0-1) fut insipide. Pas de jeu, rien. La force des équipes anglaises provient du collectif. En C1, si vous n’avez pas de collectif, à partir des 1/4 c’est fini. Désormais, on est descendu en 1/8 de finales. Chez les Reds, le buteur du soir Benayoun (82e mn)illustre cet esprit collectif. Sans parler de Kuyt.

Permalien 20:48:52, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE  

Ferguson "taille" le Real Madrid qu'il appelle "le club du général Franco".

Ferguson, génial aussi dans la polémique, rappelle que le Real Madrid fut le club préféré de Franco, dans la vidéo avec Hitler.

Alex Ferguson reste optimiste après le match nul de MU à San Siro : « Je crois que c’est toujours une déception de ne pas gagner un match alors qu’on a eu des occasions et qu’on a bien joué, comme nous l’avons fait, mais nos statistiques à Old Trafford sont bonnes, et nous devrons gagner le match à domicile. Nous n’en sommes qu’à la moitié du chemin. Il y a deux ans, l’AC Milan nous a dominés ici en demi-finale, mais contre l’Inter de José Mourinho nous avons prouvé que nous avons beaucoup progressé. Nous avons fait preuve d’une grande maturité.”
Comme on lui parlait du Real Madrid qui fait toujours les yeux doux à Ronaldo, Ferguson a dit: “Ils sont trop lents, pas assez rapides…” Dès que Ferguson parle du football espagnol, ses propos font le tour de la péninsule. Il avait enflammé l’Espagne avec son rappel historique sans faille:
“Ce qui est vraiment obscène avec ce Real Madrid, le club du Général Franco, c’est que par le passé, il pouvait s’offrir n’importe qui et faire tout ce qu’il voulait avant que la démocratie soit instaurée”.
Ferguson sait aussi que lorsque le club madrilène a un trou financier trop indécent, le Roi Carlos l’efface d’un trait de plume. Ferguson n’a pas oublié que le Real Madrid lui a déjà pris G. Heinze, grand ami de Cristiano…

Permalien 19:00:41, Catégories: FORZA ITALIA !  

Et si on faisait jouer Philippe Mexès plus haut ?

Cela fait un paquet de temps que je me demande si Mexès ne serait pas plus à l’aise au milieu de terrain. Hier soir, il a de nouveau provoqué un penalty dans la surface romaine où il est un peu un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il met souvent le pied là où il ne faut pas…
Vu sa qualité technique et son physique puissant, il ferait un très bon numéro 6.
Je l’imagine plus à l’aise dans un rôle de remonte pendule, capable de monter sur corner pour y mettre la tête ou attendre un ballon qui revient hors de la surface…
Son côté cheval fou qui a besoin de chevauchées fantastiques correspond bien à l’emploi d’un N° 6. Comment se fait-il qu’aucun coach ne positionne pas plus haut un fooballeur au volume de jeu si important?
Il déménagerait “grave” dans l’entre-jeu.

Permalien 18:40:13, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Kolo Touré devrait sortir en premier des vestiaires...

A la mi-temps d’Arsenal-La Roma(1-0), Gallas étant “au soin” (selon l’expression, il a tardé pour se remettre d’aplomb afin de remonter à temps au terme des 15 mn de repos. Arséne leur a dit: “Méfiez-vous, l’arbitre va commencer sans vous!” Il y avait aussi Kolo Touré qui veut toujours quitter le vestiaire en dernier, question de superstition… Quand on lui par de cette manie, il parle “d’habitude que j’ai depuis mon arrivée à Arsenal” et puis il finit par dire: “C’est Dieu qui m’a dit de sortir quand tous les autres sont partis.”
Le duo de Pieds Nickelés ont quitté le vestiaire en courant mais la reprise avait déjà eu lieu depuis quelques minutes, Arsenal jouant à neuf ! Gallas fit signe à l’arbitre qui lui donna l’autorisation de rejoindre le jeu. Touré, entré sans attendre le feu vert du “referee", écopa d’un carton jaune pour “non respect des règles". Ce match s’est terminé par une victoire qui n’ouvre pas forcément sur la qualification en 1/4 de finales de la C1. Comme Arsenal se traîne en Premier League et comme le club est privé de Fabregas (la plaque tournante de l’entre-jeu), sur grave blessure, Kolo Touré devrait abandonner son TOC. Au besoin,il peut se dire: “Bon à partir de samedi, plus un seul mec ne me déborde et on gagne tous les matchs". Dieu n’a pas été sympa avec lui. Il aurait pu lui dire: “Sors le premier…” A force de sortir le dernier, Arsenal es bon dernier du “Big Four". D’ici que le club de Wenger finisse dernier de Premier League !

Permalien 10:59:35, Catégories: LA MAISON BLANCHE, BECKENBAUEREMENT  

Suite des huitièmes de finale de la C1, acte II

On doit tous dire merci à Gabriel Hanot d’avoir inventé la Champions League, en 1956.
J’aimerais bien que la Coupe d’Europe aux grandes oreilles fût baptisée la Coupe d’Europe Gabriel Hanot.
Liste des matchs de ce soir:
*Real Madrid- Liverpool
*Chelsea- Juventus Turin
*Sporting Portugal- Bayern Munich
*Villareal-Panathinaïkos
De quoi saliver, n’est-ce pas ?
A San Barnabeu, on va voir à l’oeuvre Raul et Higuain. Et aussi le duo Gago et “Lass” Diarra qui s’étaient tant chahutés lors de France-Argentine. Quel plaisir de revoir Heinze, le Boss argentin. C’est le seul arrière latéral au monde que je regarde comme si c’était un N°10 ou un grand 9.
Julien Faubert a été prié de réserver sa place en tribune. Pourquoi a-t-il été transféré jusqu’au 31 mai de West Ham, cela reste une énigme…
En face d’eux, il y aura Torres, Kuyt and l’Armée Rouge. Si je n’étais pas aussi viscéralement Red Devil, mon équipe serait Liverpool.
Gerrard va-t-il jouer?
A Londres, Hiddink joue son premier match de C1 à la tête de Chelsea. Anelka et Trezeguet face à face, voila une affiche à ne pas rater. Del Piero toujours là. Del Piero ou l’homme aéroglisseur. Voilà un esthète du ballon rond. Je le vois comme un peintre de la Renaissance qui aurait choisi le football comme moyen d’expression.
A suivre, Ribéry, Toni et Klose lors du voyage des Bavarois au Portugal.
Et Pires va-t-il être titulaire contre Panathinaïkos au stade El Madrigal ?
Pronostics:
*Real Madrid- Liverpool 2-1
*Chelsea- Juventus Turin 1-2
*Sporting Portugal- Bayern Munich 2-1
*Villareal-Panathinaïkos 2-0

Les enseignements de la soirée de C1, acte I

-Le football reste un jeu divinement magnifique. Plus on voit des matchs moins en s’en lasse.
-La Champions League est la plus grande compétition du monde, bien plus intense techniquement que la Coupe du monde.
-Sauf grosses surprises on devrait retrouver en quarts de finale, vers 23 h le 11 mars, toutes les équipes qui reçoivent lors des matchs retour des huitièmes de finale: Porto (2 buts à l’extérieur)et Barcelone (1 but à l’extérieur)doivent respecter leurs adversaires pour éviter la désillusion. Manchester U va devoir se méfier de l’Inter Milan, club qui a dans ses fibres l’art de la contre-attaque depuis l’époque H. Herrera. La Roma est le club qui peut céder devant Arsenal qui va jouer sa saison dans la capitale italienne.
-Lloris est le meilleur gardien de L1. Mandanda lui inférieur dans les compartiments du poste. Outre les qualités techniques, Lloris a un mental que n’a pas Mandanda. Le portier de Lyon est le genre guimauve du style Bruno Martini. Lloris est une “fou” à la Vignal alors que je le croyais pondéré comme Maier ou Van der Sar.
-Messi peut rater des matchs. La preuve ? OL-Barça du 25 février…
-Ederson est un remarquable animateur de jeu.
-Juninho a une classe au-dessus de tous se partenaires, hormis Ederson.
-Benzema est joueur qui a la tête dans le guidon. Il ne sait pas lire le jeu en même temps qu’il- court avec le ballon aux pieds. Il parle beaucoup dans le presse mais n’a pas l’impact des vrais artistes du football.
-Henry s’est fait oublier pour mieux surgir au bon moment. La marque des grands joueurs. Il a répondu présent le jour J.
-Puel n’a pas su trouver la tactique pour battre le Barça, à Gerland. Ce qui le le situe très loin dans la hiérarchie des coachs.
-Josep Guardolia n’a pas aligné une équipe frileuse hors du Camp Nou.
-Manchester sait voyager. Le tenant a tout pour conserver son trophée.
-Ronaldo est revenu à 70 % de son meilleur niveau.
-Giggs est un maître absolu.
-Rio Ferdinand est l’un des plus grands gagneurs que le football ait connu. Il faut le tuer pour qu’il renonce.
-Mèxes a encore raté un match. N’a pas le mental des champions.
-Domi(Roma) est un bon gardien comme Julio Cesar(Inter).
-Adriano doit perdre 10 kilos au minimum.
-Nasri obtient la note 8 dans l’Equipe alors qu’il n’a pas marqué et pas fait de passe décisive. Bendtner a 2 parce que le Danois ne transforma pas en but un service… de Nasri. J’aurais tout lu. Nasri n’a que des amis à l’Equipe. Bendtner n’en a aucun. Nasri mérite 5, pas plus.
-Wenger a perdu le trousseau de clés qui ouvre les portes du talent à ses joueurs.

Permalien 06:20:25, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Rappel: Messi n'est pas le meilleur joueur du monde. Les faits prouvent que c'est Ronaldo II

Voici le fantastique rendement de Cristiano Ronaldo passé sous silence dans les gazettes françaises qui ne cessent de dire que “Barcelone est le plus grand club du monde” et que “Messi est le plus grand joueur du monde", alors que Cristiano a été élu “meilleur joueur 2007-2008 du monde” et que son club Manchester U a gagné la “Coupe du monde des clubs". A force de raconter des conneries, les journaleux se mélangent les pinceaux. Hier Messi a été quelconque. Tous ses défauts ont été palpables: ne résiste à aucun choc, vu sa petite taille; ne quitte pour ainsi dire jamais le flanc droit; aucun jeu de tête; pas très courageux quand ça chauffe; rechigne à défendre; n’est pas une machine à produire du caviar de passes décisives. Cinq défauts que n’a pas Cristiano Ronaldo. CR7 est le roi des permutations; il est costaud; adore mettre en valeur ses partenaires; va aux combats; défend au besoin et à un fantastique jeu de tête. Ronaldo fait une saison en rien inférieure à celle de Messi qui a tout à prouver. Benzema? Ne comparons pas un joueur de tournoi de sixte avec un Ballon d’Or.

Si les médias boycottent la valeur de CR7, je me braque contre cette pente abrupte de la désinformation. A vous de jugez. Je ne me réfère qu’aux chiffres du buteur. Sans aucune autre analyse sur ses maths. Alors, au lieu de dire à son sujet « Real Madrid ou pas Real Madrid », tirons un grand coup de chapeau à ce jeune homme de 23 ans, arrivé à 18 ans à MU.

NOMBRE DE BUTS INSCRITS PAR CR7 :

Août 2007 : 2 buts
Septembre : 5 buts
Octobre : 9 buts
Novembre : 13 buts
Décembre : 18 buts
Janvier 2008 : 17 buts
Février : 15 buts
Mars : 12 buts
Avril : 9 buts
Mai : 8 buts

Total : 108 buts marqués, toutes compétitions confondues, par Ronaldo entre août 2007 et Mai 2008. Sur ses cinq saisons passées à Manchester U, il a marqué 68 % de ses buts après Noël. Vu la cadence de cette année, où il revient bien après son opération, il devrait inscrire pas moins de 32 buts rien qu’en Premier League. Ce n’est pas évident d’assumer son rang à 23 ans quand on a gagné tous les trophées possibles et imaginables. Il faut un «gros» mental, surtout avec une presse internationale qui a déjà tiré un trait sur Ronaldo comme si c’était impossible qu’il soit encore en mesure de gagner le Ballon d’Or.
A Noël, en ma présence pour la remise du trophée tant convoitée de France Football, Ferguson a dit à CR7 : « A présent, il te faut prendre plus de responsabilité collective et faire jouer davantage tes partenaires, trouver toujours le bon timing. Jouer, le monde entier sait que tu sais ! »
CR7 est en retour de forme depuis un mois. N’oublions pas qu’après l’Euro il a été hospitalisé et a dû subir une rééducation après un pénible geste chirurgical.

Permalien 01:31:43, Catégories: GRAND MONSIEUR  

C. Ronaldo et Juninho marquent le même coup franc, le 21 et le 24 février 2009

Le merveilleux coup franc de Me Juninho, mardi 24 février, à Gerland, contre le Barça (1-1)

Le même merveilleux coup franc de Me Ronaldo II, samedi 21 février 2009, à Old Trafford,contre Blackburn (1-0)

Il est évident de rapprocher ces deux coups francs mais l’Equipe parle de celui de Juninho sans même signaler celui de Ronaldo. Vous appelez-ça du journalisme ? Non, c’est de la désinformation sélective.
Tout ce qui vient de Ronaldo ne les intéresse pas.
Juninho n’est pas un mauvais joueur mais il n’a jamais joué dans un grand club et surtout il n’a aucune explosivité balle au pied, style Kaka ou Cristiano Ronaldo… A part ses coups francs que peut-on dire de son jeu ?

Permalien 00:15:58, Catégories: THE RED DEVILS  

Les notes de Manchester United contre l'Inter Milan

Manchester U est allé chercher le match nul à San Siro, 0-0. L’Inter Milan de Mourinho conserve ses chances puisque MU n’a pas marqué le but à l’extérieur. Certes MU a son destin entre ses mains, ou plutôt entre ses pieds en jouant à la maison. Le match fut de belle qualité technique avec plein d’occasions de part et d’autre. Un vrai match de 8e entre deux clubs mythiques de la galaxie football.
Handicapé par la suspension de Vidic, Ferguson a mis un gros carré défensif devant Van ser Sar. A Old Trafford, MU jouera à fond l’attaque et ne laissera pas sur le banc sa force de frappe.

Van der Sar(8) Pour son retour n’a pas pris de but.
O’Shea (6) Bien en place. Monsieur joueur de club écoute les consignes à 100 % et les applique à 200 %.
Ferdinand (7) The Experience-Man.
Evans (7) Mieux qu’un remplaçant.
Evra (6) A joué sa partition offensif sans trop monter, à la demande de “Fergie".
Ronaldo (8) Un danger constant. A frapper trois coups francs qui méritaient meilleur sort. Les défenseurs de l’Inter l’ont respecté, jouant au foot au lieu de lui faire mal par des agressions intempestives.
Carrick (7) Le mur de Berlin reconstruit.
Fletcher (7) Le mur de Berlin bis.
Giggs (8) Sait garder le ballon. “Gros match” de CAPTAIN RYAN. A disputé ce soir son 790 e match avec MU !
Park (7) L’homme sangsue a fait son possible. Puis Rooney (6) a pesé sur la défense intériste.
Berbatov (5) Le Sphinx a attendu de “tuer” le match sans y parvenir.

Joueurs non utilisés:
12 Foster
20 Fabio
28 Gibson
18 Scholes
17 Nani
32 Tevez

A l’Inter, le goal Julio Cesar a fait de beaux arrêts décisifs. Le bloc-équipe a bien fonctionné.
On a senti l’emprise intellectuelle des deux coachs.

LES GROSSES OCCASIONS DE RONALDO/

- 6e mn. Corner frappé par Giggs repris devant le but par Ronaldo, qui place sa tête grâce à un parfait timing et une bonne détente : réflexe de Julio Cesar !
- 28e mn. Le coup franc de Ronaldo, bien travaillé. Son tir contraint Julio Cesar à se détendre vers son poteau gauche, dont il s’aide pour sortir la balle.
- 29e mn. Ronaldo, à la réception d’un centre, au point de penalty : sa tête passe de peu à côté du poteau gauche de Julio Cesar, qui était battu.
- 90e mn +3. Ronaldo frappe en force : Julio Cesar, debout sur la trajectoire, repousse.

Manchester reste en course dans les quatre compétitions majeures:

24 Février 2009 Inter Milan- MAN UNITED 0 - 0 ( C1)
1 Mars Tottenham - MAN UNITED (Coupe de la Ligue)
4 Mars Newcastle - MAN UNITED (Premier League)
7 Mars Fulham - MAN UNITED (CUP)

Quatre matchs à l’extérieur…

24.02.09

Permalien 23:53:07, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Notes de Lyon dans la cours des grands

Lloris (7) A retardé l’égalisation. Evite au moins 2 buts. (Et il est loin de gagner 8 00 000 euros bruts par mois comme Benzema !)
Grosso (5) A apporté un peu le danger, mais il n’est même pas l’ombre de Facchetti.
Boumsong (4) Un remplaçant chez les titulaires.
Cris (2) Coupable sur l’égalisation.
Mensah (1) N’a pas le niveau pour la C1 puisqu’il ne l’a pas pour la L1.
Ederson (8) A toujours apporté le danger. A obtenu le coup franc décisif. Dès qu’il est sorti, l’OL n’a plus développé de jeu.
Toulalan (5) Pas mal mais trop désordonné.
Makoun (5) Trop peu sollicité par ses partenaires. Benzema choisi de ne pas lui délivrer un caviar qui s’imposait.
Juninho (8) Marque un coup franc capital. Sans lui, Lyon aurait donc perdu.
Keita (5) S’est bien démarqué pour attendre en vain un bon service qui n’est pas venu
Benzema (O) Alors qu’il a dit toute la semaine dans les médias que Lyon allait gagner 3-0, Benzema a été lamentable à titre personnel et à titre collectif. Quand on gagne 8 00 000 euros bruts par mois il faut être présent le jour J. Il n’a donc rien apporté à son club. Sa frappe sur le montant ? Soyons sérieux !

Côté Barcelone: RAS. Ce ne fut qu’un match aller de 8 e de C1, autrement dit pas grand chose.

Permalien 22:02:57, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB  

Juninho marque le même coup franc que Ronaldo II mais Jean-Michel Larqué est un ignare. Puel, lui, brille par son incompétence.

Le but sur coup franc de Cristiano Ronaldo de la dernière journée de Premier League. Juninho a marqué exactement le même contre le Barça mais le grand spécialiste de foot sur TF1, Jean-Michel Larqué, est trop nul pour le dire. Larqué, les consultants= la mort du journalisme. Le but de CR7 a donné 3 points. Celui de Juninho, sans doute rien.

Première Mitemps:

TFI ne cesse de dire par la voix de ses commentateurs: “Barcelone est la plus grande équipe du Monde.” Ils disent ça pour attirer le chaland. Faut. Mensonge. Manchester a gagné ce titre sur le terrain. Nouvelle désinformation de la soirée.
1ere minute du match, Larqué: “Ederson progresse de match en match.”
2e mn,Lloris sauve admirablement devant Henry. (Je peux tailler Lloris mais le louer autant):p:p
Le Barça fait la passe à 10 mais cela ne sert à rien.
7e mm, Ederson obtient un super coup franc que transforme en but Juninho. Il met le même que celui de Ronaldo II le week end dernier. OL 1- Barça O.:p:p
Quand le Barça n’a pas le ballon, ils ne savent pas jouer. Ont peur quand ils subissent.
14e mn, poteau d’Eto’o.
Le Barça tricotte trop.
20e mn, ce n’est pas un “gros” match.
28e mn, de loin, Benzema sur le poteau.
33e mn,pas beaucoup d’engagement.
35e mn, Benzema vendange une grosse “occase". Joue perso alors que des partenaires étaient démarqués. Foot gaspi !:crazy::crazy:
Messi joue trop dans un DES A COUDRE.
Henry est quasi transparent.
Toulalan marche bien sur l’homme, pour l’instant
Extrait des commentaires de Larqué sur Ederson en fin de 1ere mi-temps:
-” Ederson a du mal à se situer
- Il est carbonisé
- Ederson est cuit
- Il court dans le vide
- On aimerait lui donner de l’oxygène.”
Mi-temps. Lyon 1- Barcelone O
Retour des vestiaires, Larqué s’étonne qu’Ederson soit encore sur le terrain.
Personne n’a encore dit qu’il avait obtenu le coup franc qui amena l’ouverture du score de Juninho.
56e mn. Enorme arrêt de Lloris sur coup franc. Il part sur sa gauche, pris à contre-pied mais parvient a repartir sur sa droite pour faire une manchette et empêcher le but. Cela s’appelle “un saut carpé". Depuis René Vignal, au Racing Club de Paris et en équipe de France, je n’avais plus vu ce genre d’arrêt.:p:p
63e mn: Ederson sort sous les applaudissements du stade de Gerland qui se lève pour le saluer. Christian Jeanpierre dit tout le bien qu’il pense du Brésilien de 23 ans. Puel ne connaît pas bien Ederson car celui-ci est un joueur qui ne masque pas sa souffrance. Il peut rechercher son souffle puis se refaire dans les cinq minutes.
66e mn: Lloris sauve des deux mains. :p
67e mn: Henry marque d’une somptueuse tête plongeante. Là, il me plaît, nom de D’YEux! C’est ça un buteur. Suivre l’action et conclure. Il était là où il faut être! Je dis bravo ! :p:p
Lyon 1- Barça 1. Le Barça a marqué l’indispensable but à l’extérieur, si précieux.
Tout à coup on pense à l’action vendangée par Benzema. Il a voulu faire la différence tout seul. Pour moi c’est une faute professionnelle. Un grand joueur doit être assez intelligent pour penser qu’un but d’équipe vaut autant qu’un exploit en solo.:crazy::crazy:
73e mn, Puel est aussi idiot que Larqué. DEPUIS QUE LE BRESILIEN EDERSON EST SORTI, LYON EST PROMENE DE PARTOUT. EDERSON FAISAIT LE JEU PAR DES ACTIONS.
TRANCHANTES. :crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy:
77e mn, le Barça attend que Lyon fasse le jeu. Ils doivent se dire: “Ces Français sont vraiment de gros cons. Ils ont enlevé le meilleur.”
78e mn, Juninho sort aussi. Puel sent l’asile psychiatrique :crazy::crazy::crazy: Il enlève le mec qui peut en claquer un autre.
79e mn, Henry nous tricotte un petit raté sur le ligne de corner dont il a le secret. N’est pas Garrincha qui veut. On ne lui en veut pas, il nous a claqué le but qu’il faut.
81e mn. Sans le but de Juninho sur coup franc, LYON= 0. :oops::oops::oops::oops::oops:
82e mn, Puel hurle à la mort sur le bord de la touche. Vient-il de réaliser que Juninho et Ederson ne sont plus sur la pelouse ? :roll::roll: Ederson et Juninho, les deux hommes qui sont à l’origine du seul but de l’OL.
Fin du match quelconque. Pour Lyon c’était le match de l’année. Pour le Barça, un match parmi les autres.
Puel peut faire ses valises.
Le président de l’OL va lui trouver un remplaçant fissa.
Un nouveau pantin dont Aulas va tirer les fils, hélas… trois fois Aulas !
Quand on paie un joueur (8 00 000 euros bruts par mois), en France, on explose son vestiaire.
Lyon ne recrute aucun joueur décisif notoire (hormis papy Juninho) car Lyon n’a pas assez de renom en C1.
Aulas ne veut pas d’entraîneur notoire car sinon son équipe lui échapperait complétement.
Avec Ferguson ou Mourinho, le vestiaire lui resterait fermé à double tour.

Permalien 19:59:05, Catégories: GRAND MONSIEUR  

"Le football est une fête" a dit D'yeux Cruyff

La chant des fans de l’AC Milan qui manque à cette édition de la C1

Quoi de plus beau que d’attendre le coup d’envoi d’une journée de poules finales de Champion League ?
Aucun film, aucune pièce, aucun ballet, aucun livre n’a le pouvoir de créer une telle attente.
L’écrivain italien fou de sport, Dino Buzzati a assisté aux obsèques des joueurs du Torino mort en avion en 1949 à Superga, contre la basilique. Vous imaginez pour des croyants perdre la vie contre un tel lieu… Buzzati fut frappé par le chagrin de la foule de dizaines de milliers de personnes. Il écrivit le soir de l’enterrement de Mazzola père et de ses partenaires disparus: “Si l’avion avait transporté des savants ou des écrivains, personne n’écraserait la moindre larme…” Seuls les footballeurs et les musiciens reçoivent l’amour immodéré du public.
Les ignares du football, les incultes, pensent que le football est l’opium du peuple.
Et la religion c’est quoi?
Après un match bidon, je suis en colère comme après un spectacle nullissime.
Après une journée de C1, j’éprouve la petite mort.
Heureusement, le foot est un éternel recommencement.
Grand merci à Monsieur HANOT qui inventa la C1, en 1956.
N’oublions pas c’est sous l’égide de l’Equipe…

Permalien 19:11:33, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Pronostics des 8 e de C1, matchs aller

Mes D’Yeux Rooney et Ronaldo

Lyon-Barcelone: 0-3 (souhaité)/ 2-1 (possible)/ 2-1 (rêvé, avec un doublé d’Ederson)
Atletico Madrid- FC Porto: 1-1 (souhaité)/ 2-1 (possible)/ 1-3 (rêvé)
Arsenal-Roma: 0-1( souhaité)/ 2-0 (possible)/ 1-2(rêvé, doublé de Totti)
Inter Milan-Manchester United: 2-1( souhaité)/ 2-1 (possible)/ 1-2 (rêvé, but de Ronaldo et Rooney)

PS: Des gens vont aller au cinéma ce soir, au théâtre, au restaurant. Comment est-ce possible ?

Permalien 18:55:45, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Messi, Eto'o, Benzema... mais on oublie Ederson !

Il y a un joueur qui peut faire mal ce soir: EDERSON.
Si Puel lui laisse la liberté de s’exprimer en 9 1/2, il peut exploser sur le plan européen.
A Nice, on n’a pas besoin de ce Lyon-Barcelone pour connaître sa valeur.
Il manque au Gym à chaque match.
Le Brésilien sait faire jouer ses coéquipiers et sait marquer.
Il est plein de ballon.
Capable d’animer le milieu de terrain pour éclairer le jeu.
C’est un créateur dans le plus grand sens du terme.
Tireur de coup franc.
Il lui faut juste être plus agressif et mieux éviter les coups.
Le fameux “muscle ton jeu” de Jacquet à l’égard de Pires…
Avez-vous vu l’élégance d’Ederson ?
C’est un joueur de 1970 égaré en 2009.
Faut-il attendre qu’il joue à l’AC Milan pour le découvrir?
Lui ne dit rien. Il travaille dans le grand sens de ce mot.
Les journaleux ne voient pas son énorme potentiel.
Sérieux, intelligent et sensible, Ederson est appelé à faire une très grande carrière.
On nous parle de Benzema, de Messi et d’Eto’o mais je sais qu’Ederson peut “tuer” le match de toute sa classe.
C’est mon rêve.
Je reste lié à lui.
Il ne m’a jamais déçu.
Je ne veux pas néanmoins qu’il devienne un Materazzi des as du ballon comme Lloris est devenu H. Schumacher.
Messi a-t-il mis un casque comme Koné ?
A Gerland, il pleut des Lloris sur les attaquants adverses…

Permalien 18:28:23, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Benzema vaut-il 8 00 000 euros bruts mensuels ?

La réponse est non !
Benzema est pour moi une fabrication de Jean-Michel Aulas.
C’est la Benzema AC’!
L’arrogant ce n’est pas Cristiano RoIlnaldo, c’est lui.
“J’aurais plus envie de rester à Lyon si on passe les huitièmes de finale de la C1.”
Je n’ai jamais vu un joueur se répandre de la sorte la veille d’un 8 e de finale.
Cantona a dit un soir de match: “Je ne me souviens pas d’avoir été si mauvais un jour…”
Benzema fait le contraire, c’est le plus, le plus fort.
Il se tire la couverture.
Il est bien Français comme Henry et Vieira.
Les deux Gunners ont toujours dits les soirs de défaite des matchs en C1 qu’il ne fallait pas perdre :” Si Arsenal ne recrute pas on s’en va! ” Quelle lâcheté! Leur rôle n’était-il pas de faire gagner Arsenal? On va vu la suite: ils sont partis d’Arsenal. Henry est parti au Barça (entouré de stars) et Vieira est remplaçant à l’Inter Milan.
A 21 ans, Zidane était un joueur en plein devenir.
A 21 ans, Benzema la tête gros comme un melon de Cavaillon que l’on a oublie de ramasser.
Benzema fait toujours pareil. Je prends la balle, je dribble pour pénétrer par le milieu.
Aulas a inventé Benzema pour le vendre très cher.
Benzema est l’ambassadeur français du football bling bling.
Si Benzema a de la classe, qu’il marque et fasse marquer.
Ce n’est pas dans la presse que l’on marque des buts.
Les grands joueurs ont un mental d’acier.
Je n’ai encore jamais vu le mental de Benzema.

PS: Aucun médias institutionnels ne donne le vrai salaire de Benzema. C’est frappant ce silence.

Permalien 11:55:26, Catégories: LE GYM E BASTA, FOOT FRANCHOUILLARD  

Nice a le droit le plus absolu de siffler Benzema (800 000 euros bruts par mois à l'OL)

Le football est un lieu d’expression, et si les joueurs jouent, les fans ont le droit d’applaudir et de siffler. Sinon, il faut jouer à huis-clos.
Dans les années 1960, les joueurs se faisaient traiter de tous les noms. On entendait : « Va travailler chez Spada ! » dans le stade du Ray. Ou encore: «Trop payé !» sur tous les terrains de France alors que les joueurs ne gagnaient pas beaucoup d’argent. Pas un seul n’a jamais pleuré pour que cesse les critiques.
Aujourd’hui, les joueurs sont couverts d’or. Aucun supporter ne crie plus « Trop payé » et les pleureuses du foot ne cessent de gémir, tels Mensah et Benzema qui cherche des excuses à leur contre-performance.
Dans FF, deux journaleux disent à Benzema : « Vous avec été victime d’insultes parfois à connotation raciste, contre le Havre et surtout à Nice. » Je suis sûr que les scribouillards n’étaient pas au Ray : ils ont simplement lu les déclarations insultantes d’Aulas contre Nice où il est venu chercher Ederson et Lloris, sans doute en se bouchant les oreilles comme Baros s’était pincé le nez devant M’Bia. « Si cela se reproduit. Il faut arrêter le match. Mensah a craqué et a été expulsé » confie Benzema.
A Marseille, lors de France-Argentine, Benzema estime que les sifflets visaient les Lyonnais Lloris, Boumsong, Toulanla et lui-même. Ainsi qu’Anelka, ex Parisien. Pour Benzema à Marseille, on siffle et à Nice, on insulte…
Il reconnait cependant qu’il a entendu « de tout en s’échauffant » le long de la ligne de touche, au vélodrome.
En fin d’entretien, il lâche sa vraie nature : « On n’est pas là pour porter des ballons. » Quel mépris pour ceux qui les portent !
Benzema suscite les quolibets hors de Lyon car il est avec Anelka, la «star» la plus antipathique de L1. Les stades ne sont pas des loges d’Opéra… où cependant on a hué la plus grande DIVA de tous les temps : Maria C..
Vous retirez la BSN du Ray - et les autres groupes de fans derrière les deux cages - est le Ray est mort. BSN ? Bien Soutenir Nice.
Les fans ont le droit de chambrer les joueurs, les pleureuses modernes.
Un joueur de foot c’est ROOL et non pas Benzema.
Un joueur de foot c’est KEANE qui invective les tribunes d’Old Trafford car les tribunes sont pleines désormais de gens qui n’y comprennent rien au foot. KEANE et non pas Benzema.
Un joueur de foot c’est un homme et non pas un petit garçon capricieux.
Je ne suis pas l’aficionado d’un joueur qui parle sans cesse de Ronaldo, le has been Brésilien, sans jamais dire un mot sur Zidane, auquel il n’arrive pas à la cheville. Zidane blessé vaut quinze Benzema en superforme.
On nous fait manger du Benzema à toutes les sauces mais il joue toujours dans le petit club de Lyon qui n’est rien au plan mondial. L’OL c’est le Metz du Bayern Munich.
Benzema dit que « Messi est le meilleur du monde ». Connaît-il Cristiano Ronaldo, Ballon d’or 2008 ? Cristiano a signé à 18 ans à MU. Ferguson n’a jamais voulu de Benzema sinon Benzema serait à MU. Si un jour Benzema arrive dans un grand club, il ne sera qu’un minime égaré dans un monde d’adultes. Que pèse Benzema à côté de Giggs ou Scholes ?
Le jour où Benzema atteindra ne serait-ce que 10 % du rendement de CR7, les poissons volants seront des bombardiers.
Ce soir je vais être attentif à sa performance. S’il ne touche pas un ballon cela confirmera son statut de baudruche médiatique.
A l’heure qu’il est, il n’a pas cessé de se répandre dans la presse. Usant de ce Lyon-Barça pour se faire mousser.
Les grands joueurs ne se dispersent pas de la sorte.
On annonce Mensah titulaire ?
Le Barça a alors de grandes chances de gagner. Quel boulevard sur le côté de Mensah.
Et quand je vois Boumsong titulaire… Boumsong a été élu dans le onze des plus mauvais étrangers ayant évolué en Premier League.
L’autre joueur inquiétant c’est Toulalan: au bout de 10 mn, il est déjà dans le rouge.
Fred est mis à pied. Je suis solidaire de ses revendications: il n’est pas normal qu’il gagne moins que Benzema qui touche 800 000 euros bruts par mois.
Le public veut voir Benzema mais il risque de beaucoup voir le génial Eto’o.
Plus les coups d’envois approchent, plus je suis proche de MU, du Barça et de la Roma.

Permalien 10:55:34, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Laurent Blanc fan de Lyon...

Le coach de Bordeaux a déclaré sa flamme pour Lyon, au nom de l’esprit “cocardier".
Pas moi!
En plus, il a joué au Barça… Joué mais pas réussi.
Dès lors qu’arrive la C1, les gens deviennent dingues.
Je reste lié à Nice et Manchester.
Quand il y a Lyon-Barça, je suis évidemment pour les Catalans. Je me moque commplétement de Lyon.
Vous voyez un fan de l’OM être derrière l’OL.
Je précise que je donne favori Lyon ce soir. C’est ce soir ou jamais.
Et l’Inter aussi face à MU.
J’espère que la Roma va battre Arsenal.

Permalien 10:37:26, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Domenech se blesse en jouant à la Wii...

On savait que Letizi se blessa en jouant au Scrable…
Mieux, Domenech, lui, s’est blessé à l’épaule lors d’une scéance de jeu à la Wii !
Vous imaginez Papy faisant le jeune avec sa marmaille. Il est où le “boucher de Lyon"?
Du coup, il interdit la Wii à Clairefontaine !
Vous imaginez Vieira juste remis de sa centième blessure qui se blesse à la wii…
Poôôôôôvre de nous, comme on dit à Nice.
On est tombé plus bas que terre.

PS: Jadis, Platini avait été furieux que Gérald Passi joue de la guitare. Cela faisait trop intello!
Il préférait les cartes…

23.02.09

Permalien 21:57:22, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le Fantastique parcours de Cristiano Ronaldo

Faites de beaux rêves. Vive Ronaldo, le vrai. Pas le has been brésilien…

Si les médias boycottent la valeur de CR7, je me braque contre cette pente abrupte de la désinformation. A vous de jugez. Je ne me réfère qu’aux chiffres du buteur. Sans aucune autre analyse sur ses maths. Alors, au lieu de dire à son sujet « Real Madrid ou pas Real Madrid », tirons un grand coup de chapeau à ce jeune homme de 23 ans, arrivé à 18 ans à MU.

NOMBRE DE BUTS INSCRITS PAR CR7 :

Août 2007 : 2 buts
Septembre : 5 buts
Octobre : 9 buts
Novembre : 13 buts
Décembre : 18 buts
Janvier 2008 : 17 buts
Février : 15 buts
Mars : 12 buts
Avril : 9 buts
Mai : 8 buts

Total : 108 buts marqués, toutes compétitions confondues, par Ronaldo entre août 2007 et Mai 2008. Sur ses cinq saisons passées à Manchester U, il a marqué 68 % de ses buts après Noël. Vu la cadence de cette année, où il revient bien après son opération, il devrait inscrire pas moins de 32 buts rien qu’en Premier League. Ce n’est pas évident d’assumer son rang à 23 ans quand on a gagné tous les trophées possibles et imaginables. Il faut un «gros» mental, surtout avec une presse internationale qui a déjà tiré un trait sur Ronaldo comme si c’était impossible qu’il soit encore en mesure de gagner le Ballon d’Or.
A Noël, en ma présence pour la remise du trophée tant convoitée de France Football, Ferguson a dit à CR7 : « A présent, il te faut prendre plus de responsabilité collective et faire jouer davantage tes partenaires, trouver toujours le bon timing. Jouer, le monde entier sait que tu sais ! »
CR7 est en retour de forme depuis un mois. N’oublions pas qu’après l’Euro il a été hospitalisé et a dû subir une rééducation après un pénible geste chirurgical. Ronaldo n’est pas un joueur en devenir comme Benzema ou Messi qui doivent gagner des trophées. Ronaldo a tout prouvé.
Les défenseurs veulent sa peau à chaque match, encore plus que l’an dernier. Contre West Ham, il a eu souvent trios adversaires sur le dos… Ultra compétiteur, Ronaldo aime la difficulté et il prouve son courage dans les duels. Il est décidé à démontrer que la saison de l’an dernier ne doit rien au hasard. Le fait de marquer des buts décisifs lui fait le plus grand bien.
Hier, en partant pour Milan, Ronaldo n’arrêtait pas de déconner avec ses copains. L’aéroport de Manchester a été en effervescence lors du départ des Red Devils même si des membres du personnel ne sont pas tous pour MU, « because» Man City…
Ferguson a 22 joueurs à sa disposition. Son secteur défenseur enregistre les absences de Nemanja Vidic (suspendu), G. Neville, Wes Brown et Rafael, tous trois blessés. Jonny (sans h) Evans et John O’Shea ne sont pas non plus à 100% bien qu’ils soient en mesure de ternir leur place. Anderson est en rééducation et Tosic encore « trop inexpérimenté » pour un match de C1 en Italie, dixit « Fergie ».
Voici les joueurs de MU partis à Milan :

Goals: Van der Sar, Foster, Kuszczak. Défenseurs: Ferdinand, Evra, O’Shea, Evans, Fabio, Eckersley. Milieux: Giggs, Park, Carrick, Nani, Scholes, Possebon, Gibson, Fletcher, Ronaldo. Attaquants: Rooney, Berbatov, Tevez, Welbeck.
D’évidence, Ferguson a un gros problème de défense centrale avec l’absence de Vidic auprès de Ferdinand.
J’imagine qu’il va aligner Van der Sar/ O’Shea, Evans, Ferdinand, Evra/ Carrick, Park, Scholes ou Fletcher, Ronaldo/ Rooney, Berbatov.
Giggs, Tevez seront sûrement dans le coup. Le vieux chef indien d’Old Trafford peut nous réserver une surprise pour déstabiliser Mourinho, avec Gibson et Welbeck qui a un culot inouï.
MU jouera la qualification à Old Trafford. La première manche sera néanmoins capitale car Mourinho veut mettre une marge de sécurité avant le match retour. Il a y cependant 95 % que MU marque un but à San Siro…
Que Domenech envoie le clown Boghossian en Italie afin qu’il voit jouer Patrick Evra, le meilleur arrière latéral du monde. Clichy, n’est qu’une place de Paris ou une ville de banlieue parisienne…
Je table sur 2-1 ou 2-2. Je ne vois pas MU vaincre à Milan sans Vidic derrière. Qu’on ne me dise pas que je suis un fan aveuglé.
Et que MU fasse attention à Vieira qui a un gros contentieux avec Giggs. Encore faut-il qu’il joue car Vieira est à présent un joueur d’occasion qui a trop d’heures de vol.
Et pas besoin de vous parler de Materazzi. Qu’il s’amuse à toucher à Rooney !
Si MU gagne à San Siro, on pourra parler d’exploit.

PS: Sur RMC, les correspondants en Angleterre et en Italie, on dit d’une voix commune: “Il faut choisir Arsenal-Roma et non pas Inter Milan-Manchester United car le premier match est l’expression même du football réservée aux esthètes.” :crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy::crazy:Les bras m’en tombent. Et on dit que je suis fan ! Maintenant c’est sûr: Wenger est un intouchable.

Permalien 21:51:58, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB  

Nouvelle alerte pour Messi et Eto ‘o : gaffe à la violence de Lloris !

Je m’inquiète pour Messi quand j’ai vu la nouvelle donne chez lloris: la violence inconsidéré.

J’espère que LLoris ne fera pas une nouvelle « Harald Schumacher » demain face aux attaquants du Barç.
Je vois que l’ex Niçois Koné joue toujours avec un casque.
Drogba estime que le Barça va pulvériser LYON : « Il faudra un exploit du champion de France pour se qualifier. Le Barça, c’est ce qui se fait de mieux en Europe. Ils sont franchement impressionnants. Les grosses individualités se mettent au service du collectif et c’est très efficace », confie le buteur de Chelsea.
Le Barça de Guardiola marche-t-il sur les traces de celui de Rijkaard ? « Cette équipe me fait penser énormément au Barça 2006, vainqueur de la Ligue des champions au Stade de France. Lionel Messi a remplacé Ronaldinho. C’est tout ce qui a changé », persiste l’Ivoirien avant d’évoquer l’importance du buteur camerounais. « Eto’o ‘est la fierté de toute l’Afrique.
Il représente dignement le continent africain. C’est un exemple à suivre. Il est l’un des meilleurs attaquants en Europe actuellement. Si ce n’est le meilleur. Aujourd’hui, il est indispensable à l’équipe. Et dire qu’il y a cinq mois, ses dirigeants n’en voulaient plus. Samuel a beaucoup évolué dans son comportement. Il y a deux ou trois ans, il aurait mal réagi. Là, je le trouve plus zen. Il a mûri. C’est clair. On l’aura compris, j’ai beaucoup de respect pour lui. Comment imaginer Lyon se qualifier pour les quarts de finale ? Je n’imagine pas un seul instant Lyon capable d’éliminer les Catalans… »
Interrogé sur Lyon, Eto’o a déclaré : « Si on joue a notre meilleur niveau, Lyon aura de grosses difficultés. Avec Henry et Messi, on se trouve bien. Pour ce qui est des adversaires : quand je vois un joueur faible mentalement, je l’écrase ». Voilà qui n’est pas de la langue de bois. Il faut oser parler comme ça. « Dès que je peux, je punis mon adversaire direct, plutôt en début de match ou dans le dernier quart d’heure. » Voilà qui est franc.
A propos de Ronaldo, Eto’o dit : « Il n’y a qu’un Ronaldo ». Pour bien signifier qu’il parle du Brésilien et non de Cristiano Ronaldo. Ce n’est pas beau d’être jaloux !
Dans la match Benzema-Eto’o, le Camerounais a plusieurs longueurs d’avance. Que Benzema nous montre ce qu’il sait faire.
Savez-vous pourquoi il y a un double O à la fin de Samuel Eto’o. Tout simplement pour dire qu’un Eto’o ce n’est jamais fini. Après le O, il y en a encore un….
Je mise sur un 0-3 pour le Barça, ou un … 2-1 pour Lyon.

Permalien 06:47:48, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Pourquoi vire-t-on Mourinho et Scolari alors que Wenger reste en place ?

Les médias français institutionnels sont amusants: dès que Guy Lacombe perd deux matchs, on dit que “Rennes et en crise". Puis de grands articles déversent du fiel sur Lacombe. Cela serait la même chose si F. Antonetti était tout à coup dans une mauvaise passe.
En Angleterre, Chelsea vire Mourinho, puis Scolari-lui au bout de six mois- pendant ce temps Wenger reste en place alors qu’il ne gagne rien depuis 2005. Enfin, rien, sauf un gros salaire et plein d’argent périphérique, entre autres sur TF1 où il a une planque bien rémunérée. Wenger= TPMG… Ce n’est pas moi qui le dit: c’est Michel Platini, président de l’UEFA ! “Tout pour ma gueule” cela veut bien dire ce que cela veut dire…
-"TPMG” est protégé par les médias car il est des deux côtés du guichet.
- Il vit sur ses anciens titres gagnés avec Arsenal qui est un petit club. Ce n’est pas le Real Madrid, pas le Barça, pas l’AC Milan, pas Manchester U, pas le Bayern Munich, pas Liverpool. Un grand club gagne ou a gagné la C1…
“TPMG” bénéficie d’un régime de faveur comme s’il était un franc-maçon parmi les francs-maçon (qui sait?). Dans ce système on se couvre les uns les autres. Même les crapules. Souvenez-vous à Nice, un grand truand était franc-maçon. Et après on nous donne des leçons de morale ! Pas un article pour dire: “Wenger est-il menacé à Arsenal?"; “Comment se fait-il que Wenger reste en place?"; “La faillite de la maison Wenger” ou “Pourquoi Wenger ne gagne plus jamais?".
Preuve que nous sommes manipulés. Là je parle de Wenger. Imaginez un peu dans les autres domaines. Par exemple, celui du nouveau stade de Nice: “Vous l’aurez en 2013…” Pourquoi ne rajoutent-ils:"…bandes de cons!”
Voilà ce que nous sommes, mes amis, auprès de Wenger, Domenech anc Co.
D’où l’importance de Ferguson qui lui estime le public au plus au point.

22.02.09

Des pieds carrés de Gallas au capitanat de Trezeguet

Le but de Trezeguet, pestiféré en France à cause de Domenech. Ce que ne sait pas faire Gallas…

A la fin du pitoyable nul d’Arsenal-Sunderland, sur un score de parité vierge, qui semble plonger dans la dépression toute le famille du football français, depuis des années à genoux devant le meilleur coach français 2008 (ce qui fait rire tout le Royaume-Uni), William Gallas a eu une belle balle de match qu’il a gaspillée comme à son habitude, à cause de ses célèbres pieds carrés.
Cette carence de frappe de balle est indigne d’un international qui a un grand nombre de capes. Il vaut mieux qu’il ne tente plus jamais sa chance. Hors de son jeu de tête, il est très limité. On dit que le football actuel est de meilleure qualité. Vous ne croyez pas que je vais oser la comparaison Facchetti-Gallas. On ne compare pas un jet avec un avion en papier.
Gallas avait l’air affligé. Il a de quoi. Il vaut vraiment être limité techniquement pour faire un tel tir. Je veux bien que Balmont rate mais lui n’est pas international. Deschamps avait aussi les pieds carrés … Ce n’est pas pour ça qu’il faut l’imiter dans son mauvais côté.
Dans le même match, Wenger s’est régalé à voir Archavine rater tout ce qu’il tentait. Wenger est un coach vraiment sans grande continuité. Pourquoi n’a-t-il pas su garder Anelka qui marque aujourd’hui pour Chelsea ? Son équipe manque de cadre, et il pourrait en être un même si les attaquants moisissent rarement dans un même club. Anelka a fait plein de clubs pour amasser un maximun de fric. Anelka est un mercenaire qui n’a pas la mentalité de Giggs, Scholes, Raul ou Totti. Citez-moi un joueur formé par Wenger ? Aucun. N’est pas Ferguson qui veut.

En Italie, Claudio Ranieri, l’entraîneur de la Juventus Turin se félicite des bons services de David Trezeguet qui est bien revenu : « Trezeguet n’est pas seulement lucide devant le but, il l’est aussi dans son repli défensif pour presser le meneur d’en face ». A Palerme, il a mis le deuxième but de son club qui a gagné (0-2). Cela n’intéresse pas Domenech qui doit se préparer à aller voir Lyon contre le Barça pour espérer y voir son chouchou Henry. Del Piero absent, c’est Trezeguet qui hérita du brassard de capitaine.

Ferguson est-il mon père réincarné?

Je viens de lire l’interview croisée dans le Journal du dimanche, Alex Ferguson-Jean Tigana, conduite par Olivier Joly.
Admirable en tous points de vue. Je suis resté sous le choc. J’aime Ferguson mais là je reste scotché. Je suis en totale osmose avec ce qu’il dit, ce qu’il pense.
Il ressemble à mon père. Les cheveux, la peau, les lunettes. Son humour. Son intelligence. Ses valeurs. Sa manière de détruire les gens, car Ferguson est un être très violent dans le sens qu’il déteste la connerie.
Wenger dit que Ferguson est « méchant ». Pas du tout : Ferguson est beaucoup plus intelligent que Wenger et il vit mieux le football.
Je vous conseille de vous procurer cette interview de toute urgence.
Le JDD relève le niveau des médias français. Il parvient à avoir rendez-vous avec le maître, ce que n’arrivent pas à obtenir les autres. Vous lisez le torchon de papier de Sollers dans le même numéro et vous mesurez la différence entre un homme spirituel (Ferguson) et un onaniste des lettres qui ne se rend même plus compte qu’il pratique l’auto-fellation verbale (Sollers). L’un transcende son moyen d’expression ; l’autre abîme la littérature à force de s’en servir : il parle de Gallimard sans dire qu’il est le salarié d’Antoine Gallimard. J’ai le plus grand mépris pour ce genre d’imposteur. Sollers ne donne rien : il ne fait que prendre. Ferguson fabrique de l’émotion. L’art= Ferguson. La pesanteur=Sollers. Chaque année, Ferguson se remet en question. L’autre jamais. Quel bonheur que Sollers ne s’occupe pas de ballon !
Dans l’interview, Ferguson met plus bas que terre Wenger : « Il achète toujours des défenseurs… et pas de défenseurs. Ca manque d’équilibre. » Ferguson est gentil de ne pas dire que Wenger est un pilleur de centre de formation, qu’il n’a jamais formé un seul jeune et qu’il en a brisé d’autres, tel J. Aladière. Il ne dit pas non plus que Wenger utilise trop de joueurs qui n’ont pas découvert le football anglo-saxon dans leur jeune âge. Ceux qui viennent d’horizons différents non pas l’alphabet pour jouer en Angleterre : vitesse + don de soi + rage.
Ferguson ridiculise Aulas qui a essayé de lui refiler Benzema, faisant croire que Chelsea le voulait contre 50 M€. Aulas n’a pas compris que Ferguson sublime les joueurs mais qu’il ne veut jamais d’une star qui a réussi ailleurs.
Ferguson taille Robben « pas très courageux » ; Toulalan « pas très rapide ». Il célèbre les joueurs brésiliens et dit vouloir perturber les équipes adverses en remplaçant les jumeaux Fabio et Rafael à la mi-temps. Ce que j’ai entrevu dés que j’ai découvert la ressemblance des deux frères.
Ferguson estime que Inter Milan-MU sera un match difficile et que Lyon a des joueurs décisifs mais que cela ne suffira sans doute pas. Il confie apprécier Mourinho. Cela j’en étais sûr car tous les deux ont la « grinta » que n’a pas Wenger, trop notaire de province égaré chez les tueurs de Wall Street. Wenger ne sait pas survolter les vestiaires comme Mourinho ou Ferguson. Wenger est tombé dans le football communication comme Domenech. Je viens encore de le voir enfiler des perles à Teléfoot. On dirait que Wenger est sorti d’une ENA du football alors que Ferguson a tout appris sur le tas. Mourinho a de la colère dans les yeux tout comme Ferguson. Je n’ai jamais vu de colère dans les yeux de Wenger. De la peur, oui. Wenger est un fonctionnaire du football. Son équipe ne gagne plus et lui parade dans les médias, dans son confort bourgeois. Le sport pro doit avoir des résultats ou alors ce n’est plus du sport. Wenger à Arsenal, c’est du foot-bizness. Rien d’autre.
Wenger devrait aller en stage à Carrington (lieu des entraînements de MU) pour se perfectionner…
Pour ce qui est de Tigana, je vois que le JDD vous annonce qu’il a été malade. Ce que je vous avais dit. Sauf que respectant le secret médical, je n’avais pas évoqué son accident cardiaque…
PS : Pour Ferguson et Tigana ; le JDD se distingue favorablement mais la page suivante il atteint les profondeurs de la diffamation : « Fred Antonetti en état de décomposition avancée »(Sic)

PS: A lire en intégralité:
http://www.lejdd.fr/cmc/sport/200908/ferguson-ne-dites-surtout-pas-que-je-veux-acheter-benzema_189479.html

Permalien 11:31:33, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

GEANTISSIME COUP FRANC DE CRISTIANO RONALDO

Le merveilleux coup franc de Me Ronaldo II, samedi 21 février 2009.

Rien, pas une ligne dans la presse.
Les journalistes institutionnels sont lamentables.
Cristiano Ronaldo est sous-estimé, méprisé, depuis qu’il a eu le Ballon d’or.
Hier, il a une nouvelle fois répondu sur le terrain en donnant 3 points à Manchester.
Coup franc magistral !
J’ai entendu un consultant qui fut un joueur de quatorzième niveau dire sur lui:
“Sa façon de se mettre en scène pour tirer les coups francs est du cinéma…”
Quelle méconnaisance ! Quelle bêtise! Quel minable !
Sa façon de tirer est la suivante: pose du ballon de manière très attentionnée, recul en arrière en comptant les pas, choisir le meilleur angle pour la frappe, se concentrer au maximun, bien respirer, s’élancer en coordonnant tous ses gestes et bien frapper la balle selon la force et l’effet souhaités. Si son attitude ressemble à un cow boy de western de serie B, ce n’est que plus beau car cela renvoie à l’enfance. Ronaldo est non seulement un artiste de premier plan.
Ce matin, la presse pleure sur Arsenal qui “ne sait plus gagner” au lieu de mettre en lumière Ronaldo et MU.
Les journalistes sont des culs assis qui ne vibrent pas. Des salariés de l’exploit des autres.
Oublions ces minables, et regardons le coup franc de CR7 face à Blackburn.
Pas touche à Cristiano!

PS: Wenger, le perdant pas magnifique, a trouvé une nouvelle excuse.
Hier après le lamentable nul d’Arsenal à domicile, il a dit:
“Les équipes refusent de plus en plus le jeu quand ils viennent chez nous.”
Il a sa place chez Gruss pour 2009-2010.
Je crois halluciner !
Wenger a touché le fond…

Permalien 06:53:19, Catégories: LE GYM E BASTA  

Réflexions sur la question niçoise

Ce titre sartrien pour dire que hier au soir, avec Ederson et Koné, Nice aurait eu une plus grande chance de gagner. Et si je rajoute Fanni, c’est encore plus certain.
A un moment Nice avec la possibilité de chosir Marama Vahirua ou Ederson. On ne l’a plus.
Les actionnaires n’ont pas les reins assez solides pour conserver les éléments clés.
Jarjat, Grenet, Balmont, Llori ne nous manquent pas.
Si on dit aux actionnaires: “Pourquoi ne conservez-vous pas la qualité dans notre effectif?” et qu’ils répondent :"Si on les conserve, on ne peut pas faire venir d’autres joueurs. Et puis, les joueurs veulent partir aussi!”
Et s’ils partent c’est que le stade fait pitié, que le camp d’entraînement fait pitié.
Voilà pourquoi on ne peut pas se développer.
Donc, les actionnaires ne veulent ou ne peuvent pas invesrtir.
Donc, ils ne trouvent pas d’autres nouveaux investisseurs, et le veulent-ils car en fin de saison, ils doivent faire quelques bénéfices?
Roger Ricort avait dit à Fred Antonetti:"Viens à Nice, on va avoir un nouveau stade ainsi de suite…”
Nous sommes en 2009, et toujours rien !
On nous en promet un pour 2013…
D’ici là, cent matchs à négocier en L1. Il peut s’en passer des choses.
C’est trop long.
Si demain, Antonetti dit:"Ne vendez personne et faisons venir quatre joueurs supplémentaires” et que Apam et d’autres disent “on veut partir car ici nous n’évoluons pas", l’entraîneur peut dire: “J’ai d’autres propositions moi aussi ! Vous m’avez fait venir pour un stade et tout le reste mais je ne vois rien venir alors que sur la partie sportive j’assume mes responsabilités.”
Je serai triste du départ d’Antonetti car il fait beaucoup de bien à Nice.
Son départ signifierait un arrêt brutal.
J’imagine la catastrophe: Roger Ricort dans la galère de retrouver un nouvel entraîneur. Tout le sportif remis à zéro. Le drame absolu pour Nice.
On n’a pas le droit de détruire ce qui existe actuellement au sein du jeu.
Nous sommes dans une impasse parce que notre ville n’a jamais su se doter d’un stade à la mesure des exigences modernes.
Sachant, tout ça, nous devons nous estimer très heureux d’être là où nous sommes.
A Nice, les plus à plaindre sont les deux tribunes derrière les buts.
Dans le stade, ils représentent l’âme du Gym.
Je comprends leur envie de voir Nice évoluer.
Si les engins ne démarrent pour commnencer le nouveau stade, en 2011, cela voudra encore dire qu’on nous a pris pour des dindons.
Je suis St-Thomas, je ne crois que ce je vois.
Ce que je vois c’est qu’en 2009, je ne vois rien venir.
Ce que je vois, c’est l’impasse réelle dans laquelle se situe le secteur pro de l’OGCNice.
Voilà pourquoi le fait d’être en L1 (et bien placé), reste un exploit.

21.02.09

Permalien 23:18:12, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice se fait punir à la maison par Rennes...

Guy Lacombe doit être content:
Lacombe 1 - Pinault 0
Son employeur l’avait allumé et ses joueurs ont répondu présent.
Nice vient de prendre 6 points à l’extérieur, on ne va faire la fine bouche.
Certes, il eut été mieux pour les fans nissarts de gagner au Mans, de perdre à Nancy et de gagner à la maison contre Rennes.
Je ne suis ni triste, ni déçu, sauf pour les Niçois qui se déplacent au Ray.
On fait ce que l’on peut et je sais que l’on pourrait être 19 e…
Tout est possible.
Ce que je sais aussi c’est que si le Ray avait été refait à neuf avec 20 000 personnes, on ne perdrait pas ce genre de match.
Rennes a gagné?
Bravo!
Avoir pris 6 points dehors, je le redis, représente un grand exploit.
Maintenant pour gagner Rennes, il fallait avoir encore envie de ce faire mal.
Au mieux, on a un nouveau stade en 2013.
Je ne sais même pas si je serai en vie à cette date.
On ne gagne plus à Nice…
La forteresse prend l’eau.
“Qué se passa ?”
Vannes, Lyon et Rennes, pour ne citer qu’eux y sont venus faire leur marché.
De ce point de vue là “on n’a pas de figure", comme on dit à Nice.
A Nice, il nous faudrait trois ou quatre Rool.

Permalien 22:09:07, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Dernières nouvelles de la Galaxie du ballon rond

Angleterre : L’Equipe a qui je reste fidèle (sauf le mardi en raison la présence de Dugarry : je déteste les papiers téléphonés) n’aime pas Manchester United, à l’inverse de moi, de nous si nous si vous permettez… Pas étonnant que les ventes chutent car cela fait depuis 1986 que l’Equipe traite par-dessous la jambe Ferguson, C’est comme si vous parliez de surréalisme sans jamais parler de Breton ou Soupault.
Ce jour 21 février 2009, l’Equipe accorde 6 colonnes au Chelsea d’Hiddink. Tout nouveau tout beau. Quand ce n’est pas Chelsea c’est Arsenal… avec Nasri en long en large. Le journal n’aime pas MU comme la presse généraliste n’aime pas les trains qui arrivent à l’heure. Anelka a claqué ? C’est bien. Il est payé pour ça.
Ensuite, je vois 6 colonnes sur le Barça, avec une infographie pour dire que le Barça a une « frappe en or » exceptionnelle : 70 buts en 23 matchs. Cela leur permet de dire que MU n’est que la 4e attaque d’Europe avec 44 buts pour 25 journées.
Pas un mot sur les défenses. Rien ! Motus et bouche cousue ! 14 journées sans encaisser un seul but ! Et pas un seul article sur Van der Sar et ses défenseurs : Ferdinand, Vidic, O’Shea, Evra and co ! L’Equipe se moque du monde. Passer sous silence un tel exploit. Ils ont le comportement des supporters qui n’y connaissent, aveuglés par le nombre de buts. A présent, tout le monde est content : Blackburn a mis fin au record de MU, en revenant 1-1, à la 32 e minutes.
Une grande équipe à d’abord une grande défense. Voilà pourquoi, je rêve d’un MU-Barça car MU sait subir alors que le Barça, non.
Wenger a cru réussir son coup de la petite phrase : il a suffi pour qu’il dise : « Manchester U est invincible » pour que la machine mancunienne marque un coup d’arrêt. Le football se joue aussi dans la tête. Wenger a réussi à faire pénétrer de la fumée de Davidoff dans le vestiaire d’Old Trafford. Ne vous inquiétez pas « Fergie » a ventilé la pièce pendant la mi-temps. Résultat du match : 2-1, face à Blackurn. Merci aux buteurs Rooney et Ronaldo II, les deux meilleurs copains du monde quand la galaxie foot voulait les voir brouiller pour détruire l’harmonie de MU. Et Arsenal qui n’a même pas été capable de gagner chez lui : 17 points séparent MU et Arsenal. 17 points séparent Ferguson et Wenger. 17 points de talent. Wenger a du talent tandis que Ferguson a du génie. Ferguson est un poids lourd ; Wenger, un poids coq.
Quand je vois quelqu’un qui n’aime pas le football, qui ne voit pas la grandeur de ce sport, sa difficulté, je regarde ces gens comme s’ils étaient amputés de quelque chose. Les pires, ce sont les gens qui pensent que le football est une tare.
En Angleterre, en Italie ce qui est bien c’est que le football n’est pas frappé d’ostracisme. Il n’y a pas le football ou la peinture, le football ou le cinéma, mais le football, la peinture et le cinéma, en même temps, à valeur égale.
Petite liste des gens qui aiment ou aimaient le football : Beckett, Gracq (fan de Nantes) Handke (ex ailier), de Staël, Perros, Jean-Luc Godard, Alain Françon, Joao Carlos Martins (Un génial pianiste, un Gould brésilien ignoré par l’Europe. Désormais avec une main quasi paralysée !), Kerouac (foot USA), Camus, Gérard Philipe (pratiquant), Jean Gabin, Ken Loach, Jacques Villeret, Jean Vigo, Montherlant, Jean Prèvost, Mick Jagger, Elton John, Rod Stewart, François Mitterrand, Marcel Cerdan, Fausto Coppi, Bilal, Jean-Yves Lafesse (fan de Lorient), Raphaël Mizrahi (fan de Troyes), Julien Clerc, …
France: On a souvent plaisanté sur le transfert de Matt Moussilou à Nice où part pomper son salaire il ne fait rien. Quelle énigme ce Moussilou ! Comment est-ce possible de ne jouer que quelques matchs à Lille avant de ne plus toucher un ballon ? Puel a vraiment un jouer un mauvais tour à Nice. Quand on lui donne Balmont, il n’y a pas erreur sur la marchandise… Matt Moussilou… Son talent n’est pas aussi beau que son nom.
Le K Moussilou n’est pas isolé. Gouffran à Bordeaux ce n’est pas brillant. Et le Brésilien Brandao à l’OM ressemble à l’heure qu’il est au gag de l’année. Anigo semble avoir trouvé le seul brésilien qui ne sait pas jouer au football. Il aurait dû aller à Copacabana. Là-bas, sur la plage, il y a plein de jeunes qui sont meilleurs que Brandao. Ils jouent pieds nus. Donnez-leur des crampons et ils cassent tout.
Rennes. François Pinault s’impatiente : il paie cher Guy Lacombe qui n’a pas les résultats qu’il est en droit d’espérer. Le coach aurait sans doute dû prolonger de deux saisons quand tout allait bien en début de saison… Cette semaine Pinault a licencié 1 200 emplois (Fnac + Conforama). Il aurait dû vendre deux ou trois tableaux pour soulager ses entreprises. Quand on songe qu’il collectionne ces ballons de magasin de chaussures en forme d’écrevisses. On me les donnerait que je n’en voudrais pas. Faut pas confondre les imposteurs avec les dadaïstes et Marcel Duchamp. Pinault collectionne-t-il les gribouillages des deux mecs qui « travaillent » avec leurs « déchets organiques » ? Pour le coup, leurs merdes c’est vraiment de la merde !
Lyon. L’OL peut battre le Barça qui vient de perdre le derby contre l’Espanyol Barcelone (1- 2). Barcelone est bon quand ils ont le ballon. Privés de la sphère, ils perdent tous leurs moyens. Vous marchez bien sur Henry et sur Messi et le Barça perd beaucoup de moyens. Toulalan et Puel doivent sortir les sécateurs et les faucilles ! Je joue une petite pièce sur l’OL pour la première manche. Benzema doit flamber pour s’éloigner des rives nasri/ennes de sa carrière.
Italie. « Une équipe comme l’AC Milan qui a beaucoup de joueurs de classe doit cacher le ballon et faire match nul au lieu de permettre l’égalisation » a dit Berlusconi après le 1-1 des siens contre le Werder Brême (1-1) en 16e de finales de l’UEFA. Il commence à réaliser qu’une collection de poupées comme Beckham ce n’est pas terrible. Il faut aussi des soldats de plomb, genre GATTUSO !

Permalien 21:07:59, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

D'Yeux Cristiano Ronaldo nous donne les 3 points

Il n’y a pas que Messi dans la vie.
MU a perdu son record de cage inviolée au bout de 14 matchs et 32 minutes.(Van der Sar n’a pas joué, ce jour)
Blackburn égalisa pour revenir 1-1.
Qu’importe… Cristiano Ronaldo a dégainé et pan! 2-1 !
Merci Messieurs Rooney et Ronaldo.
Dire que Wenger les voyait fâchés à mort.
“Ronaldo est cuit.
Ronaldo est un tricheur.
Ronaldo est un branleur.
Ronaldo au Real Madrid.”
Ils ont tout inventé…
Ronaldo est bien vivant !
Vous savez ce qu’il leur dit Ronaldo ?
Surtout à Wenger et à son Nasri…
Arsenal… 17 points de retard sur MU.
Quel fiasco!
Ils attendent quoi les dirigeants des Gunners pour débarquer le Français ?
En foot, faut pas faire de sentiment.
Pas de sensiblerie !
Wenger est un has been en 2009.
Rien depuis 2005.
Wenger, l’homme du passé, “l’homme qui a perdu trois finales de Coupes d’Europe", Wenger le protégé des médias français… Et les tabloïds, ils sont où ?
Ferguson, l’homme du passé, du présent et de l’avenir. Ferguson, l’homme aux 30 trophées à MU.
Faut arrêter de nous bourrer la tête avec Wenger et le Barça.
Messi ? Il n’aurait pas des Davidoof dans le trou de narines.
Lyon peut gagner le Barça, s’ils y croient.
Vive Ronaldo II !
Vive Rooney!
Vive “Fergie"!

Permalien 07:37:14, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Rio Ferdinand piège Wayne Rooney dans une cruelle caméra invisible

Permalien 07:25:22, Catégories: LITS ET RATURES  

On peut regarder du foot mais pas de la littérature

Autant on peut regarder un match sans s’éloigner de la pratique du football autant il est impossible de regarder une émission littéraire à la télé sans être dégoûté par la littérature.
J’ai regardé l’émission de Daniel Picouly, le Jean Lecanuet de l’édition. Il sourit tout le temps. C’est impossible de sourire 24 h sur 24 h. Je suppose qu’une fois les caméras éteintes, il doit être d’une humeur massacrante. A la télé, il ressemble à un VRP des lettres. La risette accrochée aux lèvres pour alpaguer ce con de téléspectateur.
J’ai regardé pour Angelo Rinaldi aussi peu télévisuel que je suis fais pour faire la messe.
On ne le voit jamais à la télé. Il l’a méprise tant !
Le voir à l’écran ne m’a rien apporté sauf que je n’ai pas du tout envie de lire son livre.
Je n’ai rien compris à ce qu’ils en ont dit.
La mort du père, au début, aprés…
Je pensais à ce qu’en a dit Philippe Djian: “Quand je veux lire du Proust, je lis Proust. Je n’ai pas besoin de lire Rinaldi". Bien envoyé !
Il y avait Mme Chapsal qui parlait d’amour. Au passé pour elle.
J’ai aussi envie de la tenir dans mes bras que de me suicider.
Il y avait aussi Eric Naulleau, pas du tout amusant avec sa chemise de soldat. Le Che du Tout-Paris!
On sentait qu’il était allé chez le coiffeur, avec ses oreilles décollées toutes apparentes comme les poutres d’un studio de l’Ile Saint-Louis.
Il a la grosse tête mais parler sur France 2 qui lui fait un gros chèque chaque mois pour parler dans l’émission de L.Ruquier en quoi est-ce un exploit ?
D.Picouly riait comme un fou.
Triste spectacle de la connivence.
Elle atteint son comble quand D. Picouly se retrouva en face de l’éditeur Charles Dantzig de chez Grasset, la maison d’édition de Picouly! Grand numéro de l’animateur Picouly qui fait semblant de ne pas savoir que Dantzig est salarié chez l’éditeur de l’auteur Picouly…
Que d’hypocrisie! Que d’imposteurs!
Le liste de Dantzig est une suite de listes. Livre illisible. Réservé à l’élite de l’édition germanoprotaine. Il a eu droit a des articles partout. Quand vous êtes éditeur chez Grasset, on ne vous refuse rien: de Pivot à je ne sais qui, tous ont salué le faux dandy des grands chemins. Un dandy pour moi ne doit pas avoir d’argent.
Ce livre indigeste est un exercice de style qui s’enlise dans les sables mouvants.
Impossible de retenir une seule phrase de ce torrent culturel d’un érudit qui se masturbe avec son savoir.
On regarde ces annotations comme une montre derrière une vitre bien trop chère pour notre poignet.
L’éditeur de chez Grasset qui publie chez Grasset et qui parle avec un auteur Grasset…
Le téléspectateur est vraiment méprisé.
Pas un gramme de déontologie.
Il y a avait aussi M.-E. Nabe. Chaque fois que je le vois, je pense à son père Marcel Zanini.
Quand j’étais enfant, il fit un tube: “Tu veux ou tu veux pas.” Lui aussi souriait tout le temps mais au moins, il nous jouait de la musique. Clarinette, me semble-t-il.
Son fils aussi nous joue: “Tu veux ou tu veux pas” faire partie du monde littéraire.
Il peste parce que la critique a choisi M. Houellebec au lieu de vanter ses livres à lui.
Tu parles d’un intérêt pour le public !
Il a dit ne plus vouloir venir faire la pute devant les caméras mais il ne faisait que ça.
Un sommet de contradictions.
On y a vu aussi dans un enregistrement, la “star” du Monde des Livres.
Elle a dit trois trucs que j’ai oublié l’instant même où elle les a prononcés.
Il y a peu, elle a publié elle aussi un bouquin. Elle a dû en vendre trois. Et encore, je vois trop large.
Tous ses confrères de gauche qui espèrent un article sur eux dans Le Monde pour leur prochain bouquin l’ont invitée ou on parlé d’elle.
Je l’ai entendu sur une radio périphérique celèbre, dix minutes de copinage non stop. L’animateur de l’émission publie des bouquins chez le même éditeur que la dame de gauche. Elle est de gauche comme on travaille chez un grand couturier de la rive droite.
C’est la dernière fois que je regarde une émission littéraire, suicidaire spectacle de catins.

Permalien 01:16:11, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, CANTONALAND  

Eto'o et Messi devront se méfier des sorties de Lloris

Le but du bras d’Adriano. Les aribitres n’y on vu que du feu.

Mardi le Barça devra faire très attention à Hugo Lloris qui sort à l’emporte-pièce.
Le goal Lyonnais pour élever son niveau de jeu quitte sa cage de façon plus dangeureuse que lorsqu’il évoluait à Nice.
Il a déjà envoyé au tapis trois joueurs dont Baki Koné qui depuis joue avec un casque.
Messi et Eto’o doivent faire attention.
Henry, lui, ne risque rien, surtout s’il ne joue pas.
S’il est dans le onze, ou remplaçant, il sera épargné par son collégue des Bleus.

Contre l’Inter Milan, les Red Devils devront lever leurs jambes devant Vieira et Materazzi.
Vieira a encore en travers de la gorge sa gaffe contre MU quand sous le maillot d’Arsenal il a permis à Giggs de marquer un digne de Maradona en 1986. Celui de “la main de Dieu.” (Messi a mis aussi le même)
Ferguson devra veiller à ce que Adriano ne marque pas un but avec son bras.

Le Marseillais Nasri se laisse comparer à Cantona et à Zidane...

Pourquoi Wenger a-t-il laissé tomber Aliadière?
Fera-t-il pareil avec Nasri ?

Wenger n’est pas Ferguson. C’est le moins que je puisse dire.
Ferguson avait interdit à Giggs les entretiens. On a vu le résultat. Fantastique carrière.
Nasri joue les stars dans la presse. On voit les résultats. De piètre début en Angleterre.
Ce n’est pas de sa faute. Il n’a même pas 22 ans.
Wenger est-il en train de le brûler?
Dans The Independant, il ne semble pas souffrir de la comparaison avec Cantona et Zidane…
Comme si le fait de naître à Marseille pouvait établir une filliation.
Il aurait pu ajouter Fernandel…
Ensuite, il se couvre de ridicule en expliquant qu’il a pris dans le bus de l’Equipe de France la place de Thierry Henry. Vous voyez le niveau. Cours de récréation 6e et 5e.
Nasri doit faire attention de ne pas être le nouveau Jeremie Aliadière de Wenger.
Pendant 5 ans on nous le montre comme le prochain génie du foot et à la fin, Wenger le laisse partir…
J’ai vu que Sakho est dans les petits papiers de Wenger le grand formateur qui va piquer les joueurs dans les autres clubs…

Jeremie Aliadière
25 ans
Né le 30 mars 1983
à Rambouillet
1m81

Clubs

2001-2002 Arsenal
2002-2003 Arsenal
03-04 Arsenal
2004-2005 Arsenal
2005-2006(août) Celtic Glasgow
2005-2006 West Ham Utd
2006-2007 Arsenal
2007-2008 Middlesbrough
2008-2009 Middlesbrough

En 9 saisons, l’attaquant a mis 8 buts. No comment.

20.02.09

Permalien 23:58:39, Catégories: LITS ET RATURES  

Jacques Chessex ou Le Limier de la banalité du mal

Avec sa barbe et ses beaux yeux bleus, il ressemble à un Hemingway qui aurait oublié de se suicider. Sans élever la voix, Jacques Chessex dit des choses que personne ne veut entendre : « Les Suisses ? Des fous. Oui, un peuple violent… » Il sait de quoi, il parle. Alors qu’il aurait pu se parisianiser davantage, Jacques Chessex est aussi discret que talentueux. On peut prendre n’importe quel livre de sa bibliographie, on ne sera pas déçu tant il y a mis de lui-même. Le poète-romancier (ils ne le sont pas tous, loin de là…) est devenu écrivain parce qu’il avait des choses à garder et d’autres à découvrir. Sans ces deux pôles d’attraction, autant ne pas encombrer les librairies et les grandes surfaces. Aujourd’hui, les supermarchés sont remplis de bouquins frappés d’une date de péremption immédiate. Et de surcroît, ils sont placés à l’entrée pour qu’on ne les confonde par avec les paquets de lessive. Les plus anciens ouvrages de Jacques Chessex ne risquent rien : on les trouve toujours chez les bouquinistes qui veillent aux bons livres comme les cavistes aux grands crus. Heureusement qu’il en publie depuis plus d’un demi-siècle. A ses débuts, on le compara à André Gide en raison de son style soigné. Pareille filiation est impossible de nos jours car le co-fondateur de la NRF est moins lu que le footballeur Emmanuel Petit. Attaché aux racines familiales du canton de Vaud, à Payerne, Jacques Chessex a été marqué au fer rouge par le suicide son père. L’Ogre sera le miroir déformant de cette tragédie. Dans Judas le Transparent, le fils abandonné développe le thème du traître. Certains de ses écrits auraient pu être écrits par les meilleurs surréalistes des années vingt. Toute son œuvre est un incessant mouvement de vagues entre la rage de vivre et l’appel de la mort. Chez lui, la métaphysique est une sorte de jogging quotidien. Quand on l’écoute parler, il est si précis et grave que l’on se demande s’il ne pense pas sans cesse à ce départ volontaire qui l’a laissé sur le carreau. Quoi faire après ? Se tuer ou écrire ? Ce fut écrire…
Son roman vérité, Un Juif pour l’exemple, relate des faits réels que le Prix Goncourt 1973 a laissé macérer dans sa mémoire pendant plus de soixante ans. Il s’agit des années 1939-1945 qui instaurèrent l’horreur au quotidien. A huit ans, le petit Jacques souffrait déjà de solitude avec un fort sentiment d’être coupé du monde alors qu’il vivait dans une ville prospère. On disait que le canton de Vaud était celui du cochon ! Sa sensibilité lui permet de tenir à distance les habitants tous gonflés d’égoïsme. Au début du conflit, personne ne s’oppose à l’Allemagne pour rester en bon terme avec les voisins nazis. Dans la population, il y a notamment un garagiste frustré qui subi l’humiliation d’être l’employé de ses frères. Il y aussi un pasteur sans paroisse, tel un bateau sans gouvernail. Dans ce magma d’imbéciles, surgit un Juif, Arthur Bloch qui va concentrer sur lui toute la haine des autres. Ce marchand de bestiaux est haï par l’homme de Dieu, dopé par l’amour du culte physique prôné par les Allemands. Les chômeurs par centaine servent de toile de fond à cette histoire composée de personnages ruinés par la crise de 1929. Dans le canton, les gens rôdent, rouspètent et sont aigris. Tous ces paysans ruinés vivent d’expédients. Arthur Bloch leur sert de bouc émissaire pour se rendre dignes de l’Allemagne.
Naïf, Arthur Bloch ne devine pas qu’il se dirige vers la pire boucherie. Trop bon pour envisager l’innommable chez ses contemporains, il ne se doute pas un instant qu’on va le tuer puis le couper en morceaux pour le jeter à l’eau. En 1964, Jacques Chessex recroise sans le vouloir le pasteur qui ne regrette rien du crime commis. Le narrateur devine Satan dans l’assassin et se persuade que Dieu l’a laissé tomber au point de permettre Auschwitz…

Un Juif pour l’exemple
De Jacques Chessex
Grasset, 103 p., 11, 90 euros

Permalien 22:07:51, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Monsieur Gary Neville prolonge à MU jusqu'en 2010

Dix-huit ans qu’il aime Manchester U. Sans parler des années d’enfance à rêver d’y jouer. Gary Neville ce n’est Henry qui embrasse le maillot d’Arsenal avant d’aller mettre celui du Barça.

Ferguson et la famille Glazer sont très reconnaissants avec leurs joueurs cadres qui portent l’âme du club. Après Giggs et Scholes, voici Gary Neville (34ans) qui est voit son contrat prolongé jusqu’en 2010.
Dix-huit ans après son premier match sous les couleurs des Red Devils, l’international anglais s’est déclaré heureux comme un junior qui passe pro: « Manchester United est le seul club où j’ai toujours voulu jouer et je suis satisfait comme vous l’imaginez".
Combien ne m’a-t-on pas dit que Neville était un gringalet qui n’aurait pas sa place à Laval.
Un jour, il fit une bourde avec la sélection. Les tabloïds lui sont tombés dessus comme la presse française se paya un jour Luc Sonor qui se fit enrhumer.
Archétype du joueur de club, G. Neville a une mental à toutes épreuves.
Joueur moyen, il comble son absence de don par une technique correcte qu’il transcendre grâce à une volonté de fer.
Il a deux Keane dans ses membres inférieures.
Il n’est absolument pas bas du plafond, comme souvent les joueurs à ce poste, genre chien de garde. J’ai parlé souvent avec lui dans le minuscule vestibule historique d’Old Trafford, juste à la sortie des vestiaires où seuls les membres de la famille sont autorités à entrer sur invitation personnelle.
Toujours tiré à quatre épingles, il a des yeux noirs qui ferait frémir le Yéti.
Il m’a toujours fait penser à un grimpeur du Tour de France.
Un corps grand et sec.
Son frère (Phil) n’avait pas MU autant chevillé au corps mais il a mal vécu son départ.
Gary Neville est un gentleman.
Je le vois rester dans l’encadrement de MU.

Né le 18 Fevrier 1975
à Bury (Angleterre)
1m80
Défenseur droit
565 matchs (7 buts)
A signé à MU le 8 Juillet 1991
Premier match pro 16 Sep 1992 contre Torpedo Moscow
International 85 sélections

Palmarès
Coupe Intercontinentale 1999
2 Ligues des Champions en 1999 et 2008
9 Championnats d’Angleterre 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003 , 2007 , 2008
2 Coupes d’Angleterre en 1999 et 2004
Coupe du monde FIFA des clubs 2008

Permalien 17:53:49, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Samuel Eto'o ? Le plus grand avant-centre du monde !

Je ne comprends pas pourquoi José Mourinho n’engage pas Samuel Eto’o à l’Inter Milan.
Ces deux-là sont faits pour s’entendre.
Trois sportifs me fascinent: Eto’o, Federer et Mourinho.
Ils forment un trio de polyglotes exceptionnels.
Leur aisance dialectique est stupéfiante.
Leur classe aussi.
Van Nistelrooy est un “monstre” dans les 6 mètres.
Rooney est un “montre” dans le rapport attaquant sachant défendre et récupérer.
Raul est un “monstre” de football scientifique.
Eto’o est un “monstre” total.
C’est le plus beau à voir sur le terrain, celui qui a une coordination de geste la plus rapide.
Je voudrais assister au match du Barça pour ne voir que lui pendant 90 minutes.
La galaxie du foot était-elle aveugle?
Il n’y a a pas que Messi dans la vie.
Samuel Eto’o est l’un des plus grands attaquants de l’Histoire.
Réveillez-vous !
Et faut arrêter avec le côté: “La panthère a encore frappé".
Disait-on de Dugarry: “Le rat blanc a de nouveau raté la cage ?”

Permalien 17:34:04, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Aulas appelle "produit" Karim Benzema

Après nous avoir donné une leçon d’anti-racisme par le biais de John Mensah qu’il a usé jusqu’à la corde, se permettant par la même occasion de dire que “Benzema s’est fait insulter à Nice” et qu’à Marseille ce ne fut pas mieux.
Hier, au palais de la Bourse de Paris, Aulas a fanfaronné: “Nous avons plus de 100 millions d’euros en trésorerie et nous avons une augmentation de capital de 55, 5 millions d’euros.”
Il n’a pas dit qu’il payait Karim Benzema 800 000 euros bruts par mois…
Benzema de son côté a confirmé que son départ dépendait du comportement de Lyon en Ligue des Champions.
C’est le monde en l’envers car si Lyon allait dans le mur en C1, Benzema serait responsable au même titre que ses partenaires et même encore plus, vu ce qu’il gagne. Je ne crois pas que ses équipiers doivent être très satisfaits du décalage dans le barème des salaires… Si Fred désire partir, on le comprend.
Sa sainteté Aulas a dit: ” Il y a des acheteurs potentiels et des produits à vendre. Se séparer d’un joueur relève d’une décision stratégique qui sera prise en temps et en heure.”
Dans les “produits à vendre” il y a Benzema.
Aulas appelle “produit” Benzema. Que fait la Licra? Ils dorment. Et le MRAP ? Gros dodo aussi.
Il veut vendre son “produit” 100 millions d’Euros.
Si un club allonge autant pour Karim Benzema, le football vit ses dernières heures.
Si Benzema vaut 100 M€, Samuel Eto’O vaut 100 000 000 Milliards d’euros.
Pour l’instant Benzema est plus proche d’un destin à la Nasri, genre espoir qui reste espoir.
Si Benzema est grand, il doit marquer et battre le Barça !
Décisif ou rien du tout.

Permalien 17:03:45, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Les Beatles aimaient-ils les Reds ?

Tous nés à Liverpool, les Beatles aimaient-ils le football?
Etaient-ils supporters des Reds?
Comment peut-il en être autrement?
Je n’ai jamais entendu John, Paul, George ou Ringo parler de foot…
En 1964 et 1966, Liverpool gagna le Championnat d’Angleterre avec Ron Yeats pour capitaine.
Le manager était le mythique Bill Shankly.
De quoi régaler Anfield Road.

Permalien 16:51:41, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Enorme collector: King Hallyday chez Cruyff en 1963.

En France, on n’a pas mieux.
Johnny au temps de sa splendeur. Timide au début, puis il se lâche.
Beau de voir ce Français aimait tant Elvis Presley qu’il veut lui ressembler.

Permalien 15:24:25, Catégories: LITS ET RATURES  

En direct de Londres: Duffy raffle tout !

Ma chouchoute Duffy, née aux pays de Galles, celui de mes D’Yeux Giggs et Mark Hughes, a remporté trois Brit Awards, les Oscars anglais de la chanson, dont celui de meilleur album (Rockferry).
Présent sur place, les membres de Colplay sont repartis furieux d’avoir été les dindons de la farce. On leur a préféré Iron Maiden.
Ce n’est pas avec les résultats d’Arsenal qu’il vont se refraire le moral.
Quand il voit Nasri et Gallas sous le même maillot, ils savent que les vestiaires des Gunners ressemblent plus au train fantômes qu’à une amicale de joueurs.

Permalien 15:10:48, Catégories: SPECIAL MARADONA  

Maradona grand-père... Nous venons tous de vieillir !

A 48 ans, Maradona est devenu papy, jeudi 19 février dans la soirée. Sa fille Gianna a donné naissance à un petit garçon prénommé Benjamin à Monteprincipe( Madrid). Monteprincipe ? Cela fait rêver… La maman est en bonne santé. Tant mieux car sa grossesse a été pénible. Le papa, Sergio Aguëro, 20 ans, ne touche plus pieds par terre. Il est en lévitation! Maradona, après son passage en France, était resté dans la capitale espagnole, spécialement pour attendre l’heureux évenement. En principe,l’enfant ne devrait pas jouer au rugby.
Si Maradona est grand-père, c’est que l’on est tous devenus vieux !
Domenech l’est aussi ? Là, on s’en branle complétement…

Permalien 14:51:47, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

La communication tue la spontanéïté

Un journaliste ou ex journaleux demande 7 000 euros par groupe (de combien?)pour huit heures de cours de communication pour apprendre aux footballeurs à parler dans les médias. On aura tout vu, tout lu, tout entendu.
Il s’appelle Karl Olive. Un jour, il m’a invité. J’ai voulu parler de Zidane et de la créatine, il ne m’a plus jamais invité et à la fin le producteur de l’émission m’a dit que “ce n’était pas le lieu” pour parler de ça. Adidas devait peut-être leur donner du blé ! Ils n’avaient qu’à me donner les réponses au début de l’émission. La télé n’est qu’une vaste plaisanterie.
Quels sont les footballeurs qui ont quelque chose à dire:
-Fontaine, Cruyff, Maradona et Cantona et puis…… personne !

Platini? Un commerçant.
Dugarry? Depuis qu’il est consultant croit qu’il a été un grand joueur.
Roux? Ne dit pas 99% de ce qu’il pense.
Jacquet? Des litres de Bromure.
Rothen? Une Porsche avec un moteur de Solex.
Domemech? Niveau Karen Cheryl.
Deschamps? Parle avec 18 filtres devant la bouche.
Wenger? La parole Temesta.
E.Petit? Un esprit aussi important que son nom l’indique.
Desailly? Ne parle que pour justifier l’argent que le sponsoring lui apporte.
Larqué? Se sert des médias pour vitrine permettant de recruter des jeunes pour son école de foot.
Landreau? Doit toujours partir à l’étranger mais personne n’en veut.
Coupet? Parle depuis des vestiaires espagnols mais on ne l’entend plus.
Juninho? Ne parle pas aussi franc que ses coups… francs !
Mandanda? S’exprime avec un triple silencieux.
Zidane? Le Modiano du football. Peut dire trois mots qui resteront historiques.

Voici le phrases toutes faites que l’on entend:
-On devrait jouer plus haut.
-Ils nous pressent bien.
-Un match n’est jamais fini.
-C’est le football !
-Si on peut en mettre un autre, on ne s’en privera pas.
-On n’a perdu qu’un match, le championnat c’est long.
-L’entraîneur nous a dit de nes pas désunir le bloc équipe.
-Dominer n’est pas gagner.
-J’ai reçu une béquille mais ça va…
-J’embrasse ma femme et mes enfants.
-Je dédie mon but à un ami malade auquel je pense très fort. Il se reconnaîtra.
-On va tout donner et puis on verra bien.
-Le public a été le 12e homme ce soir.

Qui a dit:
“Je pense rester encore à Lyon. J’y suis très bien. J’aimerais gagner la Champion League avec l’OL mais je sais que pour faire une grande carrière, il faut aller à l’étranger. Je suis jeune encore….” Bon vous avez deviné: il gagne 800 000 euros par mois… Il peut rester à Lyon, en effet.

Le pire c’était Thierry Roland. A chaque début de match des Bleus dans les années 1960 et plus: “Je dédie ce match à un petit garçon mort…” Il m’a plombé chaque entame de match !

Permalien 13:11:54, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Johnny Hallyday refuse de participer aux Enfoirés

Estimant que l’esprit de Coluche est trahi par la présence d’artistes bidons que se font de la pub par le biais de la charité bizness, The Boss du rock français ne veut plus mettre les pieds dans ce spectacle de paons qui font la roue et dont les 3/4 sont des “has been” .

Permalien 12:56:58, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Nikola Karabatic, le plus grand sportif français en activité

Avec Sebastien Loeb, le handballeur est le sportif français en activité le plus performant.
Eux ne nous endorment pas comme Chabal et Cie.

Permalien 12:07:51, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

L'AC MILAN veut acheter Beckham en solde !

Aux dernières nouvelles, l’AC Milan s’est contenté d’une “offre ridicule” pour acquérir David Beckham, a pesté Tim Leiweke, directeur général d’AEG, la société propriétaire des Los Angeles Galaxy qui a prêté le milieu anglais au club lombard.
Alors que le patron de l’AC Milan Adriano Galliani a assuré jeudi que son club avait fait “quelques pas en avant” en vue du transfert définitif du joueur, Tim Leiweke a catégoriquement démenti que les deux clubs soient proches d’un accord: “Il y a deux semaines, Milan nous a fait une offre ridicule (3 millions de dollars, soit 2,38 M EUR selon la Gazzetta), à laquelle j’ai répondu non après quelques secondes".
Les Américains ne sont pas décidés à se faire entuber par les Italiens.
Berlusconi fait durer le plaisir.
Tant qu’on parle de l’AC Milan c’est bon pour le club.
Il attend le retour de Gattuso.
Beckham est un leurre pour journalistes.
Berlusconi veut bien du poupon Ken de chez Barbie mais en solde…

Permalien 11:34:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Le Kop de MAN UNITED à décidé de venir au Festival de Cannes

Le Kop de Manchester United a décidé de descendre à Cannes lors du prochain Festival de Cannes pour fêter The King lors de la projection du film de Ken Loach “Looking for Eric (” A la recherche d’Eric “).
Ils n’iront pas voir l’AC Cannes jouer…
Attention, les yeux! Cela va être chaud.
Le film est un grand cru de Ken Loach.
Il y a une scène culte car lorsqu’elle a été tournée personne n’avait dit à l’acteur d’un plan capital que lorsqu’il se retournerait, il serait en face du Eric Cantona…

Permalien 11:15:45, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Beau comme une descente de Giggs

TEN YEARS AFTER

Joe Gooch : Chanteur et guitariste
Leo Lyons : Bassiste
Chick Churchill : Organiste
Ric Lee : Batteur

Permalien 11:03:28, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Il y a 40 ans, Richies Havens a donné le coup d'envoi

Richies Havens à Woodstock, 1969

Nous sommes tous des Richies Havens, même John Mensah !

Permalien 10:38:17, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Simply Red porte bien son nom

Moins hard que Ian Curtis voici Simply Red…

Mick Hucknall, né à Manchester, aime tant les Red Devils qu’il a baptisé son groupe SIMPLY RED( Rien à voir avec la couleur de ses cheveux paulscholesisés)… J’ai passé quelques soirées avec lui à l’Hacienda, haut lieu de la musique mondiale, à Manchester… car Manchester est autant une ville de musique que de football. Ne me parlez cependant pas de Oasis qui haïssent MU. Eux, ils sont dingos de Man City. Pas étonnant qu’ils soient toujours de mauvaise humeur !

Permalien 09:54:59, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ian Curtis, né à Manchester, est mort sans connaître l'apogée des Reds

Joy Division. “Transmission".

Il est bien dommage que Ian Curtis(1956-1980) se soit suicidé.
S’il avait eu un peu de patience, il aurait connu Ferguson, Cantona, Yorke, Giggs, Van Nistelrooy, Solskjaer, Scholes… De quoi lui donner envie de rester vivant !

Permalien 09:42:44, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ferguson remet les pendules à l'heure

Simply the Best. “George Best a toujours été mon joueur préféré.” (Maradona)

A force de suivre Manchester, je parviens à penser comme Ferguson et lui comme moi. A propos de la déclaration de Wenger qui a dit que MU était invincible, le manager des Red Devils a précisé pour éviter que les têtes deviennent trop grosses: “Nous avons gagné dix titres mais il ne faut pas oublier qu’on a en perdu aussi sur le fil. Il est vrai que Chelsea semble hors course mais personne ne meurt avant l’heure. Tout peut arriver. Je n’ai jamais perdu de vue qu’en 1997-1998 nous avions 12 points d’avance… Ce qui ne nous a pas empêché de laisser le titre à Arsenal! Cette saison nous avons plein de blessés. Les jeunes ont répondu présents de très belle manière ces dernières semaines. Tout ça est bénéfique pour le développement de notre club. Je veille avec un souci constant au développemet de nos jeunes joueurs. Voir un jeune en équipe première vaut tous les transferts de ce qu’ils appellent “stars". Nous la star, c’est Man United… Nous ne sommes que des serviteurs. Ma grande satisfaction c’est l’alternance Rooney, Tevez et Welbeck. Contre Derby, on a vu Giggs et contre Fulham ce fut le tour de Scholes qui s’est mis en évidence. Inutile de vous dire ma grande fierté de voir nos aînés aussi performants avec plus de 15 ans de haut niveau. Scholes a eu une distribution de jeu extraordinaire. Des ouvertures vraiment lumineuses ! C’est un exemple pour nos jeunes: il leur montre le chemin de la vraie vie d’un homme passionné par ce qu’il fait. Je n’ai jamais vu “Scholesy” céder à l’habitude. Le fait de ne pas avoir pu jouer la finale de la C1 1999 l’a meurtri au plus profond. Aussi le voir gagner celle de 2008 reste l’un des mes plus grands moments et j’en ai eu beaucoup. Cette année, l’expérience de “Scholies” saute aux yeux dès qu’il a le ballon. On dirait l’aiguillage d’une voie ferrée. Toujours la passe juste au bon moment. C’est justement ce timing que je suis en train de mettre en évidence dans le jeu de Cristiano Ronaldo.”
Au lieu de dire: “On va gagner ceci ou cela", Ferguson parle du timing de Scholes et des progrès à faire du Ballon d’or 2008. Que Domenech en prenne de la graine. Ce n’est pas Ferguson qui va enregistrer un message du 1er avril pour prendre les spectateurs pour des branquignoles. Le football est trop sérieux pour être confié à des imposteurs comme le “Boucher de Lyon", ce Materazzi d’opérette de Francis Lopez.

Manchester United joue toujours à 19: les 11 joueurs sur le terrain + les 8 joueurs morts dans l’avion en 1958.
La preuve récente? MU n’a plus perdu depuis la célébration des 50 ans de la catastrophe, à OT, contre Man City.

Permalien 02:36:07, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Un salut à Ian Curtis grand déchiré de la scène né à Manchester

Pour fêter les trente ans de la création de She’s Lost Control(1979) par Joy Division voici la vidéo de la chanson. Le chanteur Ian Curtis fait des choses si étranges que la caméra en a peur!
Ian Curtis est né le 15 juillet 1956 à … Manchester.
Sujet à des crises d’épilepsie, il consommait beaucoup de barbituriques.
Après plusieurs tentatives de suicide, il finit par se pendre le 18 mai 1980…
Joy Division a influencé d’innombrables chanteurs et groupes.
Choc des dates, Ian Curtis vit le jour le lendemain de la mort de l’écrivain Henri Calet, décédé le 14 juillet 1956 à Vence.
Deux jours avant de mourir, Calet écrivit dans son agenda: « C’est sur la peau de mon cœur que l’on trouverait des rides. Je suis déjà un peu parti, absent. Faites comme si je n’étais pas là. Ma voix ne porte plus très loin. Mourir sans savoir ce qu’est la mort, ni la vie. Il faut se quitter déjà ? Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes. »
Malade du coeur, Calet est mort en faisant l’amour.
Le jeune écrivain Laurent Sagalovitsch va peut-être prendre un grand coup dans la tête s’il lit cette notule car il pense que je suis largué question musique…
(Ian Curtis ne connaissait pas Henri Calet ni d’Eve ni d’Adam)

Permalien 00:37:22, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

David James est devancé par Giggs, Scholes et G. Neville

Les tabloïds anglais deviennent amnésiques: ils ont fait ce jour plein d’articles pour dire que le gardien de Portsmouth, David James, affublé du surnom de « Calamity James » en raison de ses nombreuses bévues , est devenu face à Manchester City, le recordman du nombre de matchs disputés au plus haut niveau du football anglais, avec 536 matchs, détrônant ainsi Gary Speed, le précédent détenteur du record. Une belle revanche pour celui qui a souvent été la cible des médias anglais, mais dont la carrière longue de vingt ans maintenant, mérite le plus grand respect.
Tout ça est très bien dit mais leurs statistiques ne sont pas à jour car trois joueurs de Manchester le dépassent:

Ryan Giggs : 788 matchs
Paul Scholes: 590 matchs
Gary Neville : 565 matchs

Les trois séries sont en cours…

19.02.09

Permalien 23:48:14, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Vincent van Gogh s'est réincarné en Paul Scholes

J’ai longtemps cru que Vincent van Gogh s’était réincarné en Boris Becker, mais non, Vincent, le grand Vincent, le beau Vincent est revenu sous les traits de Paul Scholes.
Au lieu de peindre, il trace à présent des diagonales avec son pied droit.
Il architecturise les matchs de Manchester U. Son atelier est à l’air libre d’Old Trafford.
Ses partenaires sont des tubes de couleurs qu’il électrise sur la surface plane de la pelouse.
Pendant ce temps Beckham c’est François Pinault. Ce dernier ne peut que s’acheter des oeuvres d’art: il n’a aucun talent. Et les toiles qu’ils achètent lui resteront à jamais fermées à double tour.
“Les vrais créateurs vivent dans le dépouillement le plus absolu” (Vincent van Gogh)
Le style de Scholes est totalement dépouillé de gestes inutiles.
Quand il fait jouer ses partenaires, on dirait Miles Davis qui allait d’un musicien à l’autre.
Et si un adversaire l’a un peu trop serré de près, il lui saute dessus pour le découper au moment le plus inattendu.

Permalien 20:48:52, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Paul Scoles est victime du racisme anti roux

Regardez Paul Scholes et vous m’en direz des nouvelles!
Scholes= Cantona + Keane + Heinze + Gattuso + Cannavaro.
Une vision du jeu exceptionnelle. Une technique haut de gamme. Un courage hors norme.
Scholes c’est Patrick Vieira qui s’est jouer au football.

Faut arrêter avec le racisme anti-noir parce que Mensah, joueur médiocre, a été insulté par un beaufoïde de Gerland.
Aux instances délirantes du foot, je réponds que Miles Davis a été reconnu en France avant d’être une strar aux USA. Boris Vian a tout de suite fêté Miles parce qu’il avait du talent et pas du tout parce qu’il était noir. D’ailleurs, Miles disait qu’il était “Orange avec des reflets bleus".
Mensah ne mérite pas d’être insulté mais Mensah est un footballeur de très faible niveau.
Et si on parlait de Paul Scholes, frappé d’ostracisme médiatique parce qu’il est roux!
Et en plus, il a la peau blanche.
Quand l’autre bipède criblé de tatouages (Beckham) a mille articles sur lui et sa pisse girl, Scholes n’en a même pas un.
Il pue des bras Scholes, c’est ça, si j’ai bien compris.
Sachez que Paul Scholes est un des cinq meilleurs joueurs de sa génération.
Sachez que si Paul joue à Manchester c’est que le meilleur entraîneur du monde (Ferguson) le considère à juste titre comme un génie du jeu.
Les gens hurlent quand ils voient Henry déborder sur l’aile.
Mais la manière de jouer ultra répétitive du Français est lassante pour le jeu.
Scholes a eu immense bagage technique. Il joue et fait jouer.
Sa mentalité est exceptionnelle.
Il peut marcher sur l’homme et faire de votre tibia des copeaux de bois pour allumer le barbecue.
Ce n’est pas Scholes qui se ferait envoyer valser par Cannavaro comme Henry.
Il a suffi d’une charge contre Henry pour que le chouchou des médias français disparaisse de la circulation et laisse à Zidane tout la responsabilité de la finale de la Coupe du Monde 2006.
Scholes a le jeu ancré dans son cerveau.
Quand Scholes joue on ne voit pas ses euros dépasser de son short.
Le football est de sortie chaque fois que Scholes joue un match.
Y’en a marre des pleureuses du football qui se cachent sans cesse dans des problèmes extra-sportifs.
Vive Scholes !
Basta des gens au mental liquéfié!
Paul Scholes joue simple.
Il frappe droit au but comme personne ne sait le faire.
Les autres c’est du hasard. Lui, de la volonté.
Il rend intelligent le ballon !

Permalien 18:34:33, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Paul Scholes, 35 ans et tout son talent

Scholes, my dear Paul. Le jour où il arrêtera de jouer je ne serai pas beau à voir.

Jamais je n’oublierai mes soirées dans le Novotel de Manchester, à Worsley.
J’étais au paradis sur terre.
J’y attendais mon trio historique: Albert Cantona, encadré de ses fils Eric et Joël.
Gràce eux ma vie n’est pas ratée.
Ils m’ont conduit au firmament du football.
Un soir, en 1993…
Eric: “T’as vu un peu Scholes, Giggs et Beckham…Sont bons ces jeunes, hein. Je me régale à l’entraînement. Avec Ferguson, on les forme pour qu’ils règnent sur le foot anglais et européen. Jamais je n’ai vu autant de jeunes aussi doués” (A l’époque David n’avait pas encore rencontré sa Cruella qui l’a éloigné du jeu pour ne retenir que le bling bling…)
Albert: “On s’est régalé…”
Jo: “Quel match!”
Moi:” Je n’en peux plus. Je suis laminé par ce que j’ai vu. Depuis Miles Davis en scène, je n’avais jamais plus vu quelque chose de beau. Manchester est la plus belle ville du monde… Je veux que mes cendres soient lançées à Old Trafford. A Nice, ils sont capables de faire un parking à la place du Ray !!!! “
Eric: “Putain Ber’ que tu me plais! “
Moi: “Tu vas tout fracasser ici, je te le dis…”
Albert: “Dis Eric, d’habitude les journalistes je les tiens à distance, mais lui c’est pas pareil. Fat’ch de con !”

Et 16 ans plus tard, et deux C1 en plus, Paul Scholes a été grandiose hier soir, contre Fulham.
Parce qu’il est roux et à la peau blanche, les journaux le boycottent au plus grand plaisir de sa femme, de ses enfants et de Ferguson. Scholes a la grande joie de vivre 100 % sa passion sans les marchands de tapis.
Bechkam essaie de se rattraper à l’AC Milan mais c’est un has been sur le retour. Un footballeur qui a abîmé le football depuis qu’il a quitté MU.

Tout ce qu’il faut savoir sur Paul Scholes

Paul Aaron Scholes
Né le 16 novembre 1974
à Salford, quartier de Manchester, non loin d’Old Trafford
1m70
Milieu offensif

1991-1993 Manchester United (Youth)
1993, signe professionnel à Manchester United (Buts)
66 sélection (22 matchs). Il n’y joue plus à l’inverse de Beckham qui a besoin de toujours se montrer.


Palmarès

1 Championnat d’Europe des moins de 18 ans 1993 (Angleterre)
2 Ligues des champions 1999 et 2008 (Manchester United)
1 Coupe intercontinentale 1999
8 Championnats d’Angleterre de football 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007, 2008
3 FA Cup en 1996, 1999 et 2004
1 Coupe de la Ligue en 2003 (1).
5 Community shield 1994, 1996, 1997, 2003, 2008

590 matchs sous le maillot de Manchester United (141 buts)

Permalien 17:55:35, Catégories: THE RED DEVILS  

En direct d'Old Trafford, par Olivier Dacourt

Réflexions d’Oliver Dacourt qui en a pris trois dans l’épuisette à Old Trafford avec Fulham:

- “Face à Manchester United, le danger vient de partout.”
- ” Manchester n’a pas forcé. Ils ont marqué et puis ont géré…”
- “Ronaldo ? On ne l’a pas trop vu. Celui qui a été extarodinaire c’est Paul Scholes. Il était dans tous les coups…”
- “Patrice Evra va mieux mais il souffre encore un peu en jouant…”
- “Old Trafford est fantastique. Pour un match de retard, ils étaeint plus de 75 000 !”
- “Nous a Fulham, on doit finir dans la première partie du tableau…”

Permalien 17:46:19, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Landreau ne supporte pas les critiques de Larqué

M. Landreau confie qu’il a souffert des critiques sur son compte formulées par J.-M Larqué qu’aucun “club ne veut.” Landreau a expliqué que sa maman ne va plus au stade pour éviter les insultes sur son fils.
Tiens, tiens, personne ne prend la défense de Landreau, insulté. Faut-il être noir pour être défendu?
Il est vrai que Larqué tient deux discours:
- Un soft sur TF1. Il ne va pas risquer de perdre ses émoluments, comme on dit.
- Un dur sur RMC, où il se lâche pour faire tendance.
Landreau a pu entrevoir ce qu’a subi Eric Cantona après son geste d’auto-défense contre un facho des tribunes.

Larqué ne nous a jamais parlé du dopage dans sa génération. Tous les journalistes des années 1970 savent que les vestiaires des Verts n’étaient pas un lieu d’exposition pour produits diététiques. Au lieu de dire qu’il n’aime pas Maradona à cause de la cocaïne, il oublie de rappeler que les Verts ont défilé sur les Champs Elysées pour fêter la défaite en finale de la Coupe d’Europe. Quel exploit !
Larqué ce n’est pas terrible. Et Luis Fernandez entraîneur de Reims, le dernier de L1, ce n’est pas fameux.

Permalien 16:53:17, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Platini ne veut pas qu'on arrête un match à cause d'un mec bourré qui hurle trois insultes

Platini ne souhaite pas qu’un match soit arrêté à cause d’un beaufoïde qui éructe trois insultes racistes ou pas : “C’est compliqué d’arrêter un match où il y a 40.000 spectateurs dans le stade parce qu’un supporteur tient des propos racistes”
Il s’est ce que veut dire être sifflé. Il l’a été contre au Parc des Princes car les Français lui en voulaient de jouer en Italie! Aujourd’hui, il faudrait alors huer tous les Bleus…
Platini est sorti du terrain, sans doute maudissant le stade non reconnaissant mais il n’en pas fait une affaire d’Etat.
En quoi est-ce différent de dire: “Connard de black” et “Salaud de Platini” ? Pour défendre Platini, il faudrait que l’on dise: “Connard de Mensah” et “Salaud de blanc” ?
Je ne vais pas évoquer les jeux du cirque mais les stades de foot en sont la réplique en moins atroce. Si l’on veut policer entièrement le public, il faut supprimer les matchs de football. Supprimer la vie, par la même occasion !
Le football ce n’est pas les tribunes.
Le football c’est le terrain.

Sur l’arbitrage vidéo, Platini va dire ce soir sur RTL : “Je suis convaincu à 10 millions de pourcents que la technologie va tuer le football".
Il est pour un nombre plus important d’arbitres car au tennis il y en a 12 !
Plutôt que de ne rien faire, mettons deux arbitres de plus.
Si la technologie tue le football pourquoi le diffuser à la télé ?

Permalien 14:47:32, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Hommage à Monsieur Larbi Ben Barek (1917-1992)

A ne pas rater. Un exceptionnel document sur et avec Ben Barek, datant de Cinq colonnes à la une (avec des commentaires de Thierry Roland qui a cette époque-là était moins sectaire).

Si le football était moins sous-estimé par l’intelligentsia, on apprendrait son Histoire ce qui éviterait bien des problèmes qui reviennent sans cesse, dont celui du racisme. J’entends racisme des tribunes.
Sur la pelouse, on a tous la même peau, sauf quand on s’appelle Milan Baros (l’ex joueur raciste de Lyon recruté par Jean-Michel Aulas) Pour nous faire oublier la dérive de son ex buteur, le président de Lyon fait feu de tout bois. Il s’est vite emparer de l’idiot qui a crié trois saloperies à Mensah pour montrer qu’à Lyon, on est gens de haute probité morale.
Pour ce qui est du terrain, la France a ouvert ses portes à l’équipe de France à Raoul Diagne , originaire du Sénégal et de Guyanne, dès 1932. Ensuite, il fit appel à Ben Barek, le génial footballeur franco-marocains adulé au Maroc , en France ( OM et Stade Français)et en Espagne où il joua à l’Atletico Madrid. A la fois stratège et buteur, Ben Barek planait sur les matchs de toute sa classe et fascinait le public. Pelé a dit de son illustre devancier : «Si je suis le roi du Football, alors Ben Barek en est le Dieu".
Au lieu de mettre toujours en évidence les tarès qui abîment l’image du football auprès des spectateurs distraits, il serait bon de répéter sans cesse la grandeur du football français qui a toujours été en avance sur la société civile.
Albert Camus a toujours considéré le football de manière aussi importante que la littérature, le théâtre et le journalise. A cause de son ouverture d’esprit, Jean-Paul Sartre et sa clique n’ont pas cessé de le mépriser. Celui qui était proche du peuple, ce fut Camus qui n’avait pas besoin d’aller faire le tapin dans les usines pour jouer au pauvre comme le fit Sartre… Quand on a demandé à Camus pourquoi il s’était fâché avec Sartre, il répondit :” Je ne suis pas fâché car pour l’être, il faut avoir été ami auparavant…” Quel tacle !
J’ai toujours aimé le football pour sa diversité des vestaires.
Nus* on est tous pareils. Encore plus qu’avec le maillot de son équipe.
Cela ne m’empêche pas de souligner la piètre performance d’un joueur qu’il soit blanc ou noir ou jaune…
Ainsi, hier soir à Old Trafford, Olivier Dacourt a été inexistant avec Fulham contre Manchester.(3-0)
A part échanger son maillot avec Wayne Rooney, il a fait le voyage pour rien.

PS: Se dévêtir ne suffit pas à montrer son âme. Paul Gauguin a dit: “Il n’y a pas de femme nue. Il n’y a que des femmes déshabillées…” Grand, non?

Palmarès de Larbi Ben Barek:

Champion d’Espagne 1950 et 1951 (Atlético de Madrid)
Supercoupe d’Espagne 1951
Champion d’Afrique du Nord 1937, 1940, 1941, 1942 et 1943 (l’Union Sportive Marocaine)
Coupe d’Afrique du nord : 1942
Record de longévité en équipe de France (1938-1954): 15 ans et 10 mois (17 sélections et 3 buts)

Permalien 11:21:46, Catégories: LITS ET RATURES  

La France nous donne des leçons de fraternité envers Mensah alors qu'elle a fraternisé avec Hitler...

La poignée de mains entre Pétain et Hitler. Depuis ce jour-là (24 octobre 1940), la France saisit la moindre occasion pour se racheter une conduite. La France a couché avec Hitler mais elle veut border le lit de Mensah. La France a mis près de 70 ans pour reconnaître, ce lundi 16 février 2009, sa part de responsabilité dans la déportation des juifs sous l’occupation. La France n’a pas de leçon à donner. N’est pas Voltaire, Zola ou Jean Moulin qui veut. Ce n’est pas parce qu’un Français n’est pas Himmler qu’il doit se prendre pour Rimbaud !

Permalien 02:14:41, Catégories: THE RED DEVILS  

THE GREAT MANCHESTER IS BACK ! L'Europe peut faire des cauchemars, surtout du côté de Lyon et d'Arsenal...

Permalien 02:12:30, Catégories: THE RED DEVILS, FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Ronaldo est arrivé à 18 ans à Manchester United....

Cristiano Ronaldo est arrivé à 18 ans à Manchester.
Ce n’était pas du tout une star.
Ferguson a vu le potentiel de Cristiano et l’a conduit au sommet.
Il fit pareil avec Giggs et Scholes.
Il a viré Beckham quand celui-ci s’est perdu dans la pub à cause de sa femme, la pisse girl.
Ferguson n’a jamais senti le potentiel chez Benzema, Nasri, Ben Arfa, sinon il les aurait engagés depuis longtemps.
Benzema, Nasri et Ben Arfa sont déjà des vieux maintenant pour Ferguson.
Ils stagnent avec leurs euros dans les poches.
Ronaldo, Giggs et Scholes, ont les poches encore plus pleines que les leurs mais ils ont un mental que les trois Français n’ont pas.
Benzema, Nasri et Ben Arfa sont des stars dans l’Equipe, c’est tout.
On demande à voir et on ne voit rien.
Des intermittents de l’exploit.

Permalien 01:45:00, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Wenger reconnaît sa défaite dès le mois de janvier...

Les dernières déclarattions:

Ferguson: “Le titre 2009 va se jouer entre Manchester U et Liverpool. Je garde un oeil sur Aston Villa qui a supplanté Arsenal, en perte de vitesse. Je suis très content de nos jeunes. Vous savez que MU a un centre de formation surlequel je veux toujours m’appuyer. C’était le voeux de Matt Busby et je m’y tiendrai jusqu’à ma mort. Nos jeunes nous permettent d’avancer vers demain qui est déjà aujourd’hui. MU sous mon autorité ne pratiquera jamais la politique des vedettes achetées à prix d’or. C’est MU qui rend star les joueurs et pas le contraire". O.K. Boss, bien parlé.

Wenger: “Nous traversons un passage très difficile en ce moment et cela sera comme ça jusqu’à la fin de la saison. Cette année, Manchester est invincible. Ils nous ont mis 15 points dans la vue. Et pour les rejoindre, il faut qu’ils perdent cinq fois! Autrement dit c’est impossible… La Ligue des champions reste notre priorité…”

A force de commenter les matchs de l’équipe de France, Wenger devient aussi mauvais que Domenech.
S’il entraînait Chelsea ou Liverpool, il aurait été limogé sur le champ.

Permalien 01:21:43, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

MANCHESTER UNITED ECRASE LA PREMIER LEAGUE

HOMMAGE A PAUL SCHOLES

Gràce à sa victoire contre Fulham, 3-, MU conforte sa place de leader.
Scholes, Berbatov et Rooney ont marqué. Rooney a fêté son retour par un but.
Cela fait 1302 minutes que Van der Sar n’a pas encaissé de but en Premier League.
Manchester U est la meilleure défense d’Europe.
14 matchs de suite sans prendre un seul but.
24 buts 0 but contre.
Les comiques de service qui officiaient aux commentaires sur Canal + ont pendant 90 minutes tressé des lauriers à Ferguson parce que Wenger a dit dans la journée que Manchester était cette année “invincible". Si la voix de leur maître l’a dit alors c’est la vérité.
Cette fois, ils ont dit: “Ronaldo monte en régime” alors qu’il a livré ce soir le pire match de sa carrière !
On est en dessous de tout niveau commentaires.
Je préfère encore la beauftitude de Thierry Roland à l’indigence des deux mecs que j’ai entendus ce soir.
Ils m’ont donné mal à la tête. Ils avaient la réponse à tout!
Et Wenger peut se garder ses appréciations imbéciles.:crazy:
Manchester n’est pas du tout invincible même si MU ne perd plus à Old Trafford depuis un an.
Ferguson est indéniablement le meilleur entraîneur au monde en exercice.
Cette année 2009, il va frapper un grand coup.
Je l’entends encore me dire à Old Trafford, refermant la porte de son vestiaire personnel:
“Dire qu’il faut encore prouver à l’Europe que nous sommes un grand club. Quelle perte d’énergie pour le championnnat!”
Faut pas attendre la mort de Ferguson pour dire qu’il a le génie du foot comme Jouvet avait celui du théâtre.
Ses joueurs ajustent leurs passent en progressant ensemble.
Quand vous parlez avec Jean Réno vous avez l’impression d’être Goethe.
Quand vous parlez avec Ferguson vous avez la certitude d’être David Pujadas !

Voici les 14 configurations défensives de MU qui n’ont encaissé aucun pion en 1302 minutes…

15 Nov MU-Stoke City 5 - 0
Van der Sar
O’Shea,
Vidic
Evans
Evra

22 Nov Aston Villa-MU 0 - 0
Van der Sar
O’Shea
Ferdinand
Vidic
Evra

30 Nov Man City-M U 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
Evra

06 Déc MU- Sunderland 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
Evra

13 Déc Tottenham-MU 0 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
O’Shea
Ronaldo

26 Déc Stoke City-MU 0-1
Van der Sar
Neville
Vidic
Evans
O’Shea

29 Déc MU- Middlesbrough 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Vidic
Evans
O’Shea

11 Janv 2009 MU-Chelsea 3-0
Van der Sar
Neville
Evans
Vidic
Evra

14 Janv MU-Wigan 1-0
Van der Sar
Rafael
Evans
Vidic
O’Shea

17 Janv Bolton-MU 0-1
Van der Sar
Neville
Evans
Vidic
O’Shea

27 Janv Wes Bromwich- MU (0-5)
Van der Sar
Neville
Ferdinand
Vidic
O’Shea

31 Jan MU- Everton (1-0)
Van der Sar
O’Shea
Vidic
Ferdinand
Neville

8 Février West Ham-MU (0-1)
Van der sar
O’Shea
Vidic
Ferdinand
Rafael

18 février MU- Fulham (3-0)
Van der Sar
O’Shea
Ferdinand
Vidic
Evra

Classement


1 Manchester U 59 points 25 matchs/ 18 gagnés 5 nuls 2 perdus/ 44 buts pour 10 buts contre +34 :p
2 Liverpool FC 54 25 /15 9 1 /42 17 +25 ;)
3 Aston Villa 51 25/ 15 6 4 /40 24 +16 ;)
4 Chelsea 49 25/ 14 7 4 /44 15 +29 :roll:
5 Arsenal 44 25/ 12 8 5/ 38 25 +13 :oops:

18.02.09

Permalien 16:13:29, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Juninho s'oppose à l'arbitraire des contrôles anti dopage

La mort de Tom Simpson (1937-1967) lors du Tour de France sur le mont Ventoux, le 13 juillet 1967, sous une grande chaleur (35°C).

Le Brésilien de Lyon, expert en coup franc direct, va être l’objet d’un suivi personnalisé dans le cadre de la lutte antidopage. Comme les cyclistes qui doivent dire tout le temps où ils se trouvent afin de pouvoir subir des contrôles inopinés. Cette chasse contre le dopage prévue, par l’Agence française de lutte anti-dopage (AFLD), uniquement sur le capitaine des équipes, provoque l’étonnement de l’international brésilien.
-«Je suis d’accord pour ce genre de combat, et je le dis d’autant plus volontiers qu’au Brésil, deux ou trois joueurs par équipe sont contrôlés à chaque match. Mais j’avoue être choqué par le fait que seul le capitaine est concerné par cette opération. Le foot est un sport collectif» , explique le milieu de terrain.
Appliquée en 2008 aux sportifs appartenant aux délégations françaises pour les Jeux olympiques et paralympiques de Pékin, la localisation systématique va être étendue «aux joueurs professionnels des sports collectifs» , a signalé l’AFLD.
Un tel dispositif ne touchera que la France. Ce qui ne satisfait pas Juninho: « Ce contrôle concerne la France, mais pas l’Espagne, l’Angleterre ou l’Allemagne», remarque avec raison le sympthique joueur, fortiche pour obtenire des coups francs bidons à bonne distance… Pourquoi est-il le seul capitaine à s’émouvoir. Omerta quand tu nous tiens…
Je rappelle que les tennismen ont ménacé de créer un circuit autonome si on les menaçait de contrôles et quand F1, la lutte anti dopage est de la science-fiction.
Avant le mondial 1998, on avait fait une descente dans un stage des Bleus pour leur pomper le sang et regarder la couleur de leur urine. Jacquet était devenu ivre de rage, expliquant qu’on portait atteinte à sa préparation, que les joueurs étaient en famille et patati patata. Après ce coup d’éclat, on ne vit plus l’ombre d’une blouse blanche dans l’environnement des Bleus.
On ne touche pas à un champion du Monde 1998. Pas touche à Zidane! Pas touche à Deschamps! Pas touche à Dugarry!
Lance Armstrong est pisté comme un bandit des grands chemins, il est pompé par des Docteurs Dracula toutes les cinq minutes. Pendant ce temps, Nadal est invisible entre deux tournois…
Quand un footballeur meurt, c’est le coeur qui lâche.
Quand un cycliste meurt, c’est un camé !

Permalien 11:13:24, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Message d'outre-tombe de Léo Ferré à DSK et aux autres...

Permalien 11:00:33, Catégories: LITS ET RATURES  

LEO FERRE,... T'as pas crevé pour rien !

Message à tous les imposteurs, ils se reconnaîtrons…

Permalien 10:26:08, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Si Stéphane Guillon est "méchant " comment doit-on appeler François Hollande ?

DSK trouve que Stéphane Guillon est “méchant"…
Et que pense-t-il de François Hollande qui se fait passer pour un mec de droite ?

Permalien 00:23:46, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice gagne chez sa bête noire à Nancy

Vidéo. L’incompétente FFF se permet de boycotter des joueurs comme Hellebuyck. Il méritait d’être international et le mérite encore. Parmi les Bleus, il y a un tas d’assistés qui ne méritent même pas de lui cirer les chaussures. La France aime mieux Chabal que la simplicité d’Hellebuyck. Il y a tant de Charlots dans le sport français! Hellebuyck n’a rien à envier à ces comiques qui signent au Real Madrid quand ils n’auraient pas leur place à Créteil. Il me rappelle presque Gascoigne quand il a roté devant les micros! Cette réponse s’impose souvent. Bientôt, il y aura des caméras dans les toilettes des joueurs. A quand un Loft-Football, avec Loana pour le coup d’envoi? Il faut bien qu’elle serve à quelque chose. Des désoeuvrés de la gloire, il y en plein les plateaux télés, radios, cinés et théâtres…

Ospina (8) Plus que correct. N’oublions pas qu’il n’a que quelques matchs avec le Gym. Immense goal. Fuatif sur l’égalisation ? Il fait ce qu’il peut. Un attaquant rate de son côté 10 occases par match…
Diakité (7) Bien en place
Hognon(7) Il est là papy!
Kanté (8) Le radar de l’aéroport de Nice Côte d’Azur.
Cid (7) Pas de dilemme cornélien dans les duels. Il y va franco. Il y a de l’Italien des années 1960 en lui.
Coulibaly (8) A la 69 e mn sauve Nice devant Gavanon. Puis Ben Saada (10). La même vista qu’Ederson. Pieds magiques.
Echouafni (7) Le coup d’oeil qui tue.
Hellebuyck (8) Bien servi par Ben Saada, Catapulte-man claque un beau but du droit en extension, pleine course. Un but comme j’en ai vu marquer un par mon ami le Gallois Mark Hughes(MU), contre Oldham, en 1/2 finale de la Cup en 1996, si me mémoire n’est pas trop abîmée.
M.Traoré (10) Belle semaine. Après son but au Mans, il en a claqué un autre. De loin, belle frappe soudaine qui surprend le goal lobé. Un but comme aime en marquer Nani, à Manchester U.
Bamogo (9) A rendu dingue Nancy.
Mouloungui(6) Moins en vue.

Classement

1 Lyon 49 points 24 matchs
2 Paris SG 45 24
3 Marseille 44 24
4 Toulouse 44 24
5 Bordeaux 43 24
6 Lille 40 24
7 Rennes 39 24
8 Nice 39 24
9 Lorient 31 24
10 Nancy 29 24

Petit à petit, les Aiglons font leur nid.
6 point sur 9 possibles. Bravo !
Le premier client à la L2 Saint-Etienne est à 15 points de Nice.
Comme je l’ai dit cent fois, j’aime mieux être bien au chaud en L1 que d’aller frimer au SDF!

17.02.09

Soutien à la tenniswoman Shahar Peer interdite de séjour à Dubaï

Je me répète mais une nouvelle fois on condamne quelqu’un au nom de ce qu’il représente. Cette fois, il s’agit de la joueuse de tennis israélienne Shahar Peer, 21 ans, qui s’est vu refuser son visa d’entrée par les Emirats arabes unis alors qu’elle devait participer cette semaine à l’Open de Dubaï.
“Nous sommes profondément déçus. Mlle Peer et sa famille sont trés choquées par cette décision et l’impact qu’elle a sur sa vie professionnelle et personnelle", affirme le président du circuit féminin WTA, Larry Scott.
Shahar Peer, ancienne 15e mondiale, est aujourd’hui au 48e rang. En début d’année un de ses matchs, à Auckland en Nouvelle-Zélande, avait été perturbé par des protestations de spectateurs contre l’offensive militaire israélienne à Gaza.
“Je ne suis pas le gouvernement d’Israël et je ne représente pas Israël au niveau politique", avait-elle alors déclaré Peer qui avait créé l’événement l’année dernière en devenant à Doha la première joueuse israélienne à participer à une compétition organisée dans un pays du Golfe.
Si les politi/chiens pouvaient laisser les sportifs exercer leur art,svp.
Les médias français institutionnels sont très forts pour faire mousser une dérive répétitive du football (l’éternelle insulte sur un joueur, noir de préférence, car quand un blanc traite d’enculé un autre blanc cela ne fait pas une ligne) mais pas un mot quand une jeune femme ne peut pas jouer au tennis parce qu’elle est juive. Deux poids, deux mesures.

Permalien 19:13:48, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Soutien à Jacques Essebag (dit Arthur), l'ami juif que je ne connais pas

Le silence qui entoure la chasse à l’Arthur est une nouvelle honte pour le pays de Voltaire, de Zola et d’Alfred Dreyfus. Et hélas celui de Paul Morand et Jacques Chardonne, deux antisémites notoires. (J’attends toujours leurs correspondances…)
L’animateur-producteur, connu sous le nom d’Arthur, est la cible de la menace de propalestiniens qui manifestent devant l’entrée des salles qui accueillent son spectacle. Athur est accusé de financer la guerre l’armée israëlienne, sans fournir la moindre preuve contre lui.
Que ces manifestants souffrent de l’éternel conflit du Proche-Orient on ne peut pas le contester. Arthur ne doit sans doute pas non plus resté imperméable à la guerre israélo-palestinienne.
Je ne tiens compte que du fait qu’on vienne nuire à quelqu’un parce qu’il est juif.
Je précise que je ne regarde pas les émissions de celui qui s’est lancé dans le show biz avec ce slogan:
“L’animateur le plus con” de la radio, de la bande FM. C’était de l’humour mais quand on voit ce ses émissions on se demande si ce n’était pas du premier degré. Il ne participe pas à l’élévation de l’esprit.
Ensuite, il a fit une entrée fracassante à la télé où il trouva un public.
Tous les animateurs n’ont pas son succès.
Personne n’est obligé de regarder son émission débile où l’on ouvre des boîtes avec du fric à l’intérieur.
S’il a gagné beaucoup d’argent à la télé, il ne l’a pas volé.
Il en fait gagner aussi beaucoup.
A présent, il monte sur scène pour y faire un one man show.
Ce n’est pas condamnable. Certes, il se sert de sa notoriété acquise à la télé pour attirer un public. Ce n’est pas condamnable non plus.
Là, encore, personne n’est obligé d’aller le voir.
On ne peut être jaloux de la réussite public et financière d’Arhur mais que ceux qui le critiquent essayent de faire comme lui, pour voir s’ils y parviennent à son niveau de popularité.
Je n’ai pas entendu quelqu’un dire : “Bon, on prend Arthur, on lui fait faire ça, puis ça, et puis encore ça” afin de le transformer en machine à pognon. S’il est populaire, il ne le doit qu’à lui-même.
Résumons: je ne suis pas un téléspectateur de ses émissions dont j’ai horreur et je ne l’ai jamais vu sur scène.
Je ne connais pas Arthur.
Je ne connais pas Jacques Essebag, non plus.
Si on lui reproche d’avoir changé de nom, alors il faut faire la même chose avec Johnny Hallyday ou feu le mine Marceau.
J’apporte ici mon soutien, non pas à Arthur (il est assez grand pour se défendre) mais à Jacques Essebag, né le 10 mars à Casablanca.
Je vois que tous ceux qu’Arthur invite “Aux enfants de la télé” (et ils sont nombreux) pour qu’ils y vendent leur salade n’ont pas levé le petit doigt pour lui manifester leur solidarité.
Je ne dis pas leur amitié car dans notre beau monde, seule la fonction compte. Si Nicolas Sarkozy avait apporté une pizza en mobylette à Carla Bruni, elle ne l’aurait même pas regardé.
J’ai le sentiment que les attaques dont est victime Arthur réjouissent beaucoup de monde de manière tacite.
Tout cela est révoltant.
Je suis pour la liberté d’expression sans entrave d’Arthur.
Et je dis à Jacques Essebag: je suis votre ami car je ne supporte pas qu’on condamne quelqu’un au nom de ce qu’il représente.
Qu’il soit noir, blanc, jaune, gris, ainsi de suite…

Permalien 13:25:06, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Séguéla ou la contre-pub pour Rolex

Profession: Ecrire sur du vent.

Jacques Séguéla intégre le Club des Rolexphomanes. Président d’honneur: N. Sarkozy. Trésorie général: J.Drai…
Le nouveau membre a dit:

“Quand on n’a pas une Rolex à 50 ans, on a raté sa vie.”
Immense, non ?

Profession: Génie du cinéma muet.

Permalien 07:58:32, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

La France qui a rampé devant Hitler en 1940 est sauvée par Aulas en 2009... Il était temps !

Vidéo. Benzema et Aulas devraient savoir que La Callas a été sifflée. Et la diva n’était pas une artiste de pacotille.

Pour faire un écran de fumée, Aulas salit le public niçois (et aussi Marseillais) alors que c’est dans son propre stade à Gerland qu’une personne a été prise (ou aurait été prise- je n’étais pas là pour témoigner) en flagrant délit d’insulte raciste !
Le président ne supporte pas qu’on dise des mots d’oiseaux à ses joueurs poupées de cristal. Benzema est un footballeur en porcelaine qu’il faut manier avec précaution.
Benzema connaît-il Di Stefano, Puskas, Platini, Cruyff, Pelé, Garrincha, Eusebio ? Eh, bien tous ont été sifflés ! Et Platini au Parc des Princes, en plus. Benzema peut s’achèter des boules Quies si cela lui chante.
Aulas et Benzema doivent savoir que Maria Callas, l’immense diva, l’une des plus grandes artistes que la terre n’ait jamais portée, oui La Callas qui n’était pas une Chabal de l’Opéra, a été sifflée en France parce qu’un soir, elle s’est cassée la voix en scène…
Se casser la voix et être sifflée, là on peut parler de la cruauté du public. Les gens en voulaient à La Callas de ne pas leur en donner pour leur argent. C’est comme si Benzema avait la jambe brisée sous une charge et qu’il sortait du terrain sous les sifflets.
Prendre un illuminé qui crie trois saloperies dans un stade augmente le racisme plutôt qu’il ne le diminue car ça allume le feu dans la tête d’autres faibles d’esprits. Le type que l’on a coffré ce n’est pas exactement Adolf Hitler, ni Goering, ni Goebbels.
Les Français sont forts pour arrêter un poignée de racistes qui hurlent leur bêtise dans des stades de foot, vaste défouloir.
Ils ont été aussi très forts pour collaborer avec les nazis quand ils occupaient la France.
Sous l’Occupation, les Français ont mangé du juif, du tzigane et de l’homosexuel.
En temps de paix, leurs descendants font les malins quand ils arrêtent un agité du bocal à Lyon, la ville où sévit Klaus Barbie…
Aulas nous fait croire de manière subliminale - subliminable, plutôt…- qu’il aurait arrêté le chef de la Gestapo dans la région Lyonnaise ! Pour l’instant, il pratique la délation jetant le discrédit sur Nice et Marseille.

Permalien 00:24:51, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Jean-Michel Aulas accuse de racisme les fans Niçois

Vidéo: Les Affranchis. Revu et corrigé avec Aulas et Puel…

“A Nice, la semaine dernière, Benzema s’est fait insulter” avez-vous déclaré à l’Equipe, 16 février 2009.
Vous sous-entendez quoi?
Que les Niçois sont racistes?
Etes-vous aveugle?
Vous n’avez pas vu la composition de l’équipe de l’OGCNice ?
Connaissez-vous Papa Barrou, notre héros des années Rock n’Roll ?
Vous connaissez Ben Tifour?
Sans doute pas.
A part, Lyon rien ne vous intéresse.
Vous ne voyez pas a plus loin que le bout de Gerland.
Demandez à Ederson et à Lloris si les Niçois sont racistes.
Nice a absorbé tant d’étrangers depuis un siècle qu’il faudrait dix ans pour en énumérer la liste.
Quand vous venez à Nice nous prendre Ederson et Lloris vous n’entendez personne insulter Benzema.
Si le public Niçois siffle Benzema c’est son droit le plus absolu.
Aucun dirigeant niçois n’a l’hypocrisie de dire que Bamogo ou Apam sont hués par Gerland.
Gardez votre Benzema que vous payez 800 000 euros par mois.
Et gardez aussi votre suffisance.
J’aime mieux Tapie et tous ses défauts.
Que vous et toutes vos qualités…
On sait que l’on peut compter sur Tapie.
On ne s’est toujours qui vous êtes, à part un épicier du ballon rond.
Le jour où vous gagnerez la C1
Le coq de Domenech aura des dents.

16.02.09

Permalien 20:25:55, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Prompt rétablissement à Jean Tigana

Victime d’un ennui de santé, Jean Tigana, se remet de ses émotions.
Tout va bien.
Bon rétablissement au merveilleux joueur.
Un joueur qui pleurait quand la France perdait les “gros” matchs.
Boli, pleurait. Thuram, pleurait.
Je ne vois pas Anelka pleurait si la France perd en Lituanie.
Les footballeurs d’affaires - comme on dit hommes d’affaires- ça ne pleurent pas: ils encaissent, c’est tout.
Le football bling bling est plein de traders des pelouses.
Entre le public et lui, Anelka a mis quatre portes de coffre-fort.
le footballeur globe-trotter ne m’a jamais fait rêver.
Ses buts contre l’Angleterre en amical, on était marqué contre trois de ses partenaires à Arsenal qui n’allaient pas le découper en pièces.
Jean Tigana… En voilà, un qui ferait un très bon sélectionneur.
Pas besoin d’attendre ses résultats.
D’entrée, il serait le bon mec à la bonne place.
Les Tricolores de la génération Platini ne sont pas récompensés pour tout ce qu’ils ont fait.
De 1977 à 1986, ils ont porté haut le football.
Tigana voulait la sélection que l’on a donnée à Domenech.
Cela ne s’est pas joué sur le talent.
Ce fut une question de mafia.
Tigana n’appartenant pas à celle de la DTN.
Tigana était l’Homme de Platini.
Jacquet eu le dernier mot car il a gagné la Coupe du Monde 1998.
Platini, non…
Alors Domenech, le pion de Jacquet fut avancé.
Tigana en 1984, joua un rôle importantissime pour la conquête du Graal.
En 1/2 contre le Portugal, il fut détérminant comme Thuram lors de France- Croatie 1998.
Sans eux, Tintin ! le titre…
Dans les années 1980 le football était secondaire dans la société française.
Il est toujours, vu le niveau des Bleus…

Permalien 15:03:24, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Aulas fait monter en mayonnaise "l'affaire Mensah" pour que de coupable il devienne victime...

Je préfère la réponse directe d’un génie du foot aux pleurnicheries de joueurs incapables d’assumer leurs responsablités sur le terrain.

Comne le Ghanéen, John Mensah s’est fait expulser lors de Lyon-Le Havre (3-1), (pour une double faute sur Alassane, 52e et 70e minutes) le président Aulas est sorti de sa réserve pour dire que son joueur a été victime d’insultes racistes et qu’il était déstabilisé. Et puis quoi encore! Des noms d’oiseaux j’ai en entendu de toutes les couleurs quand je jouais au foot, dès mes 7 ans, et dribblais facilement le gars chargé de me descendre (déjà). Je ne suis pas venu pleurer dans les bras de ma mère le soir. J’avais riposté sur le terrain par quelques beaux jurons. Le foot ce n’est pas du brigde ni du golf. Des “Connards!","Sale Black!", “PD de blanc!” , il y en aura toujours ou alors videz les gradins et remplacez les joueurs par des robots sans parole.
Vieira quand on le traite de “sale noir", il fait tout pour marquer un but avant d’aller provoquer le Kop ennemi. C’est ça le football ! Surtout chez les Pros. Qu’on veille aux comportements des enfants, c’est très bien. Chez les adultes c’est beaucoup plus violent. Le football n’est pas un sport de salon. Il s’agit de gladiateurs qui s’affrontent 90 minutes. Et le public vient pour s’y défouler. Un fan peut insulter Benzema et crier son amour à Gomis, s’il est supporter des Verts. Cela a toujours existé et existera toujours. Le football est beaucoup plus primaire que le rubgy, sport d’élite. Il faut 20 modes d’emploi pour suivre un match de rugby, sport confidentiel alors qu’on peut jouer au foot avec une boule de papier.
Thuram laissait dire, laissait faire, les cris racistes lancés contre lui. Son cerveau lui permettait d’y voir clair. Il donnait sa réponse sur le terrain. Ou sont-ils ceux qui huaient Lilian ? On n’en sait trop rien. Laissons les imbéciles s’exprimer. En 2008, le Marocain Abdelslam Ouaddou n’avait pas supporté qu’un Messin l’insulte. Le supporter de Metz a pris trois mois de prison avec sursis et trois ans d’interdiction de stade. L’Etat français fait tout ça parce ce qu’il ne veut pas qu’on dise que la France est raciste… alors qu’un CRS dans l’heure qui suit peut tabasser un noir parce que celui-ci est dans une manif. Toute cette comédie autour du racisme n’est qu’un prétexte. Un écran de fumée. Qui connaissait Ouaddou avant son quart d’heure de célébrité? Personne, c’était et cela reste un obscur. Il ne doit pas sa renommée momentannée au football.
Claude Puel a expliqué: “J’aurais dû sortir Mensah plus tôt pour éviter qu’il s’énerve. John a été touché par des insultes à caractère raciste pendant toute la première période. Il a eu beaucoup de mal à rester dans le match et à reprendre le jeu après la mi-temps. Malheureusement, il s’est fait expulser. Je pensais qu’il allait pouvoir surmonter cette épreuve : j’ai mal jugé.. C’est dommage car nous le perdons pour le prochain match, et nous avons des échéances importantes devant nous. John est quelqu’un d’émotif, qui parle avec son coeur. J’aurais aimé le voir surmonter ça, mais j’aurais également dû mieux gérer cette situation.”
Le coup de gueule de J.-M. Aulas fait passer Messah de coupable (double agression dont un tacle par derrière) en victime. Aulas profite d’un situation déplorable pour que son joueur ne soit puni que du minimum et peut-être rien du tout après sa gueulante…
En 2007, lors de Lyon-Rennes, une polémique est née autour d’un geste ambigu de la part de Milan Baros. En fin de première mi-temps, des images télévisées ont en effet montré le Tchèque se boucher le nez et balayer l’air comme pour signifier qu’il était incommodé par une odeur désagréable. Ce geste était adressé au joueur rennais Mbia. Il s’agit d’un geste raciste évident: “Bah!Tu pues le black!". A l’époque, Aulas doutait du mauvais comportement de son joueur. Selon le président de l’OL, Baros est une personne charmante. Maintenant, après une telle rencontre où il ne s’est pas passé grand chose sur le terrain, certains cherchent toujours quelque chose à dire.” Un communiqué de l’OL expliqua:
“Milan BAROS regrette et déplore l’interprétation qui a pu être faite de son geste à l’encontre du défenseur rennais Stéphane MBIA car il n’a en aucun cas eu l’intention d’exprimer le moindre sentiment raciste.
A l’issue d’un nouveau duel entre les deux joueurs et alors que le marquage pour le moins serré de Stéphane MBIA était matérialisé par différentes griffures, Milan Baros a simplement voulu lui exprimer ce qu’il ne sait pas dire en français: «oublie moi et fais moi de l’air». (sic)
Aulas adore noyer le poison. Ainsi, il n’a pas fait écho à cette banderole vu à Gerland lors du dernier OL-OM, le 14 décembre 2008: “Pape Diouf, tes initiales te vont si bien".
Dans l’Equipe du 16 février 2009, le pt de Lyon dit que “Benzema s’est fait insulter à Nice, la semaine dernière. Et qu’à Marseille, des insultes ont été aussi proférées.”
Toute cette polémique sur les insultes racistes est dérisoire.
Vous croyez que lors de matchs de rugby on se fait des calins verbaux ?
Des gens qui insultent d’autres gens, il y en aura toujours.
Dans toutes les cours de récréation, on se chamaille.
Garrincha n’a jamais dit :"Oh! Un vilain monsieur m’a traité de sale noir".
Garrincha plantait deux ou trois buts et partait se marrer avec ses copains.
Les insultes ne lui frôlaient même pas les oreilles.
Et Pelé? Il était aimé sur tout les terrains du monde.
Pelé est adoré par tous les Blancs du monde.
Péle notre Roi incontesté.
(Maradona étant D’Yeux)
Il est vrai que Pelé avait du talent.
Pas comme certains qui se cherchent des excuses.
Vous me permettrez de préférer
Et Cantona et Zidane
qui avec leur corps ont répondu aux insultes verbales.
Cantona et Zidane, encore deux talentueux.
On ne voit pas les deux virtuoses dirent:
“M’sieur! M’sieur ! Il y a quequ’un qui fait rien que de m’embêter!”
Les assistés sont insupportables.
Quant à Aulas, c’est le chantre des hypocrites, encore mieux que Domenech. (Est-ce une spécialité Lyonnaise? Ils font de l’hypocrisie comme nous de la Socca à Nice!)
S’ii déteste Nice, il n’aurait pu dû venir y faire son marché.
Quand il vient chercher Ederson et Lloris, au Ray, il n’entend plus les clameurs des Nissarts !
Depuis que je suis né, je vois des joueurs allumés par des spectateurs cela ne m’a jamais empêché de dormir.
Il faut laisser le football à sa place et ne pas chercher à soigner la démence humaine à travers le football.
A ce moment-là, “la casse-toi pauvre con” du président de la République c’est aussi du racisme.
Racisme sociale, celui-là. Racisme de caste !
Cette chasse aux racistes dans les tribunes est une manière de se donner bonne conscience.
Les chasseurs de racistes m’écoeurent autant que les racistes parce qu’ils surfent sur l’événementiel.
La bonne attitude c’est celle de Maurice Serrus, ex Aiglon d’or.
Un jour, il est assis dans les tribunes où il entend quelqu’un insulter Alain Moizan.
Maurice Serrus se lève, va voir l’énergumène et lui dit:
“Tu vois, celui que tu as insulté c’est mon ami. Encore un mot comme ça et tu t’en prends un en pleine tronche!”
Le mec n’a plus moufté du match.
C’est radical, net et sans bavures.
Cela vaut mieux qu’une mesurette inappliquable.

Parcours de John Messah, 26 ans.

Déc. 1999-2001 AC Bellinzone
2001-2002 Genoa
2002-Janv. 2004 Chievo Vérone
Janv. 2004-Juil. 2004 Modène FC
Juil. 2004-Août. 2005 Chievo Vérone
Août. 2005-Janv. 2006 US Cremonese
Janv. 2006-Juil. 2008 Stade Rennais
Juil. 2008 Olympique lyonnais

Qu’il soit né au Ghana, à Monaco ou à Moscou, m’importe peu. Seul le terrain compte et ce n’est pas brillant.
Mensah change de club comme de chemise. Ne trouve sa place nulle part. Son problème c’est de ne pas arriver à être titulaire dans un club… Les insultes racistes, je veux bien mais il doit d’abord se regarder dans la glace et voir que sa carrière en dents est celle d’un intermittent de l’exploit.

Permalien 12:19:25, Catégories: THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !  

Inter Milan-Manchester United va opposer deux coachs grandioses

Mardi 24, le choc Inter Milan-Manchester United en huitièmes de finale de la C1, va être un grand moment.
Mourinho-Ferguson…
Là on n’est pas dans un duel déséquilibré comme France-Argentine soit Maradona-Domenech, ou un chêne contre un bonzaï. Maradona a bien rigolé devant la faiblesse tactique de Domenech qui laisse ses joueurs livrés à eux-mêmes, espérant un esploit.
Mourinho a massacré Domenech dans une conférence de presse, se moquant de sa demande en mariage:
“Snif, snif, a-t-il dit. Le Français m’a fait pleurer. Je ne suis pas comme lui, quand j’en perdu je ne fuis pas !”
Ferguson a déjà dit tout le bien qu’il pensait de Mourinho dont il souhaitait son maintien à Chelsea. Quand on voit que le club de Londres à depuis plein appel à trois entraîneurs différents…
Ferguson est plus proche de Mourinho. Wenger est trop hypocrite à son goût. Pas assez entier, trop proche des médias dont il tire les ficelles à sa guise.
Ferguson, 1er en Angleterre- Mourinho, 1er en Italie.
J’aime mieux cette affiche que Lyon-Barça.

Permalien 12:01:43, Catégories: THE RED DEVILS, BARCA ES MES QUE UN CLUB  

Et si Manchester United remporté tout en 2009 ?

Alors que les médias français sont à genoux devant Messi dès qu’il dribble trois Bleus santons de Provence, pas une ligne n’est accordée à Cristiano Ronaldo quand il marque un doublé (l’arbitre lui a refusé un beau but pour un hors jeu fictif). L’adversaire (Derby) n’était pas terrible ? Alors tant de papiers sur le triplé d’Anelka contre Watford, équipe de D2 anglaise…
Les médais français sont anti- Ronaldo II et ce qui est grave c’est qu’il ont introduit leur poison dans l’esprit des télespectateurs.
Et si Manchester U gagnait cette année la Ligue des Champions, la Première League, la Cup et la Coupe de la Ligue?
Pour l’instant, c’est fort possible. Quand je vois comment Ferguson fait tourner son effectif et gère les blessures, on peut s’attendre à une année historique.
2008 fut une grande année mais 2009 peut l’être encore plus.
Ferguson ne se lamente pas sur le “virus FIFA” comme Josep Guardolia qui dit que les matchs internationaux fatiguent ses joueurs.
Hier, MU n’a pas été avantagé par les arbitres comme le raconte Benitez (Liverpool) ou Wenger (Arsenal).
Hier, le Barça a arraché le nul contre le Bétis Séville grâce au troisième doublé en trois matchs de son goléador Samuel Eto’o.

15.02.09

Permalien 23:28:36, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

José Mourinho, THE BOSS du calcio 2009

D’un côté les perdants, Domenech et Wenger. :oops:
D’un côté les vainqueurs, Ferguson et Mourinho. ;D
Le football ce n’est pas de la communication, comme l’entend Domenech. :crazy:
Le football ce n’est pas de la diplomatie, selon la pratique Wenger. 88|
Le football est un jeu où il faut gagner, comme le font Ferguson et Mourinho.

L’Inter Milan de José Mourinho a gagné le derby contre l’AC Milan de Ken de chez Barbie (Beckham): 2-1

Classement actuel de la Serie A

1 Inter Milan 56 points 24 matchs :p
2 Juventus Turin 47 pts. 24 m.
3 Milan AC 45 pts. 24 m.
4 Fiorentina 42 pts. 24 m.
5 Genoa 41 pts. 24 m.

Palmarès de Monsieur José Mourinho, 45 ans:

2003
Coupe UEFA le FC Porto :p
Coupe du Portugal
Supercoupe du Portugal
Champion du Portugal
Meilleur entraineur d’Europe selon l’UEFA

2004
Ligue des Champions :p
Championnat du Portugal
Meilleur entraineur du monde selon l’IFFHS
Meilleur entraineur d’Europe selon l’UEFA

2005
Carling Cup avec Chelsea FC
Champion d’Angleterre
Community Shield
Meilleur entraineur du monde selon l’IFFHS
Meilleur entraineur d’Europe selon l’UEFA

2006
Champion d’Angleterre
Meilleur entraineur de Premier League

2007
Carling Cup
FA Cup
Vice-champion d’Angleterre.

2008
Supercoupe d’Italie avec Inter Milan.

Permalien 22:45:12, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Pourquoi Arsenal ne vire-t-il pas Wenger, sans résultats depuis 2005 ?

Quand ce n’est pas ses joueurs qui frappent leurs adversaires, c’est Wenger qui frappe l’entraîneur de West Ham parce que celui-ci était trop d’avoir gagné, en l’occurence Arsenal.

Comment se fait-il que Wenger qui ne gagne rien à Arsenal depuis 2005 reste en place à Arsenal alors que Scolari a été viré de Chelsea au bout de six mois?
Wenger a taillé le club à sa mesure, voilà tout. Il a ainsi du crédit à rallonge. Quand Ferguson perd un match, il réajuste tout de suite son équipe. Wenger est incapable de faire ça, aussi il se plaint toujours de ne pas avoir assez d’argent pour acheter de grands joueurs. Douce rigolade.
Vous observez que la presse presse française ne l’appelle pas “l’homme qui a perdu trois finales de Coupe d’Europe” alors que c’est son surnom en Angleterre.
Wenger est ami avec la gente journalistique. Il est consultant sur TF1 pour ne rien dire, n’était un tissu de phrases attendues.
C’est l’intellectuel du football français, celui qui tranche avec les beaufoïdes de L1.
Comment expliquez-vous que pas un seul journaliste ne fasse ce genre de papier:
- Pourquoi Wenger ne gagne rien et reste en poste ?
- Pourquoi l’entraîneur d’Arsenal au jeu insipide n’est-il pas licencié ?
- Wenger sera-t-il débarqué s’il poursuit sa série sans trophée depuis 2005 ?
- Quand les dririgeants d’Arsenal demanderont-ils à Wenger de partir ?
- Wenger sera-t-il licencié s’il ne gagne rien en 2009 ?
Wenger est un diplomate du football moderne.
Il lui manque la grinta de Ferguson, de Mourinho.

Permalien 22:18:32, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Qu'attend Domenech pour sélectionner Gignac ?

André-Pierre Gignac est né le 5 décembre 1985 à Martigues (Bouches-du-Rhône).
Il claque beaucoup de buts,sous des angles différents.
Il est grand, costaud, tient bien sur ses jambes, gagne souvent les duels, n’a pas peur d’avance et sait effacer l’adversaire à un contre un. Et surtout,il marque des buts, beaux et importants. Autrement dit il a tant de qualités que Domenech ne les voient pas.
Gignac ne se pose pas trente-six questions quand il joue au football.

Clubs:
Centre de Formation : FC Martigues
2004- 2005 : Lorient
2005- 2006 : Pau
2006- 2007 : Lorient
Depuis 2007: Toulouse

Classement actuel:

1 Lyon 49 pts 24 m.
2 Paris SG 45 pts. 24 m.
3 Marseille 44 pts. 24 m.
4 Toulouse 44 pts.24 m.
5 Bordeaux 43 pts.24 m.
6 Rennes 39 pts. 24 m.

Meilleur buteur de L1: Gignac, 15 buts.

Permalien 22:04:33, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Manchester claque 3 buts à Derby et retourne à la maison

Vidéo. Quand les virtuoses Nani et C. Ronaldo s’amusent, les bouchers de Wenger ne le supportent pas.

Derby County (D2) - Manchester United (D1) : 1-4
Buts : Addison (56eme) pour Derby County - Nani (29eme), Gibson (44eme), C. Ronaldo (48eme), Wellbeck (81eme) pour Manchester United

Ronaldo a inscrit un autre beau but, refusé au bout de 30 secondes pour hors-jeu bidon. En Angleterre, les arbitres ne sont pas non plus exempt de conneries.

Foster. (5). Sûr.
Rafael (5). Correct.
Evans (5). Un jeune qui semble avoir 10 ans d’expérience en Premier League.
Ferdinand (8). Une tour de contrôle.
Evra (7). Des montées en veux-tu en voilà. Puis O’Shea
Park (6). De très bonnes impulsions. Puis Welbeck (7). Marque, donc efficace.
Fletcher (6). Match tranquille, sans forcer.
Gibson (7). Grosse activité.
Nani (7. Ouvre le score. (Acte toujours très important)
Giggs (6). Le chef d’orchestre
Ronaldo (7). Sa présence électrise toute l’équipe d’en face qui devient très nerveuse. Puis Possebon

Remplaçants non utilisés:
Kuszczak
Vidic
Scholes
Tevez

le tirage au sort des quarts de finale(7 et 8 mars) de la FA Cup:

Blackburn ou Coventry - Chelsea
Swansea ou Fulham - Manchester United
Cardiff, Arsenal ou Burnley - Sheffield United ou Hull City
Everton - West Ham ou Middlesbrough

Robin Van Persie (Arsenal) souhaite que son club remporte quelque chose cette saison afin de faire taire les critiques : « Le club est resté trop longtemps sans remporter quelque chose et ce serait bien de changer ça. Quand je suis arrivé ici j’ai remporté dès la première année la Cup. C’était quelque chose de spécial pour moi. Si nous pouvions réussir à le faire cette année, ce serait un grand exploit, car nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec les nombreuses blessures dans l’équipe ».
Grand exploit ? Après un palmarès vierge depuis 2005.
Le tirage au sort a évité les gros chocs.
Cela sera pour plus tard.

Le Boucher Gallas à l'école des Ets Wenger & Domenech

Ne touchant plus un ballon devant Nani (Manchester United), le charcutier-boucher Gallas lui donne un coup par derrière vexé d’avoir été promené comme un pupille 1 ere année. Gallas, l’homme qui sourit que lorsqu’il touche son virement bancaire en fin de mois. Faut qu’il fasse un peu de place, pour prévoir les 150 000 euros en cas de voyage express en Afsud 2010. Les Français pourront y acheter quelques souvenirs avant de rentrer vite fait en Europe. Gallas, Vieira, L. Diarra, Toulalan, que de bouchers chez les Bleus. Elle est belle la France de Domenech !

Permalien 17:14:32, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Hommage à Edouard Herriot (1872-1957)

Edouard Herriot a dit à Emmanuel Berl en 1932: “Il faut choisir, soit la politique soit l’argent".

Nota Bene:

Entré au conseil municipal de Lyon en 1904, Edouard Herriot devient adjoint, puis maire le 3 novembre 1905. Il le reste jusqu’en 1957, avec une interruption sous l’occupation.

Il s’engage dans l’affaire Dreyfus aux côtés d’Émile Zola et Anatole France, et fonde la section lyonnaise de la Ligue des droits de l’homme.

Herriot s’abstint de voter les pleins pouvoirs au maréchal Pétain, le 10 juillet 1940.

En 1942 il renvoie sa Légion d’honneur au maréchal Pétain pour protester contre son attribution à des membres de la LVF, ce qui lui vaut d’être assigné à résidence.

En août 1944, alors que les armées alliées se dirigent vers Paris, il accepte la proposition de Pierre Laval de réunir les Chambres pour restaurer la Troisième République, mais les ultra-collaborationnistes font échouer cette tentative en demandant aux Allemands de l’arrêter. Il part en déportation.

Herriot a dit : « La culture c’est ce qui reste dans l’esprit quand on a tout oublié» et « La politique, c’est comme l’andouillette. Ça doit sentir un peu la merde, mais pas trop. »

Biographie!

Entre à l’École normale supérieure, 1891
Agrégé de lettres 1893
Docteur honoris causa de l’université de Glasgow
Rejoint très jeune le Parti radical
Sénateur 1912 à 1919
Député du Rhône 1919-1940 et de 1945-1957
Maire de Lyon de 1905 à 1942 et de 1945 à 1957
Ministre de l’Éducation dans le gouvernement Poincaré de 1926 à 1928
En 1934, Herriot accepte de siéger comme ministre d’État aussi bien dans le cabinet constitué par Pierre-Étienne Flandin de 1934 à 1935 que dans le gouvernement Pierre Laval de 1934 à 1935.
Président du Conseil en 1924, 1926 et 1932
Devenu président de la Chambre des députés en 1925
Président de la Chambre des députés de 1936 à 1940, et de 1947, il occupe cette fonction jusqu’en 1954
Élu à l’Académie française le 5 décembre 1946
Officier de la Légion d’honneur
Président du parti radical-socialiste 1919-1926 et de 1931-1936 et de 1948-1953 et de 1955-1957

Permalien 16:53:02, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Jaques Séguéla enfonce Kouchner au lieu de le défendre

Jacques Séguéla, le pubeux, a dit qu’il avait la preuve de la bonté de Bernard Kouchner.
Un jour, sur les Champs Elysées, alors qu’il était avec “Bernard” celui-ci l’a quitté pour aller aider une vieille femme à traverser l’avenue…” Séguéla a dit çà au premier degré.
Il n’y a pas que Raymond Domenech qui prend les Français pour des cons!
Je préfère Pierre Doris qui aidait les aveugles à traverser la rue à… Venise !

Nota Bene: Pierre Doris est toujours parmi nous. Le comédien et humoriste français est né le 29 octobre 1919. De son vrai nom Pierre Tugot, il tire son nom Doris de la ville Ris-Orangis. Son humour s’oriente vers l’humour noir, il a influencé beaucoup d’humoristes français, dont Pierre Desproges et Laurent Ruquier.

Quelques-uns de ses bons mots:

- “L’homme propose, Dieu dispose, la femme s’interpose.”
- “Allez comprendre : le travail anoblit l’homme, mais le rend esclave !”
- “Entre le premier cri et le dernier râle, il n’y a qu’une suite de mots sans importance !”
- “C’est très beau un arbre dans un cimetière. On dirait un cercueil qui pousse.”
- “Nuance : quand l’homme est mort, on l’enterre ; quand l’arbre est mort, on le déterre !”
- “Paris sera bientôt la seule ville au monde où, au réveil, on pourra entendre les petits oiseaux tousser.”
- “Les lions ont une grosse tête afin qu’ils ne puissent pas passer entre les barreaux de leur cage. ”
- “Ma femme est tellement paresseuse qu’elle ne fait même pas son âge.”

Filmographie:
1956 : Comme un cheveu sur la soupe de Maurice Regamey
1957 : Paris Music-Hall de Stany Cordier
1957 : L’amour est en jeu de Marc Allégret
1957 : Le Triporteur de Jack Pinoteau
1957 : Mimi Pinson de Robert Darène
1958 : En légitime défense d’André Berthomieu
1958 : Cigarettes, whisky et p’tites pépées de Maurice Régamey
1958 : Messieurs les ronds-de-cuir d’Henri Diamant-Berger
1958 : Julie la Rousse de Claude Boissol
1959 : Business de Maurice Boutel
1960 : Fortunat d’Alex Joffé
1960 : Le Sahara brûle de Michel Gast
1960 : Dans la gueule du loup de Jean-Charles Dudrumet
1960 : Dans l’eau qui fait des bulles / Le Garde-champêtre mène l’enquête de Maurice Delbez
1960 : L’Empire de la nuit de Pierre Grimblat
1962 : Les Veinards, sketche (Une nuit avec la vedette) de Philippe de Broca
1962 : Clémentine chérie de Pierre Chevalier
1963 : L’assassin viendra ce soir de Jean Maley
1963 : Cherchez l’idole de Michel Boisrond
1963 : La Porteuse de pain de Maurice Cloche
1963 : Le Bon Roi Dagobert de Pierre Chevalier
1963 : Les Motorisées (Le motorizzate) de Marino Girolami
1964 : Les Mordus de Paris de Pierre Armand
1964 : Déclic et des claques de Philippe Clair
1964 : Les Gorilles de Jean Girault
1964 : La Bonne Occase de Michel Drach
1964 : Allez France ! de Robert Dhéry
1966 : Trois enfants dans le désordre de Léo Joannon
1967 : La Permission de Melvin Van Peebles
1969 : Slogan de Pierre Grimblat
1978 : Si vous n’aimez pas ça, n’en dégoûtez pas les autres de Raymond Lewin
1979 : La Ville des silences de Jean Marboeuf
1980 : San Antonio ne pense qu’à ça de Joël Séria
1982 : On n’est pas sorti de l’auberge de Max Pécas
1982 : Ca va faire mal ! de Jean-François Davy
1983 : On l’appelle catastrophe de Richard Balducci
1984 : Les Rois du gag de Claude Zidi
1985 : Dressage de Pierre B. Reinhard
1987 : Le Diable rose de Pierre B. Reinhard
1989 : Outremer de Brigitte Roüan.

Inutile de vous dire que je le respecte beaucoup plus que Jacques Séguéla et Bernard Kouchner.
Deux mamouths de la société du spectacle que j’exécre.
Le spectacle devrait être réservé aux artistes, uniquement aux artistes.

Permalien 14:23:29, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Benzema = 800 000 euros par mois...

Ne vous étonnez pas si Fred veux quitter Lyon.
Maintenant, j’ai compris.
Les autres gagnent combien?
Ce soir,il y a Lyon-Le Havre.
Triplé de Benzema en perspective ?
Je vous laisse Benzema et je garde Karabatic.
L’esbrouffe contre le talent éclatant.

Permalien 14:10:34, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Nikola Karabatic, le plus grand sportif français en activité

Nikola Karabatic, 24 ans:

Champion d’Europe 2006
Champion Olympique 2008
Champion du Monde 2009

PS: Il n’y aucun autre commentaire à faire.

A NE RATER SOUS AUCUN PRETEXTE

Humble et talentueux. Lucide comme il n’est pas permis de l’être.
Je vous laisse vos Chabal, vos Kournikova, vos Gasquet, vos Beckham, vos Nasri…
Les médias préfèrent les produits surfaits au talent de Karabatic

Permalien 13:52:09, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Vive Claude Onesta, l'homme qui manque au football français

Un entraîneur doit entraîner ses joueurs vers la grandeur du sport: le dépassement de soi.
Claude Onesta y parvient à la tête des Bleus du Handball, scandaleusement si peu mis en lumière médiatique:
- Champion d’Europe 2006
- Champion Olympique 2008
- Champion du Monde 2009
Ecoutez-le parler et voyez la différence entre le pantin Domenech.
Dans le film réalisé sur l’épopée des Bleus en Croatie, on voit l’osmose entre les joueurs.
Des mecs autrement plus motivés que les footballeurs dont Ribéry qui rigole avec Maradona après avoir perdu 2-0…
Je ne parle pas de Samuel Eto’o, joueur d’exception. Lui, il peut gagner tout l’or du monde.

Paroles de Claude Onesta, juste avant la finale. Il parle aux joueurs avec un calme incroyable, sans aucune agressivité dans la voix :

- “Je veux voir des TUEURS sans âme.”
- “Tous la tête haute.”
- “Ce n’est pas un match où il faut mener dans le premier quart d’heure mais il faut se maîtriser pour être au top dans le premier quart d’heure de la deuxième mi-temps” pour éviter d’être mené et de vivre la fin du match dans une arène romaine !
- “On sait ce qu’on doit faire, et bien maintenant on va le faire…”

Merci à Claude Onesta. Un éducateur, un entraîneur, un sélectionneur au charisme puissant.
Lui n’a pas besoin du clown Achille Boghossian.

La France préfère Domenech ( l’historique vainqueur du Tourno de Toulon 1997, espoirs) et Wenger (rien gagné depuis 2005) à la compétence de Claude Onesta.
C’est le problème de la France.
Poulidor ne m’a jamais plu. Poulidor m’indiffére. En plus, il a gagné beaucoup de courses, contrairement à la légende de looser.
Dans ma famille, on était pour Anquetil.
Si je veux voir des loosers, je lis les livres d’Emmanuel Bove.
Dans le sport, je veux de l’émotion.
Pas des poupées de chiffon.

Permalien 03:25:25, Catégories: LE GYM E BASTA  

La rachat de Nice, tête haute au Mans

Feuille de match:

Au Mans, Stade Léon Bollée, OGC Nice bat Le Mans 2 à 1 (mi-temps 0-0)

8.000 spectateurs environ

Arbitre : M. Poulat

Buts : Helstad (51è) pour Le Mans ; Faé (76è), Traoré (89è) pour Nice

Avertissements : Cerdan, Helstad au Mans

Expulsions : Cerdan (77è) au Mans ; Rémy (77è) à Nice

Le Mans : Roche - Corchia (Coutadeur, 68è), Geder, Cerdan, Bouhours - Paulo Andre (Adenon, 68è), Thomas ©, Lamah, Maiga, Le Tallec (Camara, 81è) - Helstad

Nice : Ospina - Diakité, Apam, Kanté, Jeunechamp (Cid, 59è) - Echouafni ©, Coulibaly (Traoré, 59è), Faé, Ben Saada (Mouloungui, 67è) - Bamogo, Rémy

Nice fut mené contre le cours du jeu. Les Aiglons ont eu plus de réussite que ces derniers temps dans les 20 derniers mètres. Cette victoire fait un bien fou aux Aiglons qui ont désormais 36 points (8e). C’est autrement plus important qu’une victoire en Coupe de la ligue. Le vrai travail de Nice c’est de rester en L1 pour avoir un nouveau stade.
Ospina a évité le 2-2 en fin de match.
Ospina est un tout grand.
La Coupe de la Ligue, c’est comme la Coupe de l’UEFA.
C’est le bonbon pour les loosers déguisés en gagnants.
J’aime mieux être en L1 comme Nice que d’habiter Vannes, en L2…

Permalien 02:55:50, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ryan Giggs! We love you...

A VOIR ET REVOIR LE BUT QUI A ASSASSINE ARSENAL, WENGER ET VIEIRA EN CUP.
ARSENAL, WENGER ET VIEIRA SOUFFRENT TOUJOURS DU BUT ASSASSIN DE GIGGS.
ILS EN SOUFFRENT TANT QU’ILS N’EN PARLENT JAMAIS.
ET NOUS FANS DE MU NOUS VIVONS MIEUX DEPUIS QUE NOUS AVONS VU CE BUT PHENOMENAL.
IL SE PEUT QUE SUR NOTRE LIT DE MORT NOUS Y PENSERONS.

A ne rater sous aucun prétexte: la fin de la vidéo avec le but Maradonien de Giggs, filmé au ras de la pelouse. Exceptionnel! Seul Messi a fait comme Giggs et Maradona. Giggs a marqué le sien contre Arsenal, sur une mauvaise passe de Vieira, interceptée par le Gallois. Wenger ne s’honore pas en n’ayant pas cité ce but similaire à celui de Maradona et à celui de Messi, tous deux diffusés sur TF1 avant France-Argentine. Wenger n’est pas le mec au fair play que l’on raconte. Il dit ce qu’il veut bien dire et pratique la désinformation.

Unique, il a tout gagné avec MU. C’est le plus inconnu des stars de la galaxie du ballon rond.
Aussi gentil qu’intelligent.
L’anti-Beckham.
Rien sur les bras, tout dans les jambes.
Des yeux perçants comme ceux d’un aigle.
Le plus grand feinteur du monde.
Un gauche à se taper la tête contre les murs.
Giggs nous fait hurler comme le loup de Tex Avery.
Une vivacité qui rend lent un TGV.
Une fidélité à MU que même un mari fidéle ignore.
Tous les grands clubs l’ont voulu et lui n’en a jamais voulus.
Giggs ? Tu es grand, très grand.
Tu n’es pas comme ces danseuses qui font une saison de coquette et puis qui se cachent ensuite pendant 15 ans.
On peut compter sur toi.
Tu peux compter sur nous.
Henry ne t’arrive pas à la cheville.
Henry l’homme qui fait toujours la même chose depuis 15 ans.
Henry n’a aucune variété de jeu.
La palette de Giggs comporte un nombre incroyable de variation.
J’échange tous les buts d’Henry contre une seule action de Giggs.
J’en veux a des joueurs surcotés comme Henry de ne jamais parler de Giggs.
Aucun joueur, à part Cantona, ne parle de Giggs car ils sont morts de jalousie.
Ils n’ont que du talent, et lui a du génie.
Je place Giggs au-dessus de Messi.
Messi à tout à prouver.
Giggs à tout prouver.

A 35 ans, Ryan Giggs a décidé de continuer sa route du côté de Manchester United. Il a signé jeudi un nouveau contrat jusqu’en juin 2010, pour le plus grand plaisir des fans qui le considère comme un fils, un frère ou un père.
Sir Alex Ferguson ne pouvait pas faire autrement que de prolonger le meilleur joueur de l’histoire du pays de Galles : « Ryan est un vrai professionnel du jeu. Son style de vie, la façon dont il se juge et son désir de toujours vouloir vaincre lui donnent du crédit et doivent inspirer tous les jeunes gamins qui veulent devenir footballeurs. »

Ferguson a recruté Giggs quand il était un gamin surdoué. Pendant des années, il l’a tenu à l’écart de médias pour le protéger un maximun. A Manchester, Giggs est considéré comme l’égal de Cantona et de Cristiano Ronaldo. Le Gallois fait le spectacle et peut gagner un match à lui tout seul. Moins rapide qu’avant, il est aujourd’hui, un régulateur de jeu. Avec des hauts et des bas, Giggs a toujours répondu aux espoirs qu’on mettait en lui.

- Bonjour, Monsieur Ryan Giggs. Avez-vous penser qun jour qiutter MU ?
- «Non, jamais. Je me sens bien et je profite du football comme jamais auparavant. »
- Avez toujours rêvé de jouer à MU ?
- « Ouis, j’ai toujours été fan de Manchester United. C’est vraiment spécial de jouer dans l’équipe que vous avez toujours supportée dans votre vie. Quand vous commencez le football, vous ne vous dites pas que vous allez réussir ou que vous allez vivre quelque chose comme ça. Donc c’est très particulier car je n’aurais jamais pensé vivre tout ça ».
- Vous semblez éternel grâce à votre condition physique hors norme ?
- ” Avec l’âge, je suis moins véloce. Je comble avec la technique et l’expérience. Le fait de ne pas avoir disputé de Coupe du Monde n’a peut-être protégé de la grosse tête. On me dit que je vais d’ici 2010 dépasser le cap des 800 matchs pour les Red Devils… J’ai eu la chance de faire toute ma carrière avec Manchester United. Nous sommes trois joueurs dans ce cas : Raul avec le Real Madrid, Maldini avec le Milan AC et moi avec Manchester United. Que des équipes de très gros calibre. Nous sommes des joueurs chanceux dans la mesure où nous n’avons connu qu’un club. Mais un très grand club. Si nous avions connu des équipes de moindre calibre, nous aurions probablement demandé à être transférés dans de plus grands clubs. »
Giggs oublie de citer Totti à la Roma et Del Piero à la Juventus Turin.

13.02.09

Permalien 19:54:56, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Samuel Eto'o fracasse les mercenaires du football

Vidéo. L’élégant, le fulgurant, le “classieux", Samuel Eto’o. Des gens du PSG lui ont claqué la porte au nez quand il était sans-papiers !

Le très performant Samuel Eto’o, un avant-centre qui plante des buts importants, a essayé de jouer en France à son arrivée en Europe:

-Est-ce vrai que vous avez failli jouer au PSG ?
- “J’étais un sans-papiers. Je ne pouvais pas vivre et me déplacer librement. Et le football, qui était toute ma vie, ne m’apportait rien de bon. J’ai tenté de me présenter à une journée de détection organisée par le PSG, mais comme je n’avais pas de papiers, j’ai été refusé à la porte d’entrée. J’ai rencontré un autre échec au Havre et je suis allé à Cannes aussi, mais cela n’a pas marché. Au bout de neuf mois, je suis rentré au Cameroun.”

Notre pays est bien celui de Domenech, c’est à dire celui de la vision étriquée. On y repouse des joueurs de ce calibre parce qu’ils n’ont pas leur papa pour passer les barrages.

- Quelle est votre personnalité préférée ?
- “Georgette, ma femme.”

Voilà une déclaration d’amour. Que dis-je, une preuve d’amour. On est loin du pantin de la DTN…

- Pourquoi avez-vous refusé de poser drapé dans le maillot du FC Barcelone ?
- “Je n’aime pas les joueurs qui embrassent leur maillot après avoir marqué un but alors que le lendemain, si on leur propose quelques millions en plus, ils n’hésiteront pas une seconde à changer de club. Moi, mon club de coeur, c’est Majorque et actuellement, je travaille pour le Barça. Voilà tout. “

Houlala! Et Henry qui n’arrête pas d’embrasser tous les maillots qui lui tombent sous la main…

(Merci à Sports)

Argentine-France ou la classe contre la nullité

La FFF n’a trouvé que le vainqueur du Tournoi de Toulon 1997 (Espoirs) pour représenter la France, jadis incarnée par KOPA, PLATINI, CANTONA, ZIDANE, quatre capitaines aimés dans le monde entier. La France a choisi un gravier alors qu’elle a tant de joyaux.

L’Argentine a donné les clés de la sélection au vainqueur de la Coupe du monde 1986. Regardez les deux films et devinez où est le chef d’oeuvre, où le navet. Domenech défenseur ? Non un défenseur c’est Facchetti, Amoros, Breitner, Gerets, Maldini, Cafu… Sans parler de Vogts, Trésor, Baresi… Faut pas confondre défenseur avec poupon pour baignoire.

Permalien 01:53:13, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Message personnel d'Antoine Bonifaci à R. Domenech

Vidéo: Voici les deux nouveaux joueurs conseillés par Antoine Bonifaci à Domenech !

Antoine Bonifaci, cet excellent footballeur, pionnier en Italie, qui a été distingué meilleur demi au monde quand le Ballon d’Or n’existait pas et qui a joué des matchs de prestige en Amsud avec l’OGCNice quand la Coupe d’Europe n’existait pas non plus, n’a pas la langue dans sa poche.
Après le match France-Argentine, il me téléphone:
- “Dis, Bernard, qu’as-tu pensé de ce match?
- On a vu des Français se faire manger !
- Ah! Je vois que tu penses comme moi…
- Il n’y a pas de vision stratégique chez les Français, c’est Kick and Rush !
- Le foot d’il y a 5O ans quoi…
- Oui, mais tu ne jouais pas comme ça!
- J’ai une idée, Bernard, il faut téléphoner à Domenech pour lui proposer deux nouveaux joueurs…
- … Tu penses à qui? (Moi, très curieux…)
- Aux 118 et 218 ! (Rires)
- (Moi, écroulé…)
- Mais oui, Bernard, ceux-là, ils ne les a pas encore essayés!”

Quelle causticité! Trop fort Antoine.
Le bouquet ce fut de voir ensuite que Raymond Domenech est venu faire le beau chez Denisot.
Je ne l’ai pas écouté.
Le mec, il en prend 2 dans la tronche de la part des Argentins et le lendemain, il vient faire le coq à la télé.
Je suis plus encore remonté contre lui.
Hier soir, il a pu mesurer son impact médiatique face à Domenech.
Plus aucun photographe devant lui. 300 autour de Diego.
Domenech n’intéresse personne.
Ni son mariage. Ni son football. Ni ce qu’il dit. Ni ce qu’il ne dit pas.
Il se croit important.
Il n’a pas compris que c’est sa fonction qui fait qu’on l’invite ici ou là.
Sans son poste de sélectionneur, il n’est plus rien.
Faca à Maradona on a vu aucun sentiment sur son visage.
Ses traits avaient la rigueur cadavérique.
Il aurait dû lui embrasser les pieds à Maradona.
Les siens de pieds, à Domenech, ne lui ont jamais servi qu’à monter et descendre l’escalier.
A la fin, Domenech n’a pas dit un mot sur Maradona
“El pibe de oro” a dit sur le “boucher de Lyon":
“J’ai de la peine pour lui…”
C’est vrai qu’il fait pitié.
Etre hué dans son propre pays,
C’est le seul exploit de Domenech

Permalien 01:18:28, Kategorien: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Encore merci à l'Argentine de Maradona

Vidéo: L’immense Astor Piazzolla (1921-1992)

A Marseille, on a vu une superbe équipe d’Argentine.
Elle avait beaucoup d’envie.
Je me souviens de belles séquences de jeu des Argentins.
De leur jeu en triangle sur les côtés à une touche de balle.
De Messi qui en un geste sans marcher efface plusieurs français.
Des joueurs de Domenech, je ne me souviens que du donneur de coups, L. Diarra.
Un Materazzi qui veut jouer comme Vieira.
Est-ce possible qu’il joue au Real Madrid ?
L’Argentine non seulement a un fond de jeu allemand mais en plus
c’est le seul pays d’Amsud à jouer au rugby et à très bien y jouer
C’est dire que les Argentins sont les Européens de leur continent.

Les phrases célèbres de Maradona
“Oui, je suis cabecita negra*. Et j’en suis fier. Je n’ai jamais renié mes origines”
* Littéralement “petite tête noire”. Terme péjoratif désignant les descendants des indigènes locaux par opposition aux Argentins issus de l’immigration européenne.

“Tu ne maîtrises jamais la drogue, c’est elle qui te maîtrise.”

“Pourquoi j’ai toujours aimé lutter contre le pouvoir ? Tout simplement parce que je ne supporte pas l’injustice.”

“J’ai vécu 40 ans qui en valent 70.”

“Je ne regrette pas et je ne regretterai jamais le but que j’ai mis de la main contre les Anglais. Je me suis excusé mille fois auprès d’eux, mais en fait, je serais capable de faire la même chose mille et une fois.”

“Ma petite révolution, c’est de défendre les gens, pas en tant que héros ou en tant que Dieu, mais en tant que simple footballeur.”

“On dit que je me suis fâché avec le Pape et c’est vrai. Je me suis fâché quand j’ai vu les toits en or du Vatican. Et après j’ai entendu le Pape dire que l’Eglise se préoccupe du sort des enfants pauvres… Mais vends-le ton toit, et fais quelque chose ! Il fait tout à l’envers, et en plus, il a été gardien de but”

“J’ai essayé d’être heureux en jouant au football et j’essayé de vous rendre heureux. Le football est le plus beau sport du monde. Moi je me suis trompé et j’ai payé. Mais le ballon, il reste le même, on ne pourra jamais le salir…”

Permalien 00:11:09, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

A 40 ans, Paolo Maldini est toujours licencié pro à l'AC MILAN


Faut pas perdre le sens de la réalité des choses. La presse bavasse sur la présence de Beckham à l’AC Milan mais l’âme du club milanais c’est le défenseur Paolo Maldini qui est toujours dans le groupe pro à plus de 40 ans. Voilà ce que c’est l’amour du club. Là on est loin des mercenaires et des VRP d’eux-mêmes. Les Maldini sont à l’AC Milan, de père en fils.

Palmarès:

Ligues des Champions en 1989, 1990, 1994, 2003, 2007 (Milan AC)
Coupes du monde des clubs en 2007
Coupes intercontinentale en 1989 et 1990
Supercoupes de l’UEFA en 1989, 1990, 1994, 2003
Championnats d’Italie en 1988, 1992, 1993, 1994, 1996, 1999, 2004
Coupes d’Italie en 2003
Supercoupes d’Italie en 1992, 1993, 1994, 2004

Vice Champion du Monde 1994
126 sélections (7 buts)

12.02.09

Permalien 23:30:17, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Cadeau: Images de la jeunesse de D'Yeux Ryan Giggs

Je me souviens d’Eric Cantona dans le hall du Novotel de Manchester, en 1993:
“Tu vois, Ber’, Alex Ferguson ne veut pas que Giggs n’accorde d’interview aux journalites. Il lui a dit qu’il lui faut attendre au moins d’avoir 23 ans. Ferguson dit que Giggs est encore en formation. Il nous a demandé de tout faire pour l’aider à s’épanouir avec l’équipe première. Cele me fait plaisir que tu me parles de ce joueur car à moi aussi il me plaît beaucoup. Tu as vu sa vitesse balle collée à son pied gauche…” ( Dans la vidéo, on voit la première interview… de Ryan ! Giggs répond avec sérieux devant ses copains. Je pense que lui seul est devenu pro. Quelle aisance déjà!)
Giggs a gravi tous les échellons.
Sur la vidéo, on le voit à la fin avec Ferguson.
C’est ça un grand joueur.
C’est ça un grand entraîneur.
C’est ça un grand club.
Giggs et Ferguson exercent toujours leur art en 2009.
Je vous dis cela car il ne faut pas être aveuglé par la médiatisation.
Messi c’est très bien mais Giggs aussi c’est très bien.
Giggs n’a pas moins de classe que Messi.
Rien ne m’émeut plus de savoir que Giggs joue encore à MU alors que je l’ai vu débuter à Old Trafford.

Permalien 22:57:01, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Beckham à 100 sélections. Hommage à Bobby Moore, 108 sélections

Vidéo: Finale de la Coupe du Monde 1966. Victoire de l’Angleterre contre l’Allemagne avec un but anglais qui n’avait pas franchi la ligne. A la fin, on voit Bobby Charlton pleurer. Alf Ramsay, le sélectionneur fut le seul à ne pas se lever à la fin du match. Quand on lui a demandé pourquoi, il répondit: “Cette Coupe ne me fait pas oublier que j’ai été humilié, ici à Wembley, il y a treize ans, par la Hongrie de Puskas et le Onze d’Or". Grandeur du footballeur, le sport roi. (Ce fut ma première Coupe du Monde. C’est ce jour-là que je suis tombé amoureux de Manchester, grâce aux larmes de Charlton.)

Palmarès de Bobby Moore (1941-1993)
Ce fut un défenseur d’une sécurité extrême. Technique et dur sur l’homme sans faire mal. Jamais de geste inconsidéré. On pouvait compter sur lui. Le capitaine dans toute sa splendeur. Elégant. Blond. Le Beckenbauer anglais, sans la morgue du Kaiser. Je dis cela sans aucune animosité car l’Allemand fut un joueur à l’immense classe.

Coupe du Monde 1966
Coupe UEFA 1965 (West Ham)
FA Cup 1964 (West Ham)
FWA Footballer Of The Year 1964
World Cup Player Of Players 1966
West Ham Player Of The Year - 1960/1961, 1962/1963, 1967/1968, 1969/1970
BBC Sports Personality Of The Year - 1966
Awarded the O.B.E - 1966

Vidéo. Miracle des archives, voici le capitaine de West Ham, Bobby Moore, qui monte chercher la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe 1965 qu’il vient de gagner avec ses coéquipiers contre TSV Munich 1860 (2-0)

Hommage à Gabriel Heinze

Efficace, rugueux, grande lecture de jeu, adroit, discipliné, très intelligent, collectif, esprit de sacrifice, élégant, “Gaby” Heinze est le rêve défensif pour son entraîneur et un cauchemar pour attaquants. Maradona ne peut qu’être sensible à un footballeur aussi maître de son art.

Gabriel Iván Heinze
Nationalité Argentine / Allemagne
Naissance 19 avril 1978 à Crespo, Entre Ríos, Argentine

Taille 1m 78

Défenseur fantastique
49 sélections (4 buts)

Clubs
1997-1998 : Newell’s Old Boys (Argentine)
1998-1998 : Real Valladolid (Espagne)
1998-1999 : Sporting Portugal (Portugal)
1999-2001 : Real Valladolid (Espagne)
2001-2004 : Paris SG (France)
2004-2007 : Manchester United (Angleterre)
2007-2008 : Real Madrid (Espagne)

Palmarès
Champion olympique 2004 (Argentine)
Coupe Intertoto 2001 (Paris SG)
Coupe de France 2004 (Paris SG)
Coupe de la Ligue anglaise 2006 (Manchester United)
Champion d’Angleterre 2007 (Manchester United)
Champion d’Espagne 2008 (Real Madrid)
Supercoupe d’Espagne : 2008 (Real Madrid)

Permalien 21:59:52, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Un groupe Bleu mais pas d'Equipe de France

Vidéo: Un jeune fan des Bleus écoutant une causerie d’avant match de Domenech.

“Jacquet a un probléme de communication". Platini a dix cent fois cette phrase quand Aimé Jacquet était la cible de toutes les attaques. Jérôme Bureau, alors à L’Equipe, l’a même traité de “brave type". Avant la conquête de la Coupe du Monde 1998. Platini n’apprécie pas de voir la tranchée qui sépare Raymond Domenech non pas de la presse mais du public… Jacquet, lui, n’avait que la presse contre lui. Domenech a eu la presse, les anciens Bleus de 1998 et maintenant le public contre lui, plus que jamais.
Pour que le lien se recrée à nouveau, il faut des résultats. Sauf coup de chance, on est mal barré, puisque l’esprit d’équipe n’existe pas. Domenech est beaucoup moins impliqué que Jacquet dont on percevait la tension.(Même si je lui en voulais d’avoir évincé Cantona) Domenech ne sait que convoquer les gens à Clairfontaine. Ensuite, rien ne se passe. Il n’y a pas d’émulation générale.
Bien sûr, être sélectionneur n’est pas facile car après le match vous descendez aux vestiaires et tous les joueurs sont déjà partis ! Vous ne les revoyez plus du tout.
D’où la complexité de cette fonction. Avoir un club tous les jours c’est la passion au quotidien.
Comment construire une maison quand on ne fait qu’une réunion de chantier tous les trois mois ?
Il faut être relié par les forces de l’esprit. Domenech n’est pas capable de prendre des décisions, à part d’exclure des gens qu’il ne peut pas “sentir": Giuly, Pires et Trezeguet. Il a ses têtes. Pourquoi ne choisit-il pas entre Mandanda et Lloris ? Le poste de gardien est d’habitude confié à un joueur qui a de la bouteille. Cette fois, Domenech met un jeune alors qu’il protège Nasri, joueur de champ.
Domenech est dépassé par les événements. On ne sent pas un esprit tranchant. C’est toujours: “On verra demain…” Au petit-bonheur la chance. Il attend une belle victoire pour dire: “J’ai trouvé ma formule…”
Comment peut-on préférer Sagna à Rod Fanni? Ce n’est pas parce que Sagna joue à Arsenal que Sagna doit jouer en Bleu. Fanni a un volume de jeu bien supérieur.
En France, il y a 65 millions de sélectionneur, c’est vrai. Tout le monde est sélectionneur sauf Domenech.
“Le ballon fait partie du corps de Messi” a dit Maradona.
“J’ai besoin de joueurs qui fassent vivre le ballon” a dit encore Maradona.
C’est autre chose que: “Je demande la main” de la mère Denis…
Le jour où Domenech a dit cette phrase, il a mis un pied dans la tombe.
L’autre est sur le bord de la sépulture.
Le public est prêt à lui donner le coup d’épaule pour qu’il y tombe.

Permalien 18:30:53, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

J-M Aulas donne 800 000 euros par mois à Benzema

Je viens d’apprendre le salaire de Karim Benzema:
800 000 euros bruts par mois !
Je comprends mieux pourquoi le président de l’OL souhaite le vendre 100 M€.
Il veut un grand retour sur investissements.
Maradona ne demande pas assez à la presse: au lieu de 100 000 euros la 1/2 heure, il devrait demander le double, vu tout ce qu’il donne et a donné au football.
Les bruits de coulisses nous disent que Benzema, 21 ans, Karim Benzema serait demandé par Manchester United, Barcelone, le Real Madrid… Où sont les fax?
Pour l’instant, il lui faut l’exposition des Bleus… Hier sa cote a pris un coup dans l’aile: il n’était pas titulaire et quand il rentra il n’eut pas faim comme Carlos Tevez lancé par Maradona pour fracasser la France…
Tevez c’est un grand monsieur du football. Lui ne joue pas avec le cigare comme un enfant du football moderne qui n’a rien prouvé. Benzema, lui, est rentré dans le match avec rien dans les chaussettes. Benzema pense à rester à Lyon une saison de plus. Comme on le comprend ! «Je suis heureux à Lyon. Je ne sais pas si je partirai. Ou plutôt je pense que je vais encore rester», déclare-t-il. Aucun charisme. Mou comme de la guimauve. On ne cesse pas de nous dire que c’est une star… Avec ce qu’il touche, on ne va pas se mettre à genoux en plus.
Il rêve d’aller loin en C1 comme si c’était un supporter des Gones qui parlait: “On verra jusqu’où on va…» Puis, il poursuit : «Il est vrai que j’ai vraiment envie de réussir en Ligue des Champions. C’est une compétition tellement à part. Je préfère aller très loin en C1 et ne pas gagner le championnat que gagner un nouveau championnat et se faire éliminer dès les 1/8es». Après avoir pris un maximun d’Euros en France (si on les lui donne tant mieux pour lui), il ira voir ailleurs:
“Il faut sortir de la France si on veut aller plus haut. C’est mon objectif. Cela passera un jour par l’étranger. Je veux gagner de gros titres, une Coupe du Monde, une Coupe d’Europe… Je veux me bâtir un palmarès.» Paroles, paroles, paroles… Dalida, il connaît ?

Permalien 16:14:46, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Pour mieux comprendre l'impact de Maradona

Regardez cette vidéo. Extrait du film admirable sur lui diffusé sur Arte avec des commentaires de Benoit Heimermann. On y voit Maradona lors de son premier match à Naples. Il y a claqué trois buts, et un refusé, de la main… Il marque un but direct sur corner ! Tout son génie est ici présent. John Lennon a dit que les Beatles étaient plus connus que Dieu. Maradona fait mieux qu’eux. D’Yeux c’est lui !

Permalien 16:09:42, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Le beau et l'atroce autour de France-Argentine (0-2)

La plus belle phrase d’hier: “Diego Maradona nous fait rentrer dans une nouvelle illusion.” Omar Da Fonseca.
Toute la grandeur du football est dans cette belle ouverture d’esprit. Cela veut dire qu’à partir d’hier, on peut rêver nuit et jour à la victoire de l’Argentine en 2010.

Deuxième belle phrase d’hier: “J’ai besoin de joueurs qui fassent vivre le ballon” (Diego Maradona). No comment. Lui ne nous sort pas une mère Denis !

La plus atroce phrase d’hier: “Gutierrez, esthétiquement parlant c’est discutable". J.-M. Larqué. Le commentateur critique la dégaine de Jonas Gutierrez, entre Kempes et Piazza. Larqué ne se permet pas de commenter le look de Chabal ou de Sagna. L’Argentin est un superbe athlète, taillé à la serpette, capable de coordonner ses gestes au moment d’une frappe, avec le bras en balanciers, sachant bien se coucher pour frapper là où il veut. Du grand art. Il confond Gutierrez avec le Bulgare Trifon Ivanov, bon joueur aussi. Et Christian Synaeghel (St-Etienne), ce n’était pas exactement Beckham… Vraiment atroce de s’en prendre au physique. Le milieu de Newcastle est un magnifique footballeur. J’aimerais qu’il joue pour la France. On n’a pas un tel régulateur si technique.

Permalien 16:08:52, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

La désinformation selon Arsène Wenger

Alors que Giggs a marqué le même but que Maradona et Messi, l’entraîneur d’Arsenal ne l’a pas signalé, au début de France-Argentine. Je ne le remontrerai jamais assez ce but. Wenger ne veut pas qu’on en parle parce que Giggs a intercepté un ballon lancé n’importe comment par Viera, capitaine des Bleus à ses heures. Le but d’anthologie a été inscrit contre… Arsenal ! D’où le silence total de Wenger sur TF1. Et après on nous vante son esprit sportif. Le coach, élu “meilleur entraîneur 2008″ par ses copains, a dit au début du match que au regard de la petite taille des Argentins, on ne verra pas “de buts sur coups francs” (ricanements) . Il a quand vu un 0-2…

Permalien 13:32:34, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Le désamour pour les Bleus (Suite)

On ne peut pas aimer une équipe de France conduite par un sélectionneur bas de gamme dont la seule heure de gloire est d’avoir gagné le Tournoi de Toulon 1997.
Domenech ne sait pas gérer les grands événements. A chaque fois, il explose en plein vol. Il est incapable de subir la pression.
Pour ce match, il a eu la chance unique de pouvoir battre la sélection de Maradona qui avait toute la pression sur les épaules. Vous avez-vu un peu le poids médiatique qu’ill a encaissé notre “Pibe de oro". Quelle aisance au point presse ! Lui sait ce que cela veut dire.
Il a vécu des moments intenses partout où il est allé.
Fait rarissime, Domenech avait le temps de bien dire à ses joueurs qu’il avait la possibilité de frapper un grand coup mais non, c’est Maradona qui vient de taper sur la table de la FIFA: DIEGO IS BACK !
Platini et Blatter doivent être sous témesta.
Nous, amoureux du jeu, sommes au paradis.
Entre l’Argentine d’hier soir et la France, il y a quinze classes d’écart.
Les Argentins sont des hommes et les Français des enfants.
Domenenech croit que la France A se dirige comme les Espoirs.
Il y a autant de différence entre ses deux statuts qu’entre une PH et la C1.
Même si la France parvient à se qualifier, par miracle, elle se fera laminer en Afsud.
Notre sélection n’a plus de patrons (Barthez, Desailly, Deschamps, Blanc, Thuram). Disparu aussi les créateurs (Zidane, Djorkaeff). Ce noyau dur n’a pas d’équivalent aujourd’hui. Voilà pourquoi, notre qualification est quasi impossible.
Domenech ne sait pas développer les personnalités des joueurs.
Il n’est pas assez positif.
Sa personnalité est trop floue. Pas assez réalisée.
Il nous parle de sa compagne et après il s’en excuse.
C’est signe d’une grande maturité.
Pas besoin d’être Freud pour le saisir sa faiblesse de caractère.
Le Boucher de Lyon n’a jamais été Materazzi, véritable assassin des pelouses. L’anti-thèse de Heinze.
Faut pas confondre agression et agressivité
Domenech fait toujours semblant.
Pour un joueur rien n’est plus pire qu’un coach inconsistant.
On ne peut pas aimer ce groupe qui nous prend de haut.
Anelka, Henry, Gallas ont la chaleur d’une porte de prison.
Hidalgo et Jacquet sélectionnaient des joueurs à la personnalité affirmée.
La France A de Domenech est une sélection d’Espoirs qui nous désespère.
Impossible d’aimer des gens qui ne nous aiment pas.
Il est grand temps de confier la sélection à quelqu’un de plus grande expérience.
Et surtout pas un placardisé de la DTN qui attend le feu vert.
Si Boghossian est nommé, je prends une carte d’abonnement pour l’équipe norvégienne de Curling.
Vous imaginez la France de Mombaerts après celle de Domenech.
Autant nous donnez tout de suite du cyanure.
Pour que le rêve s’enclenche de nouveau, il faut quelqu’un capable de “nous faire entrer dans une nouvelle illusion", comme l’a si bien dit Omar Da Fonseca à propos de Maradona.

L’Argentine est mon favori n°1 pour 2010. Devant le Brésil.
Maradona a un regard intense, il a un but. Domenech regarde dans le vague, il a peur.

Permalien 13:32:12, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Le capitaine "Titi" Henry participe au sabordage de Renault

Le groupe automobile français Renault a annoncé que ses bénéfices pour 2008 sont tombés à 599 millions d’euros contre … 2,734 milliards en 2007 ! La marque se suicide avec des pubs comme celle-ci avec Thierry Henry.

Permalien 12:08:31, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Monsieur Carlos Tevez a "tué" le match en deux minutes

Vidéo: Séquence émotion avec Carlos Tevez, dit “Le Taureau argentin". Un homme capable de s’arracher d’un amas de joueurs sans faire la moindre faute. C’est Gerd Müller avec la vitesse de Cruyff.

L’admirable Carlos Tevez - l’un des joyaux de Manchester United- a “flingué’ France-Argentine (2-0) dès qu’il a fait ses premiers pas sur la pelouse. Entré à la 81 e mn, il appuya sur le champignon à la 83 e mn et fracassa le moral des Français( pas le mien, au contraire!) réalisant un une-deux avec Messi qui crucifia Mandanda.
Avec Riquelme absent et Tevez, Maradona a beaucoup de virtuoses pour faire plier les adversaires.

Palmarès:

Champion Olympique 2004 .

Copa Libertadores 2003 (Boca Juniors)
Copa Sudamericana 2004
Champion d’Argentine 2003
Coupe Intercontinentale 2004
Copa Libertadores 2003

Champion du Brésil 2005 (SC Corinthians)

Champion d’Angleterre 2008 (Manchester United)
Ligue des Champions 2008
Community Shield en 2008
Coupe du monde FIFA des clubs en 2008

Permalien 11:32:02, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Scoop: Les Yeux dans les Bleus (suite)

Vidéo: Le vestiaire des Bleus de Domenech à 23 heures 10.

Permalien 11:25:04, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Les notes du château de cartes de Domenech

Une charge à la régulière de “Gaby” Heinze sur Ribéry qui se prend pour Cristiano Ronaldo au Vélodrome

Mandanda (O) N’a aucune personnalité. Un gentil garçon.
Sagna (2) A dans les cheveux la lumière qu’il n’a pas dans son jeu. Un arrière du début des années 1970 en FSGT. Ne s’est pas conjuguer le verbe “monter". Wenger ne lui pas appris.
Mexès (2) Un corps dont il ne semble pas avoir le mode d’emploi.
Gallas(3) A évité le rhume, puis a attrapé une double bronchite. Chronique chez lui.
Abidal (1) Une des énigmes du football moderne. Il a le talent de trouver des cartons d’invitation pour le Barça, pour les Bleus. Arrivé dans les soirées, il prend un verre et disparaît.
Toulalan (2) Tout-là-lent… En L1, il fait illusion avec sa boîte à gifles. Transpire au bout d’une minute. Par rapport aux Argentins a eu le niveau PH à Jouy-en-Josas.
L. Diarra (0) Un Makelele dans un paquet Bonux. Fait la même chose mais en moins bien et surtout en plus visible. N’a pas encore compris comment on joue à son poste. A côté de lui, Viera c’est Maradona!
Ribéry (3) S’est cru le meilleur joueur du monde parce que Maradona s’est amusé à le lui faire croire. Toute l’Argentine en rit encore. Il faut qu’il arrête de faire du tricot avec des jambes. Depuis qu’il a raté sa “Panenka” est sous Prozac.
Gourcuff (2) Carbo complétement. Ne mettait plus un pied devant l’autre.
Henry (O) Le “Ballon dort” de la soirée.
Anelka (1) A recherché tout le temps son Ipod./ Remplacé par Benzema (0 +) A pris l’air avant de retourner à Lyon. Aulas en veut 100 M€. Sacré président. Quel blagueur !

Permalien 10:52:12, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Maradona aime plus le football que Pelé et Platini

“Pelé et Platini sont du côté des dirigeants, moi des joueurs". Voilà ce qu’a toujours di Maradona.
Vous remarquerez le silence de Platini, Pelé et Blatter (FIFA).
Ils tremblent sur leur socle.
Ils savent que Maradona connaît tout des magouilles du football.
Pour un eux, Maradona est une bombe à retardement.
Avec tout ce qu’il sait il pourrait faire imploser la FIFA.
S’il publiait un livre qu’il n’écrirait pas, cela ne serait pas exactement du Rothen ou de Petit (Emmanuel).
Pélé est devenu ambassadeur pour l’ONU et l’UNESCO à l’Éducation, l’Écologie et l’Environnement. Il continue également à prêter son image à diverses entreprises et a occupé le poste de ministre des sports du Brésil entre 1995 et 1998. Pour autant, il n’a pas quitté le monde du football puisqu’il sera l’ambassadeur international de la coupe du monde de 2014 qui se déroulera au Brésil. Le surnom de Pélé? “M. Mastercard” ou ” M. Viagra". Pelé n’a jamais voulu devenir sélectionneur. C’est trop risqué pour son image. Pelé ment quand il dit qu’il a gagné trois Coupes du monde. Il en a remporté une et demi. Celle de 1970, où il était entouré de stars. Plus quelques matchs en 1958. Celle de 1962 est l’oeuvre de Garrincha, le maudit. (Pelé était blessé et n’a fait qu’y passer et trépasser).

Platini a pris sa retraite puis a essayé de lancer une ligne de vêtement, Numéro 10. Un bide notoire! Des habits d’une laideur incomparable. Il se relança en piquant à Henri Michel la place à la tête des Bleus. Il est allé droit dans le mur. On l’a retrouvé sur Canal + où il était pas mal du tout, utilisant cinq ou six niveaux degrés de lecture. Il fallait bien parler le Platini pour le comprendre. Par exemple quand il disait: “Le dopage? Il n’y en avait pas à mon époque. Je vous jure que je n’ai vu autour de moi", il faut décrypter :” Le dopage?
Cela a toujours existé en Italie. Il y en avait de partout…” Il dit souvent le contraire de ce qu’il pense. Cela s’appelle être un politi/chien. Après avoir bien pompé du fric à Canal +, il a choisi de devenir dirigeant comme l’a si bien dit Maradona et il est devenu le patron de l’UEFA. A quoi sert-il ? On n’en sait rien. C’est comme pape au Vatican. Il s’agit de représentation. Il n’a pas dépassé le stade des 1/2 finales de la Coupe du Monde 1982 et 1986.

Maradona n’a jamais été dirigeant de quoi ce fût. Il gagna la Coupe du Monde 1986. Est arrivé en finale de celle de 1990 où l’Allemagne a volé sa victoire sur un penalty bidon. En 1994, la FIFA l’a viré pour dopage, tuant ainsi le compétition qui n’avait plus aucun intérêt. Aujourd’hui, il est sur le terrain avec la sélection. Merci à l’Argentine de faire plaisir à Maradona, aux joueurs de la sélection, et au public.

Permalien 09:59:06, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

La fusion Maradona

Maradona ce n’est pas l’Argentine.
Maradona c’est le football.
On aime Maradona parce qu’il nous fait voir des choses qu’on n’avait pas vues avant lu.
Il y a un son Maradona comme un son Miles Davis, un son Jimi Hendrix.
Il y avait peu de déchets dans son jeu. Ses copeaux étaient en or
On attendait quelque chose et il nous le donnait.
Il a même mis un but de la main pour faire gagner son pays.
Adebayor a fait pareil pour Arsenal, mais Abebayor s’est fait piquer.
Wenger ne s’en vante pas.
Abebayor ne sait pas tricher. Pas plus qu’il ne sait jouer divinement. C’est un besogneux. Un de plus.
Maradona a triché car la triche fait partie intégrante du football.
Au football, on passe son temps à donner des coups mais faut pas se faire piquer.
Attention, le football ce n’est pas la guerre.
C’est le simulacre de la guerre.
Maradona a triché mais n’a tué personne.
Il a triché comme un joueur de cartes.
Comme un magicien fait un tour.
Les gens vont au cirque applaudir les tours de passe-passe.
Certains d’entre eux vomissent ensuite sur Maradona.
Le football est un sport de combattants.
Bien plus que le rugby et la boxe.
Le football assène des claques subliminales. C’est sa grandeur. Sa féérie interne.
Faut savoir donner des coups comme les Argentins.
Des coups bien francs, bien secs.
Pas des coups comme Abidal ou L. Diarra.
Des coups comme sait en donner Gabriel Heinze.
Heinze qui illustre à merveille ce mélange Argentin et Allemand qui fait la force de la
sélection de l’Argentine. A la fois artiste et déménageur.
Heinze est aussi exceptionnelle que Messi, mais en défense.
Je pourrais traverser des pays pour aller voir une charde “Gaby” Heinze.
Maradona est dans le coeur de millions de gens.
Comme il était beau le taureau tout noir dans son survêtement!
Au début du match, il était sur le terrain au milieu des siens.
Domenench se cache lui.
Le Monsieur Déloyal du football laisse la place à ses clowns Bruno Zavatta-Martini et Boghossian-Gruss.
Orson Welles est mort.
Miles Davis est mort.
John Cassavetes est mort.
Jimi Hendrix est mort.
Samuel Beckett est mort.
Garrincha est mort.
Gérard Philipe est mort.
Albert Camus est mort.
Fausto Coppi est mort.
Joe Louis est mort.
Ayrton Senna est mort.
Jim Clark est mort.
Robert Mitchum est mort.
Henry Miller est mort.
Jean Gabin est mort.
Kenji Mizoguchi.
Francis Bacon est mort.
Alberto Giacometti est mort.
Scott Fitzgerald est mort.
James Dean est mort.
Yasujiro Ozu
Otis Redding est mort.
Anna Magnani est mort.
Louis de Funès est mort.
Alfred Hitchcok est mort.
Satyajit Ray est mort.
Akira Korosawa est mort.
Il nous reste Maradona.
Longue vie Diego !
Tant que ton coeur battra le monde aura son métronome.
Tu nous a donné la lumière que les autres recherchent dans la religion.
Ceux qui sont hermétique à ta lumière ne voient pas davantage leurs proches.
“On couche toujours avec des morts” nous a dit un autre qui est mort: Léo Ferré.
Bernadette Soubirous a cru voir la vierge car elle pensait tant à elle.
Nous n’avons pas ce délire.
Toi, nous t’aimons parce que nous t’avons vu à l’oeuvre.
On sait que l’on peut compter sur toi.
Tu ne nous laisseras jamais tomber.
Ton pays est grand car il t’as remis en mains le destin de ta sélection nationale.
C’est comme si la France nommait Eric Cantona à la tête de la sienne.
Avec Cantona, la création serait au rendez-vous.
Il nous ferait soulever des montagnes.
La France ne nommera jamais Cantona à la tête des Tricolores parce que les imposteurs qui les dirigent ne partagent le gâteau qu’avec les membres de leur mafia maçonnique.

Permalien 08:10:50, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Thierry Henry, le nouveau comique

Permalien 07:56:34, Catégories: SPECIAL MARADONA  

Nicolas Sarkozy aurait dû remettre la légion d'honneur à Maradona

Nicolas Sarkozy a raté une belle occasion de se faire remarquer.
Il aurait dû décorer l’Argentin de la légion d’honneur.
Pour une fois, Bernard Laporte, s’est bien comporté.
Il est venu saluer D’Yeux pour faire la photo!
Il a même fait signer un maillot pour “un ami qui aime le football".
Est-ce le président de la République ?
Nicolas Sarkozy prêt à décorer n’importe qui n’est pas le moderne que l’on dit.
Il a réagi en frileux.
Quoi décorer un dopé ? Que diraient les Français!
Non, Maradona n’est pas un drogué.
Maradona est un artiste incomparable.
Un homme qui donne beaucoup au public.
Maradona est contre tous les dirigeants.
Il va chez Castro par pure provocation.
Maradona est désormais le sélectionneur le plus aimé du monde.
Et le plus compétent aussi.
Ses yeux n’ont pas besoin de traduction simultanée.
La France n’a pas donné la légion d’honneur à Maradona afin de saluer un talent authentique capable d’émouvoir un Africain aussi bien qu’un Chinois ou un Niçois !
La France préfère couvrir de médailles Maurice Papon qui avait du sang d’enfants juifs sur les mains.

Merci à Maradona, le représentant du peuple face aux dominés du monde entier

Nous sommes tous des Argentins. L’Argentine de Maradona is back !

La déclaration d’après-match de Diego Armando Maradona:

“Le bilan après deux matches (victoire contre l’Ecosse en novembre 1-0, ndlr) est très positif. Je pense que ce groupe a un très bon niveau. Il y aura sûrement une concurrence très forte, mais ce sera au service du potentiel de cette équipe. Après 20 minutes, l’équipe a trouvé ses marques, avec la possession du ballon, ce qui nous a permis de développer notre jeu. C’est une très bonne équipe, qui a appliqué les consignes décidées à l’entraînement. Cette 2ème victoire en deux matches me donne confiance, mais je le dois surtout à ce groupe de grande valeur. Et je ne prête pas trop attention à ceux qui disaient que je n’étais pas capable d’assurer les responsabilités de sélectionneur. Personnellement, je remercie encore le public qui m’a accueilli remarquablement.” (FFF)

Celle du pantin qui est à la tête des Bleus:

“L’Animation. L’Envie. Et la solidité de mon équipe. Voilà ce que j’ai vu ce soir” ( RMC)

Permalien 07:26:23, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Henry, le coeur d'artichaud

Vidéo: Henry nous dit son amour pour London, juste avant de partir à Barcelone.
S’il le pouvait, il quitterait la sélection française pour jouer dans une autre.

Déclaration d’après-match de Thierry Henry:
“On est bien entré dans le match.
Nico (Anelka) a eu une occasion, je place une reprise au-dessus.
Mais l’Argentine a fini par imposer son jeu à une touche de balle.
La rentrée de Carlos Tevez nous a fait souffrir encore plus, mais cette défaite n’est pas inquiétante.
Le plus important, c’est le match contre la Lituanie. Cela n’aurait servi à rien de gagner ce soir et de perdre en Lituanie. Nous avons juste perdu un match de prestige".

On dirait du Domenech dans le texte.
Henry est bien le capitaine de la France de Domenech.
La voix de son maître.

Permalien 02:02:04, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Scoop! Henry, le capitaine des Bleus essayant d'imiter Cristiano Ronaldo...

Il touche 8 M€ par an à Barcelone, sans les primes et la pub.
Il touchera 150 000 euros si la France va en Afsud en 2010.
Henry= David Beckham. Deux footballeurs Bling Bling.
Nicolas Sarkozy est un pauvre auprès de Thierry Henry.
Cristiano Ronaldo gagne de l’argent mais des titres aussi.

Les votants de France Foot sont tous des idiots selon Larqué et Wenger

Vidéo: Cristino Ronaldo, le meilleur joueur du monde en 2007-2208. Que Larqué et Wenger se le mettent bien en tête. Que ces bas du plafond regardent cette vidéo.

Toute la soirée sur TF1 on a entendu Larqué et Wenger dire que Messi était un “génie” et qu’il était le “meilleur du monde". Donc tous les journalistes qui ont décerné ce titre à Cristiano Ronaldo sont des idiots.
Wenger était fou de joie. Chaque fois que l’on ne parle pas du joueur de Manchester United, il est aux anges.
Jusqu’à preuve du contraire, le meilleur joueur du monde ce fut et cela reste Cristiano Ronaldo en 2008: il a tout gagné. Et marqué 42 buts…
Dès que Messi touche le ballon, Dupond et Dupont hurlent leur admiration.
Ils n’ont pas bien vu jouer Ronaldo II qui a mis des buts d’exception l’année passée.
Messi, il doit gagner, au minimun, la C1 pour remporter le Ballon d’Or 2009.
Ronaldo est jalousé parce qu’il fait plus rival que frère.
Messi et son visage d’enfant n’appelle pas la critique.
Larqué et Wenger sont des démagos qui vont dans le sens du public.
Ils n’ont aucune rigueur de jugement.
Comment peut-on dire que Messi est meilleur que Cristiano Ronaldo?
On regardera en fin d’année leur palmarès 2008-2009.
Un joueur qui joue bien pour ne rien gagner cela n’a aucun intérêt.
Ronaldo a un jeu plus clinquant que Messi, c’est cela qui les indispose.
Wenger et Larqué auraient dit du mal de Garrincha en 1950-1960 !
Wenger a été incapable de faire signer Ronaldo II à Arsenal.
Cristiano a dit: “Non à Arsenal! C’est un trop petit club. J’avais rêvé de jouer à Manchester.”
Pour Ronaldo II, Arsenal serait plutôt le cauchemar vivant.
Messi et Ronaldo II sont deux merveileux joueurs qui font vivre la ballon.
Cessons de les opposer.
La seule certitude c’est que Thierry Henry n’appartient même pas au Top 20.
Aucune variation de jeu.
Toujours les mêmes obliques.
Depuis Monaco, il n’a pris que des grosses cuisses.
Il est patron des Bleus comme je suis évêque au Vatican.

11.02.09

Permalien 20:25:47, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Raymond Domenech a-t-il pris ses boules Quies ?

En voici quelques-unes. Il en aura besoin car à l’applaudimètre, il va être hué comme jamais. Il va sentir la différence entre un joueur aimé (Maradona) et un imposteur (lui).

Permalien 19:59:27, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Laissons les sportifs libres de chanter ou pas la Marseillaise!

Le député-maire UMP de Menton, Jean-Claude Guibal, a déposé une proposition de loi pour contraindre tous les sportifs évoluant en équipe nationale à chanter l’hymne national, sous peine d’exclusion. M. Guibal dit que sous le maillot bleu les sportifs “ne représentent pas leur club, mais la France". Merci de la précision.
Demande-t-on aux députés de se mettre au garde à vous à chaque journée parlementaire ?
Demande-t-on aux comédiens d’entendre la Marseillaise à chaque représentation ?
Le député se fait un peu de publicité gratuitement.
Avant chaque match, il faut beaucoup se concentration et chaque joueur à son mode de fonctionnement.
Le fait que les caméras filment en gros plans les joueurs a mis l’accent là-dessus.
Thuram aimait chanter la Marseillaise mais pas Barthez ni Zidane.
Je ne me souviens pas d’un Platini chanteur non plus.
Que les politi/chiens s’occupent de leurs affaires et laissent le sport de côté.
Ils récupèrent déjà assez de chose comme ça.
On se moque complétement de qui chante ou pas la Marseillaise.
Je sais qu’il n’y a pas de Pavarotti parmi les Bleus.
L’important c’est qu’un joueur de foot s’exprime bien dans son moyen d’expression.
Et ceci est valable pour tous les sports.
On n’a pas attendu Nicolas Sarkozy pour connaître Guy Môquet.
Peut-être que Nicolas Sarkozy croyait que ce n’était qu’une station de métro.
Moi pas.
La France n’est pas qu’un ramassis de débiles profonds comme le croit beaucoup de politi/chiens de droite, de gauche, du centre, du dessus et surtout du dessous !
Nous sommes un peuple adulte et responsable.
Nous ne sommes pas des bras cassés à l’on doit donner la main pour traverser la rue.
Vive la Marseillaise de Serge Gainsbourg !
Voilà un Grand Français, lui.

Permalien 19:21:11, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Que Gourcuff prenne le pouvoir comme Platini !

Lors d’un match mémorable, France -Tchécoslovaquie (2-2), 27 mars 1977.
A la 73 e mn, Platini dit à Henri Michel, capitaine des Bleus:
“Laisse-moi tirer le coup franc, je la mets au fond!”
Bingo! 2-0!
C’est ce jour-là qu’est né l’international Platini, lors de sa première sélection officielle.
Et beaucoup plus tard, il a piqué la place de sélectionneur à… Henri Michel!
C’est ça aussi Michel Platini.
Gourcuff est-il prêt à écraser les autres ?
Il a l’air vraiment gentil, lui.
Il a la classe pour se faire pardonner ses crasses.
A-t-il la volonté de s’affirmer patron sur le terrain et dans les vestiaires?
Il serait bon de voir un N°1O revenir aux affaires.
Mettre le chewing-gum sur la poignée des portes comme Ribéry ça va cinq minutes.
Ce soir, je suis Argentin mais je ne suis pas contre le fait de voir Gourcuff jouer mieux que Messi.
Et si le Messie c’était Gourcuff ?
Au début, le stade va être pour l’Argentine…

Permalien 18:36:14, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Les Bleus n'ont aucun leader déclaré

On a beau chercher de partout, la France n’a pas de leader.
Henry pouvait l’être mais il a été incapable d’assumer ce rôle.
Il a été si catastrophique que Domenech a rappelé Zidane à la rescousse.
Avec Zidane, Makelele et Thuram ce fut une autre chanson.
Depuis le départ de Zidane, qui fut longtemps dans l’ombre de Deschamps et Desailly qui avaient éjecté Cantona, c’était à Hernry de faire le coup de force pour s’emparer du pouvoir. Il ne l’a pas fait. C’était mieux un attaquant comme leader.
Devant l’échec de “Titi", Domenech a mis en évidence Vieira, l’éternel second couteaux des Bleus qui passait après Deschamps et après Makelele.
Deschamps était un briseur d’attaques adverses.
Makelele, une griffe de velours.
Deux cracks dans la destruction.
Vieira lui est entre deux eaux.
Un relais?
Entre les lignes…
On n’a encore rien vu.
Il aurait pu s’affirmer à l’Euro 2008 mais il collectionne les pépins physiques comme Manchester United les trophées.
Franck Ribéry a haussé le ton pour réclamer le brassard.
Domenech maintient Henry.
Maradona a dit que Ribéry était un crack… et Ribéry l’a cru !
Vous voyez-vous, une Ferrari dire qu’une 4L a un moteur puissant…
Ribéry percute bien, a de l’explosivité, c’est déjà pas mal.
De là, à le comparer à Beckenbauer et à Bobby Moore.
Ribéry et Boghossian sont les Barios des vestiaires.
Pour l’instant, c’est Gourcuff qui est le cerveau des Bleus.
Ce soir, je suis Argentin mais je sais que la lumière peut venir de Gourcuff.
Gourcuff redonne aux Bleus leur vraie nature, celle de l’école des Numéro 10
Kopa, Platini, Zidane, Gourcuff…
Les Bleus se sont pas fait pour ne jouer que sur le registre de la violence incarnée par le foot de Vieira, une machine à cartons.
Vieira sait “marcher sur l’homme” mais le problème c’est que l’homme ne marche plus.
Donc en 2009, la France n’a pas de patron déclaré.
Henry endosse le rôle pour être certain encore de rester longtemps international.
Ribéry est trop farfelu.
Gourcuff ne peut pas s’affirmer chef car il n’est pas un ancien.
Son père ne lui a-t-il pas dit que Michel Platini n’a pas attendu d’avoir 30 ans pour devenir leader ?
Que Gourcuff fasse pareil.
Sur le terrain c’est lui qui prend le jeu à son compte.
Veut-il être le patron du vestiaires?

Les trois derniers plus grands footballeurs se faisaient respecter

Est-ce un hasard si les trois derniers virtuoses du foot sont sortis de leurs gongs pour se faire respecter… Non ? Leur passion est si grande qu’ils vivent tout à fond.
Cannavaro a séché Henry de manière délibérée en Coupe du Monde 2006.
Henry n’a jamais riposté.
Voilà pourquoi Henry ne sera jamais populaire.
Il est applaudi quand il marque, c’est tout.
Henry joue dans une bulle hermétique.
“Tu sais Ber’, le public ne se trompe jamais. Les gens savent qui donne de l’émotion ou pas", m’a dit Eric Cantona, un jour, dans les vestiaires d’Old Trafford.
Les footballeurs sont des gladiateurs.
Ou alors des Ken de chez Barbie.

Maradona règle ses comptes avec les Bouchers de l’Atletico Bilbao

Cantona corrige un nazillon qui la ramenait un peu trop.

Zidane se fait justice sur un Boucher du foot, le même genre que Domenech.

Permalien 17:44:12, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Et Pompidou, il disait quoi lui déja ?

Permalien 17:30:05, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Né dans la France de Pierre Mendes France je me retrouve dans celle de Nicolas Sarkozy...

La politique dans ce qu’elle a de plus noble a été incarné par Pierre Mendès France.

La politique spectacle du XXIe siècle incarnée par Nicolas Sarkozy.

Permalien 17:27:14, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Sous le maquillage veille le carré blanc de la mère fouettarde

Vidéo: La façade avant le ravallement.

Le nouveau chef d’oeuvre littéraire de la femme assise, à la télé et à la radio, s’appelle “Femme debout” et non pas “Une femme debout". Vous pigez la nuance pour faire moins perso ? Elle finira sans doute à l’Elysée.
Cette semaine, elle a été invitée, une nouvelle fois et très longuement sur France 2, face a un people (Bruno Solo, rien à voir avec Bobby Solo).
A quelle titre? Puisqu’elle n’est ni Président de la République ni Premier secrétaire du PS ?
Le journaliste n’était plus qu’un animateur faire-valoir car elle avait toutes ses réponses écrites, bredouillant parfois de manière sidérante.
A l’identique de Jean-Marie Le Pen, elle piqua une colère pour se plaindre de ne pas beaucoup passer à la télé…
(On croit rêver!) Voici ses trois dernières inventions pour créer de l’écume médiatique: le bidule autour de la fraternité au Zénith, son voyage aux Etats-Unis d’où elle n’a même pas ramené une photo avec Obama, comme Line Renaud le faisait avec Elvis Presley (elle parvint néanmoins à se pipolitiser sur TF1 avec J.-C. Narcy, le fan d’Aretha Franklin), et, enfin, son nouveau bouquin d’entretiens écrit à la truelle. En attendant les prochains “coups” médiatiques.
Ces trois faux événements ne sont que des prétextes pour “faire l’actualité".
Pourquoi n’a-t-on pas invitée Martine Aubry, chef du PS ?
Elle seule est légitime en 2009 pour représenter tous les socialistes ou sympathisants socialistes.

Permalien 16:22:59, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Tant de Chabal pour un seul Maradona

Si Beckham, Henry et Chabal touchent des fortunes avec la publicité alors Diego doit en tourner 100 000. En plus, il ne tourne pas n’importe quoi. Celle-ci est inoubliable. Diego en Brésilien… Grandiose. Au fait, Ronaldo 1er il avait pris quoi le jour de France-Brésil 1998? Ah! il avait trop joué à la Play Station. Une overdose de smarties oui ! Et pas tous au chocolat… La FIFA, ce Barnum suisse, est vraiment amusante: depuis 1930, il n’ont trouvé qu’un dopé: Maradona…

Permalien 15:43:20, Catégories: LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE  

Aux dernières nouvelles, Fred, le Guignol de Lyon, irait à Fluminense...

Fred a du mal à s’y retrouver avec les faux départs, les primes impayées…

Permalien 15:36:53, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Cadeau: flash-back dans les vestiaires de France-Brésil 2006

Vidéo souvenir. Mieux que les Yeux dans les Bleus. Des images volées au temps. Qui tient le portable ?

Permalien 15:14:06, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

La nouvelle plaisanterie d'Henry

Vidéo. Mini reportage autour de la Pub Gillette. Chercher l’erreur de casting? Que vient faire Henry au milieu de Roger Federer et Tiger Woods. D’ailleurs, la TV n’a pas mis d’incrustation quand Henry parle. Qui est Henry? Que fait-il ? L’agent de Th. Henry est très fort de l’avoir cassé là-dedans. J’espère qu’il a un gros pourcentage. Il fallait Tony Parker ou Cristiano Ronaldo et en aucune façon Henry qui n’a pas de dimension mondiale.

“Je pense que Trezeguet aurait aimé être avec nous. Ce qu’a fait David, ce qu’il fait et qu’il fera, il n’y a pas beucoup de joueurs qui puissent y arriver. J’espère qu’il reviendra vite. Depuis son retour de blessure, il est remplaçant à la Juve. Mais Iaquinta a été expulsé contre Catane. Cela veut dire que David aura sa chance la prochaine fois et si tu laisses une chance à David, en général il ne la laisse pas passer…", a confié Henry, toujours capitaine alors que Ribéry a dit qu’il méritait, lui, de porter le brassard.
Henry dit que Trezeguet est remplaçant… Il aurait dû rappelé que, lors de son bref passage à la Juventus, il passa son temps sur le banc sans être blessé!
Chaque fois que les deux joueurs ont été associés, ce ne fut pas terrible.
La faute à qui ?
Pourtant cela pourrait être simple, avec Henry sur l’aile et Trezeguet au centre.
Le hic c’est que “Titi” veut surtout qu’on le voit, lui.
Ainsi, il augmente son capital de buts et Gillette est content de voir son mannequin bien “exposé"…
Zidane avait imposé Dugarry pour ne pas s’ennuyer pendant les stages. Il lui fallait un homme de compagnie.
Trezeguet ne peut pas compter sur son “ami” Henry pour qu’il force le barrage Domenech.
“Il ne laisse pas passer sa chance” nous dit-il de Trezeguet. Il oublie que Trezeguet est revenu une fois.
Encore une blague de Domenech.
Il le retient, l’envoie dans un match médiocre.
Vraiment un commerçant, Henry.
Ne vient-il pas voir les Bleus au SDF quand il est blessé, histoire de faire la retape pour les sponsors…
Un vrai public-relation…

Permalien 14:35:03, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Les coureurs de 100 m fatiguent ...

Vidéo: La plus grande équipe de tous les temps: Le Brésil 1970 ou l’éclat de l’or.

Le football c’est comme un collier. L’important c’est le fil qui relie les perles.
Le fil de la sélection Argentine est apporté par Diego Maradona. Un sacré bijoutier.
Hier, il a fait un tabac auprès de la presse. Des milliers de clichés.
Autour de lui, il y avait des dizaines et des dizaines de journalistes, les fameuses mouettes dont parle Eric Cantona.
Maradona leur a balancé quelques sardines.
Ce soir, j’espère qu’il va en jeter une grosse pour boucher le vieux Port!
“Je suis étonné de voir que je reste autant populaire alors que j’ai arrêté de jouer depuis si longtemps", a dit le Mozart du football, aux yeux si expressifs, à l’esprit si vif. Des scientifiques italiens sont allés jusqu’à dire que cet l’homme au monde qui fait passer l’information du cerveau à son pied (gauche) dans un temps record. Cela va si vite qu’ils sont arrivés quasiment au chiffre ahurissant de: ” zéro seconde” !
Certes, Maradona a stoppé sa carrière depuis 1991 (Naples, pour ses grandes années), 1993 (Séville, pour ses saisons européennes), et 1997 (Boca Juniors où il raccrocha ses crampons).
Les footballeurs ne sont pas la chance des acteurs: on peut voir d’anciens mais personne ne visionne les vieux matchs. Ils sont trop mal conservés et puis le football a besoin de se vivre en temps réel, comme le théâtre.
Quand Maradona a arrêté, on s’est dit encore plus que les autres retraités du foot: comment vivre sans pouvoir assouvir sa passion? Un écrivain peut écrire jusqu’au dernier jour de sa vie, lui. Un footballeur es “mort” passé la trentaine où il n’est plus qu’en sursis.
N’empêche, Maradona a tant été grandiose dans le jeu qu’on ne peut pas l’oublier. Il faisait des gestes qu’on n’a pas vu avant lui, et qu’on n’a plus revu depuis sa retraite. Qui peut courir 60 mètres, stopper sa course à la ligne de corner et centrer d’un coup du foulard pour donner une passe décisive ? En match officiel ! Personne.
Il marquait des buts dans des angles totalement fermés. Il lobait le gardien des 10 mètres en s’arrêtant net de courir. Il frappait fort ou doser des ballons parachutes qui allaient mourir entre la barre transversale et les mains gantées du goal. Il transformait les défenseurs en cônes de chantiers.
Et la “main de Dieu"… Qui ose faire ça devant les caméras du monde entier? Qui peut réaliser cette figure sans qu’on n’y voit rien, en Coupe du Monde de surcroît? Personne.
Qui réussit à allier avant autant de grâce l’intelligence et le corps? Personne.
Qui peut être à la fois organisateur, créateur de passes décisives et finisseur ? Personne.
Le public étai triste de voir le maestro condamné au silence, à perpétuité.
On comprennait qu’il s’étourdisse de came puisqu’il était désoeuvré.
Personne ne le jugeait.
Maradona est hors du commun.
Il n’y a qu’un Maradona.
Comme il n’y a eu qu’un Orson Welles.
Maradona plaît aux gens du monde entier car ce n’est pas un autocrate.
C’est un instinctif.
Il ne calcule pas.
Le réfractaire s’est heurté à la FIFA qui a voulu le détruire.
La FIFA n’aime pas le gens qu’elle ne peut pas dominer.
Ces jours-ci on ne voit pas Platini (UEFA) ni Blatter (FIFA) à Marseille.
“Platini est du côté des dirigeants” a toujours dit le visionnaire Maradona.
Platini a un été un grand joueur mais un tout petit sélectionneur.
N’est pas Beckenbauer qui veut.
Quant Platini a vu qu’il abîmé son image avec les Bleus, il arrêta les frais.
On ne voit rien de ce que fait un dirigeant.
Platini n’est plus du tout un joueur
Maradona est toujours un joueur qui a conservé l’esprit du jeu.
D’aucuns disent qu’ils risquent gros.
Faux! Il ne perdra jamais sa renommée. Le public l’aime sincérement.
Ce n’est pas une icône à la Beckham, lui.
Pour être au plus près du jeu, il faut devenir sélectionneur (ou entraîneur) quand on est un ancien joueur.
Je ne conçois pas son échec à la tête de l’Argentine.
Il n’est pas sur la pelouse mais ce que j’éprouve pour Maradona, Tevez, Messi et les autres l’éprouvent aussi.
En équipe de France, Boumsong ne taille pas Domenech: sans Domenench, Boumsong regarderait le match de ce soir à la télé !
On est tous contents de revoir Maradona: on a toujours eu peur, un jour d’entendre à la radio:
“Maradona est mort ce matin, ou Maradona s’est suicidé hier, ou encore, Maradona a été assassiné…”
Pour l’instant, il est plus fort que sa sélection. A elle de se mettre à la hauteur.
Maradona va communiquer la rage de vaincre pendant que Domenech est un fabriquant de stress.
Ce soir, Domenech a l’occasion de dire aux Français:
“Vous voyez, je ne suis pas si nul que ça.”
Il n’a dû son sursis qu’à Gourcuff.
A 21 h, je suis Argentin.
Je ne perçois que le jeu de Gourcuff chez les Bleus.
Parmi les autres, il y a une tripotée de Chabal.
A part Gourcuff, les Français jouent toujours de la même manière.
Henry court, s’arrête, repique vers le centre, arme et frappe un tir enroulé.
Aucune variation de jeu.
Ribéry percute bien mais où va-t-il ? Le sait-il ?
Benzema a la tête dans le guidon. Il refait toujours le même chemin.
Anelka? Tarde à montrer sa vraie personnalité. Trop introverti sur la pelouse.
Toulalan, brouillon et violent.
Sagan, stéréotypé.
Mexès, complexé.
Gallas, incapable de s’affirmer pour devenir un arbre à la Desailly, Thuram ou Blanc.
Abidal? Je ne perçois pas son caractère.
Mandanda? Au moins, il n’a pas les gestes brutaux de Lloris. Enfin, j’espère.
Je souhaite voir du football.
Les sprinteurs ont leur limite.
A part Gourcuff personne ne fait vivre le ballon.
Je souhaite qu’il se mette en évidence pour demontrer à Maradona que “le meilleur joueur français” n’est pas Ribéry.
Maradona est si malin que je le vois dire à ses joueurs:
“Je vais monter Ribéry au sommet, ainsi il aura le cigare et ne touchera pas un ballon…” (Rire général)

Permalien 12:57:26, Catégories: GRAND MONSIEUR  

L'Argentine est l'Allemagne de l'Amérique du Sud

La détente de Pelé lors de l’arrêt de Banks (Angleterre), en 1970:” J’ai marqué un beau but de la tête mais Banks l’a arrêté", a dit Pelé qui n’avait pas une grande taille.

L’Equipe du jour titre: “La mode taille basse” pour se moquer de la taille de Messi, Tevez et Agüero. Celui qui a titré cet article ne doit rien comprendre au football. Il ne sait pas que Michel Mézy a été un bon joueur sans mesurer 1m 80.
Dans ce sport fantastique, tout le monde peut trouver sa place. Les grands comme les petits. Les costauds comme les plus fluets qui, eux, doivent esquiver les charges encore plus que les autres.
Est-ce que Kopa était grand ? Non.
Et Giresse ? Non plus.
Et Maradona? Petit aussi.
Quant à Pelé, il n’a jamais été un géant.
Les petits ont un centre de gravité qui les maintient mieux au sol.
On a vu des centaines de fois, Maradona se redressait alors qu’il venait d’essuyer un “gros” tampon.
Son visage semblait aller rejoindre la pelouse quand d’un coup de rein, il se restabilisait sur le terrain.
La taille n’a rien à voir avec la classe.
Concernant le secteur défensif, il n’y a pas de souci à se faire.
L’Argentine a une culture de la défense, de la récupération, aussi grande que celle de l’attaque.
Souvenons-nous de Passarella, Tarantini, Simeone…
Autant le Brésil est une assemblée de poètes- à de rares exceptions près- autant l’Argentine a la rudesse germanique dans ses fibres. Comme l’Uruguay et le Paraguay.
Les Argentins savent “marcher sur l’homme", sinon ils n’auraient pas gagné deux Coupes du monde.

PS: Les Argentins sont tellement Allemands que les anciens nazis sont tous allées se cacher… en Argentine ! Voilà la preuve de ce que je dis, si besoin est.

Permalien 11:51:54, Catégories: LA MAISON BLANCHE  

Attention de ne pas brûler Messi comme on a brûlé Javier Saviola

Les médias qui ont besoin de leader mettent en épingle des joueurs puis les laissent tomber comme des vieilles chaussettes: ils font la même chose avec les jeunes comédiennes.
En 2001, Javier Saviola (né en 1981) était comparé à Maradona. Sa photo était dans les journaux du monde entier. On criait au génie !
Aujourd’hui, l’Argentin est sur le banc du Real Madrid, dans l’indifférence générale.
Doué, l’attaquant ricoche de club en club sans parvenir à s’imposer :

1998-2001 CA River Plate 86 matchs(44 buts)
2001-2004 FC Barcelone 133 m. (58 b.)
2004-2005 AS Monaco (prêt) 41 m. 17 b.)
2005-2006 FC Séville (prêt) 36 m.(11 b.)
2006-2007 FC Barcelone 24 m.(10 b.)
2007-… Real Madrid

Malgrè un nombre élevé de buts, il ne s’imposa pas au Barça. Il y avait toujours quelqu’un pour lui reprocher quelque chose. Depuis, il est sur un chemin d’errance. Il fut pourtant meilleur joueur sud-américain à 18 ans.
Au Real, il est barré par l’Historique Raul. Et par Van Nistelrooy quand il n’est pas blessé.
Le footballeur est fragile.
Il faut trouver la bonne équipe, ne pas rater les matchs clés, savoir se faire aimer…
Tout ça est très complexe.
Il faut laisser s’épanouir les joueurs.
Ferguson a su mettre en évidence les qualités de Cristiano Ronaldo.
Saviola sait trop reposer sur ses lauriers.
Regardez Nasri. Depuis ses deux buts contre Manchester United, c’est un ombre sur crampons.
Zidane, lui, a eu besoin de l’équipe de France pour s’affirmer.
Pour devenir un très grand joueur, il faut un mental aussi grand que la technique.
N’oublions pas Saviola, svp.

Permalien 01:25:36, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Henry fait le malin

Comme il sent que la France va jouer à l’extérieur à Marseille, Thierry Henry a déclaré qu’il envisageait de jouer à l’OM, que c’était possible, qu’on ne sait jamais, et patati! et patata !.
Henry, le trader du football, a un coeur d’artichaud.
Il a joué à Monaco pour se faire les dents.
Ensuite, il est allé en Italie où il se cassa les dents à la Juventus Turin.
Papa Wenger fit venir son fiston spirituel à Arsenal.
Henry y fit son trou. Il jurait que c’était le club de sa vie, et patati! et patata! . Et que je t’embrasse le maillot.
Comme il fut incapable d’être décisif sur le plan européen, il pleurait toujours avec Vieira: “Si le club ne se renforce pas nous partirons…” De vrais petits bébés… Ils avaient toujours une excuse. Ce n’était jamais de leur faute. Grâce à Vieira, Giggs a marqué le plus beau but de sa carrière. Le même que celui de Maradona contre l’Angleterre. Non pas celui avec la main, l’autre… Vieira a lancé le ballon n’importe et Giggs l’a intercepté pour aller marquer après avoir dribblé toute l’équipe des Gunners, ou presque… S’ils sont si forts, Henry et Vieira n’avaient qu’à faire gagner Arsenal. Les grands joueurs c’est dans les clubs qu’on les voit et non en équipe nationale. Cantona a fait gagner des titres à Manchester qui n’en gagnait plus. Maradona, lui, a fait monter au sommet Naples, une équipe quelconque avant et après lui.
Henry aimait tant Arsenal qu’il l’a quitté pour Barcelone…
Maintenant, pour séduire le Vélodrome, il dit qu’il aimerait jouer à l’OM.
Il n’y a pas si longtemps, il disait vouloir jouer dans son club de toujours, le PSG… Lui, l’enfant de la banlieue, jura par les grands dieux qu’il était destiné au PSG et que jusqu’il imaginait y terminer sa carrière.
Un vrai homme politique cet Henry.
Il fera un très bon secrétaire d’Etat ou ministre des sports.
Il a une langue de bois.
Du chêne, pas du bambou.
Il peut parler des heures pour remuer le vent et noyer le poisson.
Il lui arrive de marquer de beaux buts. On nous le rappelle assez souvent.
Il lui arrive d’en rater aussi beaucoup comme en Coupe du Monde 2002, comme en finale de la C1, au SDF, contre le Barça…
Il en marque même contre son camp, comme à l’Euro 2008. Coup franc dévié par manque de concentration. Un geste de minine aux abois. Chut! Faut pas en parler. Les sponsors ne seraient pas contents sinon.
Trezeguet manque beaucoup d’occasions mais Henry jamais.
Henry peut rater la cage vide, on ferme les yeux car “Ttit” c’est l’ami des journaleux.
Trezeguet rate un tir au but et Domenech le vire comme un pestiféré.
Henry peut jouer jusqu’à 40 ans, il ne sera jamais vieux.
Henry a plus accordé d’interviews qu’il n’a marqué de buts.
Henry devait remplacer Zidane.
On attend toujours.
Au Barça, il joue avec Messi et Eto’o. Si avec eux, il ne parvient pas à marquer!
En équipe de France, il joue avec lui.
Recordman des buts?
C’est vrai.
Comme il n’y connait pas de traversée de désert, il peut en marquer encore beaucoup et battre le record de sélection de Thuram.
Henry (210 sélection, 150 buts). C’est pour quand ?

10.02.09

Permalien 20:08:08, Catégories: LITS ET RATURES, SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Hommage à Jorge Luis Borges, le Maradona des Lettres

Ce film est dédié à Jean-Michel Larqué qui n’a rien compris à Maradona.
Maradona c’est l’homme du Labyrinthe de Joyce et de Borges, son compatriote.
Maradona est un Phénix qui renaît de ses cendres.
Larqué est un inculte insensible qui ne voit pas plus loin que le football.
Maradona c’est un livre ouvert.
Maradona c’est nous.
“Je ne suis pas mon corps. Je ne crois pas être seulement mon corps” dit Borges, citant Socrate.
C’est l’histoire de Maradona…
Ecoutez plusieurs fois cette vidéo, svp.
C’est puissant, fort, vrai.
Voyez un peu comme Borges l’Argentin parle bien le français.
Quelle intelligence !
On est loin de Larqué. Très loin.
Larqué ne m’a jamais rien donné.
Borges et Maradona n’ont tout donné. Et me donne encore tout.
Incroyable de voir Borges rentrer dans le tombeau où il est enterré aujourd’hui.
IMMENSE.
FULGURANT.
GRANDIOSE.
LE FOOTBALL C’EST DE LA LITTERATURE A L’AIR LIBRE.
Ne pas aimer la littérature, ne pas aimer le football ?
Autant mourir tout de suite.

Permalien 19:32:54, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Le pied de D'Yeux

La carrière entière de Larqué équivaut au néant tandis qu’un seul but de Maradona suffit à sa gloire.
Ce constant tape sur le système de Larqué.
Il est tout simplement jaloux.
Il tient le rôle du critique musical qui vient nous dire que Mozart est un bon à rien !
Larqué n’est plus qu’un animateur de talk-show sportif.
Maradona reste Maradona
Il été reçu bras ouverts par toute l’Ecosse.
Les Ecossais ont fêté Maradona parce qu’il avait marqué de la main un but contre l’Angleterre qu’ils haïssent.
La main de D’yeux à l’époque de la guerre des Malouines. Inoubliable.
L’Ecosse porte bonheur à Maradona: il y a débuté comme joueur et comme sélectionneur.
L’Ecosse, le pays de Sir Alex Ferguson.

Permalien 18:10:14, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Et Domenech, il est où ?

Domenech inspire un comique. De la gaudriole.

Maradona inspire Manu Chao. De la poèsie.

“J’ai été accueilli par les Marseillais comme si j’étais Marseillais, comme si j’avais joué pour Marseille” a déclaré tout à l’heure Diego Maradona.
Certes, un match amical, cela ne sert à rien.
L’enjeu est égal à zèro.
Cependant, il s’agit du deuxième match de Maradona dans la peau de sélectionneur.
Le maillot de l’Argentine n’a jamais été pas porté par des Guignols du genre Dugarry, Dioméde ou Guivarc’h. Lors de la finale de la Coupe du Monde 1998, j’étais derrière la cage du Brésil, en première mi-temps. J’ai pu voir le visage de Guivarc’h. Il n’était que stress. Ce joueur n’avait pas la capacité de tenir le poste d’avant-centre d’une équipe nationale, ou alors celle de Chypre. Il avait le masque de la peur. Pas de rage. Pas de concentration. Pas de tension. Rien de tout ça.
Ou est Domenech, à 24 heures du coup d’envoi ?
S’il parvient à remporter le match, il fera un gros coup.
Où est-il?
Pour l’instant, il n’existe pas.
Il ne fait pas un pli.
Surnom de Domenech: “Le Boucher".
Surnom de Maradona: “El pibe de oro".

Permalien 17:41:20, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Trezeguet, le Maudit Bleu

THE MOODY BLUES

Jacquet a empêché Eric Cantona de jouer la 1/2 finale de l’Euro 1996 qui se déroula à Old Trafford(Manchester). Jacquet a privé Cantona de Coupe du Monde 1998.
Raymond Domenech empêche David Trezeguet de disputer France-Argentine au vélodrome, à Marseille.
Je comprends Gonzalo Higuain qui a choisi d’être Argentin plutôt que d’être Français.
Domenech a essayé de le persuader de choisir la France.
Higuain a dû signer les papiers deux fois plus vite !

Permalien 14:09:43, Catégories: GRAND MONSIEUR  

LE TOP 5 MONDIAL

1/ Maradona. Le béni des D’Yeux. Il avait tout. A eu le mérite de faire jouer ses partenaires pour parvenir à gagner la Coupe du Monde 1986 car il était un joyau entouré de pierres.

2/ Pelé. Le Roi incontesté. Technicien de haute volée. Il a gagné deux Coupes du Monde. Celle de 1958, en étant tout jeune. L’autre, en 1970. En, 1962 ? Il n’y est pour rien: elle revient à 100 % à Garrincha. Pelé était un joyau, toujours entouré de joyaux.

3/ Di Stefano. Complet, capable de tout faire sur un terrain. Au four et au moulin, pendant 90 mn. Faisait ce qu’il voulait quand il le voulait. Une machine à gagner. Maître cerveau sur son buteur/passeur perché.

4/ Puskas. Un pied gauche divin. Un sens du collectif exceptionnel. Comme la FIFA ne voulait pas que la Hongrie communiste gagnât la Coupe Jules Rimet 1954 alors elle a fait gagner l’Allemagne qui se releva de la guerre grâce à ce trophée. Il ne perdait jamais le ballon.

5/ Cruyff. Il a propulsé le football vers l’An 2000. Le clairvoyant avait un coup de rein jamais vu dans les derniers mètres de la surface. A la fois soliste et patron. A commis une seule erreur: jouer facilement le match qu’il ne fallait pas perdre: la Coupe du Monde 1974. A trop vouloir ridiculiser les Allemands, il a perdu la finale.

Permalien 12:45:08, Catégories: THE RED DEVILS, SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Giggs et Maradona, les D'Yeux enfin réunis

Le football se porte trés bien.

1/ Le gaucher Ryan Giggs est toujours en activité. C’est l’un des génies du jeu. Son seul défaut: être trop humble dans un monde de prétentieux. Il est né Gallois… S’il était né Brésilien ou Italien, le monde serait à ses pieds. Lui se moque de tout ça, il veut que le ballon soit à ses pieds. Si vous n’avez jamais vu Ryan Giggs débouler sur son aile droite à Old Trafford vous n’avez jamais rien vu. Je l’ai vu jouer à 19 ans. J’en porte encore les coups de griffe sur mon coeur.

2/ Le chef d’orchestre Maradona est le sélectionneur de l’Argentine, mon favori n° 1 pour 2010. Un orchestre avec Messi, Tevez et Agüero.

D'Yeux Ryan Giggs , D'Yeux Messi et D' Yeux Maradona

Vidéo: But maradonien de Giggs, contre Arsenal. Giggs intercepta un ballon de Vieira. Voilà pourquoi Wenger et Vieira détestent tant Manchester U…

Vidéo: But maradonien de Messi, lors de la demi-finale aller de la coupe du roi 2007 , FC Barcelone- Getafe (5 à 2).

Permalien 12:14:01, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

Maradona demande 100 000 euros par interview

Vidéo: Le Pied de D’Yeux

Maradona a cent fois raison de demander 100 000 euros pour une demi-heure d’interview.
Encore faut-il qu’il les touche lui car des intermédaires se servent sur son dos depuis ses débuts.
Si le football est devenu aussi populaire dans le monde, c’est à dire l’événement majeur sur la terre, c’est grâce à Pelé, Garrincha, Di Stefano, Puskas, Cruyff et Maradona, les six plus grands joueurs de tous les temps.
Il n’est pas normal que la presse mette en une une star sans rien lui donner.
Bardot a fait gagner des fortunes à Paris Match ou Elle. Personne ne lui a versé un centime.
Garrincha et Puskas sont morts sans argent. Puskas a dû vendre ses trophées pour se soigner…
Alors si Maradona demande de l’argent, c’est justice.
La presse a pendant des années craché sur Maradona. Je me souviens des photos le montrant obèse et décoloré avec des légendes dégradantes. Il lui ont tapé dessus pendant qu’il était camé au dernier degré.
Aujourd’hui, ils le mettent en Une. La honte cela n’existe pas chez les gérants de la communication.
Les journalistes qui ont sali Maradona sans signer leurs lignes anonymes de cyanure, ils ont fait quoi de leur vie?
Maradona a donné une Coupe du Monde et presque deux, si la FIFA n’avait pas choisi délibérement d’offrir celle de 1990 à l’Allemagne grâce à un penalty bidon.
La France n’est pas un pays de football. C’est le seul pays au monde où des universitaires publient un livre pour comparer le foot à “la peste émotionnelle". Ce n’est pas la faute aux footballeurs, si les écrivains, les comédiens, les peintres ne savent pas se faire aimer comme les footballeurs. On n’impose rien aux gens. Regardez, Lio, la chanteuse qui ne plaît qu’aux journaleux, elle est obligée de renoncer à ses spectacles tant personne ne veut aller la voir chanter.
Le football en Amérique Latine c’est comme du Beckett.
Voilà ce que les ignares d’universitaires n’ont pas compris.
Ils sont imperméables à la beauté. A part lire des livres illisibles et en écrire d’aussi abscons, ils ne savent rien faire. Dire qu’ils sont enseignants. Pauvre cerveau d’étudiants obligés de subir ces assassins de la pensée.
Le football ce n’est pas une histoire de marquer des buts, sinon on irait voir les sports secondaires qui ont pour scores 86-66 ou 37-23. Ce n’est plus du sport c’est du flipper.
Le football c’est deux équipes qui jouent le simulacre de la guerre.
C’est créer dans un mélange de spontanéité et d’anticipation.
Seuls les grands joueurs gardent le ballon, les autres le donnent vite à un partenaire tant il leur brûle les pieds.
Les grands joueurs tuent le hasard.
Les grands joueurs réalisent ce qu’on attend d’eux et vont même au-delà.
Maradona n’est pas un grand joueur.
Ce fut le plus grand des très grands joueurs.
Tous les joueurs devraient lui reverser une somme sur leur salaire.
Quand vous pensez que des joueurs insignifiants gagnent mille fois plus que ce qu’il touchait à l’époque de sa gloire sur le terrain.
Depuis qu’il a huit ans, Maradona est un D’Yeux dans son pays.
En France, des pros parlent de pression pour jouer des matchs de quartier.
Personne ne peut imaginer ce qu’a vécu Maradona, victime de la mafia.
Qu’il soit encore vivant et tout simplement un miracle.
Si on avait vécu ce qu’il a vécu, on serait déjà mort.
Maradona est l’un des dix êtres humains les plus importants de son temps.
Cherchez les neuf autres.
On en tient déjà un.
Emir Kusturica dit que Maradona a “un fluide” qui attire les gens.
Kusturica, ce n’est pas exactement Thierry Roland…

Permalien 11:17:22, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Le football bling bling des Bleus dérange moins que la venue au Fouquet's du Président de la République

Vidéo: Money, Pink Floyd.

Les primes pour les Bleus ont été fixées.
Elles ne choquent pas mes con/frères qui ont sorti le bazooka pour flinguer Nicolas Sarkozy au Fouquet’s, dégainé leur colt pour railler sur la passion pour les montres de Julien Dray, et mis le silencieux pour annoncer les chiffres des commissions palpées par Kouchner pour des conseils en je ne sais quelle connerie bureaucratique. Pour revenir au Fouquet’s et Sarkozy songeaient qu’une journaliste du Monde a même commis un livre sur ça pour faire du fric sur le dos de l’actuel président. A vomir ! Mitterrand disait: “Vous savez je fais gagner beaucoup d’argent à mes détracteurs….” Comme il avait raison ! Maintenant, c’est Sarkozy qui fait vendre.
Alors en temps de crise, de grande crise ( qui peut l’ignorer) voici les chiffres fixés par la FFF, et plus précisément par Noël Le Graet, vice président de la FFF. Les primes ont été négociées par Thierry Henry qui touchent déjà 8 Millions d’euros annuels à Barcelone, sans les primes annexes et la publicité. (Si le Barça gagne la C1, chaque joueur du club catalan touchera 700 000 euros, en plus du salaire). Chut! Chut! Faut pas le dire comme le souffle toujours “Titi” qui ne veut pas blesser ceux qui gagnent moins (cela en fait un paquet!) surtout son frère qui travaille à la RATP. Henry est un sacré hommes d’affaires, n’est-ce pas. C’est une qualité, non un défaut. Il ne vole personne. Et il touche moins que Beckham…
Ce qui est choquant c’est le silence autour des primes des Bleus alors que l’on a mis plus bas que terre Nicolas Sarkozy pour sa venue au Fouquet’s. La presse a jeté son honneur dans le caniveau avec cette campagne de presse digne des fascistes français de Je suis Partout, d’avant-guerre. La chasse au Sarkozy, reste la plus grande imposture des médias français. Ils lui crachent à la gueule et ensuite ils lui tendent les mains pour prendre les millions d’Euros qu’il leur donne pour le “sauvetage de la presse". Et vous voulez croire en quelque chose après ces comportements ignobles.

Voici donc les primes:
- 150 000 euros à chaque Bleu, si la France se qualifie pour disputer la Coupe du Monde 2010.
- 10 000 euros en plus par victoire dans les élimitoires pour cette qualification. (Ils ont déja battu la Serbie. Sept matchs sont encore en jeu.)

S’ils rafflent la mise, en cas d’un parcours de cracks, il est possible qu’ils empochent chacun 230 000 euros. Beau pactocle. Au foot, la crise cela n’existe pas.
Le foot génère beaucoup d’argent, les joueurs touchent en proportion de ce qu’ils font gagner.
Je rappelle que Muriel Robin et Line Renaud ont encaissé chacune 200 000 euros pour une seule réprésentation d’une pièce diffusée sur France 2…

On ne peut pas critiquer la venue de Sarkozy au Fouquet’s et fermer les yeux sur les sommes palpées par les Bleus. Encore faut-il qu’ils parviennent à les toucher.
Rappel: en 1966, les Bleus de l’époque ont reçu 500 francs pour la qualification à la Coupe du monde en Angleterre.
Ryan Giggs et Ronaldo II gagnent beaucoup d’argent à MU mais ils le méritent vu ce qu’ils ce qu’ils donnent au club.

Permalien 08:03:32, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, SPECIAL MARADONA  

Gabriel Heinze dézingue Domenech

Vidéo: Les Bleus sous l’ère Domenech

L’ex joueur du PSG et de Manchester United, “Gaby” Heinze, soit le Roy Keane Argentin, a dit tout le bien qu’il pensait de Raymond Domenech:
“On ne peut pas dire que je sois un admirateur de votre sélectionneur! Il ne contrôle jamais ce qu’il dit. Un jour, il a critiqué ma “dureté” sur le terrain. Dans le foot international, il faut suivre un certain code. On critique Maradona mais ce rien face à Domenech qui parle pour ne rien dire. Chez les Bleus, j’ai un faible pour Anelka…”
On vérifie, une nouvelle fois, la déplorable image de Domenech qui est néfaste à la France. C’est incroyable de voir Domenech critiqué Heinz alors que l’ex Lyonnais a brisé la carrière de l’Autrichien Metzler, venant finir la sale besogne de Baeza qui “liquida” le joueur de l’OGNCNice. Et après, Domenech dit le “Boucher de Lyon” vient nous donner des leçons de fair play.
Heinze ne joue pas dans la même catégorie que Domenech, cela revient à mettre sur un ring, un poids plume comme un poids lourd. Au plan Français, Cyril Rool joue dix fois que Domenech. D’ailleurs, Rool et Heinze se ressemblent beaucoup.
Concernant Maradona, Heinz confie qu’il communique “l’amour du maillot". La première fois que les joueurs ont vu Maradona, ils étaient “tous en étant de choc d’être en l’Argentin le plus aimé de notre pays". Les internationaux l’écoute religieusement, avec “une attention absolue". Avec lui, l’Argentine veut se sublimer.

Permalien 07:23:37, Catégories: SPECIAL MARADONA  

Les premiers mots de Maradona, à Marseille

Pour éviter les débordements, Diego Maradona n’a pas encore pris un bain de foule. La France réserve le même acccueil au plus grand footballeur de l’Histoire que l’Ecosse lors de ses débuts de sélectionneur. Domenech peut aller chercher sa baguette, personne ne l’arrêtera.
Un proche de la sélection argentine a rapporté quelques propos de Maradona: “La France? Il faut priver de ballon Ribéry et Henry, les plus dangereux des Bleus avec Anelka". D’évidence, tout comme Messi, Maradona ne connaît pas Gourcuff… Ils vont être agréablement surpris car il est toujours bon de découvrir un nouveau talent.
“Dans son match amical contre l’Uruguay (0-0), j’ai vu la France jouer offensivement, en 4-3-3, avec Ribéry, Anelka et Henry devant” a aussi précisé Maradona. “Ca fait peur de voir débouler ces trois-là, mais nous avons les joueurs pour les neutraliser, pour faire en sorte que le ballon n’arrive pas jusqu’à Ribéry ou Henry".
Le match amical contre la France est important pour l’Argentine parce que leur sélection nationale rencontre les vice-champions du monde. “Il s’agit d’une opposition qu’on pourrait très bien voir en quart de finale d’un Mondial. Voilà ce que je vais mettre dans la tête de mes gars, et aussi que la France possède une équipe de valeur".
Maradona ne veut pas entendre parler de match d’entraînement: ” C’est un match international, qui nous permettra de voir où nous en sommes". Pour son premier match en Ecosse, la sélection de Maradona l’emporta 0-1,à Glasgow. Domenech est prévenu.

Permalien 06:53:42, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Le clip musical du jour: Ayo, la Garrincha de la chanson

Permalien 02:16:59, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Chelsea vire Scolari... "Shocking!" dit Sir Ferguson

Alex Ferguson qui en a déjà beaucoup vu s’est déclaré choqué par le licenciement de Luiz Felipe Scolari qui a été viré par le propriétaire Roman Abramovitch sans ménagement. Le patron de Chelsea considère ses employés comme des figurines de Play Station. Et les joueurs aussi. Assis dans les tribunes, avec son éternel sourire fané, il attend que son équipe gagne, tel un vulgaire joueur de console de jeu vidéo.
“C’est un signe des temps. Plus personne n’a de patience” a dit avec fermeté Ferguson qui avait déja saluer le départ précipité de Mourinho, lequel doit bien rigoler. Depuis qu’il a été renvoyé de Chelsea, les coachs s’y succèdent avec moins de succès que lui. Pour être dur avec ses pairs, Ferguson n’en est pas moins solidaire. Ainsi, si Wenger venait a être licencié, il lui témoignerait son soutien, alors qu’il le déteste professionnellement ! Ferguson, en poste à MU, depuis 1986, est le phare du football mondial qui voit les barques “optimistes” se briser sur sa base que les vagues éclaboussent à peine. Ferguson rend hommage à Scolari car celui-ci fut aussi un père pour Cristiano Ronaldo, lorsqu’il était sélectionneur du Portugal.
“C’est déplorable de renvoyer un entraîneur qui n’est en place que depuis sept mois. Scolari est un grand homme d’expérience. A quoi cela sert-il de se séparer d’Avram Grant, finaliste de la C1, si c’est pour prendre Scolari que l’on méprise autant! ” Ferguson dit cela, alors que son équipe a fait très mal à Chelsea en finale de C1 2008, battant les joueurs d’Abramovitch aux tirs au but, et ensuite ne leur laissant que des miettes en championnat.
N’empêche, Ferguson se dit “effrayé par la façon d’agir des nouveaux dirigeants des clubs anglais.” Il a enfoncé le clou: “De nos jours, la patience a disparu du monde moderne. C’est tout, tout de suite. A Manchester, j’ai eu le temps et je l’ai encore. Il ne faut pas venir me chercher des noises après une défaite. Cela pourrait mettre en péril la vie du groupe. Le patron c’est moi.” Il est indéniable que la famille Glazer a tout compris: elle laisse le domaine sportif à Ferguson. Les fils Glazer sont plus intelligents que Roman Abramovitch qui réagit en enfant gâté. Ce dernier intervient comme le faisait Tapie à l’OM, et comme le fait Aulas, à l’OL.
“Le football est devenu volatile. Les tabloids ont leur part de responsabilité. Pour contrer l’impact d’internet, ils deviennent très durs et au moindre résultats vous mitraillent.” Etonnant: Ferguson dit tout haut ce que doit penser Scolari dont le licendiement “est immédiat". Le communiqué officiel de Chelsea est hypocrite puisqu’il fait l’éloge du viré!
Pour remplacer le Brésilien, champion du Monde 2002 avec les Auriverde, on reparle de Roberto Mancini, écarté de l’Inter Milan au profit de José Mourinho… Le nom de Didier Deschamps est cité aussi. Pour l’instant, Ray Wilkins, l’ancien adjoint de Scolari, est le nouvel entraîneur en poste mais de façon provisoire.

09.02.09

Permalien 17:21:08, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

La violence lyonnaise du Niçois Hugo Lloris

L’attentat de Harald Schumacher sur Battiston, en 1982.

Les faits:

- 5 octobre 2008. Stade de la Route-de-Lorient. L’OL est mené 3-0. Cela fait mauvais effet. Lloris dans le rôle de la passoire ne le supporte pas: dépassé par le Rennais Moussa Sow, LLoris tend la jambe et lui heurte le visage avec le pied gauche. Plus de peur que de mal. La sortie désespérée était disproportionnée avec l’enjeu. (Lloris ne reçut aucun carton.)

- 28 janvier 2009. Stade de Gerland. Lors de Lyon-Marseille (1-0), en 16 e de finale de la Coupe de France, Lloris sort pour disputer un ballon aérien mais vu la petite taille de Koné, il frappe le visage de l’Ivoirien avec son genou, en pleine extension. L’attaquant de l’OM reste au sol. Pantin désarticulé. Ce n’est pas la première ni la dernière fois que cela lui arrive. Pour avoir joué avec lui à Nice, LLoris sait que son ex partenaire est victime de sévères charges. Pas la peine d’en rajouter, en sautant comme un dingue dans les airs. L’attaquant fut transporté à l’hôpital pour passer un scanner qui révéla une fracture de l’arcade zygomatique qui correspond à une fracture de l’os de la paumette. Sous la violence du choc, Koné ne se souvient plus de rien. Il n’a plus rejoué depuis. Le comité de visionnage- nouveau gadget- ne peut être compétent dans cette affaire car, selon son bon vouloir, il n’entre en action que lors des rencontres de L1 et pas en Coupe de France. Fantastique, non ? (Lloris ne reçut aucun carton.)

- 8 février 2009. Stade du Ray. Menant 0-2, à Nice, les Lyonnais attendaient la mi-temps quand à la 45 e + 1 mn, Apam marque pour Nice. Revenus à 1-2, les Aiglons poussent dans le temps additionnel. Ils peuvent très bien revenir à 2-2 grâce à un but coup de massue juste avant le repos. A propos de massue, voyant Loïc Rémy arrivé à grande course vers lui, Lloris fait encore une Schumacher, et fonce sur l’Aiglon, poings dehors. Le Niçois est renversé. On craint le pire. Rémy est bien gentil de se relever. C’est la troisième fois que Lloris met en péril l’intégrité physique de ses adversaires. (Lloris ne reçut aucun carton.)

Conclusion: le fait de jouer à Lyon lui impose de prendre des risques inconsidérés. C’est l’école lyonnaise, celle de la boucherie des Ets Baeza & Domenech. Le préparateur des gardiens de l’OL, Bats n’est donc plus un poète… Et son entraîneur, Claude Puel, n’en a jamais été un non plus. Lloris doit aussi s’imposer dans la rivalité qui l’oppose à Mandanda et à Carrasso, le nouveau venu. Un récent sondage (6 février), auprés des joueurs et des entraîneurs de L1, place Lloris en tête des gardiens devant Mandanda, Landreau, Carrasso, Douchez et Pelé. Lloris sait lire comme vous et moi. Il ne veut pas que sa cote baisse.

Lloris devrait quand même faire attention. Elever son volume de jeu ne signifie pas de le faire de manière aussi dramatique. Le foot est un sport de contacts et de duels. Ce n’est pas la guerre de tranchées, d’autant que les arbitres sifflent toujours en faveur des goals dès qu’on les touchent. Il est donc avantagé. De surcroît, sa position lui permet de mieux anticiper le choc. Dans les trois actions très limites, on l’a vu, il n’a reçu aucun carton! En 1982, Harald Schumacher lui non plus n’a pas été averti lors de son attentat contre Patrick Battiston qui vingt-sept ans après l’agression doit encore subir des interventions chirurgicales. Sur ses trois sorties, Lloris ne risquait rien physiquement. Les trois fois, c’est l’adversaire qui fut la victime. Le dominateur Lloris devrait faire attention. Un jour, il se pourrait que l’un des ses téléscopages finissent très mal.
Je ne vois plus pareil Lloris depuis qu’il a quitté Nice. A Lyon, il est devenu méchant. Souvenons-nous qu’il fut blessé à la main, par Kâllström, lors d’un Nice-Lyon. A prèsent, il est de l’autre côté. Celui de la brutalité: hier Tiago, aujourd’hui Toulalan. Dans ce registre, ils sont agresseurs sans l’amour du maillot éprouvé jadis par Roy Keane. Toulalan reste un employé. Il n’a pas la flamme. Pas de grâce.
Attention! S’il joue contre l’Argentine (ce que je ne crois pas), il devra ne pas toucher Messi ou Tevez. Que dis-je toucher… ne pas frapper les deux argentins. L’éclairage d’un France-Argentine, même en amical, c’est autre chose qu’un match de L1. Messi et Tevez ne savent pas que Lloris existe.
En C1, contre le Barça, il va cette fois rencontré pour de bon Messi, Eto’o et encore d’autres ténors. Il devra mesurer ses faits et gestes. A part la ville de Lyon, la France entière sera pour Barcelone. Lyon n’est pas aimé et ce n’est pas le comportement de son goal qui va nous faire aimer l’OL. Je sais bien que devant Henry, il fera l’agneau, comme il le fait dans les points presse où l’on se demande s’il n’a pas une extinction de voie tant on n’entend rien de ce qu’il dit. Zidane a coté de lui, c’est Pavarotti… Lloris peut boxer Rémy, pour régner dans la surface de réparation. Tout le monde, s’en moque. S’il venait à toucher Henry ou Messi, cela ne serait pas la même chanson. Je classe désormais Lloris dans la catégorie des gardiens dits “fous". Qu’on ne vienne pas me dire qu’il est gentil, à l’extérieur. Les joueurs hors du terrain, ne me passionne pas. Seul compte ce que je vois d’eux sur la pelouse. Le goal de l’OL c’est Docteur LLoris et Mister Hugo.

Permalien 15:47:12, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Vive le progrès ! Le Concorde à la casse, et après le retour de la Fiat 500 voici la DS qui revient...

Après le retour sur les routes de la FIAT 5OO, nous avons droit à la prochaine commercialisation de la DS. A quand le retour de la Jamais-Contente… qui était électrique et dépassée les 100 km/h en 1899!

Ah! Si l’on pouvait revoir la pelouse Best, Garrincha, Keegan, Cruyff, Puskas, Platini, Cantona, Zidane. Tous ne jouent plus que dans ma mémoire.

Encore un petit effort…

Messi n'a jamais entendu parler de Gourcuff

Avis à la population, D’yeux Maradona est sur le sol français: il est arrivé à Marseille, la ville d’Antonin Artaud, Marcel Pagnol (il n’y est pas né), André Suarès, Fernandel, Philippe Caubère… et de Cantona et Zidane.
Cela ne peut nous laisser indifférent car il est celui qui a le mieux illustré l’accord du pied et de la terre.

Vidéo: Pub amusante avec Ronaldo 1er, Kaka, Maradona …

“Gourcuff? Qui est-ce? Je ne connais pas… Ah! un joueur français… Désolé. Jamais entendu parler…", a répondu Lionel Messi. C’est la preuve que son partenaire du Barça, Henry, ne parle jamais des joueurs français avec ses copains de Barcelone.
La réponse de Messi fait redescendre sur terre la plus grosse Mongolfière.
Messi tombe mal car Gourcuff n’a pas la grosse tête comme certains autres Bleus: Nasri, Ribéry, Benzema et Ben Arfa. Et sans doute, Lloris depuis qu’il est à Lyon.
Si Lyon devient champion de France pour la huitième fois de suite, Lloris va croire que c’est grâce à lui. Vous mettez Grégorini dans la cage de l’OL, il devient aussi Champion de France. J’aimais Lloris à Nice mais depuis qu’il est parti, bon vent. Le meilleur gardien du championnat de France, c’est David Ospina. Il n’a pas besoin d’être brutal pour s’affirmer. J’espère que le président de Lyon ne va pas mettre le paquet pour le recruter…
Si Messi ne connaît pas Gourcuff cela veut dire qu’il vit sur une autre galaxie, celle de Cristiano Ronalo, Eto’o, Rooney, Raul… Il ne connaît rien du championnat de France qu’il ne suit absolument pas. Il n’a pas de temps à perdre.
Gourcuff… Messi risque de le connaître mercredi. Au football, il ne faut jamais mésestimer ses adversaires surtout Gourcuff qui est plein de ballon. Le Français s’est jouer et faire jouer ses partenaires. Messi va faire connaissance avec Gourcuff au Vélodrome et il ne l’oubliera pas.
Pour le reste que pouvons-nous espèrer?
Mandanda dans la cage. Ou Carrasso? Et si l’actuel goal de Toulouse s’imposait à la place des deux chouchous de la FFF ? Pour contrer les attaquants argentins, Domenech prend un nouveau gardien comme s’il en fallait trois ! Il ne lui ai pas venu à l’idée de retenir Gignac pour marquer des buts…
Ribéry est ses grigris vont être salués par ceux qui critiquent Ronaldo II d’en faire.
La défense tricolore va–t-elle prendre l’eau, surtout si Boumsong joue? Boumsong qui appartient au onze des “pires joueurs ayant évolué dans la Premier League". Il faut le faire !
Sur le site de la FFF, Domenech ne parle que de Messi.
Pas un mot sur le système des Bleus. Le connaît-il ? Et y’en a-t-il un ? Au petit bonheur la chance. A la bonne franquette.
Au lieu de parler des Français, il loue les adversaires.
On dirait un collectionneur d’images Panini.
En football, tout est possible.
La France peut gagner ou prendre une volée d’anthologie, fût-ce en amical.
Platini, lui aussi, ne semble pas ému par Gourcuff.
Quand on lui demande si “Messi n’est pas le successeur de Maradona,” il répond:
“Par ses attitudes, sa technique et son efficacité, on peut le considérer comme l’héritier de Maradona. A mon époque, les meilleurs évoluaient dans l’axe alors que de nos jours, Messi, Ronaldinho, Henry ou Zidane jouent tous sur les les côtés.” Ils oublient de citer Gourcuff, Benzema, Cristiano Ronaldo et Rooney. Et faut lui dire de quitter un peu plus souvent son bureau de l’UEFA parce que Zidane a pris sa retraite…
Le silence autour de Gourcuff, n’est pas surprenant: Platini n’a jamais dit un mot sur les jeunes joueurs qui pointaient leur talent : Gérald Passi, Zidane… Platini ne doit pas trop s’aventuer à critiquer Maradona car l’Argentin est venu à son jubilé avec “No Drug” sur le maillot. Amusant, n’est-ce pas ?
Platini a évolué en Italie et outre Alpes, le dopage est monnaie courante. Amusant, n’est-ce pas ?
On a vu qu’à la Juventus Turin, Zidane a pris de la créatine. Deschamps, lui, évoque une “médicalisation” quand on lui parle dopage. Amusant, n’est pas ?
Antoine Bonifaci m’a dit que dans les années 1950, si “tu n’acceptais pas les piqûres tu ne pouvais pas signer en Italie!” Amusant, n’est-ce pas ?
Si j’ai bien compris, il n’y a que tu temps de Platini que le dopage n’existait pas dans le Calcio. Amusant, n’est-ce pas ?
L’Omerta n’est pas ma tasse de thé ou plutôt mon verre de Chianti.
Le dopage en Italie appartient à la culture de son football pour assurer la constance des résultats. On l’a vue en vélo. On le voit en football: par exemple, Cannavaro à Parme.
Les Italiens pour éviter les périodes de méforme font usage d’un suivi médical.
Cela leur réussi bien puisqu’ils ont disputé six finales de Coupe du monde qu’ils ont remporté quatre fois (1934, 1938, 1982 et 2006)
Mercredi va-t-on voir Messi et Tevez ou Gourcuff et Henry ?
Je vous laisse deviner.
Il y en a un que l’on va voir.
C’est Diego Armando Maradona.
Même son nom est beau.

Permalien 12:27:34, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, LA MAISON BLANCHE  

Faubert se fait déjà "découper" par les Socios...

Vidéo: Les débuts de Faubert à San Bernabeu …

Selon L’Equipe (8 février 2009), le baptême de Julien Faubert sous le maillot du Real Madrid, vainqueur de Santender (1-0), a été “correct". Le Français n’a joué qu’une demi-heure, à partir du moment où les Madrilènes avait déjà le match gagné.
Faubert “rata sa première passe” puis “(sa) vitesse éclata aux yeux de tous". Faubert “a assuré, doucement mais surement". Le titre de l’article? “Faubert, les premiers pas.” Est-ce à dire qu’il a marché au lieu de courir? La presse espagnole penche pour la marche hésitante du touriste en terre inconue.
Le correspond n’a pas rapporté les commentaires de l’entraîneur madrilène, Juande Ramos: “Faubert n’a pas été bon, comme toute l’équipe en fin de match. Il ne vaut mieux pas parler de sa performance, ce n’était que sa première rencontre…”
Dans Le Parisien (9 février), on est heurté par le titre: “Faubert déjà sous le feu des critiques". Le journnaliste dit que le premier match de Faubert au Real Madrid “ne laissera pas que des bons souvenirs” car la presse espagnole n’est pas tendre avec le nouvel arrivé. “Trente minutes sur la mythique pelouse auront suffi pour qu’une déferlante de commentaires assassins le foudroie".
Extraits de la presse nationale du pays de la langue de Cervantes. Il vaut mieux que Faubert ne la comprenne pas:

-"Faubert a débuté avec Madrid mais il n’a rien montré.” (MARCA):(
-” Le Français n’a rien fait. On pourrait l’explique par l’intimidation du nouvel arrivé mais plus que son manque d’agressivité c’est son style qui inquiété. Ou plutôt son absence totale de style…” (AS) :no:
- “Qui a vu courir Faubert?” (EL MONDO DEPORTIVO):roll:

Faubert aurait dû prendre son portable pour réaliser des photos souvenirs de Heinze, Robben et Raul.
Vers la 80 e mn, j’ai cru qu’il avait perdu son zappeur pour changer de chaîne, tant il ressemblait à un spectateur devant un match du Real Madrid sur Canal Sat.

Les Socios font la grimace. Après les excellents Zidane et Makelele, ils n’ont plus droit qu’à L. Diarra et Faubert. Passer si vite du caviar aux oeufs de Lump. Dur à avaler.

Permalien 08:08:54, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

La nouvelle plaisanterie de Domenech

Vidéo: Ce spot publicitaire a ridiculisé la France dans le monde entier.

“Maradona est un jeune entraîneur, je pourrais lui apporter mon expérience". Raymond Domenech
Cela ne fait rire que sa famille.

Le G2, rencontre au sommet mercredi 11 février à Marseille

Vidéo: La beauftitude française: Domenech, Leboeuf, Thierry Roland…

Vidéo: MONSIEUR DIEGO ARMANDO MARADONA, l’homme le plus aimé du monde.

Permalien 07:21:59, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Apartheid au Fouquet's (Suite)

Vidéo: L’arroseur arrosé (1895) de Louis Lumière avec François Clerc (le jardinier) et Benoît Duval (le garçon)

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, n’a pas le droit d’aller au Fouquet’s car “c’est une insulte à la France d’en bas", se sont insurgés 99 % des journalistes français. Un apartheid frappe Nicolas Sarkozy. Le seul client qui ne peut pas franchir la porte de l’établissement chic.
Spéciale délation. Après Wenger et Charles Villeneuve, on y a vu samedi 7 février:

- Gilles Jacob, le président du Festival de Cannes, il est vrai habitué au Palace de la Côte d’Azur. A Cannes, on récompense des films roumains plein de morts de faim mais ça discutaille dans des cinq étoiles.
- Catherine Frot.
- Yolande Moreau.
- Sinclair
- Agnès Varda
- Elsa Zylberstein.
- Arnaud Despléchin.
- François-Xavier Demaison qui incarna au cinéma l’ex “ancien pauvre” Coluche.
- Claude Rich qui porte un nom de circonstances. Esseulé, il recherchait Jean-Pierre Cassel, Jean-Claude Brialy, Philippe Noiret, Jean-Pierre Darras… Tous au cimetière.
- Alain Terzian. Le producteur. Il vit dans un horizon de courbettes.
- Louise Bourgoin, présentatrice de météo recyclée dans le cinéma. Canal + fabrique ses propres produits. Chacun sa Star Ac.
- Tout un essaim d’Europe 1.

Liste à poursuivre. Le 27 février, tout Canal + y sera avec des wagons d’acteurs à la recherche de gloriole. Je ne connais pas de Ryan Giggs dans le cinéma. Et si c’était Eric Cantona !

Permalien 01:03:32, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Et les Gunners, ils sont où ?

Vidéo: Le rêve d’Arsène Wenger au mois d’août 2008

La réalité au mois de Février 2009, après son match nul du jour, mais alors vraiment nul (Nasri c’est encore enrhumé vingt fois dans l’après-midi. Il pourra jouer Atchoum dans un remake de Blanche Neige. Il faut que je songe à lui envoyer un poster de Giggs pour décorer sa chambre. Ainsi, il comprendra ce que c’est un grand joueur. “Nasri a quitté Marseille pour l’hiver enneigé de l’Angleterre” tempère Wenger qui fait de l’humour sans le savoir tel un Monsieur Jourdain du football. Nasri un footballeur de salle de bains comme certains chanteurs? Avec Gourcuff chez les Bleus, et Archavine, Walcott, Fabregas et Rosicky, à Arsenal, l’avenir sent le banc… Nasri nous fait-il une Dugarry? Bon dans L’Equipe est fantomatique sur la pelouse :

1 Manchester United 56 points 24 matchs :p
2 Liverpool 54 pts 25 m :p
3 Aston Villa 51 pts 25 m :roll:
4 Chelsea 49 pts 25 m :'(
5 Arsenal 44 pts 25 m :oops:

Permalien 00:23:58, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Ryan Giggs aussi simple que Beckham est un frimeur

Sa simplicité est à la hauteur de ses dribbles.
Giggs est un joueur de terrain et non pas de journaux, comme tant de footballeurs du XXIe siècle.

Palmarès en cours de MONSIEUR RYAN GIGGS, 35 ans

Un grand joueur de football c’est ça:

10 Championnats d’Angleterre en 1993, 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2007 et 2008
4 Coupes d’Angleterre en 1994, 1996, 1999 et 2004
2 Coupes de la Ligue en 1992 et 2006
7 Community Shield en 1993, 1994, 1996, 1997, 2003, 2007 et 2008
2 Ligue des Champions en 1999 et 2008
1 Coupe intercontinentale en 1999
1 Supercoupe de l’UEFA en 1991
1 Coupe du monde FIFA des clubs en 2008

Total: 28 titres majeurs.

787 matchs avec MU
147 buts pour MU

Merci MONSIEUR, vous êtes un immense serviteur de club. Espèce en voie de disparition.
Pour l’amour de Manchester United vous avez refusé de prostituer votre classe dans d’autres clubs.
Vous êtes la légende vivante de MU.
Quand on vous voit sur la pelouse vous êtes suivi par Duncan Edward, George Best, Robson, Cantona…
Respect éternel.
Vous n’accordez jamais d’interview pour nous endormir.
Vous nous donnez les trois points et salut la compagnie.
Oui, merci.
Vous êtes l’honneur de votre métier.

Permalien 00:07:45, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Chaque année Ryan Giggs mérite le Ballon d'or

Cet après-midi Giggs a encore offert trois points à Manchester United

08.02.09

Permalien 23:47:07, Catégories: THE RED DEVILS  

Manchester United est toujours la forteresse n°1 en Europe

Gràce à sa victoire à Londres, à West Ham, 0-1, MU conforte sa place de leader.
Cela fait 1212 minutes que Van der Sar n’a pas encaissé de but en Premier League.
Manchester U est la meilleure défense d’Europe.
13 matchs de suite sans prendre un seul but.
21 buts 0 but contre

15 Nov MU-Stoke City 5 - 0
Van der Sar
O’Shea,
Vidic
Evans
Evra

22 Nov Aston Villa-MU 0 - 0
Van der Sar
O’Shea
Ferdinand
Vidic
Evra

30 Nov Man City-M U 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
Evra

06 Déc MU- Sunderland 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
Evra

13 Déc Tottenham-MU 0 - 0
Van der Sar
Rafael
Ferdinand
Vidic
O’Shea
Ronaldo

26 Déc Stoke City-MU 0-1
Van der Sar
Neville
Vidic
Evans
O’Shea

29 Déc MU- Middlesbrough 1 - 0
Van der Sar
Rafael
Vidic
Evans
O’Shea

11 Janv 2009 MU-Chelsea 3-0
Van der Sar
Neville
Evans
Vidic
Evra

14 Janv MU-Wigan 1-0
Van der Sar
Rafael
Evans
Vidic
O’Shea

17 Janv Bolton-MU 0-1
Van der Sar
Neville
Evans
Vidic
O’Shea

27 Janv Wes Bromwich- MU (0-5)
Van der Sar
Neville
Ferdinand
Vidic
O’Shea

31 Jan MU- Everton (1-0)
Van der Sar
O’Shea
Vidic
Ferdinand
Neville

8 Février West Ham-MU (0-1)
Van der sar
O’Shea
Vidic
Ferdinand
Rafael

Permalien 01:28:45, Catégories: BRUITS DE VESTIAIRES  

Dernières nouvelles pour les accros du cuir

Vannes en a pris trois ce soir à Troyes, ce qui rend encore un peu plus honteuse la défaite des Aiglons à domicile.
Dans le même temps, l’autre demi-finaliste malheureux est allé en mettre quatre à Nantes. C’est ce qui s’appelle noyer son chagrin dans la victoire! Du coup, le PSG reprend du poil de la bête au classement.
Si Nice en a… je parle du mental … les Aiglons doivent plier le match contre Lyon. A ce niveau d’affront- celui subi en Coupe de la Ligue- la rage de vaincre de certains niçois doit combler leur absence de talent éclatant. La manière, ils peuvent la laisser aux vestiaires. Je veux voir onze Rool Keanisés à bloc. Demain, on marche sur du gone. The show nissart go on !
Voici le groupe du Gym retenu pour recevoir. On voit que Moulongui et Modeste sont laissés au repos. Repos de quoi? Ah “choix de l’entraîneur". Modeste l’est trop en ce moment, modeste. Et Mouloungui nous a fait des Mousillou-matchs ces derniers temps. A force de vouloir jouer au centre de l’attaque, il a mis de côté son savoir faire. A Monaco et contre Vannes, on a joué à dix avec lui sur la pelouse. Il nous a habitués à mieux. On n’est pas là pour se lancer des fleurs. Surtout à Nice. Les batailles de fleurs, ce n’est pas ce que l’on fait de mieux. Pourquoi un joueur flambe puis s’éteint aussi facilement qu’il s’était allumé? Mystère du football. C’est pour cela que la magie du ballon est intacte.

Gardiens : Letizi, Ospina
Défenseurs : Apam, Diakité, Hognon, Jeunechamp, Kanté, Rool
Milieux : Coulibaly, Echouafni, Faé, Hellebuyck, Sablé, Traoré
Attaquants : Adeilson, Bamogo, Ben Saada, Rémy( svp, pouvez-vous nous claquer deux pions?)

A Milan, la danseuse David Beckham a fait illusion sur son corridor de (Charles) Dantzig - vous me suivez….
Le MILAN DE BECKHAM, comme ils disent au bout d’une poignée de matchs- a fait 1-1 à la maison, contre Reggina, la lanterne rouge. Autrement dit, presque un accident industriel du genre Nice-Vannes. Il est temps que Gattuso et Pirlo reprennent en main la maison rouge & noir. Berlusconi doit stopper net avec son gadget américano-anglais. Il est temps de revenir au football. Les Milanais ne voient pas que le loup Beckham déguisé en agneau est dans la bergerie. Pourquoi se décarcasser quand on ne parle que du tireur de corner ? L’Inter qui en a mis trois à Lecce, se promène en tête de classement. Los Angeles Galaxy a rejeté l’offre de Milan qui a pris les Américains pour une bande de jambons en pleine salaison. Au cas, au Beckham reviendrait aux States, un comité d’accueil l’attendra. Avec le chèque plein de zéros qu’ils lui donnent, ils sont dans la peau du cocu.
En Angleterre, on attend la sortie du leader Manchester pour voir si sa série sans but encaissé va se poursuivre. Les Reds vont à West Ham pendant que se déroulera le derby Tottenham-Arsenal. Comme les journaux de la capitale ont essayé une nouvelle de déstabiliser MU dans le faux scoop d’un départ de Carrick, Sir Ferguson a dit: “Michael est en train de devenir un joueur décisif. Il me rappelle Denis Irwin, notre latéral des années 1990, qui nous procurez 8 à 10 occasions de but par match. C’est jour de l’ombre sont précieux dans mon dispositif.” Contre Everton, Carrick a été élu homme du match:

62% - Michael Carrick
24% - Cristiano Ronaldo
07% - Carlos Tevez
04% - Nemanja Vidic
03% - Ji-sung Park
Au point presse de cet après-midi, D’Yeux Ferguson a dit: “Je suis content. “Pat” Evra et Wayne Rooney ont bien récupéré. Je ne les vois pas tenir 90 % tout de suite, mais demain j’aurais le grand bonheur de les mettre sur le banc, si le docteur ne donne définitivement le feu vert.” Sur le banc? Dugarry va croire que c’était un grand joueur !
Demain MU joue chez sa bête noire. Cela va être très “hot” d’autant que Carrick revient sur ses terres: West Ham fut son club formateur avant que Ferguson ne l’embauche.
Demain grosse journée en perspective.
Sur la planète rugby, le kournikova-man Chabal a encore été déterminant: la France a perdu en Irlande! Chabal-Beckham, même combat au pays de l’esbrouffe. Des rois de la photocratie. Le terrain n’est qu’un bac à sable. D’un côté, l’homme de Cro-Magnon sponsorisé par une marque de Monospace (si elle avance autant que son leader marketing, bonjour la bagnole). De l’autre, le pyroxydé amateur qui ne sait plus où il habite.

07.02.09

Permalien 23:16:56, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Liverpool assure, Chelsea nouveau revers

Résultats: Samedi 07 Février 2009

Manchester City 1 - 0 Middlesbrough
Wigan 0 - 0 Fulham
Everton 3 - 0 Bolton
Chelsea 0 - 0 Hull City :(
Blackburn 0 - 2 Aston Villa
Sunderland 2 - 0 Stoke City
West Bromwich Albion 2 - 3 Newcastle
Portsmouth 2 - 3 Liverpool :p

Dimanche 08 Février 2009
Tottenham - Arsenal
West Ham - Manchester Utd . ” Gros match en vue". Du 50-50.


Classement provisoire:

Pts J G N P P. C. Dif
1 Liverpool
54 points 25 matchs 15 9 1 42 17 +25
2 Manchester Utd
53 23 16 5 2 40 10 +30
3 Aston Villa
51 25 15 6 4 40 24 +16
4 Chelsea
49 25 14 7 4 44 15 +29
5 Arsenal
43 24 12 7 5 38 25 +13

Permalien 22:56:26, Catégories: BECKENBAUEREMENT, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Ribéry, nouveau fumeur de Davidoff en pool position

Le plus grand étranger ayant joué en Allemagne n’est pas Ribéry.
Son non est Keegan… Kevin Keegan, Ballon 1978 et 1979, à Hambourg.
L’inculture dans le football est reine, pour raison économique.
Il faut vendre le produit actuel…

Franck Ribéry a pris à la fois le melon et le cigare, comme on dit dans le midi.
Les Allemands l’ont trop monté en épingle. A force, il se pique de croire qu’il est le plus grand joueur ayant évolué en Bundesliga.
Comme il a été interrogé par le Monde, il a cru qu’il était déjà champion du monde. Le joueur du Bayern se voit déjà en Afrique du sud ! “Pour moi, Domenech va nous emmener à la Coupe du monde 2010 : il n’y a aucun souci. Et là-bas (en Afrique du Sud), on fera quelque chose de bien. Raymond fait tout ce qu’il peut. A nous aussi de l’aider et de le lui rendre sur le terrain", dit-il. Ah, bon, c’est le sélectionneur qui doit nous qualifier sur le terain? Bientôt les sélectionnés donneront un pourcentage de leurs émoluments au sélectionneur, vu le profit qu’ils tirent de la tunique bleue.
Si les Tricolores se qualifient pour disputer la Coupe du Monde 2010, ils empocheront chacun… 200 000 euros !
On comprend pourquoi, ils veulent tous y aller. Je parle en équipe de France, pour l’Afsud c’est autre chose…
Hier, Ribéry était amusant.
Aujourd’hui, il est tragique: “J’ai envie d’être capitaine de l’équipe de France. A chaque sélection, il y a beaucoup de choses qui se passent en moi : ce maillot me transcende. L’équipe de France me touche. Voir tout un pays derrière toi pour te supporter, c’est fabuleux ! Aujourd’hui, je me sens mûr pour porter le brassard. Je suis de mieux en mieux dans le groupe, de plus en plus important dans l’équipe. Et si je me sens aussi bien dans ce collectif, c’est grâce à Raymond (Domenech), à “Titi” (Thierry Henry) et à d’anciens joueurs comme “Zizou” (Zinédine Zidane) ou “Tutu” (Lilian Thuram) qui m’ont montré comment fonctionnent les Bleus.”
Quelle prétention ! Le comportement anti-sportif par excellence.
Souvenons-nous que Ribéry nous a dit qu’il était prêt à mourir pour l’OM. Et il a pris la poudre d’escampette dès qu’on lui a agité des liasses d’euros sous le nez.
Arrivé au Bayern, il a dit :"Plus jamais je ne jouerai en France". Soyons gentil avec lui. En France? Il voulait dire dans un club français parce qu’en France, il y joue avec les internationaux.
A force de voir sa photo en Kaiser, Ribéry se prend pour Benkenbauer, deux fois champions du monde: comme joueur puis comme sélectionneur.
Ribéry n’entre pas dans le classement des meilleurs 200 joueurs qui ont évolué en Allemagne. S’est-il que Kevin Keegan a joué en Allemagne (Hambourg SV ,1977-1980) où on lui décerna deux Ballons d’or.
Les actuels dirigeants et ex joueurs du Bayern ont trop fêté Ribéry, disant qu’ils n’avaient jamais vu un tel joueur en Allemagne. Ils ont voulu mettre un coup de projecteur sur le football allemand. Ce fut surtout un manque de respect pour le football de leur pays qui a eu des joueurs fabuleux dont voici quelques noms. Les grands footballeurs allemands sont à la fois technique et physique. L’Allemagne est un immense pays de football, bien supérieur à la France, en titres et en qualités.
A l’heure qu’il est, il tient la fonction de leader économique. Pour le reste, on attend.
Ce n’est pas trois dribbles, deux buts et une Panenka ratée ou réussie qui font les maîtres du foot.
Ribery quand il se passe les mains sur le visage avant le match ferait bien de se nettoyer les yeux. Des joueurs meilleurs que lui en Allemagne, il n’en manque pas.

Klaus Allofs 56 sélections de 1978 à 1988
Markus Babbel 51 sélections de 1995 à 2000
Michael Ballack 76 sélections de 1999 à 2007
Franz Beckenbauer 103 sélections de 1965 à 1977 :p
Thomas Berthold 62 sélections de 1985 à 1994
Oliver Bierhoff 70 sélections de 1996 à 2002 :p
Rainer Bonhof 53 sélections de 1972 à 1981
Paul Breitner 48 sélections de 1971 à 1982 :p
Hans-Peter Briegel 72 sélections de 1979 à 1986 :p
Guido Buchwald 76 sélections de 1984 à 1994
Bernard Dietz 53 sélections de 1974 à 1981
Stefan Effenberg 35 sélections de 1991 à 1998
Herbert Erhardt 50 sélections de 1953 à 1962
Klaus Fischer 45 sélections de 1977 à 1982
Heinz Flohe 39 sélections de 1970 à 1978
Bernd Förster 33 sélections de 1979 à 1984
Karl-Heinz Förster 81 sélections de 1978 à 1986 :p
Arne Friedrich 49 sélections de 2002 à 2007
Torsten Frings 68 sélections de 2001 à 2007
Jürgen Grabowski 44 sélections de 1966 à 1974 :p
Helmut Haller 33 sélections de 1958 à 1970
Dietmar Hamann 59 sélections de 1997 à 2005
Thomas Hässler 101 sélections de 1988 à 2000 :p
Siegfried Held 41 sélections de 1966 à 1973
Thomas Helmer 68 sélections de 1990 à 1998
Matthias Herget 39 sélections de 1983 à 1988
Josef Heynckes 39 sélections de 1967 à 1976
Ulrich Hoeness 35 sélections de 1972 à 1976 :p
Bernd Hölzenbein 40 sélections de 1973 à 1978
Horst Höttges 66 sélections de 1965 à 1974
Paul Janes 71 sélections de 1932 à 1942
Jens Jeremies 55 sélections de 1997 à 2004 :p
Oliver Kahn 83 sélections de 1995 à 2005
Manfred Kaltz 69 sélections de 1975 à 1983
Ulf Kirsten 51 sélections de 1990 à 2000
Kitzinger 44 sélections de 1935 à 1942
Jürgen Klinsmann 108 sélections de 1987 à 1998 :p
Miroslav Klose 50 sélections de 2001 à 2005 :p
Jürgen Kohler 105 sélections de 1986 à 1998 :p
Andreas Köpke 59 sélections de 1990 à 1998
Kupfer 44 sélections de 1937 en 1950
Kevin Kuranyi 45 sélections de 2003 en 2008
Lehner 65 sélections de 1933 à 1942
Thomas Linke 43 sélections de 1997 à 2004
Pierre Littbarski 73 sélections de 1981 à 1990 :p
Felix Magath 43 sélections de 1977 à 1986
Sepp Maier 95 sélections de 1966 à 1979 :p
Lothar Matthäus 150 sélections de 1980 à 2000 :p
Andreas Möller 85 sélections de 1988 à 1999 :p
Gerd Müller 62 sélections de 1966 à 1974 :p
Hansi Müller 42 sélections de 1978 à 1983 :p
Münzenberg 41 sélections de 1930 à 1939
Oliver Neuville 51 sélections de 1998 à 2005 :p
Jens Nowotny 45 sélections de 1997 à 2004
Wolfgang Overath 81 sélections de 1963 à 1974 :p
Posipal 32 sélections de 1951 à 1956
Helmut Rahn 40 sélections de 1951 à 1960
Marko Rehmer 35 sélections de 1998 à 2003
Stefan Reuter 69 sélections de 1987 à 1998
Karl-Heinz Riedle 42 sélections de 1988 à 1994
Wolfgang Rolff 37 sélections de 1983 à 1989
Karl-Heinz Rummenigge 95 sélections de 1976 à 1986 :p
Matthias Sammer 51 sélections de 1990 à 1997
Ha Schäfer 39 sélections de 1952 à 1962
Bernd Schneider 81 sélections de 1999 à 2007 :p
Schnellinger 47 sélections de 1958 à 1971 :p
Willi Schulz 66 sélections de 1959 à 1970
Harald Schumacher 76 sélections de 1979 à 1986
Uwe Seeler 72 sélections de 1954 à 1970 :p
Otto Siffling 31 sélections de 1934 à 1938
Uli Stielike 42 sélections de 1975 à 1984 :p
Thomas Strunz 41 sélections de 1990 à 1999
Szymaniak 43 sélections de 1956 à 1966
Olaf Thon 52 sélections de 1984 à 1998 :p
Hans Tilkowski 39 sélections de 1957 à 1967
Berti Vogts 96 sélections de 1967 à 1978
Rudi Völler 90 sélections de 1982 à 1994 :p
Fritz Walter 61 sélections de 1940 à 1958 :p
Herbert Wimmer 36 sélections de 1968 à 1976
Christian Wörns 66 sélections de 1992 à 2005
Christian Ziege 72 sélections de 1993 à 2004

Permalien 19:03:27, Catégories: FORZA ITALIA !, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Beckham ou Gattuso ? That is the question...

Je n’échange pas un match de Pirlo contre une saison de Beckham.

Le mannequin des pelouses ne veut plus retourner a Los Angeles!
Il a tant d’argent qu’il ne sait plus quoi en faire. Mieux vaut rester en Europe, chez les morts de faim.
Les Milanais dit qu’il est humble. Moi j’appelle ça une diva quelqu’un qui veut briser son contrat.
Alors qu’il a signé dans une équipe de CFA du ballon rond aux Etats-Unis, à la demande de sa femme, Beckham veut revenir en Europe mais malheureusement pas à Manchester United. Ferguson l’a mis à la porte quand il s’est aperçu que “son” joueur avait choisi comme entraîneur principal l’ex Pisse Girl. “Fergie” lui a montré la porte de sortie d’Old Trafford. Il n’avait plus rien à dire à un joueur qui passe plus son temps sous dans les spots de pub que sur le terrain d’entraînement. Ferguson ne pouvait pas passer son temps à lui lancer des crampons au visage…
Quand il a vu le niveau du foot aux Etats-Unis, Beckham a cru rejouer avec les cadets première année de Londres. Faut pas se tromper, le Ken de Chez Barbie est de la capitale et absolument pas de Manchester, la basse province pour lui. Vu le talent du jeune homme, Ferguson l’a fait signer pour éviter que Tottenham, Chelsea ou Arsenal ne lui “piquent".
Tant que Ferguson l’avait sous ses ordres, Beckham fut un très bon joueur de couloir, avec une grande capacité naturelle à défendre. Sa force tient principalement à l’efficacité de ses centres, de ses coups francs et corners. (C’est lui qui donne le ballon de but à Cantona pour gagner la CUP 1996). Cela fait déjà beaucoup. J’ajoute que l’on dit qu’au fond du couloir, il y a les cabinets… Un très grand joueur ne se contente pas d’y aller. Il en sort vite.
L’entraîneur de l’AC Milan, Carlo Ancelotti, vient de découvrir le fond de jeu de “Becks” et semble s’en émerveillé. Il n’avait jamais dû faire attention à Beckham auparavant.
Beckhman n’a jamais été un patron sur le terrain. A Manchester U. Les Boss s’appelaient Cantona, Schmeichel et Keane. Pas la peine de se pencher sur son passage au Real Madrid qu’il a transformé en boutique des supporters, bonne qu’à vendre des maillots.
Depuis qu’il est à l’AC Milan, on a l’impression qu’il ont fait signer à la fois Cruyff, Maradona et Pelé.
Les Italiens sont-ils devenus aveugles?
Lorsque Gattuso va revenir que se passera-t-il?
Le côté droit est la résidence principale de Gattuso.
Beckham ne sait pas marcher sur l’homme. C’est une danseuse de Degas à côté du buffle italien.
Le patron de l’AC Milan c’est Pirlo. Comment fait-il pour accepter tout ce cirque autour de Beckham?
L’AC Milan se transforme en Matra Racing, semble-t-il.
C’est Luna-park dans le Calcio.
Beckham est un joueur de devoir très sérieux dans son rôle mais si vous comptez sur lui pour “tuer” un match il faudra attendre beaucoup de temps.
Certes, il est très gentil dans les vestiaires, vu sa renommée hors football.
Vous croyez qu’elles si connaissent les petites asiatiques qui couinent devant son poster ?
Et Flamini, il en pense quoi de Beckham? Bientôt, il va repartir en Angleterre si ça continue…
Et Kaka, est-ce un minus ?
Zvonimir Boban, ex stratège de l’AC Milan vient de dire:
” Beckham n’est pas un “furioclasse". Il ne passe pas l’adversaire à un contre un, a du mal à faire de courtes passes dans de petits espaces, n’a pas de pied gauche".
J’entends applaudir George Best, au fond de son tombe.

Permalien 17:59:08, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Fred, le Guignol de l'OL

Fred (sous les traits de F. Perrin) faisant son loto et buvant un coup, après la mise sur la touche par Claude Puel.

L’attaquant brésilien ne sera pas du voyage à Nice. C’est bien dommage. On aurait aimé voir de près l’un de ces Guignols du football moderne.
Arrivé à Lyon, il embrassa l’écusson comme s’il s’agissait d’un évadé d’Alcatraz qui n’avait pas vu un être vivant depuis dix ans.
Ensuite, il pleurnicha sans cesse sur son triste sort. Pas pauvre sort… Il a des euros qui sortent par le haut de ses chaussettes.
Il veut partir, mais reste toujours.
On dirait Landreau, à Nantes.
Il y a un mois, il s’est dit partant pour Tottenham mais renseignement pris, le club de Londres fit machine arrière et fissa !
Aux dernières nouvelles, il veut repartir au Brésil.
Remarquez, s’il on lui avait dit que Lyon était au bord de la mer, cela se comprend.
Il devrait signer au PSG.
Il pourrait ainsi aller à Paris-Plage.

Permalien 17:26:40, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

HOMMAGE A ROOL, l'AIGLE NOIR qui ne déçoit jamais les Niçois

ROOL, L’AIGLE NOIR

BARBARA

Barbara au Chatelet (1987)

Permalien 17:16:09, Catégories: LE GYM E BASTA  

Les Aiglons sont-ils disposés à se laisser manger par Lyon ?

Il va être très intéressant de voir la réaction des Niçois face à Lyon.
Je vois Nice l’emporter.
Remy doit nous sortir le gros match.
Domenech croit voir Lloris mais c’est Ospina qui va nous régaler.
OSPINA= MANDANDA + LLORIS.
Le meilleur gardien de L1, s’appelle David Ospina.
Vous croyez que la Colombie va mettre un guignol dans sa cage?
Ospina est bon partout.
Sur sa ligne.
Dans les duels.
Il plonge dans les pieds.
Il est bon dans les airs.
Il relance bien.
Les attaquants de l’OL vont être dégoûtés.
En football, il est difficile de s’enflammer pour un joueur, qui plus est un goal.
Il suffit de le louer pour qu’il encaisse ensuite trois buts casquettes.
Gagner Lyon, après avoir perdu contre Vannes ?
Le foot n’est fait que d’histoire de cette sorte.
Dans mon ballon de cristal, je vois 1 ou 2-0.

Permalien 16:42:24, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Trezeguet attend l'éviction de Domenech

Personne n’a jamais cru une seconde que David Trezeguet, 31 ans, avait claqué la porte des Bleus.
Il a dit ne plus vouloir y venir car il est triste de ne plus y être convoqué par “l’autre", comme l’appelle Zinedine Zidane. L’autre c’est Raymond Domenech, celui qui s’est permis de dire: “Je ferai l’effort d’aller saluer Maradona.” Mais qui c’est “l’autre” par rapport à “El pibe de oro” ?
Trezeguet, l’un des plus grands buteurs de l’Histoire des Bleus n’a pas que marqué des buts en matchs amicaux.
Il nous a donné l’Euro 2000 grâce à son but en or. En 1998, il avait répondu présent dans le même exercice, déjà contre les Italiens. Avec le sourire, cette fois-là.
Personne ne lui en veut d’avoir tiré sur le montant lors de la finale de la Coupe du Monde 2006.
On l’a vu pleurer sur le balcon de l’hôtel Crillon.
Pleurer non sur son sort mais pour service non rendu.
Les plus grands ont raté aussi, tout comme lui: Platini, Zico, Socrates, Baggio…
Notre pays n’a jamais réussi à bien faire jouer ensemble Henry et Trezeguet alors qu’ils s’entendent bien dans la vie depuis l’AS Monaco. Pas notre pays, mais les sélectionneurs… La terre entière nous envie d’avoir ces deux joueurs et personne n’arrivent à les faire cohabiter alors qu’ils sont complémentaires: le centreur (Henry) et le renard des surfaces (Trezeguet)
Hier, Trezeguet a mis les points sur les i:
“Si j’ai renoncé à l’équipe de France c’est parce qu’il y a un sélectionneur avec qui je ne suis pas d’accord. S’il y a, un jour, un autre sélectionneur, ce sera un autre discours.”
Trezeguet (71 sélections, 34 buts) ne doit pas sa rénommée aux Bleus, il a prouvé en Italie qu’il était un très grand attaquant: 258 matchs avec la Juventus Turin, 156 buts. Les défenseurs italiens sont très rugueux. C’est d’autant plus revalorisant pour “Trezegol".
Trezeguet mérite plus l’équipe de France que “l’autre", le candidat au mariage avec la mère Denis. Le couple qui s’est “parismatché” sur le dos des Bleus.



Sur le balcon du Crillon, Trezeguet est acclamé par les Français, en 2006. Il ne faudrait pas que Domenech s’y risquât aujourd’hui. Les commentaires sont de feu Thierry Gilardi. Quand il interroge Henry ce n’est pas people. Gilardi fait parler Henry car, à ce moment-là, les Français sont en forte demande. Gilardi disait avoir toujours une lettre de démission sur lui. Il l’aurait pu peut-être l’a donnée à TF1… On ne meurt pas cardiaque par hasard. Trop de pression. Au même poste, je trouve Christian Jeanpierre beaucoup moins “couteau sous la gorge". Pour avoir approché les deux, Christian Jeanpierre n’est pas dupe de la gloire. Comme disait Pierre Desgraupes: “La télé fait les stars et non pas le contraire…”

Vive les CESARS ! Tous au Fouquet's !

Vidéo: L’arroseur arrosé (1895) de Louis Lumière avec François Clerc (le jardinier) et Benoît Duval (le garçon)

L’hypocrisie des journalistes et des promoteurs de spectacles est en train de se mettre une fois de plus en évidence. Les promoteurs de spectacles se manifestent une fois par an, à Paris, de manière tapageuse.
C’est la nuit des Césars, pâle imitation des Oscars américains. Vous avez François Cluzet à la place d’Al Pacino, Charles Berling au lieu de Brad Pitt, Carole Bouquet au lieu de Gena Rowlands, Elie Chouraqui aulieu de Martin Scorsese. Plein de vedettes mais sont les artistes ? Pour une Yolande Moreau combien de starlettes perlouzées par des grands couturiers comme des mannequins sans grâce sur un podium. C’est comme au Salon du Livre: plein d’auteurs mais pas d’écrivains, ou si peu.
Au moment des Césars, toute la presse se rue au Fouquet’s pour recueillir l’insignifiance des comédiens. Quand ils n’ont pas de texte à réciter, ils n’ont rien à dire.
Tous les acteurs et les journalistes font amis amis au Fouquet’s et cela ne les dérangent pas du tout alors qu’au moment de l’élection présidentielle, ils ont tiré à boulets rouges sur Nicolas Sarkozy. Etre veule ne dérange plus de nos jours. Cela fait parti du bagage de la “réussite.”
Pour les gérants de la communication, le nouveau président de la République française devait se rendre de manière urgente dans un bistrot du XXe arrondissement pour se donner l’apparence d’un “fauchman” comme disait Gainsbourg. Nicolas Sarkozy n’a pas le droit d’aller au Fouquet’s comme les Noirs n’avaient pas le droit d’aller les restaurants des Blancs, en Afrique du Sud et aux Etats-Unis.
Cette affaire Sarkozy au Fouquet’s reste la plus grande imposture médiatique de ces dernières années. Tant d’articles! Tant de livres! Tout ça par pure jalousie et par pure attaque politi/chienne.
N’étant plus avec sa femme d’alors (Cécilia), Nicolas Sarkozy habitait seul. Plutôt que de retourner dans l’appartement-meublé qu’il louait, il s’est dit:
“Je vais peut-être devenir Président de la République. Ce n’est pas tout les jours…” (C’est moi qui parle, à sa place. Il ne devait pas être loin de penser ainsi). Et pour vivre l’événement, il est allé au Fouquet’s afin d’y dormir avant les élections. Il est donc tout à fait normal qu’il y retourne le soir pour y fêter son succès. Voilà, la vraie version des faits et c’est la bonne, et non la mienne.
L’épisode du bateau de Bolloré n’est qu’une reprise en main de son homme par Cécilia. Lui voulait aller chez son ami F.Clavier en Corse et elle, n’en fit qu’à sa tête. Nicolas Sarkozy croyant son couple ressoudé, laissa le gouvernail à sa femme, au grand mécontentement de sa garde rapprochée qui lui dit d’une même voix: “Mais tu vas te faire flinguer par les médias qui n’attendent que ça… ” Et c’est ce qui arriva… Tant de bruit pour une love story qui se terminait. Au lieu de mener l’enquête, mes “con"-frères armaient leur fusil, et feu! Grotesque. Ridicule. Manipulation du public, des lecteurs, “ces cochons de payants".
Autant, je peux critiquer des actions de l’actuel président, autant je m’éleve contre les faux procès que lui font régulièrement ceux qui roulaient à mort pour Ségolène Royal. La liberté d’expression, ce n’est pas de voir les choses que d’un point de vue. A ce propos, depuis la conférence du président Sarkozy pour arroser d’euros les rédactions, les journalistes ont mis leur ordinateur en berne…
Le Fouquet’s est un un haut lieu du prestige à la française. A les écouter, il faudrait raser Versailles et tous les palaces entre Cannes et Monaco. Toute la haute société y va depuis des décades. En quoi cela gêne-t-il ceux qui n’y vont pas ? On peut s’y rendre une fois par an pour se faire plaisir. Ou plus.
Un soir, Jules Raimu en est sorti, fatigué de signer des autographes à tour de bras. A peine dehors sur les Champs Elysées, il fit quelques pas et dit à sa fille: “Tu vois, ils ne m’aiment plus…” Il s’inquiétait qu’aucun passant ne se retourne sur lui dans la rue. Bernard Blier aussi était comme lui: dès que le téléphone ne sonnait plus, il pensait qu’il ne tournerait plus. Raimu, Blier… Je parle d’artistes et non pas d’histrions en mal de gloriole.
Dans notre beau pays, Arsène Wenger et Charles Villeneuve (récemment) ont le droit d’aller au Fouquet’s.
Dans notre beau pays, le personnel du cinéma peut aller au Fouquet’s.
Dans notre beau pays, les journalistes ont le loisir d’y faire des notes de frais!
Par contre, le Président de la République, lui, y est interdit de séjour.

06.02.09

Permalien 19:29:03, Catégories: LE GYM E BASTA  

L'éditorial pour Nice-Lyon de dimanche.

Les supporters du Gym sont instransférables. A vie pour Nice.

UN MATCH POUR LA FIERTE
Depuis ce maudit report de Nice-Grenoble, les Aiglons ont pris un sérieux coup dans l’aile qui a brisé la dynamique positive. L’état des terrains n’a pas non plus arrangé nos prestations. Ce n’est pas une excuse mais un constat. Nous disputions les trois compétitions majeures : à Monaco, l’ASM nous a éliminés de la Coupe de France. On ne peut pas crier au scandale.
Au Ray, Vannes nous a barré la route du SDF. On a été sorti, sans l’injustice de France-RFA 1982 qui a vu les meilleurs stoppés juste avant la finale. Contre Vannes, nous avons disputé un match de L1 de bas de tableau. Nous n’avions pas le fighting-spirit collectif.
Certes, nous avons touché deux fois le cadre adverse sur des tirs de catapulte Hellebuyck (38e mn), et de Rémy (91e mn), et nous aurions dû bénéficier de deux penaltys: sur Bamogo, «descendu» dans la surface (35e mn), et sur Modeste, tirage de maillot occasionnant la chute (98e mn).
Je ne pleurniche pas. Voilà des faits de jeu.
Je n’ai pas eu besoin de magnétoscope pour déceler ces deux fautes dans la surface qui méritaient sanction, mais dans le football la vidéo est interdite alors que Federer et Nadal peuvent y avoir recours à des moments cruciaux. Après l’égalisation de Ben Saada (88e mn), sur un caviar made in Hellebuyck, nous avions repris des couleurs et il nous a manqué peu de chose pour «tuer» le match dans l’esprit des rencontres historiques de Dame Coupe.
Ce n’était pas notre soir, les outsiders de Vannes OC avaient le vent en poupe. Bien organisés et disciplinés, les visiteurs assoiffés d’exploits voulaient leur part du gâteau, comme le Sedan du meilleur cru.
Il faut être sport et saluer la performance des Bretons qui sont venus pour faire nul a la mi-temps afin d’espérer un clin d’œil du destin par la ensuite. Bravo !
Parfois le foot est une science exacte.
Maintenant, on ne va pas se lamenter sur notre sort tels des juniors laminés par onze cadets. On ne va pas brûler dimanche ce que nous aimions mercredi à 17 h. Ce n’est pas le genre de la maison.
La défaite fait partie du sport. Et la victoire aussi. Ce flux et reflux en fait sa grandeur. Les joueurs de Vannes, annoncés plus faibles, nous ont battus. Et si nous battions Lyon ?
Nice depuis des décennies aime mieux joueur des ténors que des équipes dites de deuxième choix. Cette particularité est dans les fibres du maillot. C’est une question d’orgueil nissart qui dépasse tout le monde.
Contre les cadors, on ne joue pas crispés comme face à de plus modestes écuries.
La supériorité sur la feuille de match ne garantie pas toujours l’équivalent sur le terrain. Notre saison est très loin d’être minable.
Notre ambition n’est pas de regarder vers le haut. L’important, c’est la différence qui nous sépare du 18e de L1. A l’heure qu’il est, le premier relégable est à 13 points de nous. Il faut maintenir cette distance et creuser encore davantage l’écart.
Nice qui assure son avenir en L1, rien n’est plus beau.
L’essentiel c’est d’être vivant. Nous le sommes.
Je n’échange aucune coupe contre le maintien en L1.
Et n’oubliez pas partout et tout le temps : ISSA NISSA !

(A paraître dans le programme du match)

Permalien 17:43:50, Catégories: SPECIAL MARADONA  

Maradona vu par Platini, Cantona, Blanc...

-Michel Platini: “Ce que faisait Zidane avec un ballon, Maradona le faisait avec une orange.”

-Eric Cantona: “Ce fut le Mozart du football. Ce fut et ça le reste!

-Laurent Blanc: ” Contrairement à ce que l’on peut penser, c’est un garçon qui privilégiait toujours le collectif avant lui. Il avait une âme de leader. La meilleure chose qui puisse lui arriver en ce moment, c’est qu’il revienne dans un milieu qu’il adore… ”

-Andreas Brehme: “Je classe Maradona au même niveau que Beckenbauer, Pelé ou Cruyff. [Moi, non, il leur est supérieur car il avait des clampins comme partenaires. BM.] Il a fait des bêtises dans sa vie, mais c’est toujours resté un grand professionnel. Malgré ses problèmes à répétition, il est resté un modèle pour la jeunesse. Maradona sélectionneur ? Cela me semble logique. C’est la meilleure solution. Il aura le respect de tout le monde.” L’Allemand oublie de dire qu’il a gagné la Coupe du Monde 1990 en Italie grâce à un penalty bidon. La FIFA ne voulait pas que Maradona remportât le trophée. Un scandale bien plus grand que la “main de Dieu".

-Victor Hugo Morales. Le radio reporter argentin envoûte depuis plus de 40 ans des millions d’Argentins. Un Thierry Roland qui a du talent et qui n’est pas raciste: “J’étais à Séville pour le grand retour de mon ami Diego. J’avais la chair de poule. Au micro, j’ai dit : “Mon Dieguito est revenu” et j’ai fondu en larmes. Un souvenir que je conserve comme une relique. ”

-Ciro Ferrara. Ancien international italien: “Il sera à la hauteur. Ces dernières années, il a su se responsbiliser. L’équipe nationale est quelque chose d’important pour lui. Il sera à la hauteur de la situation. Il a les qualités pour réussir. Il est charismatique “.

Emir Kusturica. Cinéaste: “Diego a un fluide magique qui attire les gens. Je suis sérieux ! Quand je marche avec lui, la foule fond sur lui. Incroyable. Même devant lui, ils se retournent !”

Permalien 13:04:03, Catégories: LE GYM E BASTA, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Antoine Bonifaci: "Pas la peine d'un grand stade dans la plaine du Var pour voir gagner Vannes à Nice!"

Vidéo: Images volées aux griffes du temps. Rarissimes souvenirs de Bonifaci sous le maillot du Torino.

Bon pied, bon oeil, Antoine Bonifaci est un observateur fantastique du football.
A l’heure où des moins que rien parlent football, personne ne s’adresse à lui.
Je n’ai aucun Dieu d’église mais un paquet d’Yeux vivants, dont lui.
Ils me sont indispensables.
Mes D’Yeux, je peux parler avec eux, en plus !

Rappel de son palmarès:

Champion de France 1951 et 1952 (Nice)
Coupe de France 1952 (Nice)
Champion d’Italie 1954 (Inter Milan)
Elu meilleur milieu de terrain au monde en 1954 par un jury de journalistes anglais. (Le Ballond d’Or n’existait pas.)
Elu trois fois meilleur numéro 6 d’Italie, 1955, 1956, 1957.
12 sélections en Equipe de France, 2 buts.

Le mythique stratège de l’OGCNice qui a offert aux Niçois son unique doublé de l’Histoire, en 1952, est un homme hors du commun. Sa passion est intacte.
Je vous signale qu’il a joué chez les Bleus avant Kopa, et qu’il fut un titulaire indiscutable à … 19 ans auprés de ses idoles Marche, Jonquet et Baratte.
Son nombre de sélections vous fait sourire ?
Moi pas!
La FFF n’avait pas assez d’argent pour payer l’assurance que demandait l’Inter Milan pour prêter leur joyau à la France. Sans ça, il aurait au moins 50 capes.
C’est ainsi qu’il n’a plus jamais été retenu en équipe de France.
Je reste persuadé qu’avec Bonifaci en Coupe du Monde 1958, les Bleus pouvaient sortir le Brésil.
Finalement, je suis maudit avec les Bleus: mes deux amis, Bonifaci et Cantona, en ont été exclus.

Interview de “Toine":

-"Crois-tu que cela soit urgent de faire un grand stade dans la plaine du Var pour que Nice perde contre Vannes, une épuipe de L2 même pas au complet! Si en 1951 et 1952, mes copains et moi avions joué comme les joueurs actuels, Nice n’aurait pas de palmarès. J’espèrais tant revoir un Nice-Bordeaux… Ils n’ont pas honte. Cela ne sert à rien de faire un stade dans la plaine du Var quand tu vois des joueurs avoir aussi peu de motivation pour aller chercher des trophées. Ils n’ont qu’à moderniser le Ray. Tu vas aller jusque dans la plaine du Var pour voir des matchs comme ça? Non, le Niçois veut “monter au stade". Mieux vaut un Ray de 20 000 places qu’un vaisseau vide de 35 000 là-bas…
Plutôt crever, mais le Nice de mon époque, Vannes n’aurait pas vu beaucoup le ballon, moi je te le dis ! Attention, je n’attaque personne en particulier. Tu peux rater un match mais pas celui-là. Cela fait un moment que Nice loupe des matchs. A ce niveau, ce n’est pas la faute de l’entraîneur qui fait du très bon travail avec des joueurs pas terribles. S’ils sont si bons qu’ils nous le montrent! C’est une question de prise de conscience que chaque joueur a ou n’a pas effectué chez lui, dans son lit ou dans sa cuisine. C’est ça le football. Il ne suffit de lancer douze garçons sur la pelouse. Cela serait trop facile. Si j’ai bien compris, à Nice, les joueurs ils disent qu’ils sont bons mais ils ne sont pas les meilleurs… Aujourd’hui, tout le monde se moque des anciens. L’Equipe n’a même pas signalé la mort de Guy Poitevin, champion de France avec le Gym.”
Un constat sans amertume:
-"J’ai fait mon temps, qu’ils fassent le leur. J’ai joué devant des stades de 60 000, 80 000 personnes en Ecosse et Amérique du Sud. Ils n’ont rien inventé ceux d’aujourd’hui..”
Quelle talent ce “Toine"! Quel chambreur de première bourre! A 77 ans, il a l’esprit en éveil comme ce n’est pas permis. Ce devait être un partenaire de rêve éveillé.
Comme je le comprends. En 1952, Nice empêcha Bordeaux d’être champion de France avant de “démonter” les Girondins à Colombes, 5-3, dans un match d’anthologie qui reste la plus belle finale de la Coupe de France, de tous les temps.
-"Dis, Bernard, tu te rends compte: voir un Vannes-Bordeaux au lieu de Nice-Bordeaux ! Moi, je sais pas… On n’y comprend plus rien… En 1952, on a joué devant 60 000 personnes! Il y en avait de partout. Je ne pouvais même pas tirer les corners… Quelle folie ! Je me suis régalé. On les a mangés en fin de match. Ils ne touchaient plus un ballon. On les a rendus fous parce qu’on les privait du titre et de la Coupe…”
Sacré Antoine!
C’est lui que l’on devrait entendre sur Canal +, au lieu des besogneux comme Dugarry.
Dugarry, ils ne doit pas le connaître Bonifaci.
Il n’y a personne, pour dire à Dugarry que c’était un joueur qui n’a jamais compté à part pour sa famille et pour Jacquet ?
On pensera à lui quand on pensera à Zidane.
Ce qu’a vécu sur un terrain Antoine Bonifaci, Dugarry ne l’a jamais éprouvé.
Il ne dégagé que du stress.
Et son allure de chiffonnier le faisait ressembler à Enzo Francescoli comme moi à Karen Cherryl.
Bonifaci avait le troisième oeil.
Solide sur ses jambes, il effaçait les adversaires d’un coup de hanche qui lui servait de gomme.
Outre la technique, la vista, Bonifaci avait une intelligence de jeu qui n’avait rien à envier à Puskas et Di Stefano.
Il est surtout remarquablement intellignent.
C’est la constance chez les grands joueurs.
Il y a des joueurs doués et d’autres intelligents.
Rares ont doués et intelligents.
C’est la marque des grands, dont Bonifaci.
Voilà pourquoi, je me heurte souvent à ceux qui critiquent Maradona.
Dans ces moments-là, je pense à Chateaubriand: “Il faut être économe de son mèpris, il y a tant de nécessiteux".
J’ai vu le film de la finale 1952. Premier match de football a être diffusé intégralement à la télévision française.
J’ai pu apprécier son positionnement, son sens de l’anticipation, sa fine lecteur de jeu, sa précision.
Il voyait avant les autres.
Il avait même de l’humour car il aimait feinter.
Ah! pas comme Ribéry qui se prend à présent pour Ronaldo I et Ronaldo II.
Des Ribéry, Bonifaci en avait 60 dans les poils de ses jambes.
Si le football est devenu ce qu’il est, il le doit à des virtuoses du genre de Bonifaci.
Il a régné chez les Bleus, à Nice et en Italie, bien avant Platini.
J’attends l’Aiglon qui nous donnera autant que lui.
Notre pays n’est pas un pays de football. Ma ville non plus.
Je viens d’en avoir encore la preuve.
Y a-t-il quelqu’un à l’OGCNice qui a dit aux joueurs avant Vannes-Nice :
“Ecoutez les mecs! En 1952, il y a eu Nice-Bordeaux en finale. Cette année, cela peut se reproduite. Vous n’avez pas le droit de vous manquer ! Vous n’êtiez pas nés, mais dans le stade, il y a des anciens fans qui s’en souviennent. Alors montrez-leur que vous êtes dignes des générations passées. Aujourd’hui vous êtes gavés d’euros tandis qu’eux jouaient pour une poignée de figues. Vous voulez un grand stade? Quand on était second, vous avez manifesté de l’ambition. Montrez-nous un peu ce que vous savez faire contre Vannes au lieu de vous plaindre. Vannes ? Il n’y a pas un Niçois pour situer cette ville sur la carte de France !”
Si quelqu’un dans le staff à dit ça aux joueurs dans les vestiaires de Vannes-Nice, j’aimerais qu’il m’appelle.
Plus personne ne se soucie de Bonifaci, de Carré, de Belver ou de Nuremberg… Nos somptueux Mousquetaires
-"L’Inter Milan me téléphone souvent, et pourtant c’est le fils qui s’en occupe, pas le père” me confie Toine” à qui Bjekovic ferma la porte au nez quand il descendit un jour dans des vestiaires du Ray.
Chez nous, il n’y a pas de culture du foot.
Voilà pourquoi, j’ai trouvé mon bonheur à Manchester United.
A Old Trafford, il y a un musée. Il y a des photos de Best et Charlton de partout, et Charlton est lui-même bien vivant dans le staff.
Au Ray, il n’y a pas de musée. Il n’y a pas de photos de Bonifaci qu’on laisse chez lui.
Merci, Antoine d’avoir si bien honoré Nice, l’Inter, Bologne, Torino, Lanerossi de Vicenze, le Stade Français, les Bleus et le football.
Pardon pour notre ignorance.

Permalien 11:53:03, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Si Vannes a battu Nice, alors Nice doit battre Lyon...

Les gazettes n’y vont pas avec des pincettes: Nice s’est fait balayer comme une équipe de Promotion d’Honneur…
La défaite des Niçois (L1) par un club de L2 (Vannes) reste en travers la gorge des supporters. Pas de la mienne car le 2 février j’ai écrit sur le Blog: “VANNES vient pour gagner à Nice:
“Le jeu de Vannes passe beaucoup par les ailes et ils sont très forts sur coups de pieds arrêtés (corners et coups francs). Leur portier Christophe Revel est un tout bon, et chaque joueur met ses tripes sur la pelouse. Ils savent que ce plat donnant accès à la finale ne passera qu’une fois. Et qu’ils ne sont donc pas prêts à le revoir…
Nice n’est absolument pas favori.”
Ce que je ne savais pas c’est que Vannes s’est présenté au Ray avec huit de ses meilleurs joueurs à l’infirmerie dont Bridonneau, Boudarène et Ahamada. Le budget du club est de 6,5 millions d’euros, l’un des plus petits de L2. Par rapport à Vannes, Nice c’est Manchester United !
Le plus gros salaire des jueurs de Vannes se situe entre 10 000 et 15 000 €. Ce qui est déjà beaucoup, mais par rapport aux mensualités des Aiglons, cela est une goutte d’eau.
Donc, Nice s’est fait battre au Ray par des joueurs qui avaient faim de victoires et d’euros.
On n’a pas vu de Raffarin dans leur rang.
Aucun sénateur, avec Davidoff.
Aucun collectionneur de cendriers sur roulettes.
Aucun costard Armani sur l’aile.
Aucun fonctionnaire du football.
Aucun intermittent de l’exploit.
Contre Lyon, on voudrait ne voir que des joueurs de foot qui jouent au foot.
Est-ce possible, svp ?

Permalien 01:07:50, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

MEMORANDUM: Le 6 FEVRIER 1958, à 15 h 04, eut le lieu le crash à Munich tuant huit Red Devils

Vingt-trois personnes sont mortes dans le crash dont huit titulaires de l’équipe fanion de Manchester United. Bobby Charlton survécu ainsi que Matt Busby, le grand artisan du club. Ici présent, Sir Bobby Charlton est le gardien de la mémoire.

Le jour le plus triste de l’Histoire de MU, le 6-2-1958. Les survivants et les morts. MU tire sa force mentale de cette tragédie. Rien ne peut leur arriver depuis la mort de huit d’entre eux qui ont perdu la vie pour l’amour de MU.

Tous les joueurs mythiques (Charlton, Robson, Bruce, Cantona, Giggs, G. Neville…) rendent hommage aux huit footballeurs de Manchester United morts dans l’accident d’avion.

Dix ans après la tragédie de 1958, Matt Busby, Charlton, Law et Best gagnaient la première C1 du club. En 1999, Ferguson ramenait la C1 à la maison et en 2008 aussi. Cette année, MU veut de nouveau la gagner pour fêter les dix ans de celle de 1999… (Eux, Vannes, ils ne connaissent pas…)

En 2008, pour la première fois depuis un siècle Man U et Manchester City s’unissaient dans le souvenir. Moment d’émotion inoubliable entre les deux clubs de la ville. Le temps de la minute de silence, ils ont enterré “la hache".

Permalien 00:41:47, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Olivier Dacourt est le Lucchini du football

Vidéo. A mon avis, cette vidéo est une manipulation. Une géniale manipulation cinématographique. Nietzsche plus vrai que nature.

Invité par Luis Fernandez pour s’exprimer sur sa venue à Fulham, Olivier Dacourt s’est montré un superbe interlocuteur. Canal + devrait se mettre vite sur les rangs. Il parle bien, à plein d’humour, chambre à souhait et cite Nietzsche comme si c’était du Pierre Desproges “Eh! Luis…Nietzsche, ce n’est pas une marque de boudin, hein!”
Le nouvel entraîneur de Reims - quelle promotion! Le dernier de L2…- a félicité Dacourt de s’exprimer avec tant de brio. Le joueur ne voulant plus jouer les doublures à l’Inter Milan retourne en Angleterre où il a déjà joué à Leeds: ” Nietzsche disait que les gens passent leur temps à parler du passé ou à se projetter toujours dans le futur, sans jamais vivre le présent, or moi je veux profiter de ce qui m’est donné maintenant. Dans deux ans, on verra bien, si ça se trouve je serai mort ! Je veux m’éclater avant sur le terrain…”
Le milieu de terrain, qui n’entrait pas dans les plans de Jose Mourinho, cherchait un club afin de se relancer. Pour reprendre un mot de Nietzsche: “Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort". Et je dirais même plus, la vie sans football serait une erreur…

Permalien 00:33:42, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Celui qui ignore le passé veut le retour du passé

Le dément êveque anglais Richard Williamson, négationniste.

05.02.09

Nicolas Sarkozy face à la crise

Vidéo. Bernard Blier, acteur capital… Et toujours Michel Audiard, un de mes D’Yeux. L’un des auteurs français majeurs du XXe siècle. Méprisé par l’intelligentsia (de gauche) - sous entendu qu’à droite il n’y a que des idiots sans cerveau- il a ancré (et encré) son oeuvre dans le fantastique social, si chère à Léon-Paul Fargue. La France a parlé le Audiard. Quel écrivain peut en dire autant ? Aucun.

Permalien 22:52:56, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Kouchner 2- Péan 1

Dans le match non amical qui oppose le polémiste Pierre Péan à Bernard Kouchner, le ministre des Affaires étrangères n’est pas celui des étranges affaires pour le président de la République qui a défendu son ami comme François Mitterrand avait soutenu Bernard Tapie. Nicolas Sarkozy a dit que les médias devait se calmer car ils ont fait une Affaire Kouchner (qui est devenu une Affaire Péan…) alors que ni la police ni la justice n’ont accusé Bernard Kouchner de quoi que ce soit. On ne peut pas lui donner tort.
Interrogé sur LCI, Péan a dit qu’il trouvait très étonnant le silence qui entoure les pages sur la méthode Christine Ockrent dont il est démonte le système lucratif. A la tête de “l’Audiovisuel extérieur de la France” (quelle fonction!) elle touche un très gros salaire, auquel il faut ajouter les 120 000 € annuels que France 24 lui donne pour une bafouille de 3 minutes par semaine! Et que dire des «ménages» – animations de conférences en tous genres- 18 000€ pour une demi-journée. Aujourd’hui, il vaut mieux signer avec sa tête qu’avec son nom.
Remarquez si les gens sont assez idiot pour lui donner 18 000 €, juste pour se faire photographier avec elle, c’est leur problème, pas le sien. Ce n’est pas elle qui a mis en place le système de la photocratie.
Au Salon du Livre, j’ai vu l’un des animateurs du Festival se précipiter sur elle comme un laquais pour la raccompagner à l’aéroport en voiture alors qu’il y avait des chauffeurs pour ça. Le Salon du Livre de Nice a besoin de figure médiatique pour avoir des retombées médiatiques et du monde dans les allées du jardin Albert 1er. Tchekhov sortant du tombeau pour revenir dans sa ville chérie de Nice n’aurait pas droit à un regard.

Permalien 20:51:38, Catégories: LE GYM E BASTA  

Hommage à la BSN et à tous les autres grands fans du Gym

Hier soir, des milliers de Niçois sont restés sous la pluie pour encourager leur équipe. Quand on perd, je ne peux pas dire les Aiglons car un supporter n’a d’yeux que pour la globalité. Ce qu’il aime par dessous tout c’est le maillot. Certains joueurs nous font assez savoir que leur peau est plus importante que ce qui la recouvre momentanément. Nous, supporters, considérons Niçois tout homme qui porte nos couleurs quel qu’il soit: de Nice, d’Afrique, du Brésil ou d’Europe centrale.
Hier, des milliers de Niçois, je parle de ceux des trois tribunes non couvertes. Oui, tous ceux qui étaient trempés jusqu’aux os. Aujourd’hui, certains doivent être enrhumés ou victimes de la fièvre. Aucun de ces spectateurs n’a quitté le Ray. Le Niçois que je suis à honte pour ma ville natale.
En un siècle, aucun homme politique n’a réussi à protéger ses contribuables dans un stade de football.
Nice, la cinquième ville de France, a un stade du quart-monde.
Les joueurs n’ont pas su nous envoyer au SDF, et vous n’avez pas quitté le stade à 0-1.
Là, ce n’était pas un match de L1 qui se jouait. C’était une place en finale de la Coupe de la Ligue, prévue à Saint-Denis.
Les fans du Gym croyaient possible de se retrouver à 25 000 à Paris pour y chanter Nissa la Bella. Ah! soyez certains que Nissa la Bella ne sera jamais sifflée, comme la Marseillaise.
Bravo et merci aux fans.
Les joueurs devraient aussi s’inspirer des supporters.
Pas toujours dans le même sens, svp.

MARADONA AVEC MESSI ET TEVEZ

Voici la liste des préselectionnés argentins pour France-Argentine, 11 février. En amical, à Marseille. Au lieu de retenir Gignac (un buteur), le frileux Domenech retient un goal (Carrasso) et un défenseur (Escudè), de quoi donner à l’OM l’envie de faire une Ola. Maradona, lui, est mécontent car sa Fédération le prive de Riquelme et Battaglia (Boca Juniors) et Ledesma (San Lorenzo) laissés à la disposition de leur club. Maradona voulait tous ses joueurs pour vraiment mettre en place son onze majeur. Maradona et Domenech ne jouent pas dans la même division. C’est partie remise. N’empêche, il a réuni son attaque de feu avec ses joyaux (Messi, Tevez, Agüero). Pour eux ce match contre la France est un petit trop d’entraînement. L’Argentine a un rang mondial a honoré. Rien à voir avec la France qui n’est connue qu’en France ! Vous croyez qu’au Japon, on connaît Squillaci… Question droits télés, la France c’est Metz et l’Argentine, Manchester United !
Comment le vélodrome va-t-il se comporter face à Domenech? Hostile.
Je ne vois pas les Marseillais ne pas être sensibles à la présence de Maradona dans leur stade. C’est un sacré événement. Tapie rêvait de la voir sous la maillot de l’OM. Domenech a besoin d’aligner Mandanda puis Carrasso, Nasri… Avec Ribéry, la France a quelques chances de n’être pas sifflée. Dommage qu’il ne puisse pas appeler Papin !
Mon choix est fait depuis longtemps.

La France de Domenech? Je suis contre 100 %.
Rappel:
- Parcours sans intérêt en tant que joueur.:no:
- Participe avec Jean Baeza à briser la carrière de l’Autrichien Metzler lors d’un attentat au Ray. Le jeune international du Gym ne jouera plus jamais au football. :crazy:
- Palmarès à la tête des Espoirs: néant dans les titres majeurs.:roll:
- Palmarès équipe de France A: néant absolu. Arriver en finale d’une Coupe du Monde, n’est pas un titre. 88|
- A vendu des places de stade au marché noir, lors de la Coupe du Monde 1990. Coffré par la police. On imagine les interventions diplomatiques pour le faire sortir des mains de la police américaine. :crazy:
- Vend la liste des présélectionnés à un opérateur téléphonique. :crazy:
- Demande la main de sa compagne juste après le fiasco de la France à l’Euro 2008 pour faire diversion. :oops:
- Nargue sans cesse le public par ses déclarations déplorables lors des conférences de presse. Déteste les médias mais n’a pas compris que les médias représentaient le public. Déteste les médias, mais vit avec la mère Denis… :roll:
Un éducateur se doit d’être irréprochable. Il ne l’est pas. Donc, il ne faut pas m’endormir avec Domenech. Maradona n’a jamais prétendu être un saint. Sur le terrain, il a prouvé sa valeur. Il va sans dire qu’il fut un intoxiqué et en aucun cas un dopé du sport. Sans toxicomanie, le cocaïnoman aurait été encore plus brillant.
Vous imaginez la photo, Maradona serrant la main de Domenech: cherchez l’erreur.
Si l’Argentine perd au vélodrome, je ne comprends plus rien au football du XXIe siècle. Cela voudra dire que le football n’est plus qu’un spectacle comme la Star Ac ou Intervilles.

Honneur aux invités:

ARGENTINE, Diego Armando Maradona :p:p:p dit “El pibe de Oro” (Le gamin en or)

Gardiens de but

Juan Pablo Carrizo (Lazio Rome, Ita)
Sergio Romero (AZ Alkmaar, Pbs)

Défenseurs

Javier Zanetti (Inter Milan, Ita)
Martin Demichelis (Bayern Munich, All)
Gabriel Heinze (Real Madrid, Esp) :p
Daniel Díaz (Getafe, Esp)
Nicolás Burdisso (Inter Milan, Ita)
Walter Samuel (Inter Milan, Ita)
Marcos Angeleri (Estudiantes La Plata) :p
Emiliano Papa (Velez Sarsfield)

Milieux de terrain

Javier Mascherano (Liverpool, Ang) :p
Fernando Gago (Real Madrid, Esp)
Maximiliano Rodríguez (Atlético Madrid, Esp)
Jonás Gutiérrez (Newcastle, Ang)
Luis González (Porto, Por)
Juan Sebastian Veron (Estudiantes La Plata) :p
Daniel Montenegro (Independiente)

Attaquants

Lionel Messi (Barcelone, Esp) :p
Sergio Agüero (Atlético Madrid, Esp) :p
Carlos Tévez (Manchester United, Ang) :p
Ezequiel Lavezzi (Naples, Ita)
Lisandro López (Porto, Por)
Germán Denis (Naples, Ita)
Angel Di María (Benfica, Por)
Cristian Ledesma (San Lorenzo) ; forfait le 4/02/2009


FRANCE, Raymond Domenech :'(:'(:'( dit “Le boucher de Gerland”

Gardiens de But


Cédric CARRASSO FC Toulouse
Hugo LLORIS Olympique Lyonnais :p
Stève MANDANDA Olympique de Marseille

Défenseurs


Eric ABIDAL FC Barcelone
Gaël CLICHY Arsenal F.C.
Julien ESCUDE FC Seville
Rod FANNI Stade Rennais F.C. :p
William GALLAS Arsenal F.C.
Philippe MEXES AS Rome
Bakary SAGNA Arsenal F.C.
Sébastien SQUILLACI FC Séville

Milieux de terrain


Alou DIARRA Girondins de Bordeaux
Lassana DIARRA Real Madrid
Jérémy TOULALAN Olympique Lyonnais

Attaquants


Nicolas ANELKA Chelsea F.C.
Karim BENZEMA Olympique Lyonnais
Jimmy BRIAND Stade Rennais
Yoann GOURCUFF Girondins de Bordeaux :p
Thierry HENRY FC Barcelone
Samir NASRI Arsenal F.C. :roll:
Franck RIBERY Bayern Munich

La phrase du jour de Domenech:

“Êtes-vous impatient de vous mesurer à l’Argentine de Diego Maradona ?

- C’est un jeune entraîneur. Je vais pouvoir lui apporter mon expérience…”

Permalien 15:54:52, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Nikola Karabatic, un authentique champion

Le Français Nikola Karabatic (1, 96 m, 105 kg), né Nikola Karabatić à Niš en Serbie, le 11 avril 1984 est d’origine croate par son père et serbe par sa mère, évolue au poste d’arrière gauche ou de demi-centre en équipe de France et dans le championnat allemand au club de Kiel. 141 sélections en équipe de France (602 buts)
Il n’est pas assez fêté comme il devrait.
Le handball a moins de retombée médiatique, comme ils disent.
Comme il fait gagner moins d’argent aux chaînes télés, on en parle moins.
Cela ne doit pas faire oublier l’essentiel: le sport.
A force de vanter Kournikova, Chabal et Beckham, on finit par oublie l’essentiel: le terrain.
Le handballeur y est brillantissime.
D’une superbe mentalité, il est l’un des meilleurs sportifs mondiaux du XXIe siècle.
Ce n’est pas parce qu’il gagne en un an ce que ramassent certaines vedettes du ballon rond en un mois, voire en une semaine parfois, que l’on ne doit pas célèbrer son talent et sa sympathie.
Les sponsors croient les Français assez stupides pour rouler en monospace bidule parce qu’on voit Chabal sur la pub.
Je suis plutôt de l’avis de ne pas trop la sortir du garage.
A choisir, je suis plus en sécurité au volant d’une berline Karabatic !
Avec elle, on peut voyager sans risquer de faire un tout droit dans le mur.
Les sportifs bas du plafond sont en vogue ces temps dernier, de Chabal à Jérome Rothen.
Parfois, on se demande si l’intelligence n’est pas un handicap.
Avec Karabatic, de ce côté-là, on est rassuré.
Il joue autant avec son cerveau qu’avec ses mains.

Palmarès de Nikola KARABATIC

Ligue des champions 2003 (Montpellier)
Champion de France 2002, 2003, 2004 et 2005
Coupe de France 2001, 2002, 2003 et 2005
Coupe de la Ligue 2004 et 2005

Ligue des champions de handball 2007 (THW Kiel)
Champion d’Allemagne 2006 , 2007 et 2008
Coupe d’Allemagne 2007 et 2008
Supercoupe d’Allemagne 2007, 2008

Meilleur arrière gauche du championnat de France 2004 et 2005
Meilleur arrière gauche du championnat d’Europe 2004
Meilleur arrière gauche de la Bundesliga 2006
Meilleur arrière gauche du Mondial 2007
Meilleur joueur du Tournoi de Paris Île-de-France 2007
Meilleur joueur de la Bundesliga 2007
Meilleur marqueur de la Ligue des Champions 2007
Meilleur joueur (et meilleur marqueur) du championnat d’Europe 2008
Meilleur Handballeur de l’année 2007 l’IHF
Meilleur buteur-passeur du tournoi olympique 2008
Meilleur demi-centre du Championnat du monde 2009

Sélection nationale


Champion olympique 2008
Champion du monde 2009
Médaille de bronze au Championnat du monde 2003
Médaillé de bronze au Championnat du monde 2005
Championnat d’Europe 2006
Médaille de bronze en Championnat d’Europe 2008

CANTONA a imprimé sa marque de fabrique à Manchester United

Un match sauvé de l’oubli

Le but historique qui donne la CUP 96 a MU, sur corner de Beckham, période hors coach Victoria

Le génie du jeu

Du Cantona dans le texte:

“Il y a des entraîneurs comme Ferguson ou comme Guardiola que j’aime beaucoup. Il y a des équipes comme Manchester ou Barcelone que j’apprécie. Ce que je me dis, c’est que le travail qu’a fait Cruyff avec Barcelone se ressent sur le jeu que développe. Guardiola a joué sous Cruyff pendant des années et aujourd’hui, quand on voit évoluer le Barça, on se dit que Cruyff n’est pas très loin, que son ombre traîne quelque part. Guardiola a apporté sa personnalité et sa vision des choses. Les gens qui aiment le beau jeu ont toujours su que Guardiola avait une part très importante dans le style de jeu que pratiquait Barcelone. Ce sont ces joueurs-là qui nous font aimer le jeu, comme Cristiano Ronaldo, Messi, Xavi, Rooney, Tevez, Giggs. Et ce sont des entraîneurs comme Ferguson ou Guardiola, des équipes comme Manchester, Barcelone, l’Espagne au dernier championnat d’Europe, ou le Brésil certaines fois.”

Il faut savoir lire et écouter Cantona. Le journal qui l’interroge - le pendant des Inrokuptibles pour le foot, des sectaires aussi gorgés de certitudes de la branchitude qu’un journal paroissial- ne sait pas tirer les conclusions cantonesques.
Cantona est à la fois plein de fierté et d’humilité. Fracassant et timide. Extaverti et introverti (faut le faire!) D’où sa force et son impact. Un homme qui sait vu, en rêve, arrêté (en avion) par un feu rouge en plein ciel ne peut pas laisser indifférent. Voilà ma traduction du Français en Cantona:

“Il y a des entraîneurs comme Ferguson que j’aime beaucoup. Il y a des équipes comme Manchester que j’apprécie. Ce que je me dis, c’est que le travail que j’ai fait à Manchester se ressent sur le jeu que développe MU. Quand on voit évoluer MU, on se dit que Cantona n’est pas très loin, que son ombre traîne quelque part. Et puis ce qui est intéressant, c’est que j’ai apporté ma personnalité et ma vision des choses. Les gens qui aiment le beau jeu ont toujours su que j’avais une part très importante dans le style de jeu que pratique MU. Ce sont ces joueurs comme Cristiano Ronaldo, Rooney, Tevez, Giggs qui nous font aimer le beau jeu. Et aussi des entraîneurs comme Ferguson et des équipes comme Manchester…”

Je ne dis pas qu’il pense cela. Je dis que tous les fans de MU qui ont vu jouer leur équipe de visu à Old Trafford entre 1993-1997, on vu la transformation.
Partout où est passé Cantona il a gagné.
Il débarque à Leeds… Pan! Il leur donne le titre et s’en va.
Ferguson se dit: “Ce Français peut nous donner le sacre puisqu’il l’a donné à Leeds qu’il a transcendé.”
Cantona arrive et pan! D’emblée, il conquiert le titre 1993 qui revient à MU alors qu’ils l’attendaient depuis 1967.
Pendant son passage au club, il prolonge ses entraînements avec les jeunes. Il imprime un jeu, balle au sol, passes longues et courtes alternées, les deux latéraux (Erwin et Parker) doivent monter en soutien. McClair glisse en 9 1/2… Un pour tous, tous pour un. Apprendre à subir pour mieux jaillir. Tout ça c’est la marque de fabrique Ferguson-Cantona.
De plus, Cantona ne veut plus de beuveries avant match. Torchez-vous après mais pas avant !
Cantona professionnalise le club.
Tout le monde sait ça, à Manchester.
Cantona a imprimé sa marque.
Ferguson n’a jamais varié d’un iota le système de jeu depuis 1993.
Il a le don d’y inscrire toujours des joueurs qu’il met dans le bon sens.
Cantano a dynamisé son équipe et tout le championnat d’Angleterre.
Avant l’ère Cantona, le football anglais ne régnait sur la planète. La pouvoir était en Italie.
Tous les joueurs français qui évoluent outre Manche lui doivent le respect: sans lui, ils n’y seraient jamais.
Et Wenger puis Houllier sont logés à la même enseigne.
Cantona a été déterminant en club.
Beaucoups de Français ont surtout eu besoin de l’équipe de France pour se faire un nom.
Pas lui.
Son nom est devenu aussi connu que celui de la France.
Il a dû se réaliser en ayant contre lui la FFF et la presse institutionnelle.
Cantona appartient au Panthéon des plus grands joueurs de l’Histoire.
Ce n’est pas parce qu’il n’a pas gagné la Coupe du Monde qu’il doit être vu par le petit bout de la lorgnette.
Puskas, Di Stefano, Cruyff et Platini, n’ont pas non plus remporté le titre majeur.
Croyez-vous que le champion du monde 1998 Dugarry fut plus brillant qu’eux.
J’ai été le seul Français, hors sa famille, à l’attendre à la sortie d’Old Trafford, début 1993.
Il ne l’a jamais oublié et moi non plus.
Je suis prêt à écrire sur mon tombeau:
“L’homme qui a vu jouer Cantona à Old Trafford”
Autant dire La Callas à la Scala de Milan.
Je le revois sur la pelouse du “Théâtre des rêves".
-"Oh! Ber’ tu as vu ma talonnade. C’était pour fêter ta venue… Un petit coucou du terrain!”
Pas touche à Cantona.
Le Kop historique de O.T va descendre à Cannes lors du Festival
Ils veulent être présent pour la projection du film Locking for Eric de Ken Loach.
Pas touche à Cantona !

Permalien 11:22:54, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Oncle Kouchner 0- Procureur Péan 0

D’un côté, un commissaire de la presse qui ne prouve rien. Que Bernard Kouchner soit une star immense de la politique qui utilise son carnet d’adresses pour faire fructifier son compte en banque qui peut en douter ? Il n’est pas asez fou pour se mettre dans l’illégalité. Dans leur monde, on parle en gros sous. Ce monde n’est pas le notre. La politique est un métier, et c’est un politi/chien. Reproche-t-on a un journaliste d’utiliser sa célèbrité pour faire du fric comme Péan avec ce bouquin? Reproche-t-on a Alain Duhamel d’être un cumulard alors qu’il fut traité de censeur par Maurice Clavel, en 1971 ?
D’un côté, on accuse pour se faire mousser. De l’autre, on parle d’antisémitisme. Pas brillant. Niveau caniveau. Au fait, Pierre Péan, n’est-ce pas Bernard Tapie à peine déguisé ? Quelle ressemblance sidérante ! Autant que Rafel Benitez et Julien Drai…

Permalien 01:47:03, Catégories: LE GYM E BASTA  

Ne critiquons pas Frédéric Antonetti qui a 17 h était notre bienfaiteur

Voici la déclaration de Frédéric Antonetti après l’élimination de Nice en 1/2 finale contre Vannes. On ne peut pas dénigrer un entraîneur qu’on appréciait au coup d’envoi:

« Je suis très déçu, très marqué par cette élimination. On était favoris, la finale nous tendait les bras. Le foot est cruel. Nous connaissons un énorme échec. Dans cette demi-finale, nous avons produit beaucoup de centres, il nous a manqué un réceptionneur. Trop de ballons ont traversé la surface de Vannes. Ceux qui sauront surmonter cette crise en sortiront grandis, les autres disparaîtront. C’est la dure loi du sport. Est-ce que l’OGC Nice est capable, à un moment donné, de surmonter une crise. Parce que ça peut être une crise. Il faut gérer l’après. Cette élimination laissera des traces, les événements en laissent toujours, celui-là en laissera, c’est évident. Après, est-ce qu’on est en mesure de surmonter cela ou non ? La réponse, je ne suis pas le seul à la détenir. Tout le monde au club la détient. Il nous faudra rester unis, parce que le regard des gens va changer. Et je connais trop la nature des gens depuis que je suis arrivé dans le monde du football pour pouvoir penser l’inverse. »

Antonetti n’y peut rien si Nice n’est pas Manchester ou même Lyon.
Faut se féliciter d’être là où l’on est.
Ce n’est pas lui qui joue.
Un jour on dit: “Il fait des miracles avec les joueurs qu’il a".
Alors le lendemain, si ses joueurs ne répondent pas présent, il n’y peut rien.
Vannes a joué comme le Sedan des grands soirs.
En Coupe, la hiérarchie cela ne veut rien dire.
La preuve.
Ce n’est pas Antonetti qui a raté deux tirs au but.
On ne va pas non plus jeter les joueurs qui traversent une mauvaise période.
On a joué au-dessus de nos moyens un paquet de temps.
Nous voilà revenue à notre vrai niveau.
On connaît nos faiblesses.
Et notre force.
Limitée ce soir.
Les joueurs n’ont pas su “tuer” le match.
On s’est dit: “Vannes chez nous c’est bien".
Et Vannes a pensé: “C’est mieux d’aller à Nice qu’à Marseille ou Lyon…”
Bien vu en ce norme hiver.
Norme ou morne?
C’est pareil.
Actuellement, la norme c’est la morne attitude.
Nice doit se remettre en question.
Et dès samedi.
On ne leur demande pas la lune.
Simplement de gagner les matchs clés.
Sinon, à quoi bon tout ce tintamarre.
Quand Nice passe si près d’un grand moment
On ne peut pas dormir.
C’est ça aimer son club.
Le club, c’est une personne vivante.
Ce soir, quand Rémy c’est avancé pour tirer, je n’y ai pas cru.
Depuis que j’ai vu échouer au tir au but, Platini, Maradona, Zico, Socrates, Baggio je sais que les meilleurs ratent cet exercice.
Il n’y a pas que Six, Bossis et Lizarazu qui ratent.
J’aurais mis Hellebuyck en premier. Je l’estime plus apte à marquer le premier tir au but.
Remy devait marquer, il ne l’a pas fait.
Trezeguet en a mis un, puis l’autre pas.
Dans le match, Rémy a donné de beaux ballons inexploités.
Je n’ai jamais rêvé au titre quand nous étions en forme.
L’important c’est de rester en L1.
“On gagne ensemble,
on perd ensemble”
Nice n’est pas Manchester
qui va en coller cinq au dernier de Premier League.
Nous on perd chez nous,
et eux gagnent en plus chez les autres.
Leur force c’est Gary Neville, Scholes et Giggs.
Vous remarquerez qu’ils m’embrassent pas leur maillot.
A quoi bon embrasser sa propre main ?
Nous, nous n’avons pas Neville, Scholes et Giggs.
Ni Cristiano Ronaldo, Tevez, Ferdinand et Ivic.
Cela fait beaucoup.
Antonetti n’y est pour rien.
Ricort non plus.
Ils font avec les moyens du bord.
Nous ne sommes pas dernier de L1.
Donc, patience.
Ce soir, la nuit est noire.
Rien que noire.
Manque le rouge.

“Ceux qui sauront surmonter cette crise en sortiront grandis, les autres disparaîtront.
Il nous faudra rester unis, parce que le regard des gens va changer."(F. Antonetti, le 4 février après la défaite)
A méditer. Bien parlé. Et c’est l’entraîneur qui dit ça. Celui qui voit tout de près.

04.02.09

Permalien 23:14:48, Catégories: LE GYM E BASTA, THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Hommage à Roy Keane pour renouer avec l'esprit club

VOILA TOUT CE QUE ROY KEANE A DONNE A MANCHESTER UNITED :
7 Championnats d’Angleterre 1994, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001 et 2003
4 Coupes d’Angleterre 1994, 1996, 1999 et 2004
4 Community Shield 1994, 1996, 1997, 2003
1 Ligue des Champions 1999
1 Coupe Intercontinentale 1999

:p:p:p:p MERCI :p:p:p:p

Permalien 22:27:54, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Comment peut-on commenter le match d'un club dont on est salarié ?

Vidéo: Roy Keane. Voilà ce que c’est un joueur qui aime son club. Dès le couloir, il mord l’adversaire. Ce n’est pas lui qui commentait un match de Manchester U en faisant croire qu’il n’y jouait pas. De toute façon, il est tant connu qu’il ne pouvait pas tricher. Voilà pourquoi j’aime Manchester. Là-bas personne nous prend pour un jambon !

Comment peut-on commenter à la télé un match où figure le club dont on est l’un des salariés sans le dire aux téléspectateurs ?
En le taisant à l’antenne !
Pour ne pas passer pour un partial…
Les ignorants du football ne remarquent rien d’étrange.
A l’inverse, pour ceux qui sont au parfum - quelques milliers de gens - cela est insupportable.
On se dit: quel besoin a-t-il de commenter ce match-là?
Pour l’argent… Ben dis-donc, il ne crache sur rien, celui-là.
Parce que les responsables de la chaîne ont dit: “Faut le prendre, il connaît le club ” ?
Au lieu d’apporter un plus, il apporte un gros moins…
Pour un fan qui entend le salarié du club de son coeur être aussi distant, c’est de l’escroquerie.
On sent tout d’un coup qu’il n’en a rien à cirer du club qui l’emploie. Et donc cela crée un terrible malaise.
On n’a senti aucune chaleur. Pas un seul moment d’abandon.
Sale impression d’un mec qui mange à tous les rateliers alors qu’il a aussi joué pour ce club.
Doit-on dire que cette distance est celle d’un pro?
Non.
C’est assez bas de commenter un match de son club avec autant d’hypocrisie.
Pourquoi ne pas dire que l’on est employé par ce club ?
Parce que l’auditeur se dirait: “Quoi ? Mais ce n’est pas sérieux…”
Cela reviendrait à voir un membre du PS ou de L’UMP signer le reportage sur la convention de son parti.
Personnellemnt, je ne peux pas quitter ma femme entre 17 h et 19 h, et faire semblant de ne pas la connaître !
Il n’y a plus de fierté.
Morte la fierté.
J’ai même senti parfois une hostilité envers son club.
Et une certain soulagement au moment de la qualification de l’adversaire.
Vraiment écoeurant.
Moi, je dis toujours que je suis à fond la caisse et pour Nice et pour Manchester U.
Je dois pouvoir me regarder dans la glace.
Je n’ai pas envie de me traiter de salaud en me rasant.
L’OGCNice ne m’a jamais donné un centime.
Alors que je dépense beaucoup pour ses beaux yeux.

Permalien 19:57:59, Catégories: LE GYM E BASTA  

Nice perd aux tirs au but devant une belle équipe de Vannes de L2...

Nice a rendu l’âme aux tirs au but.
Remy gaspillant le sien comme un joueur d’un dimanche sur trois.
Rool nous a fait une Trezeguet, à droite.
Vannes mérite sa victoire.
Elle ne souffre d’aucune contestation, même si Nice aurait dû bénéficier de deux penaltys.
Quand une L1 joue contre une L2, on plie le match avant.
Vannes a eu le mérite d’atteindre la mi-temps sur un 0-0, ils ont évité ainsi la course poursuite pour recoller au score.
Ils avaient même prévu de marquer en contre, en seconde mi-temps. Ce qui arriva.
Nice ne livra pas un vrai match de Coupe. Pas d’excuse du mauvais terrain, car elle est valable pour les 22 acteurs sur la pelouse.
A la 88 e mn, Ben Saada, l’invité de dernières minutes, parvint à marquer sur service de catapulte Hellebuyck.
On se disait que revenu de l’enfer, le Gym allait enfin être le patron sur le terrain.
Ce fut le cas un court instant, sans révolte pour autant.
Il pleuvait beaucoup. Un temps breton.
Nice n’était pas bien méchant.
Vannes savait que Nice venait de perdre à Monaco et à Valenciennes, donc pas au point mentalement.
A la 98 e mn, Modeste aurait pu lui aussi bénéficier d’un penalty. Un défenseur lui empoigna le maillot, en pleine surface de réparation.
Nice n’arrivait pas à s’imposer.
Arriva le fameux supplice des tirs au but.
Après l’échec de Rémy, Letizi nous remit dans la course.
Nice allait-il enfin saisir sa chance après deux clins d’oeil du destin favorable.
Non, non, et non.
Rool, un peu trop facile, frappa sur la tranversale.
Faut pas accorder des interviews d’avant match.
Je ne l’ai pas lue.
Je ne peux pas lire des propos d’Aiglons avant une 1/2 finale.
Et je ne la lirai pas ce soir, non plus.
Cela ne m’intéresse plus ces pensées d’avant-match.
Vannes sera donc l’invité surprise du SDF.
Ils n’ont pas volé leur victoire.
La défaite niçoise n’a rien à voir avec l’issue de France-RFA 1982.
Je craignais cette équipe car son parcours mérite le respect.
Si on se réfère au classement, Nice a été battu par le 27 e club de France…
Depuis le report de Nice-Grenoble, l’élan est coupé.
Ce soir pas de notes.
Quand on perd devant une L2, on va se cacher.
Le réveil va être dur demain matin.
Et la venue de Lyon, assommante.
Vous imaginez Vannes en Coupe d’Europe.
De quoi rêver, du côté de Vannes, c’est tout…
Soyons sport.
Vannes nous a marché dessus par moments.
Le tacle d’Apam est venu trop tard.
Nice ne peut plus avoir le museau
Perdre contre le 27 e club de France. (20 de L1 + la 7 e place de Vannes en L2)
Je ne suis pas triste pour les joueurs.
Uniquement que pour les fans, les vrais.
Les joueurs sont de passage.
Nous on reste.
Tous ces supporters trempés jusqu’aux os dans trois tribunes.
C’est à eux que je pense.
Ils méritaient tous d’aller au SDF.
Les Aiglons, ce soir, non.
Il est temps qu’ils se réveillent.
Le Sénat c’est à Paris, dans les jardins du Luxembourg.
Pas dans ceux d’Albert-1er à Nice.
Et encore moins, au Ray.
On ne veut pas de Raffarin sur la pelouse.
Fini le football bromure.
Fini le football temesta.
Si Vannes nous claque le bec, alors Lyon, ils nous font quoi?
Il joue au ball-trapp avec nous.
Nous ne sommes plus des Aiglons.
Des moineaux tout mouillés.

PS: J’avais juré ne pas aller au SDF en cas de Nice-PSG. Je n’irai pas, mais je n’y suis pour rien.: il n’aura pas lieu. La défaite contre Vannes est encore plus lourde car je rêvais de Nice-Bordeaux, au parfum de la finale de Coupe de France (5-3) de 1952. Ce sera Vannes-Bordeaux. Quelle tristesse ! Pour un Niçois… J’attends que Bordeaux nous montre comment battre Vannes… Maintenant, il faut subir tous les bulletins infos avec : “Vannes bat Nice et se retrouve en finale contre Bordeaux".

Je préfère la France de Malraux à celle d'Albanel

On ne dit que je suis passéiste. Pas du tout, je suis d’un réalisme absolu.
La culture, le talent, la maestria verbal c’est Malraux.
L’ennui, l’emphase, la pauvreté du style, la pesanteur c’est Albanel.
On a les dirigeants que l’on mérite.
Le brio est hors du temps.
Malraux était toxicomane, voleur dans sa jeunesse, résistant de la dernière heure, doublure lumière du général de Gaulle, mais il avait du génie.
Albanel est sans doute irréprochable mais elle ne m’intéresse pas une 1/2 seconde.
Je préfère un salaud avec du génie qu’une honnête personne sans talent.
J’aime mieux Maradona que Paul Le Guen.

La virtuosité d’un style (Vous irez au bout de la vidéo)

L’Œuvre d’André Malraux

Lunes en papier, 1921
Ecrit pour une idole à trompe, 1921-1927
La Tentation de l’Occident, 1926
Les Conquérants, 1928
Royaume-Farfelu, 1928
La Voie royale, 1930
La Condition humaine, 1933
Le Temps du mépris, 1935
L’Espoir, 1937
Espoir, sierra de Teruel, 1938
La Lutte avec l’ange, 1943
Le Démon de l’Absolu, 1946
Esquisse d’une psychologie du cinéma, 1946
Psychologie de l’art : Le Musée imaginaire - La Création artistique - La Monnaie de l’absolu, 1947-1948-1950
Saturne, le destin, l’Art et Goya, 1947 - 1950 - 1978
Les Voix du silence, 1951
Le Musée imaginaire de la sculpture mondiale : La Statuaire - Des Bas-reliefs aux grottes sacrées - Le Monde Chrétien, 1952-1954
La Métamorphose des dieux, 1957,
Antimémoires, 1967
Les Chênes qu’on abat…, 1971
Oraisons funèbres, 1971
La Tête d’obsidienne, 1974
Lazare, 1974
Hôtes de passage, 1975
La Corde et les Souris, 1976
Le Miroir des limbes, 1976
L’Irréel, La Métamorphose des Dieux. II, 1975
L’Intemporel, La Métamorphose des Dieux. III, 1976
L’Homme précaire et la Littérature, Gallimard, 1977 (posthume)
Carnet du Front populaire (1935-1936), Gallimard, 2006 (posthume)
Carnet d’URSS (1934), Gallimard, 2007 (posthume)

La pauvreté de l’expression (Vous ne supporterez pas trois secondes)

L’oeuvre de Christine Albanel:


La Maison Ambuse, 1981
Barrio Chino, Actes Sud 1987
Le Domaine de Marie-Antoinette, S.F. de promotion artistique, 2006
Une mère insensée, éd. Flammarion, 1994

Permalien 07:42:33, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

La défense passoire d'Arsenal et le fair-play de son coach...

Arsènal Wenger n’aime pas quand son homologue est heureux d’avoir gagné.

Permalien 01:32:24, Catégories: LE GYM E BASTA  

La Nostalgie du Futur

Petit stade mais grand public
“A Nice, les visiteurs sentent le souffle du Kop sur leur nuque. Impressionnant” Eric Gerets.
“J’ai toujours eu l’appréhension de jouer au Ray car le public est près comme en Angleterre.” Dominique Rocheteau, mon ami.
Aujourd’hui, Vannes va entendre ça !

Permalien 00:53:01, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Faubert, le nouveau gag du mercato

Vidéo: Hommage au génial Alfredo Di Stefano, l’un des cinq plus grands joueurs de l’Histoire avec Maradona, Pelé, Puskas et Cruyff.

L’ancien Bordelais, Julien Faubert, va faire un séjour de quatre mois au Real Madrid. Après Beckham à l’AC Milan c’est le nouveau gag du mercato d’hiver.
Le président d’honneur, Alfredo Di Stefano, comme l’exige la tradition, a remis au nouveau touriste le maillot de la Maison Blanche.
Personne ne connaît Faubert, à Madrid.
Il ont cru à une blague. Les plus cultivés ont dit : “Flaubert, Gustave Flaubert vient chez nous ? Avec le Dictionnaire des idées reçues, on espère !”
Mieux vaut en rire.
Si Faubert s’impose là-bas, c’est comme si j’arrivais dans un bassin olympique pour gagner le 100 m nage libre.
Je ne comprends plus rien aux usages du football du XXI e siècle.
Comme dit Maurice Serrus, ce joueur de la France du général de Gaulle, que je respecte tant: “Il faut vraiment aimer beaucoup le football pour continuer à l’aimer, avec tout ce qu’ils lui font!”
Bonnes vacances madrilènes à Faubert.
Je lui conseille de visiter le Prado pour voir et revoir les tableaux de Goya.
Finalement dès que Domenech vous convoque une fois chez les Bleus, vous devenez au minimun Garrincha.
Souvenez-vous de Dugarry. Ils nous ont fait croire que c’était le “bombardier” Müller.
Et Savignan, il n’a pas encore signé au Barça?

PS: Quand il a reçu son maillot, Faubert a dû se demander:"Qui est ce vieux Papy?” Il s’attendait peut-être à une de ces hôtesses du Tour de France. Qu’il regarde la vidéo ci-dessus. Il pourrait essayer de s’en inspirer. Quoique pour lui ce genre de prouesses relevent du cirque Medrano.

PS’: Une adresse utile pour Faubert: Office du tourisme Plaza Mayor 3, Madrid.
Tel +34 915 881 636. Spécialité culinaire tapas “caldo madrileño” (pot-au-feu), tortilla (omelette espagnole), croquettes au jambon et fromage, jambon cru, tripes et manchego (fromage).

03.02.09

Permalien 23:46:26, Catégories: LE GYM E BASTA  

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR AVANT NICE-VANNES

Personne ne comprendrait si on ne revit pas ça !

Nice est favori sur le papier mais pas sur le terrain. Vannes est composé de joueurs qui ont faim. Des récalés de la gloire qui viennent à Nice pour gagner. Avec ce que les Aiglons nous ont montré lors des deux derniers matchs, on ne peut pas être serein. Les trentenaires de Vannes veulent montrer qu’ils méritent la L1. La pression est sur Nice qui a tout à perdre. Vannes a tout à gagner. S’ils perdent, cela paraîtra normal. D’où la révolte qui les anime. Les Aiglons devront imprimer leur façon de jouer d’emblée, sinon ils vont se faire bouger. J’ai vu jouer Vannes, ils n’ont aucun complexe. Ce n’est pas un match de championnat pour sénateurs, pour fumeurs de Davidoff à la recherche de cendrier. En coupe tout est possible sur un seul match.
Question fans, un jet privé de 150 places a été affrété par le club. « A match exceptionnel, moyens exceptionnels », relève Olivier Cloarec, le directeur du club, qui s’empresse de faire remarquer qu’il est beaucoup plus client des autocars, du train ou des avions de ligne. Une centaine de partenaires ont réservé leurs billets. Ils partiront de Meucon, mercredi matin. Tant qu’à faire de louer un avion-taxi autant qu’il se pose à la porte.
Le petit Poucet dans la cour des ogres. Vannes encore en lice en ligue avec Nice,Bordeaux, le PSG : il ne déplaît pas au Voc, petit budget de la Ligue 2, d’aller cramponner l’une des plus belles équipes Ligue 1. Les joueurs et le staff technique ont fait un travail formidable pour vaincre des équipes comme Valenciennes, Auxerre, Metz. Arriver en demi-finale, ne fut pas simple. Ils ne veulent pas s’arrêter là, à Nice. Aux Aiglons de jouer le rôle de la digue.

Ceux que disent les Aiglons:


Frédéric Antonetti : “Recevoir est un léger avantage même si c’est quand même du 50-50. Jouer à domicile nous donne des obligations. Nous avons l’objectif d’aller en demi-finale. Mais les matches de Coupe sont toujours compliqués".


Maurice Cohen, président de l’OGC Nice : “En Coupe, le seul réel avantage est de recevoir. On ne sous-estime pas Vannes, nous fournirons un match sérieux".


Julien Sablé : “J’ai battu Vannes avant de partir de Lens, c’est vrai. C’est une bonne équipe de L2 avec des joueurs trentenaires qui ont connu la L1, bien organisée".


Cyril Rool : “On est à un match du Stade de France. Un match qu’il faut jouer et gagner. L’erreur serait de se croire déjà qualifié… mais on ne la commettra pas. Vannes mérite le respect, alors il ne faut pas s’enflammer. Ce n’est pas en parlant qu’on va se rendre au Stade de France mais en jouant. Nous sommes favoris, mais ne faudra pas se la raconter, prendre Vannes à la légère, ce serait la pire erreur à commettre. Le Stade de France, ça se mérite ! Attention à Vannes qui n’est pas là par hasard. Nous avons en plus la chance de recevoir alors… ce serait inacceptable de prendre à la légère cette équipe de L2. Mais je vous rassure, on ne le fera pas. On ne se voit pas plus beau que ce que l’on est".


Emerse Faé : “Une réaction s’impose face à Vannes. Ca devient primordial. Ce serait vraiment dommage de s’arrêter si près du but. On va tout mettre en oeuvre pour se qualifier. Nous sommes favoris, nous jouons à domicile, nous n’aurons aucune excuse ! Nous avons un bon coup à jouer. On va jouer à 100 % et on récupérera après".


Loïc Rémy : “Aujourd’hui, il faut vite se reprendre et peut-être prendre plus confiance en nous. Atteindre la Coupe d’Europe grâce au Championnat, c’est un peu plus compliqué, donc si on peut passer par un autre chemin pour y aller, pourquoi pas ?".


Olivier Echouafni : “Ce n’est pas tous les jours que l’on joue une demi-finale de coupe, alors on est très motivé, c’est normal. Il faut savoir profiter d’un tel événement. Nous assumons notre rôle de favori mais avant la rencontre nous sommes à 50/50 avec Vannes même si tout le monde nous voit déjà qualifiés. C’est une erreur. Jouons d’abord le match. On ne pense qu’à Vannes qui n’est pas là par hasard. C’est un grand défi pour nous et pour eux. Il faudra un très bon Nice pour se qualifier face à une équipe qui n’encaisse pas beaucoup de buts. D’ailleurs, je connais bien le gardien Christophe Revel avec qui j’ai joué à Rennes.”

Ce qui s’est dit sur Nice, aujourd’hui à Vannes:

“Des niçois au repos : Le fait d’avoir préservé au maximun, Faé, Rool et Apam, pour éviter une suspension devant Vannes, n’est-il pas un message indiquant la priorité de la Coupe de la Ligue ?


La pelouse du Ray bâchée : Dans l’optique du match contre Vannes mercredi après-midi en Coupe de la Ligue et en raison des précipitations attendues aujourd’hui et demain, la pelouse du stade du Ray a été bâchée.


Arbitres de Nice-Vannes : La LFP a désigné les arbitres de la rencontre Nice-Vannes du mecredi 4 Février (Demi-finale de la Coupe de la Ligue). C’est Philippe Kalt qui officiera au sifflet, assisté d’Erick Ortega et Claude Martinez.


Le stade du Ray : 35, avenue du Ray - Capacité actuelle 18.500 personnes. Affluence moyenne 2007-2008 : 11.282. Record d’affluence : 22.740 (Nice- Racing CP le 11.05.1952)


Le stade de France, les Aiglons, ils connaissent : Finaliste, ô combien malheureux de l’épreuve en 2006, battu 2-1, face à Nancy, avec Pablo Correa, Nice a arraché une nouvelle fois sa qualification pour les demi-finales de la Coupe de la Ligue aux dépens du Havre (1-0), grâce à un but du défenseur international malien Cédric Kanté, en toute fin de partie (88e).

Cyril Rool aussi : il sera motivé pour aller au stade de France, la finale de la Coupe de la Ligue, il connaît puisqu’il l’a remportée en 1999 avec Lens.


Entraînement à huis clos : Les aiglons ont retrouvé le chemin de l’entraînement lundi à 15 h 30 au Parc des Sports Charles Ehrmann. Mardi, à la veille de Nice-Vannes, ils s’entraîneront à huis clos.
Un groupe de 28. C’est avec l’ensemble du groupe pro que le Voc se déplacera à Nice, tout le monde sera convié parce que c’est une fête pour le club.


Nice-Vannes : Laslandes au coup d’envoi : A l’occasion de cette demi-finale de la coupe de la Ligue face à Vannes, les Aiglons ont choisi de faire appel au jeune retraité Lilian Laslandes, désormais reconverti au handball, pour donner le coup d’envoi fictif de la partie. En 2006, l’ancien international français avait notamment participé à l’aventure du Gym dans la même compétition, qui s’était tristement achevée en finale, au Stade de France, contre l’AS Nancy-Lorraine.


Nice-Vannes, Coupe de la Ligue retransmission TV : Le match Nice-Vannes, demi-finale de la coupe de la Ligue de football, sera retransmis en direct sur France 2, le mercredi 4 février à 16 h 55. La rencontre sera commentée par Patrick Montel.


Nice-Vannes offert aux abonnés : Pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue où Nice recevra Vannes le mercredi 4 février, à 17 heures, le club de l’OGCN a choisi d’inviter tous ses abonnés et partenaires au Stade du Ray dans leur tribune habituelle. Un rendez-vous important qui pourrait permettre au Gym de retrouver le Stade de France, trois ans après une finale de Coupe de la Ligue perdue face à Nancy en 2006.


Définition OGC Nice : L’OGC Nice, l’Olympique Gymnaste Club de Nice Côte d’Azur est l’équipe de football de la ville de Nice. Ce club n’était, à ses débuts, qu’un club de gymnastique et d’exercices athlétiques. Il faudra attendre 1908 pour qu’une section football soit créée. Les couleurs que l’on connait, le rouge et le noir, ne seront adoptées qu’un an plus tard. L’Olympique Gymnaste Club de Nice est alors fondé solidement.

Huit clubs de supporters : CLUB DES SUPPORTERS : Année de création : 1947 - Adhérents 200-/08 : 1.000 environ. On dénombre plus d’un millier de cartés pour cette saison ! BRIGADE SUD NICE : Année de création : 1985 - Adhérents 2007-08 : 2.000 environ. SECIOUN NISSARDA : Année de création : 1997 - Adhérents 2005-06 : 20 environ. La Secioun bâche de nouveau cette saison et fait son retour en tribune Sud. Elle peut compter sur une vingtaine de membres à chaque rencontre à domicile, et sur une demi-douzaine a l’extérieur. ARMADA RUMPETATA NISSA : Année de création : 2001 - Adhérents 2005-06 : 300 environ. Après quelques mois en populaire, le groupe a déménagé en tribune nord afin de mieux se démarquer et relever le défi d’animer une tribune qui était reputée pour être la plus froide de tout le stade. Les Rumpetata peuvent compter sur plusieurs centaines de membres et sympathisants à chaque rencontre. BSN PARIGI : Année de création : 1994 - Adhérents 2005-06 : 50 environ; La BSN PARIGI a pour objectif de fédérer l’ensemble des supporters niçois présents sur Paris. NISSA SUPPORTERS 06 : Année de création : 2008, est le premier groupe situé en tribune présidentielle (coté secondes). Animations et déplacements sont bien sur au programme mais son principal objectif est de permettre au enfants (public de demain) jouant dans les clubs du département de venir au Ray soutenir le Gym. LES ROVERS : Le groupe compte une quarantaine de sympathisants, toujours dans l’esprit de faire connaissance avec d’autres groupes. LES FIDELES DU GRILLAGE : Cette association loi 1901 compte une cinquantaine de membres qui se retrouvent quotidiennement au stade C. Ehrmann, pour assister aux entrainements. Notre seul point commun est notre passion pour notre club depuis de nombreuses années.” (Infos récoltées, Vannes)

Portraits des trois stars de Vannes:

Frédéric Lucas, gardien du Voc jusqu’en 2007, aujourd’hui entraîneur spécifique de Benoît Costil, Christophe Revel et Mathieu Lailler nous dresse le portait de ses trois protégés.

BENOÎT COSTIL : « C’est un très grand bosseur qui a encore une marge de progression énorme et qui se donne les moyens de réussir. Ce qui m’a impressionné, c’est le détachement qu’il arrive maintenant à afficher par rapport à la pression. A Caen, il se mettait une pression énorme, ce qui lui a valu quelques prestations calamiteuses. Il a réussi à se dégager de ça, peut-être que « Tof » (Christophe Revel) a déteint sur lui car il a beaucoup plus de recul par rapport à la compétition. Techniquement, il a des jambes de feu, une poussée extraordinaire alliée à une bonne prise de balle. Il a également épuré son jeu et notamment son jeu au pied, il se pose moins de questions. Je ne serais pas surpris de le voir dans un grand club à l’avenir. »

CHRISTOPHE REVEL : « Il est extrêmement intelligent dans son jeu et dans son approche des matches. Sa formation d’éducateur l’aide et je m’appuie d’ailleurs beaucoup sur lui. Benoît se sert énormément de lui comme exemple et la cohabitation se passe vraiment bien. « Tof » a cru pouvoir accrocher la place de numéro 1 jusqu’au premier match de championnat avant de se rendre compte que les rôles étaient bien définis. Il a pris un coup derrière la tête à ce moment-là mais heureusement les Coupes lui ont permis de rester dans le coup sinon, ça aurait peut être été difficile à gérer. C’est aussi un ami, qui peut te planter un entraînement quand il n’a pas envie mais qui met toujours une bonne humeur dans le vestiaire. »

MATHIEU LAILLER : « C’est un gros travailleur, avec sans doute des qualités moindres, mais qui observe beaucoup pour emmagasiner le plus d’expérience possible. Sa situation n’est pas facile car il dépend aussi des deux gardiens qui sont devant lui. En attendant, il bosse pour lui. Mais cela fonctionne très bien, c’est un bonheur de travailler avec eux. Il n’y a pas d’animosité, chacun respecte l’autre et le travail de l’autre en n’hésitant pas à se donner des conseils. Et pour l’instant, ça marche plutôt bien. »

Questions au coach de Vannes:

Stéphane Le Mignan, vous êtes l’entraîneur du Voc. Est-ce que ce match contre Nice, mercredi soir, est le plus important de votre saison ?

-Oui. C’est la rencontre qualificative pour la finale de la Coupe de la Ligue. C’est différent du championnat. Ce niveau de compétition est inespéré quand on connaît l’histoire du club vannetais. C’est quand même, ne l’oublions pas, la première participation de Vannes à cette Coupe de la Ligue. Et pour cette première fois, notre parcours est magnifique.

-Vous avez réussi, en effet, de grosses performances ces derniers mois. Au moins trois : deux contre des clubs de Ligue 1 et une contre une équipe du haut du classement de Ligue 2. Nous avons eu le bonheur aussi de jouer toutes ces rencontres à la maison, avec un public qui a toujours été formidable. Ça aide.

Qu’est-ce qui vous a fait gagner contre Valenciennes, Auxerre et Metz ?

-L’envie. À chaque fois, nous voulions sûrement davantage nous qualifier que nos adversaires. Nous avons donné le maximum à chaque match. Ce qui n’a pas été toujours le cas pour les clubs de Ligue 1.

Nice, c’est dans deux jours. Quelle va être la préparation des joueurs ?

-Comme d’habitude. Il n’y a pas de préparation particulière. Nous allons nous entraîner tous les jours, comme nous le faisons pour des rencontres de championnat.

La victoire contre Tours, vendredi en championnat, est un plus ?

-Oui. Grâce à cette victoire, nous n’avons pas de souci de classement. Nous nous stabilisons à la 7e place. Une contre-performance ne nous aurait pas aidés. Aujourd’hui, on a la tête libre.

Comment voyez-vous ce match contre Nice ?

-Si on gagne là-bas, ce sera un exploit. Les Niçois n’ont perdu qu’une seule fois à domicile cette saison. C’est dire la tâche qui nous attend. Et puis, mercredi, c’est une finale au bout.

Vous avez la pression ?

-Non, aucune. Ce sera très difficile, on le sait. Mais nous avons quand même l’expérience d’un quart de finale de Coupe de France à Marseille, il y a deux ans.

Combien de chances de l’emporter vous donnez-vous mercredi ?

-Très peu, mais en football rien n’est jamais acquis. Cela aurait été, toutefois, nettement plus intéressant de jouer à la Rabine. Mais c’est le tirage au sort. Il nous avait privilégiés jusque-là.

C’est vraiment le petit Poucet contre l’ogre ?

-En quelque sorte. Le Voc est le 20e club de Ligue 2 en terme de budget. Nice est dans les meilleurs de la Ligue 1. Vous mesurez donc le fossé qui nous sépare.

Le Stade de France, vous y pensez quand même ?

-Moi et les joueurs, oui, inévitablement. Nous avons 90 ou 120 minutes pour faire un exploit. Cela va être intense. Cela n’arrivera pas tous les ans.

Et le maintien en Ligue 2 ?

-C’est bien parti. Nous avons 31 points et neuf d’avance sur le premier relégable. Le championnat n’est, toutefois, pas terminé. Mais l’équipe est ambitieuse. En tant qu’entraîneur, je suis comblé.
(Avec la courtoisie de Ouest-France)

Permalien 15:29:52, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

La Ministre des Sports n'est vraiment pas sport

Elle elle lève les yeux au ciel, agacée, quand on lui parle de SDF morts dans la rue.


Quand elle souhaite que Martine Aubry échoue, elle met sur la touche des millions de Français socialistes.

Une ancienne vidéo sur la loge maçonnique de la FFF toujours d'actualité

Faut le faire, la propre compagne de R. Domenech demande : “Faut-il changer de sélectionneur?” D’un côté, elle fait sa besogne de journaliste et de l’autre, elle dézingue le sélectionneur qui n’est autre que son compagnon, vous savez celui qui rêve de l’épouser alors qu’elle ne veut pas.
Elle se reprend vite, osant comparer le parcours de Michel Hidalgo à celui de R. Domenech. Il ne joue quand même pas dans la même catégorie. Hidalgo nous a prouvé son talent de sélectionneur, lui.
Imaginer l’horreur, on vire Domenech, pour mettre deux autres pantins de la DTN …
Retrouvez dans la vidéo ci-dessous, svp, le rigolo qui se bidonne tout le temps, en costard cravate(dans la vidéo précédente. Vous découvrirez qu’il est un homme de gauche qui à l’occasion peut devenir un homme de droite ou le contraire. On ne sait plus avec les politi/chiens. Pierre Bérégovoy a dû se sentir seul…

Permalien 13:57:22, Catégories: EN MARGE  

D'après Canal +, les arbitres anglais sont cléments avec les joueurs anglais... La preuve? L'expulsion de Lampard !

Vidéo: A voir l’expulsion de Lampard (décortiquée) et les deux buts de Torres.

Pendant la retransmission de Liverpool-Arsenal(2-0), sur Canal +, on a dû encore subir les commentaires d’un consultant qui a l’énorme handicap d’avoir en même temps la science infuse de Charles Bietry et la morgue de Claude Leroy. Faut le faire! Ses analyses heurtent tant le bon sens qu’elles contrastent énormément avec la merveilleuse réalisation de la télé anglaise.
La réalisation maison pour les matchs de L1 sont de bien moindre qualité que les matchs de Premier League. Canal + ne cesse pas d’activer le ralenti quand la télé anglais en est avare. Vous savez pourquoi ? Le jeu français est si lent, si haché, qu’il permet des interludes. En Premier league, cela va trop vite pour pouvoir revenir en arrière. Au moindre magnétoscope, on serait dépassé par les événemets. Il faut une expulsion ou un but pour avoir droit au ralenti.
Lors de ce Liverpool-Chelsea, le consulant se fendit d’une affirmation qui ne souffrait d’aucune contestation possible. Qu’importe son nom, ils sont tous plus ou moins pareils, dès qu’ils ne sortent pas du lot comme Marcel Desailly. Dès qu’ils n’ont pas une forte personnalité, impossible de les identifier. S’il s’agit de l’ancien entraîneur de Liverpool du temps de Houllier (la fameuse franc-maçonnerie du foot, je ne le félicite pas.
Voilà ce qu’il a dit:
“Dans la championnat anglais, les arbitres ne traitent pas de la même façon les joueurs anglais et les joueurs étrangers. Pour une même faute, l’étranger sera averti alors que le footballeur anglais n’écopera d’aucun carton. Si, si je vous assure que cela se passe comme ça". Sous-entendu, il y aurait des consignes protectionnistes.” Son associé du jour (journaliste, lui) essaya de tempérer ce discours anglophobe, en vain.
Heureusement, la preuve vint par l’image.
60 e mn: tacle pied en l’air de Lampard (Chelsea): carton rouge ! L’arbitre ne fit pas de détail. Et expulsa, illico presto l’international anglais, immense star en Angleterre.
70 e mn: Gerard (Liverpool) plonge entre des joueurs de Chelsea qui le touchent à peine. L’arbitre sanctionne immédiatement le capitaine d’un carton jaune. Gerrard ne contesta pas une seconde la décision de M. Riley.
Dans le même match, le Red de Liverpool, Xabi Alonso (jaune, pour un tacle sur Kalou) et le Blue de Chelsea, Bosingwa (coup de pied sur la hanche de Benayoun) méritaient de regagner eux aussi le vestiaire avant la fin du match, mais le “referee” laissa sur la pelouse l’Espagnol du Pays-Basque et l’Ivoirien Salomon Kalou.
Le consulant, ne se démonta pas. Ce fut comme s’il n’avait rien vu.
Fernando Torres finit par faire basculer le match en faveur de Liverpool, grâce à un doublé: 89 e mn (tête décroisée) et 90 e + 4 (beau but d’avant-centre type qui suit l’action, puissant).
A signaler: la belle rentrée de Yossi Benayoun (74 e mn) qui délivra la passe décisive sur le second but. Le milieu offensif a apporté beaucoup de technique à son équipe. On parle peu de ce joueur né le 5 mai 1980 à Dimona (Israël). Il lui faudrait être plus athlétique pour pouvoir s’exprimer au mieux. Smicer n’était pas un Rambo. Cela ne l’a pas empêché de démontrer tout sont talent, et il n’est le seul dans ce cas. Benayoun a dynamité la défense de Chelsea autant que Torres.

Il y a 20 ans nous quittait John Cassavetes, poète du cinéma

John Cassavetes (9 décembre 1929 à New York - 3 février 1989 à Los Angeles) acteur, scénariste et réalisateur américain. Une oeuvre à part et de premier plan.
Des films sur la passion amoureuse, l’incommunicabilité entre les êtres, les déchirements intimes, les fêlures, les élans, les répulsions, l’enfance rivée au corps, l’autodestruction, ça fait mal de partout. Des sentiments forts. Des mouvements de caméra affectueux ou violents.
John Cassavetes et Gena Rowlands ont vécu trente-cinq ans ensemble, jusqu’à la mort de John.

John Cassavetes filme sa femme Gena Rowlands, dans Faces. Ici, en plus, avec la voix sépulcrale de Charlotte Gainsbourg.

1OO visages de John Cassevetes

02.02.09

Permalien 19:27:39, Catégories: LE GYM E BASTA  

VANNES VIENT POUR GAGNER A NICE

Vidéo: 1/ 4 de finale 14 janvier 2009. VANNES OC - FC METZ : 1-1 (1-0) (t.a.b. 4-3). Passionnant pour découvrir le coeur à l’ouvrage de Vannes. Ils donnent tout jusqu’à l’ultime seconde du match. Gros fighting spirit.

“Vannes jouera à Nice le 4 février prochain pour y disputer une 1/2 finale de la Coupe de la Ligue.
Ce match est historique pour le club, en effet jamais le VOC n’avait atteint ce niveau de compétition dans une coupe nationale. Vannes a l’occasion d’entrer dans l’histoire pour sa première participation à l’épreuve. Le club des supporters “Les Hermines du VOC” organise pour cet événement un déplacement en car grand tourisme. Le départ aura lieu au Bar “Le Châteaubriand” le mardi 3 février à 23h (pour arriver à Nice vers 15h30). N’hésitez pas à vous inscrire pour ce déplacement, les joueurs auront besoin de vos encouragements. Tarifs : 75€ pour les cartés au kop. 80€ pour les non cartés.”
Cette annonce a un côté rétro sympathique. On se croirait, après-guerre !
Ceux qui n’aime pas le football, penseront à un film sur les bofoïdes, mis en scène par Jean-Pierre Mocky, genre A mort l’arbitre.
Cependant, des fins connaisseurs de ballon, comme Yanny Hureaux, savent que toute “passion qui remonte à l’enfance a quelque chose de sacré” (Gérard de Nerval). Pour l’Ardennais Hureaux le football est une machine à remonter le temps: il se souvient de la lointaine époque où il roulait à vélo sous la neige afin d’aller jusqu’au stade afin d’y voir gagner les Sangliers. Avant et après, il en croisait des vrais au milieu de la forêt. Les soirs de défaite, il valait mieux ne pas lui parlait. Cet homme connaît Rimbaud par coeur. Personne au monde ne connaît mieux le poète du Bateau Ivre que Hureaux. Le professeur aime se mélanger aux gens des tribunes populaires. Il s’y sent plus à l’aise qu’à Paris, dans le monde des lettres.
le football est un art à part entière. Il serait tant de l’admettre. Au foot, un nullissime ne peut pas jouer alors qu’en littérature ou au cinéma, des médiocres ont pignon sur rue.
Pour revenir au terrain, Nice devrait respecter un maximun Vannes sous peine de perdre, à domicile en plus.
Nice n’a plus de certitude après ses défaites à Monaco et à Valenciennes.
Nice va devoir sortir le “gros” match pour se qualifier.
En Coupe, la hiérarchie n’existe plus. Elle est faite pour être bousculée. C’est le fameux charme de la Coupe de France.
Le septième de L2 va se rendre chez le huitième de L1.
Tout est possible.
Nice peut marquer vite ou courir après le score.
Vannes peut encaisser un but d’emblée et perdre ses moyens.
A moins de deux jours du coup d’envoi du match qui va envoyer Nice ou Vannes en finale de la Coupe de la Ligue, personne ne s’impose.
Vu les derniers mauvais matchs de Nice, je table sur un 50 % de part et d’autre.
Le jeu de Vannes passe beaucoup par les ailes et ils sont très forts sur coups de pieds arrêtés( corners et coups francs). Leur portier Christophe Revel est un tout bon, et chaque joueur met ses tripes sur la pelouse. Ils savent que ce plat donnant accès à la finale ne passera qu’une fois. Et qu’ils ne sont donc pas prêts à le revoir…
Nice n’est absolument pas favori.

Voici le tableau de qualifications de Vannes :

1 er Tour/ 6 septembre 2008
Vannes OC - Dijon FCO : 3-0 (1-0)
Arbitre : M. Chaoui.
1 350 spectateurs.
Avertissements : P.Leugueun (41′), A.Faivre (48′) (Vannes) et F.Jarjat (43′) (Dijon)
Buts : E.Ekobo (38′), J.Lebouc (74′) et G.Gimbert (83′) (Vannes)

Vannes OC : C.Revel - O.N’Diaye, P.Leugueun (cap.), P.Delhommeau, A.Faivre - E.Ekobo (D.Martot, 78′) - K.Bourhani, J.Lebouc, S.Auvray (F.Boudarène, 78′), F.Sammaritano - C.Sabin (G.Gimbert, 69′).

*****************************

2e Tour/ 10 septembre
Vannes OC - Amiens SCF 3-2 ap (1-0)
Arbitre: Mr Rainville
1700 spectateurs
Buts : B.Haaby (30′ csc), F.Sammaritano (90′), P.Talmont (107′), (Vannes) A.Baldé (55′) et B.Traoré (59′ sp) (Amiens
Avertissements : L.Hervé (45′), C.Revel (58′), F.Boudarène (116′) (Vannes) F.Levrat (36′) et B.Traoré (57′) (Amiens)
Expulsion : C.Tourenne (114′)

Vannes : C.Revel; D.Martot, E.Ekobo, P.Talmont, E.Quintin; L.Hervé (cap) (S.Auvray, 55′); M.Sidibé (F.Sammaritano, 76′), F.Boudarène, N.Diguiny, C.Avezac; G.Gimbert (C.Sabin, 67′)

*************************************

16 e de finale/ 27 septembre
Vannes OC (L2) - Valenciennes FC (L1) 3-3 t.a.b. 5-4 (1-2/2-2)
Arbitre : M. Auriac
Spectateurs : 4000 environ
Buts : J. Lebouc (31′ et 74′ sp), G.Gimbert (110′) pour Vannes, A.Bangoura (4′), S.Khiter (32′) et G.Pujol (102′) pour Valenciennes
Tirs au but : réussis : G.Gimbert, O.N’Diaye, E.Quintin, S.Auvray et C.Revel, ratés : P.Talmont, J.Lebouc, N.Diguiny et C.Avezac pour Vannes; réussis : C.Sanchez, Y.Bezzaz, S.Khiter et S.Tiéné, ratés : G.Pujol, G.Danic, R.Schmitz, J.Abardonado et M.Traoré.
Avertissements : D.Martot (81′ et 95′) pour Vannes, S.Tiéné (58′), R.Schmitz (75′) et W.Grondin 120′)
Expulsion : D.Martot (95′)

Vannes OC : C.Revel - O.N’Diaye, P.Talmont, P.Delhommeau, E.Quintin - C.Le Hénaff (N.Diguiny 66′), J.Lebouc, L.Hervé (S.Auvray 88′), D.Martot, C.Avezac - K.Bourhani (G.Gimbert 81′)

***************************

8 e de finale/ 12 novembre
VANNES OC - AJ AUXERRE : 2-0 (0-0)
Arbitre : M. Castro.
4 636 spectateurs.
Buts : Hervé (76′), Bourhani (92′).

Vannes OC : C.Revel - D.Martot, P.Leugueun (cap.), P.Delhommeau, E.Quintin - L.Hervé - N.Diguiny (K.Bourhani, 90′), J.Lebouc (S.Auvray, 66′), F.Boudarène, F.Sammaritano (C.Avezac, 82′) - G.Gimbert

**************************************

1/ 4 de finale 14 janvier 2009
VANNES OC - FC METZ : 1-1 (1-0) (t.a.b. 4-3)
Arbitre : M. Auriac.
3 937 spectateurs.
Tirs aux buts : Vannes : 4 réussis (F.Sammaritano, N.Diguiny, P.Talmont, E.Quintin). Metz : 3 réussis (V.Bessat,L.Agouazi, D.Chrysostome), 2 arrêtés (M.Vivian, S.Renouard).

Buts : L.Hervé (45′) pour Vannes et T.Bourgeois (49′) pour Metz

Avertissements : P.Talmont (79′) pour Vannes, L.Agouazi (37′), D.Chrysostome (73′), V.Bessat (107′).
Expulsion : G.Gimbert (103′) pour Vannes

*************************************

Permalien 17:47:30, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Raul, le Roger Federer du football

Anti Beckham par excellence, l’Espagnol Raul Gonzalez Blanco est attaché au Real Madrid, à la vie à la mort.
Ce n’est pas lui qui irait vendre son âme aux Etats-Unis pour de l’argent avant d’aller faire l’aumone à l’AC Milan, pour rester poli.
Ce garçon au style racé a fait toute ses classes au Real.
Il est aussi fidèle à la Maison Blanche que Emilio Butragueno l’a été dans les années 1980-1990. “El Buitre” (Le Vautour) relança le Real avant d’intégrer le staff sportif. Raul poursuit l’entreprise.
On lui a mis dans les jambes, Zidane, Ronaldo, Owen et cette danseuse, le mari de Victoria Beckham.
Tous sont passés au Real. Lui y est resté.
Ce n’est pas lui, non plus, qui ira faire un ultime tour de piste au Qatar pour prendre encore un max de fric avant de quitter les terrains.
Raul a cette élégance qui émane aussi de Roger Federer.
Amour du beau geste.
Port de tête plein de fierté.
Sensibilité exacerbée.
Avec 307 buts, il vient d’égaler le record de buts au Real Madrid de sa majesté Alfredo Di Stefano.
Il détient également le record du meilleur buteur en Coupes d’Europe (64 buts).
A 31 ans 1/2, il est toujours en forme.
Il marque des buts en s’arrachant.
Il frappe en pleine course.
Il peut dribbler dans la surface et conclure.
Il peut mettre un effet terrible.
Tenter la pichenette qui tue.
Harceler les défenseurs.
Lober de loin.
Brosser une balle.
Il sait tout faire.
Avec Totti (Roma), Maldini (Milan), Scholes, Giggs et G.Neville (Manchester U), il est l’honneur du football mondial.
Il ne pourrait pas jouer dans les 7 Mercenaires.
Et encore moins les 12 Salopards.

Permalien 15:45:49, Catégories: BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Willy Sagnol rend hommage à Uli Hoeness

Vidéo: Duo hallucinant de 1970: Paul Breitner-Uli Hoeness, cela se situe entre John Lennon- Yoko Ono et Ederson-Lloris.

Ce n’est pas banal.
Willy Sagnol arrête le footbal et n’oublie pas de saluer Uli Hoeness:
“C’est le personnage qui m’a le plus marqué. J’ai presque une relation père-fils avec le manager du Bayern Munich. Avoir rencontré un homme pareil. C’est une chance absolue.”
Je n’ai jamais entendu un seul joueur français parler en ces termes de Domenech.
Ni même à l’égard de Jacquet, sauf peut-être Dugarry. On comprend pourquoi: sans Jacquet, la carrière de Dugarry eut été une peau de chagrin.
Franck Ribéry est moins respectueux.
Il s’est même dit “déçu” d’avoir été taillé par les dirigeants du Bayern qui ont dit que sa “Panenka” avait été un manque de respect, un geste de cirque.
Le Français se targue d’en avoir déjà réussi une et que cela n’avait pas fait tant de foin.
Ribéry a-t-il pris le cigare ? Faut-il lui acheter un cendrier sur Ebay ?
Ce n’est pas en une saison qu’il va faire oublier les “monstres sacrés” du Bayern, tous dans le staff du club bavarois.
Ribéry c’est un Bretzel, à côté de Franz Beckenbauer (Président du conseil de surveillance), Karl-Heinz Rumminegge (Président du conseil d’administration) et d’Uli Hoeness.

Il est bon de rappeler le curriculum vitae de Hoeness:

Naissance, le 15 Janvier 1952, à Ulm (Allemagne)
Attaquant, Milieu offensif

Clubs:

Bayern Munich (1970-1978)
FC Nuremberg (1978-1979)

Palmarès:

Champion de la Bundesliga 1972, 1973, 1974 (Bayern Munich)
Coupe d’Allemagne 1971
Coupe d’Europe des Clubs Champions ( C1) 1974, 1975, 1976
Coupe intercontinentale 1976

Coupe du monde : 1974 :p
Championnat d’Europe des nations 1972
35 sélections et 5 buts entre 1972-1976

*******************************

Le curriculum vitae de Karl-Heinz Rummenigge:

Naissance, le 25 septembre 1955, à Lippstadt (Allemagne)
Attaquant

Clubs:

1973-1974 : Borussia Lippstadt
1974-1984 : Bayern Munich
1984-1987 : Inter Milan
1987-1989 : Servette FC

Palmarès:

Coupe d’Europe des clubs champions 1976 (Bayern Munich)
Coupe Intercontinentale 1976
Champion d’Allemagne 1980 et 1981
Coupe d’Allemagne 1982 et 1984
Champion d’Europe des nations 1980

95 sélections pour 45 buts en équipe d’Allemagne
519 parties officielles en club pour 265 buts

Ballon d’or 1980 et 1981. :p:p

*********************************

Le curriculum vitae de Franz Beckenbauer dit le “Kaiser":

Naissance le 11 septembre 1945, à Munich
Milieu puis Libéro

Clubs:

1954-1958 : SC 06 Munich
1958-1977 : Bayern Munich
1977-1980 : New York Cosmos
1980-1982 : Hambourg SV
1983 : New York Cosmos


Palmarès:

En tant que joueur:

Coupe de RFA 1966, 1967, 1969 et 1971
Champion de RFA 1969, 1972, 1973, 1974 et 1982
Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes 1967
Coupe d’Europe des clubs champions 1974, 1975 et 1976
Coupe Intercontinentale 1976
Champion des États-Unis 1977, 1978 et 1980

Championnat d’Europe des nations 1972
Coupe du monde 1974 :p

En tant qu’entraîneur:

Vice champion du monde 1986
Coupe du monde 1990 :p
Champion d’Allemagne 1994
Coupe UEFA 1996

Ballon d’or 1972 et 1976 :p:p
Footballeur allemand de l’année 1966, 1968, 1974 et 1976
Troisième meilleur joueur du siècle
Meilleur joueur allemand du siècle
Entraîneur mondial de l’année aux World Soccer Awards 1990

******************************

Franck Ribéry doit se calmer.
Et apprendre à se taire dans certaines situations.
Quand il aura un palmarès à la hauteur des trois ténors du Bayern, il pourra faire le beau.

Sagnol a le mérite de s’arrêter et de ne pas faire le Tour de France de trop comme Marcel Desailly.
On va retrouver Sagnol sans doute un micro en main, sur Canal +, la grande recycleuse de footballeurs sans emploi.
Cela risque de faire des étincelles avec Desailly, si on les associe. Sagnol avait dit: “Ta gueule l’ancien !” quand “Marcello” se la jouait à la Sir Alex Ferguson…

Permalien 14:35:57, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

LES ATTENTATS SUR CRISTIANO RONALDO

Les voyants aveugles feraient bien d’ouvrir les yeux.
Ronaldo, cinéma ?
Ronaldo, pleureuse ?
Ronaldo, tricheur ?
Ronaldo, truqueur ?
TOUCHEZ PAS A RONALDO !

Permalien 12:31:52, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Michael Carrick, la pièce maîtresse de Ferguson et de Capello

Nicolas Sarkozy a dit de Michel Barnier qu’il avait le “charisme d’une huitre".
Ne croyait que Michael Carrick soit lui aussi sorti d’une centre de formation d’huitres.
C’est un cobra à tête d’homme.
Il peut vous flinguer un match à lui tout seul.
Vous le voyez monter et vous croyez qu’il va faire une passe, mais à cet instant-là il vous plante un but de vingt mètres dans un trou de souris.
Ce week-end, contre Everton (1-0), il a été élu “homme du match". Pas la première, ni la dernière fois.
Fabio Capello, le sélectionneur de l’Angleterre, s’est penché sur Carrick dès lors qu’il a vu que Ferguson comptait sur ce joueur.
Depuis l’Italien l’adore et trouve en lui cette culture tactique qui d’habitude est la caractéristique des joueurs transalpins.
Capello va sans doute sélectionner Beckham car les sponsors l’exigent - et oui, on en est là- mais il va faire tourner le onze de l’Angleterre autour de Carrick qui a un volume de jeu ahurissant et qui sait animer, distribuer, passer et marquer.
Le vrai footballeur c’est Carrick et non pas ces baudruches pour magazine people.



Michael Adrian Carrick
Né le 28 juillet 1981
à Wallesend (Angleterre)
Taille 183cm
Poste Milieu Récupérateur

Clubs

1998-2004 West Ham United Football Club 136 matchs(6 buts)
1999 Swindon Town Football Club (prêt) 6 m. (2 b.)
2000 Birmingham City Football Club (prêt) 5m.
2004-2006 Tottenham Hotspur Football Club 64 m. (2 b.)
2006 Manchester United 125 m. (10 b.)

International
14 sélections

Palmarès

Intertoto 1999 (West Ham)
Championnat d’Angleterre 2007 et 2008 (Man U)
Ligue des champions 2008
Coupe du monde FIFA des clubs 2008

Ferguson remarqua Carrick quand il avait 14 ans ! Chapeau Sir !
“J’ai remarqué qu’il frappait du plat du pied à des moments précis, en pleine course. Peu de pros savent faire cela. Il s’il le fait c’est que par nécessité. Je n’ai jamais été déçu par Michael. Il peut marquer dans des matchs totalement bloqués. Il est d’une précision diabolique. On dirait qu’il va tomber parfois, et il nous envoie le ballon en pleine lucarne. Le club l’a fait venir pour 24 millions d’Euros. C’est dire que je croyais en lui ! “

Permalien 12:07:00, Catégories: GRAND MONSIEUR  

FERGUSON REPOND SUR LE TERRAIN AUX ATTAQUES DE BENITEZ et de WENGER.

But somptueux du très vénéré samouraï Ji-Sung Park

Rafael Benitez: “Alex Ferguson est le seul manager qui ne sera pas puni pour ses critiques envers les arbitres alors qu’il les critique chaque semaine. Ferguson se plaint à propos de tout et de n’importe quoi. Il est le seul entraîneur du championnat qui peut éviter d’être sanctionné pour ce genre de choses. Alors que Mr Ferguson organise lui même le calendrier dans son bureau et nous l’envoie. C’est simple et personne ne pourra se plaindre", a dit le coach de Liverpool.

Arsène Wenger: “Manchester United est extrêmement avantagé, inexplicablement avantagé”,éructa le coach d’Arsenal.

REPONSE DE SIR ALEX FERGUSON EN PREMIER LEAGUE DEPUIS LES 8 NOVEMRE 2008:

12 matchs consécutifs sans encaisser un seul but.
20 buts marqués.
MEILLEUR DEFENSE DE TOUTE L’EUROPE avec 10 but encaissés en 23 matchs joués.
Van der Sar n’a pas ramassé de ballon au fond des filets de la cage de MU en Premier League depuis 1 122 minutes. Record absolu en Angleterre.

Classement actuel:

1 er Manchester U, 53 points 23 matchs
2 Liverpool, 51 pts 24 m
3 Chelsea, 48 pts 24 m
4 Aston Villa, 48 pts 24 m
5 Arsenal, 43 pts 24 m

Tout Liverpool attend de venir à Old Trafford, le 14 mars.
Manchester a bien d’autres matchs à négocier d’ici là.
MU-Liverpool n’est pas l’affiche de l’année pour MU.

Permalien 10:50:06, Catégories: De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS  

Voici la preuve que Nicolas Sarkozy n'a pas vu la France gagner la Coupe du Monde de Handball


Sarkozy est-il ouvert le dimanche, comme IKEA ?
Oui, le matin, il faisait acte de présence dans le Val d’Oise, sur le thème de “la relance du trafic fluvial et le développement des voies navigables". C’est le portail de l’Elysée qui l’annonce alors que le déplacement officiel est prévu pour 3 février.
Passionnant, n’est-ce pas ? Président de la République, quelle perte de temps!
F. Mitterrand a été aussi président. Il est où à présent?
De Gaulle, on comprend. C’est comme Louis Jouvet au théâtre ou Cristiano Ronaldo sur un terrain de foot.
Bon qu’à ça.
Mais les autres, tous les autres…
Voic la preuve que le Président de la République avait mieux à faire, hier après-midi, que de regarder la finale Croatie-France dont l’issue confirma l’hégémonie du handball français sur la planète entière.
Hier, 1 er février, les services de l’Elysée ont diffusé ce communiqué, publié “à 19 h 30″ :

” Le Président de la République a appris la victoire de l’équipe de France de handball aux championnats du monde à Zagreb contre l’une des meilleures équipes du monde aux termes d’une finale d’une densité extrême.

L’équipe de France confirme ainsi un palmarès totalement exceptionnel en ajoutant à son titre olympique obtenu à Pékin son troisième sacre mondial.

Aux joueurs, aux entraineurs, et à l’ensemble de l’encadrement français, le Président de la République adresse ses plus sincères félicitations. “

Vous avez bien lu: ” A appris". Donc, il n’a pas assisté au match en direct à la télé.
Si B. Laporte avait atteint la finale de la Coupe du Monde de Rubgy 2007, le Président de la République aurait été au centre le tribune officielle. Et si le XV de France avait eu le sacre, il aurait totalement récupéré la victoire. Il serait descendu sur la pelouse, ainsi de suite.

A Zagreb, le pt français était aux abonnés absents alors que la France était déjà championne d’Europe 2006 et championne olympique 2008.
Non seulement, ses services de communications sont très légers dans le domaine sportif, mais il prouve là que ce n’est pas un authentique amateur de sport.
Une finale avec une équipe de France cela ne se rate pas, surtout un dimanche après midi.



Permalien 07:29:21, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

Domenech, l'historique erreur de casting

Les trois vidéos du clown Domenech:

Ce matin, savoir que la FFF a donné l’Equipe de France à Raymond Domenech apparait vraiment comme une erreur historique. Quand on voit le parcours de Claude Onesta, on reste sans voix:

CHAMPION D’EUROPE 2006
CHAMPION OLYMPIQUE 2008
CHAMPION DU MONDE 2009

Qui a fait mieux ?
Personne!

Claude Onesta est donc le meilleur meneur d’hommes et le meilleur technicien.
Il n’a rien à voir avec Domenech.
A son arrivée, il a coupé avec l’ancien sélectionneur Daniel Costantini, pour que celui-ci ne soit pas son Jacquet…
Beaucoup plus frileux, Domenech a pour parrain Don Corleone Jacquet qui a fait barrage à Tigana, l’élu de Michel Platini.
D’un caractère bien trempé, Claude Onesta, lui, a prouvé ses qualités sur le terrain.
Il n’a rien du porteur de costume, style Wenger.
Il n’a rien de la tendance beaufoïde de Guy Roux. Il a gagné quoi l’ex coach sur le plan européen? Rien du tout, soit pas plus que Wenger.
Ce n’est pas Boghossian qu’il fallait appeler pour faire rire le vestiaires des footballeurs internationaux français mais Claude Onesta, un vrai patron pour commander.
Cet homme a une présence exceptionnelle.
J’espère qu’on va le voir davantage maintenant.
Si les chômeurs du foot et les remplaçants champions du Monde de foot 1998 finissent tous consultants sur Canal +, Claude Onesta, lui, doit devenir patron de chaîne.
Les Internationaux Français de la FFF ont gagné la Coupe du Monde 1998 en France … où tout avait été préparé pour leur victoire.
Les Internationaux Français de la FFH ont gagné la Coupe du Monde 2009 en Croatie, pays organisateur. C’est un exploit d’un autre calibre.
Domenech est le pire ambassadeur que l’on puisse avoir.
:crazy::crazy: En 1994, il s’est fait serrer par la police américaine car il vendait dans la rue, à la sauvette, des places pour assister aux matchs de la Coupe du Monde aux Etats-Unis. A l’époque cela avait deux lignes dans la presse. Faut être irréprochable quand on prend les amateurs de football pour des imbéciles, comme le fait Domenech depuis des années.
Il a prouvé quoi à part son co attentat sur l’Autrichien de l’OGCN, Metzler, qu’il a perpétré avec Baeza, au stade du Ray lors d’un Nice-Lyon ?
La FFF étant une loge maçonnique du football, Domenech est protégé.
Il me rendra jamais sa d’émission car il n’avait aucun orgueil sur le terrain en tant que joueur.
Avec sa moustache, il faisait peur c’est tout. Ou plutôt croyait faire peur.
Une fumesterie de plus.
Maurice Serrus, Hector Maison, “Dédé” Chorda ou Roger Jouve se faisaient beaucoup plus respecter que lui.
Il faut dire que ces quatre Alglons avaient un immense talent alors que Domenech ne fut que poudre aux yeux.
Et si on le vire on doit lui allonger la sauce.
Je suis contre la France de Domenech.
Ses valeurs ne sont pas les miennes.
On a quelques bons joueurs mais pas le sélectionneur qui donne envie de mourir pour lui.
Zidane appelle “l’autre” celui qu’un animateur de Canal + surnomme, sans sourciller, “le presque champion du monde".

Permalien 00:39:13, Catégories: BALLES NEUVES, GRAND MONSIEUR  

LES LARMES DE MONSIEUR ROGER FEDERER

Voilà ce que c’est la beauté du sport, sa grandeur.
Un des plus grands champions de tous les temps, tous sports confondus, pleure parce qu’il n’a pas gagné.
Il pleure alors qu’il a déjà gagné 13 titres du GRAND CHELEM !!!!!!!!!!!!!!!!
Pensez un instant que Y. Noah vit sur son sacre de R. Garros 1983 depuis 26 ans… On le saura qu’il a gagné un tournoi du grand chelem, un seul…
Roger Federer a tellemment de trophées qu’il ne sait plus où les mettre.
Eh bien, non, il en voulait un de plus.
R. Federer ne joue pas pour l’argent.
Si je me souviens bien, Guy Forget a dit tout à l’heure quand Federer pleurait :"Il va toucher un gros chèque…”
Voilà une parole bien française, comme si un champion jouait pour l’argent ! Faut dire que Forget fut surtout un champion dans sa famille.
Nadal, le vainqueur, très digne ne regarde pas Federer, par respect.
Il l’applaudit. Il l’applaudit longtemps.

PS: Quand Domenech perd, lui, éclate de rire et nous vend la mère Denis.

PS’: Le Monsieur derrière Federer, sur sa droite (et donc à notre gauche) est Rod Laver, légende vivante du tennis.

Permalien 00:35:54, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

MESSI NOUS A CLAQUE ENCORE DEUX PIONS

Mené à une demi-heure de la fin, Barcelone a su renverser la vapeur sur la pelouse de Santander (2-1), lors de la 21e journée de Liga. Un succès que les Catalans doivent à Lionel Messi, auteur d’un doublé décisif, et qui leur permet de conserver douze points d’avance sur le Real Madrid, tombeur de Numancia la veille (2-0).
La planète foot n’est pas seulement encombrée de has been genre le post-it de Berlusconi: David Beckham.
Messi, ça ne rigole pas ou plutôt si, il a toujours le sourire.
Ce n’est Benzema qui ne doit sourire que lorsqu’il doit encaisser son virement mensuel.
Messi est heureux sur un terrain. Faut dire qu’il joue au Barça.
A Lyon, je ne pense qu’il sourirait tout le temps.
On n’a qu’une vie, autant ne pas la gâcher à Lyon.

01.02.09

Permalien 22:19:42, Catégories: GRAND MONSIEUR  

LA FRANCE QUI GAGNE DE CLAUDE ONESTA

Entre un looser (Domenech) qui nous parle de son éventuel mariage alors que la France, non pas la France, mais “sa” France vient d’être en dessous de tout à l’Euro 2008 et, Claude Onesta qui nous respecte et respecte sa passion, il y a un monde.
D’un côté un imposteur; de l’autre, un responsable.
Ecoutez la différence de discours.
Domenech n’est qu’un piètre communiquant.
Onesta est un homme sincère.
Grand merci à Claude Onesta.
Avec lui, nous sommes dans le sport.
Et pas dans la prostitution du sport, orchestrée par des gens comme Beckham et Domenech.
Claude Onesta n’a jamais palpé du fric en vendant sa liste de préselectionnés à un opérateur téléphonique.
Claude Onesta ne nous a jamais joué du violon avec sa femme, l’astrologie, le théâtre et je ne sais quelle invention pour dériver l’attention du public de l’essentiel.
Claude Onesta ne s’est jamais défringué devant des caméras comme le couple de Bechkam, ces Thénardiers de la publicité.
Claude Onesta a la classe des grands entraîneurs, celle de Sir Alex Ferguson, par exemple !

PALMARES INTERNATIONAL DU SELECTIONNEUR CLAUDE ONESTA

Jeux olympiques
Médaille d’or des Jeux olympiques 2008 :p

Championnat du monde
Médaille de bronze au Championnat du monde 2003
Médaille de bronze au Championnat du monde 2005
Médaille d’or au Championnat du monde 2009 :p

Championnat d’Europe
Médaille d’or du Championnat d’Europe 2006 :p
Médaille de bronze au Championnat d’Europe 2008

LES FRANCAIS CHAMPIONS DU MONDE 2009 QUI ONT BATTU LA CROATIE 24-19, à Zagreb (Croatie)

Equipe de départ:
D. Narcisse T. Omeyer N. Karabatic J. Fernandez G. Gille L. Abalo M. Guigou
Remplaçants:
J. Abati D. Dinart D. Karaboué C. Kempe S. Ostertag

Gardiens: Omeyer (10 arrêts) Karaboué (0 arrêt)

Marqueurs: Fernandez (2), Dinart (0), Narcisse (6), Karabatic (2), Abalo (2), Sorhaindo (2), Guigou (10 dont 7 pen.), Ostertag (0)

La déclaration de Claude Onesta:

“On s’était dit que pour gagner il faudrait prendre l’avantage dans le dernier quart d’heure, sinon on aurait du mal à résister. Il fallait les tenir et les tordre. Avec des joueurs de ce talent les choses paraissent plus simples. C’est un résultat majeur pour le sport français.”

Et la mère Denis, elle est où ?

Permalien 22:16:14, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD  

la france qui perd de raymond domenech

PALMARES INTERNATIONAL DU SELECTIONNEUR R. DOMENECH

2006 : Vice-champion du Monde
2008 : Phase finale du Championnat d’Europe. Dernière du groupe C, élimination au premier tour.

Ce soir pour nous vendre sa salade, Hervé Mathoux a dit, juste après la victoire des handballeurs français:
“Nous aussi, nous avons un champion du monde, Aimé Jacquet, et un presque champion du monde, Raymond Domenech". J’ai coupé tout de suite la télé.
“Un presque champion du monde"… Faut l’inventer, ça!
Quant à Jacquet, quel scoop ! Mathoux a oublié de nous dire que Jacquet était sous contrat avec Canal +…

PS: Le titre de la notule en lettres minuscules est un choix délibéré…

Permalien 21:38:52, Catégories: GRAND MONSIEUR  

HOMMAGE A MM COSTANTINI ET ONESTA

Vidéo: La Marseillaise a capella, par Serge Gainsbourg.

On a le patron que l’on mérite. La Fédération Française de Handball est beaucoup plus compétente que son homologue de la FFF. Grâce à elle la France a touché le bingo avec DANIEL COSTANTINI (Champion du Monde 1995 et 2001) et elle le retouche avec CLAUDE ONESTA. Né le 6 février 1957, l’heureux sélectionneur a eu un superbe cadeau d’anniversaire.
Après les deux titres mondiaux 1995 et 2001, la France des emblématiques Jackson Richardson et Grégory Anquetil a su préparer la nouvelle génération avec un succès encore plus grand !
Costantini et Onesta sont des éducateurs hors pairs et on ne les voit jamais.
Voici le palmarès de Claude Onesta, puis celui des Bleus du Handballeurs depuis 1993.
Que Laporte et Domenech en prennent de la graine.
Si le looser Laporte a atterri au ministère du sport, Costantini et Onesta doivent aller, un à l’Elysée et l’autre à Matignon.
Avec eux pas de sport bling bling.
Eux font parler la poudre dans les compétitions et ne nous baratine pas devant les caméras de télé.
Eux ne viennent pas mendier notre bulletin électoral.
Eux nous donnent et ne nous prennent rien.

PALMARES INTERNATIONAL DU SELECTIONNEUR CLAUDE ONESTA

Jeux olympiques
Médaille d’or des Jeux olympiques 2008 :p

Championnat du monde
Médaille de bronze au Championnat du monde 2003
Médaille de bronze au Championnat du monde 2005
Médaille d’or au Championnat du monde 2009 :p

Championnat d’Europe
Médaille d’or du Championnat d’Europe 2006 :p
Médaille de bronze au Championnat d’Europe 2008

PALMARES DES HANDBALLEURS TRICOLORES DEPUIS 15 ans

1992: Barcelone - Médaille de bronze aux Jeux olympiques
1993 : Suède - Vice champion du Monde
1995 : Islande - Champion du Monde:p
1997 : Japon - Médaille de Bronze au Championnat du Monde
2001 : France - Champion du Monde :p
2003 : Portugal - Médaille de Bronze
2005 : Tunisie - Médaille de Bronze au Championnat du Monde
2006 : Suisse - Champion d’Europe :p
2008 : Norvège - Médaille de Bronze au Championnat d’Europe
2008: Chine - Champion olympique :p
2009: Croatie - Champion du Monde :p

Permalien 17:02:58, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

La misérable médiatisation de Beckham

Ce but a fait le tour de la planète médiatique. Les sponsors raquent tant de fric à l’icône.
On dirait que Beckham vient de marquer le but qui offre une Coupe du Monde.
Ce n’est que l’ouverture du score à Milan, de l’AC Milan.
En fin de match Genoa égalise.
Tout ce bruit pour un minable 1-1 à domicile.
L’AC Milan est 3 e à 8 points du premier, l’Inter Milan.
Manchester City devrait l’acheter.
Il pourrait tapiner ainsi à deux pas d’Old Trafford.

PS: Je préfèrerais voir Nice tomber en National plutôt que de voir Beckham salir notre maillot Rouge & Noir.
Quelle pornographie cette joie démesurée! Heureusement que Nadal et Federer portent haut le sport quand des histrions du genre de Beckham ne cessent de lui porter atteinte.

PS’: Il flambe après avoir dormi des mois aux USA à jouer avec la baballe. Il s’est refait une santé. Ils vont peut-être lui donner le Ballon d’or 2009…

Permalien 16:18:25, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Le clip musical du jour: Quatre gars de Liverpool qui chantent à Manchester, en 1963....

Permalien 15:28:54, Catégories: BALLES NEUVES, GRAND MONSIEUR  

Nadal bat une nouvelle fois son idole Federer

Cela rend triste de voir Anquetil rentrer dans le rang pour devenir Poulidor. C’est le cas de Roger Federer.
L’Espagnol Rafael Nadal a empêché Roger Federer d’égaler le record de 14 victoires en tournois majeurs, détenu par Pete Sampras.
Nadal a remporté son premier Open d’Australie en cinq sets 7-5, 3-6, 7-6 (7/3), 3-6, 6-2 lors d’une nouvelle finale mémorable entre deux des plus grands champions de l’Histoire du sport. Avec eux, l’actualité se transforme immédiatement en Histoire. On reste baba devant tant d’aisance, tant de volonté, tant d’intelligence, tant d’effort.
Bien sûr, pas question d’aimer l’un plus que l’autre. Nous sommes en présence de GEANTS. Les footballeurs devraient prendre quelques leçons d’humanité, et d’humilité (n’est-ce pas la même chose? ) auprès de ces deux tennismen:
A la fin, Federer éclata en sanglots. A vous arracher le coeur.
Voir Federer pleurer parce qu’il a perdu, paraît inconcevable. Un champion ça ne pleure pas… Eh! bien, Federer, lui, pleure. Ce n’est ni la première ni la dernière fois. Il pleure parce que c’est violent de plus gagner un tournoi du Grand Chelem. Cela fait très mal de se voir déposséder de la plus haute marche du podium. Voyant le craquage de Federer, le vainqueur Nadal l’applaudit et lui clama son admiration. Immense! Là ce n’est pas du people. EMOTION A TOUT CASSER.
Federer pleurait car il venait de se faire battre par Nadal pour la cinquième fois en finale de Grand Chelem.
A des instants hyper importants, il a fait de grossières fautes, pour ouvir des boulevards à Nadal. Ainsi, il lui a offert un set sur une double faute! L’image de Nadal enveloppant le cou de Federer pour le consoler est l’image du sport par excellence. Federer s’est ressaisi ensuite, pour ne pas voler la vedette au vainqueur. Le chagrin ne devait pas prendre la supériorité sur la joie.
Au cours du match, le visage de Federer ne respirait pas le bonheur. C’est là-dessus qu’il devrait réfléchir. Il subit trop la dimension psychologique de Nadal qui est un GLADIATEUR du tennis. Il rend coup par coup. Et a souvent un regard de “tueur” à l’adresse de Federer. Ce n’est d’ailleurs pas Federer qu’il regarde avec tant de haine. C’est simplement l’adversaire à abattre.
J’ai toujours été frappé par les yeux revolvers de Nadal.
Federer devrait être plus relâché, jouer moins petit bras aux instants capitaux. Federer a un mental qui s’effiloche selon la tournure des événements et cette attitude est inadmissible à ce niveau d’excellence.
Nadal (N°1 mondial) donne souvent l’impression que Federer (N°2) est en fait numéro 57…
Nadal vit mieux le présent que Federer. Il utilise aussi tout ce qu’il a le droit d’utiliser. Par exemple, avant de servir, il a tout un cérémonial, usant jusqu’à la corde le temps auquel il a droit. Il n’enchaîne par les services à la vitesse grand V.
Donc, pendant que l’autre attend, lui prend l’ascendant. C’est là-dessus que Federer doit se pencher.
Ce qui est frappant c’est que Nadal a vraiment la conscience de battre son héros. Unique de voir çà.
Sur 19 confrontations avec Federer, Nadal est sorti 13 fois vainqueurs. Nadal est vraiment la bête noire de Federer. Le Suisse, 27 ans, est vexé car il se fait battre par plus jeune que lui. A 22 ans, Nadal n’en finit plus de nous épater.

Quand on regarde la finale de l’Open d’Australie, cela donne:
7-5 pour Nadal.
3-6 pour Federer
7-6 pour Nadal
3-6 pour Federer
6-2 pour Nadal
Autrement dit: à Moi, à Toi, à Moi, à Toi, à Moi… Logique. On ne peut pas dominer l’autre quand on est de force quasi identique, en classe pure.

Nadal est plus complet:
Combativité: 10
Physique; 10
Lecture de jeu: 10
Défense; 10
Attaque: 10
Concentration: 10 +
Intelligence: 10
Anticipation: 10
Mental: 10 +

Federer n’arrive plus à se transcender:
Combativité: 8
Physique: 8
Lecture de jeu: 9
Défense: 9
Attaque: 8
Concentration: 7
Intelligence: 10
Anticipation: 8
Mental: 5

On attend leur prochain duel ou plutôt prochains duels…
A l’heure qu’il est, Federer mène Nadal par 13 tournois du Grand Chelem à 6 six.

Permalien 11:12:49, Catégories: LE GYM E BASTA, BRUITS DE VESTIAIRES, ANQUETILLEMENT  

Les Notes de Valenciennes- NICE (1-0)

Ospina: (6) Bien présent. A fait des sauvetages. Fusillé sur le but.
Jeunechamp: (0) A-t-il réservé sa place à Sclos de Contes ?
Apam: (2) Méconnaissable. Je me suis même demandé s’il jouait.
Cid: (5) A joué son match.
Rool: (5) Toujours là, dans l’esprit.
Faé: (2) Match sans intérêt.
Sablé: (5) Pas à son avantage dans une équipe en méforme.
Coulibally: (1) Est-il sûr d’être bien descendu de l’avion ?
Hellebuyck: (3) La catapulte est sérieusement enrayée. Ses frappes de loin partent d’un pistolet à bouchons.
Bamogo: (2) Pas dans son assiette. Victime d’un carton jaune scandaleux car Sanchez fit une faute sur lui, auparavant.
Rémy: (4) S’est vu encore refuser un but, revenant d’une posititon de hors jeu avant le centre. Fragile dans les duels dès qu’ils tournent à son désavantage.

Permalien 00:42:16, Catégories: SPECIAL MARADONA, GRAND MONSIEUR  

MAIS SI ...MESSI A AUSSI SA MAIN DE DIEU

Et Wenger, il va nous dire quoi quand il commentera FRANCE-ARGENTINE, le 11 février à Marseille, s’il a le culot de venir le commenter après tout le mal qu’il pense de Maradona, le plus grand joueur de tous les temps qu’on a encore la chance d’avoir parmi nous? Sait-il ce-monsieur-je-sais-tout que Messi a aussi sa main de Dieu? Regardez plutôt…

LA MAIN DE DIEU, PAR MARADONA

LA MAIN DE DIEU, PAR MESSI

Permalien 00:30:12, Catégories: SPECIAL MARADONA  

Pour Wenger: MARADONA EN TRAIN DE FAIRE L'AMOUR AU BALLON ET AU STADE

Février 2009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << < Courant> >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software