Henry n'a pas sauté dans les bras de Domenech...

11.09.08

Henry n'a pas sauté dans les bras de Domenech...

Quand Platini marquait un but capital, il se ruait vers le banc de touche pour fêter le but avec Michel Hidalgo. Je me souviens aussi d’Hidalgo en pleurs porté en triomphe par ses joueurs au Parc des Princes. Hier, Henry marque, délivre son équipe et va celèbrer l’événement avec Evra… Le sélectionneur n’est donc pas osmose avec ses joueurs. C’est le désamour complet. Cette victoire ne consolide en rien Domenech. La Roumanie qui a déjà perdu chez elle contre la Lituanie va jouer gros en recevant la France. Nos joueurs ne vont donc pas là-bas pour un match facile. Entre l’épée de Damoclés au-dessus de Domenech et le couteau sous la gorge des Roumains, aie, aie, aie !

Commentaires, Pingbacks:

Cet article n'a pas de Commentaires/Pingbacks pour le moment...

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas affichée sur ce site.
Votre URL sera affichée.

Balises XHTML autorisées: <p, ul, ol, li, dl, dt, dd, address, blockquote, ins, del, span, bdo, br, em, strong, dfn, code, samp, kdb, var, cite, abbr, acronym, q, sub, sup, tt, i, b, big, small>
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera PAS révellée.))

Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software