23 Juin 2018

Neymar pleure en poule 2018. Pelé, en finale 1958

Written by morlino
Published on Juin 23rd, 2018 @ 11:32:24, using 72 mots

Si Neymar roule sur l’or, sans rien prouver du tout il le doit à Pelé, vrai dieu vivant du football.
Pelé c’est à la fois Martin Luther King, Luis Armstrong, Malcolm X et M. Ali.
Pelé m’a appris à ne pas être raciste.
Pelé avait 50 Neymar dans chaque doigt de pied.

Destination Moscou, présenté par Isabelle Moreau, CNews, vendredi 22 juin 2018!

http://www.cnews.fr/emission/2018-06-22/destination-moscou-2-du-22062018-786188

22 Juin 2018

Ronaldo met la tête là où personne ne met le pied

Written by morlino
Published on Juin 22nd, 2018 @ 09:59:09, using 130 mots

Contre le Maroc, Ronaldo a “tué” le match dès le début, d’une tête plongeante. Un but que Neymar, Messi et Griezmann sont incapables de marquer.
Ronaldo est courageux.
En plongeant de la sorte, il risque de recevoir de violents coups de pieds.
Cela lui est déjà arrivé plusieurs fois. La dernière ce fut en début d’année 2018 contre le Deportivo. Même si les adversaires ont perdu 7-1, CR7 a plongé comme un mort de faim. Il fut blessé, ensanglanté. Sur le terrain, il a demandé un portable pour voir la blessure. Les médias se sont moqués de lui.
CR7 a déjà marqué 4 buts en deux matchs lors de la Coupe du Monde 2018. Série en cours.

A la manière de René Magritte.

On ne peut doit pas s’en dispenser:

-Je connais des îles lointaines, Louis Brauquier. Edition Olivier Frébourg, 572 p., 10, 50 €. En poésie, il est l’équivalent des peintres Marquet et Bonnard. La vie en direct.

-Céline, Henri Godard. Folio, 832 p., 10, 50 €. La haine de la guerre, le médecin des pauvres et le polémiste qui adore dézinguer. Le puzzle Destouches de A à Z.

-Le vrai lieu, Annie Ernaux. Entretien avec Michèle Porte. Folio, 109 p., 6 €. Du côté des femmes, elle est loin devant ses consœurs.

-La femme murée, Fabienne Juhel. Rouergue, 187 p., 18, 80 €. Un hommage à Jeanne Devidal (1906-2008) – dite « La folle de Saint-Lunaire »- qui transforma un pavillon en forteresse.

-Le corps du Roi, Stanis Perez. Perrin, 480 p., 25 €. De Philippe Auguste à Louis Philippe, une histoire de France par le biais de la carcasse des puissants qui ne le sont pas toujours.

-L’inconnu me dévore, Xavier Grall. Equateurs, 148 p., 13 €. Un poète avait cinq filles et un cœur pur. Regard périphérique.

-Une Histoire de l’Identité Corse, Michel Vergé-Franceshi. Payot, 422 p., 24 €. L’Ile de Beauté à des racines italiennes qui sautent aux yeux.

-Le carnaval des vampires, Olivier Barde-Cabuçon. Actes Noirs, Actes Sud, 374 p., 22, 50 €. Une intrigue hitchcockienne dans la Venise de 1760, tendance 3615 Tiepolo.

-Rien où poser la tête, Françoise Frenkel. Présenté par Frédéric Maria. Préface Patrick Modiano. Folio, 330 p., 7,80 €. Une libraire française de Berlin fuit l’Allemagne en 1939.

-Nouveaux poèmes 1930-1934, Ossip Mandelstam. Traduit du russe et présenté par Christiane Pighetti. Allia, 141 p., 6 ,50 €. Sa musique intérieure contre les bruits du dehors.

-Un début de la vie, André Blanchard. Le dilletante, 320 p., 20 €. Cet homme a consacré sa vie à la littérature dans un désert total. Une attitude cioranesque soit la rancune des solitaires.

On peut s’en dispenser :

-Un déjeuner à Madrid, Claude Sérillon. Le Cherche Midi, 160 p., 18 €. Le journaliste qui est devenu célèbre pour avoir parlé à la télé des bijoux de Bokassa à VGE digresse sur la rencontre Gaulle-Franco qui n’a rien à voir avec Pétain-Hitler, à Montoire.

-Qui a tué mon père, Edouard Louis. Seuil, 85 p., 12 €. Si l’expression: «Le ridicule ne tue plus» n’existait pas, on l’aurait inventée grâce à ce livre qui n’est même pas un brouillon.

-Puisque tout passe, Claire Chazal. Grasset, 198 p., 18 €. Encore un bouquin avec la photo de l’auteur sur la couverture. Bernard Grasset serait content : c’était un as de la com.

-Une aventure nommée Federer, Thomas Sotto. Le Rocher. 211 p. , 16, 90 €. Cela pourrait s’appeler : Une aventure nommée Sotto par Roger Federer. Dans le Sotto-portrait, on trouve le témoignage des tennismen français. Pour eux un Grand Chelem est de la science-fiction.

21 Juin 2018

La France en Russie est-elle une équipe diesel ?

Written by morlino
Published on Juin 21st, 2018 @ 08:16:23, using 311 mots

Jeudi 21 juin 2018
Coupe du Monde, 2e match, 1er tour
France 1-0 Pérou
But: Mbappé

APRES LE MATCH
Les Français ont gagné c’est l’essentiel quand on voit la galère de l’Argentine battue par les remarquables croates 0-3. Quelle gifle ! Modric impeccable. Messi has been total.
Les meilleurs français ont été Lloris, Kanté, Varane et Giroud.
Si l’équipe de France en garde sous la pédale tant mieux.
Griezmann a été transparent. Il faut souhaiter qu’il se libère les matchs suivants.
Son rang de titulaire n’est pas justifié.
A part vendre des rasoirs et des téléphones, il est aux abonnés absents.
Pogba a fait son match. Dès lors qu’il ne se prend pas pour Ronaldo il joue bien.

AVANT LE MATCH
Cela devrait le faire avec Giroud et Matuidi. Le retour des pères après le caprice des gosses qui ont voulu jouer ensemble: Griezman, Mbappé et Dembélé.
La défense n’est pas sereine avec les jeunes Pavard et Hernandez. On ne s’improvise pas international en si peu de temps.
Deschamps lit trop les journaux: il compose son onze en fonction de ce que disent les médias.
Les médias réclament Giroud et Matuidi, il les remet !
France-Pérou ? Le Pérou est favori parce que s’il perd cela ne sera une surprise.
Le Pérou a neuf titulaires à plus de 40 sélections. La France que six.
Si la France rate sa Coupe du Monde, les sponsors vont réclamer le grand ménage car la France a perdu l’Euro 2016 au SDF.
Outre Zidane, il y a aussi Henry sur les rangs pour remplacer “Dédé".
Vieira vient d’arriver à Nice mais il peut se libérer au cas où. Cependant “Titi” est mieux placé puisqu’il co entraîne la Belgique.
L’avenir s’annonce radieux pour les Bleus.

20 Juin 2018

King Ronaldo dépasse Puskas et devient le 2e meilleur buteur en équipe nationale de tous les temps

Written by morlino
Published on Juin 20th, 2018 @ 16:48:35, using 186 mots

Mercredi 20 juin 2018
Coupe du Monde, deuxième match, premier tour
Portugal 1 - 0 Maroc
But pour les Portugais: C. Ronaldo (5e)

Cette fois, C. Ronaldo a marqué d’une foudroyante tête plongeante qui vient s’ajouter au triplé contre l’Espagne. 4 buts en deux matchs ! En Coupe du Monde, svp.
Le jour où Messi et Neymar marquent un telle tête plongeante, les poules auront des dents. CR7 a mis la tête au risque de prendre des coups de crampons en plein visage comme cela lui est déjà arrivé.
Cette World Cup a tout l’air d’être celle de C. Ronaldo. Il règne en maître depuis son entrée dans le tournoi.
Messi et Neymar sont à la ramasse.
L’Argentin a raté un penalty. Quant au Kardhasian du football, il boîte déjà. Normal, à force d’aller en boîte !
Ses chevilles enflent depuis longtemps. Il a tellement le melon qu’il pourrait bien jouer en juin !

Meilleurs buteurs mondiaux en équipe nationale:

1er Ali Daei (Iran): 109 buts en 149 matchs

2 Cristiano Ronaldo (Portugal): 85 buts en 152 matchs

3 Ferenc Puskas (Hongrie): 84 buts en 85 matchs

Le blog de Bernard Morlino

| Suivante >

Juin 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Miscellany

XML Feeds

Users Currently Online

  • Visiteurs: 46

The Extras

Contact the admin