Les jeunes Aiglons de Puel ramènent un point d'Angers

30.08.15 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR

Samedi 29 août 2015
4ème journée de L1
SCO Angers 1-1 OGC Nice
Buts pour Angers: Mangani (24e)
Buts pout le Gym: Germain (56e)

OGC Nice : Hassen – Pied, Baysse, Boscagli, Correia - Koziello (Wallyson, 81e), Mendy (cap.), Seri - Ben Arfa - Plea (P. Puel, 90e +4), Germain (A. Mendy, 90e +4)

Angers : Butelle - Manceau, Saïss, Thomas, Andreu - Ngosso, Ndoye (cap.), Mangani (Capelle, 87e) - Ketkeophomphone (Doré, 61e), Sunu (Karanovic, 72e), Camara

Depuis sa courte défaite contre Monaco, Nice reste invaincu en trois matchs.
Les jeunes niçois s’en sortent bien quand on pense à tous les départs enregistrés: Palun, G. Puel, Amavi, Bauthéac, Digard, Eysseric, Maupay, Bosetti… En revanche, Nice s’est étoffé en attaque. Le trio Nissart peut à tout moment claquer un but. On l’a encore vérifié avec le superbe corner de Ben Arfa et la tête de Germain, non moins superbe, à la conclusion.
Nice aurait pu l’emporter tout comme à Troyes.
Il faut se contenter du nul.
Nice est une équipe jeune. Puel parvient sans cesse à lancer de nouveaux joueurs en Ligue 1. On sent que ces nouveaux Aiglons en équipe première apprécient leur situation.
Il faut savoir trouver son plaisir dans le jeu de Nice qui est tout sauf barbant. Les Aiglons développent un football attractif.
Ce n’est pas parce que la télévision diffuse des matchs du Real Madrid et d’Arsenal qu’il faut avoir les yeux plus gros que le ventre.
Que ferait Mourinho avec l’effectif de Nice. Par contre, on sait que Puel avec celui de Mourinho n’aurait rien à envier au Portugais.
Regardez la composition des deux équipes. Combien de noms connaissez-vous ?
La réalité du football c’est plus cette affiche que Barcelone-Real Madrid.
A noter que le public angevin a sifflé Ben Arfa dès qu’il avait le ballon. Attitude minable.
Derrière cette stupidité collective, on sentait bien sûr une grande jalousie. Si Ben Arfa jouait pour Angers, le stade lui ferait les yeux doux.
A la différence, je ne souviens que le Ray avait acclamé Eden Hazard qui pourtant avait fait très mal au Gym.

L'ex Aiglon et Red Devil Patrice Evra, 34 ans, est leader des Bleus de Deschamps

29.08.15 | par morlino | Catégories: LE GYM E BASTA, THE RED DEVILS, FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR

Travailleur acharné avec une hygiène de vie irréprochable, Patrice Evra se maintient en forme comme très peu de professionnels. Il n’a jamais prétendu être Zidane ou Cristiano Ronaldo. Cependant, au niveau mental il n’a rien à leur envier. Des joueurs beaucoup plus technique, suivez mon regard vers l’OL… n’y arrivent pas car ils n’ont pas son mental hors normes. J’ai toujours apprécié Evra qui répond toujours présent. Je ne l’ai jamais vu rater un match. Il s’est mis les médias à dos parce qu’il ne parle pas la langue de bois, ce qui est rarissime. Qui ne rêve pas d’avoir son parcours et son palmarès ? Il plait à Deschamps parce qu’ils ont beaucoup de qualités communes. Evra est le leader du vestiaire de l’EDF car il inspire le respect. Et de plus, Evra est amoureux de l’équipe de France. Impossible d’être plus patriote que lui. Evra a bien sûr été retenu par Deschamps dans la liste des joueurs pour disputer deux nouveaux matches de préparation à l’Euro 2016, au Portugal, le vendredi 4 septembre à Lisbonne, puis contre la Serbie, lundi 7 à Bordeaux.

Parcours de Patrice Évra né le 15 mai 1981 à Dakar, Sénégal:

1992-1993 CO Les Ulis
1993-1997 CS Brétigny
1997-1998 Paris Saint-Germain
1999-2000 AC Monza
2000-2002 OGC Nice
2002-2006 AS Monaco 163 (3)
2006-2014 Manchester United
2014 Juventus

2002-2003 Espoirs 11 sélections
2004 France A 66 sélections

Palmarès

Monaco
Coupe de la Ligue 2003
Finaliste de la Ligue des champions 2004.

Manchester United
Coupe du monde des clubs 2008
Ligue des champions 2008
Champion d’Angleterre 2007, 2008, 2009, 2011 et 2013
Community Shield 2007, 2008 et 2011
League Cup 2006, 2009 et 2010
Finaliste de la Ligue des champions 2009 et 2011

Juventus Turin
Serie A 2015.
Finaliste de la Ligue des Champions en 2015

A 34 ans, Patrice Evra est toujours titulaire au poste d’arrière gauche en équipe de France, grâce à un mental et une condition physique extraordinaire.
Plus mis en confiance par van Gaal, Evra a quitté le navire à la dérive de MU pour signer à la Juve et il se retrouve champion d’Italie et en finale de la C1. C’est ce qui s’appelle avoir répondu du terrain. Tous ceux qui bavent sans cesse sur lui sont ridicules.
Patrice Evra vient du football de rue et non pas d’un centre de formation.
C’est un des meilleurs latéraux du monde, constant et jamais blessé.
Ses grandes qualités ? Leader de vestiaire, professionnel exemplaire, mental d’acier.
Le couac de 2010 ? En Afsud, les joueurs ont été abandonné à leur sort. Il n’y avait plus de sélectionneur.
Si Evra a été longtemps sans cesse descendu dans les médias c’est qu’il a toujours été contre Arsenal du fait d’être un Red Devil. En France critiquer Arsenal c’est être un mauvais français.
Lors de l’EURO 2016, Evra sera le leader des Blues.
C’est un capitaine sans brassard.
Evra n’est pas un artiste du football, c’est un soldat qui comble ses lacunes techniques par une volonté jamais prise en défaut.
-"On ne remplace pas facilement Evra” dit-il souvent, le sourire en coin.
L’ex joueur de l’OGCNice, qui l’a lancé, a raison: à MU, personne ne l’a jamais remplacé. En équipe de France, non plus.
Il n’est pas contre les jeunes, au contraire. Il n’a simplement pas encore pris sa retraite.
Jusqu’au bout, il affichera cet esprit de guerrier magnifique à voir.
A MU, on l’appelait: “La vérité".
Evra n’est pas un génie du football, c’est tout simplement un énorme bosseur qui sait tirer au maximum de son potentiel. C’est ce qui s’appelle avoir un talent constructif.
Evra ne m’a jamais déçu.
Enorme compétiteur, immense winner, grandissime warrior.
Il n’a aucune arrogance mal placée. Il est incroyable que des gens qui ne cessent pas de pulvériser dans les médias des joueurs à longueur d’année - à la fois coach et consultant- ne supportent pas les quatre vérités qu’il leur a balancées.
Au terme de sa belle carrière- seul le palmarès compte- il deviendra sans doute coach et/ou consultant. On n’a pas fini d’entendre parler du footballeur de rue, en total disparition.

C1 2016: Manchester United a le tirage le plus favorable, à l'inverse du PSG, de Lyon, d'Arsenal et de la Juventus Turin

Quand j’entends cet hymne je suis victime du syndrome de Pavlov.

LOUIS van Gaal (Man United) a une autoroute dégagée pour accéder aux 8es de finale.

Tirage de la phase de groupes de l’UEFA Champions League 2015-2016

Groupe A : Paris Saint-Germain, Real Madrid, Shakhtar Donetsk, Malmö

Groupe B : PSV Eindhoven, Manchester United, CSKA Moscou, Wolfsbourg

Groupe C : Benfica, Atlético, Galatasaray, Astana

Groupe D : Juventus, Manchester City, Séville, Borussia Mönchengladbach

Groupe E : Barcelone, Bayer Leverkusen, Roma, BATE Borisov

Groupe F : Bayern Munich, Arsenal, Olympiacos, Dinamo Zagreb

Groupe G : Chelsea, Porto, Dynamo Kyiv, Maccabi Tel-Aviv

Groupe H : Zenit, Valence, Lyon, La Gantoise

TOUTES LES DATES DES MATCHS

Phase de groupes, 1re journée 15-16/09/15
Phase de groupes, 2e journée 29-30/09/15
Phase de groupes, 3e journée 20-21/10/15
Phase de groupes, 4e journée 03-04/11/15
Phase de groupes, 5e journée 24-25/11/15
Phase de groupes, 6e journée 08-09/12/15
8es de finale aller 16-17/02/16 et 23-24/02/16
8es de finale retour 08-09/03/16 et 15-16/03/16
Quarts de finale aller 05-06/04/16
Quarts de finale retour 12-13/04/16
Demi-finales aller 26-27/04/16
Demi-finales retour 03-04/05/16
Finale (San Siro, Milan) 28/05/16

Post dédié aux héros du Thalys et mention spéciale aux deux courageux, parmi les autres, qui sont amateurs de football, fans de Barcelone et du Bayern Munich (particulièrement de Thomas Müller)

Wayne Rooney réalise un triphé à Bruges dans un match piège

26.08.15 | par morlino | Catégories: THE RED DEVILS

Quand reverra-t-on des Red Devils fêter un titre ?

Mercredi 26 août 2015, 20 h 45
Match de qualification retour pour la C1 2016
Bruges 0-4 Manchester United
Buts pour MU: Triplé de Rooney et Herrera.

APRES LE MATCH
Man United a dominé les débats. Gros match à l’extérieur. Rooney a fait un triplé. MU a gagné le match qu’il ne fallait pas perdre question argent.

AVANT LE MATCH
La presse taille Rooney mais il n’est jamais hors-jeu ou presque parce qu’il a la capacité à partir à la limite du hors-jeu. Si l’on vient à refuser des buts valables autant regarder du curling.
Van Gaal a revu sa copie cette saison et il a remis MU dans le bons sens, celui du football classique, le plus dur à jouer car le plus simple du monde, celui de Sir Busby et sir Ferguson. On fait des révolutions pour sauver des traditions !

Le groupe de MU en Belgique : Sergio Romero, Sam Johnstone ; Daley Blind, Matteo Darmian, Paddy McNair, Luke Shaw, Chris Smalling ; Michael Carrick, Marouane Fellaini, Ander Herrera, Juan Mata, Morgan Schneiderlin, Bastian Schweinsteiger, Ashley Young ; Memphis Depay, Javier Hernandez, Adnan Januzaj, Wayne Rooney

Marseille 6-0 Troyes. Bielsa n'est même plus un souvenir *

24.08.15 | par morlino | Catégories: GRAND MONSIEUR

Entrée tonitruante de Michel sur le banc de l’OM. Un sec 6-0. Une roue de bicyclette !
Un score de tennis de haut niveau.
Le glacière et la morgue insupportable de Bielsa ne sont déjà même plus un souvenir.
En football, tout va très vite et personne n’est irremplaçable.
Bielsa était antipathique, fermé à double tour.
Michel est sympathique, ouvert.
On verra ce qui arrivera mais les débuts sont réussis.
Bienvenue en L1, coach.
Et Viva Espagna !
De l’autre côté, J.-M. Furlan, le coach de Troyes s’est enlisé dans mille excuses: blessés dans son équipe, réussite adverse, différence de budget. On est loin de Jean Snella qui m’a dit: “Quand tu perds ne pas saluer dignement la victoire de ton rival ne rajoute rien à ta contreperformance".
Certains entraîneurs font toujours croire qu’ils seraient meilleurs avec une grosse équipe. Qu’ils y aillent alors !
Je préfère le discours de Claude Puel qui dit toujours qu’il est à Nice pour faire grandir le club avec des jeunes joueurs encadrés si possible de bons joueurs délaissés par les autres clubs.

* C’est vite dit… L’OM en a pris au match suivant à Guingamp. Tout va vite en football, dans les deux sens.

:: Page suivante >>

Le blog de Bernard Morlino

| Suivante >

Août 2015
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

powered by b2evolution free blog software