>>  
Mourinho à Man United est encore plus dépensier que van Gaal
24.07.16 @ 17:50:14, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, 1229 mots   French (FR)

Je reprends le cours du Blog après les pages ensanglantées par le sang qui a coulé sur la Promenade des Anglais, à Nice. J’ai toujours vu dans le football une grande consolation contre les horreurs de l’actualité. Et je reste là-dessus. J’ai vécu le paradis sur terre avec Sir Ferguson pendant 20 ans. Cette époque n’est plus qu’un souvenir.

Manchester United marche contre sa propre histoire. Maintenant le club est capable de dépenser 120 M€ pour recruter Paul Pogba qui revient à MU qu’il avait quitté parce que Sir Ferguson, un jour de championnat, n’avait pas fait appel à lui au milieu de terrain quand tout ce secteur était sinistré par des blessures et que l’Ecossais fit appel à un défenseur latéral pour joueur dans l’entrejeu alors que le Français était disponible Ce manque de confiance déçu le Tricolore au point qu’il partit à la Juventus de Turin avec le succès que l’on connaît. En Italie, Antonio Conte lui a fait totalement confiance comme titulaire. Depuis le départ de Sir Ferguson et de tout son staff, on a mis au placard ce qui a fait la nappe phréatique de l’institution que tous les clubs de Londres envient : la capitale n’a qu’une C1 (Chelsea) pendant que MU en a 3.
MU vient de connaître, en peu de temps, une cascade d’entraîneurs sans réussir à bien installer un schéma de jeu durable, à savoir solidarité totale entre les lignes avec une attaque de feu :
David Moyes. N’a pas eu le temps de poursuivre dans la voie de Sir Ferguson. Acte positif : l’arrivée de Mata. Sinon, la Bérézina sur le reste.
Ryan Giggs avec Scholes et Phil Neville. Beau trio mais on ne leur a pas fait confiance longtemps.
Louis van Gaal. Trop stressé, trop stressant. Sa seule réussite : l’apport de quelques jeunes en équipe fanion. Sa faillite : des dépenses considérables pour une tripotée de joueurs au football sans rayonnement.
José Mourinho. La politique du carnet de chèques, encore plus dépensier que le Néerlandais
Son premier mercato d’été mancunien a déjà recruté l’ivoirien Éric Bailly, ancien de Villarreal pour une somme de 38 millions d’euros ; Zlatan Ibrahimović, en fin de contrat avec le Paris Saint-Germain, et le milieu de terrain Henrikh Mkhitaryan en provenance du Borussia Dortmund pour 40 M€, désormais le joueur le plus cher de Bundesliga. Le prétentieux Ibrahimovic à peine débarqué à MU se compare à Dieu. Attitude mégalomaniaque qui ne fait rire que lui. Ce joueur surcoté, baudruche médiatique, icône de sponsor, intermittent du spectacle qui disparait des radars lors des matchs européens importants. Même dans les grands clubs où il est passé, il a tellement plombé les vestiaires que ses équipes successives n’ont pas faire une belle carrière européenne. Il se voit Dieu à MU. La différence avec Cantona c’est que l’appellation King Cantona vient du public et non pas du joueur. Le jour où Ibrahimovic fera le 10e de ce qu’a fait Cantona pour MU les poules auront des dents.
Le mercenaire qui a traîné son arrogance de partout n’a signé qu’un an à MU. Cela le sert plus lui que le club. Ce transfert n’a rien à voir de l’apport de Teddy Sheringham qui a contribué à faire gagner la C1 1999 aux jeunes Red Devils. Zlatan roule essentiellement pour lui. Dès qu’on conteste son football simple messieurs, il prétend que ses détracteurs sont jaloux mais jaloux de quoi ? De son inculture crasse- il n’est pas le seul- de sa suffisance, de son orgueil mal placé qui consiste à interrompre un match de L1 pour se faire applaudir avec sa marmaille non sans avoir traité auparavant la France de pays «de merde». D’autres pensent de la sorte. On a vu les dégâts… L’arrivée d’Ibrahimovic a déjà semé la zizanie. Le Suédois a voulu le numéro 9 et on le lui a attribué sans la moindre hésitation alors qu’il avait été donné à Anthony Martial. Personne au club n’a alerté Martial de ce changement. Ils lui ont retiré le 9 du jour au lendemain tout ça pour faire plaisir au roi sans couronne de MU. Ibrahimovic est un joueur meilleur dans la presse que sur le terrain.
On annonce Paul Pogba à MU contre 120 M€. Le transfert le plus cher de l’Histoire mais ce n’est pas Zidane, Messi ou C. Ronaldo. C’est la démence du football business. Pogba a des grandes qualités athlétiques, bon sprinter, puissant, grand volume de jeu, capable de très bonnes transversales, doté d’une belle frappe et d’un beau jeu de tête. Cependant, il manque d’humilité et sa coordination de gestes n’est pas fantastique. Il apparaît plus dégingandé que doté d’une belle harmonie corporelle. C’est un 6 ou 8 mais en aucun cas un 10. Pogba est plus connu pour la coupe de ses cheveux que pour sa propension à faire gagner une équipe qui est dans un mauvais jour. A 23 ans, sa progression est toujours d’actualité. On attend de lui, plus d’organisation de jeu. Il n’a pas l’envergure qu’un distributeur à la Pirlo. Deux clubs sont ravis du retour de Pogba à MU : ses deux clubs formateurs (avant Le Havre), l’US Roissy et l’US Torcy. Le premier pourrait toucher 600 000 € et le second, 300 000 €. Il y a du jackpot dans l’air. Pobpa à 23 ans n’est pas du tout un joueur au rayonnement de C. Ronaldo au même âge. Pobga n’est pas un attaquant ultra offensif.

Il y a des joueurs qui n’ont pas leur place dans l’effectif d’Old Trafford, tels Smalling (trop stressé), Marouane Fellaini (joue plus avec les coudes qu’avec les pieds), Bastian Schweinsteiger (en retraite anticipée, son manque de rythme a fait éliminer l’Allemagne de l’Euro), Morgan Schneiderlin (un jeu d’une monotonie affligeante à ce niveau…). MU a besoin de grandes personnalités comme Scholes (sans cinéma) et non pas comme Ibrahimovic (un ego boursouflé alors qu’il n’a ni Euro, ni World Cup, ni C1 à son palmarès).
Le puzzle de Mourinho qui prend forme s’est pris une raclée face au Borussia Dortmund, 4-1, le 22 juillet 2016 en Chine. Le deuxième match du MU de Mourinho a fait pitié après avoir fait illusion contre Watford lors de la première victoire 2-0 de Mourinho United. Bien sûr, Mourinho a trouvé des circonstances atténuantes : reprise de l’entraînement, équipe en construction, absence de joueurs cadres. Il est possible que Spécial One devienne le « spécialiste des échecs » ! Jadis je trouvais plus de qualités que de défauts chez le Portugais mais depuis qu’il a enfoncé volontairement un doigt dans l’œil de Tito Vilanova je ne plus d’un bon œil ! Le grand intérêt de la Premiere League 2016-2017 c’est la rivalité Man City (Pep Guardiola), Man United (José Mourinho), Arsenal (Arsène. Wenger), Chelsea (Antonio Conte) et Liverpool (Jürgen Klopp). Une galaxie de managers de haut parage. Je place Man City favori pour le titre.

Laisser un commentaire | Permalink
De Gaulle avait la dent dure sur l'intégration ratée. A présent, chaque communauté doit faire le ménage dans ses rangs.
23.07.16 @ 20:54:17, Catégories: LE GYM E BASTA, LA REVUE DE STRESS, 890 mots   French (FR)

Depuis les attentats en rafales en France les Dupont Lajoie sont de plus en plus de sortie. Le FN “se frotte les mains", lit-on. Formule abjecte. Des mains pleines de sang. Le film d’Yves Boisset adapté du roman de Jean-Pierre Bastid remonte à 1974. Jean Carmet y est excellent. Le moment n’est pas venu de massacrer encore plus notre République. A présent chaque communauté doit dénicher ses brebis galeuses pour faire le ménage dans ses rangs. Si choc des civilisations, il y a, on ne va pas se laisser abattre sans réagir. La vérité c’est qu’on a laissé Nice livrée à elle-même alors qu’on nous rabâche un état de guerre. On ne va pas se comporter en déserteur.
Nice et la France ne porteront jamais le voile.
On n’est pas du genre à se masquer la face.
Il y a d’autres coupables que l’assassin: tous ce qui m’ont pas pris la mesure du danger, malgré la menace constante- ils nous le disent assez!- et qui ont défendu la foule avec un lance-pierre. Et que dire de celui qui a déclaré que l’attentat a été commis par un fondamentaliste de dernière minute alors que ce dernier a rôdé maintes fois sur les lieux de son crime avant de passer à l’acte. Il préparait son attentat depuis un an, au minimum.
Et d’autres victimes que les assassinés et blessés: tous ce qui aiment Nice, tous les souvenirs d’enfance des Niçois liés à la Promenade, les scènes du film de Jean Vigo et celui de Jacques Demy, l’arrivée du Paris-Nice, les livres de Louis Nucéra et Max Gallo, les festivités autour des trophées de l’OGCNice des années 1950.

Dans C’était De Gaulle, Alain Peyrefitte rapporte cette conversation du général:
-«Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allé les voir? Vous les avez regardés, avec leurs turbans et leurs djellabas? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants (…) Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !»
Et on ose me trouver excessif parfois !
En ce qui me concerne, je ne dirai pas comme d’autres:
La France aux Français, ou si tu n’aimes pas la France quitte-là !
Etant moi-même d’origine italienne, je ne peux pas entendre ce genre de position car mon grand-père s’est fait traiter de “macaroni” et je rappelle que Guillaume Apollinaire - ancien élève du Lycée Masséna à Nice qui fut aussi le mien et celui de mes deux frères- au départ était aussi Français que je suis Polonais.
Donc celui qui n’est pas disposé à vivre dans une république laïque n’a qu’aller au bon lui semble sans nous tuer.
D’autre part, je ne suis responsable en rien de l’ancienne colonisation.
On n’a pas à me faire payer ce que je n’ai pas commis.
Les habitants de la France doivent abandonner leur accoutrement qui les rattache à une autre culture, une autre religion: tous les Ecossais ne portent pas de Kilt. Et moi je ne me promène pas en traînant ma croix !
Quand on voit comment sont habillées certaines personnes c’est une véritable provocation.
D’aucuns se servent de la démocratie pour la faire plier.
J’ai des amis arabes, d’origine arabes qui aiment la France autant que moi et peut-être plus.
Il faut éliminer le poison dans le corps de la France. Le poison doit être traqué pour qu’il ne nous saute plus à la gorge.
Quand je vois que l’assassin de la Promenade des Anglais a été filmé 12 fois en camion sur les lieux de son crime quelques jours avant de la commettre, entre le 11 et 14 juillet 2016, je suis scandalisé par autant de légèreté par ceux qui doivent prendre soin de ma ville natale. 12 fois à aller et venir sur la Promenade des Anglais où les semi-remorques sont interdits de circuler ! Son atroce projet a été longuement ruminé alors qu’on a fait croire à de l’horreur spontanée, suite à une overdose de jeux vidéos.
On se moque du monde, on met des caméras pour l’esbroufe, pour dire : “Votez pour moi, on fera le reste".
Justement le reste n’a pas été fait.
Les réseaux dormants ça existe. Ils font semblant de ne pas en être pour mieux passer à l’acte.
Il y a aussi la faillite parentale. Sans tuteur, les plantes poussent n’importe comment.
Les paroles en l’air des professionnels de la politique de l’esbroufe on n’en veut plus.
Elles ont fait le lit à tous les extrémismes.

Laisser un commentaire | Permalink
Nice après Paris: la force doit empêcher la violence
22.07.16 @ 07:58:17, Catégories: LE GYM E BASTA, LA REVUE DE STRESS, 430 mots   French (FR)

Terrible signe du destin, le nouveau lieu de recueillement en hommage aux 84 victimes de l’attentat du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais, à Nice, est le kiosque à musique, dans le jardin Albert 1er, qui a inspiré un livre à Louis Nucéra, l’écrivain niçois tué le 9 août 2000 par un chauffard.

Ubu roi joue toujours au va-t’en-guerre pendant que le peuple se fait assassiner.
Si d’aucuns sont contre, les bobos les taxent de pro-munichois.
On connaît la chanson: “Faut-il mourir pour Dantzig ?”
Combien de civils les bombes françaises et alliées ont-elles tué?
Beaucoup se bouchent le nez dès que l’on parle de chars d’assaut installés aux quatre coins des villes. Mieux vaut des militaires de partout que des cadavres comme au Bataclan et sur la Promenade des Anglais. Les irresponsables parlent du recul des libertés !
On a les Jean Moulin Discount que l’on mérite.
Depuis les années 1980 on ne cesse pas de dresser les communautés entre elles.
La France a des racistes mais elle n’est pas raciste.
On s’est perdu dans des sujets marginaux. Là on ne parlait plus de cohésion sociale !
L’Islam pour vraiment s’imposer doit posséder le pouvoir politique des pays. Voilà qui n’est pas souvent rappelé.
Dire que l’attentat de Nice était inévitable est une insulte envers les 84 morts, les blessés et tous les gens endeuillés.
La sécurité du périmètre où se trouvaient 30 000 personnes n’était pas assurée convenablement. Pour un tel événement, il fallait un périmètre de sécurité et des militaires avec fusils mitrailleurs. On l’a fait pour des matchs de l’Euro, pourquoi ne pas l’avoir fait pour le 14 juillet dans l’une des plus grandes villes de France ?
La sécurité n’était pas digne de l’état d’urgence, digne de l’état de guerre. Les vedettes de la politique parisienne ne cesse pas d’hurler à la mort mais ils ont défendu Nice avec des lance-pierres ?
De plus, à quoi servent toutes ces caméras de surveillance si personne ne les analyse en direct ?
On nous dit que le camion a été repéré, à posteriori, deux fois avant l’attentat, en double file, avec warning allumé. N’était-ce alarmant un camion qui s’arrête de la sorte sans que rien ne se passe niveau déchargement ?
On chasse le bon citoyen qui roule à 50 là où il faut rouler à 30 km/h mais on laisse préparer un attentat de masse avec un semi-remorque lancé comme un missile.
La désinvolture est criminelle.

Laisser un commentaire | Permalink
La désinvolture est aussi responsable de la tuerie de Nice
21.07.16 @ 11:35:14, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, LA REVUE DE STRESS, 760 mots   French (FR)

Duel, réalisé par Steven Spielberg, diffusé pour la télévision en 1971, est inspiré d’une nouvelle du scénariste Richard Matheson. Film terrifiant et prémonitoire.

Le deuil ne passe pas et ne passera jamais.
84 morts ce n’est pas qu’un chiffre. Il s’agit de 84 vies supprimées par un innommable qui n’avait pas sa place dans notre société.
Charles de Gaulle disait que l’huile et le vinaigre ne se mélange pas. A méditer.
On ne parle pas beaucoup du général qui ne voulait jamais voir Colombey-les-Deux-Mosquées. Les bobos de la pensée unique sont des voyants aveugles.
Tout le monde doit s’intégrer, vous, moi comme les autres.
Rien ne tombe du ciel.
A force de courber l’échine, on se fait tuer.
Quand un membre est gangréné on le coupe sinon on succombe.
La vermine qui touche les ASSEDIC, avant de nous flinguer, ont un QI de pissenlit, et encore je suis trop dur avec le pissenlit.
Parler d’amalgame est une perfidie: on ne confond pas les graves gens avec les tarés imbibés de shit et jeux vidéos abrutissants.
La mort naturelle est déjà un “licenciement abusif” (François Bott) alors pas besoin d’insister sur la douleur que représente la mort abjecte provoquée par un camion qui vous percute.
De surcroît, l’horreur totale vient qu’il s’agit d’un crime et non pas d’un accident.
Rien que des morts inutiles, des morts de trop.
La grande faucheuse avait la forme d’un camion.
Des parents pleurent leurs enfants, des enfants pleurent leurs parents.
“Le camion n’avait pas le droit de circuler sur la Promenade des Anglais", les jours avant l’attentat, explique Patrick Mortigliengo, président de la Fédération nationale des transports routiers des Alpes-Maritimes, mercredi 20 juillet 2016, six jours après l’attentat qui a fait 84 morts.
La Promenade des Anglais est “une route totalement interdite aux poids lourds”. Le camion n’aurait jamais dû pouvoir s’en approcher, d’autant plus un jour férié. Et surtout les caméras de surveillance n’ont servi à rien puisqu’on s’est aperçu que les jours précédents (12 et 13 juillet 2016) le tueur avait rodé sur les lieux, en plein repérage ! Si quelqu’un avait regardé les images en direct, il aurait du alerter la police qui serait intervenue immédiatement pour faire un contrôle. Les images ont-elles été vues en direct ? C’est la désinvolture qui prime. C’est bien beau de mettre des caméras mais si c’est pour le seul effet dissuasif autant mettre des fausses ! Voir les images après ce n’est pas toujours très profitable.
Il y a donc des dysfonctionnements municipaux, on ne peut pas tout mettre sous le dos de l’Etat. Le côté Orwell n’a servi à rien. Big Brother c’est du pipeau !
Après la tuerie, j’ai appris avec stupéfaction que Christian Estrosi n’était plus le maire de la ville pour des raisons de cumul de mandat. Je ne sais même pas qui est le nouveau maire. Je comprends très bien que c’est un jeu politique. Tout cela crée un flou dont le criminel a profité.
La Promenade des Anglais est sous le coup d’un arrêté municipal permanent, du 29 septembre 2014, qui “interdit la circulation des véhicules dont le poids total est égal ou supérieur à 3,5 tonnes". Je relais cette information donnée mardi 19 juillet 2016 par France Bleu Azur et reprise par l’AFP.
Il existe des dérogations à cet arrêté: la municipalité de Nice, a évoqué les camions de déménagement ou les livraisons.
Le président de la FNTR des Alpes-Maritimes, Patrick Mortigliengo, a commenté: “Vous avez des gens pour la sécurité, on est en alerte maximum et on voit passer un camion qui va, qui vient, qui fait des repérages, et personne ne s’en inquiète. Tous les jours fériés, sur l’ensemble des routes de l’Hexagone, les poids lourds de plus de 7,5 tonnes transportant des marchandises n’ont pas du tout le droit de circuler de 22 heures la veille à 22 heures le jour même".
Patrick Mortigliengo a précisé que le camion du tueur n’était pas, selon lui, un “camion frigorifique” car on ne voit pas les moteurs de refroidissement “placés en haut de la cabine et collés contre la caisse frigorifique".
L’avis d’un professionnel met en évidence la désinvolture de ceux qui nous gouvernent. Au moindre relachement, les démocraties sont punies par les assaillants.

[Post dédié à Honorine et Charles Mortigliengo]

2 commentaires | Permalink
Le Nice de Jean Vigo n'est pas mort en 2016
20.07.16 @ 08:40:43, Catégories: LE GYM E BASTA, De GAULLE ET MITTERRAND SONT MORTS, GRAND MONSIEUR, LE CINEAC, AVENUE DE LA VICTOIRE, 560 mots   French (FR)

Niçois, je suis, Niçois je reste.
Si j’avais été à Nice le 14 juillet 2016, je serais peut-être mort bien que les Niçois regardent le feu d’artifices depuis les collines car on le voit mieux. Les touristes qui ne connaissent pas la région restent toujours amassés sur la Prom. Voilà pourquoi il aurait fallu s’occuper encore plus d’eux. Les touristes étaient nos invités, en plus ils laissent leur argent chez nous. La désinvolture sécuritaire est une honte. L’angélisme de la gauche n’est plus à démontrer, et si vous la soulignez on vous traite de réac. de FN. Cela dit en passant depuis que j’ai 30 ans, j’entends dire que le FN est le pire ennemi de notre démocratie. Quelle foutaise! Ils se sont trompés de cible. Voilà où conduit la politique politicienne: à une société où les assassins ont fait leur lit pendant qu’on était sur la mauvaise piste. Au mieux on traquait le racisme alors que les tueurs préparaient leurs crimes.
J’étais déjà au stade de France le 13 novembre 2015. La mort a passé les ailes sur mon dos.
Le nouvel attentat de masse s’est déroulé à Nice.
L’assassin avait une carte de séjour de 10 ans: 2009 à 2009. Pourquoi ? On voyait bien que ce n’était pas un chercheur du CNRS ou un artisan hyper doué au du moins volontaire. Il était père de trois enfants. Disons plutôt qu’il avait vidé ses couilles trois fois.
Les huiles politicardes qui ont fait le plan sécurité de ce 14 juillet peuvent-elles dormir tranquillement ?
Non seulement, les assassins font ce qu’ils veulent quand ils veulent mais les politicards vivent entre eux et se moquent du peuple.
Dans les morts, il n’y a aucune personnalité du PAF.
Nous ne sommes que des pions.
Autre question : combien de civils les bombes françaises tuent sur les “théâtres de guerre” ?
Puisqu’on se fait tuer chez nous, il faut faire un référendum pour nous demander s’il faut ou non faire la guerre ailleurs.
Si au lieu du feu d’artifices il y avait eu un meeting politique, jamais le camion n’aurait pu passer.
Ce qui est incroyable c’est d’entendre dire les plus hauts responsables dire:
“Braves gens, le ciel va continuer à vous tomber sur la gueule. On n’y peut rien, c’est comme ça. Préparez-vous à crever d’un jour à l’autre…”
Ils disent ça au lieu de:
“On va faire le max pour que cela ne se reproduise plus.”
Ils sont tellement démunis qu’ils nous disent que des attentats ont été déjoués avant le passage à l’acte. C’est vraiment la signature de l’impuissance.
Un Etat fort doit être inattaquable.
La fatalité c’est le discours des irresponsables.
Le 14 juillet à Nice, et tous les autres attentats, ne sont pas des accidents.
Le discours consistant à dire qu’il ne faut pas un renforcement de la sécurité qui pourrait atteindre nos libertés est une vaste imposture.
Mieux vaut les chars que ramasser des cadavres.
Notre pays manque de Jean Moulin et de Charles de Gaulle.
La grande leçon de tous ces attentats c’est que l’inculture fabrique des monstres.
L’univers des criminels est fait de came, de fric, de sexe et d’armes.
Des abrutis en Nike qui hurlent :"A mort les Etats-Unis!”
Ils tuent comme dans des jeux vidéos.

Laisser un commentaire | Permalink

:: Page suivante >>

WTF?
blogs
Catégories
Archives
Juillet 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Fonctions utilisateur

Management

Divers

Rechercher

Habillages

Flux XML

links
Crédits