Derniers commentaires

En réponse à: Charles Leclerc remporte le Grand Prix de F1 d'Italie avec la complicité des commissaires

morlino [Membre]
Il a gagné le GP comme feu Gimondi un certain Giro.
PermalinkPermalien 09.09.19 @ 22:38

En réponse à: Charles Leclerc remporte le Grand Prix de F1 d'Italie avec la complicité des commissaires

JMA [Visiteur]
Lors du GP d'Autriche, remporté par Max Verstappen, je me rappelle avoir écrit qu'il manquait à Charles Leclerc du vice et de l'autorité pour préserver son rang. Sur le plan du vice, un bulletin scolaire aurait dit: "En grands progrès". Sur le plan de l'autorité, il surclasse en deux GP... Le pauvre Vettel.
PermalinkPermalien 09.09.19 @ 11:56

En réponse à: Officiel: le retour du duo J-P. Rivère et J. Fournier à la tête de l'OGCNice où viennent de signer Dolberg et Claude-Maurice

Arnaud Chapuis [Visiteur]
Bonjour M. Morlino,
Merci pour ces billets de blog.
Petit rectificatif : Solskjær est norvégien.
PermalinkPermalien 29.08.19 @ 22:45

En réponse à: Sans jouer, Neymar traumatise le PSG à l'image du fantomatique Mbappé

morlino [Membre]
Chacun son avis.
Neymar est le seul footballeur brésilien qui je n'aime pas. Je parle de son jeu et de tout ce qu'il représente.
Neymar n'est pas un artiste: c'est une vedette du PAF.
Moi, je suis tendance Socrates. Best, Giggs, Piantoni, Théo, Yvon Douis. Cruyff.
Neymar joue au PSG, un club sans C1. Il est tellement complexé d'y jouer qu'il veut partir. Il a honte par rapport à Messi et Ronaldo.
Le poids en euros de Neymar je m'en moque.
Paul Scholes avait mille fois plus de talent que Neymar. Scholes voilà un vrai grand footballeur au regard périphérique, à la précision chirurgicale. Hélas, il était rouquin, peau blanche, sans tatouage. Pas à la mode du tout.
Et je maintiens: son comportement hostile au club, plombe tout le PSG.
PermalinkPermalien 21.08.19 @ 12:40

En réponse à: Sans jouer, Neymar traumatise le PSG à l'image du fantomatique Mbappé

niltonsantos [Visiteur]
Monsieur Morlino, c'est toujours un bonheur de vous lire et je vous admire beaucoup. Seulement, au sujet de Neymar, je me permets de vous le répéter: vous pétez complètement les boulons. Le rendre maintenant responsable de la défaite des touristes à Rennes? Et pourquoi pas responsable aussi de la guerre en Lybie ou du réchauffement climatique? Vous êtes un artiste et, à ce titre, vous devriez être sensible au moins à cela: au-delà de ses failles et de ses défauts, Neymar est un artiste génial. Un pur diamant. Il est le dernier des joueurs brésiliens à avoir en lui un peu du sang de Leonidas, Garrincha, Pelé, Tostao, Rivelino, Zico, Ronaldo et Ronaldinho. Egaré dans notre époque, il est le survivant de cette miraculeuse lignée de magiciens et mérite à cet égard beaucoup d'indulgence. A part ça, merci de nous régaler si généreusement et si régulièrement.
PermalinkPermalien 20.08.19 @ 12:33

En réponse à: Telenovela Neymar «Kadarshian» : parti pour rester (?), il fallait l’opérer pour le guérir et non pas le soigner

morlino [Membre]
On est passé du caviar aux œufs de lump.
PermalinkPermalien 14.08.19 @ 15:20

En réponse à: Telenovela Neymar «Kadarshian» : parti pour rester (?), il fallait l’opérer pour le guérir et non pas le soigner

JMA [Visiteur]
Et s'il retournait à la case départ, à savoir le Santos FC? Mention spcéiale à votre allusion à Grand Corps Malade et Jacques Brel, sur laquelle j'ai beaucoup ri.
PermalinkPermalien 14.08.19 @ 09:59

En réponse à: La Muraille de Chine, Christian Bobin (Les éditions Lettres Vives)

bellissime jean [Visiteur]
Merci pour cet article sur un écrivain majeur. Lire Christian Bobin c'est s'abreuver à la grâce absolue, c'est s’enivrer de beauté. Cet homme nous donne un bonheur fou.
PermalinkPermalien 13.08.19 @ 19:31

En réponse à: Ouvrard rend hommage à Neymar

morlino [Membre]
Pourquoi pas ? D'habitude le fils doit "tuer" le père, cette fois s'agit-il du contraire ?
PermalinkPermalien 13.08.19 @ 14:07

En réponse à: Ouvrard rend hommage à Neymar

Pierre [Visiteur]
Le seul club qui peut acheter Neymar ? Le Real. Le pire ennemi du Barça ! C'est la Rochefoucauld je crois qui dit que "le plus sûr moyen d'être trompé, c'est de se croire plus malin que les autres." Peut être que le destin de Neymar est d'être malchanceux. Je me demande jusqu'à quel point le père ne recherche pas inconsciemment à faire le malheur du fils...
PermalinkPermalien 13.08.19 @ 11:44

En réponse à: Ouvrard rend hommage à Neymar

morlino [Membre]
Quel lien ? stp
PermalinkPermalien 12.08.19 @ 21:10

En réponse à: Ouvrard rend hommage à Neymar

Blaise Grenier [Visiteur]
Salut Bernard,

j'avais écris il y a déjà quelque temps en réaction à l'une de tes interventions chez Pascal Praud, un billet sur la danseuse Neymar et les travailleurs de l'ombre oh combien géniaux, Pirlo, Inista, etc. Tu peux le consulter via le lien.

PermalinkPermalien 12.08.19 @ 13:55

En réponse à: Boris Vian, le sourire créateur, Valère-Marie Marchand (Ecriture)

morlino [Membre]
Un maître de la mise en scène et de la direction d'acteurs.
Ses mouvements de caméra. Son humanité.
Husbands, son chef d'œuvre.
Lui et Gena Rowlands. Le magistral cinéma loin des grands studios.
PermalinkPermalien 31.07.19 @ 05:39

En réponse à: Boris Vian, le sourire créateur, Valère-Marie Marchand (Ecriture)

Pierre [Visiteur]
Revu hier soir "mort d'un bookmaker chinois". Gazzara y est immense. Cassavetes nous ouvre les yeux : nous sommes cernés par la camelote 'culturelle'. Cassavetes et Vian : deux révoltés, deux combattants.
PermalinkPermalien 30.07.19 @ 11:00

En réponse à: King Ronaldo, 34 ans et toujours étincelant

Fred Astaire [Visiteur]
Il est né le 5 février 1985 !
PermalinkPermalien 25.07.19 @ 13:14

En réponse à: Alaphilippe, la nouvelle coqueluche française

morlino [Membre]
Oui, enfin de la mythologie en direct.
PermalinkPermalien 23.07.19 @ 15:20

En réponse à: Alaphilippe, la nouvelle coqueluche française

JMA [Visiteur]
Il y a bien longtemps qu'une édition du Tour ne m'avait pas autant plu. Que de rebondissements, de suspense, qui font que l'on ne peut encore, à quelques jours de l'arrivée sur les Champs-Élysées, donner le nom du vainqueur. Sans oublier que deux Français se tirent la bourre pour essayer de conquérir ce maillot jaune... Bref, que du bonheur (selon l'expression à la mode) !
PermalinkPermalien 23.07.19 @ 10:08

En réponse à: Wimbledon 2019: Djokovic gagne devant Federer qui ne fut pas un perdant

morlino [Membre]
C'est bien vu. Dans ce match, il y a eu, tour à tour, chez les deux champions, des temps fort suivis de baisse de régime.
Mentalement, vu l'issue du match, on peut résumer l'ensemble à deux visions:
Mme Federer, l'épouse, dégagea souvent de l'angoisse, de la peur.
Mme Djokovic, la maman, elle a maintenu l'expression de la rage tout le match.
Le réalisateur n'a pas manqué de nous faire part de cette différence pendant tout le match.
Quand Federer a eu deux balles de match, il était précisément dans un temps faible après un temps fort.
PermalinkPermalien 16.07.19 @ 08:09

En réponse à: Wimbledon 2019: Djokovic gagne devant Federer qui ne fut pas un perdant

JMA [Visiteur]
Une comparaison très véridique de Novak Djokovic a été donnée par un journaliste suisse: un mur. Il semble sur le point de se fissurer, mais au contraire il reste en place. Sans oublier cet esprit des pays balkaniques qui l'anime : cette résilience face aux épreuves, cette volonté de ne rien lâcher. J'espère que Federer ne nourrira pas d'éternels regrets (deux balles de match !) dans les prochaines semaines !
PermalinkPermalien 15.07.19 @ 09:55
Septembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software