Catégorie: PARIS SERA TOUJOURS PARIS

19.09.17

LIGA 2016-2017: Neymar (13 buts) ou le complexe du buteur: Ronaldo (25) et Messi (37)

Aux dernières nouvelles, l’entraîneur du PSG a dit que le penalty en faveur des parisiens doit être tiré une fois sur deux par Neymar ou Cavani. C’est ce qui s’appelle ne pas prendre de décisions.
On vient d’avoir une nouvelle preuve que le PSG n’a pas d’entraîneur. Les joueurs font ce qu’ils veulent, surtout qu’il y a une forte présence brésilienne qui a les clefs du vestiaire. La dispute entre Cavani et Neymar plus Alves devant tout le monde démontre que l’entraîneur est un fantôme.
Autre exemple: Unai Emery a fait croire qu’il avait évincé Hatem Ben Arfa avant de le reprendre avec les pros, cela est une nouvelle preuve de son non management.
Concernant les chamailleries Cavani-Neymar elles étaient prévisibles et ce n’est que le début.
Neymar est venu à Paris pour avoir le Ballon d’or qui est décerné par la rédaction de France Football.
Donc il veut marquer beaucoup de buts.
Marquer, c’est sa faiblesse.
La saison 2016-2017, il n’a marqué que 13 buts en Liga, c’est indigne d’un grand attaquant.
Dans la même saison, ses partenaires Suarez (29 buts) et Messi (37 buts) en ont inscrit plus que lui. L’Argentin, très gentil, laissait parfois tirer le penalty à son jeune partenaire alors que pourtant il devait beaucoup marquer pour distancer son rival du Real Madrid: Ronaldo (25 buts).
Neymar est venu à Paris pour se débarrasser de la concurrence de Messi, Suarez et Ronaldo.
Pour lui, Cavani, ce n’est pas un adversaire pour le Ballon d’or.
Parfois il existe aussi des primes au meilleur buteur. D’où les conflits.
Cavani débarrassé d’Ibrahimovic voulait devenir le N°1 du PSG mais maintenant le club a tout donné à Neymar. Rappelez-vous, le nom du Brésilien a été écrit sur la Tour Eiffel alors qu’il n’a rien gagné avec Paris !
Le plus intelligent c’est Mbappé qui regarde ça de loin.

17.09.17

Hatem Ben Arfa regagne les pros du PSG après son scandaleux envoi en CFA. Y a-t-il un vrai manager au PSG ?

C’est le vent qui fait tourner la girouette et non pas le contraire a dit Edgar Faure, mon fumeur de pipe préféré avec Simenon, Tati et Pierre Desgraupes.
Au début du mois de septembre, le virtuose mal-aimé au PSG a été envoyé en CFA mais vu la popularité du joueur, le club s’est rétracté et la remis avec les pros, vendredi 15 septembre 2017, car comme il n’y avait aucun motif de rétrogradation, le PSG risquait une grosse sanction, genre retrait de points avec éviction possible de compétition.
On voit bien que l’entraîneur navigue à vue.
Quand on enlève Ben Arfa, l’assis-sur-un-siège-éjectable dit qu’il ne veut travailler qu’avec les joueurs en mesure de jouer les matchs pros et quand il le réintègre, il nous radote un discours différent.
Il existe donc toujours des entraîneurs Pathé Marconi: la voix de son maître.
Hatem Ben Arfa est irréprochable. Quand on songe qu’un joueur français vient de joueur en équipe de France alors qu’il venait de frapper volontairement son ex compagne !

14.09.17

Permalien 09:02:24, Catégories: ANTI-FOOTBALL, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Un Ecossais agresse Mbappé lors de PSG-Celtic

Mardi 12 septembre 2017
Celtic Glasgow 0-5 PSG

En C1, à Glasgow, un “fan” du Celtic est descendu sur la pelouse pour agresser Kylian Mbappé.
L’intrus a en fait miné l’agression, ce qui revient au même, niveau stress pour le Français qui s’est très bien comporté dans sa réaction.
Un “fan” issu de plus de 57 000 spectateurs. On ne va donc pas condamner la majorité.
Cependant, force est de constater que ce grand club mythique ne pèse plus rien. On eût dit une équipe de PH et encore je suis trop généreux.
L’Ecosse nous a donné Matt Busby, Bill Shankly, John Stein et Àlex Ferguson. Niveau joueur, citons le Red Devil Denis Law. On en est très loin aujourd’hui. Hélas !

12.09.17

Coup d'envoi de la C1 2018 avec du grand Messi, et des matchs amicaux du PSG et de Chelsea

Mardi 12 septembre 2017, 20 h 45 /beIn sports 1
Phase de groupe C1 2018
Celtic Glasgow 0-5 PSG
Buts pour les visiteurs: Neymar (19e), Mbappé (34e), Cavani (40e pen., 85e), Lustig (83e c.s.c.)

Il n’y a eu pas de match, tant les Ecossais sont faibles. La mondialisation massacre la spécificité des clubs. Les Ecossais n’ont plus rien dans les chaussettes, ni vitesse, ni grinta. Jadis ils arrachaient tout sur leur passage avec le mental.
Il ne faut pas que le PSG saute au plafond car les matchs de poules mettent en présence des adversaires disproportionnés. C’est comme aux 24 heures du Mans: il y a les bolides et les voitures de série.
La C1 ne débute qu’en 8e de finale. Avant, il faut se farcir des matchs avec des clubs faiblards. De faux matchs, des matchs inutiles.
En Ecosse, Neymar a marqué le premier but, soit le plus important. On a vu un sublime Rabiot et un bon Mbappé. A noter, le retour du très bon Verratti.

Les autres matchs:
*FC Barcelone 3-0 Juventus Turin
Buts pour le Barça: Messi (45e, 69e), Rakitić (56e)
Messi s’est promené, dominant les Italiens de la tête, des épaules et du reste.

*Manchester United 3-0 Bâle
Buts pour MU: Fellaini (35e), Lukaku (53e), Rashford (84e)
Le retour des Red Devils en C1 fut un match d’entraînement.

*Bayern Munich 3-0 Anderlecht
Buts pour les Bavarois: Lewandowski (12e pen.), Thiago Alcántara (65e), Kimmich (90e)
Le Bayern a fait le travail.

*Chelsea 6-0 Qarabað
Buts pour les Blues:
Pedro Rodríguez (5e), Zappacosta (30e),Azpilicueta (55e), Bakayoko (71e), Batshuayi (76e), Medvedev (82e c.s.c.)
Les Londoniens ont donné un récital.

*AS Roma 0-0 Atlético Madrid
*Benfica Benfica 1-2 CSKA Moscou
*Olympiakos Pirée 2-3 Sporting CP

07.09.17

20 H FOOT, Cnews. Jeudi 7 septembre 2017: Blanc-Mesnil, PSG, Metz, Celtic Glasgow, Ben Arfa, Nice...

:: Page suivante >>

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software