Catégorie: GOOOOL DO BRASIL !

25.03.19

Permalink 15:46:27, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GOOOOL DO BRASIL !  

La décadence du Brésil: de Socrates à Neymar

Dans les années 1970-1980, les amateurs de football, ont appris à connaître et à aimer Socrates.
Le virtuose était un viscéral démocrate.
Sous la dictature brésilienne, il jouait avec un maillot floqué DEMOCRATIE.
Il avait instauré dans son club les usages de la démocratie, avec le vote.
Il a participé à éliminer les fachos du pouvoir.
En 2019, retour de bâtons. Le Brésil est redevenu d’extrême-droite avec un extrémiste au pouvoir.
Les footballeurs Brésiliens, je parle des milliardaires, ne s’en offusquent pas. Certains le soutiennent. Les autres se taisent, ce qui est pire !
Si Socrates était vivant, il monterait au créneau.
Neymar, lui, ne bronche pas. Il a le comportement d’un joueur, d’une homme virtuel.
Ce joueur est plus connu par YouTube, les réseaux sociaux que par le terrain.
Il est très loin de C. Ronaldo et Messi.
Neymar depuis qu’il à signé à Paris est toujours absent dès l’automne.
Ce n’est pas grave pour l’économie: la vente des maillots à son nom marche bien.
Les jeunes se moquent qu’ils jouent ou pas.
Neymar n’est plus qu’une icône. Il réinvente le poster.
Il n’a fait que deux “gros” matchs: un avec le Brésil (J.O), l’autre contre Paris.
C’est Messi qui faisait gagner le Barça.
Neymar n’est pas un leader qui entraîne un groupe derrière lui.
Les années passent et il reste un grand produit marketing.
Qu’il joue ou pas ce n’est plus important. Les ventes continuent pendant les travaux (blessures).
On est passé dans un football showbiz.
Neymar et Mbappé ? Leur père respectif supervise tout.
Rabiot ? Sa mère agit en coulisses.
Griezman ? Sa sœur fait la com.
Heureusement que le jeu n’est pas abîmé, ouf !

23.03.19

Michels, Sir Ferguson et Sacchi, le trio de tête des 50 meilleurs entraîneurs classés par France Football au moment de la parution de la Pyramide inversée de Jonathan Wilson (Hachette)

Vous avez deux achats à faire.
France Football et La Pyramide inversée.
L’hebdomadaire a établi son classement des meilleurs entraîneurs que l’on retrouve dans La Pyramide inversée.

Voici le classement des 10 premiers d’après FF:

1 Rinus Michels, Ajax, Barcelone et Pays-Bas
2 Sir Alex Ferguson, Aberdeen et Manchester United
3 Arrigo Sacchi, AC Milan
4 Johan Cruyff, Ajax et Barcelone
5 Pep Guardiola, Barcelone, Bayern Munich, Man City
6 Valeri Lobanovski, Kiev
7 Helenio Herrera, Inter Milan
8 Carlo Ancelotti, AC Milan, Paris, Real Madrid, Naples
9 Ernst Happel, Feyenoord, Hambourg
10 Bill Shankly, Liverpool

Les deux premiers sont indiscutables. Rinus Michels a instauré le Football Total. Sir Ferguson est le plus titré. Pour la 3e place, cela se bouscule au portillon. On y trouve Sacchi. On pourrait en mettre d’autres. On note la forte présence du Barça (1er, 4 et 5) et de l’Ajax (1er et 4).
Dans les 10 premiers, aucune présence n’est surcotée. Rien que des cadors. Ils méritent tous d’y être.
Plus loin on retrouve des noms hélas ! oubliés: Nereo Rocco (AC Milan)et Bela Guttman (Benfica, deux maîtres du football. Aujourd’hui, ils seraient sur les tablettes des plus grands clubs comme ils l’ont été de leur vivant. Rocco jouait le catenaccio sans négliger l’offensif. Guttman fit triompher un Benfica dont la devise était qu’importe d’encaisser des buts si on en marque plus que les adversaires.
Dans le classement, on tombe sur des noms qui ne diront rien à beaucoup de monde: Viktor Maslov (23, Kiev) et Vic Buckingham (36, Ajax).
Et bien sûr, des noms inoubliables: Giovanni Trapattoni (12, AC Milan, Inter Milan, Juventus Turin), Brian Clough (15, Nottingham Forest), Herbert Chapman (24, Arsenal), Bob Paisley (26, Liverpool), Jock Stein (Celtic Glasgow).
Parmi les entraîneurs en activité: Mourinho (13), Klopp (27), Simeone (31), Conte (49)…
Côté français: outre Herrera, il y a Zinedine Zidane (22, Real Madrid), Albert Batteux (28, Reims, équipe de France), Arsène Wenger (32, Arsenal) et Jean-Claude Suaudeau (50, Nantes).
Le rédacteur en chef, Rémy Lacombe, souligne l’exploit de Zidane d’être aussi bien placé en si temps de temps. Lui, comme nous, on attend avec impatience la séquence “Zidane, le retour", surtout qu’il n’a plus C. Ronaldo. En France, j’entends dire de MBappé: “le génie français"… Si le gamin de 20 ans est un génie, CR7 est alors le Dieu des Dieux. Zidane sans CR7 c’est Marcel Proust sans stylo.
Wenger ? Il est bien placé pour un entraîneur sans C1. Nous ne sommes plus en 1950-1960. Un grand entraîneur de nos jours doit avoir au moins une C1.
Suaudeau ? J’aurais mis plutôt José Arribas, un autre entraîneur de Nantes, celui qui a donné l’identité au club. Deux grands noms de Saint Etienne n’ont pas été retenus: Herbin et Snella. Lucien Leduc, grand nom de Monaco, aurait pu être lui aussi être sélectionné.
Des absences sautent aux yeux: Luis Fernandez (il a pourtant donné un C2 au PSG) et Guy Roux (Auxerre), la référence des références françaises.
Tous les autres entraîneurs français sont portés disparus. A l’image de nos clubs en Europe.
A la fin des commentaires sur le classement des entraîneurs, FF citent aussi les grands sélectionneurs, sans jamais nommer Hidalgo, H. Michel, Jacquet et Deschamps. Trois vainqueurs !
Gérard Houllier livre ses confidences. Il n’a pas été fichu de remporter une Premier League. Pas plus que S. Gerrard. En Angleterre, si vous n’avez pas gagné le championnat, vous devez vous taire. A retenir sa phrase: “Au haut niveau, tu perds deux fois, tu fais nul et c’est la crise…” C’est pour cela que Wenger s’est enterré à Arsenal, club si loin de MU, du Real Madrid ou du Barça. Houllier nous dit que Ferguson prenait les “joueurs au bon moment". En fait, il faisait appel à de grands joueurs pas encore révélés mondialement. Aussi bien Cantona que Carrick. Ah ! ce n’est pas lui qui ferait signer Neymar ou Mbappé. Sir Ferguson a fait éclore C. Ronaldo. Voilà la différence entre un grand entraîneur et Mourinho qui n’a jamais formé personne.
Pour aller plus loin dans l’étude des grands entraîneurs, il faut vous procurer de toute urgence La Pyramide inversée, livre indispensable destiné à tous les vrais passionnés de football. Il y a tout, rien ne manque. A lire, à compulser, à conserver. Ici le football est traité comme la littérature, la peinture, la musique ou le cinéma. Un art. Un moyen d’expression. Avec ses maîtres et ces disciples. Qui a fait quoi ? Qui fait quoi ? Magnifique ouvrage.

-France Football, n°3800, mardi 19 mars 2019. 68 p., 3, 50 €_
-La Pyramide inversée, Jonathan Wilson. Hachette/ Sport, 742 p., 25 €

24.12.18

La liste de la galaxie-foot pour le Père Noël

Sir Ferguson, Manchester United: une bonne santé pour aider MU à revenir au sommet.
Henry, Monaco : maintenir l’ASM en L1.
Vieira, Nice : des joueurs capables de marquer des buts.
Mourinho, nulle part : un rabot pour enlever sa suffisance.
Modric, Real Madrid : du respect vis-à-vis de C. Ronaldo et Messi.
Mitroglou, Marseille : apprendre à jouer au football.
Choupo-Moting, PSG : suivre le même conseil donné à Mitroglou.
Mbappé, PSG : des dribbles réussis.
Ibrahimovic, USA : des livres de Cioran pour apprendre à faire des aphorismes.
Neymar, PSG: qu’il se rapproche encore plus de Messi et CR7. C’est le seul capable d’y parvenir.
Favre, Dortmund : remporter la Bundesliga devant le Bayern Munich.
Klopp, Liverpool : gagner la Premier League avec les Reds qui l’attendent depuis presque 30 ans !
Guardiola, Manchester City : remporter la Premier League devant les Reds.
Thuchel, PSG : vaincre en finale de la C1.
Emery, Arsenal : 10 % du talent de Guardiola.
Ben Arfa, Rennes : continuer sa vie d’artiste dans un monde de besogneux.
Buffon, PSG : gagner enfin une C1 derrière laquelle il court depuis toujours.
Aulas, Lyon : finir 2e de L1.
Manchester United : ne plus perdre un seul match en Premier League d’ici la fin de saison.
Balotelli, Nice : jouer plus et parler moins.
Payet, Marseille : apprendre à tirer un penalty.
C. Ronaldo, Juventus Turin : soulever la C1 2019 pour clouer le bec à ses détracteurs.
Thiago Silva, PSG : protéger mieux la cage parisienne que son domicile visité par des voleurs.
Giroud, Chelsea : marquer des buts.
Wenger, nulle part : un club qui pourrait lui faire gagner enfin une C1.
Di Maria, PSG : savoir résister au charge ou au moins les éviter.
Saint-Maximin, Nice: lever la tête pour mieux finir ses fantastiques chevauchées.

PS: à vous tous Joyeux Noël ! Bonne soirée ! Celle-là et les autres aussi.

17.12.18

8es C1 2019: Man United- PSG, Atletico-Juve, Bayern-Reds et Spurs-Borussia

Tirage des 8e de la C1 2019: lundi 17 décembre 2018 à 12 h
Matchs aller: 12 et 13 & 19 et 20 février 2019
Matchs retour: 5 et 6 & 12 et 13 mars 2019

Schalke 04 - Manchester City
Les hommes de Guardiola sont plus que favoris.

Atlético de Madrid - Juventus Turin
Superbe affiche: avantage CR7 car il reçoit Griezmann au retour.

Manchester United - Paris-SG
Bonne pioche pour Tuchel. Le MU de Mourinho est sans âme. Match retour à Paris ! (Dernière minute: le Portugais a été licencié du club le 18/12/2018 dans la matinée. Grande nouvelle pour MU mais pour le PSG)

Tottenham - Borussia Dortmund
Lucien Favre est bien placé pour les 1/4. Lloris et les Spurs sont mal tombés.

Lyon - FC Barcelone
L’O.L. vont se casser les dents sur l’os à éviter.

AS Rome - FC Porto
Match équilibré avec un léger avantage à Porto.

Ajax Amsterdam - Real Madrid
Le Real joue encore sa saison en C1 mais sans CR7 ce n’est pas la même chanson.

Bayern Munich - Liverpool
Le choc de titans. Jurgen Klopp en position de force.

Les favoris: Juventus Turin, Man City et Barcelone
Outsider N° 1: PSG
Outsiders reconnus: Atletico Madrid, Borussia Dortmund, Liverpool
Clubs en baisse: Man United, Real Madrid, Bayern Munich
Pour la figuration: Ajax, Porto, Schalke 04, Rome, Tottenham et Lyon

Les qualifiés dans le premier groupe, ceux qui ont terminé 1er dans leur poule:
PSG
Bayern Munich
Borussia Dortmund
Barcelone
Real Madrid
Porto
Juventus Turin
Manchester City

Les qualifiés dans le second groupe, ceux qui ont terminé 2e dans leur poule:
Lyon
Ajax Amsterdam
Rome
Atletico Madrid
Liverpool
Tottenham
Manchester United
Schalke 04

Chaque club du 1er groupe ne peut pas rencontrer un club qui était déjà avec lui en phase de poules et un club de leur même championnat.
Donc Paris ne peut pas jouer contre Liverpool et Lyon.

Les adverses possibles du PSG en 8e:
Ajax
Rome
Atletico Madrid
Man United
Tottenham
Schalke 04

Le club le plus coriace semble être l’Atletico. Man U est très faible. Les autres défendront très durement leur chance quand ils joueront à domicile.

Qualifiés en 8e par pays:
Angleterre (4): Man United, Man City, Liverpool et Tottenham
Espagne (3):Barcelone, Real Madrid, Atletico Madrid
Allemand (3): Bayern Munich, Schalke 04, Borussia Dortmund
France (2): PSG, Lyon
Italie (2): Juventus Turin, Rome
Portugal: Porto
Pays-Bas: Ajax Amsterdam

Par villes:
Manchester (2): City et United
Madrid (2): Real et Atletico
Liverpool, Londres (Tottenham), Barcelone, Munich (Bayern), Gelsenkirchen (Schalke 04), Dortmund, Paris, Lyon, Turin(Juventus), Rome (AS Rome), Porto, Amsterdam

13.12.18

Permalink 14:01:36, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !  

Neymar signe au FC Banque du Qatar

Officiel, en plus du PSG, Neymar vient de signer au FCBQ, le Football Club de la Banque du Qatar.
Même Messi n’a pas eu droit à cette plus-value.
Voilà qui est belle claque donnée au FC Barcelone !
Neymar va donc rester à vie à Paris ou alors il retourne au Barça sponsorisé aussi par le Qatar.
Le joueur phare du PSG vient de se lier financièrement avec QNB Groupe au sein duquel il est désormais l’ambassadeur.
Un footballeur c’est plus visible qu’un écrivain, un savant ou un musicien.
Un footballeur on peut le voir souvent dehors pendant 1 h 30, à l’air livre, véritable spot publicitaire ambulant.
-«Très heureux de ce partenariat et d’être devenu ambassadeur mondial d’un groupe aussi fort», a posté le staff de Neymar sur Twitter.
Le jackpot ! Encore plein de millions d’euros qui tombent dans la tirelire du brésilien de Bougival.
Son père a signé le partenariat avec la banque qatarie car il est aussi le tiroir caisse du fiston, à tous les niveaux y compris la publicité. Le contrat date du temps où son fils était mineur.
Neymar devient aussi l’ambassadeur au niveau planétaire de QNB, l’un des plus gros sponsor du PSG.
Le foot-fric n’en finit plus de régner.
Cette saison 2018-2019, Neymar espère remporter la C1. C’est possible, s’il parvient à rester joueur décisif au plan collectif et individuel comme lors du match à Belgrade gagné superbement par le PSG.
A l’entrée de l’hiver, Neymar est sur une bonne dynamique, très bien conseillé par Thomas Tuchel qui est un brillantissime entraîneur.
On ne pouvait pas souhaiter mieux pour le PSG que Tuchel. Autant Emery fut une erreur de casting, autant Tuchel est the right man in the right place.

:: Page suivante >>

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software