Catégorie: ANQUETILLEMENT

25.04.17

Permalien 16:50:50, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Le champion cycliste Michele Scarponi (37 ans) a été tué lors d'un entraînement

Né pour le vélo, mort sur le vélo. Il incarnait à merveille le coureur italien taillé sur mesure pour son sport. Vif, chambreur, talentueux.

Né en 1979, le champion est mort le 22 avril 2017 alors qu’il partait s’entraîner.
Rentré hier soir chez lui, en Italie, Michele Scarponi a pris le vélo dès le matin pour rester en forme.
Le cyclisme est un sport hyper dangereux car il se pratique sur la route en pleine circulation quand on n’est pas en course officielle. Le danger est donc présent tout le temps, et le danger de mort peut survenir à chaque instant. Scarponi a été tué par une camionnette qui a refusé la priorité, selon les témoignages. Le chauffeur-chauffard a dit avoir été aveuglé par le soleil. Terrible déclaration quand on songe à la lumière qui se dégageait du champion si sympathique.
Le vélo ne compte plus les morts sur la route. En course ou à l’entraînement. La liste est longue, si longue, trop longue, et jamais close.
Louis Nucéra, mort tué en selle, disait : “Nous sommes des chevaliers sans armure, les derniers…”
Ah! il ne fallait pas parler de tennis à Louis Nucéra qui éclatait d’un rire terrible si l’on évoquait la blessure d’un tennisman: “Ces sportifs qui passent leur temps sur une chaise …”
Scarponi laisse une femme et de jeunes enfants.
Son rire, son humour et son talent étaient appréciés par toute la caravane, comme l’on dit.
Le vélo est un sport composé de gladiateurs.
Michele Scarponi était sur un vélo depuis trente ans.
Il a frôlé la mort maintes fois. Les autos font office de taureaux sur la route.
Le 22 avril 2017, il n’a pas pu éviter la faucheuse.
Pourquoi être au mauvais endroit à la mauvaise seconde ?
A minuit, il avait des enfants. A midi, ils sont devenus orphelins. Deux petits garçons, deux jumeaux. Il venait de leur ramener un maillot à chacun.
Pourquoi la mort a-t-elle fauché Michele Scarponi, un authentique amoureux de la vie ?
Il faut toujours anticiper le danger. Il suffit d’une fois.
Michele Scarponi avait avalé tant de kilomètres dans son corps. Tant de souffrance sur le vélo. Ce sport est l’un des plus cruels. On risque sa peau à chaque sortie. On ne le dira jamais assez.
Mourir si jeune. Atroce.
Encore un cœur pur qui part avant l’heure.

[Dédié à Lance Armstrong]

23.03.17

Le sport français en panne de champions en vélo, tennis, F1 et rugby

Le PSG est la risée de l’Europe après la raclée reçue à Barcelone où les Parisiens n’ont pas su gérer la pression du match, livrés à eux-mêmes, débordés par l’émotion, dépassés par l’enjeu du match. Le PSG avait pourtant 4 buts d’avance.

Ne parlons pas de rugby français (voir le post suivant), complétement surcoté, surévalué. Avec des histrions qui se pavanent dans les médias pour occuper des postes importants car dans notre société sans visibilité vous êtes un mort vivant. Le rugby peut être grand quand il est pratiquait par des hommes remarquables, comme les frères Boniface, Albaladejo… sinon c’est un sport confidentiel.
Le handball a des résultats mais il ne faut pas aborder l’éthique: les jeux sont faits rien ne va plus !
Le basket ? Nos meilleurs joueurs évoluent aux Etats-Unis et on les comprend.
Le vélo ? Cela fait plus de trente ans qu’on attend un successeur à Bernard Hinault. On nous vend tous les cinq ans une star qui est en fait une starlette.
Le tennis ? Depuis Noah, rien. Bientôt trente-cinq ans qu’il a gagné l’Open de France.
Le football ? Depuis dix-sept ans rien. Les Bleus ont gagné l’Euro 2000 puis ont fini finalistes de la Coupe du Monde 2006 grâce à Zidane.
En France, on est trop gentil avec les perdants. La preuve, le sélectionneur de la pire époque - le bus de la honte 2010- est toujours hyper présent dans le PAF où il sert de référence. Quand ailleurs ont perd, on vous vire: regardez ce qui se passe en Italie, en Angleterre ou en Espagne, dans ses pays ont vous licencie après une élimination de grands tournois.
En France, on vous confirme:
La France perd l’Euro 2016 à la maison. Pas grave.
Le PSG est humilié 6-1 par Barcelone en 8e retour de C1. Pas grave.
Quand le Barça a perdu 4-0 à Paris, Luis Enrique a déclaré qu’il allait quitter le Barça. Après le 6-1 au Camp Nou, l’entraîneur de Paris a expliqué que le club gagnait de l’expérience. Le PSG était bien parti avec le duo Leonardo-Ancelotti, mais ça c’était avant. Blanc a aussi fait ce qu’il a pu avec un leader important (Ibrahimovic). En 2016, le PSG a baissé de niveau. Monaco est largement au-dessus, en C1 et en L1.
Et la F1 ? Rien, la France n’organise même pas un Grand Prix de France dont on nous promet le retour. Hélas! le jeune pilote niçois de F1 est mort en pleine course.
Mon tableau est pessimiste ? Non, lucide.
Tout n’est pas perdu d’avance, surtout avec Kanté à la récupération et Mbappé à l’offensive. Encore faut-il qu’ils jouent ensemble.

20.03.17

Permalien 09:13:21, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Mort de Roger Pingeon (1940-2017) vainqueur du Tour de France 1967

Vainqueur du Tour de France 1967
Vainqueur du Tour d’Espagne 1969

Au journal de 13 h, sur TF1 et France 2 (alors que cette chaîne se vante d’être celle du Tour de France!), du dimanche 19 mars 2017, pas un seul mot, pas une seule image sur la disparition du champion.
Le blog redevient hélas ! un cimetière.
Il avait un très gros caractère, parlait cash.
A son époque, il y avait plein de grands cracks, loin des pleureuses.
Roger Pingeon, ne portait pas de tatouage, ne cultivait pas son image mais nous étions en face d’un champion.
Un vrai physique de cycliste, un visage taillé au couteau. “L’Echassier” disait-on.
Il respirait le vélo.
Du mental à revendre.
Il ne reste plus que trois français vainqueurs du Tour de France encore parmi nous:
Lucien Aimar 1966
Bernard Thévenet 1975, 1977
Bernard Hinault 1978, 1979, 1981, 1982, 1985
Depuis 1985, aucun Français n’a gagné le Tour de France, soit 32 ans de vide absolu !
Le sport français n’est pas brillant, j’y reviendrai.
F1, football, vélo, tennis ou rugby c’est le règne des perdants.

08.02.17

Permalien 16:10:32, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Roger Walkowiak s'est échappé pour toujours

Roger Walkowiak, d’origine polonaise, avait un caractère en acier trempé, un vrai champion.
Il en voulait aux langues de vipères qui disaient qu’il avait “eu de la chance".
Non ! son Tour, il l’a gagné et bien gagné.
Personne ne gagne un Tour facilement, cela n’existe pas.
Après avoir remporté la Grande Boucle, le champion est retourné travailler en usine !
Depuis 1903, seuls 21 Français ont gagné le Tour de France.
Sur terre, il ne reste plus que quatre champions français vainqueurs du Tour.
C’est dire que tout le monde ne peut pas remporter cette épreuve phare.

Les Français vainqueurs du Tour de France:
1985 Bernard Hinault
1984 Laurent Fignon
1983 Laurent Fignon

1982 Bernard Hinault
1981 Bernard Hinault
1979 Bernard Hinault
1978 Bernard Hinault
1977 Bernard Thévenet
1977 Bernard Thévenet
1967 Roger Pingeon
1966 Lucien Aimar
1964 Jacques Anquetil
1963 Jacques Anquetil
1962 Jacques Anquetil
1961 Jacques Anquetil
1957 Jacques Anquetil
1956 Roger Walkowiak
1955 Louison Bobet
1954 Louison Bobet
1953 Louison Bobet
1947 Jean Robic
1937 Roger Lapebie
1934 Antonin Magne
1933 Georges Speicher
1932 André Leducq
1931 Antonin Magne
1930 André Leducq
1923 Henri Pélissier
1911 Gustave Garrigou
1910 Octave Lapize
1908 Lucien Petit-Breton
1907 Lucien Petit-Breton
1906 René Pottier
1905 Louis Trousselier
1904 Henri Cornet
1903 Maurice Garin
*

* En gras, les champions disparus

Classement général final du Tour de France 1956

1 Roger Walkowiak/ France Nord-Est - Centre 124 h 01 min 16 s
2 Gilbert Bauvin/ France + 1 min 25 s
3 Jan Adriaensens/ Belgique 3 min 44 s
4 Federico Bahamontes/ Espagne 10 min 14 s
5 Nino Defilippis/ Italie 10 min 25 s
6 Wout Wagtmans/ Pays-Bas 10 min 59 s
7 Nello Lauredi/ France Sud-Est 14 min 01 s
8 Stan Ockers/ Belgique 16 min 52 s
9 René Privat/ France 22 min 59 s
10 Alves Barbosa/ Portugal Luxembourg-Mixte 36 min 31 s

[Post dédié à Marcel Morlino et Louis Nucéra]

31.12.16

Permalien 01:32:57, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Mort du mythique Ferdi Kübler, vainqueur du Tour de France 1950

Rideau, clap de fin pour le champion cycliste Ferdinand Kübler, dit Ferdi Kübler (1919-2016) qui a remporté le Tour de France 1950, premier Suisse vainqueur de la grande boucle. Son palmarès est tellement long que je vous recommande de vous reporter aux rubriques habituelles. On s’y perd tant il y a de titres et de places d’honneur. Toujours émouvant de penser à un cycliste qui ne se propulse que par la force de son corps. Et bien sûr de son mental.

Podium du Tour de France 1950
1 Ferdi Kübler/ Suisse en 145 h 36 min 56 s
2 Stan Ockers/ Belgique à 9 min 30 s
3 Louison Bobet/ France 22 min 19 s

Le Tour à l’époque se disputait par équipes nationales.
J’aimerais un retour à ce système au lieu des marques.
Boris Vian était le beau-frère de Ferdinand puisque l’écrivain épousa sa sœur, la danseuse Ursula Kübler.
Kübler est mort à 97 ans, une longue vie par rapport à Fausto Coppi (1919-1960).
Au cours de sa carrière, il a connu un grand rival helvète, Hugo Koblet (1925-1964).
La presse n’a jamais cessé de les opposer:
Kübler était présenté comme la face noire et Koblet comme la lumière.
D’un côté, la force; de l’autre, la grâce.
Kübler, l’aigle.
Koblet, la colombe.
Selon le jour, on pouvait aussi dire:
Kübler, la fourmi.
Koblet, la cigale.
Le sport n’est jamais aussi grand que lorsqu’il met en présence de grands duels.
Après le boxeur Ali, le footballeur Cruyff voici le cycliste Kübler qui s’en va.
Le géant de la route referme la porte de 2016.

:: Page suivante >>

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software