Catégorie: GRAND MONSIEUR

11.12.18

Un fabuleux Neymar dans un grand PSG qualifié pour les 8e

Mardi 11 décembre 2018
Champions League
6e et dernière journée de phase de poules
Etoile Rouge 1-4 Paris PSG
But pour les Serbes: Marko Gobeljić (56e)
Buts pour Paris: Edinson Cavani (9e), Neymar (40e), Marquinhos (74e), Kylian Mbappé (90e + 2)

Thomas Tuchel est une très grande acquisition pour le PSG. L’entraîneur allemand sait concerner tous ses joueurs qu’il implique dans un projet commun.
Le PSG est sorti premier du Groupe de la mort avec Liverpool. Naples reste sur le carreau.
Neymar a été grandiose. A la 88e minute, il a défendu avec les crocs. Et quatre minutes plus tard, il a donné un caviar à Mbappé.
Le reste du temps, il était à la baguette.
Sans doute le plus grand match du Brésilien en C1 à l’extérieur, sous le maillot du PSG.
Neymar depuis le mois d’août 2018 a rectifié sa façon d’être. Il s’est reconcentré sur le jeu, et c’est admirable. Avec Messi et Ronaldo, il appartient au tiercé des trois meilleurs joueurs du monde. Au diable le titre mondial de 2018. Un titre n’a rien à voir avec la valeur des joueurs.
Le virtuose au numéro 10 fait jouer ses coéquipiers, plus du tout obnubilé par la galerie à épater.
Paris n’a jamais eu peur. Même à 1-2.
Avec Emery, le PSG avait la trouille, sans cesse.
Avec Tuchel, Neymar joue pour l’équipe.
Le match fondateur en C1 fut sans doute la défaite 3-2 à Liverpool. Paris avait été mené 2-0 avant de revenir 2-2 puis de céder à la fin, juste après avoir frôlé le 2-3.
Depuis cette défaite, le PSG s’est bien repris en C1.
A Belgrade, on a vu un Paris déterminé, conquérant, convainquant.
Tuchel a fait des bons choix: titularisation de Buffon, et Rabiot pas présent au coup d’envoi.
Les attaquants parisiens ont marqué trois fois avec les membres de son trident offensif.
L’entente Neymar-Mbappé a illuminé la soirée.
Merci à eux. Et rendez-vous en 8e. Pourvu que ça dure !

Autres résultats très attendus:
-Liverpool 1-0 Naples
-Monaco 0-2 Dortmund/
-Barcelone 1-1 Tottenham/
-FC Bruges 0-0 Atletico Madrid/

Permalien 17:30:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Léo Ferré commente les manifestations de la fin 2018

Seuls les démocrates ont le droit de critiquer la démocratie. Pas de tolérance avec les ennemis de la tolérance.

Le plus frappant dans l’intervention du chef de l’Etat, le 10 décembre 2018 c’est qu’elle n’était pas en direct.
Donner l’impression que l’on pense en play-back ce n’est formidable.
Il était important qu’il s’exprimât en prise directe avec/sur la population.
On peut l’imaginer refaire une prise, trouver qu’il n’était pas “bon” ici ou là.
Attention au peuple que l’on affame.
Quand on a rien à manger on devient très violent.
Les terroristes de la religion rêvaient d’une guerre civile.
Aujourd’hui, ils sont au chômage !!! (1°

Dernière minute, le 11 décembre 2018, à 22 h. Post prémonitoire, hélas ! J’apprends qu’il y a eu un attentat à Strasbourg. On est pris en sandwich entre les attentats et les casseurs. Situation intenable. Stop aux manifs qui sont le terrain idéal pour les semeurs de panique générale. Il faut le retour immédiat de la paix civile. La France est sous le coup de plusieurs menaces. Tous les Hommes de bonne volonté doivent le comprendre. D’abord la paix civile !

Ils ont classé Messi 5e du Ballon d'or 2018

Tartempion est champion du monde.
Pas Messi.
Quelle importance. Messi est au-dessus de la Coupe du monde.

09.12.18

Permalien 16:22:09, Catégories: GRAND MONSIEUR  

Ben Arfa fait plier Dijon. Que ferait Messi à Rennes ?

Après plus d’une saison écartée de la compétition à cause du PSG, Ben Arfa est de retour au premier plan: affuté, adroit et toujours aussi créatif. Et bien sûr, il bouge toujours avec une très grande élégance. Grand footballeur et si beau à voir en mouvement. Le technicien transforme en or des ballons qui pour les autres sont en plomb. Il aurait pu partir en Chine où on lui faisait un pont d’or mais non, il a voulu rester en L1. C’est dire son attachement à la compétition française, européenne. La France pardonne à Koscielny d’avoir souhaité que l’EDF ne gagne pas la Coupe du Monde 2018, la France pardonne à Ibrahimovic d’avoir insulté le pays mais dès que Ben Arfa rate une passe il se fait massacrer par les médias.

Samedi 8 décembre 2018
Rennes 2-0 Dijon
Buts pour Rennes: Bourigeaud (69e), Ben Arfa (90e)

Après son but d’une autre planète à Lyon, Hatem Ben Arfa a fait bis repetita.
Le but qu’il a marqué contre Dijon, je ne l’ai pas vu venir.
En plus, il est à l’origine de l’ouverture du score par une accélération foudroyante qui a semé la panique dans la défense adverse.
Les gauchers ont vraiment des coups qui désarçonnent les droitiers.
Des fulgurances. Les gauchers ont quelque chose en plus. Des trajectoires spéciales.
Jamais je ne m’attendais à ce qu’il frappe à cet instant. Dans cette position, dans cet angle de tir.
Ben Arfa, le grand Hatem, l’anti système, est de retour.
Il s’est vite remis dans le rythme après plus d’une saison de mise en quarantaine par le Qatar SG qui l’a méprisé totalement.
Des commentaires ont enterré Ben Arfa.
L’un des Footix est allé jusqu’à dire: “Ben Arfa a raté sa carrière".
Mieux vaut que je ne commente pas cette bassesse. Ils le taillent mais sont près à ramper pour l’inviter.
Ben Arfa vient de signer son retour et pas un mot dans les médias.
Il a donné un nouveau récital, puis il est parti.
Sa réponse est venue du terrain.
Chapeau l’artiste !
Des pisse-froid disent: “Pffff… C’était contre le 16e du championnat…” Qu’importe le flacon pourvu qu’on est l’ivresse !
Ben Arfa a vraiment le beau football de l’Hexagone.
Un football pur comme l’eau de roche.
Un football étincelant.
Ben Arfa est le football.

08.12.18

La France dans le chaos, acte IV

Un casseur ce n’est pas un rebelle. Un rebelle c’est Philippe Soupault qui devient Dada parce qu’il déteste qu’on envoie sa génération au casse-pipe de la Première Guerre Mondiale. Nos compatriotes qui réclament la dignité aux entrées de villes françaises n’ont absolument rien à voir avec les casseurs. Quand on casse des vitrines dans une dictature, la répression étatique tue aucun état d’âme.
En démocratie, l’Etat fait tout pour éviter le bain de sang, donc il est plus facile de casser dans les démocraties. On prend même très peu de risque, il suffit d’entendre ce qu’a dit un casseur à Paris, le 8 décembre 2018 quand un commerçant a riposté par un tir de balle en caoutchouc: “Mais il n’a pas le droit de tirer !”
Casser des vitrines en France pour voler les commerçants est-ce un acte politique ? Retourner des voitures pour les enflammer, est-ce un acte de rébellion ? Non, ce n’est que du vol et du vandalisme. Les manifestations, par l’ampleur des mouvements de foule, permettent les vols organisés. Ceux qui se disent contre la société de consommation voudraient en fait y appartenir. Quand Mandela se rebellait c’était héroïque mais attaquer une démocratie c’est du fait-divers. Rien à voir avec les revendications légitimes des gilets jaunes. Dans la majorité silencieuse il y a beaucoup de gilets jaunes. On ne pense pas du bien des gouvernants qui lancent sur les routes des voitures banalisées conduites par des sociétés privées réénumérées selon les résultats de leur traque aux automobilistes qui roulent à 40 km/h au lieu de 30 ou a 90 km/h au lieu de 70 ou 80. Les dirigeants du pays doivent comprendre qu’à force de puiser dans le portefeuille des citoyens ceux-ci sont ruinés. Le combat pour la survie est un combat louable.

Va-t-on encore voir ce spectacle pendant longtemps ?
Les casseurs profitent du désordre pour piler, vandaliser tout ça aux frais des commerçants, des contribuables. Quel gaspillage !
Quand un commerçant a essayé de défendre son magasin, un assaillant a dit:
-"Poussez-vous ! Vous êtes assuré…”
Quand un autre commerçant abrité dans son magasin attaqué par une horde d’une dizaines d’agresseurs ultra violents a riposté avec une arme défensive quasi inoffensive, un casseur, en flagrant délit d’attaque, s’est écrié:
-"Mais il n’a pas le droit de tirer !”
“Le président est dans son bunker et n’en sort pas” a dit un gilet jaune.
Ce président n’a reçu que 18 % des voix au premier tour des présidentielles 2017 au cours desquelles on a dénombré:

Abstentions 10 578 455
Blancs 659 997
Nuls 289 337

Donc tous les opposants sont en train de se révolter après seulement 18 mois de gouvernance.
Le net est passé par là. Le monde s’accélère à la vitesse d’un clic sur le clavier.
Le peuple se révolte, c’est bien normal après l’arnaque de l’euro qui a fait passer en une nuit la baguette de 0,80 cts à 6,50 francs.
Le fossé est trop grand entre les gros et les petits.
Jadis on pouvait être pauvre et vivre.
Aujourd’hui, c’est impossible. La vie est devenue trop chère.
Le pouvoir en place va-t-il laisser Paris ville morte chaque week-end ?
Il faut faire attention aux mots qu’on emploie.
Macron paie pour tous les autres: “Pauv’con” (Sarkozy), “les sans-dents” (Hollande)…
Paris le week-end ressemble à la pire ville de dictature. Des policiers de partout.
C’est ça le pays de la liberté, égalité, fraternité ?
Où sont les hommes responsables, ceux qui ont la vraie valeur de l’argent ?
A force de détruite droite et gauche, c’est l’anarchie.
Les énarques dirigent la France comme une entreprise mais c’est un pays !
Tout le monde a le droit d’y vivre le plus dignement possible. Les riches comme les pauvres.
Quelle tristesse de voir la France attaquée par les siens.
La parole présidentielle doit rétablir la paix civile.
Président de la République ce n’est pas un métier mais une vocation.

:: Page suivante >>

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software