Catégorie: ANTI-FOOTBALL

30.01.19

Permalien 17:06:11, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

Henry peut insulter Lala mais Laurey ne peut pas chambrer Neymar

Faute avouée est à moitié pardonnée

Je n’avais pas signalé l’insulte de Thierry Henry en direction de Kenny Lala à la 43e minute de Monaco 1-5 Strasbourg le 19 janvier 2019 lors de la 21e journée de L1. Comme ce fut en fait son ultime match en L1 à la tête de Monaco, je suis passé à autre chose mais voilà que le Comité National de l’éthique [voir DERNIERES MINUTES EN BAS DU POST]s’apprête à rappeler à l’ordre Thierry Laurey, l’entraîneur de Strasbourg qui a déclaré a propos de Neymar après la défaite de son club devant le PSG (2-0), le 23 janvier:
“Il y a des moments où quand tu dépasses les bornes, il faut assumer. Je comprends que mes joueurs en aient marre quand on les nargue. Il a le droit aussi de se faire attraper.”
Si le manager strasbourgeois a reconnu les gestes du “génie” brésilien, il a précisé que le football ce n’était pas de la danse classique. Quand ces déclarations sont émises, personne ne sait si Neymar est gravement blessé ou pas.
Neymar aime faire des feintes. C’est très bien. Cependant, il prend beaucoup de risques et donc des coups en retour. Il est évident qu’il ne sait pas les éviter. Un joueur comme CR7 a simplifié son jeu pour moins risquer la blessure. Neymar lui joue comme à la plage. Cela revient à se mettre en danger face aux défenseurs adverses.
Neymar n’est pas un athlète, il a les chevilles très fragiles. Il est né comme ça.
Toujours est-il que le CNE épingle Laurey pour un chambrage en conférence de presse, lors de la Coupe de France. Et d’un autre côté le CNE ne dit rien sur Henry qui a dit en direction de Lala: “Putain de sa grand-mère” car il estimait que le défenseur strasbourgeois cherchait à gagner du temps à la 43e mn quand le score en était encore à 1-2, ce qui laissait de l’espoir à l’ASM.
On peut donc insulter avec une langue verte mais on ne peut pas “tacler” virtuellement. Deux poids deux mesures.
Résultats des courses: Neymar est de nouveau blessé. Le PSG use le Brésilien en L1 alors qu’il a été recruté pour la C1. L’an dernier, sa saison se termina en février. Cette année, en janvier. Le joueur est payé 30 M€ par an, suite à son transfert de Barcelone contre 222 M€. Fiasco total surtout si MU sort le PSG en 8e de C1.
A noter aussi, la défense mal placée de Gérard Houllier qui juge “très violente” l’éviction de Henry pour le remplacer par Jardim, l’ex ancien coach de Monaco qui a récupéré sa place.
Depuis son mise à l’écart, Henry fait silence radio. C’est la tradition dans ces moments où l’on dit que c’est mieux pour le club de se faire discret. En coulisses, on traite les questions d’argent avec les astronomiques indemnités.
Les insultes envers Lala ont mis en lumière le défenseur. Il a eu une page entière dans le quotidien sportif qu’il n’aurait jamais eue sans l’esclandre. Ainsi va la vie du PAF. Finalement, le “tacle” verbal de Laurey est considéré comme une faute parce que Neymar n’a pas fini le match.
Et qu’il n’est pas prêt d’en rejouer un.
Neymar a une très mauvaise assise au sol, il est tout le temps en train de sautiller. C’est très mauvais pour les chevilles. Ce manque de stabilité au sol est néfaste. Le Brésilien n’aime pas l’impact physique. Il voudrait un football exhibition sans duels. Un football de chambre. Tous les grands joueurs sont surveillés et donc chargés. Il faut savoir esquiver les agressions, exactement comme un boxeur. Neymar est très technique mais question force physique, elle est inexistante.

Dernière minute: officiellement, le CNE a distribué un rappel à l’ordre à Thierry Laurey. De son côté la FFF a décidé de convoquer l’entraîneur strasbourgeois devant sa commission de discipline. Les instances n’ont pas bougé le petit doigt pour convoquer Henry. Thierry Laurey, l’anti star par excellence, est 5e du championnat. Dans toute sa carrière, il n’a pas autant d’articles que Henry lors de sa nomination sur le banc de l’ASM.

24.01.19

Permalien 23:30:24, Catégories: ANTI-FOOTBALL  

A Monaco, Henry, c'est fini (déjà) !

Henry, fiasco total à Monaco !
L’ex Gunner a été débarqué de l’équipe première, remplacé par F. Passi.
Il est évident que la mayonnaise n’a jamais prise.
Il enchaînait les mauvais résultats.
Bombardé entraîneur à l’ASM alors qu’il n’avait été qu’adjoint avec la sélection belge.
Si on est gentil, on dira que Henry a hérité d’une équipe dont il n’avait pas choisi un seul joueur.
Si on est plus dur, on dira qu’il est encore trop joueur et pas assez coach.
Quand ça a viré au vinaigre, il a dit qu’il lui faudrait peut-être songer à reprendre une licence. Ce qui voulait dire que son effectif n’était pas brillantissime.
Son discours n’est-il jamais passé ?
Toujours est-il que sa première expérience de coach est un échec sur toute la ligne.
Son intronisation ne fut qu’une kermesse médiatique.
Sur la pelouse, on n’a rien vu.
Les joueurs erraient dans le vide. Pas de grinta.
La prochaine fois, Henry devra participer à un projet loin de la précipitation.
Sur le banc, son attitude n’était pas assez humble.
L’ASM ce n’est pas Barcelone ou Liverpool.
Il n’entraînait que Monaco. Pas la bonne attitude.
On sentait qu’il abîmait son image.
Il y a 48 h, l’ancien coach, Leonado Jardim, a confié qu’il reviendrait un jour à Monaco.
Climat peu propice à la bonne ambiance.

A lire:
http://www.actufoot.com/national/thierry-henry-a-t-echoue-a-las-monaco/

20.01.19

Permalien 12:13:46, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

José Who ? ose se comparer à Sir Ferguson

Samedi 19 janvier 2019
Manchester United 2-1 Brighton
Buts pour MU: Pogba (27e p.), Rashford (42e)
But pour les visiteurs: Gross (72e)

Dans une déclaration délirante, le Portugais chassé de Man United à coup de millions d’euros, ose s’attaquer à Sir Ferguson.
Il a énuméré des statistiques fastidieuses toutes à son avantage pour dire qu’il a gagné très vite des titres à l’inverse du mythique écossais.
La grande différence entre en eux ? Un seul est aimé quand l’autre n’est apprécié que par sa famille.
Mourinho n’a jamais formé un seul joueur. Le mercenaire n’entraîne que des grands clubs qui lui permettent d’obtenir des trophées. S’il était aux commandes de Dijon, il ferait quoi ? A Aberdeen, Sir Ferguson, lui, a remporté la C2.
Le talent du Portugais c’est d’utiliser celui des autres.
Son passage à MU n’a laissé qu’une seule trace: celle des pneus du taxi qui l’a conduit à l’aéroport.
Il n’a même pas dit aurevoir à Old Trafford.
Les trophées qu’il a gagnés à MU ne brillent pas.
La grande nouvelle pour MU ? Le retour de l’esprit du club avec Ole Gunnar Solskjaer chapeauté par Sir Ferguson qui n’aurait jamais dû quitter le club.
La mariée était trop belle pour Mourinho.
Depuis que Solskjaer l’a remplacé, MU ne perd plus aucun match: 6 victoires de suite en championnat, série en cours. Le club est sur les talons des trois clubs londoniens (Tottenham, Chelsea et Arsenal). Encore 15 journées pour avoir le temps de les dépasser afin de terminer sur le podium.
Mourinho a laissé MU distancer par ses deux plus grands adversaires: les Reds et les Citizens. La honte absolue ! On n’oubliera jamais José Who ? pour ça !

18.12.18

Permalien 13:31:58, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Mourinho et Man United, c'est fini. Merci Papa Noël !

A Old Trafford, Mourinho ne laisse rien de son passage, à part le déclin des Red Devils. On ne retiendra du Portugais que sa suffisance insupportable. Les titres qu’il a gagnés à MU ne représentent rien. Pas de C1 et pas de championnat. Il s’est laissé distancer par Liverpool et Man City, les deux ennemis de MU. Mourinho part en plus avec 20 M€ d’indemnités. Vraiment une très grave erreur de casting.

Depuis le temps que les fans de MU attendaient ce jour: Mourinho est prié de dégager le plancher et fissa, dès le 18 décembre 2018, jour de son éviction.
Le Portugais n’a jamais compris comment fonctionne MU.
Même si le club est une immense entreprise, il conserve une ambiance familiale traditionnelle, instaurée par Sir Busby et perpétuée par Sir Ferguson qui a assisté accablé au pitoyable match des Red Devils battus 3-1 à Liverpool.
MU a commis l’erreur de ne pas conserver David Moyes qui était dans cette vibration.
Depuis MU ne sait plus qui mettre à sa tête.
Les propriétaires américains n’y connaissent rien en football. Il faut rappeler qu’il ont acheté le club à crédit… Crédit remboursé par le club !
Il fallait prendre Guardiola.
Maintenant, il va falloir bricoler avec M. Carrick, super joueur dans le staff.
Mourinho s’en va par la petite porte.
Il voulait gagner lui et non pas faire gagner MU.
Le nouvel entraîneur ne pourra pas inventer de nouveaux joueurs.
Cet effectif de MU est l’un des pires de l’Histoire des Red Devils.
L’urgence est de rétablir le moral, la force collective et donner le bon tempo à l’ensemble rouge.
M. Carrick devrait prendre le relais en attendant Ole Gunnar Solskjær, “l’assassin à la figure d’ange", héros de la C1 1999.,
Des Français en piste: Wenger, Zidane et Blanc ?
Si MU était en plein déclin économique, il convoquerait King Cantona sur le champ pour qu’il vienne sauver le club.

PS: dans mon post pour dimanche 16 décembre 2018:
Liverpool - Manchester United
Avant match:
Les Reds (1ers) devraient croquer sans forcer les Red Devils (6es) de Mourinho ridiculiser par ses homologues Klopp (Liverpool) et Guardiola (City). MU est a 16 points de retard sur Liverpool. Quelle honte !

Résultat: 3-1
Buts pour les Reds: Sadio Mané (24e), Shaqiri (73e, 80e)
But pour MU: Jesse Lingard (33e)
Les Reds l’ont remporté très logiquement grâce à leur perpétuel mouvement d’attaque et à leur brio individuel. En face, la pitoyable équipe de Mourinho, qui vit sur sa réputation à bout de souffle, a bredouillé un football d’une imbécilité sans limites. Le dégagisme ne devrait pas tarder. A la longue ça lasse. Pobba a ciré le banc tout le match.

16.12.18

Modric se prend pour la grenouille devant les boeufs Messi et CR7

Une passe décisive et trois buts d’affilée, tel est le nouveau récital de Messi. La veille, Ronaldo avait marqué un penalty décisif pour la Juve. Pendant ce temps, Modric se permet de se comparer à eux parce qu’il est un Ballon d’or totalement injustifié. Ceux qui ont voté Modric sont des frustrés qui jalousent la constance de Messi et de CR7, deux monuments de l’Histoire.

Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real, grâce à Ronaldo qui portait le club sur ses épaules, finaliste de la Coupe du monde avec la Croatie, Luka Modric a reçu le Ballon d’Or 2018, le 3 décembre, au mépris de la logique car en sport il faut gagner. Varane, lui, a gagné aussi la C1 plus la Coupe du Monde, remportée également par Griezmann, vainqueur de trois titres majeurs dans la saison écoulée !
Le milieu de terrain croate disons a été récompensé pour l’ensemble de sa carrière plutôt que pour la saison en cours. Actuellement il n’est que 3e de la Liga alors que Messi (Barça) et Ronaldo (Juventus Turin) sont leaders de leur championnat respectif. Le Real s’en sort parce qu’il ne fait pas de match nul. Question défaites: déjà 5 en Liga !
Modric s’est permis de tailler Messi et Ronaldo du fait qu’ils ne sont pas venus à la remise du trophée à Paris. Veut-il qu’ils se prosternent à ses pieds ?

-“Je ne sais pas pourquoi ils ne sont pas venus. Apparemment, ces trophées n’ont d’importance que si ce sont eux qui les gagnent… Ce n’est pas juste pour les autres joueurs, pour ceux qui ont voté pour eux ces dix dernières années, ni pour le football et ses supporters. On parle des performances sur une saison, et cela voudrait dire que tous les entraîneurs, les joueurs, les légendes du football et les journalistes se sont tous trompés en même temps ? Si on vote pour la qualité du joueur, il n’y a plus qu’à donner tous les trophées à Messi et Ronaldo et à abandonner tout vote.”

Modrid n’aurait jamais dû recevoir la trophée car il a perdu en finale de la Coupe du Monde remportée par Griemann et Varane. Ce choix est antisportif. Niveau football, ce bon joueur ne joue pas au poste de Varane, donc on ne peut pas les comparer. On ne peut pas le comparer non plus à Griezmann sauf qu’ils sont tous les deux très collectifs et bons techniciens.
Maintenant on récompense les perdants ! Le choix de FF est aussi stupide que celui de la FIFA qui n’a pas donné le trophée 2010 à Iniesta vainqueur de la Coupe du Monde en Afsud.
Modric n’est absolument pas supérieur à Messi et Ronaldo. Et Neymar lui est aussi supérieur, en pur talent.
Modric est comme Kaka. Il a un Ballon et n’en aura pas deux, ni trois.

:: Page suivante >>

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software