Catégorie: LA MAISON BLANCHE

17.08.17

Permalien 16:12:28, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Défenseur de CR7, Zidane est déjà le 3e coach le plus titré du Real Madrid

Comme il a pris la défense de Cristiano Ronaldo, suspendu 5 matchs pour avoir juste poussé un peu l’arbitre, Zidane risque aussi une suspension. Pour un même geste en 2009, Messi n’avait rien eu.

En rapportant la Supercoupe d’Espagne, le Real Madrid de Zidane sans Ronaldo - honteusement suspendu pour 5 matchs parce qu’il a légèrement poussé (au match aller) l’arbitre qui lui a mis à tort un second carte jaune pour simulation alors que Umtiti l’avait vraiment bousculé dans la surface- donc suite à la victoire du Real face au Barça sans Neymar, Zinédine Zidane devient déjà le 3e coach le plus titré du Real Madrid. Bravo champion ! Vivement qu’il prenne la direction de l’Equipe de France.

1. Miguel Muñoz - 14 trophées (1959-1974)
9 Ligas
2 Coupes d’Europe des clubs champions
2 Coupes d’Espagne
1 Coupe intercontinentale

2. Vicente del Bosque - 7 trophées (1994-2003)
2 Ligas
2 Champions Leagues
1 Super Coupe de l’UEFA
1 Super Coupe d’Espagne
1 Coupe intercontinentale

3. Luis Molowny - 7 trophées (1974-1986)
3 Ligas
2 Coupes UEFA
2 Coupes d’Espagne

3 ex-aequo. Zinedine Zidane - 7 trophées (depuis janvier 2016)
2 Champions Leagues
2 Super Coupes de l’UEFA
1 Liga
1 Coupe du Monde des Clubs
1 Supercoupe d’Espagne

[Post dédié à Barcelone, à la Catalogne, à l’Espagne]

11.08.17

Permalien 06:17:33, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Le Real Madrid de Zidane a battu sans forcer le Man United de Mourinho qui brille toujours par sa banalité

Avec le transfert de Neymar au PSG celui de Pogba disparaît de l’actualité. Pogba et Martial ne se sont toujours pas imposés à MU comme des membres de la relève de la grande époque cantonafergusonienne. MU est désormais l’équivalent sportivement de Fulham ou QPQ.

Supercoupe d’Europe
Mardi 8 août 2017
Real Madrid 2-1 Manchester United
Buts pour le Real : Casimiro (24e), Isco (52e)
But pour MU : Lukaku (62e)

Real Madrid : Navas/ Marcelo, Ramos ©, Varane, Carvajal/ Casimiro/ Kroos, Modric/ Isco (74e Vasquez), Benzema (83e, Ronaldo), Bale (74e Ascensio). Manager : Zidane

Manchester United : De Gea/ Valencia ©, Lindelöf, Smalling, Darmian/ Herrera (56e, Fellaini), Matic, Pogba, Lingard (46e, Rashford)/ Lukaku, Mkhitarian. Manager : Mourinho

Quand je pense que je ne dormais pas pour voir ce club qui n’est plus qu’une ombre.
Que reste-t-il de MU relancé par le duo Cantona-Ferguson ? Rien à part le nom.
Tout a été liquidé, à commencer par les espoirs tous renvoyés: Chicharito, Januzaj… La légende Rooney rejeté à Everton comme si c’était un vieux Kleenex plein de morve. A Paris, il encense un joueur qui n’a rien fait et à Man U il vire le plus grand buteur du club depuis 100 ans. Et après ça vous voulez enseigner les valeurs à la jeunesse ! Le message c’est: l’argent roi écrase tout. Les sentiments à la poubelle.
Des dépenses sans compter: plus d’un milliard d’euros pour rien, pour des titres en carton qui n’ont laissé aucun souvenir chez les fans purs et durs de MU.
Ce MU est une insulte à l’Histoire.
Lors de la première journée de championnat, dimanche 13 août 2017, se déroule MU-West Ham avec le retour, dans le camp d’en face, de Chicharito. Le déplorable Louis van Gaal a massacré la carrière du Mexicain. Une vraie honte. Chicharito très bon joueur complétement sous employé.

En face, l’impeccable Zidane qui sert admirablement le Real.
Le coach déjà historique sait qu’il a un fond de jeu et CR7, le véritable meilleur joueur du monde et non pas une danseuse pour amuser la galerie.
Zidane c’est l’humilité rayonnante. Mourinho, l’arrogance permanente.
Son Real Madrid est l’archi favori de la C1 2018.
Ne pas faire débuter CR7 en finale de Supercoupe d’Europe est un grand message: nous pouvons gagner sans CR7 qui peut rentrer n’importe quand pour marquer ou faire marquer.
Quant à MU, encore une saison de transition !

12.07.17

Permalien 06:49:48, Catégories: LA MAISON BLANCHE  

Karim Benzema, le Retour III

Benzema a été exclu outragement de l’équipe France, tout comme Mamadou Sakho accusé à tort de dopage. La mise à l’écart n’a pas permis à la France de gagner. Elle n’a permis qu’à surmédiatiser d’autres joueurs d’habitude dans l’ombre.

La Cour de cassation a annulé, la décision de la Cour d’appel de Versailles qui avait validé l’enquête dans l’affaire de la tentative de chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena. Elle donne donc gain de cause à Karim Benzema, suspecté d’avoir servi d’intermédiaire. C’est en fait un policier masqué qui avait posé la question: “Combien d’argent pour ne pas diffuser la vidéo ?”

L’arrêt de la Cour de cassation :
-« La chambre de l’instruction, qui constatait que le commissaire de police avait, sous un faux nom, joué le rôle d’un interlocuteur au lieu et place de la partie civile, afin de recueillir la preuve de l’infraction de chantage, ne pouvait écarter l’existence d’une provocation à la commission de l’infraction sans mieux rechercher le rôle actif joué par ce représentant de l’autorité publique. »

Il est fort possible et même très probable que toute la procédure soit totalement annulée très prochainement et que Benzema soit 100 % blanchi.

02.07.17

Permalien 00:36:16, Catégories: LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Six minutes avec Ferenc Puskas (1927-2006)

Palmarès avec Budapest Honved (1943-1956)
4 Championnats de Hongrie de football 1950, 1952, 1954, 1955
3 fois meilleur buteur du championnat: 1948 (50 buts), 1950 (31 buts) et 1953 (27 buts)

Palmarès avec le Real Madrid (1958-1966)
5 Championnats d’Espagne: 1961, 1962, 1963, 1964 et 1965
Coupe d’Espagne 1962
3 Coupes d’Europe des clubs champions 1959, 1960 et 1966
Coupe intercontinentale 1960
2e du Ballon d’or 1960
4 fois meilleur buteur en Liga: 1960 (26 buts), 1961 (27 buts), 1963 (26 buts) et 1964 (20 buts)

Palmarès avec la Hongrie (1945-1956)
Vice champion du monde 1954
Médaille d’or aux J.O. 1952
Coupe internationale 1953
85 sélections (84 buts)

29.06.17

Permalien 07:49:56, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

En 1/2 finale des Confédérations, le Portugal a perdu parce que Ronaldo n'a pas été le premier tireur contre le Chili

Mercredi 28 juin 2017
1/2 finale de la Coupe des Confédérations
Portugal 0-0 Chili
Le Chili l’emporte aux tirs au but 3 à 0.

Le Chili l’a emporté aux tirs au but et c’est justifié, les Chiliens méritaient plus de gagner ce match purge. Les héros sont tous fatigués.
Au tirs au but, C. Ronaldo n’a pas commencé sa série. Très mauvais signe. Cela voulait dire qu’il n’avait pas confiance. Donc tous les tireurs portugais avaient peur car leur chef avait peur. Je rappelle que CR7 avait raté son tir au but lors de la victoire de MU en C1 2008.
Les trois tireurs du Portugal qui ont vu leur tir respectif bloqué par le gardien Bravo, hyper concentré, lui:
Quaresma, assez bien tiré et très bien arrêté
Moutinho, mal tiré et bien arrêté
Nani, raté complétement, mais Nani n’est pas un winner. Plus doué qu’intelligent.
Et c’est ainsi que le Portugal a perdu.
Le Chili avait un plus grand mental. On savait qu’ils allaient marqué.
Patricio, le gardien portugais, était battu avant même le tir. Il n’analysait pas la possible trajectoire à venir.
Demander à Ronaldo de tirer en dernier fut une erreur. Et c’est sans doute CR7 qui a choisi sa position.
CR7 aurait dû tirer en premier. Hier, il a montré de la peur. C’est rare, il est vraiment cuit pour cette saison.
J’ai entendu dire: “Mbappé le remplacera au Real Madrid dans deux ans…”
Comment peut-on dire une telle ineptie digne d’un voyant de luna-park ?
Quel mépris pour Ronaldo !
Il ne peut pas tout faire. Même quand il ne tire pas on l’accuse.

:: Page suivante >>

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software