Catégorie: SPECIAL MARADONA

28.11.20

Permalink 18:55:44, Catégories: SPECIAL MARADONA, BLONDINEMENT A XV, GRAND MONSIEUR  

L'hommage des All Blacks à Diego Armando Maradona

Samedi 28 novembre 2020
Australie
New Zelande 38-0 Argentine

21.09.20

Maradona a servi le football plus qu'il ne s'en est servi

Le meilleur documentaire sur Maradona reste Le Gamin en or (2006). Et de très loin ! Ni hagiographique ni condamnation. De la justesse. Maradona matraqué, Maradona exploité, mais Maradona toujours vivant. Un vrai Phénix. A l’inverse, Kapadia n’a pas réussi son film. Kusturica non plus.

Maradona par Asif Kapadia (2019)

Je n’avais jamais vu ce documentaire sur Maradona.
Autant le Senna de Kapadia est remarquable autant “son” Maradona a des faiblesses car on se demande si le cinéaste sait vraiment apprécier le football.
Il fait l’impasse sur la finale de la Coupe du Monde 1990 alors que l’Allemagne a battu l’Argentine sur un penalty imaginaire: l’Argentine ne devait pas gagner car elle avait éliminé l’Italie… à Naples. Kapadia montre pourtant bien l’ânerie des dirigeants italiens qui on fait jouer leur équipe nationale à Naples, en 1/2 finale, dans le fief de Maradona ! Comme Maradona a sorti le pays organisateur, tout le stade en finale, à Rome, l’a pris en grippe: il fallait que Maradona ne conservât pas son titre de champion du Monde 1986. Ce match est très important.
Le documentaire n’évoque pas non plus la Coupe du Monde 1994. Maradona s’était bien préparé. Il revenait fort mais la FIFA l’a suspendu en pleine compétition pour usage d’éphédrine ! Tout ça est grotesque. Maradona n’est pas un Ben Johnson du football: il ne se dopait pour bien jouer. Il a même dit: “Quel grand joueur j’aurais été sans drogue…”
Ces faits non évoqués affaiblissent le film. De même qu’il ne souligne pas assez le rôle capital de sa femme qui l’a toujours aidé.
A la sortie de ce documentaire, Maradona n’avait pas aimé le sous-titre : Rebelle. Héros. Escroc. Dieu. :
-"Je joue au football et je gagne ma vie derrière un ballon. Je n’ai jamais escroqué personne. S’ils veulent mettre ça pour attirer le public, je pense qu’ils font une erreur. […] Je n’aime pas ce titre, et si je n’aime pas le titre, je n’aimerai pas le film. Alors n’y allez pas.” Suite à cette déclaration, j’ai acheté le film mais je ne l’ai pas visionné.
Je n’appartiens pas à ceux qui jugent Maradona. On ne juge pas un champion de ce calibre: ce joueur a fait avancer le jeu.
Maradona appartient au clan fermé des 5 majeurs de tous les temps:
Pelé, Maradona, Di Stefano, Puskas et Cruyff.
Messi ou C.Ronaldo comme Platini et Zidane ne sont pas parvenus à prendre la place de l’un de ces cinq virtuoses qui sont indélogeables. Même Garrincha ne peut pas prendre la place de l’un des cinq as.
Maradona a raison, ce n’est pas un escroc. Les escrocs ont a vu qu’ils étaient au sommet des responsables du football.
Maradona sans football c’est comme Mozart sans musique.
Maradona conteste même qu’on associe son nom à Dieu: “Dieu c’est autre chose”, dit-il.
Chacun son domaine. Maradona a considérablement apporté au football.
Des millions de joueurs n’ont de footballeur que le nom tant leur jeu est sans lumière.
Maradona est démoniaque, dit souvent la presse. Non ! Roublard, oui. La feinte c’est l’art de la roublardise.

20.09.20

Permalink 00:17:30, Catégories: SPECIAL MARADONA, ANTI-FOOTBALL  

A part Maradona, voici un dimanche de football Canada Dry

C+ n’a presque plus de L1 et ses abonnés refusent de payer Téléfoot. Mieux vaut aller voir jouer des minimes. Le football est aussi rare que la littérature. Beaucoup de matchs mais niveau souffle de l’esprit c’est zéro. Nice-Paris belle affiche mais à huis-clos cela ne rime à rien. Le football est un art vivant qui n’est pas destiné aux tribunes vides.

Dimanche 20 septembre 2020
Une journée de football Canada Dry

Sur Canal +
12h45 : Avant-Match. Du blabla.
13h00 : Ligue 1 Uber Eats Nice / Psg. Hélas ! le plus important c’est Uber Eats.
15h00 : Premier League Newcastle / Brighton. Affiche minable oisifs affectifs.
17h00 : Ligue 1 Uber Eats FC Nantes / ASSE. Uber Eats encore là.
19h00 : Canal Football Club. Le masque et la plume en version ratée.
21h00 : Documentaire Maradona. Enfin un artiste !
23h00 : Dimanche Soir Sports. C’est quoi ce truc ?

Sur Canal Sport
12h30 : Match of Ze day. Avec Zézette ? Tout est dit dans le titre potache nullissime.
13h00 : Premier League Southampton / Tottenham. Encore une affiche soporifique.
17h30 : Premier League Chelsea / Liverpool. Belle confrontation dans un stade désertique.
20h00 : Premier League Leicester / Burnley. A éviter, sauf si vous aimez l’ennui.
22h00 : King of Ze day. Le titre encore plus nul que le précédent.

PS: comme prévu, une journée minable avec en plus le nom des joueurs du QPS, à Nice, écrit en chinois sur le maillot !

12.08.20

Les Italiens en surchauffe ont ouvert la porte des 1/2 au QSG. Le Tuchel Time est-il né ?

Cavani s’en va et Choupo-Moting devient héros. Sacré football !

Mercredi 12 août 2020
1/4 finale C1 C-19 2020
Atalanta Bergame 1-2 Qatar SG
But pour Bergame: M. Pašalić (26e)
Buts pour QSG: Marquinhos (90e), E. Choupo-Moting (90e + 3)

Après-match:

Le Qatar SG devient-il le PSG ? Les mercenaires sont-ils enfin solidaires ?
Le Tuchel Time a frappé !
Thomas Tuchel nous a fait une Sir Ferguson. Il a battu Bergame comme Sir Alex a battu le Bayern Munich en 1999. Dans les arrêts de jeu, grâce à un remplaçant. La différence ? Ce fut en 1/4 et non en finale. Bon début. Maintenant place à l’espérance. La route vers la finale s’est ouverte. Fin de la malédiction.
Match insignifiant pour qui n’est pas fan du QSG mais l’important c’est d’accéder en 1/2, et l’équipe du Qatar a fini par éliminer Bergame dont les joueurs étaient carbonisés.
Les Italiens ont ouvert le score mais n’ont jamais pu “tuer” le match.
Les joueurs du QSG ont fini par gagner grâce à la fraîcheur physique des remplaçants.
Les joueurs du QSG peuvent accéder en finale car ils sont dans le tableau le plus facile.
Le Qatar a gagné un match décisif très important. Neymar est venu en France pour remporter la C1. Il reste deux matchs pour que son séjour à 3 M€ par mois ne vire pas au fiasco.
Contre Bergame, Paris a plus été besogneux que brillant. C’est un compliment. Il faut se salir pour gagner.
A l’heure qu’il est une finale QSG-Lyon est possible !
Plus sérieusement une finale QSG- Barcelone ferait Neymar-Messi.
J’opte pour Atletico Madrid-Barça.
Choupo-Moting a sauvé l’emploi de Thomas Tuchel, le coach blessé du QSG.
Alors que Paris rit, Marseille tremble. L’OM peut ne plus être le seul club français avec une C1.

Avant-Match:
Est-ce que le vrai David peut faire tomber le faux Goliath ?
Oui, tout est possible sur un match car cette C1 Canada Dry, si elle a un seul bon côté, c’est l’élimination directe loin du Barnum habituel qui fait tout pour faire gagner les grands clubs.
Entre Bergame et le Qatar il n’y a aucune différence niveau C1. Aucun des deux n’a jamais gagné la Champions League.
On va voir l’opposition entre un vrai football collectif et une assemblée de mercenaires.
Paris a fait l’erreur de ne pas savoir conserver Cavani pour la fin de saison. Cavani le meilleur club de l’Histoire du club créé en 1970 quand il avait encore une âme.
On va bien voir: soit Qatar-Paris parvient à se hisser en 1/2.
Soit Qatar-Paris va une fois de plus défaillir.
Neymar va-t-il pouvoir s’exprimer ou ne va-t-on voir que Papu inconnu par 99% de Français ?
Mbappé jouera-t-il après la surmédiatisation du choc contre les Verts qui l’a laissé K.O ?
Mbappé court vite mais il se peut que le lièvre arrive après la tortue.
Masques et Bergamasques, disait Charles Baudelaire.
Attention à l’entraîneur italien Gian Piero Gasperini qui a du feu en lui, le même que celui diffusé par l’Argentin Diego Simeone.
Ce match dans le monde du C-19 va se jouer dans un stade désertique.
On a l’impression que chaque rencontre est jouée à Monaco.
La C1 C-19 est comme le bac 1968 ou 2020. Tout le monde peut l’avoir !
Point noir ? Navas blessé. Le gardien a fait des arrêts décisifs en début de match.

07.06.20

Angel Di Maria rend hommage à Rooney. Peu le font.

Depuis que Unai Emery n’est plus entraîneur du PSG, l’Argentin joue beaucoup mieux. Thomas Tuchel sait bien le mettre en confiance.

Angel Di Maria est resté à Paris pendant le confinement alors que ses compatriotes sud-américains ont pris la poudre d’escampette pour rejoindre leur pays, en tête, le Brésil et l’Uruguay. Parce qu’il estime le milieu hospitalier français, il est resté sur place. En Argentine, c’était plus risqué. Surtout pour sa fille aînée qui souffre d’une allergie.
On sait qu’il a tourné en rond, pas habitué au régime sec sans ballon.
Celui qui a raté son passage à Manchester United qu’il ne porte pas dans son coeur depuis et c’est bien normal, gagne a être connu.
Dans L’Equipe, samedi 6 juin 2020, il s’est confié à José Barroso qui a bien réussi à le mettre en confiance. D’habitude, je zappe les interviews des joueurs actuels qui ne sont que de la communication tant elles sont vides surtout celles de Mbappé et Neymar, comme celles de Giroud ou Griezmann, et Lloris aussi.

Di Maria:
-"Tous ces trucs sur la psychologie, je n’y crois pas.”
-"En 8es de finale de C1, le PSG a eu de la scoumoune plusieurs fois. Excellents à l’extérieur, on faisait l’inverse à la maison.”
-"La clé d’une équipe, c’est que chacun sache quel est son rôle et de celui de ses partenaire, et s’y tienne.”
-"Si tu dois t’arracher pour aller récupérer un ballon et permettre à ton buteur de garder de la fraîcheur, tu le fais car tu sais qu’il peut nous faire gagner.”
-"On ne perd pas à cause d’un anniversaire, mais parce qu’on n’est pas au niveau.”
-"Pour être à la hauteur des jeunes ultra rapides tu dois travailler plus qu’eux. C’est ce que je fais depuis quelques années. Bien sûr, ça ne me permet pas d’être au niveau de Mbappé et de Neymar qui sont hors normes, mais cela me permet de les accompagner.”
-"Je savais qu’avec Cavani, Mbappé, Neymar et Icardi cela serait plus difficile de jouer mais l’entraîneur m’a toujours fait confiance.”
-"Je suis fier d’avoir joué avec les meilleurs joueurs de mon époque [Messi, Ronaldo…] mais il y a aussi Wayne Rooney et Zlatan Ibrahimovic… C’est banal a dire mais dès qu’ils entrent sur un terrain ce sont des bêtes de compétition. A l’extérieur, ils sont plein d’humilité. “

:: Page suivante >>

Janvier 2021
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software