Catégorie: BARCA ES MES QUE UN CLUB

29.03.17

Comme le PSG balayé par Barcelone, la France a été battue par l'Espagne toujours aussi joueuse

Le grand enseignement de ce match contre l’Espagne c’est qu’on ne s’improvise pas international. En défense centrale, il serait bon de rappeler Mamadou Sakho qui a de la grinta à revendre. Il a été exclu du groupe pour une mauvaise raison, il faut le sélectionner de nouveau: il ne sera pas de trop. Kursawa, Bakayoko, Rabiot et Tolisso devront muscler leur jeu. Gameiro et Jallet sont des remplaçants. Koscielny a trop de responsabilité. Kanté ne joue pas comme à Chelsea, mal utilisé en EDF. Mbappé a de belles années devant lui. Griezmann ? Très photogénique.

Mardu 28 mars 2017
Match amical
France 0-2 Espagne
Buts pour l’Espagne: Silva (69e pen.), Deulofeu (78e)

Equipes de départ:

France: Lloris/ Kursawa, Umtiti, Koscielny, Jallet/ Rabiot, Kanté, Tolisso/ Griezmann, Gameiro, Mbappé.

Espagne: De Gea/ Carvajal, Ramos, Piqué, Jordi Alba/ Busquets, Koke, Isco, Iniesta/ Pedro, Morata.

La France a été battu dans tous les domaines, notamment dans l’animation.
La vidéo a changé la donne. La France a ouvert le score mais le but fut refusé pour un hors jeu. Ensuite, l’Espagne a marqué sur penalty. Et enfin, l’Espagne l’a emporté mais il a fallu la vidéo pour valider le but. La vidéo a été d’un bon apport.
La France a fait trop de turn over. L’Espagne avait plus de bouteille, plus d’automatisme.
La victoire est logique.
La France de Deschamps est bien pâle.
Comme je l’ai dit maintes et maintes fois, la France a perdu en finale de l’Euro 2016 au SDF. Perdre en finale à domicile, il n’y a pas pire. Les médias et les sponsors font tout pour qu’on ne s’en souvienne pas pour continuer à vendre le produit FFF.
Perdre l’Euro 2016 au SDF, là où la France fut sacrée championne du monde 1998, reste un résultat néfaste mais en France le spectacle doit continuer.

Contre le Luxembourg, ça passe. Contre l’Espagne, ça casse mais c’était amical.
Tolisso, Rabiot et Gamerio n’ont pas montré grand chose.
Bakayoko entré en cours est passé à côté de son match, occasionnant l’ouverture du score. Le joueur a été sélectionné sans aucune préparation mentale relative à l’événement. Mbappé a beaucoup mieux vécu sa première titularisation.
Koscielny a provoqué le penalty: un de plus !
Aucun Bleu ne s’est distingué, à commencer par Griezmann, quelconque. Il est pourtant l’icône des médias et de la FFF.
Les absents doivent se rassurer: Matuidi, Varane, Pogba, Evra et Payet auront encore leur mot à dire avec Deschamps puisque sans eux la France a perdu. Benzema aussi ferait du bien à l’attaque bleue. (Giroud a été ménagé tout le début du match). Et Ben Arfa aussi !
Le décalage entre la France et l’Espagne est aussi flagrante que la différence entre le PSG et Barcelone.
Le football espagnol en club et en sélection est supérieur au football français.
C’est une évidence éclatante.
La France n’a pas manifesté de joie à jouer ensemble. On n’a pas senti un groupe. Le meilleur ce fut peut-être Hugo Lloris et il en a pris deux !
La France est à sa place: loin de l’Espagne qui collectionne les C1 en clubs quand la France n’a que celle de l’OM (1993)

23.03.17

Le sport français en panne de champions en vélo, tennis, F1 et rugby

Le PSG est la risée de l’Europe après la raclée reçue à Barcelone où les Parisiens n’ont pas su gérer la pression du match, livrés à eux-mêmes, débordés par l’émotion, dépassés par l’enjeu du match. Le PSG avait pourtant 4 buts d’avance.

Ne parlons pas de rugby français (voir le post suivant), complétement surcoté, surévalué. Avec des histrions qui se pavanent dans les médias pour occuper des postes importants car dans notre société sans visibilité vous êtes un mort vivant. Le rugby peut être grand quand il est pratiquait par des hommes remarquables, comme les frères Boniface, Albaladejo… sinon c’est un sport confidentiel.
Le handball a des résultats mais il ne faut pas aborder l’éthique: les jeux sont faits rien ne va plus !
Le basket ? Nos meilleurs joueurs évoluent aux Etats-Unis et on les comprend.
Le vélo ? Cela fait plus de trente ans qu’on attend un successeur à Bernard Hinault. On nous vend tous les cinq ans une star qui est en fait une starlette.
Le tennis ? Depuis Noah, rien. Bientôt trente-cinq ans qu’il a gagné l’Open de France.
Le football ? Depuis dix-sept ans rien. Les Bleus ont gagné l’Euro 2000 puis ont fini finalistes de la Coupe du Monde 2006 grâce à Zidane.
En France, on est trop gentil avec les perdants. La preuve, le sélectionneur de la pire époque - le bus de la honte 2010- est toujours hyper présent dans le PAF où il sert de référence. Quand ailleurs ont perd, on vous vire: regardez ce qui se passe en Italie, en Angleterre ou en Espagne, dans ses pays ont vous licencie après une élimination de grands tournois.
En France, on vous confirme:
La France perd l’Euro 2016 à la maison. Pas grave.
Le PSG est humilié 6-1 par Barcelone en 8e retour de C1. Pas grave.
Quand le Barça a perdu 4-0 à Paris, Luis Enrique a déclaré qu’il allait quitter le Barça. Après le 6-1 au Camp Nou, l’entraîneur de Paris a expliqué que le club gagnait de l’expérience. Le PSG était bien parti avec le duo Leonardo-Ancelotti, mais ça c’était avant. Blanc a aussi fait ce qu’il a pu avec un leader important (Ibrahimovic). En 2016, le PSG a baissé de niveau. Monaco est largement au-dessus, en C1 et en L1.
Et la F1 ? Rien, la France n’organise même pas un Grand Prix de France dont on nous promet le retour. Hélas! le jeune pilote niçois de F1 est mort en pleine course.
Mon tableau est pessimiste ? Non, lucide.
Tout n’est pas perdu d’avance, surtout avec Kanté à la récupération et Mbappé à l’offensive. Encore faut-il qu’ils jouent ensemble.

17.03.17

Le tirage au sort des 1/4 de la C1 2017 avec deux duels européens Bayern Munich-Real Madrid, Juventus Turin-Barcelone. Monaco recevra le Dortmund au match retour

Depuis la retraite de Sir Ferguson, Man United n’est plus capable de se qualifier en C1. Une vraie honte pour le club mythique. Cela inspire plus la colère que de la triste. Tant de millions engloutis pour rien. Le club ne sort plus personne du centre de formation. MU est devenu un club de mercenaires. Un choix contre culturel. Une erreur historique. Pour voir de grands matchs de MU, il faut aller sur YouTube !

Vendredi 17 mars 2017, 12 h
Tirage au sort des quarts de finale de la C1 2017
Aller 11 et 12 avril; retour 18 et 19 avril
http://fr.uefa.com/

TIRAGE AU SORT effectué par l’ex grand buteur de Liverpool, Ian Rush:

Atletico Madrid - Leicester
Dortmund - Monaco
Bayern Munich - Real Madrid
Juventus Turin - Barcelone

Voici la liste dans l’ordre du tirage.
Première remarque, les équipes qui reçoivent au match retour ont l’avantage du terrain pour finir le travail à la maison, donc Leicester, Monaco, le Real et le Barça sont mieux lotis.
Je souhaite que Leicester passe ce tour, c’est possible avec leur grinta.
A ce stade, il n’y a plus de petites équipes. A partir des 8e, si l’équipe n’est pas collective vous êtes éjectés. On l’a vu avec le PSG laminé à Barcelone.
Les 1/4 ont deux chocs au sommet:
Bayern Munich - Real Madrid, les retrouvailles entre Ancelotti et Zidane ! Quelle affiche !
Juventus Turin - Barcelone. Un duel entre deux grands d’Europe.

Qualifiés pour les quarts de finale avec le nom de l’entraîneur:

Espagne, Liga:
*Barcelone, Enrique/ Espagnol (vainqueur de la C1 2015, il a annoncé qu’il partait en mai 2017)
*Real Madrid, Zidane/ Français (détenteur du titre C1 2016)
*Atletico Madrid, Simeone/ Argentin (finaliste des C1 2014 et 2016)

Allemagne, Bundesliga:
*Bayern Munich, Ancelotti/ Italien (vainqueur des C1 2003 et 2007/ Milan AC; vainqueur C1 2014/ Real Madrid; finaliste C1 2005/ Milan AC)
*Borussia Dortmund, Tuchel/ Allemand

Angleterre, Premier League: *Leicester/ Anglais, Shakespeare
France, L1: *Monaco, Jardim/ Portugais
Italie, Série A: *Juventus Turin, Allegri/ Italien (finaliste de la C1 2015)

PS: comme joueur au Milan AC, Ancelotti a remporté les C1 1989 et 1990; Zidane, lui, est deux fois finaliste avec la Juventus Turin lors des C1 1997 et 1998, mais il remporte la C1 2016 avec le Real Madrid)

A venir:
Demi-finales (tirage 21 avril): aller 2 et 3 mai, retour 9 et 10 mai
Finale: 3 juin à Cardiff

13.03.17

Permalien 15:47:44, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, BARCA ES MES QUE UN CLUB  

L'Historique remontée de Barcelone face aux Parisiens d'un specialiste d'Europa League et non de Champions League

8e retour de C1 (Aller 4-0 pour Paris)
Mercredi 8 mars 2017
Barcelone 6-1 Paris

Nous ne sommes pas un pays de football.
Raymond Kopa n’a pas été enterré comme un héros national, juste comme une ancienne vedette. Kopa est aussi important que Ravel ou Montaigne. Les gens font la différence. Pas moi. Et si Paris a perdu à Barcelone avec un score fleuve c’est parce que nous ne sommes pas un pays de football.
Au lieu d’aller à Barcelone avec un esprit commando, le club était surtout dans la communication à venir après la qualification mais il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir…
Le PSG croyait déjà être en 1/4 de finale. Nous avons connu cela en 1986 après France-Brésil, en quart de finale de la Coupe du Monde. Sortir le Brésil aux tirs au but, cela voulait dire gagner le titre. Cela s’est terminé par une élimination en 1/2 contre l’Allemagne. On a revu ça en 2016, à l’Euro: la France a cru gagner le titre après avoir éliminé l’Allemagne en 1/2. C’était faire l’impasse sur la finale remportée par… le Portugal !
Barcelone a joué avec la fierté de ses origines, avec la volonté de faire gagner la Catalogne.
Paris n’avait pas cette rage. Paris joue pour qui ? Il n’y avait que des mercenaires pour défendre ses couleurs. Le plus impliqué ce fut Ben Arfa: on l’a vu consoler les Parisiens et puis remonter les troupes au micro à la fin d’un match qu’il n’a pas joué !
Le Barça a joué collectif avec un grand soliste, Neymar -futur Ballon d’or après Messi et C. Ronaldo.
Paris n’avait aucun fond de jeu, aucun leader à la Ramos.
Les Parisiens étaient des identités isolées qui ne communiquaient pas.
La peur était sur les visages du PSG. Certains ont pris des cartons trop tôt, cela leur a coupé les jambes.
Unai Emery, fidèle à son habitue, affichait un très parlant body langage.
La préparation mentale de ce match par le PSG a été ratée.
Emery a dit a ses joueurs pendant le match:
-"Ecoutez-moi ! Même si dans ma carrière, je n’ai joué qu’en deuxième division, j’ai plus d’expérience que vous.”
(Sources L’Equipe, vendredi 10 mars 2017)
Le PSG fait le dos rond après une défaite qui n’avait jamais été vu en C1 depuis 1956 !
Se faire éliminer après avoir gagné 4-0 à l’aller est une première.
Emery a raison, c’est un entraîneur de deuxième division: il était bon en Europa League, la L2 de l’Europe.
Il n’a communiqué que du stress à ces joueurs abandonnés au Camp Nou où l’on a vu des Parisiens ne sachant pas quoi faire, passifs à outrance.
Barcelone 6-1 Paris a été la faillite du système Emery.
Elle était où la fameuse verticalité d’Emery ?
Au début du championnat, il a cassé le schéma classique du PSG avant vite de le remettre.
Il a mis en place une concurrence outrageuse- les gardiens, Ben Arfa en tribunes, mais aucun club n’a deux joueurs de grands talents pour le même poste.
En 2015-2016, Emery n’a gagné aucun match à l’extérieur en Liga. Cela a été confirmé au Camp Nou.
Le Qatar voulait remporter la C1. C’est raté. Pas totalement car sur le maillot de Barcelone, on peut lire: QATAR.
Paris va de nouveau changer d’entraîneur.
Les décideurs feraient bien d’engager Luis Enrique, l’actuel coach du Barça, en partance d’ici peu.
Paris a besoin d’un manager qui soit habitué à la C1 et non pas à l’Europa League, le trophée de perdants, les losers patentés.

10.03.17

Permalien 07:54:21, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

C News 20 h Foot, jeudi 9 mars 2017, sur Barça 6-PSG 1

Les avis sur le match retour, sur les gardiens, sur l’arbitrage, sur les joueurs, sur Emery…

:: Page suivante >>

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software