Catégorie: BARCA ES MES QUE UN CLUB

02.08.17

Neymar ? Demain il enlève le haut du Barça pour mettre le bas du PSG

“Marre de cette nana là", chantait Bruel. Marre de ce cirque autour de Neymar. Cela ressemble à “Tu veux ou tu ne veux pas” de Zanini.

Les plus jeunes ne s’en souviennent pas et pour cause cette publicité remonte à la nuit de Séguéla même si elle n’est sans doute pas sortie de son imagination commerciale débordante.
La pub, selon une communication bien établie, était présentée en plusieurs épisode. D’abord, on voyait la fille en maillot puis elle se déshabillait en deux autres temps vivants, dira-t-on et pas morts.
Aujourd’hui, le monde du football fait la même chose.
On voit Neymar avec le maillot du Barça et peu à peu on nous dit qu’il va mettre celui du PSG.
Le football fait en somme le trottoir. Autrefois, on disait que Pelé était issu du football de la rue, cela n’a rien à voir.
Que fait-on quand on va au plus offrant ? On vend son âme au diable, pour ne pas prendre une image au-dessous de la ceinture.
Comparer Neymar et Pelé c’est comparer M’Pokora à Jacques Brel.
A 17 ans, Pelé a fait gagner sa première Coupe du Monde au Brésil (Suède, 1958)tandis que le presque déjà vieux Neymar a gagné des titres uniquement grâce au Barça.
Donc, au début Neymar tout habillé en Barcelonais.
Puis, il retire tout.
Et pour finir, il est en Parisien. En attendant la suite.
Le bon chemin c’est celui qui mène du PSG au Barça. Là c’est une progression.
Faire le chemin inverse est une régression totale.
L’Histoire ne s’achète pas même avec l’argent du Qatar.
Le PSG est un club récent - des années 1970 et sans aucune C1- qui joue à la grenouille devant le bœuf. J’aurais pu prendre une métaphore plus odorante !
Le Barça, lui, est un club séculaire (1899) dont les vitrines sont garnies des plus grands trophées de la planète.
Les deux phrases du football actuel sont Ronaldo et Messi.
Neymar est un éternel espoir, pas une certitude.
La star du Barça c’est Messi et pas du tout Neymar.
Les restes d’Iniesta sont plus beaux que les débuts de Neymar.
Neymar a permis au Barça d’éliminer le PSG mais ensuite, il a disparu de la circulation.

20.07.17

Permalien 10:33:36, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, ANTI-FOOTBALL  

Mbappé, Sanchez, Neymar (220 M€) au PSG ?

Il se passe toujours quelque chose au mercato.
Neymar au PSG parce qu’il ne supporterait plus de jouer avec Messi ?
Le PSG peut tout s’offrir, Neymar dans le rôle de la Lamborghini.
Cependant pour recruter Neymar, il faut payer au Barça la clause libératoire de Neymar: 222 millions d’euros.
La vérité c’est que le PSG fait parler de lui pour faire croire qu’il a le statut du Real Madrid, du Milan AC mais où sont ces C1 ? Au rayon des rêvasseries.
Le mercato est l’époque où l’on parle le plus du PSG. Le PSG est très fort dans la presse quand il ne joue pas en C1.
Neymar est habitué au Camp Nou une semaine sur deux.
Il n’a rien à faire en L1 sauf si on lui fait un pont d’or.
A Paris, il régresserait considérablement.
Est-il mégalo au point de croire qu’il va être le premier joueur à faire gagner la C1 au PSG ?
Neymar n’a pas encore le rendement de C. Ronaldo. Il a été le bourreau du PSG lors du 6-1 mais cela n’a pas suffi pour remporter la C1 2017.
En Espagne, c’est chaud avec l’affaire de corruption au sommet de la pyramide.

06.07.17

Permalien 17:01:32, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, ANTI-FOOTBALL  

Emery a-t-il le niveau pour entraîner le PSG ?

La pire raclée encaissée par un club avoir gagné 4-0 à l’aller. Cette défaite a fait rire l’Europe entière.

L’humiliation sur l’agora du football persiste. Le PSG change d’hommes, en apparence, mais l’humiliation publique reste.
Ben Arfa a été mis dans les tribunes, en début et en fin de saison. Délaissé au profit de débutants.
On lui fait tout et on lui fera tout.
C’est un acharnement délibéré.
Ce n’est plus de la concurrence mais un abus de pouvoir.
Jamais je n’avais vu un entraîneur faire autant de mal à un joueur. Un entraîneur doit aimer ses joueurs et non pas les punir sans cesse.
Emery ne voulait pas de Ben Arfa ? Voulait-il de tous les autres joueurs ?
Un entraineur doit faire avec l’effectif déjà en place.
(Je vois qu’à Lille, Bielsa a écarté tout ceux qu’il ne voulait pas, mais si Courbis on demande à l’envoyer en consultations…)
Aurier lui peut tout faire et son contraire.
Verratti peut menacer d’aller au Barça quand ça lui chante.
Pastore veut partir.
Ceux qui restent ont reçu un paquet d’argent.
Comment un supporter peut-il encore applaudir Verratti qui n’a qu’une hâte : partir au Barça ?
Lors du 6-1, heureusement que Ben Arfa ne jouait pas, sinon on lui aurait mis la défaite sur le dos.
Quand j’entends et je lis: “Ben Arfa n’a pas le niveau pour le PSG” ça fait bien marrer.
Aucun grand joueur ne veut signer à Paris pour se retrouver tous les matins avec un entraîneur spécialiste de l’Europe League.
Beaucoup d’observateurs- comme on dit- disent: “Le problème de Ben Arfa c’est qu’il joue que si on l’aime"… mais c’est humain !
Si le président du PSG disait tous les matins à Emery: “Vous êtes nul, très nul3, que dirait Emery ?
Ben Arfa est une Ferrari mais Emery ne sait pas la conduire.

28.06.17

Permalien 15:10:30, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Johan Cruyff était né en 1947. Il y a 70 ans...

C’est cadeau !

Il y a football, et football.

Un joueur qui donnait chaque fois un récital.

Puissant et élégant.

11.06.17

Pogba et Griezmann sont à Ronaldo et Messi ce que Tsonga et Gasquet sont à Federer et Nadal

Tsonga voulait rester avec son bébé.
Griezmanne trouve “horrible” Clairefontaine.
On a vu les résultats.
C. Ronaldo, lui, joue et ne parle pas.
Messi vient de déclarer:
-"La rivalité entre Cristiano et moi n’existe pas. C’est une invention médiatique. C’est un joueur avec d’immenses qualités. Voilà pourquoi c’est l’un des meilleurs joueurs du monde".
Grande classe !
L’auteur meilleur, c’est lui, Messi.
Les autres sont à des années lumière. Neymar s’en approche par intermittence.
Tous les autres, non.
Aucun joueur français en activité n’arrive aux chevilles de Ronaldo et Messi.
Les internationaux français sont surtout bons dans les journaux.
La presse a besoin d’icônes pour vendre ses salades.
On a les icônes que l’on mérite.
Aujourd’hui plus besoin de gagner pour être starifié.
Sans vaincre dans de grands tournois, les sportifs actuels touchent une fortune. La victoire n’est plus nécessaire pour bien gagner sa vie.
Quand on voit Nadal, on saisit la différence avec les histrions.
Nadal a déjà gagné 9 Open de France. La France attend depuis 1983…
Le sport est plus grand que certains de ses représentants et c’est très bien ainsi.
Le terrain rend justice.

:: Page suivante >>

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software