Catégorie: BARCA ES MES QUE UN CLUB

26.04.17

Permalien 13:52:53, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Messi veut Jorge Sampaoli comme coach du Barça

Tout le monde se demande en Espagne qui va entraîner le Barça la saison prochaine. C’est maintenant qu’il faut décider car la saison à venir est déjà commencée en coulisses. Et dire “maintenant” c’est déjà peut-être trop tard. Les meilleurs coachs sont déjà en place. On ne peut assister qu’au manège des chaises musicales.
Jorge Sampaoli est le mieux placé pour remplacer Luis Henrique à Barcelone.
On sait l’importance de Messi et ce dernier- premier devrait-on dire…- souhaite la venue de Jorge Sampaoli en attendant Xavi, l’ami appelé à devenir coach du Barça, tôt ou tard.
L’entraîneur argentin s’est fait une renommée en AmSud avant de rejoindre Séville FC en juin 2016 où il aurait été aimé la présence de Ben Arfa mais l’ex Aiglon a signé à Paris qui lui faisait une cours assidue. Hélas! la situation a vite changé en raison de la nomination d’Emery le coach historique de la raclée 6-1 encaissé en 1/8e retour de la C1 2017 après le 4-0 à l’aller. L’accident ce fut à l’aller ou au retour ? A vous de voir, moi c’est tout vu !
8e de finaliste du Mondial 2014 avec le Chili (battu aux tirs au but par le Brésil), après avoir éliminé l’Espagne tenante du titre, Sampaoli, 56 ans, a remporté la Copa America 2015.
En Andalousie, il a remplacé… Emery.
Le Séville FC est 4e en Liga, avec trois points de retard sur l’Atlético de Madrid mais avec un match en moins. Le fut 8e de finaliste en Ligue des champions contre Leicester.

23.04.17

Victime d'une série "d'attentats"- tout comme CR7- le Divin Messi illumine le Clasico de toute sa classe

Le football a de la chance quand ce n’est pas CR7 qui rayonne c’est au tour de Messi de faire le spectacle. Fantastique. Le Barça a gagné au Real qui a cependant un match en moins. Le but décisif de Messi est fabuleux, une merveille du collectif. Quant à la conclusion, elle est divine, une frappe d’une pureté absolue, un tir placé d’une précision chirurgicale.

Dimanche 23 avril 2017
*La Liga
Real Madrid 2-3 FC Barcelone
Buts pour le Real: Casemiro (28e), J. Rodríguez (85e)
Buts pour le Barça: L. Messi (33e, 90e + 2), I. Rakitić (73e)

Classement de la Liga
1 Barcelona 75 points 33 matchs + 62
2 Real 75 pts 32 matchs + 48

APRES LE MATCH
Messi est venu, a vu et a vaincu. En fin de match, après son sublime but décisif, il a retiré son maillot et l’a montré à la foule pour dire que le drapeau catalan était en train de hisser pavillon à Madrid !
Je le savais et c’est arrivé. Les deux buts de Messi et la victoire du Barça en terre madrilène signifie que CR7 n’est pas déjà Ballon d’Or 2017. Les médias vont se charger pour le lui rappeler. Messi a répondu aux 5 buts de CR7 contre les Bavarois d’Ancelotti !
Cela dit, Messi a largement remporté ce duel contre Ronaldo.
L’Argentin a été matraqué tout le match. Une pluie de coups s’est abattu sur lui. Marcelo lui a violemment heurté le visage avec le coude au point de lui ensanglanter la bouche. Ce fut atroce. Notamment Casemiro mais c’est Ramos qui a été expulsé pour violence sur Messi. Minable série “d’attentats". Il faut dire aussi que le Tricolore Umtiti a passé plusieurs fois CR7 à la tronçonneuse !
Les deux buts de Messi sont beaux, surtout le second: une sublime caresse de haute voltige. J’ai vu tout de suite qu’il allait marquer grâce à son superbe sens du placement. Il s’est appliqué à bien frapper le ballon: une authentique caresse. Il a placé le ballon là où il voulait.
Superbe Messi ! Là on s’incline, on apprécie.
A la fin du match CR7 a piqué une colère noire, furieux du but adverse dans les arrêts de jeu.
Un but ? Non un trait de lumière.
Un tir pensé et placé. Fantastique !

AVANT LE MATCH
CR7 est obligé de vaincre pour faire taire tous ceux qui sont pour Messi. L’Argentin est dans les cordes, il ne lui reste plus que ce match pour prendre le meilleur sur le Portugais.

*Ligue 1
Olympique Lyonnais 1-2 Monaco
Monaco doit aussi vaincre, classe oblige. Ce n’est pas le calendrier démentiel de l’ASM qui va lui couper l’appétit. A noter que les deux clubs sont encore en course en compétition européenne: Lyon en Europa League - la coupe des losers- et l’ASM en C1, la Coupe des champions.

19.04.17

Monaco est dans les 4 meilleurs clubs européens

Au match retour, Dybala n’a pas eu besoin de forcer son talent. Q’importe ! Le football produit plus d’authentiques artistes que la littérature, le cinéma ou la peinture. Le renouvellement est toujours assuré.

Retour 1/4 de C1
Mercredi 19 avril 2017
Barcelone 0-0 Juventus Turin
Monaco 3-1 Borussia Dortmund

Buts pour Monaco: Mbappé (3e), Falcao (17e), Germain (81e)
But pour les visiteurs: Reus (48e)

APRES LE MATCH
Sur les deux matchs, Monaco a gagné Dortmund 6-3. Il n’y a pas photo.
Monaco c’est du sérieux, un superbe alliage jeunes et anciens, et un staff hyper compétent. Rien à voir avec l’agitation constante qui règne à Lyon ou le grand n’importe quoi de Paris qui annonce le départ de X et Y alors que l’entraîneur fait une saison ratée par rapport à celles de Blanc.
Le constat qui s’impose c’est que Barcelone est une toute petite équipe actuellement. Une petite équipe qui a mis 0 but à la Juventus et 6 à Paris, c’est dire que le PSG n’est vraiment pas Monaco.
A Barcelone, la Juve a disputé un match d’entraînement rien de plus. On n’a pas vu Dybala, et Messi a donné carte blanche à CR7 pour un nouveau Ballon d’Or.

AVANT LE MATCH
Les deux clubs de Madrid sont déjà qualifiés. N’est-ce pas fantastique ?
C’est comme si le Stade Français et le Racing Club de Paris étaient en 1/2 de la C1. Autrement dit de la science fiction !
Monaco peut se hisser en 1/2. Il lui faut faire très attention. Au coup d’envoi, Monaco mène 2-3. Les trois buts monégasques marqués à l’extérieur devraient servir de passeport mais attention le football est si grand que tout est possible.
En Espagne a lieu le retour du choc Italo-Espagnol. Le score de l’aller ? 3-0 en faveur des Italiens. Le Barça va-t-il créer un nouvel exploit ? La Juve est beaucoup plus solide mentalement que le PSG. Messi va-t-il accepter de voir Dybala lui voler la vedette ? Dybala est la nouvelle pépite du ballon rond.
Après Messi et Ronaldo nous aurons Neymar et Dybala, l’Italo-Argentin qui nous régale déjà.
Le jour de la retraite de Ronaldo sera un jour atrocement triste. J’espère que Dybala sera celui qui portera le prochain flambeau de la grâce.
CR7 ne m’a jamais déçu. Dix ans sans jamais baiser la garde. Faut le faire !

12.04.17

Paulo Dybala et Buffon effacent Messi et Neymar

1/4 aller de C1 2017
Mardi 11 avril 2017
Juventus Turin 3-0 FC Barcelone
Buts pour la Juve: Dybala (7e, 22e), Chiellini (55e)

D’aucuns voulaient voir Messi et Neymar, on n’a vu que Buffon et Dybala.
A 1-0, le goal historique de la Nazionale a empêché Iniesta d’égaliser.
Au lieu de 1-1, on a eu droit au 2-0.
Avec le gardien italien de presque 40 ans, c’est le jeune virtuose argentin Dybala qui a illuminé le match.
1er but: Dybala reçoit un ballon complétement excentré de la cage, il le contrôle instantanément, pivote sur lui-même, puis au terme du volte-face, il frappe un tir placé au chercher à passer le ballon à un partenaire. Ce fut un tir surprise. Encore fallait-il le talent pour le réaliser et y penser !poteau le plus loin de lui. But génial ! But rare, très rare. A sa place, beaucoup auraient
Second but de Dybala: le joueur de 23 ans reçoit un ballon et le frappe sans contrôle d’un maître-tir. Quelle maîtrise ! Un virtuose en action.
La Juve a joué magistralement. Une défense de fer. Un bonheur visuel. Une intelligence de jeu permanente. J’aime tant le jeu à l’italienne.
Le Barça est vieillissant. Sans Busquets, il souffre. Et les nouveaux, Roberto, Gomes ne sont pas de niveau. La défense très faible, tous de Piqué à Mathieu. Le Barça va devoir encore réaliser un exploit au retour. Paris aurait aussi perdu contre la Juve, grande favorite de l’épreuve.
Grande nouvelle pour le football: après CR7 et Messi, nous aurons Neymar et Dybala.
Dybala a tout de la star. C’est la catégorie supérieure. Il est très au-dessus de Griezmann, et ne parlons pas de Pogba à la technique très limitée.

29.03.17

Comme le PSG balayé par Barcelone, la France a été battue par l'Espagne toujours aussi joueuse

Le grand enseignement de ce match contre l’Espagne c’est qu’on ne s’improvise pas international. En défense centrale, il serait bon de rappeler Mamadou Sakho qui a de la grinta à revendre. Il a été exclu du groupe pour une mauvaise raison, il faut le sélectionner de nouveau: il ne sera pas de trop. Kursawa, Bakayoko, Rabiot et Tolisso devront muscler leur jeu. Gameiro et Jallet sont des remplaçants. Koscielny a trop de responsabilité. Kanté ne joue pas comme à Chelsea, mal utilisé en EDF. Mbappé a de belles années devant lui. Griezmann ? Très photogénique.

Mardu 28 mars 2017
Match amical
France 0-2 Espagne
Buts pour l’Espagne: Silva (69e pen.), Deulofeu (78e)

Equipes de départ:

France: Lloris/ Kursawa, Umtiti, Koscielny, Jallet/ Rabiot, Kanté, Tolisso/ Griezmann, Gameiro, Mbappé.

Espagne: De Gea/ Carvajal, Ramos, Piqué, Jordi Alba/ Busquets, Koke, Isco, Iniesta/ Pedro, Morata.

La France a été battu dans tous les domaines, notamment dans l’animation.
La vidéo a changé la donne. La France a ouvert le score mais le but fut refusé pour un hors jeu. Ensuite, l’Espagne a marqué sur penalty. Et enfin, l’Espagne l’a emporté mais il a fallu la vidéo pour valider le but. La vidéo a été d’un bon apport.
La France a fait trop de turn over. L’Espagne avait plus de bouteille, plus d’automatisme.
La victoire est logique.
La France de Deschamps est bien pâle.
Comme je l’ai dit maintes et maintes fois, la France a perdu en finale de l’Euro 2016 au SDF. Perdre en finale à domicile, il n’y a pas pire. Les médias et les sponsors font tout pour qu’on ne s’en souvienne pas pour continuer à vendre le produit FFF.
Perdre l’Euro 2016 au SDF, là où la France fut sacrée championne du monde 1998, reste un résultat néfaste mais en France le spectacle doit continuer.

Contre le Luxembourg, ça passe. Contre l’Espagne, ça casse mais c’était amical.
Tolisso, Rabiot et Gamerio n’ont pas montré grand chose.
Bakayoko entré en cours est passé à côté de son match, occasionnant l’ouverture du score. Le joueur a été sélectionné sans aucune préparation mentale relative à l’événement. Mbappé a beaucoup mieux vécu sa première titularisation.
Koscielny a provoqué le penalty: un de plus !
Aucun Bleu ne s’est distingué, à commencer par Griezmann, quelconque. Il est pourtant l’icône des médias et de la FFF.
Les absents doivent se rassurer: Matuidi, Varane, Pogba, Evra et Payet auront encore leur mot à dire avec Deschamps puisque sans eux la France a perdu. Benzema aussi ferait du bien à l’attaque bleue. (Giroud a été ménagé tout le début du match). Et Ben Arfa aussi !
Le décalage entre la France et l’Espagne est aussi flagrante que la différence entre le PSG et Barcelone.
Le football espagnol en club et en sélection est supérieur au football français.
C’est une évidence éclatante.
La France n’a pas manifesté de joie à jouer ensemble. On n’a pas senti un groupe. Le meilleur ce fut peut-être Hugo Lloris et il en a pris deux !
La France est à sa place: loin de l’Espagne qui collectionne les C1 en clubs quand la France n’a que celle de l’OM (1993)

:: Page suivante >>

Avril 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software