Catégorie: FORZA ITALIA !

16.11.17

Les 32 pays déjà qualifiés pour la Russie, pendant que les Italiens espèrent Carlo Ancelotti dans le rôle du relanceur de la Nazionale

Carlo Ancelotti est le favori pour devenir le sélectionneur de l’Italie qui doit renaître après sa descente en enfer. L’Italie est en train de vivre une défaite sportive et bien sûr économique. L’Italie a un grand problème de formation: elle n’a pas de relève. On ne voit pas éclore les nouveaux Maldini, Baresi, Pirlo, Baggio, Del Piero ou Inzaghi. Les Italiens actuels sont des vedettes dans la presse et non pas des artistes sur le terrain.

Lundi 13 novembre
Italie 0-0 Suède

Mardi 14 novembre 2017
Eire 1 - 5 Danemark

Mercredi 15 novembre 2017
L’Australie et le Pérou sont les deux derniers qualifiés. La liste est désormais close.

La 21e édition de la Coupe du Monde se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. L’Allemagne, l’Espagne et le Brésil sont les trois grands favoris. La France fait figure d’outsider à prendre très au sérieux vu son réservoir de joueurs, surtout offensifs.

Voici les 32 pays qualifiés qui disputeront le tournoi final:

Russie, qualifiée d’office en tant que pays organisateur
Brésil qui n’a jamais manqué aucun tournoi
Iran
Japon
Mexique
Belgique
Corée du Sud
Arabie saoudite
Allemagne
Angleterre
Espagne
Nigeria
Costa Rica
Pologne
Egypte
Serbie
Islande
France
Portugal
Uruguay
Argentine
Colombie
Panama
Maroc
Tunisie
Sénégal
Suisse
Croatie
Suède
Danemark
Australie
Pérou

On ne les verra pas en Russie:
Pays-Bas
Italie
Slovaquie
Algérie
Cameroun
Mali
Chine

PS: Teddy Riner vient de remporter son 10e championnat du monde. Précision: la compétition se déroule chaque année alors que pour le football il faut attendre 4 ans.

15.11.17

Permalien 15:46:51, Catégories: FORZA ITALIA !, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

La France redevient championne du monde des matchs amicaux

Kylian M’Bappé est jeune mais c’est lui qui est le vrai leader de l’EDF. Il tente le plus et toujours de manière intelligence. A 18 ans, il est même à l’aise en interview. La FFF l’envoie face à la presse, lui, le plus jeune !

Mardi 15 novembre 2017
Match amical
Allemagne 2-2 France
Buts pour l’Allemagne: Werner (56e), Stindl (90e +3)
Buts pour l’EDF: Lacazette (33e, 71e)

La France a un grand réservoir de joueurs, si grand que le sélectionneur s’est payé le luxe de ne pas faire jouer Fekir en Allemagne. Même à la fin du match contre l’Allemagne, il a préféré faire entrer Griezmann que Fekir, à la 75e mn, ce qui n’a rien apporté. Griezmann a comptabilisé une nouvelle sélection. A part ça, le néant absolu. Il vaut mieux d’ailleurs que Griezmann soit entré car si Fekir avait joué un quart d’heure, il aurait eu droit à un beau costard dans la presse tandis que Griezmann lui est épargné. Des consultants ont même dit que c’était bien d’avoir protégé Griezmann car en fin de semaine se déroule le match de Liga Griezmann-C. Ronaldo. (Atlético Madrid - Real Madrid, 18-11-2017, 20 h45, beIN Sports 2).
Les Français ont fait un beau match en Allemagne mais il est évident que les Allemands n’ont pas joué à 100 % pendant 90 minutes. Ils ont chaque fois accéléré pour égaliser, sinon rythme de croisière.
Il ne faut pas du tout tenir des matchs amicaux qui sont là pour faire tourner la machine à cash.
Revue des Français:
Mandanda n’a pas été bon dans ses dégagements qui conduisent souvent à donner le ballon aux adversaires, ce qui est grotesque et dangereux.
Digne, a pris du volume. Puis Kurzawa (82e) qui n’a pas la carrure d’un titulaire.
Varane pas toujours au top.
Umtiti a gagné sa place. D’ailleurs Koscielny a dit qu’il partira après 2018. Autant qu’il prenne dès maintenant sa place sur le banc.
Jallet fait de la résistance, mais c’est un remplaçant qui fait du rab. Puis Pavard (64e) qui a la jeunesse pour lui et un talent supérieur.
Rabiot, fébrile au point d’être méconnaissable. Joue sans confiance puisqu’il sait qu’il sera remplaçant.
Tolisso, souvent bien inspiré.
Matuidi aurait dû être dispensé de match. On le connaît assez pour savoir qu’on peut compter sur lui. Puis Nzonzi (64e) qui débute à 28 ans une carrière internationale, comme quoi il ne faut jamais désespérer.
M’Bappé, tente beaucoup. Danger constant. Le vrai leader c’est lui. A 18 ans. Bravo l’artiste !
Lacazette, plus avant-centre de métier que Giroud. Puis Griezmann (75e) qui est apparu dans le match comme un spot publicitaire.
Martial, gros match, sait semer la panique
Pour juger ce groupe, il faut attendre les matchs décisifs en Coupe du Monde 2017.
Il faut bien sûr féliciter les joueurs et le staff d’aller en Russie car l’Italie et les Pays-Bas sont restés à quai.
En sport professionnel seul le résultat est important, c’est pour cela que la défaite au SDF lors de la finale de l’Euro 2016 France-Portugal (0-1), sans Ronaldo blessé par Payet, est une issue lamentable pour la France. La finale il faut la gagner et non pas la jouer.

PS: [Post dédié à Hans Schäfer (1927-2017). Attaquant champion du monde 1954]

14.11.17

Permalien 00:59:38, Catégories: FORZA ITALIA !, ANTI-FOOTBALL, GRAND MONSIEUR  

Un Buffon et des bouffons: l'Italie (sans Balotelli) victime d'un accident industriel devant des meubles IKEA qui l'éliminent de la Coupe du Monde 2018

“Le temps est un tyran” a dit le légendaire gardien Buffon, l’un des plus grands goals de l’Histoire. Avec Chiellini, il est le seul à épargner du naufrage. Leurs coéquipiers ne se remettront sans doute pas de cette élimination. Il faut repartir avec de vrais footballeurs et laisser à la maison les fausses vedettes. Absent du match, Verratti n’a pas les épaules assez larges pour être un Pirlo qui aurait dû attendre avant d’annoncer sa retraite, quelques heures avant ce barrage retour.

Mardi 13 novembre 2017
Match retour de barrage pour la qualification de la Coupe du Monde 2018.
Italie 0-0 Suède

Voici la composition italienne de départ:
Buffon- Chiellini, Bonucci, Barzagli- Darmian, Bernardeshi, Jorginho, Parolo, Candreva- Gabbiandini, Immobile.
Remplaçants: Florentin, Belotti, El Shaarawy.
Sélectionneur: Giampiero Ventura

Des noms à retenir: il s’agit de joueurs qui sont les premiers italiens à ne pas réussir à qualifier leur pays qui a participé à toutes les Coupes du Monde depuis 1962.
L’Italie quatre fois championne du monde sera la grande absente de Russie, avec les Pays-Bas.
Ce groupe d’Italiens ne méritait pas de participer à la prochaine Coupe du Monde.
Qu’ils aient disputé les barrages, rien d’anormal puisqu’ils étaient dans le groupe de l’Espagne. La France n’aurait pas fait mieux. Entre parenthèses, la France a perdu en Suède, comme l’Italie. Qui sait si la France serait sortie gagnante d’un France-Suède retour au SDF ?
Les Italiens retenus pas le sélectionneur - le désormais pestiféré G. Ventura- ont été incapables de marquer un but en 3 heures ! Pas d’esprit tranchant, rien que des besogneux maladroits. Il fallait sélectionner Mario Balotelli et il le méritait amplement. Aucun attaquant de la Squadra actuelle n’a son talent. Balotelli aurait pu qualifier son pays parce qu’il peut faire la décision sur un geste de grande classe.
Il n’y a rien à regretter: ces joueurs italiens n’ont aucune créativité; pas un seul artiste, à part leur gardien, le valeureux Buffon 40 ans qui aurait voulu disputer une 6e Coupe du Monde. Ses partenaires ne l’ont pas aidé: ils ne le pouvaient pas car ils n’ont aucun sens du but, des tacherons. Ce match fut le triste jubilé de Buffon.
Les Italiens ne manqueront pas en Russie: ils sont trop quelconques.
Cet assemblage de transalpins ne sait pas quoi faire du ballon.
Il faut féliciter le groupe de Suédois.
Pas une grosse équipe mais elle à quelques bons joueurs. Ils ont été suffisamment intelligents pour comprendre que ces Italies n’avaient rien dans le ventre. A San Siro, on a vu des gravures de mode, des coiffures, des looks mais rien de spirituel.
Une certitude: le football n’est pas truqué. Sinon, la FIFA aurait fait gagner l’Italie.
Maintenant, les Italiens sont en crise. Ils vont subir toutes les moqueries.
Un football imbécile ne peut pas se qualifier pour un tournoi majeur.
Wasa a battu la pizza !

12.11.17

Permalien 08:26:51, Catégories: FORZA ITALIA !, LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Vikash Dhorasoo: "Comme ses pieds" (Seuil)

Vikash Dhorasso a déjà 44 ans ! Comme le temps passe…
Ce joueur est un rebelle à sa façon, c’est-à-dire chouchou des médias de gauche qui en ont fait une emblème de l’intégration. C’est justifié car c’est un homme très attachant.
On se souvient que Bertrand Delanoë- qui connaît aussi bien le football que moi les tables de logarithme- lui avait demandé lors d’une présentation: “Vous parlez français ?” D’origine mauricienne, le joueur plein d’esprit n’en est pas moins 100 % français.
Sa carrière est plus que correcte- surtout à Lyon- sauf à l’étranger où il fit banquette à l’AC Milan. D’autres ont fait comme lui mais ils sont prétentieux et font croire qu’ils ont été de grands joueurs. Suivez mon regard vers cette station de radio de beaufoïdes (je parle des animateurs, pas des auditeurs, à leur image quand même!)
Dhorasso est totalement lucide sur son talent, et il est parfois trop sévère quand il parle de lui.
Ce fut un footballeur à la très bonne vision de jeu et à la technique bien supérieure aux fausses stars actuelles.
Dans les médias, c’est un bon client: il a de l’humour et son intelligence lui permet de tenir la dragée haute à n’importe quel interlocuteur.
Dhorasso est sous-employé. Il ferait un très bon consultant. Les télés le laissent de côté car il a un débit lent comme Doc Ginéco. Et à l’heure du net, on n’aime pas ça. Cependant, s’il a le débit hyper soft, sa réplique est cinglante.
Son livre vaut largement ceux des “écrivains-journalistes".
L’a-t-il écrit lui-même ou a-t-il été aidé ? Dans ce genre de production l’auteur enregistre et après on décrypte. On doit lui reconnaître un vrai goût pour l’écriture.
Dison qu’on le reconnaît partout dans ce livre qui sonne juste, vrai.
On y perçoit sa distance par rapport aux événements, sa joie d’être footballeur et sa méfiance envers ce milieu gavé d’incompétents et de requins.
Très important: Dhorasso aime ses parents, et cela fait chaud au cœur.
Il aime aussi la France, et il n’a pas tué l’enfant qu’il fut.

-Comme ses pieds, Vikash Dhorasoo. Seuil, 192 p., 17 €

07.11.17

Permalien 00:02:21, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Le virtuose Andrea Pirlo raccroche les crampons

On ne reverra plus le merveilleux toucher de balle du champion du monde 2006.

Lundi 6 novembre 2017
Andrea Pirlo annonce sa retraite

Andrea Pirlo
Né le 19 mai 1979 à Flero (Italie)

Parcours
1992- 1998 Brescia
1998-2001 Inter Milan
1999-2000 prêt Reggina
2001 prêt Brescia
2001-2011 AC Milan
2011-2015 Juventus
2015-2017 New York City

2002-2015 Italie 116 sélections (13 buts)

Palmarès
Milan AC
Coupe du monde des clubs 2007
2 Supercoupes de l’UEFA 2003 et 2007
Coupe d’Italie 2003
2 Supercoupes d’Italie 2004 et 2011
2 Championnat d’Italie 2004 et 2011
2 Ligues des champions 2003 et 2007

Juventus Turin
4 Championnats d’Italie 2012, 2013, 2014, 2015
Coupe d’Italie 2015
2 Supercoupes d’Italie 2012 et 2013

Italie
Coupe du monde 2006
3e de la Coupe des confédérations 2013
Championnat d’Europe Espoirs 2000
Médaille de Bronze aux Jeux olympiques 2004

:: Page suivante >>

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software