Catégorie: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE

22.05.18

Permalien 07:14:22, Catégories: LE GYM E BASTA, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Les chaises musicales: Vieira à Nice et Emery à Arsenal ?

Ah ! l’avant-match Vieira (Arsenal)-Kayne (Man United) quelle merveille ! “Pat” est annoncé à Nice si Man City le libère car les Citizens prévoient de nommer entraîneur le Français après l’ère Guardiola mais venir à Nice ne peut être que bénéfique pour Man City car Vieira va découvrir le terrain de L1, c’est toujours mieux que le championnat bidon des Etats-Unis.

Ils changent de crémerie.
Patrick Vieira est annoncé à l’OGCNice.
Très bon choix. Nice bien installée en L1 peut donner sa chance à l’ancien grand milieu de terrain. On connaît ses qualités de joueur: grinta, mental constante, solide, bon récupérateur, grand relanceur, offensif au bon moment, collectif, humble, très intelligent.
On va découvrir le coach. Comme Zidane, il s’est bien préparé à Man City et aux Etats-Unis.
Tout le monde sait qu’il aurait aimé rester à Arsenal qu’il a conduit au sommet mais A. Wenger écartait les icônes maison (Henry et Vieira).
Espérons la venue de Vieira à Nice, cela va être un nouveau souffle.
De Wenger, il en est encore question, puisqu’il va peut-être ou sûrement être remplacé à Arsenal- selon où l’on se place- par Unai Emery. Si c’est le cas, l’Espagnol aura vite rebondi. Chapeau ! Merci au PSG qui lui a permis d’être ultra médiatisé, ce qui compte le plus dans le football d’aujourd’hui.
Wenger a dit qu’il ne se mêlerait pas de nommer son successeur mais quand Emery a été annoncé partant du PSG, l’ex coach des Gunners a déclaré que son confrère a été victime des médias… Faux ! C’est le terrain qui a licencié Emery, éliminé deux fois de la C1 par Barcelone et le Real Madrid. Et deux éliminations pitoyables avec des joueurs amorphes, dérisoire puzzle désordonné.
Pour Wenger, Emery est visiblement un héros: il a gagné trois petites Coupes d’Europe quand lui a perdu trois finales !
Emery ou Wenger c’est blanc bonnet et bonnet blanc. Langue de bois certifiée, pas obsédé par la victoire, haine de la pression quotidienne, forcing pour être consensuel. Beaucoup de temps consacré à soigner la communication.
Tout va continuer à Arsenal. Bonne gestion mais zéro émotion.
La conquête de la C1 ? Pas important. L’essentiel est de faire tourner la boutique. Etre dans les 4 premiers, cela suffit.
Laurent Blanc est sur le marché mais à Arsenal il fallait tout sauf un Français !
Imaginez si Vieira (ou Henry ou Blanc) gagnent la C1 dès que l’un d’eux arrive au club !
Il gagnerait en quelques mois ce que Wenger a été incapable de gagner depuis 1996.
Cela serait dramatique pour l’ex coach d’Arsenal.
A quoi cela sert-il d’enlever Wenger pour mettre Emery ?
Lucien Favre aurait été parfait à Arsenal.
Les dirigeants de Dortmund ne sont pas fous: ils ont engagé Fabre. Bravo messieurs !

08.05.18

Arsène Wenger, champion de la communication

Sir Ferguson disait souvent avec un large sourire: “Oh! oui nous sommes de grands amis jusqu’au… prochain match! “ La rivalité entre les deux se voyait à travers les disputes d’avant-match Vieira-Keane. Aujourd’hui, tout est fini. Wenger quitte Arsenal et Sir Ferguson lutte contre la mort sur son lit d’hôpital. Arsenal était devenu si fort qu’il avait pris la place de Liverpool et de Man City. Une semaine avant de tomber malade, Sir Ferguson remit un trophée d’amitié et d’admiration à Wenger et pria Mourinho de venir saluer Arsène Wenger. Là, on a vu que l’Ecossais reste encore le grand Monsieur du football anglais. Sir Ferguson a vraiment la grande classe. Sir Ferguson et Wenger ont été les deux plus grands animateurs de la Premier League de la fin du XXe et du début du XXIe. Mourinho est plus gagneur que le Français mais il est aussi le champion de la vulgarité.

Quand un joueur ou un entraîneur raccroche ou quitte un poste, on regarde son palmarès:

Palmarès de Wenger entraîneur:
AS Monaco
Division 1 1988
Coupe de France 1991

Nagoya Grampus
Coupe de l’Empereur 1995
Supercoupe du Japon 1996

Arsenal Premier
3 League Champion 1998, 2002 et 2004
7 Coupe d’Angleterre 1998, 2002, 2003, 2005, 2014, 2015 et 2017
7 Community Shield 1998, 1999, 2002, 2004, 2014, 2015 et 2017

Equipes entraînées:
1984-1987 Nancy-Lorraine
1987-1994 Monaco
1994-1996 Nagoya Grampus
1996-2018 Arsenal

Quand il arrive à Arsenal, en 1996, le club a un piètre football.
Il parvient vite à gagner le titre: dès 1998. On note que c’est juste au moment du départ de Cantona qui laisse orphelin MU.
Question titre, Arsenal avait champion pour les deux dernières fois en 1989 et 1991. C’était donc il n’y avait pas si longtemps. Le MU de Cantona-Ferguson remporta le titre en 1993, titre que MU n’avait plus gagné depuis 1967.
Ensuite, Arsenal gagna encore deux titres en 2002 et 2004. On peut dire deux sacres ravis à MU tant MU était dominateur. D’où la grande et belle rivalité entre les deux clubs, les deux managers car sans duel pas de sport possible.
Au fil des ans, Arsenal devient un grand d’Europe sans jamais gagner un titre européen. C’est le gros point noir dans le palmarès de Wenger. Aussi, on ne peut pas dire que c’est le plus grand entraîneur des Gunners. Disons qu’il est du niveau d’Herbert Chapman, capital dans le début de l’Histoire.
Comme désormais les trois premiers font la C1, Wenger restait en place car il maintenait le club sur le podium. Ce qui n’est pas aisé.
Deuxième: 1999, 2000, 2001, 2003, 2005 et 2016.
Troisième: 1997, 2008, 2010, 2012 et 2015
Finaliste de la CUP: 2001
Finaliste de la Coupe de la Ligue: 2007, 2011 et 2018.
Finaliste du Community Shield: 2003 et 2005.
Finaliste C1: 2006
Finaliste C3: 2000
Au fil du temps, la concurrence se refit une santé, et Arsenal se fait dépasser par Chelsea, Liverpool, Man City… Si bien que les Gunners n’arrivent pas à se qualifier pour la C 2018 et le C1 2019.
En définitive, le clubs est bien structuré et gagne de l’argent. Ce qui est rare.
Wenger a donc dans l’ensemble très bien travaillé.
Cependant le public veut la C1 et comme elle ne vient pas, ça gronde dans le nouveau stade fait aussi sous l’ère du Français.
Des slogans hostiles fleurissent, des fans demandent la démission de Wenger.
Pour stopper cette mauvaise publicité, il faut agir.
Cela fait 14 ans que les Gunners n’ont plus gagné le titre. Une éternité !
D’évidence, Wenger n’a pas su prendre la place de Sir Ferguson parti à la retraite en 2013. Depuis Wenger a été battu par Pellegrini, Mourinho, Ranieri, Conte et Guardiola.
En annonçant son départ, Wenger transforme l’échec en succès.
Au lieu de voir les fans dire “On ne va pas faire la C1 2019″, ils disent “Au revoir, Monsieur et merci".
Beau tour de passe passe. Quand quelqu’un part, les gens ne voient plus que le positif.
Wenger est un as de la communication. Dans ce domaine, il est largement champion du monde.
On peut se demander pourquoi, il n’est pas nommé président d’honneur d’Arsenal puisque c’est le club de sa vie.
Peut-il entraîner un autre club anglais ? Impossible sous peine de passer pour un traître.
Il serait parfait dans le rôle de sélectionneur des Bleus après Deschamps pour faire la transition avant Zidane.
Wenger pourrait entraîner un club d’Allemagne.
Sa cote énorme devrait lui permettre d’aller dans un grand club. La retraite n’a pas encore sonné.
Précision: ce n’est pas Wenger qui a relancé la Premier League mais bel et bien Eric Cantona, Sir Ferguson et donc Man United.
Man United était si dominateur dans les années 1990-2010 que tous les autres fans haïssaient MU. C’était tout, sauf MU ! Et dans ce tout, il y avait Arsenal très présent en France car Wenger travaillait pour TF1.

01.05.18

Magnifique ! Sir Ferguson réunit Mourinho et Wenger

Après tant d’années à se détester pour raison de rivalité, le temps est venu de faire la paix.
Grandeur du football anglais.
Magnifique !

29.04.18

Permalien 08:02:14, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Manchester United 2-1 Arsenal, match devenu banal

La tension Vieira-Keane c’est de la préhistoire. Ce n’est pas aujourd’hui que l’on verra une rixe avant match entre Ozil et Smalling.

Dimanche 29 avril 2018
36 journée de Premier League
Manchester United 2-1 Arsenal, 17 h 30
Buts pour MU: Pogba (16e), Fellaini (90e + 1)
But pour les visiteurs: Mkhitaryan (51e)

Man United: De Gea; Valencia ©, Smalling, Lindelof, Young; Matic, Pogba, Herrera (Martial 64e); Lingard (Fellaini 64e), Alexis; Lukaku (Rashford 50e).
Sur le banc: J. Pereira, Rojo, Mata, McTominay.
Manager: Mourinho

Arsenal: Ospina, Bellerin, Chambers, Mavropanos, Kolasinac (Monreal 64e), Xhaka ©, Maitland-Niles, Iwobi, Nelson (Welbeck 64e), Mkhitaryan (Willock 76e), Aubameyang
Sur le banc: Cech, Holding, Osei-Tutu, Nketiah.
Manager: Wenger

Classement
1 Manchester City 93 pts 35 m/ 30 3 2/ 102 26 + 76
2 Manchester United 77 35/ 24 5 6/ 67 27 + 40
3 Liverpool 72 36/ 20 12 4/ 80 37 + 43
4 Tottenham 68 34/ 20 8 6/ 66 31 + 35
…………………………….
5 Chelsea 66 35/ 20 6 9/ 60 34 + 26
…………………………….
6 Arsenal 57 35/ 17 6 12/ 67 48 + 19

APRES LE MATCH
Comme d’habitude, Arsenal a perdu. MU ? Du MU Canada Dry.

AVANT LE MATCH
L’attente de ce match m’empêchait de dormir dans les années 1997-2010.
Aujourd’hui c’est le journal qui m’apprend cette affiche.
Ce match n’a aucun intérêt: MU est deuxième et ne sera pas champion. Humiliés par leurs meilleurs ennemis, les joueurs de City. MU peut finir 3e ? Pas important car les 4 premiers sont qualifiés pour la C1 2019.
MU n’est donc plus dans la course alors que Arsenal, lui, ne l’a jamais été !
6e… Pffff. Cela fait deux saisons que les Gunners sont incapables de se qualifier pour la C1.
Ce match sera émouvant parce qu’il s’agit des adieux de Wenger ?
10 secondes avant qu’ils entendent le manager dire qu’il va partir, beaucoup de fans d’Arsenal demandaient sa démission !
Depuis la retraite de Sir Ferguson, en 2013, Wenger a tout le temps était battu par un autre:

Pellegrini, 2014 MAN CITY
Mourinho, 2015 CHELSEA
Ranieri, 2016 LEICESTER
Conte, 2017 CHELSEA
Guardiola, 2018 MAN CITY

Tout le monde pensait qu’une fois Sir Ferguson parti de la Premier League, Wenger prendrait le pouvoir. Il n’en a rien était. Wenger est un très manager mais ce n’est plus un entraîneur depuis longtemps. Pas étonnant qu’il est défendu Emery. Il s’est sclérosé dans le confort d’Arsenal qu’il a lui même installé. Avant son arrivée, le club n’avait pas la belle allure d’à présent.
A peine arrivé en Angleterre, Guardiola gagne le championnat ! Un titre que Wenger n’arrive plus à gagner depuis 2004. 14 ans de vaine attente.
Wenger déteste la pression comme elle existe à Liverpool ou à Man United. Arsenal est un club sans C1. Ce n’est pas un grand club.
Wenger ferait un grand président d’Arsenal. Il serait intéressant de savoir qui il nommerait entraîneur ?
Lors d’Atletico-Arsenal, 1/2 finale d’Europa League retour, après le 1-1 de l’aller, je ne vois absolument pas Wenger éliminer Simeone. L’Argentin a beaucoup plus faim.

27.04.18

Permalien 16:18:11, Catégories: ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE, GRAND MONSIEUR  

Marseille-Atletico Madrid, en finale de l'Europa League 2018 ? Salzbourg vit encore alors qu'Arsenal est dans le rôle du perdant

1/2 finales de l’Europa League
Jeudi 26 avril 2018
Marseille 2-0 Salzbourg
Buts: Thauvin (15e), Njie (63e)
Payet assume enfin son rôle depuis quelques semaines. Rudi Garcia tire le maximum de son effectif qui n’est pas celui de stars surpayées et surcotées comme au PSG. Attention aux Autrichiens, ils vont jouer leur va-tout et ils ont du répondant.

Arsenal 1-1 Atletico Madrid
But pour les Gunners :
But pour Atletico Madrid: Griezmann
Comme d’habitude, Arsenal a encore démontré que mentalement cela ne va jamais ou alors 2 fois sur 10.
Les Espagnols devraient se qualifier. Simeone ne craint pas Wenger. Leur personnalité respective c’est le feu et l’eau. L’eau éteint le feu mais il en faut beaucoup !

:: Page suivante >>

Juin 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software