Catégorie: THE RED DEVILS

09.10.18

Ballon d'or 2018. Tout est fait pour salir C. Ronaldo au profit d'un Français

C. Ronaldo a 33 ans. Beaucoup de médias n’en peuvent plus de sa domination. Certains sponsors croient qu’il est fini. Au lieu de saluer son talent, on fait tout pour l’abattre. Des prédateurs veulent sa peau. Il est loin d’être cuit. Au lieu d’aller en Chine, il se relance à la Juventus Turin après avoir brillé à Man U et au Real Madrid. Fait unique au monde. Réussir dans trois championnats différents !

La liste des nommés pour le Ballon d’Or France Football 2018

Celui qui ne doit pas l’avoir
Cristiano Ronaldo (POR / Juventus Turin)
Beaucoup de journalistes font le forcing pour le salir. Il faut l’abattre au profit d’un Français. Ils ne disent pas un mot sur ses records battus: trois C1 de suite, 6 fois meilleur buteur de C1 d’affilée, meilleur buteur de l’Histoire de la C1 et meilleur buteur de l’Histoire des grandes sélections nationales, européennes et mondiales.

Celui qui peut l’avoir
Antoine Griezmann (FRA / Atlético Madrid).
Chouchou médiatique. A le profil idéal pour les sponsors

Celui qui peut l’avoir car il a marqué la saison de son grand talent
Kylian Mbappé (FRA / PSG)

Celui qui aurait dû l’avoir si…
Neymar (BRE / PSG)

Ceux qui ne l’auront pas et qui auraient pu l’avoir
Luka Modric (CRO / Real Madrid)
Raphaël Varane (FRA / Real Madrid)

Celui qui parfois n’est pas loin
Paul Pogba (FRA / Manchester United)

Ceux qui mériteraient de l’avoir
N’Golo Kanté (FRA / Chelsea)
Edinson Cavani (URU / PSG)
Sergio Ramos (ESP / Real Madrid)

Ceux qui ne l’auront pas
Sergio Agüero (ARG / Manchester City)
Gareth Bale (GAL / Real Madrid)
Karim Benzema (FRA / Real Madrid)
Kevin De Bruyne (BEL / Manchester City)
Eden Hazard (BEL / Chelsea)
Isco (ESP / Real Madrid)
Harry Kane (ANG / Tottenham)
Sadio Mané (SEN / Liverpool)
Lionel Messi (ARG / FC Barcelone)
Ivan Rakitic (CRO / FC Barcelone)
Mohamed Salah (EGY / Liverpool)

Ceux qui ne l’auront jamais
Alisson (BRE / Liverpool)
Thibaut Courtois (BEL / Chelsea)
Roberto Firmino (BRE / Liverpool)
Diego Godin (URU / Atlético Madrid)
Hugo Lloris (FRA / Tottenham)
Mario Mandzukic (CRO / Juventus Turin)
Jan Oblak (SLO / Atlético Madrid)
Luis Suarez (URU / FC Barcelone

07.10.18

Permalien 08:19:43, Catégories: THE RED DEVILS  

L'esprit de Manchester United s'est-il réveillé le 6 octobre 2018 contre Newcastle (3-2) ?

Samedi 6 octobre 2018
8e journée de Premier League
Manchester United 3-2 Newcastle
76 519 spectateurs
Buts pour MU: Mata (70e), Martial (76e), Sanchez (90e)
Buts pour les visiteurs: Kenedy (7e), Muto (10e)

Man United: De Gea; Young ©, Bailly (Mata 19e), Smalling, Shaw; McTominay (McTominay 45e), Matic, Pogba; Rashford (Alexis 66e), Lukaku, Martial.
Sur le banc: Romero, Lindelof, Fred, A. Pereira.
Manager: Mourinho

Newcastle: Dubravka, Yedlin, Lascelles, Fernandez, Manquillo, Ritchie, Shelvey, Diame, Kenedy (Murphy 67e), Perez (Joselu 88e), Muto (Atsu 78e)
Sur le banc: Darlow, Clark, Schar, Hayden
Manager: Benitez

Cueilli a froid, MU a été vite mené 0-2.
L’équipe était amorphe, titubante.
De Gea fit des arrêts décisifs pour éviter le 0-3 dont celui de la 33e minute.
Au retour des vestiaires, ce fut l’inverse: on assista à la ruée sur les buts de Newcastle.
Ce fut la résurrection de l’esprit de l’armée Rouge.
Les Red Devils de Mourinho se sont enfin mis à jouer comme ceux de sir Ferguson.
Quel match ! Une tornade s’est abattue sur Old Trafford en délire.
En 20 minutes, MU a remis les pendules à l’heure pour gagner 3-2 !
Depuis 2013, on n’avait plus vu un si grand MU.
Pogba fut fantastique, au four et au moulin.
Match référence ? On le souhaite. Pour l’instant, MU est 8e avec 13 points. Loins des leaders mais en football on ne sait jamais.
Les deux prochains matchs de MU vont être très importants: à Chelsea et contre la Juventus (C1), la Juve de CR7.

06.10.18

13 h Foot/ Cnews. Samedi 6 octobre 2018

03.10.18

Permalien 17:39:00, Catégories: THE RED DEVILS  

Mourinho à Man United: le nouveau spécialiste de l'échec

Les joueurs actuels, à part Valencia, sont indignes de porter le maillot jadis habité par Best, Charlton, Law, Cantona, Scholes, Giggs, Rooney et Ronaldo.

22 septembre 2018, Premier League:
Man United 1-1 Wolverhampton

25 septembre 2018, Coupe de la Ligue:
Man United 2-2 Derby County (7 tirs au but à 8)
Les visiteurs évoluent en L2

29 septembre 2018, Premier League:
West Ham 3-1 Man United

2 octobre 2018, Ligue des Champions:
Man United 0-0 Valence

Quatre matchs, aucune victoire.
Pour un club du rang de MU c’est inacceptable.
Grand club. Minuscule équipe.
L’entraîneur portugais n’en demeure pas moins prétentieux.
Avec des airs supérieurs, il ne cesse pas de rappeler son palmarès. Tragique attitude.
La force de MU c’est de jouer avec une âme terrifiante.
Elle est absence depuis des années.
Mourinho a gagné des titres à MU mais ils n’ont aucune saveur.
Il ne reste rien des matchs de MU version Mourinho. Rien à part de l’ennui.
Depuis que Sir Ferguson a quitté MU n’importe qui peut gagner le championnat. Pire, Liverpool postule alors que les Reds ne l’ont plus rapporté depuis 1990.

25.09.18

Permalien 18:01:28, Catégories: THE RED DEVILS  

Sans Sir Ferguson, le Man United de Mourinho se fait dominer par Liverpool et par Derby County (D2) !

Quand Sir Ferguson était aux commandes de MU, il a transformé en ombre le club de Liverpool qui régna sur le football anglais d’avant les années 1990.
Pendant l’ère de Ferguson, les Reds n’ont plus gagné plus la Premier League. Leur dernier sacre en championnat remonte à 1990 !
Avec “Fergie", MU est devenu le club qui a gagné le plus de championnats en Angleterre.
Maintenant que Sir Alex n’est plus à Old Trafford, sur le banc des entraîneurs, MU se fait marcher dessus par les Reds.
Liverpool, après la 6e journée de Premier League 2018-2019 est leader avec 18 points soit 6 victoires sur 6 matchs disputés avec 16 buts inscrits. MU n’est que 7e avec 10 points et surtout 9 buts marqués. Indigne de MU. Un vrai fiasco qui s’éternise.
Sir Ferguson est le plus grand entraîneur vivant. Il n’est jamais parti au Real Madrid.
Il est resté à MU, sa maison.
Mourinho est très loin de “Fergie". Le Portugais est incapable d’établir le contact avec le public.
“Fergie” savait maintenir le lien avec les fans, qu’ils habitent en Inde ou à Quevilly.
Vivement que l’épisode Mourinho cesse et que l’on passe à autre chose.

Dernière minute (25-9-2018, 23 h 15):
3e tour de la Coupe de la League
Manchester United 2-2 Derby County
Tirs au but: 7-8
Buts pour MU: Juan Mata (34e), Marouane Fellaini (90e + 5)
Buts pour l’équipe de D2: Harry Wilson (59e), Jack Marriott (85e)

Les coiffeurs de United United: Romero; Dalot, Bailly, Jones, Young; Matic, Herrera (Fellaini 63e); Mata (Grant 69e), Lingard (Fred 63e), Martial; Lukaku.
Sur le siège éjectable: Mourinho

Derby County: Carson, Forsyth, Bryson, Tomori, Keogh, Wilson, Mount, Johnson, Bennett (Jozefoon 76), Nugent (Marriott 79), Bogle.
Le coach plein d’avenir: Lampard

Le MU de Mourinho- et donc pas le vrai MU- a été sorti de la Coupe de la League dès son entrée dans la compétition, par l’équipe du brillantissime F. Lampard, l’ex cador des pelouses. Un nouveau camouflet pour le Portugais. Cette fois c’est Jones qui a raté le tir au but. Jones, l’un des cadeaux empoisonnés de Sir Ferguson qui n’a pas toujours fait le bon choix dans les transferts. Jones et Smalling ont un football trop faible pour MU. Hélas! à présent d’autres sont encore plus nuls qu’eux. MU a été éliminé avec une équipe B, celle des coiffeurs de Mourinho. Le Portugais qui n’a jamais formé un seul joueur a lancé un essaim de jeunots. N’est pas Sir Ferguson qui veut. D’habitude plein à craquer, Old Trafford sonnait creux. Ce MU est une calamité. Il est écœurant de lacunes.

:: Page suivante >>

Octobre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software