Catégorie: THE RED DEVILS

26.03.17

Permalien 18:00:08, Catégories: THE RED DEVILS, LA MAISON BLANCHE, GRAND MONSIEUR  

Bien parti pour un 5e Ballon d'or, C. Ronaldo atteint les 70 buts avec le Portugal

Mental, physique, technique, CR7 a tout. Ceux qui le critiquent se mettraient à genoux s’il signait pour jouer dans leur club. De surcroît, il est très abordable et ne refuse pas un autographe à quelqu’un qui attend des heures sa venue, comme tel joueur français qui ose se comparer à lui. Le seul joueur actuel qui peut se considérer “star du football” c’est lui. En France, les internationaux qui se comparent à lui ressemblent à des gosses. Quand on voit CR7, on voit un homme, pas un gamin.

Qualification Coupe du Monde 2018
Samedi 25 mars 2017
Portugal 3-0 Hongrie
Buts pour le Portugal: A. Silva (31e), C. Ronaldo (36e, 65e)

Avec une passe décisive et un doublé, C. Ronaldo a encore été le héros du Portugal.
Et dire que des abrutis doutent de son talent !
Ce garçon plane sur le football: depuis 2007, il est toujours sur le podium du Ballon d’or, sauf en 2010 (6e). 4 fois premier, et 5 fois deuxième !
Ils sont où les Français de ce niveau ?
Toujours là. Il évite les blessures, sauf devant la France. “Attentat ?”
C. Ronaldo vient de porter à 70 son nombre de buts avec son équipe nationale.
Lui ne dit pas comme tel Français: je ne veux plus jouer pour mon pays…
Il est vrai que C. Ronaldo n’a pas un pois chiche en guise de cerveau.
Sa rage est belle à voir. De la grinta à en revendre.
Sa passion est intacte. Il a une hygiène de vie au-delà de ce que l’on peut espérer d’un champion.
Il a envoyé sur les roses les instances de la FIFA et de l’UEFA. Pour le Ballon d’or, Blatter était pour Messi, et Platini a dit qu’il voterait Ribéry.
C. Ronaldo n’a pas tué le football en lui, rien à voir avec Beckham qui n’était plus qu’un mannequin dérisoire avec ses slips et ses tatouages.
CR7 s’impose en pleine époque Messi.
Explosif, collectif, buteur, capitaine hors du commun, leader sur et en dehors du terrain, businessman, grand communiquant, généreux, intelligent, bel athlète… Quel est son défaut ?
Le quadruple Ballon d’Or atteint la barre des 70 buts en 137 sélections.
Qui fait mieux ?
Les gazettes annoncent qu’il est le joueur le mieux payé de la planète.
Rien de plus logique.
Quand on voit ce qu’empochent des joueurs qui n’ont pas 50 % de son talent et qui en plus sont des intermittents de l’exploit, on se réjouit pour CR7.
CR7 a un aéroport qui porte son nom et il a ouvert un musée pour y mettre ses trophées afin de faire profiter les amateurs de football, que dis-je, les connaisseurs.
CR7 n’est pas qu’une image, comme la plupart de ses imitateurs, lui c’est un vrai grand champion, sur le pont 365 jours par an. Un ennemi de la fainéantise.

17.03.17

CNews 20 h Foot, jeudi 16 mars 2016

15.03.17

Permalien 12:27:37, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

To be or not to be ? Shakespeare en 1/4 de la Champions League !

8e retour de la C1
Leicester 2-0 Séville
Buts pour Leicester: Morgan (27e), Albrighton (54e)

Leicester: Schmeichel, Fuchs, Huth, Morgan ©, Simpson, Ndidi, Drinkwater, Albrington, Vardy, Okazaki, Mahrez
Manager: Shakespeare

Séville: Rico, Mercado, Pareja, Rami, Sarabia, Iborra ©, N’Zonzi, Escudero, Vitolo, Ben Yedder, Nasri (expulsé à la 74e)
Manager: Sampaoli

To be or not to be en 1/4 de la C1 ? Leicester en rêvait, (Craig) Shakespeare l’a fait, ou le contraire.
Honte à Arsenal !
Honte à Man United !
Honte à Liverpool !
Honte à Chelsea !
Honte à Man City ? Faut attendre le retour des 8e contre Monaco…
Ils sont où ceux qui voyaient déjà Sampaoli remplacer Luis Enrique au Barça ?
Ils sont où sont ceux qui disent que l’ex coach de Sévile (Emery) a formé une grande équipe ?
Séville a joué avec le cigare alors que Leicester a manifesté de l’envie, de la rage, la grinta, le fameux fighting spirit dans toute sa splendeur, à l’image de Vardy qui a réussi a faire expulser Nasri, un peu comme Zidane en 2010 riposta à Materazzi. Vardy s’est boxé son propre visage quand il a raté le 3-0.
Le grand coach ce n’est pas Sampaoli, ce n’est pas Emery, mais c’est plutôt Shakespeare qui a remplacé au pied levé Ranieri, l’homme qui a fait ce Leicester. C’est à se demander si les joueurs ne font pas tout pour que les dirigeants regrettent d’avoir licencié l’Italien qui a écrit leur plus grande page. Imaginez un instant que Leicester remporte la C1 2017… Qui peut savoir ? Le football ce n’est pas du basket. En football tout peut arriver, même les faits les plus inattendus avec un mal classé de Premier League 2017.
Belle image dont je ne me lasse pas: Peter Schmeichel dans les tribunes qui applaudit son fils Kasper, le gardien de Leicester. Je revois Kasper jouer dans le vestiaire de MU au début des années 1990. Il était déjà habillé en goal les soirs de match de son père ! Il m’est arrivé de jouer avec lui en attendant le King ! Je minais le tir de penaly et tirais doucement. Peter, le mythique gardien de MU était radieux ce 14 mars à la fin du match contre Séville, et moi avec lui. Grâce à Kasper Schmeichel, MU est un peu en 1/4 de finale la C1 2017.

13.03.17

Permalien 23:51:20, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR, LONDON CITY  

Chelsea vire un très faible MU de la FA CUP

Lundi 13 mars 2017
1/4 de finale de la FA CUP
Chelsea 1-0 Manchester United 0
Buts pour Chelsea : Kante (51e)

Statistiques du match:
Possession: Chelsea 75%, United 25%
Tirs: Chelsea 19, United 4
Tirs cadrés: Chelsea 4, United 1
Corners: Chelsea 10 United 2
Expulsé: Herrera (MU)

Man United: De Gea, Valencia, Jones, Smalling©, Rojo, Darmian, Herrera, Pogba, Young (Lingard 81e), Mkhitaryan (Fellaini 37e), Rashford.
Sur le banc: Romero, Bailly, Blind, Carrick, Mata.
Manager: Mourinho

Chelsea: Courtois, Azpilicueta, David Luiz, Cahill, Alonso, Moses (Zouma 88e), Kanté, Matić, Willian (Fabregas 80e), Hazard, Costa (Batshuayi 90e + 3).
Sur le banc: Begovic, Terry, Chalobah, Pedro.
Manager: Conte

Pour se faire une idée du match, il suffit de regarder les statistiques. Chelsea a dominé de partout, dévorant Man United dans tous les secteurs. Mourinho dira que c’est la faute à l’arbitre qui a expulsé Herrera.
D’aucuns diront que MU a perdu parce que l’équipe a joué sans Ibrahimovic.
Pogba a été inexistant. Smalling est toujours un Rio Ferdinand Canada dry. Si lui est capitaine alors moi je suis commandant de la Royal Air Force.
MU n’a pas de leader de terrain, pas de fond de jeu, pas d’artiste. MU est un club sans gouvernail.
MU a un jeu aussi laid que celui de West Ham.
MU vit sous son lustre d’antan.
Kante a été très bon. La star c’est lui et non pas Pogba qui est surtout connu pour la couleur de ses cheveux.
Le tirage au sort des demi-finales de la Cup a eu lieu dans la foulée de Chelsea-MU:
Chelsea-Tottenham. Un derby londonien
Arsenal-Manchester City. Le duel Wenger-Guardiola
Les rencontres auront lieu les 22 et 23 avril à Wembley.

06.03.17

Permalien 16:54:57, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Ibrahimovic est-il au-dessus des réglements ?

Man United n’en finit plus de décevoir depuis le départ de Sir Ferguson. MU vient de remporter la Coupe de la Ligue 2017 ? Je n’en veux même pas pour coincer la porte de mes WC. Non seulement, MU ne joue plus les premiers rôle mais en plus, son football est minable. Ceci explique dans doute cela. Une équipe en perpétuel chantier avec encore six joueurs de Sir Ferguson qui tiennent la baraque : De Gea; Valencia, Jones; Carrick, Pogba; Rooney… Jusqu’à quand ? Ibrahimovic ne correspond pas du tout au club. Il s’agit d’un mercenaire qui ne joue que pour lui. Mourinho aussi n’entraîne que pour lui et n’a jamais formé un seul joueur.

Samedi 4 mars 2017
Manchester United 1-1 Bournemouth
But pour MU: Rojo (23e)
But pour les visiteurs: King (40e pen.)

Statistique:
Possession: United 68%, Bournemouth 32%
Tirs: United 20, Bournemouth 3
Tirs cadrés: United 7, Bournemouth 1
Corners: United 15, Bournemouth 2

Man United: De Gea; Valencia, Jones, Rojo, Shaw (Lingard 70e); Carrick (Fellaini 70e), Pogba; Mata, Rooney (Rashford 70e), Martial; Ibrahimovic.
Non utilisés: Romero, Blind, Smalling, Herrera.
Carton jaune: Ibrahimovic, Carrick, Rashford.

Bournemouth: Boruc; Smith, Cook, Mings (Cargill 78e), Daniels; Surman, Arter, Fraser, Pugh (Gosling 45e); King (Gradel 87e), Afobe.
Non utilisés: Allsop, B Smith, Ibe, Wilshere.
Carton jaune: Arter, Surman, Gosling.

En Coupe d’Europe, le nouveau joueur de MU avait déjà pris à la gorge un joueur qu’il menaça d’étranglement puis poussa l’arbitre, sans être averti.
Cette fois, il a carrément jeté celui qui le marquait !
Ce match à été lamentable. On a vu aussi un joueur marcher sur la tête du Suédois au sol.
Tout ça n’a rien à voir avec le football. La pression fait péter les plombs aux joueurs qui n’acceptent pas le verdict du terrain.
Ibrahimovic c’est le Canada Dry d’Eric Cantona.
Cantona était bon pendant 95 minutes: il distribuait et marquait. Il tirait le groupe vers le haut. Il aimait les jeunes à s’exprimer, prenant toute la pression sur lui. Giggs, Scholes, les Neville et Butt lui doivent leur carrière. Surtout Beckham qui a grandi dans l’ombre du géant français.
Les médias français disent que les trois plus grands joueurs français furent Kopa, Platini et Zidane. Ils oublient Cantona. Si vous regardez bien, les trois toujours cités doivent beaucoup aux Bleus alors que Cantona en a été évincé.
Le 4 mars 2017, les joueurs de MU pouvaient bien revenir dans la course pour se qualifier en C1 2018 surtout que les Gunners de Wenger avaient perdu. Hélas! ils ont abandonné deux points à domicile devant le modeste quatorzième du championnat anglais.

Le calendrier de MU n’est pas favorable à la qualification de MU en C1:

13 avril: MU-Chelsea
6 mai: Arsenal-MU
13 mai: Tottenham-MU
Et reste à déterminer la date pour le derby: Man City-Man United.

Il y a fort à parier que MU ne soit pas en C1 2018.
Mourinho n’est pas l’homme de la situation. Ce n’est pas un bâtisseur. Erreur de casting.

Classement
1 Chelsea 66 points 27 matchs + 37
2 Tottenham 56 pts 27 m+ 33
3 Man City 55 26 m + 24
4 Liverpool 52 27 m + 24
5 Arsenal 50 26 m + 24
6 Man United 49 26 m + 17

PS: Ibrahimovic le 7 mars 2017 a été suspendu pour 3 matchs suite à son coup de coude volontaire à Tyrone Mings qui lui avait auparavant marché sur la tête. Le Suédois manquera le le match contre Chelsea, en 1/4 de la FA CUP. Il reviendra en Premier League le 4 avril mais il pourra jouer le 8e d’Europa League, le 9 mars.

:: Page suivante >>

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software