Catégorie: THE RED DEVILS

20.02.19

C.Ronaldo et Guardiola en piste sur CNews

Mercredi 20 février 2019
8es aller de C1 2019
Schalke 04-Manchester City
Atletico Madrid-Juventus Turin

Les 8es aller de la C1 2019 déjà joués (en gras les favoris)

Manchester United 0-2 Paris
La Roma 2-1 Porto
Tottenham 3-0 Dortmund
Ajax Amsterdam 1-2 Real Madrid
Lyon 0-0 Barcelone
Liverpool 0-0 Bayern Munich

Les deux scores vierges entre Lyon et le Barça, et les Reds et les Bavarois avantagent les Catalans et le Bayern. Les matchs aller à Lyon et dans la cité des Beatles furent décevants. On n’a rien vu. Personne ne se souviendra de ces matchs. Barcelone et le Bayern s’en moque car ils sont sûr de se qualifier au retour. Deux matchs sont encore un peu indécis: la venue d’United, même sans Pogba, peut déranger les certitudes parisiennes. On se sait jamais, même si c’est mal barré.

13.02.19

Permalien 00:53:06, Catégories: THE RED DEVILS, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Un séduisant Paris fait gagner le football devant un MU à la dérive

Le nouvel entraîneur de MU a perdu son premier match comme coach de MU face à Paris. Il garde espoir pour le match retour. Ce sera mission impossible. OGS retiendra qu’il a disputé et perdu son premier match en C1, cette fois sur le banc des entraîneurs. La douleur est d’autant plus grande qu’elle s’est déroulée à Old Trafford. Le poids de l’Histoire a écrasé ses joueurs au lieu de les transcender. Tuchel a mieux préparé ses joueurs. Il faut lui tirer un grand coup de chapeau. Paris a vraiment tiré le gros lot. L’Emir du Qatar a fait un choix qui prouve sa compétence. RESPECT.

Mardi 12 février 2019
8e aller de C1
Manchester United 0-2 Paris
Buts pour Paris: Kimpembe (53e), Mbappe (60e).

Man United: De Gea; Young ©, Bailly, Lindelof, Shaw; Matic, Herrera; Lingard (Alexis 45e), Pogba (expulsé en fin de match), Martial (Mata 46e); Rashford (Lukaku 84e).
Sur la banc: Romero, Dalot, Jones, Fred.
Manager: Solskjaer

PSG: Buffon, Kehrer, Silva, Kimpembe, Bernat, Marquinhos, Verratti (Paredes 75e), Alves, Draxler, Di Maria (Dagba 81e), Mbappe.
Sur le banc: Areola, Choupo-Moting, Kurzawa, Nkunku, Diaby.
Manager: Tuchel

Solskjaer a réenclenché le rêve mais Tuchel a fait redescendre sur terre le peuple rouge.
C’est le football qui a gagné, et c’est tant mieux.
Paris a laissé passer l’orage (in)offensif de MU au début du match avant d’augmenter le jeu à tous les niveaux: hargne, intensité, talent, volonté, intelligence tout ça était visible du côté parisien.
En face, on a vu un MU maladroit, frileux, sans imagination, et surtout avec une attaque transparente. MU aurait pu jouer 4 heures, il n’aurait pas marqué un seul but. Un tir cadré en 95 minutes. Quelle honte !
D’emblée Martial n’était pas dans le coup. On se demandait ce qu’il faisait dans le onze de départ.
L’absence de Neymar et de Cavani a transcendé le PSG. Un peu comme quand on joue a 10 contre onze. Le PSG avec Neymar et Cavani aurait-il été autant solidaire ? Les absents ont toujours tort. La victoire 0-2 c’est grâce au travail de Tuchel qui est un grand entraîneur à l’inverse de l’ex coach (aujourd’hui à Arsenal) qui ne diffusait que de la peur, du stress, de la frustration. L’Allemand diffuse lui de la confiance, de la compétence, de la force. Cela change tout.
Le PSG a donné une belle démonstration de maîtrise à l’extérieur.
MU ? Pour le voir bien jouer, il faut regarder YouTube !
On a vu toutes les faiblesses de MU. Il faut sortir le chéquier.
Il faut un cador à chaque ligne.
Paris a un pied en 1/4 de finale. Nous ne sommes pas dans la configuration Emery.
Tout le PSG est à féliciter: mention spéciale à Kimpembé, Marquinhos, Alves et Draxler. Mbappé a bien tenu son rang. Discret avant de trouver la faille.
J’aurais pu être à la place de Buffon tant le gardien italien n’a eu quasi aucun arrêt à faire, sauf au début du match
En face, De Gea a évité un humiliant 0-4.
Le match retour ? Il permettra aux Mancuniens de visiter Paris.
Quand il y a eu les attentats, on a entendu la Marseillaise dans les stades, même en Angleterre. A présent, Paris, souillé depuis des semaines et des semaines chaque week-end, redore son blason, par le biais du sport. Merci le football !

PS: MU a été aussi piégé par l’arbitre UEFA. En Premier League on laisse plus jouer les équipes dures sur l’homme. En C1, non. Paris a joué un match de C1 tandis que MU s’est cru en Premier League !

06.02.19

Permalien 19:13:50, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

Everton va perdre contre Man City pour nuire à Liverpool

Mercredi 6 février 2019
Match avancé de la 27e journée
Everton-Manchester City, 20 h 45, RMC Sport 1

Classement après la 25e journée:
1er Liverpool 62 pts 25 matchs + 41
2 Man City 59 pts 25 m + 46
3 Tottenham 57 pts 25 m + 27
4 Chelsea 50 pts 25 m + 22
5 Man United 48 pts 25 m + 14
5 Arsenal 47 pts 25 + 15

Les bizarreries du calendrier anglais donnent l’occasion de voir un match de la 27e journée avancée alors que la 26e est prévue le week-end du février 2019.
Et ce n’est pas n’importe quelle rencontre puisque Man City en déplacement à Everton (9e) à la possibilité de devenir leader à la place de Liverpool. Everton est dans le ventre mou, donc n’a plus rien à craindre pour son avenir en Premier League.
Everton déteste son voisin Liverpool. Les deux stades sont d’une proximité incroyable qui augmente leur détestation partagée. Une défaite d’Everton ferait donc plaisir à tous ses fans! A commencer par notre historique Wayne Rooney que Mourinho a bazardé comme un vieux Kleenex ! Je donne tous les matchs dirigés par Mourinho contre une seule minute de jeu de Rooney.
A noter: dimanche 24 février 2019, à 15 h, il y aura Man United-Liverpool. Les Red Devils vont offrir le titre à Man City !

PS: ce 6 février se déroule aussi en Coupe du Roi espagnol un nouveau Clasico, Barcelone-Real Madrid, 21 h sur beIN SPORTS 1

Permalien 10:47:17, Catégories: THE RED DEVILS, GRAND MONSIEUR  

6 février 1958-6 février 2019. Nos inoubliables Red Devils

Lors de la catastrophe aérienne de Munich, le 6 février 1958, vingt-trois personnes ont perdu la vie, dont huit Busby Babes.
Foulkes a réussi à s’extirper de l’avion disloqué, au sol.
Avant la perte de ses amis, il était un winner acharné.
Après la mort de ses amis, il se contenta de jouer de manière à la fois consciencieuse et silencieuse.

Les 8 Red Devils morts lors du crash:
Geoff Bent
Roger Byrne ©
Eddie Colman
Duncan Edwards (le stratège immense jeune star est mort à l’hôpital le 21 février 1958)
Mark Jones
David Pegg
Tommy Taylor
Liam Whelan

Membres du staff morts dans l’avion:
Walter Crickmer, secrétaire
Bert Whalley, entraîneur
Tom Curry, entraîneur

Les joueurs survivants:
Johnny Berry
Jackie Blanchflower (1933-1998)
Dennis Viollet (1933-1999)
Ray Wood (1931-2002)
Bobby Charlton (1937)
Bill Foulkes (1932-2013)
Harry Gregg (1932)
Kenny Morgans (1939-2012)
Albert Scanlon (1935-2009)

Le manager Matt Busby (1909-1994), très grièvement atteint, a survécu à ses blessures avant de décider de rester à son poste pour honorer la mémoire de ses jeunes joueurs disparus.
“Je ne veux pas qu’ils soient morts pour rien", a-t-il dit après l’accident.
“Ils ne sont pas morts pour rien", a-t-il dit après la victoire en C1.
Avec le trophée de 1968 tout près de lui, il eut ce mot historique: “Ce n’est qu’un début…”
Parmi tous les clubs européens, le Real Madrid a été le seul à se manifester pour aider MU. Les Madrilènes proposèrent de leur prêter Alfredo Di Stefano pour qu’il encadre les jeunes Red Devils.
Les Mancuniens refusèrent mais ils n’ont pas oublié le beau geste du Real qui organisa des matchs pour offrir les recettes aux familles des victimes.

[Post dédié à Emiliano Sala]

05.02.19

Permalien 00:24:00, Catégories: THE RED DEVILS, ARSENAL N'EST PAS EN FRANCE  

Tétanisé par l'enjeu, Liverpool n'a plus que 3 points d'avance sur Man City !

Liverpool présente tous les symptômes d’un groupe qui est en train de dire adieu au titre.

Lundi 4 janvier 2019
25e journée de Premier League
West Ham 1-1 Liverpool
But pour West Ham: Antonio (28e)
But pour Liverpool: Mané (22e)

Très bon week-end pour les deux Manchester(s) qui ont gagné: United a absorbé Arsenal avant d’avaler Chelsea, d’ici peu. Et City revient au galop sur Liverpool.
City n’a fait qu’une bouchée des Gunners, laminés par Aguero auteur d’un doublé. L’entraîneur des Gunners, Emery, la doublure de Wenger, a confié être obligé de composer avec l’équipe de son prédécesseur. Quel culot ! Arsenal a massacré Ozil comme il a massacré Arshavin.
Liverpool n’a pas su tenir City à distance. Les Reds sont incapables d’assumer le rôle de leader. Ils ont peur de ne pas arriver à être champions. Ils attendent le titre depuis trois décennies. Sir Ferguson les a faits tomber de leur perchoir et ils n’arrivent plus à y remonter ! (1)
Man City va sûrement être champion. Et MU disputera la C1 2020.
Liverpool n’a pas de winners du calibre de Souness ou Dalglish.
Les Reds n’ont plus que 3 points d’avance sur City.
Kloop a Guardiola à ses trousses.

Quand Mourinho était à Man United, je vivais ce moment de l’Histoire comme si un coucou n’était pas à sa place à Old Trafford. Je me sentais dans la peau d’un cocu !
A présent, je revis. Le rêve est réenclenché. Merci au nouveau staff. Merci à sir Alex. Monsieur Ferguson est le Molière de MU. Il doit aller au bout du bout.

Classement après la 25e journée:
1er Liverpool 62 pts 25 matchs + 41
2 Man City 59 pts 25 m + 46
3 Tottenham 57 pts 25 m + 27
4 Chelsea 50 pts 25 m + 22
5 Man United 48 pts 25 m + 14
5 Arsenal 47 pts 25 + 15

(1) Quand il est arrivé à MU, en 1986, alors que Liverpool dominé le football anglais, Alex Ferguson a déclaré: “Je suis venu ici pour faire tomber ce perroquet de son putain de perchoir! “ Et il y est parvenu dès 1993 grâce au King Cantona.

:: Page suivante >>

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software