Catégorie: THE RED DEVILS

22.02.18

Le gardien De Gea sauve Man United du naufrage

Les 8es aller de la C1 2018
Juventus Turin 2-2 Tottenham
Bâle 0-4 Manchester City
Real Madrid 3-1 PSG
Bayern Munich 5-0 Beþiktaþ
Chelsea 1-1 Barcelone
Séville 0-0 Manchester United
Chakhtar Donetsk 2-1 Rome

Sont déjà quasiment qualifiés:
Manchester City, Liverpool, Bayern Munich

Sont quasiment éliminés:
Porto 0-5 Liverpool

Bâle, Porto, Besiktas

Devraient se qualifier:
Tottenham, Real Madrid, Barcelone, Rome

Outsiders qui peuvent se qualifier:
Séville, PSG, Juventus

Pourraient être éliminés:
Chelsea, Manchester United, Chakhtar Donetsk

Séville 0-0 Manchester United

Possession: Sevilla 55% United 43%
Tirs: Sevilla 25 United 6
Tirs cadrés: Sevilla 8 United 1
Corners: Sevilla 12 United 4

Séville: Rico, Lenglet, Banega (Pizarro 89e), Correa, N’Zonzi, Navaz, Sarabia, Escudero, Muriel (Ramirez 85e), Vazquez, Mercado.
Sur le banc: Soria, Carrico, Ben Yedder, Nolito, Roque.

Manchester United: De Gea, Valencia, Lindelof, Smalling, Young, Matic, McTominay, Herrera (Pogba 17e), Mata (Martial 80e), Alexis (Rashford 75e), Lukaku.
Sur le banc: Romero, Bailly, Darmian, Lingard.

Le meilleur homme du match ? David De Gea, le gardien de MU. Il a fait 8 parades décisives.
Pendant ce temps, MU n’a cadré qu’une seule frappe. Quelle honte !
Plus de 600 M€ de dépensés pour ça !
Ce MU mérite de passer à la trappe.
Pogba est rentré dans le match parce que Herrera s’est blessé.
Pogba ? A part sa coiffure, on n’a rien vu.
Le meilleur français du match ce fut M. Turpin, l’arbitre.
Sinon, Séville aurait dû l’emporter largement, tant MU est faible.
Avec Mourinho, MU n’a plus que le nom de MU.

13.02.18

Permalien 10:45:28, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL, LONDON CITY  

Tottenham (5e) n'est plus qu'à 4 points du MU version Mourinho (2e) qui arsenalise les Red Devils

WHY WE LOVE MANCHESTER UNITED

Classement
1 Manchester City 72 pts 27/ 23 3 1/ 79 20 + 59
2 Manchester United 56 27/ 17 5 5/ 51 19 + 32
3 Liverpool 54 27/ 15 9 3/ 60 31 + 29
4 Chelsea 53 27/ 16 5 6/ 49 23 + 26
*************************************
5 Tottenham 52 27/ 15 7 5/ 52 24 + 28
6 Arsenal 45 27/ 13 6 8/ 51 36 + 15

Après la 5e défaite de MU à Newcastle (1-0, le 10-2-2018), Mourinho a déclaré:
“Les joueurs de Newcastle se sont battus comme des animaux. On aurait pu jouer pendant dix heures sans marquer !”
L’entraîneur de MU aurait sans doute souhaiter que Newcastle lui ouvre en grand le chemin des buts ! Traiter ses adversaires “d’animaux", quel mépris ! Jamais un manager de MU était tombé si bas. C’est à son image, celle d’un individu qui a enfoncé un doigt dans l’œil de Tito Vilanova, le regretté entraîneur de Barcelone alors assistant du Barça quand le Portugais était sur le banc du Real Madrid.
Avec sir Ferguson, Old Trafford c’était le Théâtre des rêves.
Avec Mourinho, c’est le Théâtre du cauchemar permanent.
Il n’est même pas sûr que MU soit en C1 2019 l’an prochain quand on voit le parcours chaotique de l’équipe de MU indigne de l’Histoire du club.
Les tensions sont visibles.
Liverpool, Chelsea et Tottenham arrivent à toute vitesse sur les talons de MU prêts à le dévorer.
Mourinho est un Wenger bis. Incapable de gagner la Premier League alors que Sir Ferguson a laissé la place depuis 2013 !
MU joue sans grinta. Rien n’y est réjouissant.
S’abonner pour voir MU c’est du gaspillage.
Et le club à refait signer le coach qui a fait resigner Ibrahimovic. MU n’est plus qu’une vache à lait. Triste constat.
Entre 1993 et 2013, ce fut le paradis.
L’enfer va-t-il durer encore longtemps ?
Le soleil n’est pas prêt de s’y lever.
Le football a disparu d’Old Trafford désormais le stade de l’ennui et de la peur.
Le rêve a cédé la place au cauchemar.

11.02.18

Permalien 17:54:48, Catégories: THE RED DEVILS, ANTI-FOOTBALL  

Encore battu, le Man United de Mourinho n'est même pas l'ombre de celui de Sir Ferguson

Dimanche 11 février 2018
27e journée de Premier League
Newcastle 1-0 Manchester United
But pour Newcastle: Ritchie (65e)

Newcastle: Dúbravka, Yedlin, Lascelles ©, Lejeune, Dummett, Diame, Shelvey, Ritchie, Perez (Hayden 90e + 4), Kenedy (Atsu 84e), Gayle (Joselu 79e).

Manchester United: De Gea; Valencia ©, Smalling, Jones, Young; Matic (McTomminay 77e), Pogba (Carrick 66e); Alexis, Lingard (Mata 66e), Martial; Lukaku.
Sur le banc: Romero, Lindelof, Rojo, Shaw.

Classement
1 Manchester City 72 pts 27/ 23 3 1/ 79 20 + 59
2 Manchester United 56 27/ 17 5 5/ 51 19 + 32
3 Liverpool 54 27/ 15 9 3/ 60 31 + 29
4 Tottenham 52 27/ 15 7 5/ 52 24 + 28
************************************
5 Chelsea 50 26/ 15 5 6/ 46 23 + 23
6 Arsenal 45 27/ 13 6 8/ 51 36 + 15

Man United a encore perdu et avec la manière en plus ! Celle d’un perdant, la risée du monde vu le statut mondial du club mythique.
Mourinho et ses prédécesseurs ont transformé MU en Arsenal.
Plus besoin de gagner le titre. Finir dans les 4 premiers cela suffit, voire 5e.
MU n’a plus d’âme.
Quelle tristesse de voir Carrick dans cette galère !
Et en plus sur le terrain de cette nouvelle défaite, il y avait encore 7 joueurs de Sir Ferguson: De Gea, Valencia ©, Smalling, Jones, Young, Pogba et (Carrick 66e)… Sept toujours là depuis 2013, date de la retraite de Fergie. (Pogba était parti puis revenu).
Jones et Smalling sont nullissimes. Des Rio Ferdinand et Vidic d’opérette. Des cadeaux empoisonnés de Sir Ferguson. Ils n’ont jamais fait de progrès. Des colosses sans flèches dans leur carquois. Ils sont indignes de MU.
Ce MU est le pire de l’Histoire.
Pourtant, les dirigeants ont fait resigner Mourinho.
Qu’il se le garde, mais sans moi.
C’est Guardiola qu’il fallait. Guardiola est un véritable entraîneur.
Mourinho ne veut gagner que pour lui.
Le déclin de MU se prolonge.

02.02.18

Permalien 10:51:22, Catégories: THE RED DEVILS, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Il y a 60 ans, Manchester United était victime d'un crash à Munich

Hommage à tous les Red Devils morts le 6 février 1958. Eric Cantona a offert la recette de son jubilé 1998 aux familles des victimes, sans le dire aux médias.

Samedi 3 février 2018, 16 h
26e journée de Premier League
Manchester United (2e) - Huddersfield (17e)

Old Trafford va honorer ses morts.
Que cette cérémonie fasse prendre conscience aux joueurs de MU 2018 ce qu’ils doivent aux disparus.
Si MU avaient commencé son histoire avec les joueurs actuels, MU ne serait en 2018 qu’un club parmi les autres. La génération de 1958 était extraordinaire, elle. Dans son sein, elle avait de superbes joueurs, hélas! mort dans le crash.
Lors de la catastrophe aérienne de Munich, le 6 février 1958, vingt-trois personnes ont perdu la vie, dont huit Busby Babes.
Foulkes a réussi à s’extirper de l’avion disloqué, au sol.
Avant la perte de ses amis, il était un winner acharné.
Après la mort de ses amis, il se contenta de jouer de manière à la fois consciencieuse et silencieuse.

Les 8 Red Devils morts lors du crash
:
Geoff Bent
Roger Byrne ©
Eddie Colman
Duncan Edwards (le stratège immense jeune star est mort à l’hôpital le 21 février 1958)
Mark Jones
David Pegg
Tommy Taylor
Liam Whelan

Membres du staff morts dans l’avion:
Walter Crickmer, secrétaire
Bert Whalley, entraîneur
Tom Curry, entraîneur

Les joueurs survivants:
Johnny Berry
Jackie Blanchflower (1933-1998)
Dennis Viollet (1933-1999)
Ray Wood (1931-2002)
Bobby Charlton (1937)
Bill Foulkes (1932-2013)
Harry Gregg (1932)
Kenny Morgans (1939-2012)
Albert Scanlon (1935-2009)

Le manager Matt Busby (1909-1994), très grièvement atteint, a survécu à ses blessures avant de décider de rester à son poste pour honorer la mémoire de ses jeunes joueurs disparus.
“Je ne veux pas qu’ils soient morts pour rien", a-t-il dit après l’accident.
“Ils ne sont pas morts pour rien", a-t-il dit après la victoire en C1.
Avec le trophée de 1968 tout près de lui, il eut ce mot historique: “Ce n’est qu’un début…”
Parmi tous les clubs européens, le Real Madrid a été le seul à se manifester pour aider MU. Les Madrilènes proposèrent de leur prêter Alfredo Di Stefano pour qu’il encadre les jeunes Red Devils.
Les Mancuniens refusèrent mais ils n’ont pas oublié le beau geste du Real qui organisa des matchs pour offrir les recettes aux familles des victimes.

01.02.18

Permalien 00:22:09, Catégories: THE RED DEVILS, LONDON CITY  

En perdant à Tottenham (2-0), le sinistre Man United est désormais dans la ligne de mire des Reds, des Blues et des Spurs

Dans quelques jours, Man United va se souvenir qu’en 1958, il y a 60 ans, l’équipe fanion est morte dans un accident d’avion. Le groupe actuel de MU est inférieur à la génération de 1958. Très inférieur. Ni classe, ni mental. Que des poupées médiatiques.

Mercredi 31 janvier 2018
25e journée de Premier League
Tottenham 2-0 Machester United
Buts pour les Spurs: Eriksen (1er), Jones (28e csc).

Tottenham: Lloris ©; Trippier, Sanchez, Vertonghen, Davies; Dier, Dembele (Wanyama 92e); Eriksen, Alli (Sissoko 87e), Son (Lamela 81e); Kane.
Non utilisés: Vorm, Rose, Walker-Peters, Llorente.

Man United: De Gea; Valencia ©, Smalling, Jones, Young; Matic, Pogba (Mata 63e); Alexis, Lingard (Fellaini 63e, Herrera 70e), Martial; Lukaku.
Non utilisés: Romero, Rojo, Shaw, Rashford.

Classement:
1 Manchester City 68 pts 25 m/ 22 2 1/ 73 18 + 55
2 Manchester United 53 25/ 16 5 4/ 49 18 + 31
3 Liverpool 50 25/ 14 8 3/ 57 29 + 28
4 Chelsea 50 25/ 15 5 5/ 45 19 + 26
5 Tottenham 48 25/ 14 6 5/ 49 22 + 27
6 Arsenal 42 25/ 12 6 7/ 46 34 + 12

Il y avait encore 6 joueurs de Sir Ferguson (De Gea; Valencia ©, Smalling, Jones, Young et Pogba) dans l’équipe de Mourinho, cinq ans après le départ de l’Ecossais !
Jones a marqué contre son camp. Cela ne m’étonne pas. Ce joueur très médiocre, bas de plafond, est l’un des pires legs de Ferguson, avec Smalling aussi, un Ferdinand Canada Dry.
Ce MU est vraiment médiocre. Et cela ne s’arrange pas.
La deuxième place n’est plus assurée. La meute se rapproche et c’est très bien.
Liverpool et Chelsea ont des entraîneurs bien plus intéressants que Mourinho qui ne roule que pour lui.
Heureusement que Guardiola domine la Premier League. Il y a une justice.

:: Page suivante >>

Février 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software