Catégorie: LE GYM E BASTA

19.03.17

Permalien 01:23:53, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Deux fois battue en 30 matchs, l'invincible Nice maintient sa cadence en ramenant un point de Nantes

Très beau message de Seri en direction de Cyprien qui entame sa longue convalescence.

30e journée de L1
Samedi 18 mars 2017
Nantes 1-1 OGCNice
But pour les Canaris: Sala (22e)
But pour les Aiglons: Seri (27e)

Classement
1 Monaco 71 30 + 60
2 Paris 68 30 + 39
3 OGC Nice 64 pts 30 m + 24
4 Lyon 50 29 + 26

FC Nantes : Dupé - Dubois, Djidji, Diego Carlos, Lima - Gillet, Rongier - Iloki (Kacaniklic, 61e), Thomasson (Harit, 80e), Nakoulma - Sala (Stepinski, 90e +2)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Dante ©, Le Marchand, Dalbert - Obbadi (Koziello, 90e+5), Seri - Ricardo, Belhanda, Eysseric - Balotelli (Le Bihan, 84e)

Les mots de Lucien Favre, le magnifique entraîneur de Nice:

-"Que ce soient les équipes devant ou derrière. Je regarde comment on joue, ce que l’on est capable de faire actuellement. Je cherche des solutions pour exploiter au maximum l’effectif dans son état actuel.”

Voilà qui est bien parlé. Pas d’enfumage comme chez certains entraîneurs.

[Post dédié aux blessés niçois dont Plea, Cyprien, Baysse, Walter]

18.03.17

Permalien 15:43:05, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GRANDE DAME, HENDRIXEMENT  

Nice privé de Plea et de Cyprien, plus les absences de Baysse et de Walter

Cette chanson- ici interprétée par la chanteuse Devyn Rush- a servi, en version orchestrale, fut le générique d’une célèbre émission radio de feu Pierre Bouteiller. J’ai toujours vu Nice sous les traits d’une très belle brune. On dit Nissa la Bella et non Nice le beau.

Samedi 18 mars 2017, 17 h, C+ Sport
Nantes - OGCNice

Les Aiglons sont tristes: cette saison Plea et Cyprien ne joueront plus suite à l’opération qu’ils ont subie. Le buteur et le milieu de terrain étaient des éléments précieux.
Tristes aussi parce que le capitaine Baysse sera absent pendant plusieurs semaines. A ces trois blessés, il faut rajouter Walter.
Tristes mais pas abattus car Lucien Favre a un groupe restreint mais impliqué et performant.
Les médias annoncent que Nice va entrer dans le rang mais Nice est toujours là.
Le groupe arrive toujours à s’en sortir même avec de gros pépins.
Les quatre absents manquent mais leurs remplaçants seront de très bons titulaires, n’en doutez pas.
Nice se déplace à Nantes avec 26 points d’avance sur les Canaris. Cela en impose sans faire gagner le match avant de l’avoir joué.
Nice est une équipe attendue de partout. Nice est un “gros” de la L1 2016-2017.
Tout le monde veut battre Nice qui n’a cédé les trois points que deux fois: devant Caen et Monaco.

14.03.17

Permalien 17:36:21, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Neuf journées avant la fin du championnat, l'OGCNice à 63 points, soit le total de l'an dernier en fin de championnat

Voici le nombre de points de l’OGCNice en fin de saison depuis sa remontée en L1, avec chaque fois l’entraîneur qui officiait à chaque époque définie.

G. Rohr jusqu’en avril 2005, puis G. Buscher d’avril 2005 à la fin du championnat:
2002 / 2003 : 55 points
2003 / 2004 : 50 pts
2004/2005 : 46 pts

F. Antonetti
2005/2006 : 58 pts
2006/2007 : 43 pts
2007/2008 : 55 pts
2008/2009 : 50 pts

D. Ollé-Nicolle, puis E. Roy à partir de mars 2010:
2009/mars 2010 : 44 pts

E. Roy, puis René Marsiglia à partir de novembre 2011:
2010 / novembre 2011 : 46 pts

R. Marsiglia
Novembre 2011/2012 : 42 pts

C. Puel
2012/2013 : 64 pts
2013/ 2014 : 42 pts
2014 / 2015 : 48 pts
2015/2016 : 63 pts

L. Favre
2016-2017: pour l’instant 63 en 29 matchs

Nice est invaincue à domicile depuis plus un an.
Voici les 4 derniers matchs de la saison prévu à Nice:

Nice – Bordeaux (31e journée)
Nice – Nancy (33e journée)
Nice – Paris (35e journée)
Nice – Angers (37e journée)

[Post dédié à Cyprien et Plea]

10.03.17

Menés 0-2 par Caen, Nice fait une "remontada" et obtient un 2-2 tout en étant volé d'un penalty !

Les réactions des Aiglons après le match (images de Yannick Faraut). A la fin du match, Souquet a expliqué que l’arbitre de champ avait reconnu qu’il aurait dû écouter son assistant qui lui avait signalé qu’il y avait bel et bien un penalty pour Nice qui est donc freiné dans sa course au titre par l’arbitrage. Quand on voit ce qu’a fait le PSG à Barcelone et ce qu’a fait Nice contre Caen, on félicite Lucien Favre pour sa compétence, son élégance. Cela fait plaisir de voir à l’œuvre des entraîneurs de cette qualité. Le body langage de Favre est d’une très belle tenue. Celui d’Emery n’est que frustration ou exagération.

Vendredi 9 mars 2017
OGCNice-Caen
Buts pour Nice: Balotelli (71e), Donis (77e)
Buts pour Caen: Santini (36e), Karamoh (49e)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Baysse ©, Dante, Dalbert - Seri, Cyprien (Le Bihan, 57e), Walter - Eysseric, Balotelli, Marcel (Donis, 63e).

SM Caen : Vercoutre - Da Silva, Yahia, Ben Youssef - Guilbert, Adéoti, Ferret ©, Bessat - Karamoh (Leborgne, 71e) - Rodelin, Santini

Classement
1 AS Monaco 68 29 + 58
2 Paris 65 29 + 38
3 OGC Nice 63 pts 29 m + 24
4 Lyon 50 28 + 27
5 Marseille 45 29 + 6

Après le match:
En première mi-temps, Nice n’a pas réussi à perforer le mur blanc de Caen qui en contre a marqué deux fois. Caen réussissait tout, à l’inverse de Nice qui semblait dans un jour maudit avec en plus la mauvaise blessure de Cyprien sorti sur civière. Bon rétablissement au cher Aiglon, touché gravement au genou lors d’une chute. Il rejoint Plea à l’infirmerie.
En seconde mi-temps, Lucien Favre injecta des attaquants et Nice transforma son jeu pour devenir hyper offensif. A force de lancer des vagues percutantes, Nice parvint à marquer deux fois en six minutes pour revenir 2-2. On espérait la “remontata” comme celle de Barcelone deux jours avant face à Paris. A la fin, on y arrivait à grand pas mais l’arbitre n’accorda pas un penalty à Nice alors qu’un joueur de Caen fit une main, bras levé que tout le stade a vu, sauf les arbitres. Nice aurait donc pu prendre les trois points en jeu.
A la fin du match, l’arbitre a reconnu que l’arbitre de touche lui avait signalé “penalty” mais qu’il ne l’avait pas accordé quand même. Donc Nice a été volé ! On ne peut pas s’empêcher d’imaginer que le représentant de la loi à penser inconsciemment: “Déjà que les Niçois sont revenus à 2-2, ils ne vont quand même pas gagner !” L’arbitre a reconnu son erreur. Bravo mais on fait quoi ensuite ? Ces deux points en plus ou moins sont très importants. Paris et Monaco ont gagné deux points sur Nice sans jouer.
Au plan comptable, Nice a plus pris un point que perdu deux car les Niçois ont très bien réagi à 0-2.
Nice reste en course. Paris et Monaco auront aussi des jours sans trop de réussite.
Bravo aux Aiglons de ne jamais abdiquer.

Avant le match:
Rétabli, Ricardo revient dans l’effectif, avec Obbadi, Donis et Sarr.
Absents: Plea (blessé jusqu’à la fin de saison), Younes Belhanda (suspendu) et Maxime Le Marchand.
Caen est la seule équipe avec Monaco qui a réussi à battre Nice depuis août 2016.
Début novembre 2016, Nice a perdu 1-0 à Caen, la première des deux défaites niçoises en 28 journées.
Nice doit saisir l’occasion de dépasser Paris pour revenir à la hauteur de Monaco.
Après sa cuisante élimination à Barcelone, en 8e retour de la C1 (6-1), le PSG va essayer de rebondir afin d’éviter de longues semaines de doute, de crise.
Nice a un traitement à part, on fait jouer les Niçois comme s’ils étaient des poussins en lever de rideau.
Nice poursuit sa route, mais “c’est Monaco et Paris qui jouent le titre” disent-ils à Paris. (Monaco reçoit Bordeaux, et Paris se déplace à Lorient). Laissons-les dire, et avançons vers la 38e journée.
Match après match. Pas d’excès de confiance et pas de blues stressant.

06.03.17

Permalien 13:34:57, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Invaincue à domicile, depuis un an, l'OGCNice a 62 pts sur 84, série en cours

Lors du coup d’envoi de la 29e journée, Nice est 2e aequo avec Paris, à trois points de l’AS Monaco. Nice a un budget très loin de ceux de Paris et Monaco, deux mastodontes au niveau argent.
Germain (Monaco) a dit qu’il ne fallait pas oublier Nice, le club qui le relança l’année dernière.
Nice avance à sa cadence, une cadence de champion mais il ne faut pas s’en vanter cela ne rapporte pas de point.
Nice a réalisé que cette saison, les Aiglons sont à la hauteur de Monaco et Paris parce que Marseille, Lyon, Lille, Bordeaux ne sont pas dans le coup.
C’est comme si au tennis Nadal, Federer et d’autres cadors se faisaient éliminer avant les 1/4 de l’Open de France. Cela ne se représentera peut-être plus une telle débandade des autres, encore que Nice cette année joue bien mieux que tous ceux qui sont à la traîne du trio de tête. Nice est bel et bien à sa place. Et la lutte pour le titre n’est pas finie, loin de là.

Voici le nombre de points de l’OGCNice en fin de saison depuis sa remontée en L1, avec chaque fois l’entraîneur qui officiait à chaque époque définie.

G. Rohr jusqu’en avril 2005, puis G. Buscher d’avril 2005 à la fin du championnat:
2002 / 2003 : 55 points
2003 / 2004 : 50 pts
2004/2005 : 46 pts

F. Antonetti
2005/2006 : 58 pts
2006/2007 : 43 pts
2007/2008 : 55 pts
2008/2009 : 50 pts

D. Ollé-Nicolle, puis E. Roy à partir de mars 2010:
2009/mars 2010 : 44 pts

E. Roy, puis René Marsiglia à partir de novembre 2011:
2010 / novembre 2011 : 46 pts

R. Marsiglia
Novembre 2011/2012 : 42 pts

C. Puel
2012/2013 : 64 pts
2013/ 2014 : 42 pts
2014 / 2015 : 48 pts
2015/2016 : 63 pts

L. Favre
2016-2017: pour l’instant 62 en 28 matchs

Nice est invaincue à domicile depuis un an.
Voici les cinq derniers matchs de la saison prévu à Nice:

Nice – Caen (29e journée)
Nice – Bordeaux (31e journée)
Nice – Nancy (33e journée)
Nice – Paris (35e journée)
Nice – Angers (37e journée)

:: Page suivante >>

Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software