Catégorie: LE GYM E BASTA

15.12.18

Lucien Favre toujours au top, C. Ronaldo au firmament italien, Messi réalise un coup du chapeau et les Reds pulvérisent MU.

Le fait de reporter des matchs de L1, à cause du boxon régnant (manifs, casseurs, terrorisme), fausse le championnat français, sauf pour la première place car le PSG est intouchable. Des équipes ont leur élan de casser, et d’autres ont le temps de se refaire la cerise. Quand on joue au football et qu’on en parle cela veut dire que tout va bien. Dès qu’on n’y joue plus et qu’on n’en parle plus cela signifie que tout va mal.

Samedi 15 décembre 2018

Borussia Dortmund - Werder Brême
Le leader invaincu et même invincible de Bundesliga, mené par le grand chef d’orchestre Lucien Favre, reçoit le 9e.
Résultat: 2-1
Buts pour Borussia: Alcacer (19e), Reus (27e)
But pour Werder: Kruse (35e)
Le Borussia de Favre poursuit son hégémonie.

Real Madrid - Rayo
Match comique: le Real sans Ronaldo a peur quand il reçoit le 19e.
Résultat: 1-0
But pour le Real: Benzema (13e)
Service minimum pour la Maison Blanche qui a pâle figure.

Torino - Juventus
La Juve, leader invaincu avec Ronaldo, se déplace chez le 6e. La Juve a la meilleure attaque et la meilleure défense de la serie A.
Résultat: 0-1
But pour la Juve: C. Ronaldo (70e pen.)
CR7 a un nouveau record à son palmarès: il a marqué le 5000e but de la Juve !

Dimanche 16 décembre

Nice - St Etienne
Nice va enfin rejouer après une trêve forcée à cause du bordel qui règne en France.
Résultat: 1-1
But pour Nice: Cyprien (81′ pen.)
But pour l’ASSE: Diony 53′
Au niveau carton rouge, égalité aussi: Hérelle (Nice 58e)-Salibur (ASSE, 62e). Nice aurait pu l’emporter en fin de match si Lees-Melou n’avait pas mangé la feuille de match sur un sublime caviar d’Atal, le feu follet niçois de très grand avenir. Nice n’a pas de force de frappe (Balotelli, absent, est en grande perte de rendement)

Liverpool - Manchester United
Les Reds (1ers) devraient croquer sans forcer les Red Devils (6es) de Mourinho ridiculiser par ses homologues Klopp (Liverpool) et Guardiola (City). MU est a 16 points de retard sur Liverpool. Quelle honte !
Résultat: 3-1
Buts pour les Reds: Sadio Mané (24e), Shaqiri (73e, 80e)
But pour MU: Jesse Lingard (33e)
Les Reds l’ont remporté très logiquement grâce à leur perpétuel mouvement d’attaque et à leur brio individuel. En face, la pitoyable équipe de Mourinho, qui vit sur sa réputation à bout de souffle, à bredouiller un football d’une imbécilité sans limites. Le dégagisme ne devrait pas tarder. A la longue ça lasse. Pobba a ciré le banc tout le match.

Levante 1-4 Barcelone
Pour le plaisir de voir Messi et ses amis. Dembélé s’est-il réveillé à temps pour rejoindre ses partenaires ?
Résultat: 0-5
Buts pour le Barça: Suárez (35e), Messi (43e, 47e, 60e), Piqué (88e)
Messi, auteur d’un doublé, devient le meilleur buteur de Liga avec 14 buts au compteur.

Lyon-Monaco
A quelle sauce va être mangé l’ASM ?
Résultat: 3-0
Buts pour Lyon: Aouar (6e), Fekir (34e), Mendy (59e)
Monaco n’a pas la culture du maintien.

01.12.18

Permalien 23:47:30, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice a gagné 13 points sur 15: 4 victoires et un nul en 5 matchs

Claude Puel, Lucien Favre et Patrick Viera, quel beau tiercé pour le Gym.

Samedi 1er décembre 2018
15e journée de L1
Guingamp 0-0 Nice

Nice est invaincu depuis 5 matchs de L1:
Bordeaux 0-1 Nice
Nice 1-0 Amiens
Nîmes 0-1 Nice
Nice 2-0 Lille
Guingamp 0-0 Nice

Depuis 1959, jamais Nice n’avait pas encaissé de but depuis 5 matchs de championnat.
En 1959, la défense niçois comptait sur le gardien Georges Lamia, le roc de la défense centrale Pancho Gonzales et l’ardent teigneux “Dédé” Chorda.
Nice engrange des points avec l’une des meilleures défenses de L1.
Le hic, c’est l’attaque. L’une des moins performantes.
Balotelli peine à retrouver le chemin des buts.

Classement
1 PSG 42 14/ 14 0 0/ 46 7 + 39
2 Montpellier 29 15/ 8 5 2/ 24 11 + 13
3 OL 28 15/ 8 4 3 26/ 18 + 8
4 Lille 27 15/ 8 3 4/ 23 14 + 9
5 St-Etienne26 15/ 7 5 3/ 22 18 + 4
6 OM 25 14/ 8 1 5/ 27 22 + 5
7 OGC Nice 24 15/ 7 3 5/ 12 14 - 2

11.11.18

Les Aiglons de Vieira alignent trois victoires de suite

Samedi 10 novembre 2018
13e journée de L1
Nîmes Olympique 0-1 OGC Nice
But pour les Aiglons: Atal (61e)

Match très dur. Jugez le nombre de cartons: 10 !
Avertissements : Maouassa (14′), Valls (90′+2), Savanier (90′+4) pour Nîmes ; Danilo (17′), Balotelli (29′), Hérelle (57′), Jallet (65′), Maolida (72′) pour Nice
Expulsions : Maouassa (22′), Landre (45′+2) pour Nîmes

Nîmes Olympique : Bernardoni - Ripart, Briançon ©, Landre, Maouassa - Savanier - Thioub (Alioui, 82e), Bozok (Lybohy, 45e +5), Guillaume (Paquiez, 46e), Bouanga

OGC Nice : Benitez - Atal, Hérelle, Dante ©, Sarr, Jallet - Tameze, Cyprien, Danilo (Ganago, 46e) - Maolida (Walter, 87e), Balotelli (Makengo, 75e)

Classement de L1
1 Paris 36 12/ 12 0 0/ 41 7/ + 34
2 Lille 26 13/ 8 2 3/ 21 10/ + 11
3 Montpellier 25 13/ 7 4 2/ 20 8/ + 12
4 Lyon 24 13/ 7 3 3/ 23 16/ + 7
5 Saint-Etienne 23 13/ 6 5 2/ 19 17/ + 2
6 OGC Nice 20 pts 13 m/ 6 2 5/ 10 14/ - 4

Patrick Vieira a bien pris le relais de notre immense Lucien Favre qui domine actuellement de la tête et des épaules la Bundesliga. Borussia Dormund a battu le Bayern Munich (3-2) pour le mettre à 7 points en championnat. Par contre “Titi” s’enfonce dans une galère à l’ASM qui ne sait pas se battre pour éviter la L2, pas habituée aux combats de rue. Recevoir le Gros Minet parisien n’est pas un cadeau de bienvenue. Tous aux abris ! Abris Lamouchi ? Je ne pouvais pas m’empêcher ce jeu de mot… Lamouchi, lui, reçoit Nantes en pleine résurrection.

08.11.18

Permalien 16:55:26, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Francis Lai (1932-2018), poète musicien et supporter de l'OGCNice

Je le revois dans les années 1970, il arrivait et repartait du stade de Ray avec son deux roues. Pas une moto du dernier cri, plutôt un charafe comme on dit à Nice qu’il aimait tant. Il avait les cheveux longs, habillé en jeans et toujours le casque pas du dernier cri. Je le revois, tout seul, toujours tout seul. Quand Nice avait gagné, il avait un large sourire. En cas de défaite, la mine triste. J’étais trop jeune pour l’aborder. J’aurais dû mais le voir me Qui pouvait s’avoir qu’il s’agissait d’un monument de la musique contemporaine ? Il est à Claude Lelouch ce que Nino Rota est à Fellini, ce que Ennio Morricone est à Sergio Leone. Plus humble que Francis Lai c’est impossible. Claude Lelouch savait qu’il resterait sur l’écran l’authenticité de Francis Lai. La musique du Niçois apportait beaucoup aux images, au jeu des acteurs, au scénario. Rien à voir avec du bruit. De la vraie musique.
Son sourire était celui de l’enfance éternelle. Il était frappé par la grâce. On sentait qu’il n’avait rien perdu de sa spontanéité. Il restait neuf, malgré les ans.
Sa musique incarne la joie de vivre.
Il a réussi ce que souhaitait Charles Aznavour, soit laisser des chansons sans qu’on ne suffisait.
connaisse plus l’auteur.
Tout le monde connaît La Bicyclette par Yves Montand, et personne ou presque ne sait que la musique est de Francis Lai sur des paroles de Pierre Barouh.
Francis a marqué son temps avec la musique d’Un homme et une femme (1966) et Love Story, film de 1970 pour lequel il a décroché un Oscar à Hollywood.
Le bonheur pour Francis Lai dépendait du bonheur des siens.
Ses plaisirs: un bout de socca après un match du Gym. Un pan-bagnat sur le port de Nice. Un morceau de pissaladière cours Saleya. Une soirée à parler nissart avec Louis Nucéra. Les deux amis refaisaient le match, celui de 1960. Le fameux Nice-Real Madrid avec le coup du chapeau de Vic Nurenberg ! (1)
Francis Lai est dans le cœur des Niçois.
Francis Lai fuyait les mondanités.
Francis Lai était une vraie star. Pas un imposteur.
Il reste un modèle.
Sa vie fut belle car il ne gaspilla pas un seul jour.
Attentif au monde, à la nature, aux gens.
Un poète est mort.

(1) https://www.sofoot.com/le-jour-ou-l-ogc-nice-a-battu-le-real-madrid-411997.html

05.11.18

Permalien 00:11:43, Catégories: LE GYM E BASTA  

Le Nice de Vieira mieux que le Monaco d'Henry

Samedi 3 novembre 2018
12e journée de L1
Nice 1-0 Amiens
But pour le Gym : Gouano (39e, CSC) pour Nice

OGC Nice : Benitez - Jallet, Hérelle, Dante ©, Sarr - Danilo, Tameze, Cyprien - Saint-Maximin (Atal 61e), Balotelli (Walter 81e), Myziane (Sacko 74e).
Entraîneur: Vieira

Amiens SC : Gurtner - Krafth, Adenon (Timite 85e), Gouano, Dibassy - Monconduit, Bodmer (Ganso 64e), Blin (Gnahore 64e) - Otero, Ghoddos, Lefort.
Entraîneur! Pélissier

Depuis que Nice a perdu dans son stade contre de très faibles marseillais (0-1), les Aiglons ont remporté trois matchs de suite:
Bordeaux 0-1 Nice, en L1
Nice 3-2 Auxerre, en Coupe de la Ligue
Nice 1-0 Amiens, en L1
Dans le même temps, l’OM a perdu ses deux matchs de championnats (0-2) contre Paris et 3-0 à Montpellier.
Patrick Vieira a bien rectifié le tir alors qu’il débute en L1, sur le banc des entraîneurs.
Non loin de Nice - par la route- Henry débute, lui, très mal à Monaco.
Nice est 9e avec 17 points alors que Monaco est 19e avec 7 maigrelets points.
Lors de la prochaine journée, la 13e, Nice se déplace à Nîmes pour des retrouvailles en L1 tandis que Paris va venir jouer à … Monaco !
Pas évident pour le Gym mais terrible pour l’ASM.

:: Page suivante >>

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software