Catégorie: LE GYM E BASTA

19.09.17

Nice 3-0 Barcelone, 19 septembre 1973 (UEFA)

32e aller de l’UEFA 1974
19 septembre 1973
OGCNice 3-0 Barcelone
Buts pour le Gym: van Dijk (4e), Molitor (68e, 79e)

Match retour:
Barcelone 2-0 Nice
Buts du Barça: Sotil (21e), Juanito (61e)

OGCNice:
Baratelli - Grava, Isnard, Adams, Chorda - Huck, Eriksson, Jouve - Molitor, van Dijk, Loubet
Manager: Jean Snella

FC Barcelone:
Sadurni - Torres, Gallego, Juan Carlos, De la Cruz - Costas, Asensi, Sotil - Juanito, Marcial, Carreno
Manager: Rinus Michels

Pour un tel match, il n’y avait que 17 000 personnes, dont moi. Le stade n’était pas plein. C’était un mercredi. Johan Cruyff, non qualifié, était dans les tribunes du Ray. C’est la seule fois où je ne suis trouvé non loin de lui. Je ne l’ai pas vu. J’étais au populaire et lui en présidentielle.
Grand match de Nice. Regardez la vidéo avec les commentaires de Michel Dhrey.
On note la présence de Jean-Pierre Adams, le valeureux défenseur toujours dans le coma auprès de sa femme.
Il y aussi Isnard, Chorda et van Dijk tous trop tôt disparus.
On voit aussi les débordements de Charly Loubet, ailier fantastique. Une machine à centrer.
Nice avait un milieu d’exception: Jean-Noël Huck, Roger Jouve et Leif Eriksson.
Le trio d’attaque était aussi grandiose, comme le gardien.
Les deux entraîneurs - Jean Snella et Rinus Michels- ne sont plus de ce monde, hélas ! Deux coachs très au-dessus de tous les faux cadors qu’on nous vantent aujourd’hui.

17.09.17

Permalien 11:03:51, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice vient de signer trois victoires de suite avec un Balotelli XXL

Le résumé du match avec le but de Super Mario Balotelli.

Dimanche 17 septembre 2017
6e journée de L1
Rennes 0-1 OGCNice
Buts pour le Gym : Balotelli (80e)

Stade Rennais : Koubek - Traoré, Gnagnon, Bensebaini, Baal - Bourigeaud, Prcic, André [©; Lea-Siliki, 86e], Amalfitano (Maouassa, 77e) - Sarr, Khazri (Mubele, 59e)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Marlon, Dante ©, Jallet - Saint-Maximin (Walter, 90e + 1), Koziello, Seri (Mendy, 71e), Lees-Melou - Plea, Balotelli (Ganago, 83e)

Classement
1 Paris Saint-Germain 15 5/ 5 0 0/ 19 3 + 16
2 AS Monaco 15 6/ 5 0 1/ 17 8 + 9
3 AS Saint-Etienne 13 6/ 4 1 1/ 7 4 + 3
4 Girondins de Bordeaux 12 6/ 3 3 0/ 10 6 + 4
5 Olympique Lyonnais 11 5/ 3 2 0/ 11 5 + 6
6 Olympique de Marseille 10 6/ 3 1 2/ 9 10 - 1
7 FC Nantes 10 6/ 3 1 2/ 3 4 - 1
8 OGC Nice 9 pts 6/ 3 0 3/ 8 6 + 2

APRES LE MATCH
Nice a confirmé son renouveau sur sa lancée après son triomphe contre Monaco et son succès probant en Europa League.
En Bretagne, Balotelli a marqué un but extraordinaire. Seul un grand joueur peut claquer un but avec cette précision et puissance, en pleine course.
L’international italien n’a pas besoin de cinquante ballons pour marquer.
Balotelli a marqué 18 buts en 26 matchs de L1 avec Nice.
Tout le club est à féliciter pour ses trois victoires consécutives.
On attend la suite avec impatience. Nice a ramené trois points de l’extérieur. C’est magnifique. Très bon turn over de Lucien Favre, The Boss. Sir Lucien Favre, s’il vous plait.

AVANT LE MATCH
Rennes qui a battu Marseille, au Vélodrome, 1-3, reçoit Nice qui a étrillé 4-0 Monaco.
Les deux clubs Rouge et Noir s’affrontent. Les schémas des entraîneurs Gourcuff et Favre sont très perceptibles alors qu’il est impossible de cerner celui de Bielsa qui a toujours les faveurs de la presse. Plus l’Argentin ignore la presse plus elle est à ses genoux.
Que dirait-on de Bruno Genesio s’il faisait un “loft” pour isoler les joueurs qu’il ne veut pas ?
Bielsa fait ça et personne ne dit rien.
Il parait qu’il faut lui laisser le temps.
Favre a mis les choses au point et la réponse est vite arrivée: 9 buts en deux matchs dont 5 à l’extérieur en Europa League.

15.09.17

Permalien 10:18:33, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Renaissance: l'OGCNice a marqué 9 buts en deux matchs !

1ere journée de l’Europa League 2018
Jeudi 14 septembre 2017
Zulte-Waregem 1-5 OGC Nice
But pour Zulte: Leya-Iseka (46e)
Buts pour Nice: Plea (16e, 20e), Dante (28e), St-Maximin (69e), Balotelli (73e)

Zulte-Waregem : Leali - De Fauw, Derijck, Hamalainen - De Sart, Kaya (Coopman 75e), Doumbia - De Pauw (Kastanos 75e), Leye-Iseka (Saponjic 83e), Olayinka.

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Dante ©, Le Marchand, Jallet - St-Maximin, Mendy (Srarfi 83e), Seri (Tameze 76), Lees-Melou - Plea (Ganago 76e), Balotelli.

Zulte! j’ai failli rater le match…
Nice n’a pas fait de détail: carton plein avec 5 buts ! Plus le 4-0 contre Monaco, cela fait 9 buts inscrits en deux matchs.
Les Aiglons sont de retour.
Lucien Favre est un entraîneur de premier plan: Nice peut se réjouir chaque semaine d’avoir un manager de cette trempe. Après la défaite à Amiens, il avait tout mis sur la table: en gros, je n’ai pas les joueurs et si personne ne défend…
Voilà qui fut dit et entendu.
Le président Rivère doit être remercié et félicité pour avoir su enrôler et garder un tel homme. Quand on voit Favre on voit d’abord un homme. Merci, Monsieur. Grand Monsieur. Il y a du Sir Ferguson en lui. Cette franchise, ce côté malin. Cette intelligence de jeu.

20 h Foot, Cnews, jeudi 14 septembre 2017: Marseille, Garcia, Payet, l'Europa League, Champions League...

12.09.17

Permalien 00:28:46, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

"Inside the match".Ce n'est pas Monaco qui a perdu mais Nice qui a gagné !

Les quatre buts des Aiglons dans l’ambiance du stade sans commentaires.

5e journée de L1
Samedi 9 septembre 2017
OGCNice 4-0 Monaco
Buts pour le Gym: Balotelli (6e pén., 60e), Pléa (18e, Ganago (84e)

Quand un club déjoue les pronostics, on dit que le battu a eu “une contre performance".
Alors, on met le focus sur le perdant et non sur le vainqueur.
Pourtant c’est bien Nice qui a gagné et Monaco qui a perdu.
Honneur aux vainqueurs !

:: Page suivante >>

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software