12.02.20

Permalink 19:10:09, Catégories: ANTI-FOOTBALL, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Unai Emery ou tout ce qu’il ne faut pas faire

Dans France Football de mardi 11 février 2020, Unai Emery ne se rend même pas compte qu’il explique ses échecs à Paris (Un seul championnat en deux saisons avec le meilleur effectif de France) et rien du tout à Arsenal (avec une galaxie d’internationaux). Il parle sans vraiment se rendre compte des énormités qu’il profère.

Exemples :
-«On se fait éliminer à Barcelone car le VAR n’existait pas encore. On a clairement été éliminés par des décisions arbitrales». Comme si la vidéo rétablissait la réalité des faits. Avec elle, c’est pire qu’avant !

-Pourquoi a-t-il sorti Thiago Silva avant un match clé en C1 ?«Je voulais qu’il sorte de sa zone de confort». On a vu le résultat. Quel fiasco !

-«Quand on a été sur le point de faire signer Neymar, ç’a été à moi en personne d’expliquer à «Ney» que l’on allait faire l’équipe autour de lui». Quel aveu de faiblesse ! Comme si Neymar avait l’impact de Messi ou de C. Ronaldo…

-«Neymar prend des coups à chaque match, mais c’est lui que l’on critique pour avoir dribblé. J’ai construit l’équipe pour que lui fasse la différence». Tout ce qu’il ne faut pas faire. Neymar peut tout faire mais Hatem Ben Arfa lui n’avait pas le droit de dribbler.

-«Je préférerais toujours un joueur contre moi car c’est un compétiteur». Pffff… Quel cliché !

-«Après le 6-1 à Barcelone, je n’ai pas perdu le contrôle». Ah ! bon, et pourquoi alors a-t-il fait le signe de croix, tel un désespéré dépassé par les événements. Coaching en perdition.

-«J’ai dit à Nasser et à l’émir que Paris peut gagner la C1 cette saison». Quel mépris pour Dortmund, la Juve, le Barça, le Real, City et les Reds.

Emery aime lire, confie-t-il. Je lui conseille, de lire toutes les interviews de Johan Cruyff pour essayer d’apprendre son métier et surtout d’éviter de dire des banalités. L’important dans le football - sur le terrain s’entend- c’est de penser dans son camp et d’agir dans le camp des autres.

09.02.20

A voir et revoir: le sublime film "Green Book".

Green Book a aussi pour titre Sur les routes du Sud ou Le Livre de Green au Québec
Le film américain, réalisé par Peter Farrelly, raconte la tournée dans les États du Sud en 1962 du pianiste noir Don Shirley et de son chauffeur garde du corps blanc Tony Vallelonga.
C’est un pamphlet hautement poétique contre le racisme.
Un film sur l’amitié et l’amour.
Chef d’œuvre d’humanité.
Le parfum des années 1950-1960 est présent de manière stupéfiante.
Une mise en scène qui vrille le cœur. Plusieurs scènes cultes.
On dirait un film de Clint Eastwood. Même cadence. Même cadrage.

Distribution, tous magnifiques:
Viggo Mortensen : Tony «la tchatche» Vallelonga, le chauffeur
Mahershala Ali : Don Shirley, le pianiste
Linda Cardellini : Dolores Vallelonga, la femme de Tony ;

Palmarès aux Oscars 2019 :
Oscar du meilleur scénario original pour Nick Vallelonga, Brian Currie et Peter Farrelly
Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Mahershala Ali

Permalink 11:50:27, Catégories: LITS ET RATURES, LA REVUE DE STRESS  

Simone de Beauvoir condamnée pour détournement de mineure

Voilà comme on rigole à la télévision française quand on évoque le détournement de mineure commis par l’iconique de Beauvoir. A 4m 3o, ils rigolent tous quand ils en viennent à parler du détournement de mineure par Beauvoir. Exactement comme dans l’émission de Pivot avec et sur Matzneff. Deux rient jaune mais rien de comparable avec Denise Bombardier. Beauvoir reste une intouchable dans le milieu BCBG du Tout Paris.

Ma version des faits dans:

Intégrale Week-end, Cnews, avec Julien Pasquet et Sophia Rousseau. Samedi 8 février 2020.
Merci Bernard ! de la 17e minute à la 22 minute:

https://www.cnews.fr/emission/2020-02-08/integrale-week-end-2e-partie-du-08022020-925496

Ce que je retiens d’elle de Simone de Beauvoir ?
Son combat pour être considérée comme un écrivain qui ne doit rien à personne.
Son parcours d’étudiante, extraordinaire.
Sa vivacité d’esprit.
Son refus des idées reçues.
Le fait d’être né bourgeoise et de vouloir aider le peuple.

Je n’oublie pas cependant:

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, elle a été condamnée pour détournement de mineure.
De surcroît, elle a travaillé pour Radio-Vichy.

Si l’on dit Sartre le Mandarin des lettres, on dit dire Beauvoir, la Mandarine des Lettres si l’on en a croit la féminisation des professions qui pousse à écrire auteure et non pas auteur.

07.02.20

Neymar peut dire merci à Garrincha

Neymar gagne 3 M€ par mois mais il n’apporte rien au football.
Paris n’a jamais gagné la C1. Ce n’est donc pas un grand club.
Vous retirez le Qatar est Paris n’existe plus.
Garrincha gagnait des clopinettes mais il a fait le football.
Si Neymar gagne 3 M€ par mois c’est grâce à Garrincha.
Garrincha a rendu heureux le Brésil.
Neymar ne joue que pour lui. C’est un représentant du football simple messieurs, comme Mbappé. Comme tant d’autres. Il fait son numéro à Paris car il ne s’est pas imposé au Barça. Le pire dans tout ça c’est la fausse entente Neymar-Mbappé. C’est Neymar qui porte le PSG et pas du tout Mbappé, d’où la mauvaise humeur du “champion du monde".
Pour voir Neymar rejouer au football, il faudra le revoir au Barça.
A Paris, il joue sans pression. Il fait mumuse avec la baballe.
Messi attend le retour de Neymar. Son attente avec Griezmann est au point zéro.
Le Barça soit recomposer le trio Neymar-Suarez-Messi.

03.02.20

Permalink 23:27:00, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

King Ronaldo, nouveau record: 50 buts en 70 matchs dans le Calcio

Dimanche 2 février 2020, 22e journée
Juventus Turin 3-0 Fiorentina
Buts pour la Juve: Ronaldo (40e pen., 80e pen.), Fernandez (90e)

Premier de Serie A, avec 3 points d’avance sur l’Inter Milan, Cristiano Ronaldo, règne toujours sur la planète foot.
Seul Messi est dans sa catégorie.
Pendant que des joueurs très prétentieux se prennent pour ce qu’ils ne sont pas, lui s’amuse toujours sur le terrain, manifestant toujours une passion intacte et surtout une condition physique fantastique, le tout servi par une intelligence de jeu et un esprit combattant.
Il a appris avec Giggs et Scholes à MU. Ce n’est pas lui qui aurait manqué de respect aux ainés de MU, au temps du grand MU.
King Ronaldo, mérite cette appellation.
Il est sur les hautes sphères depuis 2003.
A peine arrivé en Italie, il marque 50 buts en 70 matchs !
Il s’impose à la Juventus Turin, comme à Man United et au Real Madrid.
Au Portugal, en Angleterre, en Espagne et en Italie, il parvient à s’exprimer le mieux possible.
C’est un caméléon.
Il est heureux, sur le terrain comme dans sa vie.
C’est un homme, si loin des morveux.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Février 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29  

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software