13.12.18

Permalien 10:47:30, Catégories: LITS ET RATURES  

Livres : bons d’entrée (Apollinaire, Ponthus, Magret, Morales, Debord, Dumas, Mirabeau frère, de las Cases, Winock, Dumas-Merlin...) et aussi les bons de sortie !

A la manière de René Magritte.

Les bons d’entrée :

-Tout terriblement, Guillaume Apollinaire. Edition et préface de Laurence Campa. Poésie/ Gallimard, 152 p., 8,30 €. Une anthologie de poèmes du père de la modernité du XXe siècle.

-A la ligne, Joseph Ponthus. La Table Ronde, 267 p., 18 €. Somptueux long poème de bruit et de fureur, dédié à tous les travailleurs plein de sang, de larmes et de sueur.

-L’Effroi mousquetaire, Jules Magret. Les Belles Lettres, 257 p., 19 €. Le fils spirituel de Dumas et Dard a encore frappé !

-Tais-toi quand tu écris, Thomas Morales. Pierre Guillaume de Roux, 240 p., 22 €. Suite de chroniques sur un esthète qui préfère Albert Cossery à la racaille moderne.

-Stratégie, Guy Debord. L’Echappée, 528 p., 24 €. Un autoportrait du situationniste qui haïssait la politique spectacle par le biais de ses fiches de lecture.

-Le Sphinx rouge, Alexandre Dumas. Edition de Radu Portacala. Cherche Midi, 714 p., 22 €. Découverte d’un roman de capes et d’épées comme en n’en fait plus. Dumas de cocagne !

-La Morale des sens, Vicomte de Mirabeau. Libretto/ Phébus, 215 p., 8, 70 €. Par le frère de…, une ambiance proche du sensuel Verrou, par le peintre Fragonard.

-Le Mémorial de Sainte-Hélène, Emmanuel de Las Cases. Edition établie par Thierry Lentz, Peter Hicks , François Houdecek & Chantal Prévot. Perrin/ Fondation Napoléon, 860 p. 29 €. Premier tome du «manuscrit retrouvé» d’une prestigieuse édition en quatre volumes. Dans l’intimité de l’exil de l’empereur déchu.

-Le monde selon Victor Hugo, Michel Winock. Tallandier, 315 p., 20, 90 €. Le père des Misérables sa vantait d’avoir «fait l’amour dix-neuf fois pendant sa nuit de noces». Le jour de ses obsèques, les filles de joie n’ont pas fait payer.

-Nicolas le philosophe, Alexandre Dumas & Christophe Merlin. Grasset, 30 p., 19, 90 €. BD divinement vieillotte sur un sage qui se dépouille pour atteindre la liberté du sifflotement.

Les bons de sortie :

-Journal de travail des Raisins de la la colère (1938-1941), John Steinbeck. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) et préfacé par Pierre Guglielmina. Seghers, 210 p., 17 €. Procrastination ou perpétuelle plainte, ce livre est aussi agaçant par le manque de confiance de l’auteur que la suffisance des prétentieux sans talent.

-Qu’est-ce qu’un chef ? Pierre de Villiers, Fayard. Le désordre c’est l’ordre moins le pouvoir, a écrit Léo Ferré.

-Fragile, Muriel Robin (XO), Tremble, Catherine Laborde (Plon) et Devenir, Michelle Obama (Fayard). Un mot pour titre, nouvelle mode dans l’édition people.

-Manuel de la guérilla médiatique, Raquel Garrido (Michel Lafon). Bouquin pour passer à la téloche tout en dénonçant le système de l’idiot-visuel.

-Névroses médiatiques, Gilles William Goldnadel (Plon). Une version de l’arroseur arrosé.

12.12.18

Hélas ! je t'aime, correspondance Arletty & Soehring. Edition de Denis Demonpion. (Cherche-midi)

Superbe montage. On s’y croirait ! Bel hommage.

Ce livre est réservé aux admirateurs de la grande actrice. Combien en reste-il au seuil de la 3e décade du XXIe siècle ? Peu, très peu. Voici la correspondance de la grande comédienne avec son amant allemand, Hans Jürgen Soehring.
Quand on accusa Arletty d’avoir fricoté et plus que ça avec un occupant, elle décocha:
-"Mon cœur est Français mais mon cul est international !”
Un mot à la fois digne de Sacha Guitry et de Céline, son ami.
Arletty n’a jamais été dans l’univers des collaborateurs, des agents de la gestapo. Rien de tout cela, aucune intelligence avec l’ennemi.
Ce n’était pas une mauvaise française parce qu’elle a suivi les élans de son cœur et du reste.
Elle n’a pas tendu la main à Hitler ni à Pétain.
Elle a aimé un Allemand car elle se moquait du qu’en dire-t-on. Féministe avant l’avant, elle jouait à hauteur d’homme avec Jean Gabin et Michel Simon.
Sa correspondance amoureuse confirme son tempérament que rien n’arrête.
A 43 ans, elle assume son coup de foudre avec un Allemand trentenaire.
Leur histoire aura des hauts et des bas- avec une absence de correspondance d’1 an ½ à partir de la mi-août 1944.
L’éditeur du livre, Denis Demonpion, parle d’un «amour transgressif». A juste titre.
A la fin de la guerre, comme on tondait les Françaises trop proches avec les occupants, elle n’a pas vécu dans une grande sérénité.
A partir de 1948, Arletty se fait plus distante. Elle a toujours été très indépendante.
Elle apprend que le bel officier a une liaison avec une étudiante.
Arletty reprend ses distances mais reste liée avec celui dont elle apprend qu’il s’est noyé au Congo le 9 avril 1960.
Arletty reste la plus grande actrice française, avec Maria Casarès. Deux Déesses du XXe siècle.

-Hélas ! je t’aime, correspondance Arletty & Soehring. Edition de Denis Demonpion. Cherche-midi, 560 p., 24, 90 €

11.12.18

Un fabuleux Neymar dans un grand PSG qualifié pour les 8e

Mardi 11 décembre 2018
Champions League
6e et dernière journée de phase de poules
Etoile Rouge 1-4 Paris PSG
But pour les Serbes: Marko Gobeljić (56e)
Buts pour Paris: Edinson Cavani (9e), Neymar (40e), Marquinhos (74e), Kylian Mbappé (90e + 2)

Thomas Tuchel est une très grande acquisition pour le PSG. L’entraîneur allemand sait concerner tous ses joueurs qu’il implique dans un projet commun.
Le PSG est sorti premier du Groupe de la mort avec Liverpool. Naples reste sur le carreau.
Neymar a été grandiose. A la 88e minute, il a défendu avec les crocs. Et quatre minutes plus tard, il a donné un caviar à Mbappé.
Le reste du temps, il était à la baguette.
Sans doute le plus grand match du Brésilien en C1 à l’extérieur, sous le maillot du PSG.
Neymar depuis le mois d’août 2018 a rectifié sa façon d’être. Il s’est reconcentré sur le jeu, et c’est admirable. Avec Messi et Ronaldo, il appartient au tiercé des trois meilleurs joueurs du monde. Au diable le titre mondial de 2018. Un titre n’a rien à voir avec la valeur des joueurs.
Le virtuose au numéro 10 fait jouer ses coéquipiers, plus du tout obnubilé par la galerie à épater.
Paris n’a jamais eu peur. Même à 1-2.
Avec Emery, le PSG avait la trouille, sans cesse.
Avec Tuchel, Neymar joue pour l’équipe.
Le match fondateur en C1 fut sans doute la défaite 3-2 à Liverpool. Paris avait été mené 2-0 avant de revenir 2-2 puis de céder à la fin, juste après avoir frôlé le 2-3.
Depuis cette défaite, le PSG s’est bien repris en C1.
A Belgrade, on a vu un Paris déterminé, conquérant, convainquant.
Tuchel a fait des bons choix: titularisation de Buffon, et Rabiot pas présent au coup d’envoi.
Les attaquants parisiens ont marqué trois fois avec les membres de son trident offensif.
L’entente Neymar-Mbappé a illuminé la soirée.
Merci à eux. Et rendez-vous en 8e. Pourvu que ça dure !

Autres résultats très attendus:
-Liverpool 1-0 Naples
-Monaco 0-2 Dortmund/
-Barcelone 1-1 Tottenham/
-FC Bruges 0-0 Atletico Madrid/

Permalien 17:30:52, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Léo Ferré commente les manifestations de la fin 2018

Seuls les démocrates ont le droit de critiquer la démocratie. Pas de tolérance avec les ennemis de la tolérance.

Le plus frappant dans l’intervention du chef de l’Etat, le 10 décembre 2018 c’est qu’elle n’était pas en direct.
Donner l’impression que l’on pense en play-back ce n’est formidable.
Il était important qu’il s’exprimât en prise directe avec/sur la population.
On peut l’imaginer refaire une prise, trouver qu’il n’était pas “bon” ici ou là.
Attention au peuple que l’on affame.
Quand on a rien à manger on devient très violent.
Les terroristes de la religion rêvaient d’une guerre civile.
Aujourd’hui, ils sont au chômage !!! (1°

Dernière minute, le 11 décembre 2018, à 22 h. Post prémonitoire, hélas ! J’apprends qu’il y a eu un attentat à Strasbourg. On est pris en sandwich entre les attentats et les casseurs. Situation intenable. Stop aux manifs qui sont le terrain idéal pour les semeurs de panique générale. Il faut le retour immédiat de la paix civile. La France est sous le coup de plusieurs menaces. Tous les Hommes de bonne volonté doivent le comprendre. D’abord la paix civile !

Ils ont classé Messi 5e du Ballon d'or 2018

Tartempion est champion du monde.
Pas Messi.
Quelle importance. Messi est au-dessus de la Coupe du monde.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software