Catégorie: PARIS SERA TOUJOURS PARIS

05.03.18

Avant PSG-Real Madrid, Marcos Llorente confie: "Nous sommes prêts à mourir pour Zidane", pendant que Emery ne sait pas s'il va titulariser son capitaine.

Paris va jouer son match du siècle, quand le Real ne vient disputer qu’un 8e de C1

Mardi 6 mars 2018
Retour de 8e de C1. (Aller, Real 3-1 PSG)
PSG-Real Madrid

Marcos Llorente, le milieu de terrain remplaçant, au Real Madrid, a déclaré le 4 mars 2018, 48 h avant le match retour à Paris, de 8e de C1:

-"Nous sommes prêts à mourir pour Zidane…”

Pendant ce temps, Unai Emery, l’entraîneur du PSG a déclaré (le 5 mars 2018 à la conférence d’avant-match):

-"C’est difficile de dire si Thiago Silva va jouer. On décidera demain…”

Incroyable d’entendre ça: un jour avant le match, l’entraîneur du PSG ne sait pas s’il va aligner son capitaine… qu’il avait écarté de l’équipe au match aller !

L’appel au peuple d’Emery fait naître de grande crainte pour ce match. Je parle des tribunes. Cet appel sent le souffre. Ils disent cela pour cacher la défaite du match aller.

[Post dédié à Davide Astori, international italien (1987-2018)]

04.03.18

13 h Foot, CNews (3-3-2018): Neymar, PSG, Monaco, Marseille...

02.03.18

Permalien 08:17:22, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

20 h Foot, CNews (1-3-2018): Marseille, PSG, Neymar...

28.02.18

Le fiasco européen de Neymar au PSG

Dimitri Payet a dit à l’arbitre en plein PSG-OM (3-0): “Dites à Neymar de se calmer sinon on va s’occuper de lui". C’est Thiago Silva, le capitaine de Paris, qui l’a révélé à la fin du match au micro de C+. Cette info n’a pas été relayée. Payet, le joueur qui blessa Ronaldo à la finale de l’Euro, perdue par la France devant le Portugal, avec Ronaldo sur la touche qui poussait, poussait ses copains vers le succès.
Le vœu de Payet a été exaucé indirectement: Neymar s’est blessé tout seul.
Neymar a un jeu basé sur l’explosivité, le déhanchement. Sa coordination de gestes est toujours exercée en mouvements. Cette tension permanente est à haut risque, d’où sa mauvaise réception qui occasionna son entorse avec des complications.
A la fin du match, Emery a dit qu’il était confiant pour la suite. No comment. Cela fait longtemps que la façon d’agir de cet entraîneur n’est pas à la hauteur des ambitions du club: à force de turn over, il a des zones de jeu sans titulaires. Voire la sentinelle, poste vacant avec des postulants sûrs de rien. Alors que l’on sait qu’une fissure du cinquième métatarsien (os du pied) nécessite des semaines d’arrêt, l’entraineur a fait planer la possibilité de guérison immédiate.
Sur Neymar, le club n’a rien dit à part du pipeau, il a fallu attendre la déclaration du père: Neymar senior a expliqué que son fils sera absent au moins six semaines. Il manquera donc le 8e retour de C1 face au Real Madrid, le 6 mars, à Paris. A l’aller, le PSG a perdu (3-1)
Neymar ne devrait revenir que vers la fin avril. Y aura-t-il une intervention chirurgicale. Motus et bouche cousue là-dessus.
L’entourage de Neymar et le joueur lui-même font passer la Coupe du Monde 2018 avec le Brésil bien avant la C1 avec le PSG. L’annonce de la liste pour les matches amicaux de mars de la Seleçao a été reporté pour en savoir plus sur la blessure de Neymar qui rappelons-le a pleuré au point presse à Lille lors de Brésil-Japon, il y a peu de temps. Il ne gagne que 100 000 euros par jour, le pauvre !
Paris a dépensé 222 millions d’euros pour Neymar en Ligue des champions et le joueur est à l’infirmerie. Quel fiasco ! Paris menait 3-0 contre Marseille, en L1 et à la 70e minute passée, Neymar était encore sur le terrain. Emery a peur de la sortir. Il préfère enlever Mbappé ou Cavani, des produits économiques moindres.
Pendant ce temps, Ronaldo se repose chez lui. Les médias n’ont pas cessé de nous faire croire que Ronaldo passait son temps en boites de nuit mais l’attaquant portugais du Real est un très bon père de famille qui reste avec ses enfants afin de couler des jours heureux. Il a la notion du temps qui passe, lui. Sur le terrain et dehors.
Ronaldo a 5 ballons d’or. C’est une vraie star.
Meymar, lui, joue à la star mais c’est surtout une vedette médiatique.
Son but c’est la Coupe du Monde, je le répété. La C1 avec le PSG est anecdotique.

27.02.18

Le Real Madrid poursuit la préparation de PSG-Real par une défaite avec une équipe dans Modric, Kroos, Marcelo, Casemiro et C. Ronaldo

Mardi 2 février 2018
26e journée de Liga
20 h sur beIN SPORTS 1
Espanyol 1-0 Real Madrid
But pour l’Espanyol: Gerard (90e +3)

Retour sur la 25e journée de Liga:
Histoire sans parole.
C. Ronaldo offre le ballon à Benzema. Magnifique !
CR7 sait que le Français lui donne caviar sur caviar.
C’est aussi un grand tacle au PSG. Une réponse à la dispute entre Neymar et Cavani lors d’un penalty de sinistre mémoire.
Lors de Real-Alavés, Benzema, l’anti Neymar, a fait une passe décisive sur les deux premiers buts madrilènes, pour CR7 et pour Bale.
Benzema est un équipier modèle. L’équipe de France se prive d’un attaquant altruiste.
Les médias parlent des trois buts (plus une passe décisive) de Griezmann pour l’Atletico Madrid à Séville (2-5) dont un penalty lors de la même journée mais pas un mot sur le superbe match de Benzema. On sait que les sponsors ont choisi Griezmann au détriment de Benzema. Quand j’entends que c’est un choix sportif cela fait sourire.

Avant-match de la 26e journée:
Les Madrilènes (3e, 51 pts) reçoivent l’Espanyol Barcelone (16e, 28 pts) pour une nouvelle répétition générale du 8e retour de C1 à Paris. Plus le match se rapproche mieux se porte le Real. De l’agonie, le club madrilène est redevenu en pleine forme, enchaînant succès sur succès. Désormais certain de disputer la C1 2019, le Real se moque de terminer 2e ou 3e. Voire 4e, place qui assure aussi d’une participation à la C1 2019. Le Real a mis le 5e (Villareal) à dix points.
L’infirmerie du Real se vide: Marcelo et Modric sont remis d’aplomb.
Seul Kroos est convalescent.
Le trio Bale, Benzema, C. Ronaldo est mis sur orbite. Il n’a rien à envier à Mbappé, Cavani et Neymar. Ce dernier est en soins intensifs depuis qu’il s’est fait une entorse à la cheville droite, enflée comme son manque d’humilité.
Le football français n’est pas habitué aux stars mondiales dans son championnat: après Ibrahimovic, Neymar fait ce qu’il veut, certain d’être plus connu que le PSG.
En Espagne, C. Ronaldo s’inscrit dans une grande Histoire, tout comme Messi au Barça.
Que va-t-il se passer lors du 8e retour PSG-Real Madrid ?
Soit Paris réalise le match parfait et se qualifie.
Soit Madrid assume tranquille son rang: passer tout simplement les 8es. Une peccadille pour le Real.

Après le match:
Le Real a perdu sans C. Ronaldo.
Circulons, il n’y a rien à voir !

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software