Catégorie: PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN

15.08.16

Permalien 07:43:51, Catégories: GRAND MONSIEUR, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Usain Bolt, le champion olympique qui communie avec le public quand les autres se contentent de communiquer

Lundi 15 août 2015

Le classement de la finale du 100 m des J.O.de Rio de Janeiro 2016

RM : 9″58
RO : 9′’63
RE : 9″86
RF : 9′’86

Vent (+0.20m/s)

1 U. BOLT JAM 9′’81
2 J. GATLIN USA 9′’89
3 A. DE GRASSE CAN 9′’91
4 Y. BLAKE JAM 9′’93
5 A. SIMBINE AFS 9′’94
6 B. MEITE CIV 9′’96
7 J. VICAUT FRA 10′’04
8 T. BROMELL USA 10′’06

Après Pékin (2008) et Londres (2012), Usain Bolt a remporté le 100 m des J.O. 2016 de Rio de Janeiro. Une nouvelle fois, personne n’a pu rivaliser avec lui sur la distance-reine de l’athlétisme. Le Jamaïcain (9′’81) a confirmé son statut «d’homme le plus rapide du monde». Depuis 2008, il est le recordman mondial du 100 m qu’il a amélioré trois fois pour porter à 9′’ 58.
Né le 21 août 1986, Bolt est le premier sprinter à raflé trois fois la mise de suite.
C’est un athlète de la dimension de Clay et de Pelé.
Il a tout ce qu’il faut: talent + charisme, à l’inverse du nageur Phelps aussi télégénique qu’une porte de prison.
Le 15 août 2016, le Jamaïcain a donc conservé sa couronne sur 100m, son 7e sacre olympique.
Le champion vise un «triple-triplé» (100m, 200m, 4x100m)!
Pendant ce temps, la presse française nous survend des breloques pour de sportifs qui ne font que vibrer les vitrines des vieilles fenêtres si l’on monte le son des hurlements des commentateurs qui font passer des vessies pour des lanternes. Untelle a gagner son concours de planche à voile ? Et Mr X. a-t-il bien lancé son bilboquet ?
Bolt est beau à voir avant, pendant et après la course.
Il sait communier avec le public. Communier et non pas communiquer.
Bolt est d’autant plus fantastique qu’il est supporter de Manchester United !

12.08.16

Permalien 06:21:18, Catégories: PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN, LA REVUE DE STRESS  

Les J.O. c'est l'Athlétisme et pas le Rugby à 7 et le 421 !

A quand le 421 aux J.O. ?
Un jeu de piste sur un comptoir avec deux gros bras tatoués cela serait plus télégénique que le canoë-kayak.
Vous en connaissez beaucoup des enfants qui veulent devenir champion olympique de canoë-kayak ?
Moi aucun. Pour cela, il faudra être né sous les chutes du Niagara.
Depuis le début des J.O. on ne voit comme d’habitude que les sports confidentiels qui ne font vibrer que les compétiteurs et leurs familles, et encore je suis généreux car un participant français au tennis n’y a brillé que par son exclusion. On y a mêlé une chanteuse. Je n’y ai rien compris, il faut dire que je ne lis pas Voici même chez mon coiffeur dont j’ai de moins en moins besoin.
Les J.O. c’est avant tout l’athlétisme qui existait déjà sous l’antiquité, au plus grand plaisir de Platon.
Tous les autres sports à 80 % sont venus pour que la kermesse dure plus longtemps, affairisme oblige.
J’ai écrit sur les J.O. un album: rien de nouveau, sous la Grèce antique le dopage et les transferts existaient déjà.
Dans les Jeux modernes la trêve olympique n’est même pas respectée.
Et le baron Pierre de Coubertin voulait que l’on participât à titre individuel et non pas pour représenter une nation. On en est loin.
Pour l’instant, aux Jeux de Rio de Janeiro on nous montre sans cesse les “filles les plus sexy". C’est dire qu’il n’y a pas grand chose à voir.
Les commentateurs sportifs s’égosillent devant des non exploits qu’ils survendent à grands coups de cris absurdes. Rien n’est moins naturelle que la fausse passion qui se détecte tout de suite.
Je n’ai jamais vibré devant du judo ou du water-polo.
Encore moins devant un 50 m nage libre. Aller d’un mur de ciment vers un autre mur de ciment cela fait penser à la marche d’un prisonnier. Non merci. Kiki Caron, l’ancienne grande nageuse, avait au moins la politesse d’être gracieuse, sympathique et très intelligente. Elle ne manquait pas d’humilité, à l’inverse des prétentieux actuels des bassins, des bellâtres plus proche des podiums des défilés de modes que de Johnny Weissmuller alias Tarzan, authentique personnalité, lui.
Vivement la course sur piste ! Vivement la liberté !

10.08.16

Permalien 06:58:26, Catégories: PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN, LA REVUE DE STRESS  

La trêve olympique n'est pas respectée

Les Jeux Olympiques ont été créés sous l’Antiquité afin d’instaurer une paix momentanée, de sorte que les joutes sportives remplacent les combats armés, soit que le simulacre de la guerre prenne la place de la guerre armée.
En 2016, on en est loin !
L’esprit des jeux n’existe donc pas. Il est même bafoué.
On nous ment sur tous les tableaux.
En France, on nous parle de terroristes, de fous, de psychopathes mais personne n’utilise le vrai terme: séparatistes radicaux.
Pour les politiques, pour les médias dire et écrire “séparatistes radicaux” c’est reconnaître l’ennemi et ils ne le feront jamais.
Les séparatistes radicaux agissent parce que la France bombarde la Syrie, disent-ils. Qui dans les médias rappellent cette évidence ? Personne car c’est alors admettre le combat entre deux clans. Pour faire écran on nous parle de “guerre de civilisations".
Les politiques mentent au peuple parce qu’ils ne se font pas tués. Comme ils ne risquent rien à part des sifflements ou des chutes dans les sondages, ils continuent leur business.
Et qui dit que les séparatistes radicaux ont été élaborés dans la France actuelle ?
D’innombrables jeunes sont livrés à eux-mêmes parce qu’on a détruit le service militaire et qu’on ne parle jamais de culture. Jadis Apollinaire est devenu Français car il adorait notre langue au point de devenir un brillant écrivain.
Ce n’est pas en saupoudrant le conseil des ministres de quelques représentants des minorités qu’on va pousser les jeunes à s’identifier à tel ou tel.
Le mensonge est étatique.
Cela fait trente ans que j’entends que les FN est anti républicain. Alors pourquoi ne l’ont-ils pas interdit ?
Tout le monde sait que la gauche avait besoin d’un FN puissant pour affaiblir la droite conventionnelle.
Je suis persuadé que si le FN venait à gagner les élections présidentiels, des politiciens tourneront leur veste pour s’inviter au conseil des ministres. Ils diront que le FN est arrivé légitimement au pouvoir.
Jusqu’à présent, droite et gauche se partagent le gâteau à tour de rôle. En 1981, on a cru à la fin des privilèges mais ce ne fut qu’un changement de personnel.
Si le FN venait à remporter la course à l’Elysée ce sera comme si Marine Le Pen avait enfin gagné sa place sur le fauteuil rouge du dimanche après-midi télé où elle n’est jamais invitée parce que cette émission n’est que de la communication, de la promotion et que l’establishment se refuse à en faire pour une formation extérieure au PAF dictatorial.
La télé invite l’extrême-gauche comme on lance des cacahuètes aux pauvres pour se donner bonne conscience.
Le FN est tenu a distance alors que l’on dit qu’un électeur du FN est un ancien communiste qui s’est fait cambriolé trois fois.
Pourquoi l’assemblée nationale ne demande-t-elle pas un référendum sur “Oui ou Non", à propos de la guerre en Syrie ?
Le peuple se fait tuer pour une décision qu’il n’a pas prise.
Nous ne sommes que de la chair à canon. Rien de plus.
On ne fait attention à nous que la veille d’un scrutin.
Il a fallu 85 morts à Nice pour que l’on protège Lille.
Nice que les médias associent toujours au FN et jamais à Jean Vigo ou à Henri Matisse, deux de ses plus prestigieux ambassadeurs.
Nice c’est Les Promesses de l’aube de Romain Gary.
N’avoir pas protégé Nice c’est avoir abandonné la France.

01.08.16

Permalien 05:40:03, Catégories: LITS ET RATURES, PAAVO NURMI & ALAIN MIMOUN  

Sous l'Antiquité les combats devaient cesser pendant les Jeux Olympiques

Comme la planète football est calme et que je peux pas m’épuiser à écrire sur France = Terrorisme + FN parce que nos présidents de le République courent les jupons au lieu de s’occuper de la France 24 h sur 24, j’amorce ici une séquence sur les livres. Le Blog ne s’arrête jamais.

-Histoire des Jeux Olympiques (Gallimard Jeunesse, 72 p. , 12,90 €)
En attendant les J.O. de Rio de Janeiro du 5 au 21 août 2016 voici un beau panorama des J.O d’été dans ce classique pour les jeunes dirons-nous. On voit l’essentiel des événements passés, de la (re)naissance des J.O. sous la houlette du Baron de Coubertin qui soit dit en passant n’a jamais dit l’important était de participer et non de gagner. L’ensemble de l’album bien maquetté est plein de photographies des champions d’hier et d’aujourd’hui. L’iconographie est la base de ce travail. On a droit aux faits les plus importants. Un survol plein d’enseignements.

-Mémoires olympiques, Pierre de Coubertin (Bartillat, 240 p., 20 €)
Le Baron (1863-1937) fut le rénovateur des J O pour favoriser la paix dans le monde. Il faut savoir qu’à l’origine les J.O. sous l’antiquité permettaient la trêve olympique. Le temps des Jeux, il fallait cesser les combats, pour ne plus se battre que de manière sportive. Aujourd’hui on est incapable de faire la même chose. La guerre est de partout, même sous nos fenêtres en France. Le Baron ne fut pas exempt de quelques graves fautes. A Saint-Louis, les JO 1904 ont organisé les « Anthropological days » pour y parquer ce que les Américains considéraient comme des bêtes curieuses : « Pygmées d’Afrique, Aïnous japonais, Sioux, Patagons, Moros et Igorots des Philippines, Cocopos du Mexique, Turcs et Syriens » (Un siècle d’olympisme, Bernard Morlino, La Manufacture, 1988) Le Baron de Coubertin se moquait de cette pantalonnade raciste, son but était de libérer les Jeux de l’emprise d’une Exposition universelle. Il voulait des Jeux autonomes. Le racisme de 1904 ? Il se pinça le nez avec une pince à linge. Selon lui, il s’agissait d’une « originalité […] plutôt gênante ». Voilà ce qu’on lit page 79. Pour le bon côté : Coubertin voulait instaurer le sport à l’école pour le bienfait de la jeunesse. Les JO devaient donner une ampleur mondiale à son projet. Il voulait que les sportifs concourent plus pour eux que pour un pays. Douce utopie. Au versant négatif, Coubertin était un profond misogyne. «Pas de Jeux femelles » (sic) Cependant les femmes firent peu à peu leur apparition, contre sa volonté. Il disait du « sexe faible » comme on disait à l’époque qu’elles incarnaient une « imparfaite doublure ».
Il y a plus grave : il se s’opposa à l’accaparement des Jeux 1936 par la propagande nazie qu’il ne condamna jamais. Quant à la phrase : « L’important n’est pas de gagner mais de participer », il ne l’a vraiment jamais dite ! Et il convient d’insister là-dessus. Dans toutes mes recherches je n’ai trouvé que : « L’important n’est pas le triomphe mais le combat », ce qui n’a rien à voir. On peut très bien comprendre que le combat précède le triomphe et donc que la finalité est de vaincre en sport. Le grand mérite de Coubertin est d’avoir réalisé son rêve : organiser des Jeux Olympiques modernes. Au début, ses détracteurs croyaient qu’il voulait faire des reconstitutions historiques des épreuves antiques… Aujourd’hui, l’argent a tué l’esprit amateur. Les médias et les sponsors ont tout confisqué. Il faut avoir conservé beaucoup de fraîcheur d’âme pour oublier la médicalisation des sports. On peut se consoler en se référant à la Grèce de Platon : on y transférait déjà les athlètes qui parfois se… dopaient.

-Puzzles 3 D, David A. Carter (Gallimard jeunesse, 14 pages, 14,90 €)
Cela n’a rien à voir avec les JO mais c’est très sportif de réaliser ces puzzles en 3 D très bien présentés. Ils sont sous forme désincastrable. On les retire de la page et l’on monte une sphère, un cône, un cylindre, un cube, une pyramide ou un pavé avec des cercles, triangles, rectangles ou carrés. C’est très bien fait et l’on peut ensuite tout redémonter et replacer dans les pages de l’album. Tout cet ensemble développe la concentration, l’habilité et la rapidité, trois qualités requises en sport.

01.04.16

Un site consacré aux J.O. par Pierre Lagrue

Le Finlandais volant, Paavo Nurmi, l’un de mes héros, courait souvent avec un chronomètre pour mieux graduer ses efforts.

Pierre Lagrue, aussi passionné que compétent, tient et alimente régulièrement un site entièrement consacré à l’Olympisme:
http://www.pierrelagrue-jo.com/
Vous pouvez vous y rendre et surfer à votre guise pour remonter le temps.
Tous les J.O. y sont répertoriés avec les résultats.
Un travail de Titan effectué par un fervent amateur de sport.
Pierre Lagrue prolonge la diffusion de sa connaissance sur les J.O, après la publication des deux tomes sur les Jeux publiés chez Universalis:
http://www.blogmorlino.com/index.php/2012/07/24/jo

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Octobre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software