Catégorie: GOOOOL DO BRASIL !

30.11.18

Paris, Dortmund, Man City, Liverpool et le Juve sont invancus en championnat

Cinq clubs des plus grands championnats européens sont invaincus depuis le début de leur compétition respective.
En Allemagne, Lucien Favre a mis le Bayern Munich (5e) à 9 pts.
En Angleterre, Guardiola (City) et Klopp (Reds) tiennent le haut du pavé devant trois clubs de Londres: Tottenham, Chelsea et Arsenal. A noter que les Gunners se portent bien avec Emery. Le départ d’Arsène Wenger n’a pas perturbé le club, à l’inverse de Man United à l’agonie sans Sir Ferguson (7e, 22 pts). Mourinho a cassé le travail de “Fergie".
En Italie, Ronaldo dynamise la Juve. Il est déjà meilleur buteur du championnat (10 buts)
En Espagne, le Barça a déjà perdu 2 fois. Le Real Madrid sans Ronaldo n’existe plus (5e avec 5 défaites en 14 matchs). Pitoyable !

Ligue 1
1 Paris, 43 pts 15 matchs/ 14 1 0/ 48 9 + 39

Bundesliga
1 Borussia Dortmund, 33 pts 13 m/ 10 3 0/ 37 13 + 24

Premier League
1 Manchester City, 38 pts 14 m/ 12 2 0/ 43 6 + 37
2 Liverpool, 36 pts 14 m/ 11 3 0/ 27 5 + 22

Serie A
1 Juventus Turin, 40 pts 14 m/ 13 1 0/ 31 8 + 23

29.11.18

Sans Emery et avec Tuchel, le PSG sait enfin gagner un "gros" en C1

Paris peut rêver. La C1 c’est possible. Il faut y croire. Avec Neymar et Tuchel c’est plus que possible.

Mercredi 28 novembre 2018
Champions League, phase de poules
PSG 2-1 Liverpool
Buts pour Paris: Bernat (13e), Neymar (37e)
But pour les Reds: Milner (45e + 2)

Le PSG a enfin battu un “gros".
La qualification en 8e n’est pas encore actée mais ce PSG-Liverpool avait un parfum de match de C1 à élimination directe.
Sans Emery qui ne savait pas communiquer la grinta, l’intensité, le PSG enfin délivré d’ondes néfastes a dominé un grand d’Europe.
Les Parisiens ne se sont pas faits marcher dessus. Ils ont été présents physiquement dans un match épuisant nerveusement.
Thiago Silva, le capitaine, a été héroïque. Emery l’avait retiré de l’équipe avant Real Madrid-Paris ! Faute de coaching historique.
A la fin du match, le Brésilien a dédié la victoire à son fils. On a senti que le père voulait rétablir l’image d’un champion avec grande émotion.
La différence entre Emery et Tuchel ? L’Espagnol voulait gagner pour lui alors que l’Allemand veut faire gagner le PSG.
Tous les Parisiens ont été à la hauteur du match. Ils ont su conserver le résultat même dans les temps forts de Liverpool en seconde mi-temps.
On a vu grand Verratti mais aussi un moins bon dès qu’il pioche. Il aurait même pu être expulsé pour un “attentat".
Le second but parisien a été très beau. Un but collectif.
Par égoïsme, Mbappé a mangé la feuille de match sur un ballon qu’il aurait dû donner à Cavani, le mal-aimé. L’Uruguayen a été remplacé par Choupo-Moting, attaquant qui défend à 95 % dans son jeu.
Ce fut un grand match de C1. Le PSG y a laissé beaucoup de plumes physiquement.
A suivre. Et surtout pas d’euphorie. Rien n’est encore gagné. A part un beau match contre un club mythique.

21.11.18

Permalink 09:57:04, Catégories: GOOOOL DO BRASIL !, PARIS SERA TOUJOURS PARIS  

Neymar et Mbappé souffrant avant PSG-Liverpool en C1

Mardi 20 novembre 2018
Matchs amicaux
*Brésil 1-0 Cameroun
But pour le Brésil: Richarlison (45e)

*France 1-0 Uruguay
But pour la France: Giroud (52e pen.)

Autant la Ligue des Nations nous a permis de voir de très beaux matchs, en tout cas de vrais matchs très disputés, autant ces deux matchs amicaux et les autres ont été ternes sans aucun intérêt.
Comment peut-on lancer sur la pelouse Neymar et Mbappé alors que le 28 novembre 2018, le PSG va affronter Liverpool dans une rencontre capitale en phase de poules de C1 2019 ?
Le Brésilien n’avait rien à faire sur la pelouse de Londres face au Cameroun sinon risquer le blessure. C’est ce qui arrivé. Sur une frappe, Neymar s’est fait mal aux adducteurs. S’il s’agit d’une déchirure, il en a pour plusieurs semaines. Un fait certain, il ne sera pas à 100 % s’il joue contre les Reds. On se souvient de sa blessure idiote devant Marseille qui l’avait mis sur la touche en C1. Bis repetita ? Les clubs et les sélections devraient plus dialoguer avant les grands rendez-vous à venir.
Au SDF, Mbappé s’est lui aussi blessé. Durablement ou momentanément ? On le saura vite. Toujours est-il qu’il n’avait pas non plus à tenter le diable contre l’Uruguay, un match en carton. Pourquoi a-t-il accéléré dans un face à face avec le gardien qu’il aurait pu éviter ? Erreur de jeunesse. Il n’avait rien à prouver. Chutant sur son épaule, il grimaça de douleur. Simple contusion ou ligament touché ? Dans ses courses, il ne sera pas non plus à 100 % devant Liverpool.
Le plus judicieux c’est C. Ronaldo. Il s’est mis en réserve de la sélection en accord avec ses dirigeants. Cela lui a permis un bon repos. Il pourra revenir à 100 % lors des prochains matchs de la Juventus Turin, en Serie A comme en C1.
Une carrière cela se gère tous les jours, toutes les heures et même chaque seconde.
CR7 est un immense professionnel qui pense à tout.
Neymar et Mbapppé- son fan- devraient prendre modèle sur lui.

DERNIERE MINUTE:
Double diagnostique médical officiel
Neymar a une élongation derrière la cuisse.
Mbappé une contusion à l’épaule.

18.11.18

13 h Foot, CNews. Samedi 17 octobre 2018

17.11.18

Cavani prend un carton jaune pour un balayage sur Neymar

Vendredi 16 novembre 2018
Match amical (!) à Londres
Brésil 1-0 Uruguay
But pour le Brésil: Neymar (76e pen.)

Dans le stade d’Arsenal, Cavani et Neymar ont encore démontré qu’ils n’étaient pas les meilleurs amis du monde.
Malmené techniquement par Neymar, Cavani a commis une faute sur son partenaire du PSG sans jouer le ballon. Il l’a balayé comme une feuille morte.
Neymar a roulé parterre sans faire de cinéma.
Cavani est venu soulever Neymar mais ce n’était qu’un geste de professionnel, rien de plus.
Neymar n’a rien dit mais n’en pensait pas moins.
Cavani, lui, a fait les yeux noirs et dit quelques mots pas très en faveur de Neymar.
Cette épisode traduit un contentieux qui remonte à ce clash autour d’un penalty lors d’un match du PSG où Neymar voulait tirer le péno que finalement Cavani… a raté !
Aucun entraîneur n’a réussi à les réconcilier: ni Emery, ex coach du PSG, ni Tuchel, son remplaçant.
On sait maintenant que leur entente cordiale n’est qu’une façade.
D’un côté le duo Neymar-Mbappé. Cavani lui est seul.
C’est sans doute la dernière saison de Cavani au PSG. Il est temps qu’il parte.
Il lui faut aller dans un club qui le défende à 100 %.
Son immense talent mérite mieux que de commettre des “attentat” et autres jeux de massacre.
Cavani est l’un des plus grands n°9 de l’Histoire.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Avril 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software