Catégorie: GOOOOL DO BRASIL !

05.01.17

Permalien 10:25:47, Catégories: ANTI-FOOTBALL, GOOOOL DO BRASIL !  

Oscar va empocher 475 000 € par semaine pendant 2 ans 1/2 pour faire de la figuration en Chine au Shanghaï SIPG

Le Brésilien Oscar (25 ans) va retrouver son compatriote Hulk (30 ans) au Shanghai SIPG dans la ligue chinoise. Le club créé en 2005 est actuellement entraîné par André Villas-Boas. L’argent n’a pas d’odeur et l’appât du gain appelle des noms qui faisaient les beaux jours du football européen.
Le pouvoir politique chinois a ordonné aux grandes entreprises d’investir dans le football pour faire comme le Qatar.
Le football est essentiellement européen et sud-américain.
Les Etats-Unis ont jadis recruté Cruyff, Best et Pelé pour lancer le soccer. Le retraité Pirlo y joue actuellement comme Henry il y a peu.
Le Japon avait fait venir Arsène Wenger et Zico pour que le ballon rond existe davantage chez les Nippons.
Les Chinois sont donc à présent les acteurs d’une nouvelle inflation car personne ne peut rester insensible aux sommes colossales qu’ils mettent sur la table, je dis bien sur la table.
Qui sait si demain le futur C. Ronaldo à peine âgé de 19 ans ne va pas signer en Chine ?
Pour l’instant les grandes compétitions sont européennes mais la Chine peut les rendre sans intérêt si tous les meilleurs partent en Chine.
Le Belge Witsel (28 ans) vient de signer pour évoluer dans le club Tianjin Quanjian alors que la Juventus Turin le voulait. En Chine, il va toucher 18 M€ par an pendant 4 ans ! Les Italiens ne pouvaient pas lui donner autant. “Pour le futur de ma famille, je ne pouvais pas refuser…” a expliqué celui qui jouait au Zénith Saint-Pétersbourg.
Oscar gagnait déjà très bien sa vie à Chelsea. La Chine lui fait un bon d’or: 475 000 € par semaine. En Chine, il jouera sans aucune pression, à part celle de la bière qu’il pourra boire à la fin d’un match gagné ou perdu.
Oscar est un bon joueur, sans plus. Absolument pas régulier. Ce n’est pas l’un des grands joueurs de l’Histoire. Juninho lui était bien supérieur. Ne parlons pas de Ronaldihno, authentique génie du jeu.
Qui vivra, verra.

PS: 20 h foot, Itélé, Jeudi 5 janvier 2017: la Premier League, Chelsea, Liverpool, Man City, Man United, Arsenal, Mourinho, Wenger, PSG, Ben Arfa…
http://www.itele.fr/magazines/20h-foot/20h-foot-du-05012017-172263

27.12.16

Les spécialistes et les internautes ne sélectionnent aucun Niçois dans le onze-type 2016 de Ligue

La bonne humeur des Aiglons, 1ers de L1, n’est pas entamée par la composition de l’équipe-type de L1 de l’année qui ne comprend aucun Niçois !

L’unique quotidien généraliste de sports, en France, vient de publier le onze-type de L1 2016, en deux versions.

Version rédaction :

Ruffier (St Etienne)- Aurier(PSG), Marquinhos (PSG), Thiago Silva (PSG), Sidibé (Lille puis Monaco)- Bernardo Silva (Monaco), Verratti (PSG), Rabiot (PSG), O. Dembélé (Rennes puis Dortmund)- Cavani (PSG), Ibrahimovic (PSG)

Version internautes:

Ruffier- Aurier (PSG), Glik (Torino puis Monaco) Thiago Silva, Sidibé- B. Silva, Verratti, Rabiot, Lemar (Monaco)- Cavani, Ibrahimovic

Voici mon onze-type L1 2015-2016:

Subasic (Monaco. Entraîné par André Amitrano, le coach des gardiens de l’ASM)
Ricardo Pereira (OGCNICE)
Dante (OGCNICE)
Baysse ou Sarr (OGCNICE)
Dalbert (OGCNICE)
Rabiot (PSG)
Ben Arfa (OGCNice puis PSG)
B. Silva (Monaco)
Cyprien (OGCNICE)
Cavani (PSG)
Germain (OGCNICE, Monaco)

Entraineurs: Jardim, Lucien Favre, Claude Puel et Laurent Blanc.

Vous constatez que j’ai mis sept Aiglons dans le onze !
Nice depuis deux saisons réalisés exploits sur exploits.

12.12.16

Le 8es C1 2017: PSG-Barça ! ASM-City et Bayern-Gunners !

Le PSG a une chance sur un million de se qualifier pour les 1/4 de finale. Le pire c’est que les Parisiens joueront le retour au Camp Nou. Paris a viré Laurent Blanc parce qu’il a calé en 1/4 de finale de la C1 2016… Que feront les dirigeants parigots avec son remplaçant quand il ne passera pas les 8e de la C1 2017 ? Monaco peut passer l’obstacle City/ Guardiola. Je ne les condamne pas d’emblée car les Monégasques peuvent être irrésistibles.

Tirage des 8es de la C1 2017
Les rencontres aller se dérouleront les 14-15 et 21-22 février 2017.
Les matches retour auront lieu les 7-8 et 14-15 mars 2017.
(En gras ceux qui devraient se qualifier)

Bayern Munich - Arsenal

Real Madrid - Naples

Manchester City - Monaco

Paris-SG - FC Barcelone

Séville FC - Leicester

Leverkusen - Atlético de Madrid

Benfica - Dortmund

FC Porto - Juventus Turin

Le tirage au sort des 1/16e de finale de Ligue Europa :

- Manchester United (ENG) - Saint-Étienne (FRA)
- AZ Alkmaar (NED) - Lyon (FRA)
- Athletic Bilbao (ESP) - APOEL (CYP)
- Legia Warszawa (POL) - Ajax (NED)
- Anderlecht (BEL) - Zenit (RUS)
- Astra Giurgiu (ROU) - Genk (BEL)
- Ludogorets Razgrad (BUL) - Copenhague (DEN)
- Celta Vigo (ESP) - Shakhtar Donetsk (UKR)
- Olympiacos (GRE) - Osmanlýspor (TUR)
- La Gantoise (BEL) - Tottenham Hotspur (ENG)
- Villarreal (ESP) - Roma (ITA)
- Rostov (RUS) - Sparta Prague (CZE)
- Krasnodar (RUS) - Fenerbahçe (TUR)
- Borussia Mönchengladbach (GER) - Fiorentina (ITA)
- Hapoel Beer-Sheva (ISR) - Beþiktaþ (TUR)
- PAOK Salonique (GRE) - Schalke (GER)

Dans la Coupe des losers, Lyon peut y croire, et St-Etienne aussi tant MU est en dents de scie.

04.12.16

Permalien 23:52:30, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Contre Toulouse, le leader Nice plie le match à la 26e mn

Dimanche 4 décembre 2016
OGCNice 3-0 Toulouse
Buts : Plea (23e), Belhanda (26e), Seri (65e)

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Dante ©, Sarr, Dalbert - Seri (Koziello 77e), Cyprien, Walter - Eysseric (Marcel 77e), Plea (Donis 83e), Belhanda.
Manager: Lucien Favre

Toulouse FC : Lafont - Michelin, Yago, Musavu-King, Amian - Sylla, Somalia, Sangaré (Bodiger 56e) - Durmaz (Edouard 46e), Toivonen (Sirieix 78e), Braithwaite ©.

Classement
1 OGC Nice 39 pts 16 m/ 12 3 1/ 30 10/ + 20
2 AS Monaco 36 16/ 11 3 2/ 49 16/ + 33
3 Paris 35 16/ 11 2 3/ 30 11/ + 19
4 Stade Rennais 27 16/ 8 3 5/ 18 19/ - 1

Dans une semaine Nice viendra à Paris sans aucune pression néfaste car les Aiglons ont 4 points d’avance sur les Parisiens.
Contre le Téfécé, Nice a maitrisé de bout en bout.
Deux louches de caviar de Dante ont amené les deux premiers buts niçois.
Le troisième est un bijou niçois qui semble venir de la Catalogne. Attention ! Lucien Favre est un très grand animateur de Cruyff.
Désormais, il y a deux L1, une à trois jusqu’au PSG et une autre à partir de Rennes.
Nice a très bien conduit son match.
Le manager Favre s’adapte à tout.
Tout le Gym s’acclimate à toutes les configurations des adversaires.

02.12.16

Permalien 11:46:57, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR, GOOOOL DO BRASIL !  

Un album chez Solar sur les "60 ans de Ballon d'Or, footballeurs de légende"

Le 13 décembre 2016, on remettra le Ballon d’Or 2016 à Cristiano Ronaldo, c’est un secret de Polichinelle, même si on tente régulièrement de le salir, comme la récente affaire fiscale concernant ses droits à l’image. Si Messi et Neymar du Barça sont condamnés alors CR7 doit l’être aussi, ben voyons…
Tout le monde sait que le Portugais, couvert de trophées 2016, les plus grands (Euro avec le Portugal, C1 avec le Real Madrid) est loin devant, intouchable. Avec quatre Ballons d’Or, il se rapproche de Lionel Messi, le joueur de Catalogne en collectionne déjà cinq. Tous les deux sont de la même génération, un peu comme au temps de Platini et Maradona. Si dans la classe politique, le personnel se dégrade, pas en football qui génère toujours d’authentiques champions.
Un bel album présente tous les gagnants du trophée depuis sa création en 1956.
Le trophée, le plus grand à titre individuel, a été créé par France Football, sous l’impulsion des superbes journalistes Gabriel Hanot (ancien international, immense personnalité du football), Jacques Ferran, Jacques Goddet et Jacques de Ryswick (dont je conserve pieusement les ouvrages). A sa création, la récompense est réservée aux joueurs européens.
En 1995, le mode d’éligibilité est modifié: chaque footballeur jouant dans un club européen peut obtenir le Ballon d’Or, à l’exemple du Libérien George Weah.
En 2007, l’attribution devient générale est récompense le meilleur joueur du monde, quelle que soit sa nationalité et quel que soit le club au sein duquel il évolue, en Europe et ailleurs. Aujourd’hui, Pelé et Maradona l’auraient donc aisément si…
Il est donc logique que France Football publie chez Solar une rétrospective globale du trophée.
On y voit des photographies de sa réserve de la caserne d’Ali Baba de presse-sports. J’ai déjà eu l’occasion de regarder la collection alors dans de gros albums près du Palace, faubourg Montmartre. Quel choc pour moi d’aller dans ces locaux mythiques où je croisais Max Urbini et Gérard Edelstein !
L’album s’ouvre sur Stanley Matthews et se referme sur Messi et Ronaldo. Le joueur anglais semble être le grand-père de l’Argentin et du Portugais. Le look a changé terriblement. Il faut dire que Matthews a joué très tard en professionnel.
L’ensemble fourmille de chiffres en tous genres: nombre de buts, classement de chaque Ballon d’Or avec les dauphins mais l’on ne se souvient que des lauréats.
Il y a aussi des entretiens avec les Ballons d’Or extirpés des archives du magazine France Football.
L’album permet de voir l’évolution du look, de la prise de paroles.
Ce livre est un très bon gardien de la mémoire.

-60 ans de Ballon d’Or, footballeurs de légende. Collectif France Football. Préface de Jean-Pierre Papin. Solar, 175 p.,24,90 €

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Juillet 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software