Catégorie: ANQUETILLEMENT

24.07.18

Des livres sur le Tour de France

Des ignorants frappent ou insultent C. Froome sur le Tour de France 2018 au lieu de célébrer ce chevalier sans armure comme Coppi ou Louis Nucéra, mort sur son vélo.

-Coppi par Coppi. Faustino Coppi. Avec Salvatore Lombardo. Mareuil éditions, 200 p., 16 €. Le fils d’un amour interdit, à l’époque où le divorce était proscrit, célèbre son père christique.

-Le Tour de France, un beau roman, une belle histoire. Jean-Paul Ollivier, Robert Laffont, 320 p., 20 €. Cet humble conteur a servi magistralement le service public quand d’autres s’y sont vautrés au prix de mille reptations.

-Raymond. Poulidor, Jean-François Legrand et Christophe Girard. Mareuil éditions, 144 p., 19, 90 €. Une BD sur Poupou, immortel parce qu’il n’a jamais porté le maillot jaune

-Roger Pingeon, entre grâces et tourments. Jean-Pierre Supié. Mareuil éditions, 207 p., 18 €. La postérité est injuste avec Pinpin, un chevalier du Moyen Age égaré au XXe siècle.

-Une histoire populaire du sport aux Etats-Unis, traduit de l’anglais par Ariane Des Rochers et Alex Gauthier. Dave Zirin. Lux éditions, 400 p., 22 €. De Jesse Owens aux frangines Williams, en passant par M. Ali, voici le sport avec un grand S.

-Bicyclettres. Jean-Acier Danès. Seuil, 214 p., 17 €. Un hymne à la littérature du voyage par un héritier de Louis Nucéra.

-Mémoires du Tour de France. Daniel Pautrat. Préface Raymond Poulidor. Mareuil éditions, 271 p., 18,50 €. Moins populaire que certains histrions de l’idiot-visuel, l’homme aux 50 Grandes Boucles vaut le détour. C’est du solide. Pas du chiqué.

ET AUSSI:

-Une autre ville que la mienne. Dominick Dunne. Séguier éditions, 480 p., 22 €. Ce livre sur O.J Simpson est une nouvelle vision du fait divers devenu polar planétaire.

-Gueule de fer, Pierre Hanot. La Manufacture de Livres. Héros du ring, héros de la Grande Guerre. Somptueux !

[Post dédié à Lance Armstrong, champion massacré]

13.05.18

Permalien 01:08:57, Catégories: ANQUETILLEMENT  

Nice, Favre et Balotelli terminent bien à la maison 4-1 contre Caen

Immense entraîneur. Qu’il reste à Nice ou qu’il parte, je suivrai toujours ce qu’il fait.

Samedi 12 mai 2018
37e journée de L1
OGC Nice 4-1 Caen
Buts pour le Gym : Balotelli (2e ,9e s.p.), Saint-Maximin (37e), Seri (72e)
But pour Caen Kouakou (76e)
Expulsion : Diomandé (54′) pour Caen

OGC Nice : Benitez - Souquet (Burner 90e), Marlon, Dante ©, Le Marchand - Tameze (Srarfi 79e), Cyprien, Seri - Saint-Maximin, Balotelli, Plea (Le Bihan 79e).
Entraîneur: Favre

SM Caen : Samba - Guilbert, Diomandé, Da Silva, Mbengue - Féret, Aït Bennasser, Peeters (Deminguet 46e) - Rodelin (Sankoh 69e) - Santini, Crivelli (Kouakou 46e).
Entraîneur: Garande

Classement
1 Paris 92 37/ 29 5 3/ 108 29 + 79
2 Monaco 77 37/ 23 8 6/ 82 45 + 37
3 Lyon 75 37/ 22 9 6/ 84 41 + 43
4 Marseille 74 37/ 21 11 5/ 76 44 + 32
5 Rennais 57 37/ 16 9 12/ 49 43 + 6
6 OGC Nice 54 pts 37 m/ 15 9 13/ 51 49 + 2
7 Bordeaux 52 37/ 15 7 15/ 49 48 + 1
8 Saint-Etienne 52 37/ 14 10 13/ 42 50 -8

Il est fort probable que l’on ne reverra plus à Nice, ni Lucien Favre ni Mario Balotelli.
Favre est un entraîneur de premier plan.
Balotelli est un très grand attaquant qui n’est hélas! pas concentré pendant tous les matchs.
Favre lui est concentré chaque seconde.
Nice a bien fêté sa dernière sortie à domicile. Très bien même.
Le dernier match des Niçois est prévu à Lyon. Un match décisif a plus d’un titre.

02.04.18

Attention les yeux ! Le Bayern, le Real et City sont de sortie le 3 avril

1/4 Aller de C1
Mardi 3 avril 2018, 20 h 45
Juventus Turin - Real Madrid, beIn sports 1
FC Séville - Bayern Munich, beIn Sports 2

Mercredi 4 avril 2018, 20 h 45
Liverpool- Manchester City, beIn Sports 1
FC Barcelone - AS Rome, beIn Canal +

Real Madrid - Juventus de Turin pour un remake de la finale 2016-2017 à Cardiff gagnée par la Maison Blanche. Le lendemain, on verra un duel 100% anglais, Liverpool - Manchester City.
Il y a aussi FC Barcelone – AS Roma et FC Séville - Bayern Munich.
La Roma et Séville sont les bonnes surprises.
Le PSG lui regardera le match à la maison, comme Man City et Arsenal.
Dès que la compétition commence, les fausses vedettes disparaissent.

1/ 4 Retour de C1
Mardi 10 avril 2018
Roma - Barcelona
Manchester City - Liverpool

Mercredi 11 avril 2018
Bayern Munich - Séville
Real Madrid - Juventus Turin

20.02.18

Le temps des légendes, Olivier Margot. (JC Lattès)

Belle galerie de champions qui ont marqué leur époque.
Rien que des Français. L’auteur les a tous connus, sauf Marcel Cerdan.
Tous ces sportifs ont redonné espoir aux gens qui sortaient fracassés de la guerre.
On y trouve, avec une immense joie, des cracks dans leur discipline respective : Bobet et Anquetil, deux as du vélo. Mimoun, le gaulliste de la piste et du macadam. Killy, le skieur au physique de Clint Eastwood. Albaladejo, l’ami que l’on voudrait tous avoir. Kopa, le style fait homme.
Une seule femme, une dame : pianiste et athlète, Micheline Ostermeyer.
En bonne place, les frères Boniface, séparés par la mort.
Il y en a d’autres. Tous appartiennent à la voile lactée de Margot qui nous livre de sublimes exercices d’admiration.
De nos jours, les sportifs nous font moins rêver car la télévision les rend faussement populaires. Ce n’est pas parce qu’on les voit à l’écran qu’on les connaît.
Jadis la presse écrite et la radio entretenaient le mystère et développaient l’imaginaire.
On reste persuadé que celle magnifique brochette de sportifs est plus importance qu’une équivalence de politiciens. A part de Gaulle et quelques autres, on les a tous oubliés tandis que les champions de haut parage sont tous dans notre mémoire.
Merci à Olivier Margot de les faire revivre sur le papier rien qu’avec des mots.
Les yeux du journaliste-écrivain voient mieux qu’une caméra.

-Le temps des légendes, Olivier Margot. JC Lattès, 475 p., 23

12.02.18

Permalien 18:46:31, Catégories: GRAND MONSIEUR, ANQUETILLEMENT  

Interviewé par Robert Chapatte, Jacques Anquetil et d'autres champions disent comment ils "chargeaient la mule".

No comment.
Ceux qui ont flingué Lance Armstrong devrait écouter ce que dit Raphaël Geminiani. Si le dopage suffisait, son facteur gagnerait le tour !
Un âne ne devient jamais un pur sang.
Il n’est pas question d’encourager le dopage mais le cyclisme professionnel n’est pas une balade à bicyclette.

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Février 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software