Catégorie: GRAND MONSIEUR

22.05.18

Permalien 16:37:43, Catégories: BARCA ES MES QUE UN CLUB, GRAND MONSIEUR  

Le football en deuil de Xavi et d'Iniesta

Rideau !
Xavi lui a déjà quitté les terrains européens.
Iniesta vient de les quitter. On va le voir encore en Coupe du Monde 2018.
Si le football ce n’était qu’Ibrahimovic et Neymar, le football ne m’intéresserait pas.
Il ne faut pas confondre Ibrahimovic et Cristiano Ronaldo.
CR7 n’est jamais méprisant. Et c’est un joueur qui ne tue pas le collectif, bien au contraire.
Le football simple messieurs m’écoeure.
Cantona a dit que son plus beau était une passe à Denis Irwin.
Le football vient de perdre Scholes, Giggs, Totti, Xavi et Iniesta. Et ne parlons pas de Sir Ferguson.
Ouvrez les yeux. Gourcuff and co, ils nous ont donné quoi ?
Cruyff, lui, est immortel.
Maradona est aussi immortel. Il a toujours dit: “Pelé et Platini sont du côté des dirigeants. Pas moi !” Il a 100 % raison. Quand on voit ce que sont devenus les anciens pts de la FIFA et de l’UEFA.
Maradona, avec toutes ses frasques, ne m’a jamais déçu.
Reste Zidane et son humilité. Un gagneur hyper élégant. Il avait une image médiatique en béton et en devenant entraîneur il a risqué de passer pour un naze. D’aucuns disent qu’il entraîne le Real et pas Laval. Mourinho, il a fait quoi au Real ?

20.05.18

Permalien 11:33:17, Catégories: LE GYM E BASTA, BECKENBAUEREMENT, GRAND MONSIEUR  

Monsieur Lucien Favre quitte l'OGCNice pour le Borussia Dortmund

Nice a perdu son entraîneur.
Les deux derniers coachs du Gym étaient excellents: Claude Puel et Lucien Favre.
Le Gym a joué le haut du tableau avec eux.
Le tandem Fournier-Rivère ne s’est pas trompé.
Cette saison, Favre a dit dès le début que Nice était plus faible que l’an passé.
Il a quand même bien mené le groupe même si beaucoup de points furent perdus au fil des matchs. Nice ouvrait le score et puis patatras défaite !
On annonce Patrick Vieira comme entraîneur.
J’y crois et je pense que ce ne sera pas un coup d’essai comme Ollé-Nicolle.
Cela fait des années que Vieira se prépare à Man City puis aux Etats-Unis.
Il a bien emmagasiné comme Zidane, pas brûlé les étapes.
Cela fait plaisir que les anciens soient entraîneurs: Deschamps, Zidane, Blanc…
Vieira ? Est-ce lui le futur coach ?
Il lui faudra être bon d’entrée car Nice ne peut pas simplement lui servir à essuyer les plâtres.
Nice va perdre Balotelli et Plea.
Balotelli retourne en équipe nationale italienne. Merci Nice !
Plea a l’avenir devant lui. Nice lui a fait franchir un cap.
Merci à MM. Favre, Balotelli et Plea.
Ils resteront dans l’Histoire du Gym.

18.05.18

Permalien 07:54:37, Catégories: FOOT FRANCHOUILLARD, GRAND MONSIEUR  

Les mondialistes français retenus par "D.D" pour la Russie 2018

L’Espagne, l’Allemagne et le Brésil sont les favoris.

La liste des 23 joueurs de l’équipe de France de football sélectionnés pour la Coupe du monde 2018 en Russie:

Gardiens:
Alphonse Areola (PSG), Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille)
Lloris est le titulaire. Manque de charisme. Le meilleur gardien français de L1(Ruffier) ne veut plus venir en EDF pour être figurant.

Défenseurs latéraux et centraux: Lucas Hernandez (Atletico Madrid), Djibril Sidibé (Monaco), Benjamin Pavard (Stuttgart), Raphaël Varane (Real Madrid), Adil Rami (OM), Samuel Umtiti (FC Barcelone), Presnel Kimpembe (PSG), Benjamin Mendy (Manchester City)
Mendy et Sidibé relèvent de blessure. Rami remplace Koscielny, blessé. Cette défense n’a aucun leader affirmé.

Milieux de terrain défensifs et offensifs:
Paul Pogba (Manchester United), N’Golo Kanté (Chelsea), Blaise Matuidi (Juventus Turin), Corentin Tolisso (Bayern Munich), Steven Nzonzi (Séville)
Un artiste: Tolisso. Nzonzi, très bon joueur sous-coté en France: il a 29 ans, ce n’est pas un débutant comme certains disent. Matuidi, indispensable, le vrai capitaine en manque de reconnaissance. Lui va au combat. Avec lui, le brassard ne serait pas qu’un bout de tissu ! Pogba ? Icône des publicitaires.

Attaquants:
Kylian Mbappé (PSG), Ousmane Dembélé (FC Barcelone), Olivier Giroud (Chelsea), Antoine Griezmann (Atlético de Madrid), Fékir (OL), Thomas Lemar (Monaco), Florian Thauvin (OM).
Griezmann: a franchi un palier par le dépouillement de tous les artifices inutiles. Dembélé, a la vitesse. Thauvin est passé devant des joueurs plus huppés médiatiquement. Un artiste: Fékir. Mbappé, l’espoir à maturité précoce.

Les 11 suppléants cas de blessure de l’un des nommés ci-dessus, d’ici l’envoi des noms à la FIFA, début juin 2018:

Gardien: Benoît Costil (Rennes)
Défenseurs latéraux: Mathieu Debuchy (Saint-Etienne), Lucas Digne (FC Barcelone)
centraux: Mamadou Sakho (Crystal Palace), Kurt Zouma (Stoke City)
Milieux: Antoine Rabiot (PSG), Moussa Sissoko (Tottenham)
Attaquants: Wissam Ben Yedder (Séville), Kingsley Coman (Bayern Munich),Alexandre Lacazette (OL), Anthony Martial (Manchester United)

Sakho est récompensé car on l’a accusé à tort de dopage. Joueur d’impact.
Rabiot a manifesté trop de nonchalance lors de sa dernière sélection.

13.05.18

Permalien 01:09:16, Catégories: LE GYM E BASTA, GRAND MONSIEUR  

Nice, Favre et Balotelli terminent bien à la maison 4-1 contre Caen

La joie des Niçois: Plea, Balotelli, Favre, l’immense entraîneur. Qu’il reste à Nice ou qu’il parte, je suivrai toujours ce qu’il fait. Pareil pour Mario Balotelli qui remercie Nice de lui avoir fait tant de bien, comme joueur et comme homme. Favre est annoncé au Borussia Dortmund.

Samedi 12 mai 2018
37e journée de L1
OGC Nice 4-1 Caen
Buts pour le Gym : Balotelli (2e ,9e s.p.), Saint-Maximin (37e), Seri (72e)
But pour Caen Kouakou (76e)
Expulsion : Diomandé (54′) pour Caen

OGC Nice : Benitez - Souquet (Burner 90e), Marlon, Dante ©, Le Marchand - Tameze (Srarfi 79e), Cyprien, Seri - Saint-Maximin, Balotelli, Plea (Le Bihan 79e).
Entraîneur: Favre

SM Caen : Samba - Guilbert, Diomandé, Da Silva, Mbengue - Féret, Aït Bennasser, Peeters (Deminguet 46e) - Rodelin (Sankoh 69e) - Santini, Crivelli (Kouakou 46e).
Entraîneur: Garande

Classement
1 Paris 92 37/ 29 5 3/ 108 29 + 79
2 Monaco 77 37/ 23 8 6/ 82 45 + 37
3 Lyon 75 37/ 22 9 6/ 84 41 + 43
4 Marseille 74 37/ 21 11 5/ 76 44 + 32
5 Rennais 57 37/ 16 9 12/ 49 43 + 6
6 OGC Nice 54 pts 37 m/ 15 9 13/ 51 49 + 2
7 Bordeaux 52 37/ 15 7 15/ 49 48 + 1
8 Saint-Etienne 52 37/ 14 10 13/ 42 50 -8

Il est fort probable que l’on ne reverra plus à Nice, ni Lucien Favre ni Mario Balotelli.
Favre est un entraîneur de premier plan.
Balotelli est un très grand attaquant qui n’est hélas! pas concentré pendant tous les matchs.
Favre lui est concentré chaque seconde.
Nice a bien fêté sa dernière sortie à domicile. Très bien même.
Le dernier match des Niçois est prévu à Lyon. Un match décisif a plus d’un titre.

11.05.18

Permalien 08:32:58, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR  

Un journal (1933-1940), François Gibault (Gallimard)

Ce que dit François Gibault sur Céline au début de cet entretien avec Marc Laudelout peut s’appliquer à son journal, mélange de vérité et d’exagération, de grammaire et d’émotion. Un pamphlétaire non excessif n’a pas de portée, contrairement à ce que dit la sentence de Talleyrand.

Au lieu d’écrire un énième roman sur la Seconde Guerre mondiale, François Gibault a écrit un faux vrai journal sur la montée des totalitarismes entre 1933 et 1940.
L’auteur, né le 21 mai 1932, précise qu’il y a beaucoup de lui dans l’ouvrage, forcément puisque c’est lui qui l’écrit. Il a écrit sur sa préhistoire qui est aussi la nôtre. D’où la grandeur de la littérature.
Dans tout le livre, il fait s’entrechoquer la véritable Histoire truffée d’aphorismes mais sans aucun effet de manche, ce qui est rare chez un avocat, la profession initiale de François Gibault. On peut aussi chercher ici ou là dans la prose quelques traits du caractère de Céline dont il est l’un des plus fins lecteurs. Il a bien sûr évité d’écrire comme le créateur de Voyage au bout de la nuit. Nuit de l’humanité qui parcourt tout le livre.
Faut-il être bête et méchant comme Hitler et Cie pour croire mettre le monde dans sa poche. Journal de Gibault se lit d’une traite, sinon on n’y croit pas.
L’important c’est l’âme de son auteur, omniprésente dans toutes les pages, toutes les lignes. Tant de livres sont écrits par des gens qui n’ont qu’un but : passer à la télévision pour bavasser sur leur non-livre.
Dans le livre de Gibault, il y a de l’émotion, de l’intelligence, de la lucidité.
Méchant sur la cruauté de ses contemporains. Donc l’essentiel.

Un journal (1933-1940), François Gibault. Gallimard, 139 p., 15 €

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Mai 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software