Catégorie: GRAND MONSIEUR

16.03.19

Permalien 08:00:06, Catégories: LITS ET RATURES, GRAND MONSIEUR, HENDRIXEMENT  

Good Trip: My generation, Roger Daltrey (Kero)

Roger Daltrey a 74 ans… Notre jeunesse en prend un sacré coup !
Comme le temps passe. Ses mémoires sont magnifiques, brutes et brutales. Il est sans concession sur lui-même et ses copains, plus ou moins proches. Il y a beaucoup d’alcool et de came mais comme il a l’instinct de conservation, il n’est jamais tombé dans les néfastes excès comme tant de musiciens de son époque qui est aussi la mienne, la nôtre, la vôtre.
On revit l’aventure du début jusqu’au succès planétaire.
Au cours de la période solo, il a fallu s’accrocher. Pourquoi son groupe s’appelle-t-il les Who ? Rien ne lui échappe, il parle cash. C’est l’un des meilleurs livres signés par un musicien. J’espère qu’il a été écrit par Daltrey himself et qu’aucun écrivain fantôme n’est passé par là.
Il aime aussi le football, grand fan des QPR. Daltrey dit qu’il pense à toute la salle quand il chante et joue de la guitare. Pas question de ne viser que les premiers rangs. Il fait le parallèle avec le football, certain que les joueurs qui veulent épater la galerie ratent tout à l’inverse de ceux qui se laissent emporter par le mouvement.
Tout l’ouvrage se lit sans forcer, on avance dans le récit avec toujours plus d’envie de rester avec Daltrey qui nous avait tant plu dans Tommy le film de Ken Russell. On replonge les décades 1960-1970 - en nous elles sont toujours vivaces- avec un plaisir renouvelé au fil des pages, on a envie de dire au film des pages.
On voudrait revenir en 1960, tout rembobiner, parce que c’était plus beau qu’en 2018. Il y a 50 ans, on était dans Peace and Love. Et non pas dans Guerre et Haine. On avait des guitares, pas des mitraillettes. Je laisse de côté le Vietnam of course. Je vous laisse le rapp et je garde le Rock, la Pop, le Jazz …
Le livre contient la présence du batteur Keith Moon (1946-1978) et celle du bassiste John Entwistle (1944-2002), deux visiteurs trop assidus des paradis artificiels. Daltray est toujours parmi nous. Cela nous console de la disparition d’Hendrix et cie.

-My generation, Roger Daltrey. Traduit de l’anglais par Bernard Cohen. Kéro, 430 p. , 21, 50 €

15.03.19

1/4 finale C1 2019 Ajax-Juve et Man U-Barça

Cristiano Ronaldo enchante Turin après avoir enchanté le Portugal, Manchester (United pas City) et Madrid (le Real pas l’Atletico). Il veut offrir la C1 2019 à la Juve.

Tirages au sort

1/4 finale Champions League 2019

9 & 17 Avril
Liverpool (ANG) - Porto (POR)
Tottenham Hotspur (ANG) - Manchester City (ANG)

10 & 16 Avril
Ajax Amsterdam(Pays Bas) - Juventus (ITA)
Barcelone (ESP) - Manchester United (ANG)*

*Il faut transformer le match en MU-Barça (aller) et Barça-MU (retour) car selon l’UEFA une même ville ne peut pas accueillir deux matchs de C1 en même temps. Pourtant les matchs ont lieu un jour après l’autre. En championnat anglais plein de matchs se déroulent en même temps à Londres. Cette manipulation désavantage MU.

1/2 FINALE Champions League

1. Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus
2. Barcelone ou Manchester United - Liverpool ou Porto

Le vainqueur de Tottenham Hotspur ou Manchester City - Ajax ou Juventus) sera l’équipe qui recevra le jour de la finale à Madrid.

14.03.19

UEFA 3-0 Rennes.

Les instances européennes ont utilisé tous les subterfuges possibles et imaginables pour avantager l’équipe londonienne. C’était couru d’avance. Arsenal devait passer, donc Arsenal est passé. Quand on maltraite Paris, des voix s’élèvent. Quand on malmène Rennes, personne ne la ramène. Deux poids, deux mesures.

Jeudi 14 mars 2019
8e retour d’Europa League
Arsenal 3-0 Rennes
Buts pour l’UEFA: Pierre-Emerick Aubameyang (5e, 72e), Ainsley Maitland-Niles (15e)

L’après-match
Rennes a complétement raté son entame de match, ne sachant pas contenir les assauts des Gunners. Cet orage était attendu. Rennes n’avait pas les parapluies et encore moins le paratonnerre.
Donc, le match a commencé à 2-0.
Il y avait la place de marquer pour Rennes mais les visiteurs n’ont pas su régner dans leur faible temps fort, si j’ose dire.
A la vérité, l’UEFA voulait que le club d’Arsenal soit qualifié en 1/4 de finale.
L’UEFA a d’abord inversé l’ordre des matchs car le tirage au sort avait désigné pour match aller Arsenal-Rennes.
Ensuite l’UEFA a retiré un match de suspension à Lacazette pour qu’il soit en mesure de jouer contre Rennes.
Et que dire des 2e et 3e buts d’Arsenal, sur deux positions de hors-jeu. Surtout le 2e.
Dans ces conditions le faux Goliath a battu le vrai David.
Ben Arfa a fait en fin de match des incursions à dimension collective mais les arbitres ont toujours sifflé hors-jeu, ce qu’ils se sont bien gardés de faire quand il s’agissait d’Arsenal.
Rennes doit se reconcentrer sur d’autres objectifs: notamment la Coupe de France. Ne pas faire à Lyon comme à Londres.

L’avant-match
Après les lamentables éliminations de Paris et de Lyon, il ne reste plus que Rennes dans les compétitions européennes.
Certes, Rennes ne joue que dans la consolante mais c’est fantastique pour le club pas habitué à évoluer à ce niveau.
Ben Arfa a remis Rennes dans la lumière comme il l’avait déjà fait avec Nice.
Ben Arfa, j’insiste encore, a un football 100 fois supérieur à celui de Mbappé.
Ben Arfa, rapide, adroit, sait dribbler en mouvement avec son regard périphérique.
Si vous retirer la puissance et la vélocité à Mbappé, son jeu est vide.
Donc, Rennes a la carte de l’honneur de la France a sauvé. Cela fait une responsabilité de plus.
Ben Arfa et ses partenaires doivent assumer cela et ne pas fuir leur responsabilité comme l’ont fait Mbappé et Fekir, des ombres sur le terrain. On attendait des leaders, on a vu des fantômes.
On attendait Ronaldo on a vu Ronaldo.
Les joueurs surcotés ont disparu: Mbappé, Fekir, Griezmann et surtout Modric, le Ballon dort 2018 !
Messi et Ronaldo, eux, sont en 1/4.
Le football a gagné !
Et Ben Arfa doit continuer à le faire gagner.
Qui est la star de Lyon ? Son président, J-M Aulas.
Qui est la star de Man United ? Man United !
Ben Arfa doit prouver que Rennes est la star de Rennes.

13.03.19

Permalien 00:26:23, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

Le récital de Me Ronaldo: un triplé pour qualifier la Juve en 1/4

Mardi 12 mars 2019
8e retour de C1 2019
Juventus Turin 3-0 Atletico Madrid
Buts pour la Juve: Cristiano Ronaldo (27e, 49e, 86e p.)

Mbappé et Neymar font rêver le peuple.
C. Ronaldo, lui, peuple les rêves.
Depuis 2013, il est au sommet du football mondial.
Seize ans plus tard, il est toujours au sommet.
Lui et Messi sont des as.
Les autres, tous les autres, sont derrière eux, à la traîne, pour ne pas dire à la ramasse. Mbappé dit qu’il n’a pas peur puis il disparait de la compétition.
Neymar, lui, est toujours entre deux béquilles.
Griezmann ? Renvoyé chez lui.
Quand démarre vraiment la C1, à partir des 8es, les fausses gloires disparaissent.
Lemar il a fait quoi contre la Juve ? Illusion.
C. Ronaldo a mis deux coups de tête qui ont fait deux buts !
Il met la tête là où personne n’ose mettre un pied.
Après, il a donné le coup de grâce sur penalty.
En face, il y avait une équipe de bouchers. Exit !
La Juve a été ultra collective. Ses joueurs ont mis plein d’intensité.
Match parfait. Une Juve offensive, et solide en défense avec un grandiose capitaine: je n’échange pas Neymar contre Chiellini. Partir à la guerre avec le Brésilien, c’est la mort assurée. L’Italien lui vous protégera jusqu’à la Paix.
L’Atletico ? Du non jeu comme d’habitude.
Plus la pression est grande plus Ronaldo est heureux.
La pression, il la boit ou il la met dans les pneus.

12.03.19

Permalien 10:36:05, Catégories: FORZA ITALIA !, GRAND MONSIEUR  

C. Ronaldo doit battre l'Atletico Madrid

Mardi 12 mars 2019
8e retour de C1 2019
Juventus Turin-Atletico Madrid, 21 h, RMC Sport 1
(Match aller: 2-0 pour les Espagnols)

Entre doit et va battre il y a une différence.
Absent des terrains ce week-end, C. Ronaldo veut faire passer la Juve en 1/4 de C1, d’autant plus que le Real Madrid s’est fait jeter par l’Ajax.
Il a un statut à honorer. Celui de winner.
En face, Griezmann et ses amis. Pas un cadeau.
La Juve est maudite en C1: deux victoires en 9 finales disputées !
CR7 va-t-il mettre un terme au signe indien ?
Réponse dans quelques heures.
CR7 doit toujours démontrer qu’il est décisif.
La pression c’est son essence.
Il n’a pas peur, lui, alors que Mbappé a enfumé tout le monde en disant qu’il n’avait pas peur avant de disparaître des radars lors de PSG-MU (1-3).

<< Page Précédente :: Page suivante >>

Mars 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Le blog de Bernard Morlino

Rechercher

powered by b2evolution free blog software